ÉNERGIE ET ENVIRONNEMENT. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉNERGIE ET ENVIRONNEMENT. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke"

Transcription

1 ÉNERGIE ET ENVIRONNEMENT Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

2 TROIS GRANDS PROBLÈMES ENVIRONNEMENTAUX 1. Pluies acides et smog 2. Détérioration de la couche d ozone 3. Réchauffement planétaire M. Lacroix Énergie et environnement 2

3 3

4 PLUIES ACIDES ET SMOG M. Lacroix Énergie et environnement 4

5 CONSTAT 1. Il y a près d un milliard de véhicules à combustion dans le monde! 2. Amérique: 4% de la population mondiale et 50% de tous les véhicules! 3. Véhicules: principaux responsables du smog. M. Lacroix Énergie et environnement 5

6 PLUIES ACIDES: ORIGINE Combustibles fossiles (charbon, pétrole et gaz) contiennent souvent du soufre et de l azote qui sont oxydés lors de la réaction de combustion. L azote atmosphérique est aussi être oxydé à haute température. fuel + ao + b(3.76n ) S cco 2 + dh 2 O + en 2 + fco + gno x + hso x + suies + cendres + chaleur M. Lacroix Énergie et environnement 6

7 PLUIES ACIDES: ORIGINE 1. Acide sulfurique SO SO H + H 2 2 O O H H 2. Acide nitrique 2 2 SO SO 3 4 ; H 2 SO O 2 H 2 SO (Oxyde d azote: couleur brune, toxique) 4 NO O 2 NO2; HNO 3 M. Lacroix Énergie et environnement 7

8 SUBSTANCE ph Acide batterie 0 Acide estomac 1.5 Jus de citron 2 Vinaigre 3 Tomates 4 Café noir 5 Lait 6.5 Eau pure 7 Sang 7.5 Bicarbonate 9 Lait magnésie 10 ph PLUIES ACIDES: ÉCHELLE ph = log H + mole litres Pluie acide: ph<5.6 Exemple: Pasadena, Californie 1982: pluie dont le ph ~ 2.5! M. Lacroix Énergie et environnement 8

9 SMOG: ORIGINE CO O + + O NO 3 x + ( hydrocarbures) + ( hydrocarbures) + ( soleil) ( polluants) O + O 3 ; Oxygène monoatomique et ozone: toxiques et hautement réactifs M. Lacroix Énergie et environnement 9

10 SMOG + MÉTÉO M O = CHAUDRON M. Lacroix Énergie et environnement 10

11 PLUIES ACIDES: CONSÉQUENCES SUR LA FORÊT M. Lacroix Énergie et environnement 11

12 PLUIES ACIDES: CONSÉQUENCES SUR LES LACS ph Effet 6 Mort du plancton 5.5 Mort des truites 4.5 Algues seulement 3.5 Lac mort M. Lacroix Énergie et environnement 12

13 PLUIES ACIDES: CONSÉQUENCES SUR LES CONSTRUCTIONS M. Lacroix Énergie et environnement 13

14 PLUIES ACIDES ET SMOG: CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ 1. Maladies pulmonaires: asthme, bronchite et emphysème. 2. Exemple: Londres, 1952: 4000 décès en 5 jours! 3. Précipitation acides libèrent les métaux lourds des roches (plomb, cadmium et mercure) qui s accumulent ensuite dans l eau. M. Lacroix Énergie et environnement 14

15 PLUIES ACIDES ET SMOG: COMMENT Y ATTÉNUER LES EFFETS? (EN AMONT) 1. Utiliser des combustibles plus propres et dont le PCI est plus grand. 2. Accroître le rendement énergétique des machines thermiques. 3. Favoriser les formes d énergie renouvelable. M. Lacroix Énergie et environnement 15

16 PLUIES ACIDES ET SMOG: COMMENT Y ATTÉNUER LES EFFETS? (EN AVAL) 1. Pots catalytiques (véhicules): CO et NO x convertis en CO 2, N 2 et O Scrubbers (centrales au charbon): gaz rejetés barbotés dans de la chaux pour fixer les SO x dans le gypse. M. Lacroix Énergie et environnement 16

17 DÉTÉRIORATION DE LA COUCHE D OZONED M. Lacroix Énergie et environnement 17

18 COUCHE D OZONE: D C EST C QUOI? Molécule d ozone M. Lacroix Énergie et environnement 18

19 COUCHE D OZONE: D POURQUOI S EN S PRÉOCCUPER? La couche d ozone troposphérique est la crème solaire de la planète terre. Elle protège la vie des rayons ultraviolets nocifs. Sans cette couche de 3mm d épaisseur (à 100 kpa), la planète terre deviendrait aussi stérile que la planète mars. Le phytoplancton à la surface des océans disparaîtrait, suivi du zooplancton, puis de la vie marine et enfin de la vie terrestre. M. Lacroix Énergie et environnement 19

20 CHLOROFLUOROCARBONES (CFC) Molécule inventée dans les années 1920 pour remplacer l ammoniac et le dioxyde de soufre dans les systèmes de réfrigération. Avantage: molécule stable et inoffensive. Utilisée aussi dans les aérosols, les mousses isolantes, les solvants, les détergents, les parfums, etc. M. Lacroix Énergie et environnement 20

21 UTILISATION DES CFC Leur production atteint un sommet dans les années 70 M. Lacroix Énergie et environnement 21

22 PLANÈTE VÉNUSV 1974: Deux chimistes américains, Rowland et Molina, étudient la chimie de l atmosphère de la planète Vénus M. Lacroix Énergie et environnement 22

