DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée. LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée. LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles"

Transcription

1 DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles 1

2 SOMMAIRE RGTGRG FICHE 1 - LE SPECTACLE...p2 FICHE 2 LES ARTISTES...p3 FICHE 3 LE CHANTIER DES FRANCOS...p4 FICHE 4 AUTOUR DU SPECTACLE...p5 Les percussions vocales...p5 Le slam...p6 Le rap et le hip hop...p7 Le violoncelle...p12 FICHE 5 - PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS...p13 FICHE 6 PAROLES DES CHANSONS...p14 2

3 LE SPECTACLE Avant le spectacle Pourquoi va-t-on à un concert? Que va-t-on y découvrir? Qui sont les artistes que je vais rencontrer? Quelles règles vais-je devoir respecter? Autant de questions que l on sera amené à se poser avant de se rendre dans la salle de concert. Une préparation pertinente au spectacle sera déterminante pour vivre l expérience du concert en développant des émotions et des acquis. Vous pourrez vous aider pour cela des activités proposées dans le dossier pédagogique et des fiches ressources publiées sur le site internet des JMF. Pour chaque concert Un chant ou l écoute d une oeuvre est à préparer en classe ; L affiche du spectacle peut être exploitée afin que les élèves puissent s interroger sur ce qu ils vont entendre ; L interview des artistes permet aux élèves de faire leur connaissance ; La charte du jeune spectateur présentée sur le site permet d aborder en classe les conditions d une belle écoute durant le concert. Après le spectacle Différentes pistes présentées dans le dossier pédagogique peuvent aussi être exploitées de retour en classe. Il sera important de procéder à une restitution du concert. Exprimer son ressenti (à l écrit, à l oral, par le dessin ) et argumenter celui-ci font partie intégrante de la formation du jeune spectateur ; Une trace du concert (photos, enregistrements, dessins, écrits, etc.) sera laissée afin que les élèves puissent garder une mémoire de leur parcours culturel ; Une carte du spectacle est offerte à chaque enfant à l issue du concert pour l usage de son choix ; Les élèves peuvent envoyer leurs commentaires du spectacle sur le facebook des JMF Vienne! Cabadzi Musiques actuelles 3ème-Lycée Prendre les gens. Les secouer. Les laisser cois après un set venu de nulle part. C est d abord ça, CABADZI. On parle d eux comme des inventeurs incroyables et époustouflants, comme un combo détonnant et improbable qui redessine les frontières du hip hop, de l électro et de la chanson. Ils disent d ailleurs de leur musique que c est un joyeux bordel qui se fout des codes et des cadres, qui tente de penser avec finesse, poésie, aigreur. Un regard frais et neuf sur ce présent pas toujours évident. Issu du cirque façon cabaret bizarre, le groupe par son rap et slam bouscule les gens, les traditions et les idées toutes faites. CABADZI, c est un son unique fait de beatbox, de voix et d instruments classiques (cordes et cuivres) sur un flow d une liberté sans borne Le programme Trader Piscines et gamines en strings Cruel(le) Le Temps Passe Fiston J'aime pas Noël Avant Eux Robots Princesse Lâchons les 3

4 LES ARTISTES Lulu, chant et textes Vikto, beatbox Camille, violoncelle, chœurs Jo, guitares, tuba et trompette Olivier Garnier (33 ans), dit Lulu Il abandonne très tôt l enseignement des Lettres Modernes pour fonder la compagnie de théâtre de rue Cabadzi et embrasser une carrière d itinérance. Depuis 2004, il écrit trois spectacles de nouveau cirque dans lesquels la musique tient déjà une place prépondérante et reçoit pour son travail d écriture le Prix Hélène Leclerc de la Fondation de France. A la base auteur pour d autres, il décide d interpréter ses propres textes au moment de la création de 13èmes à Table, spectacle indiscipliné entre Beatbox, Slam, Chant, Danse hip hop et Cirque. Prenant goût au «live», il écrit Emeute De Souffles en 2008 en collaboration avec Victorien Bitaudeau et Lucie Gerbet. Lauréat avec Cabadzi en 2010 des Découvertes Chanson du Printemps de Bourges, Artistes en Scène 2010, 7ème Vague 2010 et du Chainon Manquant en Victorien Bitaudeau (30 ans), dit Vikto Passionné de hip hop depuis son plus jeune âge, il découvre le Beatbox avec les disques de Kila Kela et de Rahzel. Aucune formation n existant à l époque, il s y met seul et ne tarde pas à se rapprocher d autres pratiquants. Sous le nom de Victobox, il participe avec eux aux premiers «Contest» de BeatBox en France. C est là qu il rencontre LOS et EZRA. Peu à peu, il délaisse les démonstrations techniques pour se consacrer à la composition avec le Santa Miguel Crew, combo électro acoustique. Dès 2007, Il compose et interprète pour Cabadzi «13èmes à Table». En 2008, il crée à la voix la plupart des instrumentations d «Emeute de Souffles». Lauréat avec Cabadzi en 2010 des Découvertes Chanson du Printemps de Bourges, Artistes en Scène 2010, 7ème Vague 2010 et du Chainon Manquant en Camille Momper (27 ans) Après un passage par l Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris, elle finit premier prix de violoncelle mention très bien avec les félicitations du jury au CNR de Nancy en Elle joue depuis 2003 en tant que violoncelle solo dans bon nombre d orchestres symphoniques et de musique de chambre. Sous la direction de Gaspar Hoyos à l Orchestre de Lorraine, elle joue aux côtés de pianistes de renom comme Elson Elias ou Christian Ivaldi. Amatrice de musiques actuelles, elle monte par ailleurs en 2007 un duo de violoncelle sensuel et électrique, Caminata, avec en projet pour 2009 l enregistrement d un premier album. Jonathan Bauer (33 ans), dit Jo A l âge de 7 ans, il commence la musique par la trompette. Ce n est qu à l adolescence qu il découvre la guitare classique qu il pratique maintenant au sein de divers ensembles de musique de chambre et d orchestres baroques. En dehors du CNR de Strasbourg, il poursuit son enseignement de la guitare au Centre de Développement d Improvisation Musicale avec Albert Weiss, JP Herzog et Lagos Dias. Tout en continuant la trompette et la guitare, il décide d élargir sa palette et s attelle à l apprentissage du Théorbe (grand luth). Il est aujourd hui l élève du maître international du Théorbe, le japonais Yasunori Imamura, au Conservatoire de Strasbourg. Cabadzi, c'est le live, la scène, le public, les concerts. Normal donc de les retrouver Artistes en Scène et Découverte du Printemps de Bourges en 2010 puis du Chainon Manquant en Trimballant depuis deux ans et plus de 120 concerts et une maquette bricolée maison, CABADZI sort enfin son premier album, intitulé Digère et recrache. Réalisé par Julien Chirol (Feist, Oxmo Puccino, Saul Williams, Micky Green ) ce disque sonne comme rien de connu ou de reconnu. Rock? Chanson? Hip-Hop? World? Electro? Une sono mondiale? Inclassable donc dérangeant. 14 morceaux visionnaires pour certains (Robots), dérangeants pour d autres (Avant Eux / Trader). Doit-on rire ou pleurer en écoutant J aime pas Noël ou Piscines et gamines en strings? Sans moralisme, sans fierté, le quatuor ose appuyer là où ça fait mal et préfère une parole profonde, provocante mais juste (Cruel(le) / Lâchons les) à des messages trop aseptisés. Inclassable et éclectique, voilà l essence de Cabadzi et de leur Digère et Recrache. 4

