Formation pratique. Formation pratique. Perfectionnement. Perfectionnement. Formation pratique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation pratique. Formation pratique. Perfectionnement. Perfectionnement. Formation pratique"

Transcription

1 Formation pratique Formation pratique Perfectionnement FormationsFormation pratique Perfectionnement Formation pratique Formation pratique

2 Formation pratique - Offre 2014 Aperçu du cours sur matériaux bitumineux Désignation Contenu Groupe cible Cours en français Lieu Cours 1 Cours 2 Connaissance des matériaux et technique de soudage pour les ouvriers spécialisés. Préparation et mise en oeuvre d une toiture plate incluant l ensemble des couches avec détails complexes et raccords avec d autres matériaux de construction. Réalisation d une toiture plate isolée. Ouvriers travaillant sur toit plat Aides-ouvriers Contremaîtres Ouvriers qualifiés Etancheurs Ferblantiers couvreurs Aperçu du cours sur les systèmes d étanchéité liquide Désignation Contenu Groupe cible Cours en français Lieu Formation pratique 1 Formation pratique 1 Formation pratique 2 Savoir réaliser les raccords et relevés, durablement étanches, de l enveloppe du bâtiment. Savoir réaliser les raccords et relevés, durablement étanches, de l enveloppe du bâtiment. Système d étanchéité liquide bi-composants à réaction rapide, base PMMA pour l étanchéité et revêtement de sols ; balcons, terrasses, coursives et toituresterrasses ainsi que l étanchéité des pièces humides. Ouvrier spécialisé souhaitant se former ou approfondir ses connaissances en étanchéité liquide pour raccords et relevés, détails ou étanchéités spéciales. Ouvrier spécialisé souhaitant se former ou approfondir ses connaissances en étanchéité liquide pour raccords et relevés, détails ou étanchéités spéciales. Ouvrier spécialisé souhaitant se spécialiser à l étanchéité liquide à base PMMA mise en oeuvre pour l étanchéité de sols Polybat les Paccots Polybat les Paccots Polybat les Paccots Aperçu du cours systèmes de sécurtié antichute Désignation Contenu Groupe cible Cours en français Lieu Dispositif antichute SSA Grün & DiaSafe Transfert de connaissances et exercices d application autour de la planification et du montage des dispositifs antichute sur toitures plates. Contremaîtres Ouvriers qualifiés Techniciens Chefs de projets Soprema, Spreitenbach Soprema, Spreitenbach Soprema, Spreitenbach Formation spécifique entreprise Désignation Contenu Groupe cible Cours en français Lieu Entreprise Adapté à vos besoins. Entrepreneurs spécialisés ou souhaitant se former.. sur demande sur demande 2

3 SOPREMA Bitumes Cours 1 sur les bitumes, formation continue des ouvriers Formation n 1401f Désignation Durée de la formation Objectif de la formation Connaissance des matériaux et technique de soudage Chaque toit plat est aussi étanche que ses raccords et relevés. L étanchéité d un toit dépend donc, outre de la planification correcte et du choix de produits adaptés, essentiellement de la réalisation artisanale des finitions. 1 jour Chaque participant est capable de réaliser correctement des relevés et retombées d étanchéité ainsi que des angles. Bases théoriques Matériaux Consignes de pose Techniques d application Partie pratique Réalisation d étanchéités de surfaces et de détails monocouches Relevés et retombées d étanchéité, bords et conduits de ventilation, angles intérieurs et extérieurs Remarque Ouvriers travaillant sur toit plat et aides-ouvriers Rico Frei Vêtements de travail obligatoires 3

4 Cours 2 sur les bitumes, formation continue des ouvriers Formation n 1402f Désignation Durée de la formation Objectif de la formation Préparation et mise en oeuvre d une toiture plate incluant l ensemble des couches avec détails complexes et raccords avec d autres matériaux de construction. Réalisation d une toiture plate isolée. Chaque toit plat est aussi étanche que ses raccords et relevés. L étanchéité d un toit dépend donc, outre de la planification correcte et du choix de produits adaptés, essentiellement de la réalisation artisanale des finitions. 1 jour Chaque participant est capable de poser une étanchéité bicouche sur l isolation thermique et de réaliser correctement des relevés et retombées d étanchéité ainsi que des angles et des raccords sur tôle. Bases théoriques Matériaux Consignes de pose Techniques d application Préparation des supports Partie pratique Pose de pare-vapeur et d isolation thermique Réalisation d étanchéités de surfaces et de détails bicouches Bords et cannelures, pénétrations et évacuations pluviales angles intérieurs et extérieurs. Remarque Contremaîtres, ouvriers qualifiés, étancheurs et ferblantiers couvreurs Rico Frei Vêtements de travail obligatoires 4

