Le système national de formation agricole en Tunisie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le système national de formation agricole en Tunisie"

Transcription

1 système national formation agrico en Tunisie Tahar El Mili M in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus n 1987II 1987 pages Artic avaib on line / Artic disponib en ligne l adresse http//omciheamorg/articphp?idpdf=ci To cite this artic / Pour citer c artic Tahar El Mili M système national formation agrico en Tunisie In Hervieu B (ed) La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM, 1987 p (Options Méditerranéennes Série Etus n 1987II) http//wwwciheamorg/ http//omciheamorg/

2 131 système national formation en Tunisie Moharned TAHAR EL SousDirecteur s Programmes s Etus L? E R V Ministère l'agriculture Tunis Dès l'avènement l'indépendance, un effort considérab été a consenti en vue du développement mornisation du secteur agrico départ massif s cadres techniques rdngers u coïncidk avec mise en oeuvre d'un vaste programme rénovation, l 'effectif très restreint s techniciens nationaux, existant l'époque, ne pouvait répondre h c imperatif s besoins en cadres se sont donc révdlks très importants en même temps que s'est posé, avec acuité, prohlkme ur formation ces exigences, un système d'éducation agrico alnt formation d'ouvriers cel d'ingénieurs été a progressivement installé a été essentielment axé, durant première décennie ( ), sur formation massive techniciens agricos polyvants, appartenant essentielment au cadre moyen A partir 1970, s'est avéré nécessaire repenser système éducatif agrico en vue répondre une agriculture plus en plus spécialisée diversifiée La concrétisation ces orientations se traduit, l%eure actuel, par 1 'existence d'un système formation comprenant trois niveaux, h savoir l formation professionnel qui s'adresse aux élèves ayant achevé cyc l'enseignement primaire, vise formation d'ouvriers agricos qualifies 2 l'enseignement secondaire qui est dispensé dans s lycées agricos s'adresse aux élèves issus troisième année du tronc commun l'enseignement secondaire général vise formation cadres moyens (niveau du baccauréat) 3 l'enseignement supérieur qui vise formation techniciens supérieurs, d'ingénieurs mecins vétérinaires qui comporte plusieurs filières présent rapport, se fixe pour objectif donner un aperçu général sur l'organisation opt,ions

3 fo nctionnement du système fo rmation supérieure agrico en Tunisie un an d'enseignement options spécialité enseignée système formation supérieure agrico c) cyc spécialisation institué dans but diplômés 1 a) Evage Economie b) cycs notamment La phytotechnie La La zootechnie s sciences du sol La technologie L'économie L'halieutique Etc d) Une cinq est dispensée dans un établissement spéciament c eff La s neuf établissements l'enseignement tabau 1 2 avec d'autres filières s disciplines base d'enseignement spécialités suivantes Gestion Evage ux ans s s lycées s aptitus spécias dans s disciplines admis, dans limite s pces disponibs

4 ~~ l spécialisation s élèves ayant suivi pas été admis en il écos s moyenne 3 Nombre diplômes voie au niveau définition s objectifs cursus définition s enseignants b) Organes fonctionnement s établissements A 1'Etablissement tabau 2 Un Organ'isation administrative, financière pédagogique 1 Autorité tutel organes fonctionnement l'établissement dont il a activités, discipline l'établissement) fonctionnement dans s écos ou cssés comme établissements publics a) Autorité tutel secrétaire général discipline Jusqu' fin l'année académique , 'tutel Suite Tunis, Sfax, s établissements l'education, l'enseignement responsab profils formation s éco, a

5 l 134 d'étu 2 l'enseignement a Jusqu'h fin active conseils moste cinq dénomination d'une institution ces s'est méthodologique La, ce étudiants toute qui lui sont d'enseignement cels l'enseignement, ce qui a conduit une mise constante s connaissances développement cependant, une insuffisance moyens conseil fois que du conseil l'établissement Celuici compose s ux est plutôt conçu isse peu pce au financement d'actions Ces établissements disposent cependant d'un au développement dans pays conseil dans examine s affectés conseil discipline L'objectif visé du isolées dynamisation

6 ~ ~ 133 s diplômés moyenne peuvent spécialisation s élèves ayant suivi il écos Cte cotutel notamment au niveau ' définition s objectifs cursus définition s enseignants b) fonctionnement s établissements voie A moyenne pédagogiques diplômes comme suit La 1'Etablissement 2 par Organisation administrative, financière pédagogique l'établissement dont il a 1 tutel activités, discipline fonctionnement l'établissement) dans s écos ou cssés comme établissements publics civi l a) tutel Jusqu' fin l'année académique , pcé SOUS discipline l'établissement l s dans chaque l Suite Tunis, Sfax, s étab1issements l'enseignement, a options ~ ~

7 134 centre d'étu d'ingénierie active départements a vie 2 recherche moste cte situation, due au s'est ntement l'augmentation l'effectif ces méthodologique constituent un La, ce fait, 11 dans ses toute Ce 9 confiés conseil fois conseil l'établissement Celuici se compose s dgux étudiants d'enseignement l'enseignement, ce qui a conduit constante s connaissances cels développement ces cependant, une insuffisance moyens l'établissement est plutôt isse peu pce au financement d'actions Ces établissements disposent cèpendant d'un Ainsi, s au développement conseil l'établissement assiste dans gestion l'établissement examine s affectés conseil discipline L'objectif visé Ce comme du conseil isolées dynamisation

