Question de : internaute Pourquoi dépenser tant d'énergie pour défendre une loi qui n'est même pas en accord avec le droit Européen

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Question de : internaute Pourquoi dépenser tant d'énergie pour défendre une loi qui n'est même pas en accord avec le droit Européen"

Transcription

1 NOUVEL OBS - Thème du forum : POUR LA LOI HADOPI jeudi 16 avril 2009 de 15h00 à 16h10 Avec Denis Olivennes, qui, contre vents et marées, défend la loi contre le piratage internet dont il fut l'initiateur. Il s explique avec les internautes du site du Nouvel Obs. Contre vents et marées, Denis Olivennes, qui en fut l'initiateur, défend la loi contre le piratage internet. Il s explique avec les internautes du site du Nouvel Obs. Pourquoi dépenser tant d'énergie pour défendre une loi qui n'est même pas en accord avec le droit Européen Réponse : Bonjour à tous. Cette loi est parfaitement conforme au droit européen. C'est en tout cas ce qu'a considéré le Conseil d'etat, saisi pour avis par le gouvernement. Ce n'est pas parce que le Parlement Européen a voté un "avis" sans aucune valeur juridique, considérant que la suspension de l'abonnement était une atteinte au liberté, qu'il a raison. Tout dépend, en réalité, des conditions dans lesquelles cette suspension a lieu et de quelles garanties elle est entourée. Question de : Yannick Comenge Je n'ai pas d'avis tranché sur la loi Hadopi. Mais j'ai une réflexion simple. Prenons le cas des jeunes voire de stagiaires. Le jour on les paie (ou pas) à bosser dans des conditions difficile et on leur dit qu'ils ne seront pas payés sinon qu'avec un lance-pierre (dans des entreprises souvent tres riches). Et puis le soir, on vient leur demander pourquoi ils téléchargent des films ou de la musique... Dans un cas, on voit du travail gratuit (ou presque) et de l'autre les memes gens face à une sanction concernant le téléchargement... avant de creer l'hadopi, ne devrait on pas repenser la "valeur travail" dans notre pays? Réponse : De manière générale, je considére en effet comme vous que tout travail mérite salaire. C'est vrai pour tous les travailleurs, y compris ceux de l'esprit que sont les artistes. Tout d'abord, je précise que je suis contre le téléchargement illégal même si certains services payants ne donnent pas toujours satisfaction. Mais est-il supportable d'une part que ce soit un foyer, et non seulement la personne incriminée, qui soit privé d'accès à d'internet et que cette sanction émane d'une autorité administrative et non judiciaire? Réponse : Cette question s'est posée au moment où nous avons élaboré l'accord entre les artistes et les fournisseurs d'accès que la loi a retranscrit. Je n'entre pas dans le détail mais, si nous voulions ne pas bouleverser tous les textes de loi et notamment éviter de porter atteinte aux principes fondamentaux protecteurs des libertés, il était plus simple de s'appuyer sur l'obligation faite au possesseur d'ordinateur de s'assurer qu'on en usait légalement. Moi même, je me suis posé la question en "père de famille" : est-ce normal qu'on m'adresse des avertissements alors que, par exemple, c'est mon fils qui, à mon insu, télécharge illégalement? Je me suis dit que, finalement, cela permettrait sans doute de régler la question par une bonne explication de texte familiale! Toujours cette même idée qui nous a guidés : pas de répression, de la pédagogie.

2 Pouvez-vous nous dire dans quelle mesure l'etat a jusqu'a present essaye de faire appliquer la loi en matiere de telechargement: combien de poursuites ont-elles ete engagees en France durant les 10 dernieres annees sur les centaines de milliards de titres telecharges frauduleusement? Faut-il s'etonner de voir une loi bafouee lorsque l'etat ne se soucie pas de son application? Réponse : La loi en vigueur jusqu'à présent était inapplicable. Elle est pénale. Elle prévoit des peines lourdes de prison et d'amende. Je serais révolté qu'on jette en prison un adolescent qui pirate quelques dizaines de titres. Ce serait disproportionné. Elle est faite pour réprimer ceux qui font du commerce en piratant des millions de films, par exemple, qu'ils gravent et revendent en DVD. Mais pas pour les usagers "récrétifs" du P2P! Il fallait donc trouver autre chose. Sans amende, sans prison, qui soit pédagogique. C'est ce qu'a recherché la loi : un avertissement, un deuxième plus solennel, une convocation devant une autorité indépendante puis une sanction. Cela fait assez d'étapes pour réfléchir et s'amender. N'est-on pas dans une configuration politique classique lorsque l'on touche a une problematique "classifiee jeunes": la gauche fait assaut de demagogie, la droite se planque, on en parle beaucoup dans les journaux et au bout du compte les lois votees ne sont pas appliquees... Réponse : Je crains que vous n'ayez raison. Mais c'est dommage. Car l'enjeu est important. Les anglais, les allemands, les italiens, au fond, s'en fichent un peu. Ils n'ont quasiment plus de catalogues nationaux de film ou de musique. Mais nous, nous sommes l'un des seuls pays où les productions américaines ne font pas 90% du marché mais la moitié seulement. Le reste, ce sont des réalisateurs, des scénaristes, des acteurs, des auteurs-compositeurs-interprètes etc., français ou étrangers mais produits chez nous. C'est un enjeu capital pour la culture française. Le principe d'une "licence globale" qui suppose une evaluation des flux reseaux pour savoir "qui telecharge quoi" ne se heurte-t-il pas a un probleme fondamental, a savoir que les dits flux sont manipulables a merci, soit par des reseaux de fans soit des entreprises commerciales qui telechargeront des millions de fois un meme titre ou bien encore par des hackers? Réponse : La "licence globale" c'est l'idée de faire payer une taxe sur l'abonnement internet et puis d'en répartir le produit entre les artistes. En contre-partie, les abonnés, eux, téléchargent ce qu'ils veulent. Vous pensez bien que c'est la première chose que j'ai testé avec la musique et le cinéma d'un côté, les fournisseurs Internet de l'autre. Refus général. Impossible de trouver un accord sur cette base - or, je souhaitais une loi qui fasse l'objet d'un accord entre les différentes parties prenantes pour éviter toute démarche autoritaire. Les fournisseurs n'en veulent pas parce qu'ils disent : "on va commencer par une taxe pour la musique, puis une autre pour le cinéma, une troisième pour le livre etc., etc. On va tuer Internet par les taxes". Quant aux artistes, ils disent : "mais comment vous saurez ce qu'il faut donner à Adamo et à U2? Vous allez "fliquer" les milliards d'échanges quotidiens sur le net pour savoir ce qui a été téléchargé? Mais c'est Big Brother". Voilà pourquoi cette voie a été écartée. Question de : Actor Studio Voter une loi c'est bien joli, encore faut-il se donner les moyens de son application. Quels sont donc les moyens humains et techniques qui seront dedies a l'application de la loi? Réponse : La recherche des infractions est le fait des sociétés de perception des droits (SACEM, SACD etc..). Ça, ce n'est pas loi HADOPI. C'est très antérieur. Ces sociétés, sous réserve de faire valider le processus par la Commission Informatique et Liberté, recherchent les piratages sur le Net. Je pense qu'elles auront à cœur d'y mettre des moyens importants. Ensuite, le gouvernement s'est engagé à doter l'autorité indépendante de moyens d'instruction importants pour traiter ces infractions qui lui seront communiquées. Comment pouvez-vous ignorer les 3 aspects scandaleux de la loi :

3 1 - une sanction prononcée en dehors d'une procédure judiciaire est inacceptable, quelle que soit la sanction. 1 - le piratage d'une IP pourrait entrainer la condamnation d'un innocent, qui de plus aurait la charge de la preuve de son innocence. 2 - la suspension de l'accès à d'internet pénaliserait tout un foyer, alors que seul un gamin aurait peut-être joué au pirate, sans le dire (punition collective). 3 - Exiger le paiement de l'abonnement durant la suspension équivaut à une double peine... Par ailleurs, les vrais pirates savent déjà comment s'y prendre pour ne pas... se faire prendre. Il faudrait peut-être écouter des spécialistes chevronnés. A part ça, votre entêtement décoit beaucoup l'abonné de longue date au Nouvel Obs que je suis. Réponse : Tout d'abord, n'oublions pas que nous partons d'une atteinte au droit d'un artiste. Quiconque pirate aujourd'hui sait qu'il fait quelque chose d'illégal - et j'ajouterai, pour ma part, d'immoral, mais c'est une autre affaire. N'oublions jamais cela. Il ne s'agit pas d'embêter des gens qui n'ont rien fait mais d'empêcher des comportements illégitimes. Venons-en ensuite à vos points. 1 La sanction n'est nullement prononcée en dehors d'une procédure de droit. Il y a plein de cas, en France, où la sanction est prononcée par une autorité indépendante ayant des pouvoirs juridictionnels. C'est le cas ici. Cette autorité est soumise aux principes généraux s'appliquant en la matière : par exemple, une procédure contradictoire. En second lieu, à toutes les étapes de la procédure, elle est soumise au contrôle du juge devant lequel vous pouvez faire appel des décisions de l'autorité indépendante. On est dans l'hyper Etat de Droit! 2 La probabilité d'une erreur "judiciaire" existe toujours mais le titulaire d'une adresse IP pourra au moment du 1er avertissement, puis du 2eme avertissement, puis de son audition par l'autorité faire valoir ses arguments. C'est beaucoup mieux que pour la suspension du permis de conduire! 3 Je ne connaissais pas cet aspect de la loi. En ê tes vous sûr? Enfin, ne me confondez pas en la circonstance avec le Nouvel Observateur. J'ai fait ce travail avant de le rejoindre et je ne pense pas que la rédaction partage en majorité ma position. Regardez d'ailleurs comment nous en avons rendu compte dans nos colonnes. Le livre est actuellement protege par son format, plus agreable, plus pratique. Mais cela va probablement changer dans la decennie a venir: on peut imaginer que des supports en tout point semblable a un vrai livre verront le jour. Ce sera alors la fin des libraires. Comment voyez-vous cet avenir? Réponse : Le livre est le prochain sur la liste. Si on ne trouve pas le moyen de protéger le droit d'auteur - sans pour autant permettre aux producteurs ou aux éditeurs d'en abuser par exemple par des marges excessives -, Internet, au lieu d'être une merveilleuse manière de démocratiser encore l'accès à la culture sera le fossoyeur de notre exception nationale. C'est tout l'enjeu de ce débat. Je ne prétends nullement avoir raison sur la solution. Je suis tout à fait ouvert à toutes les propositions alternatives. Mais nous devons trouver un moyen de maintenir le financement de la création. Bonjour, trouvez-vous normal l'écart de prix entre un album acheté sur itunes (9.99 euros) et un CD neuf acheté à la fnac (jusqu'à 22 euros, voire plus)? Ca change la rémunération de l'artiste? Et pouvez-vous certifier que techniquement on pourra être sûr que les connexions wifi ne sont pas piratées et qu'on pourra bien ne couper que l'internet aux abonnés triple play? En passant, ils seront aussi privés de messagerie, donc il ne faut pas se louper avec eux... Emmanuel.

4 Réponse : Non, je ne trouve pas cela normal. Dans les recommandations du rapport que j'avais rendu il y avait un système d'avertissement et de sanction (c'est le projet de loi actuel), la fin des verrous numériques (DRM) sur la musique (si j'ai payé, j'ai le droit de copier librement pour moimême), un accès aux films en VOD bien plus proche de la sortie salle et pas à plus d'un an comme aujourd'hui...et un effort de baisse des prix sur les biens culturels. Mr Oliviennes, en quoi regarder un film à partir d internet devrait-il être plus illégal que par un emprunt à une médiathèque ; Alors qu une médiathèque coûte plus cher à la collectivité? Réponse : Quand une médiathèque met un CD ou un DVD en rayon, elle acquitte un droit aux auteurs. Toute forme de consommation même gratuite - par exemple les sites de streaming légaux, gratuits pour l'internaute et financés par la pub - qui rémunère les auteurs est légitime. Ce qui est illégitime, c'est de jouir de l'oeuvre d'un artiste sans le rémunérer. Ou bien ces artistes disparaîtront. Ne pensez vous pas qu'il est temps que les majors, les artistes repensent le droit d'auteur? Car au fond, vous croyez vraiment que les gens n'achètent plus ou peu de cd à cause du piratage internet??? Ce qui est incroyable, c'est qu'hadopi va condamner ceux qui ne connaissent rien à la sécurité informatique, et les experts pourront être peinard! c'est dingue, personne ni les artistes, ni les majors ne veulent se creuser les méninges et s'adapter à leur temps! les gars, on est dans l'ère du numérique! Qu'il commence par revoir leur mode de financement et rémunération!! Réponse : Oui, la question est légitime. Par exemple, on pourrait s'interroger sur la durée des protections. On pourrait raccourcir la durée pendant laquelle une oeuvre est protégée. Pourquoi les héritiers devraient-ils gagner de l'argent sur l'oeuvre de leurs parents ou grands-parents. Les oeuvres tomberaient plus vite dans le domaine public donc serait gratuites légalement. Pensez vous qu'une loi déjà obsolète technologiquement, à tendance liberticide sur la présomption d'innocence, qui emploi une société privé qui fera office de juge et parti, qui oblige -entre autres!- à installer un mouchard du gouvernement (bien que le terme usité est en l'occurrence un spyware gouvernemental), qui ne libère pas de fond supplémentaires pour les artistes (les artistes oui, pas les Majors)... pourra endiguer le phénomène du piratage? Les internautes sont relativement de bonne foi et sont des citoyens comme les autres, ils demandent que l'on respectent leurs droits, et un bon père de famille ignorant des nouvelles technologies se trouvera bien embêter si un autre internaute usurpe son adresse ip pour contourner cette loi archaïque. Une partie des internautes savent, eux, s'adapter au virage numérique, comme les artistes qui sont contre cette loi et qui proposent de nouvelles solutions dont il est vrai que les pauvres Majors sont absentes -on parlent bien d'artistes réels et non de fictifs comme nous avons pu le voir dans les signataires de la pétition de la Sacem. Madame Albanel nous assure que cette loi est pédagogique, mais où est la pédagogie quand les citoyens ne peuvent se défendre qu'une fois la sanction prononcée? Où est la pédagogie quand l'offre légale relève de l'escroquerie organisé par les grands groupes? Où est la pédagogie quand on mise, en réalité, sur un système répressif (avec les anciennes sanctions pénales qui sont toujours d'actualité, rappelons le aux amnésiques) comme sait si bien le faire la france depuis quelques années, alors qu'inventer un nouveau modèle économique numérique est bien plus positif et créateur. L'état ne devrait pas cautionner une loi aussi conservatrice et impopulaire pour faire plaisirs à des personnes, grassement établie jusqu'alors dans un modèle économique déclinant. Il me semble que même la majorité devrait s'adapter positivement et sérieusement -et peut être de façon démagogique, mais l'histoire retiendra sûrement progressiste avec de la chance- aux nouvelles technologies. Réponse : J'ai tellement entendu ces arguments! Après tout pourquoi pas. Mais que proposez vous? J'accorderai infiniment plus de crédit à tous les pourfendeurs de la défense du droit d'auteur s'ils

5 proposaient des solutions alternatives. En réalité, vous n'avez pas le courage de dire que vous voulez avoir le droit de pirater tranquillement. Vous voulez bien lâcher des centaines d'euros aux multinationales de l'électronique à qui vous achetez des PC, des baladeurs, des graveurs, des abonnements internet etc.; là, l'univers marchand et liberticide (avec des gardes à vue, des peines de prison et des indémnisations civiles lourdes si vous volez) ne vous gênent pas. Mais pour rémunérer Bertrand Tavernier ou Dominique A, là, tout à coup, votre esprit libertaire et anti-capitaliste ne fait qu'un tour. Les bonus de Bill Gates ou Steve Jobs, ça ne vous gêne pas de les financer, mais les malheureuses rémunérations des artistes dont 90% tirent le diable par la queue pour nous faire rêver, ça, ça vous insupporte. Vous m'expliquerez! Vous dites que la licence globale conduirait à un big brother. Pourtant les bars discothèques radio etc... sont bien soumis à la taxe sacem alors pourquoi pas l'internet? N'est ce pas plutôt une question de lobying? Réponse : Parce qu'il est assez facile de répartir la licence sur les radios par exemple. Il y a quelques dizaines de radio, donc contrôler leur programmation quotidienne est relativement aisé. Pour les bars et discothèques c'est un peu plus compliqué mais comme cela représente trois fois rien pour les artistes... Là ce sont des milliards d'échanges individuels et cela représenterait 80% du revenu des artistes. Comment savoir ce qui s'échange? Bonjour, vous évoquez les productions américaines qui menacent les productions nationales, ont-ils les mêmes problèmes de piratage que nous, en FRANCE, et si oui, quelles solutions ont-ils adopté? Réponse : Nous sommes les champions du monde du piratage. Tout simplement parce que nous avons développé plus que n'importe quel autre pays notre Internet haut débit. Les Américains pratiquent la répression pénale sans complexe. Et, cablo-opérateur par cablo-opérateur (car internet passe là-bas principalement par le câble) ce système d'avertissements et de sanctions dont nous nous sommes inspirés. C'est comme cela que nous nous sommes aperçus que 90% des personnes qui recevaient un ou deux avertissements arrêtaient de pirater. Voilà. Merci beaucoup à vous tous. Et bonne fin de journée.

Jalons pour l histoire du temps présent 17 mars 2006, réf. : 04690. Durée : 02 mn 24

Jalons pour l histoire du temps présent 17 mars 2006, réf. : 04690. Durée : 02 mn 24 La lutte contre le téléchargement illégal sur Internet Titre du document Emplacement Support Niveau Objectifs Compétences visées La lutte contre le téléchargement illégal sur Internet Jalons pour l histoire

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Rechercher. dimanche 15 novembre 2009

Rechercher. dimanche 15 novembre 2009 Rechercher Bernard Vuilleumier ebetez dimanche 15 novembre 2009 ebetez [00:55]: Bonjour Bernard, Comment créer pour les membres d'un cours (enseignant et élèves) dans Moodle, une zone dans laquelle ceux-ci

Plus en détail

DROIT DES IMAGES & DU SON. 1. rien, parce que les paroles sont déjà sur d autres sites web. 3. rien, parce que j ai acheté le disque avec le livret

DROIT DES IMAGES & DU SON. 1. rien, parce que les paroles sont déjà sur d autres sites web. 3. rien, parce que j ai acheté le disque avec le livret DROIT DES IMAGES & DU SON 1. Qu est-ce que je risque si je mets sur mon site personnel les paroles de La vie en rose que j ai trouvées dans mon CD d Edith Piaf? 1. rien, parce que les paroles sont déjà

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Té lé chargér lé galémént dé la musiqué

Té lé chargér lé galémént dé la musiqué Té lé chargér lé galémént dé la musiqué Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 27/01/2015 Vous souhaitez télécharger légalement de la musique à écouter sur votre ordinateur ou à transférer sur votre

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine, 24 ans, est informaticienne. Elle a grandi dans un monde de libertés informatiques. Elle survit dans notre société propriétaire en faisant du

Plus en détail

Résolution de problèmes à distance

Résolution de problèmes à distance Résolution de problèmes à distance Table des matières 1. INTRODUCTION... 2 2. PROCESSUS DE GESTION DES PROBLEMES... 3 3. RECONNAITRE LE PROBLEME... 4 3.1. NE PAS CONFONDRE QUESTION ET PROBLEME... 4 3.2.

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Copyright 2008 Patrick Marie.

Copyright 2008 Patrick Marie. 2008 Par Patrick Marie et Supply Money En vous procurant cet ebook Supply Money vous donne l'autorisation de le donner uniquement par le moyen de votre choix, à vos abonnés clients etc... A le seul condition

Plus en détail

CERNER LE SUJET ECJS

CERNER LE SUJET ECJS CERNER LE SUJET ECJS LE SUJET CONTEXTE SE POSER DES QUESTIONS Le piratage informatique ECJS Problème de la réglementation des usages d internet par le droit Pour qui ou pour quoi le piratage informatique

Plus en détail

Adolescents : la vie en musique!