5 Un accélérateur de talents Le chantier des francos propose depuis 1998, tout au long de l année à la Rochelle, des ateliers et des résidences de travail accompagnés par des professionnels permettant d optimiser, perfectionner et affiner le projet artistique d un point de vue scénique. Douze nouveaux artistes font leur entrée chaque année sur le dispositif. Le Chantier des Francos a pour objectif : > De répondre aux diverses préoccupations artistiques et professionnelles des jeunes artistes en les mettant en présence avec des professionnels du secteur de la musique. > De permettre à ces derniers d optimiser au mieux leur proposition artistique d un point de vue de la scène et d affiner leur positionnement dans le paysage musical. La philosophie du chantier : La scène, la scène, la scène La proposition pédagogique du chantier s appuie sur quatre points essentiels : > Un esprit de liberté Liberté de création, liberté de choisir dans les propositions pédagogiques. > Des résidences de travail accompagné Proposer aux artistes le regard extérieur d intervenants professionnels. > Un cursus adapté à chaque projet Ne pas brûler d étapes, ne pas faire d assistanat mais être un premier partenaire dans le parcours professionnel d un jeune artiste. > Un suivi des jeunes talents sur le long terme Rencontre avec le public LE CHANTIER DES FRANCOS Du Chantier aux PREMIERES FRANCOS! Le Chantier des Francos permet aux artistes de se rencontrer, et de séduire un nouveau public. > Les sessions de travail se terminent par un filage (répétition, mini set), auquel différents types de public, sont conviés. > Régulièrement, des concerts sont organisés à La Rochelle pour et avec les artistes de la saison soutenus par le Chantier des Francos. > Le festival programme la plupart des artistes de la saison, ils se produisent notamment dans le cadre de la scène «Premières Francos». 5

6 AU AUTOUR DU SPECTACLETOUR DU Les Les percussions vocales vocales Le hiphop et le rap Le violoncelle Ce procédé, consistant à imiter le son des instruments de percussions avec la voix, existe depuis longtemps dans les musiques traditionnelles : - Les troubadours du Moyen-Age, qui parcouraient les villes avec leur musique, donnaient un accompagnement rythmique à leurs mélodies en chantant de courtes notes. - En Inde du Nord, les chanteurs reproduisent depuis des siècles les sons des tablas. On appelle cela en anglais vocal bols. - En Afrique, les percussions vocales sont utilisées par des ensembles vocaux pour marquer le temps, au moyen de «clics» présents dans plusieurs langues africaines. - Plus récemment, le blues naît aux Etats-Unis : les musiciens noirs, descendant d esclaves africains, improvisent en utilisant des onomatopées pour imiter les différents instruments de musique. Ce langage évolue dans le jazz vers une véritable technique d improvisation vocale, le scat. Un jazzman en particulier s illustre en poussant ce procédé dans ses derniers retranchements : c est Bobby McFerrin, dont la majorité des albums sont uniquement interprétés à la voix. Son principe est de reproduire toute une orchestration de la basse jusqu'à la voix principale uniquement avec la voix, en imitant le timbre de toutes sortes d'instruments et en intégrant divers bruits dans son expression vocale. Il s'est illustré dans les compositions ou arrangements a cappella de genres très différents comme le jazz, le rock, la pop, la funk, la musique du monde ou la musique classique. Enfin, au début des années 1970 dans le Bronx, apparaît le mouvement artistique, culturel et social du hip-hop. Avec cette nouvelle musique se développent le sampling, les scratchs et une technique particulière d'imitation du son de la grosse caisse et de la caisse claire à l'aide des lèvres : le beatbox est né. D abord simple reproduction d une boîte à rythme électronique, il s étend à l imitation d une multitude d effets (scratchs et autres instruments), et peut être combiné à la parole ou au chant. C est une technique virtuose, donnant lieu à une performance vocale qui enthousiasme vite le public : des battles de beatbox sont organisés sur le modèle des battles de rap, et les premiers championnats du monde sont organisés dans les années Au-delà de la performance technique, le beatbox comporte une forte dimension artistique de plus en plus explorée par les chanteurs, y compris hors de la sphère du hip-hop. La voix comme instrument La subtilité de cette musique repose sur le fait de superposer différents instruments simultanément à partir d'une seule bouche. Activité : Imiter les trois sons de base du human beat box : grosse caisse, caisse claire, charleston. Voici la technique théorique et basique du human beat box, ce qui donne un aperçu. Le kick (Ppp) : les lèvres percutent pour faire la grosse caisse. La caisse claire (Pff) : avec les lèvres. Cymbales (Tsssss) : langue contre le palais. Charleston (ts ts ts) : langue contre le palais. Basse (Bwou) : voix grave en soufflant et en gonflant les joues. Basse (Hum) : bouche fermée utilisant seulement les cordes vocales. Basse (Preuuu) : accompagné d'un kick et d'une voix grave et rauque. Tik (k) : langue contre le palais en inspirant sans les poumons. Tchak (Kch) : forcer sur le fond de la mâchoire en soufflant. Références percussions vocales : CD Voix The Voice, Bobby McFerrin, 1984 Vocalis, Rachmaninov pour voix et piano,1912 CD Scat Scat singing, Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Leo Watson (The art of vocal jazz Vol. 36/2003) 6

