Conditions générales d assurance

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conditions générales d assurance"

Transcription

1 16155F M Conditions générales d assurance Assurance de la responsabilité civile pour l industrie du bâtiment (édition 2011) Table des matières Art. Etendue de la couverture Page GENERALI Assurances 1. Objet de l assurance 3 Avenue Perdtemps Personnes assurées Nyon 1 3. Prestations de la Compagnie 3 Tel Art. Dispositions complémentaires Page Fax Responsabilité civile véhicules automobiles 4 Internet : 5. Responsabilité civile cycles et véhicules automobiles assimilés à 4 des cycles 6. Prétentions résultant de dommages corporels ou matériels ainsi 4 que pour les frais de prévention de dommages en rapport avec les atteintes à l'environnement 7. Activité en qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total 5 8. Activité en qualité de maître de l ouvrage 5 9. Contrats d entreprise conclus avec des entreprises de télécommunications 5 concessionnaires 10. Dommages causés à des locaux à usage de bureaux, vente et dépôt, pris en location, en leasing ou affermés Dommages causés à des installations téléphoniques et de télécommunications 6 prises en location 12. Dommages matériels dus à la constatation ou à l élimination de 6 défauts et dommages 13. Dommages causés à des véhicules terrestres ou nautiques, lors de 6 chargements ou de déchargements 14. Dommages résultant de l utilisation d appareils à laser pour la 7 construction 15. Préjudices de fortune dus à des incidents de construction Frais de prévention de dommages Perte de clés confiées Protection juridique en affaires pénales ou en cas de procédure 7 disciplinaire de droit public 19. Frais de rappel par le canal des médias Communautés de travail (Consortiums) Usager de véhicules à moteur appartenant à des tiers Voyages d affaires Prolongation du délai de prescription / Délai de garantie Convention de limitation/d exonération de la responsabilité Frais de démontage et de montage Perte d usage Dommages aux objets travaillés et confiés Expédition de substances inflammables ou explosives Raccordement ferroviaire Dommages de vestiaires Responsabilité en rapport avec la propriété de locaux, immeubles 11 ou bien-fonds ne servant pas à l exploitation, y compris en tant que propriétaire par étage 32. Couverture accidents visiteurs Véhicules internes de l'entreprise sur la voie publique (art. 33 Ordonnance 11 sur l assurance des véhicules OAV) 34. Risques accessoires 11 Art. Dispositions sur l étendue de l assurance Page 35. Limitations de l étendue de l assurance Validité territoriale et dans le temps 13 En quoi consiste la couverture de l assurance? L assurance responsabilité civile des entreprises protège le patrimoine des assurés contre les prétentions légales de tiers. Elle comprend en particulier : le risque installations, soit les possibilités de sinistres résultant de la propriété ou de la possession de biens-fonds, d immeubles et d installations servant à l activité professionnelle assurée; le risque exploitation, c est-àdire résultant du processus d exploitation et du déroulement du travail dans l aire de l entreprise ou dans des lieux de travail externes; le risque produit, c'est-à-dire les possibilités de sinistres résultant de la production et de la livraison de produits et prestations de travail fournis. Edition /17

2 37. Franchises 14 Art. Entrée en vigueur, durée et fin de l assurance Page 38. Entrée en vigueur Durée du contrat Résiliation en cas de sinistre 14 Art. Obligations pendant la durée du contrat Page 41. Aggravation et diminution du risque Suppression d un état de fait dangereux, obligations Violation des obligations contractuelles 15 Art. Prime Page 44. Echéance, paiement fractionné, remboursement, demeure Bases du calcul des primes Décompte de prime Modification des primes et des franchises 15 Art. Sinistre Page 48. Obligation d avis Règlement des sinistres, procès Cession des prétentions Conséquences de la violation des obligations contractuelles Recours 16 Art. Divers Page 53. Changement de propriétaire Communications Protection des données For et droit applicable Acceptation sans réserve de la police 17 Edition /17

3 Etendue de la couverture Art. 1 Objet de l assurance a) L assurance couvre la responsabilité civile fondée sur les dispositions légales en matière de responsabilité civile encourue par l entreprise désignée dans la police, du fait de: - mort, blessures ou autres atteintes à la santé de personnes (lésions corporelles); - destruction, détérioration ou perte de choses (dégâts matériels). L atteinte à la fonctionnalité d une chose sans qu il y ait d atteinte à sa substance ne constitue pas un dégât matériel. La mort, les blessures ou d autres atteintes à la santé des animaux de même que leur perte sont assimilés aux dégâts matériels; - préjudices de fortune, à condition qu ils soient la conséquence d un dommage corporel ou matériel assuré causé au même lésé. b) L assurance comprend également les extensions de couverture selon les articles 4 à 34. c) Au surplus, l étendue de la couverture est définie par les présentes CGA, les conditions complémentaires éventuelles, de même que les dispositions de la police et les avenants. Art. 2 Personnes assurées L assurance couvre la responsabilité civile: a) du preneur d assurance; Si le preneur d assurance est une société de personnes (par exemple, une société en nom collectif), une communauté de propriétaires en main commune (par exemple, une communauté d héritiers), ou s il a conclu l assurance pour le compte de tiers, les associés, les membres de la communauté ou les autres personnes au bénéfice de l assurance ont les mêmes droits et obligations que le preneur d assurance; b) des représentants du preneur d assurance, ainsi que les personnes chargées de la direction ou de la surveillance de l entreprise, dans l accomplissement de leur activité pour l entreprise assurée; c) des travailleurs et autres auxiliaires du preneur d assurance (à l exception des entrepreneurs et hommes de métier indépendants auxquels le preneur d assurance a recours, tels que par ex. les soustraitants), dans l accomplissement de leur activité pour l entreprise assurée et de celle en relation avec les biens-fonds, immeubles, locaux et installations assurés. Sont toutefois exclues les prétentions récursoires et compensatoires élevées par des tiers pour des prestations qu ils ont servies aux lésés; d) du propriétaire du bien-fonds, lorsque le preneur d assurance n est propriétaire que de l immeuble, et non du bien-fonds (droit de superficie). Lorsque la police ou les CGA parlent du PRENEUR D ASSURANCE, elles visent toujours les personnes citées sous lit. a), y compris les sociétés et institutions assurées dans le contrat d assurance (p. ex. les filiales) alors que l expression ASSURÉS comprend toutes les personnes désignées sous lit. a) à d). Art. 3 Prestations de la Compagnie a) Les prestations de la Compagnie consistent dans le paiement des indemnités dues en cas de prétentions justifiées et dans la défense des assurés contre les prétentions injustifiées. Elles comprennent également les intérêts du dommage et les intérêts moratoires, les frais de réduction du dommage, d expertise, d avocats, de justice, d arbitrage, de médiation, les frais de prévention de dommages assurés et d autres frais (par ex. les dépens alloués à la partie adverse) et sont limitées par la somme d assurance fixée dans la police, sous déduction de la franchise convenue. b) La somme d assurance est une garantie unique par année d assurance; elle n est payée au maximum qu une fois pour l ensemble des dommages et frais de prévention de dommages ainsi que pour d autres frais éventuellement assurés, survenus au cours d une même année d assurance. c) L ensemble des prétentions résultant de dommages dus à la même cause (par ex. plusieurs prétentions résultant de dommages engendrés par le même défaut, tels que, en particulier, une erreur dans la conception, la construction, la production ou les instructions, ou d un même effet anormal d un produit ou d une substance, ou du même acte, respectivement de la même omission) est considéré comme un seul et même dommage (dommage en série). Le nombre de lésés, de demandeurs ou d ayants droit est sans importance. Pour les dommages provenant d un dommage en série selon l alinéa précédent, survenant après la fin du contrat, la couverture est accordée pendant une période maximale de 60 mois après la fin du contrat si le premier de ces dommages est survenu pendant la durée du contrat. d) Si plusieurs dommages matériels se produisent sur un seul et même chantier par suite d affaissements, d éboulements ou d ébranlements de terrain, de modifications du régime des eaux souterraines, d explosions, de reprises en sousoeuvre, de recoupements inférieurs ou de plantations de pilotis, les prestations de la Compagnie pour l ensemble de ces dommages ne peuvent excéder le total de la somme garantie par événement. e) Les prestations et leurs limitations sont fondées sur les dispositions du contrat d assurance (y compris celles concernant la somme d assurance et la franchise) qui étaient en vigueur au moment de la survenance du dommage selon art. 36 b), ch. 2 et 3 CGA. Edition /17

4 Dispositions complémentaires Art. 4 Responsabilité civile véhicules automobiles L assurance comprend la responsabilité civile comme détenteur et/ou résultant de l utilisation de véhicules automobiles pour lesquels il n existe ni permis de circulation, ni plaques de contrôle, ou lorsque ces dernières sont déposées depuis plus de 6 mois auprès de l autorité compétente. a) Les sommes assurées sont les montants d assurance minimaux fixés par la législation suisse sur la circulation routière, à moins que la police ne prévoie des sommes assurées supérieures. b) N'est pas assurée la responsabilité civile des personnes: - ayant fait usage du véhicule pour des courses hors de l aire de l entreprise et officiellement non autorisées ou illicites aux termes de la législation sur la circulation routière ou pour d autres motifs; - responsables de ces utilisateurs du véhicule; - qui avaient connaissance de ces courses ou qui les ont ordonnées. c) En cas de sinistre pour lequel il existe une obligation d assurance au sens de la législation suisse sur la circulation routière, sont exclues de l assurance en annulation de l art. 35 CGA et en complément de la lettre b) ci-dessus: - les prétentions du détenteur pour les dégâts matériels causés par des personnes dont il est responsable au sens de la législation suisse sur la circulation routière; - les prétentions pour les dégâts matériels du conjoint du détenteur, de ses ascendants et descendants ainsi que de ses frères et sœurs vivant en ménage commun avec lui; - les prétentions pour les dommages causés au véhicule utilisé et aux remorques ainsi qu aux autres choses transportées par ces véhicules, à l exclusion des objets que le lésé transportait avec lui, notamment ses affaires de voyage et autres choses semblables. d) Au surplus, les dispositions de la législation suisse sur la circulation routière s appliquent dans la mesure où elles sont impératives. Art. 5 Responsabilité civile cycles et véhicules automobiles assimilés à des cycles L'assurance comprend aussi la responsabilité résultant de l utilisation de cycles et de véhicules automobiles assimilés à des cycles du point de vue de la responsabilité civile et de l assurance, pour autant qu il s agisse de déplacements effectués pour l entreprise assurée (à l exclusion des courses effectuées sur le chemin pour se rendre au travail ou en revenir). a) La couverture est limitée à la part de l indemnité qui excède la somme d assurance convenue dans l assurance responsabilité civile obligatoire (assurance complémentaire). Cette limitation tombe lorsque de tels véhicules sont utilisés sans signe distinctif (vignette) ou plaque de contrôle, conformément à la législation sur la circulation routière. Il n y a aucune couverture d assurance si une assurance responsabilité civile prescrite par la loi ou une décision de l autorité n a pas été conclue. b) L assurance ne couvre pas la responsabilité des personnes qui ont utilisé le véhicule pour des courses non autorisées par l autorité ou illicites aux termes de la législation sur la circulation routière ou pour d autres motifs, la responsabilité des personnes responsables de ces utilisateurs du véhicule ainsi que la responsabilité des personnes qui avaient connaissance de ces courses ou qui les ont ordonnées. c) En cas de sinistre pour lequel il existe une obligation d assurance au sens de la législation suisse sur la circulation routière, sont exclues de l assurance en annulation de l art. 35 CGA et en complément de la lettre b) ci-dessus: - les prétentions pour dégâts matériels du conjoint de l utilisateur du cycle, de ses ascendants et descendants, ainsi que de ses frères et sœurs vivant en ménage commun avec lui; - les prétentions pour lésions corporelles ou mort de passagers transportés en contravention des dispositions légales; - les prétentions pour l endommagement ou la destruction du cycle utilisé ou des choses transportées. Ces exclusions s appliquent également aux véhicules automobiles assimilés à des cycles. d) Au surplus, les dispositions de la législation suisse sur la circulation routière s appliquent dans la mesure où elles sont impératives. Art. 6 Prétentions résultant de dommages corporels ou matériels ainsi que pour les frais de prévention de dommages en rapport avec les atteintes à l'environnement a) Est considéré(e) comme une atteinte à l environnement: - une dégradation durable de l état de l air, des eaux (y compris la nappe phréatique), du sol, de la flore ou de la faune, quelle qu en soit la cause; - tout fait défini par le droit en vigueur comme une atteinte à l environnement. b) Sont assurées les prétentions résultant de dommages corporels et matériels liés à une atteinte à l environnement, à condition que celle-ci soit la conséquence d un événement isolé survenu de manière soudaine et imprévue, nécessitant en outre des mesures immédiates, telles que l'annonce aux autorités compétentes, l'alarme ou l'alerte à la population, l'adoption de mesures de prévention ou de mesures propres à restreindre le dommage. Sont également assurées les prétentions résultant de dommages corporels et matériels liés à une atteinte à l environnement due à la présence de matières pouvant polluer le sol ou les eaux telles que les carburants et combustibles liquides, les acides, les produits basiques et autres substances chimiques (à l'exception toutefois des eaux usées et d'autres déchets d'exploitation), en raison de la rouille ou de l humidité sur une installation fixée à demeure au terrain, à condition que cette situation nécessite des mesures immédiates telles que définies au paragraphe précédent. Cette couverture d assurance n est valable que si le preneur d assurance prouve que Edition /17

5 l installation en question a été construite, entretenue ou mise hors service conformément aux directives et aux prescriptions. c) En complément à l art. 35 CGA, il n existe aucune couverture d'assurance pour les prétentions: - résultant de plusieurs événements similaires qui, ensemble, causent une atteinte à l environnement ou résultant d effets durables qui ne sont pas la conséquence d un événement isolé survenu de manière soudaine et imprévue (p. ex. infiltration goutte à goutte et occasionnelle de substances dommageables dans le sol, écoulements répétés de substances liquides hors de récipients mobiles). Demeure réservé le deuxième paragraphe de la lettre b) ci-avant; - résultant du rétablissement d espèces ou d'espaces de vie protégés, de même que de dommages causés à l'air ainsi qu aux eaux, aux sols, à la flore ou à la faune qui ne sont pas détenus en propriété conformément au droit civil. Demeurent réservés les frais de prévention de dommages selon l art. 16 CGA; - résultant du dépôt de déchets ainsi que de dommages causés au sol ou aux eaux avant le début du contrat; - résultant de la propriété ou de l exploitation d installations de dépôt, de traitement, de transit ou d élimination de résidus ou autres déchets ou de matériel de recyclage. Demeurent cependant assurées, les installations servant au dépôt de compost ou à l'entreposage intermédiaire de courte durée de résidus ou autres déchets provenant de l'entreprise ou servant à l épuration ou au prétraitement des eaux usées provenant de l'entreprise. d) L assuré est tenu de veiller à ce que: - la production, le traitement, le ramassage, le dépôt, le nettoyage et l élimination de substances dangereuses pour l environnement se fassent dans le respect des prescriptions fixées par la loi et les autorités; - les installations utilisées pour les activités susmentionnées, y compris les dispositifs de sécurité et d alarme, soient entretenus et maintenus en exploitation selon les règles de l art, en respectant les prescriptions techniques et légales ainsi que celles édictées par les autorités; - les décisions rendues par les autorités pour l assainissement ou des mesures analogues soient exécutées dans les délais prescrits. Art. 7 Activité en qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total a) L assurance couvre également la responsabilité civile résultant de l activité du preneur d assurance en qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total. b) Le preneur d assurance est considéré comme: - entrepreneur général lorsque le maître de l ouvrage lui confie l exécution entière d un ouvrage ou d une partie de celui-ci, sur la base d un projet existant; - entrepreneur total lorsque le maître de l ouvrage lui confie d un seul trait les travaux de projet et de planification ainsi que l exécution entière de l ouvrage ou d une partie de celui-ci. La couverture d assurance pour la qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total n est accordée qu à condition que le preneur d assurance passe les contrats pour les travaux qu il entend faire exécuter par des tiers (architectes, ingénieurs, entrepreneurs de construction, artisans, etc.), en son nom et à son propre compte. c) L assurance ne couvre cependant pas les prétentions pour les dommages ou défauts concernant les ouvrages ou parties d ouvrage que le preneur d assurance exécute en sa qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total. d) Toutefois, si le preneur d assurance participe lui-même aux travaux de construction de l ouvrage ou d une partie de l ouvrage en qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total et en la qualité assurée mentionnée dans la proposition et sur la police, la couverture d assurance s étend aussi aux dommages qu il a causés en cette qualité à une partie de l ouvrage qu il n a pas exécutée ou travaillée lui-même. Ces dommages ne sont pas considérés non plus comme Edition /17 des dommages propres (art. 35 a) CGA) lorsque l ouvrage est édifié sur un terrain qui appartient au preneur d assurance. La couverture d assurance selon le présent alinéa est cependant exclue si le preneur d assurance commence les travaux pour son propre compte et qu il ne passe un contrat d entrepreneur général ou d entrepreneur total qu en cours d exécution de l ouvrage. Art. 8 Activité en qualité de maître de l ouvrage a) L assurance couvre également les prétentions émises contre le preneur d assurance en sa qualité de maître de l ouvrage pour des constructions dont les coûts atteignent jusqu'à CHF 1 000' (selon le devis), en raison de dommages causés à des biens-fonds, immeubles et autres ouvrages, appartenant à des tiers et résultant de travaux de démolition, de terrassement et de construction. b) L assurance ne couvre pas les prétentions en rapport avec la réalisation, la transformation ou l agrandissement, etc., d ouvrages: - dont les coûts dépassent CHF 1 000' (c.-à-d. qu il n y a pas de couverture d assurance lorsque ce montant est dépassé); - qui ne servent ni entièrement, ni partiellement à l entreprise assurée; - rapportés à des ouvrages de tiers; - situés sur une pente de plus de 25 % ou au bord d une rive; - édifiés sur des pieux ou sur des plaques de fondation; - rendant nécessaire une modification du niveau de la nappe phréatique ou de l afflux d eau souterraine. Sont également exclues de l assurance, les prétentions: - relatives au projet de construction lui-même ou au bien-fonds qui en fait partie; - en rapport avec la diminution du débit ou le tarissement des sources.

6 Art. 9 Contrats d entreprise conclus avec des entreprises de télécommunications concessionnaires En cas de prétentions issues de dommages à des installations de télécommunications souterraines d une entreprise concessionnaire en Suisse, fondées sur un contrat d entreprise conclu entre cette entreprise et le preneur d assurance, la Compagnie renonce à faire valoir les exclusions prévues à l art. 35 k) CGA, à la condition toutefois que l entreprise de télécommunications l ait expressément exigé. Art. 10 Dommages causés à des locaux à usage de bureaux, vente et dépôt, pris en location, en leasing ou affermés a) En dérogation partielle à l art. 35 k) CGA ou d une règle s y substituant, la couverture s étend également aux prétentions pour: 1. les dommages causés à des locaux à usage de bureaux, vente et dépôt, pris en location, en leasing ou affermés et qui servent principalement à l entreprise assurée; 2. les dommages à des parties d immeubles et à des locaux (tels que cage d escalier, local de dépôt), utilisés en commun avec d autres locataires, preneurs de leasing ou fermiers ou avec le propriétaire et qui servent principalement à l entreprise assurée. Ne font pas l objet de cette couverture les dommages au mobilier, ainsi qu à des machines et des appareils, même s ils sont rattachés de manière fixe au bien-fonds, à l immeuble ou aux locaux. 3. les dommages à des installations de chauffage et d alimentation en eau chaude, à des escaliers roulants, ascenseurs et monte-charges ainsi qu à des installations climatiques, d aération et sanitaires, qui servent exclusivement aux biens-fonds, immeubles, parties d immeubles et locaux mentionnés ci-dessus. b) Ne sont pas assurées, les prétentions pour: 1. les dommages causés: - par l incendie, la foudre, les explosions, les hautes eaux, les inondations, les tempêtes, la grêle, les avalanches, la pression de la neige, l éboulement de rochers, les chutes de pierres et les glissements de terrain; - par l écoulement des eaux, les eaux pluviales, la fonte des neiges ou de glace, par le refoulement des eaux de canalisation, ainsi que par l eau provenant de nappes souterraines; - aux vitrages (tels de fenêtres, vitrines, parterres, toits, portes et parois en verre). Cette exclusion est toutefois limitée aux dommages aux objets pris en location, en leasing ou affermés eux-mêmes et n est pas applicable aux pertes de revenu ou autres dommages économiques consécutifs à de tels dommages; 2. les dommages dus à l action progressive de l humidité, ainsi que les dommages survenant peu à peu (par ex. dommages dus à l usure, dommages aux tapisseries et aux couleurs, etc.); 3. les frais de reconstitution de l état primitif d une chose, lorsque celle-ci a été volontairement transformée par un assuré ou sur son initiative. Art. 11 Dommages causés à des installations téléphoniques et de télécommunications prises en location a) En dérogation partielle à l art. 35 k) CGA, la couverture comprend également la responsabilité civile du preneur d assurance du fait de dommages aux installations téléphoniques et de télécommunications (installations intérieures) prises en location. b) Sont exclues de la couverture d assurance selon lit. a) ci-dessus les prétentions pour les dommages causés par: - l incendie, la foudre, les explosions, les hautes eaux, les inondations, les tempêtes, la grêle, les avalanches, la pression de la En cas de dommage dont l auteur ne peut être identifié, la couverture est limitée à la part du dommage dont l assuré répond en vertu du contrat de location, de leasing ou de bail à ferme. neige, l éboulement de rochers, Edition /17 les chutes de pierres et les glissements de terrain; - l écoulement des eaux, les eaux pluviales, la fonte de neige ou de glace, par le refoulement des eaux de la canalisation, ainsi que l eau provenant de nappes souterraines. Art. 12 Dommages matériels dus à la constatation ou à l élimination de défauts et dommages Lorsqu un assuré a exécuté des travaux ou que des matériaux fabriqués ou livrés par lui ont été utilisés lors de la construction, de la transformation ou de la réparation de bâtiments, routes, conduites ou autres ouvrages immobiliers, la disposition ci-après s applique en dérogation à l art. 35 k) et à l art. 35 l) al. 2 CGA : Si, à cause de ces travaux ou de ces matériaux, il y a lieu de constater ou d éliminer des défauts ou des dommages atteignant l un des ouvrages en question, l assurance couvre également les prétentions émises par suite de la destruction ou de la détérioration de choses rendue nécessaire par la constatation ou l élimination. Demeurent toutefois exclus de l assurance les pertes de rendement et autres préjudices de fortune consécutifs à une telle destruction ou détérioration ainsi que les dommages à des choses qu un assuré ou un tiers chargé par lui a livrées ou fabriquées ou sur lesquelles ils ont effectué des travaux (p. ex. installation, montage). Art. 13 Dommages causés à des véhicules terrestres ou nautiques, lors de chargements ou de déchargements a) En dérogation partielle à l art. 35 k) 2ème tiret CGA, l assurance s étend aussi aux prétentions pour les dommages causés: 1. à des véhicules terrestres et nautiques, superstructures et semi-remorques comprises, par le chargement et le déchargement de colis. Par colis, on entend les choses qui sont chargées ou déchargées à la pièce, telles que machines, appareils, éléments de construction (portes, fenêtres, pièces de charpente), palettes

7 et récipients de toutes sortes (caisses, harasses, conteneurs, cuves, tonneaux, bidons, jerricanes, etc.); 2. à des véhicules-citernes ou - silos par le remplissage ou le vidage de produits solides ou liquides. b) Restent exclues de la couverture, au sens de lit. a), les prétentions pour les dommages causés: 1. à des véhicules aériens et au matériel roulant des chemins de fer; 2. à des véhicules terrestres et nautiques qu un assuré a empruntés, loués ou pris en leasing; 3. à des véhicules terrestres ou nautiques par le chargement et le déchargement de marchandises en vrac (sous réserve de lit. a) ch. 2). Par marchandises en vrac, on entend les choses non compactes qui sont chargées ou déchargées sans emballage, telles que céréales, sable, gravier, pierres, blocs de roche, charbon, vieux fer, matériaux de démolition et d excavation, déchets; 4. à des véhicules terrestres et nautiques par excès de remplissage ou de charge; 5. à des récipients (à l exclusion des superstructures et semiremorques selon lit. a) ch. 1 et des citernes selon lit. a) ch. 2)ainsi qu aux marchandises manutentionnées elles-mêmes par le chargement et le déchargement de véhicules. Art. 14 Dommages résultant de l utilisation d appareils à laser pour la construction a) L assurance s étend également à la responsabilité civile en cas de dommages dus à l utilisation d appareils et d installations à laser (pour la construction) des classes 1-3 B, et résultant de l effet des rayons laser. b) Le preneur d assurance est tenu de respecter strictement le mode d emploi des appareils. Il est en outre tenu, avant l emploi des appareils, d instruire en conséquence le personnel les utilisant. En cas de violation de ces obligations, la Compagnie dans le cadre de l art. 43 CGA, n a pas à intervenir. Art. 15 Préjudices de fortune dus à des incidents de construction a) En dérogation partielle à l art. 35 n) CGA, l assurance comprend la responsabilité civile en cas de préjudices de fortune (c est-à-dire de dommages évaluables pécuniairement, qui ne résultent ni d un dommage corporel assuré ni d un dommage matériel assuré, causé au lésé) découlant d un événement imprévu, sortant du déroulement normal ou projeté des travaux. b) Si le preneur d assurance agit en qualité d entrepreneur général ou d entrepreneur total, l assurance ne couvre que les préjudices de fortune dont il répond également en qualité d entrepreneur participant aux travaux. c) Ne sont pas assurées, en complément à l art. 35 CGA: 1. les prétentions pour cause d immissions (bruits, ébranlements, poussières, eaux polluées, odeurs, etc.); 2. les prétentions concernant les dommages en rapport avec les atteintes à l environnement, selon l art. 6 CGA; 3. les prétentions du maître de l ouvrage, d autres participants aux travaux et de fournisseurs; 4. les peines conventionnelles. Les prestations de la Compagnie sont limitées à CHF 500' par événement et l assuré supporte la franchise définie dans le contrat plus 10% du solde du dommage par cas de sinistre. Art. 16 Frais de prévention de dommages a) Lorsqu à la suite d un événement imprévu la survenance d un dommage corporel ou matériel assuré est imminente, l assurance couvre également les frais incombant à un assuré en raison de mesures appropriées et immédiates prises pour écarter ce danger (frais de prévention). b) Ne sont pas assurées: - les mesures prises après avoir écarté le danger, telles que l élimination des produits défectueux ou des déchets ou encore le remplissage d'installations, de conteneurs et de canalisations; - les dépenses pour constater des fuites, les dysfonctionnements ou encore pour établir la cause des dommages, y compris les dépenses pour vider les installations, les conteneurs et les canalisations ainsi que les frais pour les réparations et les modifications effectuées (p. ex. frais d'assainissement); - les mesures prises en raison de chutes de neige ou de la formation de glace. Art. 17 Perte de clés confiées La couverture d assurance s étend également à la perte de clés confiées aux personnes assurées et concernant des immeubles, locaux et installations au sein desquels celles-ci exercent leur activité, de même qu aux frais de modification ou de remplacement des serrures et des clés qui s y rapportent. La couverture d assurance s étend également à des systèmes informatiques de fermeture et à leurs badges, utilisés en lieu et place de serrures et clés conventionnelles. Art. 18 Protection juridique en affaires pénales ou en cas de procédure disciplinaire de droit public Lorsqu un sinistre de responsabilité civile assuré a pour conséquence l ouverture d une procédure pénale judiciaire, une procédure de police ou d une procédure disciplinaire de droit public, la Compagnie couvre, jusqu'à concurrence de CHF 250' par événement, les dépenses occasionnées à l assuré par la procédure pénale judiciaire ou disciplinaire (p. ex. honoraires d avocat, frais judiciaires, frais d expertise, dépens alloués à la partie adverse, à l exception des indemnités allouées à titre de dommages-intérêts) et les frais mis à la charge de l assuré par la procédure pénale ou disciplinaire. Les obligations à caractère pénal (p. ex. les amendes) ainsi que les frais figurant dans la première notification de l amende sont toutefois toujours à la charge de l assuré. La Compagnie désigne un avocat chargé de défendre l assuré dans la procédure pénale ou disciplinaire de droit public. L assuré qui s oppose au choix de la Compagnie doit proposer Edition /17

Conditions complémentaires (CC) Couverture globale fabrication et commerces Tarifs 10.1 / 10.2.1 / 10.3

Conditions complémentaires (CC) Couverture globale fabrication et commerces Tarifs 10.1 / 10.2.1 / 10.3 Conditions complémentaires (CC) Couverture globale fabrication et commerces Tarifs 10.1 / 10.2.1 / 10.3 En dérogation partielle à l art. 7 et 8 des CGA, la couverture s étend également sans convention

Plus en détail

Conditions générales d assurance

Conditions générales d assurance Conditions générales d assurance Assurance de la responsabilité civile d entreprise (édition 2013) GENERALI Assurances Générales SA, 1260 Nyon Table des matières Etendue de la couverture 1 Objet de l assurance

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DU MAITRE DE L OUVRAGE TABLE DES MATIÈRES

ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DU MAITRE DE L OUVRAGE TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE DU MAITRE DE L OUVRAGE Conditions générales, édition juin 2009 TABLE DES MATIÈRES A Etendue de l'assurance B En cas de sinistre A1 Quel est l objet de l assurance? B1 Quelles

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2007

CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2007 CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2007 16150 F X.06 0 GENERALI Assurances Générales Genève 2007 TABLE DES MATIÈRES Edition 2007 A. Etendue de la couverture D. Prime Art. 1 Objet de l assurance Art. 17

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE D ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE D ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE D ENTREPRISE Conditions générales, édition octobre 2004 TABLE DES MATIÈRES A Etendue de l assurance B Sinistre A1 Quel est l objet de l assurance? B1 Quelles obligations

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014, 15.04.2014 page 1/14 Sommaire 1.

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH

Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH Conditions générales d assurance (CGA) Projets de recherche conformément à l'ordonnance relative à la recherche sur l'être humain ORH Edition 2014 Conditions générales d assurance, essais non-cliniques

Plus en détail

Edition 2015 des conditions modèles non contraignantes de l ASA. Les compagnies sont libres de convenir de conditions divergentes.

Edition 2015 des conditions modèles non contraignantes de l ASA. Les compagnies sont libres de convenir de conditions divergentes. Assurance de la responsabilité civile pour les architectes ainsi que pour les ingénieurs civils et en technique du bâtiment Conditions générales complémentaires (CGC) Edition 2015 des conditions modèles

Plus en détail

Police No 41705.008. Assurance RC d'entreprises Θ. solution+benefit GmbH Bernstrasse 1 case postale 284 3280 Murten

Police No 41705.008. Assurance RC d'entreprises Θ. solution+benefit GmbH Bernstrasse 1 case postale 284 3280 Murten AG Burgdorf, Case postale, 3401 Burgdorf solution+benefit GmbH Bernstrasse 1 case postale 284 3280 Murten Votre interlocuteur Solution & Benefit GmbH x Police No 41705.008 Assurance RC d'entreprises Θ

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES (CGA) POUR LA RESPONSABILITE CIVILE D ENTREPRISE

CONDITIONS GENERALES (CGA) POUR LA RESPONSABILITE CIVILE D ENTREPRISE CONDITIONS GENERALES (CGA) POUR LA RESPONSABILITE CIVILE D ENTREPRISE Edition 2012 des Conditions-modèle de l ASA. Ces conditions sont dépourvues de tout caractère obligatoire. Les compagnies sont libres

Plus en détail

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile Allianz Suisse Société d Assurances Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile Edition 08.2006 Table des matières Étendue de la couverture d assurance En quoi consiste la couverture d assurance?

Plus en détail

Assurance commerce PME Helvetia Assurance responsabilité civile professionnelle Membres du corps médical ou paramédical

Assurance commerce PME Helvetia Assurance responsabilité civile professionnelle Membres du corps médical ou paramédical Conditions Générales d Assurance Assurance commerce PME Helvetia Assurance responsabilité civile professionnelle Membres du corps médical ou paramédical Edition 2004 Contactez-nous. T 058 280 1000 (24

Plus en détail

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Protection juridique. Edition 2006

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Protection juridique. Edition 2006 Conditions générales d assurance Assurance clients privés Helvetia Protection juridique Edition 2006 Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Généralités 4 Protection juridique circulation

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance de la responsabilité civile Immeubles Edition 10.2011 8000485 10.11 WGR 059 F Table des matières Votre assurance de la responsabilité civile en bref..

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2006

CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2006 CONDITIONS GÉNÉRALES (CGA), édition 2006 TABLE DES MATIÈRES A. DISPOSITIONS COMMUNES C. DISPOSITIONS POUR L ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PRIVÉE B. DISPOSITIONS POUR L ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ

Plus en détail

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga RÉSUME DU CONTRAT D ASSURANCE N 116.435.045 OBJET DU CONTRAT Il couvre: - l'assurance Responsabilité Civile, - l'assurance Responsabilité Administrative, - l'assurance Recours et Défense Pénale, - l'assurance

Plus en détail

Assurances de construction Ne démolissez pas vos finances!

Assurances de construction Ne démolissez pas vos finances! Assurances de construction Ne démolissez pas vos finances! Assurances de construction Qui a besoin d une assurance? Maître de l ouvrage Architecte Ingénieur Entrepreneur Artisan Assurances pendant la construction:

Plus en détail

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE EXPLOITATIONS AGRICOLES. Conditions générales

ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE EXPLOITATIONS AGRICOLES. Conditions générales ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE EXPLOITATIONS AGRICOLES Conditions générales Edition 01.01.2004 ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE DES EXPLOITATIONS AGRICOLESCONDITIONS GÉNÉRALES (CGA) Edition 01.01.2004

Plus en détail

Assurance collective de responsabilité civile professionnelle pour les médecins indépendants (membres des sociétés de discipline de la FMCH)

Assurance collective de responsabilité civile professionnelle pour les médecins indépendants (membres des sociétés de discipline de la FMCH) Assurance collective de responsabilité civile professionnelle pour les médecins indépendants (membres des sociétés de discipline de la FMCH) Conditions particulières d assurance (CPA) 1. Personnes assurées

Plus en détail

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs.

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. 5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. Art. 1er. Aux termes de la présente loi, on entend par: 1. Véhicule

Plus en détail

Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels

Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Assurance du mobilier ménage Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Etablissement d assurance contre l incendie et les éléments naturels du Canton de Vaud Avenue du Général-Guisan

Plus en détail

REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE

REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE REGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE Toutes les désignations de personnes utilisées dans ce règlement sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Le

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.01.2013. Assistance Home

Conditions générales Edition 01.01.2013. Assistance Home Conditions générales Edition 01.01.2013 Assistance Home Les présentes conditions générales déterminent les prestations d assistance garanties et fournies par EUROP ASSISTANCE (Suisse) SA et assurées par

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du bâtiment et du génie civil

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du bâtiment et du génie civil PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du bâtiment et du génie civil Information sur le produit et conditions contractuelles Édition 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information sur

Plus en détail

Protection juridique pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit!

Protection juridique pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit! pour entreprises. Pour vous défendre lorsque vous êtes dans votre bon droit!, oui. Mais seulement dans la mesure où vous en avez vraiment besoin. Parce que votre entreprise est unique, Protekta vous offre

Plus en détail

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location.

Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Conditions générales de prestation de services, de vente et de location. Article 1. Généralité. 1.1. Sauf dérogation expresse écrite convenue entre parties, les relations entre la Sprl SON EXCENTRIQUE,

Plus en détail

Assurance de protection juridique d'entreprise Orion PRO Basic 01/2010

Assurance de protection juridique d'entreprise Orion PRO Basic 01/2010 Preneur d'assurance ACVA Association Cantonale Vaudoise des Ambulanciers Monsieur Christophe Studer Case postale 52 1807 Blonay Police N 2116245 N de client ID0214122 Généralités Valable à partir de 01.07.2013

Plus en détail

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule L assurance de la Responsabilité Civile et des Risques Annexes a pour objet de garantir la Ville de Guipavas et son CCAS, ainsi

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers d entreprises Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour conseillers Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions

Plus en détail

EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances

EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances EGK-Voyage Votre protection d assurance globale pour les voyages et les vacances +41 44 283 33 93 www.egk.ch EGK-Voyage: frais de guérison Prestations Frais de guérison non couverts à l étranger en complément

Plus en détail

RÈGLEMENT. Le Comité central édicte le règlement suivant conformément aux art. 57 et 39, ch. 4 lettre i des Statuts de l ASI du 25 novembre 2010.

RÈGLEMENT. Le Comité central édicte le règlement suivant conformément aux art. 57 et 39, ch. 4 lettre i des Statuts de l ASI du 25 novembre 2010. RÈGLEMENT SUR L OCTROI DE LA PROTECTION JURIDIQUE Toutes les désignations de personnes utilisées dans ce règlement sont applicables par analogie aussi bien aux personnes de sexe masculin que féminin. Le

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PRESTATIONS D ASSURANCES LOT N 2 : FLOTTE AUTOMOBILE OPTION : Mission Collaborateurs CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (Article 28 du code des marchés publics) Marché à procédure adaptée POUVOIR

Plus en détail

CGA. Assurance Directa (LCA) (Conditions générales du contrat d assurance) Visana Assurances SA. Assurance-responsabilité civile privée

CGA. Assurance Directa (LCA) (Conditions générales du contrat d assurance) Visana Assurances SA. Assurance-responsabilité civile privée CGA (Conditions générales du contrat d assurance) Visana Assurances SA Valable dès 2007 Assurance Directa (LCA) Assurance-responsabilité civile privée Sommaire Page 3 6 7 Etendue de la couverture Sinistre

Plus en détail

LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016.

LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016. LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016. DISPOSITIONS COMMUNES DEFINITIONS GENERALES Accident Tout événement soudain et

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.02.2013. Five in One

Conditions générales Edition 01.02.2013. Five in One Conditions générales Edition 01.02.2013 Five in One 2 Conditions générales Vaudoise Sommaire Information au preneur 5 A. Responsabilité 8 A1 Objet de l assurance... 8 A2 Prestations de la Vaudoise... 8

Plus en détail

Assurance responsabilité civile d entreprises. Informations aux clients et conditions générales

Assurance responsabilité civile d entreprises. Informations aux clients et conditions générales Assurance responsabilité civile d entreprises Informations aux clients et conditions générales Edition 2003 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos de votre

Plus en détail

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI

Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Université Hassan II Mohammedia Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Casablanca Réalisé par: Demandé par: - Mlle. Ahlam MORCHID - M. GHAZI - Mlle. Meryem RIDANI - Mlle. Mounia BEKKALI Introduction

Plus en détail

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse:

sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: sia Contrat de sous-mandat N o 1012/4 (Règlement SIA 112 Modèle de prestations) 2001 Concernant le projet: le mandant nom/adresse: confie au mandataire 1 nom/adresse: le mandat décrit dans le présent contrat:

Plus en détail

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS

FACT SHEET LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS FACT SHEET INFORMATION PRODUIT selon art. 3 paragraphe 1 loi sur le contrat d assurance (LCA) LLOYD S ASSURANCE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE POUR LES AVOCATS Que propose SwissLawyersRisk?

Plus en détail

Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer. Edition Avril 2012

Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer. Edition Avril 2012 Conditions générales (CGA) Helvetia Assurance Cautionnement de Loyer Edition Avril 2012 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Sommaire A Information aux clients 3 1 Partenaires

Plus en détail

POLICE COMMERCE ET SERVICES

POLICE COMMERCE ET SERVICES POLICE COMMERCE ET SERVICES La police Commerce & Services protège les assurés contre divers risques dans leur vie professionnelle. L assurance est destinée aux commerces de détail. Assurances Que peut-on

Plus en détail

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles RC Base 1 Distinguer les différents types de responsabilité (responsabilité morale, civile et pénale) et préciser

Plus en détail

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006

C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées Addenda de janvier 2006 C131 : Le courtier et l agent d assurance : compétences avancées (À intégrer à l édition 2004 de ce manuel.) Remarque : Le présent addenda vise à fournir une explication plus claire et plus précise de

Plus en détail

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD

ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ASSURANCE DE LA PROTECTION JURIDIQUE VEHICULE STANDARD ARTICLE 1 Qu'entend-on par? 1) Famille a) vous-même b) votre conjoint cohabitant ou la personne avec laquelle vous cohabitez, reprise ci-après sous

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1

Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1 Espaces publicitaires - conditions générales de vente 1 Espaces publicitaires - conditions générales de vente 2 Introduction Conclusion des mandats de publicité Les présentes Conditions générales de vente

Plus en détail

Conditions générales (CG) de l assurance combinée ménage

Conditions générales (CG) de l assurance combinée ménage Allianz Suisse Société d Assurances SA Conditions générales (CG) de l assurance combinée ménage Edition 02.2013 D Responsabilité civile privée Table des matières D1 D2 D3 Personnes assurées Étendue de

Plus en détail

Assurance des bâtiments

Assurance des bâtiments Assurance des bâtiments Conditions générales d assurance incendie et éléments naturels Objet de l assurance Valeur assurée Etendue de la garantie Exclusions En cas de sinistre Indemnités Dispositions générales

Plus en détail

CONDITONS GENERALES DE LOCATION

CONDITONS GENERALES DE LOCATION CONDITONS GENERALES DE LOCATION Toute commande passée à COLOS implique de la part du locataire, et ce sans restriction aucune, l acceptation de nos conditions générales de location qui prévalent sur tout

Plus en détail

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation

Informations aux clients et Conditions générales d assurances (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Informations aux clients et (CGA) Assurance de garantie locative pour les baux à usage d habitation Edition 01.2011 Informations aux clients Informations aux clients Ce que vous devriez savoir à propos

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03

Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03 Conditions générales d assurance (CGA) Assurance de protection juridique circulation et privée Edition N 03 (Risques assumés par Coop Protection Juridique SA, Entfelderstrasse 2, 5001 Aarau) Nationale

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance de garantie de loyer Edition 01.2014 8054253 09.14 WGR 759 Fr Table des matières Votre assurance en bref................. 3 Conditions générales d assurance...........

Plus en détail

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Protection juridique. Edition octobre 2012

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Protection juridique. Edition octobre 2012 Conditions générales d assurance Assurance clients privés Helvetia Protection juridique Edition octobre 2012 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Editorial Chère Cliente,

Plus en détail

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile du maître de l ouvrage Edition janvier 2006

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile du maître de l ouvrage Edition janvier 2006 Allianz Suisse Société d Assurances Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile du maître de l ouvrage Edition janvier 2006 Table des matières A Etendue de l assurance A1 A2 A3 A4 A5 A6 A7

Plus en détail

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

Marché Public de Services MARCHE D ASSURANCES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) Marché Public de Services VILLE D HERLIES MARCHE D ASSURANCES Prestation de services d Assurances Dommages Ouvrage pour la construction, Tous Risques Chantier, Responsabilité Civile du Maître d Ouvrage

Plus en détail

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats

Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats Offre pour une assurance responsabilité civile professionnelle pour avocats Zurich Compagnie d Assurances SA Vos avantages en un coup d œil Couverture en cas de dommages économiques purs, de lésions corporelles

Plus en détail

Affaires Entreprises Assurance de patrimoine

Affaires Entreprises Assurance de patrimoine Affaires Entreprises Assurance de patrimoine L assurance de responsabilité civile pour les entreprises et les professions libérales, combinable avec une protection juridique Une protection du patrimoine

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 Ce texte ne constitue qu'une présentation du contrat d'assurance. L'original est détenu par le Syndicat. Il peut être consulté auprès du Président. Résumé SNPSC au

Plus en détail

Concours d assurances (RC-TRC)

Concours d assurances (RC-TRC) Concours d assurances (RC-TRC) 21 avril 2015 Hugo Keulers 1. Concours d assurances: quel contexte? La personne qui a subi un dommage peut se retourner potentiellement contre plusieurs assureurs en vertu

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile. Printemps 2007 Présentation du

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile. Printemps 2007 Présentation du Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la responsabilité civile Printemps 2007 Présentation du Qu est-ce que la responsabilité civile? Responsabilité civile = reddition de comptes Cette responsabilité

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)

Conditions générales d assurance (CGA) Compact Basic Assurance obligatoire des soins (assurance de base) selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) Conditions générales d assurance (CGA) Edition de décembre 2013 Organisme d assurance:

Plus en détail

Affaires d entreprises. Assurance commerce. La réponse modulaire à vos besoins spécifiques en matière de sécurité

Affaires d entreprises. Assurance commerce. La réponse modulaire à vos besoins spécifiques en matière de sécurité Affaires d entreprises Assurance commerce La réponse modulaire à vos besoins spécifiques en matière de sécurité Une couverture modulaire Le succès d une entreprise dépend de sa stratégie et des compétences

Plus en détail

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances

ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances P 214 Décembre 2009 Centre de documentation et d information de l assurance ENTREPRISES ET ARTISANS DU BÂTIMENT Risques et assurances Ce tableau aide-mémoire décrit les principaux risques auxquels sont

Plus en détail

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage

Conditions générales Edition 01.01.2013. TRAVEL Frais d annulation de voyage Conditions générales Edition 01.01.2013 TRAVEL Frais d annulation de voyage 1. Etendue territoriale 2. Validité 3. Personnes assurées 4. Obligations en cas de sinistre 5. Objet de l assurance 6. Evénements

Plus en détail

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire?

Question N 2 1. Quelles sont les catégories de véhicules à moteur pour lesquelles l assurance est obligatoire? Page 1 of 5 P : Portugal Question N 1 Quelle est la date de la loi ayant introduit l assurance responsabilité civile automobile obligatoire et celle de son entrée en vigueur? Décret-Loi n 408/79 du 25

Plus en détail

Sécurité sans faille. Produit combiné intéressant. Couverture spécifique aux besoins. Service juridique en ligne MyRight.ch

Sécurité sans faille. Produit combiné intéressant. Couverture spécifique aux besoins. Service juridique en ligne MyRight.ch Assurance de protection juridique pour les indépendants Sécurité sans faille Source d énervement, les litiges d ordre privé et professionnel prennent aussi du temps et coûtent cher. L offre destinée aux

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle et totale

Règlement de liquidation partielle et totale page /9 Règlement de liquidation partielle et totale de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance commune des organisations affiliées du 7. avril 008 (Etat le er juillet

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ BOX BASIC. L assurance de ménage d AXA. Responsabilité civile privée Edition 08.2010 8006089 08.10 WGR 717 Fr Table des matières Votre assurance de responsabilité

Plus en détail

CCTP Lot 2 «RESPONSABILITE CIVICE ET RISQUES ANNEXES»

CCTP Lot 2 «RESPONSABILITE CIVICE ET RISQUES ANNEXES» Marché d assurances garantissant «les dommages aux biens et risques annexes», «la responsabilité civile et risques annexes», «protection juridique et risques annexes» et «flotte automobile et risques annexes»

Plus en détail

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile

Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile Allianz Suisse Société d Assurances SA Conditions générales (CG) Assurance responsabilité civile Edition 01.2010 Table des matières Étendue de la couverture d assurance En quoi consiste la couverture d

Plus en détail

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER

L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour vos chantiers 30.34.001/00 08/14 L ASSURANCE TOUS RISQUES CHANTIER Une protection optimale pour votre chantier La construction d un bâtiment,

Plus en détail

Information sur l Assurance AUTOMOBILE

Information sur l Assurance AUTOMOBILE Information sur l Assurance AUTOMOBILE Avec AssurOne group, l assurance auto devient plus simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler

Plus en détail

Un parc automobile une seule police/

Un parc automobile une seule police/ Assurance Flotte de véhicules Un parc automobile une seule police/ L assurance Flotte de véhicules d AXA vous offre une couverture étendue pour les risques les plus divers. Assurez l intégralité de votre

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Dispositions communes. Edition 2007

Conditions générales d assurance. Assurance clients privés Helvetia Dispositions communes. Edition 2007 Conditions générales d assurance Assurance clients privés Helvetia Dispositions communes Edition 2007 Tout simplement. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Généralités 4/5 Obligations

Plus en détail

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du commerce de détail

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du commerce de détail PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises du commerce de détail Information sur le produit et conditions contractuelles Édition 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information sur le produit

Plus en détail

07.061 é CC. Cédule hypothécaire de registre et autres modifications des droits réels (Divergences)

07.061 é CC. Cédule hypothécaire de registre et autres modifications des droits réels (Divergences) Session d'automne 009 eparl.09.009 5:07 07.06 é CC. Cédule hypothécaire de registre et autres modifications des droits réels (Divergences) Droit en vigueur Projet du Conseil fédéral Décision du Décision

Plus en détail

ATELEX BONUS BUSINESS

ATELEX BONUS BUSINESS ATELEX BONUS BUSINESS Pertes d'exploitation Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont également d'application

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

Assurance responsabilité civile d entreprise

Assurance responsabilité civile d entreprise Assurance responsabilité civile d entreprise Information sur le produit et conditions contractuelles Edition 2013 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information sur le produit Information sur le produit

Plus en détail

Ordonnance sur l assurance des véhicules

Ordonnance sur l assurance des véhicules Ordonnance sur l assurance des véhicules (OAV) Modification du 9 décembre 2002 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 20 novembre 1959 sur l assurance des véhicules 1 est modifiée comme suit:

Plus en détail

Défendez vos intérêts

Défendez vos intérêts Protection juridique pour les entreprises Défendez vos intérêts Les litiges relatifs aux prétentions de salariés, de bailleurs, de fournisseurs, de clients ainsi que d autres personnes ou institutions

Plus en détail

Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats

Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats Conditions générales de garantie pour bénéficier de la garantie «dommages aux biens loués» 9flats Au 15 septembre 2011 Les dispositions suivantes sont valables pour toutes les réservations de logements

Plus en détail

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014

ERGOPIX Sàrl. Conditions générales - octobre 2014 ERGOPIX Sàrl Conditions générales - octobre 2014 1. Généralités 1.1 ERGOPIX Sàrl (ci-après : Ergopix) est une société active dans la création de plateformes web, ayant son siège social à Vevey. 1.2 Les

Plus en détail

Five in One Solutions ciblées pour les PME. Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs

Five in One Solutions ciblées pour les PME. Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs Five in One Solutions ciblées pour les PME Un seul contrat pour prémunir votre entreprise contre cinq risques majeurs Five in One Vaudoise Prévoir l'essentiel pour protéger votre entreprise En Suisse,

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques Le lieu de l activité L âge des participants à l activité La nature de l activité LE RISQUE SPORTIF LA RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

Assurance de protection juridique de circulation et privée (VPR)

Assurance de protection juridique de circulation et privée (VPR) Assurance de protection juridique de circulation et privée (VPR) Conditions générales d assurance CGA Edition 01.2011 Contrat But Champ d application Durée Prestations Aperçu Evénements assurés Protection

Plus en détail

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement

Responsabilité générale de la collectivité et Responsabilité atteinte à l environnement SYNDICAT MIXTE DU MUSEE LALIQUE Procédure adaptée LOT 1 Multirisques L assureur doit couvrir les garanties ci-dessous : L ensemble des bâtiments et biens bâtis, y compris les sols et sous-sols, les clôtures

Plus en détail

Conditions générales (CGA)

Conditions générales (CGA) Conditions générales (CGA) Assurance-accidents selon la Loi fédérale du 20.3.1981 (LAA) Edition 08.2006 8000611 10.09 WGR 067 F Table des matières Votre assurance-accidents selon la LAA en bref... 3 1

Plus en détail

Plan de prévoyance 170

Plan de prévoyance 170 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 170 Etat de Vaud Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2015 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès

Plus en détail

Art. 2 La police doit satisfaire aux conditions minimales suivantes:

Art. 2 La police doit satisfaire aux conditions minimales suivantes: AVERTISSEMENT Les textes légaux et réglementaires figurant dans ce site ne constituent pas une publication officielle (voir www.moniteur.be) de sorte que l IPI n est pas responsable de leur contenu ni

Plus en détail

Généralités. 1 Introduction

Généralités. 1 Introduction Le Groupe Helsana comprend Helsana Assurances SA, Helsana Assurances complémentaires SA, Helsana Accidents SA, Avanex Assurances SA, Progrès Assurances SA, Sansan Assurances SA et Maxi.ch Assurances SA.

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS

PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS PROTECTION JURIDIQUE PROFESSIONNELLE VCCS Siège social 53, rue BelliardL 1040 Bruxelles 1 Coordinateur sécurité VCCS Conditions spéciales Article 1 - Quelles sont les personnes assurées? 1.1. Quelles sont

Plus en détail

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE

POLICES FRANÇAISES D ASSURANCE MARCHANDISES TRANSPORTÉES PAR VOIE MARITIME, TERRESTRE, AÉRIENNE OU FLUVIALE CLAUSE ADDITIONNELLE Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises de prestations de services

PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises de prestations de services PME Combi Bâloise L assurance pour les entreprises de prestations de services Information sur le produit et conditions contractuelles Édition 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Information sur le

Plus en détail

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES

ENTREPRISES ET RESPONSABILITES www.creassur.org ENTREPRISES ET RESPONSABILITES Parlons-en Chambre de Commerce et d industrie Novembre 2007 ENTREPRISES ET RESPONSABILITES La police d assurance et ses couvertures Monsieur RITTER GROUPAMA

Plus en détail