Ennio Floris : La naissance de Jésus (Matthieu 1:18-25) Regard rétrospectif

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ennio Floris : La naissance de Jésus (Matthieu 1:18-25) Regard rétrospectif"

Transcription

1 Je jette ce dernier regard pour mettre en relief la logique du processus d argumentation du récit que je viens d analyser. Écrit dans le but de raconter la naissance de Jésus-Christ, le récit commence par la nouvelle que Marie, la mère de Jésus, s est trouvée enceinte par le Saint Esprit. L affirmation est tellement stupéfiante qu on se demande d où elle peut venir. D autant plus que le récit n en donne aucune preuve et que Marie, qui aurait été la seule personne à pouvoir en témoigner, demeure muette tout au cours du récit. Cette nouvelle est suivie par l affirmation que Joseph, l époux de Marie, ignore tout à fait qu elle est enceinte par le Saint Esprit, convaincu, au contraire, qu elle l est par viol. Opposition donc entre Marie et son époux. Lequel, par surcroît, prépare un plan d abandon de Marie, sans pour autant déclarer que l enfant n est pas de lui. Mais voilà qu un ange lui apparaît en rêve pour lui annoncer précisément que Marie est enceinte par le Saint Esprit d un enfant, qui est le Sauveur. Il appuie cette annonce sur un passage prophétique Site de l analyse référentielle et archéologique : 1

2 des Écritures, dans lequel il serait affirmé précisément que la mère de l enfant était demeurée vierge. Ce que l évangéliste raconte serait donc garanti par l ange et par les Écritures. Or l analyse que nous venons de faire de ce texte montre qu il n en est rien, et qu il relate autre chose que la vierge enceinte. Qu est-ce qu on doit donc penser de l auteur du récit? Serait-il un faussaire, qui cherche à faire croire comme vrai ce qu il estime faux? Ce serait trop dire. Il écrit l évangile parce qu il croit que Jésus est le Christ et souhaite que le lecteur y croie aussi. Son propos n est donc pas de mentir. Il se trompe alors? Sans doute! Mais son but est plutôt celui de communiquer une conviction de foi, non de résoudre un problème, en sorte que son discours n est pas une démonstration mais un message. Discours qui possède une articulation propre et différente de celle de l argumentation. Bref, il n est pas régi par la logique de la démonstration, mais par celle de la représentation. Cela m oblige à une digression qui, je l espère, ne sera pas trop longue. L homme croit en une finalité de son existence dans la mesure où il a conscience d avoir un commencement, mais il ignore aussi bien l une que Site de l analyse référentielle et archéologique : 2

3 l autre. Cela ne l empêche pas d y réfléchir continuellement et anxieusement, poussé surtout par les vides et les angoisses, les désirs et les utopies, bref le non-sens qui, par la mort, recouvre le cours de son existence. À ce propos, les religions lui offrent matière de méditation et de foi par des événements porteurs d une motivation et de sens à son existence. Quant à la religion chrétienne, elle annonce que Jésus-Christ, par sa mort et sa résurrection, a pour but de conduire l homme à l immortalité de son origine. La religion chrétienne puise ses principes dans les Écritures, précisément dans les premières pages de la Genèse. Ayant fait l homme avant que la terre ne soit achevée, Dieu le place avec Ève, sa femme, dans un jardin de délices, fait pour lui à l Éden. Sa vie aurait dû se développer éternellement d une façon paisible et heureuse. Mais ayant péché pour avoir mangé du fruit défendu, l homme fut envoyé sur terre pour vivre une vie d être mortel. Dieu ne remet pas à l homme sa peine, mais établit une alliance avec la génération d Abraham, pour qu elle se donne au service de sa royauté dans le monde. Elle fut élevée à la dignité de peuple élu, médiateur entre Dieu et les hommes. Mais après la Site de l analyse référentielle et archéologique : 3

4 splendeur de la royauté davidique et de celle de Salomon, le peuple élu ne fut plus dans les conditions de fidélité et de stabilité requises pour être au service de la royauté divine. Dieu maintint cependant son élection, et ce fut alors que, selon des interprètes, il se proposa d envoyer sur la terre le Christ, pour qu il offre sa vie en expiation du péché originel, permettant ainsi à l homme le retour au jardin d où il fut chassé aux origines. Par incidence, je note que cette interprétation des textes, principe fondateur du christianisme, marque en même temps une rupture et une continuité avec le judaïsme : rupture, parce que Dieu pardonne enfin l homme de son péché, lui permettant le retour à l immortalité originelle ; continuité, parce que le péché a été réparé par la mort du Christ, en équité parfaite avec l exigence de la divine justice, propre au Dieu des Écritures. Dieu ne pardonne qu après la réparation du péché selon l exigence de la justice. Il est Juste. Les croyants au nouvel ordre du salut furent donc en attente du Christ, et les disciples de Jésus le reconnurent en lui. Il suffit de nous rapporter aux évangiles pour comprendre que les auteurs n en- Site de l analyse référentielle et archéologique : 4

5 tendent parler de Jésus que dans la mesure où il est le Christ. C est pourquoi ils désignent ouvertement comme objet de leur évangile non pas Jésus, mais Jésus-Christ. Comment sont-ils parvenus à le reconnaître? Par un processus de connaissance très complexe, car ils ne se sont pas limités à exposer ce qu ils ont pu constater pendant leur vie avec Jésus ou par des informations sur lui, mais par la compréhension de son existence, de ses paroles et de ses actes, de sa vie et de sa mort par le Christ des Écritures. Ils ont accompli une synthèse par le modelage de Jésus par le Christ des Écritures, et de celui-ci par Jésus, aboutissant à un personnage : «Jésus-Christ». Une synthèse donc. Ainsi Jésus a été sublimé dans le Christ des Écritures. Mais cette sublimation a imposé aussi le refoulement de sa propre individualité concrète. Limitons-nous à la genèse conceptuelle de Marie, vierge trouvée enceinte. Si Jésus est le Christ, on doit rapporter en lui tout ce que le Christ comporte et lui ôter tout ce qui empêcherait qu il le soit. Or, dans la condition naturelle de l être humain, la femme devient enceinte par son union sexuelle avec un homme, mais puisque cette union est tachée de péché car c est Site de l analyse référentielle et archéologique : 5

