FILLIÈRE FICHE PHOTO MARQUE NOM DESCRIPTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FILLIÈRE FICHE PHOTO MARQUE NOM DESCRIPTION"

Transcription

1 857 02A T 1543 FOSSE POMPE EGOUT SANITAIRE STATION POMPAGE SANITAIRE A T 1554 RES MELANGE DES POLYMERES FAB UNITE MELANGE POLYMERES A T 1857 RES TRANSFERT POLYMERES FAB UNITE MELANGE POLYMERES A T 2763 RESERVOIR MELANGE POLYMERES A T 5379 RES RECUP EAU FR CH A BOIS TRAITEMENT DES BOUES D T 0901 Trémis à copeaux D T 0906!er silo à copeaux D T 5390 TRÉMIS À COPEAUX D T ème silo à copeaux E T 0931 RES AIR COMP TRAIT PRIMAIRE TRAITEMENT PRIMAIRE E T 0978 RESERVOIR DE BOUES PRIMAIRES CLARIFICATEUR PRIMAIRE E T 2081 RESERVOIR DE BOUES MELANGEES TRAITEMENT DES BOUES E T 2752 RESERVOIR D'URGENCE BASSIN URGENCE E T 2754 CLARIFICATEUR PRIMAIRE TRAITEMENT PRIMAIRE F T 1802 SELECTEUR BASSIN AERATION 2 S SYST BASSIN AERATION 2 (SUD) F T 1803 BASSIN AERATION 2 (SUD) SYST BASSIN AERATION 2 (SUD) F T RESERVOIR UREE SOLUTION UAN, SS F T RES D'ACIDE PHOSPHORIQUE ACIDE PHOSPHORIQUE, SS F T 2292 RES AIR COMP BAT SOUFFLANTES SYSTEME BASSIN AERATION F T 2294 RES AIR COMP BAT TRAIT SEC SYST BASSIN AERATION 2 (SUD) F T 2354 RES ENT BENTONITE TRAIT SEC BENTONITE F T 2355 RES ENT POLYMERE TRAIT SEC POLYMERE F T 2356 RES MELANGE BENTONITE TRAITS BENTONITE F T 2357 RES MELANGE POLYMERE TRAIT SEC POLYMERE F T 2358 RES ENT ANTI-MOUSSE TRAIT SEC ANTI-MOUSSE F T 2654 DECANTEUR SECONDAIRE SYST BASSIN AERATION 2 (SUD) F T 2759 RESERVOIR D'ECUME DECANTEUR SECONDAIRE F T 3003 BASSIN D'AERATION 1 (NORD) SYSTEME BASSIN AERATION F T 3004 SELECTEUR BASSIN AER 1 NORD SYSTEME BASSIN AERATION T A Black Clawson Caisse d'arrivée MP 2 Type:12W, dim:12w X 235'', 20'' (voir descrip.ds ca T 1329 RES PREPARATION ORGANOPOL SYSTEME ORGANOPOL T 1332 RES RETENTION ORGANOPOL SYSTEME ORGANOPOL T 1523 RESERVOIR MELANGE BLEU SYSTEME DE COULEUR MP T 1524 RESERVOIR MELANGE ROUGE SYSTEME DE COULEUR MP T 1525 RESERVOIR A CRISTAL VIOLET RESERVOIR MELANGE BLEU T 1526 RESERVOIR B CRISTAL VIOLET RESERVOIR MELANGE BLEU T 1527 RESERVOIR C ROUGE RESERVOIR MELANGE ROUGE T 1528 RES D BLEU / CRISTAL VIOLET RESERVOIR MELANGE ROUGE T RES PREPARATION ORGANOSORB SYSTEME ORGANOSORB, Réservoir en SS T RES RETENTION ORGANOSORB SYSTEME ORGANOSORB, Réservoir en SS316 Page 1 de 7

2 T 5378 RES EB FILTREE POMPE A VIDE RES RECUP EAU FR CH A BOIS, SS T 6363 RES EAU CHAUDE VEST PAPETIERS VESTIAIRE PAPETIERS T 6364 RES EAU CHAUDE VEST MEC VESTIAIRE SERVICE T 6835 RESERVOIR MELANGE JAUNE T 00?? RÉS. D'ENTREPOSAGE H.D. #1 Volume : 130 Bdstpd, 108Mtpd, Cons : 10% T G Réservoir à copeaux 26' dia.x34' haut, SS304, ¼'' épais, Poids: 20,864 Kg, Volume : 410.6m3 (14500pi3), Rétention:3 hre, T E Hederson Barwick Réservoir de pompage de copeaux SS T G-05 JE Audet Soudure Réservoir SS304, 3600mm (11,81') dia.,6000mm (19,69') haut T 0009 RES TAMPON DE DEVERSEMENT ENTREPOSAGE DE LA PATE T Peacock PRÉCHAUFFEUR T Industrie Fournier RÉS. D'IMPRÉGNATION # T Peacock PRÉCHAUFFEUR T Industrie Fournier RÉS. D'IMPRÉGNATION # T Peacock PRÉCHAUFFEUR T Industrie Fournier RÉS. D'IMPRÉGNATION #3 Model : LB , Mat : SS304, Dim : 6' dia X 10' haut, Volume : 7.1m3 / 250pi3, Rétention:5min, Entrée:192 / 45% / 78 -(211.6 / 45% / 78) Mat : SS304, Soudure : SS308, Cap : 12000pi3, Volume : 28.3m3, Imprégnation : 20min, Surge:10min, Rendement: 95%, Poids : 8100Lbs Model : LB , Mat : SS304, Dim : 6' dia X 10' haut, Volume : 7.1m3 / 250pi3, Rétention:5min, Entrée:192 / 45% / 78 -(211.6 / 45% / 78) Mat : SS304, Soudure : SS308, Cap : 12000pi3, Volume : 28.3m3, Imprégnation : 20min, Surge:10min, Rendement: 95%, Poids : 8100Lbs Model : LB , Mat : SS304, Dim : 6' dia X 10' haut, Volume : 7.1m3 / 250pi3, Rétention:5min, Entrée:192 / 45% / 78 -(211.6 / 45% / 78) Mat : SS304, Soudure : SS308, Cap : 12000pi3, Volume : 28.3m3, Imprégnation : 20min, Surge:10min, Rendement: 95%, Poids : 8100Lbs T 0016 RÉSERVOIR DE LATENCE Volume : 394.4m3, Rétention : N/A, Cons. : 4% T 0017 RÉSERVOIR DE REJETS DES TAMIS Volume : 223.7m3, Rétention : 1h30min, Cons : 3.1% T 0018 RES DES RAFFINEURS DE REJETS RAFFINAGE DES REJETS DE PATE T 0019 RES PTM (EB 1ER 2E 3E STADE) SYSTEME LAVAGE EPURATION PATE T 0020 RES FILTRATS DES LAVEURS SYSTEME LAVAGE EPURATION PATE T 0021 RES EAU CLARIFIEE KROFTA SS T 0023 RES ENT HAUTE DENSITE MP1 ENTREPOSAGE DE LA PATE T G Kamyr Tour de blanchiment au peroxide # T G Kamyr Tour de blanchiment au peroxide # 2 316SS, 22% consis. Dim : 13' dia X 40' h, overall height 55', 24''dia. inlet nozzle, Rétention : 2Hre, Cap : Usgal 316SS, 22% consis. Dim : 13' dia X 40' h, overall height 55', 24''dia. inlet nozzle, Rétention : 2Hre, Cap : Usgal T G Audet Soudure Réservoir d'eau 304SS, dim: 5' dia.x 6' h,3020 litres, 1524mm dia X 1875 mm h, T G Audet Soudure Réservoir intermédiaire sel d'epsom 304SS, 4708 litres, 5'6', dia X 7' h, (1676mm dia.x 2134mm h) T G Audet Soudure Réservoir de sel d'epsom 304SS, dim: 4' dia.x 6' h,3020 litres, 1372mm dia X 2134 mm h, Page 2 de 7

3 T G Audet Soudure Réservoir intermédiaire Silicate de sodium 304SS, dim: 4' dia.x 6' h,1890 litres, 1219mm dia X 1829 mm T 0031 RES SILICATE SODIUM 1 (NORD) SILICATE SODIUM T 0032 RES SILICATE SODIUM 2 (SUD) SILICATE SODIUM T G Dupont Canada Réservoir intermédiaire peroxyde d'hydrogène 4' dia X 6' h, 500 Usgal, 1890 L,cons journal kg, comme 50%, alumi T A-3G Dupont Canada Réservoir peroxyde d'hydrogène #1 12' dia X 20' haut, Usgal, ltr, autonomie des 2 rés: 7.07 hre T A-3G Dupont Canada Réservoir peroxyde d'hydrogène #2 12' dia X 20' haut, Usgal, ltr, autonomie des 2 rés: 7.07 hre T G Audet Soudure Réservoir intermédiaire NAOH 4' dia X 6' h, 500 Usgal, 1890 L, SS T G Audet Soudure Réservoir DTPA 13' dia X15' h, Usgal, L T 0044 RES RECUP E.C. ECONOMISEUR SYSTEME LAVAGE EPURATION PATE T G Lar Machinerie Réservoir d'eau d'équilibrage 2134 mm dia X 1829 mm haut, SS T 0050 RESERVOIR EXPANSION UNITE VENTILATION OUEST T 0100 RESERVOIR DE GLYCOL UNITE VENTILATION OUEST T 0955 RESERVOIR ENTREPOSAGE SO2 SYST DECHARG SO2 LIQUIDE T 1250 RES GLAISE (HAUT) SYSTEME ESSAIS GLAISE T 2780 RES EAU ETANCHEITE EAU ETANCH RAFFINEUR ET KAMYR T 3256 RESERVOIR DE GLAISE (BAS) SYSTEME ESSAIS GLAISE T 5598 RES TROP PLEIN PRECHAUFFEUR RESERVOIR POMPAGE DES COPEAUX T 6047 RES EAU ETANCH FILTRE DISQUE FILTRE A DISQUE T 6055 RESERVOIR TROP PLEIN E.B. FILTRE A DISQUE T Ahlstrom RESERVOIR MEDIUM CONS DE PATE DU FILTRE SS T 6819 RESERVOIR DOSAGE BROME MP T 6919 RES ENTREPOSAGE BISULFITE 38% T 7043 CANON A AIR T 7045 CANON A AIR T 7047 CANON A AIR T 7049 CANON A AIR T 7051 CANON A AIR T 7053 CANON A AIR T 4-3G Fibre Mauricie Réservoir de rejet du SO2-eau Dim: 4'' dia X 7' long, T D-3G Wennberg Trémie à copeaux Avec cyclone intégré,dim: 27' X 14' X 14', 12' dia, Vol: 1400pi³, A T RESERVOIR CASSES MELANGES MP1 SS316L, 10'9'' DIA X 11'9'' HAUT, 7977 USGAL, 1100pi A T RESERVOIR REJETS CASSES MP1 SS316L, 7'6'' DIA X 8'3'' HAUT, 353pi3, 2726 USGAL A T RESERVOIR CASSES TAMISES MP1 SS316L, 12' DIA X 11'9'' HAUT, 1300pi3, 9940 USGAL B T 1422 RES ENTREPOSAGE DE GLAISE SYSTEME ENTREPOSAGE GLAISE B T 1875 RESERVOIR CAUSTIQUE 1 (NORD) CAUSTIQUE B T 1876 RESERVOIR CAUSTIQUE 2 (SUD) CAUSTIQUE B T 3278 RES TAMPON DE KRAFT SYSTEME RAFFINAGE KRAFT A T 1037 RES EAU BLANCHE RICHE POSEIDON CELLULE POSEIDON A T 1855 RES REJETS DES TAMIS SEC MP2 CELLULE POSEIDON A T 3231 RESERVOIR DES ECHANGEURS RES EAU CHAUDE HP MP1-MP2 EST Page 3 de 7

4 964 06A T 4212 RES ENT DES CASSES MP2 SYST ENTREPOSAGE CASSES MP A T 4438 RES EAU BLANCHE CLAIRE POSEIDO CELLULE POSEIDON A T 6796 RESERVOIR SYS AGENT RELACHANT C T 3254 RES ENTREPOSAGE DU KRAFT SYSTEME DESINTEGRATION KRAFT C T À ' HCV,75 TPD=150,000lbs bales,4000lbs CF=8000 gal, 37.5/batches, 38.5min./batches, SS316 Balck Clawson RES TRITURATEUR KRAFT (HYDRAPULPER) T 1390 RESERVOIR PAS 6064 SULFITE 3B T 1408 TREMIE A BRAN DE SCIE BOUILLOIRE T 1500 RESERVOIR DE KEROSENE KEROSENE T 1544 RES VIDANGE BOUILLOIRE 1,2,3 SYSTEME PRODUCTION VAPEUR T 1991 RESERVOIR APO 500 BETZ ULTRA SPERSE T 2950 RESERVOIR FUELSOLV BETZ OPTI-TROL T 3862 RESERVOIR DE SEDIMENTATION SYSTEME ALIMENTATION EAU T 3869 DEGAZEUR SYSTEME ALIMENTATION EAU T 4435 RESERVOIR PROTECTION INCENDIE SYSTEME DE PROTECTION INCENDIE T 5346 RESERVOIR AIR COMP USINE SYSTEME PRODUCTION AIR T 6366 POLISSEUR CONDENSAT 3 NORD POLISSEUR T 6367 POLISSEUR CONDENSAT 2 CENTRE POLISSEUR T 6368 POLISSEUR CONDENSAT 1 SUD POLISSEUR A T 4637 RESERVOIR VIDANGE CHAUDIERE EL SYSTEME PRODUCTION VAPEUR B T 6818 RES DOSAGE HYPOCHLORITE SOD MP T 0023 RÉSERVOIR DE MÉLANGE MP#1 Volume : 9000pi3, Cons : 3%, Rétention : 40min T 0024 RÉS. DE MÉLANGE ( ) Volume : 9000pi3, Rétention : 40min, Cons : 3% T 0026 RÉSERVOIR DE PÂTE MP2 ( ) Volume : 3600pi3, Rétention : 16min, Cons : 2.7% T A-3G Réservoir de rejet secondaire 7'4'' dia, X 8' haut, SS 304, 2500 Gal T G Metacor Réservoir d'étanchéité MP 1 6'9'' X 13'6'' X 10' haut, SS316L, 3/16'' épais T G Metacor Réservoir d'étanchéité MP 2 6'9'' X 13'6'' X 10' haut, SS316L, 3/16'' épais T 1430 RES EAU REFROIDISSEMENT MP RESERVOIR DE SEDIMENTATION T RES EAU CHAUDE H P MPG SYSTEME EAU CHAUDE T 2003 RESERVOIR EAU CHAUDE LAB PRINC LABORATOIRE PRINCIPAL T 2249 FOSSE RECUP EAU POMPE VIDE SYSTEME DE VIDE MP T 2341 RESERVOIR SYSTEME LUB BAS SYST LUB ROUL COUCHEUR MP T 2342 RESERVOIR SYSTEME LUB HAUT SYST LUB ROUL COUCHEUR MP T Black Clawson Triturateur de Rejet Model:42x42 KVR, Sydrapulper, Rotor:2(X) Vokes 42'' dia,2(x) Désintégrator 42''dia, Plaque:Extrac 3/8'' hole, sortie:14''dia, Ton.:150TPD, 254RPM, Arbre:18.125''dia, SS316, 9' Lar. X 11' long X 10' haut, S/N: P-341-C T 6994 RESERVOIR CO2 MP A T E Black Clawson Caisse d'arrivée MP 1 Type:12W, dim:12w X 235'', 24'' (voir descrip.ds ca A T 0001 CAISSE D'ARRIVEE MP1 FOURDRINIER (TOILE INF) MP A T 0005 RES TAMPON DES CASSEES MP1 SYST ENTREPOSAGE CASSES MP1 Page 4 de 7

5 A T 0009 RES TAMPON EAU BLANCHE MP1 SYSTEME EAU BLANCHE MP A T G Black Clawson Cuvier bout sec triturateur MP 1 Mod: 33 ¼ KV, SS316, 15' X 10' X 5'3'' A T RES EAU PAUVRE FILTREE MP1 RESERVOIR EAU ETANCHEITE MP1, SS A T 1576 RES EAU, P VIDE CAIS ASP MP1 POMPE VIDE CAISSE ASP MP A T 2250 RES HUILE LUBRI SECHEURS MP1 SYSTEME LUBRIFICATION MP A T 4513 RES PRESSION SYST LUB MP1 SYSTEME LUBRIFICATION MP A T RESERVOIR ALIM COTE HAUT CUISINE DE COUCHAGE, SS A T RESERVOIR ALIM COTE BAS CUISINE DE COUCHAGE, SS A T Voith / Sulzer Unitée hydraulique de la presse à sabot MP1 FILTRE À 3 MICRON A T 5611 TRITURATEUR PRESSE ENCOLLEUSE PRESSE ENCOLLEUSE MP A T 6456 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUIDE AUTO BAS SEC 1 MP A T 6457 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUID AUTO HAUT SEC 1 MP A T 6458 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUID AUTO BAS SECT 2 MP A T 6459 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUID AUTO HAUT SEC 2 MP A T 6460 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUID AUTO BAS SEC 3 MP A T 6461 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUID AUTO HAUT SEC 3 MP A T 6491 RESERVOIR D'AIR CAISSE D'ARRIVEE MP B T 0002 CAISSE D'ARRIVEE MP2 FOURDRINIER (TOILE INF) MP B T 0006 RES TAMPON DES CASSEES MP2 SYST ENTREPOSAGE CASSES MP B T 0008 RES ENT EAU BLANCHE MP2 RES TAMPON EAU BLANCHE MP B T 0010 RES TAMPON EAU BLANCHE MP2 SYSTEME EAU BLANCHE MP B T G Black Clawson Cuvier bout sec triturateur MP 2 Mod: 33 ¼ KV, SS316, 15' X 10' X 5'3'' B T 1578 RES EAU, P VIDE CAIS ASP MP2 POMPE VIDE CAISSE ASP MP B T RES EAU PAUVRE FILTREE MP2 SS B T 1673 BOITE ETANCHEITE CYCLONE TOILE SUPERIEURE MP B T 2253 RES HUILE LUBRI SECHEURS MP2 SYSTEME LUBRIFICATION MP B T 4514 RES PRESSION SYST LUB MP2 SYSTEME LUBRIFICATION MP B T 5956 RESERVOIR EAU RECHAUFFEE POLYMERES B T 6365 RES ENT HUILE LUB SECHEURS MP2 SYSTEME LUBRIFICATION MP B T 6466 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROULEAU FEUTRE SECTION 1 MP B T 6467 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROUL GUIDE AUTO SECTION 1 MP B T 6468 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROULEAU FEUTRE SECTION 2 MP B T 6469 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROULEAU FEUTRE SECTION 2 MP B T 6470 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROULEAU FEUTRE SECTION 3 MP B T 6471 RESERVOIR ACCUMULATEUR D'AIR ROULEAU FEUTRE SECTION 3 MP B T 6490 RESERVOIR D'AIR CAISSE D'ARRIVEE MP B T 6506 RES VERTICAL D'AIR COMPRIME ENROULEUSE MP A T 6486 RESERVOIR PORTATIF EMBALLAGE B T 1202 RESERVOIR AIR MANDRINS FINITION MANDRINS B T 6353 RESERVOIR COMPRESSEUR Page 5 de 7

6 T 1552 RESERVOIR PROPANE 1 SYSTEME PROPANE T 3806 Réservoir Bunker Mesure 2' 5'' 1/ T 3806 RESERVOIR HUILE LOURDE SYSTEME HUILE LOURDE T 5415 RESERVOIR HUILE USEE (COUR) GARAGE T 6430 RESERVOIR HUILE USEE (GARAGE) GARAGE T 6440 RESERVOIR PROPANE SYSTEME INFRAROUGE MP T Valmet RESERVOIR PIGMENT 1 13' 9'' dia X 32' 8'' Haut, Cap: 150m3, SS316L, 1999, Usgal T Valmet RESERVOIR PIGMENT 2 12' 6'' dia X 14' 8'' Haut, Cap: 50m3, SS316LL, 1999, Usgal T Valmet RESERVOIR PIGMENT 3 12' 6'' dia X 14' 8'' Haut, Cap: 50m3, SS316LL, 1999, Usgal T Valmet SILO AMIDON 12' dia X 44' Haut, Cap : 2990pi3, 44 pcf, 1999, Usgal, SS T 5480 RES PREPARATION LAIT AMIDON SS316 + Agitateur T 5482 RESERVOIR LAIT AMIDON CUISINE DE COUCHAGE T 5484 CUISEUR AMIDON CUISINE DE COUCHAGE T 5485 EVAPORATEUR AMIDON CUISINE DE COUCHAGE T 5487 Valmet RESERVOIR AMIDON CUIT 96'' dia X 7' Haut, Cap: Usgal T Valmet RESERVOIR 1 LATEX 12' 3'' dia X 10' 9'' Haut, CAP: 36m3, SS316L, Usgal, T Valmet RESERVOIR 2 LATEX 12' 3'' dia X 10' 9'' Haut, CAP: 36m3, SS316L, Usgal, T Valmet RESERVOIR LUBRIFIANT 10' 11'' dia X 14' 9'' Haut, Cap: 36m3, SS316L, Usgal T Valmet RESERVOIR AZUREUR OPTIQUE 10' 11'' dia X 14' 9'' Haut, Cap: 36m3, SS316L, Usgal T 5512 RESERVOIR SOUDE CAUSTIQUE 10% CAUSTIQUE T 5515 RESERVOIR COULEUR 1 (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 5516 RESERVOIR COULEUR 2 CUISINE DE COUCHAGE T à 1044 Valmet RES MELANGEUR SAUCE COUCHAGE SS316, T RESERVOIR 1 SAUCE COUCHAGE HAU 8,48' Dia X 8,2' Haut, Cap: 12m3, 1999, SS316L, Usgal T RESERVOIR 2 SAUCE COUCHAGE BAS 8,48' Dia X 8,2' Haut, Cap: 12m3, 1999, SS316L, Usgal T Valmet RESERVOIR SAUCE RECYCLEE 8,48' Dia X 8,2' Haut, Cap: 12m3, 1999, SS316L, Usgal T 5851 RESERVOIR DE CONDENSAT CC SYST VENTILATION ET CHAUFFAGE T 6152 RES MODIFIC VISCOSITE (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6153 RES AGENT DURCISSEUR (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6154 RESERVOIR ANTI-MOUSSE (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6155 RESERVOIR BIOCIDE (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6156 RESERVOIR DISPERSANT (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6216 RESERVOIR STEROCOLL FD (SV) CUISINE DE COUCHAGE T 6232 RESERVOIR EAU COTE CHAUD TOUR DE REFROIDISSEMENT CC T 6233 RESERVOIR EAU COTE FROID TOUR DE REFROIDISSEMENT CC T 6342 RESERVOIR TINOPAL UNITE ADDITION TINOPAL T 1456 RESERVOIR FINES CELLULE KROFTA T 1809 RESERVOIR AIR SO2 RESERVOIR ENTREPOSAGE SO T 0007 RESERVOIR EAU BLANCHE MP1 RES TAMPON EAU BLANCHE MP T 0021 RES CASSES NON COUCHES MP1 SYST ENTREPOSAGE CASSES MP1 Page 6 de 7

7 T 5453 RESERVOIR CASSES COUCHES MP1 SYST ENTREPOSAGE CASSES MP T RESERVOIR PEROXYDE HYDROGENE 50% PEROXYDE D'HYDROGENE, SS T C-3G Protective Plastics Réservoir tampon de pâte Kraft Fibre de verre, 5' dia X 15', T Steel Fab. & WeldinRéservoir récepteur d'air Dim: 276 X 66 Dia., cap: 3800 CFM T E Black Clawson Triturateur de Rejet MP 1 & 2 Type: KV, dim: 42/42, cuve en SS 316, moteur 250Hp, 1200 Rpm T Trémis déchargement des trains T Premiere TechnologRéservoir de séparation SS316 Page 7 de 7

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction

de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction de l Université Laval Orientations et exigences générales et techniques de construction Guide de conception de projets GC-3.2.4 Fabrication et distribution de l'air comprimé et de l'eau réfrigérée (11/2007)

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système

1.0 SYSTÈME BIONEST MD. 1.1 Description et fonctionnement du système 1.0 SYSTÈME BIONEST MD 1.1 Description et fonctionnement du système Le système de traitement BIONEST utilise un procédé biologique au moyen d'une culture microbienne fixée sur un support synthétique appelé

Plus en détail

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir?

Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que dois-je savoir? COURS-RESSOURCES Production d eau chaude sanitaire thermodynamique, que Objectifs : / 1 A. Les besoins en eau chaude sanitaire La production d'eau chaude est consommatrice en énergie. Dans les pays occidentaux,

Plus en détail

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005

SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 SCHEMATHEQUE 2004 Juin 2005 1 / 13 SOMMAIRE CLASSIFICATION DES APPAREILS 3 TUYAUTERIE 4 ACCESSOIRES ET ROBINETTERIE 5 APPAREILS DE SEPARATION 6 COLONNES ET REACTEURS 7 ECHANGEURS DE CHALEUR 8 MANUTENTION

Plus en détail

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE

GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE AUTOMOBILE DEPARTEMENT DE LA SECURITE ET DE L ENVIRONNEMENT DCPE 550 SERVICE DES EAUX, SOLS ET ASSAINISSEMENT DECEMBRE 2012 DIRECTIVE CANTONALE GESTION DES EAUX ET DES DECHETS DANS LES ETABLISSEMENTS DE LA BRANCHE

Plus en détail

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE

SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Notre partenaire constructeur Créez votre configuration technique en ligne et recevez automatiquement votre devis! SYSTEMES MODULAIRES POMPE A CHALEUR SOLAIRE THERMIQUE GEOTHERMIE CHAUFFAGE Configuration

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte BIOROCK Documentation technique FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR A.N.C. DESCRIPTION DE LA FILIERE COMPACTE Une filière compacte est conçue pour traiter les effluents domestiques (les eaux ménagères et les

Plus en détail

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres

HYDROGAZ. BALLON ECS 750 À 6 000 Litres HYDROAZ BALLON S 750 À 6 000 Litres L Hydrogaz est un système performant de production d eau chaude semi-instantanée, intégrant directement un équipement gaz à haut rendement. Ce concept original et unique

Plus en détail

Microstation AQUAMÉRIS

Microstation AQUAMÉRIS Microstation AQUAMÉRIS à culture fixée gamme de 5 à 21 Équivalents Habitants AGRÉMENT MINISTÉRIEL 2012-030 Modèles 5, 8 et 10 Équivalents Habitants Les microstations sont conformes à la norme CE 12566-3

Plus en détail

Séparateurs d huile/eau

Séparateurs d huile/eau Les Systèmes Customeng, Conception, R&D et manufacturier d équipements spécialisés 10717 Rue Waverly, Montréal, Québec, H3L 2W7, T : 514331-5121, F : 514-331-5292 Séparateurs d huile/eau Préparé par: Gilles

Plus en détail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail DÉROGATIONS POSSIBLES AUX TRAVAUX INTERDITS AUX MINEURS ECONOMIE GESTION / SCIENCES BIOLOGIQUES ET SOCIALES Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail Article 153-17 : Préparation,

Plus en détail

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2009 REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE APPLICABLE DANS LES GARAGES ET CARROSSERIES AUTOMOBILE Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 22/04/09 1) Nomenclature

Plus en détail

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC.

LES EAUX USÉES. L évacuation des eaux usées. Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. L évacuation des eaux usées Les eaux vannes (EV) : eaux provenant des cuvettes de WC. Les eaux ménagères (EM) : eaux provenant de la cuisine (évier, lave-vaisselle) et de la salle de bains (lavabo, baignoire,

Plus en détail

Catalogue de repérage industriel et de sécurité

Catalogue de repérage industriel et de sécurité Catalogue de repérage industriel et de sécurité 15, quai Jules Guesde 94400 Vitry-sur-seine Tél. 01 46 82 65 16 Fax 01 46 82 75 03 E.mail site agic@agic.fr www.agic.fr Etiquettes gravées page 2 Jetons

Plus en détail

Lubrification des machines et équipements

Lubrification des machines et équipements Objectifs Savoir sélectionner les lubrifiants, équipements, joints et garnitures d étanchéité en fonction d applications précises Savoir interpréter une fiche de lubrification Connaître les moyens de contrôle

Plus en détail

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006

GAMASONIC. BACS INOX de DÉSINFECTION. BAC INOX de RINCAGE. APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS. APPAREILS de SÉCHAGE. Édition 4 Décembre 2006 GAMASONIC BACS INOX de DÉSINFECTION BAC INOX de RINCAGE APPAREILS de NETTOYAGE par ULTRASONS APPAREILS de SÉCHAGE MANUEL D IMPLANTATION Édition 4 Décembre 2006 BACS de DÉSINFECTION : BACS de RINCAGE :

Plus en détail

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile

SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement. L Epoxy facile SALLE DE BAIN, DOUCHE, PLAN DE TRAVAIL CUISINE, PISCINE... Collage et jointoiement L Epoxy facile DOMAINES D EMPLOI Recommandé pour salle de bain, douche, plan de travail cuisine, piscine, bassins thermaux,

Plus en détail

Réhabilitation sans tranchée

Réhabilitation sans tranchée Réhabilitation sans tranchée HYDROCURAGE DES CANALISATIONS Nettoyage préalable des canalisations L A S O L U T I O N P O U R R E P A R E R V O S C A N A L I S A T I O N S S A N S O U V R I R D E T R A

Plus en détail

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS!

SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX. pour créer des sanitaires partout dans la maison 50 ANS D INNOVATIONS! 2008 50 ANS D INNOVATIONS! WC SALLE DE BAINS CUISINE BUANDERIE CHAUDIÈRE CLIMATISEUR SANIBROYEUR, SANICOMPACT ET SANIPOMPE SILENCIEUX pour créer des sanitaires partout dans la maison SFA c est facile pour

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV

Les Synergies d un Groupe. Principales 21/02/2012. Références Groupe FOSELEV Les Synergies d un Groupe Principales Références 21/02/2012 1 Maintenance Industrielle Division nucléaire 2 CONTRATS NATURE DU CONTRAT: Maintenance procédé CLIENT : MELOX NATURE DU CONTRAT: Ventilation

Plus en détail

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC

Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Présentation du 04 décembre 2014 CONFERENCE POLLUTEC Retour d expérience : Exemples concrets de mises en oeuvre de solutions suite à des audits énergétiques dont celui d une Pompe A Chaleur Haute Température

Plus en détail

Quad 110 cc - 4 temps - 60 Km/h - QUAD1101 (Lot 10 pcs)

Quad 110 cc - 4 temps - 60 Km/h - QUAD1101 (Lot 10 pcs) Catalogue Quads et motos - Quads 125 cc Grossiste Chinois Import Votre grossiste en ligne Edition 06/07/2015 Higoods Co. Ltd. Room 1001 Chuangxin Building,Chuangye Garden Minzhi Streets, Longhua District

Plus en détail

POUR LES PRODUITS CHIMIQUES CORROSIFS. De la cuve de stockage...

POUR LES PRODUITS CHIMIQUES CORROSIFS. De la cuve de stockage... POUR LES PRODUITS CHIMIQUES CORROSIFS De la cuve de stockage... Grâce à la polyvalence des matériaux utilisés (PEHD, PP), pour le stockage d acide chlorhydrique, d acide sulfurique comme pour le stockage

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE

MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE MÉTHODE DE DÉSEMBOUAGE DE CIRCUITS DE CHAUFFAGE (Radiateurs et planchers chauffants) Brevet de désembouage N 0116861 EURO FILTR'EAUX 18/22 RUE D ARRAS - F 92000 NANTERRE TÉL. : (33) 01 30 94 37 60 FAX

Plus en détail

MUN. SAINT-MARCEL-DE-RICHELIEU

MUN. SAINT-MARCEL-DE-RICHELIEU 09:05:43 N Page 1 01-210-00 -TAXES 01-211-00 SUR LA VALEUR FONCIERE 01-211-10 TAXES GENERALES - 633 242.00-378 186.00 01-211-11 POLICE 0.00-80 679.00 01-211-12 TAXES VOIRIE MUNICIPALE 0.00-117 658.00 01-211-13

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques

Objet: Écogeste, Programme d'enregistrement des mesures volontaires sur les changements climatiques Gatineau, le 8 août 2001 Monsieur Jean Pierre Lefebvre, ing. Ministère de l'environnement du Québec 675, boul. René Lévesque Est, 9 ième étage, boîte 30 Québec (Québec) G1R 5V7 Objet: Écogeste, Programme

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 EAU CHAUDE SANITAIRE HABITAT CHAUFFAGE Espace INFO>ENERGIE 37 INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 L HABITAT L HABITAT DEPERDITION TOITURE: 30% Priorité

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR

Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR 11 Fosse Septique Toutes Eaux, type ECODEPUR PRESENTATION Les Fosses Septiques Toutes Eaux avec Panier Préfiltre, type ECODEPUR sont des réservoirs étanches, destinés à la réception et au traitement primaire

Plus en détail

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE!

MASCOU LIQUIDES CATALOGUE 2014 LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! CATALOGUE 2014 MASCOU LIQUIDES LIQUIDES DE COUPE ET DE PERÇAGE DE QUALITÉ SUPÉRIEURE! À l exception des produits et, fabriqués en Allemagne MASCOU-CUT LIQUIDE DE COUPE SEMI-SYNTHÉTIQUE ET BIOSTABLE La

Plus en détail

SÉPARATEURS DE CONDENSATSS

SÉPARATEURS DE CONDENSATSS SÉPARATEURS DE CONDENSATSS ÉLIMINATION DES CONDENSATS, DE L AIR COMPRIMÉ L humidité naturellement contenue dans l air et les poussières atmosphériques aspirées par le compresseur se retrouvent après compression,

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif

Guide d entretien. de votre assainissement non collectif juillet 2009 Guide d entretien de votre assainissement non collectif Votre système d assainissement n est pas raccordé au «tout à l égout». Il est dit «non-collectif», «autonome» ou encore «individuel».

Plus en détail

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie

Œrtli POWERSUN PERFECTSUN. Économie et écologie Œrtli POWERSUN Économie et écologie Les chauffe-eau solaires pour la production d eau chaude sanitaire POWERSUN en PER Le soleil est une source d énergie inépuisable qui envoie 1,4 kw/m 2 sur notre planète,

Plus en détail

GLEIZE ENERGIE SERVICE

GLEIZE ENERGIE SERVICE GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 1 sur 17 #/ -#0/.1# 2 1# 11 - " 1 GLEIZE ENERGIE SERVICE -1 " " #/ / &3 %$". 1! "#$$ %" & "# '%# () *+, -". GLEIZE ENERGIE SERVICE Page 2 sur 17 SOMMAIRE 1. Introduction - Rappel...

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

LA PLACE DU SECHAGE THERMIQUE DANS LE TRAITEMENT DES BOUES LES RETOURS D EXPERIENCE

LA PLACE DU SECHAGE THERMIQUE DANS LE TRAITEMENT DES BOUES LES RETOURS D EXPERIENCE LA PLACE DU SECHAGE THERMIQUE DANS LE TRAITEMENT DES BOUES LES RETOURS D EXPERIENCE par Jean Paul CHABRIER Société ENVIRO-CONSULT Ingénieur Consultant en séchage thermique des boues et déchets AQUATECH

Plus en détail

Secteur Viticole et Distillerie

Secteur Viticole et Distillerie Information generale Notre entreprise se consacre à la conception et construction d équipements de procédé de production et de tout type de dépôts d acier inoxydable, pouvant être de procédé de production

Plus en détail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail

Types de travaux pour chaque risque en référence au code du travail DÉROGATIONS POSSIBLES AUX TRAVAUX INTERDITS AUX MINEURS ECONOMIE GESTION / SCIENCES BIOLOGIQUES ET SOCIALES Exposition à des agents chimiques dangereux Exposition à des rayonnements Types de travaux pour

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Liquéfaction par fermentation anaérobie

Liquéfaction par fermentation anaérobie fosse septique ovoïde en polyéthylène Fabrication en polyéthylène haute densité traité anti U.V. Entrée et sortie munies d un joint souple à lèvre Ø 100 mm qui assure l emboîtement et l étanchéité du raccordement

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu

à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. s impose afin d adapter le système retenu Dans tous les cas, une étude préalable s impose afin d adapter le système retenu à votre exploitation, pour le dimensionner et vous accompagner dans la démarche. FICHE N 1 Pour les effluents avec une réelle

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN DE VOTRE SPA A L OXYGENE ACTIF

GUIDE D ENTRETIEN DE VOTRE SPA A L OXYGENE ACTIF Actualisé 22/02/2008 - FL GUIDE D ENTRETIEN DE VOTRE SPA A L OXYGENE ACTIF Un bon entretien de votre spa comporte 2 étapes indissociables : le traitement mécanique et le traitement chimique. TRAITEMENT

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER

GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER Mars 2011 GUIDE TECHNIQUE DE RÉALISATION DU BRANCHEMENT PARTICULIER 2/10 SOMMAIRE I. PRÉAMBULE...3 II. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT ET COMPOSITION

Plus en détail

Quinta 25/30s et 28/35c

Quinta 25/30s et 28/35c Fiche produit Quinta 25/30s et 28/35c Quinta 25/30s et 28/35c Chaudière murale à condensation Avec ou sans production ECS intégrée Quinta 25/30s et 28/35c Remeha Quinta 25/30s et 28/35c Les Remeha Quinta

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

LES FILTRES D'ALIMENTATION D'AIR TEL: (514) 422-0433 SANS FRAIS: (800 567-7035)

LES FILTRES D'ALIMENTATION D'AIR TEL: (514) 422-0433 SANS FRAIS: (800 567-7035) LES FILTRES D'ALIMENTATION D'AIR PolyPanel (WSP) Les panneaux WSP sont conçus pour les applications standard et les chambres "cross draft". Normalement dans les portes de la chambre de peinture. Les filtres

Plus en détail

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 )

Propriétaire Ville de Fort Saskatchewan, Alberta Année de construction 2004 Superficie totale (empreinte au sol) 10 220 m 2 (110 000 pi 2 ) Profil de projet d innovation technologique en réfrigération PARB PROGRAMME D ACTION EN RÉFRIGÉRATION POUR LES BÂTIMENTS Centre multiloisirs Dow Centennial Centre (Alberta) CONSTRUCTION NEUVE Sommaire

Plus en détail

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles

L environnement dans les formations et les activités professionnelles automobiles H. Bonnes pratiques environnementales 1. Déchets La gestion des déchets est régie par : des grands principes définissant, par exemple, les responsabilités du producteur ou détenteur de déchets ou la prise

Plus en détail

CleverLevel LBFS/ LFFS. L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes

CleverLevel LBFS/ LFFS. L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes CleverLevel LBFS/ LFFS L alternative vraiment intelligente aux détecteurs de niveau à lames vibrantes L alternative vraiment intelligente Avec sa gamme CleverLevel, Baumer révolutionne la technologie de

Plus en détail

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets

Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets Techniques de maintenance des réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets CURAGE HYDRODYNAMIQUE DES CANALISATIONS Objectif :donner le principe de cette technique donner le

Plus en détail

Traitement des eaux usées de la ville de Venise par des systèmes décentralisés

Traitement des eaux usées de la ville de Venise par des systèmes décentralisés Traitement des eaux usées de la ville de Venise par des systèmes décentralisés E. Tromellini (1), R. Moletta (2) (1) Magistrato alle Acque, S Marco 2949, 30314 Venise (Italie) elisabetta.tromellini@magisacque.it

Plus en détail

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne

Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne Incitants relatifs à l installation de pompes à chaleur en Région wallonne G. FALLON Energie Facteur 4 asbl - Chemin de Vieusart 175-1300 Wavre Tél: 010/23 70 00 - Site web: www.ef4.be email: ef4@ef4.be

Plus en détail

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF

nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF nouveau Chaudière gaz à condensation et pompe à chaleur Talia Green Hybrid 3-30 FF information produit édition 04/2011 Une source de chaleur nouvelle Les nouvelles normes énergétiques BBC (Bâtiment Basse

Plus en détail

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif

Les eaux usées. Pure comme nature. BIOROCK, le premier Assainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif Les eaux usées Pure comme nature BIOROCK, le premier ssainissement Non Collectif au monde, sans électricité ni moteur. assainissement non collectif Système unique pour l assainissement des eaux usées domestiques

Plus en détail

Atlas Copco. Compresseurs rotatifs à vis lubrifiées GA 200-500 / GA 315 VSD / GR 110-200 50-60 Hz

Atlas Copco. Compresseurs rotatifs à vis lubrifiées GA 200-500 / GA 315 VSD / GR 110-200 50-60 Hz Atlas Copco Compresseurs rotatifs à vis lubrifiées GA 200-500 / GA 315 VSD / GR 110-200 50-60 Hz L air comprimé performant et économique... Le plus sûr moyen d améliorer votre rentabilité est de réduire

Plus en détail

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Protégezvous! Le monoxyde de carbone est un gaz toxique présent dans votre maison il peut tuer rapidement INODORE INCOLORE SANS SAVEUR Pourquoi

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE

DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE DEMANDE DE DIAGNOSTIC DE L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DANS LE CADRE D UNE TRANSACTION IMMOBILIERE Communauté de Communes du Canton de Hucqueliers et Environs Service Public d Assainissement Non Collectif

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF FICHE DÉCLARATIVE Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d assainissement Non Collectif

Plus en détail

I. Etapes du service et procédés utilisés

I. Etapes du service et procédés utilisés I. Etapes du service et procédés utilisés Réception des vêtements Détachage des vêtements Nettoyage à sec des vêtements Lavage des vêtements Essorage des vêtements Séchage des vêtements Repassage des vêtements

Plus en détail

NOTICE D INSTALLATION

NOTICE D INSTALLATION BALLON THERMODYNAMIQUE MONOBLOC EAU CHAUDE SANITAIRE NOTICE D INSTALLATION Lisez attentivement la notice d installation avant le montage de l appareil www.airtradecentre.com SOMMAIRE A. REMARQUES IMPORTANTES...

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT/ECS Pompes à Chaleur Haute Température et production d Eau

Plus en détail

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30)

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30) Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Partie II RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT FEVRIER 2014 RAPPORT CON/13/084/CD/V2 SOMMAIRE I PRESENTATION DU PROJET ET DE SON ENVIRONNEMENT...

Plus en détail

Branchements : eau potable & assainissement

Branchements : eau potable & assainissement Branchements : eau potable & assainissement Henri RENAUD Nouvelle édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13296-0 1. Assainissement autonome 1.1. Désignation usuelle L assainissement autonome,

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

cubefrance www.cubefrance.fr

cubefrance www.cubefrance.fr cubefrance www.cubefrance.fr Pourquoi investir dans un chauffe-eau solaire? Pour réduire son empreinte carbone sur la planète et contribuer à limiter les conséquences du changement climatique Pour se préparer

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

Marquage laser des métaux

Marquage laser des métaux 62 Colorer Marquage laser des métaux TherMark Produit à base aqueuse pour un nettoyage rapide. Appliquer une fine couche de produit sur le métal, laisser sécher moins de 2 minutes et graver au laser. L

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

Les différents éléments d un CESI

Les différents éléments d un CESI Les différents éléments d un CESI 1. Capteur Solaires 1.1. Introduction Un capteur solaire thermique est un dispositif qui transforme le rayonnement solaire en énergie thermique. Les caractéristiques générales

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

Réception et expédition des marchandises dangereuses

Réception et expédition des marchandises dangereuses Réception et expédition des marchandises dangereuses La Loi et le Règlement sur le transport des marchandises dangereuses (RMTD) visent à promouvoir la sécurité du public lors du transport et de la manutention

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LES MÉLANGES HOMOGÈNES ET LES CORPS PURS CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 5 ème COURS Chimie Chapitre 3 LS MÉLANGS HOMOGÈNS T LS CORPS PURS CORRCTION DS XRCICS Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : xercice 1 p 40 a L'apparence homogène d'une substance ne

Plus en détail

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain

Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Rapport technique / Génie-civil / Bassin de rétention souterrain Page 1 / 6 Contenu : Bassin de rétention souterrain La route du Condoz, CH-1752 Villars-sur-Glâne Rédaction : Eric Berthoud / Etudiant Ecole

Plus en détail

de votre installation

de votre installation GUIDE D UTILISATION et d entretien de votre installation d assainissement non collectif Communauté de Communes du Pays de Pont-Château - Saint Gildas des Bois Vous venez de réaliser une installation d

Plus en détail

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf:

Un récupérateur de chaleur est donc un échangeur qui permet de transférer la chaleur et éventuellement l humidité entre l air rejeté et l air neuf: RECUPERATION D'ENERGIE I. PRINCIPE La réglementation sanitaire impose l introduction d un minimum d air neuf dans les locaux ce qui implique le rejet d air se trouvant proche des conditions de l ambiance

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E

Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E Notice d'installation, d'utilisation et entretien Comfort E 100-130 - 10-210 - 20 Table des matières Généralités 3 Remarques 3 Emballage 3 Consignes de sécurité Symboles utilisés Recommandations générales

Plus en détail

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT

Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT Professionnels de la peinture, Agissons ensemble pour notre environnement LES BONS GESTES ET LES AIDES À L'INVESTISSEMENT 3 types de peinture Peintures solvantées Composées de liants alkydes, vinyls, acryliques,

Plus en détail

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr

RUBIS. Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée. www.magnumgs.fr RUS Production d'eau chaude sanitaire instantanée semi-instantanée www.magnumgs.fr Producteurs d'eau chaude instantanés RUS Le système intégré de production d'eau chaude sanitaire instantané permet, à

Plus en détail

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_33

F ORMULAIRE DE D EMANDE D'AUTORISATION F_33 PAE 1/15 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des établissements classés; Annexe Nomenclature des établissements classés : N 33 Ateliers et garages de réparation

Plus en détail

Ballons. et bouteilles. ballons

Ballons. et bouteilles. ballons Ballons Bouteilles de mélange / Ballons tampon... 26 à 27 Ballons : - Stockeurs chauffage... 28 - Stockeurs & échangeur E.C.S.... 29 à 30 - Stockeurs E.C.S... 3 Résistances et réchauffeurs... 32 Bouteilles

Plus en détail

Guide Pratique Assainissement Non Collectif

Guide Pratique Assainissement Non Collectif Guide Pratique Assainissement Non Collectif 1 L assainissement non collectif Les immeubles, habitations ne pouvant être raccordés au réseau collectif d assainissement existant (tout à l égout) doivent

Plus en détail

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs

Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs Le chauffe-eau à pompe à chaleur: fiche technique à l intention des installateurs 1. Bases 1.1. Fonctionnement du chauffe-eau à pompe à chaleur (CEPAC) Comme son nom l indique, un chauffe-eau pompe à chaleur

Plus en détail

Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012. TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB

Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012. TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB Les rencontres de l Agence de l eau Clermont Ferrand 10 janvier 2012 TECHNIQUES D EPURATION Dispositifs agréés Abdel LAKEL, CSTB 1 Dispositifs agréés Typologie et principe Procédés à écoulement saturé

Plus en détail

Mise aux normes du système frigorifique de l'aréna Ahuntsic, Réfrigérant R-717

Mise aux normes du système frigorifique de l'aréna Ahuntsic, Réfrigérant R-717 Mise aux normes du système frigorifique de l'aréna Ahuntsic, Réfrigérant R-717 Conférence technique dans le cadre du souper conférence du Chapitre de Montréal de l ASHRAE en date du 13 janvier 2014 Club

Plus en détail

Classement de l'installation selon la nomenclature des ICPE (Code de l'environnement, article R 511-9) de l activité d affichage 2340

Classement de l'installation selon la nomenclature des ICPE (Code de l'environnement, article R 511-9) de l activité d affichage 2340 1. PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ ET DE SON PROJET 1.1. Activité de la société RLD est une société spécialisée dans la location et l entretien de linge de professionnels et de collectivités (hôtellerie, restauration,...).

Plus en détail

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS

BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS BRANCHEMENT AUX RÉSEAUX COLLECTIFS Ou comment raccorder son habitation pour traiter les eaux usées et évacuer les eaux pluviales. www.grandtoulouse.fr Grand Toulouse - Direction Assainissement 1, place

Plus en détail

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants)

LA RÉGLEMENTATION. Code des Collectivités Territoriales (articles L2224-8 et suivants) Conseils et gestes éco citoyens à appliquer Une installation défectueuse ou mal entretenue peut présenter un risque pour la santé et l environnement. LA RÉGLEMENTATION Code de la Santé Publique (articles

Plus en détail