ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION"

Transcription

1 Société Anonyme au capital de RCS Nanterre Siège social : 31 avenue du Général Leclerc Boulogne Billancourt ETUDE FINANCIERE DOCUMENT D INFORMATION Novembre 2007 Avertissement / Warning Ce Document d information est réalisé dans le cadre d une opération de Placement exclusivement réservée à des Investisseurs Qualifiés tels qu ils sont définis par l article L du Code monétaire et financier. Cette opération, préalable à une demande d inscription au Marché Libre d Euronext Paris, prendra la forme d une cession de titres. This Offering Circular is part of a Placement exclusively reserved to Certified Investors as defined in article L of the French Code monétaire et financier. This placement, undertaken prior to a listing on the Marché Libre of Euronext Paris S.A., will take the form of a cessions of shares. Des exemplaires du présent Document d information sont disponibles sans frais au siège de la société CAR TELEMATICS ainsi qu auprès d EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE. Page 1 sur 61

2

3 TABLE DES MATIERES MESSAGE DU PRESIDENT...7 CHAPITRE 1 : ANALYSE FINANCIERE...9 PERSONNES RESPONSABLES RESPONSABLE DU DOCUMENT D INFORMATION ATTESTATION DU RESPONSABLE DU DOCUMENT D INFORMATION...15 CONTROLEURS LEGAUX DES COMPTES COMMISSAIRE AUX COMPTES TITULAIRE COMMISSAIRE AUX COMPTES SUPPLEANT...16 PROCEDURES DE L OPERATION DE PLACEMENT RESERVE A DES INVESTISSEURS QUALIFIES ET DE L INTRODUCTION EN BOURSE PROCEDURE DE L OPERATION CARACTERISTIQUES DU PLACEMENT RESERVE A DES INVESTISSEURS QUALIFIES DEMANDE DE COTATION DIRECTE...18 PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIERES ET MOTIVATIONS DE L INTRODUCTION EN BOURSE PRINCIPALES INFORMATIONS FINANCIERES USAGE DES FONDS LEVES MOTIVATIONS DE L INTRODUCTION EN BOURSE...19 FACTEURS DE RISQUES RISQUES LIES A L ACTIVITE RISQUES DE MARCHE RISQUES INHERENTS A L OPERATION ASSURANCES ET COUVERTURES DE RISQUES FAITS EXCEPTIONNELS ET LITIGES...23 INFORMATIONS CONCERNANT LA SOCIETE HISTOIRE ET EVOLUTION DE LA SOCIETE INVESTISSEMENTS...24 RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ACTIVITES PRESENTATION DU MARCHE DES SOLUTIONS DE GEOLOCALISATION PRESENTATION GENERALE ET METIERS DE CAR TELEMATICS FORCES ET POSITIONNEMENT CONCURRENTIEL STRATEGIE...34 ORGANIGRAMME ORGANIGRAMME DU GROUPE MANAGEMENT DU GROUPE POLES DE COMPETENCES...38 Page 3

4 RECHERCHE & DEVELOPPEMENT, BREVETS ET LICENCES RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT...40 INFORMATIONS SUR LES TENDANCES PRINCIPALES TENDANCES AYANT AFFECTE LES VENTES, COUTS ET PRIX DE VENTE DEPUIS LA FIN DU DERNIER EXERCICE TENDANCES ET PERSPECTIVES DE LA SOCIETE...41 PREVISIONS OU ESTIMATIONS DU BENEFICE...42 ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION DIRIGEANTS ET ADMINISTRATEURS DE LA SOCIETE AUTRES MANDATS PACTE D ACTIONNAIRES CONFLITS D INTERETS AU NIVEAU DES ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION, DE SURVEILLANCE ET DE LA DIRECTION GENERALE...43 REMUNERATIONS ET AVANTAGES REMUNERATION DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DIRIGEANTS SOMMES PROVISIONNEES PAR LA SOCIETE AUX FINS DE VERSEMENT DE PENSIONS, RETRAITES ET AUTRES AVANTAGES AU PROFIT DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DIRIGEANTS...44 FONCTIONNEMENT DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION DIRECTION DE LA SOCIETE CONTRATS ENTRE LES ADMINISTRATEURS ET LA SOCIETE...45 PRINCIPAUX ACTIONNAIRES ACTIONNAIRES SIGNIFICATIFS NON REPRESENTES AU CONSEIL D ADMINISTRATION DROITS DE VOTE DES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES CONTROLE DE LA SOCIETE...46 CONVENTIONS REGLEMENTEES RAPPORT SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS REGLEMENTEES PORTANT SUR L EXERCICE CLOS AU 30 JUIN INFORMATIONS FINANCIERES HISTORIQUES DE LA SOCIETE COMPTES ANNUELS A L EXERCICE CLOS AU 30 JUIN RAPPORT GENERAL DU COMMISSAIRE AUX COMPTES RELATIF A L EXERCICE CLOS LE 30 JUIN DIVIDENDES...57 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES CAPITAL SOCIAL ACTE CONSTITUTIF ET STATUTS...59 CONTRATS IMPORTANTS...68 Page 4

5 INFORMATIONS PROVENANT DE TIERS, DECLARATIONS D EXPERTS ET DECLARATIONS D INTERETS...69 DOCUMENTS ACCESSIBLES...70 Page 5

6

7 Préambule Préambule: Message du Président Car Telematics est aujourd'hui, un acteur incontournable sur le marché de la géolocalisation. Ses offres disponibles sur l'ensemble du territoire français sont désormais accessibles sur le plan européen et bientôt internationnal. Nous sommes heureux de compter plus de 300 clients avec un parc de plus de 3000 véhicules équpés. Notre savoir faire et notre professionnalisme est aujourd'hui reconnu par de grands noms tels que Conforama, Circet, Suez. Pionnière du concept de la géolocalisation sur mesure, Car Telematics a su apporter à ses clients des offres toujours plus performantes et compétitives. Car Telematics est fière d'avoir acquis sa propre solution informatique et propose désormais à ses clients des solutions adaptées et personnalisées. Forte de cette expérience, nous avons décidé de lancer en juin dernier, le premier boîtier d'aide à la personne nommé Kiditel. En adéquation, avec une demande toujours plus importante sont nés Papytel et Personal Mobility. Naturellement, notre ambition est de poursuivre notre développement et notre recherche informatique. Cela constitue notre priorité, les performances exceptionnelles déjà réalisées tendent encore à évoluer pour apporter une gamme de produits evolutives. Notre objectif est de multiplier les compétences d'une équipe déjà performante et réactives qui a su s'adapter à un marché. Le commerce et la recherche informatiqus sont nos deux leitmotivs. Imaginer et produire des contenus avec une valeur ajoutée est notre objectif. L'équipe Car Telematics se joint à moi pour relever ces défis et continuer d'apporter des solutions efficaces, adaptables et significatives.

8

9 Chapitre 1 Chapitre 1: Analyse financière Capital social avant opération : , divisé en actions de 0,50 de nominal Cotation directe Prix de souscription : entre 4,80 et 5,20 Valorisation pré-money : entre 2,20 M et 2,40 M Flottant post opération : 10,87%. Modalités de l opération : cession de titres par la mise à disposition dans le cadre d un placement réservé aux Investisseurs Qualifiés. Compte de résultats et Bilan après inscription à la cote* en juin-06 juin-07 juin 08p juin- 09p juin 10p Chiffre d'affaires Résultat d'exploitation Résultat net Marge d'exploitation 13,2% 13,8% 3,0% 20,2% 30,0% Marge nette 9,4% 10,5% 2,2% 13,7% 20,2% Capitaux propres Trésorerie nette PER 33,1 34,6 88,4 8,1 3,6 BPA 0,15 0,14 0,06 0,62 1,41 CFPA 0,15 0,11 0,07 0,64 1,44 ANPA 0,20 0,20 2,23 2,85 4,26 VE/ CA 1,87 2,19 1,17 0,67 0,43 VE/ REX 14,1 15,9 39,5 3,3 1,4 ROE 74,2% 71,4% 2,5% 21,7% 33,1% ROCE fiscalisé ns 167,4% 20,9% 145,1% 124,0% * sur la base d une valeur en milieu de fourchette estimée à 5 et un nombre de titres estimé à dans la perspective d une augmentation de capital en Source Société, EFI

10 1.1. Valorisation de la société Préambule Car Telematics offre un service de géolocalisation pour la gestion et le suivi d une flotte automobile pour une clientèle de PME/PMI en France. Car Telematics intervient dans le domaine de l électronique embarquée qui permet aux véhicules de communiquer avec l extérieur. La société nous a transmis un business plan qui nous a servi à établir nos valorisations. Ces dernières ont été réalisées en utilisant les méthodes classiques de valorisation, d une part par les comparables, et d autre part, par l actualisation des cash flows futurs. Ces deux approches permettent d utiliser des niveaux différents des soldes intermédiaires de gestion, validant ainsi les résultats obtenus. Une troisième méthode a été utilisée. Il s agit de l approche par les valeurs de rentabilité, parfaitement applicable dans le cas de la société Car Telematics car cette dernière enregistre des croissances particulièrement significatives de son résultat net et son capital est tenu dans quelques mains, deux conditions indispensables pour l utilisation de cette méthode. Méthode des comparables Dans son document d information Car Telematics indique que son principal concurrent mondial est Qualcomm/Omnitracs. Il s agit d une société américaine cotée au Nasdaq (capitalisation boursière de 66,5 Md$) et qui bénéficie d une bonne couverture par les analystes financiers (plus de vingt). Ce groupe fondé en 1985 est leader sur le marché américain des solutions de gestion de flotte avec plus de flottes équipées. Omnitracs fournit par satellite des informations aux routiers permettant ainsi une meilleure logistique. Le groupe Qualcomm/Omnitracs clôture ses comptes au 30/09 alors le décalage d un trimestre avec Car Telematics nous semble acceptable pour l application des multiples. Nous avons retenu les multiples suivants : PE, VE/REX et VE/EBE sur une période de trois ans (2006/2007 à 2008/2009). Par les PER 2006/2007e 2007/2008e 2008/2009e QUALCOMM 20,16 18,49 16,12 Décote de capitalisation 16,12 14,79 12,90 RN de Car Telematics Valorisation Induite Moyenne Source EFI Nous avons appliqué les PER sur les années 2006/2007e à 2008/2009e au résultat net estimé de Car Telematics sur la même période. Nous avons retenu une décote de capitalisation de 20% pour tenir compte de la taille, de l historique et de l ancienneté de Qualcomm. La valeur induite ressort à 2,81 M. Par les VE/REX Nous avons appliqué les multiples de VE/REX sur les années 2006/2007e à 2008/2009e au résultat d exploitation attendu sur la période correspondante. Après déduction de la dette nette estimée 2007/2008e nous aboutissons à une valeur estimée de 4,91 M.

11 VE/REX 2006/2007e 2007/2008e 2008/2009e QUALCOMM 17,18 14,97 13,59 Décote de capitalisation 13,75 11,97 10,87 REX de Car Telematics Valorisation Induite Moyenne Dettes estimées fin 07/08e Valeur calculée Source EFI Par les VE/EBE Nous avons appliqué les multiples de VE/EBE sur les années 2006/2007e à 2008/2009e à l excédent brut d exploitation attendu sur la période correspondante. En tenant compte d une décote de capitalisation de 20% et de la dette nette estimée à la fin de l exercice 2007/2008e nous aboutissons à une valeur estimée de 4,87 M. VE/EBE 2006/2007e 2007/2008e 2008/2009e QUALCOMM 16,06 14,86 13,49 Décote de capitalisation 12,85 11,89 10,79 EBE de Car Telematics Valorisation Induite Moyenne Dettes estimées fin 07/08e Valeur calculée Source EFI Méthode des DCF Pour l utilisation de cette méthode, nous avons utilisé le business plan transmis par la société sur la période juin 2008-juin Afin de l ajuster à notre période de calcul nous avons donc pris un certain nombre d hypothèses : -croissance du CA de 15% en 2010/2011, de 12% en 2011/2012, de 10% en 2012/2013, de 9% en 2013/2014, 8% en 2014/2015, 7% en 2015/2016 et 6% en 2016/ le niveau de marge d exploitation est estimé à 30%. - les investissements sont fixés à un niveau de par an - la variation du Besoin en fonds de Roulement est estimée à 3% du CA. Le coût des fonds propres part du taux sans risque, l OAT 10 ans, qui cote actuellement 4,40%, auquel nous avons ajouté une prime de risque évaluée à 4,6% affectée d un coefficient bêta de 3,5x. taux sans risque 4,40% Prime de risque 4,60% Bêta 3,5 Coût du capital 20,5% Source EFI En admettant un taux de croissance à l infini de 1%, la valeur des cash flows actualisés s établirait à 5,86 M. Afin de tenir compte de deux variables rentrant dans ce calcul, à savoir le choix du taux de croissance à l infini et le coefficient bêta, nous avons établi une matrice de sensibilité à ces deux facteurs. La borne basse s établit à 5,51 M, la borne haute à 6,33 M et la moyenne à 5,90 M.

12 CA euros 2007/08e 2008/09e 2009/10e 2010/2011e 2011/2012e 2012/2013e 2013/2014e 2014/2015e 2015/2016e 2016/2017e var % 86,9% 75,5% 54,6% 15,0% 12,0% 10,0% 9,0% 8,0% 7,0% 6,0% REX Marge d'exploitation 3,0% 20,2% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0% 30,0% Impôts Théoriques taux d'is facial -37,0% -37,0% -37,0% -37,0% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% -33,3% Résultat net d'exploitation amortissement Investissements Variation du BFR Cash flow disponible Cash flow actualisé Source EFI Coût Taux de croissance à l'infini des fonds propres 0,5% 1,0% 1,5% 2,0% 19,5% 6,17 6,22 6,28 6,33 20,0% 5,99 6,04 6,09 6,14 20,5% 5,82 5,86 5,91 5,95 21,0% 5,66 5,70 5,74 5,78 21,5% 5,51 5,54 5,58 5,62 Moyenne 5,90 Source EFI Valeur de rentabilité Cette méthode est applicable pour des valeurs enregistrant des croissances significativement fortes de leurs résultats et dont le capital est tenu entre quelques mains. C est le cas pour la société Car Telematics. La méthode de calcul consiste à pondérer les perspectives de résultat par le biais d un coefficient de pondération, et à appliquer au résultat net moyen pondéré un coefficient de capitalisation, assimilable à un PER pour des sociétés cotées. Nous avons considéré qu un coefficient de 10 correspondait bien au profil de Car Telematics. Dans ces conditions, la valeur induite de Car Telematics ressortirait à 3,56 M. 2007/2008e 2008/2009e 2009/2010e RN de Car Telematics Pondération Résultat Résultat net moyen pondéré Coefficient de capitalisation 10 Valorisation induite Source EFI

13 1.2. Conclusion Synthèse des différentes méthodes d évaluation Moyenne des PER Moyenne des VE/REX Moyenne des VE/EBE Moyenne des DCF Valeur de rentabilité Moyenne post money augmentation de capital Moyenne pré-money nombre de titres valeur estimée d une action 6,37 Source EFI Toutes les méthodes de valorisation que nous avons utilisées font ressortir des valeurs assez proches les unes des autres. Si nous en établissons la moyenne, la valeur de la société Car Telematics serait de 4,42 M, valeur postmoney. Le business plan de la société a été bâti en intégrant les effets d une augmentation de capital de 1,5 M. La valeur pré-money de la société serait donc de 2,92 M soit 6,37 par action. Nous estimons qu une introduction en Bourse pourrait s envisager moyennant une décote de 33% à 22%. Dans ces conditions la valeur pourrait être introduite dans une fourchette comprise entre 4,80 (2,2 M ) et 5,20 (2,39 M ) soit 5 en milieu de fourchette correspondant à une décote de 27%.

14 Cette publication a été réalisée par EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE à l usage informationnel exclusif de ses clients. Ce document n a pas pour objet de solliciter l achat ou la vente d instruments financiers. Les informations et opinions contenues dans ce document ont été obtenues sur la base de sources supposées sincères. Néanmoins EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE ne peut garantir la pertinence et l exhaustivité de ces dernières. Les opinions et estimations contenues reflètent l appréciation de EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE à la date d établissement de ce document et peuvent être sujettes à modifications sans préavis. EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE se dégage de toute responsabilité relative à tous préjudices directs ou indirects que pourrait entraîner l utilisation de cette publication ou de son contenu. Cette publication fait l objet d un copyright et ne peut être reproduite, distribuée ou publiée sans l accord préalable de EUROPE FINANCE ET INDUSTRIE. Tous droits réservés. Les investissements présentés peuvent induire des risques significatifs, peuvent être illiquides et indisponibles pour certains investisseurs. La performance historique ne préjuge pas des résultats futurs. Les investisseurs doivent prendre leurs décisions d investissement sans s en remettre à cette publication. Seuls des investisseurs bénéficiant d une connaissance et d une expérience suffisante des mécanismes financiers et de l activité permettant de mesurer les opportunités et risques inhérents à l investissement doivent l envisager.

15 Personnes responsables 2.1. Responsable du Document d information Monsieur Eric FELIX, Président Directeur Général de CAR TELEMATICS (ci-après «CAR TELEMATICS» ou la «Société» ou le «Groupe») Attestation du responsable du Document d information «A ma connaissance, et après avoir pris toute mesure raisonnable à cet effet, je déclare que les informations contenues dans le présent Document d information sont conformes à la réalité ; elles comprennent les informations nécessaires aux investisseurs pour fonder leur jugement sur le patrimoine, l activité, la situation financière et les résultats historiques de la Société ; elles ne comportent pas d omissions de nature à en altérer la portée.» Monsieur Eric FELIX Président Directeur Général Page 15

16 Chapitre 3 Contrôleurs légaux des comptes 3.1. Commissaire aux comptes titulaire Monsieur Laurent Jamet 4, rue Picpus PARIS Nommé par l Assemblée Générale du 20 novembre 2007 en remplacement de Monsieur Jean-Pierre Daire, démissionnaire, pour la durée du mandat de ce dernier restant à courir, soit jusqu à l Assemblée Générale appelée à statuer sur les comptes clos au 30 juin Commissaire aux comptes suppléant Madame Anne Ségolène Jacob Cuny 4, rue Léon Cognet PARIS Nommée par l Assemblée Générale du 20 novembre 2007 en remplacement de Monsieur Jean-Claude Graux, démissionnaire, pour la durée du mandat de ce dernier restant à courir, soit jusqu à l Assemblée Générale appelée à statuer sur les comptes clos au 30 juin Page 16

17 Procédures de l opération de placement réservé à des investisseurs qualifiés et de l introduction en Bourse Chapitre 4 Chapitre Procédure de l opération Il sera procédé à un Placement réservé à des Investisseurs Qualifiés qui prendra la forme d une cession de titres qui leur sera réservée. Le Placement pourra être clos par anticipation sans préavis. Le Placement sera suivi d'une demande d'admission aux négociations sur le Marché Libre, par voie de cotation directe. Toutefois, l'émission ou la cession d'instruments financiers auprès d'investisseurs qualifiés ou dans un cercle restreint d'investisseurs, ne constitue pas une opération par appel public à l'épargne, sous réserve que ces investisseurs agissent pour compte propre. Un investisseur qualifié est une personne morale disposant des compétences et des moyens nécessaires pour appréhender les risques inhérents aux opérations sur instruments financiers. La liste des catégories auxquelles doivent appartenir les investisseurs qualifiés est définie par décret. Les organismes de placement collectif en valeurs mobilières sont réputés agir en qualité d'investisseurs qualifiés. Un cercle restreint d'investisseurs est composé de personnes, autres que les investisseurs qualifiés, liées aux dirigeants de l émetteur par des relations personnelles, à caractère professionnel ou familial. Sont réputés constituer de tels cercles ceux composés d'un nombre de personnes inférieur à un seuil fixé par décret. 4.2.Caractéristiques du Placement réservé à des Investisseurs Qualifiés Personnes habilitées à émettre des ordres dans le cadre du Placement réservé à des Investisseurs Qualifiés Conformément aux dispositions de l Article L.411-2, alinéa 2 du Code Monétaire et Financier, l investisseur qualifié est «une personne morale disposant des compétences et des moyens nécessaires pour appréhender les risques inhérents aux opérations sur instruments financiers». La liste de ces investisseurs qualifiés est établie par le Décret n du 1er octobre 1998 : I - Sont des investisseurs qualifiés au sens du II de l'article 6 de l'ordonnance du 28 septembre 1967 lorsqu'ils agissent pour compte propre : 1. Les établissements de crédit et les compagnies financières mentionnés, respectivement, à l'article 18 et à l'article 72 de la loi du 24 janvier 1984; 2. Les institutions et services mentionnés à l'article 8 de la loi du 24 janvier 1984; 3. Les entreprises d'investissement mentionnées à l'article 7 de la loi du 2 juillet 1996; 4. Les sociétés d'investissement régies par l'ordonnance du 2 novembre 1945; 5. Les sociétés d'assurance et de capitalisation, ainsi que les sociétés de réassurance régies par le code des assurances; Page 17

18 6. Les institutions de prévoyance régies par le code de la sécurité sociale; 7. La Caisse d'amortissement de la dette sociale instituée par l'article 1er de l'ordonnance du 24 janvier II - Sont également des investisseurs qualifiés au sens du II de l'article 6 de l'ordonnance du 28 septembre 1967, lorsqu'ils agissent pour compte propre, et à partir du jour de la publication au Bulletin des annonces légales obligatoires d'une décision prise en ce sens, selon le cas, par le conseil d'administration, par le directoire ou par le ou les gérants : 8. Les sociétés de capital-risque mentionnées à l'article 1er de la loi du 11 juillet 1985; 9. Les sociétés financières d'innovation mentionnées au III de l'article 4 de la loi du 11 juillet 1972 ; 10. Les sociétés commerciales régies par la loi du 24 juillet 1966 dont le total du bilan consolidé, ou à défaut le total du bilan social, du dernier exercice, tel que publié et certifié par les commissaires aux comptes, est supérieur à un milliard de francs ; 11. Les établissements publics nationaux à caractère industriel et commercial dont des titres sont négociés sur un marché réglementé d'un Etat partie à l'accord sur l'espace économique européen ; 12. Les organismes mutualistes régis par le code de la mutualité gérant en leur sein une caisse autonome agréée en vertu des dispositions de l'article L dudit code ; 13. Les sociétés dont un ou plusieurs investisseurs qualifiés mentionnés au I ci-dessus ou aux 8. à 12. du présent II détiennent, ensemble ou séparément, directement ou indirectement, au moins 99 % du capital ou des droits de vote. La décision prise par le conseil d'administration, par le directoire ou par le ou les gérants rapportant la décision mentionnée au premier alinéa du présent II prend effet à partir de sa publication au Bulletin des annonces légales obligatoires. Les personnes mentionnées au I ci-dessus ainsi que les sociétés de gestion mentionnées à l'article 12 de la loi du 23 décembre 1988 sont réputées agir en qualité d'investisseur qualifié lorsqu'elles agissent pour le compte d'un organisme de placement collectif en valeurs mobilières ou d'un investisseur qualifié appartenant à l'une des catégories mentionnées au I ou au II ci-dessus Ordres susceptibles d être émis dans le cadre du Placement réservé à des Investisseurs Qualifiés Les ordres seront exprimés en nombre d actions ou en montants demandés. Ils pourront comprendre des conditions relatives au prix Demande de Cotation Directe Une demande d'admission des actions de la Société aux négociations sur le Marché Libre d Euronext Paris, sera déposée. L'admission des actions sur le Marché Libre sera effectuée par le biais d une Cotation Directe. Page 18

19 Chapitre 5 Principales informations financières et motivations de l introduction en Bourse 5.1.Principales informations financières (montants en ) 30 juin juin 2006 Chiffre d'affaires Résultat d'exploitation Résultat Financier Résultat courant Résultat exceptionnel Résultat net Actif immobilisé net Capitaux propres Endettement financier Disponibilités Total Bilan Usage des fonds levés La priorité de CAR TELEMATICS est de se développer organiquement, de conforter sa position sur le marché français de la géolocalisation et de gagner des parts de marché. A cet effet, les fonds levés ultérieurement à la première inscription seront principalement consacrés : au renforcement des pôles de compétences commerciales et marketing ; au financement de l augmentation du besoin de fond de roulement directement lié à sa croissance interne ; à la poursuite et à l amplification de l effort de Recherche & Développement qui est au cœur de la stratégie de croissance de la Société. L augmentation de capital prévue permettra également à la Société de renforcer ses capitaux propres et de disposer des moyens financiers pour saisir les meilleurs opportunités de croissance externe afin d anticiper le phénomène de concentration qui devrait s opérer à terme sur le marché. CAR TELEMATICS se tourne donc vers le marché pour trouver de nouveaux partenaires financiers qui apporteront les fonds nécessaires à la réalisation de ses objectifs ambitieux. 5.3.Motivations de l introduction en Bourse L inscription des actions de CAR TELEMATICS aux négociations sur le Marché Libre d Euronext Paris marque une étape importante du développement de la Société. Cette opération a pour objectifs : - de doter la Société des moyens de financement offerts par la cotation en vue d accompagner son plan de croissance ; Page 19

20 - d augmenter sa notoriété et de renforcer sa crédibilité sur les marchés français et internationaux ; - de valoriser la Société et l acclimater au marché boursier ; - de permettre à la Société de faire ultérieurement appel public à l épargne. Page 20

21 Chapitre 6 Facteurs de risques Les investisseurs sont invités à prendre en considération l ensemble des informations figurant dans le présent Document d information, y compris les risques décrits dans le présent chapitre, avant de se décider à acquérir ou à souscrire des actions de la Société. Les risques exposés dans le présent chapitre sont ceux que la Société considère, à la date du présent Document d information, comme étant susceptibles d avoir un effet défavorable significatif sur la Société, son activité, sa situation financière, ses résultats ou son développement. La Société ne peut exclure, toutefois, que d autres risques puissent se matérialiser à l avenir et avoir un effet défavorable significatif sur la Société, son activité, sa situation financière, ses résultats ou son développement. 6.1.Risques liés à l activité Risque clients La société a plus de 300 clients dont : - le premier représente 10% du CA ; - les 5 premiers 20% du CA ; - les 10 premiers 30% du CA Risque Fournisseurs A ce jour, il existe un risque temporaire car la société dépend de deux fournisseurs de boîtiers. Mais, ce risque va disparaitre, à court terme, puisque Car Telematics va finaliser le développement d une plateforme commune accessible à tous les boîtiers existants sur le marché Risque lié à la concurrence et à l évolution du marché Il est important de souligner, qu aujourd hui, les concurrents sur le marché de la géolocalisation sont de deux types soit des fabricants, soit des distributeurs. Aujourd hui, Car Telematics a acquis sa propre solution ( avec l achat du soft), de ce fait elle garde une longueur d avance sur un marché très porteur Risque technologique La société dispose d un pôle R&D, de ce fait elle maîtrise la solution et peut lui apporter des développements Risque lié aux stocks La société travaille en flux tendu ce qui implique un risque de rupture de stocks. Les commandes sont faites en fonction des prévision de vente et le risque de rupture de stocks est compensé par la forte réactivité des fournisseurs Risque de non-paiement Il n y aucun risque de non-paiement dans la mesure où CAR TELEMATICS collabore avec des sociétés de leasing. Cela permet de connaître la viabilité économique de la société qui souscrit des contrats. Le leaser Page 21

22 prend en charge la partie à financer et effectue des recherches sur le client pour garantir Car Telematics de sa viabilité Risques liés à l organisation de la société Dépendance vis à, vis des collaborateurs clés Monsieur Félix, principale actionnaire, a su transmettre son savoir faire s et déléguer ses pouvoirs à ses principaux collaborateurs. Le succès de la société repose sur la complémentarité entre les compétences des collaborateurs dirigeants Dépendance à l égard des principaux actionnaires Fondateur de la Société en 2005, Eric FELIX, principal actionnaire de CAR TELEMATICS, préside depuis aux orientations stratégiques qui ont permis à CAR TELEMATICS de devenir l un des leaders en France du de la géolocalisation. Il est le principal artisan du succès de la Société Aptitude de l organisation à réaliser la croissance Les risques liés à la réalisation et à la gestion de la croissance sont inhérents à toute entreprise qui, comme CAR TELEMATICS, dispose d un fort potentiel de développement. La Société considère que savoir gérer la croissance fait partie intégrante du métier et de l expérience de ses dirigeants Risques liés à la croissance externe Comme souligné précédemment, la priorité pour CAR TELEMATICS est sa croissance organique. Toutefois, anticipant à moyen terme un mouvement de concentration sur son marché de référence, la Société n exclue pas d élargir son périmètre par acquisition. Dans cette perspective, elle souhaite se doter des moyens financiers nécessaires à saisir les meilleures opportunités. 6.3.Risques de marché Risque de liquidité La Société considère disposer de la trésorerie et des facilités bancaires suffisantes pour faire face aux besoins et obligations de son exploitation Risque de taux Tous les emprunts sont à taux fixe Risque de change Toutes les facturations se font en en Euros. Par contre, les règlements d une partie des boîtiers achetés en Angleterre se fait en Dollars. Il n y a pas de couverture à terme. 6.4.Risques juridiques Risques liés à la propriété intellectuelle CAR TELEMATICS est propriétaire du logiciel et des droits de propriété intellectuelle qui y sont attachés, incluant notamment et sans que cette liste soit limitative : les droits d exploitation, d utilisation, de reproduction, d adaptation et/ ou de modification, d évolution, de représentation, de mise sur le marché et ceci sans limitation d étendue ni de destination. En outre, les noms Kiditel, Papytel sont déposés à l INPI. 6.5.Risques inhérents à l opération Les titres faisant l objet de la présente opération ne seront pas admis aux négociations sur un marché réglementé et ne bénéficieront donc pas des garanties correspondantes. 6.6.Assurances et couvertures de risques Page 22

23 Car Telematics a souscrit un contrat multigarantie activités bureaux. 6.7.Faits exceptionnels et litiges Il n existe pas de procédure gouvernementale, judiciaire ou d arbitrage, y compris toute procédure dont la Société a connaissance, qui est en suspens ou dont elle est menacée, susceptible d avoir ou ayant eu au cours des douze derniers mois des effets significatifs sur la situation financière ou la rentabilité de la Société. Page 23

24 Chapitre 7 Informations concernant la société 7.Histoire et évolution de la Société Dénomination sociale et nom commercial de la société CAR TELEMATICS Lieu et numéro d enregistrement de la société La Société est enregistrée au registre du commerce et des sociétés de Nanterre sous le numéro Date de constitution et durée La Société a été immatriculée le 08 juin 2005 au registre du commerce et des sociétés de Nanterre. Elle est transformée en Société Anonyme au terme d une décision unanime des associés réunis en assemblée générale extraordinaire le 30 novembre La Société est constituée pour une durée de 99 ans, sauf prorogation ou dissolution anticipée Siège social de la Société, forme juridique, législation régissant ses activités La société a été constituée sous la forme de Société anonyme (SA). Elle est régie par les dispositions législatives et réglementaires en vigueur et à venir, notamment par le Code de Commerce, le décret n du 23 mars 1967 sur Sociétés Commerciales et leurs textes modificatifs, ainsi que par ses statuts. Adresse : 31 avenue du Général Leclerc boulogne Billancourt Téléphone : + 33 (0) Fax : + 33 (0) Site internet : Historique de la Société 2005 : création de la Société à Suresnes sous la dénomination sociale Car Telematics 2005 : né de l intérêt grandissant des sociétés de contrôler leurs flottes automobiles (réel besoin des TPE/PME) 2005 : Création de Car Telematics : initiateur du concept pour la géolocalisation pour tous (produit Car Telematics Fleet) Juillet 2006 : premier essai de la plateforme avec la première présentation aux clients 2006 : réorientation commerciale + nouveaux centres d interets Mai 2007 : lancement de Free Telematics version low coast de CT Fleet Juin 2007 : Elargissement du savoir faire de CT avec le lancement de trois produits destinés au grand public marché de l aide à la personne : Kiditel, Papytel, Personal Mobiliy Juin 2007 : la société se lance sur le marché grand compte Septembre 2007 : CT devient propriétaire de la technologie (Achat du soft) Octobre 2007 : prise de marché grands comptes Novembre 2007 : entrée en bourse CT Page 24

25 7.2.Investissements Principaux investissements effectués par la société pendant les 3 dernières années Le principale investissement effectué par Car Telematics est lié à l acquisition du Soft Investissements envisagés CAR TELEMATICS compte poursuivre une politique d investissement forte et en corrélation avec ses objectifs stratégiques avec notamment la recherche de solutions nouvelles ( soft et hard). Des investissements liés au matériel informatique seront également mis en place. Enfin, Car Telematics envisage d investir des ressources dans l aspect humain, mais également, dans la location de bureaux ( France, Espagne et Angleterre). Page 25

26 Chapitre 8 Renseignements concernant les activités 8.1.Présentation du marché des solutions de géolocalisation Le marché de la géolocalisation Le marché de la géolocalisation Selon une étude publiée dans FLOTTE AUTOMOBILE fin 2005, en Europe le marché existant est de l ordre de véhicules équipés. Les marchés les plus équipés sont : - le Benelux où le secteur d activité de la logistique représente une part prépondérante de l économie - le Royaume-Uni où la part des véhicules de société représente plus de 50% du parc de véhicules. En France, le marché des véhicules professionnels représente un parc roulant de 5,5 millions de véhicules. Si l on écarte les véhicules des administrations et des collectivités locales et les entreprises de moins de 10 salariés, on atteint 1,6 millions de véhicules. Ce parc représente le marché cible de CARTELEMATICS les 2 premières années. Compte tenu d un prix moyen de la fonction d équipement de 500, le marché potentiel français peut être valorisé à 800 millions d euros. Un groupement d assureurs qui assure 75% du parc automobiles a 2 projets avancés de géolocalisation (potentiel de 26 millions de voiture seulement en France) : - sécurité jeunes conducteurs : proposer des contrats au même prix que leurs parents sous réserve de pouvoir contrôler le mode de conduite des jeunes conducteurs (accélération, freinage, conduite de nuit, le samedi soir, vitesse maximum ) - contrôle des flottes grands compte : aujourd hui, les contrats sont globaux pour un nombre de véhicules à l année avec peu de moyens de contrôle - pour ces 2 projets, ils recherchent des offres opérationnelles à faible coût et travaillent avec les constructeurs ; la solution promue par CARTELEMATICS est en discussion avancée. En 2004, le marché français était de l ordre de véhicules dont la moitié est des camions. Ce marché a eu une croissance de l ordre de 40% soit un parc équipé fin 2005 de l ordre de véhicules dont camions et VL. Le marché ciblé les premières années par CARTELEMATICS (VL de société avec un parc de +10 personnes) représente 1,6 millions de véhicules dont seulement 3% est déjà équipé. Il est plus probable qu à partir de 2007/2008, le taux d équipement du marché VL va monter entre 30% et 50% sur un marché de 35 millions de véhicules soit environ 10 à 15 millions de véhicules, avec certes des modes de distribution et d installation avancés par rapport à aujourd hui. Page 26

27 Garder la trace des actifs de l entreprise représente un challenge de taille pour toute entreprise. Quand ces actifs sont distants et parcourent des dizaines de milliers de kilomètres par an, le challenge et l enjeu financier deviennent énormes. Les équipements GPS ont représenté la première génération des solutions de gestion et de suivi des flottes, à ces équipements s ajoutent maintenant un module de communication radio ou GSM et un logiciel de traitement de données. Si l a contribué à l adoption d Internet par le plus grand nombre, la géolocalisation a tenu le même rôle pour le développement et le suivi de gestion des flottes de véhicule. Au service de base de géolocalisation vont s ajouter de nombreux services de communication de télémétrie, de sécurité Il y a peu de valeur ajoutée à apporter dans la fourniture d équipements de type GPS et GSM qui sont largement disponibles et accessibles, à l inverse il y en a beaucoup dans le traitement et l analyse des données issues de ces équipements. Il s agit d adapter le traitement de ces données aux besoins des métiers de chaque profession : un transporteur a des attentes spécifiques différentes d un loueur longue durée ou d un gros artisan. Il faudra également réaliser l intégration de ces données avec les systèmes informatiques de chaque entreprise. Selon Allied Business Intelligence, le marché européen des systèmes de Fleet management pour les seules flottes de véhicule commerciaux et de transport représentera 6 Milliards d euros en Il convient de rester néanmoins prudent en face de ces affirmations qui restent floues dans le périmètre et les méthodes d estimation. Toutes les conditions sont réunies pour que le paysage évolue considérablement dans les années à venir dans le domaine de la télématique Des technologies matures et maîtrisées Les acteurs majeurs du domaine ont intérêt à implanter ces solutions : constructeurs automobiles, assureurs, opérateurs téléphoniques Le client final y gagne : Economies du client société Economies du particulier (baisse des coûts d assurance) Le marché de l aide à la personne Le marché de l aide à la personne : Les offres de CARTELEMATICS concerneront dans un premier temps les marchés suivants : - Elèves scolarisées en Primaire en France : enfants (source Ouvrage France, portrait social Edition 2006) - Malades d Alzheimer : 1,3 millions d ici 2020 (Source INSEE) - Agent de sécurité : 4553 Sociétés de sécurité en France (source : France Prospect 2007) Présentation générale et métiers de CAR TELEMATICS Présentation générale Car Telematics est une offre novatrice de Business Intelligence basée exclusivement sur les systèmes communicants complexes, apportant aux entreprises, aux opérateurs mobiles, aux administrations et aux particuliers, des moyens nouveaux, puissants et économiques de traitement et d analyse des données collectées en leur proposant des offres professionnelles et «grand public» dédiées. Page 27

28 Après l affirmation d un savoir faire reconnu, Car Telematics a opéré en 2006 un repositionnement stratégique et un redimensionnement de ses offres. Car Telematics apporte donc des nouveaux revenus significatifs, rentables et pérennes à l ensemble des acteurs, tout en optimisant les investissements de Fleet Management et de Télécollecte des entreprises et des administrations, ainsi que de nouveaux services d aide à la personne. Car Telematics décuple la performance de marchés avérés et en très forte croissance comme les investissements de géolocalisation, d assistance, ou encore l explosion des marchés de la sécurité, en apportant aux acteurs de ces marchés des moyens plus économiques et plus efficaces pour gérer certains postes internes, optimisant leurs investissements. Via des objets communicants utilisant les technologies GPS, GPRS, UMTS, les produits et services de Car Telematics offrent la possibilité d administrer, de superviser, d analyser les informations recueillies et de bénéficier où que l on soit, à tout moment, d un puissant outil intelligent et communiquant d expertise. Car Telematics apporte un véritable bénéfice à plus de 80 % des acteurs professionnels, équipés, ainsi qu aux particuliers qui disposeront de services innovants pour sécuriser les déplacements de leurs enfants, d assister les personnes âgées Positionnement de Car Telematics sur le marché Car Telematics apporte des atouts essentiels pour réussir sur son marché et y prendre une place de leader incontestable. 1). Atout économique : Car Telematics, en décidant de privilégier des choix de R&D pour la mise au point de solutions logicielles à forte valeur ajoutée dans le traitement et l audit de la donnée, réalise d importantes économies. Ainsi, l approche traditionnelle du fleet management se fonde sur une base cartographique pour aller vers des rapports. Car Telematics s est attaché à renverser ce concept en mettant l analyse de l information au cœur du modèle. De ce fait, cette stratégie permet non seulement une réactivité beaucoup plus forte que la concurrence mais également une capacité à délivrer des solutions personnalisées à des prix plus compétitifs que des offres standardisées. Du «sur mesure» standardisé, évolutif, moins cher, telle est la promesse de Car Telematics. 2). Atout humain : Car Telematics concentre une équipe managériale complémentaire, polyvalente et expérimentée alliant expertise technologique forte avec Mr Franck Spinelli (ancien chef de projets chez Alcatel, manager de la société Remoteam, chef de projets pour Netgem, dont les compétences techniques sont reconnues par les plus grands groupes), et une expérience commerciale poussée avec Mr Eric Felix (7ans dans le marché de la géolocalisation, directeur commercial France chez Minor Planet, Directeur Business Développement chez Air Liquide, Responsable grands comptes chez Fiat France). 3). Atout via les accords activables : Car Telematics s appuie enfin sur des accords finalisés permettant de bénéficier d un time to market très réduit, du soutien d acteurs majeurs du marché, comme Siemens ou Nomadic pour la mise à disposition de solutions matérielles de pointe, ou encore de Orange, SFR et/ ou Bouygues Télécom pour la mise en place des process techniques de connexion, de coopération marketing, technologique et commerciale (Ex : Partenaire Expert France Telecom). 4). Atout technique : Car Telematics est développé sur des technologies «Legacy» actuelles, mais tirera un fort profit des innovations les plus récente. L une des forces de Car Telematics réside dans sa cellule de Business Intelligence qui assure une veille technologique internationale continue. Cette capacité assure à Car Telematics une avance concurrentielle permanente et récurrente. Page 28

29 Offre de produits et services de CARTELEMATICS Les produits proposés CarTelematics offre une solution de géolocalisation pour la gestion et le suivi des flottes. Cette solution comprend : - Un module de collecte de données (enregistre position, vitesse, distance parcourues avec systèmes GPS) - Un module de communication (transmission des données vers l ASP) - Un accès à un site Internet pour le client pour accéder aux infos en temps réel, et l historique - Un accès à une hotline les jours ouvrables En parallèle, Cartelematics vend une gamme de services à 3 niveaux : - le pack «CARTELEMATICS FLEET» - le pack «FREETELEMATICS» - le pack «aide à la personne» - CARTELEMATICS FLEET comprend : - Une remontée permanente avec un rafraîchissement toutes les 15 minutes. - Intègre les contraintes de la CNIL sur les véhicules de fonction et la protection de la vie privée - A heure fixe, les données kilométriques, vitesse moyenne, nombre de démarrages, nombre d heures d utilisation sont remontés. - L utilisateur a un bouton vie privée/vie publique et peut inhiber le système - Des options : assistance à distance et téléphone main libre avec le gestionnaire de flotte sont également vendues par CT - L accès en temps réel à la position des véhicules - L extraction personnalisée de fichiers de données de gestion - La mise à disposition de rapport en fonction de la demande du client et des services personnalisés FREETELEMATICS : le première offre low cost de services de géolocalisation - déploiement de l option FLEET EVOLUTION solution France Télécom compatible avec FEETELEMATICS - offre de gratuité avec FREE TELEMATICS avec juste l achat du boîtier et la fourniture de la carte SIM - le premier service gratuit de géolocalisation, dont l objectif est de donner envie au prospect d essayer les systèmes de géolocalisation - un service gratuit sans engagement - plateforme de services fournissant à ses utilisateurs l essentiel de leurs besoins permettant une gestion maîtrisée et sécurisée de leur flotte de véhicules. - Grâce à une simple connexion à Internet, l utilisateur peut de chez lui et instantanément gérer en toute autonomie son parc automobile - Il bénéficie gratuitement d un accès en temps réel à ses données associées à un rapport journalier. - Cible : le service idéal pour les TPE, PME, particuliers et artisans. - Avantages : tester sans engagement un service pour augmenter la productivité, optimiser l utilisation des véhicules, sécuriser les véhicules et les biens, réduire les coûts kilométriques et créer la transparence entre ses clients et collaborateurs. AIDE A LA PERSONNE - la première offre de géolocalisation pour les enfants, les personnes âgées et les travailleurs isolés avec un service gratuit FREE TELEMATICS - boîtier de localisation destiné aux agents de sécurité en mission à l extérieur Page 29

30 - Grâce à une simple connexion à Internet, l utilisateur peut de chez lui et instantanément localiser son employé. Il bénéficie gratuitement d un accès en temps réel à ses données associées à un rapport journalier. - Cibles : agents de sécurité, employés travaillant à l extérieur, employés travaillant la nuit. - Avantages : simplicité d utilisation et imaginée pour les personnes exerçant un métier à «risque». muni d un bouton «panic» l employé pourra prévenir son employeur ou les personnes de la sécurité. Informés par SMS, les employés de la sécurité peuvent rappeler leur employeur puisque Personal Mobility permet les appels entrants. - Spécificités : premier boîtier de géolocalisation destiné à une cible de professionnels de la sécurité Les bénéfices pour les professionnels Les bénéfices pour les professionnels Car Telematics développe un service de géolocalisation polyvalent et innovant auprès des clients PME /PMI, apportant des bénéfices importants et multiples: Le ROI se mesurant en mois, reliées directement à leurs actifs distants, les entreprises n ont plus à dépendre de retour d information en différé, aléatoire et subjectif par les utilisateurs de ces actifs. Ces entreprises passent d un management actif à un management pro actif. Dans le cas des gestions de flotte, les solutions Car Telematics procurent à leurs clients trois bénéfices principaux : Une réduction de prés 20 % des coûts d utilisation de la flotte Baisse du kilométrage Réduction des heures travaillées Limitation de l usage privé Baisse des primes d assurance, conséquence de la diminution du risque de vol des véhicules Une augmentation de plus 25 % de la productivité terrain Plus de visites clients par tournée Planification dynamique des tournées Contrôle en temps réel des arrêts non programmés et des écarts d itinéraires Amélioration du service client : Information en temps réel du déroulement de chaque opération à distance Transparence et traçabilité des déplacements et livraison client Archivage des données et des historiques En apportant une prestation de service clef en main à ces acteurs, associée à un conseil issu d une expertise reconnue, Car Telematics est l intégrateur incontournable pour mettre en œuvre la nouvelle valeur ajoutée de la géolocalisation Mobile. Page 30

31 Les bénéfices pour les particuliers Les bénéfices pour les particuliers Pour le consommateur, utiliser les produits et services de Car Telematics, c est accéder à des offres, jusque là, réservées à des professionnels, délivrant donc de forts bénéfices : Simplicité d usage : Les offres «Grand Public» de Car Télématics répondent à la préoccupation centrale de proposer aux particuliers, des services dont la simplicité d usage constitue l exigence récurrente. Ainsi, tant la mise en place, l ouverture que l utilisation du service sont simples, rapides et ergonomiques. Ainsi, rapidement, en quelques clics, un particulier peut ouvrir son compte sur internet et souscrire à l offre qui l intéresse et trouver une réponse dédiée à son besoin. Valeur Ajoutée : Car Telematics a décidé de mettre son savoir faire professionnel, sa maitrise et ses compétences techniques au service des particuliers. Toute la valeur ajoutée des offres «Grand Public» de Car Télématics réside dans la capacité de la société à transposer les dernières innovations technologiques des services, pensés pour apporter des solutions à des problématiques fortes. Aujourd hui, les secteurs de l aide à la personne, de la sécurité, de la prévention émettent des besoins identifiés fort pour lesquels les seules ressources humaines ne sont pas à même de suffire. Des prix réduits : Car Telematics s est attaché à packager des offres avec des coûts extrêmement réduits afin d être en mesure de proposer des grilles tarifaires ultra compétitives. Cet avantage sur la concurrence, Car Telematics la tire de son expérience «Grand Compte», de ses réseaux internationaux de fournisseurs, de ses relations étroites avec l ensemble des opérateurs mobiles et surtout d une optimisation des ses charges internes (notamment de R&D) Des produits «Plug and Play» : Les produits développés et commercialisés par Car Telematics sont opérationnels immédiatement et d un usage «Friendly user» poussé. Simplifier la technologie pour qu elle se mette au service des individus sans contraintes ou de compétences particulières, est le choix de Car Telematics. Une assistance de qualité : Car Telematics a conscience que l un des travers majeur de la culture française d entreprise est souvent de concentrer les efforts dans l acquisition «Client» au détriment de la fidélisation, du suivi et de l assistance. C est pourquoi Car Telematics a porté un soin particulier à mettre en place une structure d assistance multi support suivant la complexité des services Les fournisseurs 2 fournisseurs couvrent 80% du compte achats de cartelematics. - ORANGE : Cartelematics lui achète des abonnements GPRS sur une durée de 36 mois aux conditions générales d Orange. - KUANTIC: cartelematics lui achète des boîtiers électroniques, avec une garantie de 36 mois ainsi que la prestation de déblocage à distance des cartes SIM directement livrées dans les boîtiers. Cette relation est contractualisée. Les conditions de règlement à 60 jours en fin de mois. Le reste des fournisseurs sont des fournisseurs classiques de frais généraux : comptable, bailleur, commissaires aux comptes Les partenariats Car telematics a des partenariats avec Kuantic et Nomadic Solutions. Des contrats de partenariats sont en cours de discussion avec la division Grands comptes de France Télécom et la direction des ventes indirectes de France Télécom. Page 31

CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE

CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE CHAPITRE 1 ANALYSE FINANCIERE Capital social avant opération : 539 790, divisé en 1 799 300 actions de 0,3 de nominal Ouverture du Placement : 18 octobre 2007 Clôture du Placement : 7 novembre 2007 1 ère

Plus en détail

ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS. : Augmentation de capital par émission de 206.065 actions nouvelles

ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS. : Augmentation de capital par émission de 206.065 actions nouvelles ZETA BIOTECH INSCRIPTION SUR LE MARCHE LIBRE D EURONEXT PARIS Capital social avant opération : Ouverture du Placement : Clôture du Placement : 1 ère cotation : Prix de souscription : 4,85 par action Valorisation

Plus en détail

actionnariat salarié

actionnariat salarié actionnariat salarié L Actionnariat Salarié est un outil d épargne collective permettant aux salariés d acquérir directement ou indirectement des actions de leur entreprise au travers du Plan d Épargne

Plus en détail

A U D I K A G R O U P E

A U D I K A G R O U P E Page 1 sur 8 A U D I K A G R O U P E Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 58 avenue Hoche 75008 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et

Plus en détail

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social

OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR. portant sur 365.600 actions 1000mercis. en vue de la réduction de son capital social OFFRE CONTRACTUELLE DE RACHAT D ACTIONS PAR portant sur 365.600 actions 1000mercis en vue de la réduction de son capital social Prix de l offre : 25 par action 1000mercis Durée de l offre : du 16 avril

Plus en détail

GROUPE. Rapport Semestriel

GROUPE. Rapport Semestriel GROUPE Rapport Semestriel Au 30 juin 2015 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE CONSOLIDATION...

Plus en détail

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902.

Transferts. Nombre de titres 33.599 Echéance maximale moyenne Cours moyen de la 86,38 transaction Prix d exercice moyen Montants 2.902. VICAT Société Anonyme au capital de 62.361.600 euros Siège social : Tour MANHATTAN 6 place de l Iris 92095 PARIS LA DEFENSE CEDEX 057 505 539 RCS Nanterre NOTE D INFORMATION RELATIVE A L AUTORISATION DEMANDEE

Plus en détail

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement

P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t. Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement P r o t e c t i o n s o c i a l e & A c t u a r i a t Plus qu une protection sociale complémentaire : notre engagement L es entreprises opèrent aujourd hui dans un environnement mondialisé et compétitif

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

offre 2014 FortunE 6 FCpi truffle Fonds commun de placement dans l innovation

offre 2014 FortunE 6 FCpi truffle Fonds commun de placement dans l innovation Fonds commun de placement dans l innovation offre 2014 FCpi truffle FortunE 6 n financement de l innovation Le FCPI Truffle Fortune N 6 financera des entreprises innovantes développant des technologies

Plus en détail

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2

FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 FIP ODYSSEE CONVERTIBLES & ACTIONS 2 STRATEGIE DE GESTION DU FONDS STRATEGIE DE GESTION DU FONDS Le fonds investira dans un portefeuille de PME, sélectionnées pour leurs perspectives de rentabilité et

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE

RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE RAPPORT ANNUEL DE TRANSPARENCE DECEMBRE 2014 Etabli en application des dispositions de l article R. 823-21 du Code de commerce 1 Préambule Le présent rapport établi par la Société Thierry MOREL & Associés

Plus en détail

Etude Financière CAR TELEMATICS

Etude Financière CAR TELEMATICS Etude Financière CAR TELEMATICS Capital social avant opération : 230 000, divisé en 460 000 actions de 0,50 de nominal Cotation directe Prix de souscription : entre 4,80 et 5,20 Valorisation pré-money

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE PREVU PAR L ARTICLE R 823-21 DU CODE DE COMMERCE RELATIF A L EXERCICE CLOS AU 31 DECEMBRE 2013

RAPPORT DE TRANSPARENCE PREVU PAR L ARTICLE R 823-21 DU CODE DE COMMERCE RELATIF A L EXERCICE CLOS AU 31 DECEMBRE 2013 RAPPORT DE TRANSPARENCE PREVU PAR L ARTICLE R 823-21 DU CODE DE COMMERCE RELATIF A L EXERCICE CLOS AU 31 DECEMBRE 2013 RAPPEL Les Commissaires aux Comptes, désignés auprès de personnes ou entités faisant

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

VIVENDI 7 279 157 930 : 42, 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS

VIVENDI 7 279 157 930 : 42, 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS Société Anonyme à Directoire et Conseil de surveillance au capital de 7 279 157 930 Siège social : 42, avenue de Friedland 75008 PARIS - 343 134 763 - RCS Paris Rapport complémentaire du Directoire sur

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex

Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex Société Anonyme au capital de 9.108.420 Siège social : Immeuble «Le Clemenceau I» 205 avenue Georges Clemenceau 92024 NANTERRE Cedex R.C.S. NANTERRE B 331 408 336 NOTE d INFORMATION ETABLIE SUITE A LA

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE EN DATE DU 16 JUIN 2014 FONCIERE DEVELOPPEMENT LOGEMENTS Société anonyme au capital de 696.110.040 euros 10, avenue Kléber 75116 Paris RCS Paris 552 043 481 («Foncière Développement Logements» ou la «Société») RAPPORT DU CONSEIL

Plus en détail

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151

RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RIBER Société anonyme au capital de EUR 3.036.472,48 Siège social : 31, Rue Casimir Perier 95873 Bezons Cedex R.C.S Pontoise 343 006 151 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE

PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE PARTIE I DIAGNOSTIC FINANCIER DE L ENTREPRISE CHAPITRE I ACTEURS, OBJECTIFS ET MODALITES DU DIAGNOSTIC FINANCIER 1) Les champs d application et les acteurs du diagnostic financier ACTEURS CONCERNES Dirigeants

Plus en détail

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ

Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ Professions libérales Artisans Commerç ants Petites entreprises Auto-entrepreneurs FINANCER VOTRE ACTIVITÉ VOUS AVEZ DES BESOINS PROS NOUS AVONS DES SOLUTIONS PROS Pour vos projets et vos investissements,

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts

EH Intelligence by Sidetrade. Maîtriser le risque sur le bout des doigts EH Intelligence Maîtriser le risque sur le bout des doigts «Avec EH Intelligence, nous bénéficions d une visibilité en temps réel des indicateurs de suivi du poste client, ce qui améliore considérablement

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE

2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE 2012 RAPPORT DE TRANSPARENCE Sommaire Introduction... 4 1. Groupe Fourcade... 5 1.1. Organigramme du groupe... 5 1.2. F2A - FOURCADE AUDIT ASSOCIES... 5 1.3. Description de la Gouvernance et de ses modalités

Plus en détail

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris

Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris Société anonyme au capital de 79.251.083,22 Siège social : 35, rue Gare 75019 Paris 582 074 944 RCS Paris RAPPORT SPECIAL DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 22 JUIN 2012 SUR LA

Plus en détail

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS

GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS N 383 699 048 RCS PARIS ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 6 JUIN 2012 RESULTATS DES

Plus en détail

POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE

POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE POLITIQUE DE CLASSEMENT DES CLIENTS DE HMG FINANCE ART. 314-4 ET SUIVANTS DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS -Actualisée au 12 janvier 2012- I L obligation de classement des clients

Plus en détail

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014

Communiqué de Presse. S1 2015 S1 2014 Exercice 2014 Contacts Relations Investisseurs : Patrick Gouffran +33 (0)1 40 67 29 26 pgouffran@axway.com Relations Presse : Sylvie Podetti +33 (0)1 47 17 22 40 spodetti@axway.com Communiqué de Presse Axway : croissance

Plus en détail

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8

Les valeurs mobilières. Les actions 3. Les droits et autres titres de capital 5. Les obligations 6. Les SICAV et FCP 8 Les actions 3 Les droits et autres titres de capital 5 Les obligations 6 Les SICAV et FCP 8 2 Les actions Qu est-ce qu une action? Au porteur ou nominative, quelle différence? Quels droits procure-t-elle

Plus en détail

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE

3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3. RAPPORT DU DIRECTOIRE SUR LES RÉSOLUTIONS PRÉSENTÉES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 3.1. RELEVANT DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE Approbation des comptes 2014 et affectation du résultat Par le vote

Plus en détail

Résolutions à titre ordinaire

Résolutions à titre ordinaire COFACE SA CONSEIL D ADMINISTRATION DU 17 FEVRIER 2015 Rapport du Conseil d administration sur les résolutions présentées à l Assemblée Générale Mixte Le rapport a pour objet de présenter les résolutions

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS

Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS Politique DE CLASSEMENT DES CLIENTS Principaux textes de référence : La politique de classement des clients mise en place au sein de HMG Finance s appuie sur les articles L533-16, L533-20, D533-11 et D533-12

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le

Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le Sont présentés ci-dessous les principaux risques et facteurs de risques auxquels le Groupe est confronté. L analyse et le management des risques constituent un enjeu majeur pour la pérennité du Groupe

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007

Résultats Semestriels 2007. Réunion d information du 3 octobre 2007 Résultats Semestriels 2007 Réunion d information du 3 octobre 2007 1 S o m m a i r e efront, expert en solutions logicielles pour la finance Stratégie de développement Activité du 1 er semestre 2007 Perspectives

Plus en détail

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR

Rapport de transparence. Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Rapport de transparence Exercice clos le 30 juin 2014 Cabinet EXCO COTE D'AZUR Table des matières Préambule... 1 Présentation de Kreston International LTD... 2 Structure juridique et principaux chiffres...

Plus en détail

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin

Les clés de l évaluation. Hervé Bardin Les clés de l évaluation Hervé Bardin Evaluation d entreprise : principes généraux Evaluation d entreprise : principes généraux Que veut-on évaluer? Contexte de l évaluation Typologie des méthodes d évaluation

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE EN REPONSE A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE INITIEE PAR.

COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE EN REPONSE A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE INITIEE PAR. COMMUNIQUE RELATIF AU DEPOT D UN PROJET DE NOTE EN REPONSE A L OFFRE PUBLIQUE D ACHAT SIMPLIFIEE VISANT LES ACTIONS DE INITIEE PAR SiegCo AVIS IMPORTANT Un projet de note en réponse a été établi et déposé

Plus en détail

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions

Synthèse des principales caractéristiques de l opération Programme de rachat d actions 1 CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE (CNIM) Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 056 220 Euros Siège social : PARIS (75008) 35, rue de Bassano RCS PARIS 662

Plus en détail

Partie I L environnement juridique de l introduction en Bourse

Partie I L environnement juridique de l introduction en Bourse Partie I L environnement juridique de l introduction en Bourse Note de l éditeur : Les chapitres 2 «Les règles communes aux divers marchés» et 3 «Les règles spécifiques aux divers marchés» du présent

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS

CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS CONSTRUCTIONS INDUSTRIELLES DE LA MEDITERRANEE C N I M SOCIETE ANONYME A DIRECTOIRE ET CONSEIL DE SURVEILLANCE AU CAPITAL DE 6 056 220 EUROS SIEGE SOCIAL : 35, RUE DE BASSANO 75008 PARIS ADRESSE TEMPORAIRE

Plus en détail

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009

UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE. Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 UN EXERCICE 2009 FORTEMENT AFFECTE PAR LA CRISE Reprise progressive des niveaux d activité à partir du second semestre 2009 Grenoble, France et Durham, Caroline du Nord, 26 mars 2010 MEMSCAP (NYSE Euronext:

Plus en détail

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier.

1.2 Convocation des administrateurs Conformément à l article 17 des statuts, les administrateurs ont été convoqués par courrier. Société Anonyme au capital de 36 659 280 Siège social : 20, rue de l'arc de Triomphe - 75017 PARIS 378 557 474 RCS PARIS RAPPORT DU PRESIDENT DIRECTEUR GENERAL ETABLI EN APPLICATION DU DERNIER ALINEA DE

Plus en détail

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013

EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 GENERALE DE SANTE SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 42.320.396,25 EUROS SIEGE SOCIAL : 96, AVENUE D IENA 75116 PARIS RCS PARIS 383 699 048 EXPOSE SOMMAIRE DE L ACTIVITE 2013 Mesdames, Messieurs les Actionnaires,

Plus en détail

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN

GENERALE MIXTE DU 26 JUIN NOTE D INFORMATION ETABLIE SUITE A LA DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE PROCEDER AU LANCEMENT EFFECTIF DU PROGRAMME DE RACHAT DE SES PROPRES ACTIONS AUTORISE PAR l ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 26

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice.

Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. Insight Revendeur exclusif des solutions Masternaut a Maurice. 1. Un pionnier sur un marché à fort potentiel Depuis sa création en 1996, Masternaut fait figure de pionnier. À ses débuts, le marché balbutiant

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Délibération n 2012-2 Conseil d administration du 6 mars 2012

Délibération n 2012-2 Conseil d administration du 6 mars 2012 Délibération n 2012-2 Conseil d administration du 6 mars 2012 Objet : modification du règlement financier de la CNRACL M. Domeizel, Président, rend compte de l exposé suivant : Exposé L article 13-4 du

Plus en détail

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable

Résultats consolidés au 31 décembre 2007. Proposition de distribution d un dividende de 9,20 dirhams/action, soit 100% du résultat distribuable Communiqué Rabat, le 22 février 2008 Résultats consolidés au 31 décembre 2007 Forte hausse des résultats consolidés en 2007 o Chiffre d affaires : +21,7% o Résultat opérationnel : +21,8% o Résultat net

Plus en détail

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions

Stock-options et Attributions Gratuites d Actions Stock-options et Attributions Gratuites d Actions 1 P remière banque privée en France en termes d actifs sous gestion, BNP Paribas a mis en place une organisation et des équipes totalement dédiées à la

Plus en détail

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

ELECTRICITE DE STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION ELECTRICITE DE STRASBOURG Société Anonyme au capital de 71 090 040 Siège social : 26, Boulevard du Président Wilson 67000 STRASBOURG 558 501 912 R.C.S STRASBOURG ASSEMBLEE GENERALE MIXTE AVIS DE REUNION

Plus en détail

expertise complète pour vos projets

expertise complète pour vos projets Choisissez une expertise complète pour vos projets d entrepreneur > Une vision globale pour bien assurer >toute l entreprise et la vie privée. > ASSURANCES DE PERSONNES ASSURANCES DES BIENS Obligations

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC)

RAPPORT DE TRANSPARENCE. Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le 30/09/2014 INSTITUT EUROPEEN D AUDIT ET DE CONSEILS (IEAC) INTRODUCTION Le présent rapport de transparence est rédigé et publié en application de l article R 823-21

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable.

Durée d investissement recommandée de 8 ans. SCPI à capital variable. SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise, avec la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Durée d investissement recommandée de 8 ans.

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 12-25 en date du 20/11/2012. Elle peut être obtenue gratuitement auprès de la

Plus en détail

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE.

«L année 2013 a été marquée par le lancement du FALCON 5X, qui enrichit la gamme FALCON, et par la consolidation du socle France du RAFALE. Prises de commandes 64 FALCON contre 58 en 2012 Livraisons 77 FALCON et 11 RAFALE contre 66 FALCON et 11 RAFALE en 2012 Chiffre d'affaires 4 593 millions d'euros, en hausse de 17% Résultat Net ajusté(*)

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE

RAPPORT COMPLEMENTAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR L AUGMENTATION DE CAPITAL DECIDEE SUR DELEGATION DE L ASSEMBLEE GENERALE PASCAL PIVETEAU SA Société anonyme à conseil d administration au capital social de 225 060 euros réparti en 2.250.600 actions de 0,1 euro de valeur nominale Siège social : 26, rue Malar 75007 Paris 529

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

A plus innovation 2013

A plus innovation 2013 A plus innovation 2013 Fonds commun de placement dans l innovation Durée de blocage de 6 ans minimum pouvant aller jusqu à 8 ans maximum sur décision de la société de gestion (soit jusqu au 31/12/2021)

Plus en détail

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert GENERALI ESPACE LUX La Solution FID Expert Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? est une offre exclusive dédiée à une

Plus en détail

Mission jeunes entreprises

Mission jeunes entreprises Mission jeunes entreprises proposée par les experts-comptables www.entreprisecreation.com Le site des experts-comptables dédié à la création d'entreprise Pourquoi une? En vue de contribuer au développement

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012

RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ET EXTRAORDINAIRE DU 6 JUIN 2012 Société anonyme avec Conseil d Administration Au capital social de 7 097 879 Siège social : 155 avenue de la Rochelle, 79000 Niort B 025 580 143 RCS Niort RESOLUTIONS PROPOSEES AU VOTE DE L ASSEMBLEE GENERALE

Plus en détail

Guide d élaboration du business plan

Guide d élaboration du business plan Guide d élaboration du business plan Vous avez un projet d'entreprise innovante, Sherpa Finance, structure du Groupe SAHAM, dédiée à l'accompagnement des porteurs de projet et à la promotion de la création

Plus en détail

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets

Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Banque des Entreprises au Luxembourg Des experts au cœur de vos projets Communication Marketing Juin 2011 bgl.lu Sommaire BGL BNP Paribas au service des entreprises 5 Un interlocuteur dédié 6 Un interlocuteur

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Thales : mise en place d'un plan d'actionnariat salarié

Thales : mise en place d'un plan d'actionnariat salarié Thales : mise en place d'un plan d'actionnariat salarié Neuilly-sur-Seine, 19 avril 2013 Thales (NYSE Euronext Paris : HO, action ordinaire code ISIN : FR0000121329) annonce la mise en place d'un plan

Plus en détail

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013

SOCIETE DE TAYNINH RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL. A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 SOCIETE DE TAYNINH 2013 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL A. Rapport d activité pour la période du 1 er janvier 2013 au 30 juin 2013 B. Etats financiers au 30 juin 2013 C. Rapport des commissaires aux comptes

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007

Résultats semestriels 2007 et perspectives. SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 et perspectives SQLI, solutions et services e-business 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 lundi 17 septembre 2007 Résultats semestriels 2007 Stratégie et modèle économique

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

Altergaz, fournisseur de gaz naturel

Altergaz, fournisseur de gaz naturel Altergaz, fournisseur de gaz naturel Notre vision : devenir le premier fournisseur alternatif de gaz naturel en France Altergaz souhaite offrir à ses clients professionnels, entreprises, collectivités

Plus en détail

Formation Atmansoft :

Formation Atmansoft : La particularité de la mise en place d une gestion de trésorerie, c'est-à-dire afin de devancer ses engagements, de connaître ses besoins et de respecter ses lignes d autorisations de découvert est devenu

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES

CHARTE DES BONNES PRATIQUES COMITE DES COMITES D ENTREPRISE DU CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES CHARTE DES BONNES PRATIQUES ETABLIE au nom du Conseil supérieur de l Ordre des Experts-comptables dans le cadre des

Plus en détail

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif en capital des startups ou de toute autre entreprise n existait nulle part dans le monde. 2 hommes décidèrent de réinventer l économie et créèrent

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE

Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE Formation Repreneurs MODULE ETUDIER LE PROJET DE RACHAT ET EVALUER L AFFAIRE I. Contexte Contextes variés Acquisition, cession, recherche d associés, fusion, Succession, partage entre héritiers, transmission

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE FONCTIONNEMENT DU CONSEIL ET LE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs les actionnaires, En application des dispositions de l article L. 225-37, alinéa 6, du Code de commerce,

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail