Grilamid polyamide 12, polymère technique pour de hautes exigences

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Grilamid polyamide 12, polymère technique pour de hautes exigences"

Transcription

1 Grilamid plyamide 12, plymère technique pur de hautes exigences

2 Table des matières 3 Intrductin 4 Cmparaisn avec d'autres plyamides 5 La nmenclature du Grilamid 6 Exemples d'applicatins 8 Caractéristiques des plyamides Grilamid 10 Prpriétés 20 Dnnées de cnceptin Cmprtement à curt terme 21 Dnnées de cnceptin Cmprtement à lng terme 22 Résistance aux intempéries 23 Stabilité thermique 24 Résistance aux agents chimiques 26 Prpriétés particulières des tubes 27 Autrisatins 28 Étuvage et stckage 29 La mise en œuvre pur le mulage par injectin 30 La mise en œuvre par extrusin 32 Pst-traitement 34 Prestatins et service technique 35 Cntrôles 37 En ligne vers Grilamid 38 Cnditinnement 39 Index 2

3 Intrductin EMS-GRIVORY désigne ses prduits à base de plyamide 12 sus la marque Grilamid. Ce thermplastique technique a fait ses preuves depuis plus de 30 ans dans tutes srtes d'applicatins plus exigeantes les unes que les autres. Le Grilamid est btenu par plycndensatin du laurylelactame, un mnmère issu du pétrle. Grilamid réunit des prpriétés exceptinnelles cmme: résilience élevée stabilité élevée aux intempéries stabilité élevée aux agents chimiques qualités de glissement et de frttement exceptinnelles absrptin infime d'humidité et bnne stabilité dimensinnelle très bas pids spécifique résilience exceptinnelle à basse température très bnnes prpriétés de perméabilité Parmi les plyamides dispnibles dans le cmmerce, le Grilamid est le plus léger et celui qui absrbe le mins d'eau. Le Grilamid se prête particulièrement bien au mulage par injectin, à l'extrusin et à l'extrusin-sufflage. Des secteurs cmme l'autmbile, l'électricité et l'électrnique, l'emballage, les lisirs, le sprt et les machines snt des segments d utilisatin typiques du Grilamid. Les essentielles prpriétés excellentes intrinsèque du Grilamid snt dues à la structure chimique du plyamide 12. Le chix des additifs, des charges, des fibres et des aides au mulage permet à EMS-GRIVORY de répndre aussi aux exigences particulières du marché, cmme par exemple avec ses prduits perfrmants hautement chargés, utilisés dans la fabricatin d'aimants synthétiques (PBM). Le recurs à des alliages de plymères et à des mdificatins chimiques ciblées a permis d'amélirer encre ces perfrmances. EMS-GRIVORY, vtre partenaire pur des slutins à vs mesures. 3

4 Prpriétés PA12 PA11 PA612 PA66 PA6 PA46 Mdule d'élasticité (MPa), cnd Résistance aux chc entaillé à 23 C (Charpy, kj/m 2 ), cnd. Résistance aux chc entaillé à 30 C (Charpy, kj/m 2 ), cnd. Pint de fusin (DSC, C) Stabilité dimensinnelle HTD-B (0,45 MPa, C) Absrptin d'humidité (23 C,50 % humidité rel., %) Cmparaisn avec d'autres plyamides Grâce à sn prfil de prpriétés exceptinnelles, le Grilamid se distingue nettement des autres plyamides. La diversité de ses pssibilités d'empli en fnt un thermplastique technique particulièrement apprécié. Densité (sec, g/cm3) Prpriétés cmparées Grilamid Densité de l'eau Le Grilamid est le plus léger de tus les plyamides, en fait le plus léger de tus les thermplastiques techniques. Ceci permet des slutins écnmiques et prend tute sn imprtance dans l'aérnautique, l'autmbile, l'électricité et l'électrnique, ainsi que dans le dmaine du sprt. 0,8 PA46 PA66 PA6 PA612 PA 11 PA12 Densité (g/cm 3 ) seln ISO 1183, sec De tus les plyamides, le Grilamid est celui qui absrbe le mins l'humidité, ce qui lui vaut sa stabilité dimensinnelle exceptinnelle Grilamid stabilité dimensinnelle Sn prfil de qualités élevées et sa très grande facilité de mise en œuvre fnt du Grilamid un thermplastique technique nble et attractif. 0 PA46 PA6 PA66 PA612 PA11 PA12 Absrptin d'humidité % d'eau absrbée à 23 C, atm. saturée % d'humidité absrbée à 23 C, et 50 % d'humidité rel. 4

5 La nmenclature du Grilamid Type de base L: pur extrusin et mulage par injectin LC: renfrcé fibres de carbne LV: renfrcé fibres de verre ELY: élastmère LKN: renfrcé billes de verre MB: mélange-maître Viscsité, renfrcement 16: viscsité basse 20: viscsité myenne 25: viscsité élevée C: renfrcé fibres de carbne KN: renfrcé billes de verre S: renfrcé fibres acier inx V: renfrcé fibres de verre V-3: 30 % fibres de verre Additifs spéciaux, caractéristiques A: résistant à l'hydrlyse EC: cnducteur électrique ESD: antistatique FR: autextinguible G: lubrifiant et agent de démulage H: stabilisé chaleur HV: HL/HM: adhésif spécifique pur gainage de cables L: stabilisé aux UV LF: faible cefficient de frttement M: finement cristallisé NZ: résilience très élevée W 20: suple, plastifié W 40: très suple, plastifié X: résilience élevée Y: pressin d'éclatement élevée Z: résilience très élevée Exemple: Grilamid L 25 W 40 X nir 9992 culeur, nir 9992 suple, plastifié, résilient très visqueux plyamide 12 5

6 Electricité, électrnique Exemples Types apprpriés Bîtiers antistatiques, cuvercles et Grilamid L 20 EC nir petites pièces Fiches électriques, prfilés, serre-câbles, Grilamid L 20 H FR gaines pur câbles, pièces fnctinnelles Fiches électriques, bîtiers Grilamid LV-3H Pièces pur enregistreurs à bande Grilamid LKN-5H Câbles de téléphne, manchns extérieurs Grilamid L 20 HL Grilamid L 25 Gaines pur fibres ptiques Grilamid L 20 LM (creuses et pleines) Grilamid L 16 LM Gaines pur fibres ptiques à nyau cmpact Grilamid L 20 LM et semi-tight lse Gaines pur câbles, flexibles Grilamid ELY 60 Grilamid L 25 W 40 Prtectin balistique Grilamid L 25 Z Autmbiles, véhicules, cycles Câbles Bwden, paliers à glissement, Grilamid L 20 LF gris guides, gaines Grilamid L 20 W 20 gris 9280 Bîtiers et éléments fnctinnels Grilamid LKN-5H Bras d'essuie-glaces Grilamid LV-3H Eléments de canalisatins à essence Grilamid L 25 NZ ESD Grilamid L 20 G, L 20 HL Tubulures pur l'air, le diesel et Grilamid L 25 l essence Grilamid L 25 H Tubulures pur l'air et l'essence Grilamid L 25 naturel 6086 Grilamid L 25 nir 9122 Tubes semi-rigides pur canalisatins d'air, Grilamid L 25 W 20 X essence et diesel Grilamid L 25 W 20 Circuits de freinage pneumatique, Grilamid L 25 W 20 Y canalisatins d'air et de vide Grilamid L 25 W 20 X Grilamid L 25 W 40 X Tubes suples pur canalisatins à Grilamid L 20 W 40 X essence et à diesel, Grilamid L 25 W 40 X tubulure de remplissage d'essence Grilamid L 25 W 40 ESD Grilamid ELY 20 NZ Systèmes de refridissement et Grilamid L 25A H leurs canalisatins, Grilamid L 25A NZ évents pur bîtiers de mteur Grilamid LV-2A NZ canalisatin de degazage Grilamid LV-3A H Supapes rll-ver, clapets antiretur, Grilamid L 20 G filtres à essence, filtres à charbn actif Grilamid LV-3H filtres à essence Grilamid LV-5H Systèmes d'alimentatin d'essence, Grilamid LV-2H cnnecteurs, injecteurs Grilamid LV-23H Grilamid LV-23 ESD Grilamid LV-3H, LV-5H 6

7 Industrie mécanique Exemples Types apprpriés Rues dentées, bîtiers de mntre, Grilamid L 20 G récipients pur centrifugeuses Galets de rulement antistatiques, Grilamid L 20 EC nir rues, glissières Paliers à glissement, glissières, manchns Grilamid L 20 LF gris Lgements, bîtiers de mntre, Grilamid LV-3H pièces d'hrlgerie, pièces fnctinnelles Grilamid LV-5H Glissières, rulements à billes, lgements et Grilamid LKN-5H pièces fnctinnelles, pièces d'hrlgerie Pièces techniques dans l'industrie textile, Grilamid LC-3H nir machines et pièces de machines à cudre Jints, membranes, tubes Grilamid ELY 60 Plaques, barres et tubes Grilamid L 25 Tubes semi-rigides pur l'industrie Grilamid L 25 W 20 X des machines et des pneumatiques Tubes suples pur l'industrie des machines et Grilamid L 25 W 40 des réseaux pneumatiques Grilamid L 25 W 40 X Génie civil, sanitaires Eléments de cnstructin pur: Grilamid L 20 G balustrades, mains curantes, etc Plaques de cnstructin Grilamid L 25 Pièces pur sanitaires, supapes, pièces Grilamid L 20 G fnctinnelles mécaniques pur appareils de Grilamid LV-3H mesure, cmpteurs d'eau, filtres pur l'eau, Grilamid LKN-5H dseurs, capuchns de prtectin Chaussures de sécurité Grilamid ELY 2475 Grilamid LV-5H Sprt et lisirs Eléments d'articles de sprt Grilamid LV-3H Eléments d'articles de sprt, raquettes de tennis Grilamid LC-3H nir Semelles de chaussures de sprt (mulage par Grilamid ELY 2702 injectin de cmpsites), chaussures de ski et Grilamid ELY 2475 de snwbard, chaussures de mntagne, Grilamid ELY 2694 chaussures de sécurité, pièces de lunettes Grilamid LV-5H Emballage Emballages alimentaires, Grilamid L 25 peaux de saucisses, sachets à buillir, sachets pur cngélatin 7

8 Caractéristiques des plyamides Grilamid Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine nn renfrcé d'utilisatin L 16 LM Stabilisé à la chaleur et aux UV, basse viscsité. Extrusin Peut se travailler à des vitesses élevées. Electrique, électrnique, câbles L 20 G De viscsité myenne, stabilisé à la chaleur, bnnes prpriétés Mulage par injectin d'éculement, facile à mettre en œuvre, grande stabilité Industrie, bâtiment, ptique dimensinnelle, faible absrptin d'eau. Bnnes qualités de glissement et de frttement. Figure sur la liste UL. L 20 HL Résistant aux UV et à la chaleur, de viscsité myenne. Extrusin Résistant aux termites. Electrique, électrnique, câbles L 20 LM Stabilisé chaleur et UV, viscsité myenne. Particulièrement Extrusin adapté pur vitesses de tirage élevées et faibles épaisseurs de pari. Electrique, électrnique, câbles L 20 H FR Ininflammable, viscsité myenne. Faible absrptin d'eau, Mulage-injectin et extrusin culeur naturelle claire, exempt d'halgène et de phsphre. Electrique, électrnique UL-94 V2 dès 0.8 mm. NF L 25 Type extrusin standard, très visqueux. Extrusin Satisfait aux nrmes FDA et CE pur cntact direct avec Industrie, bâtiment, électrique, des aliments ne cntenant pas d'alcl. électrnique, emballage L 25 Très visqueux, stabilisé UV et à la chaleur, rigide. Extrusin naturel 6086 Industrie, bâtiment, autmbile L 25 Très visqueux, stabilisé chaleur, rigide. Extrusin nir 9122 Industrie, bâtiment, autmbile L 25 H Très visqueux, stabilisé chaleur max., rigide. Extrusin Autmbile Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine renfrcé d'utilisatin LV-2A NZ Stabilisé à l'hydrlyse, renfrcé 20 % fibres de verre, Mulage par injectin mdifié pur résilience et résistance à la chaleur. Autmbile Rigidité et résilience élevées. LV-2H Renfrcé 20 % fibres de verre, viscsité myenne, stabilisé chaleur. Mulage par injectin Rigidité et résilience élevées. Autmbile LV-23 ESD Renfrcé 23 % fibres, antistatique et cnducteur électrique, Mulage par injectin stabilisé chaleur. Autmbile LV-3H Renfrcé 30 % fibres de verre, viscsité myenne, stabilisé chaleur. Mulage par injectin Rigide avec bnne résilience, ctes précises, faible absrptin d'eau. Industrie, sprt, lisirs, Bnne résistance chimique et aux intempéries. Se travaille bien, électrique, électrnique bn éculement, démulage rapide. LV-3A H Stabilisé cntre l'hydrlyse, renfrcé 30 % fibres de verre, Mulage par injectin stabilisé chaleur. Rigidité et résilience élevées. Autmbile LV-5H Renfrcé 50 % fibres de verre, viscsité myenne, stabilisé chaleur. Mulage par injectin Très rigide avec bnne résilience, ctes précises, faible Industrie, sprt, lisirs, absrptin d'eau. Bnne résistance chimique et aux intempéries. électrique, électrnique Se travaille bien, bn éculement, démulage rapide. LKN-5H Renfrcé 50 % billes de verre, viscsité myenne, très faible Mulage par injectin absrptin d'eau. Ctes très précises et grande stabilité Industrie, bâtiment, autmbile, dimensinnelle.se travaille très bien, retrait très faible et hmgène, électrique, électrnique cmprtement istrpe. Bnnes prpriétés de glissement, résistance élevée à l'usure. Figure sur la liste UL. LKN-3H Renfrcé 30 % billes de verre, viscsité myenne. Très faible Mulage par injectin absrptin d'eau. Ctes précises et grande stabilité dimensinnelle. Industrie, bâtiment, autmbile, Se travaille bien, retrait très faible et hmgène, cmprtement électrique, électrnique istrpe. Bnnes prpriétés de glissement. L 20 LF gris Chargé graphite, viscsité myenne. Faible cefficient de frictin, Mulage par injectin et extrusin ctes précises, faible absrptin d'eau. Autmbile, industrie Se travaille bien, facile à démuler. Culeur naturelle grise. LC-3H nir Renfrcé 30 % fibres de carbne, viscsité myenne, stabilisé chaleur. Mulage par injectin PA technique de grande qualité, de très grande rigidité. Industrie, sprt, lisirs 8

9 Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine suple, d'utilisatin plastifié L 20 W 20 Semi-rigide, viscsité myenne, stabilisé chaleur, plastifié. Mulage par injectin et extrusin Ctes précises. Industrie L 20 W 20 Semi-rigide, viscsité myenne, stabilisé chaleur, plastifié. Mulage par injectin et extrusin gris 9280 Très bas cefficient de frttement, cntient MS 2. Industrie, autmbile L 20 W 40 X Suple, viscsité myenne, plastifié, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Excellente tenue aux chcs, aussi à basse température. Industrie, autmbile Se travaille bien. L 25 W 20 X Semi-rigide, très visqueux, plastifié, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Excellente tenue aux chcs, aussi à basse température. Industrie, autmbile Se travaille bien. L 25 W 20 Y Semi-rigide, viscsité myenne, plastifié, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Résistance élevée à l'éclatement et très bnne résilience aux Autmbile basses températures. L 25 W 40 Suple, très visqueux, plastifié, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Se travaille bien. Industrie, pneumatiques L 25 W 40 X Suple, très visqueux, plastifié, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Excellente tenue aux chcs, aussi à basse température. Autmbile Se travaille bien. L 25 W 40 ESD Suple, très visqueux, plastifié, antistatique et cnducteur Extrusin électrique, stabilisé chaleur. Se travaille bien. Autmbile Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine élastmères d'utilisatin ELY 20 NZ Très suple, nn plastifié. Elastmère de plyamide à base PA12. Mulage par injectin Très résilient et résistant aux intempéries. Industrie, autmbile ELY 2702 Très suple, nn plastifié. Elastmère de plyamide à base PA12. Mulage par injectin Bnne résistance aux intempéries. Sprt et lisirs ELY 2475 Suple, nn plastifié. Elastmère de plyamide à base PA12. Mulage par injectin Bnnes caractéristiques d'éculement et bnne résistance aux Sprt et lisirs intempéries. ELY 2694 Suple, nn plastifié. Elastmère de plyamide à base PA12. Mulage par injectin Bnne résistance aux intempéries. Sprt et lisirs ELY 60 Suple, nn plastifié. Elastmère de plyamide à base PA12. Mulage-injectin et extrusin Bnnes caractéristiques d'éculement et bnne résistance aux Industrie, électricité, électrnique, intempéries. sprt et lisirs Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine résilient d'utilisatin L 25 Z Mdifié résilient, très visqueux, très slide, stabilisé chaleur et UV. Extrusin Electricité, électrnique, Grande énergie de dissipatin cntre la grenaille. câbles, prtectin balistique L 20A NZ Stabilisé cntre l'hydrlyse, mdifié résilient, stabilisé chaleur, Extrusin-sufflage viscsité myenne. Pur extrusin-sufflage. Mdifié résilient. Autmbile L 25A NZ Stabilisé cntre l'hydrlyse, mdifié résilient, stabilisé chaleur, Extrusin viscsité élevée. Autmbile LV-2A NZ Stabilisé cntre l'hydrlyse, renfrcé 20 % fibres de verre, Mulage par injectin mdifié résilient, stabilisé chaleur. Très rigide, très résilient. Autmbile L 25 NZ ESD Antistatique et cnducteur électrique, mdifié résilient, Extrusin stabilisé chaleur. Autmbile Grilamid Caractéristiques et prpriétés Mise en œuvre/dmaine antistatique, d'utilisatin cnducteur électrique L 20 EC Cnducteur, viscsité myenne, stabilisé chaleur. Facile à travailler Mulage par injectin nir et à démuler. Culeur naturelle nire. Industrie, électrique, électrnique L 25 NZ ESD Antistatique et cnducteur électrique, mdifié résilient, Extrusin stabilisé chaleur. Culeur naturelle nire. Autmbile L 25 W 40 ESD Antistatique et cnducteur électrique. Très suple, viscsité élevée, Extrusin plastifié, stabilisé chaleur. Pur extrusin de tubes, facile à travailler. Autmbile Culeur naturelle nire. LV-23 ESD Antistatique et cnducteur électrique, Renfrcé 23 % fibres de verre, Mulage par injectin stabilisé chaleur. Culeur naturelle nire. Autmbile 9

10 Prpriétés Prpriétés mécaniques Mdule d'élasticité en tractin 1 mm/min ISO 527 MPa cnd. Cntrainte au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 % cnd. Cntrainte à la rupture 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement à la rupture 50 mm/min ISO 527 % cnd. Résistance aux chcs Charpy, 23 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs Charpy, 30 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 23 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 30 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Dureté Shre D ISO 868 cnd. Prpriétés thermiques Température de fusin DSC ISO C sec Stabilité dimensinnelle HDT/A 1.80 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/B 0.45 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/C 8.00 MPa ISO 75 C sec Cefficient de dilatatin thermique lngitudinale C ISO /K sec Cefficient de dilatatin thermique transversale C ISO /K sec Température maximale d'utilisatin cntinue ISO 2578 C sec Température maximale d'utilisatin brève ISO 2578 C sec Prpriétés électriques Rigidité diélectrique IEC kv/mm cnd. Indice de résistance au cheminement CTI IEC cnd. Résistivité spécifique IEC Ω m cnd. Résistivité superficielle IEC Ω cnd. Prpriétés générales Densité ISO 1183 g/cm 3 sec Inflammabilité (UL 94) 0.8 mm ISO 1210 Degré Absrptin d'eau 23 C/sat. ISO 62 % Absrptin d'humidité 23 C/50 % r.h. ISO 62 % Prpriétés de façnnage Retrait linéaire lngitudinal ISO 294 % sec Retrait linéaire transversal ISO 294 % sec Nmenclature ISO *n'est pas pertinent seln CAMPUS

11 Grilamid nn renfrcés seulement en nir 9563 Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid L 16 LM L 20 G L 20 HL L 20 LM L 20 H FR L 25 L 25 H >50 >50 >50 >50 >50 >50 >50 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 > * * * * * * * HB HB HB HB V2 HB HB PA12, EHLS, N PA12, MHR, PA12, EHL, PA12, MHLR, NPA12, MHF, PA12, MHR, PA12, EH, Tutes les valeurs des tests cnditinnés (cnd.) nt été déterminées seln ISO 1110, sur des échantillns entrepsés. 11

12 Prpriétés Prpriétés mécaniques Mdule d'élasticité en tractin 1 mm/min ISO 527 MPa cnd. Cntrainte au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 % cnd. Cntrainte à la rupture 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement à la rupture 50 mm/min ISO 527 % cnd. Résistance aux chcs Charpy, 23 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs Charpy, 30 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 23 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 30 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Dureté Shre D ISO 868 cnd. Prpriétés thermiques Température de fusin DSC ISO C sec Stabilité dimensinnelle HDT/A 1.80 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/B 0.45 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/C 8.00 MPa ISO 75 C sec Cefficient de dilatatin thermique lngitudinale C ISO /K sec Cefficient de dilatatin thermique transversale C ISO /K sec Température maximale d'utilisatin cntinue ISO 2578 C sec Température maximale d'utilisatin brève ISO 2578 C sec Prpriétés électriques Rigidité diélectrique IEC kv/mm cnd. Indice de résistance au cheminement CTI IEC cnd. Résistivité spécifique IEC Ω m cnd. Résistivité superficielle IEC Ω cnd. Prpriétés générales Densité ISO 1183 g/cm 3 sec Inflammabilité (UL 94) 0.8 mm ISO 1210 Degré Absrptin d'eau 23 C/sat. ISO 62 % Absrptin d'humidité 23 C/50 % h.r. ISO 62 % Prpriétés de façnnage Retrait linéaire lngitudinal ISO 294 % sec Retrait linéaire transversal ISO 294 % sec Nmenclature ISO *n'est pas pertinent seln CAMPUS 4.1 Vitesse de test 5 mm/min 12

13 Grilamid renfrcés Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid LV-2H LV-2A NZ LV-3H LV-3A H LV-5H LKN-5H LKN-3H LC-3H * * * * * * * * * * * 7 10 * > >100 > > * 160 * * * * * * 80 * < HB HB HB HB HB HB HB HB PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, PA12, MHR, , GF , GF , GF ,GF , GF , GB , GB , CF30 Tutes les valeurs des tests cnditinnés (cnd.) nt été déterminées seln ISO 1110, sur des échantillns entrepsés. 13

14 Prpriétés Prpriétés mécaniques Mdule d'élasticité en tractin 1 mm/min ISO 527 MPa cnd. Cntrainte au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 % cnd. Cntrainte à la rupture 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement à la rupture 50 mm/min ISO 527 % cnd. Résistance aux chcs Charpy, 23 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs Charpy, 30 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 23 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 30 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Dureté Shre D ISO 868 cnd. Prpriétés thermiques Température de fusin DSC ISO C sec Stabilité dimensinnelle HDT/A 1.80 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/B 0.45 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/C 8.00 MPa ISO 75 C sec Cefficient de dilatatin thermique lngitudinale C ISO /K sec Cefficient de dilatatin thermique transversale C ISO /K sec Température maximale d'utilisatin cntinue ISO 2578 C sec Température maximale d'utilisatin brève ISO 2578 C sec Prpriétés électriques Rigidité diélectrique IEC kv/mm cnd. Indice de résistance au cheminement CTI IEC cnd. Résistivité spécifique IEC Ω m cnd. Résistivité superficielle IEC Ω cnd. Prpriétés générales Densité ISO 1183 g/cm 3 sec Inflammabilité (UL 94) 0.8 mm ISO 1210 Degré Absrptin d'eau 23 C/sat. ISO 62 % Absrptin d'humidité 23 C/50 % h.r. ISO 62 % Prpriétés de façnnage Retrait linéaire lngitudinal ISO 294 % sec Retrait linéaire transversal ISO 294 % sec Nmenclature ISO *n'est pas pertinent seln CAMPUS

15 Grilamid suples, plastifiés Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid L 20 W 20 L 20 W 40 X L 25 W 20 X L 25 W 20 Y L 25 W 40 L 25 W 40 X >50 >50 >50 >50 >50 >50 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 >100 > s.r. s.r. s.r. s.r. s.r * * * * * * HB HB HB HB HB HB PA12-P, GHL, PA12-HIP, GHL, PA12-HIP, EHL, PA12-HIP, EHL, PA12-P, EHL, PA12, HIP, EHL, Tutes les valeurs des tests cnditinnés (cnd.) nt été déterminées seln ISO 1110, sur des échantillns entrepsés. s.r. = sans rupture 15

