VÉHICULES ET CONDUITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VÉHICULES ET CONDUITE"

Transcription

1 Hygiène et sécurité NORME D EXPLOITATION Réf. : Aperam Safety ST 006 Véhicules et conduite Publication : Version : v0 Rév. : AM Safety ST v4.2 - Rév. : VÉHICULES ET CONDUITE Diffusion contrôlée Nom : Mise à jour par : Validée par : Approuvée par : Comité d hygiène et de sécurité Ilder Camargo da Silva Philippe Darmayan (Health ans Safety Committee) d Aperam 1. Champ d application La présente norme s applique à l ensemble des véhicules, y compris les appareils mobiles utilisés pour l extraction minière, appartenant à Aperam ou ses prestataires de services ou loués par celle ou ceux-ci et exploités par celle ou ceux-ci, et qui sont utilisés sur des sites d Aperam ou à d autres endroits aux fins des activités d Aperam. 2. Véhicules 2.1. L ensemble des véhicules utilisés dans un cadre professionnel doivent faire l objet d une évaluation des risques. Cette évaluation doit : a) être réalisée avec le concours des opérateurs et des chargés de maintenance qui utiliseront l équipement considéré ; b) traiter l ensemble des aspects sécuritaires liés à l exploitation du véhicule, notamment la manipulation de ce dernier, la vision du conducteur, les risques de défaillance des freins et de crevaison des pneus, et les voies par lesquelles les opérateurs et chargés de maintenance pénètrent dans le véhicule et en sortent ; et c) prévoir avant l utilisation de véhicules industriels (chariots élévateurs, camions, niveleuses ), la réalisation de contrôles afin de déterminer si les véhicules peuvent être bien entendus pendant leur utilisation, en tenant compte des bruits environnants ; si le bruit du véhicule est naturellement bas (par exemple, un moteur électrique, un moteur à encapsulation élevée 1 ) et n est pas assez fort pour pouvoir être facilement entendu, le véhicule doit être doté de phares allumés en permanence et une sirène (équivalente à celle utilisée pour signaler une marche arrière) doit également être en état de marche lors de TOUS les mouvements du véhicule Si des véhicules industriels lourds ou des véhicules offrant un champ de vision limité à leurs conducteurs quittent nos locaux aux fins de l exécution des tâches pour lesquelles ils 1 Note du traducteur : motor with major encapsulation, sous réserve. Hygiène et sécurité 1

2 sont utilisés (par exemple lorsqu ils traversent la rue entre l usine et l entrepôt, lorsqu ils effectuent le trajet entre le site et la décharge ), il est impératif dans chacun des lieux concernés : d installer des panneaux d avertissement des deux côtés de la route, à une certaine distance de la sortie, afin de signaler que la route est susceptible d être empruntée par des véhicules lourds. de confier à une personne le soin de conduire le camion et de bloquer la route afin de permettre au véhicule de traverser ou de s assurer que notre véhicule n emprunte pas la route si les conditions de sécurité ne sont pas réunies. En fonction de la taille du véhicule et de la visibilité dont bénéficie le conducteur, il peut être nécessaire de confier à une escorte (une voiture devant et autre derrière) le soin d ouvrir la route au véhicule concerné, même à l intérieur de l usine L ensemble des véhicules conduits à des fins professionnelles doivent faire l objet d un examen de sécurité approprié, effectué préalablement à leur exploitation et basé sur une évaluation des risques. Un système doit être mis en place afin de garantir qu aucun véhicule n est conduit dès lors que certains de ses équipements s avèrent défaillants, comme par exemple les freins et les pneus L ensemble des véhicules conduits à des fins professionnelles doivent être dotés de sièges fixes et de ceintures de sécurité réservés aux conducteurs et à l ensemble des passagers, sauf si l évaluation des risques préconise d autres mesures. 3. Formation, autorisation et permis 3.1. Nul ne saurait conduire un véhicule donné sans avoir été formé à la conduite de ce dernier ni avoir été soumis à un test de compétence en la matière. La formation doit traiter les risques qui, d après leur évaluation, sont associés : a) au véhicule devant être conduit ; b) aux tâches aux fins desquelles il doit être utilisé ; et c) aux lieux d exécution des tâches en question L ensemble des personnes tenues de conduire/d utiliser des véhicules sur le site doivent être habilitées à le faire en vertu d une autorisation ou d un permis valable. Un permis de conduire délivré par un État ou un permis de conduire civil 2 est accepté à titre alternatif sauf s il est nécessaire de respecter un ensemble spécifique de règles/procédures de la Société, par exemple dans une zone minière où il est nécessaire de détenir une autorisation ou un permis pour accéder au puits. La délivrance et le renouvellement des permis seront basés sur une évaluation de la compétence à conduire ou utiliser l équipement considéré. La fréquence des évaluations sera déterminée à partir d une évaluation des risques réalisée pour chaque type de véhicule. En outre, un examen médical approprié sera réalisé afin de vérifier la vision du conducteur par exemple, s il ressort d une évaluation des risques qu un tel examen est nécessaire. 2 Note du traducteur : Sous réserve. L original manque de clarté. Hygiène et sécurité 2

3 3.3. Dans le cadre des opérations minières, un système devra être mis en place afin de limiter le nombre de personnes conduisant des véhicules à l intérieur d une mine à ciel ouvert. En outre, en raison des variations constantes des conditions, nul ne sera autorisé à conduire un véhicule à l intérieur d une mine à ciel ouvert sauf si la personne est tenue de le faire plus d une fois au cours d une période de deux semaines. 4. Règles de circulation 4.1. Le conducteur et l ensemble des passagers doivent garder leur ceinture de sécurité attachée en permanence, si le véhicule en est doté Des limites de vitesse et des règles de circulation doivent être développées, régulièrement examinées et rigoureusement appliquées. Des éléments de signalisation clairs doivent être utilisés, surtout dans des zones présentant des risques élevés (comme les passages à niveau) Des règles doivent être établies en relation avec l ensemble des opérations, afin de garantir : a) qu aucun véhicule ne stationne dans des zones dangereuses ou contrôlées, par exemple sur des voies ferrées, autour des grues, à proximité de bornes d incendie, dans des espaces réservés au transport, etc. b) qu une évaluation des risques doit être réalisée afin d identifier et de mettre en évidence de telles zones. c) qu aucun véhicule ne puisse être utilisé afin de remorquer un équipement quelconque, sauf s il a été conçu à cet effet. d) qu il est interdit de fumer dans un véhicule de la société, quel qu il soit. e) que l utilisation des téléphones portables soit conforme à la norme de sécurité Aperam (Aperam Safety) ST 301. f) que les véhicules seront utilisés avec les phares allumés en permanence. g) que les véhicules utilisés sur le site (à l exception des voitures particulières) seront dotés d un klaxon s activant automatiquement en cas de marche arrière. h) que les véhicules utilisés sur le site seront équipés d un dispositif d éclairage arrière s allumant automatiquement en cas de marche arrière. i) que la priorité est toujours donnée aux véhicules industriels lourds dans les passages à niveau dotés d une voie réservée aux piétons Dans le cadre des opérations minières, des règles doivent être établies afin de garantir : a) qu aucun véhicule ne s approche à moins de 50 mètres d une pelleteuse, d un bulldozer ou d une dragline ou d une machine réservée au chargement de ferraille 3 sans s être préalablement assuré que la personne utilisant l équipement en question a connaissance de cette manœuvre. b) qu aucun véhicule ne dépassera un camion benne ou un camion citerne sans s être préalablement assuré que le chauffeur du camion en question a 3 Note du traducteur : scrap loading machine, sous réserve. Hygiène et sécurité 3

4 connaissance de cette manœuvre, si les règles du site autorisent les dépassements dans la zone où se trouve le puits. 5. Exploitation et maintenance À chaque fois qu un véhicule doit stationner, il est obligatoire d activer le frein de stationnement, d éteindre le moteur et de retirer les clés de contact avant de quitter la cabine. Si des véhicules dotés d une boîte de vitesse manuelle stationnent en pente, il conviendrait d enclencher la première vitesse ou la marche arrière (en fonction de la direction de la pente) à titre de protection supplémentaire contre les mouvements imprévus. ATTENTION : L expérience nous a montré que même sur des pentes de faible niveau (environ 1 %), les véhicules se mettent à bouger si le frein n est pas serré et que les roues ne sont pas bloquées. Lorsque des remorques sont livrées sur le site, qu elles soient chargées ou vides, il est obligatoire de serrer manuellement le frein de stationnement de la remorque avant le décrochage de celle-ci. Dès lors qu une remorque est emmenée à partir du site, vérifier que son frein de stationnement est toujours serré avant de la relier au camion. Si tel n est pas le cas, interrompre l accrochage et avertir le responsable du secteur. S assurer en premier lieu que les roues des véhicules sont correctement bloquées avant de procéder à une opération de chargement ou de déchargement quelconque. La Pièce jointe n 3 contient une bonne pratique à appliquer dans ce type de situation. En cas de déplacement imprévu d un véhicule : - Émettre un cri d avertissement - Se tenir à l écart de la route - NE PAS essayer d accéder au véhicule tant que celui-ci n est pas stationné et que les conditions de sécurité pour le faire ne sont pas réunies. Commentaire (bonne pratique) : Les camions qui stationnent dans notre usine avant ou après leur (dé)chargement présentent un risque analogue si leurs freins sont défaillants ou ne sont pas activés. Il est donc recommandé de les tenir le plus à l écart possible de la circulation normale (aussi bien celle des piétons que des véhicules), en prévoyant une voie piétonne protégée afin de permettre aux conducteurs de faire un aller-retour à pied entre la zone de réception et leur camion en cas de besoin. Exploitation : En cas de surcharge des camions, ceux-ci ne pourront retourner en arrière et leur contenu ne pourra être déversé. Le transporteur ou le fournisseur 4 est responsable de l ensemble des coûts de manutention. Maintenance : - Établir un programme de maintenance préventive, en faisant particulièrement attention aux aspects liés à la sécurité tels que l état des pneus, le système d élévation hydraulique, les freins, la motricité des roues, les accessoires réservés au soulèvement de charge (fourches, courroies, crochets, élingues, etc.). - Utiliser des outils et des accessoires adaptés à l opération en question. 4 Note du traducteur : trader, sous réserve. Hygiène et sécurité 4

5 6. Pièces jointes à la norme et de validité identique A1 A2 Déchargement de ferraille (Scrap Unloading) Exploitation des chariots élévateurs (Forklifts Operations) 7. Pièces jointes ; bonnes pratiques pouvant être utiles au site pour améliorer la situation. A3 A4 Bonne pratique applicable au chargement et au déchargement des camions (Good Practice for Loading and Unloading of Trucks) Norme de sécurité Aperam (Aperam Safety ST) A4 - Liste de contrôle relative à l exploitation des chariots-élévateurs (Forklift Operations Checklist) - EXEMPLE Hygiène et sécurité 5

GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE

GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE / Hygiène et sécurité NORMES D EXPLOITATION Réf. : Aperam Safety ST 007 Grues et équipements de levage Publication : 15.05.2012 Version : v0 Rév. : AM Safety 007 v2 10.11.2010 GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE

Plus en détail

PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES ET CHARIOTS ÉLÉVATEURS

PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES ET CHARIOTS ÉLÉVATEURS PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES ET CHARIOTS ÉLÉVATEURS 1. OBJET Cette procédure définit les pratiques encadrant l utilisation de nacelles élévatrices automotrices à bras articulé, de nacelles élévatrices automotrices

Plus en détail

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement 3. ÉQUIPEMENT Cette partie porte sur l équipement obligatoire et facultatif pour votre véhicule. Elle propose aussi des moyens d assurer une utilisation plus sécuritaire de la route. 3.1 Éclairage Nul

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE 2015

PROTOCOLE DE SECURITE 2015 Information général Ci-dessous notre adresse de chargement, horaires de chargement/déchargement et contacts de notre site Multibase A Dow Corning Company. MULTIBASE A Dow Corning Company ZI Chartreuse-Guiers

Plus en détail

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE

6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE Par tage de la route 6 6. CIRCULATION PARTAGE DE LA ROUTE N oubliez pas que de nombreux usagers circulent dans nos rues et sur nos routes. Il incombe à chaque usager de tenir compte de la présence et des

Plus en détail

PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES

PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES PARTIE A ÉNONCÉ DE PRINCIPES Partie A : Énoncé de principes A - 1 CODE CANADIEN DE SÉCURITÉ POUR LES TRANSPORTEURS ROUTIERS BUT Le Code canadien de sécurité pour les transporteurs routiers (CCS) vise

Plus en détail

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail :

1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Mis à jour : 30 septembre 2013 HYGIÈNE ET SÉCURITÉ LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation

Plus en détail

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook Hala Boudjemaa Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http ://www.publibook.com

Plus en détail

Conduire en Nouvelle-Zélande

Conduire en Nouvelle-Zélande Conduire en Nouvelle-Zélande FRANÇAIS Il y a un certain nombre de choses qui risquent de vous surprendre lorsque vous prendrez le volant en Nouvelle-Zélande. Par exemple : nous conduisons à gauche ; il

Plus en détail

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA

Amendes forfaitaire de 2000 DA à 2500 DA Tableau récapitulatif du régime de sanctions aux infractions du code de la route introduites par la loi 01-14, modifiée et complétée par l ordonnance n 09-03 du 19 août 2009 Contraventions 1er degré Amendes

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012

CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 N IDENTIFICATION : CONCOURS EXTERNE 2012 POUR LE RECRUTEMENT D'AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES 19 septembre 2012 AGENTS D'EXPLOITATION SPECIALISES DES TRAVAUX PUBLICS DE L'ETAT spécialité «routes, bases

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE

4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE R è g l e s d e l a r o u t e Détecteurs de radar Il est illégal au Nouveau-Brunswick de posséder et d utiliser des détecteurs de radar. 4. CIRCULATION RÈGLES DE LA ROUTE Toute personne qui ne respecte

Plus en détail

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012

BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES. 16 mai 2012 J. 121300 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION BEPECASER ÉPREUVE DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 16 mai 2012 Question 1 Le fait pour un conducteur

Plus en détail

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence.

Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. Règlement général d hygiène et de sécurité en vigueur au sein de la Société des Carrières de Hautes Provence. 1 REGLES GENERALES 1.1 Disposition générale Le personnel est tenu de se conformer strictement

Plus en détail

1 2 3 15,1 4 5 6 7 8 9 112 10 11 13 14 15 [Nm] 400 375 350 325 300 275 250 225 200 175 150 125 114 kw 92 kw 74 kw [155 PS] [125 PS] [100 PS] kw [PS] 140 [190] 130 [176] 120 [163] 110 [149] 100 [136] 90

Plus en détail

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges?

Partez! c i r c u l e r... 5 Les risques courants Les différents aménagements cyclables Où louer un vélo à Bourges? sommaire Édito Pa g e s 10 bonnes raisons d e p é da l e r a u quotidien... 2 À vos marques! b i e n s é q u i p e r... 3 Les équipements obligatoires Les équipements facultatifs Où faire réparer mon vélo

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT

PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Réf. : 1997021 30/05/2012 Usine de Saillat PROTOCOLE DE SECURITE POUR LE CHARGEMENT ET DECHARGEMENT DE MARCHANDISES A L USINE DE SAILLAT Date d établissement : Nature des opérations : Chargement Déchargement

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds

Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Ouvrez l œil autour des véhicules lourds Surveillez les angles morts Pour garder la vie Sécurité : un mot prioritaire pour CAA-Québec Les automobilistes d aujourd hui doivent partager la route avec de

Plus en détail

CONDUITE PRÉVENTIVE ET SÉCURITAIRE. Ce que vous devez savoir pour pouvoir conduire un VTT ou un VHR en Ontario

CONDUITE PRÉVENTIVE ET SÉCURITAIRE. Ce que vous devez savoir pour pouvoir conduire un VTT ou un VHR en Ontario CONDUITE PRÉVENTIVE ET SÉCURITAIRE Ce que vous devez savoir pour pouvoir conduire un VTT ou un VHR en Ontario Conduite hors route du VTT ou du VHR Information concernant le véhicule : Un VTT ou un VHR

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables

EN TOUTE SÉCURITÉ. fanion sonnette. arrière. éclairage arrière et réflecteurs rouges cadenas en U pneus bien gonflés. Éléments indispensables Avant de partir, vérifie ton équipement et celui de ton vélo : fanion sonnette (petit drapeau) obligatoire conseillé frein arrière écarteur de danger éclairage avant et réflecteur blancs ou jaunes frein

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10

TABLE DES MATIÈRES UN VÉHICULE LOURD?... 7 CONDUCTEUR?... 8 DE CONDUIRE DE LA CLASSE 1, 2 OU 3?...10 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION............................ 2 2. QUELQUES DÉFINITIONS..................... 3 3. RÉPONDEZ-VOUS AUX EXIGENCES DE BASE?.... 5 4. POUR ACQUÉRIR DES CONNAISSANCES.........

Plus en détail

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest Protocole de sécurité chargement/déchargement Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012 Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX

Plus en détail

Centre Interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France. ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

Centre Interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France. ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Centre Interdépartemental de gestion de la petite couronne de la région Ile-de-France ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE EXAMEN PROFESSIONNEL Une épreuve écrite à caractère professionnel, portant

Plus en détail

PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR

PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR PARC PUBLIC DE STATIONNEMENT «MARENGO» REGLEMENT INTERIEUR TITRE I DEFINITION-DESCRIPTION ARTICLE 1 Le parc de stationnement souterrain dénommé parking «MARENGO», situé sous l Arche de la Médiathèque,

Plus en détail

4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques

4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques 1-ENGAGEMENTS Article 1-1 4ème RONDE MUSSIDANAISE Ballade touristique pour véhicules historiques REGLEMENT Le St Médard club 4x4 de St Médard de Mussidan (Dordogne) organise le 21 Septembre 2013, une balade

Plus en détail

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs

GRILLE D AUTODIAGNOSTIC. en santé et en sécurité du travail. Chariots élévateurs Identification de l équipement: Date: Chariots élévateurs 3 Éléments du chariot 1 Mât d élévation 2 Vérin 3 Fourches 4 Tablier du porte-fourches 5 Roues motrices 6 Roues de direction 7 Châssis 8 Frein

Plus en détail

Protocole de sécurité chargement déchargement

Protocole de sécurité chargement déchargement Protocole de sécurité chargement déchargement Note pratique de prévention N.P.P.-01/2007 CRAM Centre Ouest Caisse Régionale d Assurance Maladie Centre Ouest 37 avenue du Président René Coty - 87048 LIMOGES

Plus en détail

Annexe 4 LA SITUATION ACTUELLE

Annexe 4 LA SITUATION ACTUELLE Annexe 4 PREVENTION DES CHUTES DE HAUTEUR DANS LES DECHETERIES OUVERTES AU PUBLIC L instruction du projet d avis sur la sécurité dans les déchèteries ouvertes au public par la Commission de la sécurité

Plus en détail

Les accidents de palettiers nous parlent

Les accidents de palettiers nous parlent Les accidents de palettiers nous parlent François Fontaine, ing. SÉCURACK Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Types d accidents liés aux palettiers 1. Effondrement total ou partiel du palettier

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE OPERATION DE CHARGEMENT / DECHARGEMENT. Protocole en application de l arrêté du 26 avril 1996

PROTOCOLE DE SECURITE OPERATION DE CHARGEMENT / DECHARGEMENT. Protocole en application de l arrêté du 26 avril 1996 OPERATION E CHARGEMENT / OC CVE Protocole en application de l arrêté du 26 avril 1996 ENTREPRISE ACCUEIL CIEME Groupe TIRU Centre de Valorisation Energétique ZI des Terres du Pont Rouge 59600 - MAUBEUGE

Plus en détail

VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT VOUS DÉMÉNAGEZ? CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT DOCUMENTS NÉCESSAIRES Lorsque vous conduisez un véhicule, vous devez avoir en votre possession les documents suivants : Un permis de conduire valide de la

Plus en détail

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12

PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 5 12 PARTIE 1: PERMIS DE CONDUIRE 9 1.1 Types de permis 10 Classe 1 10 Classe 2 10. Classe 3 11 Classe 4 12 Classe 5 12 Classe 6 13 Classe 7 Permis progressif (Niveau I et II) 13 Classe 8 14 Classe 9 15 1.2

Plus en détail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail

Services de sécurité et d enquête. Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Services de sécurité et d enquête Conseils de sécurité pour les employés qui se présentent au travail ou en partent en dehors des heures de travail Conseils de sécurité pour les employés Dans le but de

Plus en détail

Le contrôle technique le long de la route en Belgique. Les moyens L organisation

Le contrôle technique le long de la route en Belgique. Les moyens L organisation Le contrôle technique le long de la route en Belgique Les bases Les moyens L organisation Direction Transport par Route Armand Remacle conseiller général Bases légales et choix politique Directive 2000/30/CE

Plus en détail

1. Prendre toutes les mesures raisonnables nécessaires pour assurer la protection du personnel, des clients, des biens et du public.

1. Prendre toutes les mesures raisonnables nécessaires pour assurer la protection du personnel, des clients, des biens et du public. Section C CONSIGNES DE SÉCURITÉ ET AUTRES À L INTENTION DES PERSONNES NON MEMBRES DU PERSONNEL CN APPELÉES À TRAVAILLER SUR UNE EMPRISE FERROVIAIRE (L «EMPRISE CN») Introduction Le présent document décrit

Plus en détail

(*pas en standard sur tous les modèles)

(*pas en standard sur tous les modèles) V E H I C U L E U T I L I T A I R E K U B O T A Tondeuses Tracteurs. Mini-pelles. Chargeurs sur roues. Issu de cette famille, notre nouveau véhicule utilitaire hérite naturellement d une robuste éthique.

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE

CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE CHARTE D UTILISATION DU VEHICULE 1 A. MODALITÉS DE MISE A DISPOSITION DU VÉHICULE RESERVATION 1) Faire la demande auprès du CDH53, définir la date à laquelle vous viendrez chercher le véhicule (hors samedi

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

Le VÉLO Á L ÉCOLE. Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants. Équipe E.P.S 34. Inspection académique de l HERAULT

Le VÉLO Á L ÉCOLE. Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants. Équipe E.P.S 34. Inspection académique de l HERAULT Le VÉLO Á L ÉCOLE Conseils et documentation à l usage des enseignantes et enseignants Équipe E.P.S 34 Inspection académique de l HERAULT Annexe 1 Procédures obligatoires BICYCLETTE SUR ROUTE ET SUR CHEMINS

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

Guide d intervention en cas d urgence

Guide d intervention en cas d urgence Guide d intervention en cas d urgence ILX 2013 Hybrid Préparé par Honda Canada Inc. et destiné aux services d incendie, aux services policiers, au personnel médical, et aux professionnels du remorquage.

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte avec polybenne-grue Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Rappel sur les obligations des agents en hygiène et sécurité... 3 3-

Plus en détail

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique.

Remarque : le permis de conduire A3 n est valable qu en Belgique. Tout véhicule équipé d'un moteur et pouvant être propulsé par sa propre force est un VEHICULE MOTORISE et doit par conséquent, s il circule sur la voie publique, être couvert par une assurance de responsabilité

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 DE LA CLASSE 1, 2 OU 3... 8

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 DE LA CLASSE 1, 2 OU 3... 8 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION............................. 2 1. LES CLASSES DE PERMIS ET LES MENTIONS...... 3 2. LES EXIGENCES DE BASE...................... 5 3. LE PERMIS D APPRENTI CONDUCTEUR..........

Plus en détail

MENDE AUTO PASSION. 12 Rue Albert CAMUS 48000 MENDE

MENDE AUTO PASSION. 12 Rue Albert CAMUS 48000 MENDE MENDE AUTO PASSION 12 Rue Albert CAMUS 48000 MENDE 2 ème Montée Historique de Mende ARTICLE 1 GENERALITES 1.1 L Association Mende Auto Passion organise la 2 ème Montée Historique de Mende. Elle aura lieu

Plus en détail

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE

RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE Gouvernement du Canada Government of Canada RAPPORT D'ACCIDENT VÉHICULE D'AUTOMOBILE N du véhicule Rapport confidentiel à l'intention de l'avocat-conseil en cas de litige Ministère Direction de l'accident

Plus en détail

Il est important que ces instructions soient lues attentivement et comprises avant la première utilisation du matériel. Gardez ces instructions

Il est important que ces instructions soient lues attentivement et comprises avant la première utilisation du matériel. Gardez ces instructions Il est important que ces instructions soient lues attentivement et comprises avant la première utilisation du matériel. Gardez ces instructions accessibles pour vos besoins futurs. Pour des raisons de

Plus en détail

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT

2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT 2eme EDITION DE LA JOURNEE AFRICAINE DE LA SECURITE ROUTIERE LE MESSAGE DU GOUVERNEMENT Ivoiriens, Ivoiriennes cher Compatriotes, La Côte d Ivoire, à l instar des autres pays africains, célèbre ce dimanche

Plus en détail

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition

GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO. 7 e édition GUIDE DE SÉCURITÉ À VÉLO 7 e édition AVANT DE PARTIR UN VÉLO EN ORDRE c est important A Vérifiez la pression des pneus B Vérifiez si la chaîne saute C Vérifiez l état des freins D Vérifiez l équipement

Plus en détail

Règlementation en matière de caravanes et de motor-homes.

Règlementation en matière de caravanes et de motor-homes. Règlementation en matière de caravanes et de motor-homes. Remorques de camping 1. Définition Le terme remorque de camping désigne toute remorque construite ou transformée afin de servir comme lieu de séjour

Plus en détail

Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau

Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau Numéros utiles Aide médicale urgente Gratuit - 24 h/24 À partir de n importe quel téléphone, cabine, même GSM hors réseau Police fédérale Obligatoire en cas d accident avec des blessés si le recours au

Plus en détail

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule

Conseils pour les personnes âgées qui achètent un véhicule Types de véhicules La taille du véhicule relève d un choix personnel. Certains aînés se sentent plus en sécurité dans un véhicule plus lourd, alors que d autres considèrent que les petites voitures sont

Plus en détail

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole

Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Fiche technique Le levage d équipements roulants pour l entretien d un bâtiment avicole Le levage d équipements roulants, du rez-de-chaussée aux étages supérieurs d un bâtiment avicole, que ce soit des

Plus en détail

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5

ASSR1. Repère épreuve : 841a875423. Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 Repère épreuve : 841a875423 Ce document contient 25 pages. page 1 sur 5 ASSR1 - FICHE RÉPONSES Nom : Prénom : Classe : Numéro Titre Sous-titre A B C D Question 1 Question 2 Question 3 Question 4

Plus en détail

Guide du nouveau Code de la Route

Guide du nouveau Code de la Route Guide du nouveau Code de la Route Sommaire AVANT-PROPOS I- PRÉSENTATION DU NOUVEAU CODE DE LA ROUTE 1- Principaux changements A- Nouveau permis B- Nouveautés pour les transporteurs C- Nouveautés pour

Plus en détail

Se concentrer sur la route

Se concentrer sur la route Se concentrer sur la route Dangers des distractions au volant Conseils pour éviter les distractions courantes Coûts et conséquences Se concentrer sur la route Au volant d un véhicule, la chose la plus

Plus en détail

Bien voir : une meilleure visibilité renforce la sécurité des sites miniers

Bien voir : une meilleure visibilité renforce la sécurité des sites miniers 2007: issue 1 A publication of Caterpillar Global Mining Bien voir : une meilleure visibilité renforce la sécurité des sites miniers Quand on manœuvre certains des plus gros engins du monde dans un environnement

Plus en détail

Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale

Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale Chaque aspect de votre transport professionnel assuré de manière optimale Vous rendre chez des clients, aller chercher des matières premières, livrer des produits finis, transporter du matériel En tant

Plus en détail

FORMATION CONTINUE EN TRANSPORT ET LOGISTIQUE

FORMATION CONTINUE EN TRANSPORT ET LOGISTIQUE proposent FORMATION CONTINUE EN TRANSPORT ET LOGISTIQUE AvenirFormation Rue de l Avenir 33 2800 Delémont T 032 420 77 15 F 032 420 77 19 info@avenirformation.ch CATALOGUE DES COURS DISPONIBLES TRANSPORT

Plus en détail

AU VOLANT DE MA SANTÉ

AU VOLANT DE MA SANTÉ AU VOLANT DE MA SANTÉ AÎNÉS, êtes-vous à risque? La conduite automobile est une activité complexe. En fait, plusieurs exigences sont nécessaires pour l exercer, comme de : > bien connaître les règles

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Conducteurs de deux-roues motorisés Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil le

Plus en détail

TONDEUSE «ZERO-TURN» KUBOTA Série Z700

TONDEUSE «ZERO-TURN» KUBOTA Série Z700 Z TONDEUSE «ZERO-TURN» KUBOTA Série Z700 Fidèles à la réputation légendaire de Kubota en matière de qualité, confort et performances, les toutes nouvelles tondeuses série Z700 offrent le haut niveau de

Plus en détail

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles

COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles COLLECTE DES DECHETS MENAGERS : Recommandations techniques applicables lors de la conception de voiries, lotissements et immeubles Rappel : Organisation de la collecte des déchets sur le secteur de SAINT-BRIEUC

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009

GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 GUIDE PRATIQUE B PERMIS DE CONDUIRE-ONLINE 2009 1. L ACCOMPAGNATEUR 1.1 Réussite de l examen théorique. Délai de 3 ans. Date de la demande. Date de délivrance 1.2 Un permis de conduire provisoire B avec

Plus en détail

7. Ponts élévateurs. 125, route d Esch L-1471 LUXEMBOURG Tél.: (+352) 26 19 15-2201 Fax: (+352) 40 12 47 Web: www.aaa.lu E-mail: prevention@secu.

7. Ponts élévateurs. 125, route d Esch L-1471 LUXEMBOURG Tél.: (+352) 26 19 15-2201 Fax: (+352) 40 12 47 Web: www.aaa.lu E-mail: prevention@secu. 7. Ponts élévateurs Version: 10/2012 Texte original en langue allemande 125, route d Esch L-1471 LUXEMBOURG Tél.: (+352) 26 19 15-2201 Fax: (+352) 40 12 47 Web: www.aaa.lu E-mail: prevention@secu.lu Association

Plus en détail

Formation d accueil en Santé-Sécurité. Installations de Rio Tinto Alcan au Saguenay Lac-Saint-Jean

Formation d accueil en Santé-Sécurité. Installations de Rio Tinto Alcan au Saguenay Lac-Saint-Jean Formation d accueil en Santé-Sécurité Installations de Rio Tinto Alcan au Saguenay Lac-Saint-Jean Objectif Informer les entrepreneurs et leurs employés des exigences, politiques et règlements de Rio Tinto

Plus en détail

Bienvenue dans le Kent. Profitez pleinement de votre visite en toute sécurité sur nos routes.

Bienvenue dans le Kent. Profitez pleinement de votre visite en toute sécurité sur nos routes. Conduire en Grande-Bretagne Bienvenue dans le Kent. Profitez pleinement de votre visite en toute sécurité sur nos routes. Circuler dans le Kent en toute sécurité Bienvenue dans le Kent Bienvenue dans le

Plus en détail

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement?

Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? 1 Concerne : Abords d école limitation 30Km/h Gilet rétro réfléchissant Camions Nouvelles cartes de stationnement - Motards Abords d école : limitation à 30km/h à certaines heures seulement? Arrêté Royal

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

10 AUTRES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS POUR LES CONDUCTEURS

10 AUTRES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS POUR LES CONDUCTEURS 10 Autres renseignements impor tants pour les conduc teurs 10 AUTRES RENSEIGNEMENTS IMPORTANTS POUR LES CONDUCTEURS 10.1 Règles de stationnement Sauf pour éviter des conflits avec d autres véhicules ou

Plus en détail

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF

Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF Un projet électrisant de Communauto Éléments clés pour s approprier la Nissan LEAF alimenté par SOMMAIRE 1. Le projet 2. La Nissan LEAF 3. Les bornes de recharge 4. Conduire la LEAF 5. Recharger la LEAF

Plus en détail

prévoyez un set d ampoules Des ampoules de réserves sont toujours pratiques, et par ailleurs obligatoires en Espagne et aux Pays-Bas.

prévoyez un set d ampoules Des ampoules de réserves sont toujours pratiques, et par ailleurs obligatoires en Espagne et aux Pays-Bas. Les vacances d été 2012 en toute sécurité Beaucoup d entre vous profiteront des mois d été qui se profilent pour prendre quelques jours voire quelques semaines de repos bien mérité. Si vous envisagez de

Plus en détail

TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : Motoneiges, VUTT et VTT

TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : Motoneiges, VUTT et VTT TITRE Manuel des Pipelines et Dépôts / Volume 1 Administration SECTION 04 : Sécurité SUJET 28 : OBJET ET CHAMP D'ACTION La préoccupation au sujet des risques associés à l utilisation des VTT a amené l

Plus en détail

pour aborder les giratoires en toute tranquillité.

pour aborder les giratoires en toute tranquillité. La sécurité est au centre pour aborder les giratoires en toute tranquillité. Ralentir, accorder la priorité, rouler l un derrière l autre et la sécurité au giratoire est assurée. Claim: Meta Book, Pour

Plus en détail

Carnet du covoitureur

Carnet du covoitureur Carnet du covoitureur Le Carnet du covoitureur est un guide pratique pour assurer le bon fonctionnement de l équipage et contribuer à la bonne entente entre covoitureurs. 1 Sommaire Bienvenue aux nouveaux

Plus en détail

Objet de la politique : Transport d'élèves à bord des véhicules du gouvernement. Politique relative aux sorties scolaires (en rédaction)

Objet de la politique : Transport d'élèves à bord des véhicules du gouvernement. Politique relative aux sorties scolaires (en rédaction) Éducation Yukon Objet de la politique : Transport d'élèves à bord des véhicules du gouvernement Date d'approbation : 29 avril 2004 Politique n o 5002 Autres références : Politique relative aux sorties

Plus en détail

8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR

8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR 8. TOUT CE QU UN MOTOCYCLISTE DOIT SAVOIR Il est interdit de transporter des passagers sur les guidons, sur le cadre ou sur le réservoir de la motocyclette, d agripper sa motocyclette à un autre véhicule

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 344 SOMMAIRE I. ORGANISATION GENERALE... 346 A- Effectif et rythme de travail... 346 B- C.H.S.C.T.... 346 C- Formation

Plus en détail

LE PERMIS DE CONDUIRE «G»

LE PERMIS DE CONDUIRE «G» LE PERMIS DE CONDUIRE «G» 1. Le permis de conduire «G» Désormais, un permis de conduire spécifique est exigé pour la conduite des tracteurs agricoles et forestiers et du matériel mobile agricole. Il s

Plus en détail

Table et pondération des infractions

Table et pondération des infractions On trouve dans la liste qui suit tous les articles du Code de la sécurité routière (CSR) ou du Code criminel (CC) pris en considération dans l évaluation des PEVL. Ils sont regroupés en fonction des responsabilités

Plus en détail

FICHE PRATIQUE PERMIS DE CONDUIRE ET CONTRAT DE TRAVAIL

FICHE PRATIQUE PERMIS DE CONDUIRE ET CONTRAT DE TRAVAIL FICHE PRATIQUE PERMIS DE CONDUIRE ET CONTRAT DE TRAVAIL Nombreux sont les postes qui impliquent la détention du permis de conduire, que la conduite soit l activité principale du salarié (chauffeur, livreur,

Plus en détail

Papier 100 % Postconsommation Produit du Québec Couvert : Kallima 8 pts Intérieur : Rolland Enviro100, 120M texte

Papier 100 % Postconsommation Produit du Québec Couvert : Kallima 8 pts Intérieur : Rolland Enviro100, 120M texte ÉDITION 2009 Papier 100 % Postconsommation Produit du Québec Couvert : Kallima 8 pts Intérieur : Rolland Enviro100, 120M texte TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 2 1. LES CLASSES DE PERMIS ET LES MENTIONS...

Plus en détail

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES

Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES Fiche 16 LES MOTARDS VUS PAR LES AUTRES L image de motards o Parfois mal vus par population (imprudents) o Accélération violentes o Faufile entre voitures o Circule sur trottoirs, bande arrêt d urgence

Plus en détail

NPP16-20N2, NPV20-25NH, NPV20ND, NPR20N, NPS20N

NPP16-20N2, NPV20-25NH, NPV20ND, NPR20N, NPS20N NPP16-20N2, NPV20-25NH, NPV20ND, NPR20N, NPS20N Transpalettes Electriques 1.6-2.5 tonnes PLUS DE POLYVALENCE DANS VOTRE ENTREPOT Si vous recherchez efficacité et rapidité pour vos transports horizontaux

Plus en détail

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos

ASFETM Travail sécuritaire en espace clos Colloque, CSST Sherbrooke, 22 mai 2013 ASFETM Travail sécuritaire en espace clos par Charbel Mouawad, M.Sc. Hygiéniste industriel/ergonome, ASFETM 1 Objectifs À la fin de la session, les participants seront

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Série MT. Maniscopic MT 1840. 14 m - 18 m. www.nacelle44.com info@nacelle44.com

Série MT. Maniscopic MT 1840. 14 m - 18 m. www.nacelle44.com info@nacelle44.com Maniscopic MT 1840 Série MT 14 m - 18 m www.nacelle44.com info@nacelle44.com NANTES 6, Rue Gutenberg - ZAC du Moulin des Landes 44985 SAINTE-LUCE-SUR-LOIRE - Cedex Tél. 02 28 01 42 42 - Fax 02 28 01 43

Plus en détail

MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800)

MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800) MARCHE PUBLIC 2015-013 VILLE DE COURDIMANCHE (95800) SERVICE DE TRANSPORT DE TOUT TYPE DE VOYAGEURS DANS LE CADRE DES ACTIVITES SCOLAIRES, PERISCOLAIRES ET AUTRES DE LA VILLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT

LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT LES VÉHICULES RÉCRÉATIFS CERTAINES RÈGLES S APPLIQUENT CONDUITE ET REMORQUAGE SÉCURITAIRES La conduite et le remorquage d un véhicule récréatif exigent le respect de certaines règles (arrimage, charges

Plus en détail

Scania Driver Training

Scania Driver Training Driver Training Scania Driver Training Un programme complet de formations entièrement axé sur le chauffeur Réduction de la consommation de carburant Une meilleure sécurité Le chauffeur, carte de visite

Plus en détail

3- INFORMATIONS TECHNIQUES

3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3- INFORMATIONS TECHNIQUES 3.1 Monte-Charge L accès aux différents espaces du Grimaldi Forum s effectue par les monte-charges suivants : L UTILISATION DE CHARIOTS ET ENGINS DE MANUTENTION PROPRE AUX EXPOSANTS

Plus en détail

Opératrice d équipement lourd

Opératrice d équipement lourd Opératrice d équipement lourd Le plan de formation des apprentissages (opératrice d équipement lourd) Les tâches du métier d opératrice d équipement lourd Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche

Plus en détail

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR

Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR Dispositif de transport à la demande BOUG ENBUS REGLEMENT INTERIEUR 1. Objet du présent règlement intérieur Le présent règlement s applique aux usagers empruntant le service de transport à la demande Boug

Plus en détail