Adolescents : la vie en musique! Adolescents : la vie en musique! Les enfants en parlent J ai déjà piraté il y a longtemps, maintenant j achète mes musiques. Ordinateur, téléphone, baladeur : comment les jeunes écoutent-ils de la musique

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

Dossier pratique n 6

Dossier pratique n 6 Dossier pratique n 6 Internet, mineurs et législation Contributeurs : Action Innocence France et Maître Ségolène Rouillé-Mirza, Avocate au Barreau de Paris - Mai 2010 www.actioninnocence.org france@actioninnocence.org

Plus en détail

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques

HES SO Fribourg. Directives d utilisation. des équipements informatiques Directives d utilisation des équipements informatiques Version 2.0 Approuvé par le CoDir du : 14.10.2008 1 But des directives... 3 2 Champ d application... 3 3 Responsabilité / Interlocuteurs trices...

Plus en détail

Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires)

Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires) Recommandations à usage des compositeurs de musiques de films (cinéma et télévision : fictions et documentaires) Seule une attitude commune et responsable des compositeurs permettra une défense de nos

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER

REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER REGLEMENT DU JEU CONCOURS 1 TABLETTE TACTILE A GAGNER Article 1 : Organisation Le site web Voyage Way ci après désignée sous le nom «L'organisatrice», organise un jeu gratuit sans obligation d'achat du

Plus en détail

Partage prix solde vente maison indivision

Partage prix solde vente maison indivision Partage prix solde vente maison indivision Question sur partage vente d'une maison acquise en indivision avec mon ex. Début PACS en 2003, fin en août 2008. Nous avons acheté une maison en 2006 à 137000?

Plus en détail

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet?

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Edited By BIANCHI Lorenzo A.C.S2013SERVICES INFORMATIQUE 2014 Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Toujours le fait de personnes malveillantes,

Plus en détail

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de Seconde Professionnelle

Enseignement à l'initiative de l'établissement. Classe de Seconde Professionnelle Enseignement à l'initiative de l'établissement Classe de Seconde Professionnelle ----------------------------------------------------------------------- Sensibilisation à l'usage Citoyen des Nouvelles

Plus en détail

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques

Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques Janvier 2014 - BIG DATA : Affaires privées, données publiques METHODOLOGIE Etude qualitative Social Panel réalisée par Treize articles - Web Lab Une vingtaine de femmes très connectées issues de la communauté

Plus en détail

Cours Microfer Chartres

Cours Microfer Chartres Niveau de difficulté Débutant Cours Microfer Chartres LA MUSIQUE Ce que vous souhaitez : 1 Enregistrer de la musique à partir d internet (légalement) 2 Graver un Cd de musique 3 Copier un Cd sur une cle

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

' '(!)('( ' #$%&'# ! '! " #$%&

' '(!)('( ' #$%&'# ! '!  #$%& ATTAQUER LE LISTING DU SOUTIEN AU TERRORISME DE NOUVELLES OPTIONS JURIDIQUES? UN RESUME DES JUGEMENTS RECENTS DE LA COUR DE JUSTICE DES COMMUNAUTES EUROPEENNES Dès les arrêts Yusuf 1 et Kadi 2, d une part,

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public

l arrêt qui suit : E n t r e : comparant par Maître Yves KASEL, avocat à la Cour, demeurant à Luxembourg, et : le Ministère public N 43 / 2014 pénal. du 11 décembre 2014. Not. 16453/13/CD Numéro 3383 du registre. La Cour de cassation du Grand-Duché de Luxembourg, formée conformément à la loi du 7 mars 1980 sur l'organisation judiciaire,

Plus en détail

Dossier spécial. Acheter sur Internet. Point Cyber Solidarité

Dossier spécial. Acheter sur Internet. Point Cyber Solidarité Dossier spécial Acheter sur Internet Point Cyber Solidarité Quelques chiffres 60% des connexions à Internet on pour but un achat 58 % des internautes pratiquent l'e-commerce en toute confiance le secteur

Plus en détail

«Docteur je ne peux pas aller travailler» Règles et recommandations pour la rédaction d un certificat médical d arrêt de travail Dr S.

«Docteur je ne peux pas aller travailler» Règles et recommandations pour la rédaction d un certificat médical d arrêt de travail Dr S. «Docteur je ne peux pas aller travailler» Règles et recommandations pour la rédaction d un certificat médical d arrêt de travail Dr S. Motamed Objectifs Rédiger un certificat médical d arrêt de travail

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion du lancement du comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour

Plus en détail

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015

Conditions générales de vente et d'utilisation du site Internet www.englishwaves.fr applicables au 8 juin 2015 EnglishWaves Société par Actions Simplifiées au capital de 90 000 Euros Siège social : 23, rue Auguste Vitu 75015 Paris RCS Paris : 799 172 507 Créée le 18 décembre 2013 Conditions générales de vente et

Plus en détail

Les stratégies de restrictions Logicielles

Les stratégies de restrictions Logicielles Les stratégies de restrictions Logicielles Guillaume DESFARGES Laboratoire Supinfo des Technologies Microsoft The Moderator Présentation Dans un environnement d'entreprise, les utilisateurs sont rarement