8 135 a s s diffici pied qu'il d'ancienné en cte qualité justifiant Toutefois, il yu' liens même occasion, une scientifiques conférence dans ce domaine 3 Statut effectifdu personnel enseignant ou 31 Statut d'ancienné en cte qualité justifiant scientifiques jugés suffisants statuts s examens a) enseignants régis par s statuts l'enseigment supérieur 1 ou s assistants ayant une ancienné ux ans au moins Assistants toute s assistants enseignements s examens Conditions + 6 ans) ou d'un au master) Professeurs enseignement fondamental ou appliqué, au

9 est a ce type d'activité haut niveau collègues, composé cinq 2 l'enseignement s disciplines fondamentas enseignant, 32 Effectif s enseignants L'évolution l'effectif tabau 3 60 ans que celui appliqué l'échel nationa au niveau 3 tunisification est passé 76 % 89 %, évolution d'autant plus significative que l'effectif total s 82 % , s ont disposé 240 enseignants tunisiens 29 ont ?h du volume 4 Admission s étudiants dans s divers établissements d'enseignement supérieur agrico b) ingénieurs agronomes L'admission s étudiants dans s établissements se mentionnés plus haut, au même que selon tient compte du choix s d'accueil candidat, cyc du techniques 5 Coût formation du n'a pas fait Ce budg fonctionnement, que coût annuel options

10 137 s limites indiquées dans tabau 4 s établissements est il a été tenu compte 2 programmes s disciplines enseignées au niveau s s disciplines bas s disciplines techniques a) disciplines base En l'état actuel s choses, s colctivités publiques indiquées Objectifs formation éboration s programmes ne Actuelment, s disciplines base, ou fondamentas (mathématiques, physique, chimie biologie), occupent + Ces disciplines qui sont dispensées notamment au synthèse chez il enseignement base au niveau d'un cyc 1 Pnification formation décision s successifs développement économique social du pays vives nation b) disciplines techniques vocation chaque établissement l'enseignement, fixe s objectifs spécifiques pn qualitatif que quantitatif ainsi que s moyens Compte tenu ces objectifs, chaque est B enseignants établissements en vue d'y étu milieu a enseignement, soum c) méthos d'enseignement T1 est c eff, que conseil son sein, en qualité L'enseignement fait appel s méthos plus options

11 138 visites stages est el ne touche techniciens, est appelée fin d'étus, ses d'une du cyc spécialisation, documentation que l'étudiant 4 formation agrico Jusqu' fin s années 1970, système son dans sa notamment s besoins publiques A s années 1980, ce appelés s 3 formation continue continuent niveaux techniques s agents en dans Actuelment, système suit s diplâmés du mission consiste l'enseignement h l'échel nationa, s activités a) secteur public 96 enseignement 11 % h) secteur économique mcme colctivités publiques locas, publics est cycs 1979 donne B tous s établissements étatiques semiétatiques 32 9% banques, c) 5 % c) organisations internationas l 96 d) divers 11 % Stratégie formation agrico pour s années venir s tels qu'els ont été objectif ou s institutions situées, options

12 ~ CIHEAM Options Mediterraneennes 139 B l'emploi l dans l'évolution plus Cte situation a niveau s un au niveau s l'emploi s diplômés 2 Concurrence avec d'autres filières l'échel Au d'un où au système tunisien il n'existe pas Contraintes liées formation agrico possibilités coopération avec on assiste mise en pce sans tout fait même cels qui existent au sein du i va ici pays ou dans mise en pce d'une au niveau s pays A l'échel assiste ème cyc 1 débouchés offerts aux diplômes A l'échel capacités existantes dans souci d'en Cependant, nous assistons actuelment une n'a joué jusqu'ici 3 Coopération avec au au niveau options

13 140 besoins ce un n'en moins que ces institutions notamment cels existant dans s voie une pays objectif, il est communauté scientifique mise en pce SUT s l'unesco déj pays, FAO, d'enseignement, c documentation, publication ces échanges d'autant établissements Conclusion ce contexte, s mise en pce d'un système puis a ce, plus d'un consenti est a besoins Visvis pouvons ou peut s missions assignées actuelment Cte évolution soit si l'on veut que En en pce, en un d'étu est sollicité une occasion bases d'une auquel il va

14 ~~ 141 Annexe Tabaux Etablissennts moyenne Cyc spécialisation Etus Eco Nationa * Tunisie * Eco Eco 1'Equipement Eco du Eco Eco Eco Tabau 1 s filières s cycs dans étahlissements s options

15 142 diplômes, annuelment moyenne Cyc spécialisation étus Evage Sciences halieutiques Génie Spécialités fines Tabau 2 Flux annuels diplomés enseignant 1986 Effectifs Evolution Cyc en % spécialisation Tunisiens Enseignants Tabau 3 Evolution s effectifs enseignants Coût Coút nximuln Coût moyen moyenne O L Tabau 4 Evaluation du coût d'un étudiant

La formation agronomique au Liban

La formation agronomique au Liban La formation agronomique au Liban Hamze M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans s pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etus; n. 1987-II 1987 pages

Plus en détail

La formation agricole en Algérie

La formation agricole en Algérie La formation agricole en Algérie Ait Belkacem M. in Hervieu B. (ed.). La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier CIHEAM Options Méditerranéennes Série Etudes; n. 1987II

