Règlement Uno. Prévoyance professionnelle selon la CCNT 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Règlement Uno. Prévoyance professionnelle selon la CCNT 2015"

Transcription

1 Règlement Uno Prévoyance professionnelle selon la CCNT 2015

2 Sommaire Dispositions préliminaires Article 1 But 2 Article 2 Administration 2 Dispositions générales et définitions Article 3 Personnes devant être assurées 3 Article 4 Age/Age de la retraite 4 Article 5 Salaire coordonné 4 Article 6 Paiement des prestations 4 Article 7 Devoir de collaboration 5 Article 8 Versement anticipé/ Mise en gage pour la propriété du logement 6 Article 9 Rapport avec d autres assurances 6 Financement Article 10 Cotisations 8 Prestations Article 11 Compte de vieillesse/bonifications de vieillesse 9 Article 12 Prestations de vieillesse 10 Article 13 Prestations d invalidité 12 Article 14 Prestations de décès 14 Fin du rapport de travail Article 15 Prestation de libre passage 17 Article 16 Changement d établissement 19 Article 17 Prolongation de la couverture en cas de sortie 19 Prolongation d assurance Article 18 Prolongation d assurance du gain assuré jusqu à présent 20 Article 19 Activité professionnelle après l âge ordinaire de la retraite 21 Assurances complémentaires Article 20 Assurance complémentaire Uno Top (pour des salaires plus élevés) 22 Article 21 Assurance complémentaire Uno Plus (pour des salaires plus élevés et des prestations plus élevées) 24 Article 22 Amélioration flexible des plans de prévoyance 25 Dispositions transitoires Article 23 Assurance complémentaire (Valable jusqu au ) 26 Dispositions finales Article 24 Sanctions 27 Article 25 Financement en cas de sous-couverture 27 Article 26 Résiliation de la convention d affiliation 27 Article 27 Entrée en vigueur/modifications 28

3 Dispositions préliminaires Dispositions générales et définitions Article 1 But Article 3 Personnes devant être assurées 1.1 La fondation «Caisse de pension GastroSocial» a pour but de donner aux établissements membres de GastroSuisse (employeurs selon la LPP) la possibilité d appliquer la prévoyance professionnelle conformément au présent règlement. La Caisse de pension GastroSocial est libre de décider de l affiliation des non-membres de GastroSuisse. La Loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) ainsi que la Convention collective nationale de travail (art. 27 CCNT) servent de base au règlement. 1.2 La Caisse de pension GastroSocial garantit l application des dispositions de la LPP et de la CCNT, ainsi que le paiement des prestations qui en résultent. 1.3 Un établissement peut s affilier à la fondation au moyen d une convention d affiliation. La Caisse de pension GastroSocial se réserve le droit de ne pas affilier un établissement. Les cotisations et les prestations sont déterminées par ce règlement. Les rentiers ne seront admis qu en cas de paiement du capital de couverture calculé par la Caisse de pension GastroSocial. Article 2 Administration 2.1 L administration de la fondation et l application du présent règlement incombent au conseil de fondation. Celui-ci peut déléguer des compétences générales ou particulières au comité du conseil de fondation ou à la direction de la fondation; le droit de révoquer en tout temps ces compétences lui est réservé. 3.1 Sont admis dans l assurance tous les employés, sous réserve de l al. 3, dont le salaire brut AVS atteint le salaire minimum selon la LPP (salaire minimum 2015: CHF par mois). L assurance est obligatoire dès le début du rapport de travail, au plus tôt dès le 1 er janvier qui suit le 17 e anniversaire. 3.2 Si le salaire mensuel tombe au-dessous du salaire mensuel minimum LPP, l assurance est maintenue jusqu à la fin du rapport de travail, mais au plus tard jusqu à la fin de l année civile en cours. 3.3 Ne sont pas admis dans l assurance a) les employés qui ont atteint l âge de la retraite ordinaire ou qui bénéficient d une prestation de vieillesse de la Caisse de pension GastroSocial. b) les employés dont le contrat de travail n excède pas 3 mois; si le rapport de travail est prolongé au-delà de 3 mois, l admission a lieu dès le moment où la prolongation est convenue. c) les employés qui ont une activité accessoire, s ils sont déjà assurés en raison d une activité exercée à titre principal ou s ils exercent une activité lucrative indépendante à titre principal. d) les personnes qui sont invalides à raison d au moins 70 % au sens de l AI, ainsi que les employés dont la couverture d assurance est provisoirement maintenue au sens de l art. 26a LPP. 3.4 Des parts de salaire résultant d autres activités pour lesquelles l employeur n est pas affilié à la Caisse de pension GastroSocial ne peuvent pas être assurées. 2 3

4 Dispositions générales et définitions Dispositions générales et définitions Article 4 Age/Age de la retraite Article 7 Devoir de collaboration 4.1 L âge servant à déterminer les cotisations et les bonifications de vieillesse correspond à la différence entre l année civile en cours et l année de naissance de la personne assurée. 4.2 L âge de la retraite ordinaire est atteint à la fin du mois du 64 e (femmes) ou 65 e (hommes) anniversaire. Article 5 Salaire coordonné 5.1 Dans la mesure où le contrat d affiliation ne stipule rien d autre, le salaire coordonné mensuel correspond au salaire brut AVS mensuel, diminué de la déduction de coordination mensuelle selon la LPP (déduction de coordination 2015: CHF ), mais au maximum au salaire coordonné maximal LPP (2015: CHF ) et au minimum au salaire coordonné minimal LPP (2015: CHF ). 5.2 Dans le plan de prévoyance Integral, la déduction de coordination est supprimée. Article 6 Paiement des prestations 6.1 Sous réserve de l al. 3, les rentes annuelles prévues par ce règlement sont versées trimestriellement d avance. 6.2 Les rentes sont acquises jusqu à la fin du mois au cours duquel l ayant droit décède ou au cours duquel elles cessent d être exigibles en vertu du présent règlement. 7.1 Les personnes assurées, resp. leurs survivants, sont tenus de fournir en tout temps des ren seignements véridiques sur les circonstances ayant une incidence sur l assurance et d établir les documents requis pour justifier leurs prétentions à des prestations de prévoyance. Seront annoncés sans délai, en particulier, a) les revenus qui modifient le droit aux prestations de la Caisse de pension GastroSocial (art. 9). b) les modifications du degré d invalidité, resp. le recouvrement de la capacité de gain d une per sonne assurée. c) le décès d une personne au bénéfice d une rente. d) le remariage, resp. la conclusion d un nouveau partenariat d une personne au bénéfice d une rente de partenaire. e) la fin de l apprentissage, resp. des études, ou le recouvrement de la capacité de gain de l enfant pour lequel une rente est allouée. 7.2 La Caisse de pension GastroSocial peut exiger des personnes assurées qu elles se fassent consulter par un médecin désigné par la Caisse de pension GastroSocial. Si la personne assurée ne remplit pas cette obligation, seules les prestations minimales LPP seront octroyées. 7.3 La Caisse de pension GastroSocial ne répond pas des conséquences de l inexécution des obligations. Elle se réserve le droit de demander la restitution des prestations payées en trop. 6.3 Si, au moment où elle devient exigible, la rente de vieillesse est inférieure à 10 % de la rente de vieillesse simple minimale AVS, il est versé un capital en lieu et place de celle-ci. 4 5

5 Dispositions générales et définitions Dispositions générales et définitions Article 8 Versement anticipé/ Mise en gage pour la propriété du logement 8.1 La personne assurée peut mettre en gage (al. 3) le droit aux prestations de prévoyance pour financer la propriété d un logement servant à son propre usage. 8.2 La personne assurée peut, jusqu à 3 ans avant l âge de la retraite ordinaire, demander un verse ment anticipé (al. 3) pour financer la propriété d un logement servant à son propre usage. Le versement anticipé peut être revendiqué tous les 5 ans et à condition que le droit de la personne assurée s élève au moins à CHF , montant minimal d un tel retrait. Cette limite inférieure n est pas applicable à l acquisition d une participation dans une coopérative de construction ou d habitation. 8.3 Jusqu à 50 ans révolus, le montant disponible pour la mise en gage et le versement anticipé est limité à la prestation de libre passage (art. 15). Après 50 ans révolus, il correspond à la prestation de libre passage à laquelle la personne assurée aurait eu droit à l âge de 50 ans ou à 50 % de la prestation de libre passage actuelle. 8.4 Le versement anticipé entraîne une diminution correspondante des prestations de vieillesse et de décès. La Caisse de pension Gastro- Social offre une assurance de risques destinée à combler cette lacune. 8.5 La Caisse de pension GastroSocial peut, dans le cadre de la loi, établir un ordre de priorité pour traiter les demandes de versement anticipé. 8.6 La Caisse de pension GastroSocial prélève des frais de dossier de CHF 300. pour un versement anticipé. Article 9 Rapport avec d autres assurances 9.1 Les prestations de la Caisse de pension GastroSocial sont différées aussi longtemps que les indemnités journalières de l assurancemaladie ou de l assurance-accidents sont exi gibles. 9.2 Les prestations de la Caisse de pension GastroSocial sont réduites dans la mesure où, ensemble avec les revenus à prendre en compte, elles dépassent 90 % du salaire brut, avant la survenance de l incapacité de travail. Sont à prendre en compte toutes les prestations qui sont versées au moment de la question de réduction (à l exception des allocations pour impotents, des indemnités et d autres prestations assimilables), soit: a) Les prestations de l AVS, AI, AA ou AM b) Les prestations d autres assurances sociales du pays ou étrangères c) Les prestations de salaire et de substituts de salaire (p.ex. indemnités journalières en cas de maladie ou de chômage) d) Prestations de la propre ou d autres institutions de prévoyance e) Prestations d un tiers responsable Pour les bénéficiaires de prestations d invalidité, il sera en plus tenu compte des revenus acquis ou qui pourraient être acquis sous forme de gain ou dédommagement. Les revenus des conjoints ou des partenaires enregistrés survivants et des orphelins sont additionnés. D éventuelles prestations en capital à prendre en compte seront converties en rentes équivalentes, en se fondant sur les bases techniques d assurance de la Caisse de pension GastroSocial. 9.3 La Caisse de pension GastroSocial intervient envers le tiers responsable du cas d assurance dans les droits de la personne assurée, de ses survivants et autres bénéficiaires selon art. 20a LPP, jusqu à concurrence des prestations légales au moment du sinistre. Pour la partie surobligatoire, la Caisse de pension GastroSocial peut exiger de la personne assurée qu elle lui cède ses droits envers le tiers responsable du sinistre jusqu à concurrence des prestations qu elle alloue. 6 7

6 Financement Prestations Article 10 Cotisations 10.1 Les cotisations des membres de GastroSuisse sont fixées comme suit: Cotisations en % du salaire coordonné Cotisation Age Hommes Age Femmes risque Cotisation épargne Cotisation totale % 0 % 1 % % 10 % 14 % % 18 % 18 % Les cotisations des non-membres de GastroSuisse sont définies par le contrat d affiliation Les cotisations sont perçues sur la base du salaire coordonné mensuel La personne assurée supporte au maximum la moitié des cotisations. La Caisse de pension Gastro Social met à disposition des établissements un tableau servant à déterminer la retenue du salaire mensuel brut. L établissement et la personne assurée s accommoderont des différences qui peuvent en résulter L obligation de cotiser d une personne assurée s éteint après 3 mois d incapacité de travail ininterrompue d au moins 70 % par évènement. En cas d incapacité de gain partielle d au moins 50 %, l obligation de cotiser se limite à la moitié. Dès le début du droit à la rente d invalidité, l échelonnement est conforme au droit à la rente La Caisse de pension GastroSocial peut exiger de l établissement des paiements d acompte se basant sur la somme des salaires coordonnés par personne assurée, telle qu indiquée dans la convention d affiliation. Article 11 Compte de vieillesse/bonifications de vieillesse 11.1 Le compte de vieillesse de chaque personne assurée est crédité des bonifications de vieillesse suivantes: Age Bonifications de vieillesse en % du salaire coordonné % % % % 11.2 Le taux d intérêt est fixé par le conseil de fondation Les prestations de libre passage provenant de précédents rapports de prévoyance sont également inscrites au crédit du compte de vieillesse Les rachats facultatifs de la personne assurée sont crédités sur le compte de vieillesse. Ils ne peuvent toutefois pas dépasser la somme des bonifications de vieillesse portant intérêts selon al. 1, y compris les intérêts afférents aux années comptées depuis l âge de 25 ans jusqu à l âge atteint au moment du rachat, moins le solde du compte au moment du rachat. Ces rachats sont assimilés à des prestations de libre passage provenant de précédents rapports de travail. En cas de capacité de travail complète, les rachats peuvent être effectués jusqu à la naissance du droit aux prestations de vieillesse. L établissement peut participer financièrement à un rachat. Les prestations résultant des rachats ne peuvent pas être touchées en capital pendant les 3 années suivant le rachat. Si des prélèvements ont été effectués pour la propriété du logement, des rachats facultatifs ne pourront être envisagés qu après remboursement de ces prélèvements La Caisse de pension GastroSocial peut débiter des frais pour la gestion des assurances exonérées de cotisations. 8 9

7 Prestations Prestations Article 12 Prestations de vieillesse 12.1 La personne assurée qui atteint l âge de la retraite a droit à une rente de vieillesse viagère. Si elle cesse son activité lucrative auprès de l ancien employeur au cours des 5 années, au maximum, précédant l âge de la retraite ordinaire et s il n existe aucun droit à des prestations d invalidité de la caisse de pension ou qu aucune prestation d invalidité de l assurance-invalidité fédérale n a été demandée, elle peut demander des prestations de vieillesse anticipées. La rente de vieillesse LPP annuelle est calculée sur la base du taux de conversion minimum selon OPP 2 (art. 62c): Age de la retraite ordinaire Taux de conversion en % Hommes Femmes % Le taux de conversion pour la partie surobligatoire est de 6.5 % à l âge de la retraite ordinaire. En cas de retraite anticipée de 5 ans au maximum avant l âge de la retraite ordinaire, le taux de conversion de la partie surobligatoire se réduit de 0.2 % par année d anticipation. En cas de prolongation de l assurance au-delà de l âge ordinaire de la retraite (art. 19), le taux de conversion augmente de 0.2 % par année différée a) Au lieu de la rente de vieillesse, la personne assurée peut exiger, sous forme de capital, le paiement de l avoir de vieillesse à disposition. Sa demande doit être faite par écrit 6 mois avant la retraite. La personne assurée peut annuler sa demande par écrit, dans un délai de 30 jours après la date de réception à la Caisse de pension GastroSocial. Des désirs formels manifestés plus tard ne sont pas pris en considération. b) Un prélèvement partiel du capital à hauteur de 25 % ou 50 % de l avoir de vieillesse est possible dans la mesure où la rente de vieillesse restante s élève à au moins 10 % de la rente de vieillesse minimale simple de l AVS. c) Si la per sonne assurée est mariée ou vit en partenariat enregistré, le versement du capital n est admissible que si le conjoint ou le partenaire enregistré donne son accord par écrit. d) Un paiement de l avoir de vieillesse sous forme de capital n est plus exigible en cas de prestations d invalidité versées par la Caisse de pension GastroSocial jusqu à l âge de la retraite ordinaire (exception art. 6 al. 3) Une rente pour enfant de retraité égale à 20 % de la rente de vieillesse est exigible pour chaque enfant, jusqu à son 20 e anniversaire. Si l enfant fait un apprentissage, resp. des études ou s il est invalide à raison d au moins 70 %, la rente est allouée au plus tard jusqu à son 25 e anniversaire Si la personne assurée a travaillé dans l hôtellerie ou la restauration au moins les 5 dernières années précédant la retraite, la rente de vieillesse et la rente pour enfant de retraité sont adaptées à l évolution des prix de la même façon que la rente d invalidité (art. 13 al. 7). Si la situation financière le requiert, le conseil de fondation peut en tout temps restreindre ou reporter cette mesure

8 Prestations Prestations Article 13 Prestations d invalidité 13.1 Il y a invalidité lorsque la personne assurée est invalide à raison d au moins 40 % au sens de l assurance-invalidité fédérale (AI) La personne assurée a droit à une rente d invalidité si elle est invalide au sens de l AI à raison d au moins 70 %: à une rente entière 60 %: à un trois quarts de rente 50 %: à une demi-rente 40 %: à un quart de rente 13.3 A l âge de la retraite, le droit aux prestations de vieillesse succède au droit à la prestation d invalidité; il correspond au moins aux prestations d invalidité LPP à cet âge-là La rente complète d invalidité s élève à 40 % du salaire coordonné Le salaire coordonné correspond à la moyenne des salaires coordonnés des 12 mois qui précédaient la survenance du sinistre. Des augmentations de salaire supérieures à CHF 500. pendant cette période ne sont pas prises en considération. Dans des cas d exception motivés, la Caisse de pension GastroSocial peut différer La Caisse de pension GastroSocial réduit, supprime ou refuse le droit aux prestations si la personne assurée a provoqué ou aggravé l invalidité par faute grave, intentionnellement, pour cause d infraction ou délit intentionnels ou si elle se soustrait à une mesure de réinsertion professionnelle ordonnée par l AI. En outre, des refus ou réductions de prestations de l assurance-accidents ou de l assurance militaire ne sont pas à compenser par la Caisse de pension GastroSocial Si la personne assurée subit une peine privative de liberté, le paiement des prestations est suspendu Pendant la durée de l invalidité, le compte de vieillesse continue à être alimenté au moyen des bonifications de vieillesse, y compris les intérêts La rente pour enfant d invalide s élève à 10 % du salaire coordonné. Elle est exigible pour chaque enfant, jusqu à son 20 e anniversaire. Si l enfant fait un apprentissage, resp. des études ou s il est invalide à raison d au moins 70 %, la rente est allouée au plus tard jusqu à son 25 e anniversaire La rente d invalidité et la rente pour enfant d invalide qui sont en cours depuis plus de 3 ans sont adaptées à l évolution des prix sur la base des prestations LPP, conformément aux prescriptions du Conseil fédéral

9 Prestations Prestations Article 14 Prestations de décès 14.1 Sont considérés comme partenaires a) Les conjoints b) Les partenaires selon la Loi sur le partenariat c) Les concubins annoncés de leur vivant à la Caisse de pension GastroSocial, pour autant que les partenaires aient vécu de façon ininterrompue au moins 5 ans dans le même ménage ou que le partenaire survivant doive subvenir en commun à l entretien d un ou de plusieurs enfant(s) Le concubin peut être annoncé uniquement si la personne assurée n est pas mariée et n est pas enregistrée selon la LPart. Les concubins ne peuvent pas être apparentés. Le concubin peut exclusivement être annoncé à l aide du formulaire disponible auprès de la caisse de pension Les conditions requises pour le droit aux prestations de survivant ressortent de la LPP. En cas de décès, le partenaire d une personne assurée active a droit à une rente de partenaire si elle/il a eu 45 ans et si le partenariat a duré au moins 5 ans, ou si elle/il a un ou plusieurs enfant(s) à charge. La durée du mariage, du partenariat enregistré ou du concubinage ne sont pas cumulables. Les prestations de décès sont exigibles au plus tôt lorsque le versement du salaire est supprimé Si la personne assurée décède avant l échéance de la rente de vieillesse ou d invalidité, la rente de partenaire s élève à 25 % du salaire coordonné. En cas de décès d un bénéficiaire de rente de vieillesse ou d invalidité, la rente de partenaire s élève à 60 % de la rente de vieillesse ou d invalidité qui a été versée en dernier. Les rachats facultatifs seront payés aux bénéficiaires selon l art en cas de décès, pour autant qu ils ne soient pas nécessaires au financement des rentes de survivants Si aucune rente de partenaire ne peut être allouée, le partenaire a droit à une allocation unique égale à trois fois la rente de partenaire annuelle Le droit à la rente de partenaire s éteint en cas de remariage, resp. la conclusion d un nouveau partenariat ou communauté de vie, ou décès du bénéficiaire de la rente de partenaire Si une personne assurée décède avant l atteinte de l âge de la retraite ou avant la perception d une prestation de vieillesse et si aucune rente de partenaire ou autre allocation correspondante ne peut être accordée, la moitié de l avoir de vieillesse financé par les cotisations, la moitié des prestations de libre passage apportées et la totalité des rachats facultatifs seront versés aux personnes suivantes: a) Les personnes à charge du défunt, ou la personne qui a formé avec ce dernier une communauté de vie ininterrompue dans le même ménage (avec le même domicile officiel commun) d au moins 5 ans immédiatement avant le décès, ou la personne qui doit subvenir à l entretien d un ou de plusieurs enfant(s) commun(s). b) A défaut des bénéficiaires prévus sous lettre a): tous les enfants du défunt, à défaut les parents. Si un prélèvement pour la propriété du logement ou de prestation de libre passage après un divorce ont eu lieu, l avoir de vieillesse financé par les cotisations ainsi que les prestations d entrée et les rachats facultatifs seront diminués proportionnellement Les enfants survivants de la personne assurée décédée ont droit chacun à une rente d orphelin de 10 % du salaire coordonné jusqu à leur 20 e anniversaire. S ils font un apprentissage, resp. des études ou s ils sont invalides à raison d au moins 70 %, la rente est allouée au plus tard jusqu à leur 25 e anniversaire. La rente d orphelin s élève à 20 % de la rente de vieillesse si la personne assurée est retraitée

10 Prestations Fin du rapport de travail 14.8 En cas de décès de son ex-partenaire, la femme divorcée ou l homme divorcé, resp. le parte naire dont le partenariat enregistré a été dissous judiciairement, est assimilé à une veuve, resp. un veuf, si le mariage ou le partenariat enregistré a duré au moins 10 ans et si une rente ou une indemnité en capital pour une rente viagère a été accordée au partenaire divorcé selon jugement de divorce ou jugement de dissolution du partenariat enregistré. Son droit correspond à celui qui découle du jugement de divorce ou du jugement de dissolution du partenariat enregistré, diminué des prestations d autres assurances obligatoires; il ne peut toutefois être supérieur à la rente de veuve ou de veuf minimale LPP Les rentes de survivants qui sont en cours depuis plus de 3 ans sont adaptées jusqu à l âge de la retraite ordinaire à l évolution des prix sur la base des prestations LPP, conformément aux prescriptions du Conseil fédéral. Pour l adaptation à l évolution des prix après l âge de la retraite, l art. 12 al. 4 s applique par analogie Le calcul du salaire coordonné déterminant s effectue par analogie à l art. 13 al La Caisse de pension GastroSocial réduit, supprime ou refuse le droit aux prestations si la personne assurée a provoqué le cas de décès par faute grave, intentionnellement ou pour cause d infraction ou délit intentionnels. En outre, des refus ou réductions de prestations de l assurance-accidents ou de l assurance militaire ne sont pas à compenser par la Caisse de pension GastroSocial. Article 15 Prestation de libre passage 15.1 Les assurés qui quittent la Caisse de pension GastroSocial avant la survenance d un cas de prévoyance ont droit à une prestation de libre passage. Celle-ci sera transférée, après avis de la personne assurée, à l institution de prévoyance du nouvel employeur La prestation de libre passage correspond à la totalité de l avoir de vieillesse accumulé. Elle est au moins égale à la somme a) de la prestation de libre passage et des versements uniques apportés, y compris les intérêts. b) de la moitié des cotisations affectées au financement des bonifications de vieillesse, y compris les intérêts au taux fixé par le Conseil fédéral. c) d un supplément égal à 4 % par année d âge compté à partir du 1 er janvier suivant le 20 e anniversaire, ce supplément étant toutefois limité à 100 % du montant déterminé selon lettre b) Sur la demande de la personne assurée, la prestation de libre passage est payée en espèces dans les cas suivants: a) Elle quitte définitivement la Suisse mais non à destination d un Etat membre de l UE ou de l AELE où elle est assurée obligatoirement (ne s applique pas à la prestation de libre passage surobligatoire). b) Elle s établit à son compte (activité principale) et n est plus soumise à la LPP. c) La prestation de libre passage est inférieure au montant annuel de ses propres cotisations

11 Fin du rapport de travail Fin du rapport de travail 15.4 La fondation définit les justificatifs nécessaires à la demande de paiement en espèces. Pour les personnes mariées ou les partenaires enregistrés, le consentement écrit du partenaire est en outre requis Lorsque le transfert à une nouvelle institution de prévoyance n est pas possible ou si les conditions du paiement en espèces ne sont pas remplies, la prévoyance est maintenue auprès de la Caisse de pension GastroSocial, sans paiement des cotisations, à concurrence de la prestation de libre passage, y compris les intérêts, d une rente d invalidité annuelle de 6,8 % de l avoir de vieillesse ou d un capital en cas de décès selon art. 14 al. 6 dans le cas où aucune prestation d une autre institution de prévoyance n est exigible. La personne assurée peut également demander que la prestation de libre passage soit affectée à la conclusion d une police de libre passage ou versée sur un compte de libre passage. Article 16 Changement d établissement 16.1 La personne assurée dont le contrat de travail a pris fin et qui est engagée dans un autre établissement affilié à la Caisse de pension GastroSocial, reste assurée auprès de la même institution selon le plan de prévoyance du nouvel employeur. Article 17 Prolongation de la couverture en cas de sortie 17.1 Les prestations de décès et d invalidité assurées au moment de la dissolution du rapport de travail sont maintenues sans changement jusqu au moment où la personne assurée est engagée par un nouvel employeur, mais au maximum pendant 1 mois. Si durant cette période des prestations deviennent exigibles, elles sont diminuées de la prestation de libre passage déjà accordée

12 Prolongation d assurance Prolongation d assurance Article 18 Prolongation d assurance du gain assuré jusqu à présent Article 19 Activité professionnelle après l âge ordinaire de la retraite 18.1 Les assurés dont le salaire est réduit de tout au plus la moitié après la 58 e année peuvent prolonger la prévoyance pour leur gain assuré jusqu à présent, mais tout au plus jusqu à l âge de la retraite réglementaire ordinaire A la différence de l art. 10.3, l assuré doit, sur cette partie hypothétique soumise à la prolongation d assurance du salaire assuré, payer aussi à la caisse les cotisations d employeur, en plus de ses cotisations. Ces cotisations d employeur sont directement déduites du salaire par l établissement et sont versées à la Caisse de pension GastroSocial La coordination selon l art. 9.2 est effectuée sur 90 % du salaire continuant d être versé lors de la survenance de l incapacité de travail Sur demande de l assuré, la prévoyance peut être poursuivie jusqu à la fin de l activité professionnelle après l atteinte de l âge ordinaire de la retraite, cependant tout au plus jusqu à la 70 e année L obligation de verser les cotisations d épargne selon l art. 10 demeure Il n existe plus de droit à une rente d invalidité. Si l assuré est incapable de travailler (entièrement ou en partie), après 3 mois, les prestations de vieillesse sont octroyées. En cas de décès, la rente de partenaire, selon les art et 14.2, s élève à 60 % de la rente de vieillesse à laquelle l assuré aurait eu droit au moment de son décès. La rente d orphelins s élève, quant à elle, à 20 % de la rente de vieillesse à laquelle l assuré aurait eu droit au moment de son décès

13 Assurances complémentaires Assurances complémentaires Article 20 Assurance complémentaire Uno Top (pour des salaires plus élevés) 20.1 Personnes assurées: L établissement peut, selon des critères objectifs, définir des groupes de personnes autorisées à adhérer à l assurance complémentaire. La Caisse de pension GastroSocial peut refuser l admission d une personne présentant un risque élevé en matière de santé Réserve pour raisons de santé: la personne à assurer doit fournir des informations sur son état de santé en remplissant un questionnaire personnel. La Caisse de pension GastroSocial peut demander un examen supplémentaire auprès d un médecin de confiance qu elle aura désigné. Si l examen révèle un risque élevé, la Caisse de pension GastroSocial peut émettre une ou plusieurs réserve(s). Une réserve peut être émise ultérieurement s il s avère que la personne assurée a passé sous silence un facteur de risque important qu elle connaissait ou était censée connaître ou si elle a fourni des informations erronées à ce sujet. Les éventuelles réserves s appliquent uniquement à la partie surobligatoire de la prévoyance. La durée et le motif de la réserve doivent être communiqués par écrit à la personne assurée. Une réserve peut s appliquer pendant 5 ans au maximum. Si un événement assuré faisant l objet d une réserve se produit durant la période de réserve, les prestations de la Caisse de pension GastroSocial seront réduites durablement, au maximum à concurrence des prestations d après le salaire coordonné, selon art. 5 al La cotisation risque pour les assurés entre 18 et 24 ans correspond à celle mentionnée à l art Les cotisations à partir de 25 ans s élèvent à 14 % du salaire assuré (dont 4 % cotisation risque et 10 % cotisation épargne). L employeur peut prélever au maximum la moitié de la cotisation sur le salaire de l employé Les bonifications de vieillesse à partir de 25 ans s élèvent à 10 % du salaire assuré Les prestations de décès et d invalidité correspondent à celles de l assurance obligatoire, avec pour référence le salaire assuré dans le plan de prévoyance Uno Top S appliquent en outre par analogie les dispositions réglementaires de la prévoyance obligatoire Salaire assuré: le salaire brut AVS mensuel est assuré de CHF jusqu à CHF au maximum

14 Assurances complémentaires Assurances complémentaires Article 21 Assurance complémentaire Uno Plus (pour des salaires plus élevés et des prestations plus élevées) 21.1 Personnes assurées: L établissement peut, selon des critères objectifs, définir des groupes de personnes autorisées à adhérer à l assurance complémentaire. La Caisse de pension GastroSocial peut refuser l admission d une personne présentant un risque élevé en matière de santé Réserve pour raisons de santé: la personne à assurer doit fournir des informations sur son état de santé en remplissant un questionnaire personnel, dans la mesure où le montant du salaire brut AVS mensuel représente plus du quadruple du salaire minimum selon la LPP (actuellement CHF ). La Caisse de pension GastroSocial peut demander un examen supplémentaire auprès d un médecin de confiance qu elle aura désigné. Si l examen révèle un risque élevé, la Caisse de pension GastroSocial peut émettre une ou plusieurs réserve(s). Une réserve peut être émise ultérieurement s il s avère que la personne assurée a passé sous silence un facteur de risque important qu elle connaissait ou était censée connaître ou si elle a fourni des informations erronées à ce sujet. Les éventuelles réserves s appliquent uniquement à la partie surobligatoire de la prévoyance. La durée et le motif de la réserve doivent être communiqués par écrit à la personne assurée. Une réserve peut s appliquer pendant 5 ans au maximum. Si un événement assuré faisant l objet d une réserve se produit durant la période de réserve, les prestations de la Caisse de pension GastroSocial seront réduites durablement, au maximum à concurrence des prestations d après les art. 13 et 14, ainsi que le salaire coordonné, selon art. 5 al La cotisation risque pour les assurés entre 18 et 24 ans s élève à 1.4 %. Les cotisations à partir de 25 ans s élèvent à 16.4 % du salaire assuré, prévoyance obligatoire incluse (dont 4.4 % cotisation risque et 12 % cotisation épargne). L employeur peut prélever au maximum la moitié de la cotisation sur le salaire de l employé Les bonifications de vieillesse à partir de 25 ans, qui s élèvent à 2 % du salaire assuré dans l assurance obligatoire, viennent s ajouter aux bonifications de l assurance obligatoire. Les bonifications de vieillesse s élèvent à 12 % du salaire mensuel brut AVS dès CHF La rente d invalidité s élève à 50 % du salaire assuré. La rente de partenaire s élève à 30 % du salaire assuré. Les prévoyances susmentionnées incluent la prévoyance obligatoire S appliquent en outre par analogie les dispositions réglementaires de la prévoyance obligatoire. Article 22 Amélioration flexible des plans de prévoyance 22.1 Les établissements déclarant une somme de salaires bruts AVS dès CHF 3 millions par an peuvent, en accord avec la Caisse de pension GastroSocial, fixer des prestations plus élevées. Le taux de cotisation sera dans ce cas adapté aux circonstances Salaire assuré: le salaire brut AVS mensuel est assuré de CHF jusqu à CHF au maximum, ou le salaire brut AVS complet pour le plan de prévoyance Integral

15 Dispositions transitoires Dispositions finales Article 23 Assurance complémentaire (Valable jusqu au ) 23.1 Le présent article est valable pour les employés qui, au 31 décembre 1994, étaient déjà affiliés à l assurance complémentaire. Dans ladite assurance complémentaire ne seront plus admis de nouveaux employés Dans la mesure où les alinéas ci-après n y dérogent pas, les autres dispositions du présent règlement s appliquent par analogie Le salaire assuré mensuel correspond au salaire mensuel brut AVS, diminué du montant de coordination mensuel de CHF Il ne peut toutefois pas être supérieur à CHF ni inférieur à CHF Les cotisations s élèvent à 6 % du salaire assuré; 3 % sont inscrits au crédit du compte de vieillesse et le solde sert à couvrir les charges afférentes à l assurance de risques et aux frais administratifs La rente de vieillesse s élève à 7.8 % (hommes) ou 7.2 % (femmes) de l avoir de vieillesse accumulé dans l assurance complémentaire La rente d invalidité s élève à 30 % du salaire assuré En cas de décès avant l âge de la retraite, un capital-décès égal à 200 % du salaire annuel assuré et l avoir de vieillesse accumulé dans l assurance complémentaire sont accordés. La Caisse de pension GastroSocial peut verser le capital-décès sous forme de rente Si, en cas de sinistre, l assurance-accidents obligatoire ou l assurance militaire est mise à contri bution, les prestations d invalidité ou de décès ne sont pas exigibles. Article 24 Sanctions 24.1 Si un établissement est en retard dans le paiement des cotisations ou ne remet pas dans les délais tous les documents demandés, la Caisse de pension GastroSocial peut facturer des frais et des intérêts moratoires jusqu à 8 %. Dans les cas graves, la Caisse de pension GastroSocial peut lui retirer la couverture d assurance et l exclure de la fondation avec un délai de 30 jours pour la fin d un mois La fondation se réserve le droit, dans un délai rétroactif de 3 mois après avoir eu connaissance, de résilier le contrat si des personnes en incapacité de travail ou des cas de prestations n avaient pas été annoncés lors de la conclusion du contrat. Article 25 Financement en cas de sous-couverture 25.1 En cas de sous-couverture technique, le conseil de fondation peut, en égard aux possibilités légales, prendre des mesures adaptées aux circonstances pour y remédier (p.ex. augmen tations des cotisations, diminutions des taux d intérêts, réductions des prestations). Article 26 Résiliation de la convention d affiliation 26.1 La Caisse de pension GastroSocial peut résilier le contrat d affiliation en tenant compte des délais légaux En cas de résiliation du contrat d affiliation, les bénéficiaires de rentes seront transférés à la nouvelle institution de prévoyance. La Caisse de pension Gastro Social transfère les capitaux de couverture à la nouvelle institution de prévoyance. Pour le calcul des capitaux de couverture individuels font foi les bases techniques d assurance de la Caisse de pension GastroSocial au moment de la résiliation du contrat

16 Dispositions finales Article 27 Entrée en vigueur/modifications 27.1 Le règlement entre en vigueur le 1 er janvier Il remplace les précédentes dispositions réglementaires et est remis à toutes les personnes assurées qui en font la demande Ce règlement peut être modifié à tout moment par le conseil de fondation mais en respectant les dispositions légales. L autorité de surveillance est informée des modifications. Impression Contenu et disposition: Photographie: GastroSocial, Aarau Riechsteiner Fotografie, Micha Riechsteiner, Worb Les imprimés paraissent en français, allemand et italien et peuvent être consultés sur le site web La version allemande du règlement fait foi. 2014, GastroSocial, 5001 Aarau ISO 9001: 2008 / 28

17 Institution GastroSuisse GastroSocial Caisse de pension Case postale 5001 Aarau T

RÈGLEMENT UNO 2016. Prévoyance professionnelle selon la CCNT

RÈGLEMENT UNO 2016. Prévoyance professionnelle selon la CCNT RÈGLEMENT UNO 2016 Prévoyance professionnelle selon la CCNT 1 Sommaire Dispositions préliminaires Art. 1 But 2 Art. 2 Administration 2 Dispositions générales et définitions Art. 3 Personnes devant être

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE C

PLAN DE PRÉVOYANCE C PLAN DE PRÉVOYANCE C RÈGLEMENT, 1 re partie Valable à partir du 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009 Le présent plan de prévoyance s applique à toutes les personnes

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex Caisse de pensions ASMPP/SSPC (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT 2013 Première partie: plan de prévoyance BB-flex Le présent plan de prévoyance entre en vigueur au 1 er

Plus en détail

Plan de prévoyance 170

Plan de prévoyance 170 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 170 Etat de Vaud Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2015 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès

Plus en détail

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents

PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents PLAN DE PRÉVOYANCE SF Indépendants et intermittents RÈGLEMENT, 1 re partie Valable dès le 1 er janvier 2010 Mis en vigueur par le Conseil de fondation le 9 novembre 2009. Le présent plan de prévoyance

Plus en détail

Règlement relatif à l assurance complémentaire

Règlement relatif à l assurance complémentaire Règlement relatif à l assurance complémentaire Fondation de prévoyance Swiss Life Assurance complémentaire Service externe valable à compter du 1 er janvier 2011 Sommaire A Introduction 3 1 Principe 3

Plus en détail

CAISSE DE PENSION FREELANCE

CAISSE DE PENSION FREELANCE Caisse de pension Freelance CAISSE DE PENSION FREELANCE du syndicat des médias comedia RÉSUMÉ DU RÈGLEMENT 2007 Valable dès le 01.01.2007 Caisse de pension Freelance 1/6 RESUME DES DISPOSITIONS LES PLUS

Plus en détail

PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich. Comment interpréter mon certificat d assurance?

PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich. Comment interpréter mon certificat d assurance? PENSIONSKASSE DER ALCATEL-LUCENT SCHWEIZ AG Friesenbergstr. 75, 8055 Zürich Comment interpréter mon certificat d assurance? En-tête Certificat d assurance au xx.xx.xxxx indique à partir de quelle date

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE

PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE PROPOSITION D ASSURANCE POUR VOTRE PREVOYANCE PROFESSIONELLE Etat 2011 Contenu Le 2e pilier 3 La CPAT 3 A. Le plan LPP 4 1. BASE DE CALCUL 4 2. COTISATIONS 5 3. PRESTATIONS D ASSURANCE 5 3.1 Prestations

Plus en détail

Avenant au règlement. pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour Losinger Marazzi SA (CCT du Canton de Genève plan de prévoyance 2 + 3) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Édition de janvier 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. Sommaire I. Généralités 1. Bases 3 2.

Plus en détail

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la forme

Plus en détail

Votre prévoyance chez PUBLICA

Votre prévoyance chez PUBLICA Votre prévoyance chez PUBLICA Version abrégée du règlement de prévoyance pour les personnes employées et les bénéficiaires de rentes de la Caisse de prévoyance de la Confédération Cette brochure vous offre

Plus en détail

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Prévoyance professionnelle des personnes au chômage Département fédéral de l'économie DFE EDITION 2009 716.201 f Complément d'information à l Info-Service Etre au chômage Une brochure pour les chômeurs Prévoyance professionnelle des personnes au chômage

Plus en détail

REGLEMENT DE PREVOYANCE

REGLEMENT DE PREVOYANCE REGLEMENT DE PREVOYANCE Dispositions générales (DG) Valable à partir du 0.0.0 Les désignations de personne s appliquent toujours aux deux sexes. Vorsorgereglement AB - Ausgabe 000 - SR 00 - F Page de 0

Plus en détail

Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028. Salaire annuel brut CHF 78'000.00. Salaire annuel assuré CHF 53'325.00

Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028. Salaire annuel brut CHF 78'000.00. Salaire annuel assuré CHF 53'325.00 nest Certificat de prévoyance au 15.01.2015 Caisse de pensions écologique et éthique Monsieur Felix Muster Employeur Muster GmbH Zurich, le 08.10.2015 Numéro 7028 1. Données personnelles Nom, prénom Muster

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2015 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

REGLEMENT DE PREVOYANCE

REGLEMENT DE PREVOYANCE REGLEMENT DE PREVOYANCE Plan de prévoyance WO (maintien de la prévoyance vieillesse sans prestations Valable à partir du 01.01.2014 Les désignations de personne s appliquent toujours aux deux sexes. Vorsorgereglement

Plus en détail

Fondation de prévoyance de l ASG

Fondation de prévoyance de l ASG Fondation de prévoyance de l ASG RÈGLEMENT 2014 Première partie: plan de prévoyance S Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier 2014 pour toutes les personnes assurées dans les plans

Plus en détail

DISPOSITIONS LÉGALES CONCERNANT LE PLAN DE PRÉVOYANCE

DISPOSITIONS LÉGALES CONCERNANT LE PLAN DE PRÉVOYANCE 01.2016 DISPOSITIONS LÉGALES CONCERNANT LE PLAN DE PRÉVOYANCE Pax, Fondation collective LPP INDEX Dispositions réglementaires générales Edition 01.2016 Acte de fondation Edition 01.2011 Règlement d organisation

Plus en détail

Plan de base II de la Caisse de pensions Poste

Plan de base II de la Caisse de pensions Poste Plan de base II de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan de base II le règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste,

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

Caisse de pension Mikron Règlement complémentaire. 1 er janvier 2014

Caisse de pension Mikron Règlement complémentaire. 1 er janvier 2014 Caisse de pension Mikron Règlement complémentaire 1 er janvier 2014 Sommaire 1. Désignations 1 2. Préambule 2 3. Affiliation à la Caisse 2 Art. 1 Principe 2 Art. 2 Début 2 Art. 3 Informations lors de

Plus en détail

Règlement de la caisse de pensions de Tamedia SA

Règlement de la caisse de pensions de Tamedia SA Règlement de la caisse de pensions de Tamedia SA Valable dès le 1 er janvier 2014 VUE D ENSEMBLE DES PRESTATIONS ET DU FINANCEMENT Salaire soumis à cotisations, salaire assuré Art. 3 Financement Cotisations

Plus en détail

HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement de prévoyance

HOTELA Fonds de prévoyance. Règlement de prévoyance 05.0 HOTELA Fonds de prévoyance Règlement de prévoyance Valable dès le er juillet 009 ère révision le er janvier 0 ème révision le mai 0 Rue de la Gare 8, Case postale 5, 80 Montreux, Tél. 0 96 49 49,

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Edition janvier 2012 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Règlement de prévoyance Sommaire I. Généralités

Plus en détail

Votre prévoyance chez PUBLICA

Votre prévoyance chez PUBLICA Votre prévoyance chez PUBLICA Version abrégée des règlements de prévoyance de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour le personnel du domaine des EPF (RP-EPF 1) et pour les professeurs des EPF

Plus en détail

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte com Plan Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte Valable à partir du 1 er janvier 2015 Ce règlement est également disponible en allemand, italien et anglais. Sommaire 4 Nom et objet

Plus en détail

RÈGLEMENT D'ASSURANCE

RÈGLEMENT D'ASSURANCE RÈGLEMENT D'ASSURANCE Edition 2012 Règlement d'assurance Sommaire Page R E G L E M E N T D'A S S U R A N C E 1 1. Caisse de pensions Swatch Group et la LPP 1 2. Conditions d assurance 2 2.1. Affiliation

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance

Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Règlement concernant la liquidation partielle ettotale des caisses de prévoyance Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle extra-obligatoire Edition décembre 2009 2 Règlement Sommaire

Plus en détail

Table des matières. adopté par l'organe paritaire le 19. novembre 2007 - Etat au 1 er janvier 2015

Table des matières. adopté par l'organe paritaire le 19. novembre 2007 - Etat au 1 er janvier 2015 Règlement de prévoyance pour les personnes employées et les bénéficiaires de rentes de la Caisse de prévoyance de l'institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (RP-IPI) adopté par l'organe paritaire

Plus en détail

Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de Fribourg

Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de Fribourg Pensionskasse des Staatspersonals PKSPF Rue St-Pierre 1, 1701 Fribourg T +41 026 305 32 62, F +41 026 305 32 69 www.cppef.ch Modification de la loi sur la Caisse de prévoyance du personnel de l'etat de

Plus en détail

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1)

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Conditions Générales RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Table des matières : I. Définitions et abréviations II. III. IV. Principes 1 Règles d application et tarifs 2 Création de la police

Plus en détail

Conditions Complémentaires d Assurance. Assurances de capitaux Règles propres à la prévoyance liée

Conditions Complémentaires d Assurance. Assurances de capitaux Règles propres à la prévoyance liée Conditions Complémentaires d Assurance Assurances de capitaux Règles propres à la prévoyance liée Table des matières I. Preneur de prévoyance et personne assurée... 2 II. Bénéficiaires (OPP3, art. 2)...

Plus en détail

Règlement de prévoyance

Règlement de prévoyance FONDATION ABENDROT La caisse de pension durable Case postale 4002 Bâle Güterstrasse 133 Tél. 061 269 90 20 Fax 061 269 90 29 www.abendrot.ch stiftung@abendrot.ch Règlement de prévoyance Etat au 1 er janvier

Plus en détail

RÈGLEMENT DE L ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE LPP DE LA CAISSE DE PENSION DU GROUPE BURKHALTER

RÈGLEMENT DE L ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE LPP DE LA CAISSE DE PENSION DU GROUPE BURKHALTER RÈGLEMENT DE L ASSURANCE COMPLÉMENTAIRE LPP DE LA CAISSE DE PENSION DU GROUPE BURKHALTER Valable dès le 1 er janvier 2006 Révisé au 1 er janvier 2012 Table des matières Page A DISPOSITION GÉNÉRALES 3 Art.

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015

Règlement de prévoyance de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle. Édition janvier 2015 Règlement de prévoyance de la Fondation collective Perspectiva pour la prévoyance professionnelle Édition janvier 2015 Sommaire I. Généralités 3 1. Bases 3 2. Obligation de renseigner et d annoncer, information

Plus en détail

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE

LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE LOIS ET DECRETS PUBLIES DANS LA FEUILLE OFFICIELLE Feuille officielle numéro 87, du 11 novembre 2005 Délai référendaire: 3 janvier 2006 Loi portant révision de la loi concernant la Caisse de pensions de

Plus en détail

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle.

Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance. Pour faire le point sur les prestations de prévoyance professionnelle. Le certificat de prévoyance contient de nombreuses informations intéressantes concernant la couverture

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste

Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste Règlement de prévoyance de la Caisse de pensions Poste valable dès le er août 0 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 7 Case postale 58 000 Berne 5 téléphone 058 8 56 66 courriel pkpost@pkpost.ch www.pkpost.ch

Plus en détail

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste

Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste Plan complémentaire I de la Caisse de pensions Poste valable dès le 1 er janvier 2016 Sont valables pour les personnes assurées dans le plan complémentaire I le règlement de prévoyance de la Caisse de

Plus en détail

Votre certificat de prévoyance

Votre certificat de prévoyance www.allianz.ch Votre certificat de prévoyance Mars 2014 Notice pour la personnes assurée Un certificat de prévoyance est établi chaque année à votre intention et vous donne des informations importantes

Plus en détail

Présentation du 4 décembre 2009 Assemblée générale du personnel du DFJC

Présentation du 4 décembre 2009 Assemblée générale du personnel du DFJC Présentation du 4 décembre 2009 Assemblée générale du personnel du DFJC 1 Caisse de pensions de l État de Vaud Créée par la loi du 12.12.1951 Nouvelle loi le 01.01.1985 Mise à jour le 01.01.1996 (LFLP

Plus en détail

Ordonnance sur les déductions admises fiscalement pour les cotisations versées à des formes

Ordonnance sur les déductions admises fiscalement pour les cotisations versées à des formes Ordonnance sur les déductions admises fiscalement pour les cotisations versées à des formes reconnues de prévoyance (OPP 3) 831.461.3 du 13 novembre 1985 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil fédéral

Plus en détail

Règlement de prévoyance

Règlement de prévoyance Règlement de prévoyance Valable dès le..06 Vorsorgestiftung des Schweizerischen Gemeindeverbandes Fondation de prévoyance de l Association des Communes Suisses Fondazione di previdenza dell Associazione

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Édition de janvier 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. Sommaire I. Généralités 1. Bases 3 2.

Plus en détail

Aide-mémoire Libre passage et prestation de sortie. Für Ihre soziale Sicherheit

Aide-mémoire Libre passage et prestation de sortie. Für Ihre soziale Sicherheit Aide-mémoire Libre passage et prestation de sortie Für Ihre soziale Sicherheit Sortie libre passage Le droit à une prestation de sortie existe dès lors que les rapports de travail sont résiliés, pour autant

Plus en détail

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469

Avoir de vieillesse (assurance épargne 15 0 9044. Cotisations annuelles totales 57 2 4 6. Prestation de libre passage 469 5 1 1 27 5925 5925 2 Avoir de vieillesse (assurance épargne 5 15 0 9044 15 0 33641 3 Cotisations annuelles totales 57 2 4 6 14 4 4 4 1 8 7 65 598 49 4 Prestation de libre passage 5 469 9215 5 6 Prestations

Plus en détail

Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008

Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008 Notice relative aux polices de prévoyance liées (pilier 3a), valable à partir du 1er janvier 2008 1. Attribution bénéficiaire Dans les contrats d assurance du pilier 3a, un bénéficiaire ou plusieurs bénéficiaires

Plus en détail

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance

Zjklm. Résumé. du règlement de. GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) Fondation de prévoyance Zjklm Fondation de prévoyance Résumé du règlement de GaleniCare Fondation de prévoyance (Plan de prévoyance no II) GaleniCare Fondation de prévoyance, une fondation de prévoyance du groupe Galenica 1 Aperçu

Plus en détail

Retraite se préparer à temps

Retraite se préparer à temps Retraite se préparer à temps Table des matières Inhaltsverzeichnis Planifiez votre retraite 2 Caisse de pension: rente ou capital? 3 Retraite ordinaire 4 Retraite anticipée anticipation de la rente ou

Plus en détail

Fondation collective Symova. Règlement de prévoyance

Fondation collective Symova. Règlement de prévoyance Fondation collective Symova Règlement de prévoyance Abréviations LAVS LPGA LPP OPP 2 LFLP Loi fédérale du 20 décembre 1946 sur l assurance vieillesse et survivants, RS 831.10 Loi fédérale du 6 octobre

Plus en détail

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage

Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage Prévoyance professionnelle obligatoire pour les personnes au chômage (Valable à partir du 01.01.2013) 1 Personnes assurées (plan de prévoyance AL) La prévoyance professionnelle obligatoire des personnes

Plus en détail

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève

Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève Les lois sociales en Suisse Conférence donnée par Me M. CELI VEGAS Avocat à Genève (Suisse) et Madrid (Espagne) Consulat Général du Pérou à Genève AVS -Assurance vieillesse et survivants Couvre besoin

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF

du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF Caisse de pension du Groupe Burkhalter, Zurich www.burkhalter-pk.ch Certificat de prévoyance, valable le 01.01.2014 Tous les montants en CHF CH/UGG-TIAN / U1111 Personnel / confidentiel Madame Felicia

Plus en détail

Caisse de pensions en faveur de journalistes (CPJ) Règlement du plan LPP

Caisse de pensions en faveur de journalistes (CPJ) Règlement du plan LPP Caisse de pensions en faveur de journalistes (CPJ) Règlement du plan LPP Geschäftsstelle / Secrétariat: Grand-Places 14A Postfach / Case postale 1701 Freiburg / Fribourg Tel. / Tél. 026 / 347 15 05 E-mail:

Plus en détail

Caisse de pension upc cablecom. Règlement de prévoyance de la caisse de pension 1 er janvier 2015

Caisse de pension upc cablecom. Règlement de prévoyance de la caisse de pension 1 er janvier 2015 Règlement de prévoyance de la caisse de pension er janvier 05 Aperçu succinct du règlement Caisse de pension upc cablecom Aperçu des prestations et du financement Salaire annuel assuré Art. 6 Salaire annuel

Plus en détail

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais

Caisse de prévoyance de l Etat du Valais Règlement de base er janvier 0 Table des matières A. Dispositions générales - 5 - Art. Dispositions générales - 5 - Art. Affiliation à la Caisse - 6 - Art. Examen de santé, réserves - 8 - Art. 4 Catégories

Plus en détail

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Certificat d assurance. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Certificat d assurance Pour votre sécurité sociale Lire correctement son certificat d assurance Un certificat d assurance peut constituer une véritable énigme. Cet aide-mémoire de la SVE vous

Plus en détail

Règlement cadre. GEMINI Fondation collective

Règlement cadre. GEMINI Fondation collective Règlement cadre GEMINI Fondation collective En vigueur à compter du 1 er janvier 2016 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières A Fondements et structure 5

Plus en détail

Caisse de pension Fédération Suisse des Avocats (CP FSA) Règlement de prévoyance. En vigueur depuis le 1 er janvier 2014

Caisse de pension Fédération Suisse des Avocats (CP FSA) Règlement de prévoyance. En vigueur depuis le 1 er janvier 2014 Caisse de pension Fédération Suisse des Avocats (CP FSA) Règlement de prévoyance En vigueur depuis le 1 er janvier 2014 Définitions Caisse de pension Employeurs Indépendants Employés Assurés Cas de prévoyance

Plus en détail

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS

3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS 3.01 Prestations de l AVS Rentes de vieillesse et allocations pour impotent de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref Lorsque vous atteignez l âge ordinaire de la retraite, vous avez droit à une rente

Plus en détail

Prévoyance professionnelle

Prévoyance professionnelle 2 e pilier, LPP Prévoyance professionnelle Élément essentiel du 2 e pilier, la prévoyance professionnelle garantit le maintien du niveau de vie. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions (OCFP 2) du 25 avril 2001 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 20 de la loi du 23 juin 2000 régissant la

Plus en détail

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Terminologie AVS Ayant droit LPGA Institution supplétive LPP OPP2 LFLP OLP AI LAM CO Âge de la retraite CPR Jour fixé LAA Personne assurée Rapport de prévoyance

Plus en détail

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle

Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Règlement concernant la liquidation partielle des caisses de prévoyance de la Fondation collective Trigona pour la prévoyance professionnelle Édition de décembre 2009 Votre sécurité nous tient à cœur.

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève

R A M B. Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève R A M B Fondation pour la Retraite Anticipée de la Métallurgie du Bâtiment à Genève 2004 1 FONDATION POUR LA RETRAITE ANTICIPEE DE LA METALLURGIE DU BATIMENT (FONDATION RAMB) REGLEMENT En application des

Plus en détail

Généralités 1-5. Ressources du fonds 6-10. Compte d épargne individuel 11-12. Prestations du fonds 13-27

Généralités 1-5. Ressources du fonds 6-10. Compte d épargne individuel 11-12. Prestations du fonds 13-27 RÈGLEMENT Table des matières Articles Généralités 1-5 Ressources du fonds 6-10 Compte d épargne individuel 11-12 Prestations du fonds 13-27 Libre passage et maintien de la prévoyance 28-29 Encouragement

Plus en détail

3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS

3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS 3.03 Prestations de l AVS Rentes de survivants de l AVS Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref La rente de survivants est là pour empêcher que le décès du conjoint ou d un des parents ne mette financièrement

Plus en détail

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011

Annexe au règlement d assurance Valable dès 2011 Annexe au règlement d assurance Valable dès 211 A. Tableaux 5 1. Plans de cotisations de la Caisse de pension 5 2. Montant des cotisations de risque 5 3. Montant du taux de conversion 51 4. Valeur de compensation

Plus en détail

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration).

Caisse (de pension) autonome Caisse autogérée (institution possédant sa propre organisation et sa propre administration). Glossaire Âge LPP L année civile moins l année de naissance donne l âge LPP. Autorité de surveillance L autorité de surveillance est prévue par la LPP. Il doit s agir d une instance cantonale centrale

Plus en détail

Règlement. fpig. fpig c/o agrapi, case postale, 3000 Berne 6. www.fpig.ch. di previdenza. dell industria. Fondazione. grafica

Règlement. fpig. fpig c/o agrapi, case postale, 3000 Berne 6. www.fpig.ch. di previdenza. dell industria. Fondazione. grafica fpig c/o agrapi, case postale, 000 Berne 6 www.fpig.ch Personalvorsorgestiftung der graphischen Industrie Fondation de prévoyance de l industrie graphique Fondazione di previdenza dell industria grafica

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Dominik Staub Risk Management Suisse Règlement de prévoyance. Caisse complémentaire de Helvetia Assurances. Quels que soient

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Caisse de pensions PANVICA (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Première partie: plan de prévoyance BBF1 Le présent règlement de prévoyance entre en vigueur

Plus en détail

Règlement de prévoyance

Règlement de prévoyance Règlement de prévoyance Valable dès le 1er novembre 2013 A. Table des matières A. Table des matières 2,3 B. Bases et structure 4 Art. 1 Nom et siège 4 Art. 2 But 4 Art. 3 Structure de la prévoyance 4 Art.

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Adrian Moll Controlling Suisse Règlement de prévoyance. Caisse de pension de Helvetia Assurances. Quels que soient vos projets,

Plus en détail

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes 05.5 Assurance travail par équipes Assurance travail par équipes Caisse de pensions Novartis Règlement Assurance travail par équipes Règlement entrant en vigueur au 1 er janvier 2005 Pour toute difficulté

Plus en détail

Règlement. FIP - Bouchers

Règlement. FIP - Bouchers Règlement FIP - Bouchers Table des matières Dispositions générales 1-3 Cercle des assurés 4-9 Financement 10-12 Comptes des assurés 13-14 Prestations : dispositions générales 15-16 Prestations de vieillesse

Plus en détail

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur

Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur Règlement cadre de la Caisse de pension Ramoneur 1. Dispositions générales Art.1 Organisation de la CPR Responsable de la professionnelle 1 Sous le nom de «Caisse de pension Ramoneur» (CPR) une fondation

Plus en détail

A Définitions 04. F Organisation et administration 21 Art. 21 Conseil de fondation Art. 22 Administration de la fondation

A Définitions 04. F Organisation et administration 21 Art. 21 Conseil de fondation Art. 22 Administration de la fondation Caisse de pension Schindler Règlement Edition du 1 er janvier 2012 Index A Définitions 04 B Fondation, bases de l assurance 05 Art. 01 Nom et but de la fondation Art. 02 Cercle des assurés Art. 03 Début

Plus en détail

REGLEMENT DE PREVOYANCE

REGLEMENT DE PREVOYANCE REGLEMENT DE PREVOYANCE Plan de prévoyance WR (maintien de l assurance de risque des chômeurs) Valable à partir du 01.01.2013 Les désignations de personne s appliquent toujours aux deux sexes. Vorsorgereglement

Plus en détail

Règlement. FIP - Indépendants

Règlement. FIP - Indépendants Règlement FIP - Indépendants Table des matières Dispositions générales 1-3 Cercle des assurés 4-9 Financement 10-12 Comptes des assurés 13-14 Prestations : dispositions générales 15-16 Prestations de vieillesse

Plus en détail

Règlement sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Règlement sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle pvgi c/o agrapi, Postfach, 000 Bern 6 www.pvgi.ch Personalvorsorgestiftung der graphischen Industrie Fondation de prévoyance de l industrie graphique Fondazione di previdenza dell industria grafica Valable

Plus en détail

Règlement de la caisse de prévoyance Ramoneur

Règlement de la caisse de prévoyance Ramoneur Règlement de la caisse de prévoyance Ramoneur Terminologie AVS Ayant droit Employeur Employé LPGA Institution supplétive LPP Âge-LPP Loi fédérale du 20 décembre 1946 sur l assurance-vieillesse et survivants

Plus en détail

prestations et cotisations des à la Caisse de pensions Syngenta

prestations et cotisations des à la Caisse de pensions Syngenta Un aperçu des prestations et cotisations des à la Caisse de pensions Syngenta Vue d ensemble des prestations de prévoyance professionnelle pour les salarié(e)s suisses Le rôle de la Caisse de pensions

Plus en détail

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations

1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations 2.09 Etat au 1 er janvier 2009 Statut des indépendants dans les assurances sociales suisses Généralités 1 Ce mémento fournit des informations sur les cotisations que doivent verser aux assurances sociales

Plus en détail

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016 Genève, décembre 2015 INFORMATIONS 2016 Madame, Monsieur, Comme chaque année, nous avons le plaisir de vous faire parvenir notre lettre d informations dans laquelle vous trouverez les principaux renseignements

Plus en détail

Société fiduciaire. Lausanne. Flexibilisation de l âge de la retraite

Société fiduciaire. Lausanne. Flexibilisation de l âge de la retraite Société fiduciaire Lausanne Flexibilisation de l âge de la retraite Bases légales AVS Age ordinaire de la retraite selon la Loi fédérale sur l'assurance-vieillesse et survivants (Art 21 al. 1 LAVS) : 65

Plus en détail

Règlement de prévoyance Pens3a

Règlement de prévoyance Pens3a Règlement de prévoyance Pens3a A) Dispositions générales Pour faciliter la lecture, les termes désignant des personnes sont utilisés au masculin et se rapportent à la fois aux hommes et aux femmes. 1.

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2015 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Etat au 0.0.05 Règlement du septembre 0 sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Vu la loi du mai 0

Plus en détail

Règlement d assurance Edicté par le Conseil de fondation [1]

Règlement d assurance Edicté par le Conseil de fondation [1] Règlement d assurance Edicté par le Conseil de fondation [1] 1. Dispositions générales 18 Art. 1 er Nom et but 18 Art. 2 Prestations minimales en vertu de la LPP 18 Art. 3 Examen de santé, réserve de santé

Plus en détail

règlement de prévoyance

règlement de prévoyance règlement de prévoyance en vigueur dès le 1 er janvier 2015 table des matières I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES 6 Article 1 - But 6 Article 2 - Enregistrement 6 Article 3 - Employeurs 6 Article 4 - Affiliation

Plus en détail

Règlement de prévoyance. PensFlex

Règlement de prévoyance. PensFlex Règlement de prévoyance PensFlex Table des matières DISPOSITIONS GENERALES 1. Nom, surveillance et but de la fondation 5 2. Cercle des personnes assurées 5 3. Début et fin de l assurance 6 4. Salariés

Plus en détail

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) L assurance-épargne

Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) L assurance-épargne Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) L assurance-épargne Valable dès le 1 er janvier 2016 Données-clés sur la Caisse de pension Avec une somme au bilan de plus de CHF 15 milliards, quelque

Plus en détail

Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour les professeurs des EPF

Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF pour les professeurs des EPF Règlement de prévoyance du 3 décembre 2007 de la Caisse de prévoyance du domaine des EPF (RP-EPF 2) Modification du 24 mars 2012 Approuvée par le Conseil fédéral le 15 mars 2013 L organe paritaire de la

Plus en détail

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014

Intervention SUVA 28.11.2014. Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Formation Handicap et enjeux sociaux 28 novembre 2014 Assurance Invalidité 2 Assurance invalidité Principes généraux But Prévenir, réduire ou éliminer l invalidité grâce à des mesures de réadaptation appropriées,

Plus en détail