5 ALSAN Etanchéité liquide Cours pratique niveau 1 sur les systèmes d étanchéité liquide Formation n 1406f Désignation Durée de la formation Objectif de la formation Remarque Pour étancher les raccords et relevés de l enveloppe du bâtiment Ces dernières années, les systèmes d étanchéité liquide monocomposants à base de polyuréthane ou de polyuréthane-bitume ainsi que les produits bicomposants hautement réactifs à base de PMMA ont maintes fois fait leurs preuves sur les relevés et raccords sans flamme, pour l assemblage de matériaux très différents et dans des espaces confinés, et sont aujourd hui plus que jamais utilisés. 1 jour À l issue du cours, chaque participant est capable de réaliser de manière autonome l étanchéité de détails avec des systèmes d étanchéité liquide bicomposants à base de PMMA et de BITU-PU. Bases théoriques Historique et matières premières utilisées Présentation des applications possibles Conditions cadres, températures, humidité Application à l aide d illustrations Application à l aide d illustrations avec des bons et des mauvais exemples Partie pratique 1 Outils et moyens auxiliaires Moyens auxiliaires et appareils de mesure Évaluation et traitement préalable des supports Classification des matériaux Imprégnation des supports Partie pratique 2 Etanchéité des détails pour toutes les applications significatives : raccords et relevés, pénétrations, angles intérieurs et extérieurs, application de voiles de renfort, etc Matériaux utilisés ALSAN Flashing (BITU-PU) ALSAN RS 276 (enduit d imprégnation PMMA à prise rapide) ALSAN RS 230 thix (PMMA) ALSAN RS spatule Ouvrier spécialisé souhaitant se former ou approfondir ses connaissances en étanchéité liquide pour raccords et relevés, détails ou étanchéités spéciales.. Michael Staub Vêtements de travail obligatoires 5

6 Cours pratique niveau 2 sur les systèmes d étanchéité liquide Formation n 1407f Désignation Revêtement de surface PMMA pour l intérieur et l extérieur, suite du cours niveau 1 Durée de la formation 1 jour Objectif de la formation Remarque Les systèmes d étanchéité liquide bicomposants à base de PMMA prennent de plus en plus d importance. Compte tenu de leur durcissement rapide et de leur mise en œuvre possible à basse température, les produits en PMMA présentent certains avantages par rapport aux systèmes standard. Le cours traite de l étanchéité de surface et des revêtements pour les balcons, les terrasses, les coursives et les toits plats, ainsi que de l étanchéité des pièces humides. À l issue du cours, chaque participant est capable de réaliser de manière autonome des étanchéités de détails et des revêtements de petites surfaces avec les produits en PMMA. Bases théoriques Historique et matières premières utilisées Présentation des applications possibles Conditions cadres, températures, humidité Application à l aide d illustrations Partie pratique 1 Outils, moyens auxiliaires et appareils de mesure Évaluation et traitement préalable des supports Classification des matériaux Imprégnation des supports Partie pratique 2 Etanchéité des détails Etanchéité des surfaces Réalisation de revêtements de surface avec différents saupoudrages (quartz et paillettes) et différents types de finitions Matériaux utilisés ALSAN RS 276 et 222 (enduits d imprégnation) ALSAN RS 233 (mortier autolissant et de revêtement) ALSAN RS 288 (couleur/finition) ALSAN RS spatule ALSAN RS chips Ouvrier spécialisé souhaitant se spécialiser à l étanchéité liquide à base PMMA mise en oeuvre pour l étanchéité de sols. Michael Staub Vêtements de travail obligatoires 6

7 Systèmes de sécurité antichute Dispositifs de sécurite antichute SSA Grün & DiaSafe Formation n 1409f Désignation Durée de la formation Objectif de la formation Dispositifs antichute SSA Grün & DiaSafe formation sur la planification et les produits Les formations relatives aux dispositifs antichute s adressent à tous les responsables de la planification et du montage de dispositifs antichute. Pour la planification des dispositifs antichute, les directives légales en vigueur s appliquent, notamment la norme SIA 271, l ordonnance sur les travaux de construction, la loi sur la sécurité des produits et la directive EPI. La formation est composée d une partie théorique et de travaux pratiques 1 jour Planification conforme aux directives et montage adéquat des dispositifs antichute. Un certificat sera décerné aux participants à la fin de la formation, attestant qu ils sont aptes à monter les systèmes Grün et DiaSafe. Transfert de connaissances et exercices d application autour de la planification et du montage des dispositifs antichute sur toitures plates Toute personne qui se trouve confrontée au montage et à la planification de dispositifs antichute Massimo Prata 7