Plus en détail

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc

Le système de l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Le système l'enseignement supérieur agronomique au Maroc Firdawcy L in Hervieu B (ed) La formation agronomique dans les pays du bassin méditerranéen Montpellier : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série

Plus en détail

Décret n du 18 juillet 1994, portant organisation de l'école préparatoire aux académies militaires

Décret n du 18 juillet 1994, portant organisation de l'école préparatoire aux académies militaires Décret n 94-1552 du 18 juillet 1994, portant organisation de l'école préparatoire aux académies militaires Le Président de la République, Sur proposition du ministre de la défense nationale, Vu la loi

Plus en détail

Le marché et la formation des prix

Le marché et la formation des prix Le marché formation s prix Lucchti F. in Alya M. (ed.). L' économie l' olivier Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes : Série Etus; n. 1988-V 1988 pages 99-105 Article avaible on line / Article disponible

Plus en détail

Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie. Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur

Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie. Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur Enseignement Supérieur et Programme Erasmus+ en Tunisie Dr Mohamed Salah Harzallah National Erasmus+ Office of Tunisia Coordinateur L enseignement supérieur tunisien est régi par la loi du 25 février 2008

Plus en détail

Ressources humaines. Statuts particuliers. Organisation des concours de recrutement. Indemnités et avantages fonctionnels

Ressources humaines. Statuts particuliers. Organisation des concours de recrutement. Indemnités et avantages fonctionnels Ressources humaines Statuts particuliers Organisation des concours de recrutement Indemnités et avantages fonctionnels Création des commissions administratives paritaires 328 Statuts particuliers Décret

Plus en détail

L enseignement supérieur et La recherche scientifique en chiffres

L enseignement supérieur et La recherche scientifique en chiffres REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique L enseignement supérieur et La recherche scientifique en chiffres ) 2010/2011-2014/2015 ( Bureau des Etudes,

Plus en détail

Le ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt et la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche,

Le ministre de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt et la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Arrêté du [ ] relatif au concours commun d accès aux formations d'ingénieurs d'écoles nationales relevant du ministre

Plus en détail

Double Licence Droit - Economie

Double Licence Droit - Economie Double Licence Droit - Economie Présentation Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit La double licence droit-économie est un cursus sélectif combinant les enseignements fondamentaux du droit

Plus en détail

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis n 2016/10-04 relative à l accréditation de l Institut national d études supérieures agronomiques de Montpellier (Montpellier SupAgro) à délivrer des titres d ingénieur diplômé Ecole Institut national

Plus en détail

CODE DE L'EDUCATION PARTIE REGLEMENTAIRE

CODE DE L'EDUCATION PARTIE REGLEMENTAIRE Texte officiel CODE DE L'EDUCATION PARTIE REGLEMENTAIRE Livre VI - L'organisation des enseignements supérieurs Titre VII - Les formations dans les autres établissements d'enseignement supérieur Chapitre

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Projet d arrêté portant organisation et horaires des enseignements des classes de première et terminales des lycées sanctionnées par le baccalauréat technologique, séries sciences

Plus en détail

Glossaire des statistiques de l enseignement supérieur

Glossaire des statistiques de l enseignement supérieur Royaume du Maroc Ministère de l Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres اﻟﻤﻤﻠﻜﺔ اﻟﻤﻐﺮﺑﯿﺔ وزارة ﻟﺘﻌﻠﯿﻢ اﻟﻌﺎﻟﻲ واﻟﺒﺤﺚ اﻟﻌﻠﻤﻲ وﺗﻜﻮﯾﻦ اﻷﻃﺮ Glossaire des statistiques

Plus en détail

Licence Administration Economique et Sociale (AES)

Licence Administration Economique et Sociale (AES) Licence Administration Economique Sociale (AES) Licence, Economie, Gestion Mention Administration Economique Sociale Parcours Administration Gestion Organisations / Economie Sociale Solidaire / Enseignement

Plus en détail

[LES DIFFERENTS POUVOIRS] 08 décembre 2013 LE GOUVERNEMENT LECON 7

[LES DIFFERENTS POUVOIRS] 08 décembre 2013 LE GOUVERNEMENT LECON 7 LECON 7 LE GOUVERNEMENT - Définir : gouvernement, ministre avec portefeuille, ministre sans portefeuille, ministre d Etat, ministre délégué, ministre chargé de mission, secrétaire d Etat, conseil des ministres,

Plus en détail

Les recrutements par concours dans la fonction publique de l État en 2000

Les recrutements par concours dans la fonction publique de l État en 2000 Ministère de la fonction Publique, de la Réforme de l État et de l Aménagement du territoire Direction Générale de l Administration et de la Fonction Publique D é l é g a t i o n interministérielle à la

Plus en détail

LES FLUX D ÉTUDIANTS SUSCEPTIBLES D ACCÉDER AUX CARRIÈRES DE RECHERCHE

LES FLUX D ÉTUDIANTS SUSCEPTIBLES D ACCÉDER AUX CARRIÈRES DE RECHERCHE LES FLUX D ÉTUDIANTS SUSCEPTIBLES D ACCÉDER AUX CARRIÈRES DE RECHERCHE L exemple de l Ile-de-France dans le cadre national Rapport coordonné par Jean Dercourt, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences

Plus en détail

Le recrutement de personnel enseignant

Le recrutement de personnel enseignant Grand-Duché de Luxembourg Ministère de l'éducation Nationale, de la Formation Professionnelle et des Sports Le recrutement de personnel enseignant pour l'enseignement primaire et l'enseignement postprimaire

Plus en détail

CYCLE DUT. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales (CNPN)

CYCLE DUT. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales (CNPN) ROYAUME DU MAROC Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Direction de l Enseignement Supérieur CYCLE DUT Cahier des Normes

Plus en détail

Allocution de bienvenue. Pr. Abdelhafidh Gharbi Président de l Université de Tunis El Manar.

