Mathias Dewatripont Sciences Éco 1981 Directeur à la Banque Nationale de Belgique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mathias Dewatripont Sciences Éco 1981 Directeur à la Banque Nationale de Belgique"

Transcription

1 3 e trimestre 2012 N 51 l e m a g a z i n e d e l a S o l v a y B r u s s e l s S c h o o l o f E c o n o m i c s a n d M a n a g e m e n t Mathias Dewatripont Sciences Éco 1981 Directeur à la Banque Nationale de Belgique Modeste "touche-à-tout" de génie Trimestriel 5 - Bureau de dépôt: Bruxelles X - N d'agréation: P Stefan Dab (BCG) «Ne sousestimons pas les forces de la Faculté» ECARES: 20 ans de recherche pour mieux relever les défis Student Finance Club: trouver sa place dans le Nouveau Monde de la finance L'Executive Education, main dans la main avec les fédérations professionnelles icite, le nouveau centre de recherche orienté innovation, enseignement et nouvelles technologies Solvay Schools Alumni: the "Management Oath" Anissia Tcherniaeff et Guillaume Verhaeghe en covoiturage avec Djengo Antoine Demey au Sud-Soudan pour MSF Claude Peny Patek Philippe à l'heure belge

2 La création d entreprise dans votre région, c est aussi notre affaire. Lancez votre activité avec l aide de notre expert local et le soutien du Fonds Européen d Investissement. Vous lancez un business? Ça tombe bien, c'est également ce que nous faisons chaque jour et dans votre région. Grâce à notre spécialiste Business Banking local, vous bénéficiez de conseils avisés et d'un accompagnement pas à pas. Il vous donnera en outre tous les détails sur la garantie du Fonds Européen d'investissement. Grâce à celle-ci, vous pourriez obtenir un allègement des garanties à apporter à votre crédit ou une réduction de taux. Intéressé? Contactez votre spécialiste Business Banking local ou surfez sur belfius.be/starters. Ce financement bénéficie d'une garantie au titre du programme-cadre pour la compétitivité et l'innovation de l'union européenne. Belfius Banque SA, Bd Pachéco 44 à 1000 Bruxelles IBAN BE BIC GKCCBEBB RPM Bruxelles TVA BE n FSMA A.

3 Carte blanche03 Jean Fossion Faut-il brûler les auditeurs en place de Grève? Le 30 novembre 2011, la Commission européenne a publié ses propositions pour une réforme du marché de l'audit. Le communiqué de presse les accompagnant indiquait que "La crise financière de 2008 a mis en évidence d'importantes lacunes dans le système européen d'audit. Les audits de certaines grandes institutions financières effectués juste avant ou depuis le début de la crise ont permis d'avaliser leurs comptes, et ce, malgré de sérieuses faiblesses intrinsèques dans la santé financière des institutions auditées". Le commissaire Barnier précisait: "La confiance des investisseurs dans l'audit a été ébranlée par la crise et je pense que des changements s'imposent. Nous devons restaurer la confiance dans les états financiers des entreprises. ( )". La prémisse est donc que, puisque les auditeurs n'ont pu prévoir l'avenir, ils ont nécessairement failli et qu'il faut revoir les législations les concernant, essentiellement en matière d'organisation du marché de l'audit (1). N'y-a-t'il pas là une conception fondamentalement erronée du rôle des vérificateurs des comptes, tel qu'actuellement prévu? N'aurait-il pas mieux valu d'abord s'interroger sur ce qu'une entreprise doit communiquer à ses actionnaires, employés, banquiers? Et, dans la foulée, n'aurait-il pas mieux valu s'interroger sur le rôle de l'auditeur? Sur quoi doit-il donner un avis indépendant; dans quels domaines son expertise serait-elle de nature à créer davantage de confiance dans le monde économique? Plutôt que de savoir combien de temps il peut rester en fonction et s'il faut ou non organiser un appel d'offres pour le nommer, ne vaudrait-il pas mieux s'interroger sur l'opportunité d'exiger son opinion sur la qualité des systèmes de contrôle interne de l'entreprise auditée? Sur sa politique de gestion des risques? Sur ses indicateurs clés de performance? Etc. (1) Les propositions de la Commission ont trait essentiellement à la rotation obligatoire des firmes d'audit, au lancement obligatoire d'appels d'offres pour le rôle, à la limitation des services non-audit et à la supervision du secteur. N'aurait-il pas mieux valu d'abord s'interroger sur ce qu'une entreprise doit communiquer, et ensuite sur le contenu du rôle de l'auditeur? Les auditeurs vérifient des données comptables historiques, rapportent à un moment unique de la vie d'une entreprise, et ce, sur un élément unique lui aussi (les comptes annuels). On ne leur demande pas d'exprimer leur opinion sur la qualité de la gestion d'une entreprise, sur la robustesse de son système de contrôle interne ou la pertinence de sa stratégie! En particulier, dans le cas des institutions financières qui ont suscité les réflexions de la Commission, on ne leur demande pas d'émettre un avis sur les risques entourant la capacité de celles-ci à accéder au marché des capitaux, capacité cependant à l'origine de bien des déboires de certaines institutions, pourtant rentables sur la base de leur compte de résultats. Il est piquant de constater que certains problèmes de ces institutions lors de la crise du printemps 2011 ont été causés par les dettes souveraines, autre argument parfois utilisé à l'appui des propositions de la Commission. La Commission paraît donc reprocher aux auditeurs d'avoir fait confiance aux gouvernements dont elle est l'émanation Soyons de bon compte: la qualité des services rendus par les professionnels de l'audit peut être améliorée, que ce soit en renforçant la communication et la coordination entre ceux-ci et les comités d'audit et les régulateurs, en uniformisant la supervision qualitative des firmes d'audit ou en rendant plus accessibles la forme et le contenu de leurs rapports. Mais je ne pense pas que les auditeurs ont failli, le rôle dans lequel on les cantonne n'est simplement plus en adéquation avec les attentes du public. En ce sens, les propositions de la Commission me paraissent manquer une opportunité historique. Jean Fossion Administrateur délégué PricewaterhouseCoopers Réviseurs d'entreprises Réviseur d'entreprises Photo: D.R.

4 Claudine Brasseur, animatrice TV Olivier De Schutter, rapporteur spécial de l ONU Marlène Dorcena, chanteuse Jean-Pascal Van Ypersele, climatologue Jean-Paul Philippot, administrateur général RTBF Pierre Kroll, caricaturiste Stéphane Bissot, actrice Alain Hubert, explorateur «Il faut se poser des questions, prendre nos responsabilités et se dire qu on est capable de changer le cours des choses» Pour faire vivre nos programmes de développement en Afrique, en Asie et en Amérique latine, des personnalités belges s engagent avec Vous aussi, devenez acteur de changement. Faites un don. BE À partir de 40, votre don est déductible fiscalement. Nous vous enverrons une attestation fiscale en mars de l année qui suit votre don. Le CNCD est membre de l Association pour une Ethique dans la Récolte de Fonds. Vous disposez d un droit à l information. Ceci signifie que les donateurs, collaborateurs et membres du personnel sont tenus informés de la destination des fonds récoltés au moins une fois par an.

5 Sommaire 3 e trimestre 2012 N Une année charnière Édito L'année académique sera une année charnière pour notre Faculté, qui devra passer sous le crible des évaluateurs de l'efmd fin mars Il nous reste donc 5 mois pour poursuivre et concrétiser des projets et des réformes substantielles. De la gouvernance à l'internationalisation, une série de décisions fondamentales devront être adoptées et appliquées par une équipe dont le professionnalisme s'améliore chaque année. Inside 06 Portrait d'école Le Conseil Consultatif de la SBS-EM accueille Stefan Dab, praticien ayant bâti une carrière d'envergure mondiale au sein du Boston Consulting Group. 12 À la Une ECARES fête ses 20 ans de Recherche. Un parcours semé de prix et de publications prestigieux, un socle solide pour relever les défis de demain. 15 Zoom Ouvert à tous les étudiants, le Student Finance Club entend leur donner les clés pour trouver leur place dans le Nouveau Monde de la finance. 16 Education Portée par le succès de ses formations ciblées, l'executive Education lance des programmes en partenariat avec les fédérations professionnelles. 18 Recherche Michele Cincera, son Directeur, nous présente le nouveau centre de recherche icite, axé sur l'innovation, l'enseignement et les nouvelles technologies. After 20 Solvay Schools Alumni The association's aim is, in the near future, to arrange the taking of the "Management Oath" for all Alumni who wish to do so! 24 Success Story Mathias Dewatripont aura exercé tous les métiers! L'ancien doyen de la SBS-EM nous reçoit dans son bureau de Directeur à la BNB. 28 Esprit d'entreprise Un an après son lancement par Anissia Tcherniaeff et Guillaume Verhaeghe, la plate-forme web de covoiturage Djengo emprunte de nouveaux itinéraires. 31 Expats Fierté, proximité et solidarité, trois mots clés qui ont ancré Claude Peny en Suisse. Auxquels vous ajouterez la prestigieuse marque Patek Philippe. 34 Initiatives C'est au sein de Médecins Sans Frontières, tantôt en Inde, tantôt au Sud-Soudan, qu'antoine Demey a trouvé sa voie. Il nous explique pourquoi. Ces changements seront supervisés par le Conseil Consultatif, dont deux membres récents, Isabelle Langlois-Loris (Egon Zehnder International) et Stefan Dab (BCG; voir en page 6), jouent déjà un rôle actif. Les prochaines recrues du Conseil Consultatif seront probablement étrangères, condition nécessaire à l'internationalisation de la SBS-EM. Les mois qui viennent seront criblés de nouveautés et changements dans notre Faculté. Pour les suivre en direct j'invite nos lecteurs à s'affilier au blog "News from the Dean". dean-office-news Bruno van Pottelsberghe, Doyen From Solvay Brussels School of Economics & Management est une publication de la Solvay Executive Education ASBL avenue F.D. Roosevelt 50 CP 145/ Bruxelles éditeur responsable: Bruno van Pottelsberghe avenue F.D. Roosevelt 50 CP 145/ Bruxelles Réalisation et production: Téléphone: 02/ Fax: 02/ Web: Rédacteur en Chef: Laurent Violon Directeur de la Rédaction: Hugues Henry Rédaction: Aude Dion, Jean Fossion, Hugues Henry, Benoît July, Candice Leblanc, Ikram Sefiani, Aurore t'kint, Frédéric Wauters Comité de rédaction: Frank Degans, Ikram Sefiani, Bruno van Pottelsberghe, Michaël van Zeebroeck, Laurent Violon Photos: Laetizia Bazzoni, Getty Images, istockphoto, Mathieu Paternoster, Frédéric Raevens, ULB Photo de couverture: Laetizia Bazzoni Maquette: Noémie Chevalier Coordination graphique: Catherine Harmignies Impression: Symeta Publicité: ICS & Medial, Alain Mathieu Téléphone: 02/ , 010/ Trimestriel Tirage: exemplaires Pour toute suggestion de thèmes d'article: Changements d'adresse: Les mentions d'entreprises le sont à titre documentaire. Les articles, dessins, photos illustrant la revue From Solvay ne comportent pas de publicité. Les articles, opinions, dessins et photos contenus dans cette revue le sont sous la seule responsabilité de leurs auteurs. Tous droits de traduction, d'adaptation et de reproduction réservés pour tous pays.

6 06Portrait d'école Stefan Dab Le monde en ligne de mire Ayant récemment rejoint le Conseil Consultatif de la SBS-EM, Stefan Dab y apporte la vision d'un praticien ayant bâti une carrière d'envergure mondiale au sein du Boston Consulting Group. Un juste retour aux sources pour un homme que la formation reçue à la Faculté prédisposait à briller dans le conseil stratégique. Stefan Dab: "J'avais envie de peser davantage sur le cours des choses". Pourquoi vous êtes-vous si rapidement détourné de la carrière académique qui vous tendait les bras? J'ai toujours aimé analyser et comprendre. Je conserve d'excellents souvenirs de mes études à "l'école" qui m'ont ouvert à l'économie et à la finance, et en particulier de Mathias Dewatripont qui m'a fait découvrir la microéconomie bancaire. C'est d'ailleurs sous sa direction que j'ai rédigé mon mémoire consacré à la crise des caisses d'épargne aux États- Unis, qui m'a valu quelques prix à l'époque et dont j'ai tiré un ouvrage. Mais, après avoir mené à bien ma maîtrise en économétrie en parallèle avec mon travail d'assistant, j'avais envie de travailler sur des questions concrètes, de peser davantage sur le cours des choses. Et j'ai donc décidé de rejoindre le secteur privé. C'était à l'époque un choix très difficile parce que j'étais passionné d'économie mais je ne l'ai jamais regretté. Chercheurs et gestionnaires l'indispensable complémentarité Voie royale vers les carrières académiques, le conseil et les grandes enseignes mondiales, le cursus de la SBS-EM prépare-t-il suffisamment les étudiants à l'entrepreneuriat? Stefan Dab en est convaincu, ne voyant aucune contradiction entre la formation de doctorants et celle d'entrepreneurs. "Les meilleures universités américaines, comme Harvard ou Stanford, combinent l'excellence de leur recherche à une très forte proximité avec le monde des affaires, y compris avec leurs composantes entrepreneuriales. Si l'on y regarde bien, c'était exactement la vision d'ernest Solvay", analyse Stefan Dab. "Il faut donc continuer à bâtir la Faculté sur ces deux piliers." Finance et stratégie Comment qualifiez-vous vos premières années professionnelles à la Banque Degroof? L'expérience a été passionnante! J'ai eu la chance de participer à la création de la cellule de conseil au secteur public qui a remporté auprès de l'état belge d'importants mandats liés au processus de privatisation. À ce titre, j'ai directement participé à la privatisation de Belgacom l'une des plus importantes transactions de ce type, dans le secteur des télécoms, en Europe. C'était une opération qui soulevait une grande variété de questions: positionnement stratégique, statut du personnel, structuration juridique et financière. À l'origine très intéressé par les thématiques purement financières, je me suis convaincu par ce biais d'un intérêt plus large pour le conseil stratégique. D'où votre décision de rejoindre le Boston Consulting Group, référence mondiale en la matière? BCG a une présence mondiale, une place unique dans le monde du conseil et la variété des problématiques abordées est très large. BCG m'offrait des opportunités de développement exceptionnelles. Mais ma toute première motivation était d'effectuer une carrière internationale. Ma seconde motivation s'inscrivait dans le sillage du choix de mes études à Solvay: la résolution de problèmes concrets au départ d'une démarche analytique et multidisciplinaire. C'est également un des fondements de la pratique du Boston Consulting Group.

7 07 Portrait d'école Parcours international Vos études vous auraient-elles donc prédisposé à intégrer le BCG? La formation dispensée par la SBS-EM constitue en effet une voie royale vers le conseil ou la direction des entreprises. Pourquoi? Parce qu'elle combine la rigueur analytique avec une approche généraliste des problèmes de gestion. Parce qu'elle donne la capacité de combiner différents outils pour aborder un problème sous des angles divers et le résoudre dans sa globalité. La Faculté devra toutefois se renforcer dans la formation à la multiculturalité. Un rapide coup d'œil à votre parcours au sein du BCG incite à penser que vous n'avez pas été déçu J'ai débuté au bureau de Bruxelles mais j'ai eu la chance d'être rapidement expatrié à Chicago où j'ai d'ailleurs pu constater, en travaillant sur des dossiers de fusion et acquisition, de la qualité de ma formation en finance et du niveau très élevé des cours d'andré Farber: cette formation soutenait parfaitement la comparaison avec le MBA de mes collègues. De retour en Belgique, j'ai conservé cette très forte exposition à l'international. J'exerce aujourd'hui la responsabilité mondiale de l'activité Transaction Banking et suis membre du Global leadership team de la Financial Institution Practice. J'en suis donc revenu à mes premières amours, en quelque sorte, en conseillant des institutions bancaires internationales confrontées à une crise qui, par certains aspects, rappelle celle des caisses d'épargne aux États-Unis que j'avais analysée à la fin de mes études De retour à la SBS-EM, comme membre du conseil consultatif et titulaire des travaux pratiques en entreprises en MA2, Stefan Dab y évoque d'excellents souvenirs. "L'école m'a ouvert à l'économie et la finance". CV-Express Ingénieur Commercial (École de Commerce Solvay, ULB; reçu avec la plus grande distinction; mémoire de fin d'études primé par les prix Eugène de Barsy, Simon Gutt et BBL) Maîtrise en Économétrie (ULB) Assistant de recherche, Département des Sciences économique (ULB) Cellule Secteur Public, Banque Degroof The Boston Consulting Group: - Senior Partner and Managing Director - Member of the Global leadership team of BCG Financial Institution Practice with worldwide responsibility for Transaction Banking. - Head of BCG Brussels Financial Institution and Insurance Practices. Il ne faut sous-estimer ni les défis ni les forces de la Faculté dans le contexte d'internationalisation

8 08Portrait d'école Passion extraprofessionnelle Un côté plus secret de sa personnalité? Stefan Dab n'hésite pas une seconde, évoquant sa passion pour l'alpinisme qu'il pratique dès qu'il en a l'occasion, sautant dans un avion pour rejoindre Turin puis les Alpes françaises. "Dans une course de haute montagne, il y a la beauté de la nature, le soleil qui se lève sur les sommets, la convivialité des refuges qui permet de rencontrer des gens de tous horizons. Il y a aussi une forme très particulière d'exercice physique", explique-t-il. "L'alpinisme demande un effort de longue durée et une grande concentration, il constitue donc un excellent moyen de se vider l'esprit." Rendre à la Faculté Vos responsabilités vous mènent de par le monde. Pourquoi avez-vous accepté de consacrer du temps au Conseil Consultatif de la SBS-EM? Je suis très attaché à l'ulb, dont je partage les valeurs, et à la SBS-EM dont la formation m'a ouvert des voies que je n'aurais pas eues par ailleurs. Comme la plupart des autres membres du Conseil, j'ai envie de rendre à la Faculté une partie de ce qu'elle m'a donné. C'est pourquoi j'ai accepté de participer à la réflexion stratégique initiée par le Recteur en y apportant le fruit de mon expérience, en particulier le regard d'un praticien sur les évolutions de l'environnement externe de la SBS-EM. Précisément, quels sont les défis majeurs qui s'imposent à la SBS-EM, à vos yeux? Je n'étonnerai personne en voyant dans la mondialisation le phénomène majeur qui détermine l'évolution des affaires depuis une vingtaine d'années. Ma conviction est qu'il ne faut sous-estimer ni les défis ni les forces de la Faculté dans ce contexte d'internationalisation, qu'il faut donc faire preuve tout autant de réalisme que d'ambition, et dès lors focaliser des moyens forcément limités sur des axes prioritaires forts. Les fondements de la formation "La formation dispensée par la SBS-EM constitue une voie royale vers le conseil ou la direction des entreprises. Mais être bon localement n'est plus suffisant." Au-delà de la qualité de la formation, les étudiants attendent aujourd'hui des passerelles vers l'international, que ce soit pour des carrières académiques ou dans le privé Texte: Benoît July Photos: Mathieu Paternoster de la SBS-EM rigueur et multidisciplinarité conservent plus que jamais leur pertinence dans le monde actuel. Mais il faut prendre pleinement conscience de la concurrence accrue, en particulier sur les masters. Les rankings internationaux prennent une importance croissante. Et, au-delà de la qualité de la formation, les étudiants attendent aujourd'hui des passerelles vers l'international, que ce soit pour des carrières académiques ou dans le privé. Être bon localement n'est plus suffisant. Le rôle de l'europe N'a-t-on pas pourtant l'impression que, dans la mondialisation, l'europe est en perte de vitesse? Le centre de gravité tend à se déplacer vers l'asie, c'est un fait. La Belgique a vu nombre de ses grandes entreprises passer sous pavillon étranger mais a aussi érigé quelques leaders mondiaux. En d'autres termes, le monde est certainement devenu infiniment plus complexe et concurrentiel, mais l'europe y a encore un rôle à jouer, notamment parce que son enseignement, sa recherche, ses compétences intellectuelles et technologiques sont de très grande qualité. Les opportunités qui s'ouvrent à nos étudiants sont indubitablement plus larges aujourd'hui qu'il y a vingt ans!

9 ews News09 Inscris-toi sans tarder! (Avant le 9 octobre ) D.R. Start Academy for Young Entrepreneurs Lance-toi! Lancée en 2002 sous l'impulsion de Solvay Entrepreneurs (www.solvayentrepreneurs.be), la Start Academy a pour objectif d'encourager, d'encadrer et de valoriser l'esprit d'entreprendre et le dynamisme en général auprès des étudiants. La Start Academy, c'est LE concours de plan d'affaires accessible à tous les étudiants des universités et hautes écoles francophones et doté de de prix. En quelques chiffres Cet événement compte déjà 10 éditions et plus de participants ayant présenté près de 700 projets de création d'entreprise. Alors si tu as des idées plein la tête et envie de prendre part à une aventure enrichissante, c'est le moment! Lance-toi et participe à la Start Academy for Young Entrepreneurs! Ne traîne pas, tu as jusqu'au 8 octobre pour t'inscrire (voir notre site web). Xavier Giné Anaïs Périlleux istockphoto De la Banque Mondiale au CERMi Le 11 septembre dernier, le Centre for European Research in Microfinance (CERMi) a eu l'honneur d'accueillir à l'ulb Xavier Giné pour un séminaire intitulé "Strategic Default in joint liability groups: Evidence from a natural experiment in India". Titulaire d'un Doctorat en Économie de l'université de Chicago, Xavier Giné est actuellement Senior Economist à la Banque Mondiale (Washington DC, USA). Le CERMi, codirigé par les Pr Marek Hudon (ULB), Marc Labie (UMONS) et Ariane Szafarz (ULB), réunit 9 doctorants et une trentaine de membres associés, chercheurs européens renommés en microfinance. Le Séminaire du CERMi rassemble les chercheurs autour de thèmes liés au développement et à l'inclusion financière. Les jeunes doctorants peuvent y confronter leurs approches à celles de chercheurs confirmés. Prix Edgar Milhaud 2012 Le Dr Anaïs Périlleux a obtenu le Prix Edgar Milhaud 2012 pour sa thèse de doctorat intitulée "Gouvernance et croissance des coopératives en microfinance", qu'elle avait défendue à la Faculté Warocqué d'économie et de Gestion en janvier Elle a reçu ce prix lors d'une cérémonie spéciale organisée le 14 septembre dernier à Vienne à l'occasion du 29 e Congrès international du Centre International de Recherches et d'information sur l'économie Publique, Sociale et Coopérative (CIRIEC). Ancienne doctorante et à présent chercheuse associée du CERMi (dans le service du Pr Marc Labie à l'umons), Anaïs Périlleux est actuellement en séjour postdoctoral à l'université de Yale. D.R.

10 ews SBS-EM new Specialized Series in Finance Wide-ranging thematic workshops for executives! Building on the growing success of the Executive Master in Finance, SBS-EM is now delighted to announce the launch of its new Specialized Series in Finance: a series of workshops specially designed for financial executives and EMF alumni wishing to upgrade their knowledge of the cutting-edge topics of today's financial world. Prof Hugues Pirotte, Academic Director of the EMF. R.R. Thematic modules Unlike the EMF a 28-day programme arranged in fixed, discipline-based modules the Specialized Series offers a wide range of thematic modules that can be taken individually and covering both specific and multidisciplinary topics. Theme selection is constantly updated to take account of the latest developments and topics are covered cross-sectionally to incorporate all key aspects. The M&As module, for example, examines this topic through the prism of the various disciplines involved: finance, audit, taxes and law. Some modules are incorporated into specific programmes. For example, the CIIA Preparatory Programme (www.solvay.edu/ciia), co-developed in collaboration with the ABAF offers a complete study programme to prepare for the CIIA (Certified International Investment Analyst) final certification exam. A diverse audience This broad approach produces a wide spectrum of courses whose level of technicality varies from the very "quant" to the more managerial. The target audience of these workshops is therefore extremely diverse, ranging from those in purely financial roles, such as traders, to those more indirectly connected to finance, such as corporate lawyers and members of regulatory bodies. Our strongly motivated participants will have the opportunity to consolidate their expertise on specific topics by being matched to leading faculty members carefully selected by Prof Hugues Pirotte, whose many years of experience and enthusiasm as Academic Director of the EMF have been the driving force behind the creation of the Specialized Series in Finance. Don't miss the first workshop at the end of November led by Simon Benninga on Financial Modelling in Excel! Anna Calgaro, Programme Manager. Phone: +32(0)2/ specialised-series-finance solvay.edu Who's who? D.R. Philippe Gonze Sa fonction: IT Support Manager Solvay Executive Education. Son background: gradué en Nouvelles Techniques d'information et de Communication à l'iesn Namur, Philippe rejoint l'asbl Solvay Executive Education en 2006 comme jobiste, puis devient Coordinateur des programmes IT. En 2010, Philippe intègre le département Infrastructure où il gère les besoins (et les urgences) en support IT pour l'executive Education. Tél.: +32(0)2/ Avenue F.D. Roosevelt 42, CP 114/01, 1050 Bruxelles D.R. Kim Grandjean Sa fonction: secrétaire du décanat de la Faculté SBS-EM. Son background: après avoir été diplômée en gestion et création d'événements à la Haute École Européenne Charles-Péguy, Kim a rejoint la Faculté en janvier Elle a pour charge d'organiser la surveillance des examens, l'agenda du décanat, les défenses de mémoires en INGE et ECON, ainsi que divers événements et tâches administratives. ac.be Tél.: +32(0)2/ Avenue F.D. Roosevelt 50, CP 135, 1050 Bruxelles

11 News11 On 17 September, at the 2012 FEB/VBO Annual Forum, Prof Carine Peeters presented a study she conducted jointly with Prof Sleuwagen (Vlerick Management School) on the status and role of internationalization in economic growth and firm competitiveness in Belgium. The first part of the study looks at the export of goods and services to foreign markets while the second part sheds light on the internationalization of firms' value chains with a special focus on the sourcing (or import) of services activities from abroad. Reporters Prof Carine Peeters New study with Prof Sleuwagen The study examines current practices, risks and benefits, and makes comparisons with other European countries and the United-States in order to draw conclusions on the international challenges and opportunities that exist for firms in Belgium. Carine Peeters. D.R. En avril dernier, Géraldine David a reçu le Prix Camille Gutt pour son mémoire en Ingénieur de gestion Géraldine David. (2011) intitulé "Art as a postwar investment". Ce mémoire, réalisé sous la direction du Pr Kim Oosterlinck, visait à comprendre l'importance de l'art en tant qu'investissement alternatif à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Concours Camille Gutt Le Prix Camille Gutt récompense un mémoire de fin d'études en économie ou en finance. Il vise à encourager la poursuite du travail scientifique de Camille Gutt, ministre des finances pendant la Seconde Guerre mondiale, instigateur du fameux "Plan Camille Gutt" qui visait à enrayer l'inflation d'après-guerre et premier président du Fonds Monétaire International. Géraldine David D'un mémoire à une thèse Lauréate du Prix Camille Gutt Camille Gutt a été le premier directeur général du Fonds monétaire international, de 1946 à Depuis janvier 2012, Géraldine David poursuit, au sein du Centre Émile Bernheim (SBS-EM), une thèse de doctorat sous la direction du Pr Kim Oosterlinck. Cette thèse s'inscrit dans le cadre d'un Mandat d'impulsion Scientifique (FNRS) obtenu par ce dernier. Ce projet de recherche vise à étudier l'art comme classe d'investissement alternatif, particulièrement en temps de crises (guerres, crises financières et krach boursiers). International Monetary Fund

12 12À la une European Center for Advanced Research in Economics and Statistics (ECARES) 20 ans de recherche en mode "excellence" Si on ne compte plus les prix et publications les plus prestigieux glanés par les professeurs et chercheurs d'ecares, Patrick Legros, un des deux codirecteurs avec Davy Paindaveine, hésite à s'enorgueillir des succès engrangés "La concurrence nous impose des choix que nous ne pouvons ignorer si nous voulons conserver notre excellence et notre attractivité." L'European Center for Advanced Research in Economics and Statistics (ECARES) a d'emblée démarré sur de bonnes bases. Comment expliquez-vous ce succès dès le lancement il y a 20 ans de cela? ECARES a été créé à l'initiative de l'institut d'etudes européennes de l'ulb et du réseau européen CEPR (Center for Economic Policy Research): cette double paternité nous a rapidement insérés dans un réseau scientifique de grande qualité et positionnés sur des thèmes forts, liés à des questions de politique économique et de société. ECARES a aussi bénéficié de la notoriété internationale de ses fondateurs, Patrick Bolton, Mathias Dewatripont, Gérard Roland et André Sapir, dont les connections avec les universités américaines étaient et sont d'ailleurs restées très étroites. Cette combinaison de talents, de thèmes de recherche et de méthodes de travail rigoureuses nous a rapidement placés sur la carte à l'échelle internationale. Prix et bourses Si l'on en juge par la richesse actuelle des effectifs et des publications, la recette de départ continue de fonctionner J'ai moi-même rapidement rejoint ECARES pour ces raisons et le flux ne s'est pas interrompu puisque nous comptons aujourd'hui une centaine de personnes dont 25 professeurs, plus de 60 doctorants et une dizaine de post-doctorants. Parmi ceux-ci, nombreux sont effectivement ceux qui nous rejoignent de l'étranger, qui contribuent à maintenir la qualité de nos recherches et qui parviennent à bénéficier de publications dans les revues d'économie et de statistique les plus prestigieuses. La reconnaissance d'ecares passe aussi, pourquoi ne pas le dire, par les nombreux prix et bourses qui ont honoré nos recherches. Un passage au sein d'ecares ne permetil pas aussi de lancer une carrière? Il est vrai que plusieurs de nos fellows ont obtenu des positions dans des universités telles que Berkeley, Columbia, LBS, Princeton ou exercent des fonctions à haute responsabilité, comme par exemple Mathias Dewatripont, directeur de la Banque nationale de Belgique, André Sapir, vice-président de l'advisory Scientific Committee du European Systemic Risk Board, entre autres (lire notre encadré, NDLR). Mais il s'agit-là de conséquences heureuses, liées à la mission d'ecares, et non d'objectifs qui étaient recherchés en tant que tels par les individus concernés ECARES et ECORE Pr Patrick Legros, codirecteur d'ecares: "Notre reconnaissance passe aussi par les nombreux prix et bourses qui ont honoré nos recherches". Dans le contexte de concurrence accrue évoqué dans notre article, il est évident que les centres d'excellence belges ont un intérêt évident à se parler voire davantage. "C'est précisément ce qui s'est produit par le biais de la constitution, en 2005, d'ecore avec le CORE (Center for Operations Research and Econometrics, UCL), qui nous a permis de compléter nos gammes d'expertise respectives et de renforcer notre masse critique tout en évitant de nous faire concurrence", précise Patrick Legros. "Nous réfléchissons d'ailleurs à d'autres rapprochements: nous devons continuer à additionner nos compétences si nous voulons continuer à compter sur la scène internationale, non seulement en termes de publication mais aussi pour répondre aux divers appels d'offres."

13 À la une13 Véritable "success story", ECARES a notamment bénéficié de la notoriété internationale de ses fondateurs: Patrick Bolton, Mathias Dewatripont, Gérard Roland et André Sapir. Face à la concurrence L'environnement propre à la recherche scientifique n'est-il pas devenu, au fil des années, de plus en plus concurrentiel? C'est une certitude et c'est la raison pour laquelle nous devons veiller scrupuleusement à conforter les bases de notre succès: les thèmes et la qualité de nos recherches, bien entendu, mais également les perspectives que nous sommes en mesure d'offrir à celles et ceux qui nous rejoignent. Il faut que les critères de promotion soient identiques à ceux qui nous ont permis d'attirer les chercheurs, au risque sinon de ne pas pouvoir les garder. Il peut parfois être décourageant pour un jeune chercheur d'être davantage reconnu en externe qu'en interne, par l'université qui l'accueille. Il s'agit donc d'un réel défi car la concurrence est effectivement très forte entre les universités, y compris en Europe et pas seulement vis-à-vis des États- Unis, mais je pense que nous sommes en mesure de le relever. Comment les thèmes de recherche ont-ils eux aussi évolué? L'une des particularités d'ecares réside en l'absence de cloisonnement entre les disciplines, les chercheurs, ce qui facilite les croisements et les enrichissements mutuels. Les évolutions se produisent donc de manière presque Nous comptons une centaine de personnes dont 25 professeurs, plus de 60 doctorants et une dizaine de post-doctorants Éric Maskin, Prix Nobel d Économie en Éric Maskin, Prix Nobel et fervent soutien d'ecares Directeur de thèse, à l'université de Harvard, de Mathias Dewatripont et d'estelle Cantillon, notamment, Éric Maskin, Prix Nobel d'économie en 2007 avec Leonid Hurwicz et Roger Myerson, se prive rarement d'affirmer son attachement à ECARES - et plus globalement à la SBS-EM, dont il est membre du Conseil scientifique. Au printemps dernier, en déplacement à Bruxelles dans le cadre d'une conférence dédiée aux 20 ans d'ecares, Éric Maskin a justement pointé les défis d'un tel Centre, focalisé sur l'excellence de sa recherche et, dans le même temps, pleinement impliqué dans la mission de service public de l'ulb: un dilemme typiquement européen qui, bien que délicat à gérer, n'empêche pas, selon lui, les universités du Vieux Continent de continuer à s'illustrer si l'on en juge par la qualité et la quantité de leurs publications ou de leurs dépôts de brevets.

14 14À la une naturelle, sachant que demeure le souci originel de répondre directement à une question de société. Si certains thèmes de recherche sont étudiés depuis la création d'ecares, comme la théorie des contrats, la théorie des organisations, la politique économique ou la macro-économétrie, d'autres comme l'économie de la transition ont disparu et d'autres sont apparus plus récemment, comme l'économie du comportement ou l'économie industrielle, notamment. Je souligne aussi qu'en rejoignant ECARE en 1999, les statisticiens ont non seulement ajouté un "S" à notre acronyme, mais ils lui ont aussi ouvert de nouveaux et féconds thèmes de recherche, dont les champs d'applications comprennent notamment les séries chronologiques dites de grande dimension, l'analyse des courbes de croissance ou encore le traitement du signal. Un des avantages comparatifs de la SBS-EM réside précisément dans sa double ouverture sur l'économie et le business Liberté et créativité Vous évoquiez un phénomène de "fertilisation croisée" entre les chercheurs. Comment cela fonctionne-t-il, concrètement? Nous privilégions la liberté et la créativité académiques. Chaque chercheur définit donc ses sujets de recherche, selon ses intérêts, mais en conservant un regard sur les travaux de ses collègues, dans un esprit d'ouverture. Certaines Pépinière de talents Faisant œuvre utile par ses recherches, ECARES joue aussi un rôle sociétal par le biais de ses chercheurs et professeurs qui exercent ou ont exercé des responsabilités au plus haut niveau. En sus de Mathias Dewatripont, directeur de la Banque Nationale de Belgique, et André Sapir, très présent sur le terrain de la réforme bancaire au sein de l'advisory Scientific Committee de l'european Systemic Risk Board, citons: Antonio Estache qui a travaillé pendant 25 ans à la Banque Mondiale, où il a été notamment Chief Economist du Sustainable Development Network; Lucrezia Reichlin qui, actuellement à la London Business School, a été directrice générale de la recherche à la BCE (European Central Bank Theory and practice of macroeconomic forecasting); Bruno van Pottelsberghe, le Doyen de la SBS-EM, qui a été Chief Economist à l'office européen des brevets, entre autres recherches ne seraient d'ailleurs tout simplement pas possibles sans les apports des uns et des autres, comme par exemple celle relative à l'impact des nouvelles réglementations bancaires en Europe, qui emprunte tout autant à la théorie des contrats qu'à celle des organisations ou à la macro-économétrie. Il est très important, à nos yeux, de conserver cette dynamique qui était celle des débuts d'ecares, même si la croissance des effectifs en rend la gestion un peu plus compliquée. L'intégration d'ecares au sein de la SBS-EM favorise-t-elle ces synergies? C'était un des objectifs recherchés, mais l'opération est trop récente pour porter dès aujourd'hui un regard totalement objectif sur le sujet. Ce qui est certain, c'est que le potentiel est présent dans des disciplines telles que la finance, la stratégie, la théorie de l'innovation, la théorie des jeux, par exemple, qui peuvent générer des thèmes de recherche commun avec les disciplines qui constituent le cœur de l'activité d'ecares. Il est tout aussi certain qu'un des avantages comparatifs de la SBS-EM réside précisément dans sa double ouverture sur l'économie et le business et qu'il faut donc en amplifier les conséquences positives. Texte: Benoît July Photos: istockphoto, Archives ULB, Reporters

15 Zoom15 Student Finance Club Porte ouverte sur la finance et sur la SBS-EM Créé en plein climat de crise, le Student Finance Club entend donner aux étudiants les clés pour trouver leur place dans le Nouveau Monde de la finance. En 2010, Thomas de Cannière et Philippe De Smit, alors en 5 e année, ont l'idée de mettre sur pied un club étudiant composé de bénévoles. Son rôle? À la fois éducatif et promotionnel. Le Student Finance Club repose en effet sur trois piliers: développer les connaissances des étudiants en finance; aider au recrutement par la rencontre avec des acteurs du marché; améliorer le rayonnement de la SBS-EM sur la scène nationale et internationale. L'éducation d'abord "Selon moi, le rôle éducatif est le plus important", confie Antoine Bradfer, actuel co-président du Club. "La finance fait la une de l'actualité. Il est primordial de comprendre ce qui se passe, quels sont les rouages en œuvre, avant de rejoindre le monde du travail." Chaque année, le Student Finance Club invite les trois plus grandes banques d'investissement (Goldman Sachs, JP Morgan et Morgan Stanley) à partager leur expérience, ainsi que des professeurs (Éric Dekeuleneer, Michel Allé) à venir témoigner et modérer les débats. Une visite des salles de marché, organisée avec ING, complète ce programme. Par ailleurs, le Club organise un test de connaissances le Bloomberg Assessment Test en plus d'envoyer une newsletter bimensuelle couvrant Pour un avenir éthique Texte: Aurore t'kint Photo: D.R., istockphoto Kastalie Bougas et Antoine Bradfer, co-présidents du Club. Le co-président du Student Finance Club s'est passionné pour le volet éthique. Antoine Bradfer a donc créé un club d'investissement, avec six autres étudiants de la SBS-EM: Apex Partners. Apex Partners leur permet de mettre en pratique leurs connaissances en stratégie d'investissement, en gouvernance et en finance de marché. "Les étudiants doivent réaliser que le monde de la finance auquel ils seront confrontés en sortant de la SBS-EM aura changé. Suite à certains excès, avoués par les banques, une régulation des marchés financiers est en cours", analyse Antoine Bradfer. les grands sujets d'actualité. "Nous travaillons également à un gros dossier sur les opportunités de stage ou de travail dans le domaine financier et comment les saisir", précise Antoine Bradfer. Enfin, cette année, le projet Thinktank a permis de former un groupe de réflexion qui retrace les étapes qui ont mené à la crise de l'eurozone: une manière de comprendre pour mieux anticiper l'avenir Une pierre à l'édifice Plus de 500 membres ont rejoint le Student Finance Club, structure rattachée au bureau étudiant SBS-EM, lequel élit chaque année deux présidents. Depuis septembre 2012, Antoine Bradfer et Kastalie Bougas assument ce rôle. "Notre mission est de créer une équipe et de la chapeauter, tout en faisant le lien entre le monde de l'industrie financière et les étudiants", souligne Antoine Bradfer. "Nous voulons apporter notre pierre à l'édifice de ce Club en trouvant des speakers reconnus et en nouant des partenariats avec des banques et des fonds d'investissement. Nous avons donc des contacts privilégiés avec les Alumni et les professeurs. À ce titre, participer au Club est un très bon moyen pour s'intégrer dans la Faculté. Il n'est pas nécessaire d'être un as de la finance ou d'avoir atteint le Master pour en faire partie!"

16 16Education Programmes Strategio et Voka MBA Highlights Du sur-mesure développé avec les fédérations Suite au succès grandissant des programmes courts et ciblés, l'executive Education s'ouvre à de nouveaux horizons en partenariat avec les fédérations professionnelles. Strategio: santé et biotechnologie Créé pour le pôle de compétitivité Santé de Wallonie, Biowin, dont la recherche et le développement couvrent de nombreux domaines en biotechnologie et santé, ce programme explore les principales compétences stratégiques requises pour faire face aux défis dans ces secteurs en constante évolution. La formation est dispensée en anglais par des professeurs de plusieurs universités (ULB/Biopark, UCL/Louvain School of Management, ULG/ HEC) et des top managers partageant leur expérience et apportant les clés nécessaires à la compréhension des enjeux managériaux. "Strategio a été conçu pour donner le meilleur de ce que les partenaires peuvent offrir pour mener les entreprises et les managers au succès: un exemple pour les futures formations de l'executive Education", explique Olivier Witmeur. "Les business projects dans le domaine de la santé et de la biotechnologie sont si spécifiques qu'ils ne cadrent pas avec ce que propose une université traditionnelle. L'initiative de Strategio apporte ces réponses et encouragera certainement plusieurs initiatives entrepreneuriales dans ces domaines", témoigne Jean-Pierre Delwart (Chief Executive Officer, Eurogentec SA). "Nous avons besoin de nouvelles formations pour rencontrer nos futurs challenges. UCB est ravi de participer au programme Strategio conçu pour former les dirigeants de demain", conclut Didier Malherbe (Chief Executive Officer and Chairman of the Executive Committee, UCB). Langue: anglais Durée: 5 fois 2 jours (vendredi 9h00 jusque samedi 16h00), étalés sur 6 mois Olivier Witmeur, Deputy Dean for Executive Education: "Cette pédagogie est orientée vers la pratique, c'est son principe-même". Lieu: excepté le 1 er module, les autres se donnent sur le site Biopark (rue Adrienne Bolland 8, Aéropole de Gosselies, B-6041 Gosselies) La 1 re édition a débuté en septembre Réponse à une demande du Voka Limburg (chambre de commerce du Limbourg), le programme Voka MBA Highlights, s'adressant aux patrons de PME et managers locaux, a été lancé dès Il connaîtra sa deuxième édition l'an prochain. Une autre formation, Strategio, qui vise, elle, les métiers du monde biomédical en Région wallonne, fédéré autour du pôle de compétitivité Biowin, vient de débuter. Cours introductifs et sujets plus pointus sont combinés dans ces formations Une formule intensive "Ces formations satisfont une demande des représentants de l'industrie et sont réalisées en partenariat avec d'autres écoles belges ou étrangères", commente Olivier Witmeur, Deputy Dean for Executive Education. Elles sont organisées sous forme d'une série de 6 ou 7 séminaires de 2 jours, durant lesquels des académiques et des praticiens, choisis en collaboration avec les partenaires du programme, combinent leurs vues. "C'est le principe d'une pédagogie orientée vers la pratique: une combinaison de cours introductifs et des sujets plus pointus. Cette formule intensive comprend, à chaque fois, un vendredi et un samedi, de telle sorte qu'elle réduit l'indisponibilité des participants dans leur entreprise et atteste de leur motivation", explique Olivier Witmeur. Le

17 Education17 professionnelles Texte: Aurore t'kint Photos: D.R., istockphoto nombre limité de participants (25) et la situation géographique, adaptée à chaque formation, permettent en outre d'optimiser la qualité et l'intensité des modules. "L'organisation des programmes dans le nord et le sud du pays représente un gain de temps pour les participants: ils restent dans leur région, proches de leur entreprise." Courts et ciblés Le succès de ces deux nouveaux programmes confirme la tendance du marché pour des programmes courts et ciblés. Ils viennent gonfler le portefeuille de formations proposées par Solvay Executive Education en partenariat avec des fédérations ou consortia d'entreprises. Citons, par exemple, le programme "Management of Financial Transaction Services" pour Transconstellation (un consortium regroupant Bank of NY Mellon, Euroclear et Swift), le programme "Retail and Distribution Management", en partenariat avec Gondola, ou encore le programme "Executive Programme in Real Estate" en Pologne avec le Polish Council of Shopping Centers. Voka MBA Highlights: cap sur le Limbourg Ce programme, développé en partenariat avec TiasNimbas Business School (Tilburg, Pays-Bas), s'adresse aux patrons de PME et managers limbourgeois. Il aborde différents aspects en stratégie, marketing, finance, HR et leadership. Interactive et intensive, la formation inclut également des moments de coaching et des partages d'expérience avec des "capitaines d'industrie". "C'est une formation essentielle pour évoluer dans notre climat de crise et adapter sans cesse son organisation à la lumière des expériences et d'un background académique", témoigne Jo Nelissen (The Air Management Group). "J'étais depuis des années en recherche d'une formation en senior management, mais souvent ces programmes étaient trop intensifs. Ici, cela réunit deux impératifs pour un chef d'entreprise: la qualité et la localisation dans ma région", ajoute David Winkels (Community Relations & Development Director, Value Retail Management Belgium NV). Langue: anglais et néerlandais Durée: 5 fois 2 jours (vendredi 9h00 jusque samedi 16h00), étalés sur 6 mois Lieu: La Butte aux Bois, Lanaken Prochaine édition: fin janvier 2013

18 18Recherche Michele Cincera, Directeur icite icite: plein feu sur les nouvelles technologies Un nouveau centre de recherche a vu le jour à la SBS-EM: icite. Ses domaines d'intérêt: l'innovation, l'enseignement et les nouvelles technologies. Michele Cincera, son directeur, entend accentuer le rayonnement de la Faculté dans ces pôles d'avenir. Texte: Frédéric Wauters Photos: istockphoto/d.r. Michele Cincera CV-Express 1968 Naissance le 11 avril à Bruxelles 1994 Maîtrise en économétrie (ULB) 1998 Doctorat en sciences économiques (ULB) Professeur et chercheur à la SBS-EM La création d'icite signifie-t-elle que ces thèmes étaient jusqu'ici délaissés à la SBS-EM? Non, au contraire. En réalité, il existait déjà un Centre de l'économie de la Connaissance, créé, au début des années 90, à l'initiative de Françoise Thys-Clément. Notre initiative avec André Sapir, Président d'icite, vise à relancer ce centre, à stimuler et à redynamiser la recherche et l'enseignement autour de ces domaines. Nous entendons également coordonner et renforcer nos activités existantes de conseil et de recommandation aux instances publiques, notamment européennes. Une initiative pluridisciplinaire Vu la nature éclectique de l'innovation et des nouvelles technologies, icite sera-t-il pluridisciplinaire? Oui. Notre objectif est de mieux comprendre les processus de création et de diffusion des

19 Recherche19 L'économie de la connaissance en 4 questions 1 Que savons-nous de plus aujourd'hui qu'il y a 5 ou 10 ans? Nos domaines d'intérêt sont très vastes, il est donc difficile de tout couvrir. Prenons par exemple Manuel Hensmans: il s'est beaucoup intéressé à la manière dont les entreprises parviennent à implémenter leurs innovations stratégiques avec succès et a mis en évidence trois facteurs essentiels: la capacité de développer des coalitions alternatives en interne, une tradition de remise en question continuelle du statu quo et l'exploitation des "accidents heureux" qui permettent de mettre effectivement en place les changements stratégiques nécessaires. Quant à Nicolas van Zeebroeck, il s'est intéressé au rôle d'internet dans la diminution des coûts de coordination et de communication, qui a notamment permis aux grandes entreprises de réorganiser leurs activités de recherche afin de favoriser les collaborations à distance entre chercheurs de différentes unités. 2 Pourquoi choisir le domaine de l'innovation technologique? C'est un enjeu majeur et un moteur de croissance pour les économies européennes. En fédérant les activités d'enseignement et de recherche sous une même coupole, nous espérons augmenter le rayonnement de la SBS-EM. 3 Quel est l'impact ou l'impact potentiel de vos recherches sur la pratique? Nous espérons, grâce à nos activités de conseil aux instances publiques et aux entreprises et aux résultats de nos recherches, apporter une aide concrète à la mise en place de politiques d'innovation en Europe, et éclairer les dirigeants d'entreprises publiques ou privées pour mieux identifier et exploiter des gains de productivité potentiels issus des nouvelles technologies. 4 Quel est l'apport de vos recherches à l'enseignement à la SBS-EM? Tous les membres d'icite sont également professeurs à la SBS-EM. Le résultat de leurs activités de recherche s'intègre donc déjà dans leur enseignement. Mais nous espérons que ce nouveau "boost" permettra en outre d'inciter les doctorants à choisir des sujets de thèse liés à l'innovation technologique. nouvelles connaissances. L'idée est donc d'analyser tous les facteurs qui influencent ces processus, quelle que soit leur nature: économique, managériale, légale icite réunit donc des professeurs et des experts de nombreuses disciplines: gestion, économie, stratégie, et même histoire! Nous voulons en effet ancrer cette recherche dans une perspective historique; nous avons donc dans notre équipe deux historiens spécialistes de la pensée économique. Notre objectif est de mieux comprendre les processus de création et de diffusion des nouvelles connaissances vue de préparer leur thèse. Regrouper toutes ces activités sous une coupole unifiée avec une direction claire nous permettra d'augmenter notre rayonnement. Valoriser les recherches Outre vos activités de recherche et d'enseignement, vous entendez également vous concentrer sur le conseil aux instances publiques et aux entreprises. En effet. Nous coopérions déjà avec la Commission européenne sous la bannière de l'ancien Centre de l'économie de la Connaissance. Nous voulons poursuivre dans cette voie et établir icite comme un centre d'expertise capable de participer à l'élaboration de politiques liées aux nouvelles technologies. Mais nous comptons également nous positionner comme partenaires des entreprises afin de les conseiller dans la mise en place de stratégies destinées à stimuler la recherche et l'innovation en leur sein. Quelle sera la taille de cette équipe? Nous avons réuni quinze professeurs à temps plein, qui se livrent à des recherches dans une grande variété de domaines: politiques éducatives, performances et ranking des universités et des centres de recherche, droits de propriété intellectuelle, impact économique et stratégique des technologies de l'information Nous avons également ouvert le centre à des "associate fellows" extérieurs à l'ulb. Et, bien sûr, tous ces professeurs encadrent de nombreux doctorants qui effectuent leurs recherches en L'équipe d'icite Professeurs: Kenneth Bertrams, Henri Capron, Michele Cincera, Catherine Dehon, Jean-Luc Demeulemeester, Marjorie Gassner, Manuel Hensmans, Carine Peeters, André Sapir, Bruno van Pottelsberghe, Nicolas van Zeebroeck, Catherine Vermandele, Luc Wilkin et Olivier Witmeur. Associate fellows: Mathias Dewatripont, Vincenzo Verardi et Reinhilde Veugeleers. Honorary fellows: Françoise Thys-Clément et Nelly Schmitz.

20 News The Management Oath Dear Colleagues, Dear Alumni, Your association has been set up to fulfil two tasks: to create and maintain a lively and active network and to provide support for the Schools. And to do this while upholding the association's values and developing its activities along five strategic lines: Effective networking; Career management; Continuous education; Schools support; Impact on business and society. It is now nearly five years since the initiative was introduced of offering graduates of certain Business Schools the opportunity to take an oath (known as the "Management Oath"). As an educator, I have had occasion to offer a research topic covering this theme. This was embraced with great élan by Laurie WESPES, who is now a Solvay Schools Alumni board member. This initiative clearly fitted perfectly not only into a master's thesis but also into our fifth pillar. Consequently, Laurie agreed to take charge of this project with Solvay Schools Alumni, for which we are very grateful. We are honoured, but above all delighted, to announce that after working long and hard, Laurie has been successful in this task and at the "Graduation Ceremony" to be held on 22 September, our Université Libre de Bruxelles graduates (an identical ceremony will be held for 2012 graduate students of the Vrije Universiteit Brussel) will have the opportunity to take the "Management Oath". Students who graduated in 2011 wishing to take the same oath will also be invited to join with those graduating in 2012, as will your association's board members. Editorial Since the outset of this wonderful project, we have been convinced that quite apart from what some might call the marketing aspect (which is certainly not true of the initiative being taken here by Solvay Schools Alumni), to take this oath is to respond appropriately and at an opportune moment to the social challenge we must meet after the many different events that have affected the world of business in recent years. This initiative therefore fits in perfectly with our fifth pillar: Impact on business and society, led by Maximilien de Limburg Stirum. The initiative also allows us to place our Schools and their Alumni among the forerunners, at an international level, thus playing our part in the internationalisation imperative. Visit the website and you will see that our colours are there alongside those of other highly prestigious organisations. The association's aim is, in the near future, to arrange the taking of the oath for all Alumni who wish to do so. Keep in touch via our website to find out in real time about our initiatives in this field! Collegially yours Laurie Wespes and Gilles Samyn R.R. Olivier Melebeck Congress 2012: Register now!

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Business economics ECON4B et ECON5B Note : Ce programme est principalement enseigné en anglais. 1) Structure générale MA1 : Tronc commun de 45 ECTS + un

Plus en détail

Qui sommes-nous? (1/4)

Qui sommes-nous? (1/4) Généralités 2 3 Qui sommes-nous? (1/4) Mission We are the School of Economics and Management of the Université libre de Bruxelles, with a century-old tradition of excellence in higher education. Our mission

Plus en détail

Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F

Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F Maquette du MA en ingénieur de gestion Finalité spécialisée INGE4F et INGE5F Note : Ce programme est enseigné en français et en anglais. 1) Structure générale MA1 : - Au premier quadrimestre, 6 cours de

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

Master in Economics and Business

Master in Economics and Business Master in Economics and Business Préambule Le département d Economie de Sciences Po se développe à l image d une école, il est structuré par une faculté disciplinaire permanente, un portefeuille de masters

Plus en détail

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE

RECRUTEMENT DU DIRECTEUR GENERAL D HEC CONTEXTE ET DEFINITION DU PROFIL RECHERCHE A PROPOS D HEC PARIS Créée en 1881 par la Chambre de commerce et d industrie de Paris, HEC Paris est une business school française de renommée internationale. Elle se distingue par la qualité de sa pédagogie

Plus en détail

Welcome. un état d esprit

Welcome. un état d esprit * Bienvenue. Welcome * un état d esprit Plus qu un message de bienvenue, Welcome c est la promesse d ouverture que nous faisons à chaque collaborateur, dès son arrivée dans le Groupe et tout au long de

Plus en détail

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Management science ECON4E et ECON5E

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Management science ECON4E et ECON5E Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Management science ECON4E et ECON5E Note : Ce programme est enseigné exclusivement en anglais. 1) Structure générale MA1 : - Au premier quadrimestre, 6

Plus en détail

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec

Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Un programme unique d apprentissage par l action (action learning) en partenariat avec Contacts: Angela Feigl (feigl@eml-executive.com) Sidonie Chemla (chemla@eml-executive.com) 1 De quoi s agit-il? Un

Plus en détail

OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL

OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL OUVRIR DE NOUVEAUX HORIZONS POUR RAYONNER À L INTERNATIONAL Mastère Spécialisé MANAGEMENT et COMPÉTENCES INTERNATIONALES www.audencia.com Préface Une année pour faire la différence sur le plan professionnel,

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Un Prix Nobel fête les 25 ans du Magistère!

Un Prix Nobel fête les 25 ans du Magistère! Un Prix Nobel fête les 25 ans du Magistère! Du 16 au 19 mars 2013, le Magistère d Economiste Statisticien (UT1-UPS) célèbre ses 25 ans Créé en 1985 par les professeurs Jean-Jacques Laffont (Institut d

Plus en détail

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

Executive MBA programme

Executive MBA programme Executive MBA programme 1 2 Introduction Bienvenue au programme Executive MBA proposé conjointement par Frankfurt School et UPC. La RDC est un pays avec un potentiel énorme, son économie se développe rapidement

Plus en détail

JM Corporate University - 02 -

JM Corporate University - 02 - - 02 - 03 Programmes 04 Objectfis 05 Débouchés 06 Inscriptions 07 Plan d'accès www.jmcu.net L'ouverture généralisée des frontières aux mouvements de capitaux et les politiques de déréglementation ont provoqué

Plus en détail

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL

CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL CANDIDAT JAPONAIS AU POSTE DE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL Dr. Sawako TAKEUCHI Docteur es Ingénierie, l Université de Tokyo et Docteur es Sciences économiques Ancien conseiller du Premier Ministre du Japon sur la

Plus en détail

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal

Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal COLLABORATIONS INTERNATIONALES EN RECHERCHE Yves Guay Directeur Direction des relations internationales Université de Montréal 1 ADARUQ - Novembre 2013 «Pour maintenir la présence internationale du Québec

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

André Bake Managing Director Idealis Consulting

André Bake Managing Director Idealis Consulting DOSSIER NOMINÉ André Bake Managing Director Idealis Consulting TVA: BE0891.907.872 Organised by: With the support of: & the collaboration of: Bauduin Auquier 1. REMARQUES suivi du CONTACT Dossier complet

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes

POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation. Matières enseignées. Intervient dans les programmes. Principaux diplômes POULAKIDAS, Angela Département : Commerce et négociation Matières enseignées Stratégie internationale Commerce international Entrepreneuriat international International marketing Ventes et négociation

Plus en détail

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE

ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE ECOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE MASTERE et 3 CYCLE SPECIALISE EN ENTREPRENEURIAT SYLLABUS Année 2013/2014 Responsables : Olivier IGON Secrétaire : Zohra BA ( : (33) 05.61.29.48.80 Bâtiment Le Bosco Bureau

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Prix Trophées - Concours MODE D EMPLOI DENOMINATION CATEGORIE : NIVEAU : PERIODE : DUREE

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Rapport Annuel 2013. Nos collaborateurs. Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists

Rapport Annuel 2013. Nos collaborateurs. Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists 21 Conjuguer les talents pour créer des solutions innovantes Les Business Technologists 22 23 Développer les Talents Créer de la valeur ajoutée L innovation business est facilitée par l utilisation de

Plus en détail

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Analyse, conseil et politique économiques ECON4P et ECON5P

Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Analyse, conseil et politique économiques ECON4P et ECON5P Maquette du MA en sciences économiques Finalité : Analyse, conseil et politique économiques ECON4P et ECON5P Note : Ce programme est enseigné en français et en anglais. 1) Structure générale MA1 : Tronc

Plus en détail

Les Innovators Under 35 ont travaillé en groupe pendant le Summit Europe et proposent plusieurs solutions pour affronter ces problèmes:

Les Innovators Under 35 ont travaillé en groupe pendant le Summit Europe et proposent plusieurs solutions pour affronter ces problèmes: Les lauréats des éditions européennes des Innovators Under 35 proposent des solutions pour connaître comment la technologie pourrait aider à affronter l accroissement de la longévité La première édition

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Doctorate of Business Administration Programme francophone

Doctorate of Business Administration Programme francophone Mis à jour le 11-10-13 Doctorate of Business Administration Programme francophone 1. Présentation du programme DBA(F) Le programme Doctorate of Business Administration (DBA) assuré à distance par l American

Plus en détail

La carrière académique et la recherche

La carrière académique et la recherche Intervenants La carrière académique et la recherche Claus HAESSIG, Adjoint au Secteur recherche de l'unige Prof. Marie BESSE, Faculté des sciences Marie-Claire CORS-HUBER, Ressources humaines Unige, Service

Plus en détail

MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2)

MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2) MASTER DROIT DES AFFAIRES (M1, M2) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Droit des affaires Présentation Le Master Droit des affaires de Chambéry

Plus en détail

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau!

ISC Paris Alumni Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! Assemblée Générale Embarquez avec votre réseau! ISC Paris 19 novembre 2011 10h30 www.iscparis-alumni.com : programme de la matinée 10h30 : M. Andrès Atenza 11h00 : AG Bilan annuel Projets 2012 Approbation

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée.

EMPOWERING MANAGEMENT. Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. EMPOWERING MANAGEMENT Acquérir une expertise métier à haute valeur ajoutée. «NEOMA Business School, née de la fusion de Rouen Business School et Reims Management School, affiche une double ambition : être

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers

PricewaterhouseCoopers PricewaterhouseCoopers Anthony LONG Mastère Spécialisé Management et Développement des Systèmes d Information 2012-2013 1 Table des matières Présentation de PwC... 2 PwC en bref... 3 Métiers et Expertises...

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062

UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062 UNIVERSITE D'EVRY VAL D'ESSONNE Référence GALAXIE : 4062 Numéro dans le SI local : 06 MCF 0413 Référence GESUP : Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 06-Sciences de gestion

Plus en détail

LICENCE ECONOMIE ET GESTION

LICENCE ECONOMIE ET GESTION LICENCE ECONOMIE ET GESTION Domaine ministériel : DROIT, ÉCONOMIE, GESTION Mention : ÉCONOMIE ET GESTION Présentation Le programme des enseignements vous est présenté par parcours : * Double Licence, Economie

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

7 ème édition 23/02 > 06/03

7 ème édition 23/02 > 06/03 CAMPUS PLEIN SUD À L'ULB CAMPUS PLEIN SUD Un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde, 80 % sont des producteurs. 7 ème édition 23/02 > 06/03 PROGRAMME DETAILLE A L ULB: www.sedif.org www.campuspleinsud.org

Plus en détail

Plan. stratégique 2015-2020

Plan. stratégique 2015-2020 Plan stratégique 2015-2020 Table des matières 1 2 3 5 Mot du recteur par intérim Mission Vision Valeurs Enjeu 1 Leadership et positionnement Enjeu 2 Études et formations distinctives 7 9 11 13 Enjeu 3

Plus en détail

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT

23 & 24 MAI 2013 FIE ENTREPRENEURIAT FIE ENTREPRENEURIAT L objectif de la formation à l entrepreneuriat est d assurer l intégration de la créativité et l innovation dans l enseignement pour les ingénieurs industriels. Une formation de base

Plus en détail

UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127

UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127 UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127 Numéro dans le SI local : DRO02MCF0450 Référence GESUP : 0450 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 02-Droit public Section

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES

EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES EXEMPLES DE POSTES AFFAIRES INTERNATIONALES Où trouver les stages : dans les différents ONG qui font affaire avec l ACDI, le MAE, le DRHC et d autres instances gouvernementales et qui vont offrir des stages

Plus en détail

Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30

Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30 Mercredi 27 novembre - 4 ATELIERS AU CHOIX DE 11H50 12H30 ATELIER N 1 ATELIER N 2 Comment amener vos «salariés handicapés» à se faire reconnaître? Pourquoi sommes-nous tant à ne pas atteindre les 6% fixés

Plus en détail

MASTER. Economie de la santé et développement international. Mention : Analyse économique et développement international

MASTER. Economie de la santé et développement international. Mention : Analyse économique et développement international MASTER Economie de la santé et développement international Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Analyse économique et développement international Organisation : Ecole d'economie Lieu de formation

Plus en détail

Portfolio de compétences. Ateliers transversaux aux différents Masters

Portfolio de compétences. Ateliers transversaux aux différents Masters Portfolio de compétences Ateliers transversaux aux différents Masters Introduction Une des grandes innovations apportées au programme de HEC-ULg ces dernières années est la mise en place du portfolio de

Plus en détail

Rapport de transparence

Rapport de transparence Rapport de transparence Rapport de transparence 2 RAPPORT DE TRANSPARENCE à jour au 17 mai 2011 Sommaire 1 - PRESENTATION DU CABINET 3 à 5 1.1 Le Cabinet en France 3-4 1.1.1 Description de l entité commissariat

Plus en détail

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés

Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul. Université de Carthage. Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de Nabeul Université de Carthage Master de Recherche Finance des Entreprises et des Marchés Le mot du responsable Le master de recherche «Finance des Entreprises

Plus en détail

construisons ensemble les savoirs de demain

construisons ensemble les savoirs de demain construisons ensemble les savoirs de demain «L IAE Toulouse est l École de Management de l Université Toulouse 1 Capitole, dont l objectif est de proposer des formations de haut niveau dans les différentes

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire

Site personnel : http://www.u-paris10.fr/11300/0/fiche annuaireksup/&rh=pers_annuaire Nom : du Marais, Bertrand Titre : Professeur associé de droit public, Université de Paris Ouest Nanterre, France Conseiller d Etat Paris, France Affiliations : CRDP, Chercheur associé à EconomiX Tel :

Plus en détail

Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management

Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management Mastère Spécialisé en Senior Management Bancaire CESB Management La population ciblée p 7 Le déroulement de la formation et la pédagogie mise en œuvre p 7 Le contenu pédagogique p 7 Le calendrier des cours

Plus en détail

L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes

L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes L'Ingénierie Dirigée par les Modèles : Une nouvelle formation diplômante à l'emnantes "MDE-Diploma" : Un diplôme de spécialisation de troisième cycle habilité par le ministère français de l'industrie Un

Plus en détail

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers

Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Un élément de la politique française d accueil des étudiants étrangers Le programme de bourses d excellence Eiffel est l un des volets de la nouvelle politique d'accueil des étudiants étrangers adoptée

Plus en détail

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva

Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva PV - ASSEMBLEE GENERALE MAI 2015 Assemblée Générale 2015: une année charnière pour Sustainable Finance Geneva Repositionnement stratégique Le PV de l'ag 2014 ayant été approuvé, le Bureau Exécutif a présenté

Plus en détail

Projet soutenu par la MSH Paris Nord à l'issue de son appel à projets 2012

Projet soutenu par la MSH Paris Nord à l'issue de son appel à projets 2012 There are no translations available. Projets soutenus par l'axe 3 thème 4 en 2012 l en 2009 Projet soutenu par la MSH Paris Nord à l'issue de son appel à projets 2012 Sur le renouvellement des cadres comptables

Plus en détail

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS

DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS DÉMARCHE QUALITÉ À L UNIVERSITÉ DU BURUNDI: ENJEUX ET DÉFIS Prof Dr Pierre-Célestin KARANGWA EAC - Coordinateur Qualité, Université du Burundi, Burundi Colloque du G3 La qualité dans tous ses états ULB

Plus en détail

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle

Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Programme de Maîtrise en administration des affaires (MBA) Description officielle Ce document constitue la version officielle du programme à compter de juin 2015. Les étudiants sont soumis aux règlements

Plus en détail

Description Master General Management

Description Master General Management Description Master General Management L intérêt de ce master, qui s appuie sur un partenariat entre d un côté l école d ingénieur Polytech Annecy Chambéry et de l autre l Institut de Management de l Université

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

MASTER. Accounting and Finance. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance. Organisation : Ecole Universitaire de Management

MASTER. Accounting and Finance. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Comptabilité-Finance. Organisation : Ecole Universitaire de Management MASTER Accounting and Finance Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Comptabilité-Finance Organisation : Ecole Universitaire de Management Niveau d'entrée : BAC+3 Durée des études : 2 ans DESCRIPTION

Plus en détail

Matières Appliquées Master 1

Matières Appliquées Master 1 Appliquées Master 1 SPÉCIALITÉ COMMERCE INTERNATIONAL Semestre 7 UE LA0C142X Droit des contrats du commerce international Circuits de distribution à l international Douanes Analyse d exploitation Marketing

Plus en détail

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC

La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La Chaire Accenture Strategic Business Analytics de l ESSEC La création de nouvelles opportunités par l analyse des données Dans le monde numérique actuel, l analyse des données est au cœur des réseaux

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES PARTENARIATS ENTREPRISES Votre entreprise au cœur de l IÉSEG RENCONTRER LES ÉTUDIANTS ET LES DIPLÔMÉS DE L IÉSEG L IÉSEG accompagne ses étudiants dans le développement de leur projet professionnel et dans

Plus en détail

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com

Mastère Spécialisé. Management des Organisations de Sport. www.audencia.com Mastère Spécialisé Management des Organisations de Sport www.audencia.com Une année pour faire la différence sur le plan professionnel, tel est l enjeu d un mastère spécialisé. Vous êtes actuellement en

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans

Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans Pauline HENROTEAUX, chargée de relations professions libérales et indépendants à la succursale de Liège, 24 ans J ai obtenu ma licence en Sciences Commerciales, option Management, en juin 2007 aux Hautes

Plus en détail

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la

BIOGRAPHIE. Yvon Boudreauu. graduées en. recherche en. conduisant. rapatriement au. Québec des à la BIOGRAPHIE DES FORMATEURS Pascal Bédard, M.Sc. Cours : Comprendre l économie régionale M. Bédard a complété un baccalauréat avec spécialisation en mathématiques pour ensuite travaillerr plusieurs années

Plus en détail

le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net

le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net le pôle Gestion & Expertise Comptable Avenir assuré Enseignement de qualité Insertion facilitée www.lyceevernant.fr www.atssec.net Des Clés pour la réussite : Des méthodes actives Une prise en charge personnalisée

Plus en détail

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO

PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO PROJET CRÉATION D UNE ECOLE DOCTORALE DE DROIT DU MOYEN-ORIENT EDDMO I APPROCHE A - Contexte B - État des lieux de la recherche dans les pays de la zone II OBJECTIFS A Objectif général B Objectifs spécifiques

Plus en détail

FORMER DES JEUNES APPRENANTS EN SITUATION REELLE DE TRAVAIL

FORMER DES JEUNES APPRENANTS EN SITUATION REELLE DE TRAVAIL FORMER DES JEUNES APPRENANTS EN SITUATION REELLE DE TRAVAIL DANS LE CADRE DU DEBAT GENERAL: ENCOURAGER L ACCES A UNE FORMATION DE QUALITE POUR TOUS: UN DEFI PRIORITAIRE POUR LA FRANCOPHONIE GABRIEL MIGY

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

Rapport d activités Commission Corporate Governance. Juin 2012 Mai 2013

Rapport d activités Commission Corporate Governance. Juin 2012 Mai 2013 Rapport d activités Commission Corporate Governance Juin 2012 Mai 2013 1 Introduction Veuillez bien trouver ci-après le rapport d activités de la Commission Corporate Governance ( Commission ) de juin

Plus en détail

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Rencontre avec Philippe Courard Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Il y a presque un an, Philippe Courard devenait Secrétaire d'etat à la Politique scientifique. Le moment idéal pour Science

Plus en détail

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT

EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT GESTION ET MANAGEMENT COMPÉTENCES MANAGÉRIALES DÉVELOPPEMENT PERSONNEL SUIVI PERSONNALISÉ EDHEC CYCLE SUPÉRIEUR DE MANAGEMENT Développer ses compétences de manager 2 Sommaire Du potentiel à la performance

Plus en détail

Brochure de Presentation. (Janvier 2015)

Brochure de Presentation. (Janvier 2015) Brochure de Presentation (Janvier 2015) Présentation du Cabinet _Melhenas & Associés est un cabinet indépendant d expertise comptable, d audit et de conseil. _Notre métier, conseiller et accompagner nos

Plus en détail

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com)

Renseignements sur les programmes : Sophie RIGUIER, Responsable communication (sriguier@groupeisc.com) MBA spécialisés ISC Paris PIÈCES à JOINDRE IMPÉRATIVEMENT AU DOSSIER DE CANDIDATURE PiÈces administratives Dossier de candidature rempli 2 photographies d identité portant au dos votre nom et votre prénom

Plus en détail

SEREZ-VOUS LA PROMO LA PLUS GENEREUSE?

SEREZ-VOUS LA PROMO LA PLUS GENEREUSE? SEREZ-VOUS LA PROMO LA PLUS GENEREUSE? Challenge Promo 2015 DÉCOUVREZ LE CHALLENGE PROMO! A l EDHEC, vous vous êtes fait des amis pour la vie. Vous avez construit un réseau amical et professionnel qui,

Plus en détail

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME"

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation Stratégie de Croissance des PME Mardi 1er octobre 2013 Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME" Les sept chefs d entreprises, au cours

Plus en détail

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil

Master Domaine Droit, Économie, Gestion Mention Économie des Organisations et Gouvernance M2 Etudes et Conseil UFR d'economie et de Gestion 10, placette Lafleur BP 2716 80027 Amiens Cedex 1 www.u-picardie.fr Objectifs Publics Débouchés Modalités d'accès Organisation Contrôle des connaissances Formation continue

Plus en détail

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite!

MundiaTawjih : à chaque étape de votre parcours! ot du président. Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! Dr. Amine Bensaid Président de l Université Mundiapolis à Casablanca ot du président Révéler votre potentiel est la clé de votre réussite! L Université Mundiapolis à Casablanca est une institution qui

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Une Chaire Crelan à l'université de Gand pour promouvoir l'innovation dans l'agriculture durable

Une Chaire Crelan à l'université de Gand pour promouvoir l'innovation dans l'agriculture durable B R U X E L L E S, l e 2 2 s e p t e m b r e 2014 Une Chaire Crelan à l'université de Gand pour promouvoir l'innovation dans l'agriculture durable La banque coopérative Crelan soutient l'innovation dans

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES. Point 6 de l'ordre du jour NOMINATION DES MEMBRES DU COMITÉ D AUDIT ADDITIF

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES. Point 6 de l'ordre du jour NOMINATION DES MEMBRES DU COMITÉ D AUDIT ADDITIF Session annuelle du Conseil d administration Rome, 7 11 juin 2010 RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES Point 6 de l'ordre du jour Pour approbation F Distribution: GÉNÉRALE WFP/EB.A/2010/6-C/1/Add.1

Plus en détail

Gestion discrétionnaire personnalisée

Gestion discrétionnaire personnalisée Gestion discrétionnaire personnalisée ING Private Banking m offre une gestion sur mesure de mon patrimoine ing.be/privatebanking Private Banking 1 J ai confiance en mon gestionnaire personnel pour la gestion

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail