Guide pratique pour les enquêtes d impact

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide pratique pour les enquêtes d impact"

Transcription

1 SYSTEME DE GESTION DES RESULTATS ET DE L IMPACT Guide pratique pur les enquêtes d impact PROJET DE RAPPORT Janvier 2005

2 pur les enquêtes d impact

3 pur les enquêtes d impact Table des matières INTRODUCTION... iii PARTIE I: OUTILS POUR LA PREPARATION D UNE ENQUETE D IMPACT... 1 I.1 Planificatin et calendrier... 1 I.2 Cnstituer l équipe d enquête... 1 Cnsultant externe... 2 Superviseurs... 2 Enquêteurs... 3 I.3 Estimer le budget... 3 I.4 Planifier les activités sur le terrain... 4 Autrités lcales... 4 Transprt et sécurité... 4 Cartes lcales... 4 I.5 Préparer un calendrier pur la frmatin de l équipe d enquête... 4 I.6 Définir l échantilln... 4 Base d échantillnnage... 5 Grappes... 7 Ménages cmpsant la grappe... 9 I.7 Se prcurer l équipement apprprié... 9 Balances Tises pur mesurer lngueur et hauteur Systèmes de psitin gégraphique I.8 Adapter et traduire le questinnaire Adaptatin du questinnaire Traductin du questinnaire Numérter les questinnaires I.9 Prendre en cmpte les aspects éthiques H00 12H CONDUITE D UNE INTERVIEW Figures Figure 1: Calendrier indicatif pur les activités de l enquête 1 Figure 2: Structure de l équipe d enquête 2 Figure 3: Diagramme pur les estimatins budgétaires 3 Figure 4: Questin 5 adaptée 11 Figure 5: Tise pur mesurer la hauteur et la lngueur 22 Figure 6: Tise pur mesurer la hauteur et la lngueur (suite) 23 Tableaux Tableau 1: Dnnées démgraphiques 6 Tableau 2: Ppulatin cumulée 7 Tableau 3: Grappes 9 Illustratins Errr! N table f figures entries fund. - i -

4 pur les enquêtes d impact - ii -

5 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes Intrductin En février 2003, le Cnseil des guverneurs du FIDA a exhrté le Fnds à mettre en place un système cmplet qui permettrait de mesurer et présenter les résultats et l impact des prgrammes natinaux sutenus par le FIDA. Des systèmes d infrmatin sur les résultats de premier et de deuxième niveau des prjets sutenus par le FIDA snt déjà en place dans la plupart des prjets FIDA. Le présent manuel dnne des rientatins à l usage du persnnel chargé de la gestin de prjet sur la cnduite et l analyse des enquêtes qui mesurent les changements au fil du temps dans la situatin et les myens d existence des ppulatins rurales pauvres, c est-à-dire «l impact». Le FIDA et ses partenaires cherchent à cmprendre cmment les prjets du Fnds cntribuent à amélirer les myens d existence des ruraux pauvres. Afin d évaluer la cntributin d un prjet aux changements dans la situatin u les myens d existence des ppulatins rurales pauvres, les résultats des enquêtes d impact devraient être cmplétés par des méthdes de cllecte de dnnées qualitatives, par exemple des interviews de grupes de réflexin, des évaluatins rurales participatives, etc. Dans le cadre de sn système de gestin des résultats et de l impact (SYGRI), le FIDA a chisi deux indicateurs bligatires pur mesurer l impact des prjets: un indice des biens des ménages (cmme variable substitutive pur la pauvreté) et la malnutritin chez les enfants de mins de cinq ans. L alphabétisatin des femmes et des hmmes et l accès à l eau ptable et à une hygiène adéquate purraient être aussi des indicateurs d impact. Afin de faciliter la cllecte, l analyse et la présentatin de dnnées sur les indicateurs d impact, le FIDA a cnçu une enquête d impact à mener à tris stades de la vie du prjet (au démarrage, à miparcurs et en fin de prjet). Ces répétitins cnstituernt une base pur mesurer l impact du prjet en ce qui cncerne les changements au fil du temps dans les indicateurs clés. La première enquête (démarrage) devrait cïncider avec le lancement du prjet (l enquête de démarrage devrait être cnduite le plus vite pssible après le lancement du prjet et, dans la majrité des cas, elle remplacerait l enquête de référence). La deuxième enquête devrait être entreprise peu de temps avant l examen à mi-parcurs de srte que les résultats de l enquête puissent être pris en cmpte par la missin d examen. Enfin une dernière enquête devrait être rganisée durant la dernière année du prjet; elle devrait cntribuer à l achèvement des évaluatins du prjet. Tris ans au mins devraient s éculer entre chaque enquête. Un certain nmbre de prjets FIDA nt déjà entrepris ces enquêtes dnt cinq d entre elles menées à titre pilte nt permis aussi de mettre au banc d essai le lgiciel de saisie et d analyse des dnnées cnçu pur l enquête. Les enquêtes pilte nt été cnduites au Bangladesh, en Jrdanie, au Kenya, au Nicaragua et au Sénégal. Sur la base de l expérience acquise, le questinnaire de l enquête et le lgiciel d applicatin nt été mdifiés. Les enseignements tirés nt été incrprés dans le présent manuel. Le présent manuel a été préparé pur les enquêtes d impact entreprises à l appui de la cllecte et de l analyse des dnnées des indicateurs d impact du SYGRI; néanmins, bn nmbre de ces recmmandatins peuvent être appliquées à des enquêtes menées à d autres fins. Le manuel se veut aussi cmplet que pssible afin de favriser la mise en place d une base de cnnaissances et d une apprche cmmunes applicables à tute la palette de prjets financés par le FIDA. Une sectin «Fire aux questins» dnne des infrmatins sur le bien-fndé de l enquête et le chix des questins retenues. Elle s appuie largement sur les questins sulevées durant les enquêtes pilte et les ateliers réginaux. Le présent manuel est divisé en tris parties distinctes: Première partie: Outils pur la préparatin d une enquête d impact Deuxième partie: Outils pur la cnduite d une enquête d impact Trisième Partie: Outils pur la saisie, l analyse et la cmmunicatin de dnnées Les questins sur le manuel u sur la mise en œuvre de ces enquêtes divent être adressées par currier électrnique, au FIDA, à - iii -

6 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes Fire aux questins Cmment le SYGRI s inscrit-il dans le système de suivi et d évaluatin du prjet? Le SYGRI ne représente qu une partie du suivi et de l évaluatin du prjet, qui est lui-même partie d un système d infrmatin sur la gestin. Du fait que chaque prjet fnctinne dans un cntexte spécifique, il y aura d autres éléments de suivi et d évaluatin qui snt imprtants pur le prjet, mais qui ne snt pas inclus dans le SYGRI. Le SYGRI dans le cntexte d un prjet/prgramme Système d infrmatin de gestin SIG Suivi et évaluatin SYGRI S&E Système de gestin des résultats et de l impact IMPACT Mesure de l impact L étude de l impact n est aussi qu une partie du SYGRI. L enquête d impact du SYGRI ne saurait cuvrir tus les indicateurs puvant présenter un intérêt. Elle vise principalement à aider les prjets ayant une série ciblée d indicateurs d impact de base et une méthdlgie cmmune. Qu entend-t-n par résultats de premier, deuxième et trisième niveau (impact)? Les résultats de premier niveau mesurent les prgrès financiers et physiques, principalement en termes quantitatifs (chiffres et purcentages, par exemple, superficie des périmètres d irrigatin réhabilités) et snt présentés chaque année. Ces indicateurs snt des mesures des résultats au niveau sit des activités sit des prduits du cadre lgique. Les résultats de deuxième niveau mesurent la fnctinnalité amélirée u les changements de cmprtement. Ils snt plus qualitatifs (par exemple, la durabilité des assciatins d utilisateurs de l eau) et snt nrmalement plus lngs à btenir. Ce niveau crrespnd sit au niveau du prduit sit au niveau bjectif du cadre lgique du prjet. Les résultats de trisième niveau (impact) mesurent les effets cmbinés des résultats du premier et deuxième niveau ; ils snt quantitatifs (par exemple, les ménages signalent une augmentatin de leurs biens) et snt mesurés à tris stades de la vie du prjet (démarrage, miparcurs et fin de prjet). Ils se réfèrent au niveau de but u d bjectif du cadre lgique du prjet. Prgressin lgique des résultats vers l impact RÉSULTATS DE 1 er NIVEAU [PRODUITS] RÉSULTATS DE 2 e NIVEAU [EFFETS] IMPACT - iv -

7 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes Quels snt les indicateurs d impact de base? Définitin: Une liste cncise des indicateurs essentiels fndée sur des dnnées bjectives, quantifiables et cmparables. Les indicateurs de base ne sauraient remplacer les infrmatins qualitatives, mais cnstituent une base sur laquelle viennent se greffer les infrmatins qualitatives pur cmpléter le cadre explicatif. Cmment les indicateurs SYGRI s intègrent-ils aux bjectifs du Millénaire pur le dévelppement et à l harmnisatin des dnateurs? Les indicateurs d impact de base SYGRI snt liés aux bjectifs du Millénaire pur le dévelppement (qui nt été recnnus par 189 pays et tus les rganismes des Natins Unies); ils cnstituent une base pur l harmnisatin des dnateurs sur l évaluatin de l impact. Objectifs du Millénaire pur le dévelppement et SYGRI Objectifs du Millénaire pur le dévelppement Indicateurs SYGRI du FIDA mesurés par l Enquête 1. Réduire l extrême pauvreté Indice des biens des ménages (pauvreté) Malnutritin chez l enfant (faim) 2. Assurer l éducatin primaire pur tus 3. Prmuvir la parité hmmes-femmes et l autnmisatin des femmes 4. Réduire la mrtalité infantile 5. Amélirer la santé maternelle 6. Cmbattre le VIH/SIDA, le paludisme et d autres maladies - v - Alphabétisatin des femmes/des hmmes 7. Assurer un envirnnement durable Accès à l eau salubre Accès à une meilleure hygiène 8. Mettre en place un partenariat mndial pur le dévelppement Qu est-ce que l indice des biens des ménages (indice de pauvreté)? L indice des biens des ménages est utilisé cmme indicateur de pauvreté relative (u richesse) dans la zne du prjet. L indice est fndé sur une série de questins cmmunes utilisées pendant plusieurs années par la Banque mndiale et dans les enquêtes en grappes à indicateurs multiples de l UNICEF et les enquêtes démgraphiques et de santé. Quatre autres grupes de questins plus étritement liées au dévelppement agricle en milieu rural nt été ajutés par le FIDA en Grupes de questins recmmandées cnjintement par la Banque mndiale, l UNICEF, les enquêtes démgraphiques et de santé (1999) Matériau principal du plancher de l habitatin Nmbre de pièces dans l habitatin Principale surce d eau ptable Tilettes utilisées Le ménage dispse de: électricité, radi, télévisin, réfrigérateur, etc. Un membre du ménage pssède: bicyclette, mtcyclette, viture, etc. Cmbustible utilisé le plus suvent pur cuisiner Grupes de questins ajutés par le FIDA (2005) Sécurité alimentaire (durée de la péride de sudure) Participatin du ménage aux travaux agricles Utilisatin d utils agricles par le ménage Bétail pssédé par la famille L indice des biens (pauvreté) utilisé par le FIDA a aussi été étendu et englbe maintenant des adaptatins spécifiques au niveau lcal dans le questinnaire de l enquête et l applicatin de l analyse des dnnées. Les adaptatins spécifiques lcales snt insérées dans le questinnaire et l applicatin du lgiciel SYGRI par les planificateurs de l enquête et snt autmatiquement incluses dans l analyse. Les biens des ménages, les caractéristiques de l habitatin, etc. snt regrupés à l aide d une prcédure statistique cnnu cmme analyse des cmpsantes principales. Les ménages snt

8 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes répartis en quintiles (grupements de 20%) durant l analyse de la première enquête (démarrage). Les enquêtes suivantes évaluent l impact sur la base des changements dans la distributin au fil du temps. Purqui mesurer la malnutritin? L bjectif du Millénaire pur le dévelppement n 1 se réfère à la pauvreté et à la faim. Le système des bjectifs du Millénaire pur le dévelppement utilise deux indicateurs pur la faim: a) le purcentage de la ppulatin au-dessus de l apprt énergétique alimentaire minimal (qui est mesuré uniquement au niveau natinal) et b) la malnutritin infantile (qui peut être mesurée à tus les niveaux et ventilée seln le sexe). Il y a plusieurs mesures spécifiques de la malnutritin infantile: 1. La malnutritin chrnique (rabugrissement u taille/âge) est l indicateur le plus imprtant du bien-être général (u pauvreté) dans la cmmunauté. La malnutritin chrnique indique une privatin pendant une péride de plusieurs mis u de plusieurs années. Les enfants chrniquement mal nurris suffrent de déficiences irréversibles dans leur dévelppement mental et physique d ù un rendement sclaire médicre et un rendement physique réduit pur le reste de leur vie. 2. La malnutritin aiguë (émaciatin u pids/taille) est assciée à des chcs tempraires, tels que famine, inndatins u épidémies. 3. L insuffisance pndérale (pids/âge) est utilisée principalement pur suivre l état nutritinnel de chaque enfant, par exemple dans des activités de prmtin de la crissance. La recherche internatinale a mntré qu un changement dans les niveaux de malnutritin chrnique est un indicateur pratique de l impact des prgrammes de réductin de la pauvreté. Seln l Organisatin des Natins Unies pur l alimentatin et l agriculture La prévalence de la sus-alimentatin chrnique est une mesure pertinente et valide de la pauvreté endémique et est un meilleur indicateur que ne le snt les estimatins du revenu par habitant (Organisatin des Natins Unies pur l alimentatin et l agriculture: Chrnic Undernutritin amng Children: An Indicatr f Pverty, janvier 2004). Il y a lieu de nter qu un prjet FIDA ne dit pas nécessairement cmprendre «des interventins sur la nutritin» explicites (telles qu une éducatin nutritinnelle u la préventin des carences en micrnutriments) pur influer sur l état nutritinnel. Les facteurs déterminant l état nutritinnel snt multisectriels. Tutes les activités de prjet qui augmentent le revenu des ménages u amélirent les cnditins du ménage cncernant l alimentatin, la santé u les sins peuvent faire reculer la malnutritin chrnique. Cadre cnceptuel, avec des exemples d activités pertinentes dans un prjet FIDA ÉTAT NUTRITIONNEL ALIMENTATI SOINS + Dispnibilité d aliments (prductin accrue, alimentatin plus diversifié) + Accès à la nurriture (revenus plus élevés) SANTÉ + Salubrité de l envirnnement (eau ptable) + Accès aux services (revenus plus élevés) + Autnmisatin des femmes (alphabétisatin des femmes) (dévelppement cmmunautaire) - vi -

9 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes La mise en euvre des études d impact du FIDA dit-elle s appuyer sur des prjets natinaux? Les prjets du FIDA qui snt exécutés au niveau natinal cmptent nrmalement sur des surces de dnnées secndaires, telles que l UNICEF, la Banque mndiale u d autres rganismes de dévelppement. Cnviennent particulièrement les enquêtes en grappes à indicateurs multiples, les enquêtes démgraphiques et de santé, u les études de mesure des cnditins de vie. Ces enquêtes u études cllectent des dnnées qui snt cmparables à celles de l Enquête d impact du FIDA. Seules des dnnées sur les znes rurales divent être utilisées. Il est imprtant que l enquête sit menée au démarrage du prjet, et les enquêtes suivantes à mi-parcurs et en fin de prjet. L enquête d impact du FIDA peut être utilisée pur certains prjets natinaux, mais la cnduite d une enquête natinale ne peut être envisagée qu après cnsultatin avec le Siège du FIDA. Peut-n utiliser les dnnées furnies par des bureaux de district u d autres services guvernementaux? Les dnnées prvenant de services guvernementaux snt généralement fndées sur des dssiers d individus qui nt utilisé ces services. Ces dnnées tendent à représenter de façn excessive les ménages relativement mins pauvres u mins ruraux les plus prches des pints d accès à ces services. Partant, les dnnées fndées sur les services ne cnviennent pas pur définir des indicateurs d impact de base. Les enquêtes démgraphiques (telles que les enquêtes d impact du FIDA) snt représentatives de la ppulatin rurale dans la zne du prjet et pas seulement des ppulatins qui peuvent accéder le plus facilement aux services. Est-il nécessaire d utiliser un grupe témin? Ces enquêtes nt pur bjet d évaluer les améliratins dans les cnditins de vie des ruraux pauvres pendant la durée du prjet, et nn pas à attribuer les changements uniquement au prjet du FIDA. Les cnclusins de l enquête devraient être cmplétées par des dnnées qualitatives qui permettrnt de cmprendre dans quelle mesure les prjets du FIDA cntribuent à ces améliratins. Le Guide pratique de suivi-évaluatin des prjets (FIDA, 2002) cntient des discussins et des suggestins sur diverses méthdes qualitatives pur le suivi et l évaluatin qui peuvent cmpléter les dnnées de l enquête d impact et équilibrer davantage tut le système de suivi et d évaluatin. Les grupes témins ne snt dnc pas recmmandés. Les grupes témins ne snt pas apprpriés à des prjets FIDA pur deux autres raisns: des préccupatins d rdre éthique et le cût et la cmplexité de la gestin du prjet. Des préccupatins d rdre éthique naissent du fait de l exclusin délibérée des villages u de ménages témins lrsque s élargit la participatin à des activités de dévelppement u l engagement d autres partenaires. Les grupes témins fnt aussi dubler le cût de chaque évaluatin en termes de temps et de budget. Pur les enquêtes d impact du FIDA, les principaux pints de cmparaisn se truvent dans la zne du prjet au fil du temps (changements entre le démarrage du prjet jusqu à mi-parcurs et à la fin du prjet) et des indicateurs natinaux u sus-natinaux cmparables. Les ménages interviewés snt-ils les mêmes au démarrage, à mi-parcurs et en fin de prjet? Le prjet ne devrait pas tenter de suivre les mêmes ménages (grupe) du démarrage jusqu à miparcurs et à la fin du prjet. Il en est à peu près cmme dans le cas des grupes témins, suivre les membres du grupe psera des prblèmes éthiques. Dans ce cas, la préccupatin prtera sur le risque de cncentrer les activités autur d un grupe sélectinné de ménages intentinnellement u nn. Cela augmenterait aussi l effectif d échantilln nécessaire pur représenter les ménages qui ne peuvent faire l bjet d un suivi (à cause d une réinstallatin, etc.) et cmpliquerait inutilement la gestin du prjet. Est-il pssible d ajuter des questins à l enquête d impact? Il n est pas recmmandé d ajuter des questins supplémentaires au questinnaire de l enquête d impact. L enquête d impact du SYGRI est cnçue de manière à cmprendre uniquement les indicateurs d impact de base. La majrité des autres indicateurs intéressant le prjet peuvent effectivement être mesurés sans qu il sit nécessaire de les inclure dans une enquête auprès de 900 ménages. Ainsi, le «nmbre de ménages établissant des cultures fruitières» serait un indicateur de premier niveau (prduits) à suivre dans la présentatin de rapprts de prjet rdinaires; le «niveau de participatin à la prise de décisin dans les villages par les ménages plus pauvres» - vii -

10 pur les enquêtes d impact Questins Fréquentes serait un indicateur de deuxième niveau (effets) et purrait être mieux cmpris à l aide de méthdes qualitatives. Des questins supplémentaires (indicateur nn de base) nécessiteraient aussi plus de temps et augmenteraient le cût ttal de l enquête d impact. Des questins supplémentaires ne peuvent être intrduites dans l'applicatin du lgiciel SYGRI et elles devraient être intrduites, stckées et analysées à l'aide d un lgiciel auxiliaire (et qui purrait s avérer cûteux). - viii -