Allocution de bienvenue. Pr. Abdelhafidh Gharbi Président de l Université de Tunis El Manar. République tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université de Tunis El Manar Allocution de bienvenue Pr. Abdelhafidh Gharbi Président de l Université de Tunis

Plus en détail

Arrêté du Premier ministre du 18 décembre 2003

Arrêté du Premier ministre du 18 décembre 2003 Arrêté du Premier ministre du 18 décembre 2003 fixant les modalités d organisation du cycle de formation continue pour la promotion au grade d ingénieur principal. Le Premier ministre, Vu la loi n 83-112

Plus en détail

État des lieux : les Femmes dans la Recherche

État des lieux : les Femmes dans la Recherche État des lieux : les Femmes dans la Recherche Les femmes dans la Recherche En 2005, la France compte 138 000 femmes en activité dans la Recherche et Développement, dont 76 000 chercheures qui constituent

Plus en détail

Arrêté royal fixant les titres de capacité jugés suffisants pour les membres du personnel des établissements libres d'enseignement moyen et normal

Arrêté royal fixant les titres de capacité jugés suffisants pour les membres du personnel des établissements libres d'enseignement moyen et normal Lois 03167 p.1 Arrêté royal fixant les titres de capacité jugés suffisants pour les membres du personnel des établissements libres d'enseignement moyen et normal A.R. 17-03-1967 M.B. 12-04-1967 modifications

Plus en détail

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE ( )

FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE ( ) REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de la Défense Nationale Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique FORMULAIRE UNITE DE RECHERCHE (2016-2018) «Les unités de recherche (U.R) sont

Plus en détail

Université virtuelle : solution à la massification et à la qualité de l enseignement supérieur

Université virtuelle : solution à la massification et à la qualité de l enseignement supérieur Ministère de l Enseignement Supérieur République de Côte d Ivoire et de la Recherche Scientifique Union Discipline- Travail ----------------- --------------- TERMES DE REFERENCE SALON DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Systèmes embarqués, systèmes mécatroniques et éco-conception de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC

Plus en détail

PROMOTION INTERNE 2017

PROMOTION INTERNE 2017 PROMOTION INTERNE 2017 La promotion interne permet l'accès à un cadre d emplois supérieur par l inscription d un fonctionnaire sur une liste d aptitude. Cette liste d'aptitude est établie par la Présidente

Plus en détail

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et

(1) les transformations des modes d'accès à l'information, (2) rendent nécessaire une réelle formation des élèves à une culture de l'information et 0 Les missions des professeurs documentalistes à l ère du numérique. 1 Le développement de la société de l'information, (1) l'évolution des pratiques sociales en matière de communication et l'essor du

Plus en détail

Personnel enseignant du supérieur et chercheurs

Personnel enseignant du supérieur et chercheurs 1 sur 5 13/02/2008 11:00 Accueil > Concours, emplois et carrières > Personnel enseignant du supérieur et chercheurs Personnel enseignant du supérieur et chercheurs Devenir enseignant du supérieur Les enseignants-chercheurs

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

LE MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DC L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE RÉPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE UNION DISCIPLINE-TRAVAIl BP V 151 ABIDJAN " U Arrêté n t J MESRS/DGES/ du 13 DEC. 201 portant organisation

Plus en détail

Carrière des enseignants des universités Enquête

Carrière des enseignants des universités Enquête Carrière des enseignants des universités Enquête PAYS : MAURITANIE 1. Statut des enseignants des universités Employeur oui/non Commentaires Pour chaque catégorie d'enseignant, quel est l'employeur : l'etat

Plus en détail

Formation des enseignants

Formation des enseignants Formation des enseignants Principes généraux : - enseigner est un métier qui s apprend - enseigner demande des connaissances et des compétences solides de niveau Master (donc adossées à la recherche) -

Plus en détail

PROJET DE RÉVISION DES STATUTS DU SUAPS

PROJET DE RÉVISION DES STATUTS DU SUAPS 10 juin 2014 Pôle Juridique PROJET DE RÉVISION DES STATUTS DU SUAPS STATUTS ACTUELS PROJET DE RÉVISION TITRE I : RÉGIME JURIDIQUE ET MISSIONS DU SUAPS Article 1 er : Conformément aux dispositions de l

Plus en détail

Renforcement du continuum entre enseignement scolaire et enseignement supérieur UN IUT POUR TOUS

Renforcement du continuum entre enseignement scolaire et enseignement supérieur UN IUT POUR TOUS Renforcement du continuum entre enseignement scolaire et enseignement supérieur UN IUT POUR TOUS IA-IPR STI Octobre 2015 RAPPEL : LA REFORME DU LYCEE La réforme de la voie technologique a été conçue dans

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE BACHELIER EN AGRONOMIE - FINALITE : TECHNIQUES ET GESTION AGRICOLES

