DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée. LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée. LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles"

Transcription

1 DOSSIER PÉDAGOGIQUE Collège /Lycée LES JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE PRÉSENTENT Un concert jeune public CABADZI Musiques actuelles 1

2 SOMMAIRE RGTGRG FICHE 1 - LE SPECTACLE...p2 FICHE 2 LES ARTISTES...p3 FICHE 3 LE CHANTIER DES FRANCOS...p4 FICHE 4 AUTOUR DU SPECTACLE...p5 Les percussions vocales...p5 Le slam...p6 Le rap et le hip hop...p7 Le violoncelle...p12 FICHE 5 - PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS...p13 FICHE 6 PAROLES DES CHANSONS...p14 2

3 LE SPECTACLE Avant le spectacle Pourquoi va-t-on à un concert? Que va-t-on y découvrir? Qui sont les artistes que je vais rencontrer? Quelles règles vais-je devoir respecter? Autant de questions que l on sera amené à se poser avant de se rendre dans la salle de concert. Une préparation pertinente au spectacle sera déterminante pour vivre l expérience du concert en développant des émotions et des acquis. Vous pourrez vous aider pour cela des activités proposées dans le dossier pédagogique et des fiches ressources publiées sur le site internet des JMF. Pour chaque concert Un chant ou l écoute d une oeuvre est à préparer en classe ; L affiche du spectacle peut être exploitée afin que les élèves puissent s interroger sur ce qu ils vont entendre ; L interview des artistes permet aux élèves de faire leur connaissance ; La charte du jeune spectateur présentée sur le site permet d aborder en classe les conditions d une belle écoute durant le concert. Après le spectacle Différentes pistes présentées dans le dossier pédagogique peuvent aussi être exploitées de retour en classe. Il sera important de procéder à une restitution du concert. Exprimer son ressenti (à l écrit, à l oral, par le dessin ) et argumenter celui-ci font partie intégrante de la formation du jeune spectateur ; Une trace du concert (photos, enregistrements, dessins, écrits, etc.) sera laissée afin que les élèves puissent garder une mémoire de leur parcours culturel ; Une carte du spectacle est offerte à chaque enfant à l issue du concert pour l usage de son choix ; Les élèves peuvent envoyer leurs commentaires du spectacle sur le facebook des JMF Vienne! Cabadzi Musiques actuelles 3ème-Lycée Prendre les gens. Les secouer. Les laisser cois après un set venu de nulle part. C est d abord ça, CABADZI. On parle d eux comme des inventeurs incroyables et époustouflants, comme un combo détonnant et improbable qui redessine les frontières du hip hop, de l électro et de la chanson. Ils disent d ailleurs de leur musique que c est un joyeux bordel qui se fout des codes et des cadres, qui tente de penser avec finesse, poésie, aigreur. Un regard frais et neuf sur ce présent pas toujours évident. Issu du cirque façon cabaret bizarre, le groupe par son rap et slam bouscule les gens, les traditions et les idées toutes faites. CABADZI, c est un son unique fait de beatbox, de voix et d instruments classiques (cordes et cuivres) sur un flow d une liberté sans borne Le programme Trader Piscines et gamines en strings Cruel(le) Le Temps Passe Fiston J'aime pas Noël Avant Eux Robots Princesse Lâchons les 3

4 LES ARTISTES Lulu, chant et textes Vikto, beatbox Camille, violoncelle, chœurs Jo, guitares, tuba et trompette Olivier Garnier (33 ans), dit Lulu Il abandonne très tôt l enseignement des Lettres Modernes pour fonder la compagnie de théâtre de rue Cabadzi et embrasser une carrière d itinérance. Depuis 2004, il écrit trois spectacles de nouveau cirque dans lesquels la musique tient déjà une place prépondérante et reçoit pour son travail d écriture le Prix Hélène Leclerc de la Fondation de France. A la base auteur pour d autres, il décide d interpréter ses propres textes au moment de la création de 13èmes à Table, spectacle indiscipliné entre Beatbox, Slam, Chant, Danse hip hop et Cirque. Prenant goût au «live», il écrit Emeute De Souffles en 2008 en collaboration avec Victorien Bitaudeau et Lucie Gerbet. Lauréat avec Cabadzi en 2010 des Découvertes Chanson du Printemps de Bourges, Artistes en Scène 2010, 7ème Vague 2010 et du Chainon Manquant en Victorien Bitaudeau (30 ans), dit Vikto Passionné de hip hop depuis son plus jeune âge, il découvre le Beatbox avec les disques de Kila Kela et de Rahzel. Aucune formation n existant à l époque, il s y met seul et ne tarde pas à se rapprocher d autres pratiquants. Sous le nom de Victobox, il participe avec eux aux premiers «Contest» de BeatBox en France. C est là qu il rencontre LOS et EZRA. Peu à peu, il délaisse les démonstrations techniques pour se consacrer à la composition avec le Santa Miguel Crew, combo électro acoustique. Dès 2007, Il compose et interprète pour Cabadzi «13èmes à Table». En 2008, il crée à la voix la plupart des instrumentations d «Emeute de Souffles». Lauréat avec Cabadzi en 2010 des Découvertes Chanson du Printemps de Bourges, Artistes en Scène 2010, 7ème Vague 2010 et du Chainon Manquant en Camille Momper (27 ans) Après un passage par l Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris, elle finit premier prix de violoncelle mention très bien avec les félicitations du jury au CNR de Nancy en Elle joue depuis 2003 en tant que violoncelle solo dans bon nombre d orchestres symphoniques et de musique de chambre. Sous la direction de Gaspar Hoyos à l Orchestre de Lorraine, elle joue aux côtés de pianistes de renom comme Elson Elias ou Christian Ivaldi. Amatrice de musiques actuelles, elle monte par ailleurs en 2007 un duo de violoncelle sensuel et électrique, Caminata, avec en projet pour 2009 l enregistrement d un premier album. Jonathan Bauer (33 ans), dit Jo A l âge de 7 ans, il commence la musique par la trompette. Ce n est qu à l adolescence qu il découvre la guitare classique qu il pratique maintenant au sein de divers ensembles de musique de chambre et d orchestres baroques. En dehors du CNR de Strasbourg, il poursuit son enseignement de la guitare au Centre de Développement d Improvisation Musicale avec Albert Weiss, JP Herzog et Lagos Dias. Tout en continuant la trompette et la guitare, il décide d élargir sa palette et s attelle à l apprentissage du Théorbe (grand luth). Il est aujourd hui l élève du maître international du Théorbe, le japonais Yasunori Imamura, au Conservatoire de Strasbourg. Cabadzi, c'est le live, la scène, le public, les concerts. Normal donc de les retrouver Artistes en Scène et Découverte du Printemps de Bourges en 2010 puis du Chainon Manquant en Trimballant depuis deux ans et plus de 120 concerts et une maquette bricolée maison, CABADZI sort enfin son premier album, intitulé Digère et recrache. Réalisé par Julien Chirol (Feist, Oxmo Puccino, Saul Williams, Micky Green ) ce disque sonne comme rien de connu ou de reconnu. Rock? Chanson? Hip-Hop? World? Electro? Une sono mondiale? Inclassable donc dérangeant. 14 morceaux visionnaires pour certains (Robots), dérangeants pour d autres (Avant Eux / Trader). Doit-on rire ou pleurer en écoutant J aime pas Noël ou Piscines et gamines en strings? Sans moralisme, sans fierté, le quatuor ose appuyer là où ça fait mal et préfère une parole profonde, provocante mais juste (Cruel(le) / Lâchons les) à des messages trop aseptisés. Inclassable et éclectique, voilà l essence de Cabadzi et de leur Digère et Recrache. 4

5 Un accélérateur de talents Le chantier des francos propose depuis 1998, tout au long de l année à la Rochelle, des ateliers et des résidences de travail accompagnés par des professionnels permettant d optimiser, perfectionner et affiner le projet artistique d un point de vue scénique. Douze nouveaux artistes font leur entrée chaque année sur le dispositif. Le Chantier des Francos a pour objectif : > De répondre aux diverses préoccupations artistiques et professionnelles des jeunes artistes en les mettant en présence avec des professionnels du secteur de la musique. > De permettre à ces derniers d optimiser au mieux leur proposition artistique d un point de vue de la scène et d affiner leur positionnement dans le paysage musical. La philosophie du chantier : La scène, la scène, la scène La proposition pédagogique du chantier s appuie sur quatre points essentiels : > Un esprit de liberté Liberté de création, liberté de choisir dans les propositions pédagogiques. > Des résidences de travail accompagné Proposer aux artistes le regard extérieur d intervenants professionnels. > Un cursus adapté à chaque projet Ne pas brûler d étapes, ne pas faire d assistanat mais être un premier partenaire dans le parcours professionnel d un jeune artiste. > Un suivi des jeunes talents sur le long terme Rencontre avec le public LE CHANTIER DES FRANCOS Du Chantier aux PREMIERES FRANCOS! Le Chantier des Francos permet aux artistes de se rencontrer, et de séduire un nouveau public. > Les sessions de travail se terminent par un filage (répétition, mini set), auquel différents types de public, sont conviés. > Régulièrement, des concerts sont organisés à La Rochelle pour et avec les artistes de la saison soutenus par le Chantier des Francos. > Le festival programme la plupart des artistes de la saison, ils se produisent notamment dans le cadre de la scène «Premières Francos». 5

6 AU AUTOUR DU SPECTACLETOUR DU Les Les percussions vocales vocales Le hiphop et le rap Le violoncelle Ce procédé, consistant à imiter le son des instruments de percussions avec la voix, existe depuis longtemps dans les musiques traditionnelles : - Les troubadours du Moyen-Age, qui parcouraient les villes avec leur musique, donnaient un accompagnement rythmique à leurs mélodies en chantant de courtes notes. - En Inde du Nord, les chanteurs reproduisent depuis des siècles les sons des tablas. On appelle cela en anglais vocal bols. - En Afrique, les percussions vocales sont utilisées par des ensembles vocaux pour marquer le temps, au moyen de «clics» présents dans plusieurs langues africaines. - Plus récemment, le blues naît aux Etats-Unis : les musiciens noirs, descendant d esclaves africains, improvisent en utilisant des onomatopées pour imiter les différents instruments de musique. Ce langage évolue dans le jazz vers une véritable technique d improvisation vocale, le scat. Un jazzman en particulier s illustre en poussant ce procédé dans ses derniers retranchements : c est Bobby McFerrin, dont la majorité des albums sont uniquement interprétés à la voix. Son principe est de reproduire toute une orchestration de la basse jusqu'à la voix principale uniquement avec la voix, en imitant le timbre de toutes sortes d'instruments et en intégrant divers bruits dans son expression vocale. Il s'est illustré dans les compositions ou arrangements a cappella de genres très différents comme le jazz, le rock, la pop, la funk, la musique du monde ou la musique classique. Enfin, au début des années 1970 dans le Bronx, apparaît le mouvement artistique, culturel et social du hip-hop. Avec cette nouvelle musique se développent le sampling, les scratchs et une technique particulière d'imitation du son de la grosse caisse et de la caisse claire à l'aide des lèvres : le beatbox est né. D abord simple reproduction d une boîte à rythme électronique, il s étend à l imitation d une multitude d effets (scratchs et autres instruments), et peut être combiné à la parole ou au chant. C est une technique virtuose, donnant lieu à une performance vocale qui enthousiasme vite le public : des battles de beatbox sont organisés sur le modèle des battles de rap, et les premiers championnats du monde sont organisés dans les années Au-delà de la performance technique, le beatbox comporte une forte dimension artistique de plus en plus explorée par les chanteurs, y compris hors de la sphère du hip-hop. La voix comme instrument La subtilité de cette musique repose sur le fait de superposer différents instruments simultanément à partir d'une seule bouche. Activité : Imiter les trois sons de base du human beat box : grosse caisse, caisse claire, charleston. Voici la technique théorique et basique du human beat box, ce qui donne un aperçu. Le kick (Ppp) : les lèvres percutent pour faire la grosse caisse. La caisse claire (Pff) : avec les lèvres. Cymbales (Tsssss) : langue contre le palais. Charleston (ts ts ts) : langue contre le palais. Basse (Bwou) : voix grave en soufflant et en gonflant les joues. Basse (Hum) : bouche fermée utilisant seulement les cordes vocales. Basse (Preuuu) : accompagné d'un kick et d'une voix grave et rauque. Tik (k) : langue contre le palais en inspirant sans les poumons. Tchak (Kch) : forcer sur le fond de la mâchoire en soufflant. Références percussions vocales : CD Voix The Voice, Bobby McFerrin, 1984 Vocalis, Rachmaninov pour voix et piano,1912 CD Scat Scat singing, Ella Fitzgerald, Dizzy Gillespie, Leo Watson (The art of vocal jazz Vol. 36/2003) 6

7 Le slam Slamer, c est claquer, oser dire, réciter, susurrer, scander, haranguer, improviser ou prendre le texte d un auteur, d un autre, se l approprier, c est aussi écrire ses états d âmes,sans états d âmes, ses réactions, ses préoccupations, ses déclarations. Le slam est une expression spontanée et immédiate, vivante. Il peut être percutant, tendre, il exprime toutes les émotions. Il existe certainement depuis l apparition du langage, et quelque soit sa forme : contes, joutes verbales, prise de parole en public... En plus des mots, le slam c est aussi une expression artistique partout présente, une interaction entre voix, musique, corps (échanges avec des instrumentistes, des danseurs, qui évoluent sans mise en scène, sans consignes harmoniques ou rythmiques, mais dans un moment improvisé). Ce n est pas du rap, mais cela vient de la même famille. Quelques noms : Les last poètes, Léo Ferré, Boby Lapointe, Martin Luther King, Saul Williams,Tony Medina, Grand corps malade, Frédéric Nevchehirlian, djiz C est une expression libre, et toutes les couches de la société y participent, tous les âges, toutes les couleurs. Seule règle, oser dire, improviser, écrire, scander, dans un temps donné par le maître de cérémonie. Le Slam permet le mélange des gens, des genres, sans aucun diktat de choix, de sélection. Il n exclut pas, mais au contraire, il interpelle, étonne, soulage et se partage! Djack aux mots se piqua. p.c.c. Giacomo SPICA, slameur et pédagogue. 7

8 Le rap et le hiphop Histoire du hip hop et du rap Référence : Le "rap", acronyme de l'expression anglaise "rhythm and poetry" (rythme et poésie) est un genre musical appartenant au mouvement culturel hip-hop apparu au début des années 1970 aux États-Unis, dans le quartier du Bronx à New-York, mais aussi dans le même temps à Los Angelès, à Philadelphie... Naissance du hip hop et du rap Le HIP-HOP est né en réaction aux violences engendrées par des conditions de vie précaires et subies, dans un contexte de lutte des populations noires originaires d Afrique pour l égalité des droits et l arrêt définitif de la ségrégation raciale, aux côtés des leaders Martin Luther King, Malcolm X... Dans les ghettos où la population ne cesse d augmenter avec l arrivée importante des communautés latinoaméricaines en quête d un avenir meilleur (venues entre autres du Mexique, de Porto-Rico, de la Jamaïque ), la raison d'être du rap était à l'origine d'éloigner les jeunes des drogues et des gangs en leur permettant de mettre en œuvre leur créativité. Touché dans ces contextes sociaux difficiles, éprouvé par la mort de plusieurs de ses amis dans des règlements de compte, Aka Kahyan Aasim, plus connu sous le nom d Afrika Bambaataa, membre leader du gang des Blacks Spades et musicien occasionnel, fréquentant entre autres le DJ Kool Herc qu il apprécie particulièrement, décide, à la dissolution de son gang, de changer de cap et de trouver une alternative "spirituelle" et "vitale" à la violence urbaine et utilise son influence de leader pour parler avec les jeunes et leur proposer autre chose. Voyant l impact de la musique sur les enfants et les jeunes, il décide alors de créer des clips vidéo et d utiliser ce moyen audio-visuel pour faire passer son message. En 1974, il fonde The Zulu Nation, en référence au peuple Zoulou d Afrique du Sud, pour leur combat courageux et exemplaire contre le colonialisme européen. Le but de ce mouvement : Refuser toute discrimination raciale, de religion ou de politique, s identifier à des valeurs positives, renforcer un sentiment d appartenance et détourner l agressivité, l énergie négative à travers des défis artistiques. Son message est explicite : Je suis venu te prendre la tête pour te faire voir ce qu il y a derrière les étoiles. Laisse tomber les ondes négatives qui guident tes pas vers la violence et suis-nous, tu découvriras alors la puissance de la créativité qui sommeille en toi! ) Les thèmes abordés sont les faits de société, les gangs, la criminalité, la politique et enfin les inégalités sociales. Le rap fut d'abord surnommé le "punk noir" en raison de son discours contestataire envers la société et de son témoignage de la vie difficile dans l'environnement dans lequel les rappeurs des ghettos vivent. Les racines de la musique rap et hip hop Le style trouve ses racines dans la musique soul et funk, dans lesquelles la répétition des rythmes musicaux prenait également une place dominante. La touche bien reconnaissable de la musique rap étant également l'emphase mise sur les paroles et les prouesses d'élocution. Au cours de son développement, le rap est devenu la bande-son de toute une jeunesse en quête d'amélioration de leur vie et de la société. Le rap a connu plusieurs périodes phares dans son évolution A l'origine les MC's (Maîtres de cérémonie ou Mic's) servaient juste à supporter les disc-jockeys en chantant quelques parties "rapées". Les premiers enregistrements rap datent du début des années 1970 sous forme 8

9 de discours sur des rythmes d'instruments traditionnels africains. C'est à la fin des années 1970 que sort le premier morceau qui connut un certain succès, chanson de Sugarhill Gang. Et plus tard, dans le courant des années 1980, l'explosion du rap se produit alors. De nombreux groupes américains font leur apparition. L'apparition du rap en France date du début des années 1980, avec des groupes qui ont instauré ce style nouveau, tels que NTM ou Iam. La fin des années 1980 est surnommée l'"âge d'or" du rap, c'est en effet à cette période que de nombreux artistes font leur apparition sur les scènes du monde. Depuis quelques années, le rap américain s'est commercialisé internationalement par le biais de grands groupes de distribution tels la chaîne de télévision musicale MTV. Si beaucoup pensent que la raison d'être originelle du rap et les valeurs qu'il revendique se perdent à cause de cette médiatisation, des maisons de disques indépendantes font encore vivre le rap "traditionnel" aujourd'hui. Dans le milieu francophone, le rap laisse désormais davantage la place à ce que l'on appelle le hip-hop, c'est-à-dire une musique plus mélodique, moins agressive, dont les paroles sont tantôt militantes tantôt plus poétiques. Quelques uns des différents styles de rap et de hip hop Le East Coast est un style de rap américain né à l'est des Etats-Unis, et plus précisément à New York. Contrairement à son homologue West Coast, ses paroles abordent des sujets plus légers et même parfois humoristiques. Le West Coast, aussi connu sous le nom "hip-hop californien" est un style de rap issu de la côte ouest des Etats-Unis (Los Angeles) qui fait son apparition après le rap East Coast, vers la fin des années Le Gangsta rap est un style de rap faisant partie du rap West Coast qui implique un discours assez violent sur la vie quotidienne des ghettos, des criminels et des gangsters. Le Old school est considéré comme la musique rap de ses débuts, de la période allant de la fin des années 1970 au début des années 1980 (la fin des 80's aux années 90's étant considérée comme l'âge d'or). Le Rap conscient, comme son nom l'indique, est un rap conscient et qui conscientise, fait réfléchir, les gens à la vie et aux problèmes de la société par ses paroles engagées. Il provoque un questionnement et une réflexion personnelle. Références rap / Références slam RAP BIBILOGRAPHIE Hip Hop Files de Kim Hiorthoy Hip Hop : L'authentique histoire en 101 disques essentiels de Olivier Cachin et Joeystarr The New Beats : Musique, culture et attitudes du hip-hop de S-H Junior Fernando, Arnaud Réveillon, et Jean-Philippe Henquel Combat Rap : 25 Ans de hip-hop de Thomas Blondeau, Fred Hanak, et Olivier Cachin Hip-Hop Connexion de Karim Madani La culture hip-hop de Hugues Bazin Culture hip-hop, jeunes des cités et politiques publiques de Sylvia Faure et Marie-Carmen Garcia Politique du hip-hop : Action publique et cultures urbaines de Loïc Lafargue de Grangeneuve 9

10 DVD Wild Style, le premier film sur la Culture Hip Hop Documentaires sur le Rap US Notorious Big - Biggie Smalls: Rap Phenomenon Rap Story, Vol.1, 2 et 3 Rap US Collection : Rap Files, Vol.1 Game Time» Jay-Z : Fade to black The Roots Of Rap Distribution Rapmania (DVD ) Films & Fiction «univers rap US» Menace II Society Gang Tapes State Property Films sur le DJing et le Graffiti et la danse. Scratch Film sur le Djing / Culture hip hop WILD WAR film sur le graffiti Legiteam Obstruxion : Au coeur des Battles Hip-Hop ( ) B-GIRL: Hip Hop dans la peau Distribution Jules' Julie Urich Documentaires sur le Rap Fr Rap Life (113, 3ème Oeil, 45 Scientific et Boss ) Street live, Vol.2 : Special rap français Hostile Hip.Hop Anthologie Vol. 1 Distribution 113, 16/9ème, Akhenaton et Aktivist ( 2004) Paris Hip Hop 2006 jusqu à 2012 Distribution Divers SITES INTERNET HipHopFranco est un site québécois qui propose entre autres des discographies, biographies, articles, paroles de musiques, extraits audio et vidéos d'artistes de la musique rap et hip-hop francophone. Rap.fr et StyleHipHop sont quant à eux respectivement un site sur les artistes de rap français et américain, et un portail de la culture hip-hop comprenant des chroniques, interviews et vidéos d'artistes rap. Le site web HipHopCore présente un article très complet sur l'histoire de la musique rap, de ses prémices, en passant par son âge d'or jusqu'au phénomène actuel. Autres sites : xphases.levillage.org/ 10

11 SLAM LIVRES-CD Le Slam, poésie urbaine (1livre+CD audio) de Jean Faucheur, Brigitte Stephan et Didier Baraud, Album - 7 septembre 2006, édition Mango Jeunesse Blah! : Une anthologie du slam (livre CD) Collectif Grand corps malade, Nada, Céline Robinet, Eric Cartier Editions Spoke / Florent Massot 2007 Slams de l'ame de Anton Bernard, Editions l Harmattan LIVRES Slam entre les mots de Stéphane Martinez, Edition La Table Ronde Anthologie : Volume 2, 1ère Coupe du monde de Slam de poésie - 4e Grand Slam national (Broché) de Fédération Française de Slam, Editions Temps des cerises, Pantin, France Grand Slam de poésie : Tome 1, Anthologie de Fédération Française de Slam, Editions Le temps des Cerises Au coeur du slam : Grand Corps Malade et les nouveaux poètes de Héloïse Guay de bellissen et Ami Karim, Editions Alphée Poèmes & slam de Caroline Barbier-Beltz ; Editions L Harmattan Slam ô féminin de Audrey Chenu, Editions L Harmattan Les Fleurs du Slam de Matthieu Bourdon ; Edition publibook Les Peurs du Slam Ou Quand l'ecriture Lutte de Cailloux Monique, Editions Petit Vehicule DISCOGRAPHIE Compilations Original Slam : Poesies Urbaines Tout Feu Tout Slam : Poésies Urbaines Slam Experience de Bouchazoreill ' et Hélène Labarrière Eclipse Totale - Ami Karim Midi 20 - Grand Corps Malade Enfant De La Ville - Grand Corps Malade Musiques Des Lettres - Rouda Gibraltar - Abd al Malik Dante - Abd al Malik Le face à face des cœurs - Abd al Malik L'Hiver Peul - Souleymane Diamanka DVD Slam le film avec Saul williams Slam ce qui nous brûle DVD ~ Slam SITES INTERNET FFDSP - Fédération Française de Slam Poésie 11

12 slamtribu.com/ slam-tribu.over-blog.com/ slamofeminin.free.fr/ 12

13 Le violoncelle Carte d identité de l instrument Famille : cordes frottées Tessiture : plus de quatre octaves Accord : de la corde la plus aiguë à la corde la plus grave : la, ré, sol, do Position : se joue assis, tenu entre les genoux et maintenu au sol grâce à une pique en métal Taille : 1,40 m Matériau : bois L archet Comme pour tous les instruments à cordes frottées, l archet est une baguette en bois à laquelle est attachée une mèche de crin de chevaux. Avant de jouer, le musicien tend la mèche à l aide d une vis située à l extrémité de la baguette. Technique Il y a deux manières de jouer du violoncelle : en frottant les cordes avec l archet (arco) ou en pinçant les cordes avec les doigts de la main droite : c est le pizzicato. Historique Le violoncelle apparaît juste après le violon, à la fin du XVIe siècle. Concurrent de la viole de gambe, il est utilisé jusqu au XVIIIe siècle aux côtés du clavecin pour soutenir les ensembles instrumentaux. C est ce qu on appelle la basse continue. Peu à peu, grâce à sa puissance sonore, le violoncelle remplace complètement la viole de gambe, et sort de son seul rôle d accompagnateur pour s affirmer comme instrument soliste. En 1725, Bach achève ses Six suites pour violoncelle seul, chef-d oeuvre incontournable du répertoire pour violoncelle. Avec Mozart, Haydn et Boccherini, le violoncelle devient un pilier de la musique de chambre, en duo (avec piano), trio, quatuor, quintette Enfin, au XIXe siècle, il acquiert ses véritables lettres de noblesse d instrument soliste et concertant (en solo avec orchestre) grâce aux pages magnifiques composées par Schumann, Saint Saëns, Dvorák ou Brahms. Au XXe siècle, l'instrument fait jeu égal avec le violon. Il faut dire qu il trouve en Rostropovitch, génial violoncelliste russe, un ambassadeur sans égal, qui joue dans le monde entier et initie la création de plus de 150 nouvelles oeuvres pour le violoncelle par les plus grands compositeurs du siècle, de Chostakovitch à Boulez. On continue aujourd hui d explorer les capacités de cet instrument, y compris dans les musiques actuelles, où de nouvelles techniques incluant des dispositifs électroniques permettent de modifier le son du violoncelle en temps réel. En Histoire des arts Ecouter des oeuvres pour violoncelle et les situer dans les périodes historiques Les Temps modernes Les suites pour violoncelle, Jean-Sébastien Bach (1720) Le XIXe siècle Le cygne tiré du Carnaval des animaux, Camille Saint-Saëns (1886) Cet air de violoncelle universellement connu expose la grâce de l'oiseau glissant sur les eaux calmes d'un lac. C est sans doute l'œuvre la plus populaire de Saint-Saëns et la plus connue de tout le répertoire pour violoncelle. C'est aussi la seule pièce du Carnaval des animaux dont le compositeur ait autorisé la publication de son vivant. Le XXe siècle La sonate pour violoncelle et piano, Claude Debussy (1915) Cette sonate fait partie des dernières œuvres du compositeur, écrite au bord de la mer. La sonate comprend trois mouvements : allegro, intermède, finale. En Education musicale Ecouter et présenter le violoncelle et la famille des instruments à cordes. 13

14 PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS Prévention des risques auditifs avec le pôle régional des musiques actuelles de Poitou- Charentes Pole-musiques.com ÉDUCATION CULTURELLE ET PREVENTION EN LYCÉE PROJET "SONORAMA" Prévention des risques auditifs dans le cadre de l'écoute et de la pratique des musiques amplifiées Sensibilisation au plaisir de l'écoute et à la préservation de son capital auditif Les statistiques montrent un accroissement des troubles auditifs. Les jeunes ont notamment un rapport quotidien et régulier à l'écoute musicale (baladeurs, discothèques, concerts...). Cette intervention pédagogique en classe propose aux lycéens de comprendre l'émission sonore et sa captation par notre système auditif. Sont alors présentés les principales notions de physiques du son, l'anatomie de l'oreille et son fonctionnement. Mieux comprendre pour mieux s'écouter. La musique n'est pas en reste. A partir des groupes et morceaux plébiscités en amont par les élèves, les intervenants décortiquent en classe la composition musicale et son histoire, autant d'éléments pour comprendre les origines de la musique que l'on écoute aujourd'hui. Mieux comprendre pour mieux préserver son capital auditif. Le but de cette intervention est d'apporter les principales clés pour mieux gérer le risque auditif lié à l'écoute musicale, tout en enrichissant le plaisir de la musique dans un souci d'autonomisation de l'auditeur, du spectateur et/ou du musicien. Module intéractif, il est basé sur l'échange dans un jeu de questions-réponses où la théorie est liée à la pratique (nombreuses illustrations sonores et visuelles). Cette intervention est menée par des professionnels des musiques actuelles. Partenaires : L'Agence Régional de Santé, Rectorat de Poitiers, Service Budget Participatif des Lycées de la Région Poitou-Charentes SONORAMA = 4 départements, 4 équipes, 1 intervention pédagogique CHARENTE : Nicolas Morin (régisseur à West Rock) / Nicolas Monge (médiateur culturel à La Nef) CHARENTE-MARITIME : (en cours) DEUX-SÈVRES : Julie Russeil (médiatrice culturelle au Camji) / Vincent Guignard (disquaire chez Music Play) VIENNE : Pierre Alberici (chargé d'accompagnement au Confort Moderne) / Guillaume Chiron (médiateur culturel au Confort Moderne) Renseignements : CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ET DE PREVENTION DES RISQUES AUDITIFS LIES A LA PRATIQUE ET A L'ECOUTE DES MUSIQUES AMPLIFIEES PROJET "HEIN?" Partenaire de l'association AGI-SON en Poitou-Charentes, le P.R.M.A. propose et distribue plaquettes et affiches de sensibilisation aux risques auditifs dans les principaux lieux de diffusions et de pratiques musicales, ainsi que des bouchons d'oreille en mousse. Outils et renseignements adaptés disponibles sur simple demande : 14

15 PAROLES DES CHANSONS Avant eux Demain Je penserai sans légende ce qu il faut penser Demain La république des marques déposées Sera l héroïne de mon conte de fée Demain Je ne verrai même plus que je n ai Le choix qu entre la peste et le choléra Je dirai ce qu on m oblige à dire Je ferai ce qu on m oblige à faire Je passerai mon temps A construire des murs Et pas des ponts Je ferai des ratures Sur mes passions Je ferai parti des sondages Je répondrai aux enquêtes Je me dirai Je clique donc je suis Je coche des cases Oui non je ne sais pas Je clique et j y crois C est comme ça qu j élirais Mon président fièrement Sans me dire A quoi bon De toutes façons Sarko recommencera De toutes façons on a déjà choisi pour moi De toutes façons j arrive toujours en fin de repas Demain Je prêterai ma cervelle de temps en temps J essaierai l ignorance Le grand zapping permanent Ca ira vite Ce sera puissant Je dirai ce qu on m oblige à dire Je ferai ce qu on m oblige à faire De toutes façons Je n aurai plus le choix Mon téléphone le fera pour moi Trouves moi du pain Trouves moi le chemin Trouve moi l amour Et que ça dure toujours J aurai beau avoir du bide des cernes et des rides J aurai beau être bête et cocu Je serai content de croire que j ai le choix J irai moi-même me présenter à Pôle emploi Je fournirai sans broncher Toutes les attestations Tous les certificats J irai même trois fois s il le faut Je ferai tout ça sans m énerver sans portes claquées Et au final je trouverai un boulot Je me marierai J aurai un pavillon une bagnole Et des gamins Qui graveront Papa on t aime Sur les arbres du jardin Le drame, C est que la bêtise pense Et que la bêtise a toujours de l avance Qu est ce que je dois faire Qu est ce que je dois dire Qu est ce que le choix entre la peste et le choléra La bêtise a déjà choisi pour moi Elle a fait de mon corps une galerie marchande Faut se vendre alors j irai me vendre Faut sauver sa peau je sauverai ma peau Faut être heureux je serai heureux Faut être content je serai content Répétition Demain je collectionnerai des points cadeaux Sur mon frigo Comme autant d espoirs de gigolos Je serai filou Je ferai fi des petits mensonges de la vie Je dirai j adore ce que vous faîtes Je dirai merci patron Je dirai oui bien sûr vous avez raison Je dirai t es belle t es la plus belle T es vraiment la plus belle de toutes Je demanderai sa main Et au mieux je finirai Pantin marié ou bonobo A écluser mon couple Complètement bourré aux buvettes des bistrots Je me prendrai pour le king en pantoufles et jogging Je serai luigi le dj le chaman de vos nuits 15

16 Demain je ne dirai plus C est bien foutu tout ça Demain la nuit ne tombera pas sur moi Demain je ne laisserai pas entrer tous les fantômes Je ne dirai pas ce qu on m oblige à dire Je ne ferai pas ce qu on m oblige à faire Je ne foutrais pas en l air ma dignité Demain j aurais bien plus que le choix entre la peste et le choléra Demain la bêtise n aura pas d emprise sur moi Demain je ne m entendrais plus dire Encore une fois elle a choisi pour moi Demain je saurai quoi leur dire Demain je les regarderai dans les yeux Demain oui j arriverai avant eux 16

17 Cruel Parce que Toi dehors presque nue Et Moi dedans abattu Tu me tues si Je te dis tout? Tu le vois bien Nos ébats de nuit Ne donnent plus rien L autre que je caresse En vain Mes mains la mentent et Mon chemin n est plus le nôtre Tu me tues si Je te dit tout Tu me tues si Je te dit tout Tu me tues si Je te dit tout Ref Tu me tues Si je te dit tout C est ici la fin Ne pleure pas Ca ne changera rien Je ne t ai offert que des refus Encore une fois Ça continue Ailleurs Les étoiles brillent Ailleurs Mon cœur vacille Chez toi Ca gratte ça pue ça pique Ca n a plus rien de mythique Tu me tues si je te dis tout Je n ai plus le choix N en peux plus Du son de ta voix Tu parles trop Tu parles vraiment trop Et patati et patata Et pour dire quoi Pour dire quoi? Parce que tes chaussons tintin Au réveil le matin Et ta peau sans fond de teint C est d une laideur Ta tête au lit Et ton odeur Du bout de la nuit Parce que ça fait longtemps Que nous n avons pas baisé dignement Jouer les beni oui oui Avec ta famille tes amis Chaque dimanche Chaque samedi Les petits dej puants Chez tes parents Tu me tues si Tu me tues Si je te dit tout C est ici la fin Ne pleure pas Ca ne changera rien Je ne t ai offert que des refus Encore une fois Ça continue Ailleurs Les étoiles brillent Ailleurs Mon cœur vacille Chez toi Ca gratte ça pue ça pique Ca n a plus rien de mythique Tu me tues Si je te dis tout Tu me tues Si je te dis tout 17

18 J aime pas Noël Ca me donne envie de vomir Toute cette bouffe Ces guirlandes et ces boules Y a trop de bouquets De bougeoirs De bouquins Et puis ces boulets à la caisse Sans compter ces boutiques de parfum J aime pas Noël Et puis j suis nul au mikado Les mômes leurs légos Leurs blagues de toto Les repas de famille Et Tonton Henry Qu a toujours rien compris Qui croit que la musique se résume A Johnny Et que le gars au chômage Et bien Il l a choisi J aime pas Noël Chrétienté, pathos et débauche De films et chansons à la con Vive le vent de mon beau sapin Il est le né le divin enfant La bonne conscience du crétin Serait d enfermer Tino Rossi Dans un sac à sapin J aime pas Noël Pernaud et les Caribous du Poitou Avec ses crèches en Camembert Et les santons de St Nectaire Lâche toi un peu C est Noêl Le vrai cadeau Pour la France entière Ce serait de voir Jean Pierre En jarretière On serait tous là vengeurs A te cravacher le derrière De toutes façons c est foutu Tu captes rien A l actu Allez lâche toi jean pierre Fais nous rire Au moins Ca m empêcherait de dire J aime pas Noël A cause d un gars monté là haut On se tape l éternel racket De David et Bernadette J ai juste envie de vomir Sa charité (de tailleur) chanel Et de lui lancer Tiens mémé Un chèque cadeau Valable au «Cercueil Clouté» J aime pas Noêl Et pourquoi on n irait pas tous gerber (vomir) Nos pièces jaunes Chez Drucker Y en a ras le cul Qu il nous foute en l air Tous nos dimanches Avec sa bien-pensance Mais non Michel Tout le monde il est beau Tout le monde il est gentil Ce n est pas vrai Le monde n est pas Walt Disney Ta gueule de gendre idéal Et tes cirages de pompes On en peut plus Tes suçages de pontes On en veut plus T as fait ton temps Allez Casse toi Michel J aime pas Noel Ils ont tous l air désolé Y a tant de misère tant de pauvreté Ben oui, T es désolé J suis désolé Le monde est foutrement désolé Les uns s en mettent plein le cornet Les autres dorment sur le pavé J aime pas Noël J aime pas Noël J aime pas Noël Le curé ses psaumes et l espoir d un royaume J aime pas Noel Les bisous baveux de Mamie Et ton prénom sur un grain de riz (J aime pas Jean Pierre Pernoël) Vive la fête L enfer roucoule Faites pas la tête La vie est belle Le monde s écroule Joyeux Noël 18

19 Lâchons les Regarde-les Devant leurs écrans Ils sont comme ces nuées de papillons Blancs Que l ampoule envoute Et les morts télévisés Deviennent aussi insignifiants Que les publicités Regarde les bien Qu ils baisent Qu ils bossent Qu ils mangent Qu ils marchent Ils dorment Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout Aduler Un biceps Crier On a gagné Alors qu on est resté Le cul devant sa télé Quand on donnera à la pensée Ce qu on donne au ballon Oui On aura sauvé la nation Mais pour l instant Ca s étonne Ca se plaint Plus je connais l homme Plus j aime les chiens Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout A quoi bon défiler Dans les rues Quand on vote Comme un con Ca dit oui Ca dit non Idéaux en girouette A ma droite la maison A ma gauche la pension Et après Ca s étonne Ca se plaint Plus je connais l homme Plus j aime les chiens Lâchons les Lâchons tout Fuyons Lâchons les Lâchons tout Fuyons Soyons fou Lâchons les Lâchons tout Ca veut de l immédiat exister Sans idée Ca prend pas position Aboyer Dans un stade 19

20 Les prochains Le temps passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Passe passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Nous ne sommes que les vikings des prochains Le temps passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça Passe passe passe Efface les pourquoi ci Les pourquoi ça La dernière fois c était souriant Qu il venait ici C était il y a 30 ans Le ventre de ma mère s étirait à l infini Sa vie maintenant c est l hôpital sans sortie Un dédale de bureaux de détours Avec ces blouses qui crient bonjour Et lui qui me dit Ref Version 1 Elle est à ses côtés Sans aucun bébé en elle Tous deux ont passés l âge des bonnes nouvelles C est en lui que l enfant dort Petit monstre qui se fout des beaux décors Il est des signes du zodiac qu on ne préfèrerait jamais entendre Qui forcent à prendre la route à l envers A ne plus rien attendre La où le corps tombe allongé face au plafond Il n habite plus dans ses jambes mais dans sa tête qui tourne en rond Là où le cerveau court entre l innocence et les ballons Le ronron de son enfance en bruit de fond Ses yeux se sont ouverts sur ce lit d images qui disparaitront et il m a dit Cette fois ci c est en lui que l enfant dort Le petit monstre qui se fout des beaux décors et qui lui dit Version 2 Il n habite plus dans ses jambes mais dans sa tête qui tourne en rond Là où le corps tombe allongé face au plafond Là où le cerveau court entre l innocence et les ballons Là où le ronron de l enfance patiente en bruit de fond sur le tarmac Il est des signes du zodiac qu on ne préfèrerait jamais entendre Qui forcent à prendre la route à l envers A ne plus rien attendre Cette fois ci c est en lui que l enfant dort Un petit monstre qui se fout des beaux décors et qui ricane et qui me dit Ref Version 1 Il a glissé sur l histoire d il y a si longtemps jusqu ici Celle qu on apprend dans les livres se mêle à l intime qui l enivre Puis tout se mélange dans son lit Mandela qu on délivre Comme un pied sur la lune Ce soir là il était ivre Pour sa première fois dans les dunes Bloqué là il n a plus d autre choix Que de passer au tamis du temps les beaux et les mauvais moments Mais qu en restera il? Des bombes ou des diamants? Il le sait très bien, on peut avoir de certitudes pour demain J étais assis à côté de lui Ses doigts de fée dans ma main Quand il m a dit Version 2 L histoire qu on apprend dans les livres se mêle à l intime qui l enivre Puis tout se mélange dans son lit Mandela qu on délivre Comme un pied sur la lune Ce soir là il était ivre Pour sa première fois dans les dunes Bloqué il n a plus d autre choix Que de passer au tamis du temps les beaux et les mauvais moments Mais qu en restera il? Des bombes ou des diamants? J étais assis à côté de lui Ses doigts de fée dans ma main Quand il m a dit Ref x 2 20

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 1. La fête de la musique Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault, CAVILAM

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation

SOMMAIRE. Présentation du projet 2015. Programmation 3 ème édition. Le Mot du Producteur. Informations pratiques. Demande d accréditation SOMMAIRE Présentation du projet 2015 Programmation 3 ème édition Le Mot du Producteur Informations pratiques Demande d accréditation Cher média, L Association Les Brumes, la ville de Sainte-Sigolène, Produc

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

Joe Dassin : L été indien

Joe Dassin : L été indien Joe Dassin : L été indien Paroles et musique : Vito Pallavicini / Toto Cutugno Stratégique Marketing / Sony Music Thèmes L amour, les souvenirs. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis sur

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Dossier de presse. Les Créatures

Dossier de presse. Les Créatures Dossier de presse Les Créatures Spectacle hommage à Félix Leclerc Par Hélène MAURICE, Isabelle BAZIN et Marie MAZILLE www.facebook.com/mauricehelenemusic MAJ Mars 2012 1 Une œuvre qui résiste à l épreuve

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS

ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES TOUS BRANCHÉS Activité 1. Mots-croisés. Complète avec un adjectif. 2 1 1 2 M 3 4 E 3 4 6 N 5 VERTICALEMENT 1. C est quelqu un qui éprouve des émotions. 2. C est quelqu un qui n est pas poli. 3. C est quelqu un qui témoigne

Plus en détail

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman

Rappels. Prenons par exemple cet extrait : Récit / roman Les genres littéraires d un texte (1) Rappels Les genres littéraires sont une classifi cation qui permet de distinguer les textes en fonction de certaines caractéristiques d écriture. Voici les principaux

Plus en détail

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/

sites.csdraveurs.qc.ca/musique/ Guide du chef de choeur THÈME : La bonne chanson «au cœur de notre culture» Le thème des Choralies 2014 vous invite à mettre en valeur un répertoire riche et varié. Plusieurs chants qui nous semblent si

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine FLAINE Haute-Savoie / France STAGE JAZZ 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine Avec Benjamin MOUSSAY, piano / Claudia SOLAL, chant Sébastien JARROUSSE, saxophone

Plus en détail

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building

Hugues REINER. Chef d Orchestre. Musical Team Building Hugues REINER Chef d Orchestre 3 Propositions à choisir pour vos séminaires. Après les succès extraordinaires régulièrement obtenus dans les entreprises suivantes Musical Team Building Nous avons pensé

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT...

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... 4 Les tons et demi-tons... 5 Les notes... 6 Différentes figures d'altérations... 7 La gamme majeure... 8 Le chiffrage des notes ou

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h

MATA GANGA ORCHESTRA. Conférence de presse. lundi 18 février à 11h Conférence de presse lundi 18 février à 11h Grand Cahors - 72, rue Wilson, 46000 Cahors - www.grandcahors.fr Service Communication - tel : + 33 (0)5 65 20 89 45 - fax : +33 (0)5 65 20 89 01 - acastelgay@grandcahors.fr

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR

LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A3 LE 3 e CYCLE DE FORMATION À LA PRATIQUE EN AMATEUR Sommaire Introduction I Différents profils d élèves pour différentes situations

Plus en détail

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités

Mika : Elle me dit. Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France. Thèmes. Objectifs. Vocabulaire. Note. Liste des activités Mika : Paroles et musique : Mika/Doriand Universal Music France Thèmes La famille, relations enfants/parents. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner des ordres. Faire des reproches. Rapporter des propos.

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE BIOGRAPHIE Grand Corps Malade est le nom de scène de Fabien Marsaud, «l homme à la béquille qui a fait entrer le slam en France par la grande porte» grâce à sa voix et son écriture exceptionnelles. Né

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république HiDA Fiche 1 Education Civique Partie 1 La République et la citoyenneté Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république Je crois que ça va pas être possible ZEBDA Je crois que ça va pas

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à

... soutient ... met tout en oeuvre ... met en place ... s engage à ... soutient la création, l adaptation et la gestion de toutes formes de créations artistiques liées au spectacle vivant, aux arts plastiques, à l audiovisuel et au multimédia.... met tout en oeuvre pour

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

J'aime pas du tout comment tu chantes

J'aime pas du tout comment tu chantes Lulu Berlue Duo J'aime pas du tout comment tu chantes Contact pour ce spectacle Lucie Prod'homme luluberlueduo@yahoo.fr http://www.luluberlue.eu/ L'équipe artistique Lucie Prod'homme : Paroles, textes

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $?

Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? Faire de la musique sur ordinateur pour 100 $? PAR LAURIER NAPPERT La musique vous intéresse, mais le choix des logiciels de musique et leur prix vous découragent? Vous n avez pas tort. Après tout, vous

Plus en détail

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron

Venez voir nos. Machines NOUVELLES MARDI 14 AVRIL. MERCREDI 13 JUIN Soirée Baron Venez voir nos NOUVELLES Machines MARDI 14 AVRIL jeudi 16 avril Thé dansant Organisé par l association de Diamond s Club Renseignements et réservations : 06 20 60 08 56 02 31 88 81 06 jeudi 21 mai 14h30

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums.

A ce jour, l artiste a enregistré plus de 23 albums. Jean-Félix Lalanne Biographie Surdoué de la guitare, Jean Félix Lalanne donne ses premiers concerts à 13 ans. A 16 ans, il transcrit les Nocturnes, Valses, et Polonaises de Chopin. Il devient très vite

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

CONCOURS INTERNATIONAL D ECRITURE

CONCOURS INTERNATIONAL D ECRITURE CONCOURS INTERNATIONAL D ECRITURE CHANSONS SANS FRONTIERES Règlement de la 9 ème édition 2014/2015 Date limite de dépôt des textes Dimanche 11 janvier 2015 Fusaca et Accord Production organisent CHANSONS

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011

L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans. Juin 2011 L'usage des réseaux sociaux chez les 8-17 ans Juin 2011 Sommaire 1. La moitié des 8-17 ans connectés à un réseau social p. 4 2. L attitude des parents face à l utilisation des réseaux sociaux par leurs

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique)

Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Compétences souhaitées à la fin des trois cycles de l enseignement spécialisé (musique) Ipmc Institut de pédagogie musicale et chorégraphique Avril 1993 1 Avant-propos 1. Ce texte a été rédigé tout d abord

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS

ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS ACTIVITÉ 1 : LES ADJECTIFS POSSESSIFS 1. Choisis et entoure l adjectif possessif qui convient. a Je ne trouve pas mon / ma / mes lunettes. b Tu veux venir à son / sa / ses fête d anniversaire? c Nous n

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 3 Peux-tu répéter? Compression de texte Résumé Puisque les ordinateurs disposent d un espace limité pour contenir les informations, ils doivent les représenter d une manière aussi efficace que

Plus en détail