11 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact PARTIE I: OUTILS POUR LA PREPARATION D UNE ENQUETE D IMPACT La première partie décrit la phase préparatire de l enquête. Elle traite des aspects les plus imprtants de la phase précédant l enquête. Une préparatin adéquate est essentielle pur que l enquête sit achevée avec les meilleurs résultats. I.1 Planificatin et calendrier En général, il faut envirn un mis pur mener à bien une enquête d impact, en cmmençant par la définitin de l échantilln et en incluant l achèvement du prjet de rapprt. Le temps réel nécessaire pur un prjet dnné dépendra en partie de la dispnibilité d équipes d enquêteurs et de véhicules et de la superficie de la zne du prjet. On prendra sin d établir un calendrier des activités qui ne cïncide pas avec des pérides de travaux agricles essentiels (réclte u semis) u avec des fêtes natinales u religieuses imprtantes. La méthdlgie d enquête du FIDA prévit des interviews avec 900 ménages dans une trentaine de villages-grappes. Chaque interview dure apprximativement 30 minutes, y cmpris la pesée et la mesure des enfants. Planifier l enquête signifie également étudier la nécessité de lancer un appel d ffres pur des services de cnsultants, de cmmander un équipement u de signer des accrds avec des ministères u des rganisatins cpérants (par exemple, le ministère de la santé, l UNICEF, etc.) La Figure 1 mntre à titre indicatif le calendrier et la durée de diverses activités de l enquête. Un frmulaire à remplir pur l élabratin du plan d enquête est inclus dans l Annexe 1. Figure 1: Calendrier indicatif pur les activités de l enquête Activité Préparatin de l étude Recrutement d un cnsultant Recrutement d un enquêteur Cmmande d équipement Livraisn de l équipement Traductin de l enquête Cnduite de l enquête Définitin de l échantilln Frmatin Activités sur le terrain Analyse et cmmunicatin de dnnées Saisie de dnnées, crrectin Analyse Rédactin du rapprt Avant l enquête (Semaines) Première semaine (Jurs) Deuxième semaine (Jurs) Trisième semaine (Jurs) Quatrième semaine (Jurs) I.2 Cnstituer l équipe d enquête Il est recmmandé que l équipe cmprenne au mins un chef d équipe (qui purrait être sit un directeur de prjet FIDA sit un cnsultant), un cnsultant (qui purrait faire ffice de cnseiller u de chef d équipe), deux u tris superviseurs, huit à duze enquêteurs, et deux à quatre chauffeurs. Chaque superviseur dirige un grupe de quatre enquêteurs et un chauffeur, avec un véhicule. Les enquêteurs travaillent tujurs par deux. L équipe devrait être cmpsée d autant d hmmes que de femmes par suci d équité et permettre un accès facile aux femmes et aux hmmes. Dans la plupart des cultures, il est imprtant qu un au mins des enquêteurs sit une femme, étant dnné qu ils s ccupernt des enfants des deux sexes

12 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact On truvera ci-après un exemple de structure pur une équipe d enquête. Figure 2: Structure de l équipe d enquête Chef d équipe Cnsultant externe Superviseu r Grupe A Superviseu r Grupe B Superviseu r Grupe C Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Enquêteur Avec une équipe structurée cmme ci-dessus, il devrait être pssible d interviewer en myenne au minimum tris grappes par jur (une grappe par grupe). Avec 30 grappes dans l échantilln, il faudrait cnsacrer envirn dix jurs à la cllecte de dnnées (30 grappes 3 grappes par jur = 10 jurs). Cnsultant externe Le recrutement d un chef d équipe u d un cnsultant spécialiste des méthdes d enquête (y cmpris l anthrpmétrie) et du travail sur le terrain sera nécessaire pur faciliter l enquête. En particulier, il faudra faire appel à un cnsultant u à un chef d équipe pur: Cnstruire la base d échantillnnage; Frmer des superviseurs et enquêteurs lcaux; Superviser la cllecte des dnnées; Superviser la saisie des dnnées; Entreprendre une analyse des dnnées; Rédiger le rapprt final. Qualificatins du cnsultant: Lrsqu il cherche un cnsultant, le directeur du prjet dit évaluer avec sin l expérience de chaque candidat en ce qui cncerne la cnduite d enquêtes quantitatives. Le mieux est de demander une cpie d un rapprt d enquête récent établi par le cnsultant. Les cnsultants devrnt justifier d une expérience en ce qui cncerne tant les méthdes d enquêtes quantitatives que l anthrpmétrie. Il purrait être utile d examiner des candidats ptentiels avec le Bureau de pays de l UNICEF. Les candidats qui nt participé à des enquêtes en grappes à indicateurs multiples de l UNICEF u à des enquêtes démgraphiques u de santé devraient avir les cmpétences nécessaires pur une enquête d impact FIDA. Le cnsultant purrait être engagé cmme cnseiller d un directeur de prjet FIDA qui, du fait de sa prpre expérience, purrait chisir d être un chef d équipe pur l enquête, u le cnsultant purrait être engagé pur être le chef d équipe et être chargé du prcessus du début à la fin. Il faudra prévir envirn 30 jurs de travail pur le cnsultant. Superviseurs Si pssible, les superviseurs sernt chisis parmi le persnnel du prjet du FIDA, y cmpris le fnctinnaire chargé du suivi et de l évaluatin et d autres persnnes intéressées. Une enquête d impact dnne aussi au persnnel d autres prjets du FIDA l ccasin d acquérir une expérience pratique en matière de méthde d enquête et d activités sur le terrain. Il est vivement recmmandé que, dans les pays ù snt mis en œuvre plusieurs prjets FIDA, ce type d échange et de frmatin pratique sit encuragé. Les superviseurs devrnt psséder un diplôme universitaire u un équivalent, être capables de se cnfrmer aux calendriers et aux instructins et d encadrer les enquêteurs. Ils devrnt cnnaître les langues parlées dans la zne du prjet et savir cmmuniquer avec les membres de l équipe, les fnctinnaires publics et les autrités des villages

13 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact Enquêteurs Les enquêteurs devrnt être chisis sur la base de leur capacité et de leur mtivatin. Il leur sera demandé au minimum un diplôme d enseignement supérieur et de bnnes capacités de lecture et d écriture. Ils devrnt avir une bnne cnnaissance de la (u des) langue(s) lcale(s) de la zne du prjet; la cnnaissance de la zne du prjet sera également appréciée. Au mins 50 pur cent des enquêteurs sernt des femmes. Une expérience préalable dans le dmaine des enquêtes n est pas tujurs un atut. Si la participatin à des enquêtes cnduites crrectement peut être un avantage, il n en est pas de même pur la participatin à des enquêtes dnt la planificatin et la mise en œuvre laissaient à désirer car de mauvaises habitudes pur les interviews nt pu être encuragées et il purrait être difficile de les crriger. On évitera aussi d engager des enquêteurs surqualifiés qui purraient ne pas appliquer les techniques précises mises au pint pur cnduire l enquête d impact. Il faudra tujurs sélectinner plus d enquêteurs que le nmbre requis, dnner à tus une frmatin et sélectinner le nmbre requis à la fin du curs. Cela permettra de ne prendre que les meilleurs et de dispser de quelques enquêteurs supplémentaires déjà frmés en cas de besin. On délivrera des certificats de frmatin à tus les participants au curs, y cmpris ceux qui ne travaillernt pas sur le terrain. I.3 Estimer le budget Il faudra prcéder à une estimatin réaliste du budget de l enquête. 1/ Les pstes spécifiques du budget variernt en fnctin de la situatin de chaque prjet. Le diagramme ci-dessus indique apprximativement les principaux pstes de dépense. Figure 3: Diagramme pur les estimatins budgétaires Pste 1. Persnnel a) Cnsultant Hnraires de cnsultant Indemnité jurnalière de subsistance Vyages internatinaux et natinaux b) Enquêteurs Salaire Indemnité jurnalière de subsistance c) Superviseur, indemnité jurnalière de subsistance a/ d) Chauffeurs Salaire b/ Indemnité jurnalière de subsistance 2. Équipement a) Balances: Balances Uniscale u balances suspendues c/ b) Tises nurrissns/enfants c/ c) Impressin u cpie du questinnaire d) Planchettes à pince e) Styls 3. Transprt lcal a) Lcatin de véhicules (pur les véhicules hrs prjet) b) Carburant et entretien (pur tus les véhicules utilisés) Ttal Cût unitaire Quantité Cût ttal a/ Les superviseurs devraient faire partie du persnnel du prjet; aussi cette dispsitin ne cncerne-telle que l indemnité de subsistance jurnalière. b/ Des salaires ne sernt attribués que si les chauffeurs ne fnt pas partie du persnnel du prjet. c/ Une par équipe d enquêteur. 1 / Le cût des enquêtes piltes en 2005 s est établi entre et dllars E.-U. Les cûts de l enquête variernt en fnctin de l étendue de la zne gégraphique, du nmbre de persnnes dnt n a lué les services, du vlume de l assistance technique, etc

