Protocole PPP (S4/C2) Liaisons série point à point

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Protocole PPP (S4/C2) Liaisons série point à point"

Transcription

1 Protocole PPP (S4/C2) b Liaisons série point à point Connexion série : les informations circulent sur un fil, un bit de données à la fois. Il y a donc un fil pour un sens et un autre fil pour l autre sens. Les autres fils sont utilisés pour le contrôle de flux d informations. Connexion parallèle : les informations circulent sur plusieurs fils simultanément. Une connexion parallèle souffre de : distorsion d horloge diaphonie Multiplexages temporel et statistique Le but du multiplexage est de maximiser la quantité de trafic(vocal) transporté sur un support. Le multiplexage temporel divise la bande passante d une liaison unique en canaux séparés ou tranches de temps. Les canaux utilisent la liaison à tour de rôle. Il fonctionne au niveau de la couche 1. Inconvénient : si le trafic est intermittent, la tranche de temps reste vide et aucun autre périphérique émetteur ne peut en profiter. Le multiplexage statistique utilise une longueur de temps variable permettant à des canaux de convoiter les espaces disponibles (identificateurs nécessaires). Exemples de multiplexage : ISDN utilise le multiplexage temporel synchrone. ISDN BRI comporte trois canaux : deux canaux B à 64Kbits/s (B1 et B2) et un canal D à 16Kbits/s. Le multiplexage temporel présente neuf tranches de temps. La norme SONET (Synchronous Optical Network)(Amérique du Nord) ou SDH utilise le multiplexage pour le transport optique. 1 2

2 Point de démarcation b Rappel : Un point de démarcation est un point établi pour séparer les équipements du client et du fournisseur; il indique l endroit où la responsabilité du client s arrête et celle du fournisseur commence. Selon les pays, ce point de démarcation ne se situe pas au même endroit. Ainsi, aux Etats-Unis il se situe sur la boucle locale. Dans les autres pays, il se trouve après le DTE. DTE et DCE Une connexion série possède à une extrémité un périphérique DTE et à l autre extrémité un périphérique DCE. Le DTE est l équipement d abonné. Il s agit généralement d un routeur. Il peut aussi s agir d un PC, d une imprimante directement connecté au réseau du fournisseur de service. Le DCE est un modem ou une unité CSU/DSU. Cet équipement permet de convertir les données du DTE en une forme compatible avec la liaison de transmission du fournisseur. Deux types de câble existent : Un câble pour connecter un DTE à un DCE qui par défaut sont deux types d équipement distincts. Un câble null-modem pour connecter deux routeurs ou deux PC entre eux; ils sont par défaut des équipements DTE. Cependant, lors d une connexion série synchrone, il est tout de même nécessaire d avoir un signal d horloge. Dans ce cas, l un des DTE joue le rôle de DCE. Protocoles d encapsulation de réseau étendu Sur chaque connexion de réseau étendu, des données doivent être encapsulées dans des trames avant d atteindre la liaison de réseau étendu. Le choix du protocole dépend de la technologie de réseau étendu et de l équipement de communication. Les protocoles de réseau étendu les plus utilisés sont : HDLC PPP Serial Line Internet Protocol X.25 Frame Relay ATM 3 4

3 Encapsulation HDLC HDLC est un protocole de la couche liaison de données synchrone orienté-binaire développé par l ISO. HDLC utilise un délimiteur de trame pour marquer le début et la fin de chaque trame. Cisco a développé une extension du protocole HLDC permettant de prendre en charge plusieurs protocoles. Configuration : R1(config-if)#encapsulation hdlc Protocole PPP HDLC est la méthode d encapsulation par défaut des liaisons série sur les routeurs Cisco. La version HDLC de Cisco est propriétaire; par conséquent, on utilise le protocole PPP lorsque une routeur Cisco et un autre routeur non Cisco sont connectés entre eux par l intermédiaire d un câble série. Architecture en couches Couche physique : PPP peut être déployé sur un support synchrone ou asynchrone. Couche liaison de données : LCP s occupe d établir, de configurer et de tester la connexion point à point. Une fois la ligne établie, il s occupe, si demandé, de l authentification, la compression et la détection des erreurs Couche physique NCP agit principalement à ce niveau de modèle OSI. Plusieurs protocoles réseau peuvent fonctionner sur la même liaison. Pour chacun d eux, PPP utilise un NCP différent. Etablissement d une session PPP L établissement est constitué de 3 phases : Phase 1 : LCP établit la liaison et négocie les paramètres de configuration. Phase 2 : LCP détermine la qualité de la liaison (facultatif). Phase 3 : NCP négocie la configuration du protocole de couche réseau. Le protocole PPP présente de nombreux avantages sur HDLC : non propriétaire qualité de la liaison authentification Les trois composants principaux du protocole PPP sont : HDLC qui assure l encapsulation des paquets LCP (Link Control Protocol) NCP (Network Control Protocol) 5 6