16 Prpriétés Prpriétés mécaniques Mdule d'élasticité en tractin 1 mm/min ISO 527 MPa cnd. Cntrainte au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 % cnd. Cntrainte à la rupture 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement à la rupture 50 mm/min ISO 527 % cnd. Résistance aux chcs Charpy, 23 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs Charpy, 30 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 23 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 30 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Dureté Shre D ISO 868 cnd. Prpriétés thermiques Température de fusin DSC ISO C sec Stabilité dimensinnelle HDT/A 1.80 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/B 0.45 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/C 8.00 MPa ISO 75 C sec Cefficient de dilatatin thermique lngitudinale C ISO /K sec Cefficient de dilatatin thermique transversale C ISO /K sec Température maximale d'utilisatin cntinue ISO 2578 C sec Température maximale d'utilisatin brève ISO 2578 C sec Prpriétés électriques Rigidité diélectrique IEC kv/mm cnd. Indice de résistance au cheminement CTI IEC cnd. Résistivité spécifique IEC Ω m cnd. Résistivité superficielle IEC Ω cnd. Prpriétés générales Densité ISO 1183 g/cm 3 sec Inflammabilité (UL 94) 0.8 mm ISO 1210 Degré Absrptin d'eau 23 C/sat. ISO 62 % Absrptin d'humidité 23 C/50 % h.r. ISO 62 % Prpriétés de façnnage Retrait linéaire lngitudinal ISO 294 % sec Retrait linéaire transversal ISO 294 % sec Nmenclature ISO *n'est pas pertinent seln CAMPUS 4.1 Vitesse de test 5 mm/min 16

17 Grilamid élastmères Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid ELY 20 NZ ELY 2702 ELY 2475 ELY 2694 ELY >50 >50 >50 >50 >50 s.r. s.r. >100 >100 >100 s.r. s.r. >100 >100 >100 s.r. s.r. s.r. s.r. s.r. s.r. s.r * * * * * HB HB HB HB HB PA12/X, GH, PA12/X, GH, PA12/X, GH, PA12/X, GH, PA12/X, GH, Tutes les valeurs des tests cnditinnés (cnd.) nt été déterminées seln ISO 1110, sur des échantillns entrepsés. s.r. = sans rupture 17

18 Prpriétés Prpriétés mécaniques Mdule d'élasticité en tractin 1 mm/min ISO 527 MPa cnd. Cntrainte au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement au seuil d'éculement 50 mm/min ISO 527 % cnd. Cntrainte à la rupture 50 mm/min ISO 527 MPa cnd. Allngement à la rupture 50 mm/min ISO 527 % cnd. Résistance aux chcs Charpy, 23 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs Charpy, 30 C ISO 179/1eU k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 23 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Résistance aux chcs entaillés Charpy, 30 C ISO 179/1eA k J/m 2 cnd. Dureté Shre D ISO 868 cnd. Prpriétés thermiques Température de fusin DSC ISO C sec Stabilité dimensinnelle HDT/A 1.80 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/B 0.45 MPa ISO 75 C sec Stabilité dimensinnelle HDT/C 8.00 MPa ISO 75 C sec Cefficient de dilatatin thermique lngitudinale C ISO /K sec Cefficient de dilatatin thermique transversale C ISO /K sec Température maximale d'utilisatin cntinue ISO 2578 C sec Température maximale d'utilisatin brève ISO 2578 C sec Prpriétés électriques Rigidité diélectrique IEC kv/mm cnd. Indice de résistance au cheminement CTI IEC cnd. Résistivité spécifique IEC Ω m cnd. Résistivité superficielle IEC Ω cnd. Prpriétés générales Densité ISO 1183 g/cm 3 sec Inflammabilité (UL 94) 0.8 mm ISO 1210 Degré Absrptin d'eau 23 C/sat. ISO 62 % Absrptin d'humidité 23 C/50 % h.r. ISO 62 % Prpriétés de façnnage Retrait linéaire lngitudinal ISO 294 % sec Retrait linéaire transversal ISO 294 % sec Nmenclature ISO *n'est pas pertinent seln CAMPUS 4.1 Vitesse de test 5 mm/min s.r. = sans rupture 18

19 Grilamid résilients, antistatiques, cnducteurs d électricité Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid Grilamid L 25 Z L 20A Z L 25A NZ L 20 EC L 25 NZ ESD L 25 W 40 ESD LV-23 ESD L20 LF * * >50 >50 >50 30 >50 > >100 >100 >100 >100 >100 > >100 >100 >100 > >100 > > s.r * 140 * * * * * * 80 * * * * * * * HB HB HB HB HB HB HB HB PA12-HI, EH, PA12-HI, MHR, PA12-HI, EH, PA12, MHLRZ, PA12-HI, EHZ, PA12-HIP, EHLZ, PA12, MHRZ, PA12, MHZ, N , CD , (GF+C) , CD 12 Tutes les valeurs des tests cnditinnés (cnd.) nt été déterminées seln ISO 1110, sur des échantillns entrepsés. Les dnnées et les recmmandatins furnies ici crrespndent à l'état actuel de ns cnnaissances; néanmins, elles n'engagent pas ntre respnsabilité en ce qui cncerne l'utilisatin et la mise en œuvre des prduits. Dmat/Ems, septembre

20 Dnnées de cnstructin cmprtement à curt terme Prpriétés mécaniques du Grilamid en fnctin de la température 80 Essai de tractin Grilamid L 20 G cnditinné 2500 Mdule d'élasticité Grilamid L 20 G cnditinné Tensin en MPa Mdule d'élasticité en MPa Température T i en C C Allngement en % Tensin en MPa Essai de tractin Grilamid LV-3H cnditinné Mdule d'élasticité en MPa Mdule d'élasticité Grilamid LV-3H cnditinné Température en C Allngement D h i en % % 20

21 Dnnées de cnstructin cmprtement à lng terme Un matériau synthétique sumis durant une lngue péride à une sllicitatin statique causée par différentes cntraintes mécaniques, présente des curbes de fluage qui lui snt prpres. Il flue sus l'effet de la cntrainte et de la température. 3.5 Curbes de fluage de Grilamid LV-3H à 23 C / 50 % humidité relative 50MPa MPa 70 MPa 2.5 Allngement en % Durée en heures Un matériau synthétique sumis durant une lngue péride à une sllicitatin répétitive peut finir par céder. La rupture va dépendre de l'intensité de la cntrainte mécanique alternée et du nmbre d'alternances de charge qui lui snt appliquées. La résistance à la fatigue de Grilamid LV-5H est très élevée et se cmpare avec celle d'un Griln BG-50 (PA6 GF 50). 140 Cmparaisn des curbes de Wöhler de résistance à la fatigue dans la zne de flexin seln DIN Cntrainte de flexin initiale (MPa) Fréquence = 8 Hz Griln PV-5H - cnd. Grivry GV-5H - cnd. Grilamid LV-5H - cnd E E E E+07 Nmbre de cycles jusqu'à la rupture 21

22 Résistance aux intempéries L'actin du raynnement UV prvque dans tutes les matières synthétiques, et dnc aussi dans les plyamides, une altératin des prpriétés physiques et chimiques. En particulier, l'actin cmbinée du raynnement, de l'xygène, de l'air, de l'humidité et de la température peut avir pur cnséquence une diminutin de la durée de vie du matériau dû à des ruptures de chaînes mléculaires, à une réticulatin u à d'autres prcessus d'xydatin. La résistance aux intempéries dépend de la structure des plymères et des types de charges utilisées (verre, minéraux, nir de carbne, etc.). Il se prduit essentiellement une attaque de la surface du matériau, de srte que l'aptitude fnctinnelle d'une pièce dépend en grande partie de sn épaisseur. En raisn de sa structure chimique, le Grilamid présente une bnne résistance aux intempéries et se prête par cnséquent à de nmbreuses applicatins extérieures. Une stabilisatin UV apprpriée et l'adjnctin de nir de carbne peuvent encre amélirer la tenue aux intempéries, ce qui uvre encre d'autres pssibilités d'empli dans des cnditins climatiques extrêmes, en particulier sus un frt raynnement UV. La durée de vie des pièces de plyamide est déterminée tant par des tests en cnditins accélérées (raynnement de xénn filtré seln ISO ) que par des essais d'expsitin à l'air libre (climat alpin de la régin d'ems). Chez EMS-GRIVORY, le cntrôle de la tenue aux intempéries est effectué sur des épruvettes de 1 mm dnt n mesure à intervalles réguliers la résistance aux chcs. Il est dnc évident que dans la pratique, les pièces à paris épaisses nt des durées de vie beaucup plus lngues. Les graphiques ci-dessus mntrent les prpriétés mécaniques et ptiques de différents grades de Grilamid en fnctin de la durée d'expsitin. La résistance des qualités de Grilamid nn stabilisées peut être amélirée de façn durable par l'adjnctin de petites quantités de MB 3461 LUV, un mélange-maître anti-uv dévelppé dans ce but. Brillance (60 ) [%] Durée du raynnement artificiel [h] Brillance de Grilamid après expsitin au raynnement slaire Curbe 1: Grilamid LV-3H nat. Curbe 2: Grilamid L20 G nat. Grilamid LV-3H nat. + UV-MB Curbe 3: Grilamid L20 G nir UV-MB et Grilamid LV-3H nir UV-MB. 1 mis 1 an Expsitin à l'air libre EMS-GRIVORY [h] Résistance aux chcs [%] Durée du raynnement artificiel [h] Résistance aux chcs de Grilamid après expsitin au raynnement slaire Curbe 1: Grilamid L20 G nat./ Grilamid LV-3H nat. Curbe 2: Grilamid L20 G nat. + UV-MB Curbe 3: Grilamid L20 G nir UV-MB Grilamid LV-3H nir UV-MB. 1 mis 1 an Expsitin à l'air libre EMS-GRIVORY [h] 22

23 Stabilité thermique Aux températures élevées, tus les matériaux synthétiques, y cmpris dnc les plyamides, subissent des altératins qui, au curs du temps, affectent leurs prpriétés. Il s'agit de prcessus chimiques, cmme par exemple des réactins d'xydatin, mais aussi du résultat de phénmènes physiques cmme une pstcristallisatin u d'autres altératins mrphlgiques. Il est d'une imprtance primrdiale pur l'utilisateur de cnnaître les limites temps-température, à l'intérieur desquelles les prpriétés du matériau synthétique expsé à la chaleur ne snt pas mdifiées de manière inacceptable. La déterminatin des ces limites temps-température a fait l'bjet d'innmbrables essais chez EMS-GRIVORY pur que le chix crrect du grade de Grilamid se traduise par un bn résultat également aux températures élevées. A partir des dnnées mises sus la frme d'un diagramme d'arrhénius (échelle: lg [t] /[1/T], il est pssible de déduire la température maximale à laquelle et/u le temps maximum pendant lequel le matériau pssède encre 50 % de la résistance à la rupture qu'il avait au début de l'essai. Par l'adjnctin de Grilamid MB 3287 LH, le mélange-maître anti-chaleur, la stabilité thermique peut être amélirée, cmme le mntre le graphique. Stabilité thermique du Grilamid Temps [heures] Valeur-limite: 50 % de la résistance initiale à la rupture Température [ C] Curbe 1: Grilamid LV-3H Grilamid LV-5H Grilamid L25H Grilamid L20G + H-MB Curbe 2: Grilamid L25 naturel 6086 Grilamid L20G 23

24 Résistance aux agents chimiques Le plyamide 12 résiste généralement bien à un grand nmbre de slvants rganiques et alcalins. Ni même la benzine, ni l'huile, ni les graisses n'attaquent le Grilamid. Les acides frts prvquent une dégradatin par hydrlyse assez rapide chez tus les plyamides; le PA12, par cntre, est résistant aux acides minéraux dilués et à la plupart des acides rganiques. Les hmplyamides snt dissus par certains agents chimiques agressifs, tels que les acides minéraux cncentrés, les phénls, la slutin de chlrure de calcium dans le méthanl et les dérivés frtement halgénés de l'acide acétique. Aux températures supérieures à 150 C, les glycls, l'alcl benzylique, les cétnes cycliques et le sulfnamide attaquent également ce matériau. Le tableau suivant dnne la résistance du Grilamid, exprimée par une appréciatin, dans divers milieux chimiques à 23 C. Dans le cas des Grilamid plastifiés, n peut bserver une extractin du plastifiant par divers slvants. Cependant, tant que la pièce cncernée n'est pas ttalement "desséchée", le slvant qui a pénétré remplace le plastifiant, cnservant par là au matériau ses prpriétés mécaniques d'rigine. Dans tus les milieux chimiques ù le Grilamid tient bien, u assez bien, u gnfle, n n'bserve pas de fissuratin sur les pièces sus tensins. La résistance à l'hydrlyse et à la fissuratin sus cnbrainte snt parmi les avantages les plus imprtants fferts par le Grilamid par rapprt aux autres thermplastiques de cnstructin. Résistance à l'hydrlyse Le PA12 est nettement plus résistant à l'hydrlyse que le PA 6 et le PA66. Sa matrice qui est mins hydrphile, absrbe mins d'eau même à haute température, et résiste dnc mieux à l'hydrlyse. Les graphiques qui suivent mntrent l'évlutin de la résistance à la rupture du PA12 GF 30 (Grilamid LV-3H) et du PA66 GF 30 renfrcés en fibres de verre, à l'état cnditinné. Résistance à l'hydrlyse de Grilamid LV-3H à 80 C 100 Résistance à la rupture en % de la valeur initiale PA12 GF30 PA66 GF Durée [heures] Résistance à l'hydrlyse de Grilamid LV-3H à 125 C 100 Résistance à la déchirure en % de gla valeur initiale g g PA12 GF30 PA66 GF Durée [heures] 24