14 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact I.4 Planifier les activités sur le terrain Deux des facteurs les plus imprtants lrs de l élabratin d un plan d activités sur le terrain snt la gégraphie de la zne du prjet et les ressurces humaines et le sutien lgistique dispnible pur l enquête. Autrités lcales Dans certaines znes, l arrivée d étrangers peut susciter de la méfiance. Les autrités natinales devraient préparer une lettre à envyer aux autrités lcales bien avant l arrivée du persnnel affecté à l enquête. L impssibilité de cntacter les autrités lcales à l avance peut causer des prblèmes aux équipes d enquêteurs. Durant le dialgue avec les autrités lcales et les chefs de cmmunauté, demandez leur autrisatin à entreprendre les activités sur le terrain et dnnez-leur à titre indicatif un calendrier des activités. En même temps, il serait bn de demander aux autrités lcales et aux chefs de cmmunauté des listes des ménages. A sn arrivée, l équipe devrait tujurs aller se présenter aux autrités lcales et aux chefs de cmmunauté. Transprt et sécurité Le transprt peut être assuré par des véhicules du prjet u rganisé à titre privé, par exemple, en luant des vitures. Assurez-vus que tus les véhicules nt été bien entretenus et qu il n y aura pas de cnflit pur leur empli durant la péride de travail sur le terrain. Prévyez des fnds budgétaires pur le carburant, l entretien et les réparatins nécessaires. Estimez les besins en carburant en calculant les distances qui sernt parcurues régulièrement dans la zne du prjet. Les questins de sécurité également snt imprtantes. Les activités sur le terrain peuvent se déruler dans des endrits ù il y a des prblèmes de sécurité. Ces prblèmes divent être examinés à l avance. La pririté sera tujurs dnnée à la sécurité de l équipe d enquête. Cartes lcales Prcurez-vus une carte de la zne du prjet qui, thériquement, indiquera l emplacement des grappes (villages) à visiter. Suvent, il faudra marquer de façn apprximative les emplacements de certaines cmmunautés après avir cnsulté des persnnes bien infrmées. On ajutera sur la carte des détails pertinents (tels que les rutes qui ne snt plus praticables u dnt la cnstructin vient d être achevée). La carte ainsi cmplétée permettra d évaluer le temps qui sera nécessaire pur se rendre dans tus les villages inclus dans l échantilln. I.5 Préparer un calendrier pur la frmatin de l équipe d enquête Il ne sera pssible de cllecter des dnnées de qualité que si l n dispse d assez de temps pur frmer avec sin superviseurs et enquêteurs. La frmatin est nrmalement dispensée par le cnsultant et le persnnel supérieur de l enquête. Il purrait être nécessaire de recurir à un frmateur séparé un spécialiste expérimenté dans ce dmaine pur la frmatin en anthrpmétrie. Il est recmmandé d rganiser la frmatin dans un endrit prche du bureau du prjet, tus les enquêteurs et les superviseurs recevant la même frmatin dans une seule salle. La frmatin dure habituellement plus de cinq jurs. Il faudra cnsacrer au mins deux jurs à la frmatin en anthrpmétrie. Les superviseurs purraient aussi avir besin d une frmatin supplémentaire pur la vérificatin des questinnaires et le cntrôle de la qualité en anthrpmétrie. La frmatin ne devrait pas dépasser huit heures par jur, et à la fin de la jurnée, les frmateurs devraient se réunir pur faire le pint. Un calendrier de frmatin type figure à l Annexe 2. I.6 Définir l échantilln Un échantilln est un sus-ensemble d une ppulatin qui est sélectinnée au hasard pur représenter tut le grupe. Pur une majrité de prjets appuyés par le FIDA, la ppulatin d intérêt (l univers d échantillnnage ) est décrite en termes de cmmunautés rurales dans une zne gégraphique dnnée. Pur une enquête d impact, l univers d échantillnnage sera la zne du prjet telle que définie dans le rapprt d évaluatin. L univers d échantillnnage restera le même - 4 -

15 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact pur les enquêtes d impact suivantes. Dans le cas de prjets natinaux, il faudra s adresser au siège du FIDA pur des rientatins. La prcédure pur les enquêtes d impact du FIDA s appuie sur une méthde d échantillnnage en deux phases; cela garantit que chaque ménage présent dans la zne du prjet a les mêmes chances d être sélectinné pur l enquête. La première phase est la sélectin des grappes, et la secnde est la sélectin aléatire des ménages dans les grappes sélectinnées. L effectif d échantilln se réfère au nmbre de ménages à inclure dans l enquête. Un effectif d échantilln apprprié pur une enquête fndée sur la ppulatin est déterminé en grande partie par tris facteurs: a) la prévalence estimée des variables d intérêt; b) le niveau de cnfiance désiré; et c) la marge d erreur acceptable. L effectif d échantilln pur l enquête d impact a été nrmalisé à 900 ménages: 30 grappes avec 30 ménages par grappe (abrégé cmme 30x30). Cette méthde est largement acceptée par les chercheurs et les spécialistes et représente la nrme adptée par de nmbreuses rganisatins. Dans certains cas, il purrait être nécessaire d augmenter l effectif d échantilln. Par exemple, dans les pays ù les taux de fécndité snt faibles et ù il y a une myenne de mins d un enfant de mins de 5 ans par ménage, il est recmmandé que le nmbre de grappes sit augmenté jusqu à 35 (pur un échantilln de 35x30) u 40 (pur un échantilln de 40x30). Base d échantillnnage La base d échantillnnage est utilisée pur sélectinner des cmmunautés représentatives (grappes) dans la zne du prjet. Il s agit de la série d unités de laquelle n a prélevé un échantilln, c est-à-dire une liste de tutes les cmmunautés présentes dans la zne du prjet. Les grappes, sélectinnées au hasard, représentent la ppulatin ttale. L échantilln ne cmprend pas d unités prvenant de grappes nn sélectinnées; celles-ci snt représentées par les unités dans les grappes sélectinnées. Les grappes snt sélectinnées sur la base d une apprche prtant sur la prbabilité prprtinnée à la ppulatin. Durant la secnde phase, les ménages faisant partie des grappes sélectinnées snt chisis au hasard pur cnstituer un échantilln final. Les différentes phases des prcédures pur la sélectin des grappes et des ménages snt décrites ci-dessus. Il est imprtant d être précis durant le prcessus d échantillnnage, afin que l échantilln sit parfaitement représentatif de l ensemble de la ppulatin. Phase 1: Organiser les dnnées démgraphiques La base d échantillnnage est cnstruite à l aide de dnnées démgraphiques prvenant de la zne du prjet. Tutes les cmmunautés rurales présentes dans la zne du prjet snt énumérées par régin, sus-régins u municipalité par rdre alphabétique; les chiffres de ppulatin snt ensuite ajutés. Il est imprtant de s assurer que ses chiffres snt mis à jur et que les dnnées snt dispnibles pur tutes les cmmunautés. Le Tableau 1 mntre cmment les dnnées démgraphiques devraient être rganisées de srte que des grappes puissent être sélectinnées sur la base de la prbabilité prprtinnée à la ppulatin. Dans de nmbreuses znes du prjet, les listes de villages sernt beaucup plus lngues que la liste de cet exemple. Nte: Les dnnées pur tus les villages ne figurent pas dans l exemple. Reprtez-vus à l 0 pur l ensemble cmplet des dnnées démgraphiques