23 et mettent en évidence la réaction chimique suivante entre les molécules d ozone et les atomes de chlore M. Lacroix Énergie et environnement 23

24 En transposant leurs résultats à la planète terre, ils découvrent alors qu au rythme où l on produit les CFC, nous nous dirigeons vers une catastrophe planétaire 24

25 L opinion publique est alertée et, pressés, les chefs d état doivent réagir. La production de CFC sera finalement interdite M. Lacroix Énergie et environnement 25

26 Image radar de la couche d ozone au dessus de l antarctique (NASA) Le trou dans la couche d ozone semble, pour l instant, se stabiliser M. Lacroix Énergie et environnement 26

27 Prix Nobel de chimie 1995 M. Lacroix Énergie et environnement 27

28 RÉCHAUFFEMENT PLANÉTAIRE M. Lacroix Énergie et environnement 28

29 RÉCHAUFFEMENT PLANÉTAIRE On peut voir le smog, constater l effet des pluies acides mais comment appréhende-t-on le réchauffement planétaire? Ce problème est insidieux. Il dépasse nos sens et notre échelle de temps. M. Lacroix Énergie et environnement 29

30 EFFET DE SERRE: C EST C QUOI? Le verre est transparent au rayonnement visible mais opaque au rayonnement infrarouge. Résultat: accumulation de chaleur dans la serre. de dt v. c. = E in E out M. Lacroix Énergie et environnement 30

31 EFFET DE SERRE BÉNÉFIQUE: B EXEMPLE DE LA PLANÈTE TERRE Grâce à l effet de serre, la température moyenne sur terre est 15 0 C. Sans cet effet, la température moyenne s établirait à ~ C! M. Lacroix Énergie et environnement 31

32 EFFET DE SERRE SUR TERRE: GAZ RESPONSABLES 1. Eau: H 2 O (10000 à ppm). 2. Gaz carbonique: CO 2 (350 ppm). 3. Méthane: CH Oxydes nitriques. 5. Ozone. 6. CFC. 7. Autres molécules asymétriques M. Lacroix Énergie et environnement 32

33 EFFET DE SERRE MALÉFIQUE: EXEMPLE DE LA PLANÈTE VENUS À la surface, la température est C et la pression 90bars! M. Lacroix Énergie et environnement 33

34 Image radar de la sonde Magellan M. Lacroix Énergie et environnement 34

35 LA CONCENTRATION DE CO 2 SUR TERRE AUGMENTE-T-ELLE? ELLE? Au cours des ~ dernières années, la concentration de CO 2 dans l atmosphère mesurée s est maintenue autour de 280 ppm et puis elle s est mise à croître au début du 19ème siècle. M. Lacroix Énergie et environnement 35

36 À QUOI ATTRIBUE-T-ON L AUGMENTATION DE CO 2 SUR TERRE? 1. Concentration de CO 2 dans l atmosphère: elle s est mise à croître pendant la révolution industrielle, époque où la consommation intensive de combustibles fossiles a commencé. 2. Population mondiale: elle a triplé au 20ème siècle. M. Lacroix Énergie et environnement 36

37 À QUOI ATTRIBUE-T-ON L AUGMENTATION DE CO 2 SUR TERRE? 3. Activité industrielle: elle est aujourd hui 50 fois plus intense que ce qu elle était en 1900 et on prévoit qu elle décuplera au cours du 21ème siècle. 4. Agriculture intensive et déforestation accélérée. M. Lacroix Énergie et environnement 37

38 30 Key Energy Trends (IEA): Émissions passées de gaz carbonique M. Lacroix Énergie et environnement 38

39 30 Key Energy Trends (IEA): Émissions prévues de gaz carbonique M. Lacroix Énergie et environnement 39

40 Y-A-T IL UNE RELATION ENTRE L AUGMENTATION DE CO 2 DANS L ATMOSPHÈRE ET LE RÉCHAUFFEMENT DE LA PLANÈTE? Le rapport deutérium/hydrogène dans l eau des échantillons de glace prélevés aux pôles croît avec la température. Et la concentration en CO 2 des bulles d air emprisonnées dans ces mêmes échantillons croît. Datation jusqu à années. M. Lacroix Énergie et environnement 40

41 CORRÉLATION ENTRE CONCENTRATION DE CO 2 ET TEMPÉRATURE MOYENNE? M. Lacroix Énergie et environnement 41

42 PEUT-ON ALORS CONCLURE QUE LE RÉCHAUFFEMENT PLANÉTAIRE EST DÛ À L ACTIVITÉ HUMAINE? Personne ne nie le fait que l augmentation l de la concentration de CO 2 dans l atmosphl atmosphère coïncide à la période p d utilisation d intensive de combustibles fossiles. En déduire d duire que le réchauffement r de la planète est dûd au CO 2 généré par l activitl activité humaine fait toutefois l objet l de vifs débatsd bats M. Lacroix Énergie et environnement 42

43 QUELS SONT LES SIGNES TANGIBLES DU RÉCHAUFFEMENT R PLANÉTAIRE? 1. Augmentation constante de la température moyenne de la planète au cours des 200 dernières années. 2. Montée du niveau des océans: 15 cm au cours du dernier siècle (expansion thermique). 3. Courants atmosphérique et marin perturbés. M. Lacroix Énergie et environnement 43

44 QUELS SONT LES SIGNES TANGIBLES DU RÉCHAUFFEMENT R PLANÉTAIRE? 4. Canicules et sécheresses plus fréquentes et prolongées. 5. Désertification accélérée. 6. Récession des glaciers et des calottes glaciaires. 7. Population croissante d insectes porteurs de maladies tropicales: malaria, dengue, fièvre jaune et maladie du sommeil. M. Lacroix Énergie et environnement 44

45 EFFET DE RÉTROACTIONR Système: le climat. Résultat: le réchauffement planétaire. Rétroaction positive: accentuation du résultat (indésirable). Rétroaction négative: atténuation du résultat (souhaitable). M. Lacroix Énergie et environnement 45

46 RÉTROACTION POSITIVE Augmentation de la température engendrée par de l effet de serre. Fusion des calottes polaires. Rétrécissement de la surface réfléchissante du rayonnement solaire. Davantage de chaleur absorbée. Accentuation du réchauffement planétaire. M. Lacroix Énergie et environnement 46

47 RÉTROACTION POSITIVE Augmentation de la concentration de CO 2 dans l atmosphère. Réchauffement planétaire. Évaporation d eau accrue: gaz à effet de serre. Eau plus chaude: CO 2 libéré par océans. Accentuation du réchauffement planétaire. M. Lacroix Énergie et environnement 47

48 Dissolution du CO 2 dans l eau l (101kPa) 2 Vol. gaz / Vol. eau 1,6 1,2 0,8 0, Degrés C M. Lacroix Énergie et environnement 48

49 RÉTROACTION NÉGATIVEN Réchauffement planétaire engendré par l augmentation de la concentration de CO 2. Évaporation d eau accrue: davantage de nuages dans le ciel. Rayonnement solaire réfléchi par les nuages: moins de chaleur absorbée. Réchauffement planétaire atténué et même renversé. M. Lacroix Énergie et environnement 49

50 RÉTROACTION NÉGATIVEN Augmentation de la concentration de CO 2. Accélération de la croissance des plantes qui s alimentent de CO 2. Consommation accrue de CO 2 par les plantes. Effet de serre se résorbe. M. Lacroix Énergie et environnement 50

51 BILAN GLOBAL DE CO 2 : FRAGILE CO 2 OCÉANS CO 2 ATMOSPHÈRE CO 2 SOL PHOTOSYNTHÈSE DÉCOMPOSITION PLANTES ORGANISMES MORTS ANIMAUX M. Lacroix 51

52 QUE PEUT-ON FAIRE? 1. Remplacer les combustibles fossiles dont le PCI est faible (ex:charbon, 24MJ/kg) par ceux dont le PCI est plus grand (ex:gaz naturel, 55MJ/kg). 2. Accroître le rendement énergétique par unité de CO 2 émise. 3. Passer des formes d énergie non renouvelable aux formes d énergie renouvelable. M. Lacroix Énergie et environnement 52

53 ACCORD DE KYOTO: UN PREMIER PAS DANS LA BONNE DIRECTION 16 février 2005 M. Lacroix Énergie et environnement 53

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère).

Nom : Groupe : L EFFET DE SERRE : (Processus naturel par lequel une partie de la chaleur émise par le Soleil est conservée dans l atmosphère). Nom : Groupe : Date : THÉORIE UNIVERS TERRE-ESPACE L ATMOSPHÈRE L air est un mélange homogène. Ce mélange est constitué de 78% de diazote (N 2 ), 21% de dioxygène (O 2 ) et les autres gaz 1% (Argon, Dioxyde

Plus en détail

Océan : Pompe biologique

Océan : Pompe biologique Océan : Pompe biologique Juin-Juillet-Aout L ensemble de la biosphè biosphère terrestre Décembre-Janvier-Février Septembre-Octobre-Novembre Mars-April-Mai Production primaire océanique (4 saisons) (Phytoplancton,

Plus en détail

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE

L EFFET DE SERRE II. DEFINITION ET PRINCIPE GENERALE L EFFET DE SERRE I. INTRODUCTION L effet de serre est un phénomène naturel, il a un impact important sur les conditions de vie sur Terre. Le réchauffement global actuellement observé est seulement une

Plus en détail

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE)

L ozone. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L ozone, molécule bénéfique ou nocive? Depuis les années 1990, les scientifiques soulignent la fragilité de la couche d ozone et son importance pour

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE

LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE LES GAZ A EFFET DE SERRE, ROLE ET TEMPS DE RESIDENCE DANS L ATMOSPHERE SOMMAIRE 1 Qu est-ce que l effet de serre? 2 Qu est-ce que les gaz à effet de serre? Quels sont-ils? Quels sont leurs effets? 3 Quel

Plus en détail

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE

PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT. Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE PARTIE 2 : LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT Chapitre 3 : DES INTERRACTIONS ENTRE LES ENVELOPPES DE LA TERRE Le globe terrestre est formé de différentes enveloppes : - L atmosphère - L hydrosphère

Plus en détail

Fiche pédagogique. Compréhension écrite

Fiche pédagogique. Compréhension écrite Fiche pédagogique Thème CLIMATOLOGIE : «La couche d ozone» Compétence(s) Compréhension orale Compréhension écrite Expression orale Niveau Selon les critères du CECR pour les langues : B2 - utilisateur

Plus en détail

Nom : Groupe : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire. Répartition des questions par univers et pondération science et technologie

Nom : Groupe : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire. Répartition des questions par univers et pondération science et technologie Nom : Groupe : Date : RÉVISION UNIVERS TERRE ET ESPACE ST 4 e secondaire Répartition des questions par univers et pondération science et technologie Nombre de Univers Univers Univers Univers Pondération

Plus en détail

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique.

Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. A IMATIO AUTOUR DU RECHAUFFEME T CLIMATIQUE 1 PHASE DE REPRESE TATIO Faire le point sur l état des connaissances des élèves sur le réchauffement climatique. Questionner les enfants sur ce qu ils savent

Plus en détail

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL

GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL GÉOLOGIE : LE MINIMUM VITAL Deuxième partie : La Terre anthropisée II-4 Le changement climatique Hubert Bril, Université de Limoges 1 Le changement climatique aujourd hui à toutes les sauces est invoqué

Plus en détail

Les émissions d origine industrielle

Les émissions d origine industrielle Les émissions d origine industrielle Pour chacun des principaux polluants : caractéristiques physico-chimiques effets sur l homme et l environnement principales activités industrielles émettrices part

Plus en détail

La Météo. 5eme année

La Météo. 5eme année La Météo 5eme année Les nuages Les nuages sont constitués de millions de gouttelettes microscopiques d eau qui se forment lorsque la vapeur dans l air se condense sur les particules microscopique de poussière,

Plus en détail

La pollution de l air, faut s en faire!

La pollution de l air, faut s en faire! La pollution de l air, faut s en faire! Sortie Introduction Sources de la pollution de l air Quelques chiffres sur la pollution de l air Lexique Effets de la pollution de l air Quiz Que peut-on faire pour

Plus en détail

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences

LE CLIMAT CHANGE... Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences LE CLIMAT CHANGE... 1 Conception et réalisation: Pascal Descamps animateur sciences Sur la Terre, le climat a toujours évolué... LES VARIATIONS DU CLIMAT La dernière glaciation a eu lieu il y a 20 000

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique Le changement climatique Domaine du développement durable étudié : causes et conséquences du changement climatique Niveau : 2 nde professionnelle (fiche testée par des élèves de 2 nde MIP métiers des industries

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Introduction Christian Seigneur Cerea Objectif du cours Formation de base en pollution atmosphérique (processus physiques et chimiques, représentation

Plus en détail

Le cycle de l azote. N atomique : 7 M atomique : Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère

Le cycle de l azote. N atomique : 7 M atomique : Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère Le cycle de l azote N atomique : 7 M atomique : 14.007 Principaux isotopes stables : 14 N, 98,89%; 15 N : 0,37% 78% de la masse de l atmosphère Elément indispensable à la vie (acides aminés, protéines..)

Plus en détail

Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

Marcel Lacroix Université de Sherbrooke CHARBON, PÉTROLE P ET GAZ Marcel Lacroix Université de Sherbrooke COMBUSTIBLES FOSSILES 1. Restes d organismes vivants fossilisés: plancton, algues, plantes, organismes monocellulaires, etc. 2. Sous l

Plus en détail

Développement durable Les principaux indicateurs d impacts environnementaux

Développement durable Les principaux indicateurs d impacts environnementaux Développement durable Les principaux indicateurs d impacts environnementaux 1 Prélèvements Rejets (pollutions) Impacts environnementaux Classification des principaux types (CML 2000) Impacts Localisation

Plus en détail

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE

Visions planétaires COLLÈGE. 1. La couche d ozone. > Expositions > Niveau 1 > VAISSEAU TERRE Visions planétaires 1. La couche d ozone A. Quelle est la surface du trou de la couche d ozone à l heure actuelle? La surface de la Corse La surface de la France La surface de l Amérique du Nord B. Pourquoi

Plus en détail

LA DEPOLLUTION CO 2. HC NO x

LA DEPOLLUTION CO 2. HC NO x LA DEPOLLUTION HC CO 2 CO NO x CO CO 2 HC NO x COMPOSITION DES GAZ D ECHAPPEMENT Le démarrage à froid, la recherche de la puissance font que la combustion n est jamais parfaite. Les gaz d échappement contiennent

Plus en détail

Composition de l'atmosphère

Composition de l'atmosphère Composition de l'atmosphère Mécanismes Fiche détaillée Niveau (A partir de la 4ème) I. Introduction Les constituants majeurs de l atmosphère sont l azote (~ 78 %) et l oxygène (~ 21 % par rapport à l air

Plus en détail

Le réchauffement climatique fiction ou réalité?

Le réchauffement climatique fiction ou réalité? Dijon. 20 avril 2015 Le réchauffement climatique fiction ou réalité? Jean Poitou Introduction 1/2 1896 Arrhenius calcule l effet climatique d un doublement du CO 2 atmosphérique 1956 Plass calcule l absorption

Plus en détail

M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1. Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45 minutes

M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1. Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45 minutes IB DIPLOMA PROGRAMME PROGRAMME DU DIPLÔME DU BI PROGRAMA DEL DIPLOMA DEL BI SYSTÈMES DE L ENVIRONNEMENT NIVEAU MOYEN ÉPREUVE 1 M05/4/ENVSY/SPM/FRE/TZ0/XX+ 22056419 Mercredi 11 mai 2005 (après-midi) 45

Plus en détail

Table des matières. Bibliographie

Table des matières. Bibliographie L EFFET DE SERRE Table des matières 1. L effet de serre, un phénomène naturel 3 2. Un effet de serre additionnel provoqué par l homme 4 3. Les conséquences observées sur les températures 5 4. En Belgique,

Plus en détail

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE...

l effet de serre Le saviez-vous? Comment ça marche? QU EST CE QUE... L effet de serre est le phénomène naturel permettant à la Terre de retenir la chaleur du Soleil à l intérieur de l atmosphère. Lorsque le rayonnement solaire touche la surface, la chaleur qui s en dégage

Plus en détail

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche

Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Comparaison de la FDES Ouatéco avec les FDES Laine de verre et FDES Laine de roche Ouateco dépollue l environnement en produisant ses ouates de cellulose Ouateco et Nature. Notre FDES, réalisée par le

Plus en détail

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION

LES NOTIONS DE LA COMBUSTION Page 1 / 8 La combustion est une réaction chimique qui a lieu lors de la combinaison entre l oxygène (comburant) et une matière combustible (carburant). Cette réaction produit essentiellement un grand

Plus en détail

La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques.

La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques. Maeva (2 nd 1) La qualité de l air dans une ville en relation avec les conditions atmosphériques. Comment la qualité de l air et les conditions atmosphériques sont-elles liées? I) La pollution atmosphérique.

Plus en détail

La Terre en héritage : gérer la planète

La Terre en héritage : gérer la planète La Terre en héritage : gérer la planète «Global change», la notion de pollution. L atmosphère perturbée Le sol perturbé La pollution de l hydrosphère Les pluies acides Le trou de l Ozone L homme modifie

Plus en détail

Thème C: La planète Terre, l environnement et l action humaine. Chapitre C1: Géodynamique externe

Thème C: La planète Terre, l environnement et l action humaine. Chapitre C1: Géodynamique externe Thème C: La planète Terre, l environnement et l action humaine Chapitre C1: Géodynamique externe I. Météo ou climat? 1. réchauffement global 2. inondations (Vauvert 09/2005) 3. cyclone 4. climat équatorial

Plus en détail

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes

Astro-club ORION 2015/10/12. L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Astro-club ORION 2015/10/12 L atmosphère terrestre et celles des autres planètes Atmosphères planétaires dans le système solaire La peau d un melon est plus épaisse par rapport au melon que notre atmosphère

Plus en détail

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts?

Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? Les Mécanismes du Climat. Changements Anthropiques et Impacts? F. BOUCHET (ENS Lyon) Changements de climat : changements de société? Lyon, Octobre 2012 Qu est ce que le Climat? Météo ou Climat? Météo :

Plus en détail

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier

Protection de l environnement Matière FE LES GAZ À EFFET DE SERRE. Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Protection de l environnement Matière 1 147-454FE LES GAZ À EFFET DE SERRE Par Isabelle Coupal et Sébastien Poirier Présenté à : Annette Huot, professeure Département des Techniques du milieu naturel Le

Plus en détail

Les changements climatiques

Les changements climatiques Les changements climatiques Avec la participation de Philippe Marbaix du Centre de Recherche sur la Terre et le Climat Georges Lemaître de l UCL LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES - 2 Introduction 3. LES CHANGEMENTS

Plus en détail

Test du module D. 3. Quels changements d état font intervenir un retrait de chaleur?

Test du module D. 3. Quels changements d état font intervenir un retrait de chaleur? Fiche reproductible D-20 Test du module D Nom : A : Questions à choix multiple Écris la lettre correspondant à la bonne réponse dans l espace fourni. 1. Quelle transformation énergétique a lieu quand tu

Plus en détail

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE

MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE MECANISMES DE DESTRUCTION DE LA COUCHE D OZONE I. Organisation de l atmosphère L atmosphère terrestre est subdivisée en plusieurs couches dont le passage de l une à l autre est caractérisé par une inversion

Plus en détail

chapitre 4 : Composition de l'air

chapitre 4 : Composition de l'air chapitre 4 : Composition de l'air I L'air dans l'atmosphère Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 1 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 2 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 3 Classe de 4ème/ Cours Mme Facon 4 Classe

Plus en détail

Charbon et développement durable.

Charbon et développement durable. Charbon et développement durable. M Bénassi. Nous abordons ici le troisième et dernier exposé consacré au charbon; nous traiterons des effets de son utilisation sur l'environnement dans le cadre du développement

Plus en détail

L écologie Le changement climatique

L écologie Le changement climatique L effet de serre L écologie Le changement climatique Édumédia : Effet de serre! Fonctionnement! énergie du soleil entre dans l atmosphère et traverse les gaz de l atmosphère! la plupart de la lumière est

Plus en détail

LE DEFI CLIMATIQUE. Forum Social Toulouse,Atelier défi climat, , Guy Chauveteau, chercheur,com. Energie Attac Toulouse

LE DEFI CLIMATIQUE. Forum Social Toulouse,Atelier défi climat, , Guy Chauveteau, chercheur,com. Energie Attac Toulouse LE DEFI CLIMATIQUE Le climat : énergie solaire et effet de serre Les variations climatiques naturelles et l impact de l activité des hommes Les prévisions scientifiques: le GIEC Les négationnistes payés

Plus en détail

La chimie atmosphérique

La chimie atmosphérique La chimie atmosphérique Régions et caractéristiques de l atmosphère... Couches de l atmosphère essentiellement définies par le profil vertical de température Le volcan Pinatubo Eruption le 12 Juin 1991

Plus en détail

Solutionnaire. Forme A ÉTUDE DES GAZ

Solutionnaire. Forme A ÉTUDE DES GAZ Solutionnaire ÉTUDE DES GAZ Lyne Desranleau, C.S. des Hautes-Rivières oui 5. Ce phénomène s appelle la diffusion. Les molécules gazeuses sont indépendantes les unes des autres. Elles se répandent dans

Plus en détail

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques Eric ALLARD délégué départemental 49 RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE : dernières avancées scientifiques Angers Loire Métropole 17 octobre 2009 Plan Energie Climat Évolution des températures à ANGERS depuis 1947

Plus en détail

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques

Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Chapitre 1: La dynamique des conditions météorologiques Situation: Tu es à la plage, installé sur une serviette de bain et tu décides d aller te baigner. Résultat? En marchant sur le sable, celui-ci brûle

Plus en détail

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins.

Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. Découvre le thème de la planche. 1. Décris ce que tu vois sur les dessins. 2. Observe attentivement la planche afin de répondre aux questions. Pourquoi parle-t-on de changement climatique? Selon toi, est-ce

Plus en détail

I. Stockage, transport et conversion d énergie chimique

I. Stockage, transport et conversion d énergie chimique Chap. XII I. Stockage, transport et conversion d énergie chimique II. Dépendance aux énergies : impact environnemental III. Quelles ressources énergétiques l homme exploite-t-il? 1. Ressources renouvelables

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT IV LE COUPLAGE DES ENVELOPPES TERRESTRES Introduction La Terre est une planète originale de part la présence : - D une enveloppe gazeuse, l atmosphère

Plus en détail

Vallée des défis : Changement Climatique

Vallée des défis : Changement Climatique 1. Effet de serre naturel : Vallée des défis : Changement Climatique Une carotte glaciaire prélevée par des scientifiques renferme de l air qui est composé à son tour de gaz à effet de serre (Azote, oxygène,

Plus en détail

Les changements du climat: état des lieux et scénarios

Les changements du climat: état des lieux et scénarios Les changements du climat: état des lieux et scénarios Joël Guiot Directeur de recherche CNRS Centre Européen de Recherche et d Enseignement en Géosciences de l Environnement Les dix années les plus chaudes

Plus en détail

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SEMAINE 2 : CAUSES ET ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Ce document contient les transcriptions textuelles des vidéos proposées dans la partie «Introduction sur les gaz à effets de serre» de la semaine 2

Plus en détail

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp

Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp Les verbes en -ier, -uer,-ouer : Les nuages et les volcans in Système Terre, Ichtiaque Rasool (Flammarion, 1993) pp. 47-65 2 écrivez, lorsque cela est indiqué, l infinitif de chaque verbe en caractères

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir 1 Chapitre I Evolutions récentes du climat et de l atmosphère 2 - I - La glace, mémoire récente du climat Plus la vapeur d eau s éloigne de la zone

Plus en détail

A. Appréhender la variation de température - Principe de la mesure du rapport 18 O/ 16 O

A. Appréhender la variation de température - Principe de la mesure du rapport 18 O/ 16 O TS spécialité Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir TP 2 Les glaces polaires des inlandsis du Groenland et de l Antarctique ont permis de par leur épaisseur de quelques 3 km de remonter

Plus en détail

L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés

L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés L Oramip surveille les polluants atmosphériques réglementés dioxyde d azote particules en suspension ozone dioxyde de soufre monoxyde de carbone métaux toxiques COV et HAP autres polluants : ammoniac,

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES

CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES CHAPITRE 3 : LES ORIGINES DES VARIATIONS CLIMATIQUES Nous avons pu montrer que les climats ont changés au cours du temps. La planète est passée par des périodes glaciaires et interglaciaires. Nous sommes

Plus en détail

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone

Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Bilan énergétique effet de serre couche d ozone Energie incidente au sommet de l atmosphère Selon la théorie du corps noir, tout objet dont la température est supérieure au 0 absolu (0K) rayonne. Le flux

Plus en détail

La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI

La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI La pollution atmosphérique cours de toxicologie Dr M.H.BELMAHI Plan: I. Généralités II. Définition III. Polluants atmosphérique IV. Cycle de la pollution V. Effet de la pollution 1. Effets sur l environnement

Plus en détail

CH5. Réactions entre acide, base et métaux p 79

CH5. Réactions entre acide, base et métaux p 79 CH5. Réactions entre acide, base et métaux p 79 Objectifs : connaître la réaction entre un acide et une base, connaître l action de HCL sur les métaux. E1. Ajoutons de l acide dans la soude O1 : - la température

Plus en détail

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE

CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE CHANGEMENT DE CONCENTRATION ATMOSPHÉRIQUE DES GAZ ÀEFFET DE SERRE J.-P. GARREC Il faut d abord rappeler que l effet de serre est un phénomène naturel bénéfique à la Terre et à ses habitants. Dans ce phénomène,

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Température globale estimée et taux d accroissement depuis Température globale moyenne estimée

Température globale estimée et taux d accroissement depuis Température globale moyenne estimée 1.1 Réchauffement atmosphérique Température globale estimée et taux d accroissement depuis 1850 14,6 Température globale moyenne estimée C 14,4 14,2 14,0 13,8 13,6 Période Années 25 50 100 150 Accroissement

Plus en détail

Chapitre 1 Composition de l air

Chapitre 1 Composition de l air Chapitre 1 Composition de l air OBJECTIFS Savoir que l air est un mélange de gaz Connaître les proportions des différents gaz de l air Savoir que le dioxygène est un gaz indispensable à la vie Distinction

Plus en détail

LES GAZ A EFFET DE SERRE

LES GAZ A EFFET DE SERRE LES GAZ A EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE L EFFET DE SERRE Le Soleil réchauffe la Terre. L EFFET DE SERRE La Terre perd de la chaleur sous forme de rayons infrarouges L EFFET DE SERRE Une partie de cette

Plus en détail

L avenir du Canada. Chapitre 37 : Le réchauffement de la planète. Unité 6

L avenir du Canada. Chapitre 37 : Le réchauffement de la planète. Unité 6 L avenir du Canada Chapitre 37 : Le réchauffement de la planète Unité 6 L AVENIR DU CANADA Chapitre 37 : Le réchauffement de la planète 1997 La plus chaude année jamais enregistrée Les années 90 ont été

Plus en détail

Chapitre 1 Contexte des projets REDD+

Chapitre 1 Contexte des projets REDD+ Chapitre 1 Contexte des projets REDD+ Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation forestière Formation en ligne «Opportunités et mise en œuvre des projets REDD+» «Cellule d'appui

Plus en détail

CI 1 : LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES ET ÉNERGÉTIQUES Cycle de vie d'un produit et choix techniques, économiques et environnementaux COURS

CI 1 : LES CONTRAINTES ENVIRONNEMENTALES ET ÉNERGÉTIQUES Cycle de vie d'un produit et choix techniques, économiques et environnementaux COURS Les Indicateurs d impact Les nuisances et leurs impacts sur l environnement prennent de plus en plus d importance et ont donné lieu à l élaboration de nombreux outils d information à leur sujet. Dans un

Plus en détail

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique

Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique Cours VET «Environnement atmosphérique et qualité de l air» Chimie stratosphérique Christian Seigneur Cerea Effets visuels du transfert radiatif dans l atmosphère Diffusion par des particules grossières

Plus en détail

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine

THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Plan THEME 1 : Planète Terre, environnement, Action humaine Partie C- Impacts de quelques activités humaines (à l'échelle de la planète) Chapitre I - Conséquences de l'exploitation et de la consommation

Plus en détail

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte

Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Changement climatique: état des lieux Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement (CEA-CNRS-UVSQ) Institut Pierre Simon Laplace, Gif-sur-Yvette, France Physique des

Plus en détail

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Le réchauffement climatique actuel.

Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir Le réchauffement climatique actuel. Le réchauffement climatique actuel. Les indices d un réchauffement climatique sont nombreux et variés : fontes des glaces, remontée d espèces vers de plus hautes latitudes, avancée des vendanges. Poissons

Plus en détail

Concours National Commun Session 2010 Filière TSI

Concours National Commun Session 2010 Filière TSI L énoncé de cette épreuve comporte 5 pages. On veillera à une présentation et une rédaction claires et soignées des copies. Il convient en particulier de rappeler avec précision les références des questions

Plus en détail

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins

Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Découpe les différentes cartes. Comment les courants marins Quiz «la mer monte» Imprime le Quiz Colle le sur un morceau de carton. Niveau Facile Découpe les différentes cartes Lorsque les océans Comment les courants marins Sans les gaz à effet de serre, il s évaporent,

Plus en détail

2.2 Sciences de la vie

2.2 Sciences de la vie 2.2 Sciences de la vie Atmosphère, hydrosphère, climats : du passé à l avenir EVOLUTION CLIMATIQUE ET ATMOSPHERIQUE RECENTE Rappels secondes Problème Quelles ont été les variations climatiques au cours

Plus en détail

ACTIVITÉS pédagogiques

ACTIVITÉS pédagogiques ACTIVITÉS pédagogiques 4 e primaire à 2 e secondaire durée : segmentable COMPÉTENCES en EVEIL SCIENTIFIQUE Rencontrer et appréhender une réalité complexe! Dans le cadre d une énigme, agencer les indices

Plus en détail

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain

Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre 3 : De l évolution récente du climat au climat de demain Thème 1: Atmosphère, hydrosphère, climats: Du passé à l avenir. Chapitre

Plus en détail

apprendreatoupriapprendreato upriapprendreatoupriapprendr MOLÉCULES

apprendreatoupriapprendreato upriapprendreatoupriapprendr MOLÉCULES apprendreatoupriapprendreato upriapprendreatoupriapprendr LES MOLÉCULES eatoupriapprendreatoupriappr endreatoupriapprendreatoupri apprendreatoupriapprendreato upriapprendreatoupriapprendr Cartes de nomenclature

Plus en détail

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE

LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement (changement climatique) est en marche et la responsabilité de l homme dans ce phénomène a été confirmée par le GIEC (Groupe d experts intergouvernemental sur

Plus en détail

Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques

Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques Liens entre Climat et Energie Politiques climatiques et énergétiques Francis LAUZIN (DREAL) Journée régionale des commissaires enquêteurs du 16-04-2018 Mer de glace / Alpes (France) + Climat :. Les constats.

Plus en détail

Effet de serre et Changement Climatique

Effet de serre et Changement Climatique Commission Particulière du Débat Public Politique des transports Vallée du Rhône - Arc languedocien Effet de serre et Changement Climatique Lyon - 19 avril 2006 Marie-Antoinette MELIERES Laboratoire de

Plus en détail

Groupe : Résultat : / 80

Groupe : Résultat : / 80 Date : Nom : Groupe : Résultat : / 80 Masse molaire, balancement d équations, loi de la conservation de la masse 436 Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 5 : Les réactions chimiques Partie

Plus en détail

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre

1.1 L effet de serre. Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel. Atmosphère et gaz à effet de serre 1.1 L effet de serre Le rôle de l atmosphère dans l effet de serre naturel Flux d énergie en W/m 2 sans et avec gaz à effet de serre (GES) 342 17 342 17 235 235 235-19 C 67 168 +14 C Source : à partir

Plus en détail

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél

COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard ORSAY Tél 1 COMPRENDRE 15E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400-ORSAY Tél. 01 60 10 45 92 http://comprendre.orsay.free.fr Compte rendu de la rencontre-débat du mardi 12 avril 2016 à Orsay Le réchauffement climatique

Plus en détail

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable!

quiz Tout savoir (ou presque) sur le développement durable! 2015 : année du climat La France sera le pays hôte de la 21 e Conférence climat du 30 novembre au 11 décembre 2015. Cette conférence doit aboutir à un accord international sur le climat afin de lutter

Plus en détail

Différentes facettes du changement climatique après l Accord de Paris

Différentes facettes du changement climatique après l Accord de Paris Différentes facettes du changement climatique après l Accord de Paris Alfortville 26-05-2016 Éric Brun Ex-chercheur au CNRM (Météo-France et CNRS) Chargé de mission à l ONERC (MEEM) Les thèmes abordés

Plus en détail

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer?

L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? L2 STEP, UE L homme et la Planète, J. Gaillardet (gaillardet@ipgp.jussieu.fr) Cours 2 (29/10/2007) Le climat de la Terre est-il en train de changer? 1 les variations de la température mondiale au cours

Plus en détail

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie?

Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie. 1 Comment convertir de l énergie? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 5 Conversions et gestion de l énergie Compétences exigibles Conversion d énergie : schématiser une chaîne énergétique pour interpréter les transformations

Plus en détail

Le changement climatique

Le changement climatique Le changement climatique Changement climatique et réchauffement planétaire : quelle différence? Le réchauffement planétaire correspond à l augmentation de la température moyenne de l atmosphère terrestre.

Plus en détail

1 / LES PRINCIPALES SOURCES DE POLLUTION. Pour les moteurs thermiques différentes sources de rejets de polluants sont possibles.

1 / LES PRINCIPALES SOURCES DE POLLUTION. Pour les moteurs thermiques différentes sources de rejets de polluants sont possibles. 1 / LES PRINCIPALES SOURCES DE POLLUTION. Pour les moteurs thermiques différentes sources de rejets de polluants sont possibles. Les vapeurs d'essence qui s'évaporent du réservoir sont emprisonnées dans

Plus en détail

Chapitre 2 : L air qui nous entoure

Chapitre 2 : L air qui nous entoure Chapitre 2 : L air qui nous entoure 1/ Quelle est la composition de l air? Préambule : Vidéo : «Il était une fois les découvreurs : Lavoisier et la chimie» (voir physikos) 1/ A l époque, on pensait que

Plus en détail

Fiche 8 Jeu du Carbone

Fiche 8 Jeu du Carbone Fiche 8 Jeu du Carbone Les transports sont responsables de 30 % des émissions de gaz à effet de serre, principalement sous forme de CO 2. Les échanges de carbone ont toujours existé sur terre par la respiration,

Plus en détail

CORRIGÉ Science-tech au secondaire Chapitre 10

CORRIGÉ Science-tech au secondaire Chapitre 10 LE FLUX D ÉNERGIE ÉMIS PAR LE SOLEIL 1. Donnez le flux d énergie émis par les éléments suivants : a) La glace sèche (CO2 solide), à 80 C ; 79 W/m 2. b) La surface du sol en hiver, à 10 C ; 271 W/m 2. c)

Plus en détail

La terre chauffe! Scenarii des conséquences

La terre chauffe! Scenarii des conséquences La terre chauffe! Scenarii des conséquences Bilan du 4 ème rapport du GIEC Jean-Francois Soussana Directeur de Recherche INRA, UR Ecosystème Prairial Clermont-Ferrand Expertise scientifique internationale

Plus en détail

Activité 1 : Centrales thermiques et impact de l exploitation des ressources énergétiques

Activité 1 : Centrales thermiques et impact de l exploitation des ressources énergétiques Activité 1 : Centrales thermiques et impact de l exploitation des ressources énergétiques Objectifs : Identifier les différentes formes d énergie intervenant dans une centrale thermique à combustible fossile

Plus en détail

L effet de serre est un processus naturel résultant de l influence de l'atmosphère sur les différents flux thermiques contribuant aux températures au

L effet de serre est un processus naturel résultant de l influence de l'atmosphère sur les différents flux thermiques contribuant aux températures au L effet de serre L effet de serre est un processus naturel résultant de l influence de l'atmosphère sur les différents flux thermiques contribuant aux températures au sol d'une planète. Un peu d histoire

Plus en détail

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France

Le changement climatique. à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Le changement climatique à quelle vitesse? Valérie Masson-Delmotte Laboratoire des Sciences du Climat et de l Environnement Gif-sur-Yvette, France Qu est ce qui contrôle la température de notre planète?

Plus en détail

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES Bilan Carbone CONTEXTE : LES ENJEUX ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES 1- Enjeux énergétiques Evolution de la consommation Des fossiles pour combien de temps? Perspectives sur les EnR 2 Changement climatique

Plus en détail

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Depuis quand l homme s y intéresse-t-il? Le climat sur Terre a toujours évolué : pensez au Carbonifère (il y a 300 à 350 millions d années) ou aux glaciations du Quaternaire, il

Plus en détail

Lutte contre le réchauffement climatique. De l élimination totale des substances appauvrissant la couche d ozone

Lutte contre le réchauffement climatique. De l élimination totale des substances appauvrissant la couche d ozone Lutte contre le réchauffement climatique De l élimination totale des substances appauvrissant la couche d ozone La réduction des émissions des gaz à effet de serre qui provoque le réchauffement climatique

Plus en détail

L AVENIR DE NOTRE CIMAT

L AVENIR DE NOTRE CIMAT CNRS - Université Pierre et Marie Curie - Université Versailles/Saint-Quentin, Université Denis Diderot, Université Paris XII, CEA - CNES - Ecole Polytechnique - Ecole Normale Supérieure - IRD LATMOS -

Plus en détail