25 Acétate d'amyle Acétate d'éthyle Acétne Acétylène Acide acétique Acide chlrhydrique 1 % Acide chlrhydrique 10 % Acide citrique Acide frmique cncentré Acide lactique Acide nitrique Acide léique Acide xalique Acide salicylique Acide stéarique Acide sulfurique 10 % Acide sulfurique cncentré Acide tartrique Acide urique Alcl benzylique Amidn Ammniaque, aqueux Aniline Antigel Benzène Benzine Brme Butane Butanl Chlre Chlrbenzène Chlrfrme Chlrure de magnésium 10 % Chlrure de méthylène Chlrure de sdium, sl. saturée Chlrure de zinc aqueux Cire Crésl Décaline Diesel Dixyde de suffre Eau Eau de mer Eau xygénée 20 % Ethanl Ether Ether de pétrle Flur Frmaldéhyde Frén liquide F12 Frén liquide F22 Glycérine Glycl Graisse Graisse alimentaire Heptane Huile de chauffage Huile de paraffine Huile de silicne Huile hydraulique Huile minérale Huile de mteur Huile pur transfrmateurs Huiles Hydrgène sulfuré Hydrxyde de ptassium 10 % Hydrxyde de ptassium 50 % Hydrxyde de sdium 10 % Hydrxyde de sdium 50 % Is-ctane Is-prpanl Kérsène Lait Lessive Mercure Méthane Méthanl Naphtaline Nitrbenzène Oléum Oxyde d'éthylène Oxygène Ozne Perchlréthylène Permanganate de ptassium Pétrle Pétrle brut Phénl Ptasse Prpane Pyridine Sel de cuisine Sels d'aluminium aqueux Silicate sluble Sude 10 % Sude 50 % Stéarine Styrène Suif Sulfate de cuivre Sulfate de sdium, sl. cncentrée Teinture d'ide Térébenthine Tétrachlrure de carbne Tétraline Tluène Trichlréthane Trichlréthylène Urée Urine Vaseline Vinaigre Xylène Résistant Myennement résistant Nn résistant Sluble, attaque vilente 25

26 Prpriétés particulières des tubes L'empli de tubes extrudés dans le secteur autmbile est sumis à un prfil d'exigences basé sur les nrmes DIN 73378, ISO 7628 et SAE J844, qui a présidé au dévelppement des qualités de plyamide 12. La cntrainte de cmparaisn, qui est indépendante des dimensins du tube, se calcule à partir de la pressin d'éclatement de la manière suivante: v = * dm 20 * s min PB = pressin d'éclatement [bar] dm = d 1 s min, diamètre myen du tube [mm] d 1 = diamètre extérieur [mm] s min = épaisseur minimale de pari du tube [mm] v = cntrainte de cmparaisn [Mpa] Dans la figure suivante, n truve les valeurs indicatives de cntraintes de cmparaisn telles que prescrites par la nrme DIN 73378, et les valeurs de Grilamid L 25 W 40 X et de Grilamid L 25 W 20 Y. Cntrainte de cmparaisn des tubes de Grilamid 30 Cntrainte de cmparaisn (Mpa) Température ( C) PA12HIPHL L 25 W 40 X L 25 W 20 Y PA12PHLY Grâce à leur facilité de mntage, à leur gain de pids et à leur résistance à la crrsin, les tubes de plymères synthétiques snt de plus en plus emplyés dans les canalisatins d essence. Avec une structure de cuches apprpriée qui dépend de la cmpsitin du carburant, les prcédés de cextrusin permettent de réduire la perméabilité des tubes à l'essence. Le Grilamid est ici emplyé pur la cuche extérieure en raisn de sa résistance au chlrure de zinc et à l'acide de batterie, aussi en raisn de ses bnnes prpriétés mécaniques. Perméabilité (g/m 2 d Perméabilité à l'essence de diverses qualités de tubes (8x1 mm) TF1 TF2 Plymère Plymer X Plymer Plymère X X EMS ECO L L W 40 X ESD ESD-4 4-layer cuches Plymère X, Plymère X ESD et EMS ECO snt des systèmes de canalisatins à essence de EMS-GRIVORY. Carburant de test TF1: éthanl 10 %, tluène 45 %, is-ctane 45 % Carburant de test TF2: éthanl 2,5 %, méthanl 5 %, tluène 46,25 %, is-ctane 46,25

27 Autrisatins Le Grilamid au cntact des denrées alimentaires dans l'ue L'Unin Eurpéenne a fixé les cnditins d'empli des plymères au cntact des denrées alimentaires dans sa directive 90 / 128 / CEE et ses mdificatins ultérieures. Seln ces directives, la matrice des qualités Grilamid L satisfait aux exigences pur le cntact avec les denrées alimentaires. La directive cmmunautaire a été transpsée dans les législatins natinales des pays de l'unin Eurpéenne et de la Suisse. Les prduits finis divent remplir les cnditins suivantes: valeur-limite pur la migratin glbale: 60mg/kg d'aliments valeur-limite spécifique pur la migratin du laurylelactame: 5mg/kg d'aliments Les matières ne peuvent entrer en cntact avec les aliments que si les différents ingrédients (additifs, lubrifiants, etc.) snt eux-mêmes permis. Les qualités de Grilamid suivantes satisfnt aux directives de l'ue pur le cntact avec les denrées alimentaires: Grilamid L 16 naturel Grilamid L 20 naturel Grilamid L 25 naturel Grilamid L 20 G nir 9288 Grilamid LV-2H naturel et nir 9288 Grilamid LV-3H naturel et nir 9288 Grilamid LV-5H naturel et nir 9288 Grilamid LKN-3H naturel et nir 9288 Grilamid LKN-5H naturel et nir 9288 aux Etats-Unis Seln la FDA (21 CFR (9)), les prduits de la gamme Grilamid L ne snt autrisés pur l'usage au cntact des denrées alimentaires nn alclisées qu'avec une épaisseur maximale 41 micrns. Snt autrisés les prduits suivants: Grilamid L 16 naturel Grilamid L 20 naturel Grilamid L 25 naturel Si vus désirez cnnaître le statut légal d'autres prduits de la gamme Grilamid, ntre département des ventes vus renseignera vlntiers. Le Grilamid au cntact de l'eau ptable L'utilisatin de vannes et de raccrds dans le secteur de l'eau ptable est sumise aux directives de chaque pays qui exigent que les vannes, et parfis aussi les matériaux utilisés, sient autrisés. Les matières suivantes nt été testées et snt des "Water Regulatins Advisry Scheme (WRAS) apprved prducts" (aussi WRc). Elles snt ainsi autrisées pur l utilisatin dans les installatins d'eau ptable en Grande-Bretagne (UK): Grilamid LV-2H naturel et nir 9288 pur l'eau fride et l'eau chaude jusqu'à 85 C Grilamid LV-3H naturel et nir 9288 pur l'eau fride et l'eau chaude jusqu'à 85 C Grilamid LV-5H naturel et nir 9288 pur l'eau fride et l'eau chaude jusqu'à 85 C Grilamid L 25 naturel pur l'eau fride et l'eau chaude jusqu'à 85 C Grilamid L 20 G naturel pur utilisatins avec eau fride et eau chaude jusqu'à 60 C Grilamid LKN-5H naturel pur utilisatins avec eau fride et eau chaude jusqu'à 60 C 27

28 Séchage et stckage Le Grilamid est séché et livré en emballage scellé imperméable à l'air. Il n'est pas nécessaire de sécher à nuveau si le stckage a été fait crrectement. En cas de grandes différences de températures entre le lieu de stckage et l'atelier, il cnvient d'entrepser le Grilamid à la température régnant dans celuici 24 heures avant sa mise en œuvre. Sinn, il y a risque de cndensatin de l'humidité régnante à l'uverture du sac. Si des sacs nt été endmmagés au curs d'un entrepsage nn apprprié, il est nécessaire de sécher le Grilamid. Ceci peut se faire dans une étuve sus vide u à air chaud sec à 80 C pendant 6 à16 heures. Les sacs scellés et intacts, entrepsés à l'abri des intempéries, peuvent être cnservés pendant des années. Le lieu de stckage dit être un lcal sec ù les sacs snt prtégés de dmmages éventuels. Les sacs endmmagés divent être tut de suite signeusement réparés, u mieux, leur cntenu transvasé dans un récipient en métal à fermeture étanche. Il est tutefis imprtant que, durant la saisn fride, le matériau prévu pur la prductin sit préalablement entrepsé quelques jurs dans l'atelier pur que la température des granulés s'équilibre avec la température ambiante. On évite ainsi la frmatin d'eau de cndensatin à la surface des granulés lrs de l'uverture des sacs. Il faut uvrir les sacs que peu de temps avant leur utilisatin. Si n les garde lngtemps uverts, la cuche supérieure de l'empilement de granulés peut atteindre la teneur en eau critique de 0,1 %. Si seulement une partie du sac uvert sera utilisée, il faut dnc transvaser le reste dans un récipient métallique à fermeture étanche en y laissant le plus petit vlume vide pssible. Si le temps de résidence dans la trémie est lng, il est recmmandé de la munir d'un chauffage d'appint u d'un séchir. 28

29 Mise en œuvre pur le mulage par injectin L intervalle de temperature pur la mise en œuvre du Grilamid est cmpris entre 220 C et 260 C pur les qualités nn renfrcées, et entre 240 C et 290 C pur les qualités renfrcées. Les températures d injectin recmmandées pur chaque qualité peuvent être truvées dans les fiches prduits. Lrsque les pièces à muler nt des lngs parcurs d éculement et des paris minces, il est pssible de travailler aux limites de la température de masse autrisée (max. 300 C). Ceci s'applique surtut aux Grilamid renfrcés. Pur des pièces à frtes paris en Grilamid nn renfrcé, n peut amélirer la qualité de la surface en chisissant une température de masse mins élevée. A l'exceptin des qualités TR, le Grilamid est un thermplastique partiellement cristallisé. Il faut dnc que la pressin de maintien et les dimensins des pints d'injectin et d alimentatin sient suffisamment grandes pur puvir cmpenser la diminutin de vlume due à la cristallisatin. Gémétrie de la vis d'alimentatin Le Grilamid se travaille sans prblème avec une vis universelle à tris znes et un filet avec clapet antiretur. La lngueur utile de la vis dit se situer entre 18 d et 20 d. Le clapet antiretur est indispensable pur empêcher le retur de la matière fndue dans le filet de la vis au mment de l'injectin et dans la phase du maintien en pressin. Buse La mise en œuvre du Grilamid peut se faire avec une buse uverte. Cependant, avec les qualités à basse viscsité, de la matière fndue peut s'échapper par la buse. C'est purqui, dans la pratique, n préfère les buses à bturateur à aiguille. Cnceptin des mules Pur la cnceptin des mules, les règles habituelles cncernant les thermplastiques s'appliquent. En principe, tus les types d'alimentatin de mule snt envisageables pur la mise en œuvre de Grilamid. Cmme la plage de slidificatin du plyamide est relativement étrite, il faut prévir une alimentatin suffisamment grande pur que la pressin de maintien puisse être efficace. Température des mules On travaille généralement le Grilamid avec des températures de mule cmprises entre 40 C et 60 C. Ceci est surtut valable pur les qualités de Grilamid nn renfrcées. Aux températures de mule plus élevées, les Grilamid nn renfrcés tendent à cller. Pur leur part, les qualités renfrcées divent être injectées à des températures plus élevées. Pur btenir une bnne qualité de surface et des pièces mulées très dures et très rigides, il faut que les températures de mules se situent entre 80 C et 100 C. Un bn système d'équilibrage des températures cuplé à une température de mule crrecte est la cnditin sine qua nn pur la prductin d'articles mulés de grande qualité. La température du mule a une influence sur le taux de cristallisatin, l état de surface, le retrait, la défrmatin, la tlérance des ctes et au niveau des tensins internes. 29

30 Mise en œuvre par extrusin Le Grilamid se travaille parfaitement sur tutes les extrudeuses pur plyamides. De bns résultats nt été btenus avec des vis sans fin à tris znes, un rapprt l/d de 25 et un taux de cmpressin de 3:1. Il faut nter qu'une trp faible prfndeur du filet dans la zne d'alimentatin, ainsi qu'une extensin de la zne de cmpressin, peuvent prvquer de trp frtes frictins sur les granulés et cnduire à des cnditins très difficilement maîtrisables de température, de pressin et de transprt. Les vis BM, dnt Nextrm (ex Nkia Maillefer) a le brevet, se prêtent très bien à la mise en œuvre du Grilamid. Pur l'extrusin du Grilamid, nus précnisns des furreaux d'alimentatin lisses. Pur btenir des vitesses de prductin plus élevées, n peut nervurer légèrement la zne de dsage sur une lngueur d'envirn 2d après le pint d'alimentatin. La prfndeur des nervures ne dit pas dépasser 0,5 mm. Il est recmmandé de maintenir à C la zne visine de la trémie. Une température cnstante est ici indispensable pur éviter les fluctuatins de prductin. Seln la viscsité du matériau, n fixera la température nminale de l'extrudeuse entre 10 C et 70 C au-dessus du pint de fusin de ce matériau. Pur btenir une masse fndue bien hmgène, il faut veiller à avir une cntre-pressin dans l uttilage de bars. On amélire l'hmgénéisatin en augmentant la cntre-pressin dans l'extrudeuse avec l'insertin d'un tamis avant la plaque perfrée. Recuvrement des fibres ptiques et des câbles On recurt au budinage pur le gainage des fibres ptiques et des câbles. Dans cette technique, le budin fndu srtant de la buse est appliqué sur les fibres u le câble à gainer au myen d'une légère sus-pressin régnant dans le budin. Pur btenir les vitesses de recuvrement habituelles aujurd'hui, n utilise des extrudeuses avec un diamètre de vis de mm. Films sufflés Le Grilamid peut être travaillé sur tutes les installatins cnventinnelles d'extrusin-gnflage, que ce sit sur les dispsitifs verticaux mntants u descendants. Le Grilamid permet de prduire aussi bien des films c-extrudés que des films mn-cuche. L'expérience a mntré que les meilleurs taux de gnflage étaient cmpris entre 1:2 et 1:3. Bien qu'il n'y ait dans ce cas aucun étirage marqué du matériau, cmme par exemple chez les plyléfines, il y a cependant bien une certaine rientatin de la structure qui se traduit par une améliratin des prpriétés barrières et mécaniques du film. Cmme le Grilamid a une plage de fusin et de slidificatin étrite, il est nécessaire d'avir une tête d'extrusin parfaite du pint de vue hydrdynamique ainsi qu'une buse centrée et prpre en permanence: n évite ainsi tute différence d'épaisseur (bandes sur le film). Les différences de vitesses de refridissement qui en résultent entre les surfaces épaisses et les surfaces minces peuvent entraîner du grignage et des prblèmes lrs de la mise à plat. La distance entre la buse et les ruleaux pinceurs est fnctin de l'épaisseur du film et de la vitesse de tirage. En général, n chisit une distance de refridissement un peu plus curte que pur un plyamide 6, ceci afin que la température du film arrivant sur les ruleaux sit encre de C, ce qui favrise une mise à plat sans plis. On peut empêcher un refridissement rapide en maintenant l'air de refridissement à 30 C envirn. L'angle de mise à plat dit être aussi petit que pssible et pénétrer aussi lin que pssible entre les ruleaux. La fabricatin des peaux de saucisses est une utilisatin typique du Grilamid dans les films sufflés. Extrusin de films plats Le Grilamid permet de prduire des films plats mn- et c-extrudés. Pur ce faire, n recmmande d'utiliser des installatins à ruleaux réfrigérés ("chillrll"), dans lesquelles la matière fndue srtant de la filière plate est extrudée sur un cylindre thermcntrôlé en acier lisse qui permet de tirer la matière de la filière et de la refridir. La température du cylindre est fnctin de la vitesse d'extractin et de l'épaisseur du film. Au cntraire des plyléfines qui utilisent l'eau cmme fluide calprteur, le Grilamid utilise l'huile afin que la température du cylindre sit cnstamment au-dessus de 100 C, quelle que sit l'applicatin. Extrusin-sufflage Il existe des qualités de Grilamid spéciales haute viscsité pur ce prcédé. 30

31 Tubes et tuyaux flexibles Pur la prductin de tubes et de tuyaux flexibles en plyamide, n utilise des têtes d extrusin lngitudinal. Cmme têtes d'utillage, n emplie sit des utillages à mandrin (Fig. 1), sit des utillages à canaux hélicïdaux (Fig. 2). Dans ce dernier cas, la suppressin des éléments-supprts de mandrin permet d'éviter cmplètement les lignes d'extrusin et les lignes de sudure. La cnstructin de la tête du tube a une influence imprtante sur l'extrusin à grande vitesse ainsi que sur les prpriétés des tuyaux, cmme par exemple la résilience à basse température, la pressin d'éclatement, la résistance au fluage et l'aspect de surface des tuyaux. Pur la fixatin du mandrin, de bns résultats nt été btenus avec des traverses à sectins prfilées. Filière La zne parallèle et le rapprt d'éculement juent également un rôle décisif dans la qualité des tubes. Une zne parallèle trp curte (zne filière) peut prvquer un élargissement imprtant de la ligne de fndu qui rend ensuite difficile le calibrage du tube u qui ne permet pas d'éliminer cmplètement les lignes de sudure prvquées par les supprts du mandrin. Pur le Grilamid, nus recmmandns que la lngueur de la zne parallèle sit 25x la largeur de la fente de filière dans le cas des utillages à mandrin, et d'au mins 10 mm dans celui des utillages à canaux hélicïdaux. Le rapprt d'éculement a une influence imprtante sur les prpriétés des tubes telles que la résilience à basse température, l'allngement à la rupture et la tenue aux agents chimiques. Très imprtant également est le rapprt d'étirage, car il influe sur l'entrée dans le calibreur et sur l'étirage de la matière fndue. Taux d'étirage = D T OD P T ID D P S Rapprt d'éculement = = = 1 T ID T OD S 2 D = diamètre de la buse [mm] P = diamètre du mandrin [mm] T ID = diamètre intérieur du tube [mm] T OD = diamètre extérieur du tube [mm] S 1 = fente de la filière [mm] S 2 = épaisseur des paris du tube [mm] Recmmandatins pur le Grilamid: taux d'étirage 1 :1, rapprt d'éculement 2 :1. Pur des vitesses d'éculement très élevées, des rapprts d'éculement plus faibles dnnent des tubes aux caractéristiques légèrement meilleures. Exemple: 60 m/mn = rapprt d'éculement 1,4 : 1. tube calibrage avec tube buse zne parallèle mandrin vis centrée Fig. 1: utillages à mandrin et calibrage avec tube extrémité du mandrin vis d alimentatin filtre plaque percée supprt du mandrin Calibrage La façn habituelle de prcéder, avec exhausteur de calibrage avec tube u disque, va très bien pur le Grilamid. On évite en général des taux de frttement au calibrage élevés et la slidificatin précce en prcédant à des calibrages curts. La surface du canal de calibrage dit être sablée. A l'entrée du calibreur, la lubrificatin dit être assurée par une pellicule d'eau régulière et cnstante. L'excès de retrait du Grilamid au calibrage, pur une dépressin dnnée, est fnctin de la vitesse d'éculement et se situe entre 4 % et 10 % aux très grandes vitesses d'extrusin. Pur ne pas affecter les prpriétés mécaniques du matériau mis en œuvre, il faut éviter les trp grandes dépressins. Un vide de 100 mbars cnvient pur un calibrage stable de tubes de haute qualité. Fig. 2: utillages à canaux hélicïdaux de ETA Kunsttechnlgie GmbH Pur plus de détails, cnsultez ntre brchure "Extrusin des tuyaux". 31

32 Pst-traitement Cllage Le Grilamid fait partie de ces matériaux que leurs excellentes résistances aux agents chimiques et leur structure nn plaire rendent difficiles à cller. Il est néanmins pssible de réaliser des cllages techniques grâce au vaste chix d'adhésifs et à un prcédé apprprié. Certaines clles phénliques (résrcinl, crésl) à slvants vnt bien pur le cllage du Grilamid; il en est de même des adhésifs réactifs, cmme a un u a deux cmpsants. Les adhésifs réactifs les plus curants snt: Systèmes à un cmpsant: Les clles cyanacryliques et métacryliques vnt particulièrement bien pur le cllage sur métal du Grilamid; pièces de petite surface; adhésin très rapide. Systèmes à deux cmpsants: Clles de plyuréthane Clles épxy, temps d'utilisatin lng (temps de durcissement); applicables à la spatule; grandes surfaces à cller On amélire nettement la qualité du cllage par un pré-traitement. Types de pré-traitement: Dégraissage: emplyer des slvants rganiques cmme p.ex. l'acétne Nettyage mécanique: brsses, limes, sablage Electrchimique: décharge Crna, plasma à basse pressin Thermique: traitement à la flamme Chimique: traiter avec des décapants; les fabricants d'adhésifs ffrent les systèmes primaires adéquats. Le chix du bn adhésif dit être fait pur chaque nuvelle applicatin, car en plus de l'adhésif lui-même interviennent la gémétrie de la jinture, le vlume à remplir et la qualité de la surface, qui tus nt une grsse influence sur le résultat. Pur davantage d'infrmatin sur le chix des clles, vus vudrez bien vus adresser à ntre département des applicatins techniques. Sudage Tutes les méthdes dévelppées pur les thermplastiques peuvent s'emplyer avec le Grilamid. Le sudage à haute fréquence et celui par impulsins thermiques snt utilisés pur le sudage des feuilles et des films. Pur les pièces en Grilamid mulées, des liaisns très slides snt btenues avec des crps chauffants, les ultrasns, la sudure par rtatin, celle au laser et celle par vibratins. Le prcédé aux ultrasns dnne les meilleurs résultats dans le champ prche, ce qui le rend particulièrement utile sur les petites pièces. Les prduits renfrcés fibres u billes de verre se sudent bien (ex: Grilamid LKN-5H, Grilamid LV-3H). Les Grilamid plastifiés (ex: Grilamid L 25 W 40) ne snt pratiquement pas sudables par ultrasns. On peut emplyer le sudage aux ultrasns pur l'insertin de filetages métalliques, le rivetage et le sertissage. Le prcédé par vibratins ffre davantage de liberté pur cmbiner différents thermplastiques. On a entre autres la pssibilité de suder des matériaux amrphes avec des matériaux partiellement cristallisés. En particulier, l'assciatin des Grilamid renfrcés fibres de verre avec le Grilamid TR 55, amrphe et transparent, au myen du sudage par vibratins, uvre d'intéressantes perspectives aux cnstructeurs. Vissage Les pièces en Grilamid se fixent bien avec des vis aut-taraudeuses. Laquage Grâce à sa très grande résistance à la plupart des slvants rganiques, Grilamid peut être laqué en mn- u multicuche avec une grande variété de peintures, une bnne adhérence et sans altératin des prpriétés mécaniques. Les peintures à un u deux cmpsants qui s'y prêtent snt celles dnt le liant est cmpatible avec le matériau à peindre. Pré-traitement: Pur le Grilamid, il n'est nrmalement pas nécessaire de faire un pré-traitement spécial. Cependant, certains ingrédients, cmme p.ex. les plastifiants, les lubrifiants, etc., peuvent parfis gêner le laquage. Dans ces cas, un pré-traitement de la pièce en Grilamid permet d'augmenter l'adhérence de la peinture. Les types de pré-traitement snt présentés plus haut à la rubrique "cllage". 32

33 Estampage à chaud Pur autant que les feuilles u les films à marquer sient apprpriées, l'estampage à chaud du Grilamid se fait sans prblème. Métallisatin On peut aussi métalliser les pièces en Grilamid sus vide u par galvanisatin après prétraitement crrespndant u applicatin d un apprêt. De très bnnes qualités de surface peuvent être btenues avec des Grilamid renfrcés et nn renfrcés. Impressin Il n'est généralement pas nécessaire de sumettre le Grilamid à un pré-traitement spécial avant impressin par dépôt d'encre. La pratique a mntré cependant qu'un passage à la flamme avant et après l impressin rendait cette dernière plus durable. Les inscriptins snt de plus en plus fréquemment faites au laser. Dans le cas du Grilamid, le laser Nd-Yag dnne de bns résultats. L'inscriptin au laser est durable et résistante à l'abrasin. Le marquage au laser requiert des matériaux spéciaux. Généralités Pur davantage d'infrmatin sur le pst-traitement de Grilamid, vus vudrez bien vus adresser à ntre département des applicatins techniques. Utilisatin des rebryés Le Grilamid se prête excellemment bien à la récupératin et au recyclage. Des pièces défectueuses u des déchets de prductin peuvent être récupérés et réutilisés. A cet égard, il faut faire attentin aux pints critiques suivants: Absrptin d'eau Bryage, teneur en pussières, taille maximale des granulés Cntaminatin par des plymères étrangers, pussières, huiles, etc. Taux de rebryés, purcentage ajuté au matériau riginal Déclratins Mdificatins des prpriétés mécaniques 33

34 Prestatins et service technique Nus ffrns à ns clients ntre cnseil et ntre assistance grâce à ntre savir-faire, de dévelppement à la prductin de pièces en série. Nus ffrns à cet effet qualité, fiabilité et assistance technique cmme prestatin de service à la clientèle. Pur vs applicatins, nus dévelppns une gamme judicieuse de matériaux. Les slutins à vs prblèmes de pièces mulées snt l'affaire de ntre département des applicatins techniques équipé de machines mdernes pur le mulage par injectin et l'extrusin. Pur puvir vus prpser des prduits perfrmants, nus cntrôlns et assurns en permanence la qualité de ns plastiques. Pur le cntrôle des prpriétés mécaniques, thermiques, électriques et chimiques, nus dispsns de ns prpres labratires mdernes. CAE Grâce aux systèmes de calculs assistés par rdinateur, le département des applicatins techniques de EMS-GRIVORY est en mesure d'ffrir à ses clients une grande assistance dans ce dmaine. Les systèmes CAE (Cmputer Assisted Engineering) permettent d'une part de simuler le prcessus de mulage-injectin en utilisant les mdules MF/Flw, MF/Cl, MF/Fiber et MF/Warp du prgramme Mldflw, et d'autre part de cncevir mécaniquement les pièces avec I-DEAS et ANSYS, les prgrammes des éléments finits (FEM). La simulatin rhélgique permet de déterminer le u les meilleurs emplacements des pints d'injectin d'un mule avant de cmmencer à le fabriquer. Ces prgrammes snt aussi utiles pur les mdificatins nécessaires des mules, car ils snt les mieux à même de truver une slutin. La quantité de calculs pssibles va de la simple simulatin du remplissage, avec la pssibilité d'évaluer l'efficacité du système de refridissement, jusqu'aux précnisatins qualitatives cncernant le retrait au mulage et la défrmatin des pièces mulées. La cnceptin des mules par la méthde FEM furnit des infrmatins sur les znes frtement sllicitées de la pièce mulée. On peut ainsi mettre en évidence les pints faibles du mdèle et prcéder aux mdificatins qui s'impsent. L'utilisatin cmbinée de I-DEAS et CATIA, les deux systèmes CAD en 3D, et des interfaces VDA, IGES et STEP permet à EMS-GRIVORY d'utiliser les dnnées CAD en 3D de ns clients pur les calculs de simulatin. Mules prttypes Vite réaliser une bnne idée et rapidement la mdifier, telle est la clé du succès! Par la cnstructin de prttypes, EMS-GRIVORY cntribue à diminuer les risques, à épargner du temps précieux et à réduire les cûts. Les simulatins MOLDFLOW et FEM peuvent être utilisées pur la cnceptin des pièces cmme pur celle de l'utillage. Avec ces utils, n peut prduire à peu de frais une petite série de pièces mulées par injectin (faites en thermplastiques techniques de EMS-GRIVORY). On a là les éléments permettant de réaliser des essais pratiques avant que la prductin en série ne démarre. Cette façn d'arriver à la série réduit les cûts et permet dans une certaine mesure d'éviter les mdificatins cûteuses de l'utillage avant le début de la prductin en série. 34

35 Cntrôles EMS-GRIVORY dispse de labratires équipés de façn mderne pur le cntrôle des matériaux et celui de la qualité. Ntre infrastructure en appareils nus permet nn seulement de mesurer les prpriétés mécaniques, thermiques et électriques usuelles nécessaires pur les fiches techniques et pur les hmlgatins, mais aussi de sutenir la recherche et le dévelppement ainsi que la technique des applicatins rapprtée à la pratique. Le labratire de rhélgie du cntrôle des matériaux est en mesure de furnir les caractéristiques des matériaux nécessaires à la simulatin des prcédés de mulage par injectin. Les tests de résistance aux agents chimiques, à la chaleur et aux intempéries réalisés dans les labratires nus dnnent des indicatins sur les pssibilités d'utilisatin de ns prduits dans des cnditins extrêmes. Les essais chimiques et les essais de mise en œuvre nus permettent de vérifier la qualité de ns prduits et d'assurer la cnstance de leurs prpriétés. Même lrsque les questins srtent de l'rdinaire, nus puvns aider ns clients. En ce qui cncerne la réductin des émissins d'hydrcarbures des véhicules à mteur, nus avns dévelppé un prcédé qui permet de déterminer la perméabilité des matières plastiques aux carburants qui circulent. Avec le matériel EMS P-Tester (P pur permeatin), l'industrie autmbile dispse maintenant d'un appareil qui permet de mesurer la perméabilité des cmpsants des circuits d essence dans des cnditins prches de la réalité. En utre, ntre service de cntrôle des matériaux dispse d'une série d'équipements spéciaux, telle une installatin de circulatin de l'essence pur le cntrôle de la durée de vie des canalisatins à essence en matière plastique dans des cnditins extrêmes, u cmme un testeur de la prductin d'ndulatins par de l'air chaud utile au cntrôle des pièces frmées par extrusinsufflage, et bien d'autres chses encre. Ns prestatins snt pur ntre clientèle une assistance active, qu'il s'agisse du chix des matériaux, de leur dévelppement, de la cnceptin des pièces et de leur cntrôle. 35

36 CAMPUS Depuis 1989, EMS-GRIVORY cntribue activement à la créatin de la banque de dnnées CAMPUS. A ce jur, ns labratires de cntrôle nt caractérisé quelque 150 prduits seln le prfil requis par CAMPUS de leurs prpriétés physiques et de mise en œuvre. Celles-ci snt présentées à la fis sus frme de tableaux (prpriétés primaires) et sus frme graphique (fnctins). Le prfil du prduit est cmplété par des descriptins de matériaux, des applicatins typiques et les recmmandatins pur la mise en œuvre. CAMPUS est l'acrnyme de Cmputer Aided Material Preselectin by Unifrmed Standards. La banque de dnnées cntient un grand chix de résultats significatifs dnnant avec précisin le prfil de prpriétés d'un plastique. Les épruvettes nécessaires pur les tests snt prduites dans des cnditins d'injectin nrmalisées. La déterminatin des caractéristiques se fait aussi seln des standards ISO unifrmes. L'avantage prpre à la banque de dnnées est que les clients de plus de 40 prducteurs de matières plastiques peuvent cmparer entre elles les prpriétés de différents prduits. L'extensin de CAMPUS a permis de freiner la multiplicatin des méthdes de mesure et des spécificatins qui était une aberratin écnmique. En même temps, des pssibilités se snt ainsi uvertes pur ratinaliser et autmatiser les cntrôles des matériaux mulables. Ntre sciété furnit sur demande les disquettes u les CDs de CAMPUS à la clientèle. Sur ntre page d'accueil (www.emsgrivry.cm), il est pssible de télécharger gratuitement les dnnées CAMPUS avec le prgramme de la banque de dnnées, ceci a tut mment. Standards de qualité Ntre système de gestin de la qualité se base sur les nrmes ISO 9001 et QS Il est certifié par l "Assciatin Suisse pur Systèmes de Qualité et de Management" (SQS). Le nuveau dispsitif nrmatif QS-9000 a été dévelppé par l'industrie américaine de l'autmbile. Par rapprt à la nrme ISO 9001cnnue mndialement, la nrme QS-9000 fixe des exigences plus sévères et plus étendues. Ntre système de gestin est rienté "prcédé". Sn but ultime est la satisfactin de ns clients. Ns effrts se cncentrent sur la cnvergence des exigences de qualité et de l'utilisatin prfessinnelle des ressurces. Le cycle de mise en place du système cmmence avec l'étude de marché et se termine avec le service à la clientèle. Dans la phase de dévelppement située entre les deux, ns départements de recherche et de prductin snt largement sllicités. Les prjets de dévelppement snt étudiés par des grupes dnt les dmaines d'activité se chevauchent. Ceux-ci travaillent dans le sens du "Simultaneus Engineering": leurs membres pensent et agissent nn pas en termes de catégries de leurs départements, mais tendent vers un but cmmun. C'est là que des méthdes mdernes cmme la planificatin statistique des essais, et des techniques préventives cmme les analyses des fautes, des pssibilités et des influences, juent un rôle primrdial. L'idée cnductrice de la directin de prjet est d "éviter la faute plutôt qu'avir à la crriger". A la demande de ns clients du secteur autmbile, nus appliquns pur les nuveaux prduits u les mdificatins de prduits, les prcédures de qualificatin de Daimler-Chrysler, GM et Frd (PPAP). Le cntrôle statistique des prcessus est mis en place pur surveiller et amélirer ns prcessus de prductin. La précisin de ns myens de cntrôle est établie dans le cadre des études de validatin des myens de cntrôle. L'améliratin cntinuelle des prduits, des prestatins et de la prductivité est l'bjet des prgrammes fficiels d'améliratin, auxquels tus ns cllabrateurs suscrivent. Ntre système de gestin de la qualité est utile en premier lieu à ns clients. Ce snt en effet les vrais besins qui prévalent, et nn pas la bureaucratie. 36

37 Le lien vers le Grilamid Vus truverez d'autres infrmatins sur ntre page d'accueil. u bien en cmmandant directement à ntre département de publicité les brchures suivantes avec le numér de cde crrespndant: Dnnées prduits Tableau de cmparaisn Grilamid, Grivry et Griln: cmparaisn des prpriétés mécaniques, électriques, thermiques et générales Cde: Grilamid TR, un plastique transparent Cde: Grilamid ELY Cde: Dnnées techniques Les machines de mulage par injectin Cde: La résistance aux agents chimiques Cde: La désignatin des thermplastiques de EMS-GRIVORY seln ISO et DIN Cde: CD-Rm CAMPUS Cde: Segments de marché Autmbile Des slutins innvantes pur l'industrie de l'autmbile Cde:

38 Cnditinnement Le Grilamid est livré sus frme de granulés cylindriques emballés dans des sacs étanches de 25 kg. Il n'est pas nécessaire de présécher lrsque les sacs n'nt pas été, ni uverts, ni endmmagés. De nmbreuses qualités de Grilamid snt dispnibles sur stck, en clris nir u naturel. Des culeurs spéciales u des livraisns en emballages grande cntenance peuvent être btenues sur demande. Ns ingénieurs de vente snt là pur vus cnseiller. Recyclage des emballages Les symbles de recyclage figurant sur ns emballages snt des critères pur le tri des matériaux et assurent leur éliminatin par types. Dans certains pays d Eurpe, EMS-GRIVORY inclut une taxe d'éliminatin des déchets, p. ex. pur les RIGK ù les cnteneurs vides snt repris gratuitement. Pur plus de détails, reprtez-vus à la brchure "Emballages standard". Les dnnées et les recmmandatins furnies ici crrespndent à l'état actuel de ns cnnaissances; néanmins, elles n'engagent pas ntre respnsabilité en ce qui cncerne l'utilisatin et la mise en œuvre des prduits. Attentin: EMS-GRIVORY ne saurait préjuger des risques éventuels pur la santé résultant du cntact direct entre ses prduits et du sang u des tissus. En cnséquence, EMS-GRIVORY ne saurait encurager l'empli de ses prduits pur des usages médicaux entraînant un cntact direct entre des matières plastiques et du sang u des tissus. Dmat/Ems, septembre

Grilamid TR Un polyamide transparent aux possibilités illimitées

Grilamid TR Un polyamide transparent aux possibilités illimitées Grilamid TR Un plyamide transparent aux pssibilités illimitées Table des matières 3 Intrductin 4 Cmparaisn avec d'autres matériaux amrphes 6 Nmenclature de Grilamid TR 7 Caractéristiques et applicatins

Plus en détail

ENGLISH SOMMAIRE FRANÇAIS. Page

ENGLISH SOMMAIRE FRANÇAIS. Page ENGLISH SOMMAIRE Page CARACTÉRISTIQUES...... 48 NOMS DES PIÈCES...... 49 COMMENT UTILISER...... 51 COMMENT LIRE L INDICATEUR DE RÉSERVE DE MARCHE...... 58 POUR PRÉSERVER LA QUALITÉ DE VOTRE MONTRE......

Plus en détail

Normes dans la construction métallique

Normes dans la construction métallique PRODUITS DE CONSTRUC- TION / CONFORMITÉ PARTIE 5 Nrmes dans la cnstructin métallique Afin de mieux assimiler les nrmes en cnstructin métallique, nus allns d abrd expliquer en détail la nrme eurpéenne EN

Plus en détail

À l attention des. 2 Dossier d élaboration de projet... 2. 3 Dispositions de sécurité... 3

À l attention des. 2 Dossier d élaboration de projet... 2. 3 Dispositions de sécurité... 3 3 Date de publicatin Objet Id du dcument Juillet 2013 Prescriptins de travail à l attentin des FST u des sciétés utilisatrices et de mandataires accrédités Prescriptins prtant sur les travaux dans les

Plus en détail

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL

FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL FICHE D APPLICATION : SOUDAGE ORBITAL REFERENCE: OBJET: APPLICATION: CO093 / O_POW / 0610 / N DE CDE: 03577CN2C1 PROCEDE TIG FIL CHAUD AVEC GENERATEUR P6 SOUDAGE DE TUYAUTERIES DU CIRCUIT PRIMAIRE - Diamètre

Plus en détail

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2 OLIDITE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX DE LA JUSTIFICATION DE LA RESISTANCE MECANIQUE ET DE LA STABILITE... 2 2. ACTIONS DES CHARGES PERMANENTES... 2... 2... 2 3. ACTIONS DU VENT...

Plus en détail

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK»

Dispositions en matière de protection des données et d'utilisation de l'application mobile «Mon EGK» Dispsitins en matière de prtectin des dnnées et d'utilisatin de l'applicatin mbile «Mn EGK» (App EGK) Versin 1.1 du 31.07.2013 Nus vus remercins de l'intérêt manifesté pur l'applicatin mbile «Mn EGK» et

Plus en détail

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE 1 - BUT Ce TP a pur but de mettre en œuvre une installatin électrique alimentée par un panneau slaire. Cette étude cmprendra : L analyse du besin en énergie

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION. Thermo hygromètre. Modèle RH30. Appareil portable de mesure de l humidité, de la température et du point de rosée.

MANUEL D UTILISATION. Thermo hygromètre. Modèle RH30. Appareil portable de mesure de l humidité, de la température et du point de rosée. MANUEL D UTILISATION Therm hygrmètre Appareil prtable de mesure de l humidité, de la température et du pint de rsée Mdèle RH30 Présentatin Merci d'avir chisi le mdèle RH30 de Extech. Le RH30 cntrôle l

Plus en détail

Capteur de porte magnétique sans fil

Capteur de porte magnétique sans fil Capteur de prte magnétique sans fil 1 Capteur de prte magnétique sans fil Capteur de prte magnétique sans fil (détecteur d'uverture de prte DC-15) Intrductin... 2 Identificatin des pièces... 2 Accessires

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

ETAPES D'INSTALLATION

ETAPES D'INSTALLATION ClayStne mde d empli ETAPES D'INSTALLATION Préparatin des supprts... 2 Préparatin pur une pse sur CARRELAGE... 3 Pse de la SOUS-COUCHE de Ragréage Perfectin spécial Carrelage... 3 Pse du PrimerPr CARRELAGE

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

La sécurité électrique

La sécurité électrique Niveau 3 ème Physique - Chimie Dcument du prfesseur 1/7 Prgramme : (BO spécial n 6 du 28 aût 2008). B2 - Puissance et énergie électriques La sécurité électrique Cnnaissances Capacités Cmmentaires L'intensité

Plus en détail

Physique Chimie IDENTIFICATION D IONS

Physique Chimie IDENTIFICATION D IONS Dcument du prfesseur 1/11 Niveau 2 de THEME : LA SANTE Physique Chimie IDENTIFICATION D IONS Prgramme : BO n 4 du 29 avril 2010 LA SANTÉ Les cityens divent acquérir une culture scientifique de façn à prcéder

Plus en détail

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT - - CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT PRINCIPES DEMARCHE Chisir un mde d émissin de chaleur efficace et écnme. Avec le mde de prductin de chaleur, la qualité de la distributin et l efficacité de la régulatin,

Plus en détail

Archivage de videos IVTVision (Windows)

Archivage de videos IVTVision (Windows) Archivage de vides IVTVisin (Windws) 1 Intrductin Puisque le Serveur IVTVisin enregistre des vidés en utilisant une structure de fichiers du système d explitatin simple, l archivage de vidés devrait être

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

Travaux de maintenance

Travaux de maintenance Travaux de maintenance La cmmunicatin cncernant la campagne Des cntacts nt été pris avec BEMAS qui regrupe de nmbreuses entreprises de la maintenance, mais sans succès. L annnce de la campagne s est faite

Plus en détail

Conditions de Vente LUMINEO

Conditions de Vente LUMINEO Article 1 : Champs d'applicatin et Mdificatin des Cnditins Générales de Vente Les présentes cnditins générales de vente s'appliquent à tutes cmmandes passées sur le site Internet www.lumine.cm. lumine.cm

Plus en détail

Tous droits strictement réservés. Reproduction ou communication à des tiers interdite sous quelque forme que ce soit sans autorisation écrite du

Tous droits strictement réservés. Reproduction ou communication à des tiers interdite sous quelque forme que ce soit sans autorisation écrite du SOMMAIRE 1 - VOLET TECHNIQUE... 3 1.1 - LES GRANDS AXES DE RENOVATION ENERGETIQUE DANS L EXISTANT ANCIEN... 3 1.2 - DEFINITION INSTALLATION PRODUCTION COLLECTIVE BIOMASSE GRANULES... 4 1.3 - LE COMBUSTIBLE...

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Cnditins générales de vente Article 1 : Champs d'applicatin et Mdificatin des Cnditins Générales de Vente Les présentes cnditins générales de vente s'appliquent à tutes cmmandes passées sur le site Internetwww.grainesbcquet.

Plus en détail

REWASI TOP TOITURE Ecran de sous toiture - Pare-pluie/pare-vent

REWASI TOP TOITURE Ecran de sous toiture - Pare-pluie/pare-vent REWASI TOP TOITURE Ecran de sus titure - Pare-pluie/pare-vent Descriptin Film cmpsé de deux nn-tissés plyprpylène et d une membrane fnctinnelle en partie centrale, hautement perméable à la vapeur d eau

Plus en détail

Municipalité 19 mai 2008

Municipalité 19 mai 2008 Municipalité 19 mai 2008 PR08.22PR RAPPORT AU CONSEIL COMMUNAL D'YVERDON-LES-BAINS POUR une demande de crédit d'investissement de fr. 1'300'000.- pur la cnstructin d un canal de récupératin et d une installatin

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. ATEc N 21/13-38 obtenu le 20 juin 2013. Appuyer sur entrée pour le défilement des pages

NOTE TECHNIQUE. ATEc N 21/13-38 obtenu le 20 juin 2013. Appuyer sur entrée pour le défilement des pages 1 NOTE TECHNIQUE ATEc N 21/13-38 btenu le 20 juin 2013 Appuyer sur entrée pur le défilement des pages SOMMAIRE 2 1. Objet de la nte technique 2. Brevet INPI 3. Répartitin des charges sur la titure 3. Répartitin

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE

OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE OFFRE DE SERVICE TECHNICO-AGRONOMIQUE SPÉCIALISÉ EN SERRES par Grupe Hrticle Ledux Inc. DESCRIPTION DU BESOIN Ntre ffre permet de cuvrir les besins nn jurnaliers mais habituellement requis en serres pur

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8. Sommaire. Introduction 2 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL PAPIER TOILETTE BP X30-323-8 Smmaire Intrductin 2 Cntexte 2 Principes de l affichage envirnnemental 2 Objectif du guide de lecture 2 Présentatin du prduit cncerné par le

Plus en détail

Maîtriser les charges d'eau en copropriété

Maîtriser les charges d'eau en copropriété Maîtriser les charges d'eau en cprpriété Bastien Willet, chargé de prjets «eau, énergie et rénvatin» Assciatin des Respnsables de Cprpriété Intrductin Répartir les charges au prrata des cnsmmatins Principe

Plus en détail

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10)

SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) SYSTEME DE TELERADIAMETRIE H*(10) Principes Fndamentaux : Le système de Téléradiamétrie Wytek est un système d acquisitin de dnnées multi pints autmatique et sans fil, qui est installé par la PCR et qui

Plus en détail

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments.

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments. Une cheminée est un cnduit vertical puvant être installé dans différents types de bâtiments. Sa fnctin est d évacuer les gaz et fumées txiques prvqués par le feu brulant à l intérieur de la cheminée, dans

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

Systèmes de câblage voix Excel

Systèmes de câblage voix Excel www.excel-netwrking.cm Systèmes de câblage vix Excel Sectin 8 Dans cette sectin : Pages Systèmes de câblage vix Excel 166 Matériel de cnnexin 167 Châssis 167 Unités de jacks caxiaux LJU 168 Cnsidératins

Plus en détail

KEMPEROL 2K-PUR Étanchéité

KEMPEROL 2K-PUR Étanchéité KEMPEROL 2KPUR Étanchéité Dmaines d'applicatin Système d étanchéité armé par incrpratin de vile KEMPEROL 165 destiné à l'exécutin des raccrdements aux pints singuliers de la titure, relevés en particulier,

Plus en détail

l aspect purement technique de la pose de vitrages dans des feuillures :

l aspect purement technique de la pose de vitrages dans des feuillures : Envirnnement réglementaire Intrductin Dans le cadre des réglementatins relatives à l applicatin de prduits verriers dans le bâtiment, il faut principalement tenir cmpte de deux éléments: l aspect purement

Plus en détail

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société

Renseignements concernant la contrefaçon des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la société Renseignements cncernant la cntrefaçn des billets de banque au Canada et ses effets sur les victimes et la sciété Table des matières 1. Le rôle de la Banque du Canada dans la prspérité écnmique du Canada...

Plus en détail

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE - - REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE La régulatin du système de chauffage dit permettre une crrespndance idéale entre le besin d énergie et la quantité de chaleur effectivement prduite.

Plus en détail

Les 13 points clefs de l hygiène

Les 13 points clefs de l hygiène Les 13 pints clefs de l hygiène Attentin Une matière première cntaminée Une cntaminatin par le persnnel u le matériel Le nn-respect de la chaîne du frid Une erreur de prcédé peuvent être à l rigine d une

Plus en détail

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn

Chapitre 6 Les groupes au cœur de LinkedIn Chapitre 6 Les grupes au cœur de LinkedIn Purqui les grupes snt-ils assimilés au cœur de LinkedIn? Parce que ce snt les grupes qui génèrent le plus d interactins. C est au sein des grupes que vus puvez

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.4 Ventilation

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.4 Ventilation Le CAHIER NORMATIF pur les travaux de cnstructin 4. Mécanique 4.4 Ventilatin Le 18 nvembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 4. Mécanique... 1 4.4 Ventilatin... 1 4.4.1 Prescriptins générales... 1 4.4.2 Salle de

Plus en détail

http://www.aequilibrium.fr Les Différents Labels de Qualité

http://www.aequilibrium.fr Les Différents Labels de Qualité http://www.aequilibrium.fr Les Différents Labels de Qualité L'utilisatin du Label AB (Agriculture Bilgique) est réglementée en France. Pur puvir l'utiliser un prduit dit être évalué par un rganisme de

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE

NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE NOTE DE CADRAGE SUR LE CONTENU CO 2 DU KWh PAR USAGE EN FRANCE 14 janvier 2005 1. Le cntexte Le calcul du cntenu en carbne de l électricité représente en France un enjeu imprtant pur l évaluatin des actins

Plus en détail

www.shelter-solution.fr

www.shelter-solution.fr www.shelter-slutin.fr Impasse Luis Blérit, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France Tel: +33 604 190 553 // mail: Ntre expertise au service de vs spécificités Frce de prpsitin pur le chix

Plus en détail

C est en 2007 qu a été établie la première réglementation thermique sur l existant.

C est en 2007 qu a été établie la première réglementation thermique sur l existant. Aide à la cnceptin C est en 2007 qu a été établie la première réglementatin sur l existant. Objectif principal : Faire diminuer les dépenses énergétiques et les émissins de gaz à effet de serre. Respnsabilité

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Guide d installation. Guide d installation virtuel au www.arkea-systems.com

Guide d installation. Guide d installation virtuel au www.arkea-systems.com Ce guide résume les infrmatins imprtantes relatives à l entrepsage, la manutentin, l installatin et l entretien des panneaux CEMFORT. Guide d installatin virtuel au www.arkea-systems.cm Guide d installatin

Plus en détail

Composttoilet BIOLET. Manuel d installation. Model 10 20-45 en 60. Composttoilet.be

Composttoilet BIOLET. Manuel d installation. Model 10 20-45 en 60. Composttoilet.be BIOLET Manuel d installatin Mdel 10 20-45 en 60.be MANUEL INSTALLATION BIOLET Table des matières L'installatin... 2 L'installatin de la tilette autnme à cmpstage... 2 Les directins pssibles pur les tuyaux

Plus en détail

Haut Conseil de la santé publique

Haut Conseil de la santé publique Haut Cnseil de la santé publique AVIS relatif à la vaccinatin par le vaccin pneumcccique cnjugué 11 décembre 2009 Vaccin pneumcccique cnjugué Un nuveau vaccin pneumcccique cnjugué (Prevenar 13 ), cmpsé

Plus en détail

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA.

Aucune distinction entre un logiciel développé et en maintenance par GEOBOX SA et un logiciel uniquement revendu par GEOBOX SA. Winterthur, le 1.1.2010 Cnditins générales GEOBOX SA Technpark Winterthur Jägerstrasse 2 8406 Winterthur 1 Objet du cntrat GEOBOX SA furnit des prestatins à ses clients dans le but d assurer, autant pur

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009

COMPTE-RENDU de la réunion des ACMO de l UPMC. Réunion du 15 septembre 2009 COMPTE-RENDU de la réunin des ACMO de l UPMC Réunin du 15 septembre 2009 Le 30/09/2009 Présents : Les ACMO : 79 ACMO Campus Jussieu et Sites parisiens Les représentants du Service Hygiène et Sécurité (SHS)

Plus en détail

Première mondiale pour un petit SUV, une transmission automatique à neuf vitesses

Première mondiale pour un petit SUV, une transmission automatique à neuf vitesses Jeep Renegade 2015 Mteurs et Bîtes de vitesses Cnçue pur les marchés internatinaux, la nuvelle Jeep Renegade 2015 est prpsée en 16 cmbinaisns mteurs/bîtes, dnt la première transmissin autmatique à neuf

Plus en détail

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION

L UTILISATION DE STANDARDS DE DONNEES DANS LE SECTEUR DE L ASSURANCE BELGE INTRODUCTION Cntenu 1. Origine... 2 2. Apprche... 2 3. Dmaine... 2 4. Pints de départ... 3 4.1. Cnventin sectrielle... 3 4.2. De Service Level Agreement vers Cnventin... 3 4.3. Seln le mdèle «cnsensus»... 3 4.4. Basées

Plus en détail

Préparer sa ruelle pour l hiver

Préparer sa ruelle pour l hiver Préparer sa ruelle pur l hiver À l autmne, le travail du jardinier n est pas encre terminé! S il veut bien préparer sa terre et cnserver ses végétaux en bn état pur la saisn chaude suivante, il dit alrs

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 3 juin 2014) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Numériser un herbier

Numériser un herbier WIKWIO Weed Identificatin and Knwledge in the Western Indian Ocean Numériser un herbier Aruna Seechurn & Azaad Gaung Mauritius Sugarcane Industry Research Institute Réduit- Maurice (Septembre 2014) 1.

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia

Carte VISA Affaires de la Banque Scotia Carte VISA Affaires de la Banque Sctia Visa Infrmatin Management Guide d utilisatin pur les titulaires de carte 1 TABLE DES MATIÈRES 1.0 INTRODUCTION... 2 2.0 AVANT-PROPOS... 3 2.1 EXIGENCES TECHNIQUES...

Plus en détail

Mise à niveau vers PlanetPress Suite version 5

Mise à niveau vers PlanetPress Suite version 5 Mise à niveau vers PlanetPress Suite versin 5 Date de créatin : 2 septembre 2005 Date de révisin : 14 juin 2006 Table des matières Cnfiguratin minimale du système... 4 Cnsidératins imprtantes... 4 Prblèmes

Plus en détail

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP Certificatin de bâtiments passifs à usage d habitatin FFCP La certificatin est destinée aux entreprises : adhérentes à la Fédératin Française de la Cnstructin Passive à jur de ctisatin frmées à la cnstructin

Plus en détail

La station traite convenablement ses effluents, elle possède une station d épuration correctement dimensionnée et en bon fonctionnement.

La station traite convenablement ses effluents, elle possède une station d épuration correctement dimensionnée et en bon fonctionnement. Assainissement La statin traite cnvenablement ses effluents, elle pssède une statin d épuratin crrectement dimensinnée et en bn fnctinnement. A l heure actuelle, en France, 68% des eaux usées snt récupérées

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

GEOVENTILATION La solution Puits Canadien

GEOVENTILATION La solution Puits Canadien GEOVENTILATION La slutin Puits Canadien NOTICE DE POSE 1 6 2 3 4 5 1. Clnne d aspiratin d air externe 2. Tubes échangeur du puits 3. Accessires cudes, culttes, manchns 4. Regard cllecteur de cndensats

Plus en détail

Physique - Chimie. Fréquence, Connaissances Capacités Exemples d'activités

Physique - Chimie. Fréquence, Connaissances Capacités Exemples d'activités Niveau 3 ème Physique - Chimie Dcument du prfesseur 1/6 Mesure de la péride à l scillscpe- Fréquence Prgramme B. Energie électrique et circuits électriques en «alternatif» B1 - De la centrale électrique

Plus en détail

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace

Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Mise en place d un espace numérique de travail Quickplace Une fis l espace créé par le CRDP, il y a un certain nmbre de travaux à prévir avant de puvir l utiliser avec les étudiants. D une manière générale,

Plus en détail

Energie et bâtiments (3)

Energie et bâtiments (3) Energie et bâtiments (3) L islatin des paris une rentabilité surprenante! Dans le précédent article des NUG (le dernier numér mis à part puisque exceptinnellement cnsacré à un sujet d actualité le certificat

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux Table des matières 8. Qualité de l air... 8.1 8.1. Aire gégraphique... 8.1 8.2. Situatin existante et future (sans prjet)... 8.1 8.3. Situatin prjetée : analyse des incidences du prjet... 8.2 8.3.1. Estimatin

Plus en détail

Propriétés acoustiques des matériaux & travaux de réhabilitation. Ricardo Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008

Propriétés acoustiques des matériaux & travaux de réhabilitation. Ricardo Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008 Prpriétés acustiques des matériaux & travaux de réhabilitatin Ricard Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008 Rappel des principes de base de l islatin acustique Réduire à la surce Ne pas cnfndre islatin et

Plus en détail

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle

Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Assurance vie Résumé chapitre 4 Assurance vie universelle Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans le manuel d étude. L assurance vie

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : LA SANTE. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10

Niveau 2 nde THEME : LA SANTE. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 Dcument du prfesseur 1/9 Niveau 2 nde THEME : LA SANTE Physique Chimie DÉTERMINATION DE LA CONCENTRATION D UNE ESPÈCE DONNEE PAR LA MÉTHODE DE COMPARAISON Prgramme : BO spécial n 4 du 29/04/10 LA SANTE

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Mode d emploi : PHILAPLUS pour PC équipé de Windows

Mode d emploi : PHILAPLUS pour PC équipé de Windows 2. Vue série Tuches de navigatin Revenir au 1 er timbre Aller au précédent- au suivant au dernier timbre Série Timbre du n x au n x Intitulé de la série Descriptin du timbre Ccher ici les timbres dnt vus

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. MARCHE ADAPTÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE ÉTABLI EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS RELATIF A : INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE

GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE GUIDE PRATIQUE DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE Qui smmes nus? Nus smmes une petite sciété artisanale implantée sur Cuers. Ntre démarche est de prmuvir les énergies renuvelables. Nus essayns à travers ce guide de

Plus en détail

Conception de sites web marchands: TD 2

Conception de sites web marchands: TD 2 Cnceptin de sites web marchands: TD 2 Email : nassim.bahri@yah.fr Site web : http://nassimbahri.vh Nassim BAHRI Etude de cas Un grupe de librairies vudrait mettre en place un site web marchand. Ce client

Plus en détail

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014

Indice des prix à la consommation harmonisé - octobre 2014 01/2010 05/2010 09/2010 01/2011 05/2011 09/2011 01/2012 05/2012 09/2012 01/2013 05/2013 09/2013 01/2014 05/2014 09/2014 Inflatin (%) COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles, le 7 nvembre 2014 Indice des prix à

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems Système de gestin de salles de charge HOPPECKE Mtive Pwer Systems Reserve Pwer Systems Special Pwer Systems Service Vs avantages : n Système de gestin cmplet (batterie, salle de charge, énergie, etc.)

Plus en détail

L eau au cœur des activités industrielles L usine d embouteillage de Dax

L eau au cœur des activités industrielles L usine d embouteillage de Dax L eau au cœur des activités industrielles L usine d embuteillage de Dax Visite en mars 2008 Les eaux embuteillées : eaux de surce et eaux minérales Les Français snt d imprtants cnsmmateurs d eaux cnditinnées

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

Information produit. Terminal Vi-NET

Information produit. Terminal Vi-NET Principe mécatrnique La mécatrnique allie l intelligence de l électrnique avec la fiabilité mécanique. La prgrammatin suple permet une adaptatin permanente aux besins des explitants des installatins. Cmpatibilité

Plus en détail

EFFECTUER UNE RECHARGE QUEL QUE SOIT LE GAZ UTILISÉ

EFFECTUER UNE RECHARGE QUEL QUE SOIT LE GAZ UTILISÉ EFFECTUER UNE RECHARGE QUEL QUE SOIT LE GAZ UTILISÉ NOS BESOINS EN OUTILLAGE, A MINIMA Avant tut, d'une buteille de Gaz, R413A u R134A En deux : Une pmpe à vide En tris : Les Manmètres En Quatre : Une

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

T-Shirt avec empiècements sur les épaules Ce T-shirt est cusu avec : des empiècements sur le devant et le ds des pattes sur les épaules des brdures sur l enclure et les emmanchures des fentes de 7 cm sur

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

POPOTIN FACTORY COUCHES LAVABLES REGRESSION OU REVOLUTION PAR GENEVIEVE METAYER

POPOTIN FACTORY COUCHES LAVABLES REGRESSION OU REVOLUTION PAR GENEVIEVE METAYER POPOTIN FACTORY COUCHES LAVABLES REGRESSION OU REVOLUTION PAR GENEVIEVE METAYER Pratique, écnmique et éclgique, les nuvelles cuches lavables s adaptent très bien à ntre mde de vie mderne. L image des cuches

Plus en détail

UNIVERSITÉ PAUL SABATIER. L1 parcours PC : PHYSIQUE

UNIVERSITÉ PAUL SABATIER. L1 parcours PC : PHYSIQUE NIVERSITÉ PAL SABATIER LICENCE STS Année universitaire 009 010 L1 parcurs PC : PHYSIQE QCM DE RENTRÉE Vus devez répndre sur la feuille de répnse furnie avec le sujet. Il peut y avir une u plusieurs cases

Plus en détail

EFFET DE LA CORROSION AQUEUSE SUR L AMORÇAGE DES FISSURES

EFFET DE LA CORROSION AQUEUSE SUR L AMORÇAGE DES FISSURES EFFET DE LA CORROSION AQUEUSE SUR L AMORÇAGE DES FISSURES EN FATIGUE DES ACIERS INOXYDABLES MARTENSITIQUES À GRAND NOMBRE DE CYCLES (10 5 À 10 7 CYCLES) Mhamed EL MAY, Niclas SAINTIER, Olivier DEVOS Institut

Plus en détail

Le Spectrophotomètre SPID-HR est un appareil haut de gamme.

Le Spectrophotomètre SPID-HR est un appareil haut de gamme. SPID HR Spectrmètre didactique Le Spectrphtmètre SPID-HR est un appareil haut de gamme. Cet appareil remplit tutes les fnctinnalités demandées dans la partie culeur et image des nuveaux prgrammes de STI2D,

Plus en détail

VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ. Présentée par Madame Gisèle Gobeil

VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ. Présentée par Madame Gisèle Gobeil VIE SOCIALE ET CITOYENNE : UN GAGE DE SANTÉ Présentée par Madame Gisèle Gbeil 1. Buts de l expsé Tracer un tableau glbal des différents aspects de la vie sciale que l n peut se créer et des bienfaits pur

Plus en détail

Politique de Service à la clientèle

Politique de Service à la clientèle Plitique de Service à la clientèle Ntre engagement : Innver et aller au-delà de vs attentes! Révisée aût 2009 Table des matières 1. Missin de l entreprise 2. Clientèle et services distinctifs 3. Départements

Plus en détail

Protocole d échantillonnage et d essai visant le lin canadien exporté vers l Union européenne

Protocole d échantillonnage et d essai visant le lin canadien exporté vers l Union européenne Prtcle d échantillnnage et d essai visant le lin canadien exprté vers l Unin eurpéenne Mise à jur : Le 28 avril 2014 1. But Le but du présent prtcle est de décrire la prcédure d échantillnnage, d essai

Plus en détail