16 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact Tableau 1: Dnnées démgraphiques Régin Sus-régin Village Ppulatin DINGUIRAYE BANORA 1 Banra Bubéré Bukaria Diarendji Klla Lppé Suntun Matagania M Bnet Nafadji N Balufara Sénéma Tmb 456 DIALAKORO 12 Dar es Salam Dialakr Fell Lamu Mssk Watagala LANSANAYA 67 Dayégbhé Hansanguéré Lansanaya Santiguia Tambanr Wuyagbhé SELOUMA 73 Bsséré Fadia Kbala Séluma Walawala TOTAL Phase 2: Ajuter les ppulatins cumulées Ppulatin cumulée Grappe Les dnnées démgraphiques snt ensuite cumulées. Cmme il est démntré ci-dessus, la ppulatin de Banra (590), plus celle de Bubéré (1 638), équivalent à une ppulatin cumulée de unités. Si l n ajute la ppulatin de Bukaria (481), n btient au ttal On cntinue le prcessus jusqu à ce que la liste sit cmplète. Le mntant cumulatif dit être égal au ttal. Nte: Reprtez-vus à l Annexe 3 pur l ensemble cmplet de dnnées démgraphiques cumulées

17 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact Tableau 2: Ppulatin cumulée Régin Sus-régin Village Ppulatin DINGUIRAYE BANORA Ppulatin cumulée 1 Banra Bubéré Bukaria Diarendji Klla Lppé Suntun Matagania M Bnet Nafadji N Balufara Sénéma Tmb DIALAKORO 12 Dar es Salam Dialakr Fell Lamu Mssk Watagala LANSANAYA 67 Dayégbhé Hansanguéré Lansanaya Santiguia Tambanr Wuyagbhé SELOUMA 73 Bsséré Fadia Kbala Séluma Walawala TOTAL Grappe À ce stade, la base d échantillnnage est cmplète. On peut alrs l utiliser pur assigner la distributin des grappes (villages). Grappes Pur assigner les grappes, il faut d abrd déterminer un intervalle d échantillnnage (SI) et chisir un nmbre aléatire. Intervalle d échantillnnage Le SI sera utilisé systématiquement pur assigner des grappes à partir de la base d échantillnnage. Le SI équivaut à la ppulatin ttale de la zne du prjet ( dans ce cas), divisé par le nmbre de grappes (30). Exemple SI = Ppulatin ttale SI = Nbre de grappes 30 dnc SI =

18 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact Nmbre aléatire Le nmbre aléatire sert à déterminer le pint de départ pur la première grappe. Il devrait avir une valeur cmprise entre zér et le SI, qui est dans l exemple. Le nmbre aléatire peut être btenu au myen d un prgramme infrmatique apprprié (tel que SPSS u Epi Inf ) téléchargé sur le site Internet (www.randm.rg/nfrm.html) u pris simplement, par exemple, sur un billet de banque. Cette dernière méthde étant suvent la plus simple sur le terrain, n dnne ci-dessus plus de détails. 1. Regardez le numér de série d un billet de banque (SO dans cet exemple). 2. Du fait que le SI a quatre chiffres dans ce cas, identifiez les quatre premiers chiffres du billet de banque: Etant dnné que le nmbre aléatire, 1 980, se situe dans la furchette requise de 0 t 3 158, vus puvez l utiliser. 3. Si le nmbre à quatre chiffres ne se situe pas dans la furchette requise, passez au chiffre suivant à drite et cntinuez jusqu à ce que le nmbre entre dans la furchette (dans ce cas, 9 801, qui ne cnvient pas, puis 8 013, qui ne cnvient pas nn plus, et ensuite 0 130, qui se situe bien dans la furchette). 4. Si le nmbre aléatire ne peut être créé à partir du premier billet de banque, chisissez un autre billet, et répétez l pératin. Grappe initiale La première grappe crrespnd au village qui a une ppulatin cumulée égale u supérieure au nmbre aléatire (1 980), qui est Bubéré dans la zne du prjet hypthétique. La deuxième grappe crrespnd au village qui a une ppulatin cumulée égale u supérieure au nmbre aléatire, plus le SI ( = 5 138), qui est Lppé Suntun. Exemple Grappe # 1 crrespnd à une ppulatin cumulée de (Bubéré) Grappe # 2 = = (Lppé Suntun) Grappe # 3 = = (Matagania) Grappe # 4 = = (N Balufara) Grappe # 5 = = (Dialakr) et ainsi de suite Le tableau ci-dessus mntre cmment les grappes snt sélectinnées pur les dnnées d échantilln sur la ppulatin. Ntez que 30 grappes sernt identifiées du fait que le SI a été tiré des dnnées démgraphiques, divisé par 30 (grappes). On purra assigner aux villes plus peuplées deux nmbres de grappes u plus. Nte: Reprtez-vus à l Annexe 3 pur l ensemble cmplet de dnnées démgraphiques avec les grappes assignées

19 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact Tableau 3: Grappes Régin Sus-régin Village Ppulatin DINGUIRAYE BANORA Cumulative Ppulatin 1 Banra Grappe 2 Bubéré Bukaria Diarendji Klla Lppé Suntun Matagania M Bnet Nafadji N Balufara Sénéma Tmb DIALAKORO 12 Dar es Salam Dialakr Fell Lamu Mssk Watagala LANSANAYA 67 Dayégbhé Hansanguéré Lansanaya Santiguia Tambanr Wuyagbhé SELOUMA 73 Bsséré Fadia Kbala Séluma Walawala TOTAL Ménages cmpsant la grappe L équipe d enquête visitera 30 cmmunautés (grappes) durant les activités sur le terrain. Dans chaque grappe, 30 ménages sernt étudiés. Pur sélectinner les ménages, il existe deux méthdes: la méthde de la liste des ménages et la méthde de la marche aléatire. Durant la phase de planificatin, il faudra examiner la méthde de sélectin des ménages et nter dans le rapprt final la décisin prise à cet égard. Une descriptin des étapes pratiques à suivre pur la sélectin des ménages figure dans la deuxième partie, elle dit être incluse dans la frmatin de l équipe d enquête. I.7 Se prcurer l équipement apprprié Avant de prcéder à l enquête, il faut se prcurer l équipement apprprié. Une des causes les plus fréquentes de retard dans les enquêtes d impact précédentes a été le manque d équipement apprprié. Il est essentiel de dispser de balances et de tises bien cnçues et précises. Il y a tris ptins pur btenir l équipement adéquat: a) l emprunter; b) l acheter; u c) le cnstruire. (Nte: la cnstructin n est pas une ptin pur les balances.) Suvent, le meilleur endrit pur cmmencer est au Bureau de pays de l UNICEF u au Ministère de la santé. Si l équipement apprprié peut être emprunté, cela est habituellement le chix le plus - 9 -

20 Partie I: Outil pur la préparatin d une enquête d impact simple. Autrement, l équipement peut être acheté par le biais de l UNICEF u, dans certains cas, chez un furnisseur lcal. Si besin est, les tises peuvent être cnstruites lcalement seln les spécificatins énncées à l Annexe 4. Des détails supplémentaires sur les balances et les tises snt dnnés ci-dessus, et d autres dnnées cncernant les achats auprès de l UNICEF figurent à l Annexe 4. Balances Chaque équipe d enquêteurs (deux persnnes) aura besin d une balance et d une tise. Dans l exemple ci-dessus, il y a six équipes de deux enquêteurs, il faut dnc un minimum de sept u huit balances. Il faut quelques balances en plus en cas de rupture, de perte u de vl. Il est préférable d utiliser la balance électrnique de l UNICEF (Uniscale). Cette balance se pse sur le sl et sert à peser les enfants et les adultes (capacité 150 kg). Elle est précise à 100 g près et a un affichage numérique. Les enfants qui peuvent se tenir debut snt pesés directement. Si l enfant ne peut pas se tenir debut (u s il est effrayé u ennuyé), n peut peser d abrd la mère seule puis la mère tenant l enfant dans ses bras; la balance calcule autmatiquement le pids de l enfant par sustractin. Cntrairement aux balances suspendues, avec la balance électrnique, l enfant ne subit aucun stress. Aucun calibrage n est nécessaire. La balance pèse 4 kg et est alimentée par une pile qui a une durée de dix ans (Vir page Errr! Bkmark nt defined.). S il n est pas pssible d btenir des balances électrniques de l UNICEF, une autre ptin est la balance suspendue (vir Illustratin 3 page, page 34), dispnible aussi auprès de l UNICEF. Tises pur mesurer lngueur et hauteur Durant l enquête, n mesurera également la hauteur u la lngueur de l enfant. Etant dnné que les enfants de mins de deux ans sernt mesurés dans la psitin allngée (lngueur), tandis que les enfants sernt mesurés debut (hauteur), les tises devrnt cnvenir aux deux situatins. Cmme pur les balances, il faudra une tise par équipe d enquêteurs. La tise recmmandée est faite en bis et cnvient aux enfants mesurant mins de 130 cm, ce qui est apprprié aux fins de cette évaluatin. Elle pèse 6 kg, mesure 75 cm lrsqu elle est rabattue et est munie d une currie d épaule pur le transprt. Des détails techniques sur les tises pur mesurer la lngueur et la hauteur figurent à l 0, y cmpris des infrmatins sur la manière dnt les tises peuvent être cnstruites lcalement. Si les tises divent être cnstruites lcalement, il faut prévir un peu de temps pur les ajustements à apprter aux prttypes. D autres furnitures qui purraient être utiles (utre les questinnaires, les fiches de cntrôle des grappes et les cartes) cmprennent: blcs nte pur les superviseurs; planchettes à pince; trchns pur nettyer l équipement; sacs à ds u d autres types de sac; styls et crayns (crayns pur les enquêteurs, styls ruges pur les superviseurs); matelas (si nécessaire); lampes de pche; unités de systèmes de psitin gégraphique (si dispnible). Nte: Le persnnel chargé de l enquête devrait aussi être prteur de lettres de présentatin, de préférence sur papier à en-tête fficiel à présenter aux autrités lcales et aux familles

développement de carrière manitoba BÂTIR UN PORTFOLIO PROFESSIONNEL GUIDE

développement de carrière manitoba BÂTIR UN PORTFOLIO PROFESSIONNEL GUIDE dévelppement de carrière manitba BÂTIR UN PORTFOLIO PROFESSIONNEL GUIDE Table des matières Remerciements... 2 Intrductin... 3 Au sujet de ce guide... 3 Qu est-ce qu un prtfli?... 5 Cmment un prtfli peut

Plus en détail

LE GUIDE DE L EXPERTISE MÉDICALE AMIABLE EN. points

LE GUIDE DE L EXPERTISE MÉDICALE AMIABLE EN. points LE GUIDE 10 DE L EXPERTISE MÉDICALE AMIABLE EN pints Rédactin : ASSOCIATION DES PARALYSES DE FRANCE Maître Fadéla Kidari sus la directin de Linda Auar respnsable du service juridique drit des persnnes

Plus en détail

CEN-CENELEC Règlement Intérieur

CEN-CENELEC Règlement Intérieur CEN-CENELEC Règlement Intérieur 1ére Partie: ORGANISATION ET STRUCTURE Octbre 2014 (Als available in English) (Auch in deutscher Fassung) Smmaire Page Avant-prps 3 1A : CEN 1. Dmaine d'applicatin des activités

Plus en détail

Développement à long terme du participant/athlète 2.0. Au Canada le sport c est pour la vie

Développement à long terme du participant/athlète 2.0. Au Canada le sport c est pour la vie Dévelppement à lng terme du participant/athlète 2.0 Au Canada le sprt c est pur la vie Figure 1 : Cadre de dévelppement à lng terme du participant/athlète Ce stade peut être amrcé à tut âge Garçns de +/-

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES OEUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION

ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES OEUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION ROYAUME DU MAROC FONDATION MOHAMMED VI POUR LA PROMOTION DES OEUVRES SOCIALES DE L ÉDUCATION FORMATION APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX N 48/2013 SEANCE PUBLIQUE Mise en place d un système de gestin

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

Délivrance de l information à la personne sur son état de santé

Délivrance de l information à la personne sur son état de santé RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE Délivrance de l infrmatin à la persnne sur sn état de santé Principes généraux Méthde Recmmandatins pur la pratique clinique RECOMMANDATIONS Mai 2012 Les recmmandatins

Plus en détail

R pour les débutants

R pour les débutants R pur les débutants Emmanuel Paradis Institut des Sciences de l Évlutin Université Mntpellier II F-34095 Mntpellier cédex 05 France E-mail : paradis@isem.univ-mntp2.fr Je remercie Julien Claude, Christphe

Plus en détail

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas».

