L environnement ne ment

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L environnement ne ment"

Transcription

1 L environnement ne ment Type de module Communication créative Groupe cible élèves de ans Niveau B1+ Auteurs Bartha Gabriella, Berkesi Zsuzsa

2 A kiadvány az Educatio Kht. kompetenciafejlesztő oktatási program kerettanterve alapján készült. A kiadvány a Nemzeti Fejlesztési Terv Humánerőforrás-fejlesztési Operatív Program központi program (Pedagógusok és oktatási szakértők felkészítése a kompetencia alapú képzés és oktatás feladataira) keretében készült, a sulinova oktatási programcsomag részeként létrejött tanulói információhordozó. A kiadvány sikeres használatához szükséges a teljes oktatási programcsomag ismerete és használata. A teljes programcsomag elérhető: címen. Szakmai vezető: Kuti Zsuzsa Szakmai bizottság: Enyedi Ágnes, dr. Majorosi Anna, dr. Morvai Edit, dr. Poór Zoltán Szakértő: Gonda Zita Szakmai lektor: dr. Kovács Péterné Idegen nyelvi lektor: Christophe Barbe Alkotószerkesztő: Zsári Tamás Grafikai munka: Walton Promotion Kft. Felelős szerkesztő: Burom Márton Szerzők: Bartha Gabriella, Berkesi Zsuzsanna, Fodor Antónia, Lotfi Éva Educatio Kht. 2008

3 doc Introduction et compréhension écrite

4 doc (suite) + Voici les couleurs des poubelles sélectives pour les déchets de nature différente. C est à vous de jeter les ordures (des deux pages suivantes) dans la bonne poubelle en y écrivant leur numéro. Couleur Type de déchet Type de traitement vert Verre (bouteilles, bocaux) Recyclable bleu Journaux, annuaires, magazines, prospectus, papier Recyclable jaune Emballages plastique, métal Recyclable Autres couleurs non normalisées noir Déchets organiques, restes alimentaires (ex : compost) Recyclable rouge Déchets mixtes ne pouvant être triés Non recyclable orange Emballages et bouteilles en plastique uniquement Recyclable

5 doc (suite)

6 doc Vocabulaire l environnement (m) le milieu naturel dans lequel l individu évolue et le milieu physique, construit, humain dans lequel un individu ou un groupe fonctionne le réchauffement climatique un phénomène d augmentation de la température moyenne des océans et de l atmosphère la couche d ozone la partie de la stratosphère produite par l action du rayonnement solaire à haute altitude. En son absence la vie n aurait été possible que dans les océans l effet de serre (m) un processus naturel de réchauffement de la température dû à la vapeur d eau, le dioxyde de carbone (CO 2 ) et le méthane (CH 4 ) la déforestation la diminution des surfaces couvertes de forêt

7 doc (suite) la biodiversité la diversité du monde vivant au sein de la nature le déchet un objet en fin de vie jugé devenu inutile, dangereux ou encombrant, et dont on veut se débarrasser la dégradation des sols une évolution différente de l évolution naturelle provoquée par le remplacement de la végétation primitive par une végétation secondaire ; elle est directement liée à l action de l homme la pollution atmosphérique une atteinte à la pureté de l air et à l intégrité du fonctionnement de l atmosphère la sécheresse la marée noire une longue période pendant laquelle les quantités de pluies sont en dessous des statistiques dans une région ; elle peut détruire les récoltes et être ainsi un facteur de famine une catastrophe écologique : le déversement d une importante quantité de pétrole ou de produits pétroliers lourds à la mer, et de l arrivée de cette nappe en zone côtière sous l effet des marées et des vents

8 doc (suite) la catastrophe industrielle un événement brutal ayant pour conséquence la mort et la destruction ; elle est liée aux activités humaines, et est dévastatrice l accident nucléaire (m) un événement qui risque d entraîner une émission de matières radioactives ou un niveau de radioactivité susceptible de nuire à la santé publique le tri sélectif la séparation et la récupération des déchets selon leur nature le recyclage un procédé par lequel les matériaux des déchets sont réutilisés en tout ou en partie l écologie (f) l étude des interactions des êtres vivants entre eux et avec leur milieu l impact (m) écologique l effet des activités humaines sur les écosystèmes et la planète

9 doc (suite) la protection de l environnement la préservation du milieu qui nous entoure l espèce (f) menacée des êtres de la même nature qui sont en péril ou qui risquent de disparaître le dégazage ouvrir les cuves d un pétrolier pour les nettoyer avec de l eau de mer les Verts un parti politique généralement écologiste et de gauche l énergie (f) hydraulique énergie dont la source est un fluide : de l huile, de l eau douce ou de l eau de mer la biodégradation la décomposition de matières organiques par des micro-organismes