DOSSIER PEDAGOGIQUE BACHELIER EN AGRONOMIE - FINALITE : TECHNIQUES ET GESTION AGRICOLES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION BACHELIER EN AGRONOMIE

Plus en détail

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel

Le Chef de travaux de Lycée Professionnel Ministère de la Jeunesse, de l'éducation Nationale et de la Recherche Le Chef de travaux de Lycée Professionnel GUIDE DES MISSIONS DE LA FONCTION Sciences et Techniques Industrielles L. RANGUIS IEN STI

Plus en détail

Programme PHC-MAGHREB

Programme PHC-MAGHREB République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique Programme PHC-MAGHREB FORMULAIRE DE PRESENTATION PHC-MAGHREB

Plus en détail

Décret n du 20 juillet Arrêté du 20 juillet 2015 : organisation du CAFFA. Circulaire n du 21 juillet 2015

Décret n du 20 juillet Arrêté du 20 juillet 2015 : organisation du CAFFA. Circulaire n du 21 juillet 2015 Décret n 2015-885 du 20 juillet 2015 Arrêté du 20 juillet 2015 : organisation du CAFFA Circulaire n 2015-110 du 21 juillet 2015 Registre d inscription ouvert : du 16 novembre 2015 au 4 décembre 2015 Un

Plus en détail

1 PARCOURS. Physique. Parcours Physique. Nature de la formation : Formation accessible en : Durée des études : Lieu de formation : Crédits ECTS : 180

1 PARCOURS. Physique. Parcours Physique. Nature de la formation : Formation accessible en : Durée des études : Lieu de formation : Crédits ECTS : 180 Physique 1 PARCOURS Parcours Physique Nature de la formation : Formation accessible en : Durée des études : Lieu de formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur 3 ans Crédits ECTS : 180 Formation

Plus en détail

Le tourisme international : un état de fait colonial

Le tourisme international : un état de fait colonial Le tourisme international : un état fait colonial Zarka C. Tourisme et mon rural Paris : CIHEAM Options Méditerranéennes; n. 3 1970 pages 26-29 Artic availab on line / Artic disponib en ligne l adresse

Plus en détail

CLASSE PREPARATOIRE aux ECOLES D INGENIEURS et aux ECOLES VETERINAIRES ATS BIOLOGIE

CLASSE PREPARATOIRE aux ECOLES D INGENIEURS et aux ECOLES VETERINAIRES ATS BIOLOGIE CLASSE PREPARATOIRE aux ECOLES D INGENIEURS et aux ECOLES VETERINAIRES ATS BIOLOGIE CONDITIONS D ACCES LISTE DES DIPLÔMES REQUIS POUR L ACCÈS AUX ÉCOLES NATIONALES VÉTÉRINAIRES ET AUX ÉCOLES D INGÉNIEURS

Plus en détail

REFORME DES CATEGORIE B STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES

REFORME DES CATEGORIE B STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES REFORME DES CATEGORIE B STATUT PARTICULIER DU CADRE D'EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES Référence : Date d effet : 1 er décembre 2011 - Décret n 2010-329

Plus en détail

Newsletter Gestion de Carrières

Newsletter Gestion de Carrières Janvier 2012 Centre de Gestion De la Fonction Publique Territoriale De la Nièvre Newsletter Gestion de Carrières Sommaire : > Le principe de la Promotion Interne > Le principe des quotas > Les conditions

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en protéomique et bioinformatique 1. La Faculté de Médecine et la Faculté des Sciences,

Plus en détail

Loi n du 11 février 2008, modifiant et complétant la loi d'orientation n du 23 juillet 2002, relative à l'éducation et à

Loi n du 11 février 2008, modifiant et complétant la loi d'orientation n du 23 juillet 2002, relative à l'éducation et à Loi n 2008-9 du 11 février 2008, modifiant et complétant la loi d'orientation n 2002-80 du 23 juillet 2002, relative à l'éducation et à l'enseignement scolaire. Article 22 (nouveau) : La durée de l'enseignement

Plus en détail

Directive N 02/06-UEAC-019-CM-14 Portant organisation des Etudes universitaires dans l'espace CEMAC dans le cadre du Système LMD

Directive N 02/06-UEAC-019-CM-14 Portant organisation des Etudes universitaires dans l'espace CEMAC dans le cadre du Système LMD Directive N 02/06-UEAC-019-CM-14 Portant organisation des Etudes universitaires dans l'espace CEMAC dans le cadre du Système LMD LE CONSEIL DES MINISTRES Vu le Traité instituant la Communauté Economique

Plus en détail

LICENCE MATHEMATIQUES

LICENCE MATHEMATIQUES LICENCE MATHEMATIQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Trois parcours sont proposés : PLUS D'INFOS Crédits ECTS :

Plus en détail

CYCLE MASTER MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales (CNPN)

CYCLE MASTER MASTER EN SCIENCES ET TECHNIQUES. Cahier des Normes Pédagogiques Nationales (CNPN) ROYAUME DU MAROC Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur, de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique Direction de l Enseignement Supérieur CYCLE MASTER MASTER EN

Plus en détail

Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Génie des systèmes industriels Ingénierie logistique Parcours Logistique internationale

Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Génie des systèmes industriels Ingénierie logistique Parcours Logistique internationale Domaine Sciences, Technologies, Santé Mention Génie des systèmes industriels Ingénierie logistique Logistique internationale Objectifs Description Débouchés Modalités d'accès Organisation Le Logistique

