Les Champs-Elysées, c est magique!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Champs-Elysées, c est magique!"

Transcription

1 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 Page 80 Les Champs-Elysées, c est magique! QUI DE NOS JOURS NE CONNAÎT PAS CELLE QUE L ON APPELLE «LA PLUS BELLE AVENUE DU MONDE?». ET MALGRÉ UNE CERTAINE DÉSERTIFICATION DES PARISIENS, LA QUASI-ABSENCE DE RÉSIDENTS, LA DISPARITION DES PETITS COMMERCES, ET PEU À PEU DES CINÉMAS, LA BELLE EXERCE ENCORE DE NOS JOURS, ET PLUS ENCORE CHEZ LES ÉTRANGERS, UNE SORTE DE FASCINATION ET RAYONNE DANS LE MONDE ENTIER. DEUXIÈME LIEU À PARIS LE PLUS FRÉQUENTÉ APRÈS LA TOUR EIFFEL, LES CHAMPS, C EST MAGIQUE! AVEC LA RÉNOVATION ET L EMBELLISSEMENT DE L AVENUE INTERVENUS EN 1994, C EST LE LIEU OÙ IL FAUT ÊTRE. D AILLEURS, ILS SONT NOMBREUX AUJOURD HUI À SE PRESSER POUR VENIR Y APPOSER LEUR ENSEIGNE MALGRÉ L ENVOLÉE SPECTACULAIRE DES LOYERS. Par Pascale F. Stora «A midi ou a minuit, on trouve tout ce que vous voulez, aux Champs Elysées», chantait Jo Dassin dans les années «Mais c est quoi les Champs?», demandait Jean Seberg à Jean-Paul Belmondo dans A bout de souffle... C est aujourd hui une vitrine ouverte sur le monde où se côtoient celles des magasins de luxe et des lieux légendaires comme le Fouquet s ou le Lido du Virgin Megastore, des cafés et restaurants ainsi que des showrooms automobiles What else? Les Champs, c est beaucoup plus que cela! Pour certains, cette avenue représente le défilé du 14 juillet. Depuis plus de 150 ans, l avenue des Champs-Elysées est le témoin privilégié et le lieu de toutes les commémorations, riches en événements festifs et nationaux, comme le bicentenaire de la Révolution française Pour des millions de Français, elle reste associée à la victoire des Bleus en Mais depuis plusieurs années, l avenue est aussi un lieu de pèlerinage à Pâques. Etrange cocktail hétéroclite, baroque, les Champs-Elysées n ont pas fini de nous surprendre. Et en cette période de fête, l avenue s est parée jusqu au 10 janvier 2011, de sa plus jolie parure lumineuse, le long des 415 platanes qui bordent l avenue. Plusieurs événements sont venus d ailleurs animer les Champs-Elysées qui ont accueilli aussi leur première exposition de statues de glace, où seize sculpteurs du monde entier ont présenté près de 50 sculptures. UN TRACÉ FABULEUX DU LOUVRE À LA DÉFENSE La mythologie situait les Champs-Elysées, paradis antique de l harmonie éternelle, au centre de la terre ; Paris leur assigne la plus majestueuse avenue de la capitale. Mélange d histoire, de patrimoine et d espaces verts, les Champs-Elysées s étirent sur presque 2 kilomètres de la place de la Concorde à la place de l Etoile. Son tracé rectiligne s inscrit dans une longue perspective qui s étend du Louvre à l arche de la Défense. Cette avenue a survécu à beaucoup d événements tragiques, a été témoin aussi des guerres, de l Occupation allemande qui battait son pavé, de la fureur des éléments, inondation et incendie Parfois même moribonde, elle renaît à chaque fois, tel le Phénix, car elle exprime la vie à l image de la grande roue qui tourne, et que l on aperçoit au loin place de la Concorde. C est aussi cela, les Champs-Elysées! DES TERRAINS MARÉCAGEUX AUX LUXUEUX HÔTELS A l origine, les Champs-Elysées ne sont que des terrains marécageux et inhabités. Malgré des travaux d embellissement sous le règne de Louis XVI, l avenue est souvent décrite comme zone «torride et glaciale». Elle disloquait les roues des carrosses, éreintait les chevaux et anéantissait l infortuné piéton. Les Champs-Elysées ont eu longtemps

2 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 Page 81 Dossier 103 Emspirit mauvaise réputation. Leur popularité ne décolle que sous la Révolution française. Ils prennent d ailleurs leur appellation définitive d «avenue des Champs-Elysées» en Le Directoire fait élargir l axe central, comble aussi caves et souterrains qui abritaient souvent des repaires de bandits, et des cafés élégants commencent à voir le jour. Le quartier devient un lieu de promenade très prisé, surtout le dimanche, mais peu sûr. La mairie en fait l acquisition en Elle l aménage avec la création des premiers trottoirs, des fontaines, sous la houlette de l architecte Jacques Hittorff, à qui l on doit aussi le dessin des réverbères toujours en place. Il apporte également sa contribution au réaménagement des jardins des Champs-Elysees. L arc de Triomphe est inauguré en 1836 et vient fermer l avenue. Il fait son entrée dans l Histoire lorsque Napoléon 1 er décide de l élever place de l Etoile pour magnifier la Grande Armée pour sa victoire à Austerlitz. A partir du Second Empire et de la Belle Epoque, le public vient de plus en plus nombreux dans les jardins. Et dans la partie haute, de luxueux hôtels particuliers se construisent, dont il ne subsiste aujourd hui qu un seul d entre eux : l hôtel La Païva, au numéro 25. Pendant plus d un siècle, toute la vie parisienne va se trouver concentrée entre la Concorde et le rond-point, qui fut un espace privilégié des cafésconcerts. Les attractions, les lieux de détente et de plaisir sont partout : panorama, cirque d été, théâtre Guignol, restaurant, mais aussi chevaux de bois, manège Les dimanches et jours fériés, camelots et saltimbanques y montent leurs tréteaux. C est aussi l avènement de Mistinguett et Paris était une fête. LE COMITÉ CHAMPS-ELYSÉES Au milieu du XIX e siècle, les riverains des Champs-Elysées ont décidé de prendre en main leur destinée. Dès 1860, ils constituent un comité informel mais très actif. Mais il faut attendre 1916 pour les retrouver réunis au sein d une association loi de Depuis son origine, et bien qu il ait changé d appellation plusieurs fois, le comité a été de toutes les batailles pour faire évoluer l avenue et maintenir le prestige de «la plus belle avenue du monde». Présidé depuis 2007 par Jean- Noël Reinhardt, successeur de Roland Pozzo di Borgo, le comité Champs-Elysées représente aujourd hui 160 enseignes. JEAN-NOËL REINHARDT Né en 1951, Jean-Noël Reinhardt est originaire de Strasbourg, une ville frontalière et une région qui lui correspond. Ancien journaliste sportif, il aime mener de front plusieurs activités dans un mélange d exigence et d épicurisme. Agréable et sympathique, d une intelligence pratique et concrète, il est observateur et réaliste. Doté d un physique imposant qu il ne cherche pas à mettre en valeur, il n a pas vocation de playboy, d ailleurs il ne se complique pas la vie. Amoureux de la mer, épris de liberté et d indépendance d esprit, d authenticité, avec une attirance innée pour la beauté et «la belle manière», Jean-Noël Reinhardt est doté d un grand sens des responsabilités. Il est père de trois filles LE SPORT A BEAUCOUP COMPTÉ POUR VOUS? Jean-Noël Reinhardt : Oui. Comme tout le monde, lorsque j étais jeune, j ai fait du sport. NON PAS COMME TOUT LE MONDE, PUISQUE VOUS AVEZ ÉTÉ CHAMPION Effectivement, j étais dans l équipe de France de natation de nage papillon, un peu par le hasard des circonstances. J ai commencé à m entraîner et à battre des records. Puis à partir de là, on est porté par un processus qui nous échappe un peu. QUE VOUS RESTE-T-IL DE CES EXPÉRIENCES? Très tôt j ai appris que l on pouvait obtenir des résultats si on s y préparait bien. J ai appris à gérer mes objectifs à distance, et à ne rien reprocher aux autres en cas d échec. Et finalement que j étais en charge de moimême. Mais ce n est pas à 20 ans que j ai compris cela, seulement quelques années après, avec le recul nécessaire. VOUS AVEZ ÉTÉ JOURNALISTE C est une aventure passionnante, j ai voyagé dans le monde entier, mais en permanence nous sommes le spectateur du fonctionnement du monde, et j avais envie d agir. ET VOUS AVEZ QUITTÉ L ALSACE Oui, par obligations professionnelles qui m ont conduit dans la région de Grenoble. Mais je reste attaché à mes racines, Strasbourg est une ville merveilleuse. C est une ville frontalière où l apport de ses deux cultures ouvre l esprit et donne un peu moins de certitudes. Ma mère me disait

3 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 Page 82 toujours : «Je suis française, mes parents lorsqu ils sont nés étaient allemands, je suis donc rhénane!» Et pour moi c est toujours aussi important. LORSQUE VOUS ÉTIEZ CHEZ ADIDAS, VOUS AVIEZ UN MENTOR Non ce n était pas mon mentor, Horst Dassler était un patron excep - tionnel. Autant le journalisme a été un frein dans mes envies d agir, autant Adidas m a offert des possibilités. Cela a été très formateur, j y suis resté dix ans. Cet homme très puissant, qui ne fréquentait que des gens importants, était d une humilité rare. En 1995, j ai rejoint Virgin, je n y suis plus, mais cela a été une expérience forte dans ma vie professionnelle. LES CHAMPS-ELYSÉES REPRÉSENTENT QUOI POUR VOUS? C est Paris dans toute sa splendeur. D ailleurs, Roland Pozzo di Borgo, mon prédécesseur, avait compris la dimension historique et commerciale exceptionnelle de ce lieu magique qui relie la Concorde à l arc de Triomphe. Il a fait beaucoup pour les Champs-Elysées, et j ai été son vice-président pendant une dizaine d années. QUEL EST LE BUT DU COMITÉ? Représenter ses adhérents et aussi contribuer à ce que les Champs- Elysées restent un lieu populaire. Il ne faut pas oublier que les gens autrefois aimaient à se retrouver pour s amuser et danser. Il s agit aussi de perpétuer cette démarche en termes de beauté, de majesté, et de promouvoir son image prestigieuse. Nous sommes l interlocuteur de la Ville de Paris pour définir les manifestations et animations. ET POUR VOUS? L image de Paris et des Champs-Elysées vient d être diffusée dans le monde entier lors de l inauguration des illuminations de l avenue pour les fêtes. Et je trouve que notre rôle se situe finalement bien au-delà d une association de quartier. Par là, on rend service à la ville, et même au pays. C est une petite contribution, mais cela me séduit, peut être pas autant que le regard d une femme, mais cela me plaît bien. ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// EN REMONTANT LES CHAMPS Ce sont des visionnaires comme Louis Renault, installé en 1910, Louis Vuitton, initialement au 70 de l avenue en 1914, Marcel Dassault, qui a investi le rond-point en 1952, et Marcel Bleustein-Blanchet en 1957, qui ont contribué, chacun dans leur spécialité, à la renommée des Champs-Elysées. Certaines enseignes ont fêté allègrement en 2010 leurs 100 ans d existence sur l avenue, d autres existent même depuis plus longtemps ou ont disparu. Nous vous présentons quelques-uns de ces lieux mythiques qui font partie intégrante de l histoire et du patrimoine des Champs-Elysées. «Lorsque je ferme les yeux, raconte Edouard Lefebvre, délégué général du Comité des Champs-Elysées, ce qui me vient à l esprit c est mon premier CD acheté chez Virgin, ma première sortie cinéma avec ma marraine, ma première boîte de nuit, j avais 14 ans.» Et après réflexion, il ajoute : «Mon lieu emblématique reste l UGC Normandie.» RENAULT Depuis que l automobile existe, les Champs-Elysées ont toujours été sa voie royale. «Changeons la vie, changeons d automobile», clame Renault en Ou «Bien dans sa vie, bien dans son époque» Autant de slogans publicitaires qui ont marqué les périodes et les esprits. La publicité, «la réclame» disait Marcel Bleustein-Blanchet, est inséparable de Renault qui avait confié la totalité de ses budgets à Publicis, raconte Marc Grimaldi, un être dynamique et chaleureux, directeur de L Atelier Renault depuis sept ans, et dans la maison depuis vingt-cinq ans. Et en 1963, une collaboration de plus d un demi-siècle naît du slogan «C est Renault qu il vous faut!» Pionnier et visionnaire, Renault s installe sur l avenue en C est le premier constructeur automobile à s implanter sur l avenue des Champs- Elysées. Il devient rapidement un lieu stratégique et le premier magasin d exposition. Très vite, les constructeurs vont rivaliser de savoir-faire et d imagination pour présenter leurs plus beaux modèles. Situé au numéro 53, il devient le premier constructeur français d automobiles et ne se prive pas de l annoncer dans ses vitrines. En 1962, il devient un lieu à vivre avec le Pub Renault. A l origine, comme le souligne Marc Grimaldi, «l idée de Bleustein et de Renault, c était de proposer une restauration aux personnes qui venaient acheter une voiture. Ce fut un raz-de-marée et un événement considérable». Un lieu d exposition de voitures, mais aussi un endroit mythique très à la mode où la foule se presse pour déjeuner, dîner ou prendre un verre au bar, ou dans ces fameuses reproductions de voitures de collection capitonnées, sans oublier la carte des glaces qui fait fureur. La fréquentation annuelle était de personnes par an, avec voitures vendues en une année. Plus de trente ans après, L Atelier Renault voit le jour avec le slogan «Renault créateur d automobiles» et la création d un site d images, dont la finalité est de créer une relation chaleureuse entre les visiteurs et la marque. Et c est plus de 2 millions de visiteurs annuels en moyenne, trois fois plus que dans le pub. La fréquentation bat des records, dépassant régulièrement visiteurs en une seule journée! «Et Lorsque je sors de mon quotidien, précise Marc Grimaldi, malgré mon attirance pour l Asie,

4 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 les Champs-Elysées sont l un des deux visages absolus de Paris, avec la tour Eiffel, dont je ne saurais me passer.» Renault : LA GRANDE ÉPOQUE DU CLARIDGE Bien qu il ne reste plus grand-chose de la vie resplendissante de ce palace, transformé en appartements en 1970, un certain souvenir perdure au sein du groupe Frasers, qui a repris les lieux en 2006, et dont la fréquentation s élève à 80 %. Une façade classée de 32 mètres témoigne encore de cette grande époque. Le Claridge occupait une large place sur le trottoir de l avenue au numéro 74, à côté il y avait l immeuble Vuitton au numéro 72, et celui de Guerlain au numéro 68. Il s ouvre au moment où débutent les Années folles. Il faut s imaginer, précise un spécialiste, ce qu était le quartier de l Etoile les jours d arrivée de ces bateaux en provenance de New York. «Une foule indescriptible s agitait sur toute l avenue des Champs-Elysées où se mêlaient aussi porteurs et grooms des palaces avoisinants. La clientèle du Claridge était la plus cosmopolite, avec de riches Américains, lords anglais, Indiens, émirs arabes Et dans le salon à l heure du thé, les gens dansaient le charleston.» Il a dû fermer à plusieurs moments de son histoire, mais pendant plus d un siècle et demi, le Claridge s, avec le «s» de son écriture à la mode anglaise, accueillit les personnalités les plus célèbres du monde entier : de Georges Simenon, Clark Gable, Jean Gabin, Marlene Dietrich, Marcel Cerdan, Piaf à Mistinguett. Colette, dont la vie fut très tumultueuse, a occupé longtemps deux petites chambres sous les toits, qu elle avait fait tapisser de son fameux papier à fleurs et perroquets qu elle faisait venir d Angleterre. Des trois palaces qui existaient sur l avenue, il n en reste plus qu un seul en piste dans les années La guerre avait fait découvrir le jazz, et dès 1945 le thé dansant a repris les après-midi, et il n était pas rare de croiser Mme Edwige Feuillère au restaurant ou Marie Bell Comme l écrit Léon-Paul Fargue : «A New York, il y a au Waldorf Astoria un téléphoniste préposé spécialement aux habitudes, qui est la mémoire de ses clients : rappelant à l un l heure de son bain, ou l avertissant qu il pouvait ouvrir le journal qui ne comportait ce jour rien qui puisse le choquer» Et Fargue d ajouter : «Rien ne montre mieux que la vie d hôtel est la seule qui se prête aux fantaisies.» Le Claridge : paris-claridge.frasershospitality.com Page 83 LE FOUQUET S La grande aventure du cinéma passe par les Champs-Elysées, où l on retiendra des salles mythiques comme celle du Normandy avec ses places, qui était en rivalité avec le Gaumont Palace de la place Clichy et ses places. Francisé en Normandie, le grand cinéma a été démoli en Mais beaucoup de cinémas, de cafés et restaurants ont disparu aussi. Le George V, Le Madrigal et Le Fouquet s ont su résister aux tempêtes, et comme pour le Maxim s, un des haut lieux de mémoire, dont les murs vibrent encore de la présence illustre de ses hôtes, le Fouquet s demeure et reste le rendez vous du Tout-Cinéma. En 1930, c est le lieu de prédilection des acteurs de l époque, où Jean Gabin et Michèle Morgan se rencontrent, puis suivra la Nouvelle Vague avec Godard et Truffaut C est en 1899 que Louis Fouquet s installe au numéro 99 de l avenue, rachetant un estaminet de cochers situé à l angle de l avenue George-V. Il va alors créer un restaurant Le Fouquet s. A sa mort, le restaurant est repris par Léopold Mourier, qui deviendra le lieu de rendez-vous des propriétaires d écuries de chevaux, de machines à moteur Avant la Première Guerre mondiale, le Fouquet s est fréquenté par des personnages célèbres qui organisent de grandes fêtes. Pendant la guerre, le bar du Fouquet s devient le bar de L Escadrille, point de ralliement des ailes françaises. En 1976, l établissement est repris par Maurice Casanova et sa femme Nano, qui, avec leurs amis José Artur, Jacques Chancel et Georges Cravenne, décident d en faire un haut lieu du Tout-Paris. Ce qui donnera naissance entre autre à la soirée des Molières, des César et autres prix littéraires et culinaires. «Je travaille au Fouquet s depuis plus de vingt ans, raconte Stéphane Lemarié. Je suis rentré ici comme limonadier, j avais 19 ans. Non, moi ce ne sont pas les vedettes, mais ce lieu est magique, pas une seule fois je suis venu travailler ici à reculons.» Racheté en 1998 par le groupe Lucien Barrière, Le Fouquet s fait peau neuve après des travaux de rénovation. Il célèbre sa réouverture et son 100e anniversaire en Il tournera encore une nouvelle page de son histoire en 2006, avec la création de l Hôtel Fouquet s-barrière attenant au restaurant. Un palace

5 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 Page 84 Fred Dupertuys Fred Dupertuys contemporain de 81 chambres et suites, dont certaines ont une vue sur les Champs-Elysées. Mais on ne raconte pas le Fouquet s, on le vit. Et comme le souligne l inimitable José Artur, qui a animé son Pop-Club sur France Inter, entre 22 heures et 23 h 30, depuis le Fouquet s où il avait pratiquement élu domicile pendant quarante ans : «Vous qui aimez la vie, vous êtes ici chez vous!» Le Fouquet s : LE LIDO On ne présente plus le Lido, qui a conquis ses lettres de noblesse dans le monde entier. Il évoque la féerie en strass et en paillettes, la beauté, le rêve Les Champs-Elysées et puis Paris! Mais il fut préalablement un lieu thermal, en 1928, avec ses canaux et gondoles, comme à Venise. D ailleurs, il était surnommé «la plage de Paris». Il devient l établissement que l on connaît en 1946, situé au numéro 78 de l avenue. Il déménage sur le même trottoir pour le numéro 116 bis en 1977, où il trouve toute la place dont il a besoin. Le Lido, c est au total 400 personnes, dont 80 artistes, sur une surface de m 2. Avec ses deux spectacles par soirée, ses à clients par jour, ses bouteilles de champagne par an, soit 900 par jour, c est le premier établissement à consommer du champagne. Les Bluebell mesurent en moyenne 1,80 mètre, auquel il faut ajouter 9 centimètres de talon et 50 centimètres minimum pour les chapeaux. Mais le plus important dans le costume, c est le string, précise la grande dame du music-hall, Mine Luc Pâris Barral Vergez, qui crée depuis trente ans les costumes de grandes dames, dont Joséphine Baker et Barbara C est lui qui supporte tout le poids du costume, des broderies et des plumes, pour un poids qui peut atteindre jusqu à 20 kilos! «A chaque costume, son string, taillé au millimètre près.» La revue Bonheur, mise en scène par Pierre Rambert, tient l affiche du Lido depuis Mais elle a un prix : 9 millions d euros, dont 3 millions pour les costumes. Champagne! Le Lido de Paris : www. lido.fr LE CINÉMA LE BALZAC : «LES CHAMPS-ELYSÉES, C EST MON VILLAGE» S il n en reste qu un, je serai celui-là! Telle pourrait être la devise de Jean- Jacques Schpoliansky, qui dirige le cinéma Balzac depuis trente-sept ans. Le cinéma, c est une affaire de famille depuis A chaque période de sa vie, Le Balzac a toujours eu une identité qui l a amené à évoluer constamment. Un peu timide, sympathique, bourré d idées, Jean-Jacques Schpoliansky est un amoureux du cinéma, de la musique et de gastro - nomie, qui sont ses trois points d ancrage depuis vingt-cinq ans. Mais c est aussi un chercheur infatigable, un découvreur de talents, quelqu un qui veut être utile et multiplie les initiatives pour préserver la culture et l équilibre du fonctionnement des Champs-Elysées, face aux deux grands géants UGC et Gaumont, et aux pressions immobilières. «Il y a eu jusqu à 65 salles de cinéma, aujourd hui il n en reste plus que 32. Mais je n ai pas le temps de m apitoyer, ou même de m enthousiasmer, je suis dans le mouvement. Ce qui m intéresse c est d apporter ma contribution avec le public pour que les Champs-Elysées conservent leur rang et soient toujours la plus belle avenue du monde. Mon ami Jean-Michel Ribes, au théâtre du Rond-Point, a coutume de dire : Avec Le Balzac, moi en bas, lui en haut, nous tenons les Champs- Elysées en tenaille!» Et il n en finit pas de résister, Jean-Jacques Schpoliansky, avec une détermination sans faille, et par la qualité de son répertoire, de son dynamisme et de son travail, il a su imposer sa griffe au Balzac, classé cinéma d art et d essai. «Lorsque j entends dire aujourd hui que les Champs-Elysées n ont plus d âme, cela me fait sourire, car c est faux. Il ne faut pas se fier à cette vitrine attrape-touristes, et être plus perspicace pour la trouver, car elle existe. Nous préparons un grand moment cinématographique, en février 2012 : une semaine de cinéma pour montrer que le cinéma c est encore mieux aux Champs-Elysées.» Jean-Jacques Schpoliansky reçoit dans un petit bureau rempli à ras bord de toutes sortes de souvenirs, livres, dossiers et projets. Ici, c est son fief, sa maison, son univers. S il est vrai que Le Balzac a une vie, Le Balzac c est sa vie! Le Balzac :

6 P Champs elysee 2.qxd:P Champs-Elysees 24/12/10 15:05 Page 85 Architectes : Michele Saee et Bruno Pingeot. Photo : P. Kozlowski. Frédéric Reglain LE DRUGSTORE PUBLICIS «J ai réalisé mon rêve d enfant, je suis arrivé aux Champs- Elysées et même au sommet des Champs-Elysées, à l Etoile!», écrit Marcel Bleustein-Blanchet. «Tu vas vendre du vent», lui disait son père. Mais il a fait bien mieux, puisqu il a ramené dans ses bagages de New York, un concept inédit en France avec un premier drugstore! Et c est tout en haut des Champs-Elysées qu il fut ouvert au public en 1962 : «Un endroit le plus luxueux possible, où l on puisse trouver le plus grand nombre d objets possible, aux plus bas prix possibles», ainsi s exprimait Marcel Bleustein-Blanchet. Et c est dans cet esprit qu est né le Drugstore. Du jamais vu, un lieu enchanteur, où en dehors des horaires traditionnels, et jusqu à 2 heures du matin, on puisse trouver l utile et le futile, sans oublier l essentiel, une pharmacie, des journaux et des cigarettes Mais aussi la «banana split» sur la carte des glaces! Comme le précise Claude Marcus, l un des neveux de Marcel Bleustein-Blanchet, ancien directeur de Publicis pendant vingt ans : «Les détracteurs de Marcel ont beaucoup contesté le nom de drugstore. Comment cela, quelle idée sacrilège, un drugstore en face du Soldat inconnu, vous n y pensez pas! Mais ce fut un succès énorme» Ce précurseur et homme de génie fonde Publicis en 1926, rue du Faubourg-Montmartre, avant d investir le numéro 75 de l avenue des Champs-Elysées. Ce local devenu trop petit, il finit par installer ses bureaux aux Champs- Elysées, au numéro 133, où se trouvait l ancien hôtel Astoria, où il bénéficie d une terrasse magnifique qui surplombe la capitale. «Je suis monté sur la terrasse et j ai regardé Paris. J ai compris que depuis quarante ans je n avais rien fait d autre que désirer être là à regarder les rues, les gens, le ciel et d avancer mètre par mètre dans cet endroit miraculeux pour m y accomplir.» Le «drug», comme on l appelait dans les années 1960, était aussi le lieu de ralliement, surtout le dimanche après-midi, des premières bandes de jeunes garcons, cheveux longs et pattes d eph, avec les mocassins de chez Weston ou chez Carvil, qui couraient les boums et dont l objectif était de réaliser le maximum d entrées dans une soirée. Jacques Dutronc l a mis en chanson dans Les Playboys : «J ai pas peur des petits minets qui mangent leur ronron au Drugstore» Et après l incendie qui a dévasté ce lieu mythique en 1972, un autre drugstore a vu le jour, au-delà des vicissitudes et du temps qui passe. Drugstore Publicis : Il est un endroit plein de charme et de poésie qu il convient de ne pas oublier : le théâtre de Guignol, le plus ancien à Paris. Situé dans les jardins des Champs- Elysées, c est un établissement modeste et une institution d une très longue tradition. Intemporel, égal à lui-même, à la fois léger et profond, cela fait deux siècles que Guignol, par la magie des masques et de ses reparties, comme s il éternuait les bons mots, fait rire petits et grands et séduit un large public. Fort de son franc-parler, frondeur et coquin, affublé de ses compères, ainsi que de son légendaire bâton, il égratigne par la force de sa langue universelle, et ses yeux brillent de malice. Il a plus d un tour dans son sac, notre Guignol, avec ses mimes et facéties drolatiques issues de la commedia dell arte. Il a gardé le rire en héritage et en bandoulière. C est ainsi qu il renoue aussi avec les traditions du Second Empire et de la Belle Epoque du bas des Champs-Elysées. Et bien qu il ait pris ses quartiers d hiver, longue vie à Guignol! Longue vie aux Champs-Elysées! Le Théâtre de Guignol : Robert Doisneau

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Mes grands-parents à La Havane en 1957

Mes grands-parents à La Havane en 1957 11 juin 2015 Mes grands-parents à La Havane en 1957 Mon histoire à Cuba commence avant ma naissance. Mon grand-père d origine québécoise et ingénieur à l époque pour la Ville de Montréal, a fait un séjour

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier

«l oasis» «la vallée verte». l Artisane Confiturière «la Clef des Champs», «Viginet». «PréCatelan», Mr Alphonse Cellier Camping Cellier Notre point de départ de la traversée de St Nectaire se situe devant le camping de la vallée verte, aujourd hui tenu par carole et pascal, mais ce camping à l origine a été créé par un ancien combattant

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS 8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS C était un super voyage, sans problème et tout le monde était content de son week-end, même s il était fatigant et que la reprise des cours, le lendemain, était

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise. www.louise386.be

Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise. www.louise386.be Bien plus qu un simple projet immobilier. Louise www.louise.be Louise Une situation géographique exceptionnelle, un investissement de 1 er choix sur l une des artères les plus célèbres de bruxelles. La

Plus en détail

invitez vos clients et collaborateurs à Paris pour une soirée prestigieuse et originale...

invitez vos clients et collaborateurs à Paris pour une soirée prestigieuse et originale... Paris pour un jour vous propose ses soirées à Paris De 2 à plus de 1 000 invités, confiez-nous votre projet, nous vous proposerons des lieux inédits, des animations originales et des prestations de qualité.

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

La princesse Qui n aimait pas les princes

La princesse Qui n aimait pas les princes La princesse Qui n aimait pas les princes D Alice Brière-Haquet Edition Actes Sud Junior/benjamin. Lecture en mouvement par la cie Méli-Mélo Petite Forme tout terrain et tout public à partir de 5 ans Avec

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION Romanès Cirque Tzigane présente son nouveau spectacle La Reine des Gitans et des Chats Spectacle tout public - 1h30 sans entracte En salle et sous chapiteau 1 Romanès Cirque Tzigane

Plus en détail

Maison éphémère en Lorraine

Maison éphémère en Lorraine 20>24 février 2014 NANCY parc des expositions pour la 24 e édition du salon Habitat et Décoration Maison éphémère en Lorraine vivre autrement la maison Le Parc des expositions de Nancy Habitat et Décoration

Plus en détail

Kim Thúy de passage à Sherbrooke

Kim Thúy de passage à Sherbrooke Bulletin spécial Mai 2014 Kim Thúy de passage à Sherbrooke Pour célébrer avec nous le Mois du patrimoine asiatique La très talentueuse et sympathique écrivaine Kim Thúy a tout de suite répondu par l affirmative

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.»

«S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» «S il faut aller vite, l ossature bois est idéale.» www.sibomat.be Luc D. (46 ans) a vraiment une brique dans le ventre. Il a la construction dans le sang. Après avoir rénové sa première maison, il a voulu

Plus en détail

Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015. Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais»

Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015. Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais» Site INTERNET Mémoire de Magny de Mars 2015 Sœur Hermine Campion raconte «La solitude du Mérantais» Quelle belle histoire que celle de ce magnifique domaine, lieu de repos pour les Petites Sœurs de l Assomption

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα : Γαλλικά Δπίπεδο : E1 Γιάρκεια : 2 ώρες Τπογραφή Ημερομηνία

Plus en détail

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr

les 6 sens souvenirs Portraits de doyens Hélicoop 13, rue de la Parrière - Quieux 88210 Le Saulcy helicoop@helicoop.fr les 6 sens www.lesportraits.org www.helicoop.fr en partenariat avec Scène2: www.scene2.org helicoop@helicoop.fr Les de ces doyens de l ancienne principauté de Salm, les meilleurs, nous racontent des histoires

Plus en détail

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?»

Guide. «Pourquoi Définir. Votre Client Idéal?» Guide «Pourquoi Définir Votre Client Idéal?» Comme Coach Vie Professionnelle, beaucoup de mes clients sont Entrepreneur(e)s, ont une activité en tant qu indépendant ; d autres travaillent sur un projet

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Bienvenue au Château de la Messardière

Bienvenue au Château de la Messardière SaintTropez notreparcde dixhectares. C estuncheminementanaloguequim apousséaufildesansàcoordonnerplusdecorrespondances entrelechâteauetsondomaine.aussi,celafaittroisansquenosabeillesproduisentunmielque

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 JAYOT Bertrane Décembre 2013 Grenoble Ecole de Management RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ECHANGE ACADEMIQUE UNIVERSIDAD LA SALLE, MEXICO DF, MEXICO JUILLET 2013 - DECEMBRE 2013 VIE PRATIQUE: Logement En ce qui

Plus en détail

Naissance des fantômes

Naissance des fantômes Marie Darrieussecq Naissance des fantômes Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e Elle était en train de promener autour d elle son regard à la recherche de quelque moyen de s enfuir, et elle

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Ritterhude 1. Photo : Léa

Ritterhude 1. Photo : Léa Ritterhude 1 Durant le voyage en Allemagne qui s est passé du 04 au 11 décembre 2014, nous avons entre autre, visité 4 villes, Ritterhude, ville, où nous avons été hébergés chez nos correspondants, Brême,

Plus en détail

toute vie mérite d être écrite dans un livre

toute vie mérite d être écrite dans un livre toute vie mérite d être écrite dans un livre votre histoire mérite un livre. osez transmettre l essentiel. Grâce à ses 5 formules et à son réseau de plus de 90 biographes, Plume d Eléphant permet à tout

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Stage à l Université de Sherbrooke Frédérique Vermare Table des matières Table des matières...2 1 Vie pratique...3 1.1 Logement :...3 1.2 Argent :...3 1.3 Santé :...3 1.4 Stage

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Tournoi des VI Nations 2016

Tournoi des VI Nations 2016 Tournoi des VI Nations 2016 Ecosse v France Edimbourg, Le dimanche 13 Mars 2016 A Edimbourg, le 13 Mars 2016 Programme Samedi 12 Mars 2016 Départ de Nantes ou Paris en avion. Arrivée à Edimbourg. Transfert

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important?

Document 7. 13. Pourquoi ce discours de 1995 marque-t-il un moment important? Pages 77-78. Passage en italique. «Je crois devoir attirer votre attention sur le fait qu en exécution des ordres reçus du commandeur des SS, les arrestations ont été opérées uniquement par la police française

Plus en détail

«Images of the Heart» : exposition photographique de Don Mullan sur l Afrique du Sud. Paris - Place du Palais Royal 17 au 29 décembre 2013

«Images of the Heart» : exposition photographique de Don Mullan sur l Afrique du Sud. Paris - Place du Palais Royal 17 au 29 décembre 2013 «Images of the Heart» : exposition photographique de Don Mullan sur l Afrique du Sud Paris - Place du Palais Royal 17 au 29 décembre 2013 Madame l Ambassadrice, Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames

Plus en détail

Gestion de la recherche

Gestion de la recherche 38 Prix Innovation MARIE-NOËLLE FOURMAUX Gestion de la recherche Lauréate du Prix Innovation Inserm 2007 en gestion de la recherche, Marie-Noëlle Fourmaux-Priem est responsable de la formation au sein

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

L ÉVALUATION IMMOBILIÈRE

L ÉVALUATION IMMOBILIÈRE L ÉVALUATION IMMOBILIÈRE www.gsi-immobilier.com L ÉVALUATION IMMOBILIÈRE Sommaire Méthode d évaluation Page 3 L influence de l environnement Page 4 Certains défauts coûtent chers Page 5 Des acheteurs bien

Plus en détail

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain

Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Weekend à Marseille Du 14 au 16 novembre prochain Partez à la découverte de la Cité Phocéenne avec la Société des Amis de l IMA Au cours d un weekend de 3 jours à Marseille, nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

I. COMPREHENSION DES ECRITS : (30 points)

I. COMPREHENSION DES ECRITS : (30 points) ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ Μάθημα: Γαλλικά Επίπεδο : 3 Διάρκεια : 2 ώρες Ονοματεπώνυμο: Ημερομηνία: 29

Plus en détail

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace

Jour 2. Jour 3. Jour 1. - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 1 - St Pancras - Equity point hotel - St James Park - Westminster Abbey - Trafalgar Square - Buckingam palace Jour 2 - Shakespeare globe Theatre - London Eye - Natural History Museum - Temps libre

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Savoir-faire depuis le XIXème siècle

Savoir-faire depuis le XIXème siècle Savoir-faire depuis le XIXème siècle La marque met en récit ses valeurs profondes par un petit historique. Les niveaux narratif et axiologique sont ainsi explicitement croisés puisque l intêret est d évoquer

Plus en détail

UNE EXPERIENCE INCENTIVE UNIQUE EN ASIE

UNE EXPERIENCE INCENTIVE UNIQUE EN ASIE UNE EXPERIENCE INCENTIVE UNIQUE EN ASIE NOTRE EXPERTISE Avec plus de 15 années d expérience, nous avons créé de nombreux et incroyables séjours MICE en Asie. Au cours de notre expansion, nous avons su

Plus en détail

«Nous avions huit vaches et cent poules»

«Nous avions huit vaches et cent poules» «Nous avions huit vaches et cent poules» Portrait Mme HINSCHBERGER Marie Et si on vous demandait de vous présenter «J ai perdu ma maman à l âge de 3 ans et 8 mois. Elle a eu une grippe et une pneumonie.

Plus en détail

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920

BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 BALSAN : un entrepreneur, une entreprise entre 1860 et 1920 Le corpus présenté s appuie sur des documents iconographiques originaux tels que les plans des architectes et les documents émanant du fonds

Plus en détail

1. Présentation du porteur du projet. 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc.

1. Présentation du porteur du projet. 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc. Table des matières 1. Présentation du porteur du projet 2. Présentation du projet, pourquoi l entreprendre? 3. Moyens techniques, humains etc. 4. Budget 5. Perspectives P R E S E N T A T I O N Je m'appelle

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES DOSSIER: PASSÉ COMPOSÉ AVEC AVOIR OU ÊTRE EXERCICES 1 le passé composé (avoir ou être) Mettez les verbes au passé composé (auxiliaires avoir ou être) 1. Elle (manger)... tous mes sandwiches! 2. Je (aller)...

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

SAINT MÊME LES CARRIERES

SAINT MÊME LES CARRIERES SAINT MÊME LES CARRIERES Jeudi 5 décembre 2013 Aujourd hui nous avons rendez-vous à Saint Même les Carrières avec Madame Carbonel, guide de l association «Saint Même Patrimoine». Et nous voici partis pour

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème

HISTOIRE DES ARTS. Fiche méthode Lire une architecture. I. Présenter le bâtiment, le monument à identifier. Classe : 4ème HISTOIRE DES ARTS Classe : 4ème Période historique : XIXème siècle Moment choisi : Premier Empire Thématique : Mécénat Arts, Etats, pouvoir Sujet : Comment ce monument célèbre t -il la Révolution et l

Plus en détail

LA PATISSERIE LAMESCH

LA PATISSERIE LAMESCH LA PATISSERIE LAMESCH Photo sylvain Lamesch 4, place de l Eglise au Vésinet Par Gilles Bromet 1 Bien avant mes grands-parents maternels, la Pâtisserie située au 4 place de l Eglise au Vésinet était tenue

Plus en détail

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume

LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS. Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013. Les Soraliens à Labeaume LABEAUME- SORAL JUMELAGE 20 ANS Samedi 1 er et Dimanche 2 Juin 2013 Les Soraliens à Labeaume En ce samedi 1 er juin 2013, le temps s améliore un peu et c est sous un soleil encore timide que les Labeaumois

Plus en détail

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser»

PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» PIGE CONFERENCE «Oser se dépasser» Ar5cles Pré- Event Le Sursaut Le Mandat L Intelligent d Abidjan L Inter Le Sport Supersport Ar5cles Post- Event Fraternité Ma9n Le Mandat Le Patriote Le Sport Le Sursaut

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

La Servante du Seigneur

La Servante du Seigneur JEAN-LOUIS FOURNIER La Servante du Seigneur STOCK J ai égaré ma fille. Je suis retourné à l endroit où je l avais laissée, elle n y était plus. J ai cherché partout. J ai fouillé les forêts, j ai sondé

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe

RAPPORT DE STAGE. Février 2012 ETALAGISTE. NOM prénom classe RAPPORT DE STAGE Février 2012 ETALAGISTE NOM prénom classe 2 SOMMAIRE I Présenter l entreprise page 2 A Identification B Environnement II Le travail page 3 à 4 A Nature du métier B Condition de travail

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Les maisons haut de gamme UNE VOCATION. Une présentation de

Les maisons haut de gamme UNE VOCATION. Une présentation de Les maisons haut de gamme UNE VOCATION Une présentation de PUBLIREPORTAGE PAR LOUISE BOUCHARD PHOTOS: STÉPHANE DUMAIS Fière d avoir été choisie comme partenaire par la Corporation Proment promoteur du

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Une création Pierre Cluizel

Une création Pierre Cluizel le premier concept-store tout chocolat Une création Pierre Cluizel Parce que pour Pierre Cluizel c est tous les jours dimanche, il a imaginé un lieu qui réunit tout ce dont vous avez toujours rêvé. Un

Plus en détail

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage!

Coquin. Dossier de presse. Journée festive, dimanche 26 mai 2013. Guignol, ça déménage! Coquin Dossier de presse Journée festive, dimanche 26 mai 2013 Guignol, ça déménage! Edito Si le «Déménagement» est une des pièces les plus célèbres du répertoire guignolesque c est aussi aujourd hui une

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Dossier de presse Juin / juillet 2014 LA CHAISE BISTRO S OFFRE UN(E) TOUR À PARIS

Dossier de presse Juin / juillet 2014 LA CHAISE BISTRO S OFFRE UN(E) TOUR À PARIS Dossier de presse Juin / juillet 2014 LA CHAISE BISTRO S OFFRE UN(E) TOUR À PARIS Avez-VOUS dans votre quotidien des objets toujours semblables à ce qu ils étaient il y a plus de 100 ans? Très peu! Et

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines.

Avant d être des notions abstraites faisant l objet d analyses savantes, la gestion et le leadership relèvent d actions foncièrement humaines. Préface «On m a parfois défini comme un entrepreneur ou un leader culturel. Il est vrai que j aime entreprendre, convaincre, entraîner et diriger. Pour ce qui est du qualificatif culturel, je l assume

Plus en détail

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens

abaca re 13 - d abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens abaca re 13 - d le magazine juillet 2013 abaca IMMOBILIER vous offre une sélection de biens dans ce numéro RE 13 D, et retrouver + de 250 biens à vendre sur notre site internet ou en agence. Et retrouver

Plus en détail

Björn Perborg SOUVENIRS DU BÂTIMENT A

Björn Perborg SOUVENIRS DU BÂTIMENT A Björn Perborg SOUVENIRS DU BÂTIMENT A 2013 Björn Perborg SOUVENIRS DU BÂTIMENT A 2 On est jeudi 16 mai. Je suis plasticien. Je mange du chocolat. Je repars dans un mois. Je ne suis pas étonné. Je suis

Plus en détail

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne

LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne LePhysionomiste.fr, la nouvelle adresse web des lieux incontournables de la nuit parisienne Difficile de trouver un outil qui répertorie à la fois les bars, clubs et autres établissements de nuit à Paris.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Un lieu conçu pour vous.

Un lieu conçu pour vous. TRUE ISLAND LIVING Un lieu conçu pour vous. A LLURE MARITIME Une élégance estivale, un air de La Dolce Vita, une palette de loisirs raffinés, une convivialité cosmopolite, un village animé, Azuri se destine

Plus en détail

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions.

Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Choisir la rapidité et la facilité d accès pour vos réunions et réceptions. Réussir vos réunions. Avec Mercure, le bon hôtel au bon endroit, un très large choix de sites et des hôtels idéalement placés

Plus en détail

strasbourg strasbourg à la croisée des chemins capitale de l europe www.ovelia-senior-strasbourg.com Une ville où il fait bon vivre

strasbourg strasbourg à la croisée des chemins capitale de l europe www.ovelia-senior-strasbourg.com Une ville où il fait bon vivre une ville aux portes de l allemagne «AU NORD-EST DE L HEXAGONE, L ALSACE ILLUSTRE LA RICHESSE ET LA DIVERSITÉ DU PATRIMOINE FRANCO-ALLEMAND. À LA FOIS SINGULIÈRE ET PRÉSERVÉE, ELLE COMPTE PARMI LES RÉGIONS

Plus en détail

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE

QUI ES TU. Primaire : Secondaire : L ÉCOLE Le vandalisme c est briser volontairement quelque chose qui ne t appartient pas. C est un geste gratuit qui peut prendre plusieurs formes tel que feu, bris d aménagement paysager, renverses de poubelles,

Plus en détail

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE

SOMMAIRE. (Modèle économique) MODULE RÊVER SON PROJET COMPRENDRE TRANSMETTRE MODULE RÊVER SON PROJET (Modèle économique) COMPRENDRE LA MAQUETTE DU PROJET Les objectifs de la maquette Les éléments constitutifs de la maquette PENSER SON PROJET A LONG TERME La maquette projet, fixée

Plus en détail

Septembre-octobre. année 2015 n 4

Septembre-octobre. année 2015 n 4 Septembre-octobre année 2015 n 4 Heureuse de vous retrouver, en espérant que vous avez passé de bonnes vacances ensoleillées et reposantes. J ai encore en souvenir le doux moment passé ensemble le 11 juin

Plus en détail

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux»

Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Rapport de stage [516] «Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux» Marcel Proust Il y a 20 ans, j avais eu la chance de vivre pendant

Plus en détail