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Internet, mineurs et législation. Ségolène ROUILLÉ-MIRZA Avocate au Barreau de Tours 22 janvier 2015

Internet, mineurs et législation. Ségolène ROUILLÉ-MIRZA Avocate au Barreau de Tours 22 janvier 2015 Internet, mineurs et législation Ségolène ROUILLÉ-MIRZA Avocate au Barreau de Tours 22 janvier 2015 Introduction Les principales incriminations et l aggravation des peines liée à l usage des TIC La responsabilité

Plus en détail

Un film à partir de photos avec windows movie maker

Un film à partir de photos avec windows movie maker Un film à partir de photos avec windows movie maker -Windows movie maker est un logiciel de montage vidéo gratuit qui est normalement déjà installé sur les ordinateurs sous windows (xp, vista et 7). Il

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Service public et bien commun

Service public et bien commun Service public et bien commun Notes pour l'allocution prononcée par Monsieur Pierre Lucier, président de l'université du Québec, lors de la Collation des grades de I'École nationale d'administration pub1

Plus en détail

30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) - coordination officieuse au 1 er juillet 2011

30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) - coordination officieuse au 1 er juillet 2011 30 AVRIL 1999 - Loi relative à l'occupation des travailleurs étrangers (M.B. 21 mai 1999) (coordination officieuse au 1 er juillet 2011 ; modifié par l arrêté royal du 20 juillet 2000 introduction de l

Plus en détail

Comment formater votre ebook avec Open Office

Comment formater votre ebook avec Open Office Comment formater votre ebook avec Open Office 1 2012 Nicolas Boussion Tous droits réservés. Important : ce livre numérique, comme toute œuvre de l'esprit, fait l'objet de droits d'auteur. Son contenu a

Plus en détail

AGUR12: historique et perspectives

AGUR12: historique et perspectives Assemblée générale SMS Cully, 6 avril 2014 AGUR12: historique et perspectives Vincent Salvadé, Directeur général adjoint de SUISA 1. La situation de départ - En Suisse, la mise à disposition des fichiers

Plus en détail

Exemple pédagogique de Charte Informatique pour une Entreprise en date du 15 juin 2004

Exemple pédagogique de Charte Informatique pour une Entreprise en date du 15 juin 2004 Exemple pédagogique de Charte Informatique pour une Entreprise en date du 15 juin 2004 Note préliminaire : Ce document est utilisé dans le cadre de la formation à la Sécurité Informatique, il constitue

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0

Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0 Tutoriel d'introduction à TOR. v 1.0 1. Qu'est-ce que TOR 2. Quel est le principe de fonctionnement de TOR? 3. Comment utiliser TOR pour naviguer anonymement? 4. Comment aider (en seulement quelques clics)

Plus en détail

REGLEMENT DU JEU. "1 an de Complémentaire Santé à GAGNER"

REGLEMENT DU JEU. 1 an de Complémentaire Santé à GAGNER - 1 - Art. 1 : ORGANISATION La société ECA-Assurances, SA au capital de 250 000 Euros, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro B 402 430 276, dont le siège social est

Plus en détail

REGLEMENT DE JEU - «Masters of Sex Saison 2»

REGLEMENT DE JEU - «Masters of Sex Saison 2» REGLEMENT DE JEU - «Masters of Sex Saison 2» Article 1 : Organisateur A l occasion de la sortie des coffrets DVD et Blu- Ray de la saison 2 de la série «Masters of Sex» en France le 11/03/2015 (ci- après

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes et d Utilisation

Conditions Générales de Ventes et d Utilisation Conditions Générales de Ventes et d Utilisation Great-Heberg fournit des services d'hébergement à des clients situés dans plusieurs pays, et nous avons la responsabilité de protéger chaque client et de

Plus en détail

La responsabilité civile et pénale. Francis Meyer -Institut du travail Université R. Schuman

La responsabilité civile et pénale. Francis Meyer -Institut du travail Université R. Schuman La responsabilité civile et pénale Francis Meyer -Institut du travail Université R. Schuman La responsabilité civile est la conséquence, soit de l'inexécution d'un contrat, soit d'un acte volontaire ou

Plus en détail

JUGEMENT DU QUATRE JUIN DE L'AN DEUX MILLE NEUF (54

JUGEMENT DU QUATRE JUIN DE L'AN DEUX MILLE NEUF (54 JUGEMENT N DU 04 JUIN 2009 RÉPERTOIRE N 119/2009 Code n 39 F Extrait des. du rriburl81 d,~n tautes du Grefti s ncen \le Nan JURIDICTION DE PROXIMITÉ DE NANCY cy e JUGEMENT DU QUATRE JUIN DE L'AN DEUX MILLE

Plus en détail

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La volonté affichée au printemps 2013 par le Président de la République d intensifier la

Plus en détail

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions.