7 Le slam Slamer, c est claquer, oser dire, réciter, susurrer, scander, haranguer, improviser ou prendre le texte d un auteur, d un autre, se l approprier, c est aussi écrire ses états d âmes,sans états d âmes, ses réactions, ses préoccupations, ses déclarations. Le slam est une expression spontanée et immédiate, vivante. Il peut être percutant, tendre, il exprime toutes les émotions. Il existe certainement depuis l apparition du langage, et quelque soit sa forme : contes, joutes verbales, prise de parole en public... En plus des mots, le slam c est aussi une expression artistique partout présente, une interaction entre voix, musique, corps (échanges avec des instrumentistes, des danseurs, qui évoluent sans mise en scène, sans consignes harmoniques ou rythmiques, mais dans un moment improvisé). Ce n est pas du rap, mais cela vient de la même famille. Quelques noms : Les last poètes, Léo Ferré, Boby Lapointe, Martin Luther King, Saul Williams,Tony Medina, Grand corps malade, Frédéric Nevchehirlian, djiz C est une expression libre, et toutes les couches de la société y participent, tous les âges, toutes les couleurs. Seule règle, oser dire, improviser, écrire, scander, dans un temps donné par le maître de cérémonie. Le Slam permet le mélange des gens, des genres, sans aucun diktat de choix, de sélection. Il n exclut pas, mais au contraire, il interpelle, étonne, soulage et se partage! Djack aux mots se piqua. p.c.c. Giacomo SPICA, slameur et pédagogue. 7

8 Le rap et le hiphop Histoire du hip hop et du rap Référence : Le "rap", acronyme de l'expression anglaise "rhythm and poetry" (rythme et poésie) est un genre musical appartenant au mouvement culturel hip-hop apparu au début des années 1970 aux États-Unis, dans le quartier du Bronx à New-York, mais aussi dans le même temps à Los Angelès, à Philadelphie... Naissance du hip hop et du rap Le HIP-HOP est né en réaction aux violences engendrées par des conditions de vie précaires et subies, dans un contexte de lutte des populations noires originaires d Afrique pour l égalité des droits et l arrêt définitif de la ségrégation raciale, aux côtés des leaders Martin Luther King, Malcolm X... Dans les ghettos où la population ne cesse d augmenter avec l arrivée importante des communautés latinoaméricaines en quête d un avenir meilleur (venues entre autres du Mexique, de Porto-Rico, de la Jamaïque ), la raison d'être du rap était à l'origine d'éloigner les jeunes des drogues et des gangs en leur permettant de mettre en œuvre leur créativité. Touché dans ces contextes sociaux difficiles, éprouvé par la mort de plusieurs de ses amis dans des règlements de compte, Aka Kahyan Aasim, plus connu sous le nom d Afrika Bambaataa, membre leader du gang des Blacks Spades et musicien occasionnel, fréquentant entre autres le DJ Kool Herc qu il apprécie particulièrement, décide, à la dissolution de son gang, de changer de cap et de trouver une alternative "spirituelle" et "vitale" à la violence urbaine et utilise son influence de leader pour parler avec les jeunes et leur proposer autre chose. Voyant l impact de la musique sur les enfants et les jeunes, il décide alors de créer des clips vidéo et d utiliser ce moyen audio-visuel pour faire passer son message. En 1974, il fonde The Zulu Nation, en référence au peuple Zoulou d Afrique du Sud, pour leur combat courageux et exemplaire contre le colonialisme européen. Le but de ce mouvement : Refuser toute discrimination raciale, de religion ou de politique, s identifier à des valeurs positives, renforcer un sentiment d appartenance et détourner l agressivité, l énergie négative à travers des défis artistiques. Son message est explicite : Je suis venu te prendre la tête pour te faire voir ce qu il y a derrière les étoiles. Laisse tomber les ondes négatives qui guident tes pas vers la violence et suis-nous, tu découvriras alors la puissance de la créativité qui sommeille en toi! ) Les thèmes abordés sont les faits de société, les gangs, la criminalité, la politique et enfin les inégalités sociales. Le rap fut d'abord surnommé le "punk noir" en raison de son discours contestataire envers la société et de son témoignage de la vie difficile dans l'environnement dans lequel les rappeurs des ghettos vivent. Les racines de la musique rap et hip hop Le style trouve ses racines dans la musique soul et funk, dans lesquelles la répétition des rythmes musicaux prenait également une place dominante. La touche bien reconnaissable de la musique rap étant également l'emphase mise sur les paroles et les prouesses d'élocution. Au cours de son développement, le rap est devenu la bande-son de toute une jeunesse en quête d'amélioration de leur vie et de la société. Le rap a connu plusieurs périodes phares dans son évolution A l'origine les MC's (Maîtres de cérémonie ou Mic's) servaient juste à supporter les disc-jockeys en chantant quelques parties "rapées". Les premiers enregistrements rap datent du début des années 1970 sous forme 8

9 de discours sur des rythmes d'instruments traditionnels africains. C'est à la fin des années 1970 que sort le premier morceau qui connut un certain succès, chanson de Sugarhill Gang. Et plus tard, dans le courant des années 1980, l'explosion du rap se produit alors. De nombreux groupes américains font leur apparition. L'apparition du rap en France date du début des années 1980, avec des groupes qui ont instauré ce style nouveau, tels que NTM ou Iam. La fin des années 1980 est surnommée l'"âge d'or" du rap, c'est en effet à cette période que de nombreux artistes font leur apparition sur les scènes du monde. Depuis quelques années, le rap américain s'est commercialisé internationalement par le biais de grands groupes de distribution tels la chaîne de télévision musicale MTV. Si beaucoup pensent que la raison d'être originelle du rap et les valeurs qu'il revendique se perdent à cause de cette médiatisation, des maisons de disques indépendantes font encore vivre le rap "traditionnel" aujourd'hui. Dans le milieu francophone, le rap laisse désormais davantage la place à ce que l'on appelle le hip-hop, c'est-à-dire une musique plus mélodique, moins agressive, dont les paroles sont tantôt militantes tantôt plus poétiques. Quelques uns des différents styles de rap et de hip hop Le East Coast est un style de rap américain né à l'est des Etats-Unis, et plus précisément à New York. Contrairement à son homologue West Coast, ses paroles abordent des sujets plus légers et même parfois humoristiques. Le West Coast, aussi connu sous le nom "hip-hop californien" est un style de rap issu de la côte ouest des Etats-Unis (Los Angeles) qui fait son apparition après le rap East Coast, vers la fin des années Le Gangsta rap est un style de rap faisant partie du rap West Coast qui implique un discours assez violent sur la vie quotidienne des ghettos, des criminels et des gangsters. Le Old school est considéré comme la musique rap de ses débuts, de la période allant de la fin des années 1970 au début des années 1980 (la fin des 80's aux années 90's étant considérée comme l'âge d'or). Le Rap conscient, comme son nom l'indique, est un rap conscient et qui conscientise, fait réfléchir, les gens à la vie et aux problèmes de la société par ses paroles engagées. Il provoque un questionnement et une réflexion personnelle. Références rap / Références slam RAP BIBILOGRAPHIE Hip Hop Files de Kim Hiorthoy Hip Hop : L'authentique histoire en 101 disques essentiels de Olivier Cachin et Joeystarr The New Beats : Musique, culture et attitudes du hip-hop de S-H Junior Fernando, Arnaud Réveillon, et Jean-Philippe Henquel Combat Rap : 25 Ans de hip-hop de Thomas Blondeau, Fred Hanak, et Olivier Cachin Hip-Hop Connexion de Karim Madani La culture hip-hop de Hugues Bazin Culture hip-hop, jeunes des cités et politiques publiques de Sylvia Faure et Marie-Carmen Garcia Politique du hip-hop : Action publique et cultures urbaines de Loïc Lafargue de Grangeneuve 9