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 120

Présentation PLUS D'INFOS. Crédits ECTS : 120 MASTER MEEF PRATIQUES ET INGÉNIERIE DE LA FORMATION - ACCESSIBILITÉ PÉDAGOGIQUE, REMÉDIATION, INCLUSION POUR LES ÉLÈVES AYANT DES BESOINS ÉDUCATIFS PARTICULIERS - OPTIONS : D, E ET F RÉSUMÉ DE LA FORMATION

Plus en détail

MODES D ACCÈS. Par concours externe

MODES D ACCÈS. Par concours externe CADRE D EMPLOI DES INGENIEURS TERRITORIAUX CATEGORIE A Grade : ingénieur ingénieur principal ingénieur en chef de classe normale ingénieur en chef de classe exceptionnelle FILIERE TECHNIQUE MODES D ACCÈS

Plus en détail

Département de Chimie

Département de Chimie UNIVERSITE TUNIS EL MANAR Faculté des Sciences Mathématiques, Physiques et Naturelles de Tunis Département de Chimie Campus Universitaire-Tunis-1060 Tél: 71 872 600 Fax: 71 871 666 Site web: www.fst.rnu.tn

Plus en détail

Programme PHC-MAGHREB

Programme PHC-MAGHREB République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique Programme PHC-MAGHREB FORMULAIRE DE PRESENTATION PHC-MAGHREB

Plus en détail

//Conseil Supérieur de l Enseignement//

//Conseil Supérieur de l Enseignement// //Conseil Supérieur de l Enseignement// «Partant du principe que l'éducation est une affaire qui engage tous les Marocains, Nous sommes certains que l'exploration des voies et moyens pour une réforme constamment

Plus en détail

Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français

Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français 1 Projet de l établissement Volet concernant le baccalauréat international option français Présentation de l établissement : Le Collège-Lycée Pythagore est un établissement d enseignement privé, du Groupe

Plus en détail

TUNISIE. Coordination des enseignements scientifique et technique. par Daniele Cros

TUNISIE. Coordination des enseignements scientifique et technique. par Daniele Cros Document à diffusion restreinte Rapport technique PP/i 981-1983/1/4.4/02 IE Programmes de participation et de coopération pour le développement Coordination des enseignements scientifique et technique

Plus en détail

K Enseignement général du second degré

K Enseignement général du second degré Appellations (Métiers courants) Chargé / Chargée d'enseignement général du second degré Professeur / Professeure d'éducation physique et sportive -EPS- Professeur / Professeure d'anglais Professeur / Professeure

Plus en détail

Politique relative aux cours d été

Politique relative aux cours d été Politique relative aux cours d été Service responsable : Gestion des écoles Date en vigueur : 9 mars 2006 (Résolutions 2006-019, 2007-061 et 2008-021) Amendée : 17 juin 2014 et 17 mars 2016 Approuvée par

Plus en détail

Histoire de l Art MASTER

Histoire de l Art MASTER Histoire de l Art MASTER Le Master orientation recherche en histoire de l art comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués, tout en mettant l accent sur une pratique effective de

Plus en détail

A.R M.B

A.R M.B Lois 06282 p.1 Arrêté royal organisant l'examen portant sur la culture générale pour l'admission aux établissements d'enseignement artistique supérieur de plein exercice qui organisent un enseignement

Plus en détail

MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS

MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS MAISON FAMILIALE RURALE DE MOZAS Formation générale et professionnelle par alternance 38300 BOURGOIN JALLIEU 04.74.93.14.38 04.74.28.64.32 E-mail : mfr.mozas@mfr.asso.fr Etablissement Privé de Formation

Plus en détail

IDENTIFICATION DU LABORATOIRE DE RECHERCHE UNIVERSITE:

IDENTIFICATION DU LABORATOIRE DE RECHERCHE UNIVERSITE: REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale de la Recherche Scientifique Direction des structures de recherche FORMULAIRE DE CREATION

Plus en détail

M 2 MASTER RECHERCHE. Contrat pédagogique

M 2 MASTER RECHERCHE. Contrat pédagogique M 2 MASTER RECHERCHE Contrat pédagogique MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION «PHILOSOPHIE» (VET 1051, 1052, 1053, 1054, 1055) En demandant son admission en 2 e année de Master, l étudiant s engage

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION RÉVISION 161-CC/ / 94-CC/

RECUEIL DE GESTION RÉVISION 161-CC/ / 94-CC/ RECUEIL DE GESTION RÈGLEMENT POLITIQUE PROCÉDURE CADRE DE RÉFÉRENCE TITRE SECOND CYCLE DU SECONDAIRE APPROBATION 124-CC/06-05-10 RÉVISION 161-CC/12-06-13/ 94-CC/14-05-07 RESPONSABLE SERVICES ÉDUCATIFS

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 10 janvier 2002 (OR. en) 14757/01 EDUC 155 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES INSTRUMENTS Objet: Résolution du Conseil sur la promotion de la diversité linguistique

Plus en détail

DIRECTION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D'INSPECTION ET DE DIRECTION

DIRECTION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D'INSPECTION ET DE DIRECTION DIRECTION DES PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D'INSPECTION ET DE DIRECTION DÉTACHEMENT DANS LE CORPS DES PERSONNELS DE DIRECTION (2016) BIR n 19 du 25 janvier 2016 Réf : DPAID/DIR/ J attire votre attention

Plus en détail

PARCOURS DES ECOLES D'INGENIEUR POLYTECH (PEIP)

PARCOURS DES ECOLES D'INGENIEUR POLYTECH (PEIP) PARCOURS DES ECOLES D'INGENIEUR POLYTECH (PEIP) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Formation d'ingénieur classique Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Le PeiP (Parcours

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Nutrition et alimentation humaine de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

BILAN DE L'OFFRE UNIVERSITAIRE EN MATIERE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR (DIPLOMES UNIVERSITAIRES)

BILAN DE L'OFFRE UNIVERSITAIRE EN MATIERE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR (DIPLOMES UNIVERSITAIRES) Ministère de la santé, de la famille, et des personnes handicapées BILAN DE L'OFFRE UNIVERSITAIRE EN MATIERE DE PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR (DIPLOMES UNIVERSITAIRES) MAI 2002 DIRECTION DE L'HOSPITALISATION

Plus en détail

«CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES» POUR LES CANDIDATS PORTEURS D UN DIPLOME DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

«CERTIFICAT D APTITUDES PEDAGOGIQUES» POUR LES CANDIDATS PORTEURS D UN DIPLOME DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION «CERTIFICAT D APTITUDES

Plus en détail

La filière PTSI/PT Vous souhaitez devenir Ingénieur Chercheur Enseignant, Les classes PTSI PT du lycée Marie CURIE vous proposent une voie de réussite

La filière PTSI/PT Vous souhaitez devenir Ingénieur Chercheur Enseignant, Les classes PTSI PT du lycée Marie CURIE vous proposent une voie de réussite La filière /PT Vous souhaitez devenir Ingénieur Chercheur Enseignant, Les classes PT du lycée Marie CURIE vous proposent une voie de réussite CLIQUER ICI pour visualiser la convention de partenariat avec

Plus en détail

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE

MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE Décret n 2008-3581 du 21 novembre 2008, fixant les conditions de transformation du caractère des universités, des

Plus en détail

Professeurs territoriaux d enseignement artistique

Professeurs territoriaux d enseignement artistique Professeurs territoriaux d enseignement artistique (Musique, Danse, Art dramatique, Arts plastiques) Décret n 91-857 du 2 septembre 1991 portant statut particulier du cadre d emplois Décret n 91-858 du

Plus en détail

Objet : Avancement de corps par liste d'aptitude pour les agents relevant des corps de la filière formation recherche au titre de l année 2015.

Objet : Avancement de corps par liste d'aptitude pour les agents relevant des corps de la filière formation recherche au titre de l année 2015. Information Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières Bureau des gestion des personnels enseignants, des personnels formation recherche et des personnels

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Biologie de l Université Lille 1 - Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Maxima de service hebdomadaire du personnel enseignant des établissements d enseignement du second

Maxima de service hebdomadaire du personnel enseignant des établissements d enseignement du second ANNEXE 3 Décret n 50-581 du 25 mai 1950 degré. Maxima de service hebdomadaire du personnel enseignant des établissements d enseignement du second Le président du conseil des ministres, Sur le rapport du

Plus en détail

MUSIQUE DE CHAMBRE discipline principale de 2 ème cycle

MUSIQUE DE CHAMBRE discipline principale de 2 ème cycle MUSIQUE DE CHAMBRE discipline principale de 2 ème cycle OBJECTIFS DE LA FORMATION SUPÉRIEURE Les études de 2 ème cycle supérieur de musique de chambre reposent sur trois axes principaux : 1) Définir l

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Construction durable, habitat et environnement urbain de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Destinataires d'exécution

Destinataires d'exécution Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction mobilité, emplois,carrières Bureau des catégories A et des agents contractuels 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de

Plus en détail

Les principales modifications apportées par cette dernière sont signalées en marge par un astérisque. * *

Les principales modifications apportées par cette dernière sont signalées en marge par un astérisque. * * ELECTRICITE DE FRANCE GAZ DE FRANCE DIRECTION DU PERSONNEL N. 76-19 Service PROFOR Manuel Pratique : 700 Objet : FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE Congés-formation avec maintien de la rémunération «Liste

Plus en détail

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique

Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique Maîtrise universitaire (master) en protéomique et bioinformatique CONDITIONS GENERALES Art. B 12 Maîtrise universitaire en protéomique et bioinformatique 1. La Faculté de Médecine et la Faculté des Sciences,

Plus en détail

Génie des procédés chimiques et biochimiques

Génie des procédés chimiques et biochimiques Génie des procédés chimiques et biochimiques Diplôme ayant obtenu l accréditation européenne EUR-ACE et reconnu par la CTI-France Destiné aux élèves et étudiants des pays membres de la francophonie IDENTITÉ

Plus en détail

CIRCULAIRE REVALORISATION DES PRIMES. Unité Gestion statutaire. - DATE D'EFFET : 1 er JUILLET Références : N du 06/07/2016 (CD)

CIRCULAIRE REVALORISATION DES PRIMES. Unité Gestion statutaire. - DATE D'EFFET : 1 er JUILLET Références : N du 06/07/2016 (CD) CIRCULAIRE N 04-2016 du 06/07/2016 (CD) Unité Gestion statutaire REVALORISATION DES PRIMES Références : Décret n 2002-61 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité d'administration et de Technicité ; Arrêté

Plus en détail

Décret gouvernemental n du 9 mars 2016, portant nomination aux grades dans les corps