8 Inscription au cours Veuillez renseigner le formulaire en caractères d imprimerie et le renvoyer par courier ou par fax. Vous pouvez également vous connecter simplement sur pour compléter le formulaire d inscription correspondant. Je m inscris définitivement au cours suivant Expéditeur Infos précises Cours: (Nr. / description) Date Prénom Nom Société Société Rue CP/Ville Tel Fax Date Signature Frais de participation: Cours 1 sur les bitumes, formation continue des ouvriers 1 jour CHF 220. Cours 2 sur les bitumes, formation continue des ouvriers 1 jour CHF 240. Cours pratique niveau 1 sur les systèmes d étanchéité liquide 1 jour CHF 220. Cours pratique niveau 2 sur les systèmes d étanchéité liquide 1 jour CHF 220. Dispositifs antichute SSA Grün & DiaSafe 1 jour CHF 200. Votre contact Vincent Devos Mobile +41 (0) Gary Etter Mobile+41 (0) SOPREMA AG Härdlistrasse Spreitenbach Tél +41 (0)56 / Fax +41 (0)56 /

Formation pratique. Formation pratique. Perfectionnement. Formations. Formation pratique. Perfectionnement. Formation pratique

Formation pratique. Formation pratique. Perfectionnement. Formations. Formation pratique. Perfectionnement. Formation pratique Formation pratique Formation pratique Perfectionnement Formations Formation pratique Perfectionnement Formation pratique Formation pratique 2016 1 Formation pratique - Offre 2016 Lieu: Soprema Academie

Plus en détail

FORMATIONS ISOTOSI 2015

FORMATIONS ISOTOSI 2015 FORMATIONS ISOTOSI 2015 janvier 2015 chez isotosi SA, Sierre chez le fabricant lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 Solexis

Plus en détail

Cours Spécialisés. Enseignement professionnel supérieur

Cours Spécialisés. Enseignement professionnel supérieur Cours Spécialisés Enseignement professionnel supérieur 2013 Partenariat de la formation le lien intelligent Le partenariat de la formation va nettement au-delà de la mise à disposition et l exploitation

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour architectes et bureaux d études.

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour architectes et bureaux d études. Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour architectes et bureaux d études. INFORMATIONS DESTINÉES AUX ARCHITECTES ET BUREAUX D ÉTUDES Solutions pour

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

Description de l expérience de travail Couvreur

Description de l expérience de travail Couvreur Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Couvreur Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

Distributeur d'irs BTECH

Distributeur d'irs BTECH Distributeur d'irs BTECH Caoutchouc EPDM : 50 ans après, toujours aussi étanche que le 1 er jour Les systèmes d étanchéité pour : toitures gouttières humidité ascensionnelle toitures vertes caves 50 ans

Plus en détail

Solutions d étanchéité liquide. toitures. terrasses. points singuliers. rapide ALSAN PMMA. Résines PMMA à prise ultra rapide.

Solutions d étanchéité liquide. toitures. terrasses. points singuliers. rapide ALSAN PMMA. Résines PMMA à prise ultra rapide. Solutions d étanchéité liquide coursivesloggias terrasses parkingsbalcons points singuliers toitures rapide ALSAN PMMA Résines PMMA à prise ultra rapide. ALSAN PMMA présentation du groupe soprema Leader

Plus en détail

Caoutchouc EPDM, tous les systèmes de toiture

Caoutchouc EPDM, tous les systèmes de toiture Caoutchouc EPDM, tous les systèmes de toiture 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable Revêtement

Plus en détail

Les barrières-vapeur

Les barrières-vapeur Les barrières-vapeur 01_Montage d une barrière-vapeur et d une couche d étanchéité à l air Sisalex 518 dans une piscine intérieure Outre la thématique de l étanchéité à l air, la protection des bâtiments

Plus en détail

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité

Entrepreneur d isolations thermiques, acoustiques et d étanchéité Profil des compétences professionnelles Programme-cadre et détail du programme des examens relatifs aux modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique Détail du programme

Plus en détail

UNE ÉTANCHÉITÉ SANS JOINTS

UNE ÉTANCHÉITÉ SANS JOINTS UNE ÉTANCHÉITÉ SANS JOINTS ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE Specialist en totaalleverancier van dakdichting-, waterdichting- en isolatiesystemen Fournisseur complet de systèmes d étanchéité de toitures, d étanchéité

Plus en détail

Fiche technique de l USM TK 005

Fiche technique de l USM TK 005 1 Fiche technique de l USM TK 005 Percements de membranes de toits Union Suisse du Métal Association professionnelle construction métallique, Seestrasse 105, Case postale, 8027 Zurich Tél. 044 285 77 77,

Plus en détail

Toujours aussi étanche après 50 ans!