10 doc Grammaire + A. Lisez la «Situation 1» et remplissez le tableau : Situation 1 : Vous voyez un petit garçon de cinq ans jeter l emballage de sa barre de chocolat sur le trottoir. Si j étais la mère de cet enfant, je lui dirais de jeter l emballage de chocolat dans la poubelle. Vous avez vu un petit garçon de cinq ans jeter l emballage de sa barre de chocolat sur le trottoir. Si j avais été à la place de la mère de ce garçon, je lui aurais dit de jeter son emballage de chocolat dans la poubelle. Si... Présent j étais imparfait je dirais... Passé j avais été... j aurais dit conditionnel passé + B. Lisez les situations et donnez une réponse «écologique» : Situation 2 : Vous voyez le chien de votre voisin faire ses besoins au milieu du trottoir. Son maître y laisse la crotte. Si... mon voisin, je... Situation 3 : En plein après-midi, aux heures de pointe, vous voyez un gros embouteillage sur la route, les véhicules n avancent pas. Si... automobilistes, je... Situation 4 : Vous avez vu votre voisin jeter ses bouteilles en plastique dans le vide-ordures de la maison. Si... mon voisin, je... Situation 5 : Vous avez vu que la fille de votre cousine se brossait les dents tout en laissant l eau couler. Si... ma cousine, je...

11 doc (suite) Situation 6 : Vous êtes invité(e) chez un copain. Vous constatez que chez eux, toutes les lampes sont allumées, même dans les pièces où il n y a personne. Si... parents de mon copain, je... Situation 7 : Vous êtes allé(e) en excursion. Au milieu d un pré, vous avez vu une bande de jeunes faire un pique-nique. Vous avez constaté qu une fois le pique-nique terminé, ils laissaient leurs ordures dans la forêt. Si... garde forestier, je... Situation 8 : L entreprise X s occupe de fabrication de chaussures. Ils déversent leurs produits toxiques dans une rivière. Si... gouvernement, je... Situation 9 : Vos voisins ont acheté un nouveau frigo. Ils ont laissé leur ancien appareil devant la maison. Si je..., je... Situation 10 : Votre copine n accepte pas d utiliser des déodorants sans gaz. Si je... ma copine, je...

12 doc Devoir + Remplissez le questionnaire Questionnaire Ville / village / arrondissement où vous habitez :... Les problèmes environnementaux de votre ville / village / arrondissement : Ce qui y a déjà été fait pour la protection de l environnement : Que feriez-vous pour votre environnement dans votre ville / village / arrondissement?

13 doc Contr le + 1. Complétez les phrases avec les mots convenables : Le parti des Verts s occupe des questions de sert à pouvoir réutiliser les produits. La protection de... a pour but de préserver le milieu qui nous entoure. La... de l air peut causer la maladie des organes respiratoires. Si on veut... de nos déchets ménagers, on les jette dans.... Les phoques, c est une espèce... aujourd hui. La catastrophe de Tchernobil était une catastrophe.... Le... global provoque l effet Mettez les verbes entre parenthèses à la forme convenable : Si le parti des Verts... (ne pas exister), personne ne s occuperait du tri sélectif dans notre ville. S il y avait eu des poubelles sélectives dans mon quartier, on... (sélectionner) nos déchets ménagers. Si vous... (utiliser) des ampoules économiques, votre consommation d électricité serait plus réduite. Si ses parents l y avaient habitué, il... (éteindre) le robinet en se brossant les dents Transformez les phrases de l exercice 2 : mettez les phrases qui sont au présent au passé ; mettez les phrases qui sont au passé au présent

14 doc Compréhension écrite «Changer d ère» : des gestes pour la nature Est-il possible de...(1) l environnement tout en continuant à améliorer nos conditions de vie? Oui! L exposition «Changer d ère» à la Cité des sciences à Paris propose plein de petits gestes pour réduire son empreinte écologique. Fermer le robinet pendant que l on se brosse les dents, acheter des produits sans trop... (2), prendre (3) pour les courses : il existe plein de petits gestes pour... (4). Des gestes simples à réaliser qui ne font pas perdre de temps et qui ne perturbent pas nos conditions de vie. Pour cela, il faut que les manières de produire et de consommer changent. En suivant le parcours de l exposition, on peut découvrir l histoire... (5), les impacts... (6) humaine sur la nature, etc. À chaque étape, tu peux tester tes connaissances et trouver des petites astuces... (7). de l activité d emballage des changements environnementaux des sacs réutilisables écolos protéger l environnement respecter L Australie change ses ampoules Le gouvernement australien a décidé de remplacer progressivement... (1) du pays pour protéger l environnement! C est une première mondiale. Les Australiens veulent remplacer toutes les ampoules électriques (2) contre des ampoules... (3). Une loi met en place l interdiction progressive de vendre des ampoules classiques, qui ne remplissent pas les objectifs... (4). Une ampoule à néon est plus chère qu une classique, mais elle... (5) 80% d énergie en moins et dure plus longtemps, pour le même éclairage. Utiliser des ampoules à néon dans toute l Australie permettrait une baisse de 66% de la facture d électricité des Australiens. Cela diminuerait aussi en partie... (6) du pays. Ce projet sera-t-il suivi par d autres pays dans le monde? à néon classiques consomme d amélioration de l environnement les émissions de gaz à effet de serre toutes les ampoules

15 doc (suite) Innovation Des chaussettes en maïs Des fabricants américains de chaussettes ont décidé de commercialiser une chaussette (1) à base de... (2). Cette chaussette écolo sera plus chère qu une chaussette en coton ou en nylon mais selon ses inventeurs elle est plus (3). Aussi ils ont décidé de la vendre au Japon car ce pays est particulièrement... (4). soucieux de protection de l environnement fibre de maïs écologique biodégradable Pollution Les dégazages causent plus de... (1) que les marées noires. Les... (2) sont toujours présentées comme l une des grandes causes de (3). Mais des spécialistes réunis à Brest cette semaine (à l occasion d une réunion sur la sécurité maritime et la protection de l environnement) affirment que (4) causent 10 fois plus de pollution. Cette pratique illégale consiste à ouvrir les cuves d un pétrolier pour les nettoyer avec... (5). Rien qu en Méditerranée, plus de 1000 pétroliers effectueraient cette opération chaque année. de l eau de mer dégâts les dégazages marées noires pollution de la mer Automobile Voyant anti-pollution Un nouvel appareil devrait apparaître dans les voitures d ici Cet appareil sera relié à un détecteur de... (2). Il sera placé sur le tuyau... (3). Ainsi, les automobilistes seront informés si leur... (3)... (4) trop. d échappement fumées toxiques pollue véhicule

16 doc (suite)

17 doc (suite)

18 doc (suite)

19 doc Situation + andré/andrée veut convaincre son ami Pierre/Pierrette d utiliser des ampoules économiques. Pierre/ Pierrette n est pas de l avis de son copain/sa copine ; il/elle pense que les ampoules classiques qui ont bien servi à nos parents sont aussi efficaces. + chacun défend ses positions, tout en écoutant celles de l autre. Fiche pour André / Andrée (pour les ampoules économiques) environnement efficacité facture d électricité écologie forme plus moderne Fiche pour Pierre / Pierrette (pour les ampoules traditionnelles) tradition prix plus agréable comme lumière plus accessible forme plus esthétique

20 doc (suite) + alain/aline jette toujours ses ordures ménagères dans les poubelles sélectives. Son ami/e François/Françoise en est très étonné/e ; il/elle pense que la collecte sélective, c est inutile. + chacun défend ses positions, tout en écoutant celles de l autre. Fiche pour Alain / Aline (pour le tri sélectif) environnement responsabilité de l humanité avenir recyclage ce n est pas fatigant Fiche pour François / Françoise (contre le tri sélectif) contenu des poubelles mélangé trop peu d importance manque de dispositifs snobisme inconfortable

21 doc (suite) + david/diane participe toujours à des manifestations écologiques comme celle de la journée sans voiture, celle des cyclistes, etc. Son ami/e Patrick/Pauline pense que c est une bêtise et qu avec sa participation, il/elle ne peut pas résoudre le problème de l environnement. + chacun défend ses positions, tout en écoutant celles de l autre. Fiche pour David / Diane (pour participer à des mouvements écologiques) responsabilité atmosphère de ces manifestations enthousiasme écologie influence Fiche pour Patrick / Pauline (contre la participation à des manifestations) c est de la politique ce n est que de l apparence n a aucun sens bloquer la vie normale d autres façons de la protection

22 doc (suite) + Gérard/Géraldine et son ami/e Dominique/Dominique parlent du sujet de l environnement. Gérard/Géraldine pense que la responsabilité de l humanité, c est de trouver des sources d énergie alternatives. Dominique/Dominique n est pas de son avis, il/elle pense qu il est nécessaire de profiter des sources d énergie traditionnelles déjà existantes comme le pétrole par exemple. + chacun défend ses positions, tout en écoutant celles de l autre. Fiche pour Gérard / Géraldine (pour les sources d énergie alternatives) plus économique épuisement des sources traditionnelles harmonie avec la nature environnement avenir Fiche pour Dominique / Dominique (pour les énergies traditionnelles) prix on a de l expérience accessibilité réserves accumulées sources encore non exploitées

23 doc. 3.2.A. Cartes

24

25 doc. 3.2.B. Feuilles

26 doc. 3.2.b. (suite)

27 doc Devoir + Vous êtes journaliste. En tant qu habitant du village X, vous avez participé à la séance du Conseil municipal où les députés ont débattu le projet du périphérique. + Vous écrivez un article de mots dans le quotidien de votre village. Introduisez votre article en présentant le sujet. Présentez les arguments des partisans qui étaient contre le projet. Présentez les arguments des défenseurs du projet. Prenez position en donnant votre opinion personnelle. Justifiez votre opinion. Caractérisez l atmosphère de la séance.

28 doc (suite)

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources

GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE. pour économiser les fournitures et les ressources GUIDE DE L AGENT ÉCORESPONSABLE pour économiser les fournitures et les ressources En route vers une administration écoresponsable Aujourd hui notre planète est en danger : sa biodiversité est menacée.

Plus en détail

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou

l éco-agent Le Guide de Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou Le Guide de l éco-agent Mairie de Saint-Barthélemy-d Anjou «L'écologie est aussi et surtout un problème culturel. Le respect de l'environnement passe par un grand nombre de changements comportementaux.»

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure?

Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Chapitre 1 : Qu est ce que l air qui nous entoure? Plan : 1. Qu est ce que l atmosphère terrestre? 2. De quoi est constitué l air qui nous entoure? 3. Qu est ce que le dioxygène? a. Le dioxygène dans la

Plus en détail

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques

CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques CHAPITRE III : L énergie utilisée dans le fonctionnement des objets techniques Le catamaran est un voilier. Il utilise donc une voile, qui capte le vent, pour se déplacer. Ainsi, l énergie nécessaire au

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail

Les verres, bocaux et bouteilles en verre

Les verres, bocaux et bouteilles en verre Guide pratique du tri Les poubelles R pour protéger l et vos éc Trier ses déchets, ce n est pas seulement un geste citoyen bénéfique à l environnement, c est aussi un moyen de faire des économies en réduisant

Plus en détail

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr

DÉCHETS MÉNAGERS. Mode d emploi. Point info 01 46 12 75 20. www.ville-montrouge.fr DÉCHETS MÉNAGERS Mode d emploi Point info 01 46 12 75 20 www.ville-montrouge.fr C ollecte sélective en porte à porte, ramassage des encombrants, déchetterie, etc., la Ville de Montrouge propose une palette

Plus en détail

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre?

agissez, un Clima cteur engagé! devenez vous aussi Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? agissez, devenez vous aussi un Clima cteur engagé! Vous souhaitez contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre? Mulhouse Alsace Agglomération s est associée au site «Le climat entre

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE

A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A / LES FAMILLES DE SOURCES D ENERGIE B / LES CARACTERISTIQUES D UNE SOURCE D ENERGIE C / LES CRITERES DE CHOIX D UNE SOURCE D ENERGIE A la Fin de cette activité, je saurai -Identifier les grandes familles

Plus en détail

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente

LE CARNET DE L ELEVE. La Maison du Développement Durable présente La Maison du Développement Durable présente LE CARNET DE L ELEVE La Maison du Développement Durable est une réalisation d Objectif D. 15, rue André Del Sarte - 75018 Paris Ils t accompagnent pendant toute

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre

La crise écologique. Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre La crise écologique Perspectives anticapitalistes pour la préservation de la vie sur Terre Qu est-ce que la crise écologique? Le réchauffement climatique? La destruction des forêts? La fin du pétrole?

Plus en détail

Soyez. Pour un logement

Soyez. Pour un logement Soyez Pour un logement Sommaire LE CHAUFFAGE 2 LA VENTILATION 2 LES EQUIPEMENTS MENAGES 3 L ECLAIRAGE ET L ELECTRICITE 4 L EAU 4 TRIE DES DECHETS 5 LA CONSOMMATION DURABLE 6 LE TRANSPORT 7 Ce guide va

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons?

Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? LYCEE FENELON : démarche Qualycée en cours Quels sont les efforts réalisés à Fénelon pour contribuer au tri sélectif et à la valorisation des déchets que nous produisons? 16/03/2015 tri sélectif à Fénelon

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES?

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER DANS LES ECOLES? 1. CONSOMMATION DE PAPIER Les écoles primaires et secondaires bruxelloises consomment chaque année 250 millions de feuilles A4, soit environ

Plus en détail

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse

Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse Récapitulatif de l étude Utilité écologique du recyclage du PET en Suisse réalisé par Dr. Fredy Dinkel Carbotech AG, Bâle par ordre de PRS - PET-Recycling Schweiz Contact PRS - PET-Recycling Schweiz Naglerwiesenstrasse

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours!

L approvisionnement d électricité est vraiment mauvais ces derniers jours! Learning by Ear Environnement 06 Energies renouvelables Texte : Richard Lough Rédaction et idée: Johannes Beck Introduction Bienvenue dans notre série d émissions Learning by Ear, consacrée à l environnement.

Plus en détail

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas.

Édito. Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Édito Le meilleur déchet reste celui que l on ne produit pas. Depuis janvier 2011, le Syndicat Emeraude s est engagé résolument dans un programme local de prévention. Ne nous limitons pas à l objectif

Plus en détail

Tout savoir sur le développement durable

Tout savoir sur le développement durable Tout savoir sur le développement durable MIKALOU protège LA PLANÈTE! Récit «Coucou Mikalou Il est l heure de se préparer pour l école!» Aussitôt, Mikalou se cache tout au fond de son dodo. Il n est pas

Plus en détail

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est)

Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) GUIDE DES DÉCHETS Version initiale : Franck BOELHY (QSE Région Nord Est) Référence : 10QSE1103 mise à jour Novembre 2010 PRÉAMBULE L aspect gestion des déchets, (Papier, Cartons, Cartouches d encres, Piles,

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE

LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE LE GRAND LARGE S ENGAGE DANS LE DEVELOPPEMENT DURABLE Contact : LE GRAND LARGE 02.99.20.60.20 contact@legrandlarge-congres.com SOMMAIRE LE DEVELOPPEMENT DURABLE AU GRAND LARGE Pages 1 à 7 ENVIRONNEMENT

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison

SMA Solar Technology AG Avenir Solaire pour les enfants. À la maison À la maison Combien d énergie consommons-nous réellement à la maison? Comment la mesurer? Solarine et L Ourson Soleil vont te donner quelques astuces pour faire des économies d énergie chez toi, afi n

Plus en détail

Les plastiques en débat 2014

Les plastiques en débat 2014 Les plastiques en débat 2014 Pratique Léger Astucieux Solide Transformable Indispensable Qualifié Utile Esthétique 3eD_college_LES_CAMPELIERES Collège Les Campelières 121 Chemin Campelières 06250 Mougins

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME

RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME RÉSIDENCE NELSON MANDELA LYON 9 ÈME AVRIL 2011 L Opac du Rhône s est engagé depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Elle vise à : / préserver les ressources naturelles grâce

Plus en détail

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013

LIVRET GESTES VERTS. GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG. JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 LIVRET GESTES VERTS GEMME CORIOLIS Saint-Martin d Hères Maître d ouvrage : INPG JUIN 2013 / Version 3 Diffusé le 08 juillet 2013 Adresse Postale CS 60013-38702 - La Tronche Cedex Siège Social / Rue de

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

LE Guide. de l administration

LE Guide. de l administration LE Guide d eco-exemplarite de l administration les déchets organiques les déchets alimentaires le troc & le réemploi les ine J installe des robinets poussoirs, infrarouges ou «brise-jets». J équipe les

Plus en détail

PLUS BELLE MA VILLE!

PLUS BELLE MA VILLE! Conception graphique - Illustrations Communication GPSO - C.Favreau - 2013 ISS Y-LES-M O U L INE A U X PLUS BELLE MA VILLE! GUIDE DES COLLEC TES www.agglo-gpso.fr grand paris seine ouest collecte vos objets

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les locaux sociaux de son établissement # 1 - Organiser le tri dans les locaux sociaux # 2 - Valoriser les déchets en organisant la collecte des poubelles # 3 - Communiquer

Plus en détail

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU

GUIDE de L ÉCO CITOYEN. au BUREAU GUIDE de L ÉCO CITOYEN au BUREAU SUIVEZ LE GUIDE...................................................................... p.03 QUELS BESOINS, QUELS IMPACTS? ce qui est consommé ce qui est rejeté > Transport

Plus en détail

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT

1 re édition / mai 2005. Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT 1 re édition / mai 2005 Écologie au travail MANUEL DE L' ÉCO-AGENT La municipalité a décidé de lancer une démarche de développement durable dans les services de la Ville. Bientôt, un document fixant les

Plus en détail

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE

CORRIGE. CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE Thème : L eau CHAP 04-ACT PB/DOC Electrolyse de l eau 1/12 Domaine : Eau et énergie CORRIGE 1. ALIMENTATION ELECTRIQUE D'UNE NAVETTE SPATIALE 2.1. Enoncé L'alimentation électrique d'une navette spatiale

Plus en détail

la climatisation automobile

la climatisation automobile Un équipement en question : la climatisation automobile LES TRANSPORTS la climatisation en question La climatisation automobile, grand luxe il y a encore peu de temps, devient presque banale pour tous

Plus en détail

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête

LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1. Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 6/4/08 11:53 AM Page 1 Construire vert ne devrait pas être un casse-tête LOG 8869 Residential Brochure_FR:Layout 1 2 6/4/08 11:53 AM Page 2 LOG 8869 Residential

Plus en détail

Maîtriser la consommation d eau

Maîtriser la consommation d eau Maîtriser la consommation d eau S assurer après utilisation que le robinet d eau est bien fermé. Signaler aux agents les éventuelles fuite d eau dans les sanitaires. Un robinet doté d un «mousseur» permet

Plus en détail

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent!

Recycler mes lampes? Une idée lumineuse. En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Recycler mes lampes? Une idée lumineuse En plus d être économiques, les lampes basse consommation se recyclent! Prévu par deux règlements européens relatifs à l éco-conception des lampes, le retrait progressif

Plus en détail

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans

LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE. Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans LE DÉVELOPPEMENT DURABLE... ET VOUS? LIVRET JEU POUR TOUTE LA FAMILLE Livret de découverte de l exposition pour les enfants à partir de 8 ans Ce livret a été créé pour te faire découvrir l exposition :

Plus en détail

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES

NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES CHAPITRE 1 NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1 suite Chapitre 1 : NOTIONS FONDAMENTALES SUR LES ENERGIES 1.1 Généralités 1.2 L'énergie dans le monde 1.2.1 Qu'est-ce que l'énergie? 1.2.2 Aperçu sur

Plus en détail

Ensemble nous aurons l air meilleur!

Ensemble nous aurons l air meilleur! Les bons gestes au quotidien pour préserver la qualité de notre air Ensemble nous aurons l air meilleur! Saviez-vous que nous avons besoin d un litre et demi d eau et de 14 000 litres d air par jour pour

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

Les principaux thèmes liés à cette cause sont :

Les principaux thèmes liés à cette cause sont : S engager pour l environnement Les hommes sont dépendants de leur environnement : c est leur lieu de vie. C est pourquoi lutter contre la pollution et le gaspillage est important. La défense de l environnement,

Plus en détail

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS

PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DES PREMIERS SAPINS guide de la REDEVANCE INCITATIVE à la réduction, au tri et à une meilleure gestion des déchets PAYS DES PORTES DU HAUT-DOUBS COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFONTAINE-VERCEL // COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

Plus en détail

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement

Notre Alimentation Notre Climat. Notre Monde. environnement. changement climatique. Prenons soin de notre environnement Notre Climat RÉALISEZ LA PREMIÈRE OU LA SECONDE ACTIVITÉ DE CETTE SECTION EN FONCTION DE VOTRE TRANCHE D ÂGE. PUIS CHOISISSEZ TROIS ACTIVITÉS SUPPLÉMENTAIRES SUR LA LISTE CI-APRÈS. Prenons soin de notre

Plus en détail

Les plastiques en Débat

Les plastiques en Débat Les plastiques en Débat Que pensez-vous de l impact des plastiques sur notre environnement? Plutôt positif! Néfaste! Et si on lançait un vrai débat! Collège Raymond GUEUX 70700 GY Le Débat Depuis son invention

Plus en détail

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière

Plate-forme énergie. Filière de la biomasse forestière Plate-forme énergie Filière de la biomasse forestière Mars 2013 Table des matières 1. Principes généraux... 0 2. Ce qu on entend par économie d énergie... 1 3. Réflexion sur les sources d énergie à privilégier...

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

Calendrier2014 de collectes

Calendrier2014 de collectes Calendrier01 de collectes Férié : 1 pas de collecte 1 Report collecte Ordures Ménagères du 1 er Janvier 1 1 0 Pôle déchets du Pays de Sarrebourg Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - 0 SARREBOURG

Plus en détail

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships.

LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Les pneus sont dangereux dans des piles, pas dans des Earthships. les pneus sont sécuritaires LES PNEUS SONT-ILS DANGEREUX POUR LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT? Réutiliser un vieux pneu dans un Earthship, où il devient une ressource utile et passe le reste de son temps dans

Plus en détail

Économiser l Électricité

Économiser l Électricité Économiser l Électricité c est simple Document réalisé par l Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Agence Régionale Pour l Environnement Midi-Pyrénées Observatoire Régional de l Énergie Midi-Pyrénées

Plus en détail

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr

Gardons. notre ville. propre. C est l affaire de tous au quotidien. www.ville-maubeuge.fr Gardons C est l affaire de tous au quotidien www.ville-maubeuge.fr intro La té d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1

01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 01601 EPAC 2408 -------------------- FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conforme à 2001/58/CE et à NF ISO 11014-1 EPAC1 / LV Création : 20/02/08 Edition n 01 du 20/02/08 1. IDENTIFICATION 1.1 Désignation Nom

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU

POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU POURQUOI ET COMMENT CONSOMMER MOINS DE PAPIER AU BUREAU 1. CONSOMMATION DE PAPIER La consommation mondiale de papier augmente de 20% chaque année! En Région de Bruxelles- Capitale (RBC), quelques 60 000

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Utiliser moins de plastique. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Utiliser moins de plastique. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Utiliser moins de plastique DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Langue orale : Échanger et débattre. - Environnement et développement durable : Comprendre l impact

Plus en détail

Notre mission, notre plan d action!

Notre mission, notre plan d action! Changer le monde, un GESte à la fois Notre mission, notre plan d action! Un vent de changement avec Rafale! Notre mission, notre plan d action! Depuis la révolution industrielle, on s est mis à brûler

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014

Emis le : 5/08/2011 Mis à jour : 10/2014 Emetteur : CRMA Limousin Page 1 sur 6 1. Quelle réglementation s applique à mon entreprise? Emis le : 5/08/2011 Toute entreprise artisanale ou industrielle est soumise au règlement sanitaire départemental.

Plus en détail

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4)

4 ème PHYSIQUE-CHIMIE TRIMESTRE 1. Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique. PROGRAMME 2008 (v2.4) PHYSIQUE-CHIMIE 4 ème TRIMESTRE 1 PROGRAMME 2008 (v2.4) Sylvie LAMY Agrégée de Mathématiques Diplômée de l École Polytechnique Les Cours Pi e-mail : lescourspi@cours-pi.com site : http://www.cours-pi.com

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE À PARTIR DU CE2

DOSSIER PÉDAGOGIQUE À PARTIR DU CE2 DOSSIER PÉDAGOGIQUE À PARTIR DU CE2 2 L exposition que tu vas visiter est composée de plus de 80 dessins de presse, réalisés par 26 dessinateurs venus de 14 pays différents : de France et d Europe, mais

Plus en détail

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie.

L eau c est la vie! À l origine était l eau... La planète bleue. Les propriétés de l eau. L homme et l eau. ... et l eau invita la vie. 1 L eau c est la vie! À l origine était l eau... Lors du refroidissement de la terre, qui était une boule de feu à sa création, les nuages qui l entouraient ont déversé leur eau, formant les mers et les

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes

Les héros du recyclage. Livret de contrôle. Recycling. Heroes Les héros du recyclage Livret de contrôle Recycling Heroes Je suis un héros du recyclage Nom: Prénom: Classe: Mon héros du recyclage favori: Qu est-ce que c est qu un héros? Un héros est serviable et s

Plus en détail

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes

EN TOUTES CIRCONSTANCES. Code. de la Rue. Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes 10 conseils POUR GARDER SA commune PROPRE, EN TOUTES CIRCONSTANCES Le Code de la Rue Petit manuel de savoir-vivre à l usage des habitants, piétons et automobilistes Règle n 1 Je ne jette pas mon mégot

Plus en détail

JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015

JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015 10 ème édition JOURS VERTS du 27 avril au 7 mai 2015 DANS MA NATURE Communauté de Communes du Sud-Est du Pays Manceau Brette-les-Pins Challes Changé Parigné-l Évêque Saint-Mars-d Outillé Depuis 2006, la

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés

Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction. produits certifiés Gamme de produits écologiques certifiés, distribuée par Multifonction produits certifiés Une nouvelle marque de produits éco-conçus et responsables Fabrication 100% française Une vraie fabrication française

Plus en détail

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE

Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014 DOSSIER REPONSE SUJET DE CONCOURS COMMUN AUX CENTRES DE GESTION : CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE DE 1ERE CLASSE SESSION 2014 SPECIALITE «ENVIRONNEMENT, HYGIENE» Epreuve écrite d admissibilité du Mercredi 15 Janvier 2014

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France :

Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : Pour tout renseignement concernant la collecte, le tri, les bacs, les sacs à Val de France : N Vert 0 800 321 231 Pour tout renseignement concernant les déchèteries du Sigidurs : N Vert 0 800 735 736 SiteS

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com

www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com www.infociments.fr www.mamaisondurable-beton.com CARNET de la construction durable en béton Preuves à l appui 1 2 La maison en béton : un impact maîtrisé sur l environnement, page 5 La maison en béton

Plus en détail

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués

Junior. Le r ecyc lage. des D3E. Actualités. Zoom sur Le réemploi des objets. Jeux. travaux appliqués n 8 avril 2014 ValDem Junior Le r ecyc lage des Actualités Zoom sur Le réemploi des objets Dossier : Déchets d Équipements Électriques et Électroniques Jeux BD Les aventures travaux appliqués de Bobo la

Plus en détail

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr

déchets ménagers Collecte en apport aux colonnes Tél. 02 43 94 86 50 www.syndicatvaldeloir.fr info service + Organisation de la collecte Demandez l autocollant «Stop pub»! Si vous ne souhaitez pas recevoir de publicités dans votre boîte à lettres, une seule solution : l autocollant «Stop pub»!

Plus en détail

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE

LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LA MAISON ECOCITOYENNE ITINERANTE LIVRET D'ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE Passer de citoyen témoin à citoyen acteur en intégrant la préservation de l environnement au quotidien, c est utile et c est possible

Plus en détail

Charte «Etretat plage propre»

Charte «Etretat plage propre» Charte «Etretat plage propre» «Etretat Plage Propre» est une opération de sensibilisation à la protection de l environnement et plus particulièrement du littoral, destinée à nos stagiaires, aux estivants,

Plus en détail

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable

Guide ÉCO-GESTEs. Des engagements aux actes. Comment agir ici et maintenant pour contribuer au développement durable McCann G Agency - GDF SUEZ : SA au capital de 2 193 643 820 - RCS PARIS 542 107 651 FSC, PEFC, Imprim vert et usine Iso 14001. Papier fabriqué à partir de bois issu de forêts gérées durablement, blanchi

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS

INFOS PRATIQUES. www.metropole-rouen-normandie.fr. duclair PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS INFOS PRATIQUES déchets PROGRAMME DE REDUCTION DES DECHETS 205 duclair www.metropole-rouen-normandie.fr édito Chère Madame, cher Monsieur, En matière de gestion des déchets, la Métropole Rouen Normandie

Plus en détail

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS

LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS UN DOUTE? UNE QUESTION? LE DEVENIR DES EMBALLAGES TRIÉS LA COLLECTE DES SACS ET DES BACS JAUNES : Les agents de collecte ramassent une fois par semaine les sacs et bacs jaunes. Seuls les emballages et

Plus en détail

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS)

Mécanique automobile. Les déchets. Déchets banals (DIB) Déchets dangereux (DIS) Si vous réalisez également des activités de démontage des voitures ou des travaux sur la carrosserie, reportez-vous également aux fiches correspondantes. 1 Les déchets Les déchets issus de votre activité

Plus en détail

Le petit guide des économies d énergie 2

Le petit guide des économies d énergie 2 Ce guide est édité par : Le Syndicat Intercommunal d'energies, d'equipement et d'environnement de la Nièvre 7 place de la République - BP 42 58027 NEVERS Tél. 03 86 59 76 90 - E-mail : contact@sieeen.fr

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

MC1-F www.primo-elektro.be

MC1-F www.primo-elektro.be NOTICE D UTILISATION CAFETIÈRE MUG ISOTHERME www.primo-elektro.be WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE 2 WWW.PRIMO-ELEKTRO.BE Lisez toutes les instructions Conservez-les pour consultation ultérieure 1. CONDITIONS DE GARANTIE

Plus en détail

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr

Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr Communauté de Communes de la Basse-Zorn 34, rue de La Wantzenau - 67720 Hoerdt Tél : 03 90 64 25 50 Site : www.cc-basse-zorn.fr NOUVEAU SYSTEME DE COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS Weitbruch Gries Kurtzenhouse

Plus en détail

mes gestes verts pour la planète

mes gestes verts pour la planète mes gestes verts pour la planète Sommaire LE CHAUFFAGE p.3 LA VENTILATION p.4 LES EQUIPEMENTS MENAGERS p.5 LES DECHETS p.6 L ECLAIRAGE & L ELECTRICITE p.7 L EAU p.8 LA CONSOMMATION DURABLE p.9 LE TRANSPORT

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Les énergies ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Les énergies Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain Fiche

Plus en détail

Le guide des bonnes pratiques Développement Durable

Le guide des bonnes pratiques Développement Durable Le guide des bonnes pratiques Développement Durable Lors de la mise en place de notre Plan à Moyen Terme Ambitions 2012, nous avons pris ensemble sept engagements coopératifs. L un d eux est de favoriser

Plus en détail