Décret gouvernemental n du 9 mars 2016, portant nomination aux grades dans les corps Base de données LA LEGISLATION DU SECTEUR DE LA SECURITE EN TUNISIE www.legislation-securite.tn Décret gouvernemental n 2016-370 du 9 mars 2016, portant nomination aux grades dans les corps Le chef du

Plus en détail

INFORMATIONS CERTIFICAT DE CULTURE GENERALE

INFORMATIONS CERTIFICAT DE CULTURE GENERALE «QUALITE, OUVERTURE ET ENGAGEMENT» INFORMATIONS CERTIFICAT DE CULTURE GENERALE Ecole de Culture Générale Fribourg Avenue du Moléson 17 1700 Fribourg +41 (0)26 305 65 65 ecgf-fmsf@edufr.ch www.ecgffr.ch

Plus en détail

Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie

Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie Un forum d orientation pour une orientation choisie et non subie Quel filière préparer après la 3 ème pour ceux qui ne souhaitent ou ne peuvent préparer un enseignement général? Quelle filière choisir

Plus en détail

Devenir personnel d encadrement INSPECTEUR D ACADEMIE INSPECTEUR PEDAGOGIQUE REGIONAL. Direction de l'encadrement 1

Devenir personnel d encadrement INSPECTEUR D ACADEMIE INSPECTEUR PEDAGOGIQUE REGIONAL. Direction de l'encadrement 1 Devenir personnel d encadrement INSPECTEUR D ACADEMIE INSPECTEUR PEDAGOGIQUE REGIONAL Direction de l'encadrement 1 Les enjeux du recrutement des inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques régionaux

Plus en détail

Carrière des enseignants des universités Enquête

Carrière des enseignants des universités Enquête Carrière des enseignants des universités Enquête PAYS : DANEMARK 1. Statut des enseignants des universités Employeur oui/non Commentaires Pour chaque catégorie d'enseignant, quel est l'employeur : l'etat

Plus en détail

Décret n du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire»

Décret n du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire» Base de données LA LEGISLATION DU SECTEUR DE LA SECURITE EN TUNISIE Décret n 66-529 du 24 décembre 1966, portant création et organisation d'une «Académie Militaire» et d'un «Lycée militaire» Nous, Habib

Plus en détail

Textes de référence :

Textes de référence : Textes de référence : Parus au JORF n 0023 du 28 janvier 2010 : Décret n 2010-99 du 27 janvier 2010 relatif à l'organisation et au fonctionnement des établissements publics locaux d'enseignement Décret

Plus en détail

Métiers de la santé : prévention et éducation à la santé

Métiers de la santé : prévention et éducation à la santé Métiers de la santé : prévention et éducation à la santé Mention : Santé Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement Supérieur Durée des études : 1 an Formation accessible en : Formation

Plus en détail

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA)

DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) DUT Gestion des Entreprises et des Administrations (GEA) DUT Droit, Economie, Gestion Spécialité Gestion des Entreprises et des Administrations Option Gestion comptable et financière / Gestion et management

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS

FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS FICHE TECHNIQUE CONCERNANT VOTRE CADRE D EMPLOIS ADJOINT TERRITORIAL DU PATRIMOINE CATEGORIE C (adjoint du patrimoine adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe adjoint du patrimoine principal de

Plus en détail

Décret stages PROFESSEUR REFERENT SUIVI PEDAGOGIQUE

Décret stages PROFESSEUR REFERENT SUIVI PEDAGOGIQUE Décret stages PROFESSEUR REFERENT SUIVI PEDAGOGIQUE CONVENTION Infos du SNUEP-FSU TOUT SAVOIR SUR LE Octobre 2015 Initialement conçu pour améliorer le suivi des étudiant-es dans le supérieur, cette loi

Plus en détail

TITRE PREMIER. FILIÈRES MATHÉMATIQUE ET PHYSIQUE, PHYSIQUE ET CHIMIE, PHYSIQUE ET SCIENCES DE L'INGÉNIEUR, PHYSIQUE ET TECHNOLOGIE

TITRE PREMIER. FILIÈRES MATHÉMATIQUE ET PHYSIQUE, PHYSIQUE ET CHIMIE, PHYSIQUE ET SCIENCES DE L'INGÉNIEUR, PHYSIQUE ET TECHNOLOGIE Arrêté du 10 février 1995 (Enseignement supérieur et Recherche : bureau DGES 8 ; Education nationale : DLC) Vu D. n o 82-776 du 10-9-1982 mod. ; D. n o 85-924 du 30-8-1985 mod. ; D. n o 94-1015 du 23-11-

Plus en détail

(Décret n du 20 avril 2012)

(Décret n du 20 avril 2012) CADRE D EMPLOIS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS DE CATEGORIE B CADRE D EMPLOIS DES LIEUTENANTS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS Missions Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale

Plus en détail

Référentiel qualité EHESP. Mars 2009

Référentiel qualité EHESP. Mars 2009 Référentiel qualité EHESP Mars 2009 Avertissement Ce référentiel décrit les engagements que prend l EHESP en matière de qualité. Il intègre, de manière transversale, les attendus de plusieurs référentiels

Plus en détail

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Dernière version disponible Incluant la Gazette officielle du 26 octobre 2005 c. I-13.3, r.4.2 RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Loi sur l instruction publique (L.R.Q., c. I-13.3, a. 448)

Plus en détail