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». R è g l e m e n t d e l a c r è c h e - n u r s e r y Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». c r è c h e - n u r s e r y A P e t i t s P a s... P la c e du Par c 6 1 6 3 6 Br

Plus en détail

PROJET DE CREATION ET DE MISE EN ŒUVRE D UN STANDARD RSE POUR LES INDUSTRIES EXTRACTIVES EN ZONE CEMAC

PROJET DE CREATION ET DE MISE EN ŒUVRE D UN STANDARD RSE POUR LES INDUSTRIES EXTRACTIVES EN ZONE CEMAC Prjet REMAP Prgramme de Renfrcement de la guvernance des Matières Premières en Afrique Centrale Bureau du Prjet à Bangui, Avenue des Martyrs B.P. 930 Bangui - République Centrafricaine PROJET DE CREATION

Plus en détail

SGRIVI * SGRIVI PROCEDURE SPECIFIQUE PRISE EN CHARGE D UN PATIENT SUSPECT OU INFECTE AU VIRUS EBOLA. *(cf. LG/ULI/014)

SGRIVI * SGRIVI PROCEDURE SPECIFIQUE PRISE EN CHARGE D UN PATIENT SUSPECT OU INFECTE AU VIRUS EBOLA. *(cf. LG/ULI/014) PRISE EN CHARGE D UN PATIENT SUSPECT OU INFECTE AU VIRUS EBOLA V01 de 09.2014 Page 1 sur 36 REDACTION VERIFICATION APPROBATION SGRIVI * *(cf. LG/ULI/014) NOM : Dr. B. Grandbastien Fnctin : Crdnnateur de

Plus en détail

Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée du Dun

Plan de Prévention des Risques d Inondation de la vallée du Dun Directin Départementale des Territires et de la Mer de Seine-Maritime Plan de Préventin des Risques d Inndatin Règlement Janvier 2010 Etudes générales Assistance au Maître d Ouvrage Maîtrise d œuvre cnceptin

Plus en détail

LES AIDES PUBLIQUES EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET DE L EMPLOI

LES AIDES PUBLIQUES EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET DE L EMPLOI LES AIDES PUBLIQUES EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET DE L EMPLOI Mercredi 1 er juillet 2015 Cité Administrative de Strasburg Ordre du jur 1. Investissement : mesures de

Plus en détail

Bourses universitaires d excellence de la Confédération suisse pour des étudiants et artistes étrangers

Bourses universitaires d excellence de la Confédération suisse pour des étudiants et artistes étrangers Département fédéral de l intérieur DFI Secrétariat d Etat à l éducatin et à la recherche SER Cmmissin fédérale des burses pur étudiants étrangers CFBE Burses universitaires d excellence de la Cnfédératin

Plus en détail

Les primes d'assurance sont-elles déductibles d'impôt?

Les primes d'assurance sont-elles déductibles d'impôt? Les primes d'assurance snt-elles déductibles d'impôt? Aût 2014 Est-ce que je peux déduire les primes? C'est une questin que l'n vus pse très prbablement lrsque vus abrdez le sujet de l'assurance. Malheureusement,

Plus en détail

Grilamid polyamide 12, polymère technique pour de hautes exigences

Grilamid polyamide 12, polymère technique pour de hautes exigences Grilamid plyamide 12, plymère technique pur de hautes exigences Table des matières 3 Intrductin 4 Cmparaisn avec d'autres plyamides 5 La nmenclature du Grilamid 6 Exemples d'applicatins 8 Caractéristiques

Plus en détail

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP -----------------

REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------ RAPPORT SUR LES MECANISMES DE MISE EN ŒUVRE ET DE SUIVI DU DSRP ----------------- SOMMAIRE AVANT PROPOS... 3 LISTE DES SIGLES... 4 INTRODUCTION...

Plus en détail

Règlements sur la tenue d activités sociales avec vente ou consommation d alcool

Règlements sur la tenue d activités sociales avec vente ou consommation d alcool Règlements sur la tenue d activités sciales avec vente u cnsmmatin d alcl Texte adpté par la réslutin E-88-598 et mdifié par les réslutins E-90-51, CE-98-48, CE-2002-141 et CE-2004-471 1 - Objet Le présent

Plus en détail

Guide du retour social sur investissement (SROI)

Guide du retour social sur investissement (SROI) Guide du retour social sur investissement (SROI) Les Cahiers de l Institut de l Innovation et de l Entrepreneuriat Social IIES Traduction et adaptation en français par l ESSEC IIES de «A Guide to Social

Plus en détail

Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies

Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies Étude de l emploi de consultants individuels par le système des Nations Unies Rapport établi par Cihan Terzi Corps commun d inspection Nations Unies, Genève 2012 Français Original: anglais Étude de l

Plus en détail

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec

Le guide EPEC des PPP. Manuel de bonnes pratiques. En collaboration avec European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre European PPP Expertise Centre Le guide EPEC des PPP Manuel de bonnes pratiques En

Plus en détail

Cadre d action de Dakar

Cadre d action de Dakar mondial sur Forum l éducation Dakar, Sénégal du 26 au 28 avril 2000 Cadre d action de Dakar L Éducation pour tous : tenir nos engagements collectifs Adopté par le Forum mondial sur l éducation Dakar, Sénégal,

Plus en détail

Le bien-être des enfants dans les pays riches Vue d ensemble comparative

Le bien-être des enfants dans les pays riches Vue d ensemble comparative UNICEF Centre de recherche Bilan Innocenti 11 Le bien-être des enfants dans les pays riches Vue d ensemble comparative unissons-nous pour les enfants Le Bilan Innocenti 11 a été rédigé par Peter Adamson.

Plus en détail

Sommaire. Partager un savoir-faire Présentation... 2 Partenaires... 4 La mutuelle en projet... 5 Remerciement... 7

Sommaire. Partager un savoir-faire Présentation... 2 Partenaires... 4 La mutuelle en projet... 5 Remerciement... 7 Sommaire Partager un savoir-faire Présentation.............................. 2 Partenaires............................... 4 La mutuelle en projet.......................... 5 Remerciement..............................

Plus en détail

MANUEL D ÉVALUATION PAR LES PAIRS 2014-2015

MANUEL D ÉVALUATION PAR LES PAIRS 2014-2015 MANUEL D ÉVALUATION PAR LES PAIRS 2014-2015 Manuel d évaluation par les pairs de 2014-2015 Le Manuel d évaluation par les pairs (MEP) sert de guide aux membres de groupes d évaluation (GE) pour les programmes

Plus en détail

INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC

INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC INDICATEURS FONDAMENTAUX RELATIFS AUX TIC Partenariat sur la mesure des TIC au service du développement 1 AVANT-PROPOS Pour formuler des politiques et des stratégies en faveur d une croissance tirée par

Plus en détail

3 The Millennium Development Goals: Report 2010. Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014. asdf NATIONS UNIES

3 The Millennium Development Goals: Report 2010. Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014. asdf NATIONS UNIES 3 The Millennium Development Goals: Report 2010 Objectifs du Millénaire pour le développement Rapport 2014 asdf NATIONS UNIES Le présent rapport est fondé sur un ensemble de données compilées par le Groupe

Plus en détail

notamment de la filière alimentaire, pour améliorer l action du PAM en matière de nutrition. Des discussions initiales ont été tenues avec des ONG

notamment de la filière alimentaire, pour améliorer l action du PAM en matière de nutrition. Des discussions initiales ont été tenues avec des ONG WFP! " #! "$" Nos connaissances sur la faim et la nutrition ont fortement évolué au cours des dix dernières années. Des données scientifiques récentes ont montré qu il n existe qu un créneau restreint

Plus en détail

évaluation des activités de développement

évaluation des activités de développement Évaluation des activités de développement 12 leçons du CAD de l OCDE évaluation des activités de développement fonder l apprentissage et la prise de décision sur des résultats éprouvés Évaluation des

Plus en détail