Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels»"

Transcription

1 Concours 2008 / 2009 externe et interne réservé d ingénieurs des services culturels et du patrimoine, spécialité «services culturels» Le présent rapport a pour objet de donner une appréciation générale sur le déroulement des épreuves, sur le niveau de préparation des candidats à ces concours et quelques conseils pour les futurs candidats. 1. Calendrier des épreuves et statistiques 1.1. Calendrier La première réunion du jury s'est tenue le 20 novembre Les épreuves écrites se sont déroulées le 13 (pour les deux concours) et le 14 (pour le concours externe seulement) janvier Pour l'écrit comme pour l oral, un barème de notation a été élaboré par le jury pour assurer l'homogénéité de traitement des candidats. Chaque copie a fait l'objet d'une double correction. Dans le cas d'écart trop grand entre correcteurs, le président du jury a été amené à retenir une note harmonisée après discussion avec l'ensemble des membres. Lors de la réunion d admissibilité du 25 mars 2009, le jury a décidé de retenir 46 candidats pour les épreuves orales pour le concours interne et, 27 candidats pour le concours externe Les oraux se sont déroulés en avril, mai et juin Pour les deux concours, chaque candidat a été auditionné le même jour pour ses différentes épreuves Statistiques Candidats inscrits Candidats présents Candidats Candidats reçus à l écrit admissibles Interne réservé Externe

2 2. Appréciations sur les épreuves écrites d admissibilité 2.1. Rappel de la nature des épreuves La seule épreuve du concours interne consistait en la rédaction d une note d analyse technique et pratique (étude de projet ou de situation) permettant de vérifier les qualités d analyse et de synthèse du candidat ainsi que son aptitude à dégager des solutions appropriées, à partir d un dossier composé de documents traitant, au choix du candidat (exprimé lors de l inscription), de la sécurité ou de l accueil des publics. (durée : 4 h ; coefficient 4). Pour le concours externe, deux épreuves figurent à l'écrit d'une part une dissertation sur un sujet d ordre culturel (durée : 4 h ; coefficient : 3 ; note éliminatoire : 5/20), d'autre part la rédaction d une note d analyse technique et pratique (étude de projet ou de situation), à partir d un dossier composé de documents traitant, au choix du candidat (exprimé lors de l inscription), de la sécurité ou de l accueil des publics. (durée : 4 h ; coefficient : 5 ; note éliminatoire : 5/20) Commentaires Globalement, les copies révèlent des niveaux très disparates, reflétant le niveau de préparation et la motivation des candidats. L accent a été mis pour l'appréciation sur l introduction, l annonce du plan, le respect du plan énoncé, la suite logique des idées et surtout la pertinence des solutions proposées pour l'épreuve technique. En dissertation, (externe uniquement) : le niveau a été bon sur le plan descriptif et le sujet d'actualité a été bien traité même si la qualité rédactionnelle a parfois été insuffisante. Sur la note d'analyse «accueil des publics», la réponse des candidats n était souvent pas assez opérationnelle et ne formulait pas de propositions suffisamment affirmées, ni argumentées. Le tout était trop descriptif et insuffisamment technique. Les candidats ayant choisi l'épreuve d'accueil se sont souvent autocensurés, faisant preuve d'une bonne connaissance "institutionnelle" mais de peu de "critiques" positives permettant de définir une politique d'accueil nouvelle et innovante. Sur l ensemble du sujet, on a pu remarquer une tendance à traiter les trois questions avec la même importance, la première étant en conséquence survolée. Il y a là un manque d analyse de la part des candidats qui n ont pas su hiérarchiser l importance à accorder à chaque question malgré la formulation du sujet qui, explicitement, incitait à se pencher davantage sur la première question. Concernant la première question qui portait sur la définition de la politique d'accueil et de médiation, les candidats ont souvent fourni une synthèse des documents sans réflexion personnelle. Ainsi beaucoup n ont proposé qu une série d actions par publics sans développer de problématique autour de la nature des collections et de la structure muséale. Peu de choses ont été exposées sur les pratiques artistiques ou la nécessité d une programmation dans l auditorium. Les exemples étaient aussi rarement concrets et peu adaptés au lieu proposé. Globalement, la réflexion en amont sur les principes et les objectifs inhérents à toute programmation culturelle était absente ou très peu développée. On peut regretter également l inexistence de réflexion articulée autour de la notion de projet scientifique et culturel : le lien avec les missions de conservation, d études et de transmission. 2

3 En bref, la première partie est souvent apparue comme l exposé d une série de propositions sans hiérarchie entre les différents niveaux d action et non comme une politique de programmation culturelle à proprement parler. On a pu observer en outre que la politique d accueil était parfois sous-traitée au bénéfice de la médiation ou inversement. Sur la deuxième question qui portait sur les pistes de partenariats, les candidats n'ont souvent traité le sujet que sous l angle de l évolution des techniques de communication et les nouveaux modes de financements des établissements culturels (mécénat), laissant de côté les questions de l organisation des établissements et du management. Les partenariats étaient souvent énumérés sans hiérarchie dans les propositions et surtout sans que soit présentée une esquisse des actions qui pourraient être l objet de ces partenariats. Sur la troisième question c'est à dire l'adaptation au contexte local de la politique tarifaire, peu de candidats ont réellement exposé des réponses concrètes. Beaucoup n ont fourni que de grands principes ou une réflexion sur l expérimentation de la gratuité. Quant à la note d analyse sur la sécurité «prescriptions en matière de sécurité du public et de sûreté des bâtiments et des collections dans le cadre d'un programme de rénovation», elles ont eu tendance à tomber dans l'effet "catalogue" (ce qui relève davantage du concours de TSC) sans que les solutions appropriées ne soient mises en exergue. On peut regretter l'absence de ligne directrice et assez souvent le manque de cohérence avec la stratégie de sûreté globale de l'établissement, pourtant largement suggérée par les documents fournis. Il est certain également que les candidats externes manquaient visiblement d expérience pour traiter ce genre de sujet. De nombreuses remarques enfin peuvent être également faites sur la forme: - écriture : trop de candidats s expriment par écrit sans tenir compte de la nécessaire lisibilité de leur écriture par les correcteurs. Il va sans dire qu il est plus facile de lire une écriture soignée, même si les correcteurs ont tenu compte de la précipitation bien compréhensible dans le contexte d une épreuve en temps limité. - plan : il n est pas admissible qu un candidat néglige d annoncer le plan de son devoir ou ne le respecte pas. Une copie sans plan n a pas obtenu la moyenne car cette absence dénote une confusion dans l esprit de son rédacteur. - orthographe : il y a encore trop de fautes d orthographe. Compte tenu du niveau déjà médiocre de certaines copies, une déficience en orthographe aggrave tout naturellement l opinion portée sur le candidat. - richesse du vocabulaire : les meilleures copies étaient très bien rédigées, les candidats employant les termes appropriés. - suscription : assez souvent, et encore plus chez les externes, la forme de la suscription n'était pas respectée (pas d'objet, pas de date et lieu, pas d'accroche...). Il faut fournir relativement peu d'effort pour se conformer à ce genre d'exigences. 3

4 3. Appréciations sur les épreuves orales 3.1. Rappel de la nature des épreuves Deux épreuves pour le concours interne 1 - Conversation avec le jury, visant à apprécier la personnalité et les aptitudes du candidat, ainsi que ses motivations professionnelles. (durée : 20 mn ; coefficient 4). 2 - Interrogation, au choix du candidat (exprimé lors de l inscription), sur le sujet non choisi à l épreuve d admissibilité (accueil des publics ou sécurité) ou sur un sujet de droit public. (durée : 20 mn, avec 20 mn de préparation ; coefficient : 2). Trois épreuves pour le concours externe : 1 - Conversation avec le jury, visant à apprécier la personnalité et les aptitudes du candidat. (durée : 20 mn ; coefficient : 6 ; note éliminatoire : 5/20). 2 - Interrogation sur un sujet portant sur le droit public. (préparation : 20 mn ; durée : 20 mn ; coefficient : 3 ; note éliminatoire : 5/20). 3 - Interrogation sur le sujet non choisi à la deuxième épreuve d admissibilité (accueil des publics ou sécurité). (préparation : 20 mn ; durée : 20 mn ; coefficient : 3 ; note éliminatoire : 5/20) Commentaires conversation avec le jury concours interne réservé Le jury disposait d'une grille d appréciation pour l'épreuve de conversation destinée à évaluer notamment la qualité des prestations tant sur le fond que sur la forme. Chaque candidat a été auditionné pendant 20 minutes, ce temps se décomposant en une présentation par le candidat de son parcours professionnel et en une série de questions portant sur le métier d'ingénieur des services culturels et du patrimoine. Sur le premier point ont été particulièrement appréciées les présentations claires faisant ressortir divers éléments comme la connaissance de l'environnement administratif et professionnel et la diversité de la carrière. Sur le second point, ont été abordés avec les candidats les aspects relatifs au management d'équipe et à son animation, à la chaîne de transmission dans les deux sens hiérarchiques, au contrôle interne des équipes. Le jury a également noté le degré de réflexion des candidats sur leur environnement professionnel. En dernier lieu a été appréciée la motivation des candidats, à travers notamment leurs réponses et la qualité de leur expression. Leur futur positionnement comme cadre, apte à se remettre en cause et à s'adapter à de nouvelles situations, avec l'envie de progresser tout en faisant progresser les membres de leur équipe a également été pris en compte. Le jury a noté que certains candidats s'étaient particulièrement bien préparés pour l'exposé concernant leur carrière, alors que pour d'autres la présentation s'est réduite au strict minimum. 4

5 Ainsi, certains candidats, excellents techniciens par ailleurs, se sont trouvés complètement paralysés face au jury, peinant à faire partager leur intérêt pour leur métier. Un entraînement minimum à l'oral leur aurait sans doute permis d'accomplir une meilleure prestation le jour de l'épreuve. D'autres encore se sont révélés peu aptes à prendre de nouvelles responsabilités d'encadrement d'équipe ou n'ont pas montré suffisamment de recul dans leur réflexion. Enfin, certains candidats fraîchement intégrés dans le corps des TSC n'arrivaient pas à prendre le recul nécessaire pour dépasser l'angle de vue d un agent de catégorie B. La grande diversité des questions posées et des sujets abordés n'avait pas pour objectif de mettre systématiquement les candidats en difficulté, mais de faire ressortir leurs qualités et potentialités. A cet égard, il a été apprécié que certaines questions mal comprises soient reformulées, sans que cela, bien entendu, ne devienne un procédé d'évitement des difficultés concours externe Pour les candidats au concours externe, l'épreuve de conversation a porté en premier lieu sur leur parcours personnel, leurs éventuelles expériences professionnelles notamment dans le domaine culturel, et leur motivation pour devenir ingénieur des services culturels et du patrimoine. Le reste des questions a porté sur les domaines propres à ce concours et notamment l'accueil, la sécurité mais aussi les aspects juridiques (droit administratif essentiellement). L'objectif premier était de déceler les potentialités des candidats, leur maturité à diriger une équipe et à faire face à des situations opérationnelles dans un cadre professionnel entièrement nouveau. Ont notamment été appréciés la précision et la pertinence des réponses données, la capacité à défendre son point de vue ou à se remettre en cause, l'intérêt marqué pour le monde culturel et l'ouverture d'esprit. Le jury conseille là aussi aux candidats de bien préparer cette épreuve pour surmonter les excès ou les manques de confiance en soi Epreuves techniques: accueil, sécurité, droit D'une manière générale, le jury a constaté un grand investissement de la part des candidats. Pour le concours interne réservé, il a noté que les préparations au concours mises en place par certains services ou établissements avaient été particulièrement efficaces, ce qui n'a pas empêché le jury d'attribuer des notes éliminatoires pour certains, compte tenu tout simplement de leur absence de connaissances élémentaires notamment en matière juridique. Pour le concours externe, les épreuves en accueil et sécurité soulignaient souvent le peu de connaissance de la réalité du terrain, ce qui laissait penser que les candidats ne connaissaient que mal les fonctions qui seraient éventuellement les leurs s'ils étaient lauréats En droit, certains candidats étaient brillants, d autres très imprécis. 5

6 4. Composition du jury Le jury, composé de personnels alliant de solides compétences techniques à une expérience riche et variée, de niveau A et A+, a pu interroger l'ensemble des candidats aussi bien sur des questions générales que sur des questions plus techniques (accueil, sécurité, droit). Les débats, particulièrement riches, engagés entre les membres du jury ont ainsi permis de mieux cerner les compétences des candidats et leur réelle motivation. Les épreuves orales organisées au cours de la même journée à un rythme soutenu, pour chacun des candidats ont contribué largement à cette évaluation plus globale des candidats par le jury. Le principe retenu que le jury soit identique pour les deux concours (externe et interne) a certes contraint les membres du jury à une mobilisation très importante, mais a permis un recrutement homogène des candidats. 5. Conclusion générale La réussite à ce concours requiert avant tout: un travail et un investissement personnel particulièrement conséquents, tant en matière technique qu'en culture générale; une bonne maîtrise des techniques d'expression écrites et orales; une motivation et un enthousiasme suffisamment solides pour surpasser toutes les difficultés liées à la préparation lourde du concours. Le Président du jury Jean-Charles POIREL 6

RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================

RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================ ACADEMIE DE GRENOBLE -+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+ RAPPORT DU JURY ================ CONCOURS DE SECRETAIRE D ADMINISTRATION DE L EDUCATION NATIONALE ET DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ================ SESSION

Plus en détail

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital

Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital Rapport du jury 2012 Concours d accès au cycle préparatoire de directeur d hôpital 1- Statistiques du concours 2012 : 1.1- postes, de inscrits, présents, admissibles et admis : Année Postes ouverts Inscrits

Plus en détail

Rapport du jury. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions. de chef de projet SG/DRH

Rapport du jury. Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions. de chef de projet SG/DRH SG/DRH Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours Rapport du jury Examen professionnel de vérification d'aptitude aux fonctions de chef de projet Session 2012

Plus en détail

RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations de l'état Session 2012

RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations de l'état Session 2012 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaires administratifs des administrations

Plus en détail

RÉDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

RÉDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale RÉDACTEUR TERRITORIAL

Plus en détail

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012

Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 Note de service n 2012-034 du 6 mars 2012 (modifiée par la note de service n 2012-100 du 29 j uin 2012 et par la note de service n 2012-179 du 20 novembre 2012) (Education nationale : bureau DGESCO A2-1)

Plus en détail

MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES (épreuve n 299) ANNEE 2010. Epreuve conçue par HEC. Voie Technologique. Technologique 775 10,00 3,70

MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES (épreuve n 299) ANNEE 2010. Epreuve conçue par HEC. Voie Technologique. Technologique 775 10,00 3,70 MANAGEMENT ET GESTION DES ENTREPRISES (épreuve n 299) ANNEE 2010 Epreuve conçue par HEC Voie Technologique NBRE CANDIDATS MOYENNES ECARTS-TYPE RESULTATS GLOBAUX 775 10,00 3,70 VOIES PREPARATOIRES Technologique

Plus en détail

Animateur principal de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES

Animateur principal de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES 10/12/13 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale Animateur principal de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES Examen de promotion interne Examen d avancement

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES

COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES COMPTE-RENDU DU PRESIDENT DU JURY AU PRESIDENT DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ATLANTIQUES ORGANISATEUR EN 2013 DU CONCOURS EXTERNE SUR TITRE AVEC EPREUVES D'EDUCATEUR

Plus en détail

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015

Président de jury : Madame REBIERE Lydie, Administrateur de la Direction des services départementaux de la Savoie SESSION 2015 RAPPORT DE JURY Concours externe et interne de secrétaire administratif de l éducation nationale et de l enseignement supérieur de classe normale (Décret n 2010-302 du 19 mars 2010) Président de jury :

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES

NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES NOTE DE CADRAGE INDICATIVE RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES La présente note de cadrage ne constitue pas un texte réglementaire dont les candidats prraient se prévaloir, mais un document indicatif

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LOIRE-ATLANTIQUE Rapport du Président du jury de l examen professionnel d ingénieur territorial - promotion interne Alinéa 2 Session 2014 CONTEXTE

Plus en détail

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES

Rédacteur principal territorial de 2 ème classe RAPPORT AVEC PROPOSITIONS OPÉRATIONNELLES 02/10/12 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale, du CNFPT, de la profession Rédacteur

Plus en détail

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY

****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT DE JURY Examen professionnel pour l avancement au grade de secrétaire administratif de classe exceptionnelle de l éducation nationale et de l enseignement supérieur ****** ACADEMIE D AMIENS Session 2014 RAPPORT

Plus en détail

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011

RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011. Session 2011 Besançon, le 21 octobre 2011 Rectorat Division des examens et concours D.E.C. 1 RAPPORT DU JURY DU CONCOURS INTERNE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE SESSION 2011 Session 2011 EPREUVE ECRITE LE :

Plus en détail

Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD)

Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) MINISTERE DE L ECOLOGIE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENERGIE SG/DRH/RM1 RAPPORT DU JURY Concours externe de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) Session 2013 Affaire suivie

Plus en détail

Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES

Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES 06/02/15 CIG de la Grande Couronne CIG de la Petite Couronne CDG de Seine-et-Marne Assistant territorial socio-éducatif REDACTION D UN RAPPORT A PARTIR D UN DOSSIER ASSORTI DE PROPOSITIONS OPERATIONNELLES

Plus en détail

Rapport du Président du jury. Examen professionnel D'ATTACHE TERRITORIAL PRINCIPAL

Rapport du Président du jury. Examen professionnel D'ATTACHE TERRITORIAL PRINCIPAL CDG 35 - Service Interrégional des Concours Village des Collectivités Territoriales 1 avenue de Tizé CS 13600 35236 THORIGNE-FOUILLARD CEDEX SIC NL Rapport du Président du jury Examen professionnel D'ATTACHE

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2013 et 2014 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2013 et 2014. En moyenne

Plus en détail

MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL

MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL MODALITES D EXAMENS ET GRILLES D EVALUATION EN LYCEE PROFESSIONNEL DISCIPLINES LETTRES-HISTOIRE LANGUES VIVANTES CAP CAP INTERMEDIAIRE BEP INTERMEDIAIRE BAC PRO 3 ANS Francis Baquié, conseiller pédagogique

Plus en détail

Qualités techniques et expressives de la production du candidat

Qualités techniques et expressives de la production du candidat ARTS PLASTIQUES L évolution des modalités de passation des épreuves d Arts plastiques du CRPE offrait, cette année, un cadre d évaluation quelque peu différent de celui jusqu à lors mis en œuvre. S il

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

RAPPORT DU JURY Concours externe sur titres pour le recrutement d'ingénieurs des travaux publics de l'état

RAPPORT DU JURY Concours externe sur titres pour le recrutement d'ingénieurs des travaux publics de l'état SG/DRH Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours Février 2013 RAPPORT DU JURY Concours externe sur titres pour le recrutement d'ingénieurs des travaux publics

Plus en détail

Rapport du Président du Jury

Rapport du Président du Jury CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE BOUCHES-DU-RHÔNE Les Vergers de la Thumine - CS10439 Boulevard de la Grande Thumine 13098 Aix-en-Provence Cedex 02 tél. 04 42 54 40 50 fax. 04 42

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS

CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS NOTE DE CADRAGE CONCOURS EXTERNE SUR TITRES AVEC EPREUVES D ACCES AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DE JEUNES ENFANTS La présente note de cadrage ne constitue pas un texte réglementaire dont les candidats

Plus en détail

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION

ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION ANNEXE V : DÉFINITION DES ÉPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION E1 FRANÇAIS (Coef 3) U1 1. Objectif L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer

Plus en détail

Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation

Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale Arrêté du fixant les modalités d organisation des concours du certificat d aptitude aux fonctions de conseiller principal d éducation NOR : MENH1310117A

Plus en détail

Épreuve orale de TIPE

Épreuve orale de TIPE Banque Agro Veto. Session 2012 Rapport sur les concours A TB Épreuve orale de TIPE Concours Nb cand. Moyenne Ecart type TB ENSA- ENITA Note la plus basse Note la plus haute 65 11,98 3,09 5 20 TB ENV 28

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

Méthodologie des épreuves orales. 3 novembre 2014 - C. Renaudin Formation Auxiliaire de bibliothèque

Méthodologie des épreuves orales. 3 novembre 2014 - C. Renaudin Formation Auxiliaire de bibliothèque Méthodologie des épreuves orales Conditions pour passer l'examen Avoir suivi l'ensemble des modules de la session Avoir effectué le stage pratique et rendu le rapport de stage Avoir élaboré et rendu la

Plus en détail

fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio

fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio qwertyuiopasdfghjklzxcvbnmqwer tyuiopasdfghjklzxcvbnmqwertyuio pasdfghjklzxcvbnmqwertyuiopasd Baccalauréat professionnel Accueil Relation Clients et Usagers fghjklzxcvbnmqwertyuiopasdfghjk lzxcvbnmqwertyuiopasdfghjklzxcvbnm

Plus en détail

Note à l attention des élèves

Note à l attention des élèves EPREUVE DU C.A.P.A. NOTE SUR LES RAPPORTS DE STAGES : STAGE PPI et STAGE AVOCAT Note à l attention des élèves Conformément à l article 3 de l Arrêté du 7 décembre 2005, les stages effectués au cours de

Plus en détail

RAPPORT du président du jury du concours d entrée au cycle de formation des élèves-directeur des soins Année 2014 -=-=-=-=-

RAPPORT du président du jury du concours d entrée au cycle de formation des élèves-directeur des soins Année 2014 -=-=-=-=- RAPPORT du président du jury du concours d entrée au cycle de formation des élèves-directeur des soins Année 2014 -=-=-=-=- Membres du Jury plénier 1 Jacques ADAM, directeur d hôpital, président, Marc

Plus en détail

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle.

A2 Certaines informations ont été comprises mais le relevé est incomplet, conduisant à une compréhension encore lacunaire ou partielle. Annexe Fiche d évaluation et de notation pour la compréhension de l oral (LV1) Situer la prestation du candidat à l un des cinq degrés de réussite et attribuer à cette prestation le nombre de points indiqué

Plus en détail

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES

ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES ORGANISATION DU CCF EN BTS ELECTROTECHNIQUE INSPECTION GENERALE DE LETTRES 1. TEXTE DE REFERENCE Bulletin officiel du 17 février 2005 définissant les deux formes de validation (l épreuve ponctuelle et

Plus en détail

METHODOLOGIE DU RAPPORT

METHODOLOGIE DU RAPPORT ATTACHE TERRITORIAL RAPPORT METHODOLOGIE DU RAPPORT A.HADNA «Toute représentation ou reproduction totales ou partielles de ce document par quelque procédé que ce soit, sans l autorisation expresse du CNFPT

Plus en détail

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines

Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Recommandations pour la rédaction du mémoire de MASTER 1 ère année en psychologie sociale, du travail et ressources humaines Isabel Urdapilleta Responsable Pédagogique du Master 1 psychologie sociale,

Plus en détail

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013

PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 PROJET EN ENSEIGNEMENT DE SPECIALITE BACCALAUREAT STI2D SESSION 2013 IA-IPR STI Académie de Versailles SOMMAIRE A/. REGLEMENTATION DU BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE Epreuve relative aux enseignements technologiques

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve relative aux enseignements technologiques transversaux, épreuve de projet en enseignement spécifique à la spécialité et épreuve d'enseignement technologique en langue

Plus en détail

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 > Rectorat d Orléans-Tours Rapport de jury Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 Organisation générale du concours Première session du concours de SAENES Classe supérieure organisé dans

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs des écoles Session 2014-concours rénové Académie de Paris Rapport du jury

Concours de recrutement de professeurs des écoles Session 2014-concours rénové Académie de Paris Rapport du jury ? Concours de recrutement de professeurs des écoles Session 2014-concours rénové Académie de Paris Rapport du jury Sommaire I Epreuves d admissibilité... 3 1 Epreuve écrite de français... 3 A Le sujet...

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE D ACCES AU CORPS DES PLP. Section : Génie Industriel. option : Bois

EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE D ACCES AU CORPS DES PLP. Section : Génie Industriel. option : Bois Secrétariat Général Direction générale des ressources humaines Sous-direction du recrutement Concours du second degré Rapport de jury Session 2013 EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE D ACCES AU CORPS DES PLP

Plus en détail

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014

UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE  ACTIVITÉS JURIDIQUES  MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 UNIVERSITE D ARTOIS U.F.R. DE DROIT LICENCE PROFESSIONNELLE " ACTIVITÉS JURIDIQUES " MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES Année 2013 / 2014 Responsable : N. Nevejans 1. MODALITÉS DE CONTROLE DES CONNAISSANCES

Plus en détail

METHODOLOGIE DE LA NOTE DE SYNTHESE MALAKOFF 2015

METHODOLOGIE DE LA NOTE DE SYNTHESE MALAKOFF 2015 1 METHODOLOGIE DE LA NOTE DE SYNTHESE MALAKOFF 2015 La note de synthèse est une épreuve qui se déroule en 5 heures et qui consiste à établir une synthèse écrite, en 4 ou 5 pages, à partir d une série de

Plus en détail

RAPPORT DU JURY. Examen professionnel de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) SG/DRH. 27 janvier 2015

RAPPORT DU JURY. Examen professionnel de technicien supérieur principal du développement durable (TSPDD) SG/DRH. 27 janvier 2015 SG/DRH Sous-direction du recrutement et de la mobilité Bureau des recrutements par concours 27 janvier 2015 RAPPORT DU JURY Examen professionnel de technicien supérieur principal du développement durable

Plus en détail

I - ORGANISATION DE L EXAMEN

I - ORGANISATION DE L EXAMEN Le Recteur, Chancelier des Universités à Division des examens et concours 21 rue Saint-Étienne 45043 ORLÉANS CEDEX 1 DEC2/BCP/N 37/2009 Affaire suivie par :Chantal BOULMIER 02.38.79.46.23 02.38.79.46.06

Plus en détail

CONCOURS. Intitulé réglementaire :

CONCOURS. Intitulé réglementaire : NOTE DE CADRAGE QUESTIONNAIRE PORTANT SUR LA SPECIALITE CONCOURS EXTERNE, INTERNE ET TROISIEME VOIE D ASSISTANT TERRITORIAL QUALIFIE DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES (Durée : 3 heures

Plus en détail

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 17/10/2013 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Rédacteur territorial principal de

Plus en détail

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 -

RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 - CENTRE INTERDÉPARTEMENTAL DE GESTION DE LA PETITE COURONNE RAPPORT DU PRÉSIDENT DU JURY du concours d éducateur de jeunes enfants - Session 2011 - I- LES PRINCIPAUX CHIFFRES COMPARÉS DE LA SESSION Sessions

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Règlement d admission pour l entrée en Formation. des Moniteurs éducateurs

Règlement d admission pour l entrée en Formation. des Moniteurs éducateurs 1/8 Règlement d admission pour l entrée en Formation des Moniteurs éducateurs La Profession Le référentiel de formation professionnelle annexé à l arrêté du 20 Juin 2007 relatif au diplôme d Etat de moniteur

Plus en détail

DIRECTEUR DE POLICE MUNICIPALE. NOTE D ANALYSE ET DE SYNTHESE À PARTIR D UN DOSSIER DEGAGEANT DES SOLUTIONS (Concours externe et interne)

DIRECTEUR DE POLICE MUNICIPALE. NOTE D ANALYSE ET DE SYNTHESE À PARTIR D UN DOSSIER DEGAGEANT DES SOLUTIONS (Concours externe et interne) 17/07/2015 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale DIRECTEUR DE POLICE MUNICIPALE NOTE D ANALYSE ET DE SYNTHESE À PARTIR D UN DOSSIER DEGAGEANT DES SOLUTIONS (Concours externe

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? 4. Qui sont les membres du jury? Les épreuves

Plus en détail

Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 01/07/13 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale Technicien territorial principal de 2 e classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY Examen professionnel de promotion interne Examen professionnel

Plus en détail

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1)

Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012. (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Note de service n 2012-075 du 26 avril 2012 (modifiée par la note n 2012-182 du 20 novembre 2012) (Education nationale : DGESCO A2-1) Texte adressé aux rectrices et recteurs d académie ; au directeur du

Plus en détail

Composition d Informatique (2 heures), Filière MP (XC)

Composition d Informatique (2 heures), Filière MP (XC) école polytechnique concours d admission 2014 ens : cachan Composition d Informatique (2 heures), Filière MP (XC) Rapport de M. Didier CASSEREAU, correcteur. 1. Bilan général A titre de rappel, cette épreuve

Plus en détail

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR

ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR ADMISSION DIRECTE AU NIVEAU MASTER HEC, ESCP SAINT CYR 1 SOMMAIRE 2 PREPARER HEC / L ESCP EUROPE A L ELEAD 3 -L EPREUVE DE DOSSIER 4 - L EPREUVE DE LANGUE 5 -L EPREUVE D OPTION 6 - LES EPREUVES ORALES

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires d un Bac +2 [Epreuves d admissibilité 2 épreuves écrites Concours TOULOUSE BUSINESS SCHOOL] TAGE 2 Le test TAGE 2 est un test de sélection aux études supérieures

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES

ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES Épreuve E1 : CRÉATION, COULEUR, COUPE, COIFFAGE : U10 Coefficient : 6 Finalités et objectifs de l épreuve Elle a pour objectif de vérifier les compétences du candidat

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE concours externe pour le recrutement d'architectes et urbanistes de l'état

PRÉSENTATION GÉNÉRALE concours externe pour le recrutement d'architectes et urbanistes de l'état MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Secrétariat général Direction des ressources humaines Service de la gestion du personnel Sous-direction des personnels d'encadrement,

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

IFSI. Le concours d entrée. Michèle Eckenschwiller Maître de conférences en sciences de l éducation

IFSI. Le concours d entrée. Michèle Eckenschwiller Maître de conférences en sciences de l éducation IFSI Le concours d entrée Michèle Eckenschwiller Maître de conférences en sciences de l éducation Fabienne Sonzogni Professeure certifiée en sciences médico-sociales Laurent Turquat Professeur de culture

Plus en détail

RAPPORT DE JURY EXAMEN PROFESSIONNEL POUR L'ACCES AU GRADE D INGENIEUR(E) DE RECHERCHE HORS CLASSE

RAPPORT DE JURY EXAMEN PROFESSIONNEL POUR L'ACCES AU GRADE D INGENIEUR(E) DE RECHERCHE HORS CLASSE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction des politiques de ressources humaines et des relations sociales Département du recrutement, de la mobilité et de la formation Pôle recrutement

Plus en détail

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs

Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Les nouveaux concours de recrutement de professeurs Afin de mieux répondre aux besoins du ministère de l Education Nationale, le processus de recrutement des enseignants est réformé, dans le premier degré

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE Filière administrative CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant à aider le candidat à se préparer au

Plus en détail

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT

ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT ANNEXE III BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ASSURANCE SESSION 2013 NOM (en lettres capitales) : Date de Naissance Cachet de l ÉTABLISSEMENT Prénom(s) : Langue Vivante 1 1 ère année MATIÈRES OBLIGATOIRES

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET

Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET Rénovation de la filière du tertiaire administratif Formation académique institutionnelle 28 mars 2012 Catherine Lamboley IEN EG - Christiane Ribat et Dominique Vassal - IEN ET 1 Rénovation de la filière

Plus en détail

Notice du concours admission sur licence. Ecole Centrale Casablanca

Notice du concours admission sur licence. Ecole Centrale Casablanca Notice du concours admission sur licence Ecole Centrale Casablanca 2015 Ce concours vise à recruter des élèves en licence universitaire. Il a vocation à identifier des étudiants : Ayant déjà atteint un

Plus en détail

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session

Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Rapport du jury de l'examen professionnel d'analyste-développeur 2014 Première session Sur les 62 candidats ayant participé à l'épreuve écrite, 32 ont eu une note supérieure ou égale à 10 leur permettant

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION ÉPREUVE de Droit et d'économie Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 5 Indications de correction La commission de choix de sujets a rédigé

Plus en détail

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ;

VU le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié portant règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906095A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 10 juin 2008 portant définition et fixant les conditions de

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

RÉGLEMENTATION DU CONCOURS EXTERNE D ADMINISTRATEUR-ADJOINT. Vu le chapitre IV du titre premier du Règlement de l Assemblée nationale,

RÉGLEMENTATION DU CONCOURS EXTERNE D ADMINISTRATEUR-ADJOINT. Vu le chapitre IV du titre premier du Règlement de l Assemblée nationale, N 09-122 RÉGLEMENTATION DU CONCOURS EXTERNE D ADMINISTRATEUR-ADJOINT LE PRÉSIDENT ET LES QUESTEURS, Vu le chapitre IV du titre premier du Règlement de l Assemblée nationale, Vu les titres Ier et III du

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE

Mathématiques - OPTION TECHNOLOGIQUE ESPRIT GENERAL Objectifs de l épreuve Vérifier chez les candidats l existence des bases nécessaires pour des études supérieures de management. Apprécier l aptitude à lire et comprendre un énoncé, choisir

Plus en détail

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1

Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 Niveau d admission : Année 1 pour les titulaires du Bac ou Bac +1 SESAME est une banque d épreuves écrites qui regroupe 10 écoles : Bachelor International, Groupe Sup de Co La Rochelle BSc in International

Plus en détail

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines

Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines Indications pour traiter les cas de gestion des ressources humaines 1 DEFINITION Un cas est une histoire racontée à propos d un ou plusieurs problèmes de gestion qui appelle une réflexion à propos des

Plus en détail

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1

GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 ACADEMIE DE MONTPELLIER Groupe académique d inspecteurs et formateurs en langues vivantes GRILLE D EVALUATION DES COMPETENCES EN VUE DE LA VALIDATION DU NIVEAU B1 Etre capable de comprendre les points

Plus en détail

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique

Chapitre 12 Épreuve orale en pratique Chapitre 12 Épreuve orale en pratique 1. Introduction L épreuve orale d entretien représente pour la plupart d entre vous quelque chose de mystérieux. Beaucoup de rumeurs fondées ou non circulent sur son

Plus en détail

Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Direction de la Formation CAFA de Bordeaux 2011

Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Direction de la Formation CAFA de Bordeaux 2011 Dossier de Reconnaissance des Acquis de l Expérience Professionnelle. (RAEP) Composition du dossier Première partie : L identité du candidat et sa situation administrative. Deuxième partie : Le parcours

Plus en détail

Sites universitaires de formation de l ESPE de Bretagne Université Rennes 2

Sites universitaires de formation de l ESPE de Bretagne Université Rennes 2 Pour enseigner une langue vivante, il faut passer un concours de recrutement organisé par l Education nationale : un CAPES de langue (Certificat d aptitude au professorat du second degré) pour enseigner

Plus en détail

Fiche conseil n 16 Audit

Fiche conseil n 16 Audit AUDIT 1. Ce qu exigent les référentiels Environnement ISO 14001 4.5.5 : Audit interne EMAS Article 3 : Participation à l'emas, 2.b Annexe I.-A.5.4 : Audit du système de management environnemental SST OHSAS

Plus en détail

Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf

Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf Guide à la rédaction du rapport d activité du Cafipemf 1 Rappel des textes officiels Réf. : BOEN n 30 du 23 juillet 2015 (arrêté du 20/07/15 et circulaire 2015-109 du 21/07/15) http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?pid_bo=32781

Plus en détail

Certification t intermédiaire

Certification t intermédiaire Certification t intermédiaire BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers Bac Pro Commerce Bac Pro Services Bac Pro Vente LES ÉPREUVES DU BEP MRCU : 5 ÉPREUVES 4épreuvessur5sontenCCF Les épreuves

Plus en détail

L unité U4 de Communication commerciale est validée par le contrôle de l acquisition des compétences suivantes du référentiel :

L unité U4 de Communication commerciale est validée par le contrôle de l acquisition des compétences suivantes du référentiel : E4 COMMUNICATION COMMERCIALE (coefficient 4) INTRODUCTION : FINALITES, OBJECTIFS L objectif visé est d apprécier l aptitude du candidat à analyser et maîtriser une situation de communication - négociation

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE Service Interrégional des Concours Filière sportive EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE Cette

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée

Epreuves Unités Coef Forme Durée Forme Durée Forme Durée III. ÉVALUATION RÈGLEMENT D'EXAMEN BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL VENTE (Prospection - Négociation - Suivi de clientèle) Candidat de la voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA

Plus en détail

Le CAPES de LSF. Section langue des signes française. A. Épreuves d'admissibilité. 1 Commentaire dirigé :

Le CAPES de LSF. Section langue des signes française. A. Épreuves d'admissibilité. 1 Commentaire dirigé : Le CAPES de LSF Les inscriptions à la session 2011 du CAPES de LSF (Certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) ont lieu entre le 1 er juin et le 13 juillet 2010, avant 17 heures.

Plus en détail

SE PRÉPARER À LA RÉDACTION

SE PRÉPARER À LA RÉDACTION SE PRÉPARER À LA RÉDACTION DU DOSSIER R.A.E.P 1 26 Mars 2013 Danièle BONHOMME Caroline TESSIER LE CONTEXTE DE LA MISE EN PLACE DE LA RAEP Modernisation de la fonction publique des évolutions : architecture

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Aide à la gestion du projet final ISN

Aide à la gestion du projet final ISN Aide à la gestion du projet final ISN 1 - La place du projet dans l ISN «Les activités des élèves sont organisées autour d une équipe de projet dont les tâches sont les suivantes : repérer le besoin ou

Plus en détail

Épreuves du concours interne

Épreuves du concours interne Épreuves du concours interne 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité du concours interne? 2. Quelles sont les épreuves d admission du concours interne? 3. Quelles sont les épreuves facultatives?

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant à aider le candidat

Plus en détail

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2014.

Rapport du jury du concours sur titres pour le recrutement d élèves commissaires des armées en 2014. MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Paris, le 23 septembre 2014 SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMÉES DIRECTION CENTRALE Bureau de gestion des corps Section recrutement et formation Rapport du jury du concours sur titres

Plus en détail

CAP-TA PRÉPARATION INTENSIVE ESTIVALE A DISTANCE AUX CONCOURS EXTERNE ET INTERNE DE CONSEILLERS DE TA-CAA DU 22 JUIN AU 21 AOUT 2015

CAP-TA PRÉPARATION INTENSIVE ESTIVALE A DISTANCE AUX CONCOURS EXTERNE ET INTERNE DE CONSEILLERS DE TA-CAA DU 22 JUIN AU 21 AOUT 2015 CAP-TA PRÉPARATION INTENSIVE ESTIVALE A DISTANCE AUX CONCOURS EXTERNE ET INTERNE DE CONSEILLERS DE TA-CAA DU 22 JUIN AU 21 AOUT 2015 ENTREZ DANS LA HAUTE FONCTION PUBLIQUE, DEVENEZ MAGISTRAT ADMINISTRATIF!

Plus en détail

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif»

Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Cadrage du mémoire de master MEEF commun aux mentions «1 er degré», «2 nd degré» et «Encadrement Educatif» Chaque parcours pourra compléter ce cadrage général par un cadrage spécifique au parcours prenant

Plus en détail