Toujours aussi étanche après 50 ans! CAOUTCHOUC EPDM Toujours aussi étanche après 50 ans! 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable

Plus en détail

Etanchéité du bâtiment. Know-How Étanchéité Sécurité. Conseils de mise en oeuvre pour systèmes d étanchéité bitumineux

Etanchéité du bâtiment. Know-How Étanchéité Sécurité. Conseils de mise en oeuvre pour systèmes d étanchéité bitumineux Etanchéité du bâtiment Know-How Qualité Toitures-terrasses Étanchéité Sécurité Conseils de mise en oeuvre pour systèmes d étanchéité bitumineux Soprema bitumineux La réalisation d un système d étanchéité

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Ouvrier/ouvrière de l'étanchéité et de l'isolation (42124 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Etancheur..................................................

Plus en détail

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex?

Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Pourquoi les couvreurs choisissent Triflex? Les gouttières Les chéneaux Les raccords Les verrières Les jonctions Le spécialiste des systèmes d'étanchéité à base de résine synthétique liquide Les Gouttières

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP

Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP Les membranes FLAGON TPO FLAG - Une gamme de produits aboutie Filiale du Groupe SOPREMA depuis 2007, la société Flag compte parmi les leaders mondiaux du marché dans la

Plus en détail

Etanchéité bitumineuse. technologie. étanchéité. Systèmes pour toits plats Solutions bitumineuses

Etanchéité bitumineuse. technologie. étanchéité. Systèmes pour toits plats Solutions bitumineuses Etanchéité bitumineuse ergonomie innovation technologie étanchéité Systèmes pour toits plats Solutions bitumineuses TABLE DES MATIÈRES SOPREMA L innovation sur le toit 2 3 SOPRELIUM Une réponse innovante

Plus en détail

Formation sur. Avis d appel à candidature

Formation sur. Avis d appel à candidature Formation sur "La mise en œuvre des produits d isolation thermique dans le cadre de l application de la règlementation thermique des bâtiments en Tunisie" Avis d appel à candidature Dans le cadre du développement

Plus en détail

Seculine Vario La sécurité sur LA toiture

Seculine Vario La sécurité sur LA toiture Seculine Vario La sécurité sur LA toiture SUR LE TOIT EN TOUTE SÉCURITÉ Seculine Vario vous offre une sécurité optimale lors d'intervention sur la toiture LA SÉCURITÉ SUR LES TOITURES PLATES NOUS TIENT

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

Film à structure bosselée résistant à la pression pour un drainage durable de la surface

Film à structure bosselée résistant à la pression pour un drainage durable de la surface Pour que se soit parfait. Durabase DD Film à structure bosselée résistant à la pression pour un drainage durable de la surface F Problèmes Durabase DD assure un drainage très efficace avec un fort pouvoir

Plus en détail

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française)

Évaluation Technique Européenne (Version originale en langue française) 84, avenue Jean-Jaurès Champs-sur-Marne FR-77447 Marne-la-Vallée Cedex 2 Tél. : + 33 (0)1 64 68 82 82 Fax : + 33 (0)1 60 05 85 34 E-mail : etancheite@cstb.fr Site internet : www.cstb.fr Membre de l EOTA

Plus en détail

02/10/2014 Journée technique «Murs et toits végétalisés» THEDY François 1

02/10/2014 Journée technique «Murs et toits végétalisés» THEDY François 1 THEDY François 1 1/ Introduction 2/ Rappel sur la composition d une toiture plate 3/ Principes fondamentaux : lors de l étude du projet et pour le choix du système anti-racines 4/ Exemples de compositions

Plus en détail

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment.

Blower Door. Cette formation s'adresse aux gérants d entreprise, gestionnaires de chantiers et conducteurs de travaux actifs dans le bâtiment. Blower Door Dans cette formation de 2 jours, les entrepreneurs apprendront à contrôler l étanchéité à l air durant les travaux afin d assurer un bon résultat final. Les explications théoriques approfondies

Plus en détail

Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid)

Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid) Description de l expérience de travail Calorifugeur (chaleur et froid) Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

more than plastics Starvap TM Système d étanchéité à la vapeur et à l air

more than plastics Starvap TM Système d étanchéité à la vapeur et à l air more than plastics Starvap TM Système d étanchéité à la vapeur et à l air Starvap TM D2 Le Starvap TM D2 est un pare-vapeur étanche à l air, autorisant une excellente ouverture à la diffusion et très robuste

Plus en détail

Article Texte Quant. UM Prix Total

Article Texte Quant. UM Prix Total 1 000 Conditions générales Les articles précédés de la lettre R ne sont pas des textes normalisés du CAN, mais sont des textes établis par l'auteur du descriptif. Sauf indication contraire, les prix comprennent

Plus en détail

C. C. T. P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Lot n 2 ETANCHEITE HABITAT DAUPHINOIS

C. C. T. P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Lot n 2 ETANCHEITE HABITAT DAUPHINOIS HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction d un immeuble de 12 logements en accession et de 2 locaux commerciaux en rez-de-chaussée Résidence «Cœur de ville» Place Rambaud 26140 ANNEYRON

Plus en détail

www.tridex.be CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves

www.tridex.be CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves CAOUTCHOUC EPDM Système d étanchéité complet en caoutchouc EPDM pour toitures, gouttières, étanchéité, toitures-jardins et caves 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit.

Plus en détail

Étanchéité prévue d au moins 50 ans

Étanchéité prévue d au moins 50 ans CAOUTCHOUC EPDM Étanchéité prévue d au moins 50 ans 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et recyclable

Plus en détail

F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E

F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E F O R M A T I O N S 2011-2 0 1 2 C O N S T R U C T I O N D U R A B L E Charline Boyer 02 545 58 35 charline.boyer@confederationconstruction.be M O D U L E S G É N É R A U X I N I T I A T I O N S 1. E CO-

Plus en détail

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 :

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 : Composition du mur de Façade Mise en œuvre 1. Avant les années 40 : Les murs de façade étaient constitués d éléments maçonnés en contact direct les uns avec les autre et recevaient un enduit extérieur

Plus en détail

Isolation inversée pour toitures-terrasses

Isolation inversée pour toitures-terrasses Isolation inversée pour toitures-terrasses - Version accessible aux véhicules - Conseils de mise en œuvre Informations générales Nous conseillons de toujours faire appel à un maître d œuvre qualifié et

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Maître d œuvre : MAIRIE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Maître d ouvrage : MAIRIE DE CASTELNAU-DE-MEDOC Objet du marché : REFECTION

Plus en détail

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur

Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur Rénover les toitures plates : Points d attention pour l étancheur L. Lassoie, CSTC Master title - 2/12/2013 - Page 1 Evolution du concept de toiture plate Jusqu'à la fin des années 80 : nombreuses pathologies

Plus en détail

Roof consulting. formation information. expertise. roof consulting

Roof consulting. formation information. expertise. roof consulting Roof consulting conseil assistance formation information expertise roof consulting roof consulting conseils d experts pour toitures conseil expertise ROOF CONSULTING BY SOPREMA Des années d expérience

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse)

Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Couvreuse Le plan de formation des apprentissages (couvreuse) Les tâches du métier de couvreuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Installer une couverture à membrane monocouche

Plus en détail

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées.

Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées. Spécialiste des systèmes d étanchéité à base de résines synthétiques liquides Des solutions pour les entreprises spécialisées. INFORMATIONS POUR LES ENTREPRISES SPÉCIALISÉES Solutions pour toitures, balcons,

Plus en détail

Version 1.0 du 04.03.2014

Version 1.0 du 04.03.2014 Eidgenössisches Departement für Umwelt, Verkehr, Energie und Kommunikation UVEK Bundesamt für Energie BFE Version 1.0 du 04.03.2014 Directive «Installations photovoltaïques intégrées aux bâtiments» relative

Plus en détail

Isolation thermique des toitures plates existantes

Isolation thermique des toitures plates existantes Isolation thermique des toitures plates existantes Notre société se préoccupe de plus en plus des économies d énergie, de la protection de l environnement et du confort, ce qui requiert une isolation thermique

Plus en détail

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum.

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum. Présentation SP4GRANICOLOR est un revêtement d étanchéité monocouche, autoprotégé, biarmé, bénéficiant de la garantie de 10 ans. L autoprotection de cette membrane est assurée par une couche de paillettes

Plus en détail

BALCONS ET TOITURES-TERRASSES SYTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE

BALCONS ET TOITURES-TERRASSES SYTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE BALCONS ET TOITURES-TERRASSES SYTÈMES D ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE SYNOPTIQUE SIKA Systèmes d Étanchéité Liquide (S.E.L.) pour balcon et toitures-terrasses Etanchéité ETAG n 005 et CCT Etanchéité aux liquides

Plus en détail

Formation Ponts thermiques

Formation Ponts thermiques Formation Ponts thermiques Contexte / Objectif Comprendre les ponts thermiques pour mieux les traiter Les "ponts thermiques" au sein d une enveloppe isolante sont responsables de problèmes d inconfort,

Plus en détail

Article Texte Quant. UM Prix Total

Article Texte Quant. UM Prix Total 1 000 Conditions générales Les articles précédés de la lettre R ne sont pas des textes normalisés du CAN, mais sont des textes établis par l'auteur du descriptif. Sauf indication contraire, les prix comprennent