6 par elle que se transmet aussi le péché originel, il est nécessaire de supprimer la copulation et de la remplacer par l intervention de l Esprit de Dieu. C est Dieu alors qui transmettrait à la femme la semence masculine afin qu elle soit enceinte. La génération s opère ainsi sans péché, car l enfant est celui qui doit libérer l homme du péché. Marie est donc fécondée sans rupture de son sein et donc en restant vierge. Dieu donc agit et comme époux de Marie et comme père de l enfant! La virginité de la femme en devient le signe. Mais ce remplacement pose des problèmes qui demeurent sans réponse dans le processus de fécondation et donc dans la génération de l enfant. Par exemple, d où ce sperme vital porté par l Esprit de Dieu vient-il? A-t-il été pris par Dieu à Joseph, l époux de Marie? Ce serait logique, mais on peut remarquer que le germe vital masculin est lui aussi taché par le péché, comme sa transmission par l accouplement. Serait-il purifié par le souffle de l Esprit de Dieu qui le transporte? Et d où Dieu a-t-il pris ce sperme fécondateur qui porte les caractères qui lient l enfant à la génération de David? Ces questions nous amènent au centre du système Site de l analyse référentielle et archéologique : 6

7 théologique de l incarnation de Dieu et de la déification d un homme! Affirmation à la fois sublime et aberrante! Mais il convient de nous arrêter dans ces élucubrations. Prenons simplement acte par ces pages que les évangiles ne sont pas des récits historiques mais plutôt les trames d un poème épique sur Jésus en tant que héros de l œuvre du Christ des Écritures. L actant des évangiles n est donc pas Jésus, mais Jésus-Christ. Le 18 août 2008 Site de l analyse référentielle et archéologique : 7

Jésus sur la terre...7

Jésus sur la terre...7 Table des matières Page Avant-propos...................................5 Première partie Jésus sur la terre......................7 1 Jésus Christ, une personne divine................9 2 Jésus, l homme

Plus en détail

ENSEIGNEMENT de BASE de la FOI CHRETIENNE

ENSEIGNEMENT de BASE de la FOI CHRETIENNE Eglise Evangélique Assemblée de Dieu de Cahors La Gravette - 100 Ch du club hippique 46000 Cahors Ecouter Croire ENSEIGNEMENT de BASE de la FOI CHRETIENNE Obéir Prier INTRODUCTION N est-il pas étonnant

Plus en détail

Acquérir le témoignage de Dieu, le Père, de son Fils, Jésus-Christ, et du...

Acquérir le témoignage de Dieu, le Père, de son Fils, Jésus-Christ, et du... 1 of 5 9/23/2011 10:05 AM Avril 2008 General Conference Acquérir le témoignage de Dieu, le Père, de son Fils, Jésus-Christ, et du Saint-Esprit Robert D. Hales Of the Quorum of the Twelve Apostles Ce qui

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : LE SOLEIL LEVANT... 7

TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : LE SOLEIL LEVANT... 7 235 TABLE DES MATIÈRES PREMIÈRE PARTIE : LE SOLEIL LEVANT... 7 CHAPITRE I : L APPARITION DU SAUVEUR DU MONDE... 7 I. Les messages divins... 7 II. L incarnation, fait historique... 9 III. Incarnation et

Plus en détail

GOD and WOMAN Copyright 1998 J. O. Terry, Consultant en Média pour l Asie et le Pacifique, International Mission Board, SBC

GOD and WOMAN Copyright 1998 J. O. Terry, Consultant en Média pour l Asie et le Pacifique, International Mission Board, SBC Dieu et la Femme Un exemple de narration biblique chronologique Pour raconter la Bonne Nouvelle principalement dans le cadre de la vision du monde des femmes musulmanes de culture orale A Mahalath Une

Plus en détail

4 ème dimanche du temps ordinaire C

4 ème dimanche du temps ordinaire C 4 ème dimanche du temps ordinaire C Frères et Sœurs, Ne dit on pas que l art du pédagogue c est la répétition. Il semble bien que ce soit le cas pour la liturgie de la Parole de ce dimanche. En effet,

Plus en détail

La fuite en Egypte Mt 2, 13-23

La fuite en Egypte Mt 2, 13-23 resta là jusqu'à la mort d'hérode ; pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : D'Egypte j'ai appelé mon fils. Alors Hérode, voyant qu'il avait été joué par les mages, fut pris d'une violente

Plus en détail

EGLISE CATHOLIQUE ET CHRISTIANISME BIBLIQUE

EGLISE CATHOLIQUE ET CHRISTIANISME BIBLIQUE EGLISE CATHOLIQUE ET CHRISTIANISME BIBLIQUE Notre intention ici n est pas de juger, mais d amener à développer des convictions basées sur ce que Dieu a dit dans sa Parole (la Bible). Quelques bases communes

Plus en détail

Le pardon des péchés ÉCOLE DES APOTRES (X) Symbole des Apôtres «Je crois à la rémission des péchés.»

Le pardon des péchés ÉCOLE DES APOTRES (X) Symbole des Apôtres «Je crois à la rémission des péchés.» Le pardon des péchés ÉCOLE DES APOTRES (X) Symbole des Apôtres «Je crois à la rémission des péchés.» Symbole de Nicée-Constantinople «Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.» I. LE PÉCHÉ

Plus en détail

Rencontre autour de l Evangile 28ème dimanche du Temps Ordinaire «Posant son regard sur lui, Jésus se mit à l aimer.»