LA REBELLION. a) il faut que l'agent ait agi dans l'exercice de ses fonctions. LA REBELLION La rébellion est le fait de s'opposer violemment aux fonctionnaires et officiers publics qui agissent pour l'exécution et l'application des lois. I - ELEMENTS CONSTITUTIFS A - L ELEMENT LEGAL

Plus en détail

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 -------------------------------------------

A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- A V I S N 1.680 ---------------------- Séance du mercredi 1er avril 2009 ------------------------------------------- Utilisation de titres-repas électroniques : projet d'arrêté royal adapté modifiant l'article

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES

CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES CONSEIL DE L'EUROPE COMITÉ DES MINISTRES RECOMMANDATION N R (87) 15 DU COMITÉ DES MINISTRES AUX ÉTATS MEMBRES VISANT À RÉGLEMENTER L'UTILISATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DANS LE SECTEUR DE LA POLICE

Plus en détail

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL)

La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) La maison connectée grâce au courant porteur en ligne (CPL) Introduction au réseau informatique Quel est l'intérêt de créer un réseau informatique? Partager les photos de son PC sur sa TV, imprimer depuis

Plus en détail

La payement par Carte Bancaire sur Internet

La payement par Carte Bancaire sur Internet Une documentation Côtière Informatique Mise à jour du 06/11/2012 Sommaire : La payement par Carte Bancaire sur Internet 1) Préambule page 1 2) Historique page 1 3) Une situation actuelle anormale page

Plus en détail

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.

+Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem. +Allocution sur les impacts et défis du numérique dans le secteur de l édition musicale Par Joëlle Bissonnette APEM jbissonnette@apem.ca Dans le cadre du colloque «L articulation commerce-culture à l ère

Plus en détail

Dossier table tactile - 11/04/2010

Dossier table tactile - 11/04/2010 Dossier table tactile - 11/04/2010 Intro Je vais brièvement exposer dans ce document: Ce que j'ai fait, comment je l'ai fait, combien ça m'a couté, et combien de temps j'ai mis à fabriquer, dans le cadre

Plus en détail

Débat participatif. La vie chère. «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse»

Débat participatif. La vie chère. «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse» Débat participatif La vie chère «Les Français n ont pas seulement le sentiment, mais la démonstration, que leur pouvoir d achat baisse» Ségolène ROYAL Les enjeux de notre débat : Réconcilier les Français

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443. M. Olivier Yeznikian Rapporteur

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443. M. Olivier Yeznikian Rapporteur TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE LILLE N 0903439, 0903440, 0903441, 0903442, 0903443 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS M. Olivier Yeznikian Rapporteur M. Charles-Edouard Minet Rapporteur 4ublic Le

Plus en détail

Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière. Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris

Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière. Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris Secret professionnel Déontologie Responsabilité de l infirmière Dr Jérôme LANGRAND Centre Antipoison de Paris 1 SECRET PROFESSIONNEL 2 Secret professionnel Bases juridiques - Code pénal - article 226-13

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.

F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans. F.A.Q. Toutes les questions et réponses ci-dessous complètent les informations disponibles sur le site internet http://lije.univ-lemans.fr/ et ne peuvent en aucun cas suffire. Ce sont uniquement des compléments

Plus en détail

SOC. PRUD'HOMMES COUR DE CASSATION. Audience publique du 6 octobre 2010. Rejet. MmeMAZARS,conseiller doyen faisant fonction de président

SOC. PRUD'HOMMES COUR DE CASSATION. Audience publique du 6 octobre 2010. Rejet. MmeMAZARS,conseiller doyen faisant fonction de président SOC. PRUD'HOMMES COUR DE CASSATION Audience publique du 6 octobre 2010 MmeMAZARS,conseiller doyen faisant fonction de président Pourvoi n V 09-68.962 Rejet Arrêt n 1881 F-D LA COUR DE CASSATION, CHAMBRE

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME

CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME CONSEIL SUPERIEUR DES INDEPENDANTS ET DES PME F REGL PROF - Qualifications prof. A2 Bruxelles, 26 mai 2011 MH/JC/JP A V I S sur LA REFORME DE LA DIRECTIVE RELATIVE A LA RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS

Plus en détail

Installation et Réinstallation de Windows XP

Installation et Réinstallation de Windows XP Installation et Réinstallation de Windows XP Vous trouvez que votre PC n'est plus très stable ou n'est plus aussi rapide qu'avant? Un virus a tellement mis la pagaille dans votre système d'exploitation

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES UNR - RÉGION DES PAYS DE LA LOIRE ÉQUIPEMENT ET USAGES CHEZ LES ÉTUDIANTS MARS 2009 Présentation de l'enquête Les universités d'angers,

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28

TABLE DES MATIERES. Section 1 : Retrait... 20-22 Section 2 : Renonciation... 23-25 Section 3 : Nullité... 26-28 Ordonnance n 03-08 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative à la protection des schémas de configuration des circuits intégrés TABLE DES MATIERES Articles Titre I : Dispositions

Plus en détail

TA de Paris - 21 février 2013, Mme X. n 1118574 /5-2

TA de Paris - 21 février 2013, Mme X. n 1118574 /5-2 Le tribunal administratif de Paris annule le refus opposé à une candidate de participer aux épreuves d entrée à l Ecole Nationale de la Magistrature au regard de la condition de bonne moralité. Le 3 de

Plus en détail

SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet. Manuel utilisateur partie publique

SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet. Manuel utilisateur partie publique SELIWEB Gestion d'un SEL sur Internet Manuel utilisateur partie publique Philippe LE DUIGOU Versions de Seliweb V 0.1-06/2008 V 0.3 04/2010 Version du manuel V 0.2 05/2010 rédaction non terminée Gestion

Plus en détail

Association Le Père Aussi

Association Le Père Aussi LA PENSION ALIMENTAIRE - REUNION DU 16/01/2002 Définition : Obligation d'entretien qui comprend tout ce qui est nécessaire à la vie de l'enfant au quotidien. Elle est supportée par les deux époux de manière

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Coupure de MegaUpload et riposte des Anonymous : des enseignements importants

Coupure de MegaUpload et riposte des Anonymous : des enseignements importants Coupure de MegaUpload et riposte des Anonymous : des enseignements importants Je ne reviendrai pas sur le déroulement de l'opération menée jeudi soir par le FBI contre le site MegaUpload, dont les serveurs

Plus en détail

Les autorités judiciaires françaises n ont pas mis en œuvre de politique nationale de prévention dans ce domaine.

Les autorités judiciaires françaises n ont pas mis en œuvre de politique nationale de prévention dans ce domaine. COMITE D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) CYBERTERRORISME L UTILISATION DE L INTERNET A DES FINS TERRORISTES FRANCE Avril 2008 Kapitel 1 www.coe.int/gmt A. Politique Nationale 1. Existe-t-il une politique

Plus en détail

Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel

Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel Prix d'un site Internet ou e-commerce professionnel Lors de vos recherches concernant le prix d'un site Internet, vous avez dû voir un peu tout et n'importe quoi. Des sites Internet (soi-disant) gratuits.

Plus en détail

LES EXEMPLES DU PERMIS A POINTS A L ETRANGER

LES EXEMPLES DU PERMIS A POINTS A L ETRANGER LES EXEMPLES DU PERMIS A POINTS A L ETRANGER Avant d être une mesure de répression française, le permis de conduire à points est une expérience étrangère. L étude des législations étrangères caractérise

Plus en détail

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR

LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR PREFECTURE DE LA MANCHE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DE LA REGLEMENTATION Bureau de la Circulation LES VOITURES DE TOURISME AVEC CHAUFFEUR Code des transports Articles L 3120-1 à L 3120-5 Articles

Plus en détail

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL

PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL PARTIE III : LA RUPTURE DU CONTRAT DE TRAVAIL La rupture met un terme définitif aux obligations des parties. La suspension entraîne un arrêt momentané à l'issu duquel le contrat reprend son cours. La rupture

Plus en détail

Alain STEVENS contact@alain-stevens.com Tél 06 12 55 19 80 RCS Nice 525 401 832 code Ape 6202A TVA Intracom FR31525401832

Alain STEVENS contact@alain-stevens.com Tél 06 12 55 19 80 RCS Nice 525 401 832 code Ape 6202A TVA Intracom FR31525401832 Zoom sur le projet de création d'un délit d'usurpation d'identité... Vol de photos : quand on se fait passer pour vous sur Internet Vers le doublement des peines contre l'usurpation d'identité en ligne?

Plus en détail

Le droit d'auteur. Lire. Voyager avec sa tablette. ipad : Qrafter. Les conseils avant de partir INFO

Le droit d'auteur. Lire. Voyager avec sa tablette. ipad : Qrafter. Les conseils avant de partir INFO Le droit d'auteur Rappel : les œuvres littéraires, musicales et audiovisuelles sont protégées par le droit d'auteur. Voyager avec sa tablette s'occuper pendant les transports Afin de retrouver rapidement

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES NUMEROS SVA

CONDITIONS PARTICULIERES NUMEROS SVA CONDITIONS PARTICULIERES NUMEROS SVA Version en date du 31/08/2012 DEFINITIONS : - Compte OVH : Compte de facturation regroupant l ensemble des fonctionnalités et informations relatives à la facturation

Plus en détail

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm

Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm Recueil des réponses au questionnaire confié aux Professeurs de Ecoles Stagiaires (PES) lors de leur stage de janvier à l'iufm - Contenu de la formation à l'iufm Quels contenus vous ont servi pendant ces

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Découvrir OpenOffice Comment optimiser et formater votre ebook avec OpenOffice

Découvrir OpenOffice Comment optimiser et formater votre ebook avec OpenOffice Comment optimiser et formater votre ebook avec OpenOffice Le blog : http://www.vendre-sur-kindle.com 1 Découvrir OpenOffice : comment optimiser et formater votre ebook avec OpenOffice 2013 Le blog : http://www.vendre-sur-kindle.com

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION. Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015.

CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION. Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015. CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION Date de dernière mise à jour et d entrée en vigueur : 11 mai 2015. Les présentes CGU sont disponibles sur le site internet www.catchmysong.com ainsi que dans l application

Plus en détail

Gérer les rapports de pouvoir

Gérer les rapports de pouvoir Gérer les rapports de pouvoir Marc Thiébaud Novembre 1995 L'analyse des relations de pouvoir est importante à deux titres au moins: a) Pour développer la coopération que peuvent avoir les autres entre

Plus en détail