4 Commandes de configuration PPP Pour configurer une interface série avec le protocole PPP : R1#configure terminal Pour configurer la compression sur PPP : R1(config-if)#compress [predictor stac] Pour spécifier le seuil de qualité de la liaison : R1(config-if)#ppp quality pourcentage Si le pourcentage de la qualité de la liaison n est pas maintenu, alors la liaison est désactivée. Pour équilibrer le charge sur plusieurs liaisons : R1(config-if)#ppp multilink Protocole d authentification PAP PAP est un protocole bidirectionnel ayant lieu en deux étapes et qui n utilise pas le chiffrement : les noms d utilisateur et mot de passe sont envoyés en clair. S ils ont acceptés, la connexion est autorisée. L authentification a lieu une seule fois. Le nom d hôte d un routeur doit correspondre au nom d utilisateur configuré sur l autre routeur. Configuration de PAP Configuration sur le routeur R1 : Router(config)#hostname R1 R1(config)#username R2 password cisco2 R1(config-if)#ppp authentication pap R1(config-if)#ppp pap sent-username R1 password cisco1 Configuration sur le routeur R2 : Router(config)#hostname R2 R2(config)#username R1 password cisco1 R2(config)#interface serial 0/0 R2(config-if)#encapsulation ppp R2(config-if)#ppp authentication pap R2(config-if)#ppp pap sent-username R2 password cisco2 Protocole d authentification CHAP Le protocole PAP procède à une seule authentification lors de l établissement de la connexion, le protocole CHAP effectue des vérifications régulières pendant l existence de la liaison. Le routeur R1 souhaite établir une connexion CHAP avec le routeur R2. Une fois l établissement de la liaison terminée, un échange en trois étapes a lieu : Demande CHAP : R1 demande une confirmation à R2. Réponse CHAP : R2 répond en envoyant son nom d utilisateur et son mot de passe à R1. Plus précisément : R2 répond par une valeur hachée en MD5, basé sur le mot de passe et le message de demande de confirmation Finalisation CHAP : R1 compare ceux-ci avec ceux de sa base de données. S ils sont identiques, il accepte la connexion; sinon il la refuse. Plus précisément : R1 compare la réponse hachée avec son proche calcul de la valeur hachée attendue. 7 8

5 Configuration de CHAP Configuration sur le routeur R1 : Router(config)#hostname R1 R1(config)#username R2 password cisco R1(config-if)#ppp authentication chap Configuration sur le routeur R2 : Router(config)#hostname R2 R2(config)#username R1 password cisco R2(config)#interface serial 0/0 R2(config-if)#encapsulation ppp R2(config-if)#ppp authentication chap 9

Les protocoles série des WAN

Les protocoles série des WAN Les protocoles série des WAN Les formats de trame (niveau 2) Les routeurs CISCO sur les lignes série des WAN utilisent au choix les deux modes d'encapsulation point-à-point les plus répandus dans les réseaux

Plus en détail

Couche Liaison : Protocoles

Couche Liaison : Protocoles Plan Couche Liaison : Protocoles HDLC PPP MAC ET LLC Quelques protocoles Réseaux publics de télécommunications HDLC Liaison point à point (connexion à Internet) PPP Réseaux locaux MAC et LLC Quelques protocoles

Plus en détail

Option 2, Option 3, and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2, Option 3, and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux couches du modèle OSI dans lesquelles un réseau étendu fonctionne? (Choisissez deux réponses.) Couche physique Couche liaison de données Couche réseau Couche transport Couche présentation

Plus en détail

2 points for Option 3 0 points for any other option Valeur maximum =2

2 points for Option 3 0 points for any other option Valeur maximum =2 Quelles sont les deux affirmations vraies relatives au multiplexage temporel (TDM)? (Choisissez deux réponses.) Il permet d attribuer de la bande passante sur plusieurs fils aux informations en provenance

Plus en détail

François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année

François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année François JANNIN Janvier 2010 Exposé Informatique et Réseaux 3 ème année 1. SONET - SDH, généralités 2. SDH, du conteneur au STM 3. Topologie, protection des réseaux SDH 4. IP over SONET / SDH 1. De PDH

Plus en détail

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7

Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Page 1 of 7 Cisco Discovery - DRSEnt Module 7 Select language : English Mode examen : Oui (Changer la couleur du site, écriture noire sur fond blanc). Liens utiles : Site Netacad Télécharger Packet Tracer

Plus en détail

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données Couche liaison de données (sem 1 / chapitre 7) La trame Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données La couche liaison de données assure les services suivants : elle permet aux couches

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

COMMUNICATION SERIE I. DÉFINITION : II. INTÉRÊT DE LA COMMUNICATION SÉRIE : III. MODE DE TRANSMISSION SÉRIE :

COMMUNICATION SERIE I. DÉFINITION : II. INTÉRÊT DE LA COMMUNICATION SÉRIE : III. MODE DE TRANSMISSION SÉRIE : COMMUNICATION SERIE I. DÉFINITION : En télécommunications et en informatique, la communication série est l'action d'envoyer des données bit par bit, séquentiellement, sur un canal de communication ou un