Rencontre autour de l Evangile 28ème dimanche du Temps Ordinaire «Posant son regard sur lui, Jésus se mit à l aimer.» Rencontre autour de l Evangile 28ème dimanche du Temps Ordinaire «Posant son regard sur lui, Jésus se mit à l aimer.» TA PAROLE SOUS NOS YEUX Mc 10, 17-30 L appel de l homme riche fait suite à cette scène

Plus en détail

Les grandes religions dans le monde

Les grandes religions dans le monde Nom : Prénom : Examen de religion juin 30 Examen divisé en 2 parties Partie 1 : sans l aide du texte ( / 15 points) Partie 2 : avec l aide du texte ( / 15 points) La religion juive Les grandes religions

Plus en détail

Esquisse et sommaire de l épître

Esquisse et sommaire de l épître Prologue L épître aux Romains est un élément important et fondamental des Saintes Ecritures. Elle répond à la question: Comment un homme peutil être réconcilié avec Dieu? Cette épître repose sur trois

Plus en détail

Table des matières. compre ndre matthi eu 1-13 T A BL E D PRÉSENTATION DE LA COLLECTION...7 AVANT-PROPOS...9

Table des matières. compre ndre matthi eu 1-13 T A BL E D PRÉSENTATION DE LA COLLECTION...7 AVANT-PROPOS...9 compre ndre matthi eu 1-13 Table des matières PRÉSENTATION DE LA COLLECTION...7 T A BL E D AVANT-PROPOS...9 INTRODUCTION...11 Des paroles et des actes...11 Un portrait de Jésus...12 Jésus accomplit les

Plus en détail

AVENT 2013-Année A-saint Matthieu Thème : Marchons à la lumière du Seigneur

AVENT 2013-Année A-saint Matthieu Thème : Marchons à la lumière du Seigneur C est sous le thème Marchons à la lumière du Seigneur que la revue Vie liturgique nous invite à nous préparer à la fête de Noël. Entre la venue historique de Jésus et son retour glorieux annoncé à la Parousie,

Plus en détail

Les prophètes parlent au nom de Dieu pour : a) Annoncer un sauveur b) Imaginer l avenir c) Appeler le peuple à la conversion.

Les prophètes parlent au nom de Dieu pour : a) Annoncer un sauveur b) Imaginer l avenir c) Appeler le peuple à la conversion. Moïse est choisi par Dieu : a) Pour libérer son peuple b) Être nommé roi c) Se mettre au service du pharaon Les prophètes parlent au nom de Dieu pour : a) Annoncer un sauveur b) Imaginer l avenir c) Appeler

Plus en détail

Textes et chants de la messe célébrée en l église Notre-Dame-de-l Assomption le dimanche 25 décembre 2016 Nativité du Seigneur

Textes et chants de la messe célébrée en l église Notre-Dame-de-l Assomption le dimanche 25 décembre 2016 Nativité du Seigneur Textes et chants de la messe célébrée en l église Notre-Dame-de-l Assomption le dimanche 25 décembre 2016 Nativité du Seigneur Chant d entrée Il est né le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes

Plus en détail

PAROLE DE DIEU, TRESOR DE VIE

PAROLE DE DIEU, TRESOR DE VIE PAROLE DE DIEU, TRESOR DE VIE Parcours Trésor de la foi - CM1 - utilisation du livre Ta parole est un trésor édition Tardy Premier temps : La Bible, une longue histoire d amour entre Dieu et les hommes

Plus en détail

Table des matières TABLE DES MATIÈRES

Table des matières TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES Préambule...5 Module 1 Cours 1. Se familiariser avec sa Bible...9 1. Une page de Bible...9 1.1. Les numérotations...9 1.2. Les notes...9 1.3. Les astérisques...10 1.4. Suggestion...10

Plus en détail

Les chrétiens en Palestine et en Israël aujourd'hui. Maison du protestantisme, le 4 mars 2016

Les chrétiens en Palestine et en Israël aujourd'hui. Maison du protestantisme, le 4 mars 2016 Les chrétiens en Palestine et en Israël aujourd'hui Maison du protestantisme, le 4 mars 2016 En 2017, nous allons commémorer le centenaire de la déclaration Balfour, où le gouvernement anglais a promis

Plus en détail

364 La foi à l épreuve

364 La foi à l épreuve TABLE DES MATIÈRES Avant-Propos...9 Table alphabétique des livres de la Bible et de leurs abréviations...11 Transcription des mots arabes...13 Introduction. De l ignorance mutuelle au vrai dialogue...15

Plus en détail

LE BAPTÊME EN 4 ETAPES

LE BAPTÊME EN 4 ETAPES LE BAPTÊME EN 4 ETAPES 4 Célébrer le baptême 1 Être accueilli dans sa demande 3 Vivre un chemin de conversion 2 Découvrir Jésus Christ 1 Être accueilli dans sa demande «Il importe cependant que l Église

Plus en détail

Annexe 2.1 : Je crois en Jésus

Annexe 2.1 : Je crois en Jésus Partie 1 Annexe 2.1 : Je crois en Jésus Voici les mots qui doivent être ajoutés au fur et à mesure Jésus, vrai Dieu et vrai homme Partie 1 (rubrique À l aventure!) Sauveur Seigneur Fils Messie Lumière

Plus en détail

Apocalypse 14, 6-7 Luc 4, Luc 9,6

Apocalypse 14, 6-7 Luc 4, Luc 9,6 Apocalypse 14, 6-7 Luc 4, 16-18 Luc 9,6 L ange avait une Bonne Nouvelle éternelle qu il devait annoncer (= un Evangile qu il devait évangéliser) aux habitants de la terre, aux gens de toute nation, toute

Plus en détail

Homélie du dimanche de l orthodoxie 2008 sur Jn 1, 43-51

Homélie du dimanche de l orthodoxie 2008 sur Jn 1, 43-51 1 Homélie du dimanche de l orthodoxie 2008 sur Jn 1, 43-51 Archiprêtre Nicolas Cernokrak «En vérité, en vérité, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert et les anges de Dieu montant et descendant sur

Plus en détail

Dimanche de Sainte Marie, Mère de Dieu (B) : 1er janvier 2012

Dimanche de Sainte Marie, Mère de Dieu (B) : 1er janvier 2012 Sainte Marie, Mère de Dieu (B) : 1er janvier 2012 Dimanche de Sainte Marie, Mère de Dieu (B) : 1er janvier 2012 Titre : Le souvenir du cœur! Référence Biblique : 1 ère lecture : Nombre (Nb 6,22-27) 22

Plus en détail

Les difficultés dans la prière

Les difficultés dans la prière École de Prière Les difficultés dans la prière Saillon, 8 mars 2009 Aborder la question des difficultés dans la prière, c est s interroger sur la journée de l homme de prière : La vraie problématique des

Plus en détail

Prophétie d Isaïe (Is 61)

Prophétie d Isaïe (Is 61) Livre d Isaïe chapitre 61/ 1 11 Au début de ma prière je demande au Seigneur la grâce de ne pas être sourd-e à son appel et de vivre dans l'alliance qu'il me propose. Lire le texte Le lire plusieurs fois

Plus en détail

PAROISSE SAINT MELAINE 21 décembre 2014

PAROISSE SAINT MELAINE 21 décembre 2014 1 sur 6 09/12/2014 17:46 4éme dimanche de l'avent 21 décembre 2014 (année B) - Google Docs PAROISSE SAINT MELAINE 21 décembre 2014 4 ième dimanche de l Avent année (B) ACCUEIL ANIMATEUR _ Durant ce temps

Plus en détail

COMPENDIUM DU CATÉCHISME DE L ÉGLISE CATHOLIQUE

COMPENDIUM DU CATÉCHISME DE L ÉGLISE CATHOLIQUE COMPENDIUM DU CATÉCHISME DE L ÉGLISE CATHOLIQUE COMPENDIUM DU CATÉCHISME DE L ÉGLISE CATHOLIQUE «Motu Proprio» Introduction PREMIÈRE PARTIE - LA PROFESSION DE LA FOI Première section: «Je crois» «nous

Plus en détail

Les bases de la Relation avec Dieu

Les bases de la Relation avec Dieu Les bases de la Relation avec Dieu LA PRIERE Voici le relevé d une émission radio spirituelle «MIEUX VIVRE» au Canada Patrick Dupuis reçoit le Pasteur Paul Scalliet On peut retrouver cette émission sur

Plus en détail

Enracinés Les anges. 6 décembre 2016

Enracinés Les anges. 6 décembre 2016 Enracinés Les anges 6 décembre 2016 Ange? Patrice Jaquier 2 Les anges -Aperçu 1. Existence 2. Création 3. Nature 4. Organisation 5. Anges particuliers 6. Ministère Patrice Jaquier 3 1. Existence des anges

Plus en détail

108 L œuvre du Saint-Esprit dans l histoire du salut

108 L œuvre du Saint-Esprit dans l histoire du salut 108 L œuvre du Saint-Esprit dans l histoire du salut Ceci vient s ajouter aux considérations exposées dans la section précédente: des gens comme Zachée, la femme pécheresse et d autres ont pu recevoir

Plus en détail

1. Petit rappel sur les sacrements

1. Petit rappel sur les sacrements 1. Petit rappel sur les sacrements Pour que la vie divine de la Sainte Trinité coule en nous comme la sève de la vigne alimente les sarments, Notre-Seigneur a institué des signes, les sacrements. Jésus-Christ

Plus en détail

élémentaire COLLECTION Guide pédagogique année Enseignement religieux

élémentaire COLLECTION Guide pédagogique année Enseignement religieux élémentaire Guide COLLECTION pédagogique Enseignement religieux année Table des matières Fascicule 1 Un Dieu à l œuvre! Partie 1 : Célébrons la création!... 14 Partie 2 : La Bible, c est quoi?... 20 Partie

Plus en détail

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE SOMMAIRE

FEDERATION DES MINISTERES ET ŒUVRES DE NAZARETH INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE SOMMAIRE Page : 1 / 11 SOMMAIRE Chapitre I) Définitions Chapitre II) La personne du Saint-Esprit Chapitre III) Les noms du Saint-Esprit Chapitre IV) Les dons du Saint-Esprit Chapitre V) Révision générale Chapitre

Plus en détail

Voyage Apostolique en Suède. Homélie de Sa Sainteté le Pape François. à l occasion de la prière œcuménique commune. Cathédrale de Lund

Voyage Apostolique en Suède. Homélie de Sa Sainteté le Pape François. à l occasion de la prière œcuménique commune. Cathédrale de Lund N. 1 Voyage Apostolique en Suède Homélie de Sa Sainteté le Pape François à l occasion de la prière œcuménique commune Cathédrale de Lund 31 octobre 2016 «Demeurez en moi, comme moi en vous» (Jn 15, 4).

Plus en détail

Hébreux 1. I Le plan de l épître aux Hébreux

Hébreux 1. I Le plan de l épître aux Hébreux I Le plan de l épître aux Hébreux Hébreux 1 A) La supériorité de la personne de Christ (1.1 à 4.13) i) La supériorité de Christ par rapport aux prophètes (1.1 à 13) ii) La supériorité de Christ par rapport

Plus en détail

A préparer avant. Suggestions de déroulé. Une prière pour démarrer

A préparer avant. Suggestions de déroulé. Une prière pour démarrer A préparer avant Décor 4 bougies pour symboliser les 4 dimanches de l Avent A la 1 ère rencontre on allume 1 bougie, à la 2 ème rencontre, on allume 2 bougies, Pour les petits et les 8-12 ans Imprimer

Plus en détail

Veillée de la Saint Sylvestre

Veillée de la Saint Sylvestre Veillée de la Saint Sylvestre Ancien Testament : Esaïe 30,(8-14)15-17 III Exode 13,20-22 IV Epître : Romains 8,31b-39 II Jean 8,31-36 V Évangile : Luc 12,35-40 I Hébreux 13,8-9b VI Psaume 121 Le verset

Plus en détail

LEÇON Qu est-ce qui est arrivé à Zacharie lorsqu il était dans le temple? -Un ange de Dieu est apparu à Zacharie.

LEÇON Qu est-ce qui est arrivé à Zacharie lorsqu il était dans le temple? -Un ange de Dieu est apparu à Zacharie. LEÇON 44 1. Qu est-ce qui est arrivé à Zacharie lorsqu il était dans le temple? -Un ange de Dieu est apparu à Zacharie. 2. Qu est-ce que l ange a dit à Zacharie? -L ange a dit que Dieu donnerait à Zacharie

Plus en détail

Conseil Justice et Paix Compendium de la Doctrine Sociale de l Église

Conseil Justice et Paix Compendium de la Doctrine Sociale de l Église INTRODUCTION UN HUMANISME INTEGRAL ET SOLIDAIRE a) Á l aube du troisième millénaire b) la signification de ce document c) au service de l entière vérité de l homme d) sous le signe de la solidarité, du

Plus en détail

SOMMAIRE. Sujet: La justification et la régénération INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE (membre de la FECE) Introduction

SOMMAIRE. Sujet: La justification et la régénération INSTITUT BIBLIQUE INTERNATIONAL NEHEMIE (membre de la FECE) Introduction Présenté par : Pasteur Ignace KOUMA Page : 1 / 9 Introduction PREMIERE PARTIE: LA JUSTIFICATION Chapitre I) Définition de la justification Chapitre II) La méthode de la justification Chapitre III) Les

Plus en détail

Les débuts du christianisme. Cours qui suit les débuts du judaïsme

Les débuts du christianisme. Cours qui suit les débuts du judaïsme Les débuts du christianisme Cours qui suit les débuts du judaïsme Introduction L objectif est de trouver la problématique de ce cours. Rappel : qu est-ce qu une problématique? Question que l on se pose

Plus en détail

Messe du jour de NOËL 2012

Messe du jour de NOËL 2012 1 Messe du jour de NOËL 2012 Accueil Lecteur Frères et sœurs, un Sauveur nous est né! Une grande lumière s'est levée sur le peuple de ceux qui cherchent Dieu. L'impossible, l'incroyable s'est inscrit dans

Plus en détail

Dans la crèche : qui sont-ils?

Dans la crèche : qui sont-ils? Dans la crèche : qui sont-ils? L histoire de la crèche C est Saint François d Assise qui est à l origine de nos crèches. C est lui, en effet, qui en 1223 à Grecchio, village des Abruzzes, a eu l idée de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE Institut Théologique du Soir Photo DOSSIER DE CANDIDATURE INSTITUT THÉOLOGIQUE DU SOIR 2, rue Nollet 75017 Paris 01 42 94 81 07 e-mail : its@itsparis.org www.itsparis.org ÉTAT CIVIL & ADRESSE NOM :...

Plus en détail

LA NATIVITÉ DU SEIGNEUR Messe du Jour de Noël 2013 Paroisse catholique francophone

LA NATIVITÉ DU SEIGNEUR Messe du Jour de Noël 2013 Paroisse catholique francophone St Thomas d Aquin LA NATIVITÉ DU SEIGNEUR Messe du Jour de Noël 2013 Paroisse catholique francophone Entrée Peuple fidèle F 5 1. Peuple fidèle, le Seigneur t appelle: C est fête sur terre, Le Christ est

Plus en détail

Prédication 1Timothée , Responsable et Serviteur.

Prédication 1Timothée , Responsable et Serviteur. Bonjour à tous. Prédication 1Timothée 1.12-14, 3.1-13 Responsable et Serviteur. Ce matin, après la prédication, nous allons avoir un moment un peu particulier. Le 27 Septembre dernier, pour notre journée

Plus en détail

L unité. Église néo-apostolique internationale

L unité. Église néo-apostolique internationale Église néo-apostolique internationale L unité Le fait d être un est fondé sur l unité que constitue la Trinité divine, Père, Fils et Saint-Esprit. Jésus-Christ était un avec son Père, et cette unité doit

Plus en détail

Pourquoi ce texte de la Bible est des plus intéressants?

Pourquoi ce texte de la Bible est des plus intéressants? Pourquoi ce texte de la Bible est des plus intéressants? (L échelle de Jacob - Genèse 27:41-29:1) Prédication du pasteur Marc Pernot Le récit de l échelle de Jacob est un des grands textes de l humanité,

Plus en détail

DIMANCHE 23 DÉCEMBRE ÈME DIMANCHE DE L AVENT (C)

DIMANCHE 23 DÉCEMBRE ÈME DIMANCHE DE L AVENT (C) DIMANCHE 23 DÉCEMBRE 2012 4 ÈME DIMANCHE DE L AVENT (C) PREMIÈRE LECTURE Lecture du livre de Michée 5, 1-4a Parole du Seigneur : Toi, Bethléem Ephrata, le plus petit des clans de Juda, c'est de toi que

Plus en détail

LES SEPT MIRACLES DE L'ÉVANGILE DE JEAN (6/6)

LES SEPT MIRACLES DE L'ÉVANGILE DE JEAN (6/6) LES SEPT MIRACLES DE L'ÉVANGILE DE JEAN (6/6) La résurrection de Lazare Jean 11 Jean, inspiré par le St Esprit a sélectionné sept miracles pour illustrer un enseignement pédagogique sur la foi. La foi

Plus en détail

Parler de Marie avec les enfants

Parler de Marie avec les enfants Mai 2014 1 Parler de Marie avec les enfants Parler de Marie avec les enfants, c est les aider à découvrir comment elle nous invite à nous tourner vers son fils, Jésus. Nous pouvons évoquer avec les enfants

Plus en détail

La Parole de Dieu et son importance dans la vie Chrétienne : Lectio Divina 1.

La Parole de Dieu et son importance dans la vie Chrétienne : Lectio Divina 1. La Parole de Dieu et son importance dans la vie Chrétienne : Lectio Divina 1. Présenté par Léandre Z. 1 Document rédigé à partir des formations spirituelles animées par l Abbé Gilles Nadeau Prêtre du diocèse

Plus en détail

Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours

Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours 11 Canon de la paix à plusieurs voix Enfants : Nuit de Noël! Solistes : Lumière de paix, signe de promesse, Enfant nouveau-né, Emmanuel Paroisse de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours www.perpetuel.org Enfants

Plus en détail

Doctrine biblique et vie chrétienne. 2. Comment construire une doctrine biblique

Doctrine biblique et vie chrétienne. 2. Comment construire une doctrine biblique Doctrine biblique et vie chrétienne 2. Comment construire une doctrine biblique La doctrine biblique et une vie chrétienne 2. Comment construire une doctrine biblique Introduction: que veut dire «doctrine

Plus en détail

Éthique et cultures religieuses

Éthique et cultures religieuses Éthique et cultures religieuses VISÉES PRIORITAIRES Découvrir des cultures et des traditions religieuses et humanistes ; développer le sens d une responsabilité éthique. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE 107 SHS

Plus en détail

Notre cité se trouve dans les cieux, Nous verrons l'épouse de l'agneau, Resplendissante de la gloire de Dieu, Céleste Jérusalem.

Notre cité se trouve dans les cieux, Nous verrons l'épouse de l'agneau, Resplendissante de la gloire de Dieu, Céleste Jérusalem. Notre cité se trouve dans les cieux, Nous verrons l'épouse de l'agneau, Resplendissante de la gloire de Dieu, Céleste Jérusalem. 1 - L'Agneau deviendra notre flambeau. Nous nous passerons du soleil. Il

Plus en détail

Paroisse de la Sainte Trinité Lambersart Eglise Notre Dame de Fatima

Paroisse de la Sainte Trinité Lambersart Eglise Notre Dame de Fatima Jour de Pâques Paroisse de la Sainte Trinité Lambersart Eglise Notre Dame de Fatima 23 Mars 2008 «IL EST VIVANT» Chant d'entrée : ALLELUIA, IL EST VIVANT I 203 ALLELUIA, IL EST VIVANT, LE SOLEIL A POUSSE

Plus en détail

Une femme dont on n a rien dit, Si ce n est qu elle était à Cana Pour la noce où Jésus changea L eau en un vin meilleur, et l on put croire en lui.

Une femme dont on n a rien dit, Si ce n est qu elle était à Cana Pour la noce où Jésus changea L eau en un vin meilleur, et l on put croire en lui. Assomption de la vierge Marie - 15 août 2010 Laurent Dupont, Pierre Caron, Geneviève Lefèvre-Dufour Apocalypse 12, 1.2.5.6.10, Luc 1, 39-56 1. OUVERTURE 1.1 Accueil et indications pour le chant 1.2 Orgue

Plus en détail

OBJECTIF 1. Expliquer l importance de la patience lorsque l on traite avec des incroyants.

OBJECTIF 1. Expliquer l importance de la patience lorsque l on traite avec des incroyants. Leçon 7 Jean 7 Dans cette leçon, vous étudierez.. Jésus et Ses frères Jésus à la fête des Tabernacles Jésus est-il le Messie? Des gardes sont envoyés pour arrêter Jésus Des fleuves d eau vive Division

Plus en détail

VOICI LE SEIGNEUR : IL VIENT

VOICI LE SEIGNEUR : IL VIENT DDEC 47 Célébration de l Avent Primaire - Tous niveaux. VOICI LE SEIGNEUR : IL VIENT Cette célébration est prévue pour le temps de l Avent. Elle veut aider les enfants à vivre l attente de la venue de

Plus en détail

Hiram, Betsaleel, Salomon, le Christ Chapitre IV

Hiram, Betsaleel, Salomon, le Christ Chapitre IV t Sommaire 12 Chapitre I HIRAM, L ARCHITECTE MODÈLE DU TEMPLE DE SALOMON. 17 L apparition tardive du degré de Maître et du personnage Hiram dans les écrits maçonniques.... 17 De la Tour de Babel au Temple

Plus en détail

L Évangile transforme les vies (Galates )

L Évangile transforme les vies (Galates ) L Évangile transforme les vies (Galates 1.11-24) Con naissez-vous JR Tolkien et CS Lewis? Tolkien est l auteur du Seigneur des anneaux et aussi du Hobbit et CS Lewis, l auteur du Monde de Narnia. Tolkien

Plus en détail

Toutes les histoires qu on raconte au coin du feu commencent par il était une fois.

Toutes les histoires qu on raconte au coin du feu commencent par il était une fois. PREDICATION DU CULTE DE NOËL 2014 IL ETAIT UNE FOIS NOËL Il était une fois Toutes les histoires qu on raconte au coin du feu commencent par il était une fois. Ces histoires nous invitent au voyage à travers

Plus en détail

Jésus, souverain sacrificateur selon l ordre de Melchisédec. La Rochelle Ascension 2016

Jésus, souverain sacrificateur selon l ordre de Melchisédec. La Rochelle Ascension 2016 Jésus, souverain sacrificateur selon l ordre de Melchisédec La Rochelle Ascension 2016 2 Continuons le parcours de l'épitre aux Hébreux Hébreux 5.1-10 Jésus, un sacrificateur plus grand qu'aaron, exerce

Plus en détail

Proposition : texte introductif qui pourrait être lu par un lecteur qui sait Voir aussi la proposition pour l envoi. L appel du Baptême

Proposition : texte introductif qui pourrait être lu par un lecteur qui sait Voir aussi la proposition pour l envoi. L appel du Baptême Dimanche 15 janvier 2017 2 ème dimanche A du temps de l Eglise Proposition : texte introductif qui pourrait être lu par un lecteur qui sait prendre le temps. Voir aussi la proposition pour l envoi. L appel

Plus en détail

Modules Nathanaël. Année scolaire 2013 / Thème n 1 : «Messagers de paix»

Modules Nathanaël. Année scolaire 2013 / Thème n 1 : «Messagers de paix» Modules Nathanaël Année scolaire 2013 / 2014 Thème n 1 : «Messagers de paix» Le choix de Nathanaël C'est un itinéraire catéchétique combinant des temps en équipe, en famille et en paroisse le dimanche.

Plus en détail

Ouverture de la célébration

Ouverture de la célébration Messe du jour de noël Nativité du Seigneur Année A Couleur liturgique : blanc Tout au long de l histoire, Dieu s est fait entendre par des messagers successifs. Le dernier mot de Dieu, c est son Fils,

Plus en détail

Bulletin de liaison n 4 année 2010

Bulletin de liaison n 4 année 2010 Catéchèse d adultes Bulletin de liaison n 4 année 2010 Dans notre précédent bulletin, nous avions rappelé et proposé quelques pistes pour réorganiser un parcours ancien ou vérifier l organisation d un

Plus en détail

15 ième dimanche du Temps ordinaire B

15 ième dimanche du Temps ordinaire B 15 ième dimanche du Temps ordinaire B Frères et sœurs, par définition, le disciple est celui qui marche à la suite d un maître. En ce qui nous concerne Jésus, c est bien plus qu un maître à penser, c est

Plus en détail

Ateliers - Da Vinci Code

Ateliers - Da Vinci Code FICHE ÉLÈVE n 2 Ateliers - Da Vinci Code Une fiche élève pour chacun des 10 ateliers possibles : Fiche élève n 2-1 : la constitution de la Bible Fiche élève n 2-2 : recherche sur les Évangiles apocryphes

Plus en détail

CHOISIR LA CROISSANCE! Réunion d enseignement du Nord-Vaudois - 10 mai 2009

CHOISIR LA CROISSANCE! Réunion d enseignement du Nord-Vaudois - 10 mai 2009 CHOISIR LA CROISSANCE! Réunion d enseignement du Nord-Vaudois - 10 mai 2009 CHOISIR LA CROISSANCE Déroulement Enseignement (45 minutes) Engagement (10 minutes) Documents disponibles en pdf sur fileo.free.fr

Plus en détail

Ouverture de la célébration

Ouverture de la célébration MESSE DU JOUR DE NOËL Nativité du Seigneur Année C Couleur liturgique : blanc Aux quatre coins du monde. l Église fête la naissance de son Seigneur. Dieu s est fait homme. L Écriture s accomplit : la terre

Plus en détail

LE MONOTHÉISME, À CHACUN SON DIEU

LE MONOTHÉISME, À CHACUN SON DIEU LE MONOTHÉISME, À CHACUN SON DIEU Zaher Massoud Le monothéisme, à chacun son dieu Essai Éditions Persée Consultez notre site internet Éditions Persée, 2016 Pour tout contact : Éditions Persée 38 Parc

Plus en détail

La pêche miraculeuse Dialogue pastoral

La pêche miraculeuse Dialogue pastoral Jésus ressuscité nourrit toujours son Église lors du repas eucharistique Catéchèse 1 Nommer l expérience humaine Réfléchir sur le problème des besoins à combler sur terre pour que les gens soient heureux.

Plus en détail

Quelle est ta Bonne Nouvelle?

Quelle est ta Bonne Nouvelle? ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante Quelle est ta Bonne Nouvelle? Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 4 e année Introduction Tâche d évaluation sommative en

Plus en détail

La Bible : justice de Dieu et justice humaine

La Bible : justice de Dieu et justice humaine La Bible : justice de Dieu et justice humaine ANIMATION EN 2 SÉANCES 1 : APERÇU D ENSEMBLE DU MODULE 2 : Ce deuxième module du cours présente les perspectives bibliques et théologiques de la justice et

Plus en détail

Ouverture de la célébration

Ouverture de la célébration Messe du jour de noël Nativité du Seigneur Année A Couleur liturgique : blanc Rien n est impossible à Dieu, et le mystère de l Incarnation s accomplit : le Verbe se fait chair. Désormais, plus rien ne

Plus en détail

Célébration de baptême Enfant de 3 à 6 ans. Nom de baptême (le prénom de l'enfant) Le dimanche. En l église de.

Célébration de baptême Enfant de 3 à 6 ans. Nom de baptême (le prénom de l'enfant) Le dimanche. En l église de. Célébration de baptême Enfant de 3 à 6 ans Nom de baptême (le prénom de l'enfant) Le dimanche En l église de. 3.8 A l autel - La prière du Seigneur Monition par le célébrant : Notre Père qui es aux cieux,

Plus en détail

Leçon 1-1 La Vérité. 2. La vérité dépend-t-elle de l opinion publique ou d un simple consensus?

Leçon 1-1 La Vérité. 2. La vérité dépend-t-elle de l opinion publique ou d un simple consensus? 1 www.jecrois.org Leçon 1-1 La Vérité Qu est-ce que la vérité? Comment la trouve-t-on? Comment savoir si nous l avons réellement trouvée? Nous étudierons toutes ces questions dans les leçons 1 et 2. Réfléchissez

Plus en détail

Table des matières. Préface... 5 Avertissement à la seconde édition des Etudes sur le Pentateuque... 7 Préface de l auteur... 9

Table des matières. Préface... 5 Avertissement à la seconde édition des Etudes sur le Pentateuque... 7 Préface de l auteur... 9 Table des matières Préface... 5 Avertissement à la seconde édition des Etudes sur le Pentateuque... 7 Préface de l auteur... 9 Genèse à Deutéronome... 13 La Genèse... 15 Introduction... 15 Chapitre 1...

Plus en détail

Pour une réflexion personnelle Pour une discussion en petit groupe

Pour une réflexion personnelle Pour une discussion en petit groupe Pour une réflexion personnelle Pour une discussion en petit groupe Table des Matières Table des Matières 3 L Evangile de Luc 4 O1 La naissance de Jésus 5 O2 Le message de Jésus 6 O3 L objectif de Jésus

Plus en détail

Sociétés littéraires

Sociétés littéraires Chapitre 134 Sociétés littéraires On demande souvent: les sociétés littéraires sont-elles bienfaisantes pour la jeunesse? Pour donner à cette question une réponse convenable, il faut tenir compte, non

Plus en détail

ma première communion

ma première communion Le jour de ta première communion approche à grands pas Moi, Je prépare ma première communion nous te proposons une démarche à vivre avec tes parents pour préparer ce grand moment. Unité paroissiale La

Plus en détail

Paul Belboom sdb. Noël avec les bergers

Paul Belboom sdb. Noël avec les bergers Noël avec les bergers Paul Belboom sdb Noël avec les bergers 1 Dans son évangile, Luc, met l accent sur la catégorie de personnes à qui la naissance du Sauveur est annoncée : ce sont des gens relégués

Plus en détail

Accueillir la grâce avec saint Paul

Accueillir la grâce avec saint Paul 8 décembre 2010 Mes chères Sœurs, Accueillir la grâce avec saint Paul La fête de Noël est toute proche et la liturgie de l Avent nous introduit dans ce grand mystère de la vie nouvelle qui nous est offerte

Plus en détail

Centre Hâ 32 * Colloque «Jacques Ellul, dix ans après sa disparition» Regards sur Jacques Ellul, bibliste. Conférence du 18 septembre 2004

Centre Hâ 32 * Colloque «Jacques Ellul, dix ans après sa disparition» Regards sur Jacques Ellul, bibliste. Conférence du 18 septembre 2004 Centre Hâ 32 * Colloque «Jacques Ellul, dix ans après sa disparition» Regards sur Jacques Ellul, bibliste Par Olivier Pigeaud Pasteur de l'église Réformée de Bordeaux Conférence du 18 septembre 2004 *

Plus en détail

6 - DIEU EST UN PÈRE QUI PARDONNE -

6 - DIEU EST UN PÈRE QUI PARDONNE - 6 - DIEU EST UN PÈRE QUI PARDONNE - Après le péché originel, Dieu ne nous a pas laissé dans notre malheur, car Il aime pardonner et sauver. Il est un Père plein de "miséricorde". Ce mot veut dire que le

Plus en détail

À propos du document ci-dessous. Le document ci-dessous est la contribution de Lydia Jaeger à l ouvrage :

À propos du document ci-dessous. Le document ci-dessous est la contribution de Lydia Jaeger à l ouvrage : À propos du document ci-dessous Le document ci-dessous est la contribution de Lydia Jaeger à l ouvrage : La fin d'un monde, Marne-la-Vallée, Farel, 2012. Il est hébergé sur le site personnel de Lydia Jaeger

Plus en détail

Le Livre des Travailleuses Missionnaires de l Immaculée entrées dans la Vie

Le Livre des Travailleuses Missionnaires de l Immaculée entrées dans la Vie Le Livre des Travailleuses Missionnaires de l Immaculée entrées dans la Vie Je ne meurs pas, j entre dans la Vie «Je compte bien ne pas rester inactive au Ciel, mon désir est de travailler encore pour

Plus en détail

Pas d autre évangile (Galates )

Pas d autre évangile (Galates ) Pas d autre évangile (Galates 1.1-10) Voici l histoire d un roi indien Ce roi voulait montrer que les différentes croyances religieuses sont juste des manières différentes de voir la même vérité. Par exemple,

Plus en détail

Le DIMANCHE des RAMEAUX

Le DIMANCHE des RAMEAUX 1 Le DIMANCHE des RAMEAUX 2 Jésus entre dans Jérusalem 3 4 5 6 Mais le Grand Prêtre juif Il faut arrêter ce Jésus! Le JEUDI SOIR la CÈNE 8 Ceci est mon Corps 9 Prenez et mangez 10 Ceci est mon Sang 11

Plus en détail

Deux frères querelleurs

Deux frères querelleurs 23 juillet 2011 LEÇON Deux frères querelleurs Sabbat Fais l activité de Dans tous les journaux télévisés ou presque on parle du Prochela semaine, Orient. Le conflit qui fait rage entre Arabes et Juifs

Plus en détail

Lundi 12 Décembre 2011 La «Lumière de Bethléem» arrive sur le Premier Degré, dans les secteurs, dans chaque établissement

Lundi 12 Décembre 2011 La «Lumière de Bethléem» arrive sur le Premier Degré, dans les secteurs, dans chaque établissement Lundi 12 Décembre 2011 La «Lumière de Bethléem» arrive sur le Premier Degré, dans les secteurs, dans chaque établissement La «Lumière de Bethléem» arrive sur le Premier Degré! Samedi 10 Décembre 2011 :

Plus en détail

L HOMME EN TROIS DIMENSIONS. L être humain est constitué en trois dimensions à savoir : d un ESPRIT, d une AME et d un CORPS.

L HOMME EN TROIS DIMENSIONS. L être humain est constitué en trois dimensions à savoir : d un ESPRIT, d une AME et d un CORPS. L HOMME EN TROIS DIMENSIONS L être humain est constitué en trois dimensions à savoir : d un ESPRIT, d une AME et d un CORPS. Il est très important de connaître la différence de ces trois dimensions pour

Plus en détail

ADAM ET EVE. Copyright : Il a décidé ensuite de créer le règne Végétal et Animal.

ADAM ET EVE. Copyright : Il a décidé ensuite de créer le règne Végétal et Animal. ADAM ET EVE LE DEBUT DE LA BIBLE, LE DEBUT DE LA SOUFFRANCE. DEJA QUE L HISTOIRE DE LA DESOBEISSANCE DES ANGES AU CIEL N EXISTE PAS! CE SERA RETABLI DANS LA NOUVELLE. DANS LE LIVRE AUSSI, LA DESOBEISSANCE

Plus en détail

Célébration du 16 février ième dimanche A

Célébration du 16 février ième dimanche A Célébration du 16 février 2014-6 ième dimanche A «Jésus transfigure la Loi en Bonne Nouvelle qui invite à une relation d amour filial avec Dieu notre Père et de communion fraternelle avec tous nos frères»

Plus en détail

De Joseph a Jesus: l'intendant sense

De Joseph a Jesus: l'intendant sense TABLE DES MATIERES PREFACE De Joseph a Jesus: l'intendant sense De VAncien au Testament 7 En presence de Dieu 8 La vie, mode d'emploi 9 INTRODUCTION de Joseph: un laboratoire Une histoire de A a Z 12 Une

Plus en détail

% & &'( ) & * + +*&, +* & ++ - * % "##" 34 + * + 5 * 3 + * 6 & *:+;+ + * & - +;+ < * = * 34 * *5* 6 >< "## - & - -- *) : +<* +9%/

% & &'( ) & * + +*&, +* & ++ - * % ## 34 + * + 5 * 3 + * 6 & *:+;+ + * & - +;+ < * = * 34 * *5* 6 >< ## - & - -- *) : +<* +9%/ !"##$ % & &'( ) & * + +*&, +* & ++ *&&+ & +-. &/ &* * /**+* +- - * % 0 121 "##" 34 + * + 5 * 3 + * 6 &75-8 + 9 *:+;+ + * & - +;+ < * = * 34 * *5* 6 >< "## - & - -- *) : +

Plus en détail