Les services de Cloud Computing s industrialisent, Cloud COmputing : Sommaire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services de Cloud Computing s industrialisent, Cloud COmputing : Sommaire"

Transcription

1 Cloud COmputing : la sécurisation Les services de Cloud Computing s industrialisent, les fournisseurs sont techniquement prêts à répondre à la demande. De leur côté, les entreprises se montrent de plus en plus intéressées mais restent très prudentes avant de se lancer. En effet, elles mettent toujours en avant les freins liés à la sécurité et à la transférabilité de leurs données vers une autre plateforme (ou en interne dans leur système d information) en cas de changement de fournisseur. Les sondages réalisés sur le Cloud Computing auprès des entreprises par les plus grands cabinets spécialisés (par exemple l étude «Delivering on Cloud Expectations» menée par Forrester Research ou les conférences du dernier Gartner Symposium/ITxpo 2013 à Barcelone) sont d ailleurs unanimes en relevant cette inquiétude au premier plan. Toutefois, aujourd hui, un certain nombre d idées reçues, surtout d ordre psychologiques, circulent peut-être à tort autour de la sécurité du Cloud Computing. D autant que les efforts réalisés par les fournisseurs sont réels pour garantir l intégrité et la protection. Ce livre blanc vous aidera donc à prendre connaissance et à prendre en compte les points clés de la sécurisation de l infrastructure, et des applications lors de la signature avec un fournisseur de services Cloud. Sommaire Partie 1 P.02 Gare aux idées reçues! Partie 2 P.03 L importance de la localisation Partie 3 P.04 Des outils et des services pour garantir l intégrité, pourquoi faire confiance à ces technologies? Partie 4 P.08 La réversibilité

2 1// Gare aux idées reçues! «Je risque de perdre mes données plus facilement dans un Cloud.» FAUX. La perte de données est-elle réellement plus fréquente dans le cadre du Cloud Computing? Non à cette idée reçue, le Cloud public peut même apporter plus de sécurité. En effet, les entreprises bénéficient, très souvent même, de meilleurs dispositifs et de services de sécurité (matériel plus performant, réplication, plan de reprise d activité, etc) plus importants que ceux dont elles disposaient auparavant. Si l entreprise combine des règles d accès avec une gestion accrue des identités et des autorisations associées aux individus, elle bénéficie d une protection plus granulaire, plus précise, plus transparente et plus facile à gérer. De plus, ces dispositifs et ces technologies sont mis à jour régulièrement. FAUX. Là encore, il est erroné de dire qu en adoptant des services de Cloud Computing où les ressources, il est vrai, sont souvent partagées et mutualisées, l entreprise n a plus la maîtrise de ses données et de ses applications. Les fournisseurs de services Cloud, surtout français et européens, garantissent en général à 99,99 % la disponibilité et la fiabilité et l accès aux «Je ne suis plus maître de mes applications et de mes données.» applications. Ils mentionnent aussi contractuellement la localisation de toutes les informations et même pour certains clients, un service de cloisonnement est proposé. Les entreprises doivent être très attentives sur les niveaux de garanties proposés dans le contrat (dont la propriété exclusive de toutes les données stockées et donc sur les pénalités fixées). «Je ne pourrais pas forcément récupérer mes données en cas de rupture de contrat.» FAUX. Le contrat établi entre l entreprise cliente et le fournisseur stipule que ce dernier s engage sur la réversibilité et la transférabilité. En effet, contrairement à cette idée reçue, le client est libre de partir avec ses données. Les fournisseurs de services Cloud s engagent sur ce point en mettant à la disposition de leurs clients leurs données dans un temps limité en cas de rupture de contrat. Les données ainsi récupérées par le client sont disponibles sous des formats standards et peuvent être facilement ré-exploitables dans leur système d information ou chez un autre fournisseur. 2

3 2// L importance de la localisation Connaître le lieu de stockage pour une entreprise utilisatrice de services Cloud est fortement recommandé. De ce fait, le choix du prestataire est primordial. Il est donc conseillé pour une entreprise de s orienter vers un acteur reconnu et bien implanté, car l entreprise qui confie ses données et ses applications à un opérateur tiers doit être certaine que ce service sera hébergé et opéré en France ou en Europe (leurs données informatiques sont hébergées dans les datacenters du fournisseur) et qu il dépendra, de ce fait, des législations françaises et européennes sur les données. En effet, le prestataire se doit de respecter, d un point de vue juridique, les normes imposées par la France et l Europe sur la sécurité et le stockage. Selon le droit français, et a fortiori européen, les données confiées à un tiers restent ainsi la propriété du client et la loi interdit au prestataire de les divulguer. Le Patriot Act américain, un risque non négligeable pour les entreprises Cette localisation pour les entreprises est d autant plus importante qu elle fait suite à l actualité brulante et récente de l affaire Prism sur les écoutes et la cybersurveillance opérées par la NSA (Agence de la sécurité nationale des Etats-Unis) sur toute l Europe. En effet, le gouvernement américain a eu, entre autres, accès à sur les serveurs installés dans des datacenters de grandes entreprises américaines. Il faut savoir que suite aux attentats du 11 septembre 2001 à New York, les Etats-Unis ont mis en place une loi «anti-terroriste» baptisée le Patriot Act, qui permet à l administration américaine de consulter et d accéder à tout moment aux données des hébergeurs et des opérateurs de services Cloud. Ainsi, dès lors que les contenus d un datacenter sont situés sur le sol américain ou opérés par une entreprise américaine, c est la législation des Etats-Unis (dont le Patriot Act) qui s applique. On le voit bien, le choix du Cloud est certes la bonne solution mais les données dépendent aussi de la garantie offerte par le fournisseur et du lieu où elles se trouvent. Résultat, de nombreuses entreprises s orientent, de plus en plus, vers des datacenters nationaux et locaux de proximité. 3

4 3// Des outils et des services pour garantir l intégrité, pourquoi faire confiance à ces technologies? Si les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers des prestataires de services Cloud, c est aussi qu elles ne maîtrisent plus forcément la sécurité de leur propre système d information. En effet, les entreprises font face maintenant à la multiplication des nouveaux services et usages, ce qu on appelle aujourd hui, la consumérisation de l IT. Toutes les entreprises sont effectivement confrontées à des salariés qui utilisent régulièrement leurs propres équipements informatiques et leurs propres applications (smartphones, PC portables, réseaux sociaux, collaboratifs, bureautiques, etc) à des fins professionnelles. Résultat : la consumérisation IT augmente la menace interne, et les entreprises doivent faire face à de nouvelles questions de sécurité liées à davantage de liberté du côté de l utilisateur. En se tournant vers des prestataires de service Cloud, ces mêmes entreprises espèrent réduire toutes ces menaces mais restent en parallèle très méfiantes sur les outils de sécurité mis en place par leur prestataire pour garantir l intégrité et la protection de leurs données. Cette méfiance est clairement due à un manque de confiance envers les fournisseurs sur le déploiement de ce type d outils. Il faut bien dire que tous ces outils montrent une réelle efficacité si une gouvernance autour de la sécurité est menée pour avoir une vue globale du datacenter. D autre part, l efficacité est aussi valable si ces dits outils sont parfaitement paramétrés. Voici donc les approches que devraient mettre en place les fournisseurs de services Cloud pour garantir la sécurisation physique de l infrastructure et logique et des applications : Classification des datacenters Les fournisseurs de services Cloud disposent soit de leur propre datacenter ou signent des accords avec des partenaires hébergeurs ou opérateurs de datacenters. Il faut savoir que les datacenters sont classés par un organisme (Uptime Institute) suivant la disponibilité et la sécurisation. Cette classification permet donc aux entreprises clientes de mesurer le niveau de sécurité mis en place par le fournisseur. Datacenter certifié Tier I. Ce faible niveau de sécurisation et de fiabilité indique que ce datacenter ne dispose pas d infrastructure et de climatisation redondante. De plus, une seule alimentation électrique subsiste. 4

5 Datacenter certifié Tier II Dans ce niveau, le datacenter dispose de certains éléments et de composants redondants mais bénéficie toujours d un seul circuit électrique pour l énergie et pour la distribution de refroidissement. Datacenter Tier III Ce niveau signifie que tous les éléments de l infrastructure sont redondants et en double alimentation. Toutefois, une seule alimentation électrique fonctionne en mode actif. Datacenter Tier IV Dans ce cas de figure, le datacenter offre un taux de disponibilité de 99,995 %, les infrastructures sont redondantes, les alimentations électriques et les climatisations sont doublées et fonctionnent en actif/actif. Pour plus de sécurité, certaines entreprises portent même leur choix sur un fournisseur dont le datacenter est certifié ISO 27001, une norme internationale de système de gestion de la sécurité de l information. Cette norme décrit les exigences de sécurité afin d assurer la protection des biens sensibles d une entreprise sur un périmètre défini. Virtualisation Certes, la virtualisation permet de réduire les coûts en masquant la nature physique des ressources aux systèmes qui les consomment. Elle améliore aussi la disponibilité des systèmes et l évolution vers une infrastructure dynamique qui alloue en temps réel les ressources matérielles nécessaires à l exécution des applications. Toutefois, la virtualisation comporte aussi des risques comme la simple erreur humaine, la malveillance ou encore le manque d étanchéité entre les machines virtuelles. Ainsi, l entreprise qui choisit un prestataire de service Cloud doit s assurer que ce dernier respecte certaines règles dont l analyse des risques pour chaque application et chaque service concerné, et prendre en compte l interdépendance avec l infrastructure existante. Il lui faut aussi mesurer l impact d un dysfonctionnement ou de l arrêt du serveur hôte. Il doit par ailleurs mettre en place un contrôle des accès et une gestion des droits afin de diminuer au maximum ces risques. Des outils permettant une automatisation et une orchestration des environnements physiques et virtuels sont devenus indispensables pour limiter les risques. Cloisonnement des clients et séparation des espaces clients A la demande de certaines entreprises, très exigeantes en termes de sécurisation, certains fournisseurs de Cloud Computing n hésitent pas à proposer des zones de cloisonnement privées. Ce sont le plus souvent des espaces grillagés privatifs qui renferment les serveurs, les baies, les commutateurs et même des systèmes d alimentations et de refroidissements personnalisés, et qui comprennent également un contrôle d accès additionnel. Dans cette zone protégée, les entreprises bénéficient non seulement de configurations sur mesure mais aussi de possibilité d extension de la surface d hébergement à mesure que les besoins de cellesci augmentent ou évoluent. D autre part, dans certains datacenters, des mesures assurant la séparation des espaces clients telles que l anti-spoofing de l adresse IP, la segmentation et 5

6 l isolation des domaines de broadcast, l anti-flooding des adresses MAC, garantissent aussi l imperméabilité de votre environnement IT vis-à-vis de celui des autres clients. Détection des attaques en temps réel Bien sûr, à l instar du système d information d une entreprise, les infrastructures dans les datacenters sont potentiellement soumises aux menaces externes (virus, malware, intrusion, déni de service par saturation, etc). Il faut dire qu avec le développement des offres Cloud, les centres de calcul deviennent des pièces maîtresses et suscitent l intérêt des cybercriminels. Pour faire face à ces attaques, une multitude d outils sont déployés pour garantir la sécurisation, qui vont des firewalls aux systèmes de détection d intrusion logicielle en passant par des solutions d automatisation et de surveillance du réseau. Chiffrement L un des aspects de la protection est bien sûr la confidentialité et surtout la protection de la vie privée. Pour renforcer ces deux critères, les entreprises se tournent naturellement vers des prestataires capables de proposer des solutions de chiffrement de données. Mais, le chiffrement seul ne suffit plus. En effet, une communication chiffrée ne permet pas, par exemple, de masquer l identité des parties qui communiquent. L idée est donc d enrichir l architecture de sécurité par l ajout de redondances intelligentes en utilisant des codes correcteurs linéaires (code de Reed-Muller). Pour résumer, dans un contexte Cloud, il faut repenser la gestion de l identité en utilisant des outils de cryptographie basés sur l identité. Cyber-défense : se prémunir des menaces persistantes avancées Très médiatisés depuis deux ans, des groupes organisés mènent des attaques de grande ampleur sur le système d information des entreprises dont l objectif final est bien souvent financier : vendre des informations stratégiques ou des secrets professionnels à des tiers. La particularité de ces groupes est qu ils attaquent de manière ciblée une entreprise ou une organisation le plus discrètement possible contrairement aux menaces classiques (virus, dénis de service, phishing...) dont la cible est très large. Ces attaques ont été baptisées par les spécialistes «menaces persistantes avancées» ou APT («Advanced Persistent Threat «) en anglais. Persistantes, car le pirate va essayer de manière répétée d atteindre son objectif, et avancées car il exploite des vulnérabilités et des technologies sophistiquées. Pour contrer ce type de menaces, les fournisseurs de services Cloud n hésitent plus à adopter des outils et des compétences pointues (le plus souvent une plateforme de surveillance de la sécurité supervisée par une équipe d experts) qui agissent comme une cellule de veille. Cette plateforme permet donc de centraliser des informations provenant d une multitude d équipements, qui contribuent à une base de réputation et à la mise à jour des règles de sécurité. Cette plateforme devient donc l élément proactif (à travers une action de centralisation des alertes) capable de réagir et d arrêter des attaques en cours de réalisation (détection et arrête des attaques signaux forts, détection et arrêt des attaques signaux faibles et détection et arrêt des comportements anormaux et des atypies). 6

7 Les services d exploitation Pour les entreprises utilisatrices, la sécurité doit aussi tenir compte d un certain nombre de services d exploitations (PRA, duplication, administration, extension de ressources, etc.) que proposent les fournisseurs de services Cloud. Voici les principaux : Plan de reprise d activité Parmi les multiples services d exploitation, le PRA (Plan de reprise d activité) offre une véritable garantie supplémentaire en termes de sécurité. En effet, pouvoir relancer rapidement le fonctionnement du système en cas de sinistre majeur sur l infrastructure principale est essentiel pour une entreprise. Pour garantir ce PRA, les fournisseurs de services Cloud disposent de plusieurs datacenters interconnectés qui leur permettent de basculer rapidement l infrastructure de leur client depuis un site distant en cas de crash. Déduplication La déduplication reste essentiellement exploitée lors des opérations de sauvegarde. C est une fonction majeure dans la sécurisation car elle permet de sauvegarder les données de manière optimale, c est-à-dire d éliminer les doublons dans un système de fichiers. Et plus l analyse est granulaire, plus les chances de détecter et d éliminer les informations en double sont élevées. Point important : en cas de rupture de contrat avec le prestataire, les clients devront aussi se poser la question de l effacement stockées sur les serveurs Cloud. Administration des ressources Pour l entreprise cliente, il est primordial de garder le contrôle et donc la maîtrise du cycle de vie de ses applications et de ses données. Il ne faut pas oublier que ce sont les applications qui pilotent, via des outils d orchestration et d automatisation, les ressources comme les systèmes virtuels, le stockage et la mémoire, pas l inverse. Ainsi, un certain nombre de fournisseurs de services Cloud mettent à la disposition de leurs clients des outils permettant de superviser les ressources en temps réel, de paramétrer les alertes, de suivre leur consommation de bande passante, de visualiser l activité des machines virtuelles et des capacités de stockage et de faciliter la supervision du trafic. Agilité dans la mutualisation des ressources Dans l utilisation d un Cloud, l entreprise doit pouvoir bénéficier, en cas de montée en charge, de ressources technologiques supplémentaires puis de les libérer une fois la charge ramenée à la normale. En accordant des ressources de cette manière, les fournisseurs diminuent d environ 50 % la durée et la planification des processus et des tâches. Aujourd hui, cette agilité doit se faire par un portail libre-service. Le client peut ainsi configurer, gérer et ajuster automatiquement ses propres ressources en fonction de ses besoins. 7

8 4// La réversibilité Pour l entreprise, cela va de soi qu elle doit pouvoir récupérer ses données et ses applications en toute simplicité en cas de rupture de contrat avec son fournisseur. Quant aux formats de données récupérées, ils doivent être lisibles et exploitables chez un autre fournisseur ou directement en interne dans le système d information de l entreprise. Pour cela, deux points importants sont listés lors de l établissement du contrat ; d une part, la prévision de la clause de réversibilité et d autre part, cette clause doit être, de préférence, accompagnée d un plan de réversibilité détaillé dans l une des annexes du contrat. Ces contrats Cloud sont importants pour les futurs clients. Ils permettent surtout d étudier le degré de maturité de l offre, des problématiques analysées par les prestataires et des réponses apportées. Car, dans les faits, les garanties de la réversibilité ne sont pas toujours très claires. La question de l interopérabilité des solutions techniques A leur décharge, les fournisseurs de services Cloud relèvent, à juste titre, le manque d interopérabilité des solutions techniques. Par exemple, bouger des machines virtuelles en exploitation d un hyperviseur à un autre reste une tâche compliquée voire impossible dans certains cas, même si des outils agnostiques permettent d échanger entre les principaux hyperviseurs du marché. Toutefois, au niveau de l IaaS (Infrastructure as a service), les fournisseurs adoptent de plus en plus de solutions basées sur des standards ouverts comme OpenStack, par exemple, qui se veut une alternative aux IaaS propriétaires. La technologie OpenStack, en s adaptant aux standards, donne aux entreprises clientes les moyens de déplacer des charges de travail d un prestataire de services Cloud à un autre sans être verrouillées. surtout au niveau du Saas et du Paas Ce manque d interopérabilité est surtout visible pour les environnements Saas (Software as a service) et Paas (Platform as a service). En effet, les services Paas sont basés essentiellement sur des frameworks spécifiques propres à chaque fournisseur. Quant aux Saas, les formats de fichiers sont le plus souvent prioritaires. De plus, de nombreuses applications Saas ne disposent pas d API, c est d ailleurs souvent des applications spécifiques que l on retrouve dans les petites et moyennes entreprises qui répondent, il est vrai, à leurs besoins. Dans ce cas, on est bloqué. On le voit, ce manque de standardisation pénalise indirectement la transférabilité d une plateforme à une autre. Et donc, les surcoûts engendrés par cette ré-exploitation en interne ou sur une autre plateforme peuvent être conséquents. Les choses avancent néanmoins au niveau des interfaces pour la gestion des identités. En effet, l industrie s oriente, de plus en plus, vers l adoption de protocoles d identification et d authentification (SAML v2, OpenID/oAuth). 8

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Qu est ce que le Cloud Computing?

Qu est ce que le Cloud Computing? Qu est ce que le Cloud Computing? Makhlouf Hadji Ingénieur de Recherche Qu est ce que le Cloud Computing? Agenda: Virtualisation des Ressources Introduction au Cloud Computing Caractéristiques du Cloud

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

Pour bien commencer avec le Cloud

Pour bien commencer avec le Cloud Pour bien commencer avec le Cloud Pour s informer sur les solutions et les services du Cloud Pour déterminer si le Cloud correspond à vos besoins Pour bien initialiser votre démarche vers le Cloud I -

Plus en détail

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé

HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé www.thalesgroup.com SYSTÈMES D INFORMATION CRITIQUES ET CYBERSÉCURITÉ HySIO : l infogérance hybride avec le cloud sécurisé Le cloud computing et la sécurité au cœur des enjeux informatiques L informatique

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE

Plus en détail

LES AVANTAGES DU CLOUD

LES AVANTAGES DU CLOUD 1 INTRODUCTION Toutes les entreprises ont un point en commun : la volonté d accroître leurs revenus et leur productivité. Mais beaucoup d entreprises ne profitent pas des ressources à leur disposition

Plus en détail

Architectures informatiques dans les nuages

Architectures informatiques dans les nuages Architectures informatiques dans les nuages Cloud Computing : ressources informatiques «as a service» François Goldgewicht Consultant, directeur technique CCT CNES 18 mars 2010 Avant-propos Le Cloud Computing,

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud.

Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Virtual Data Center d Interoute. Prenez la main sur votre Cloud. Faites évoluer vos ressources informatiques à la demande Choisissez la localisation d hébergement de vos données en Europe Le réseau européen

Plus en détail

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France

e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France e need L un des premiers intégrateurs opérateurs Cloud Computing indépendants en France Sommaire Cloud Computing Retours sur quelques notions Quelques chiffres Offre e need e need Services e need Store

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PGV4.3ABU23042014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée à la Tour de Salvagny Crée en 1991 CA 2013 : 4,7 M LE GROUPE

Plus en détail

Recommandations pour les entreprises qui envisagent de souscrire à des services de Cloud computing

Recommandations pour les entreprises qui envisagent de souscrire à des services de Cloud computing Recommandations pour les entreprises qui envisagent de souscrire à des services de Cloud computing D un point de vue juridique, la CNIL constate que le Cloud computing soulève un certain nombre de difficultés

Plus en détail

Traitement des Données Personnelles 2012

Traitement des Données Personnelles 2012 5 ème Conférence Annuelle Traitement des Données Personnelles 2012 Paris, le 18 janvier 2012 Les enjeux de protection des données dans le CLOUD COMPUTING Xavier AUGUSTIN RSSI Patrick CHAMBET Architecte

Plus en détail

Présentation de la société. Aout 2011

Présentation de la société. Aout 2011 Présentation de la société Aout 2011 En quelques mots SonicWALL Inc, (Nasdaq SNWL), est un leader mondial de solutions intelligentes de sécurité des réseaux et de protection de données. Fournisseur de

Plus en détail

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI

PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI PANORAMA DES MENACES ET RISQUES POUR LE SI LEXSI > CNIS EVENT CNIS EVENT 05/11/2013 SOMMAIRE Big Data Cloud Computing Virtualisation 2 BIG DATA Définition Chaque jour, 2,5 trillions d octets de données

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Historique VIRTUAISATION La société SOS-DATA a été créée en 2007. Depuis l origine, la société est implantée localement en Poitou-Charentes, d abord sur la technopôle du Futuroscope,

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

WOOXO SYNCBOX CLASSIC OU ALLROAD

WOOXO SYNCBOX CLASSIC OU ALLROAD WOOXO SYNCBOX CLASSIC OU ALLROAD Solution de sauvegarde sur site et hors site pour TOUS les ordinateurs de l entreprise avec applications de protection contre la fuite de données et le transfert sécurisé

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

La sécurité des données hébergées dans le Cloud

La sécurité des données hébergées dans le Cloud Conférence IDC Cloud Computing 2012 La sécurité des données hébergées dans le Cloud 25/01/2012 Patrick CHAMBET Responsable du Centre de Sécurité C2S, Groupe Bouygues Planning Quelques rappels Vue simplifiée

Plus en détail

COMPRENDRE LE CLOUD EN 10 DÉFINITIONS. www.cegid.fr

COMPRENDRE LE CLOUD EN 10 DÉFINITIONS. www.cegid.fr COMPRENDRE LE CLOUD EN 10 DÉFINITIONS www.cegid.fr Sommaire API... p. 3 Cloud Computing... p. 4 Cloud Hybride... p. 5 Cloud Privé vs Cloud Public... p. 6 DRaaS... p. 7 IaaS... p. 8 PaaS... p. 9 PCA...

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier

Veille Technologique. Cloud-Computing. Jérémy chevalier E6 Veille Technologique Cloud-Computing Jérémy chevalier Table des matières DESCRIPTION :...2 Introduction :...2 Définition du Cloud :...2 Exemple de serveur proposant la solution de Cloud :...2 Les spécificités

Plus en détail

Aujourd hui, les entreprises

Aujourd hui, les entreprises COÛT TOTAL DE POSSESSION DE PANDA CLOUD OFFICE PROTECTION Page 2 I. Synthèse Aujourd hui, les entreprises dépendent fortement de leur système d information pour mener leur activité au quotidien et, par

Plus en détail

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION INTEGRATEURS Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société Historique VIRTUAISATION La société SOS-DATA a été créée en 2007. Depuis l origine, la société est implantée localement en Poitou-Charentes, d abord sur la technopôle du Futuroscope,

Plus en détail

HÉBERGEMENT INFORMATIQUE

HÉBERGEMENT INFORMATIQUE HÉBERGEMENT INFORMATIQUE Environnement dédié et sécurisé sur mesure Pour les clients exigeants Prix selon consommation Service sur mesure Environnement dédié Introduction L intérêt et l'utilisation du

Plus en détail

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION UNIFIED Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION Unified Data protection DOSSIER SOLUTION CA arcserve UDP

Plus en détail

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s

P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT. S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s P r é s entation B U S I NESS TECHNOSOFT S o l u t i o n s & S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s A c t i v i t é s S y s t è m e d I n f o r m a t i o n E q u i p e m e n t I n f o r m a t i q u

Plus en détail

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud

Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Pourquoi OneSolutions a choisi SyselCloud Créée en 1995, Syselcom est une société suisse à capitaux suisses. Syselcom est spécialisée dans les domaines de la conception, l intégration, l exploitation et

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014 M elle Rafia BARKAT Chargée d Etudes Experte Quels sont les avantages du Cloud Computing? Quels sont les risques et les principales

Plus en détail

Cloud Computing et SaaS

Cloud Computing et SaaS Cloud Computing et SaaS On a vu fleurir ces derniers temps un grands nombre de sigles. L un des premiers est SaaS, Software as a Service, sur lequel nous aurons l occasion de revenir. Mais il y en a beaucoup

Plus en détail

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile

Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Atteindre la flexibilité métier grâce au data center agile Aperçu : Permettre l agilité du data-center La flexibilité métier est votre objectif primordial Dans le monde d aujourd hui, les clients attendent

Plus en détail

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1

L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 L'infonuagique, les opportunités et les risques v.1 Avril 2014 Présenté au PMI 2014 Tactika inc. www.tactika.com @tactika http://ca.linkedin.com/in/tactika 1 Contenu de la conférence 1. Les concepts 2.

Plus en détail

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux

Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux 11 février 2010 CONFERENCE IDC CLOUD COMPUTING Le Cloud dans tous ses états Le contrat Cloud : plus simple et plus dangereux Les bons réflexes pour entrer dans un contrat Cloud en toute sécurité Benjamin

Plus en détail

Conditions générales d hébergement de l application La-Vie-Scolaire.fr

Conditions générales d hébergement de l application La-Vie-Scolaire.fr de l application La-Vie-Scolaire.fr Référence :.. Date : Définitions «Contrat d accès au Service» : désigne le bon de commande, les conditions générales de vente et les éventuels annexes ou avenants conclus

Plus en détail

Cloud computing Votre informatique à la demande

Cloud computing Votre informatique à la demande Cloud computing Votre informatique à la demande Thomas RULMONT Définition du Cloud Computing L'informatique dans le nuage (en anglais, cloud computing) est un concept ( ) faisant référence à l'utilisation

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale....2 Définitions. 2 Avantage 2 Critères de sécurité du cloud...3 Inconvénients. 4 Types d offres de service Cloud.. 4 Différent types

Plus en détail

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr

La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Communiqué de Presse Massy, le 31 Mars 2009 La virtualisation par Stéphane Dutot, Chef de produit de Internet Fr Depuis quelques années, une nouvelle technologie révolutionne l informatique : la virtualisation.

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ]

LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE LIVRE BLANC Le Cloud, nouvelle source de performance pour votre entreprise. [ NetExplorer, partage de fichier et travail collaboratif ] LE CLOUD, UNE NOUVELLE SOURCE DE PERFORMANCE POUR VOTRE ENTREPRISE.

Plus en détail

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com

PostFiles. La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels. www.oodrive.com La solution de partage et de synchronisation de fichiers dédiée aux professionnels www.oodrive.com Partager tout type de fichiers sans contrainte de taille et de format. Synchroniser et consulter ses fichiers

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES

CONDITIONS PARTICULIERES CONDITIONS PARTICULIERES HEBERGEMENT/CLOUD/SAAS GROUPE Com6 2015 Article 1. Préambule 1. Le client souhaite bénéficier d une prestation d hébergement. 2. Le client déclare avoir adhéré sans réserve aux

Plus en détail

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware

Transformation vers le Cloud. Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware Transformation vers le Cloud Premier partenaire Cloud Builder certifié IBM, HP et VMware 1 Sommaire Introduction Concepts Les enjeux Modèles de déploiements Modèles de services Nos offres Nos Références

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin

Cloud Computing. La révolution industrielle informatique. 2015 - Alexis Savin Cloud Computing La révolution industrielle informatique 0 2015 - Alexis Savin Qui je suis Alexis Savin (asavin@integra.fr) Formation : Diplômé Ingénieur de l EPITA Spécialités : Architecture Réseau / Sécurité

Plus en détail

EXIN Cloud Computing Foundation

EXIN Cloud Computing Foundation Exemple d examen EXIN Cloud Computing Foundation Édition Septembre 2012 Droits d auteur 2012 EXIN Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne saurait être publiée, reproduite, copiée, entreposée

Plus en détail

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information

la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information la sécurité change avec Orange développez vos activités en toute sérénité, nous protégeons vos systèmes d information 2 à nouveau contexte, nouvelle vision de la sécurité Nouveaux usages et nouvelles technologies,

Plus en détail

EDITEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT INTEGRATEURS. L architecte de vos ambitions. L architecte de vos ambitions

EDITEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT INTEGRATEURS. L architecte de vos ambitions. L architecte de vos ambitions EDITEURS INTEGRATEURS VOTRE PARTENAIRE HÉBERGEMENT Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEB V3.0 - ABU - 31/10/2013 Qui sommes-nous? EFFECTIF 26

Plus en détail

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins

Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Bénéficiez d une solution Cloud rationalisée et adaptée à vos besoins Le bureau virtuel toujours disponible, n importe où, simplement et de façon totalement sécurisée. Desk-inCloud est une solution (Daas)

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

Information Protection Services

Information Protection Services http://www.ibm.com/fr/tendancesibm Information Protection Services Nicolas Tailhardat Tailhardat@fr.ibm.com MOINS DE COÛTS POUR VOTRE BUSINESS, Agenda 1 Le contexte 2 Le besoin de nos clients 3 Le service

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

Priorités d investissement IT pour 2014. [Source: Gartner, 2013]

Priorités d investissement IT pour 2014. [Source: Gartner, 2013] Le Cloud 2.0 Priorités d investissement IT pour 2014 [Source: Gartner, 2013] 2 Pourquoi changer de modèle? Compute Network Storage Transformer son Datacenter en Centre de Services : Simplifier le provisioning

Plus en détail

Solution de sauvegarde pour flotte nomade

Solution de sauvegarde pour flotte nomade Solution de sauvegarde pour flotte nomade > PRÉSENTATION D OODRIVE > Les enjeux LA SOLUTION > La solution AdBackup Laptop > Sécurité et options de protection > Monitoring et services > Hébergement (mode

Plus en détail

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com

Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Christophe Dubos Architecte Infrastructure et Datacenter Microsoft France chrisdu@microsoft.com Microsoft et le Cloud Computing Quelle approche? Voyage au Cœur du Cloud Microsoft Self Service Client Délégation

Plus en détail

Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage.

Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage. Mettre le nuage au service de votre organisation. Guide de l acheteur de solutions en nuage. Comment ce guide peut vous être utile? Si vous songez à intégrer le nuage à votre entreprise sans savoir par

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Cinq principes fondamentaux

Cinq principes fondamentaux Cinq principes fondamentaux de la protection moderne des données David Davis vexpert Veeam Backup & Replication 6.5 Encore plus IMPRESSIONNANT! Veeam permet une protection des données puissante, facile

Plus en détail

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr

www.netexplorer.fr contact@netexplorer.fr www.netexplorer.fr 05 61 61 20 10 contact@netexplorer.fr Sommaire Sécurité applicative... 3 Authentification... 3 Chiffrement... 4 Traçabilité... 4 Audits... 5 Sécurité infrastructure... 6 Datacenters...

Plus en détail

FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT "CYBERSECURITY"

FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT CYBERSECURITY FIT4EXCHANGE SOLUTIONS APPORTÉES PAR REUNIT "CYBERSECURITY" Plan Le Cloud Privé Inquiétudes liées à la sécurité et au Cloud L authentification Sécurisation de la communication Les données La détection

Plus en détail

Présentation de solution

Présentation de solution Livre blanc PROTECTION DES ENVIRONNEMENTS VMWARE AVEC EMC NETWORKER 8.5 Présentation de solution Résumé Ce livre blanc décrit l intégration d EMC NetWorker avec VMware vcenter. Il explique également le

Plus en détail

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent

AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ. Agarik, hébergeur d un monde intelligent AGARIK, GROUPE ATOS PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ Agarik, hébergeur d un monde intelligent Profil société 2 Profil La société SECTEUR D ACTIVITÉ : CLOUD ET INFOGÉRANCE Société du groupe ATOS Effectif : 50

Plus en détail

Qu est ce qu une offre de Cloud?

Qu est ce qu une offre de Cloud? 1 Qu est ce qu une offre de Cloud? Vos Interlocuteurs : Fréderic DULAC Directeur Frederic.dulac@businessdecision.com 2 Sommaire 1. Cloud : Définition et Typologie 2. Cloud : Les avantages 3. Exemple offre

Plus en détail

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1

se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 20 20 se prépare maintenant 23/09/2015 PRESENTATION CLOUD TEMPLE 1 Le rythme des innovations majeures s accélère Traduction temps réel Assistants personnels virtuels Cloud Computing Software Defined Anything

Plus en détail

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l

L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i n f r a m e, un b e s o i n c r u c i a l Siège social : 5 Speen Street Framingham, MA 01701, É.-U. T.508.872.8200 F.508.935.4015 www.idc.com L I V R E B L A N C P r o t ég e r l e s a p p l i c a t i o n s m ét i e r s c r i t i q u e s M a i

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de sécurité

Vers un nouveau modèle de sécurité 1er décembre 2009 GS Days Vers un nouveau modèle de sécurité Gérôme BILLOIS - Manager sécurité gerome.billois@solucom.fr Qui sommes-nous? Solucom est un cabinet indépendant de conseil en management et

Plus en détail

Recovery as a Service

Recovery as a Service Recovery as a Service Quand le Cloud Computing vole au secours des entreprises Membres du groupe : KIRCHHOFER Nicolas BUISSON Marc DJIBRINE Rayanatou DUVAL Fabien JOUBERT Yohan PAQUET Jérôme 1 Coachés

Plus en détail

Dossier d implantation technique de l offre de services Siham-PMS

Dossier d implantation technique de l offre de services Siham-PMS Dossier d implantation technique de l offre de services Siham-PMS DCSI/SIHAM-PMS AVERTISSEMENT Toute utilisation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l Amue est illicite.

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI?

impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? impacts du Cloud sur les métiers IT: quelles mutations pour la DSI? Intervenants : Diarétou Madina DIENG Directrice Développement Orange business Services Sénégal Brutus Sadou DIAKITE Directeur Systèmes

Plus en détail

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial

10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Liste de vérification pour l ENTREPRISE 10 raisons expliquant pourquoi les mises à niveau vers Windows Server 2012 R2 sont essentielles et pourquoi le choix du serveur est crucial Comment tirer parti aujourd

Plus en détail

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE

LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE LES SOLUTIONS D HEBERGEMENT INFORMATIQUE SOMMAIRE Qu est ce que le Cloud? De nouvelles offres? Approche économique Freins, moteurs et Avantages Des réponses concrètes : Les offres NC² SOMMAIRE Qu est ce

Plus en détail

Fiche Produit. Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro

Fiche Produit. Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro Révision d avril 2012 Fiche Produit Serveur de sauvegarde dédié Kiwi Pro La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance,

Plus en détail

CloudBees AnyCloud : Valeur, Architecture et Technologie cloud pour l entreprise

CloudBees AnyCloud : Valeur, Architecture et Technologie cloud pour l entreprise CloudBees AnyCloud : Valeur, Architecture et Technologie cloud pour l entreprise Alors que les plates-formes PaaS (Platform as a Service) commencent à s imposer comme le modèle privilégié auprès des entreprises

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5 Q2 2010 Numéro 5 Les composants de vsphere Edito 2010 marque une nouvelle étape dans l évolution du marché de la virtualisation : Virtualisation globale des serveurs et des infrastructures Virtualisation

Plus en détail

La télésauvegarde est-elle la solution pour réduire les risques quotidiens de la sauvegarde?

La télésauvegarde est-elle la solution pour réduire les risques quotidiens de la sauvegarde? La télésauvegarde est-elle la solution pour réduire les risques quotidiens de la sauvegarde? SOMMAIRE Introduction I. Les risques encourus avec un système de sauvegarde traditionnelle II. Les attentes

Plus en détail

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES

Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES GROUPEMENT DE COMMANDES CA54, CA55, CA57, CA88, CRAL Marché Public en procédure adaptée : Infrastructure Informatique régionale hébergée CAHIER DES CHARGES ET DES CLAUSES TECHNIQUES Etabli en application

Plus en détail

La virtualisation de serveur Une nouvelle donne pour les petites et moyennes entreprises

La virtualisation de serveur Une nouvelle donne pour les petites et moyennes entreprises La virtualisation de serveur Une nouvelle donne pour les petites et moyennes entreprises Introduction Tous les informaticiens ont entendu parler de virtualisation. La presse a relayé la mise en place de

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

Étude : les PME à l heure du Cloud

Étude : les PME à l heure du Cloud Étude : les PME à l heure du Cloud Synthèse des principaux enseignements 27 avril 2012 1 FICHE TECHNIQUE DE L ETUDE Echantillon : 301 entreprises de 20 à 499 salariés. Représentativité assurée par des

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes"

Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication. «Session 2010» Meilleure copie étude de cas architecture et systèmes Concours interne d ingénieur des systèmes d information et de communication «Session 2010» Meilleure copie "étude de cas architecture et systèmes" Note obtenue : 14,75/20 HEBERGE-TOUT Le 25 mars 2010 A

Plus en détail

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots

Fiche produit. Septembre 2010. Kiwi Pro en quelques mots Septembre 2010 Fiche produit La solution Kiwi Pro a été spécialement conçue pour répondre aux besoins les plus exigeants en terme de fiabilité et de performance, avec une capacité de traitement optimale

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (2ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 13 2. Les domaines et normes associés 16 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 16 2.1.1 Stratégie des services - Service Strategy 17 2.1.2 Conception

Plus en détail

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente

Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Conception d une infrastructure «Cloud» pertinente Livre blanc d ENTERPRISE MANAGEMENT ASSOCIATES (EMA ) préparé pour Avocent Juillet 2010 RECHERCHE EN GESTION INFORMATIQUE, Sommaire Résumé........................................................

Plus en détail

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive.

Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance. www.oodrive. Solution sécurisée de partage de fichiers dédiée aux Comités de Direction, Conseils d'administration et de Surveillance www.oodrive.com Organiser des séances (dates, participants, intervenants, lieux, sujets).

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SAAS?

QU EST-CE QUE LE SAAS? Le développement du haut débit a vu apparaître de nouveaux modèles d applications logicielles appelées ASP 1, on demand puis SaaS (Software as a Service). Ce concept alternatif se caractérise par des fonctionnalités

Plus en détail

Solutions de sécurité

Solutions de sécurité Solutions de sécurité Connectivité Datacenter Applications et Contenus Votre équipe commerciale JUNIPER NETWORKS dédiée tél. +33(0) 1 41 85 15 81 pole.juniper@westconsecurity.fr www.westconsecurity.fr

Plus en détail

EVault Endpoint Protection en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité

EVault Endpoint Protection en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité en détails : Gestion de l entreprise, Sauvegarde, Restauration et Sécurité Vue d ensemble des principaux avantages Permet au service informatique de gérer les données mobiles en définissant des règles

Plus en détail

Sécurisation du centre de services au sein du cloud computing La stratégie de sécurité de BMC pour l environnement SaaS LIVRE BLANC

Sécurisation du centre de services au sein du cloud computing La stratégie de sécurité de BMC pour l environnement SaaS LIVRE BLANC Sécurisation du centre de services au sein du cloud computing La stratégie de sécurité de BMC pour l environnement SaaS LIVRE BLANC TABLE OF C0NTENTS INTRODUCTION...............................................................

Plus en détail

Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé

Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé Article 2 : Conseils et meilleures pratiques pour gérer un cloud privé Sponsored by Mentions relatives aux droits d'auteur 2011 Realtime Publishers. Tous droits réservés. Ce site contient des supports

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS

Les Fiches thématiques Jur@tic. Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@tic Services et Logiciels à distance Cloud Computing, ASP, SaaS Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Le principe du «Cloud» Qu on les appelle Application Service Provider (ASP),

Plus en détail

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement

Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Ne laissez pas le stockage cloud pénaliser votre retour sur investissement Préparé par : George Crump, analyste senior Préparé le : 03/10/2012 L investissement qu une entreprise fait dans le domaine de

Plus en détail

Dossier d implantation technique de l offre de services SIHAM-PMS

Dossier d implantation technique de l offre de services SIHAM-PMS Dossier d implantation technique de l offre de services SIHAM-PMS DCSI/SIHAM-PMS AVERTISSEMENT Toute utilisation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l Amue est illicite.

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SAAS?

QU EST-CE QUE LE SAAS? QU EST-CE QUE LE SAAS? Lorraine Le développement du haut débit a vu apparaître de nouveaux modèles d applications logicielles appelées ASP 1, on demand puis SaaS (Software as a Service). Ce concept alternatif

Plus en détail

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique

Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Repenser le SI à l'ère du numérique : apports des solutions de big data, cloud computing et confiance numérique Extraits d analyses publiées par MARKESS International Emmanuelle Olivié-Paul epaul@markess.com

Plus en détail