Lecture analytique n 12 : Bérénice et Titus

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lecture analytique n 12 : Bérénice et Titus"

Transcription

1 Lecture analytique n 12 : Bérénice et Titus [Titus, empereur de Rome, aime la reine de Judée, Bérénice. Mais il renonce à l'épouser car le Sénat s'oppose à cette union. Il annonce sa décision à sa bien-aimée.] Eh bien? il est donc vrai que Titus m'abandonne? Il faut nous séparer ; et c'est lui qui l'ordonne! Il ne faut point ici nous attendrir tous deux. Un trouble assez cruel m'agite et me dévore, Sans que des pleurs si chers me déchirent encore. Rappelez bien plutôt ce cœur qui tant de fois M'a fait de mon devoir reconnaître la voix. Il en est temps. Forcez votre amour à se taire, Et d'un œil que la gloire et la raison éclaire Contemplez mon devoir dans toute sa rigueur. Vous-même, contre vous, fortifez mon cœur, Aidez-moi, s'il se peut, à vaincre ma faiblesse, A retenir des pleurs qui m'échappent sans cesse ; Ou, si nous ne pouvons commander à nos pleurs, Que la gloire du moins soutienne nos douleurs, Et que tout l'univers reconnaisse sans peine Les pleurs d'un empereur et les pleurs d'une reine. Car enfn, ma Princesse, il faut nous séparer. Ah! Cruel! est-il temps de me le déclarer? Qu'avez-vous fait? Hélas! je me suis crue aimée Au plaisir de vous voir mon âme accoutumée Ne vit plus que pour vous. Ignoriez-vous vos lois Quand je vous l'avouai pour la première fois? A quel excès d'amour m'avez-vous amenée? Que ne me disiez-vous : "Princesse infortunée, Où vas-tu t'engager, et quel est ton espoir? Ne donne point un coeur qu'on ne peut recevoir". Ne l'avez-vous reçu, cruel, que pour le rendre, Quand de vos seules mains ce coeur voudrait dépendre? Tout l'empire a vingt fois conspiré contre nous. Il était temps encor : que ne me quittiez-vous? Mille raisons alors consolaient ma misère : Je pouvais de ma mort accuser votre père, Le peuple, le sénat, tout l'empire romain, Tout l'univers, plutôt qu'une si chère main. Leur haine, dès longtemps contre moi déclarée, M'avait à mon malheur dès longtemps préparée. Je n'aurais pas, Seigneur, reçu ce coup cruel Dans le temps que j'espère un bonheur immortel, Quand votre heureux amour peut tout ce qu'il désire, Lorsque Rome se tait, quand votre père expire, Lorsque tout l'univers féchit à vos genoux, Enfn quand je n'ai plus à redouter que vous. Et c'est moi seul aussi qui pouvais me détruire.

2 Je pouvais vivre alors et me laisser séduire ; Mon coeur se gardait bien d'aller dans l'avenir Chercher ce qui pouvait un jour nous désunir. Je voulais qu'à mes voeux rien ne fût invincible, Je n'examinais rien, j'espérais l'impossible. Que sais-je? j'espérais de mourir à vos yeux, Avant que d'en venir à ces cruels adieux. Les obstacles semblaient renouveler ma famme, Tout l'empire parlait, mais la gloire, Madame, Ne s'était point encor fait entendre à mon coeur Du ton dont elle parle au coeur d'un empereur. Je sais tous les tourments où ce dessein me livre, Je sens bien que sans vous je ne saurais plus vivre, Que mon coeur de moi-même est prêt à s'éloigner, Mais il ne s'agit plus de vivre, il faut régner. Jean Racine, Bérénice, Acte IV, scène 5, SUPPORT Jean Racine, Bérénice, Acte IV, scène 5, PRÉSENTATION ET SITUATION DU PASSAGE L action de Bérénice se passe à Rome. Titus, empereur de Rome, aime une reine, Bérénice, et en est aimé. Antiochus, le meilleur ami de Titus l aime aussi silencieusement depuis 5 ans. Apprenant que leur mariage doit se faire le soir même, il décide d avouer son amour à Bérénice. Titus, parce qu il est empereur romain ne peut épouser une reine. Les lois de Rome l interdisent. Il décide donc d éloigner Bérénice. PROBLÉMATIQUES Comment Titus justife-t-il sa décision? Analysez l'attitude des deux personnages. Qu est-ce qui fait l effcacité dramatique de cet aveu? En quoi Bérénice est-elle un personnage tragique? En quoi les deux personnages s'opposent-ils? AI-JE BIEN LU? I. Une scène douloureuse. / Une scène tragique. / Une scène émouvante. 1. Bérénice demande à Titus une explication. a. Quelle phrase est répétée par Bérénice (vers 2) et Titus (vers 19)? b. Quel indice prouve que Titus éprouve une certaine gêne en la répétant? 2. Bérénice est respectueuse de l'autorité impériale. a. Relevez les termes qui désignent Titus dans les deux premiers vers. b. A quelle personne Bérénice s'adresse-t-elle à lui? 3. Bérénice, une héroïne tragique. a. Relevez les apostrophes dans les tirades de Titus. Sur quel ton Titus s'adresse-t-il à Bérénice? b. Relevez les apostrophes dans les tirades de Bérénice. Sur quel ton Bérénice s'adresse-t-elle à Titus? II. La justifcation de Titus.

3 1. Titus demande à Bérénice de cesser de l'aimer. a. Que demande Titus à Bérénice dans sa première tirade (v. 3 à 19)? b. Quel mode verbal emploie-t-il pour cela? 2. Titus invoque le devoir, la raison d'etat. a. Quels sont les deux champs lexicaux qui s'opposent dans la première tirade (v. 3 à 19)? b. Où se trouve placé le mot "devoir" dans les vers 8 et 11? En quoi se trouve-t-il accentué? 3. Titus exprime sa douleur : d'après lui, il est aussi triste que Bérénice. a. Qui est le "prince malheureux" (vers 3) évoqué par Titus? Quel est le procédé utilisé? b. Nommez le procédé suivant : " Les pleurs d'un empereur et les pleurs d'une reine". III. Bérénice digne dans la douleur. 1. Bérénice lui reproche de ne pas avoir pris plus tôt cette décision, de l'avoir laissée l'aimer et croire en cet amour. a. Quels reproches Bérénice adresse-t-elle à Titus dans sa première tirade (v. 20 à 44)? b. Comment nomme-t-on le procédé suivant : "est-il temps de me le déclarer? Qu'avez-vous fait?" 2. Bérénice fait la leçon à Titus. a. Quel est l'intérêt pour Bérénice d'insérer du discours direct dans sa première tirade (v. 26 à 28)? b. Dans cette réplique, relevez l'apostrophe utilisée. En quoi diffère-t-elle des apostrophes utilisées par Titus dans ce passage? c. Dans cette réplique, Titus tutoie-t-il ou vouvoie-t-il Bérénice? 3. Bérénice ne comprend pas qu'il prenne cette décision à cet instant, alors qu'il a le pouvoir et que les oppositions à leur amour ont été levées. a. Nommez le procédé suivant : "Je pouvais de ma mort accuser votre père, /Le peuple, le sénat, tout l'empire romain, / Tout l'univers". b. Nommez le procédé suivant : "Dans le temps que j'espère un bonheur immortel, Quand votre heureux amour peut tout ce qu'il désire, Lorsque Rome se tait, quand votre père expire, Lorsque tout l'univers féchit à vos genoux, Enfn quand je n'ai plus à redouter que vous." I. Une scène douloureuse. / Une scène tragique. / Une scène émouvante. II. La justifcation de Titus. III. Bérénice digne dans la douleur. LES NEUF IDÉES ESSENTIELLES 1. Bérénice demande à Titus une explication. 2. Titus demande à Bérénice de cesser de l'aimer. 3. Titus exprime sa douleur : d'après lui, il est aussi triste que Bérénice. 4. Titus invoque le devoir, la raison d'etat. 5. Bérénice lui reproche de ne pas avoir pris plus tôt cette décision, de l'avoir laissée l'aimer et croire en cet amour. 6. Bérénice ne comprend pas qu'il prenne cette décision à cet instant, alors qu'il a le pouvoir et que les oppositions à leur amour ont été levées. 7. Titus tente de répondre aux reproches de Bérénice. 8. C'est une scène émouvante, tragique.

4 9. Bérénice reste digne dans la douleur. LES PROCÉDÉS Citations Procédés Interprétation Eh bien? il est donc vrai que Titus m'abandonne? Ah! Cruel! est-il temps de me le déclarer? Qu'avez-vous fait? Ignoriezvous vos lois Quand je vous l'avouai pour la première fois? A quel excès d'amour m'avezvous amenée? Que ne me disiez-vous : "Princesse infortunée, Où vas-tu t'engager, et quel est ton espoir? Ne donne point un coeur qu'on ne peut recevoir". Ne l'avez-vous reçu, cruel, que pour le rendre, Quand de vos seules mains ce coeur voudrait dépendre? Tout l'empire a vingt fois conspiré contre nous. Il était temps encor : que ne me quittiez-vous? Eh bien? il est donc vrai que Titus m'abandonne? Il faut nous séparer ; et c'est lui qui l'ordonne! Questions Questions rhétoriques Troisième personne Bérénice veut faire réagir Titus. Elle commence par une première question (dans la première réplique), puis poursuit avec une salve de questions rhétoriques (dans sa seconde réplique). Elle met Titus devant ses contradictions : elle ne comprend pas qu'il prenne cette décision, alors qu'il lui avait dit l'aimer et qu'il pouvait la quitter avant, bien avant que cet amour ne devienne aussi fort. Il lui annonce qu'il la quitte à un moment où elle est devenue très amoureuse. Dans la première réplique, Bérénice s'adresse à Titus à la troisième personne. Elle ne s'adresse pas directement à son amant, mais à l'empereur. Elle se montre ainsi distante. Ce n'est pas l'amante qui s'exprime, mais la citoyenne, respectueuse de l'empereur. Car enfn, ma Princesse, il faut nous séparer. Ah! Cruel! est-il temps de me le déclarer? Enfn quand je n'ai plus à redouter que vous. Et c'est moi seul aussi qui pouvais me détruire. Tirades Le texte est constitué de trois tirades. Dans ce passage, c'est essentiellement Titus qui a la parole, mais les tirades sont équilibrées, à peu près aussi longues l'une que l'autre.

5 Mais il ne s'agit plus de vivre, il faut régner. Il ne faut point ici nous attendrir tous deux. Rappelez bien plutôt ce cœur qui tant de fois M'a fait de mon devoir reconnaître la voix. Il en est temps. Forcez votre amour à se taire, Contemplez mon devoir dans toute sa rigueur. fortifez mon cœur, Aidez-moi, s'il se peut, à vaincre ma faiblesse, il faut nous séparer. il faut régner. Un trouble assez cruel m'agite et me dévore, Sans que des pleurs si chers me déchirent encore. Aidez-moi, s'il se peut, à vaincre ma faiblesse, A retenir des pleurs qui m'échappent sans cesse ; Ou, si nous ne pouvons commander à nos pleurs, Que la gloire du moins soutienne nos douleurs, Et que tout l'univers reconnaisse sans peine Les pleurs d'un empereur et les pleurs d'une reine. M'a fait de mon devoir reconnaître la voix. Et d'un œil que la gloire et la raison éclaire Contemplez mon devoir dans toute sa rigueur. Que la gloire du moins soutienne nos douleurs, Il faut nous séparer il faut nous séparer. Impératifs Champ lexical de la douleur Champ lexical du devoir, de la raison Répétition La première tirade de Titus est émaillée de nombreux impératifs. Il donne des ordres (ou des conseils) à Bérénice. Il est l'empereur et c'est à ce titre qu'il s'exprime. Ce n'est pas un discours amoureux, mais le discours de l'homme politique, de l'empereur. La première tirade de Titus croise deux champs lexicaux contradictoires : d'un côté, le champ lexical de la douleur, qui montre que Titus est aussi affigé que Bérénice, qu'il partage ses sentiments ; de l'autre côté, le champ lexical du devoir. Titus reprend exactement la formule prononcée par Bérénice à la fn de la première réplique. Il ne répète cette injonction, cette nécessité qu'à la fn de sa tirade, pas au début, parce que c'est un aveu diffcile : il lui faut argumenter avant cela. Car enfn, ma Princesse, il faut Apostrophes Les apostrophes donnent des renseignements concernant la relation entre les personnages. Bérénice utilise le mot «cruel», qu'elle répète. C'est un mot emprunté à la tragédie. Elle est ici une héroïne tragique. Elle insiste sur sa

6 nous séparer. Ah! Cruel! est-il temps de me le déclarer? Ne l'avez-vous reçu, cruel, que pour le rendre, Je n'aurais pas, Seigneur, reçu ce coup cruel douleur, sur son ressentiment : elle en veut à Titus. Elle reste néanmoins respectueuse, puisqu'elle utilise fnalement le mot «Seigneur» : elle considère Titus comme empreur, moins comme amant. Titus affche une certaine distance, une certaine froideur, en appelant Bérénice «Madame», à deux reprises. Une seule fois, il laisse échapper de la douceur, de l'affection : «ma Princesse». Tout l'empire parlait, mais la gloire, Madame, Les pleurs d'un empereur et les pleurs d'une reine Rappelez bien plutôt ce cœur qui tant de fois M'a fait de mon devoir //reconnaître la voix. Contemplez mon devoir //dans toute sa rigueur. Forcez votre amour à se taire Périphrase Champ lexical du pouvoir Répétition Césure à l'hémistiche Métaphore Personnifcation Afn de bien montrer qu'il est aussi malheureux qu'elle, Titus utilise le champ lexical de la souffrance et se désigne lui-même comme "un prince malheureux". Titus répète le mot "devoir", mis en valeur par sa position dans le vers : il est à la césure à l'hémistiche : "M'a fait de m o n d e v o i r / / reconnaître la voix." "Contemplez mon devoir // dans toute sa rigueur." Cette fgure de style insiste sur la nécessité de mettre un terme à l'amour. Titus demande à Bérénice de ne plus exprimer ses sentiments. Les pleurs d'un empereur et les pleurs d'une reine Qu'avez-vous fait? Hélas! je me suis crue aimée Au plaisir de vous voir mon âme accoutumée Ne vit plus que pour vous. "Princesse infortunée, Où vas-tu t'engager, et quel est ton espoir? Ne donne point un coeur qu'on ne peut recevoir". Parallélisme Enjambement Discours direct Tutoiement Il établit un parallèle entre leurs situations respectives : elle n'est pas la seule à souffrir ; il souffre autant. La douleur de Bérenice est relativement contenue. Elle se montre digne. Néanmoins, cette douleur se perçoit à travers les nombreuses questions rhétoriques qui inaugurent sa tirade et à travers l'enjambement : le vers déborde, l'alexandrin ne parvient pas à contenir ce qu'elle a à dire. Bérénice insère dans sa tirade une réplique au discours direct : elle imagine ce que Titus aurait dû lui dire. Elle lui fait la leçon, d'une certaine façon. Plutôt que de lui annoncer si tardivement que la raison d'etat lui interdisait de l'aimer, il aurait dû, dès le début, refuser de se lancer dans une histoire d'amour impossible. Dans cette réplique imaginaire, elle utilise le tutoiement, qui montre une certaine proximité avec l'empereur. En lui parlant ainsi, il aurait témoigné davantage d'amour. Elle emploie également une apostrophe ("princesse infortunée") qui montre une attitude plus tendre : si Titus lui avait parlé ainsi, il aurait manifesté plus de compassion.

7 Je pouvais de ma mort accuser votre père, Le peuple, le sénat, tout l'empire romain, Tout l'univers Gradation Bérénice énumère tout ce qui a été un obstacle pour leur amour, à commencer par le père de Titus, qui est en train de mourir. Bérénice ne comprend pas l'attitude de son amant, qui renonce à elle au moment où plus rien ne s'opposait à leur amour. Dans le temps que j'espère un bonheur immortel, Quand votre heureux amour peut tout ce qu'il désire, Lorsque Rome se tait, quand votre père expire, Lorsque tout l'univers féchit à vos genoux, Enfn quand je n'ai plus à redouter que vous. Indications de temps Anaphore A la fn de sa tirade, Bérénice énumère une série de raisons qui montrent que Titus avait le loisir de mettre fn à leur union avant : Titus renonce à l'amour au moment où l'amour devient possible, au moment où les obstacles ont été levés : Titus est devenu empereur, son père est en train de mourir, il est le maître du monde. Malgré tout, Titus prend une décision qu'elle ne comprend pas : «je n'ai plus à redouter que vous». Le seul obstacle qui demeurait était Titus lui-même. D'après elle, l'amour entre eux n'était plus impossible.

Bérénice. de RACINE. Développement des clés d analyse. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse - 1- Bérénice de Racine

Bérénice. de RACINE. Développement des clés d analyse. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse - 1- Bérénice de Racine Bérénice de RACINE Développement des clés d analyse Par Cécile Lignereux Petits Classiques Larousse - 1- Bérénice de Racine Acte 1, scènes 1 et 2 Clefs d analyse Une exposition progressive Compréhension

Plus en détail

ANTIGONE, murmure, le regard perdu Le bonheur. CRÉON, a un peu honte soudain Un pauvre mot, hein?

ANTIGONE, murmure, le regard perdu Le bonheur. CRÉON, a un peu honte soudain Un pauvre mot, hein? 5 10 CRÉON La vie n'est pas ce que tu crois. C'est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras,

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS 1. Découverte de l objet-livre 2. Anticiper et rappeler 3. Travail sur les illustrations/lecture d images 4. Dictée à l adulte à partir des

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

LA SANCTIFICATION Premier Cycle Niveau 2.6

LA SANCTIFICATION Premier Cycle Niveau 2.6 LA SANCTIFICATION Premier Cycle Niveau 2.6 La Sanctification «Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur» Hébreux 12:14 La nature de l homme ne lui

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

1- Le schéma actantiel

1- Le schéma actantiel FICHE VII - Allons plus loin - Parcours de lecture L articulation actantielle des rôles dans Phèdre Des rapports de force s établissent entre les personnages de la pièce à travers les différentes intrigues

Plus en détail

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique

Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique D UN SYNTAXE MOT OU D UN GROUPE SYNTAXIQUE 1 Problèmes fréquents Absence ou présence erronée d un mot ou d un groupe syntaxique Les erreurs d ordre syntaxique contenues dans cet exercice sont multiples

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

L Ingénu. de Voltaire. Développement des clés d analyse. Par Yves Stalloni. Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire

L Ingénu. de Voltaire. Développement des clés d analyse. Par Yves Stalloni. Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire L Ingénu de Voltaire Développement des clés d analyse Par Yves Stalloni Petits Classiques Larousse -1- L Ingénu de Voltaire Chapitres XVIII à XX Clefs d analyse Compréhension Vers le dénouement Observer

Plus en détail

JEAN-RENE HUGUENIN JOURNAL. Préface de François Mauriac

JEAN-RENE HUGUENIN JOURNAL. Préface de François Mauriac JEAN-RENE HUGUENIN JOURNAL Préface de François Mauriac Si Jean-René Huguenin avait vécu, si le temps avait été donné à l'auteur de La Côte sauvage pour écrire l'œuvre que ce premier livre annonçait, et

Plus en détail

Le sacrement de réconciliation

Le sacrement de réconciliation RÉCONCILIATION - Parcours pour parents Catéchèse 6 Le sacrement de réconciliation Cette catéchèse est une adaptation du parcours de Marthe Lamothe, Des horizons nouveaux, p. 275 à 282. Les Éditions Novalis

Plus en détail

CONSTATS SUR LA SITUATION

CONSTATS SUR LA SITUATION Association Départementale de Sauvegarde de l Enfance 03100 Montluçon (A.D.S.E.A) Place de la Verrerie 03100 Montluçon TRANSCRIPTION CONSTATS SUR LA SITUATION 2005-2006 Les parents : Madame REGNARD, lors

Plus en détail

Séquence centrée sur l écriture

Séquence centrée sur l écriture Séquence centrée sur l écriture Séance 1 : «Ceux qui croient au virtuel ou ceux qui n y croient pas» Le grand test du virtuel, Phosphore n 334, avril 2009 Dans votre quotidien, quelle est la part du virtuel,

Plus en détail

Moyens d intervention en fonction des objectifs

Moyens d intervention en fonction des objectifs Commission Scolaire des Samares DVE Plan d intervention Moyens d intervention en fonction des objectifs DOMAINE LANGAGIER L élève améliorera ses habiletés en conscience phonologique. L'élève développera

Plus en détail

Faire accepter son prix à ses clients

Faire accepter son prix à ses clients Pascal PY Faire accepter son prix à ses clients Le Pricing Power Troisième édition, 2002, 2007, 2010 ISBN : 978-2-212-54751-1 Chapitre 11 Comment répondre à l objection «C est cher!» Cette fois la messe

Plus en détail

LE TRIOMPHE DE L AMOUR de MARIVAUX. Mise en scène Gisèle Sallin. Scénographie Jean-Claude De Bemels

LE TRIOMPHE DE L AMOUR de MARIVAUX. Mise en scène Gisèle Sallin. Scénographie Jean-Claude De Bemels LE TRIOMPHE DE L AMOUR de MARIVAUX Mise en scène Gisèle Sallin Scénographie Jean-Claude De Bemels Distribution (par ordre d entrée en scène) Phocion : Sylviane Tille Hermidas : Emmanuelle Ricci Arlequin

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu

Je peux participer à l Ïuvre de Dieu Leçon 4 Je peux participer à l Ïuvre de Dieu A présent, Chang en sait davantage sur l Eglise et les différents ministères que Dieu a accordés à chacun de ses membres. Ceux-ci, il s en aperçoit bientôt,

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi

Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Chapitre 71 Notre devoir envers ceux de la Maison de la Foi Il y a deux catégories de pauvres que nous aurons toujours parmi nous: ceux qui se ruinent eux-mêmes en faisant leur propre volonté et qui persévèrent

Plus en détail

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu.

Mais revenons à ces deux textes du sermon sur la montagne dans l évangile de Matthieu. «AIMER SES ENNEMIS» «Qui veut prendre ta tunique, laisse lui aussi ton manteau». Si quelqu un te force à faire mille pas, fais-en deux mille avec lui». «Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent»

Plus en détail

Résister aux tentations et aux accusations

Résister aux tentations et aux accusations Résister aux tentations et aux accusations Jésus est venu détruire toute dette Exode 20.17 «Tu ne convoiteras pas!» Satan structure sa dette et travaille avec la tentation essentiellement à travers les

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude?

Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude? Avez-vous de la difficulté à garder un emploi et vivre sans inquiétude? Sommaire Avant-propos Les opportunités de la vie se présentent de façon étrange et sans avertissement! Est-ce que l'éducation tue

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing

DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing DPAS n 3 Les recettes d un bon Mailing Le Mailing est un outil marketing, qui est utilisé pour faire la promotion d un produit, d un service, d une entreprise. Le mailing est un support papier comme par

Plus en détail

Amassez dans le ciel

Amassez dans le ciel Amassez dans le ciel Mt 6,19: Un trésor dans le ciel Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; Ne vous amassez pas des

Plus en détail

En attendant Esclarmonde

En attendant Esclarmonde Danielle Mémoire En attendant Esclarmonde P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e À Mademoiselle, Mademoiselle Claire Nioche Un petit livre de rien du tout que je tenterais d écrire en attendant Esclarmonde,

Plus en détail

"Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles"

Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles "Le monde entier est un théâtre, et tous, hommes et femmes, n'en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles" Joel Raffier (Journaliste au quotidien "Sud Ouest") a écrit sur le

Plus en détail

Psaume 146-147 Notre Dame du Web Tous droits réservés avril 2014

Psaume 146-147 Notre Dame du Web Tous droits réservés avril 2014 Saisir son sens Le psaume 147 (146 et 147) est une hymne de louange à Dieu, maitre de l histoire, maitre du monde et de la création, et ami des pauvres, avec trois invitatoires à louer. Ce psaume a été

Plus en détail

Souvenir de la nuit du 4 1

Souvenir de la nuit du 4 1 SUJET COMPLET NOUVEAU BREVET 2 : SOUVENIR DE LA NUIT DU 4 1 / 5 Souvenir de la nuit du 4 1 Conforme aux nouvelles dispositions de l épreuve du nouveau brevet des collèges [...] Est-ce que ce n est pas

Plus en détail

La Vénus d Ille. de Prosper Mérimée. Clefs d analyse

La Vénus d Ille. de Prosper Mérimée. Clefs d analyse La Vénus d Ille de Prosper Mérimée Clefs d analyse La Vénus d Ille Clefs d analyse Clefs d analyse : ligne 277 à 342 (p. 33 à 35) Action et personnages 1. Quels sont les indices qui nous montrent qu'une

Plus en détail

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat,

Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Monseigneur, Monsieur le recteur, chancelier des universités de Paris, Monsieur le ministre d Etat, Excellences Mesdames et Messieurs les ambassadeurs, Madame la déléguée générale de la Cité, Madame la

Plus en détail

Caligula. d Albert Camus. Séquence. Introduction : L intérêt pédagogique SOMMAIRE

Caligula. d Albert Camus. Séquence. Introduction : L intérêt pédagogique SOMMAIRE Séquence Caligula d Albert Camus Fiche pédagogique réalisée par Kim-Lan Delahaye, professeure de Lettres modernes dans les Hauts-de-Seine. SOMMAIRE Séance 1 La scène d exposition p. 2 (classe de Troisième)

Plus en détail

La promesse de Dieu à Abraham

La promesse de Dieu à Abraham La Bible pour enfants présente La promesse de Dieu à Abraham Ecrit par : Edward Hughes Illustré par : Byron Unger et Lazarus Adapté par : M. Maillot et Tammy S. Traduit par : Emmanuelle Gilger-Bedos Produit

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 12 NOVEMBRE 2012

CONSEIL MUNICIPAL DU 12 NOVEMBRE 2012 CONSEIL MUNICIPAL DU 12 NOVEMBRE 2012 L an deux mil douze le douze novembre, le Conseil Municipal de Saint Martin Longueau, s est réuni au lieu habituel de ses séances, sous la présidence de Monsieur Michel

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 Séries : TECHNOLOGIQUE ET PROFESSIONNELLE CONSEILS AUX CANDIDATS DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2009 NOTATION SUR 40 Durée : 3 heures Epreuve : FRANÇAIS Code : CONSEILS AUX CANDIDATS L épreuve se déroule en deux parties séparées par une pause. Rappel : PREMIERE

Plus en détail

Emmanuel, Dieu avec nous

Emmanuel, Dieu avec nous Emmanuel, Dieu avec nous Jésus, un homme comme nous, dans une chair de péché Texte : Matthieu 1:18-23 (Ce que croit les Ad7J, p. 103, 55) Connaissez-vous la généalogie de Jésus? Luc 3:31 - Fils de David

Plus en détail

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.

Le Don. To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife. Le Don To order visit: thegiftministry.com Or call: 903-521-0545 To download visit: thegiftministry.com For more information visit: Godlife.com Copyright Gene Thrash, 2012 Bible quotes: J B Phillips Translation

Plus en détail

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine

Bérénice. de RACINE. L œuvre à l examen. Par Cécile Lignereux. Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Bérénice de RACINE L œuvre à l examen Par Cécile Lignereux Petits Classiques Larousse -1- Bérénice de Racine Corpus bac : Objet d étude : le théâtre, texte et représentation. L argumentation : convaincre,

Plus en détail

2.1. Absence injustifiée

2.1. Absence injustifiée 2. Votre travailleur ne se présente pas 2.1. Absence injustifiée Outre le raisonnement logique selon lequel un contrat de travail (comme n importe quel autre contrat) doit être exécuté correctement, la

Plus en détail

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien)

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) TITRE 1 : NATURE DE LA GARANTIE DE RACHAT Article 1 er : Nature et portée de la garantie Une garantie de rachat est offerte par l organisme

Plus en détail

ON LUI A VOLÉ LA VIE DE SON ENFANT ET ON LUI A AUSSI VOLÉ SA MORT!

ON LUI A VOLÉ LA VIE DE SON ENFANT ET ON LUI A AUSSI VOLÉ SA MORT! l'enfant et son père FÉDÉRATION DES MOUVEMENTS DE LA CONDITION PATERNELLE pour une responsabilité parentale égale en cas de séparation et de divorce F.M.C.P. - tél. 01 43 41 45 18 - fax. 01 40 04 94 95

Plus en détail

Réussir sa vie, Réussir dans la vie Mai-Juin 2009 n 215

Réussir sa vie, Réussir dans la vie Mai-Juin 2009 n 215 Réussir sa vie, Réussir dans la vie Mai-Juin 2009 n 215 Table des matières p. 4-12 pages animateurs «postures» p. 13-17 culture ados p. 18-39 Chemins de foi p.18-19 mode d emploi p. 40-41 les sacrements

Plus en détail

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse :

JE SUIS. Voici la dernière partie de cette entrevue houleuse : JE SUIS Le chapitre huit de l Évangile selon Jean rapporte une très vive conversation qui oppose Jésus aux pharisiens jaloux de lui et impatients de le perdre. Leur propos est de le prendre en flagrant

Plus en détail

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance :

Ministère de la Préparation de l Epouse Glorieuse de Christ (éphesiens5 :27) ; Contact : epousedechrist@ymail.com. La Repentance : La Repentance : La repentance c est se repentir, c est changer radicalement de direction sans plus revenir en arrière. C est abandonner quelque chose pour toujours. Dans la bible, nous avons une multitude

Plus en détail

Y A-T-IL COUPLE? Introduction. Pour qu il y ait couple, il faut du temps

Y A-T-IL COUPLE? Introduction. Pour qu il y ait couple, il faut du temps Introduction Y A-T-IL COUPLE? Au fil des siècles et au fil des années, la société se transforme et avec elle, la valeur accordée à la réussite sociale, à la famille mais surtout à l amour. Dans le monde

Plus en détail

La civilisation du livre

La civilisation du livre Niveau : TCL Année scolaire : 2009/2010 Composition de Français : 2ème Trimestre Durée : 03H00 Texte : La civilisation du livre L homme du XX e siècle hésite rarement entre le livre et la radio. La radio

Plus en détail

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar.

Sara Le complot 1. Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de musique d'ambiance sortent, assourdis, du bar. Sara Le complot 1 Le complot Personnages : Le chien, la voiture, le capitaine, la dame. Décors : La ville Scène 1 La voiture, le capitaine Le capitaine fait les cent pas le long du trottoir. Des sons de

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

JUGEMENT CORRECTIONNEL CONTRADITOERE

JUGEMENT CORRECTIONNEL CONTRADITOERE Cour d'appel de Nancy Tribunal de Grande Instance de Nancy Jugement du : 11/04/2013 CHAMBRE JUGE UNIQUE ROUTE-NA Nô minute : N parquet : Plaidé le 21/03/2013 Délibéré le 11/04/2013 JUGEMENT CORRECTIONNEL

Plus en détail

Complément du pronom et complément de l adjectif

Complément du pronom et complément de l adjectif ET MATÉRIEL COMPLÉMENT POUR DE L ADJECTIF ALLOPHONES 1 Fonctions de base Complément du pronom et complément de l adjectif 1 CARACTÉRISTIQUES DU COMPLÉMENT DU PRONOM Tout comme le complément du nom, le

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

CORAM: LES HONORABLES BEAUREGARD MAILHOT PROULX, JJ.C.A.

CORAM: LES HONORABLES BEAUREGARD MAILHOT PROULX, JJ.C.A. COUR D'APPEL PROVINCE DE QUÉBEC GREFFE DE MONTRÉAL No: (500 05 000061 927) Le 13 décembre 1993 CORAM: LES HONORABLES BEAUREGARD MAILHOT PROULX, JJ.C.A. RAYMOND, CHABOT, FAFARD, GAGNON INC. en sa qualité

Plus en détail

Lettre ouverte à mon homme

Lettre ouverte à mon homme L amour 6 DITES-MOI UN PEU Lettre ouverte Lettre ouverte à mon homme Dans dix-huit jours je serai mariée, tu seras mon époux. Pourtant, je ne t aime pas. J ai vingt-neuf ans, un physique agréable, un travail,

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

L'objet - livre. Les éléments distinctifs d'un livre: Informations. Le dos. La tranche. 1ère de couverture. La page de titre.

L'objet - livre. Les éléments distinctifs d'un livre: Informations. Le dos. La tranche. 1ère de couverture. La page de titre. Louis Malle - Au revoir, les enfants 1 L'objet - livre Les éléments distinctifs d'un livre: Informations Le dos La tranche 1ère de couverture La page de titre La page de garde Page de dédicace 4ème de

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE.

BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. BREVET BLANC. AVRIL 2012. COLLEGE DE LA MONTAGNE. Julien Sorel, fils d un bûcheron, se distingue très tôt par son intelligence. M. de Rênal, maire de la ville de Verrières, décide de le choisir pour devenir

Plus en détail

CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960)

CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960) CODE CIVIL FRANÇAIS (ANTERIEUR A 1960) ARTICLES 1874 À 1914 DU PRÊT Téléchargé sur Le premier portail consacré au droit des affaires à Madagascar TITRE DIXIEME Du prêt Art. 1874 - Il y a deux sortes de

Plus en détail

Contrat de courtage matrimonial

Contrat de courtage matrimonial Contrat de courtage matrimonial Dans les sept jours ouvrables 1 à dater du lendemain du jour de la signature du contrat, le client a le droit de renoncer sans frais ni indemnité au contrat à condition

Plus en détail

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le

Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le Bienheureux Raphaël Arnáiz Barón (1911-1938) Raphaël Arnáiz, en religion frère Marie-Raphaël, est né le 9 avril 1911 à Burgos en Espagne, premier de quatre enfants d une famille aisée, catholique pratiquante.

Plus en détail

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde «Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde Nous sommes tous en quête de bonheur et de plénitude et souvent profondément insatisfaits de notre

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Cour de cassation de Belgique

Cour de cassation de Belgique 12 OCTOBRE 2009 C.08.0524.F/1 Cour de cassation de Belgique Arrêt N C.08.0524.F U. M., demandeur en cassation, représenté par Maître Michel Mahieu, avocat à la Cour de cassation, dont le cabinet est établi

Plus en détail

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BORDEAUX

TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BORDEAUX TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE BORDEAUX CHAMBRE DE LA FAMILLE CABINET JAF 24 20J RGn1 DU Janvier 2013 Minute nc JUGEMENT SUR LE FOND AUDIENCE PUBLIQUE DE LA DEUXIEME CHAMBRE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication En cas de bonheur Extrait de la publication DU MÊME AUTEUR Aux éditions Gallimard Inversion de l idiotie, 2002, Prix François-Mauriac de l Académie Française. Entre les oreilles,

Plus en détail

Techniques d'assurance E 5.2 Assurances de dommages - 2005 DOSSIER MARTIN ELEMENTS DE CORRIGE

Techniques d'assurance E 5.2 Assurances de dommages - 2005 DOSSIER MARTIN ELEMENTS DE CORRIGE Techniques d'assurance E 5.2 Assurances de dommages - 2005 DOSSIER MARTIN ELEMENTS DE CORRIGE PREMIER TRAVAIL (6 points) 1.1- Prise en charge des dommages matériels du véhicule de Nicolas MARTIN Au titre

Plus en détail

Contrôle de conventionnalité et contrôle de constitutionnalité en France

Contrôle de conventionnalité et contrôle de constitutionnalité en France Visite au Tribunal Constitutionnel espagnol Madrid, 2-4 avril 2009 Contrôle de conventionnalité et contrôle de constitutionnalité en France Olivier Dutheillet de Lamothe Membre du Conseil constitutionnel

Plus en détail

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44

Accueillir le psaume. Méditation sur le psaume 44 Accueillir le psaume Ce psaume est un psaume royal, de louange. Il décrit à la fois l intronisation d un roi et son mariage. Il chante l amour humain dans toute sa force et sa beauté. Le lire plusieurs

Plus en détail

42 jours J'évangélise en partageant mon vécu 1/7

42 jours J'évangélise en partageant mon vécu 1/7 42 jours J'évangélise en partageant mon vécu 1/7 Thème «Parler librement de ma foi» - j'en n'ai souvent pas le courage. Nous évitons ce «thème épineux» et avons honte de parler de notre foi. À quelle occasion

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Aurore et les treize princes

Aurore et les treize princes Aurore et les treize princes I. La princesse Aurore........................ 4 II. Le prince Redoutable....................... 6 III. Le prince Gourmand....................... 8 IV. Le prince Lecteur.........................

Plus en détail

«L'Homme et l'argent»

«L'Homme et l'argent» Extraits choisis du livre : «L'Homme et l'argent» De Jacques Elul La fuite de l'homme dans le système pour éviter la question personnele Concernant l'argent tout se passe comme si chacun n'avait absolument

Plus en détail

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition

Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD. Cinquième édition Coordonné par Jean-Michel GUÉRIN, avec la collaboration de Frédéric MIRA Mise à jour de Nathalie GIRAUD SAVOIR LOUER Cinquième édition Groupe Eyrolles, 1998, 2000, 2002, 2005, 2007 De Particulier à Particulier,

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer

Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Pour un Québec Famille Ouvrons nos portes! Nos amours de famille nous ouvrent à quelque chose d IMMENSE, quelque chose qu on ne peut même pas imaginer Semaine Québécoise des Familles Célébration du 9 mai

Plus en détail

COMMUNICATION PAR L ADMINISTRATION DES DOCUMENTS QU ELLE UTILISE OU"

COMMUNICATION PAR L ADMINISTRATION DES DOCUMENTS QU ELLE UTILISE OU COMMUNICATION PAR L ADMINISTRATION DES DOCUMENTS QU ELLE UTILISE OU" Comment le contribuable peut-il vérifier l'authenticité et la teneur des documents utilisés par l'administration pour asseoir son imposition?

Plus en détail

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson

Tableau comparatif des textes poétiques Poème et Chanson ableau comparatif des textes poétiques et n poème est un texte en vers qui peut être court (minimum deux lignes) ou plus ou moins long (jusqu à plus de 1 000 lignes) et qui rime ou non. Il peut évoquer

Plus en détail

Cours de français en formation de base commune

Cours de français en formation de base commune Cours de français en formation de base commune Cours de français au présecondaire FRAB121-4 Découverte du monde de l écrit Ce cours initie l adulte à la lecture et à l écriture dans la vie quotidienne.

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

http://www.jeuverbal.fr Racine, Bérénice 1 RACINE PERSONNAGES BÉRÉNICE

http://www.jeuverbal.fr Racine, Bérénice 1 RACINE PERSONNAGES BÉRÉNICE RACINE Tragédie en 5 actes Versification chiffrée : Michel Bernardy - le signe marque les césures - le signe _ les voyelles blanches à contretemps - le tiret - signale les diérèses inusitées en prose -

Plus en détail

EMILY LOIZEAU, Sister (3 36)

EMILY LOIZEAU, Sister (3 36) (3 36) PAROLES Te souviens-tu d un jour de septembre où il avait tant plu Les k-ways 1 rouges dans la Renault 12* On quittait Londres sans toi Sister, sister, sister, sister C était la rentrée des classes

Plus en détail

Manifeste pour le refus de vote

Manifeste pour le refus de vote Manifeste pour le refus de vote Avant-Propos Après de nombreuses années à cogiter sur notre «démocratie» et sur le bien-fondé de participer aux scrutins, j ai senti le besoin de partager mes conclusions.

Plus en détail

Atelier rédactionnel : Rédiger un discours

Atelier rédactionnel : Rédiger un discours Atelier rédactionnel : Rédiger un discours Dans le référentiel du bac pro GA : Rédiger un discours correspond à l une des activités qui s inscrit dans la situation professionnelle suivante : 2.4.4 Participation

Plus en détail

CFDT UTI Métropole. Métropole N 52. Lettre d Information Juridique. N 52 janvier 2015. Paiement des heures supplémentaires. Internet et le travail

CFDT UTI Métropole. Métropole N 52. Lettre d Information Juridique. N 52 janvier 2015. Paiement des heures supplémentaires. Internet et le travail Lettre d Information Juridique CFDT UTI Métropole Métropole N 52 N 52 janvier 2015 Paiement des heures supplémentaires Les heures supplémentaires donnent lieu à une majoration de salaire Les heures ainsi

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare

SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare SÉQUENCE 5 : Contre toute attente : «Roméo et Juliette» de William Shakespeare Un prologue vient du théâtre antique = première partie d une œuvre littéraire ou dramatique servant à situer les personnages

Plus en détail

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde

> vers le 1 er dimanche de l'avent. Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde du lundi 24 au dimanche 30 novembre 2014 n 314 > vers le 1 er dimanche de l'avent Évangile Lu Ma Me Je Ve Sa Di Édito, Manière de suivre le Christ..., Au coeur du monde vers Dimanche n 314 www.versdimanche.com

Plus en détail

Guide d'évaluation de votre vie

Guide d'évaluation de votre vie Guide d'évaluation de votre vie Vous êtes une femme extraordinaire! Pour créer une vie qui soit à la hauteur de vos rêves, pour vivre une vie épanouie et sereine, vous avez besoin d'être en équilibre dans

Plus en détail

Indications pédagogiques A / 32

Indications pédagogiques A / 32 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques A / 32 A : MAÎTRISER LA TECHNIQUE DE L ORAL Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 : ADOPTER UN COMPORTEMENT EN ADEQUATION AVEC LA SITUATION

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

DECISION DCC 11-079 DU 29 NOVEMBRE 2011. Vu la Constitution du 11 décembre 1990 ; Vu la Loi n 91-009 du 04 mars 1991 portant loi

DECISION DCC 11-079 DU 29 NOVEMBRE 2011. Vu la Constitution du 11 décembre 1990 ; Vu la Loi n 91-009 du 04 mars 1991 portant loi DECISION DCC 11-079 DU 29 NOVEMBRE 2011 Date : 29 Novembre 2011 Requérant : Me Elvis D DIDE Contrôle de Conformité Exception d inconstitutionnalité Irrecevabilité La Cour Constitutionnelle, Saisie par

Plus en détail