CHARTRE de la laïcité / CHARTER of Secular Values. Pour ou contre / For or Against page 8. Diversité / Diversity page 9

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHARTRE de la laïcité / CHARTER of Secular Values. Pour ou contre / For or Against page 8. Diversité / Diversity page 9"

Transcription

1 Vol 3, no 1 Printemps/Spring 2014 Tirage copies Diversité / Diversity page 9 CHARTRE de la laïcité / CHARTER of Secular Values Pour ou contre / For or Against page 8

2 La diversité dans la Petite-Bourgogne : un atout, un défi? Par Vicente Pérez Depuis de longues années, la Petite-Bourgogne est une mosaïque de cultures, ethnies et couleurs. Et ce n est pas à la veille de changer. En effet, les dernières données statistiques nous signalent que les allophones, c est-à-dire, les gens dont la langue maternelle est autre que l anglais et le français, constituent environ un tiers de la population du quartier. Si l on considère que les anglophones et les francophones ne sont pas tous de souche canadienne non plus, on peut avancer que plus de 60% des résidents de la Petite-Bourgogne sont originaires d une immigration plus ou moins récente. Comment les gens du quartier vivent-ils cette diversité? La compréhension mutuelle entre les cultures, est-elle au rendez-vous? Ou, pire que dans l'ensemble du Canada, les gens vivent non pas deux solitudes (anglais français) mais bien une multitude de solitudes? Il semble bien que c est parfois le cas. Selon plusieurs jeunes résidents, il faudrait créer des moments et des lieux de For many years Little Burgundy has been a mosaic of cultures, ethnic origins and colours. And things are not about to change. In fact, recent statistics show that allophones, meaning people whose mother tongue is neither English nor French, make up about a third of the neighbourhood's population. Considering that not all English and French speakers have Canadian origins, we can suppose that over 60% of Little Burgundy residents are here as a result of relatively recent immigration. How do people in the neighbourhood live with this diversity? What is the state of mutual understanding between cultures? Or are we worse off than Canada's two solitudes, with people living in multiple solitudes? Sometimes that is what we see. According to several young residents, what we need are places and times where people from different communities can meet. These rencontre entre les diverses communautés qui se côtoient dans le quartier mais qui ne vivent pas ensemble, ce qui permettrait de mieux se connaître. Nos jeunes nous donnent des leçons de lucidité, car en effet, c est quand on se connaît qu on se fait confiance et que l'on construit une société plus inclusive. On est porté à voir ce qui nous unit plutôt que nos différences. Dans ce numéro de notre journal, nous voulons mettre en lumière la diversité de notre quartier parce que nous sommes convaincus que loin d être un obstacle au progrès du quartier, nos différences peuvent devenir une force si nous pouvons nous faire confiance et accepter de mettre en commun nos compétences pour le bien de tous. Nous sommes plus de dix mille dans le quartier; il faut se parler! Little Burgundy's diversity : an advantage, a challenge? By Vicente Pérez DANS CE NUMÉRO 2 Éditorial 3 Portrait de quartier 4 Café citoyen 5 Emploi et jeune 6 Les Rangs: carnet de bord visuel 7 Création des jeunes 11 Élections provinciales 12 Semaine de la santé mentale 13 Recette de poulet biryani 14 Les Victoires de la Bourgogne 15 Informations utiles communities live side by side but not together; coming together would let them get to know one another better. Our youths can teach us a thing or two because it is true that it takes mutual understanding in order for people to trust each other and to build a more inclusive society. It helps us see what unites us, rather than focus on our differences. In this issue we showcase our neighbourhood's diversity, convinced that it is not an obstacle to our continuing evolution, but, rather, a strength. With mutual trust and understanding, we can become more than the simple sum of our parts. There are over ten thousand people in this neighboourhood. Let's talk! Publié par la Coalition de la Petite-Bourgogne / Quartier en Santé 741, rue des Seigneurs, Montréal (Québec) H3J 1Y2 Tél. : (514) CRÉDITS Comité journal : Lorraine Belair Valérie Bilodeau Jacques Charette Michael Farkas Kevin George Alain G. Alison Gerro Jack Gutman Annie Hudon Laroche Gabriela Jakubovits Martin van Kuilenburg Guy Lacroix Danielle Meunier Vicente Pérez Julie Poulin Valérie Richard Fujin Rolland William Theofilopoulos Rédaction : Alison Gerro Guy Lacroix Tenisha Valliant Keanu Ikete Bokana Barry Hutchinson Annie Hudon Laroche Jackson Joseph Michael Farkas Abdel Cherifi Valérie Richard Vicente Pérez Gabriela Jakubovits Traduction et correction : Lorraine Belair Martin van Kuilenburg Michael Wales Kevin George Valérie Bilodeau Gabriela Jakubovits Adèle Rumeau Jacques Charette IN THIS ISSUE 2 Editorial 3 Neighbourhood Portrait 4 A Community Café 5 Youth Employment 6 Les Rangs: Visual Logbook 7 Kids' Creations 11 Provincial Election 12 Mental Health Week 13 Chicken Biryani Recipe 14 Burgundy Awards 15 Useful Information The Spring in Burgundy festival is back on May 24 th. Come and pick up your free plants, dance, watch live shows and admire local talent at our art show. Illustration : Jeunes de l'atelier 850 Moctar Gueye Photographe : Alain G. Graphisme : Danielle Meunier Gabriela Jakubovits Impression : Payette & Simms, Saint-Lambert, Québec

3 A new portrait of Little Burgundy By Gabriela Jakubovits Change is a gradual process when it comes to an entire neighbourhood. And so, once in a while, we take a step back and produce a snapshot of Little Burgundy to let us see what is working well, what needs a little help, what's new and what's old. The new Little Burgundy neighbourhood portrait is a massive snapshop of the community as its residents see it now, in 2014, with a bit of statistics to add to the reality check. Over the past few months, residents have filled out surveys, participated in community meetings, while Coalition staff and partners put together data from all possible sources. We've put together some of the most interesting facts and observations for you. After our BIG rendez-vous, we will publish the priorities and new actions for upcoming years. Un nouveau portrait de la Petite- Bourgogne Par Gabriela Jakubovits Le changement se produit généralement par petits coups quand il s'agit de tout un quartier. Donc, de temps en temps, on prend du recul pour prendre une photo de la Petite-Bourgogne, pour voir ce qui fonctionne bien, ce qui demande de l'attention, ce qui est nouveau et ce qui est vieux. Le nouveau portrait de quartier de la Petite-Bourgogne est une photo énorme de la communauté, telle que vue par les résidents en 2014, sapoudrée de données statistiques pour compléter le portrait réel. Ces derniers mois, des résidents ont participé aux sondages, aux rendez-vous citoyens, alors que les employés et les partenaires de la Coalition compilaient des données puisées dans toutes les sources possibles. Nous avons ressorti quelques faits et observations pour vous. Notez que suite au GRAND Rendez-vous du 22 mars, nous vous tiendrons au courant des priorités et des actions à venir. CE QUI RESSORT DE NOS RENDEZ VOUS CITOYENS HABITATION Problèmes de vermine et de réparations Peu de gens connaissent les projets de coopérative et OBNL (Griffintown) AMÉNAGEMENT ET ESPACES VERTS Les petits parcs sont abandonnés Problème de déchets partout TRANSPORT Le service d'autobus est insuffisant Il manque une voie cyclable SÉCURITÉ La sécurité s'est beaucoup améliorée Insécurisant: autour du métro Georges-Vanier et des parcs SPORTS ET LOISIRS Un manque d'activités pour les personnes handicappées, les jeunes adultes et les filles La population n'est pas assez informée CULTURE Le n'est pas assez connu Principales langues maternelles des résidents de la Petite-Bourgogne Langue maternelle Pourcentage Français 33,0 % Anglais 24,5 % Bengali 7,9 % Arabe 5,9 % Espagnol 4,0 % Chinois 2,4 % Hongrois 1,9 % Vietnamien 1,5 % Tamoul 1,4 % Anglais et français 1,4 % Russe 1,0 % Langues créoles 0,9 % VIE COMMUNAUTAIRE ET IMMIGRATION Pas assez d'interaction entre les groupes On veut plus de fêtes et d'activités SANTÉ ET ALIMENTATION Absence de cliniques médicales Les épiceries sont loin pour certains résidents EMPLOI ET DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Difficultés pour les anglophones et les allophones Les nouveaux commerces ne répondent pas aux besoins de tous les résidents WHAT YOU TOLD US AT OUR COMMUNITY MEETINGS HOUSING Bug and repair problems Coop and non-profit housing projects in Griffintown not well known URBAN PLANNING & GREEN SPACE Small parks seem abandoned Garbage problem everywhere TRANSPORTATION Bus service insufficient Missing bike path SECURITY Security has improved significantly What feels unsafe: around Georges-Vanier metro and some parks SPORTS AND LEISURE Not enough for the disabled, young adults and girls. The population is not well informed CULTURE Georges-Vanier Cultural Centre is not well known VIE COMMUNAUTAIRE ET IMMIGRATION Not enough interaction between groups People want more events HEALTH AND FOOD No medical clinic Groceries are far for some residents JOBS AND ECONOMIC DEVELOPMENT Anglophones and immigrants face obstacles New businesses do not cater to all residents' Population des minorités visibles dans la Petite-Bourgogne Minorités visibles Nombre Pourcentage Pas une minorité visible ,7 % Noir ,1 % Sud-Asiatique ,8 % Arabe 620 6,5 % Asiatique du Sud-Est 450 4,7 % Chinois 370 3,9 % Latino-Américain 365 3,8 % Asiatique occidental 180 1,9 % Minorités visibles multiples 130 1,4 % Population totale de la Petite-Bourgogne selon la religion Groupe de religion Nombre Pourcentage Chrétienne ,5 % Aucune appartenance religieuse ,2 % Musulmane ,3 % Bouddhiste 465 4,8 % Hindoue 245 2,5 % Juive 225 2,3 % Autres religions 25 0,3 % Source : Statistique Canada, Profi l semi-personnalisé ENM Reproduit et diffusé avec la permission de Statistique Canada. "Little Burgundy has a soul." "Notre force dans la Petite-Bourgogne, c'est la vie communautaire." "Il n'y a pas assez de sports à l'école! "The new condos will be very nice, but how do we get to enjoy them?" "C'est comme si la Petite-Bourgogne était dans un dôme. Les quartiers autour de nous ont des commerces, mais pas nous."

4 Café Citoyen Par TenishaValliant Le Café Citoyen est un café-restaurant à but non-lucratif situé au cœur de la Petite-Bourgogne, au coin des rues St-Jacques et des Seigneurs. Du jeudi au samedi, le déjeuner est servi à partir de 8h jusqu à 11h. Sa savoureuse variété de crêpes est devenue une valeur sûre dans un grand nombre de cœurs. Dès 11h30 le menu change et propose, pour le dîner, une remarquable diversité de plats sains, le plus souvent végétariens. Un nouveau menu est servi chaque semaine. Après vous être régalé d un délicieux repas, le Café vous propose un large éventail de boissons chaudes et froides, allant de l expresso au café filtre jusqu à la limonade ou le ginger ale maison. Le Café Citoyen est né en 2011, dans le but de maintenir actif le Marché Citoyen. Le Marché s est créé à la suite d initiatives visant à offrir aux citoyens de la communauté des conseils nutritionnels, afin d aider chacun à faire de meilleurs choix alimentaires. Ces initiatives ont d abord pris la forme d ateliers mobiles menés par l Équipe mobile en alimentation. Monica Ponce, coordinatrice du Café Citoyen et du Marché Citoyen, explique comment, à travers les ateliers, le fait que de nombreuses personnes ignoraient l existence d alternatives saines à leurs habitudes alimentaires a été soulevé. C est ainsi qu à travers l aide conjuguée de l Équipe Mobile en alimentation et des citoyens de la Petite- Bourgogne, le projet du Marché Citoyen a vu le jour. Les fruits et légumes vendus au prix coûtant faisaient courir au Marché le risque de ne pouvoir être autonome financièrement. C est alors que le Café Citoyen est venu à la rescousse. L idée est devenue réalité : utiliser les fruits et légumes invendus lors des marchés, en faire des plats sains et nourrissants, les servir et enfin utiliser les profits pour financer le prochain Marché. Qui plus est, le Café citoyen n est pas seulement un moyen de soutenir le Marché pour le bénéfice de tous les citoyens, c est aussi un endroit où les personnes qui veulent acquérir l expérience nécessaire pour entrer sur Photo: Alain G. le marché du travail ont l occasion de se former en tant que bénévoles à l univers de la restauration, que ce soit en cuisine ou au service. C est à l aide dévouée de ces bénévoles que ces deux organisations jumelles doivent leur survie. Si la formation en restauration ou l'implication au Café-Marché citoyen vous intéresse, contactez Monica ou Geneviève au A Community Café By TenishaVaillant The Café Citoyen is a nonprofit cafe-restaurant located in the heart of Little Burgundy, on St-Jacques street near des Seigneurs. Thursday through Saturday, breakfast is served from 8:00 am to 11:00 am. The Café's delicious variety of crêpes is a favourite of many. Lunch starts at 11:30 and offers a unique variety of healthy, and mostly vegetarian dishes. The Café Citoyen serves up a new menu every week. After enjoying a nice breakfast or lunch, the Café offers a range of hot and cold beverages, from espressos and filter coffee to fresh homemade ginger ale and lemonade. The Café Citoyen was born in 2011, as an initiative to help keep the Marché Citoyen afloat. This market was formed as a result of initiatives providing neighbourhood residents nutritional information, hoping to assist individuals in making better food choices. These initiatives started out as mobile workshops run by a group called the Équipe mobile en alimentation. Monica Ponce, coordinator of both the Café Citoyen and the Marché Citoyen, explains how, through the workshops, the team realized that many were unaware of healthy alternatives to their food choices. And so together, through the Équipe mobile en alimentation and with the help of Little Burgundy residents, the Marché Citoyen was born. Fruits and vegetables sold at nonprofit costs ran the risk of the market not being able to support itself. And so came the Café citoyen to the rescue. The idea became a reality - unsold produce was transformed into healthy nutritional dishes and sold, with the profits then used to fund the next market. Not only does the Café citoyen help keep the market going to the benefit of all citizens, it is also a place where people without the experience needed to enter the workforce can be trained as volunteers in a restaurant environment, in both the kitchen and service. The help of these devoted volunteers is what allows the two sister organizations to survive. If you are interested in the training or would like to get involved in Café-Marché citoyen, contact Monica or Geneviève at Marché/Café citoyen de la Petite-Bourgogne

5 Coop audiovisuelle GTS : Des hommes d'affaires Par Keanu Bokona Depuis 2008, l entrepreneuriat a provoqué plusieurs péripéties dans la vie des trois propriétaires de la Coop Audiovisuelle G.T.S. (Great Things Studios). Des heures de travail sans solde, plusieurs rejets, du temps en famille perdu, des choix sociaux difficiles, de l investissement, plusieurs essais et erreurs, des formations de tout genre, de longues journées, un manque de sommeil et bien plus encore. Pourquoi poursuivre malgré tous ces désagréments? Chaque personne a ses propres raisons. Par contre, l accomplissement de soi demeure une bonne motivation. «Après chaque projet, la satisfaction d un client est comme un plein d essence. Alors quand tu vis de ça, tu ne peux pas t arrêter. Et en pratiquant cette idéologie tous les jours, ça permet d être meilleur dans tout ce qu on fait.» dit Jean-Addlaire Gaëtan, cofondateur de la coopérative. Leur compagnie a permis d aider plus de 200 artistes locaux et internationaux, de voyager pour des contrats outre-mer, de rencontrer plusieurs célébrités, de donner naissance au projet 5e Élément, d offrir plusieurs stages, de bâtir une meilleure stabilité financière qui leur donne une meilleure qualité de vie sociale et familiale, d offrir leur expertise à des compagnies, de partager leurs connaissances à l aide de séminaires de motivation pour des organismes, des congrès ou même des écoles. Tout ça en restant impliqué dans leur communauté. «Nous sommes à l'ère de la communication et c est ce qui nous passionne! Qu'il s'agisse d'image ou de son, nous en sommes les artisans! C'est puissant.» explique N tchidjè Doumbia, cofondateur de Great Things Studios. Great Things Studios: Businessmen By Keanu Bokona Since 2008, entrepreneurship has caused many ups and downs in the lives of the three owners of Audiovisual Coop GTS (Great Things Studios). Many hours of work without pay, rejection, loss of family time, difficult social choices, investment, trial and error, various types of training, long days, lack of sleep and more. Why continue despite the inconveniences? Each person has his own reasons. Self-fulfillment is still a good motivator. "After each project, the satisfaction of a client is like a major boost of motivation. When you experience that, you can't stop. Applying this ideology every day helps us to be better in everything we do, says cooperative co-founder, Jean-Addlaire Gaëtan. The company has allowed them to help more than 200 local and international artists travel for contracts overseas, to meet various celebrities, to give rise to the 5th Element project, to offer internships, to improve their financial stability which provides a better quality of social and family life, to offer their expertise to companies, and to share their knowledge through motivational seminars for organizations, conferences and schools. They do all of this while maintaining an involvement in their community. We are in the era of communication, and this is what excites us! Be it picture or sound, this is our craft! It is powerful. explains N'tchidjè Doumbia, co-founder of Great Things Studios. YOU HAVE A BUSINESS START-UP PROJECT? TU AS UN PROJET DE DÉMARRAGE D ENTREPRISE? RESO : , poste 272 CARREFOUR JEUNESSE EMPLOI DU SUD OUEST DE MONTRÉAL CJESO Le CJESO accompagne les jeunes adultes de 16 à 35 ans du Sud Ouest de Montréal dans leur recherche d emploi. Services offerts : Rédaction de CV ou de lettres de présentation Simulations d entrevue. Accompagnement au retour aux études. Stages. Projets jeunesse. Programmes à l étranger. Accompagnement en matière de motivation et persévérance scolaires. Accompagnement dans le démarrage d une entreprise et à l égard de tout autre besoin lié à l intégration socioprofessionnelle. 3181, rue Saint-Jacques, , / VILLE DE MONTRÉAL Les jeunes sont invités à surveiller les offres de stages ou d'emplois d'été qui sont affichées sur le site Internet de la Ville de Montréal : Le programme Emploi Été Canada (EÉC): les offres sont affichées sur le site Internet de la Ville à partir du mois d'avril jusqu'au mois de juin. Le Sud-Ouest recrute aussi des étudiants cols bleus brigadiers à la propreté: les affichages se font à partir du mois d'avril via le site de la Ville. Les stages d'études: des offres de stages peuvent être affichées sur le site Internet de la Ville tout au long de l'année mais principalement en 3 périodes soit janvier, mai et septembre (nouveauté depuis cette année). ville.montreal.qc.ca OFFICE MUNICIPAL D'HABITATION DE MONTRÉAL OMHM La Brigade propreté : L OMHM engage des jeunes pour entretenir les terrains des habitations HLM pendant l été. Le programme est d une durée de 7 semaines. Critères d admissibilité : Être âgé de 16 ans et plus Habiter en HLM Ne pas avoir d expérience en emploi La date limite pour envoyer son c.v. est le 30 mai Contact :

6 Les Rangs; carnet de bord visuel Par Annie Hudon Laroche Le présente, du 1 er mai au 8 juin 2014, l exposition Les Rangs du jeune photographe Steve Veilleux. Originaire de Contrecœur en Montérégie, Steve Veilleux a ratissé les rangs et autres petites routes de campagne de sa région natale pour mieux capter les transformations que subissent les paysages environnants. L artiste nous présente, par le biais de ses photographies argentiques, des paysages ruraux portant les traces d interventions humaines. Certaines sont évidentes et tranchent par rapport au paysage dit naturel (maisons en construction, profils d usines au loin, kiosque de fête foraine à l abandon, etc.) alors que d autres sont plus ténues, si bien qu elles pourraient passer inaperçues (amoncellements de terres, arbres alignés, niche d oiseau apposée sur un arbre, etc.) si ce n était de l attention portée par l artiste. Entre paysage naturel et paysage bâti, la ligne de démarcation est parfois poreuse. Avec habileté, Steve Veilleux souligne et décontextualise, grâce à ses photographies, différentes interventions humaines, leur conférant un caractère légèrement incongru. Ces interventions anodines ainsi isolées revêtent un caractère quasi artistique évoquant une sculpture ou encore une intervention de Land art, tout comme elles semblent parfois être le fruit de mise en scène. Pourtant Steve Veilleux capte les paysages tels qu ils se présentent à lui, la force de ses photographies étant attribuable aux choix de ses sujets ainsi qu au regard singulier qu il pose sur l espace qui l entoure. L artiste cultive ainsi l art de l ambiguïté entre le paysage dit naturel et l image construite, ainsi qu entre le document ethnographique et l image poétique. L exposition Les Rangs de Steve Veilleux dresse donc le portrait d un Québec rural en pleine mutation, mais un Québec rural bien particulier, d où émane une douce étrangeté. Une rencontre avec Steve Veilleux aura lieu le 8 juin à 15 h. Venez en apprendre plus sur sa démarche artistique et lui poser vos questions! Courtoisie : Steve Veilleux profiles, abandoned fairground kiosks, etc...) while others are more tenuous, so they could go unnoticed (piles of earth, aligned trees, bird nests affixed to a tree, etc ) if it was not for the artist s attention. The demarcation between the natural and the built is sometimes porous. Steve Veilleux's photographs stress and decontextualize various human interventions, giving them a slightly incongruous nature. These benign and isolated interventions are of a quasi-artistic character evoking a sculpture or even a Land Art intervention, just as they sometimes seem to be staged. Yet, Steve Veilleux captures landscapes as they occur to him. The strength of his photographs is in the choice of subjects and his singular way of seeing the space that surrounds them. The artist thus cultivates the art of ambiguity between what is considered natural landscapes and constructed images, and between ethnographic documents and poetic images. The exhibition Les Rangs by Steve Veilleux portrays a changing rural Quebec, a particular rural Quebec from which emanates a soft strangeness. You can meet the artist on June 8th at 3:00 pm. Come and learn more about his art, and ask him questions! La bibliothèque Georges- Vanier : un véritable trésor pour le quartier... Par Alain G. et Jonathan Burnham...et une mine d'or pour tous les âges. Il y a en effet des activités spéciales autant pour les aînés que pour les 2 ans et moins. Que ce soit pour des clubs de lecture, conférences, animations théâtrales, ateliers d informatique ou de tricot libre, la bibliothèque Georges-Vanier bourdonne d activités! Sans oublier la belle sélection de livres, mais aussi de bandes dessinées et de DVD que l on peut bien sûr consulter sur place et emprunter. En plus, cette bibliothèque centenaire est la première bibliothèque publique de langue française construite au Canada et la plus ancienne succursale toujours en service sur le territoire de la Ville de Montréal. Le se situe dans le même bâtiment patrimonial, qui est un véritable joyau architectural. Je vous garantis que vous n y regretterez pas vos visites en famille pour profiter des nombreuses activités, ou même seul, pour simplement y lire votre journal ou magazine préféré. The Georges-Vanier Library: a real gem in the neighbourhood... By Alain G. and Jonathan Burnham...and a treasure for all ages. There are activities geared toward the elderly, for children under 2, and for all ages in between! Whether it is book clubs, conferences, theatre animations, computer workshops, or group knitting, the Georges-Vanier library is bustling with activities! Not to mention the fine selection of books, comics, and DVDs that can be read or viewed on the spot, or borrowed. In addition, this hundred-year-old library is the first French-language public library built in Canada and the oldest branch still in service in the City of Montreal. The Georges-Vanier Cultural Centre is located in the same historic building, an architectural gem. You will not regret your visit there, whether it is with your family to enjoy the many activities, or even only by yourself to read your favourite newspaper or magazine. Les Rangs; Visual logbook By Annie Hudon Laroche The Georges-Vanier Cultural Centre presents Les Rangs, an exhibit by the young photographer Steve Veilleux, from May 1 to June 8, Originally from Contrecœur in Montérégie, Steve Veilleux scoured the country lanes and other back roads of his native region to better capture the transformations of the surrounding landscape. His analog photographs reveal rural landscapes bearing traces of human intervention. Some are obvious, and contrast relative to their natural landscape (houses under construction, distant factory Courtoisie : Sylvie Gagné Exposition des élèves de l École secondaire Saint-Henri du 3 au 23 avril 2014 En avril, les jeunes créateurs, inventeurs et «patenteux» en herbe de l école secondaire Saint Henri, vous en mettront plein la vue! Ils envahiront le Centre culturel Georges-Vanier avec des projets plus farfelus les uns que les autres. Surprises et douces folies seront au rendez vous! École secondaire Saint-Henri students exhibition From April 3rd - 23rd, 2014 In April, the young creators, inventors and handymen in the making from École secondaire Saint-Henri will amaze you! They will take over the Georges-Vanier Cultural Centre with the most unbelievable projects you can imagine. Crazy surprises will greet you!

7 Conception: par les enfants de l'atelier 850 Dans le cadre du Mois de l histoire des Noirs, les participants des ateliers d arts de l Atelier 850 ont réalisé un projet hommage à Nelson Mandela. Pour ce faire, ils ont peint une série d affiches en s inspirant de droits pour lesquels Mandela a lutté au cours de sa vie : la liberté, l égalité, la solidarité et la paix. Atelier , rue Des Seigneurs

8 Charte de la laïcité / Charter of Secular Values Pour ou Contre / For or Against Dans le cadre de la présentation de la Charte de la laïcité par le Parti Québécois, le journal «Vues sur la Bourgogne» souhaite exposer des points de vue de deux intervenants du quartier concernant ce débat chaud. In the wake of the Parti Québécois proposed Charter, our newspaper presents two community workers points of view around this heated debate. Que le bon sens règne Par Michael Farkas Si le bon sens existe, qu il soit notre guide pour solder nos différends entretenus par le gouvernement péquiste au sujet de la Charte de la laïcité. «Dans mon temps, on parlait pas de ces affaires là» serait bien approprié dans ce cas-ci, pas à cause du tabou de la politique, du sexe et de la religion, mais une petite gène serait de mise quand on se connait si peu, l un et l autre, et que notre intérêt est ailleurs dans ce monde farci par l argent et le pouvoir. Je ressens profondément l acharnement que la Charte et son débat a causé à un groupe en particulier : les femmes musulmanes. Cela est inacceptable et démontre l incongruité de la proposition du gouvernement. On leur interdit l accès à la fonction publique et institutionnelle car elles portent des signes religieux. Ces femmes compétentes qui contribuent à la société comme travailleuses, contribuables et mères de famille, représentent-elle une menace? Je prétends, au contraire, qu elles font partie d un moteur économique important de notre société. Juger de leur partialité dû à leur appartenance religieuse mérite d être contesté en cour. Tous ceux qui portent des signes ostentatoires deviennent hors la loi à cause d une loi injuste, à mon avis. Je suis noir, de confession rastafarienne avec les tresses rastas, et comme je porte un signe religieux sur ma tête, cela devrait aussi faire partie du débat au même titre que les voiles des femmes musulmanes, ainsi que les turbans des Sikhs et les kippas des Juifs. Quand on a la foi, on comprend que le respect est primordial. La reconnaissance de la valeur spirituelle dans chacun de nous est de laisser les gens vivre leurs rites, mœurs et coutumes si on se prétend inclusif, progressif et ouvert sur les gens d ici. Que certains postes de travail en position d autorité coercitive, tels les policiers ou les juges, soient les seuls à devoir convenir à une tenue vestimentaire conforme, je l accepte, mais d incomber au reste des travailleurs une forme quelconque de code vestimentaire pour faire disparaître tout signe religieux m apparait illégal, rigide, tendancieux et carrément discriminatoire. Rien ne prouve que demander aux gens de se soumettre à la charte nous donne plus d assurance que nos droits sont protégés. Empêcher quelqu un de s habiller comme il ou elle le veut, en public, c est comme lui demander de laisser son âme à la maison. Un effet dévastateur de méfiance s éveillera entre tous. Certains citoyens seront perturbés et isolés quand il s agira de bâtir le projet de société dans lequel nous espérons tous grandir. May common sense prevail By Michael Farkas If common sense sitll exists, let it be our guide in settling our differences the differences stoked by the PQ government in the debate about the Charter. Back in the day, we didn t talk about these things, would fit the bill; not because of old taboos about politics, sex, and religion, but because it wouldn t hurt to think twice when we know so little about each other, and when our focus is elsewhere in this world fuelled by money and power. I am profoundly affected by the negative attention the debate about the Charter has brought to one particular group: Muslim women. This is unacceptable and shows the incoherence of the government s proposal. They would be denied access to civil service jobs because they wear religious symbols. Are these skilled women who contribute to our society as workers, taxpayers and mothers truly a threat? I would claim, on the contrary, that they are part of a key economical force in our society. The idea of questioning their neutrality on the basis of their religious affiliation should be fought in court. All those who wear ostentatious religious symbols may become outlaws because of what I consider an unfair law. I am Black, of the Rastafarian faith, with rasta dreads, and since I wear my religious symbol on my head, it should also be a part of this debate, just like Muslim women s headscarves, the Sikh turban and the Jewish kippah. Those that have faith understand that respect is essential. Acknowledging each person s spiritual value means letting people live with their rites, traditions and customs if we claim to be inclusive, progressive, and open to those that live with us. I accept that certain positions of coercive authority, like police officers and judges, should be the only ones to have to follow a strict dress code, but to demand any kind of dress code for other employees in order to get rid of all religious symbols seems illegal, rigid, subjective, and frankly discriminatory. Nothing proves that asking people to follow the Charter will reassure us that our rights will be protected. Denying people the right to wear what they wish in public is like asking them to leave their soul at home. It will fuel a devastating mistrust among us. Some citizens will be distressed and isolated when the time will come to build a society in which all of us can grow together. Un espace public neutre Par Jackson Joseph Nous vivons dans une société égalitaire, nous permettant de nous exprimer et de vivre notre vie à notre façon. Le choix de pratiquer ou non une religion de notre préférence en fait partie. Dans les dernières années, la société québécoise a eu à faire face à plusieurs cas de ce que les médias ont appelé les «accommodements raisonnables». Ces situations ont, à maintes reprises, eu un lien direct avec la pratique religieuse dans l espace public. Je suis pour une société complètement laïque. La religion est personnelle à chacun et ne doit pas être affichée au travail ou dans l espace public. Puisque nous sommes tous égaux face à la loi, en tant qu individus, on se doit d afficher une certaine neutralité dans notre vie à l extérieur de la maison. Il est important que le Québec mette en place des limites claires quant aux valeurs laïques appliquées chez nous et qui nous concernent tous. Ces balises permettraient, entre autres, aux nouveaux arrivants de connaître ces règles dès leur établissement dans la province et favoriseraient leur intégration à notre société qui devient aussi la leur. La religion est un choix personnel et nous avons tous la liberté de la pratiquer dans la sphère privée, à la maison et dans les lieux de culte. Les valeurs d égalité et de liberté mis de l avant dans notre société permettent à tous et chacun de valoriser ou non ces principes, d y adhérer ou non, en plus d avoir la possibilité de les questionner. Pour certains individus, le cadre et les règles que leur apporte la religion les aident à vivre leur vie d une façon saine, mais cela ne doit pas devenir incompatible avec les lois et les règles de la société dans laquelle nous vivons. Dans la pratique de certaines religions, des préceptes dictent des règles liées à l habit. Certaines situations où des personnes, le plus souvent des femmes, sont couvertes de la tête au pied, cachant même leur visage, ne permettent pas la création et l entretien de relations sociales saines et cela projette une image dérangeante pour le reste des citoyens. Libre à tous de célébrer leurs croyances religieuses. La charte de la laïcité n empêchera personne de vivre selon ses principes profonds mais créera plutôt un espace neutre où tous les citoyens pourront se rencontrer et se reconnaître comme des parties intégrantes d une même société où tous sont égaux face à loi.

9 Diversité / Diversity Neutrality in public space By Jackson Joseph We live in an egalitarian society which gives us freedom of expression and the freedom to choose our lifestyle. Choosing to practice a religion of our choice is part of our freedoms. In recent years, Quebec s society has had to face several cases of what the media refer to as reasonable accomodation. In many cases these situations have been directly related to religious practices in public space. I am in support of a completely secular society. Religion is a personal matter and should not be brought into work or public space. Since we are all equal before the law as individuals, we must show a level of neutrality in our life outside the home. It is important for Quebec to set clear limits around secular values that are to be applied to all of us. Among other things, these guidelines would help new residents learn about our rules as soon as they settle in the province, and would help them integrate into our society, which is to become their own. Religion is a personal choice, and we are all free to practice it in the private realm, at home and in temples. Our society promotes the values of equality and freedom, which let everyone decide whether they want to live by these principles and give us the freedom to question them. Religions provide a framework and a set of rules that help some people lead a healthy life, but they should not become incompatible with the laws and rules of the society we live in. Some religious practices include precepts that lay out rules about what people wear. In some situations where people mostly women are covered from head to toe, hiding even their face, it is difficult to create and keep healthy social relationships. It also projects a disturbing image to other citizens. All are free to celebrate their religious beliefs. The secular charter will not stop anyone from living according to his or her deep-rooted principles, but it will create a neutral space where all citizens can meet and acknowledge each other as integral parts of a common society where all are equal before the law. L Escampette, une niche de diversité digne de la Bourgogne Par Abdelbasset Cherifi 14 ans Résident de la Petite-Bourgogne Bonjour, je m appelle Abdelbasset Cherifi et je fréquente un organisme du quartier qui se nomme L Escampette. L Escampette c est une Maison pour les jeunes de 12 à 17 ans où des adolescents de diverses origines ethniques se rencontrent pour s amuser et faire des activités. Dans la vie de tous les jours à L Escampette, nous sommes comme une grande famille et nous partageons ensemble un peu de nos cultures. En communiquant et en apprenant à nous connaître, nous sommes amenés à découvrir la façon de vivre des autres, leurs coutumes, leurs traditions, leur religion et même quelques mots de différentes langues. En quelque sorte, nous voyageons toujours en restant ici même à Montréal, au Québec. Nous sommes très ouverts aux autres et le racisme n est pas toléré. Au contraire, nous accueillons tout le monde, peu importe l origine ethnique, la couleur, la religion ou le sexe. Donc, si tu es un jeune et tu as envie de découvrir notre Maison des jeunes, je t invite à venir nous rencontrer au 525 rue Dominion, suite 100 ou communiquer au (514) avec les meilleurs intervenants Romean et Joëlle, pour plus d informations. «J aime venir à la Maison des jeunes L Escampette et j aime y apprendre des choses que je ne connais pas sur les différentes cultures des autres personnes.» Outhmane Muftisada «J aime bien aller à la Maison des jeunes L Escampette, car j aime rencontrer de nouvelles personnes, découvrir de nouvelles cultures et être avec mes amis.» Hassan Mohamed Photo à venir Mise en page à finaliser L Escampette, a Centre of Burgundy diversity By Abdelbasset Cherifi 14 years old Little Burgundy resident Hello, my name is Abdelbasset Cherifi and I go to a neighbourhood organization called L Escampette. L Escampette is a Center for young people from 12 to 17 years old where teenagers of various ethnic origins meet to have fun and participate in activities. In our daily life at L Escampette, we are like a big family and we share parts of our different cultures. By communicating with and learning about each other, we get to discover how others live, their customs, traditions and religions, and even a few words of different languages. In a way it s like travelling the world without ever leaving Montreal. We are really open to each other and we don t tolerate racism. On the contrary, we welcome everyone, regardless of origin, colour, religion and gender. So if you are young and feel like exploring our centre, why don t you come to 525, Dominion St., suite 100 or call us at (514) ? Romean and Joëlle are great youth coordinators and they will be happy to give you more information. I like to come to L Escampette and I like to learn things I didn t know about other people s various cultures. Outhmane Muftisada I like to come to L Escampette because I like to meet new people, discover new cultures and be with my friends. Hassan Mohamed Source : Maison des jeunes l'escampette.

10 Meet the Bangladeshi Community By Vicente Pérez photo Volunteer Marek, source: Romean Alam is a young man originally from Bangladesh, living in Little Burgundy. He came to Canada and has lived in Montreal since the age of six. He has a parttime job at L'Escampette Youth Centre and is finishing his DEC at the Cégep du Vieux Montréal,. He studies Community Recreational Leadership Training and plans to continue to work in this field. Romean sat down to tell us about his community. Romean Alam est un jeune originaire du Bangladesh résidant la Petite-Bourgogne. Il est arrivé au Canada et habite Montréal depuis l âge de 6 ans. Il travaille à temps partiel pour la Maison de jeunes L Escampette et termine son DEC au Cegep du Vieux Montréal, où il étudie en technique d intervention en loisirs, domaine dans lequel il aimerait continuer à travailler. Il nous a raconté sa communauté. La communauté bangladaise est représentée par près de 1000 personnes dans la Petite-Bourgogne. Cette communauté est aussi fortement présente dans le secteur de Plamondon et celui de Parc Extension. La plupart des Bangladais sont arrivés au Canada à la recherche d'une meilleure qualité de vie que dans leur pays d origine, qui est menacée par une faible économie, un système politique inefficace et corrompu en plus des conditions de travail exécrables. Rappelons-nous l effondrement d un immeuble à Savar, près de la capitale du Bangladesh, en avril 2013, qui a fait plus de morts et environ rescapés. Au Canada, ils espèrent trouver un milieu de vie stable leur permettant d envisager un avenir meilleur pour eux et pour leurs enfants. Cependant, cette communauté, même si elle apprécie l ouverture de la société québécoise, demeure relativement renfermée sur elle-même. Ainsi, les Bangladais ne sont pas très présents dans l espace public. Par contre, photo Ragib Hasan, source: À la rencontre de la communauté bangladaise Par Vicente Pérez source: maps.nationmaster.com un pique-nique bangladais peut rassembler plusieurs centaines de personnes de cette communauté! Ce repli sur sa propre communauté tend à disparaître avec la deuxième génération de Bangladais qui, elle, s intègre à la société d accueil à travers les jeunes de l âge de Romean, tout en gardant certaines valeurs transmises par leurs parents. Parmi les valeurs chères aux Bangladais, il y a l entraide entre les membres de la communauté en général et, particulièrement, avec la famille dans son expression la plus large : parents, grands-parents, oncles, tantes, cousins, cousines, etc. Le respect des aînés est de mise et, dans ce sens, les parents sont plutôt directifs. Le père est, sans contredit, le chef de la famille. Ceci a ses bons côtés puisque, par exemple, l éducation est très valorisée comme moyen de réussite sociale. Les parents ne tolèrent pas le décrochage scolaire qui est donc minime dans cette communauté. Si bien des jeunes de la communauté sont bilingues, les aînés fonctionnent principalement en anglais. Du côté de la religion, les deux courants principalement représentés sont les religions musulmane et hindoue. Une communauté à découvrir, en commençant par sa cuisine! Recette à la page 13. The Bangladeshi community encompasses nearly 1000 people in Little Burgundy. Other big pockets for this population are located in the Plamondon area, as well as Parc Extension. Most Bangladeshis immigrants in Canada came to seek a better quality of life than in their home country. They left a weak economy, an inefficient and corrupt political system, on top of poor work standards. Just think back to the collapse of a factory building in Savar, near the capital of Bangladesh in April 2013, where over 1000 people died and around 2500 survived. Their hope is to find a stable place to live where they can imagine a better future for themselves and for their kids. However, even though this community appreciates Québec society's openness, it remains relatively withdrawn. Bangladeshis are not very visible in public spaces. On the other hand, community picnics can bring together hundreds of community members! Nonetheless, this tendency to stay within their own group usually disappears in second-generation Bangladeshis, who become part of the greater society through young people like Romean, while still holding on to some of the values passed on by their parents. The values this community holds dear include helping each other out, especially family members in the largest possible sense - parents, grandparents, uncles, aunts, cousins, etc. Respect for elders is important, and parents tend to be authoritative. Without a doubt, the father is the main authority figure. This has a positive side to it since families place a high value on things like education as a way to achieve success. Parents do not tolerate dropping out of school, and so high school drop-out rates are minimal in this community. Many young community members are bilingual, but older Bangladeshis mostly go about their daily lives in English. The community comprises two main religious groups: Muslims and Hindus. A community to discover, starting with its cuisine! See the recipe on page 13. BANGLADESH Population: 150 millions Capitale: Dhaka (pop. 7 millions) Langue officielle : Bengali Indépendace (du Pakistan): 1971 Monnaie: Taka Religions: Islam (90,4 %), Hindou (8,2 %)

11 Élections provinciales 7 avril 2014 April 7 Provincial Election Louis-Philippe Boulanger Marguerite Blais Je suis profondément enraciné dans le Sud-Ouest et fier québécois. Depuis plusieurs années, j'ai participé à des comités afin d'apporter un vent de changement. J'ai notamment participé à une mission humanitaire internationale en plus d'être à la tête d'une levée de fonds pour la construction d'un établissement scolaire au Burundi. Je m'engage à travailler pour le mieux-être des citoyens de Saint-Henri-Sainte-Anne. La lutte contre le décrochage scolaire me tient particulièrement à cœur car, l'avenir du Québec repose en grande partie sur la qualité de la formation reçue et un meilleur taux de diplomation. Un autre enjeu que je compte défendre est la relance de notre économie. Je veux, par mon implication, apporter des changements positifs dans ma communauté. Mon but ultime est de redonner confiance à la population en notre système démocratique. I am profoundly rooted in the Sud-Ouest area. In the past few years, I participated in many committees to bring changes and a new vision to my surrounding environment. I recently participated in an international humanitarian mission; in addition to having been the head of a fund raiser for the construction of an educational facility in Burundi. I am committed to work for the well-being of the citizens of Saint-Henri-Sainte-Anne. The fight against school dropout is one that is particularly important to me, since Quebec's future passes through better quality education. Another important issue that preoccupies me is the state of our economy. I want through my implications to bring positive changes to my community. Finally, my end goal is to give back to my constituents a trustworthy democratic system. Élue députée libérale de Saint-Henri-Sainte- Anne pour la première fois en 2007, puis réélue en 2008 et en 2012, Marguerite Blais occupe la fonction de ministre responsable des Aînés de 2007 à Dans un prochain mandat, mes efforts seront davantageaxés vers lesfemmes seules, pauvres et vieillissantes. Je continuerai de porter uneattention particulière aux différents enjeux locaux dont : la persévérance scolaire; la sécurité alimentaire; le soutien aux organismes communautaires de Saint-Henri-Sainte-Anne; la modernisation de l'hôpital de Verdun; la sécurité autour de la voie ferrée; la circulation harmonieuse lors des travaux de l'échangeur Turcot. Elected for the Québec Liberal Party for Saint- Henri-Sainte-Anne in 2007 and re-elected in 2008 and 2012, Marguerite Blais was Minister responsible for Seniors from 2007 to During a next mandate, my main concern will be to support women that are either alone, struggling financially, and/or experiencing social issues related to aging. I shall continue to concentrate on local issues such as: School retention; Food security; Support for community organizations in Saint- Henri-Sainte-Anne; The modernization of Hôpital de Verdun; The security of residents living close to the railway lines; Promoting harmonious traffic flow during the Turcot Interchange renovations. DÉBAT ÉLECTORAL MERCREDI 2 AVRIL 18h au CÉDA, 1515, rue Delisle Véronique Fournier Résidente de Saint-Henri, coordonnatrice Formation et employabilité à la Corporation développement économique communautaire de 2003 à 2009 et conseillère de ville de Saint-Henri-Petite- Bourgogne-Pointe-Saint-Charles de 2009 à 2013 Déterminée à : - défendre les intérêts et le développement de notre circonscription et à créer un milieu sain, agréable, sécuritaire, propice à l enrichissement social, culturel et économique de notre collectivité. - faire de Montréal une véritable métropole culturelle, économique, scientifique et universitaire. Parmi les dossiers qu elle entend défendre: - un accès le plus large possible à un médecin de famille, entre autres par le déploiement de nouveaux Groupes de médecins de famille (GMF), - la possibilité pour les personnes âgées ou handicapées de vivre et recevoir leurs soins à leur domicile - le soutien aux organismes communautaires à titre de partenaires essentiels d une solidarité de proximité. L électrification des transports est un enjeu qui lui tient à cœur. Saint-Henri resident, Training coordinator at a community economic development corporation ( ) and city councilor for Saint- Henri-Little-Burgundy-Point-Saint-Charles ( ) Determined to - defend our district's interests and development to create a healthy, pleasant, safe environment favourable to our society's social, cultural and economic wealth - make Montreal a true cultural, economic, scientific and academic metropolis Some of the issues she will fight for: - greatest possible access to family physicians, byt the implementation of Family medicine groups and other means, - the possibility for seniors and disabled persons to live at home and receive home care - support for community organizations as key partners in local solidarity. Electrictrification of public transit is an issue she holds dear. Molly Alexander Syndicaliste de cœur et d action, je suis actuellement conseillère à la Confédération des syndicats nationaux (CSN). Je représente et défends des salariés du secteur de l'enseignement et de la santé. Avocate et mère de deux jeunes enfants, j'ai débuté ma carrière aux services juridiques de Pointe Saint-Charles. Pour moi, Québec solidaire est le seul parti qui s'engage à protéger les personnes démunis par la redistribution de la richesse. Nous croyons que les plus fortunés et les entreprises doivent faire leur juste part. Parmi nos priorités, nous voulons construire logements sociaux pour assurer un logis abordable et de qualité pour tous. En matière de santé, nous proposons d'ouvrir les CLSC en permanence et de bonifier les services offerts. Les personnes immigrantes sont pour le Québec une richesse. C'est pourquoi nous favoriserons leur intégration au travail et la reconnaissance de leurs diplômes. Active union activist, I am a counsellor at the Confédération des syndicats nationaux (CSN). I represent and defend employees in the education and health sector. Lawyer and mother of two young children, I began my career at Point St-Charles legal services. For me Québec solidaire is the only party committed to protecting underprivileged people by distributing our wealth. We believe the wealthiest among us and businesses should do their share. We want to build social housing units to provide affordable quality housing for all. We are proposing to keep CLSC's open permanently and improve their services. Immigrants are an advantage for Quebec. We are in favour of integration in the work force and recognition of their diplomas.

12 Semaine de la Santé mentale et le groupe Impact Par Barry Hutchinson Entrevue avec Mme Lucie Lalonde, intervenante communautaire chez Impact Groupe d aide en santé mentale Qu est-ce que la Semaine de la santé mentale? C est la première semaine du mois de mai et il y a toutes sortes d activités dans le cadre de la Semaine de la santé mentale. À Impact, on collabore avec le CLSC dans l organisation de nos activités, qui ont eu lieu à Verdun l an passé. On parle de la stigmatisation liée aux problèmes de santé mentale et on sensibilise les parents et les amis à la présence d organismes qui peuvent les aider à obtenir de l information ou d autres types d aide. Pourquoi la santé mentale est-elle un enjeu important dans la Petite-Bourgogne? Impact a été fondé il y a 26 ans par Pierre Picard, qui travaillait au CLSC. Il avait entendu parler de francophones vivant dans le quartier, aux prises avec des problèmes de santé mentale, et il a voulu agir. Il a siégé sur le conseil d administration pendant des années. C est lui qui a mis Impact sur la carte. La Petite-Bourgogne comporte une grande concentration de logement sociaux et de logements pour des personnes vulnérables. La population qui vit dans ces logements doit souvent faire face à plusieurs problèmes à la fois et la santé mentale en fait partie pour une grande partie de ces résidents. Que fait votre organisme? Nous avons un centre de jour qui est ouvert du lundi au vendredi, avec toutes sortes d activités, qu elles soient thérapeutiques ou récréatives. Nous faisons des visites de suivi dans les appartements des personnes avec des problèmes de santé mentale qui habitent dans la communauté. Est-ce que vous planifiez des activités spéciales pour la Semaine de la santé mentale? Impact tiendra un kiosque toute la journée pour sensibiliser le public à la santé mentale et pour informer les gens au sujet de nos activités, tel le centre de jour et le logement pour ceux qui en ont besoin. Notre mission est de permettre aux personnes de vivre dans leur communauté. C est ce qui nous tient à cœur. Impact Groupe d aide en santé mentale , St Antoine Ouest Mental Health Awareness Week and Impact By Barry Hutchinson Sortie annuelle au camp d hiver Jouvence. Source : Impact Interview with Mme Lucie Lalonde, community worker at Impact Mental health assistance group What is Mental Health Awareness Week? It s the first week of May and there are all kinds of activities for Mental Health Week. At Impact, we work with the CLSC to organize our activities, which were held in Verdun last year. We talk of the stigma attached to mental health and let parents and friends know that there are organizations that can help them get information and other kinds of assistance. Why is mental health an important issue in Little Burgundy? It has been 26 years since Impact was founded by a man named Pierre Picard, who worked at the CLSC. He heard about francophones living in the area and grappling with mental health problems, and wanted to take action. He was on the board of directors for many years. He put Impact on the map. Little Burgundy has a high concentration of social housing units and housing for people at risk. The population living in this type of housing often has to deal with several problems at the same time, mental health being one of the issues for many residents. What is Impact and what do you do? We have a day centre open from Monday to Friday with all kinds of activities, both therapeutic and recreational. We do follow-up visits to apartments for people with mental health problems who live in the community. Does Impact plan special activities for Mental Health Awareness Week? Impact will have a kiosk all day to make the public aware of mental health, and to inform people of our activities, like the day centre, and housing for those who need it. Our mission is to keep people in their community. That s what is important for us. Impact Mental health assistance group St Antoine West Hi, My name is Alison Gerro. I want to write something for my cousin who died. I love her and I miss her very much. I hope she will rest in peace. En novembre 2013, Sherri Amanda Thomas est décédée suite à des blessures liées à la violence conjugale. Cette jeune femme de 19 ans était la cousine d Alison Gerro, résidente de la Petite-Bourgogne qui souhaite lui rendre hommage dans les pages du journal. Source : The Gazette In November 2013 Sherri Amanda Thomas died as a result of domestic-violence injuries. This young woman, age 19, was the cousin of a Little Burgundy resident, Alison Gerro, who would like to pay tribute to her cousin in our newspaper. Vous avez besoin d aide? Need help? SOS violence conjugale : heures sur 24 / 7 jours sur 7

13 Chicken Biryani Recipe By Mrs. Hosne Ara Berum, originally from Bangladesh INGREDIENTS 2 cups Basmati rice 750g / 1½ lb chicken BOIL TOGETHER 5 cups water 1 cinnamon stick (dalchini) 4 cloves (laung) 4 black cardamoms (moti elaichi) 1 tbsp chopped ginger OTHER INGREDIENTS 4 tbsp oil or ghee ½ tsp black cumin seed (shah jeera) 1 bay leaf (tej patta) 2 onions finely sliced (1 cup) 2 tomatoes finely chopped (1 cup) ½ cup mint (pudina) leaves finely chopped ½ tsp red chili powder 1 tsp garam malasa powder Salt to taste METHOD 1. Clean the rice, wash and soak in water for 30 minutes. 2. Cut the chicken into 2 /5 cm pieces. Put the ingredients to be boiled in a large pan and bring to a boil; add the chicken and cook for 5-7 minutes or until it is just tender. Remove and strain; reserve the chicken pieces and the liquid (stock) separately. Discard the whole spices and ginger. 3. Heat the oil/ghee in a large, heavy based deep pan. Add the black cumin seeds and the bay leaf. After 30 seconds, add the onions and fry until golden brown. Add the chicken, tomatoes and mint leaves. Saute for 3-4 minutes or until the chicken turns light brown. Add the red chili and garam masala powder and salt. 4. Add 4 cups of chicken stock. Drain the rice and add to the chicken. Bring to a boil, cover and cook on low heat for minutes or until all the water is absorbed and the rice is done. Serve hot. Recette de Poulet Biryani Par Mme Hosne Ara Berum, originaire du Bangladesh INGRÉDIENTS 2 tasses de riz Basmati 750 g / 1½ lb de poulet À FAIRE BOUILLIR ENSEMBLE 5 tasses d eau 1 bâton de cannelle (dalchini) 4 clous de girofle (laung) 4 graines de cardamome noire (moti elaichi) (1 c. à soupe) de gingembre haché AUTRES INGRÉDIENTS 4 càs d huile ou de ghee (½ c. à thé) de graines de cumin noir (shah jeera) 1 feuille de laurier (tej patta) 2 oignions finement émincés (1 tasse) 2 tomates finement hachées (1 tasse) ½ tasse de feuilles de menthe (pudina) finement hachées (½ c. à thé) de chili rouge en poudre (1 c. à soupe) de garam malasa en poudre Sel PRÉPARATION 1. Nettoyer le riz, le rincer et le tremper dans de l eau pendant 30 minutes. 2. Couper le poulet en morceaux de 2 / 5 cm. Mettre les ingrédients à bouillir dans une grande casserole et porter à ébullition; ajouter le poulet et faire cuire pendant 5-7 minutes ou jusqu à ce qu il soit juste tendre. Retirer et égoutter; réserver les morceaux de poulet et le liquide (bouillon) séparément. Retirer toutes les épices et le gingembre. 3. Faire chauffer l huile / le ghee dans une casserole à fond épais. Ajouter les graines de cumin noir et la feuille de laurier. Après 30 secondes, ajouter les oignons et faire frire jusqu à ce qu ils soient brun doré. Ajouter le poulet, les tomates et les feuilles de menthe. Faire sauter pendant 3-4 minutes ou jusqu à ce que le poulet soit légèrement bruni. Ajouter le chili, la poudre de garam masala et du sel. 4. Ajouter 4 tasses de bouillon de poulet. Égoutter le riz et l ajouter au poulet. Faire bouillir, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant minutes ou jusqu à ce que toute l eau soit absorbée et que le riz soit prêt. Servir chaud. Photo BD à venir BD : Moctar Gueye

14 La Bourgogne souligne ses Victoires en grand Par Alison Gerro et Gabriela Jakubovits Ils étaient 22 à remporter des trophées Victoires, mais chacun des 98 jeunes en nomination au Gala Les Victoires de la Bourgogne est sorti gagnant de la grande soirée du 12 février. C est justement pour la force d'une telle reconnaissance dans la vie des jeunes qui passent souvent inaperçus, que le comité jeunesse de la Coalition de la Petite-Bourgogne investit ses énergies dans l organisation de cet événement important depuis trois ans déjà. Des écoles et des organismes choisissent des jeunes, de la première année du primaire jusqu aux jeunes adultes, qui se sont démarqués par leurs accomplissements et, surtout, par leur persévérance dans 4 catégories: l amélioration, l effort, la créativité et l esprit communautaire. Un comité d intervenants du quartier étudie toutes les candidatures et choisit un gagnant pour chaque souscatégorie d âge. Une soirée musicale et animée Ahlia Mathura et Imad Chawki ont animé la soirée et de nombreux invités d honneur ont partagé la scène pour montrer leur appui aux jeunes et remettre les trophées aux gagnants: des élus et leurs représentants, Amélioration Jacky Cyra Charles Nathéa Stewart Franklin n Humyah Hussain Begum Jeremiah Stewartt Khalea Paris Jennifer Latour-Larivièrearivière Effort Antaney Puvirajasingamam Cheareen McDonald Daphnée Giroux Laroche Nathaniel Moses Emmanuel Sala Tremaine Valliant Photo: Alain G. l inspecteur du poste de police, des directeurs d école, des intervenants et d autres personnes significatives bien connues du quartier. De nombreux jeunes du quartier sont venus animer la foule avec un spectacle digne des grandes scènes. Une chanson tout spécialement conçue pour l occasion, Les Victoires, a donné le ton de la soirée grâce au groupe 5e Élément et plusieurs jeunes du quartier qui ont participé à son enregistrement. Le Club Énergie a présenté deux numéros de danse impressionnants: du break-dance de haut calibre présenté par des enfants de tout âge et une prestation de danse africaine pour plonger la foule dans la culture d un continent d'où provient un grand nombre de jeunes du quartier. Quoi de plus pertinent en ce mois de février, Mois de l histoire des Noirs! Pour un clin d œil au Mois, Michael Farkas (Youth in Motion) et Jackson Joseph (Centre sportif) ont surpris le public par une prestation touchante de «Redemptionsong» de Bob Marley. Les groupes Busy- Bros et Young Talented ont, eux aussi, pris la scène d assaut pour présenter leurs créations hip-hop originales. Autre surprise de la soirée: une démonstration de karaté par l école d André Gilbert qui enseigne cet art martial aux jeunes de la Petite-Bourgogne depuis plusieurs années. La soirée gala se tient dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire montréalaises, une semaine d activités variées qui vise à encourager les jeunes à poursuivre à l école, un enjeu bien présent pour les jeunes du Sud-Ouest. Créativité Rayan Akeb Daoud Iness Azougli Jesstina McIntyre Chris-Junior Ndume Tyson Hampton-Skobin Burgundy s Big Awards Night By Alison Gerro and Gabriela Jakubovits Twenty-two youths took home Award trophies, but each of the 98 nominees at the Burgundy Awards Gala came out a winner at the big night on February 12. The power of this kind of acknowledgment is precisely what has driven the Little Burgundy Coalition s Youth Committee to dedicate its energy to organizing this important event for the third year in a row. Local schools and organizations choose youths from Grade 1 all the way to young adulthood who stand out through their achievements, and especially their perseverance in four categories: improvement, efforts, creativity and community spirit. A committee, composed by local youth workers, goes through all the nominations and selects a winner in each category. A lively and musical night out Ahlia Mathura and Imad Chawki emceed the evening while several guests of honour shared the stage to show their support to the youths and to give out trophies to the winners: among them, there were elected officials and their representatives, the police station inspector, school principals, and youth workers, as well as other well-known role models for youths in the neighbourhood. Several groups of local youths took to the stage to liven up the crowd with spectacular performances. The Victoires song, created especially for this event, set the tone for the evening thanks to the group 5th Element and their friends who took part in the recording. Club Energy put on two impressive dance performances: high calibre break dancing by kids of all ages, and an African dance that carried the crowd to a continent that is home to the ancestors of many local residents. What better way to remind us that February was Black History Month? A surprise performance of Bob Marley s Redemption Song by Michael Farkas and Jackson Joseph added an extra Black History Month touch to the Gala. Two more young bands, Busy Bros and Young Talented presented their original hip-hop creations. Another surprise this year: a karate demonstration by André Gilbert s karate school which has been teaching martial arts to Little Burgundy kids for years. The Gala is held as part of Montreal s Hooked on School Days, a week filled with activities to encourage young people to stay in school, which is an ever present issue among youth in the Sud-Ouest. Félicitations aux gagnants! Congratulations to the winners! Esprit communautaire Khadija Ahmed Mira-Sarah Slimani Kevin Kabore Erick Reyes-Cano Nicot Dorelien

15 Santé / Health CLSC Saint-Henri Petite-Bourgogne 3833, rue Notre-Dame Ouest Pour recevoir des soins et services de santé tels que consultation d un médecin, vaccination, services psychosociaux et autres. Services gratuits. To receive health services such as medical consultation, vaccination, psychosocial services, etc. Services are free. Sécurité / Security Service de police de la Ville de Montréal, Poste de quartier , rue de l Église (métro Jolicoeur) Ouvert tous les jours de 9 h à 19 h. En cas d urgence, communiquez avec le 911. Open every day from 9am to 7pm. In case of an emergency, call 911. Info-Crime (24h) Si vous voulez communiquer des informations concernant des activités criminelles. Anonyme et confidentiel. If you have information about criminal activities. Anonymous and confidential. Élus / Local representatives Conseillers municipaux / City Councilors Mme Marguerite Blais, députée provinciale / Provincial MNA M. Tyrone Benskin, député fédéral / Federal MP Ville de Montréal Plaintes : 311 Pour obtenir des informations, adresser des demandes aux services municipaux ou faire une plainte: du lundi au vendredi de 8h30 à 20h30; samedis, dimanches et jours fériés de 9 h à 17 h. For information, requests for municipal services or to file a complaint: Monday to Friday from 8:30am to 8:30pm; Saturdays, Sundays and holidays from 9am to 5pm. Bibliothèque Georges-Vanier 2450, rue Workman. Adultes : , Jeunes : Abonnement gratuit. Livres, revues, journaux, accès à Internet et activités pour toute la famille. Free membership. Books, magazines, newspapers, Internet access and activities for everyone. English collection. Habitation / Housing Office municipal d habitation de Montréal Pour de l information ou pour faire une demande de logement à loyer modique. For information or to fill out an application for affordable housing. Bâtir son quartier, groupe de ressources techniques coopératives et OBNL d habitation Si vous cherchez à habiter en coopérative d habitation. If you would like to live in a housing co-operative. POPIR Comité logement défense des droits des locataires Emploi / Employment Emploi-Québec 2175, rue Saint-Patrick Services d aide à l emploi et d aide financière. Employment and financial assistance. Parents and guardians of graduating high school students can place a congratulations notice to honour their graduating child in the next issue of the newspaper. Please submit a photo and congratulations note to Valérie Richard before June 2 nd.. The Little Burgundy Coalition, 741 des Seigneurs. Tel: (514) Les parents et tuteurs de finissants au secondaire pourront placer une annonce nce de félicitations à leurs e nfants finissants dans la prochaine édition du journal. Soumettez une photo et une note de félicitations à Valérie Richard avant le 2 juin. You made it! You set your goals high, and accomplished what you set out to do. We are proud of you. Mom & Dad RÉSO 3181, rue Saint-Jacques Corporation de développement économique communautaire, programmes d employabilité, aide avec votre CV, etc. Community economic development corporation, employment programmes, help with your CV, etc. Carrefour Jeunesse Emploi du Sud-Ouest 3181, rue Saint-Jacques Le CJESO soutient les jeunes et les jeunes de 16 à 35 ans dans leurs démarches à l employabilité. CJESO supports young people between the ages of 16 and 35 in their job search efforts. Centre d emploi de la Petite-Bourgogne 753 des Seigneurs Programmes pour acquérir les compétences et qualifications nécessaires pour répondre aux exigences du milieu du travail. Programmes for empowering people with skills and qualifications that are necessary to meet the demands of the work environment. Environnement / Environment : Éco-quartier Sud-Ouest 525, rue Dominion , option 3 Verdissement, recyclage, compostage, embellissement, propreté. Greening, recycling, composting, landscape beautification, cleanliness. Tu as réussi! Tu as visé haut et tu as accompli tes objectifs. Nous sommes fiers de toi! Papa et maman Obsolescence programmée Par Guy Lacroix En 1954, Brooks Stevens, designer industriel américain, définissait ainsi l obsolescence programmée : «C est inculquer à l acheteur le désir de posséder quelque chose d un peu plus récent, un peu meilleur et un peu plus tôt que ce qui est nécessaire.» C est aussi l'ensemble des techniques visant à réduire la durée de vie ou d'utilisation d'un produit afin d'en augmenter le taux de remplacement. C est le cas par exemple des laveuses qui sont programmées pour tomber en panne au bout de X cycles et des imprimantes, après X copies. L'ampoule à incandescence, dont la durée est souvent limitée à heures, pouvait auparavant briller beaucoup plus longtemps. Ce type d ampoule illumine d'ailleurs une caserne de pompiers depuis plus de 112 ans! (www.centennialbulb.org) On parle aussi d obsolescence lorsqu un produit ne répond plus aux nouveaux usages attendus, avant son usure matérielle, pour des raisons techniques (incompatibilité avec de nouvelles versions de logiciels, trop lent, nouvelle fonctionnalité, etc.). Il est devenu plus naturel de jeter que de réparer, la surconsommation créant de ce fait un surplus de déchets. Malgré les nombreux inconvé nients de l'obsolescence programmé e, ce systè me augmente considé rablement la vitesse du dé veloppement. C est grâ ce aux profits ainsi générés par les entreprises que celles-ci peuvent réinvestir en recherche et produire des nouveauté s. Par conséquent, une partie de la technologie devient plus abordable. En 1987, un ordinateur Macintosh coûtait $ et une imprimante Laserwriter $. Réfléchir à vos désirs par rapport à vos besoins, éviter les achats impulsifs (surtout à crédit), vous désabonner des offres sur Internet et faire un budget pourront vous aider à contrôler vos dépenses. Planned Obsolescence By Guy Lacroix In 1954, Brooks Stevens, an American industrial designer, defined planned obsolescence as "Instilling in the buyer the desire to own something a little newer, a little better, a little sooner than is necessary." It is also the technique aimed at reducing the life span or use of a product in order to increase its replacement rate. This is the case for example with washing machines that are made to fail after X wash cycles or printers after X copies printed. The incandescent light bulb which has a life span of about 1000 hours could shine a lot longer. There is a bulb that has been lighting a fire station for over 112 years! (www.centennialbulb.org) Obsolescence also applies when a product doesn t meet new requirements before it has worn out. These are often technical reasons (incompatibility with newer programs, too slow, new functions, etc.) It has become natural to dispose rather than repair. This overconsumption is creating an overflow of trash. Despite the many inconveniences of planned obsolescence, the system does stimulate the speed of development. The profits it helps to generate allow companies to reinvest in research and produce new products. As a consequence, many new technologies become more affordable with time. In 1987 a new Macintosh computer cost $4000; a Laserwriter printer sold for $7500. Thinking of your wants versus your needs, avoiding impulsive shopping (especially on credit), resisting Internet offers and making a budget can all help you control your spending.

16 2014 MARS - AVRIL Un mercredi sur deux, à 13 h ou à 19 h Atelier sur le logement social POPIR - Comité Logement Lieu : 4017, rue Notre-Dame Ouest Contact : Patricia Viannay, Ces ateliers offrent aux participant-e-s la possibilité d en savoir plus sur les logements sociaux existants et sur les constructions à venir. 26 mars à 12 h Repas communautaire Amitié-Soleil Lieu : 715, rue Chatham Coût : 3 $ Contact : Mélanie Danis, Repas international. 26 mars à 9 h 30 Séance d information pour le programme Placement assisté RESO Lieu : RESO, 3181, rue St-Jacques, en face du métro Lionel-Groulx Contact : , poste 265. Inscription obligatoire Vous êtes en recherche d emploi? Vous avez de l expérience? Un secteur d activité vous intéresse? Placement assisté vous invite à participer à une séance d information. 27 mars à 9 h 30 Déjeuner-causerie Amitié-Soleil Lieu : 741, rue des Seigneurs, salle communautaire Contact : Mélanie Danis, Déjeuner causerie sur le thème «Intimidation, exclusion et taxage». 3 au 23 avril Exposition des élèves de l École secondaire Saint-Henri Lieu : 2450, rue Workman Contact : En avril, les jeunes créateurs, inventeurs et «patenteux» en herbe de l école secondaire Saint-Henri, envahiront le Centre culturel avec des projets plus farfelus les uns que les autres. 5 et 19 avril de 10 h à 13 h 30 Marché citoyen Équipe mobile en alimentation Lieu : 741, rue des Seigneurs, salle communautaire Contact : Geneviève Papineau ou Monica Ponce, Les journées «marché citoyen» permettent aux résidents de la Petite-Bourgogne d avoir accès à des aliments frais à coût abordable, tout en donnant à tous et à chacun l occasion d y participer. April 9 th and 30 th Income Tax Clinic Centre communautaire Saint-Antoine 50+ Place : 2338 St. Antoine Street West Cost : $5 Contact : If you would like to make an appointment, please see Susie. Our volunteer will be there for those of you who need Income Tax done. Please make sure you have all your necessary papers with you when you arrive. 9 avril de 18 h à 19 h petits trucs simples pour une maison plus «verte» Éco-quartier Lieu : 525, rue Dominion, bureau 205 Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 Atelier populaire, pour toutes et tous, petits et grands. Breuvages et douceurs sucrées seront servis. 12 avril de 10 h à 12 h Jouer avec le temps! Lieu : 2450, rue Workman. Réservation requise. Contact : En lien avec l exposition des élèves de l École secondaire Saint-Henri, tu es invité à participer à un atelier de sculpture recyclé en 3 dimensions, qui aura pour but la création d un appareil digne de tes rêves d explorateur spatio-temporel. April 14 th, Easter Dinner Centre communautaire Saint-Antoine 50+ Place : 2338 St. Antoine Street West Cost: $7 Contact: Delia will be making us a special dinner. 16 avril à 12 h, Pot luck Amitié-Soleil Lieu : 715, rue Chatham Contact : Mélanie Danis, Repas partage pour évènements spéciaux. Chacun amène un plat. 22 avril, toute la journée Célébration du Jour de la Terre Éco-quartier Lieu : CEDA, 2515, rue Delisle pour les membres du CEDA. Carte de membre au coût de 2 $ Contact : Mélanie Bélanger, , option #3 Une fête de nettoyage, des jeux et des ateliers amusants et écolos! 23 avril de 9 h à 11 h 15 et de 13 h à 16 h 24 avril de 13 h à 16 h et de 18 h à 20 h Expo-Sciences Les Scientifines 2014 Les Scientifines Lieu : 525, rue Dominion, salle 100 Contact : Valérie Bilodeau, , Exposition de projets scientifiques préparés et présentés par une soixantaine de filles de 8 à 12 ans des écoles Petite-Bourgogne et Victor Rousselot. 30 avril à 12 h Repas communautaire Amitié-Soleil Lieu : 715, rue Chatham Coût : 3 $ Contact : Mélanie Danis, Repas international. MAI Tout le mois de mai Ouverture et aménagement de plusieurs jardins potagers dans le quartier Éco-quartier Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 Vous aimez le jardinage ou souhaitez en apprendre à ce sujet? Vous voulez mettre les mains "à la terre" et donner un coup de pouce en même temps? Appelez-nous! Du 1 er mai au 8 juin, vernissage le 1 er mai à 17 h Exposition de photographies Les Rangs de Steve Veilleux Lieu : 2450, rue Workman Contact : Depuis 2011, Steve Veilleux parcourt les rangs et autres chemins de campagne du Québec afin de capter ces échanges insolites qui existent entre l'homme et son environnement. 2 et 3 mai Expo-Sciences Hydro Québec, finale du primaire de Montréal Les Scientifines Lieu : École Royal Vale, 5851, avenue Summerled Contact : Exposition de projets scientifiques par des jeunes du primaire provenant des différentes écoles de Montréal. Cinq équipes de Les Scientifines y présenteront leurs recherches. 2, 3 et 4 mai 5 e édition de la fête de nettoyage (Grande corvée) de Montréal Éco-quartier Lieu : le quartier Petite-Bourgogne Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 Notre éco-quartier sera sur le terrain, dans la Petite-Bourgogne, pour nettoyer le quartier et fêter la propreté avec les citoyens! Vous souhaitez participer à l'événement? Appelez-nous! 2, 3 et 4 mai Promenade de Jane Jacobs Éco-quartier Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 Notre éco-quartier organisera une balade en vélo, pour découvrir le Sud-Ouest. Vous souhaitez participer à cet événement mondial, réalisé dans 100 villes du monde? Appelez-nous! 3 mai de 12 h à 17 h Mon quartier change, pis j m organise Assemblée publique d organisation contre la gentrification POPIR - Comité Logement À qui la Ville? Lieu : CEDA, 2515, rue Delisle Contact : Patricia Viannay, Le Collectif «À qui la Ville» organise une assemblée publique sur le thème de la gentrification. Découvrez les alternatives aux condos et comment on peut s organiser pour que plus de logements sociaux se construisent. 3 mai de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h 30, Marathon de création Lieu : 2450, rue Workman Coût : 30 $ pour la journée. 18 $ pour une demi-journée. Payable le jour de l événement. Contact : Journée destinée aux personnes mordues de dessin avec modèle. Deux ateliers auront lieu simultanément; un solo en poses rapides et un duo de modèles (nu et vêtu) en poses longues, une fois le matin et une fois l après-midi. 3, 17 et 31 mai de 10 h à 13 h 30 Marché citoyen Équipe mobile en alimentation Lieu : 741, rue des Seigneurs, salle communautaire Contact : Geneviève Papineau ou Monica Ponce, Les journées «marché citoyen» permettent aux résidents de la Petite-Bourgogne d avoir accès à des aliments frais à coût abordable, tout en donnant à tous et à chacun l occasion d y participer. 7 mai à 12 h, Pot luck Amitié-Soleil Lieu : 715, rue Chatham Contact : Mélanie Danis, Repas partage pour évènements spéciaux. Chacun amène un plat. May 8 th from 9:00 a.m. to 3:30 p.m. The seniors get together Regroupement des organismes pour aînés et aînées du Sud-Ouest de Montréal Place : Centre Gadbois, 5485, chemin de la Côte-Saint-Paul Cost : 12 $ Contact : Nicole Marcelais, Kiosks Conference (in French) Lunch Danse. May 9 th, Mother s Day Centre communautaire Saint-Antoine 50+ Place : 2338 St. Antoine Street West Cost : 10 $ Contact : We will celebrate Mother s Day. Delia will prepare a special lunch and we will have Doug to celebrate with us. Tickets go on sale on Friday, April 25 th. May 12 th from 1:00 to 4:00 p.m., Bowling Centre communautaire Saint-Antoine 50+ Place : 2338 St. Antoine Street West Cost : 16$. Includes 2 games of bowling, your shoes, the bus and coffee afterwards. Contact : Some of you have asked for an afternoon of bowling and so we have set it up. Please sign up starting on Friday, May 2 nd. 24 mai de 8 h à 16 h Printemps de la Bourgogne Éco-quartier Lieu : 741, rue des Seigneurs, en face de la Coalition de la Petite-Bourgogne Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 9 h: Distribution GRATUITE de fleurs et de plantes (billets à partir de 8 h). 11 h à 16 h: une foule d'activités amusantes et de spectacles pour toutes et tous, petits et grands. 25 mai à 15 h, Atelier de théâtre d objets Lieu : 2450, rue Workman Coût : 10 $. Billets en vente au Centre culturel Georges-Vanier Contact : Les participants apprendront à donner vie aux objets du quotidien afin de les transformer en véritables marionnettes. Aucune expérience requise, seulement un peu d'imagination! À partir de 7 ans. 28 mai à 12 h, Repas communautaire Amitié-Soleil Lieu : 715, rue Chatham Coût : 3 $ Contact : Mélanie Danis, Repas international. 31 mai à 15 h, Concert du duo BluesReel Lieu : 2450, rue Workman Coût : 10$. Billets en vente au Centre culturel Georges-Vanier Contact : Concert d harmonica et de guitare avec John Kerkhoven, professeur d harmonica au. Accompagné du guitariste Patrick Hutchinson et du violoniste Gilles Losier. JUIN 8 juin à 15 h Rencontre avec l artiste Steve Veilleux Lieu : 2450, rue Workman Contact : Venez poser vos questions au photographe Steve Veilleux et en apprendre davantage sur sa démarche artistique lors de cette causerie, qui marquera la fin de son exposition Les Rangs. 14 juin de 10 h à 13 h 30 Marché citoyen Équipe mobile en alimentation Lieu : 1845, rue St-Jacques Contact : Geneviève Papineau ou Monica Ponce, Les journées «marché citoyen» permettent aux résidents de la Petite-Bourgogne d avoir accès à des aliments frais à coût abordable, tout en donnant à tous et à chacun l occasion d y participer. 14 juin à 20 h, Concert de l ensemble vocal Les voix si, les voix la Lieu : 2450, rue Workman Contact : Concert de fin l année de l ensemble vocal Les voix si, les voix-la dirigé par Gérard Parent. 18 juin à 9 h, Assemblée Générale Amitié-Soleil Lieu : 741, rue des Seigneurs, salle communautaire Contact : Mélanie Danis, Assemblée générale annuelle, de la mi-juin jusqu à la fin du mois de juillet Concours d embellissement du Sud-Ouest Contact : Mélanie Bélanger, , option # 3 Vous aimez embellir autour de chez vous avec des fleurs et des plantes? Participez au CONCOURS de l'arrondissement, seul ou en groupe, et courez la chance de gagner un prix et des cadeaux d'une belle valeur! AINÉS Volunteers needed, Centre communautaire Saint-Antoine is looking for volunteer drivers to take seniors to medical appointments, to social events or for shopping. If you are interested, please call Le ROPASOM vous invite à la 15 e édition du Rendez-vous des aînés le 8 mai 2014 de 9 h 00 à 15 h 30. Kiosques, conférence en français, dîner dansant, prix de présence. Le prix du billet: 12 $ Lieu: Centre Gadbois , Chemin de la Côte-Saint-Paul ARTS VISUELS Arsenal / Division 2020, rue William Contact : Nicolas Baier, jusqu au 12 avril Mario Doucette, James Carl et Manon de Pau, du 19 avril au 24 mai Group sculpture exhibition Baier-de- Broin-Coutu-Carl, à partir du 25 mai Myriam Dion, à partir du 7 juin 2450, rue Workman Contact : , Exposition des élèves de l École secondaire Saint-Henri, du 3 au 23 avril Exposition de photographies Les Rangs de Steve Veilleux, du 1 er mai au 8 juin Vernissage le 1 er mai à 17 h Galerie Antoine Ertaskiran 1892, rue Payette Contact : , Jeannie Riddle - «Rough diamonds gold dust», du 12 mars au 19 avril Barbara Steinman «Reconfigurations», du 26 avril au 31 mai The Montreal Art Center 1844 William Contact : , Anne Brisson, Artist Reassembled, Opening night March 20 th Ron Jones, Opening night April 10 th Jerry Lemar, Opening night May 24 th Maha ElAssad, Opening night May 29 th INSCRIPTIONS Amitié-Soleil Inscriptions pour le camp d été. Inscription en tout temps du lundi au jeudi de 9 h à 16 h. Lieu : 715, rue Chatham Coût : 30 $ Contact : Vous pouvez appeler pour des renseignements, mais le paiement réserve la place. Les activités se dérouleront sur 4 semaines à partir de la fin juin pour les enfants âgés entre 2 à 4 ans, 5 à 7 ans et 8 à 12 ans. CEDA Écrivain public Sur rendez-vous Lieu : CEDA, 2515, rue Delisle Contact : Pour écrire ou lire ce qui compliqué. Pour remplir des formulaires ou des demandes. Pour envoyer un mot. Centre communautaire Saint- Antoine 50+ April is membership month. Place : 2338 St. Antoine Street West Cost : $15 for the year. $20 if you want your newsletter mailed. Contact : Everyone must renew their membership regardless of when they renewed last year. Tyndale St-Georges Community Centre Early Childhood Spring program Registration Date and time : April 1 st and 2 nd from 10:00 a.m. to 12:00 p.m. Place : 870, Richmond Square Cost : $15 for 11 weeks (this fee is applicable only for the Child Stimulation and the Playgroup Program) Contact : Marina Abdullina, , ext. 36 Registration for Child Stimulation Program, Playgroups, Mother Goose and Parents & Infants Stimulation Workshops.

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

CLUB DE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE GADBOIS. Bulletin. Hiver 2013. Newsletter. Adresse postale: 151 rue Atwater C.P. 72129 Montréal, PQ H3J 2Z6

CLUB DE GYMNASTIQUE ARTISTIQUE GADBOIS. Bulletin. Hiver 2013. Newsletter. Adresse postale: 151 rue Atwater C.P. 72129 Montréal, PQ H3J 2Z6 CLUB DE GYMNASTIQUE! Bulletin Hiver 2013 Newsletter Winter 2013 514.872.3043 info@gymgadbois.com Rappel de nos heures d ouverture au club de gym Gadbois: Semaine: 13:30-20:00 Fin de semaine: 9:00-14:00

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General One of the pillars of my mandate as governor general of Canada is supporting families and children. This is just one of the reasons why my wife, Sharon, and I are delighted to extend greetings to everyone

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012

BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012 BULLETIN DE NOUVELLES ÉCOLE DES DEUX-RIVES Janvier Février 2012 Mot de la direction Chères familles des Deux-Rives Le congé de printemps est très proche et nous sommes satisfaits des résultats de vos enfants.

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT

QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT QUESTIONNAIRE DU PARTICIPANT NOMS: PRÉNOM: DATE DE NAISSANCE: LIEU DE NAISSANCE: ADRESSE: TÉLÉPHONE FIXE: PORTABLE: COURRIER ÉLECTRONIQUE: PERSONNE À CONTACTER EN ESPAGNE EN CAS D URGENCE: TÉLÉPHONE EN

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance Gestion des revenus Référé par les services de la Protection de l enfance Qu est-ce que la gestion des revenus (Income Management)? La Gestion des revenus (Income Management) est un moyen pour vous aider

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments

chose this school : Oui - yes Non- no Commentaires - Comments 1) Le nom de votre établissement et la ville School Name and City: 2) Vos enfants sont scolarisés...- Your children are in. oui - yes non - no au primaire (maternelle, élémentaire) PreK or 1-5 Grade au

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work!

Yes, you Can. Travailler, oui c est possible! Work! Yes, you Can Travailler, oui c est possible! Work! Qu est-ce que le programme IPS? IPS (Individual Placement and Support) est un programme qui offre un suivi intensif individualisé à la recherche d emploi,

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada Vieillir et ne pas retourner dans le placard Jane Barrat Australie Secrétaire générale Fédération Internationale du Vieillissement Secretary general International Federation on Ageing Margaret Gillis Canada

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Dear colleagues, Please find herebelow the request of Service representatives of the Council of the European

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE. editions2, Paris. micro-maison d édition micro-publishing house

DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE. editions2, Paris. micro-maison d édition micro-publishing house DOSSIER DE PRESSE - PRESS RELEASE editions2, Paris micro-maison d édition micro-publishing house Mai 2013 - May 2013 REF. E2-001 - CUISINE GRAPHIQUE / GRAPHIC COOKING - ALICE BARROIS / BERNARD VIRET sujet

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 8B.2: Application (General) (Child and Family Services Act Cases other than Child Protection and Status Review) Applicant(s)

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4. FOUNDTION ERTIFITE OF SEONDRY EDUTION UNIT 1 - RELTIONSHIPS, FMILY ND FRIENDS (FRENH) LISTENING (SPEIMEN) LEVEL 4 NME TOTL MRK: NDIDTE NUMBER ENTRE NUMBER 10 Task 1 Personal details What does this girl

Plus en détail

Cours: Pronoms complément

Cours: Pronoms complément Name : 6 ème 3 About Chores How often do you walk the dog out? I sometimes walk the dog out on Wednesdays at four o clock Faire des questions/réponses en utilisant le même schéma linguistique en insérant

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

A propos de ce livre Ceci est une copie numérique d un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d une bibliothèque avant d être numérisé avec précaution par Google dans le cadre d un

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form must be completed electronically in the

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Placement test for those considering enrolment into the French 2 nd Yr course at Professional and Continuing Education (PCE)

Placement test for those considering enrolment into the French 2 nd Yr course at Professional and Continuing Education (PCE) Professional and Continuing Education Placement test for those considering enrolment into the French 2 nd Yr course at Professional and Continuing Education (PCE) Ideally, this placement test is to be

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Dates à retenir. Mot de la direction

Dates à retenir. Mot de la direction Bonjour chers parents, Bravo aux participants de la foire des métiers. Bravo aux participants de la foire des métiers. Ils étaient nombreux et la diversité des présentations était tout à leur honneur.

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août.

2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Cornwall Public Library Bibliothèque publique de Cornwall TD SUMMER READING CLUB DE LECTURE D ÉTÉ TD 2014 July 2 to August 9. Du 2 juillet jusqu au 9 août. Youth and Children s Services Services aux enfants

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

TUESDAY, 17 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number

TUESDAY, 17 MAY 9.00 AM 10.10 AM. Date of birth Day Month Year Scottish candidate number FOR OFFICIAL USE Mark X059/0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 TUESDAY, 7 MAY 9.00 AM 0.0 AM FRENCH INTERMEDIATE Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre Town Forename(s)

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question.

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question. X059//0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 THURSDAY, 4 MAY 9.00 AM 0.40 AM FRENCH HIGHER Reading and Directed Writing 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each

Plus en détail

Course Units 2013-2014

Course Units 2013-2014 UCL CENTRE FOR LANGUAGES & INTERNATIONAL EDUCATION Course Units 2013-2014 Reading and Writing Examination: LCFR6001: French Level 1 (A) This examination counts for 35% of your final mark. It comprises:

Plus en détail

October 23 through November 3, 2015

October 23 through November 3, 2015 October 23 through November 3, 2015 All proceeds support the Orléans-Cumberland Community Resource Centre s many programs and services Du 23 octobre au 3 novembre 2015 Tous les fonds récoltés appuient

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Groupe Groupe Humanis Humanis complaint, internal réclamation, appeal mediation. recours interne médiation. Les étapes Steps : complaint réclamation

Groupe Groupe Humanis Humanis complaint, internal réclamation, appeal mediation. recours interne médiation. Les étapes Steps : complaint réclamation , société d assurance du Groupe Humanis, veille à apporter au quotidien la meilleure qualité de service à ses assurés et souscripteurs. Parce que la satisfaction clients est au cœur de nos préoccupations,

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule privée ne doit plus être utilisée. Elle est remplacée

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail