Formation VoIP. Formation VoIP. Alexandre Kamoun.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Formation VoIP. Formation VoIP. Alexandre Kamoun. a.kamoun@nkevolution.fr"

Transcription

1

2 Objectifs Connaître les concepts de la VoIP Connaître l intérêt à une entreprise d y passer Connaître les différents matériels et architectures Connaître les codecs Mettre en place un serveur Asterisk de base

3 Sommaire (1/2) 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

4 Sommaire (2/2) 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs 4 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide 5 La qualité de service La QoS Les mesures Les caractéristiques Diffserv Intserv Le SLA La sécurité

5 Introduction Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

6 Introduction Définitions Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

7 Introduction Définitions La ToIP La téléphonie IP Telephony over Internet Protocol Service qui permet de transiter des télécommunications, en interne, en utilisant le protocole IP.

8 Introduction Définitions La ToIP Désigne un ensemble de services et d applications Conférence Double appel Messagerie instantanée...

9 Introduction Définitions La VoIP Voice over IP ou Voix sur réseau IP Technique qui permet de communiquer par la voix via tout réseau acceptant le protocole TCP/IP

10 Introduction Définitions La VoIP Résultat de la fusion de deux mondes La téléphonie L informatique Complexité, nécessitant des compétences en Systèmes Réseaux IP Télécom

11 Introduction Historique Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

12 Introduction Historique Le RTC Principe : Transporter la voix via des lignes simples Peu de services de base Communication dite analogique Lignes, Téléphones, Autocommutateurs (PBX)

13 Introduction Historique Le RTC Imaginé par Charles Bourseul en 1854 Premier téléphone créé en 1877 par Alexander Graham Bell Plan de développement des télécommunications en 1970 en France Premier central entièrement électronique du monde par le CNET FT ouvre son réseau numérique avec intégration de services

14 Introduction Historique Les commutateurs Un numéro personnel par client Deux chemins pour la mise en relation des abonnés Lignes du réseau public pour les communications extérieures Dans la même entreprise, par un autocommutateur privé Gestion des appels (signalisation) transite sur le réseau parallèle Sémaphore sous forme de message

15 Introduction Historique Les commutateurs Ils sont les nœuds du RTC (STN en anglais) Différents types d artères de transition : satellites, hertziens, par câbles coaxiaux, par fibre optique Plusieurs types de commutateurs Commutateur local Commutateur à autonomie d acheminement (CAA) Centre de transit Secondaire Centre de transit Primaire : 9 en France Centre de Transit International

16 Introduction Historique Les liens RTC Plusieurs types de liens différents Liens analogiques : que l on retrouve partout Liens numériques : Interfaces d accès à RNIS (ISDN) BRI : Basic Rate Interface. Appelée aussi T0. 2B+D. B à 64 kb/s, D à 16 kb/s PRI : Primary Rate Interface. Appelée aussi T1 ou E1. 30B+D. B = 64 kb/s et D = 64kb/s

17 Introduction Historique Schéma

18 Introduction Historique La VoIP Liaison numérique 1995, Utilisation d Internet pour réduire les coûts des communications longues distances. Prix de revient : deux communications locales Obstacles à la migration Complexité Habitué au RTC

19 Introduction Historique La VoIP Convergence voix, données, images : Le Tout-IP Donne accès à de nombreux services Discussion instantanée Envoi de document Visioconférence... Liaisons PC, téléphones, IPBX

20 Introduction Historique Schéma

21 Introduction Évolutions Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

22 Introduction Évolutions Première génération Première génération grand public par les opérateurs alternatifs Offre de communications internationales à tarif local Consiste à rassembler un grand nombre de voies téléphoniques classiques sur le commutateur local puis à les encapsuler dans un même paquet IP

23 Introduction Évolutions Deuxième génération Deuxième génération Offre des accès Internet via la boucle locale par les opérateurs télécoms (50 kbit/s) Consiste à utiliser un micro et un HP sur l ordinateur afin de l utiliser pour transiter des paquets de téléphonie

24 Introduction Évolutions Troisième génération Troisième génération Connexion d un combiné à l ordinateur équipé d une carte d acquisition L ordinateur sert de passerelle, transformant le signal analogique en numérique

25 Introduction Évolutions Quatrième génération Quatrième génération Arrivée de modems ADSL munis de multiples ports, prenant en charges un média et un protocole particulier Le modem permet de connecter des téléphones standards : la conversion se fait par la Box

26 Introduction Évolutions Et aujourd hui Cinquième génération Le téléphone permet la paquetisation : c est un téléphone IP

27 Introduction Avantages Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

28 Introduction Avantages Coûts La réduction des coûts Diminution du coût des communications : utilisation de la liaison Internet Réduction du coût des infrastructures : câblage unique, administration centralisée

29 Introduction Avantages Évolution et administration Des standards ouverts et interopérables Les différents standards utilisés par la VOIP permettent de s affranchir des protocoles propriétaires des constructeurs Un service téléphonique centralisé Gestion des utilisateurs, des téléphones, et des lignes téléphoniques

30 Introduction Avantages Optimisation Un réseau unique voix et data On parle aussi de réseau Triple Play avec la convergence de la vidéo, de la voix et des données Intégration applications métiers Des bénéfices techniques Moins de bande passante pour plus d appels Meilleure utilisation des ressources réseaux Réseau distribué intelligent

31 Introduction État du marché Sommaire 1 Introduction Définitions Historique Évolutions Avantages État du marché

32 Introduction État du marché Les solutions Les FAI Offres dégroupés Internet + téléphone illimité La téléphonie utilise la liaison Internet Skype, TeamSpeak, MSN,...

33 Introduction État du marché Qui est positionnné? Arrivée de la VoIP : Double compétence Bon avenir annoncé à la VoIP : tout le monde la propose! Constructeurs de matériels d interconnexion Constructeurs en télécommunication Fournisseurs d accès Internet/Téléphonie

34 Introduction État du marché Les stats En 2011, 42% des PME sont équipés de VoIP contre 60% des grands comptes 7% utilisent le Centrex (contre moins de 5% entre 2006 et 2010) 2 fois plus d entreprises utilisent l audioconférence par rapport à % des PME non-équipés souhaitent migrer, contre 25% des grands comptes

35 Introduction État du marché Les stats

36 La VoIP Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

37 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

38 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Pourquoi? Ensemble des technologies des SI repose sur IP Nécessité d en faire de même avec les données de voix Difficile de penser qu un système ne puisse intéragir avec un serveur/crm/messagerie électronique La voix sur IP est alors considérée comme une application!

39 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Introduction L implémentation de la VoIP dans une entreprise nécessite de se poser les questions suivantes : Quelle est l architecture télécom, système et réseau existante? Quels sont les services disponibles pour les utilisateurs finaux? Quel est le plan de déploiement à mettre en oeuvre? Quel est le périmètre budgétaire? Quel est le ROI?

40 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Analyse de l architecture Important d étudier précisément le réseau de l entreprise Un oubli d un élément peut être crucial sur le bon fonctionnement Câblage trop ancien Swictchs dépassés Plusieurs sites à reliés Services nécessaires non disponibles

41 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les scénarios Renouvellement sur la même technologie Transition vers le monde IP Migration full-ip

42 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Scénario 1 L entreprise ne souhaite pas migrer vers la VoIP Avantages Changement du matériel Nouvelle fonctionnalité logicielle : admin web par exemple Pas d investissement pour le câblage et les éléments actifs Peu de formations des utilisateurs Inconvénients Dépendance d un prestataire Aucune possibilité de CTI Investissement dans une technologie vieillissante

43 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Scénario 2 L entreprise souhaite conserver ses acquis : souvent pour faire un CTI L autocom peut être conservé, intégrant une carte IP. Transition avant le full IP Avantages Couplage des 3 mondes CTI possible Inconvénients Dépendance d un prestataire Développement des applicatifs longs et couteux

44 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Scénario 3 Changement de l autocom, mise à niveau du câblage, des prises, disposition d une baie de brassage réseau, mise à niveau des éléments actifs et des téléphones CTI possible Choix de l IPBX primordial pour les évolutions, les développements prévus, les services diponibles, les compatibilités avec les téléphones, etc

45 La VoIP Les architectures Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

46 La VoIP Les architectures Hébergé L entreprise possède dans ses locaux les différents matériels, en particulier l IPBX Idéal pour les grandes entreprises Sur un même site, les appels internes restent dans le LAN

47 La VoIP Les architectures Schéma

48 La VoIP Les architectures Centrex L entreprise ne possède que les terminaux et le matériel d interconnexion Les authentifications et communications passent par une liaison Internet La maintenance et le management de l IPBX est gérée par un tiers, souvent un opérateur téléphonique

49 La VoIP Les architectures Schéma

50 La VoIP Les architectures Centrex Idéal pour les petites entreprises : Peu d entretien Coûts maîtrises => abonnement mensuel IPBX toujours disponible en cas de coupure Internet ou électrique Inconvénients : Données et matériels gérés par un tiers Risque de coupure de l opérateur sans maîtrisé de la reprise Peut revenir onéreux à long terme

51 La VoIP Les composants matériels Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

52 La VoIP Les composants matériels Autocommutateurs Ordinateur, serveur ou machine virtuelle Héberge un système d exploitation Linux ou Windows Utilise un logiciel : Asterisk, 3CX,... Il est le centre du réseau VoIP Il permet la commutation des appels, l accès à différentes fonctionnalités (répondeur, musique d attente,... )

53 La VoIP Les composants matériels Les terminaux IP Téléphones IP ou Softphones Permettent d établir la communication entre utilisateurs

54 La VoIP Les composants matériels Les terminaux IP Choix des terminaux IP HW Codecs supportés Protocoles utilisés PoE Mini hub intégré

55 La VoIP Les composants matériels Les matériels d interconnexion Routeurs et switchs Permettent de faire communiquer les différents réseaux et de relier les différents équipements Cartes de communication Cartes internes à un ordinateur ou un serveur Permettent de relier les réseaux VoIP aux réseaux RTC et GSM 2 types de modules FXS Foreign exchange Service (vert) : Téléphones FXO Foreign exchange Office (rouge) : Lignes téléphoniques

56 La VoIP Les composants matériels Les passerelles Même principe que les cartes, mais sous forme de boîtiers externes

57 La VoIP Les logiciels Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

58 La VoIP Les logiciels Les constructeurs OmniPCX par Alcatel-Lucent NexSpan par Aastra Matra Call Manager par Cisco Media Gateway par Avaya Autres...

59 La VoIP Les logiciels Les Opérateurs Orange SFR Bouygues Free Autres...

60 La VoIP Les logiciels Les éditeurs de logiciels Asterisk SipX Elastix My SIPSwitch 3CX Trixbox FacetPhone Autres...

61 La VoIP Asterisk Sommaire 2 La VoIP Conception d un réseau ToIP/VoIP et impacts d une migration Les architectures Les composants matériels Les logiciels Asterisk

62 La VoIP Asterisk Introduction Créé en 1999 par Mark Spencer Open Source et libre Système Linux, Unix et Windows Permet de nombreuses fonctionnalités très prisées par les entreprises

63 La VoIP Asterisk Architecture Il utilise les logiciels suivant : Une base de données MySQL Un connecteur ODBC Possibilité de rajouter un serveur web Apache-php5 Toute sa configuration repose sur différents fichiers sip.conf extensions.conf Possibilité d utiliser une interface web pour son administration

64 La VoIP Asterisk Architecture Il est composé de plusieurs modules asterisk dahdi : liaison avec les pilotes des matériels analogiques, BRI et PRI asterisk-sounds : contient différentes langues et codages asterisk-addons : permet de stocker les infos CDR dans la BDD asterisk-perl : pour développer des applications types CDI et Manager

65 La VoIP Asterisk Structure des fichiers Séparation par contexte ou identifiant Un contexte general ou default contenant les options ou spécifications applicables à tous les autres contextes Chaque contexte ou identifiant contient des déclarations

66 La VoIP Asterisk Mise en application (1/3) Préparez une machine virtuelle 32 bits Distribution Debian Carte réseau bridgée Partitionnement de base, tout le disque, 8 Go Environ 256 Mo de RAM suffisent sans interface graphique

67 La VoIP Asterisk Mise en application (2/3) Une fois la VM prête Faites les mises à jour du système Commandes apt-get update Commande Installez asterisk et ses dépendances apt-get install asterisk

68 La VoIP Asterisk Mise en application (3/3) Vérifiez qu asterisk est bien lancé Commandes /etc/init.d/asterisk status Découverte de l architecture d Asterisk

69 Les protocoles Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

70 Les protocoles Introduction Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

71 Les protocoles Introduction Introduction Formalisation standardisée permettant la communication entre plusieurs processus Dans la VoIP, faire transiter sur des réseaux IP un flux voix analogique en numérique Notion de temps réel à prendre en compte

72 Les protocoles Introduction Les protocoles Protocoles de signalisation : Couche 5 du modèle OSI Initialisent et préparent l établissement d une communication Terminent et concluent une communication finie Se focalisent sur l échantillonnage Protocoles de transport : Couche 4 du modèle OSI Transportent les données de bout en bout Maintiennent la communication

73 Les protocoles Protocoles de signalisation Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

74 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP Session Initiation Protocol 1996 par l IETF (Internet Engineering Task Force) Fonctionnement en client/serveur Très proche de HTTP et SMTP Depuis 2004, protocole très prisé car simple et gratuit. Implémenté dans la majorité des matériels et logiciels

75 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP

76 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP Fonctionne comme HTTP Fonctionne avec des requêtes / réponses INVITE -> 100 Trying INVITE -> 404 Not found Utilise SDP Infos sur le média contenu : codecs, ports

77 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP Le proxy Met en relation deux clients ne connaissant pas leur emplacement et Url) Interroge le registrar pour connaître les emplacements des clients Le registrar Enregistre l emplacement du User Agent (terminal client) dans une BDD

78 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP Avantages Interopérabilité très bonne Gestion de la mobilité Coût très faible Adapté de base à Internet Permet l implémentation de nombreux services Inconvénients Encore en maturation Complexité avec la translation d adresse

79 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP SIP messages / requêtes INVITE : démarrer une session ACK : Confirme une réponse finale pour l INVITE BYE : Termine un appel CANCEL : Annule une requête en attente REGISTER : Enregistre un User Agent OPTIONS : Requête pour interroger sur les capacités et l état d un UA ou d un serveur (média supporté, langue,... ) INFO : requête d information sur la session en cours

80 Les protocoles Protocoles de signalisation SIP SIP messages / réponses 1xx : informations 2xx : succès 3xx : Redirections 4xx : Requêtes d échec 5xx : Échecs serveur 6xx : Échecs globaux

81 Les protocoles Protocoles de signalisation IAX Inter-Asterisk exchange Mis au point par Digium Fonctionnement P2P de signalisation et de transport de la voix Devient une alternative sérieuse à SIP Économie de la bande passante

82 Les protocoles Protocoles de signalisation IAX

83 Les protocoles Protocoles de signalisation H par l UIT Inspiré par la téléphonie Basée sur la H.320 (utilisée par la voix sur RNIS) Destiné pour la visioconférence, données, contrôle,... Complexe à coût élevé Netmeeting de Microsoft

84 Les protocoles Protocoles de signalisation H.323 GateKeeper ou portier Transforme les Identifiants H.323 IP Non obligatoire si le réseau possède un service de résolution d adresse Contrôle les admissions Gère la bande passante Gateway ou passerelle Lie les réseau H323 et IP Fait la conversion entre les formats de transmission MultiPoint Control Unit ou Unité de Contrôle Multipoint Utilisé pour les conférences

85 Les protocoles Protocoles de signalisation H.323

86 Les protocoles Protocoles de signalisation H.323 Avantages A fait ses preuves, mature De nombreux constructeurs l utilisent Gère l utilisation de la bande passante Inconvénients Très complexe Mauvaise adaptabilité, modularité et interopérabilité Non adapté à Internet Coût très élevé

87 Les protocoles Protocoles de signalisation MGCP Media Gateway Control Protocol De moins en moins utilisé Contrôleur central (gateway) nécessaire pour passer des appels

88 Les protocoles Protocoles de signalisation MGCP Avantages Faibles échanges pour établir la connexion Bien pour faire du RTC-IP-RTC ou du RNIS-IP-RNIS Inconvénients Non adapté pour Internet Protocole très complexe

89 Les protocoles Protocoles de signalisation SCCP Skinny Client Control Protocol Propriétaire Cisco

90 Les protocoles Protocoles de signalisation Les fournisseurs Nombreux fournisseurs SIP Pour particuliers et entreprises Abonnements différents Tout illimité en national et vers certains pays Souvent idéal pour des communications totales de plus de 25h/mois Prix à la communication à un tarif très bas Souvent idéal pour des communications n excédant pas 25h/mois

91 Les protocoles Protocoles de signalisation Les fournisseurs

92 Les protocoles Protocoles de transport Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

93 Les protocoles Protocoles de transport Introduction RTP/RTCP Real-Time Protocol / Real-Time Transfert Control Protocol 1996 par l IETF (RFC 3550 et 3650) Couche transport Fonctionnement préféré sur UDP Utilisent une paire de ports : RTP : pair RTCP : impair immédiatement supérieur

94 Les protocoles Protocoles de transport RTP Permet la transmission de données en temps réel Identifie le type de l information transportée Ajoute des marqueurs temporels et des numéros de séquence (transport IP normal au Best Effort) Contrôle l arrivée à destination des paquets (par RTCP) Permet aussi l envoi multicast (pour plusieurs destinataires)

95 Les protocoles Protocoles de transport RTCP Transmet périodiquement des paquets de contrôle par tous les participants dans la session Protocole de contrôle de flux Véhicule des informations basiques Sur les participants d une session Sur la QoS

96 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 1/6 : SIP Nous allons créer 2 utilisateurs Dans /etc/asterisk, sauvegardez le fichier sip.conf Commande mv /etc/asterisk/sip.conf /etc/asterisk/bak_sip.conf Astuce Le fichier par défaut contient des infos intéressantes, c est pourquoi il vaut mieux le garder à portée Attention Il est fortement recommandé de créer un fichier sip.conf totalement vide

97 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 2/6 : SIP Créez et éditez le fichier sip.conf avec les informations suivantes Spécifiez vos prénoms et celui de votre voisin Faites en sorte que sur un serveur, le numéro soit 100, et sur celui de votre voisin respectif 200

98 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 3/6 : SIP Configurez un softphone et testez la connexion Exemple de softphone : 3CX Vérifiez leurs connexions au serveur dans la CLI d asterisk Commandes asterisk -r sip show peers

99 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 4/6 : SIP À l aide de Wireshark, relevez les étapes d identification d un utilisateur Déconnectez un utilisateur Lancez l écoute des flux Connectez l utilisateur Identifiez les étapes, et vérifiez le ou les protocoles utilisés

100 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 5/6 : extension Nous allons maintenant créer les règles d appels Comme pour sip.conf, sauvegardez le fichier extensions.conf et créez-en un vierge Déclarez les routes d appels pour les deux postes Testez les deux sens d appels à l aide des softphone

101 Les protocoles Protocoles de transport Mise en application 6/6 : messagerie Nous créons une boîte vocale Déclarez l utilisation d une messagerie vocale pour chaque utilisateur Créez une règle d appel permettant à un utilisateur de joindre le menu principal du répondeur. Le numéro à appeler sera le 777 Fichiers à modifier : voic .conf, sip.conf et extensions.conf

102 Les protocoles Déroulement d une connexion Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

103 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

104 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

105 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

106 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

107 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

108 Les protocoles Déroulement d une connexion Déroulement d une connexion Conversion de la voix en bits : le CAN Compression des bits en un format adapté à la transmission Transmission des données numériques vocales dans des paquets : généralement protocole temps réel RTP 1 Utilisation d un protocole de signalisation pour appeler : H323 2,... À la réception, désassemblage et extraction des paquets Conversion des bits en voix, puis transmission à la carte son ou au téléphone 1. Voir partie Voir partie 3.1

109 Les protocoles Déroulement d une connexion CAN Matériel de conversion analogique / numérique Une carte son le fait de base : permet de convertir une bande de Hz en données de 16 bits L échantillonnage est de Hz en raison du principe de Nyquist Soit 2 octets * échantillon/s = o/s en mono Réduction de cette BP par des codages

110 Les protocoles Déroulement d une connexion Algorithmes de compression Conversion des données précédentes dans un format standard : permet une transmission rapide Exemple le PCM : modulation par impulsion et codage, le codec G.711 BP de la voix à 4 khz soit un échantillonnage de 8 khz 1 échantillon est représenté par 8 bits On a donc un débit de 8000 Hz * 8 bits = 64 kbits/s Autre exemple le ADCPM : seule la différence entre le paquet de voix actuel et précédent est converti

111 Les protocoles Les codecs Sommaire 3 Les protocoles Introduction Protocoles de signalisation Protocoles de transport Déroulement d une connexion Les codecs

112 Les protocoles Les codecs Introduction Les points à choisir La bande passante La charge CPU pour encoder/décoder La qualité sonore (MOS) : >3,9 Les coûts Licences Matériels (implémentation pouvant être chère)

113 Les protocoles Les codecs G.711 Utilisé par les boxs Gratuit, très peu compressé Débit : 64 kb/s Délai de codage : 0,125ms MOS : 4,1

114 Les protocoles Les codecs G.723 G (1988) : utilisé par GoogleTalk Payant Très grande compression Débit : 6,3 kb/s Délai de codage : 90 ms MOS : 3,9 G 723.1a Débit : 5,3 kb/s MOS : 3,65

115 Les protocoles Les codecs G.726 G.726 (1990) G.727 Gratuit Bon rapport qualité sonore/cpu Débit : entre 16 et 40 kb/s Délai de codage : 0,3ms MOS : 4.1 MOS : 3.3

116 Les protocoles Les codecs G.729 Skype Payant Bonne compression et qualité Débit : 8 kb/s Délai de codage : 30 ms MOS : 3,92 / 3.7 pour le G.729a

117 Les protocoles Les codecs ILBC Internet Low Bitrate Codec Wengo, Gizmo, yahoo! messenger Gratuit Bonne compression et qualité Charge CPU similaire au G729 Débit : 15,2 kb/s ou 13,33 kb/s Délai de codage : 20 ou 30 ms MOS : 4,14 ou 3.5

118 Les protocoles Les codecs Speex Gratuit Bonne compression et qualité Charge CPU supérieure aux autres codecs Débit : de 2 à 44kb/s Délai de codage : 30 ms MOS : 3,84

119 Les protocoles Les codecs GSM Gratuit Peu de bande passante Débit : 12,2 kb/s Délai de codage : 20 ms MOS : 3,5 à 4,14

120 Les protocoles Les codecs Mise en application 1/2 : codecs Appelez une extension et relevez le codec utilisé pour la conversation Vérifiez les translations possibles entre codecs Commande core show translation Forcez un utilisateur à utiliser le codec G711 Europe et l autre le codec GSM : que remarquez-vous?

121 Les protocoles Les codecs Mise en application 2/2 : IAX Nous allons réaliser la connexion entre deux serveurs IPBX via le protocole IAX Déclarez vos serveurs dans le fichier iax.conf de sorte à ce qu ils puissent se connecter l un à l autre Mettez en place une règle de routage spécifiant que tous les numéros de la forme 1xx et 2xx soient redirigés vers le bon serveur

122 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide Retour d erreurs téléphones Tous les softphones et téléphones affichent les erreurs rencontrées Erreur d authentification... Ces erreurs sont issues des requêtes SIP générées par le serveur

123 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide Retour d erreurs serveurs Souvent les plus utiles Via la CLI d asterisk, accessible via rasterisk, les actions et erreurs sont affichées en direct Le mode verbose affiche plus d information pour du débuggage Mode verbose : rasterisk -vvvvvvvvvvvvvvvvvvvvv (x10) Chaque option v ajoute de la verbosité (des informations)

124 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide Général Les erreurs d authentification d un téléphone sont liées au fichier de configuration sip.conf Les erreurs d appels de numéros sont liées au fichier extensions.conf Les problèmes de voix sur une communication en cours peuvent être liés Au débit Au codec Au réseau en général

125 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide Important Toujours penser à recharger la configuration après chaque modification d un fichier

126 La qualité de service Sommaire 4 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide

127 La qualité de service La QoS Sommaire 4 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide

128 La qualité de service La QoS Historique Avant 1980 : téléphonie avec garantie de service : accès et qualité Fin 1970 : apparition des réseaux de données IP avec garantie de fiabilité X25 avec garantie de ressources Fin 1980 : réseaux à haut débit avec intégration de services Architectures proposées : TCP/IP (présent) et ATM (garanties de services) Début 1990 : Web et omniprésence de l Internet 2000 : généralisation des mobiles, du WiFi PAS DE QUALITÉ DE SERVICES!

129 La qualité de service La QoS Difficultés Difficultés du contrôle sur Le Haut débit Contrôle réactif peu efficace : une grande quantité de données ont le temps d arriver pendant le délai d aller et retour Dépend de la capacité du réseau LFN : Long Fat Network Débit * délai = la capacité Différents services Besoins très variés : taux de perte, délai de transmission (constant, variable,...) Différents types de trafic

130 La qualité de service La QoS Difficultés Architecture de réseaux modernes Intégration verticale (OSI) et horizontale : besoin de garantir les services à tous les niveaux Différentes interprétations des standards : appareils pouvant en pas être compatibles entre eux Amélioration avec IPv6, dont la QoS est implémentée dans les paquets. Les routeurs interprètent et réservent le débit nécessaire

131 La qualité de service La QoS La QoS Quality of Service Offre des services de transport de qualité et de performance pour certains... Services! Exigences de bande passante Exigences de gigue Exigences de latence

132 La qualité de service La QoS Paramètres Délai de transfert de bout en bout Variation du délai de transfert Ratio d erreur de bit Ratio de perte de paquet

133 La qualité de service La QoS Exemples de services Transfert de fichiers, navigation Web, Mail Fiabilité des données Rapidité Streaming Vidéo Fiabilité Absence de gigue VoIP, visioconférence, chat Faible délai : on est sur du temps réel Fiabilité Absence de gigue Jeu et simulation distribuée intéractive Fiabilité des données Faible délai

134 La qualité de service La QoS Exemples d attentes Fortes dépendances du réseau informatique Activités économiques Activités administratives Activités quotidiennes L utilisateur recherche alors des garanties de service et non plus du mieux possible!

135 La qualité de service La QoS Nécessité de la QoS Pour le FAI Abonnements et garanti de débit différents entre les utilisateurs Pour le particulier ou la PME Utilisation de multiples services sur un lien Internet à débit limité Pour de la répartition de charges Pour le mélange de plusieurs services et applications réseaux Pour le besoin de haute-disponibilité

136 La qualité de service Les mesures Sommaire 4 Maintenance et dépannage Comment trouver de l aide

137 La qualité de service Les mesures La latence Débit de transmission sur chaque lien Nombre d éléments traversés Temps de traversé par élément Délai de propagation de l information Temps de traitement de la voix

138 La qualité de service Les mesures La latence

Architectures de QoS pour Internet

Architectures de QoS pour Internet Architectures de QoS pour Internet IntServ, Diffserv 2011 RMMQoS-chap5 1 Architecture Intserv Intégration de Service définie en 1997 dans les RFC2205 à RFC2216 définie par flux (ex : IP src + IP dst +

Plus en détail

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés

1- Principe général : 2- Architecture réseau pour ToIP : 3 Bilan. Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 1 1- Principe général : Qu est-ce que la VoIP/ToIP? IPBX/Protocoles utilisés 2- Architecture réseau pour ToIP : Machine hébergeant Asterisk Postes téléphoniques Monde extérieur 3 Bilan Intérêts pour la

Plus en détail

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple

Introduction. La gestion des qualités de services dans Internet. La garantie de QoS. Exemple Introduction Aujourd hui les applications (en particulier multimédia) nécessitent des qualités de service de natures très différentes La gestion des qualités de services dans Internet Exemples: Transfert

Plus en détail

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk

Voix sur IP. Généralités. Paramètres. IPv4 H323 / SIP. Matériel constructeur. Asterisk Voix sur IP Généralités Paramètres IPv4 H323 / SIP Matériel constructeur Asterisk 38 Généralités Voix sur IP, ou VoIP : technologie(s) de transport de la voix, en mode paquet, par le protocole IP. Téléphonie

Plus en détail

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS

Formation SIARS. Principes de base TCP/IP QoS Formation SIARS Principes de base TCP/IP QoS Plan La situation actuelle Qu est-ce que la QoS? DiffServ IntServ MPLS Conclusion La situation actuelle La situation actuelle La famille des protocoles TCP/IP

Plus en détail

La Voix sur IP (VoIP)

La Voix sur IP (VoIP) ENI La Voix sur IP (VoIP) Olivier DEHECQ 11 Milliards 1876 1883 1890 1897 1904 1911 1918 1925 1932 1939 1946 1953 1960 1967 1974 1981 1988 1995 2002 INTRODUCTION VoIP :C est le transport de la voix en

Plus en détail

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN

La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323. Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN La VoIP: Les protocoles SIP, SCCP et H323 Jonathan BRIFFAUT Alexandre MARTIN Plan Rappel VOIP SIP H323 SCCP 2 Rappel Bref sur la VOIP Voix sur IP (1996) Le transport sur IP est moins cher que le RTC La

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Mécanismes et protocoles pour les applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Téléphonie. sur IP. 2 e édition

Téléphonie. sur IP. 2 e édition Téléphonie sur IP 2 e édition SIP, H.323, MGCP, QoS et sécurité, Asterisk, VoWiFi, offre multiplay des FAI, Skype et autres softphones, architecture IMS Laurent Ouakil Guy Pujolle Table des matières Avant-propos................................................

Plus en détail

La Voix sur IP OLIVIER D.

La Voix sur IP OLIVIER D. 2013 La Voix sur IP OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction... 3 2 La téléphonie... 3 3 Principe physique de la voix... 5 4 La PABX (ou autocommutateur)... 6 5 La Voix sur IP... 7 6 Architecture de

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack La VoIP et ToIP Introduction En 2002, le projet Asterisk sort au grand jour et fait son entrée dans un marché encore naissant. C est un PBX (Private Branch exchange) : auto commutateur matériel ou logiciel

Plus en détail

par Tarik Fdil

par Tarik Fdil <tfdil@sagma.ma> Conférence Le Logiciel Libre bouleverse le modèle économique des opérateurs de téléphonie par Tarik Fdil Plan I Une révolution est en marche Les acteurs du drame : PABX/PBX, VoIP Technologies

Plus en détail

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling

QoS dans le réseau. Objectifs. Étapes de la QoS. Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling QoS dans le réseau Chapitre 4 : Ordonnancement et QoS Scheduling 2011 RMMQoS-chap4 1 Objectifs Hypothèse : plusieurs flux en compétition dans un switch/routeur même interface de sortie Quelques objectifs

Plus en détail

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS

De la téléphonie classique à la ToIP. hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS De la téléphonie classique à la ToIP hassan.hassan@urec.cnrs.fr Unité Réseaux du CNRS 2 La téléphonie La téléphonie est un système de communication avec la voix Deux composantes sont nécessaires à ce système

Plus en détail

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS

Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Définitions des concepts de QoS dans les réseaux Questions pour tester rapidement vos connaissances Généralités sur la QoS Q1. Quelles sont les principales exigences des applications multimédia envers

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24)

Convergence. Introduction (1/24) Introduction (2/24) Introduction (4/24) Introduction (3/24) Introduction (1/24) Internet = Interconnexion de réseaux et Services Informatiques (Années 60) Applications Informatiques: Transfert de fichier, Messagerie, News Internet = Interconnexion de réseaux et

Plus en détail

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM Kamel HJAIEJ SUP COM Eléments essentiels de NGN Un cœur de réseau unique et mutualisé dont l architecture est en 3 couches : Transport, Contrôle et Services. Une évolution du transport en mode paquet (IP,

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia

M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia M1 Informatique, Réseaux Cours 9 : Réseaux pour le multimédia Olivier Togni Université de Bourgogne, IEM/LE2I Bureau G206 olivier.togni@u-bourgogne.fr 24 mars 2015 2 de 24 M1 Informatique, Réseaux Cours

Plus en détail

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch Philippe Sultan Michael W. Lucas Cahiers de l Admin Asterisk La téléphonie d entreprise libre Collection dirigée par Nat Makarévitch Préface de Mark Spencer (Digium, Inc.) Groupe yrolles, 2010, SBN : 978-2-212-12434-7

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes

Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Voix et Téléphonie sur IP : Architectures et plateformes Alex Corenthin Département Génie Informatique Laboratoire de traitement de l Information Ecole Supérieure Polytechnique Université Cheikh Anta Diop

Plus en détail

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER

Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Spécifications de raccordement au service de Téléphonie sur IP (ToIP) de RENATER Documentation Auteurs: Simon Muyal SSU-SPEC-ToIP_FR_20101221.doc 1 / 20 Table des matières 1 Sommaire... 4 2 A qui s adresse

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée :

Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : 1. Les codecs Pour pouvoir utiliser les mêmes liaisons que les autres données, sur le réseau du FAI, la voix est multiplexée : Pour être ainsi transportée, sous forme de paquets, la voix doit être numérisée

Plus en détail

IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE

IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE MINI-PROJET TECHNICIEN SUPERIEUR EN RESEAUX INFORMATIQUES ET TELECOMMUNICATIONS EN ENTREPRISE IMPLEMENTATION D UN IPBX AVEC MESSAGERIE UNIFIEE 1 2 SOMMAIRE I. OBJECTIFS DU PROJET. II. CONCEPT DE LA TOIP.

Plus en détail

PROJET TRIBOX-2012-A

PROJET TRIBOX-2012-A PROJET TRIBOX-2012-A Auteur : MORELLE Romain Clients VOIP + Rôle du PBX Membres du projet: GUITTON Jordan MORELLE Romain SECK Mbaye Gueye Responsable de la formation: MOTAMED Cina Client: DUSSART Dominique

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

La ToIP/VoIP. Voix et téléphonie sur IP - Convergence voix et données

La ToIP/VoIP. Voix et téléphonie sur IP - Convergence voix et données La ToIP/VoIP Voix et téléphonie sur IP - Convergence voix et données Evolution de la ToIP la téléphonie sur IP représentait en 2005 8% du parc total des lignes dans le monde. VoIP ou Voice over Internet

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

Veille Technologique : la VoIP

Veille Technologique : la VoIP Veille Technologique : la VoIP CESI LA Vatine Intervenant : FACORAT Fabrice Sommaire Présentation de la VoIP Histoire Terminologie et Protocoles Enjeux de la VoIP H323 SIP Usages actuels de la VoIP Les

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies.

Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications. Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies. Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications Direction de l Interconnexion et des Nouvelles Technologies La voix sur IP Présentée par : M elle CHERID Leila Département Veille Technologique

Plus en détail

Téléphonie. sur IP. L a u r e n t O u a k i l. G u y P u j o l l e. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i

Téléphonie. sur IP. L a u r e n t O u a k i l. G u y P u j o l l e. A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Téléphonie sur IP L a u r e n t O u a k i l G u y P u j o l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o r i Groupe Eyrolles, 2007, ISBN : 978-2-212-12099-8 1 Problématiques

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

Votre Réseau est-il prêt?

Votre Réseau est-il prêt? Adapter les Infrastructures à la Convergence Voix Données Votre Réseau est-il prêt? Conférence IDG Communications Joseph SAOUMA Responsable Offre ToIP Rappel - Définition Voix sur IP (VoIP) Technologie

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Business Internet Voix Série 2. Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2. Guide de programmation

Business Internet Voix Série 2. Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2. Guide de programmation . Mitel MiVoice5000 R6.1 SP2 1/39 Mitel MiVoice5000 Edition du 07 juillet 2015 TABLE DES MATIERES 1 Pré requis d installation... 4 1.1 Versions logiciels... 4 1.2 Licences pabx... 4 1.3 Matériel... 4 1.4

Plus en détail

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1 Chapitre 1 Introduction Multi Média sur les Réseaux MMIP Ver 01-09 1-1 Les Objectifs Voir les questions soulevées quand nous abordons le Multi Média sur IP Considérer les technologies utilisées en MMIP

Plus en détail

Présentation de l IPBX SATURNE

Présentation de l IPBX SATURNE Présentation de l IPBX SATURNE SATURNE : Le concept Fournir aux entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusqu alors inabordables pour les petites et moyennes structures, Profiter des

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» TP N 2 : étude du protocole SIP - analyse des trames éhangées lors d'une conversation telephonique Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs :

Plus en détail

Téléphonie et voix sur IP

Téléphonie et voix sur IP Téléphonie et voix sur IP Table des matières Téléphonie et voix sur IP...1 I- Introduction :...2 Historique de la téléphonie :...2 Téléphonie «classique» : POTS...2 «Convergence» vers le réseau :...2 Différence

Plus en détail

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric

Services Réseaux - Couche Application. TODARO Cédric Services Réseaux - Couche Application TODARO Cédric 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Protocoles de gestion de réseaux 3 1.1 DHCP (port 67/68)....................................... 3 1.2 DNS (port

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia

Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia Internet et Multimédia Exercices: flux multimédia P. Bakowski bako@ieee.org Applications et flux multi-média média applications transport P. Bakowski 2 Applications et flux multi-média média applications

Plus en détail

1. Fournir aux Entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusque alors inabordables pour les petites/moyennes structures,

1. Fournir aux Entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusque alors inabordables pour les petites/moyennes structures, MATERIELS ACTIFS V.O.I.P. 1. Fournir aux Entreprises des outils de télécommunications essentiels mais jusque alors inabordables pour les petites/moyennes structures, 2. Profiter des dernières technologies

Plus en détail

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet

Gestion de la qualité de service (QoS) La qualité de service dans Internet Gestion de la qualité de service (QoS) QoS 1 La qualité de service dans Internet Internet ne garantit de qualité de service (QoS) Affectation des ressources pour répondre aux exigences: Bande passante

Plus en détail

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies. Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.com PLAN INTRODUCTION GENERALITES ASTERISK & ELEARNING CONCLUSION Introduction

Plus en détail

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT

ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Réseaux et Sécurité ROUTEURS CISCO, PERFECTIONNEMENT Routage, OSPF, BGP, QoS, VPN, VoIP Réf: ROP Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Un cours de niveau avancé qui vous permettra de bien

Plus en détail

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP.

ALGORITHMES DE QoS. 2/Les méthodes d identification et de marquage des paquets IP. 1/Qu est-ce que la QoS? ALGORITHMES DE QoS Son but est de fournir un système de priorisation des flux réseaux en cas de montée en charge réseau des équipements concernés, fournissant ainsi une bande passante

Plus en détail

H.323. Internet Multimédia. Sommaire

H.323. Internet Multimédia. Sommaire Internet Multimédia La Visioconférence H.323 2011 André Aoun - Internet Multimédia H.323-1 Sommaire 1. Présentation 2. La Norme 3. 4. Appel H.323 Les Gatekeepers 5. Les ponts multipoints (MCU) 6. Les terminaux

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence

Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence Les Nouveaux Standards de la ToIP et de la Convergence Saïd EL KETRANI Président ILEXIA said.elketrani@ilexia.com +33 6 64 29 42 37 +33 1 40 33 79 32 www.ilexia.com Agenda Nouvelles topologies de télécommunication

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP]

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] (In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] Nicolas FISCHBACH Senior Manager, IP Engineering/Security - COLT Telecom nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ version 0.01 Introduction» Voix et téléphonie

Plus en détail

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction...

Table des matières. 1 Vue d ensemble des réseaux... 5. 2 Transmission des données : comment fonctionnent les réseaux... 23. Introduction... Table des matières Introduction 1 Structure du livre 2 Nouveautés par rapport à la 3 e édition 2 Conventions typographiques 3 1 Vue d ensemble des réseaux 5 Qu est-ce qu un réseau? 6 Pourquoi créer un

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

Les Réseaux Informatiques

Les Réseaux Informatiques Les Réseaux Informatiques Licence Informatique, filière SMI Université Mohammed-V Agdal Faculté des Sciences Rabat, Département Informatique Avenue Ibn Batouta, B.P. 1014 Rabat Professeur Enseignement

Plus en détail

Internet et la vidéo numérique

Internet et la vidéo numérique Internet et la vidéo numérique Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Flux asynchrones, synchrones et isochrones Un flux est l ensemble des trames échangées entre 2 applications Un flux est asynchrone

Plus en détail

Etude du service DiffServ

Etude du service DiffServ 2002-2003 Etude du service DiffServ Sylvain FRANCOIS Anne-Lise RENARD Jérémy ROVARIS SOMMAIRE INTRODUCTION...3 1 QUALITE DE SERVICE...4 2 DIFFERENCIATION DE SERVICES :...6 2.1 PRESENTATION...6 2.2 LES

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS

QoS et Multimédia SIR / RTS QoS et Multimédia SIR / RTS Les principes fondamentaux de la qualité de service Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Introduction

Plus en détail

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques

IPBX SATURNE. Spécifications Techniques IPBX SATURNE Spécifications Techniques Référence : SPE-AMP-4521-30/01/11 AMPLITUDE Réseaux et Systèmes SIRET : 454 01116400026 N de TVA Intra-communautaire :FR50454011164 Mail : technique@amplitude-rs.com

Plus en détail

Passerelle VoIP pour PBX

Passerelle VoIP pour PBX Passerelle VoIP pour PBX Les produits «IP-PBX pour central analogique ou ISDN» permettent d'ouvrir votre installation téléphonique classique au monde de la téléphonie de dernière génération, la téléphonie

Plus en détail

VoIP/ToIP Etude de cas

VoIP/ToIP Etude de cas VoIP/ToIP Etude de cas INSA de Lyon - Département Free Powerpoint Télécommunications Templates Page 1 Projet de Voix sur IP / Téléphonie sur IP ETAPE 1 ETUDE DE CAS Page 2 1 AGENDA ETAPE 1 ETAPE 2 Présentation

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Simon Perreault Viagénie {sip,mailto}:simon.perreault@viagenie.ca http://www.viagenie.ca À propos du conférencier Consultant en réseautique et VoIP chez Viagénie

Plus en détail

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.

Partie 5 : réseaux de grandes distances. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed. 1 Réseaux I Partie 5 : réseaux de grandes distances Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.esil.perso.univmed.fr 2 Plan 1 Généralités sur les WAN 2 WANs d accès 3

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

Module : Technologies Réseau

Module : Technologies Réseau Université des Sciences et Technologies Houari Boumediene Faculté d Electronique et d Informatique Module : Technologies Réseau Rapport de projet : La qualité de service dans les réseaux informatiques

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

IN 416 Réseaux informatiques et Télécommunication

IN 416 Réseaux informatiques et Télécommunication UNIVERSITE DE YAOUNDE 1 ECOLE NORMALE SUPERIEURE THE UNIVERSITY OF YAOUNDE 1 HIGHER TEACHER TRAINING COLLEGE Département d Informatique et Des Technologies Educatives IN 416 Réseaux informatiques et Télécommunication

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk PRESENTATION D ASTERISK Asterisk a été inventé en 1999 par Mark Spencer. Son objectif était alors de fournir à Linux un commutateur téléphonique complet et totalement libre. Aujourd hui Asterisk est un

Plus en détail

Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP

Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP Fonctionnement de IP. Adaptation à la VoIP Entête IP, version 4 Non adapté au transport de la Voix De nombreuses limites sur la version 4 (pas de cryptage, @ limitées, etc) Adaptation pour la gestion de

Plus en détail

Guide de configuration Aastra 5000 pour le raccordement d un trunk Sip OPENIP

Guide de configuration Aastra 5000 pour le raccordement d un trunk Sip OPENIP Trunk SIP OPENIP A5000 R5.4 Guide de configuration Aastra 5000 pour le raccordement d un trunk Sip OPENIP Auteur Approbateur Autorisation Fonction/ Nom:. Fonction/ Nom:. Fonction/ Nom:.. Fonction/ Nom:

Plus en détail

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle -1- ToIP (Telephony over IP) Elément de performance Eth. (14) IP (20) UDP (8) RTP (12) Codage de la voix Eth. (4) 46 octets données Ethernet 1500 octets Marché Europe

Plus en détail

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle

PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle PTEL (parole téléphonique) Guy Pujolle -1- ToIP (Telephony over IP) ToIP: performance -3- ToIP: performance -4- Téléphonie Problème des échos 56 ms de temps aller-retour Interactivité 600 ms de temps aller-retour

Plus en détail

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele

Téléphonie http://nicodewaele.free.fr Nicolas Dewaele Téléphonie Les équipements Les équipements : Le PABX : Autocommutateur téléphonique privé (private automatic branch exchange) Il permet de relier les postes téléphoniques à l'intérieur de l'entreprise

Plus en détail

La solution O.box d ADEPT Telecom

La solution O.box d ADEPT Telecom La solution O.box d ADEPT Telecom en action 23.01.2009 Janvier 2009 Agenda O.box Oboxen O.box action ITSP validés Glossaire La solution O.box d'adept Telecom en action janvier 2009 2 O.box : solution voix

Plus en détail

Multimédia dans l Internet

Multimédia dans l Internet Multimédia dans l Internet Olivier Togni Université de Bourgogne IEM/LE2I www.u-bourgogne.fr/o.togni olivier.togni@u-bourgogne.fr modifié le 06/10/2014 Trafic Multimédia Product /transmis /utilisat simultanée

Plus en détail

Ingénierie de réseaux d'entreprise

Ingénierie de réseaux d'entreprise Ingénierie de réseaux d'entreprise Examen juin 2002 L'entreprise concernée crée un réseau étendu sur une base TCP/IP. Elle fait l'expérience d'un problème illustré par la figure ci-dessous. Bien que les

Plus en détail

Les classes de service de RAP

Les classes de service de RAP Les classes de service de RAP Séminaire «Classes de service et nouveaux usages de RAP» 10 novembre 2005 CORAP Lionel.David@rap.prd.fr Agenda Définition de la qualité de service Les mécanismes de QoS Contexte

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs : durée : 8h - Etre capable d'installer le serveur Asterisk - créer des comptes SIP en vue d'une téléphonie

Plus en détail

TELEPHONIE SUR IP. El hadji Idrissa THIAM Ingénieur Téléinformatique elhadjiidrissathiam@gmail. com

TELEPHONIE SUR IP. El hadji Idrissa THIAM Ingénieur Téléinformatique elhadjiidrissathiam@gmail. com TELEPHONIE SUR IP Les travaux effectués dans ce document parlent de la mise en œuvre de la téléphonie sur IP (ToIP). Les technologies utilisées sont Asterisk, Gatekeeper, CME SCCP, CME SIP. Les équipements

Plus en détail

Administration réseau Introduction

Administration réseau Introduction Administration réseau Introduction A. Guermouche A. Guermouche Cours 1 : Introduction 1 Plan 1. Introduction Organisation Contenu 2. Quelques Rappels : Internet et le modèle TCP/ Visage de l Internet Le

Plus en détail

HYBIRD 120 GE POUR LES NULS

HYBIRD 120 GE POUR LES NULS HYBIRD 120 GE POUR LES NULS 1. Connexion au réseau du client... 6 1.1 En utilisant le DHCP du client... 6 1.2 En utilisant l hybird 120 GE comme DHCP... 7 1.3 Accès au PABX à distance... 9 2. Téléphones

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE?

QU EST-CE QUE LA VISIOCONFERENCE? Cet équipement combine les technologies de l audiovisuel, de l informatique et des télécommunications pour permettre à des personnes situées dans des lieux différents de dialoguer, de se voir et éventuellement

Plus en détail