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation Session 2012 Durée : 2h40 Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices

Plus en détail

Technique d étanchéité

Technique d étanchéité ISO-CONNECT Vario SD ISO-CONNECT Vario SD facilite la vie sur le chantier. Les confusions entre les films à l intérieur (pare-vapeur) et à l extérieur (par-pluie) appartiennent au passé. La membrane multifonction

Plus en détail

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE :

IMPORTANT, LORS DU DÉPÔT DE LA PRÉSENTE DEMANDE VOUS DEVEZ VOUS ASSURER QUE : 1. Construction bâtiment principal; 2. Construction bâtiment accessoire; 3. Rénovation/Réparation; 4. Transformation/Agrandissement; 5. Permis ou certificat d autorisation autre(s) Municipalité de L Isle-aux-Coudres

Plus en détail

f or rib m on continue

f or rib m on continue Service de la formation continue Université de Fribourg Rue de Rome 6 1700 Fribourg P.P. 1701 Fribourg Une formation continue à l Université de Fribourg 30 novembre 2012 Éloge de la dépendance dignité

Plus en détail

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB)

LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 1 LA PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS (PEB) 2 INTRODUCTION 3 1. FORMATIONS POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI 6 Formation Maçon 6 Formation Couvreur 7 Formation

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

toiture-terrasse Puren la solution pour l isolation de la toiture-terrasse. PURe technology!

toiture-terrasse Puren la solution pour l isolation de la toiture-terrasse. PURe technology! toiture-terrasse Puren la solution pour l isolation de la toiture-terrasse. PURe technology! 2toiture-terrasse SOPREMA, les systèmes d étanchéité Soprema Une étanchéité pour plusieurs décennies. Lés d'étanchéité

Plus en détail

Programme des cours 2015

Programme des cours 2015 Formation continue Programme des cours 2015 Votre formation, notre préoccupation! L évolution technologique est permanente dans notre domaine et notre métier comporte des risques quotidiens, invisibles

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Exemples de solutions de raccord et de terminaison selon la Norm SIA 271 avec description détaillée des différentes couches.

FICHE TECHNIQUE. Exemples de solutions de raccord et de terminaison selon la Norm SIA 271 avec description détaillée des différentes couches. FICHE TECHNIQUE CO M M I S S I O N T E C H N I Q U E TO I T P L AT 00 SVD. W 0 D E TA I L S D D E S Y S T E M E S D E TO I T P L AT E N B I T U M I N E Exemples de solutions de raccord et de terminaison

Plus en détail

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC

Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Normes pour la mise en œuvre des objectifs de performances dans les cours interentreprises Polybâtisseuse CFC / polybâtisseur CFC Etanchéification version décembre 09 Mise en œuvre CFC dans les cours interentreprises

Plus en détail

swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor

swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor swisspor Support de planification Toiture plate Produits et services du groupe swisspor Toiture plate Support de planification swisspor Sommaire toiture plate Système swisspor pour constructions neuves

Plus en détail

Système de toit en pente

Système de toit en pente Système de toit en pente Intelligent, simple et avantageux. Pente standard 1.5 % La pierre Suisse et sa force naturelle Isolation thermique et pente en un seul système 2 Les systèmes de toits à pente PRIMA

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES

FICHE TECHNIQUE : GARAGES PREFABRIQUES MONOCOQUES FICHE TECHNIQUE : MONOCOQUES propose un large choix de garages préfabriqués monocoques en béton, garantie pour vous de trouver celui qui correspond parfaitement aux exigences techniques de votre projet.

Plus en détail

Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il?

Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il? Végétalisation de toitures et terrasses, de quoi s agit-il? Terrasse-jardin Gamme végétale riche Épaisseurs fortes Charges fortes Irrigation indispensable Coûts d installation élevés Entretien important

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu

L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu L isolation FOAMGLAS L efficacité prouvée par le temps! www.foamglas.be www.foamglas.lu Isolation en sol FOAMGLAS FLOOR BOARD FOAMGLAS FLOOR BOARD est utilisé pour les sols (sur sable stabilisé, sous chape

Plus en détail

Offre de formation «Etanchéité à l air»

Offre de formation «Etanchéité à l air» Offre de formation «Etanchéité à l air» Nom de l Organisme de Formation Coordonnées Présentation du module de formation étanchéité à l air Objectifs/ Contenus/Support Pédagogique SALOLA ENVIRONNEMENT 21

Plus en détail

AVALOIRS 1.1. N.V. Asphalt-Equipment S.A.

AVALOIRS 1.1. N.V. Asphalt-Equipment S.A. AVALOIRS 1.1 E3-laan 26, Industriezone 1, 9800 Deinze, tel. 09-386 42 21, fax 09-386 90 94 Rue de la limite, Z.I. 4460 Grace-Hollogne, tél. 04-263 38 17, fax 04-263 51 53 Rue de l ancienne potence, Z.I.

Plus en détail

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES

TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES TRIDEX EPDM CAHIERS DES CHARGES 1. Tridex EPDM pour l encollage en colle à froid monocouche Le Tridex EPDM est une couche vulcanisée d éthylène, propylène, diène et monomère avec une impression tissée.

Plus en détail

Toujours aussi étanche après 50 ans! www.sureseal.fr CAOUTCHOUC EPDM. 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour

Toujours aussi étanche après 50 ans! www.sureseal.fr CAOUTCHOUC EPDM. 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour CAOUTCHOUC EPDM Toujours aussi étanche après 50 ans! 5/13-2339 50 ans plus tard, aussi étanche qu au premier jour Pas de feu sur le toit. L EPDM s applique sans flamme Respectueuse de l environnement et

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.0 Exercices d application 12.0.1 Structuration du chapitre 12.0.2 Bâtiment «Emphytehome» à Genève Version 1.0 12.0.1 Structuration

Plus en détail

Systèmes d ancres à corps mort autoportants

Systèmes d ancres à corps mort autoportants L A S E C U R I T E A U P L U S H A U T N I V E A U Systèmes d ancres à corps mort autoportants Acier galvanisé conforme à ISO 1461 TOTALEMENT AUTOPORTANT AUCUNE FIXATION STRUCTURALE OU PENETRATION DE

Plus en détail

Écartez les risques de votre horizon

Écartez les risques de votre horizon ISOLER LES TOITURES-TERRASSES BÉTON Écartez les risques de votre horizon Une étanchéité + sécurisante, + adaptable Parce que l étanchéité des toitures-terrasses ne souffre d aucun désordre, découvrez la

Plus en détail

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin

INFILTRA Les eaux pluviales des surfaces revêtues et des toitures s infiltrent sans soucis dans le sol du jardin Passage de véhicules particuliers Si il est installé suivant nos consignes, le système offrira des décennies de sécurité. Vous pouvez même l intégrer sous une allée avec un passage de véhicules particuliers.

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

L OFFRE DE FORMATION CONTINUE BTP CFA VIENNE

L OFFRE DE FORMATION CONTINUE BTP CFA VIENNE L OFFRE CONTINUE BTP CFA VIENNE www.btp-formation-poitiers.fr PLATEFORME PRAXIBAT «Ventilation» PLATEFORME PRAXIBAT «Cellule d étanchéité : Essais & Mesures» PLATEFORME PRAXIBAT «Enveloppe» PLATEFORMES

Plus en détail

14 Etanchéité de toit plat

14 Etanchéité de toit plat MANDATAIE: BF Architecture & Technique du Bâtiment Sàrl EMAIL:bf.architecture@netplus.ch ue de la Scie 9a 1895 Vionnaz T:024 481 8510 F:024 481 8511 OUVAGE: Maison Winiger (transformations et rénovations)

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

UBAtc FEUILLET D'INFORMATION COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG. Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1

UBAtc FEUILLET D'INFORMATION COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG. Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1 FEUILLET D'INFORMATION Union belge pour l Agrément technique dans la construction 98/1 COMPORTEMENT AU FEU DES TOITURES PLATES L APPROCHE ATG Dans l AR du 19.12.1997 fixant les normes de base auxquelles

Plus en détail

www.soudal.com Infos produits & Méthode Le plus rapide des systèmes de collage de toit SOUDA THERM ROOF

www.soudal.com Infos produits & Méthode Le plus rapide des systèmes de collage de toit SOUDA THERM ROOF www.soudal.com 330 Infos produits & Méthode Le plus rapide des systèmes de collage de toit 1 Soudatherm Roof 330 Produits Mousse-colle pour le collage matériaux d isolation de toiture Colle polyuréthane

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

CAP Plâtrier-plaquiste

CAP Plâtrier-plaquiste I - CONTEXTE PROFESSIONNEL : I. 1 - Domaine d intervention : Le plâtrier-plaquiste intervient pour la réalisation d ouvrages de plâtrerie sur tous types de chantier et, essentiellement, à l intérieur.

Plus en détail

Janvier 2011 - Avril 2012 Journées universitaires d Etudes en Formation d Adultes (JEFA)

Janvier 2011 - Avril 2012 Journées universitaires d Etudes en Formation d Adultes (JEFA) Une formation continue des Universités de Fribourg et Neuchâtel Janvier 2011 - Avril 2012 Journées universitaires d Etudes en Formation d Adultes (JEFA) 6 journées processus d apprentissage communication

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

Détails raccordements pour toits plats

Détails raccordements pour toits plats 00 Détails raccordements pour toits plats Produits et services du groupe swisspor 00 50 2 2 3 raccordements pour toits plats swisspor Détails Raccordement, relevé contre mur Relevé sur partie non isolée

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC

SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC SYSTÈMES D ÉTANCHÉITÉ DE TOITURES AVEC MEMBRANES LIQUIDES SikaRoof MTC LES SYSTÈMES SikaRoof MTC, Des solutions durables offrant liberté architecturale et facilité d application Polymérisation Catalysée

Plus en détail

ÉTANCHÉITÉ DU BÂTIMENT LISTE DE PRIX 2016. Copyright: Nicola Pitaro

ÉTANCHÉITÉ DU BÂTIMENT LISTE DE PRIX 2016. Copyright: Nicola Pitaro ÉTANCHÉITÉ DU BÂTIMENT LISTE DE PRIX 2016 Copyright: Nicola Pitaro Liste de prix 2016 Soprema AG Härdlistrasse 1-2 8957 Spreitenbach +41 56 418 59 30 +41 56 418 59 31 info@soprema.ch Validité : à partir

Plus en détail

Etanchéité à l air Elément déterminant

Etanchéité à l air Elément déterminant Etanchéité à l air Elément déterminant Comment assurer la continuité lors de la pose de châssis Confédération Construction Bruxelles -Capitale 28 avril 2011 André BAIVIER ISOPROC le principe de l isolation

Plus en détail

Eléments de structure et détails de construction

Eléments de structure et détails de construction Eléments de structure et détails de construction Partie 2: Toitures plates et toitures inclinées O. Vandooren CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu Isolation thermique 1. Evolution réglementaire

Plus en détail

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION CÂBLES EN INOX MULTI-LINE GARDE-CORPS ÉCHELLES Un toit protège les gens, les marchandises et les machines contre les éléments. Nous avons donc tout intérêt à maintenir

Plus en détail

Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT!

Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT! Abri bûches Dim. ext. 220x172 cm, épaisseur 19mm Avec plancher REF. SMG-103 IMPORTANT! Avant de démarrer le montage de votre abri, lisez attentivement les consignes de montage. Vous éviterez ainsi problèmes

Plus en détail

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr CALFEUTREMENT DES MENUISERIES Document d information Déc. 2014 RECOMMANDATIONS G É N É R A L E S P O U R LA MISE EN ŒUVRE DES FENÊTRES ET PORT ES EXTÉRIEURES DANS LES CONSTRUCTIONS NEUVES OU EN RÉNOVATION

Plus en détail

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade

Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Menuiserie - Isolation - Toiture - Façade Epinal - Nancy - Metz Une expertise gratuite en 48h Un partenaire de confiance Un accompagnement tout au long du projet Le bien-être se construit ISO CONFORT,

Plus en détail

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR PEINTRE- DÉCORATEUR Le peintre-décorateur recouvre les murs intérieurs/ extérieurs et les plafonds de revêtements, afin de les protéger et de les décorer. Métier Le peintre-décorateur

Plus en détail

La formation en solaire photovoltaïque

La formation en solaire photovoltaïque La formation en solaire photovoltaïque Le plan Solwatt en pratique Moulins de Beez, 27 février 2008 G. Debroux Historique de la formation solaire PV Centre de compétence FOREM Formation Environnement :

Plus en détail

Construction de 3 habitations mitoyennes (Classe énergétique B-B) 06, 08 et 10 rue E. KLEIN Ville de Diekirch Visitez notre site sur www.kalimera.

Construction de 3 habitations mitoyennes (Classe énergétique B-B) 06, 08 et 10 rue E. KLEIN Ville de Diekirch Visitez notre site sur www.kalimera. DK PROMOTION 36, avenue Marie-thérèse Luxembourg (L-2132) Construction de 3 habitations mitoyennes (Classe énergétique B-B) 06, 08 et 10 rue E. KLEIN Ville de Diekirch Visitez notre site sur www.kalimera.lu

Plus en détail

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE

ECO-CONSTRUCTION : L ISOLATION ECOLOGIQUE Annexe 1 Page 1 1. FINALITES DE L UNITE DE FORMATION 1.1. FINALITES GENERALES Dans le respect de l article 7 du décret de la Communauté française du 16 avril 1991 organisant l enseignement de promotion

Plus en détail

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES

ISOLATION TOITS DES. La rénovation domiciliaire éconergétique CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES La rénovation domiciliaire éconergétique ISOLATION DES TOITS CONSIDÉRATIONS GÉNÉRALES AVANT DE COMMENCER Vérifiez l état du recouvrement de la toiture ainsi que de ses composantes structurales. Si ceux-ci

Plus en détail