Plus en détail

Protocole Point-à-Point (PPP)

Protocole Point-à-Point (PPP) Protocole Point-à-Point (PPP) N. Lebedev CPE Lyon lebedev@cpe.fr 2005-2006 1 / 28 Plan I 1 Introduction 2 Session PPP 3 Authentification 4 PPPo(X) PPP over something 5 Configuration PPP 2005-2006 2 / 28

Plus en détail

Théorie sur la transmission de la parole

Théorie sur la transmission de la parole Théorie sur la transmission de la parole 2ème partie Plan Principe Les éléments de base la numérisation la transmission le trafic téléphonique 2010/2011 Pascal Mouchard 1 2010/2011 Pascal Mouchard 2 les

Plus en détail

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba

Téléinformatique. Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet. ESEN Université De La Manouba Téléinformatique Chapitre V : La couche liaison de données dans Internet ESEN Université De La Manouba Les techniques DSL La bande passante du service voix est limitée à 4 khz, cependant la bande passante

Plus en détail

Réseaux Haut Débit ATM. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux

Réseaux Haut Débit ATM. André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Réseaux Haut Débit André-Luc BEYLOT ENSEEIHT Département Télécommunications et Réseaux Plan Général Historique et Motivations Architecture Générale : Couches, AAL, Couches et Interfaces normalisées Commutation

Plus en détail

Initiation à l'informatique & Réseaux

Initiation à l'informatique & Réseaux Initiation à l'informatique & Réseaux Cours, Ateliers Pratiques (TPs) et Examens Corrigés (CD inclus) Le CD-ROM contient les données et les corrections des ateliers pratiques et les examens. L ouvrage

Plus en détail

Paramétrage hub.doc. Hub 3com ps 40.doc. TP HUB 3COM SuperStackII PS HUB 40 TSRITE3. Tanji Slimane David Romain. Module 1.2 2ISA.

Paramétrage hub.doc. Hub 3com ps 40.doc. TP HUB 3COM SuperStackII PS HUB 40 TSRITE3. Tanji Slimane David Romain. Module 1.2 2ISA. TP HUB 3COM SuperStackII PS HUB 40 Page 1 sur 11 Sommaire I. PRÉSENTATION...ERREUR! SIGNET NON DEFINI. II. PARAMETRAGE A L AIDE DU CABLE DIRECT... 3 III. HYPER TERMINAL... 5 IV. TELNET... 5 V. NAVIGATEUR

Plus en détail

Principes de Base (1/25) Principes de Base

Principes de Base (1/25) Principes de Base Principes de Base Un réseau pourquoi faire? Quelle architecture de communication faut-il déployer? A quoi sert la Normalisation? Quel débit et combien de Bande Passante? Quel Multiplexage utiliser? Comment

Plus en détail

La couche liaison de données

La couche liaison de données 8/0/04 Chapitre 3..Définition La couche liaison de donnée est un ensemble des matériels et logiciels permettant d assurer une transmission fiable des sur la liaison physique L unité d information associée

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Plan de la présentation Chapitre 5 - Les réseaux xdsl 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com 2 3

Plus en détail

La commutation LAN t lo o F. N 1

La commutation LAN t lo o F. N 1 La commutation LAN 1 Ethernet? Ethernet DIX et IEEE 802.3 Spécification de LAN à 10 Mbps sur câble coaxial, UTP ou fibre optique Ethernet 100Mbps ou Fast-Ethernet ou IEEE 802.3u Spécification de LAN à

Plus en détail

Synchronisation d'horloge pour serveurs d'accès réseau AS5xxx

Synchronisation d'horloge pour serveurs d'accès réseau AS5xxx Synchronisation d'horloge pour serveurs d'accès réseau AS5xxx Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Informations générales Exemple 1 : NAS non synchronisé

Plus en détail

Guy Pujolle. Cours. réseaux. télécoms. Avec exercices corrigés. Avec la contribution de Olivier Salvatori. 3 e édition

Guy Pujolle. Cours. réseaux. télécoms. Avec exercices corrigés. Avec la contribution de Olivier Salvatori. 3 e édition Guy Pujolle Cours réseaux et télécoms Avec exercices corrigés Avec la contribution de Olivier Salvatori 3 e édition Groupe Eyrolles, 2000, 2004, 2008, ISBN : 978-2-212-12414-9 Sommaire Cours 1 Introduction

Plus en détail

Virtual Private Network

Virtual Private Network Virtual Private Network Question: Comment une succursale d une entreprise peut-elle accéder en sécurité aux données situées sur un serveur de la maison mère distante de plusieurs milliers de kilomètres?

Plus en détail

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée

Transmission ADSL. Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Transmission ADSL Dominique PRESENT Dépt S.R.C. - I.U.T. de Marne la Vallée Hauts débits sur paires torsadées Fournir un accès haut débit à des serveurs sur paires téléphoniques ; Assurer la simultanéïté

Plus en détail

Port auxiliaire, port console et broches d'adaptateur pour routeurs des gammes Cisco 1000, 1600, 2500, 2600 et 3600

Port auxiliaire, port console et broches d'adaptateur pour routeurs des gammes Cisco 1000, 1600, 2500, 2600 et 3600 Port auxiliaire, port et broches d'adaptateur pour routeurs des gammes Cisco 1000, 1600, 2500, 2600 et 3600 Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions

Plus en détail

Travaux pratiques : dépannage avancé du protocole OSPFv2 à zone unique Topologie

Travaux pratiques : dépannage avancé du protocole OSPFv2 à zone unique Topologie Travaux pratiques : dépannage avancé du protocole OSPFv2 à zone unique Topologie 2014 Cisco et/ou ses filiales. Tous droits réservés. Ceci est un document public de Cisco. Page 1 / 7 Table d adressage

Plus en détail

- Partie 2 - La Couche Liaison

- Partie 2 - La Couche Liaison - Partie 2 - La Couche Liaison exemple avec HDLC Ahmed Mehaoua 2006 - page 1 PLAN Ahmed Mehaoua 2006 - page 2 1. La couche physique : Rappel 2. La couche Liaison de données Définition et fonctions Services

Plus en détail

Option 3 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 3 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à DSL? (Choisissez deux réponses.) Les utilisateurs sont sur un support partagé. Elle utilise la transmission de signaux RF. La boucle locale peut atteindre

Plus en détail

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr

http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr Les réseaux WAN Christophe Borelly IUT GTR Béziers 2000 http://cb.iutbeziers.univ-montp2.fr Christophe.Borelly@iutbeziers.univ-montp2.fr WAN Wide Area Network. Utilisation des réseaux opérateurs. Modes

Plus en détail

Réseau (transmission)

Réseau (transmission) Réseau (transmission) Introduction Un réseau est un ensemble de points (appelés nœuds) qui sont reliés par un ensemble de chemin. La localisation des nœuds et l agencement des liens définissent la topologie

Plus en détail

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h)

1. Introduction (3h) 2. Couche Physique (3h) 3. Couche Liaison (3h) 4. Couche d'accès au Médium (3h) 5. Couche Réseau (9h) 6. Couche Transport (6h) Réseaux et Transmission de Données 3 - Couche Liaison Maîtrise EEA Olivier Fourmaux Basé sur la 3éme édition du livre du Pr. A. S. Tanenbaum : Computer Networks Plan du cours de RTD 1. Introduction (3h)

Plus en détail

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 2 : transmission des données. Nicolas Baudru mél : page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 2 : transmission des données Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Notions de signaux 2 Supports de transmission

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1. Epreuve Scientifique et Technique

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1. Epreuve Scientifique et Technique BACCALAUREAT PROFESSIONNEL MICRO INFORMATIQUE ET RESEAUX : INSTALLATION ET MAINTENANCE EPREUVE E1 Epreuve Scientifique et Technique SOUS-EPREUVE E11 ETUDE DES SUPPORTS ET PROTOCOLES DE COMMUNICATION CORRIGÉ

Plus en détail

Couche liaison de données

Couche liaison de données Chapitre 7 Exploration 1 Couche liaison de données - Page 1 sur 35 Couche liaison de données Pour permettre aux utilisateurs de communiquer, le modèle OSI divise les fonctions d un réseau de données en

Plus en détail

Plan du cours. 1 Histoire de l ordinateur. 3 Représentation interne des informations. 4 Encodage de l information. 5 Circuits logiques

Plan du cours. 1 Histoire de l ordinateur. 3 Représentation interne des informations. 4 Encodage de l information. 5 Circuits logiques Plan du cours 1 Histoire de l ordinateur 2 Présentation générale 3 Représentation interne des informations 4 Encodage de l information 5 Circuits logiques 6 Composants électroniques 7 Mémoires 8 Unité

Plus en détail

TP1 - Module R4 - Routage IP Statique - RT 1A

TP1 - Module R4 - Routage IP Statique - RT 1A TP1 - Module R4 - Routage IP Statique - RT 1A February 20, 2010 1 Introduction Dans le cadre de ce TP, vous allez commencer à mettre en place les routeurs Cisco dans une topologie réseau. Ce TP s inspire

Plus en détail

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique

Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique Encodage d une donnée numérique sur un signal numérique 1 4 critères à considérer Spectre du signal: chaque méthode utilise des fréquences différentes. Interférences et distorsions dépendent des fréquences.

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

TP6 Configuration des routeurs Cisco sous Packet Tracer

TP6 Configuration des routeurs Cisco sous Packet Tracer TP6 Configuration des routeurs Cisco sous Packet Tracer - Page 1 - Sommaire Phase 1...3 Étape 1...3 Etape 2...3 Phase 2...4 Étape 1...4 Étape 2...7 Phase 3...8 Phase 4...9 Schéma logique final...10 - Page

Plus en détail

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 2. Couches Physique et Liaison de Données. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 17/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 2 Couches Physique et Liaison de Données Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 17/11/2009 1/44 Cyril Pain-Barre Couches Physique et Liaison de Données

Plus en détail

Réseaux Introduction

Réseaux Introduction Réseaux Introduction E. Jeandel Logistique 10 séances de cours, TD, TP Un examen (E), un partiel (CC), un projet (P) Note : 1 4 P + 3 + CC max(2e, E) 4 3 Pas de projet DEF en Réseaux DEF à l année Même

Plus en détail

Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet

Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet. Intro Technos Internet & VPN 006 / 007 VPN Au programme & VPN Origine définit des classes d adresses intranet 0.0.0.0 0... (class A) 7.6.0.0 7... (class B) 9.68.0.0. 9.68.. (class C) Mêmes adresses réutilisées par plusieurs

Plus en détail

les composants d un routeur

les composants d un routeur ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail les composants d un routeur DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Introduction...

Plus en détail

Réseaux Couche Liaison

Réseaux Couche Liaison Réseaux Couche Liaison E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif RéseauxCouche Liaison 1/39 Résumé des épisodes précédents La couche physique nous permet une transmission brute de

Plus en détail

TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS

TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS TRANSMISSION DE L'INFORMATION : LES LIAISONS Baccalauréat STI2D-SIN SIN 3.1 : Réalisation et qualification d'une d'interconnexion de fonctions : Interconnexion des fonctions distribuées Programmation de

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 2 Le résultat de la commande Router# show interfaces serial 0/1 est le suivant : Serial0/1 is up, line protocol is

Plus en détail

ROUTAGE STATIQUE. Configurer une interface de sortie pour une route statique

ROUTAGE STATIQUE. Configurer une interface de sortie pour une route statique ROUTAGE STATIQUE Configurer les routes statiques R1#debug ip routing : Pour que l IOS affiche un message lorsque la nouvelle route est ajoutée à la table de routage. R1(config)#ip route 192.168.1.0 255.255.255.0

Plus en détail

Compte Rendu Module LAN Licence RTHD 2016

Compte Rendu Module LAN Licence RTHD 2016 1 Table Des Matières Objectifs 3 I. Architecture réseau du LAN... 4 II. VLAN et STP... 5 III. Ajout du commutateur d'accès HP... 10 IV. Sécurisation de l'accès à distance commutateurs...11 V. Sécurité

Plus en détail

Examen sommatif - SOLUTION

Examen sommatif - SOLUTION GEL-610 #1 GEL-641 #1 Évaluer, de façon comparative, sous différents regards, Mettre en oeuvre un lien de les performances des systèmes classiques de communication entre systèmes communication analogique

Plus en détail

Toutes Les Commandes CISCO Les commandes de configuration :

Toutes Les Commandes CISCO Les commandes de configuration : Toutes Les Commandes CISCO Les commandes de configuration : - Passer à la mode privilégié : Router> enable Switch> enable - Passer à la mode de configuration globale : Router# configure terminal Switch#

Plus en détail

Liaison série asynchrone

Liaison série asynchrone Liaison série asynchrone 1)Principe de la transmission série asynchrone Transmission de données d'un équipement A (PC, console, GPS, modem, équipement industriel...) à un équipement B. Données à transmettre

Plus en détail

Modèle OSI. Chapitre 2

Modèle OSI. Chapitre 2 Chapitre 2 Modèle OSI A la fin des années 70 on a connu le développement de plusieurs solution réseaux indépendantes (SNA d IBM, DECNET de DEG, DSA de Bull...) et on avait besoin d une norme internationale

Plus en détail

Réseaux Informatiques (RI5) Horaire de participation Mercredi en 8-9h Vendredi en h. Les VLAN

Réseaux Informatiques (RI5) Horaire de participation Mercredi en 8-9h Vendredi en h. Les VLAN N d ordre : 2 Nom : Bonesso Collège Saint Servais Prénom : Julien C.E.S.C. I.T.N. Classe : 6QTTI 2 Rue de la Pépinière, 101 Local / Machine : 239A Ordi07 5002 Namur Réseaux Informatiques (RI5) Horaire

Plus en détail

Notions réseaux. Un retard endommage la transmission. Attention, n'est pas synonyme de "synchrone".

Notions réseaux. Un retard endommage la transmission. Attention, n'est pas synonyme de synchrone. I) Les couches du modèle OSI : Couche 7 Application DNS POP ISAKMP Couche 6 Présentation HTTP SMTP Couche 5 Session FTP Telnet Couche 4 Transport Passerelle UDP ICMP Couche 3 Réseaux Routeur IP ARP RARP

Plus en détail

TP 2 : Traceroute, ip aliasing, ip forwarding. TP 3 : présentation du matériel CISCO, configuration d'ios et routage statique.

TP 2 : Traceroute, ip aliasing, ip forwarding. TP 3 : présentation du matériel CISCO, configuration d'ios et routage statique. CISCO TP #1 Tech3 {EPITECH.} 2007 Jérémy GROSSMANN pour EPITECH 1 Sommaire Présentation de l'année Le modèle OSI et TCP/IP L'encapsulation Equipements réseaux Liaison physique Introduction au procotole

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Multiplexage et concentration

Multiplexage et concentration 86 Multiplexage et concentration Partager le même canal de communication Intérêt: Partage du même support physique entre plusieurs stations (point de vue économique) 87 On distingue: Les concentrateurs:

Plus en détail

Najjar Monia NGN. Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia

Najjar Monia NGN. Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia NGN Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération Dr. 2015 1 2 Les réseaux sont nés du besoin de transporter une information d une personne à une autre. Un réseau est donc composé d un: Réseau

Plus en détail

TD n 1 Traitement et transmission du signal Pour le traitement et la transmission des images

TD n 1 Traitement et transmission du signal Pour le traitement et la transmission des images TD n 1 Traitement et transmission du signal Pour le traitement et la transmission des images Exercice 1. Transmission d'un message avec vérification d'erreurs Soit le message "BONJOUR" à transmettre codé

Plus en détail

Chapitre 7. Protocoles de contrôle de liaison de données 07-1

Chapitre 7. Protocoles de contrôle de liaison de données 07-1 Chapitre 7 Protocoles de contrôle de liaison de données 07-1 Contenu Contrôle de flux Contrôle d erreurs HDLC 07-2 Couche de liaison de données 07-3 Couche de liaison de données Les responsabilités s les

Plus en détail

Bus o Distance maximum : 1 km Nœud Nœud Nœud Réseau étendu ( Wide Area Network : WAN) o Pas de limite de distance. Topologies

Bus o Distance maximum : 1 km Nœud Nœud Nœud Réseau étendu ( Wide Area Network : WAN) o Pas de limite de distance. Topologies Réseaux Communication avec une application ou une unité attachée à un autre nœud Deux grandes catégories : Réseau local ( Local Area Network : LAN) o Même bâtiment or grand ensemble Bus o Distance maximum

Plus en détail

TRANSCODAGE DE L INFORMATION

TRANSCODAGE DE L INFORMATION I- Problématique On souhaite transmettre à travers un canal de transmission bruité des informations en préservant l intégrité du message de la source. Le bruit et autres perturbations ne doivent pas affecter

Plus en détail

Utilisation de l outil iperf

Utilisation de l outil iperf I. Présentation de l outil Utilisation de l outil iperf Iperf est un logiciel client/serveur, il faut donc deux machines positionner aux deux extrémités du réseau à tester pour fonctionner. En effet, ce

Plus en détail

Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage IPv4 comportant des sous-réseaux

Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage IPv4 comportant des sous-réseaux Travaux pratiques - Concevoir et mettre en œuvre un schéma d adressage IPv4 comportant des sous-réseaux Topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par

Plus en détail

Epreuve : Pratique Barème : 20 points Niveau : Technicien Spécialisé Durée : 4h. Remarque importante :

Epreuve : Pratique Barème : 20 points Niveau : Technicien Spécialisé Durée : 4h. Remarque importante : OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction Recherche et Ingénierie de la Formation Examen de Fin de Formation _ CDJ _ CDS Session Juillet 2012 Variante 3/2 Filière

Plus en détail

Internet et les liaisons

Internet et les liaisons Internet et les liaisons Plan Introduction Le protocole PPP Adaptation aux procédés de transmission LCP Authentification NCP Conclusion (/udd/bcousin/polys/reseaux-locaux/5.les_liaisons.fm- 18 septembre

Plus en détail

QCM : Répondre par Vrai ou Faux. I. Architecture des ordinateurs et systèmes d exploitation

QCM : Répondre par Vrai ou Faux. I. Architecture des ordinateurs et systèmes d exploitation QCM : Répondre par Vrai ou Faux 1. Linux est une suite bureautique 2. Un raccourci est une copie d'un document, d'un fichier ou d'un dossier présent dans un autre répertoire 3. Un dossier peut contenir

Plus en détail

COURS BTS SIN. Fichier : MODELE_COUCHES_RESEAUX.docx Niveau : 2 BTS SIN 1 Page 1 sur Architecture fonctionnelle d un système communicant SIN

COURS BTS SIN. Fichier : MODELE_COUCHES_RESEAUX.docx Niveau : 2 BTS SIN 1 Page 1 sur Architecture fonctionnelle d un système communicant SIN SIN 1. Architecture fonctionnelle d un système communicant Fichier : MODELE_COUCHES_RESEAUX.docx Niveau : 2 BTS SIN 1 Page 1 sur 10 RÉSEAU ET COMMUNICATION Un réseau est un groupe d ordinateurs, de périphériques

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques

Chapitre 1 : Introduction aux réseaux informatiques Chapitre 1 : C:\Documents and Settings\bcousin\Mes documents\enseignement\res (UE18)\1.Intro.fm - 7 janvier 2009 09:36 Plan - 1. Introduction p16-2. Structure des réseaux p17-3. Les supports de communication

Plus en détail

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets Trame Ethernet 64 octets longueur 1518 octets Préambule SFD destination 7 octets 1 octet source Longueur Données utiles Bourrage FCS 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets Préambule SFD destination

Plus en détail

GENERALITES FORMAT D'UNE LIAISON SERIE ASYNCHRONE

GENERALITES FORMAT D'UNE LIAISON SERIE ASYNCHRONE GENERALITES Les liaisons séries asynchrones sont couramment employées en informatique et en automatisme pour traiter tout problème de transmission. Pour transporter l'information, on utilise la tension

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2007

Les Virtual LAN. F. Nolot 2007 Les Virtual LAN 1 Les Virtual LAN Introduction 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux différents 3 Problème!

Plus en détail

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6

2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias physiques? La couche 1 La couche 2 La couche 3 La couche 4 La couche 5 La couche 6 1 Dans quelle couche du modèle OSI la carte réseau est-elle classée? La couche physique La couche liaison de données La couche réseau La couche transport 2 Quelle couche du modèle OSI couvre les médias

Plus en détail

Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX.

Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX. Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX. Pour répondre à leurs besoins les entreprises informatiques ont mis en œuvre des réseaux locaux d entreprise, constitués d un ou de plusieurs réseaux locaux

Plus en détail

Transmission des données couche Physique

Transmission des données couche Physique 135 Chapitre 3 Transmission des données couche Physique 1. Rôle d'une interface réseau Transmission des données couche Physique Dans un premier temps, nous allons examiner les paramètres qui permettent

Plus en détail

3. Quel type de connecteur utilise-t-on pour les réseaux informatiques connectés en paire torsadée? BNC RJ45 RJ11

3. Quel type de connecteur utilise-t-on pour les réseaux informatiques connectés en paire torsadée? BNC RJ45 RJ11 Université Abdelmalek Essaadi Ecole nationale des Sciences Appliquées Tétouan Année Univ. : 2008-09 Filières GI & GSTR Module : Notions de base sur les réseaux Nom et Prénom : : Contrôle continu N 1 02/12/2008

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com Les réseaux à diffusion (les câbles (bus), les ondes radio) sont intéressante pour leur faible coût Problème : ils impliquent un support unique

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

INITIATION AUX RÉSEAUX INFORMATIQUES

INITIATION AUX RÉSEAUX INFORMATIQUES INITIATION AUX RÉSEAUX INFORMATIQUES Définition du réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des informations.

Plus en détail

Partie 7 Communication série UART Universal Asynchronous Receiver Transmitter

Partie 7 Communication série UART Universal Asynchronous Receiver Transmitter Cours/TD d informatique embarquée Utilisation d un microcontrôleur MBED Partie 7 Communication série UART Universal Asynchronous Receiver Transmitter Plan du cours 7.1. Introduction 7.2. Liaison 3 fils

Plus en détail

Communications série asynchrones Liaisons RS232 / 422 / 485

Communications série asynchrones Liaisons RS232 / 422 / 485 Sect 5111 Page 1 / 5 1. Présentation Les «liaisons séries» sont des moyens de transport d informations (communication) entre divers systèmes numériques. On les oppose aux liaisons parallèles par le fait

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

LE MATERIEL RESEAU 1. LA CARTE RESEAU

LE MATERIEL RESEAU 1. LA CARTE RESEAU LE MATERIEL RESEAU Dans le support précédent, nous avons vu les raisons de la mise en place d un réseau, qui permet l échange de données, de fichiers et le partage de périphériques comme des imprimantes.

Plus en détail

Commutation. Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T. JL Damoiseaux - Dpt R&T 1

Commutation. Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T. JL Damoiseaux - Dpt R&T 1 Commutation Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T JL Damoiseaux - Dpt R&T 1 PLAN Ethernet Commutateur Généralités Spanning Tree VLAN Segmentation d un réseau JL Damoiseaux - Dpt R&T 2

Plus en détail

CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016

CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016 CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016 1 2 Un hôte tente d'envoyer un paquet à un dispositif sur un segment de réseau local à distance, mais il n'y a actuellement aucun mappage dans son cache ARP.

Plus en détail

GUIDE DU MODBUS POUR LES NULS

GUIDE DU MODBUS POUR LES NULS 1 GUIDE DU MODBUS POUR LES NULS «COMPRENDRE ET METTRE EN ŒUVRE FACILEMENT LE BUS INDUSTRIEL MODBUS» By www.automation-sense.com A PROPOS DU GUIDE Ce guide de formation a été conçu pour démystifier le bus

Plus en détail

Cas particulier : liaison partagée (party lines)

Cas particulier : liaison partagée (party lines) Commutation 1. Considérations historiques 2. Liaison téléphonique 3. Structure d un réseau de télécommunications 4. Commutation 5. Introduction au calcul de trafic 6. Théorie de la sélection V1.0 Page

Plus en détail

Configuration des périphériques réseau

Configuration des périphériques réseau Module 5 Configuration des périphériques réseau - Page 1 sur 78 Configuration des périphériques réseau 1 Configuration initiale d un routeur à services intégrés (ISR) 1.1 ISR Le routeur à services intégrés

Plus en détail

Réseaux Partie 4 : Exercices

Réseaux Partie 4 : Exercices Réseaux Partie 4 : Exercices IUT de Villetaneuse R&T 1 ère année Laure Petrucci 25 mars 2013 1 Introduction au réseau Internet Exercice 1.1 : Interconnexion de réseaux locaux distants On considère deux

Plus en détail

Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut

Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut Diagramme de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP Masque de sous-réseau Passerelle par défaut R1 R2 Lo0 172.18.11.254 255.255.255.0 N/D S0/0/0 172.18.221.1 255.255.255.252 N/D

Plus en détail

INTRODUCTION OBJECTIFS DE CET ATELIER

INTRODUCTION OBJECTIFS DE CET ATELIER INTRODUCTION OBJECTIFS DE CET ATELIER QUELQUES RAPPELS LE PROTOCOLE NMEA183 LE CAN BUS SUPPORT DU PROTOCOLE NMEA2000 LE STANDARD NMEA2000 (SAE1939) QUELQUES FOURNISSEURS D'INSTRUMENTS COMPATIBLES NMEA2000

Plus en détail

COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE

COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE 1. Importance des protocoles Les ordinateurs, tout comme les humains, utilisent des règles ou des protocoles pour communiquer. Les protocoles sont tout particulièrement

Plus en détail

Travaux pratiques : orientation de la topologie et création d un petit réseau

Travaux pratiques : orientation de la topologie et création d un petit réseau Travaux pratiques 2.6.1 : orientation de la topologie et création d un petit réseau Schéma de la topologie Réseau peer-to-peer Réseau commuté Objectifs pédagogiques À la fin de ce chapitre, vous saurez

Plus en détail

Téléinformatique ASR2 Réseau Semestre 2

Téléinformatique ASR2 Réseau Semestre 2 Téléinformatique ASR2 Réseau Semestre 2 Janvier 2009 Patrick Félix Colette Jonnen Stéphanie Moreaud felix@labri.fr IUT Département Informatique Bordeaux 1 Plan prévisionnel 1. COURS: Introduction - Modèle

Plus en détail

CCNA 3 : Scaling Networks (Version 5.0) Examen chapitre 1 Évolutivité des réseaux

CCNA 3 : Scaling Networks (Version 5.0) Examen chapitre 1 Évolutivité des réseaux CCNA 3 : Scaling Networks (Version 5.0) Examen chapitre 1 Évolutivité des réseaux 1 Comment un réseau d'entreprise peut-il être conçu de façon à optimiser la bande passante? en déployant un modèle de cœur

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre X. Routage intérieur EIGRP Métrique du protocole Algorithme DUAL Configuration Cisco

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre X. Routage intérieur EIGRP Métrique du protocole Algorithme DUAL Configuration Cisco TR2 : Technologies de l'internet Chapitre X Routage intérieur EIGRP Métrique du protocole Algorithme DUAL Configuration Cisco 1 Protocole de routage intérieur IGRP Internal Gateway Routing Protocol : Cisco

Plus en détail

SFR NEUFBOX. Question fonctionnement. Interfaçage Web. Caractéristiques Fonctionnalité. serveur FTP derriere une neufbox??? no ip 2011 et neufbox???

SFR NEUFBOX. Question fonctionnement. Interfaçage Web. Caractéristiques Fonctionnalité. serveur FTP derriere une neufbox??? no ip 2011 et neufbox??? serveur FTP derriere une neufbox??? no ip 2011 et neufbox??? SFR NEUFBOX Question fonctionnement Test débit (Descendant/ Montant) Votre connexion : 106.66.97.84.rev.sfr.net [84.97.66.106] Débit descendant

Plus en détail

Techniques et supports de communication. Examen du 10 mars 2003 Durée : 2h

Techniques et supports de communication. Examen du 10 mars 2003 Durée : 2h Nom : Prénom : Classe : Techniques et supports de communication Examen du 10 mars 2003 Durée : 2h L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Les élèves peuvent en revanche utiliser leurs supports de

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux

Chapitre 4 : L'accès réseau. Initiation aux réseaux Chapitre 4 : L'accès réseau Initiation aux réseaux 1 Chapitre 4 : Les objectifs Les étudiants seront capables de : Expliquer comment les protocoles et services de couche physique prennent en charge les

Plus en détail