10 DVD Wild Style, le premier film sur la Culture Hip Hop Documentaires sur le Rap US Notorious Big - Biggie Smalls: Rap Phenomenon Rap Story, Vol.1, 2 et 3 Rap US Collection : Rap Files, Vol.1 Game Time» Jay-Z : Fade to black The Roots Of Rap Distribution Rapmania (DVD ) Films & Fiction «univers rap US» Menace II Society Gang Tapes State Property Films sur le DJing et le Graffiti et la danse. Scratch Film sur le Djing / Culture hip hop WILD WAR film sur le graffiti Legiteam Obstruxion : Au coeur des Battles Hip-Hop ( ) B-GIRL: Hip Hop dans la peau Distribution Jules' Julie Urich Documentaires sur le Rap Fr Rap Life (113, 3ème Oeil, 45 Scientific et Boss ) Street live, Vol.2 : Special rap français Hostile Hip.Hop Anthologie Vol. 1 Distribution 113, 16/9ème, Akhenaton et Aktivist ( 2004) Paris Hip Hop 2006 jusqu à 2012 Distribution Divers SITES INTERNET HipHopFranco est un site québécois qui propose entre autres des discographies, biographies, articles, paroles de musiques, extraits audio et vidéos d'artistes de la musique rap et hip-hop francophone. Rap.fr et StyleHipHop sont quant à eux respectivement un site sur les artistes de rap français et américain, et un portail de la culture hip-hop comprenant des chroniques, interviews et vidéos d'artistes rap. Le site web HipHopCore présente un article très complet sur l'histoire de la musique rap, de ses prémices, en passant par son âge d'or jusqu'au phénomène actuel. Autres sites : xphases.levillage.org/ 10

11 SLAM LIVRES-CD Le Slam, poésie urbaine (1livre+CD audio) de Jean Faucheur, Brigitte Stephan et Didier Baraud, Album - 7 septembre 2006, édition Mango Jeunesse Blah! : Une anthologie du slam (livre CD) Collectif Grand corps malade, Nada, Céline Robinet, Eric Cartier Editions Spoke / Florent Massot 2007 Slams de l'ame de Anton Bernard, Editions l Harmattan LIVRES Slam entre les mots de Stéphane Martinez, Edition La Table Ronde Anthologie : Volume 2, 1ère Coupe du monde de Slam de poésie - 4e Grand Slam national (Broché) de Fédération Française de Slam, Editions Temps des cerises, Pantin, France Grand Slam de poésie : Tome 1, Anthologie de Fédération Française de Slam, Editions Le temps des Cerises Au coeur du slam : Grand Corps Malade et les nouveaux poètes de Héloïse Guay de bellissen et Ami Karim, Editions Alphée Poèmes & slam de Caroline Barbier-Beltz ; Editions L Harmattan Slam ô féminin de Audrey Chenu, Editions L Harmattan Les Fleurs du Slam de Matthieu Bourdon ; Edition publibook Les Peurs du Slam Ou Quand l'ecriture Lutte de Cailloux Monique, Editions Petit Vehicule DISCOGRAPHIE Compilations Original Slam : Poesies Urbaines Tout Feu Tout Slam : Poésies Urbaines Slam Experience de Bouchazoreill ' et Hélène Labarrière Eclipse Totale - Ami Karim Midi 20 - Grand Corps Malade Enfant De La Ville - Grand Corps Malade Musiques Des Lettres - Rouda Gibraltar - Abd al Malik Dante - Abd al Malik Le face à face des cœurs - Abd al Malik L'Hiver Peul - Souleymane Diamanka DVD Slam le film avec Saul williams Slam ce qui nous brûle DVD ~ Slam SITES INTERNET FFDSP - Fédération Française de Slam Poésie 11

12 slamtribu.com/ slam-tribu.over-blog.com/ slamofeminin.free.fr/ 12

13 Le violoncelle Carte d identité de l instrument Famille : cordes frottées Tessiture : plus de quatre octaves Accord : de la corde la plus aiguë à la corde la plus grave : la, ré, sol, do Position : se joue assis, tenu entre les genoux et maintenu au sol grâce à une pique en métal Taille : 1,40 m Matériau : bois L archet Comme pour tous les instruments à cordes frottées, l archet est une baguette en bois à laquelle est attachée une mèche de crin de chevaux. Avant de jouer, le musicien tend la mèche à l aide d une vis située à l extrémité de la baguette. Technique Il y a deux manières de jouer du violoncelle : en frottant les cordes avec l archet (arco) ou en pinçant les cordes avec les doigts de la main droite : c est le pizzicato. Historique Le violoncelle apparaît juste après le violon, à la fin du XVIe siècle. Concurrent de la viole de gambe, il est utilisé jusqu au XVIIIe siècle aux côtés du clavecin pour soutenir les ensembles instrumentaux. C est ce qu on appelle la basse continue. Peu à peu, grâce à sa puissance sonore, le violoncelle remplace complètement la viole de gambe, et sort de son seul rôle d accompagnateur pour s affirmer comme instrument soliste. En 1725, Bach achève ses Six suites pour violoncelle seul, chef-d oeuvre incontournable du répertoire pour violoncelle. Avec Mozart, Haydn et Boccherini, le violoncelle devient un pilier de la musique de chambre, en duo (avec piano), trio, quatuor, quintette Enfin, au XIXe siècle, il acquiert ses véritables lettres de noblesse d instrument soliste et concertant (en solo avec orchestre) grâce aux pages magnifiques composées par Schumann, Saint Saëns, Dvorák ou Brahms. Au XXe siècle, l'instrument fait jeu égal avec le violon. Il faut dire qu il trouve en Rostropovitch, génial violoncelliste russe, un ambassadeur sans égal, qui joue dans le monde entier et initie la création de plus de 150 nouvelles oeuvres pour le violoncelle par les plus grands compositeurs du siècle, de Chostakovitch à Boulez. On continue aujourd hui d explorer les capacités de cet instrument, y compris dans les musiques actuelles, où de nouvelles techniques incluant des dispositifs électroniques permettent de modifier le son du violoncelle en temps réel. En Histoire des arts Ecouter des oeuvres pour violoncelle et les situer dans les périodes historiques Les Temps modernes Les suites pour violoncelle, Jean-Sébastien Bach (1720) Le XIXe siècle Le cygne tiré du Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns (1886) Cet air de violoncelle universellement connu expose la grâce de l'oiseau glissant sur les eaux calmes d'un lac. C est sans doute l'œuvre la plus populaire de Saint-Saëns et la plus connue de tout le répertoire pour violoncelle. C'est aussi la seule pièce du Carnaval des animaux dont le compositeur ait autorisé la publication de son vivant. Le XXe siècle La sonate pour violoncelle et piano, Claude Debussy (1915) Cette sonate fait partie des dernières œuvres du compositeur, écrite au bord de la mer. La sonate comprend trois mouvements : allegro, intermède, finale. En Education musicale Ecouter et présenter le violoncelle et la famille des instruments à cordes. 13

14 PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS Prévention des risques auditifs avec le pôle régional des musiques actuelles de Poitou- Charentes Pole-musiques.com ÉDUCATION CULTURELLE ET PREVENTION EN LYCÉE PROJET "SONORAMA" Prévention des risques auditifs dans le cadre de l'écoute et de la pratique des musiques amplifiées Sensibilisation au plaisir de l'écoute et à la préservation de son capital auditif Les statistiques montrent un accroissement des troubles auditifs. Les jeunes ont notamment un rapport quotidien et régulier à l'écoute musicale (baladeurs, discothèques, concerts...). Cette intervention pédagogique en classe propose aux lycéens de comprendre l'émission sonore et sa captation par notre système auditif. Sont alors présentés les principales notions de physiques du son, l'anatomie de l'oreille et son fonctionnement. Mieux comprendre pour mieux s'écouter. La musique n'est pas en reste. A partir des groupes et morceaux plébiscités en amont par les élèves, les intervenants décortiquent en classe la composition musicale et son histoire, autant d'éléments pour comprendre les origines de la musique que l'on écoute aujourd'hui. Mieux comprendre pour mieux préserver son capital auditif. Le but de cette intervention est d'apporter les principales clés pour mieux gérer le risque auditif lié à l'écoute musicale, tout en enrichissant le plaisir de la musique dans un souci d'autonomisation de l'auditeur, du spectateur et/ou du musicien. Module intéractif, il est basé sur l'échange dans un jeu de questions-réponses où la théorie est liée à la pratique (nombreuses illustrations sonores et visuelles). Cette intervention est menée par des professionnels des musiques actuelles. Partenaires : L'Agence Régional de Santé, Rectorat de Poitiers, Service Budget Participatif des Lycées de la Région Poitou-Charentes SONORAMA = 4 départements, 4 équipes, 1 intervention pédagogique CHARENTE : Nicolas Morin (régisseur à West Rock) / Nicolas Monge (médiateur culturel à La Nef) CHARENTE-MARITIME : (en cours) DEUX-SÈVRES : Julie Russeil (médiatrice culturelle au Camji) / Vincent Guignard (disquaire chez Music Play) VIENNE : Pierre Alberici (chargé d'accompagnement au Confort Moderne) / Guillaume Chiron (médiateur culturel au Confort Moderne) Renseignements : CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS LIES A LA PRATIQUE ET A L'ECOUTE DES MUSIQUES AMPLIFIEES PROJET "HEIN?" Partenaire de l'association AGI-SON en Poitou-Charentes, le P.R.M.A. propose et distribue plaquettes et affiches de sensibilisation aux risques auditifs dans les principaux lieux de diffusions et de pratiques musicales, ainsi que des bouchons d'oreille en mousse. Outils et renseignements adaptés disponibles sur simple demande : 14

15 PAROLES DES CHANSONS Avant eux Demain Je penserai sans légende ce qu il faut penser Demain La république des marques déposées Sera l héroïne de mon conte de fée Demain Je ne verrai même plus que je n ai Le choix qu entre la peste et le choléra Je dirai ce qu on m oblige à dire Je ferai ce qu on m oblige à faire Je passerai mon temps A construire des murs Et pas des ponts Je ferai des ratures Sur mes passions Je ferai parti des sondages Je répondrai aux enquêtes Je me dirai Je clique donc je suis Je coche des cases Oui non je ne sais pas Je clique et j y crois C est comme ça qu j élirais Mon président fièrement Sans me dire A quoi bon De toutes façons Sarko recommencera De toutes façons on a déjà choisi pour moi De toutes façons j arrive toujours en fin de repas Demain Je prêterai ma cervelle de temps en temps J essaierai l ignorance Le grand zapping permanent Ca ira vite Ce sera puissant Je dirai ce qu on m oblige à dire Je ferai ce qu on m oblige à faire De toutes façons Je n aurai plus le choix Mon téléphone le fera pour moi Trouves moi du pain Trouves moi le chemin Trouve moi l amour Et que ça dure toujours J aurai beau avoir du bide des cernes et des rides J aurai beau être bête et cocu Je serai content de croire que j ai le choix J irai moi-même me présenter à Pôle emploi Je fournirai sans broncher Toutes les attestations Tous les certificats J irai même trois fois s il le faut Je ferai tout ça sans m énerver sans portes claquées Et au final je trouverai un boulot Je me marierai J aurai un pavillon une bagnole Et des gamins Qui graveront Papa on t aime Sur les arbres du jardin Le drame, C est que la bêtise pense Et que la bêtise a toujours de l avance Qu est ce que je dois faire Qu est ce que je dois dire Qu est ce que le choix entre la peste et le choléra La bêtise a déjà choisi pour moi Elle a fait de mon corps une galerie marchande Faut se vendre alors j irai me vendre Faut sauver sa peau je sauverai ma peau Faut être heureux je serai heureux Faut être content je serai content Répétition Demain je collectionnerai des points cadeaux Sur mon frigo Comme autant d espoirs de gigolos Je serai filou Je ferai fi des petits mensonges de la vie Je dirai j adore ce que vous faîtes Je dirai merci patron Je dirai oui bien sûr vous avez raison Je dirai t es belle t es la plus belle T es vraiment la plus belle de toutes Je demanderai sa main Et au mieux je finirai Pantin marié ou bonobo A écluser mon couple Complètement bourré aux buvettes des bistrots Je me prendrai pour le king en pantoufles et jogging Je serai luigi le dj le chaman de vos nuits 15

16 Demain je ne dirai plus C est bien foutu tout ça Demain la nuit ne tombera pas sur moi Demain je ne laisserai pas entrer tous les fantômes Je ne dirai pas ce qu on m oblige à dire Je ne ferai pas ce qu on m oblige à faire Je ne foutrais pas en l air ma dignité Demain j aurais bien plus que le choix entre la peste et le choléra Demain la bêtise n aura pas d emprise sur moi Demain je ne m entendrais plus dire Encore une fois elle a choisi pour moi Demain je saurai quoi leur dire Demain je les regarderai dans les yeux Demain oui j arriverai avant eux 16

17 Cruel Parce que Toi dehors presque nue Et Moi dedans abattu Tu me tues si Je te dis tout? Tu le vois bien Nos ébats de nuit Ne donnent plus rien L autre que je caresse En vain Mes mains la mentent et Mon chemin n est plus le nôtre Tu me tues si Je te dit tout Tu me tues si Je te dit tout Tu me tues si Je te dit tout Ref Tu me tues Si je te dit tout C est ici la fin Ne pleure pas Ca ne changera rien Je ne t ai offert que des refus Encore une fois Ça continue Ailleurs Les étoiles brillent Ailleurs Mon cœur vacille Chez toi Ca gratte ça pue ça pique Ca n a plus rien de mythique Tu me tues si je te dis tout Je n ai plus le choix N en peux plus Du son de ta voix Tu parles trop Tu parles vraiment trop Et patati et patata Et pour dire quoi Pour dire quoi? Parce que tes chaussons tintin Au réveil le matin Et ta peau sans fond de teint C est d une laideur Ta tête au lit Et ton odeur Du bout de la nuit Parce que ça fait longtemps Que nous n avons pas baisé dignement Jouer les beni oui oui Avec ta famille tes amis Chaque dimanche Chaque samedi Les petits dej puants Chez tes parents Tu me tues si Tu me tues Si je te dit tout C est ici la fin Ne pleure pas Ca ne changera rien Je ne t ai offert que des refus Encore une fois Ça continue Ailleurs Les étoiles brillent Ailleurs Mon cœur vacille Chez toi Ca gratte ça pue ça pique Ca n a plus rien de mythique Tu me tues Si je te dis tout Tu me tues Si je te dis tout 17

18 J aime pas Noël Ca me donne envie de vomir Toute cette bouffe Ces guirlandes et ces boules Y a trop de bouquets De bougeoirs De bouquins Et puis ces boulets à la caisse Sans compter ces boutiques de parfum J aime pas Noël Et puis j suis nul au mikado Les mômes leurs légos Leurs blagues de toto Les repas de famille Et Tonton Henry Qu a toujours rien compris Qui croit que la musique se résume A Johnny Et que le gars au chômage Et bien Il l a choisi J aime pas Noël Chrétienté, pathos et débauche De films et chansons à la con Vive le vent de mon beau sapin Il est le né le divin enfant La bonne conscience du crétin Serait d enfermer Tino Rossi Dans un sac à sapin J aime pas Noël Pernaud et les Caribous du Poitou Avec ses crèches en Camembert Et les santons de St Nectaire Lâche toi un peu C est Noêl Le vrai cadeau Pour la France entière Ce serait de voir Jean Pierre En jarretière On serait tous là vengeurs A te cravacher le derrière De toutes façons c est foutu Tu captes rien A l actu Allez lâche toi jean pierre Fais nous rire Au moins Ca m empêcherait de dire J aime pas Noël A cause d un gars monté là haut On se tape l éternel racket De David et Bernadette J ai juste envie de vomir Sa charité (de tailleur) chanel Et de lui lancer Tiens mémé Un chèque cadeau Valable au «Cercueil Clouté» J aime pas Noêl Et pourquoi on n irait pas tous gerber (vomir) Nos pièces jaunes Chez Drucker Y en a ras le cul Qu il nous foute en l air Tous nos dimanches Avec sa bien-pensance Mais non Michel Tout le monde il est beau Tout le monde il est gentil Ce n est pas vrai Le monde n est pas Walt Disney Ta gueule de gendre idéal Et tes cirages de pompes On en peut plus Tes suçages de pontes On en veut plus T as fait ton temps Allez Casse toi Michel J aime pas Noel Ils ont tous l air désolé Y a tant de misère tant de pauvreté Ben oui, T es désolé J suis désolé Le monde est foutrement désolé Les uns s en mettent plein le cornet Les autres dorment sur le pavé J aime pas Noël J aime pas Noël J aime pas Noël Le curé ses psaumes et l espoir d un royaume J aime pas Noel Les bisous baveux de Mamie Et ton prénom sur un grain de riz (J aime pas Jean Pierre Pernoël) Vive la fête L enfer roucoule Faites pas la tête La vie est belle Le monde s écroule Joyeux Noël 18

19 Lâchons les Regarde-les Devant leurs écrans Ils sont comme ces nuées de papillons Blancs Que l ampoule envoute Et les morts télévisés Deviennent aussi insignifiants Que les publicités Regarde les bien Qu ils baisent Qu ils bossent Qu ils mangent Qu ils marchent Ils dorment Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout Aduler Un biceps Crier On a gagné Alors qu on est resté Le cul devant sa télé Quand on donnera à la pensée Ce qu on donne au ballon Oui On aura sauvé la nation Mais pour l instant Ca s étonne Ca se plaint Plus je connais l homme Plus j aime les chiens Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout A quoi bon défiler Dans les rues Quand on vote Comme un con Ca dit oui Ca dit non Idéaux en girouette A ma droite la maison A ma gauche la pension Et après Ca s étonne Ca se plaint Plus je connais l homme Plus j aime les chiens Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout Ca veut de l immédiat exister Sans idée Ca prend pas position Aboyer Dans un stade 19

20 Les prochains Le temps passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Passe passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Nous ne sommes que les vikings des prochains Le temps passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Passe passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça La dernière fois c était souriant Qu il venait ici C était il y a 30 ans Le ventre de ma mère s étirait à l infini Sa vie maintenant c est l hôpital sans sortie Un dédale de bureaux de détours Avec ces blouses qui crient bonjour Et lui qui me dit Ref Version 1 Elle est à ses côtés Sans aucun bébé en elle Tous deux ont passés l âge des bonnes nouvelles C est en lui que l enfant dort Petit monstre qui se fout des beaux décors Il est des signes du zodiac qu on ne préfèrerait jamais entendre Qui forcent à prendre la route à l envers A ne plus rien attendre La où le corps tombe allongé face au plafond Il n habite plus dans ses jambes mais dans sa tête qui tourne en rond Là où le cerveau court entre l innocence et les ballons Le ronron de son enfance en bruit de fond Ses yeux se sont ouverts sur ce lit d images qui disparaitront et il m a dit Cette fois ci c est en lui que l enfant dort Le petit monstre qui se fout des beaux décors et qui lui dit Version 2 Il n habite plus dans ses jambes mais dans sa tête qui tourne en rond Là où le corps tombe allongé face au plafond Là où le cerveau court entre l innocence et les ballons Là où le ronron de l enfance patiente en bruit de fond sur le tarmac Il est des signes du zodiac qu on ne préfèrerait jamais entendre Qui forcent à prendre la route à l envers A ne plus rien attendre Cette fois ci c est en lui que l enfant dort Un petit monstre qui se fout des beaux décors et qui ricane et qui me dit Ref Version 1 Il a glissé sur l histoire d il y a si longtemps jusqu ici Celle qu on apprend dans les livres se mêle à l intime qui l enivre Puis tout se mélange dans son lit Mandela qu on délivre Comme un pied sur la lune Ce soir là il était ivre Pour sa première fois dans les dunes Bloqué là il n a plus d autre choix Que de passer au tamis du temps les beaux et les mauvais moments Mais qu en restera il? Des bombes ou des diamants? Il le sait très bien, on peut avoir de certitudes pour demain J étais assis à côté de lui Ses doigts de fée dans ma main Quand il m a dit Version 2 L histoire qu on apprend dans les livres se mêle à l intime qui l enivre Puis tout se mélange dans son lit Mandela qu on délivre Comme un pied sur la lune Ce soir là il était ivre Pour sa première fois dans les dunes Bloqué il n a plus d autre choix Que de passer au tamis du temps les beaux et les mauvais moments Mais qu en restera il? Des bombes ou des diamants? J étais assis à côté de lui Ses doigts de fée dans ma main Quand il m a dit Ref x 2 20

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRES LYCEENNES AVEC CABADZI. Dans le cadre de l opération CHRONIQUES LYCEENNES # 12. www.chroniqueslyceennes.

DOSSIER DE PRESSE RENCONTRES LYCEENNES AVEC CABADZI. Dans le cadre de l opération CHRONIQUES LYCEENNES # 12. www.chroniqueslyceennes. DOSSIER DE PRESSE RENCONTRES LYCEENNES AVEC CABADZI Dans le cadre de l opération CHRONIQUES LYCEENNES # 12 PRIX CHARLES CROS LYCEEN DE LA NOUVELLE CHANSON FRANCOPHONE CDDP de la Charente-Maritime 84, rue

Plus en détail

Jazz, Improvisation, Chanson

Jazz, Improvisation, Chanson Jazz, Improvisation, Chanson Conservatoire MUSIQUE DANSE THÉÂTRE édition 2015 Conservatoire à Rayonnement Régional MUSIQUE DANSE THÉÂTRE Sommaire PRÉSENTATION DU CONSERVATOIRE P. 4 LE JAZZ CURSUS CONTENU

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

Plan d'études romand

Plan d'études romand Plan d'études romand ARTS - Musique - Cycle 3 Précisions VS Précisions annuelles - Indications pédagogiques DECS / SE - mai 2011-1 - PER > ARTS > MUSIQUE > EXPRESSION ET REPRESENTATION > 3E CYCLE A 31

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE

PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE PRATIQUER LA MUSIQUE, LA DANSE, LE THÉÂTRE avec LE CONSERVATOIRE LE GOÛT DES ARTS La formation artistique est un aspect important de l éducation des enfants et des jeunes. Elle participe à la formation

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant!

Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Au CPE Vire-Crêpe l enfant a le droit d être un enfant! Convention de la bientraitance des enfants fréquentant les installations du centre de la petite enfance Vire-Crêpe 1 Tous droits de traduction, d

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes

11 - S PETIT NICO, Grandes âmes 11 S PETIT NICO, Grandes âmes PAROLES Pour les p tits frérots 1, les p tites sœurs Quelques mots pour les anciens Les grandes dames J pleure tous les jours car j ai peur pour vous Grandissant sans amour

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015

MUSIQUE. Cours janvier juillet 2015 MUSIQUE Cours janvier juillet 2015 Et bien jouez maintenant! La musique est présente tout au long de notre vie. Tout le monde fredonne, presque tous sont touchés par les sons et les rythmes. On perçoit

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat.

Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Thomas Impressions du mois de Novembre. Musset est dans la place, Cirque et Attentat. Tu cours derrière une scène Permettez-moi de vous suivre Ça est frénétique, ça est énorme plus que jamais et ça prend

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

Musique Grandeur Nature

Musique Grandeur Nature L association TEMPO MAESTRO présente Musique Grandeur Nature Sensibiliser les enfants à leur environnement naturel sous l angle du sonore et musical Association TEMPO MAESTRO Présentation Imaginez un espace

Plus en détail

BIOGRAPHIE. www.inglenook.fr

BIOGRAPHIE. www.inglenook.fr DOSSIER DE PRESSE JANVIER 2013 BIOGRAPHIE Jeunes artistes formés très tôt à la musique au conservatoire, Inglenook cultive l éclectisme : ukulélé, piano et percussions se mêlent aux harmonies vocales lyriques

Plus en détail

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores concert slam & musiques du monde pour le jeune public DISTRIBUTION Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores Collaborations : Pierre-Laurent Bertolino (vielle amplifiée)

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire.

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. «Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. Que ce soit au son du violon, du banjo et bien des harmonies riches,

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le muguet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Transcription...

Fiche Pédagogique. Le muguet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Transcription... Fiche Pédagogique Le muguet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Transcription...8 Sources 9 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs

avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs avec KKC Orchestra Animation-Concert sur la sensibilisation aux risques auditifs Peace & Lobe : Une tournée régionale d animations-concerts À destination des collèges (4 e et 3 e ) des lycées généraux

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

UN ZESTE DE NOUGARO SEXTET

UN ZESTE DE NOUGARO SEXTET Présente UN ZESTE DE NOUGARO SEXTET CONCEPT IMAGINÉ PAR : LIONEL MILLE Tu verras.. «Ah..tu verras tu verras, tout recommencera...» Voilà quelques mots qui parlent d'eux mêmes et qui m'ont donné l'envie

Plus en détail

BB BRUNES, Lalalove you (3 00)

BB BRUNES, Lalalove you (3 00) (3 00) PAROLES Mes peurs se sont toutes endormies Mes vacarmes 1 sonores N ont pas ouvert l œil de la nuit Blotti 2 contre ton corps Je me sens comme dans un lit De volutes 3 et d'or Mes vents du Nord

Plus en détail

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE,

A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, A TOI, AMOUR DE PATRIMOINE, SUR LA TERRE DES PARFUMS L AIR NOUS FAIT DES CÂLINS MERCI PATRIMOINE POUR LA CONSERVATION DE TOUTES CES COMPOSITIONS QUI VIENNENT DE LA CULTURE DES FLEURS QUI DÉGAGENT DE BONNES

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

14 - MARION ROUXIN, Je lis

14 - MARION ROUXIN, Je lis PAROLES Je lis tes mails sans que tu le saches Je bous, je gèle, j efface Toutes les pages virtuelles Que j envisage comme «demoiselle» Je lis tes mails sans que tu le voies Je ne dors plus, je ne mange

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine :

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine : L association ARTIS- MBC (Musique, Bazar et Compagnie), loi 1901, a été fondée à Lyon le 19 décembre 1991. Elle a rencontré, en 1994, la compagnie Azanie et leur travail en commun a permis d ouvrir un

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014

Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 Organisation et règlement du département des Musiques Actuelles en 2014 EQUIPE ET DISCIPLINES Guitare actuelle avec Aymeric Silvert et Benoit Pol : Cette discipline regroupe tous les styles de jeu de guitare

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

Rapport d activité AG CMA 28 janvier 2015

Rapport d activité AG CMA 28 janvier 2015 Rapport d activité AG CMA 28 janvier 2015 Evolution des effectifs N-1 2012-2013 N 2013-2014 N+1 2014-2015 Adhérents SGL/Ext 274 226/48 244 196/48 237 182/55 Élèves SGL/Ext 382 321/61 355 292/63 331 258/73

Plus en détail

Joe Dassin : L été indien

Joe Dassin : L été indien Joe Dassin : L été indien Paroles et musique : Vito Pallavicini / Toto Cutugno Stratégique Marketing / Sony Music Thèmes L amour, les souvenirs. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis sur

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble Un atelier musique pour mieux vivre ensemble La démarche artistique globale : Un atelier musique comme atelier de la vie, comme atelier du vivre ensemble. Vaste programme résumé en une phrase! Il s agit

Plus en détail

Les Concertinos de Pornic 2010

Les Concertinos de Pornic 2010 Les Concertinos de Pornic 2010 Concerts apéritifs au printemps et à l'automne Musica Pornic licences 1013540/41 sommaire Les Concertinos de Pornic. Concerts apéritifs. P.1 Trois ans...24 concerts de musique

Plus en détail

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Programmation Octobre 2015 à Janvier 2016 Samedi 03 octobre 2015-22h30- Isabelle Gastaldi Tap dancer Depuis l antiquité grecque, le «podos sophos» rythme

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES

DOSSIER DE PRESSE «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES DOSSIER DE PRESSE JOURNEE DECOUVERTE DES ACTIVITES CULTURELLES «JEUNE PUBLIC» Samedi 5 septembre 2014 de 10h00 à 18h00 CENTRE CULTUREL DE SAINT-RAPHAEL SOMMAIRE f CULTURE MÔMES page 3 PROGRAMMATION AGGLOSCENES

Plus en détail

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE

Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Tout savoir sur les dents de 0 à 6 ans MIKALOU VA CHEZ LE DENTISTE Récit MIKALOU N A PAS MAL AUX DENTS! Tu es grand maintenant, dit maman. Il est temps d aller chez le «docteur des dents» Très occupé à

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Productions PALM. Records Productions PalmArès

Productions PALM. Records Productions PalmArès Records PalmArès PALM Présentation Le band country le plus dynamique de sa génération!! Rodeo Drive country Band est une formation country comptant sept musiciens d expérience au talent indéniable. Dynamiques

Plus en détail

ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com

ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com ça Mord? Spectacle musical Jeune public Cie Murmure du Son 15 Bis rue Dumont D Urville 14000 Caen www.murmure-du-son.com Le spectacle «Pas si simple de capter de tout jeunes spectateurs.le duo l a fait

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE

Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE 2014 Tél : 06 20 27 93 89 Mail : contact@boiteauxclics.com www.boiteauxclics.com Facebook BOITE AUX CLICS STEPHANIE SOUM PHOTOGRAPHE Photographe passionnée depuis plus de 15 ans, je suis ravie de vous

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION 525, rue Jolliet, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 3N2 Téléphone (450) 467-0261 Télécopieur (450) 446-4296 Courriel : esol@csp.qc.ca Site web : http://oziasleduc.csp.qc.ca DOCUMENT D INFORMATION SUR LE

Plus en détail

Conservatoire Les cursus. Cursus Jazz et. musiques improvisées

Conservatoire Les cursus. Cursus Jazz et. musiques improvisées Conservatoire Les cursus Cursus Jazz et musiques improvisées Mise à jour : juillet 2014 Sommaire Enseignants... 5 1/ Dominante Jazz et musiques improvisées... 7 Admission... 9 Épreuves (durée maximale

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen.

Madagascar. La grâce, la miséricorde et la paix, vous sont données de la part de Dieu notre Père, et de notre Seigneur Jésus Christ, amen. Madagascar Musique malgache Proclamation de la grâce (poète Jean Joseph Rabearivelo) Ne faites pas de bruit, ne parlez pas! Vont explorer une forêt : les yeux, le cœur, L esprit, les songes Forêt secrète,

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados.

Tarifs 2015-2016. Julie Liébon. Professeur de Chant SOMMAIRE. Cours Particuliers et Collectifs. Atelier Adultes. Ateliers Ados. Tarifs 2015-2016 Julie Liébon Professeur de Chant SOMMAIRE Cours Particuliers et Collectifs Atelier Adultes Ateliers Ados Atelier Enfants CONDITIONS DES COURS CONTACT Chant Prénatal Forte de mes années

Plus en détail

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon

Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon Montréal, le 22 octobre 2014 à 10h15 Mot d ouverture du président du comité d orientation du congrès 2014 de la Fédération des cégeps Monsieur Hervé Pilon No. Texte Illustration 1-2 Les voyages! La découverte,

Plus en détail

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15)

OXMO PUCCINO, Soleil du Nord (3 15) (3 15) PAROLES Ici Paris, il est tard, le bitume 1 reflète les phares Au bas du thermostat on bronze à la carte postale Longtemps pendant mon jeune âge Je pensais que l usine faisait les nuages L eau potable

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS Activité 1. Mots-croisés. Complète avec un adjectif. 2 1 1 2 M 3 4 E 3 4 6 N 5 VERTICALEMENT 1. C est quelqu un qui éprouve des émotions. 2. C est quelqu un qui n est pas poli. 3. C est quelqu un qui témoigne

Plus en détail

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com

www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com la Compagnie à table présente : l et participatif Spectacle jeune public musica www.myspace.com/tentetachance www.compagnieatable.com Distribution Avec Sophie Cochet ou Clara Le Picard : Sandy et Christophe

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix»

Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» Le CRD vous propose : Les Classes de Chant Choral, Maîtrise Ensembles Vocaux «Filière voix» «Martin Squelette» (juin 2011) Conservatoire à Rayonnement Départemental de la Communauté urbaine d Alençon 1

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail