DEBAT SUR L IMMIGRATION ÉTUDIANTE ET PROFESSIONNELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DEBAT SUR L IMMIGRATION ÉTUDIANTE ET PROFESSIONNELLE"

Transcription

1 1 19avril2013 DEBAT SUR L IMMIGRATION ÉTUDIANTE ET PROFESSIONNELLE (24 avril 2013, débat à la demande du Groupe socialiste) I L IMMIGRATIONPROFESSIONNELLEETÉTUDIANTE Le débat ne concerne pas l immigration résultant de l accueil des réfugiés, des personnes accueilliesàtitrehumanitaire,nilesressortissantsdel UnionEuropéenne(dontlesfluxsont difficilesàcomptabiliser)ouencorel immigrationfamiliale. Selon un document 1 diffusé par le Secrétariat Général à l Immigration et à l Intégration (SGII), l immigration professionnelle représente un flux de étrangers par an admis auséjoursurunmotiféconomique(dont20000salariés). En 2012, premiers titres de séjour de longue durée ont été délivrés pour motif économique, soit 9 % de l ensemble des primo arrivants (6 % en 2006). Elle concerne notamment les professions artistiques et le mannequinat. Les nationalités les plus représentéessontlemaroc(6243),laroumanie(5093),latunisie(3646),l Algérie(2278)et lachine(1973).lesautorisationsdetravailprovisoires(séjourinférieurà3mois)atteignent 40000chaqueannée. Lechangementdestatutconcerne40%des20000nouveauxsalariésétrangersquiavaient auparavantuntitredeséjourenqualitéd étudiant(7500). Finalement, un peu plus de étrangers sont ainsi présents en France pour motif économiqueàtitreprincipal(soit0,35%delapopulationactive). L immigration estudiantine représente quant à elle un flux de étudiants par an. Cependant, la mobilité étudiante a progressé entre 2007 et 2011 de 40 %. La circulaire Guéant 2 abrogée le 31 mai 2012 semble avoir eu pour effet de ralentir cette progression puisquel année2012n aconnuque59000entrées. 1 SGII, Ministère de l Intérieur, Les données de l immigration professionnelle et étudiante, Document préparatoireaudébatauparlement,avril Circulaire du 31 mai 2011 sur la maîtrise de l immigration professionnelle. Elle demandait aux préfets d instruire avec rigueur les demandes d autorisation de travail et restreignait la possibilité pour les jeunes diplômés étrangers d exercer une première expérience professionnelle en France. Elle avait suscité des Tél : Fax :

2 2 Ainsi, étudiants étrangers 3 étaient inscrits dans les établissements français d enseignement supérieur en 2011, soit 15,2 % du total des inscrits (dont 81, 4 % provenaient de pays hors UE). Ils sont 11 % en licence, 19 % en master et 41,3 % en doctorat. La France constitue le 5 e pays d accueil des étudiants étrangers en 2010après les États Unis, le Royaume Uni, l Australie et l Allemagne. Toutefois, les efforts doivent être poursuivisfaceàl internationalisationdesétudesetdesconnaissances. Source:OCDE(pourlaFrance:AGDREF),calculs:SGII DSED Comme l immigration estudiantine, l immigration professionnelle est davantage une immigration de circulation. Un suivi réalisé entre 2003 et 2008 démontre que 40 % des migrantssontpartisauboutd unanet60%auboutde7ans. Ainsi l immigration professionnelle et étudiante ne concerne que entrées sur un totald environ200000entrées. Contrairement à certaines idées, l immigration est moins présente en France que dans de nombreux pays de l OCDE. Le solde migratoire global rassemblant tous les motifs d immigration est de en France contre au Royaume Uni et en EspagneetenItalie. divisionsauseindelamajoritédel époqueetl oppositiondesétudiants,delaconférencedesgrandesécoles, dumedf,decertainespersonnalités(dontleprixnobeldephysiquealbertfert),dupartisocialiste 3 Sur3,3millionsd étudiantsinternationauxdanslemondeen2009.cechiffredevraitdoublerd ici2020. Tél : Fax :

3 3 Le choix des pays d installation tient compte de la proximité géographique, des liens historiques,desrèglesd accueiletdelaconjonctureéconomique. II LAPOURSUITED UNEIMMIGRATION«INTELLIGENTE» 4 DEPLUSENPLUSSÉLECTIVE L optimisation de la contribution des immigrants à la société française et à la croissance économiquefigureparmilesprincipesretenusdevant«guiderl actionpublique»,d après ledocumentpréparatoire. Alors qu il existe également une pénurie de main d œuvre dans certains secteurs moins qualifiés (40000 employeurs recherchent des salariés dans les métiers de la sécurité), ce même document semble vouloir orienter la politique migratoire vers une immigration encoreplussélective.ilsouhaiterecueillirunesortede«retoursurinvestissement»avec lamiseenplaced une«sélectionexigeanteafindefavoriserlaréussitemaisaussimeilleur usagepossibledesinvestissementsainsiconsentis». L alinéa17dupactenationalpourlacroissance,lacompétitivitéetl emploidu6novembre 2012prévoitquel attractivitédelafrancedoitêtrerenforcée«enaccueillantlestalents étrangersetlesvisiteursprofessionnelsquicontribuentaudynamiseetaurayonnementde 4 TermeévoquéparFrançoisHOLLANDEle27janvier2012dansl émissiondesparolesetdesactes. Tél : Fax :

4 4 l économiefrançaise».lecandidatfrançoishollandeavaitdéclaréle27avril sa volontédelimiterl immigrationéconomiqueenpériodedecrise. Ceprincipes appliqueraitégalementenmatièreuniversitaire,puisqu ilestproposéd établir unecohérenceentrelesprofilsdeformationetlesbesoinsdesentreprisesfrançaises,de faciliter la venue d étudiants de niveau master et de niveau doctorat en instaurant un parcours plus simple, y compris en leur donnant un accès au marché du travail«pour les meilleursd entreeux». Sont ainsi ciblés les hommes d affaires, les universitaires, les scientifiques ou les artistes. FrançoisHOLLANDEs étaitengagéàsimplifierlesprocédurespourceux«quiveulentcréer des emplois, développer des échanges, participer à l effort de recherche ou de création artistique». Onpeutalorssedemanderquelleestladifférenceentrel immigration«intelligente»et la politique de l immigration choisie consacrée par la loi du 24 juillet 2006 relative à l immigrationetàl intégration. Le document préparatoire évoque même la piste de l instauration de frais de scolarité différenciéspourlesétudiantsétrangers Parailleurs,leParlementeuropéen,dansunerésolution 6 adoptéele14mars2013propose lamiseenplaced unsystèmede«permisàpoints»appliquéparl AustralieouleRoyaume Uniafindesélectionnerlesétrangerslesplusbrillants,ledocumentprécitél évoquecomme unepossibilité. Cependant, un certain nombre d emplois qui ne sont pas qualifiés connaissent des pénuries de main d œuvre (aides à domicile, aides soignants, infirmiers, métiers du bâtiment ) 7. III SUPPRIMERLESOBSTACLESRENCONTRÉSÀL ACCUEILDESIMMIGRÉSQUALIFIÉS L immigration professionnelle a été contenue, selon le document préparatoire, par le fait quelesbesoinsenmatièredemain d œuvreétrangèresontmarginauxentempsdecrise, par la priorité accordée par les employeurs aux«candidats bien intégrés dans la société française et qui peuvent présenter un diplôme national», par la complexité du cadre juridiqueetprocédural. 5 «Aprèsilyal immigrationéconomique,etlà,dansunepériodedecrisequenousconnaissons,lalimitationde l immigration économique est nécessaire, indispensable». Il avait précisé que le Parlement fixerait le chiffre desbesoinsdel économiefrançaise. 6 Résolutionsurl intégrationdesmigrants,seseffetssurlemarchédutravailetladimensionextérieuredela coordinationenmatièredesécuritésociale. 7 ÉtudedelaDARESetduCentred AnalyseStratégique(CAS),Lesmétiersen2020,15mars2012. Tél : Fax :

5 5 A. Simplifierlesdémarchesadministratives 1. Ladiversitédestitresdeséjour Lestitresàvocationprofessionnellesontnombreuxselonlessituations:salariés,travailleur temporaire, commerçant/artisan/industriel, travailleur indépendant, travailleur saisonnier, salariéenmission,cartebleueeuropéenne,scientifique chercheur,professionartistiqueet culturelle,compétencesettalents,contributionéconomiqueexceptionnelle.leurduréede validitéetletypedevisavarientselonletypecequirendcesystèmepeulisible. 2. Les difficultés rencontrées lors de la délivrance et du renouvellement des titresdeséjour Lors de la procédure d autorisation de travail, les qualifications professionnelles requises pourlepostesontexaminées,demêmequelesconditionsderémunérationetdetravailqui doivent être cohérentes par rapport aux pratiques de la profession. L opposabilité de la situation de l emploi fait partie des éléments d appréciation, à l exception de certaines catégoriesd étrangers(étudiantsrecrutésaprèsuneautorisationprovisoiredeséjourenvue d exercer une première expérience professionnelle, employés recrutés pour une activité professionnellesalariéedansunmétieretunezonegéographiqueconnaissantdesdifficultés pourrecruter,lessalariésenmission,lessalariéstitulairesd unecartebleueeuropéenne.). L opposabilitédelasituationdel emploiestrarementappliquée. Pour les étudiants, le titre de séjour est conditionné à des conditions relatives au cursus pédagogiqueetàleursressourcesfinancières. Le titre de séjour doit être renouvelé tous les ans dans la grande majorité des cas. Cependant,lepréfetpeutdélivreruntitredeséjourpluriannueld uneduréemaximalede 4ansàunétudiantinscritdansuneformationconduisantàl obtentiond undiplômeau moinséquivalentaugradedemasterlorsd unedemandederenouvellement. Danslediscoursd inaugurationducentredevalorisationdupatrimoinel/obliqueàlacité Universitaire le 16 avril 2013, la ministre de l Enseignement supérieur et de la recherche, Geneviève FIORASO, a déclaré qu un titre de séjour pluriannuel par cycle d étude (sans renouvellementauboutdeleurpremièreannéeenfrance)seraitmiseenplace(3anspour lalicence,2anspourunmaster).lorsdecetévénement,leministredel IntérieurManuel VALLS a réaffirmé cet engagement afin de réduire les attentes en préfecture «dans des conditionsparfoisindignes». La durée de visa pourrait être allongée sur celle des études et être éventuellement prolongéed uneannéepourfaciliterlapremièreexpérienceprofessionnelleenfrance. Tél : Fax :

6 6 Lesministèresdel Intérieuretdesaffairesétrangèresontannoncéle25mars2013quela délivrance de visas de circulation serait simplifiée. Le réseau diplomatique et consulaire devraaméliorerletauxdedélivrancedevisasdecirculationainsiqueleurduréedevalidité (ilspermettentunséjourenfranceetdansl espaceschengende90joursparpériodede6 mois). LedéputéMatthiasFEKL(PS,Lot et Garonne)devraitremettreunrapportauGouvernement aucourantdumoisd avrilafindepréparerunprojetdeloisuruneréformedusystèmedes titresdeséjour. Plusieursdirectiveseuropéennessontintervenuesenmatièred immigrationprofessionnelle àdesfinsd harmonisation: Directive 2004/114/CE du qui établit des règles d admission à des fins d études, d échanged élèves,deformationnonrémunéréeoudevolontariat. Directive2005/71/CEdu12octobre2005pourl accueildeschercheursétrangers Directive 2009/50/CE du 25 mai 2009 instaurant une «carte bleue européenne» pour les travailleurs hautement qualifiés issus de pays tiers. Le bénéficiaire doit disposerd uncontratoud unepromessed embauched aumoinsunanetunniveau de diplôme d au moins trois ans après le bac, ou la justification de 5 années d expérienceprofessionnellesurunpostehautementqualifiédusecteurconcernée (silesrèglesnationaleslepermettent).sonsalaireannueldoitêtreaumoinségalà une fois et demie le salaire brut moyen annuel de l État membre concerné. Pour certains métiers (dirigeants et cadres d entreprises, professions intellectuelles ou scientifiques),lesalairedoitêtresupérieurà20%aumoinsdusalairemoyen. Directive 2011/98/CE du 13 décembre 2011 qui instaure un permis unique garantissantunsoclecommundedroitspourlestravailleursissusdepaystiers. Le travail saisonnier et les détachements intragroupes (cadres, experts et salariés en formation)devraientfaireprochainementl objetdedeuxdirectives. 3. Lestaxesverséesparl employeur Le système des taxes versées par l employeur à l Office Français de l Immigration et de l Intégration (OFII) pénalise les travailleurs recrutés après l obtention de leur diplôme percevantdesrevenusintermédiairesauprofitdessalariésbénéficiantdehautsrevenusou decontratstemporaires. Tél : Fax :

7 7 Unepisteévoquéeestlamodulationdestaxesenfonctiondesbesoinséconomiquesselon lesbranchesetlesmétiers. B. Améliorerl intégrationdesimmigrantsprofessionnelsetétudiants Les immigrés ne sont pas informés du «parcours du combattant» qu ils devront réaliser pourobtenirleurtitredeséjour,desaidesdontilspeuventbénéficier.lesétudiantsnesont pas accompagnés lors de leur arrivée et ne bénéficient pas toujours de cours de méthodologiepourtantindispensables. Laministredel Enseignementsupérieuraannoncé,lorsdudiscoursprécité,l ouverturede guichetsauplusprèsdescampusrassemblantdesreprésentantspréfectoraux,ducrous, descaissesd allocationsfamiliales,voiredesbanques).lesétudiantspourrontavoiraccèsà desrenseignementssurlelogement,lasanté,lesdémarchesadministratives ). IV QUELLEPOLITIQUED INTÉGRATION? Cependant, l OCDE nous rappelle, dans à un rapport intitulé Trouver ses marques: les indicateurs de l OCDE sur l intégration des immigrés, publié en décembre 2012, que l intégrationdoitconcernerl ensembledesimmigrésdefrance. Tél : Fax :

8 8 L intégrationauraitainsipeuprogresséenfranceparrapportauxautrespays.auseindes ménageslespluspauvres,onretrouveuntauxd immigrésde27,8%,soituntauxde7à12 points supérieur à la plupart des autres pays de l OCDE. Les écarts de réussite entre les enfants d immigrés et les enfants natifs dans le milieu scolaire est de 36 points, loin derrièreleroyaume Uni,l Irlande,lesPays Bas,lesÉtats Unis,l Australie,leCanada.Letaux dechômagedesimmigrésestenmoyenneunefoisetdemieplusélevéqueceluidesnatifs (14,5%contre11,8%enmoyenne). LaFrancedétientleplusfortpourcentaged immigrésavecunfaibletauxd éducation(23 %)etunfaibletauxd immigrésqualifiés(25%contreenviron50%pourleroyaume Uni ou le Canada). L OCDE recense un certain nombre de justifications: difficultés de reconnaissance des diplômes étrangers, problème de la maîtrise du français, discriminations,l absenced informationssurlemarchédutravailenentrant Selon un rapport intitulé La grande nation pour une société inclusive, remis au Premier ministreparleconseillerd ÉtatThierryTUOTle1 er février2013,lapolitiqued intégration n existepas:«parcequesil intégrationn a,heureusement,pascessé,lapolitique,quila favorise, a, elle, quasiment disparu. Pour être honnête, la politique de lutte pour l intégrationdesimmigrésatoujoursétéundésirouunregretpourceuxquil appellentde leursvœux,plutôtqu uneréalité». Tél : Fax :

Ces deux présentations ont été suivies d échanges avec les participants.

Ces deux présentations ont été suivies d échanges avec les participants. 1 Compte rendu du petit-déjeuner de présentation de l étude sur les pénuries de main d œuvre et les besoins de la migration économique organisé par le Point de contact français du REM Paris, le 29 septembre

Plus en détail

FICHE «Office des Migrations Internationales»

FICHE «Office des Migrations Internationales» FICHE «Office des Migrations Internationales» L OFFICE DES MIGRATIONS INTERNATIONALES Historique L instauration d un système général de contrôle de l immigration de main-d œuvre remonte à 1932. Mais c

Plus en détail

Projet de loi sur l immigration. Synthèse des principaux éléments

Projet de loi sur l immigration. Synthèse des principaux éléments 1 Projet de loi sur l immigration présenté en Conseil des ministres le 23 juillet 2014 NOR : INTX1412529L Synthèse des principaux éléments ❶ Titres de séjour Catégories de titres de séjour Le visa de long

Plus en détail

Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : Articles L311-9, L311-9-1, R311-19 à R311-30 et R311-30-12 à R311-30-15

Code de l'entrée et du séjour des étrangers et du droit d'asile : Articles L311-9, L311-9-1, R311-19 à R311-30 et R311-30-12 à R311-30-15 LE CONTRAT D ACCUEIL ET D INTEGRATION Présentation Le contrat d accueil et d intégration (CAI) mis en place par l Office Français de l Immigration et de l Intégration (OFII) est prévu à l article L.311-9

Plus en détail

ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS

ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS path%/2/3 path%/2/5 path%/2/7 xmlbase IMF-A010.xml revd%2015-10 /0 revd%2015-06 /2/0 revd%2015-05 /2/1 revd%2015-04 /2/2 revd%2015-04 /2/4 revd%2015-10 /2/6 revd%2015-10 /2/8 revd%2015-05 /2/3/0/0 revd%2015-04

Plus en détail

La gestion de la migration de la œuvre au Canada

La gestion de la migration de la œuvre au Canada La gestion de la migration de la main-d œ œuvre au Canada Atelier d envergure internationale sur la mobilité de la main-d œuvre mondiale en tant que catalyseur du développement Les Linklater Octobre 2007

Plus en détail

> Dossier 17 mars 2009

> Dossier 17 mars 2009 > Dossier 17 mars 2009 Le travail des étrangers en France Vous embauchez un étranger au sein de votre entreprise : ce que vous devez savoir. L embauche de personnels de nationalité étrangère est soumise

Plus en détail

Synthèse des grandes tendances 2013

Synthèse des grandes tendances 2013 Synthèse des grandes tendances 2013 Le diplôme de Sciences Po préserve les jeunes de la dégradation du marché du travail Les résultats de l enquête annuelle d insertion professionnelle Jeunes Diplômés,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Décret n o 2015-8 du 7 janvier 2015 portant publication de l accord entre le Gouvernement

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

FAQ. Club des investisseurs japonais en France FOIRE AUX QUESTIONS IMPORTANT QUESTION 1

FAQ. Club des investisseurs japonais en France FOIRE AUX QUESTIONS IMPORTANT QUESTION 1 Club des investisseurs japonais en France FAQ FOIRE AUX QUESTIONS Club des investisseurs japonais en France FAQ FOIRE AUX QUESTIONS MISE À JOUR : MARS 2015 IMPORTANT La délivrance des cartes d une validité

Plus en détail

LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS

LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS LA VENTE DIRECTE, UN SECTEUR QUI RECRUTE ET FORME DES VENDEURS La vente directe en plein essor recrute 10.000 nouveaux commerciaux à temps partiel ou à temps plein En s engageant à recruter 10.000 personnes,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES

DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES DOSSIER DE PRESSE RÉFORME DES BOURSES enseignementsup-recherche.gouv.fr Twitter : @MinistereESR «Après l effort exceptionnel qui avait été fait au budget 2013, avec une progression de plus de 7 % pour

Plus en détail

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français

A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS. Entrée sur le territoire français I MAJ.06-2015 SOMMAIRE A - TITRES DE SÉJOUR ET DE TRAVAIL DES RESSORTISSANTS HORS EEE ENTRÉE SUR LE TERRITOIRE FRANÇAIS Entrée sur le territoire français Textes législatifs Pays dont les ressortissants

Plus en détail

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS)

Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Informatique décisionnelle et statistique (IDS) Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network National Contact Point Luxembourg (LU EMN NCP) Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network

Plus en détail

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013

PERMIS DE TRAVAIL A, B, C. Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 PERMIS DE TRAVAIL A, B, C Viktor BALLA Juriste, Ce.R.A.I.C. asbl Le 7 Mai 2013 Loi du 30 avril 1999 relative à l occupation des travailleurs étrangers Arrêté royal du 9 juin 1999 portant exécution de la

Plus en détail

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés

APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés Fonds européen pour les Réfugiés 2008-2013 APPEL A PROJETS pour la mise en œuvre du programme annuel 2013 du Fonds européen pour les Réfugiés 1 Introduction : La décision n 573/2007/CE du Parlement européen

Plus en détail

Admission de professionnels et d étudiants internationaux

Admission de professionnels et d étudiants internationaux Admission de professionnels et d étudiants internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des conservateurs Nom : Prénom : Spécialité demandée : Dates souhaitées

Plus en détail

ATTIRER LES TALENTS ÉTRANGERS EN FRANCE

ATTIRER LES TALENTS ÉTRANGERS EN FRANCE Réseau Européen des Migrations (REM) secrétariat général à l immigration et à l intégration L objectif du Réseau européen des migrations (REM) est de fournir à l Union européenne, aux États membres et

Plus en détail

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE

LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES ÉTRANGERS EN FRANCE ministère de l intérieur Le Directeur général des étrangers en France assiste le Ministre de l intérieur dans l exercice de ses missions relatives à l immigration,

Plus en détail

l immigration professionnelle Organiser l immigration professionnelle L ESSENTIEL SUR 101, rue de Grenelle 75323 Paris cedex 07 Tél.

l immigration professionnelle Organiser l immigration professionnelle L ESSENTIEL SUR 101, rue de Grenelle 75323 Paris cedex 07 Tél. - MICOM 2009 - Crédits photos : droits réservés. Organiser l immigration professionnelle L ESSENTIEL SUR 101, rue de Grenelle 75323 Paris cedex 07 Tél. : 01 77 72 61 00 www.immigration.gouv.fr l immigration

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1507405L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1507405L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Conseil

Plus en détail

Le système d enseignement supérieur allemand Webinaire 22 octobre 2015

Le système d enseignement supérieur allemand Webinaire 22 octobre 2015 Le système d enseignement supérieur allemand Webinaire 22 octobre 2015 Le paysage de l enseignement supérieur en Allemagne : le fédéralisme L Allemagne est un état fédéral se composant de 16 Länder (états

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.

SPOP. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers. 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02. Permis de séjour et de travail État des lieux Union européenne / Etats tiers 7 février 2014 CVCI DECS/SDE/FVZ/31.01.14 DECS/SPOP/GB/06.02.14 Plan 1. Libre circulation des personnes Point de situation 2.

Plus en détail

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Droit au séjour des étudiants étrangers en France DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Le droit au séjour applicable aux étudiants étrangers en France a connu une évolution considérable, ébauchée depuis

Plus en détail

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques

47d0. La Faculté de Droit en chiffres. Nos formations habilitées à percevoir la Taxe d Apprentissage. Faculté de Droit et des Sciences politiques Faculté de Droit et des Sciences politiques La Faculté de Droit en chiffres 0s 47d0 iant étu 20 Master 2 2 licences professionnelles 2 masters par apprentissage 4 diplômes universitaires 44 personnels

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010

L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 L immigration : une solution à la rareté de maind œuvre et un levier de développement économique? 35 e Congrès de l ASDEQ 13 mai 2010 Mission PÔLE Québec Chaudière-Appalaches a pour mission de contribuer

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maîtrise des risques industriels et environnementaux de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS

DOSSIER DE DEMANDE D ÉQUIVALENCE DIRECTEUR DES CONSERVATOIRES DE PARIS COMMISSION D ÉQUIVALENCE POUR L ACCÈS AUX CONCOURS DES ADMINISTRATIONS PARISIENNES 2, rue de Lobau 75196 PARIS Cedex 04 www.paris.fr drh.ceacap@paris.fr Nom : Prénom : Catégorie envisagée (1 ère et/ou

Plus en détail

Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle

Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle Repères revendicatifs Fiche n 15 : Droit à l éducation et à la formation professionnelle La CGT propose Un droit à l éducation permanente pour une formation émancipatrice tout au long de la vie. Ce droit

Plus en détail

Master Mécanique et ingénieries

Master Mécanique et ingénieries Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Mécanique et ingénieries Université de Bordeaux (déposant) Arts et Métiers Paris Tech Ecole Nationale Supérieure d Architecture et de Paysage de Bordeaux

Plus en détail

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1109203L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES ETRANGERS EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE. Le projet de loi relatif au droit des étrangers

DIRECTION GENERALE DES ETRANGERS EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE. Le projet de loi relatif au droit des étrangers DIRECTION GENERALE DES ETRANGERS EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE Le projet de loi relatif au droit des étrangers Juillet 2014 Les chiffres de l immigration 200.000 étrangers hors UE sont accueillis chaque

Plus en détail

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins.

Annexes : Tableau récapitulatif des catégories d assurés soumises ou non au parcours de soins. MINISTERE DES SOLIDARITES, DE LA SANTE, ET DE LA FAMILLE REPUBLIQUE FRANCAISE DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE Division des affaires communautaires et internationales Le ministre des solidarités, de la

Plus en détail

MASTER 1 PROFESSIONNEL M ANAGEMENT

MASTER 1 PROFESSIONNEL M ANAGEMENT MASTER 1 PROFESSIONNEL CONDITIONS D ENTREE Fiche à conserver par le candidat Conditions Justifier d un diplôme de niveau Bac+3 ou équivalent au moins. Justifier d une expérience professionnelle passée

Plus en détail

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013

Note au public. Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 Direction de l Immigration Note au public Adhésion de la Croatie à l Union européenne au 1 er juillet 2013 En date du 1 er juillet 2013, la République de Croatie adhère à l Union européenne. A partir de

Plus en détail

Le nouveau code du travail est en vigueur le 1er mai 2008

Le nouveau code du travail est en vigueur le 1er mai 2008 Le nouveau code du travail est en vigueur le 1er mai 2008 Pourquoi un nouveau code du travail? Le code du travail datait de 1973. Au fil des ans, sa structure était devenue de plus en plus complexe. Pour

Plus en détail

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012

«Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 «Étude sur le devenir et la satisfaction des apprentis en Région Poitou- Charentes» Année de sortie : 2012 Enquête Réalisée par Nouveaux Armateurs 24 rue Sénac de Meilhan 17000 La Rochelle Page 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion?

Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? EMPLOI - FORMATION EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR MÉMO N 46 - DÉCEMBRE 2009 Diplôme du supérieur : une garantie pour l'insertion? SÉVERINE LANDRIER CÉCILE REVEILLE-DONGRADI CHARGÉES D ÉTUDES L enquête

Plus en détail

Les données de l immigration professionnelle et étudiante

Les données de l immigration professionnelle et étudiante Les données de l immigration professionnelle et étudiante Document préparatoire au débat au Parlement Avril 2013 Direction de l immigration / Département des statistiques, des études et de la documentation

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1329614L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1329614L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement du Canada relatif à la mobilité

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES - BAC+5 - MRH Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association à but non

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Intervention de la DGT. RSA-salaires-qualité de l emploi

Intervention de la DGT. RSA-salaires-qualité de l emploi Intervention de la DGT RSA-salaires-qualité de l emploi Constitutionnalité d un dispositif de cumul RSA/salaire En droit interne et sur le plan constitutionnel, la rupture d égalité entre salariés (le

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant juridique

Licence professionnelle Assistant juridique Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant juridique La licence professionnelle assistant juridique offre aux étudiants qui ont acquis

Plus en détail

GT 14 personnels d orientation

GT 14 personnels d orientation GT 14 personnels d orientation Fiche 4 Recrutement et formation des psychologues de l éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leur

Plus en détail

Licence Administration publique

Licence Administration publique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Administration publique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR

Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR Rémunération et carrière des fonctionnaires : les 10 mesures phares de l accord PPCR arahan - Fotolia.com Malgré un défaut de représentativité des syndicats signataires, le Gouvernement a décidé d appliquer

Plus en détail

Obtenir un permis de travail en Russie

Obtenir un permis de travail en Russie Obtenir un permis de travail en Russie SOMMAIRE Introduction : service d assistance à l obtention des permis de travail..................... 2 I. Service d assistance à l obtention des permis de travail

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

PREFET DES CÔTES D ARMOR PREFET DES CÔTES D ARMOR

PREFET DES CÔTES D ARMOR PREFET DES CÔTES D ARMOR CONJOINT(E) DE FRANÇAIS(E) d entrée et aux visas) Acte de mariage + transcription sur les registres de l état civil français si le mariage a été célébré à l étranger Déclaration sur l'honneur selon laquelle

Plus en détail

Propositions de l ANDès en faveur de l emploi des docteurs pour le projet de loi de finances 2015

Propositions de l ANDès en faveur de l emploi des docteurs pour le projet de loi de finances 2015 Propositions de l ANDès en faveur de l emploi des docteurs pour le projet de loi de finances 2015 Novembre 2014 Alors que le taux de docteurs parmi les chercheurs en entreprise est en baisse constante

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE

ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE MALADIE SOCIAL N 67 SOCIAL N 25 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 11 mai 2004 ARRETS TEMPORAIRES D ACTIVITE SUITE AUX INNONDATIONS DANS LE SUD DE LA FRANCE EN DECEMBRE 2003 CARTE EUROPENNE D ASSURANCE

Plus en détail

Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics

Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des collectivités territoriales et de leurs établissements publics Objectif de cette licence professionnelle

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE

LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS MONSIEUR LE PREFET DE POLICE DIRECTION DES LIBERTES PUBLIQUES ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DLPAJ/ECT/4B/AM/S- NOR INT/D/02/00133/C Paris, le 3 JUIN 2002 LE MINISTRE DE L INTERIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES A

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 12 janvier 2012 fixant les conditions de reconnaissance

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC)

Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC) DOSSIER DE CANDIDATURE ANNEE UNIVERSITAIRE 2015 2017 FORMATION CONTINUE EN 2 ANS Licence professionnelle Gestion Comptable, parcours Contrôle de Gestion (LGC) Photo Nom : (pour les femmes, indiquer le

Plus en détail

POUR EVITER TOUT RETARD DANS LE TRAITEMENT DE VOTRE DOSSIER LIRE ATTENTIVEMENT

POUR EVITER TOUT RETARD DANS LE TRAITEMENT DE VOTRE DOSSIER LIRE ATTENTIVEMENT POUR EVITER TOUT RETARD DANS LE TRAITEMENT DE VOTRE DOSSIER LIRE ATTENTIVEMENT Le POINT Alternance Apprentissage de la CCI de la NIEVRE vous propose un accompagnement personnalisé pour la sécurisation

Plus en détail

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie

Azzouz Kerdoun. Inventaire des institutions nationales et internationales opérant dans le domaine des migrations internationales en Algérie Institut universitaire européen Commission européenne EuropeAid Cooperation Office Financé par la Commission européenne - Programme MEDA Projet de coopération sur les questions liées à l intégration sociale

Plus en détail

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie Licence Psychologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Sciences humaines et sociales Mention Psychologie Conditions d accès Être titulaire d un baccalauréat Pour tout autre diplôme : admission

Plus en détail

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Les accords de libre-échange auxquels participe le Canada et la Loi sur l immigration et la protection des réfugiés (Canada)

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

Immigration professionnelle en France L OFII et le dispositif du guichet unique. Paris 25 juin 2013

Immigration professionnelle en France L OFII et le dispositif du guichet unique. Paris 25 juin 2013 Immigration professionnelle en France L OFII et le dispositif du guichet unique Paris 25 juin 2013 L Office Français de l'immigration et de l'intégration (OFII) Présentation de l OFII Ordonnance du 2 novembre

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Dimanche 02 septembre 2012 de 09h à 18h00*

Dimanche 02 septembre 2012 de 09h à 18h00* Châtenay-Malabry, le 6 juillet 2012 Mademoiselle, Monsieur, Vous figurez sur la liste des candidats admis à l Ecole Centrale des Arts et Manufactures à la rentrée prochaine. L accueil à la Résidence des

Plus en détail

Master Sciences Economiques et de Gestion Mention «Gestion et Management des Organisations»

Master Sciences Economiques et de Gestion Mention «Gestion et Management des Organisations» Faculté de Droit et des Sciences Economiques Photo Année universitaire 2008-2009 Dossier de Candidature et de Validation des études pour un MASTER 2 ème année A RETOURNER IMPERATIVEMENT AVANT LE 02 JUILLET

Plus en détail

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance

Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Promotion / Site : ClermontFerrand Master Carrières commerciales de la banque et de l'assurance Objectif de ce master : Former des cadres commerciaux, maîtrisant les divers aspects de la banque et de l'assurance

Plus en détail

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur 3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur L employeur a l obligation d assurer l adaptation des salariés à leur poste de travail. Il doit veiller au maintien de leur capacité

Plus en détail

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique.

Janvier 2015. Pour les autres formations de niveau V (ambulancier et auxiliaires de puériculture,), il n y a pas de convention spécifique. Janvier 2015 MODALITÉS D INTERVENTION EN MATIÈRE DE PRISE EN CHARGE DES COÛTS DE FORMATION DES ÉLÈVES EN FORMATIONS SANITAIRES DE NIVEAU V (AIDE-SOIGNANT, AUXILIAIRE DE PUÉRICULTURE, AMBULANCIER) PAR LA

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation

Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation LETTRE D INFORMATIONS JURIDIQUES N 48 Le 4 juin 2010 REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Organismes de formation : précisions sur les nouvelles modalités de contractualisation Un décret du 20 mai 2010

Plus en détail

Tous pour l emploi : une impulsion nouvelle avec les partenaires. Février 2013

Tous pour l emploi : une impulsion nouvelle avec les partenaires. Février 2013 : une impulsion nouvelle avec les partenaires Février 2013 Un marché du travail dynamique, mais faisant face à des enjeux d importance Le nombre de personnes en âge de travailler commencera à diminuer,

Plus en détail

La Mobilité Internationale

La Mobilité Internationale La Mobilité Internationale Programmes Bourses Conseils Erasmus Student Network Infos Association à but non-lucratif créée en 1987 Présente dans 36 pays 433 sections locales Missions Intégrer les étudiants

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

FICHES QUESTIONS/REPONSES AFE

FICHES QUESTIONS/REPONSES AFE FICHES QUESTIONS/REPONSES AFE Mise à jour de Mars 2014 1 LES BENEFICIAIRES Question : Concernant la durée minimale d'un an d'ancienneté, doit-on l'apprécier de date à date? Réponse : Oui, la durée minimale

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL

CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL CARTES POUR ÉTRANGERS ET DOCUMENTS DE SÉJOUR DÉLIVRÉS DANS LE CADRE DU REGROUPEMENT FAMILIAL Statistiques annuelles, 2010-2013 1. Données générales sur les premières cartes pour étrangers ou documents

Plus en détail

FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010)

FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010) FICHE PAYS UK (Législation applicable en janvier 2010) IMMIGRATION // Visa business Les citoyens de l Espace économique Européenne (EEE) et la Suisse (avec certaines exceptions mentionnées ci-dessous)

Plus en détail

Concours international 2014

Concours international 2014 Diplôme Ina (grade master) Gestion de patrimoines audiovisuels Production Concours international 2014 Règlement Ina SUP 2 e cycle Institut national de l audiovisuel 4, avenue de l Europe - 94366 Bry-sur-Marne

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ.

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ. SANTÉ ETABLISSEMENTS DE SANTÉ Personnel MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Direction générale l offre soins Sous-direction s ressources humaines du système Bureau ressources humaines hospitalières Circulaire

Plus en détail

Admission de stagiaires internationaux

Admission de stagiaires internationaux Admission de stagiaires internationaux Dossier de candidature à l Institut national du patrimoine Département des restaurateurs Nom Prénom Spécialité demandée Dates souhaitées du stage Université d origine

Plus en détail

CfAde l Assurance. www.ifpass.fr. www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com

CfAde l Assurance. www.ifpass.fr. www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com CfAde l Assurance www.ifpass.fr www.formations-assurance.fr www.emploi-assurance.com Edito Dominique CAUVIN, Directrice du CFA de l Assurance L assurance, un secteur qui recrute La garantie de la réussite

Plus en détail

En date du 17 mai 2013, le Grand Conseil a renvoyé au Conseil d Etat une question écrite urgente qui a la teneur suivante :

En date du 17 mai 2013, le Grand Conseil a renvoyé au Conseil d Etat une question écrite urgente qui a la teneur suivante : Secrétariat du Grand Conseil QUE 85-A Date de dépôt : 30 mai 2013 Réponse du Conseil d Etat à la question écrite urgente de M me Anne Emery-Torracinta : Une personne ayant obtenu un permis F peut-elle

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR RÈGLEMENT GÉNÉRAL DU BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TEXTES OFFICIELS RELATIFS AU B.T.S. Décret n 95-665 du 9 mai 1995 Portant règlement général des B.T.S. B.O. n 23 du 8 juin 1995 Décret n 96-195 du 8

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR

SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR SIGNATURE CONVENTION AP-HP EMPLOI d AVENIR Dossier de presse, jeudi 20 décembre 2012 Contact presse : Préfecture de région : 01 82 52 40 25 communication@paris-idf.gouv.fr AP-HP : 01 40 27 37 22 - service.presse@sap.aphp.fr

Plus en détail

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions

La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014. Foire aux questions La réingénierie de la formation en kinésithérapie suite à l arbitrage interministériel du 9 décembre 2014 Foire aux questions Réalisée le 1 er mars 2015 Les études de kinésithérapie sont actuellement en

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016

DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER 2 Année 2015-2016 Réservé à l administration EXAMEN DU DOSSIER PAR LA COMMISSION A COMPTER DU 22 JUIN 2015 Spécialité de Master 2 demandée :...... Indiquer le parcours

Plus en détail

Le secteur informatique

Le secteur informatique Mai 2014 Le secteur informatique Service Etudes CCI Indre Le secteur informatique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR INFORMATIQUE EN FRANCE Etablissements

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités

CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION. Généralités I MAJ.05-2015 SOMMAIRE A - CONTRAT DE TRAVAIL INTERNATIONAL CONTRAT DE TRAVAIL DU SALARIÉ FRANÇAIS DANS LE CADRE D'UN DÉTACHEMENT OU D'UNE EXPATRIATION A10 A10 CRITÈRES DE DISTINCTION ENTRE LA SITUATION

Plus en détail

Besoin de compétences en gestion salariale?

Besoin de compétences en gestion salariale? Besoin de compétences en gestion salariale? 2013-2014 Formation Sciences et Techniques de la Gestion Salariale PARIS PAU Edito Depuis plus de 10 ans, Synopis Paie dispense, à Paris et à Pau, la formation

Plus en détail

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE

NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES. À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE Université d Avignon et des Pays de Vaucluse UAPV, le 20/12/2006 NOTE SUR LA GESTION DES HEURES COMPLÉMENTAIRES À l UNIVERSITÉ D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SOMMAIRE ÉTAPES DE LA PROCÉDURE DE GESTION

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Information pour les citoyens

Information pour les citoyens Information pour les citoyens Vous demandez un visa D, un séjour de + 3 mois en Belgique, ou un changement de statut? Ceci vous intéresse. À partir du 02.03.2015, certains étrangers qui veulent séjourner

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat

Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat Validation des Acquis de l Expérience (V.A.E.) Guide du candidat (document d information non contractuel) La Validation des Acquis de l Expérience est d abord un enjeu social : c est la reconnaissance

Plus en détail