Partir etudier à l etranger

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Partir etudier à l etranger"

Transcription

1 LA GAZETTE EDITO N 7 Partir etudier à l etranger «Là bas»! En ce mois de novembre, l évidence a voulu que la Gazette s attarde quelques instants sur le thème des études à l étranger. Etant donné que partir pour ses études est devenu ces dernières années chose courante, à tel point que la diaspora des étudiants français concurrence celle des chinois à travers le monde, vous serez très nombreux, parmi ceux d entre nous qui sont récemment arrivés à la fac, à vous interroger sur l éventualité d un départ et à demander des infos. Peut-être que nos articles participeront à votre engouement ou pas. Pour ceux qui sont là depuis plus longtemps, vous n apprendrez sûrement rien sur le thème puisque, comme nous, la plupart de vos amis ont dû partir «loin de nos vies, de nos villages» et vous restez là avec quelques autres à vous rappeler la bonne époque et à accumuler les nouvelles festives et lointaines de vos compatriotes. Pour ceux qui sont restés, donc, il y a pour se réconforter beaucoup d autres articles pour un numéro épais. Parmi tout ça, un papier sur les travaux de la fac. Alors que la nouvelle cafet commence à s inscrire dans le paysage du campus, on a voulu en savoir un peu plus sur ce qu il se construit sous le dôme mais les architectes des lieux, tenus par le secret ne nous auront pas été très utiles! Un article sur la décroissance artistique. «Je suis pas super joyeux en ce moment, est-ce que c est dû à l augmentation du prix de l essence?» Si vous aussi vous êtes sceptique devant ce genre d analogie qui lie votre moral au montant du PIB de votre pays, cet article vous intéressera peut-être. Enfin, finalement, pour finir cette présentation, notons que vous trouverez comme d habitude la rubrique culture et la dernière page avec sa recette de cuisine, ainsi que quelques trucs marrant ou pas. AG Toi aussi barre toi loin au chaud grace à Erasmus SOMMAIRE Vie de la fac 2 Politique 3 Dossier : Etudier à l étranger 4-7 Points de Vue 8-9 Culture Derniere page 12 Rédaction Radiateur de publication : Anthony Geoffroy Rédacteurs en chef : Thomas Dossus, Maxime Gueugneau, Anthony Geoffroy Rédacteurs : Simon Chapuis Breyton, Caroline Ballery, Marc Lecanuet Genix, Thomas Dossus, François Féliu, Laure Bret, Anthony Geoffroy, Fanny Benzeghiba, Maxime Gueugneau, Sarah Coulon, Arnaud Pouget, Jeremie Coullet Photos : Robert Doisneau Candidate du Parti Socialiste : Ségolène Royal

2 Vie de la fac Pendant les travaux... Forcément chacun s en est rendu compte, le campus des berges du Rhône fait l objet de plusieurs chantiers dans ses locaux depuis quelques temps, voire quelques années. Non, ce n est pas la construction de la base secrète du méchant dans le prochain James bond (désolé Régis), mais celle d une série d infrastructures neuves, dont le premier aperçu est un ascenseur sortant du toit, ainsi qu une cafete ultra design, équipée de micro-ondes et de multiples tables et chaises qui faisaient cruellement défaut jusque-là Si on se félicite de cette avancée extraordinaire dans la vie de la fac, qui crée une alternative à la BU pour les étudiants entre les cours (surtout par les -35 de notre été indien) les travaux ne sont pas pour autant terminés : reste à savoir ce qui se cache encore derrière ces grandes façades L immense cour du 16 quai Claude Bernard, va être aménagée pour devenir progressivement un lieu de vie et d animation majeur de la vie étudiante sur le campus. A l intérieur des bâtiments qui l encadrent, des locaux abriteront plusieurs services administratifs de l Université comme la présidence, le SENTIER, le CRI (centre de recherche informatique), la DRI (division des relations internationales), le CIEF (centre international d études française) et d autres. Il y aura également des salles de cours et de colloques. Des salons particulièrement grands accueilleront des événements liés à la recherche, notamment pour les soutenances de thèses. Les services étudiants doivent bénéficier eux aussi d espaces, comme MAEVA (service chargé, entre autres, de l information des étudiants concernant les démarches administratives liées à la vie universitaire), un lieu pour le passages des épreuves des étudiants handicapés, et bien sûr des locaux sont réservés aux associations nombreuses de l Université, rangées dans des placards jusqu à présent (ça réchauffe la proximité ). Au sous-sol, un foyer étudiant est prévu à côté de la cafétéria. Enfin, le «clou» des travaux : l amphithéâtre, presque terminé et déjà ouvert au public. «L emblème» du campus des berges du Rhône construit à l ancienne (boiserie, velours, etc.), permettra d accueillir 400 à 450 auditeurs dans les meilleures conditions à des conférences, et à des rassemblements de grande envergure Toutes ces nouvelles infrastructures présagent des changements de bonne augure dans le traintrain quotidien des étudiants du quai, vers un plus grand confort, et un meilleur développement de la vie étudiante. Il n y a pas encore d inauguration officielle, mais il semblerait que les vœux du président début janvier soient prononcés dans un endroit sentant encore la peinture fraîche. Simon Chapuis Breyton Compte rendu du premier café politique Le mardi 24 octobre, le café de La Cloche «sonnait» le top départ des cafés politiques de la saison 2006/2007. Rien de tel que des étudiants armés de questions et des intervenants prêts à y répondre, tous réunis autour d un verre, pour animer un débat digne de ce nom. Pour cette rentrée, il s agissait d un sujet vague mais non moins emprunt de tensions : l université. A cette occasion, Roger Fougère, vice président chargé de l enseignement supérieur et de la recherche en Rhône Alpes, était notre invité. Alors que la fac est la proie facile à de (très) nombreuses critiques, Roger Fougère s est avant tout penché sur les diverses propositions de la région destinées à faire naître une université plus professionnalisante et toujours plus démocratique : accroître ses moyens, internationaliser ses programmes mais surtout, réformer une pédagogie trop axée sur la théorie. Leur volonté est aujourd hui d immerger l étudiant dans son domaine professionnel dès la licence. Une sage idée pour remédier à une situation qui tend à se généraliser ; celle d étudiants qui sortent de la fac avec plusieurs années d étude sous le coude mais sans aucune réelle connaissance du monde du travail Et si le problème venait avant tout de l orientation? Et si la stigmatisation des formations de courte durée, comme le BEP, était responsable de tous ces étudiants paumés en première année de psycho? C est avant tout sur cette situation que la région veut œuvrer : faire face à ces conseillers de «désorientation» et revaloriser les études telles que les BEP et CAP ; alors que des doctorants en droit terminent leurs études sans aucune légitimité professionnelle, des plombiers en herbe (sans qu ils aient besoin d être polonais) se voient offrir un poste, voire plusieurs, à peine sortie de l école. Beaucoup d interrogations, pas mal de critiques et quelques réponses : un bon démarrage pour cette rentrée de débats Caroline Ballery Evidemment si les propos tenus pendant ce café Po vous hérissent le poil, n hésitez pas à réagir sur mankpadere.fr et à participer au prochain : Mardi 28 Novembre à 21h au café de la cloche Sujet : «Faut-il pendre Saddam Hussein? 2

3 POLITIQUE La Chronique de Jean Lecanuet Un père et son fils prennent leur pti déjeuner. L enfant demande à son père : «Papa c est quoi cette bouteille de lait?» rien, pas de réponse. «Papa, c est quoi cette bouteille de lait?» insista-t-il. Face à cette indifférence il posa «LA» question qui tue. «Papa c est quoi être centriste?» Le père bien embarrassé répondit immédiatement à propos des qualités de la bouteille de lait! Nombre d entre nous n aimeraient pas être a la place de ce gentil papa, parce qu au fond on ne sait pas trop à quoi cela ressemble vraiment un centriste. On a bien quelques idées, mais au fond cela reste disparate si on cite une enfilade de noms de Centristes célèbres (ça existe) : Robert Schuman, Jean le Canuet, VGE dit l ex, Raymond Barre ou François Bayrou. Ils ne paraissent pas complètement à Droite mais dans le cas français ils se sont confondus avec elle pendant quarante ans, au point qu en 2002 près de deux tiers des élus centristes sont passés sous les couleurs de l UMP. Ne restait avec Bayrou qu une poignée d irréductibles centristes qui ne semblaient plus aussi manoeuvrables qu avant Mince alors, y aurait il réellement un centre? Moi en tous cas je l ai découvert, parce qu utopiste comme j étais, sortant de ma campagne, je pensais que se dire du centre c était avant tout pour se ménager des alliances pour les élections en essayant surtout de se mettre du bon côté! Etant copain avec tout le monde il allait rester une petite place pour notre centriste tout mou. Petite parenthèse illustrant ces as du grand écart que furent certains de ces centristes, notre tant aimé Jean Pierre Soisson. Bourguignon bon vivant notre cher Jean Pierre nous a longtemps démontré que le ridicule ne tue pas et que l on pouvait facilement se recycler avec une étiquette de centriste. Elu R.I,il a soutenu dans les années 70 VGE devenant même un jeune giscardien propre sur lui. Dans les années 80 il est devenu grand ami du parti socialiste, symbolisant même l ouverture au centre après les élections de 88, devenant sous la pression de Tonton, un beau Ministre de la Justice. Sentant le vent tourner il se reconvertit chez Chirac en 95. Les régionales de 98 furent une apothéose pour JP puisque qu il s adonna à une alliance avec le FN pour garder sa Bourgogne. Aujourd hui il siège tranquillement sur les bancs UMP à l AN en attendant sans doute de devenir sarkozyste dans les prochaines semaines. Heureusement pour les amateurs du centrisme que nous sommes, il reste de beaux gaillards. Certes les vedettes sont parties, il ne reste plus que notre François le Béarnais, qui un jour a décidé de voler de ses propres ailes. Notre François avec ses gentils copains a mis de beaux coups de pied dans la fourmilière : il n a pas voté le budget, il est contre la fusion GDF-Suez, il a critiqué les connivences entre Martin Bouygues et Sarko, il propose même des changements institutionnels. Oh et puis tant pis j avoue, j ai presque failli devenir centriste un soir d égarement, quand j ai vu Jean Lassalle avec sa Volvic après trois semaines de jeûne pour sauver une usine de sa vallée qui allait être délocalisée 20 km plus loin Un Don quichotte de la vallée d Aspe qui se bat contre ces abrutis de Paris qui se sont foutus de sa gueule. Et si les centristes s étaient transformés en gentils contestataires qui ont le mérite de faire vivre des sons de cloches différents dans notre beau parlement? Jean Lecanuet L écologie vue du ciel L écologie, la question centrale des années à venir puisque nous n avons pas voulu nous la poser plus tôt, ou si peu. Il s agit là de l enjeu majeur du 21ème siècle pour ne pas brusquer les âmes les plus sensibles, de l obligation des vingt prochaines années selon les scientifiques les plus optimistes. Après que les neiges éternelles du sommet du Kilimandjaro démontrent que l idée d éternité ne relève plus que de la fiction religieuse, les États- Unis, par leurs actes, affichent aux yeux du monde qu ils n ont bel et bien pas ratifié le protocole de Kyoto (et pour ceux qui en doute ils nous emmerdent). Certes le réchauffement climatique de la planète ne date pas d hier et de mémoire d anciens l humanité a déjà fait face à de longs étés indiens. Cependant en soixante ans quelques choses sans importance ont légèrement évolué, la société de consommation n était pas aussi développée qu aujourd hui, et bien que nos ancêtres se soient comportés comme des porcins nous explosons actuellement tous les records de cochonceté. Les discours écolos commencent à transpercer la chappe politique difficilement et, bien trop souvent, maladroitement. Actuellement, aux yeux de l opinion publique, la personne qui porte en elle toutes les valeurs écologistes est une vraie célébrité. Voyageur toujours en quête de nouveaux frissons, grand reporter spécialiste ès nature, monsieur coiffé avec les pieds du réveil et vêtu d une chemise de bûcheron canadien, j ai nommé Nicolas Hulot. Ce fervent soutien de Jacques Chirac, son ami, lors des précédentes campagnes n aura pas poussé le président à se transcender en matière de préservation de la planète. Nico a d abord cherché de l écho à droite puis à gauche avant de prendre ses responsabilités et de se lancer sur le devant de la scène, sans filet. Notre animateur fétiche, adepte des déplacements en hélico dont il a usé et abusé notamment pour rejoindre sa maison écolo au coeur de la Corse, a sû s entourer de personnalités tout à fait pertinentes. Si Steevy et Doc Gynéco sont l un des meilleurs discrédit que l on peut apporter à Sarkozy, Florent Pagny et Pascal Obispo sont les boulets de Hulot. Le premier brûle des tonnes de kérozène lors de ces nombreux allers- retours entre Paris et la Patagonie, alors que le second parade dans les rues de la capitale au volant de son Hummer. Ce tableau de l aventurier de TF1 agace d autant plus que les Verts se cherchent, se déchirent et perdent leurs électeurs au fils des scrutins. En cette année électorale on regrette amèrement qu un parti majeur, qui base son programme sur la défense de l environnement, en soit encore à errer au milieu de ses conflits de cours d école. Le vide politique sur ce sujet nous offre aujourd hui un spectacle grotesque préjudiciable pour la promotion d une question aussi importante que celle de l écologie. Un dernier motif d irritation à signaler: le créneau environnemental commence à faire vendre. Après Al Gore qui dérange plus par son incapacité politique à faire passer ses idées que par les vérités qu il dévoile, un célèbre photographe se mêle à la partie. Yann Arthus- Bertrand qui nous a fait découvrir des clichés de la terre vue du ciel (pris d un avion ne soyons pas dupe) se lance dans la bataille écologiste. Même en fermant les yeux et en serrant les paupières très fort on a du mal à croire à cet engagement spontané. La perspective de 2007 semble laisser des portes entrouvertes que les peoples hésitent de moins en moins à pousser. Marketing ou promesses politiques? Qui sait ce qui se trame derrière leur têtes? D une manière générale s ils se vendent, ils ne servent pas la cause qu ils semblent défendre, bien au contraire. La planète commence déjà à nous prendre de court et on peut douter du fait qu elle fasse une pause et attende qu on prenne enfin soin d elle. Une information de dernière minute vient d indiquer à notre rédaction qu un événement culuturel de la plus grande importance se prépare. Yann Arthus- Bertrand offre de nouvelles photos au monde. L ouvrage serait intitulé «Mon compte en banque vu du ciel». Merci l artiste. Jeremie Coullet 3

4 dossier Partir etudier à l etranger Les méandres de l univers du Ô grand Erasmus Toi, étudiant désireux de découvrir de nouveaux horizons, tu souhaiterais poursuivre tes études à l étranger? Alors fais une halte! La Gazette saura t aider à traverser les méandres de l univers complexe, mais non moins magique, du ô grand Erasmus. Entre l Autriche et la Norvège, ton cœur balance? Tu te dis «trop de choix tue le choix» et tu as tort : chaque université propose des options, un programme propre ; en ce qui concerne le département de science politique, alors que les universités anglo-saxonnes sont davantage tournées vers l étude des relations internationales, celles d Allemagne proposent d excellents cursus en sciences sociales. La journée internationale de la mobilité, tenue le 24 octobre exposait les divers pays accueillants. Pas de panique si tu n as pu y assister, il s agissait avant tout de référencer les universités étrangères partenaires de Lyon 2, suivant les différentes filières. Cette liste est disponible sur le site Internet de la faculté ou auprès du responsable de ton année. Pour les étudiants souhaitant partir dans une université anglophone non européenne (donc à travers des échanges hors Erasmus), il faut bien évidemment penser au TOEFL : test d évaluation de ton (super) niveau d anglais. Ce test est souvent, voire toujours, imposé par les facultés étrangères. L université organise ces évaluations mais les inscriptions sont closes : re-pas de panique! Des sessions sont tenues dans diverses villes de France tout au long de l année, il te suffit de faire un petit tour sur le site Internet du TOEFL. Pour les autres destinations ou pour les facultés européennes, la sélection se fait après dépôt de ton dossier et surtout après entretiens, ceux-ci étant réalisés par les responsables de ton année. Si tu n es toujours pas découragé, alors tu es prêt à affronter les quelques obstacles suivants Début Novembre, des réunions étaient (et sont encore) organisées pour ces étudiants en mal d aventure. Outre le fait de répertorier les universités partenaires de Lyon 2 et plus spécialement celles partenaires de la faculté de Science Politique, elles listent les diverses pièces du dossier à fournir : d abord, une chose (presque) simple : une lettre de motivation pour expliquer les raisons de ta super méga profonde envie de quitter ton beau pays qu est la France et de rejoindre cette super méga cool «Karl Franzens Universität Graz» en Autriche. Seconde chose, beaucoup moins facile: rédiger cette lettre dans la langue usitée dans la faculté de ton choix... Faites chauffer vos stylos... Ensuite, viennent le CV et d autres documents officiels qui dépendent de l université qui t accueillera. Parmi tous les échanges existants (Erasmus, Crepuq, bilatéraux), tu ne peux faire que trois choix de faculté : tu peux aller faire un petit tour sur les sites des diverses facs, voir quels sont les cours qu elles proposent et ainsi faire ton petit marché. Appuie toi sur les spécificités de chaque université dans ta lettre de motivation, ça permettra de légitimer ton souhait de partir étudier dans CETTE université et non dans une autre. Loin d être exhaustif, ce petit papier était surtout censé résumer les principales étapes d un parcours éprouvant! Si ce voyage t a donné mal à la tête, le bureau de la DRI, la division des relations internationales, responsable des échanges (16 quai Claude Bernard, au premier étage) saura probablement soulager ta soudaine douleur... Caroline Ballery 4

5 dossier Partir etudier à l etranger Roumanie et Compagnie ll s appelle Horia Victor LEFTER, il est petit et paraît plus vieux que son âge. Il fait parti de ces gens que l on repère facilement en amphi, ces gens qui sortent du commun. Il est arrivé en France il y a un peu plus d un an et porte sur lui et en lui l esprit de la Roumanie. J ai découvert ce petit bout de bonhomme en TD. Horia me fait prendre conscience encore plus que jamais de l importance des échanges internationaux et des langues dans le monde actuel. Il est un exemple d étudiant très motivé, très consciencieux, très ambitieux, et très brillant, que l on envie parfois. Laissez moi vous raconter un peu son histoire. Né à Iasi, au Nord Est de la Roumanie, il voit le jour sous le régime communiste. Il a 3 ans lorsque le bloc de l Est implose. Issu d une famille plutôt aisée, qui le pousse aux études et lui donne une rigueur et un acharnement au travail, il obtient avec brio son baccalauréat bilingue français. C est étonnant tout ce que ce garçon connaît de la France alors qu il n y habite que depuis une douzaine de mois! Presque plus que moi! Bien qu Horia n aime pas la façon des français de s habiller, il apprécie particulièrement la culture française, littéraire notamment. Il affectionne aussi beaucoup sa cuisine, enfin les desserts «parce que le reste...». Je parie que vous êtes resté sur le style vestimentaire. Qu est ce qu il nous reproche? On s habille bien non? Pour ne rien vous cacher ça a été l objet d une grande discussion philosophique entre nous. A savoir : Erasmus en Roumanie Certaines fac ou écoles en France proposent déjà des semestres en Roumanie. C est la cas notamment de l université Pierre et Marie Curie à Paris ou de la faculté de Lille 3. Ce n est pas encore le cas à Lyon 2 mais qui sait? ça viendra peut-être plus vite que l on ne le croit. On a résumé ça par une différence de point de vue. Pour Horia, et je crois qu il tient ça de son éducation et de sa culture, le style vestimentaire suit des normes et des codes bien précis. La posture des français, leurs allures est pour lui, en général beaucoup trop désinvolte, naturel et décontracté. C est ce que nous on appellerai le «fashion»! C est vrai que lui a plutôt un style très classique, voire démodé pour nous ici. Il semble parfois tout droit sorti d un film des années 1970 et il le reconnaît son style est très loin de celui des Français. La rigueur est de mise, jusqu à assortir la couleur des chaussettes avec la tenue. Ringard, dirait-on? Non, différence de culture et de perspectives. Trêve de plaisanteries sérieuses. Horia m a longuement parlé de l éducation en Roumanie, Là bas, l éducation nationale met un point d honneur à l apprentissage des langues. Les lycéens sont deux fois plus nombreux à faire un bac bilingue. Autrement dit, les roumains sont beaucoup plus nombreux (et c est pas peu dire) à sortir du lycée en connaissant parfaitement une langue, à la fois dans sa sémantique et par la culture à laquelle elle se rapporte. A 20 ans, Horia sait parler excellemment le français, il détient le DALF (Diplôme Approfondi en Langue Française). Il parle également anglais, italien et grec. Très ambitieux, Horia est en double licence Droit et Sciences Politiques et compte poursuivre jusqu au doctorat. Il espère travailler dans les relations internationales. L éducation nationale pousse, dès le lycée, les jeunes à partir étudier à l étranger, en France ou aux Etats-Unis. Les jeunes sont très tôt sollicités pour passer des diplômes de langue internationalement reconnus. Voilà peut être une chose que la Roumanie aurait à nous apprendre. Nous qui ne voyons ces pays de l Europe de l Est que comme des ex-républiques soviétiques. Alors, laissons un peu de côté nos préjugés pour 5

6 dossier Partir etudier à l etranger nous laisser surprendre. Pour Horia, la Roumanie c est une «culture rompue qui essaie de se sauver». Il voit la période communiste comme un «fossé» dans l histoire de la Roumanie. Un «fossé» qui aurait mis en péril l identité roumaine, la spécificité roumaine. Notons que la Roumanie intègre en janvier l Union Européenne. Elle offre une nouvelle aire pour les échanges ERASMUS. En vue de son intégration, la Roumanie a déjà adopté le système LMD. Alors, bien sur, dans l immédiat, on ne voit pas bien l intérêt d apprendre à parler roumain. Aujourd hui, la Roumanie n a certes pas un poids considérable sur la scène internationale ni européenne. Néanmoins, ce pays tend à se développer et l apprentissage d une langue rare est toujours valorisant. Elle peut conduire à des postes originaux et peu répandus, inédits. Ce qui est dommage, c est que ces échanges d un nouveau type, beaucoup moins traditionnels, soient peu favorisés. Plus que par la politique, c est par la jeunesse que la cohésion d une identité européenne est possible. Alors, pourquoi ne pas développer et favoriser les échanges Erasmus dans les pays nouveaux entrant? En attendant, si j ai fait naître une passion pour la Roumanie, sachez que Horia donne des cours de Roumain : KoToPo Espace culturel international 14 rue Leynaud Métro Hotel de Ville Laure Bret Partir en Suède Mais tu es fou! Tu vas réellement en Suède? Mais tu sais que l hiver est horrible car les jours sont très courts et qu il fait horriblement froid? En plus les Suédois sont des gens très froids et pas très sociaux? Bien sûr les filles sont magnifiques, grandes, blondes, aux yeux bleus! Tels sont certains préjugés que l on peut avoir sur la Suède qui sont, comme tout le monde le sait, les principaux critères qu un étudiant prend en compte pour choisir le lieu de ses études Alors pourquoi choisir la Suède? Pour tous les étudiants désirant effectuer un séjour à l étranger afin de parfaire son anglais, la Suède est le pays idéal. Pas de crainte à avoir avec le suédois. En effet, tout le monde parle anglais, voir plusieurs autres langues. Il n y a donc aucune barrière linguistique. Donc aucun souci pour trouver des cours en anglais, mais le principal problème viendra du fait que les cours sont surtout dédiés aux étudiants étrangers, d où la difficulté de rencontrer des étudiants suédois Il faut, pour cela, développer sa vie sociale. Les cours, puisque c est une des principales raisons d un séjour Erasmus, sont organisés de façon réellement différente. Aucun rapport avec ce qui se passe en France où l on suit des cours tout un semestre afin d avoir une semaine de partiels intense à la fin. Le semestre est organisé entre plusieurs cours se succédant au fil des mois, c est-à-dire qu on étudie qu un cours à la fois. De ce fait il faut se plonger directement dans le sujet du cours et seulement dans celui-ci, ce qui évite les confusions entre les matières. De plus, aucune distinction entre CM et TD L essentiel du travail est constitué de lectures personnelles complétées par des séminaires mélangeant des aspects de nos CM et de nos TD où les professeurs complètent les acquisitions personnelles. La Suède se révèle être un pays parfait pour tous les étudiants voulant travailler sur le Genre. En effet, beaucoup d Universités proposent des cours spécialisés et ont des départements d étude du Genre. Mais, le choix des cours ne s arrête pas à cela. Rien n est plus intéressant que de pouvoir comparer son système politique 6

7 dossier Partir etudier à l etranger avec ce qui se fait ailleurs, de voir d autres théories, d autres auteurs, d autres approches de la politique que ce que l on peut avoir en France. Le choix des cours étant large, on peut choisir réellement ce que l on veut étudier ce qui permet de voir de nouvelles choses et de se spécialiser dans certains domaines. Comme tout le monde le sait, la vie d un étudiant se résume à la fréquentation des salles de cours, de la BU, et du logement personnel. Dans ce cas aucune peur à choisir de vivre dans les résidences universitaires en Suède qui sont spacieuses et agréables a vivre, et de passer sa vie dans une bibliothèque, qui sont à Göteborg très bien. La culture étant différente, les soirées le sont aussi! La culture alcoolémique suédoise est rythmée par les horaires d ouverture du «System Bolaget» (magasin d Etat car la vente de l alcool est un monopole étatique). Rien que pour voir l agitation du vendredi et du samedi soir, le déplacement vaut le coup. C est amusant de voir des hordes de vikings ivres sur la voie publique. Par contre, le point noir des sorties consiste dans le fait que l accès aux bars, pubs est assez difficile. En effet, il faut montrer patte blanche et il n est pas rare que l on doive montrer sa carte d identité afin de rentrer, ce qui, à la longue devient ennuyeux. La Suède révèle aussi de merveilleux paysages qui permettent d oublier le monde civilisé. Je conseille vivement à tout le monde d aller au Nord de la Suède, que ce soit en été ou en hiver, afin de voir des territoires encore vierges de toute activité industrielle (caractérisé comme le dernier wilderness d Europe et classé patrimoine de l humanité par l UNESCO en raison de la présence du peuple Sami). Expérience unique. L expérience d étudiant, en conclusion, est tout à fait bénéfique car cela permet de s ouvrir au monde, d élargir son horizon culturel, etc. Et pour tous ceux pour qui la langue fait peur je ne dirais qu une chose : Lancez-vous dans l aventure!! Rien n est plus magique que de pouvoir parler une autre langue même si les débuts sont difficiles Quand on est livré à soi-même on est obligé de se faire comprendre et alors l apprentissage devient plus aisé et plus intéressant que tous les cours de langues que l on a pu avoir avant! François Féliu en direct de Göteborg Point de vue : L appel du Kangourou Toi qui veut partir, tu partirai où? En Australie? Mais, pourquoi?! Pourquoi le pays des kangrourous attire-t-il autant d étudiants ( et de non étudiants aussi...)? C est vrai que c est beau, il y a la mer, le sable, les surfers, les jolies filles... Mais, il y a aussi les requins, les crocodiles, les ornithorynques, le désert, les cyclônes, la châleur, les pluis déluviennes,..., Kylie Minogue et sa soeur... Tu me diras que c est un bon moyen d apprendre l anglais? Queninini! Les australiens ont un accent abominables!!! Et tu crois que tu vas apprendre l anglais avec tout ces aborigènes qui peuplent cette immense île? Alors, pour apprendre l anglais, pars moins loin, tout simplement! A bas l austalie! PS : A prendre au second degré évidemment! Laure Bret 7

8 Points de vue Décroissance Artistique Bien peinard et décroissant Tel est le nom d une association qui, autour d un concept particulier, vient concrétiser les visions partagées et les expériences de plusieurs étudiants lyonnais et de petites structures associatives. La décroissance artistique, sans être révolutionnaire, innove par la mise en cohérence de diverses conceptions de la société, la place qu y prend l individu, par l apologie d un rapport particulier de l individu face à la création. Il ne faut pas voir un lien direct et simple entre la perspective de la décroissance artistique et le discours politique sur la décroissance, si ce n est que les deux s attachent à défendre les richesses que l on peut qualifier de non matérielles et non marchandes. En fait, le lien premier est celui d une critique partagée du productivisme effréné de la société, et d une philosophie collective qui voit dans l opulence matérielle le salut de l homme, son bonheur dans la croissance exponentielle. De là, les partisans de la décroissance s attachent davantage aux questions écologiques de la croissance, de sa mauvaise répartition parfois, et de la stupidité de cette logique poussée à bout. Dans l idée de la décroissance artistique, il s agit plutôt de s attaquer à la configuration de la société engagée dans cette quête de la croissance, de la place aliénante que tient l individu dans cet effort collectif, et les conséquences de cette situation sur les formes d expression et de création. Dans un monde où depuis de nombreuses décennies tout s organise autour de la croissance, il y a une tendance à réduire la société à un circuit de production/ consommation. La manière dont est agencée la société dans cette logique est celle d une spécialisation extrême des fonctions, une division du travail sociale poussée. La première victime de cette spécialisation, c est bien sûr l individu qui se retrouve cloisonné dans une fonction relevant le plus souvent d univers des plus restreints. Ainsi l ouvrier à qui on n offrira pas une éducation générale parce qu elle ne lui servira pas à sa tâche. Exemple parmi tant d autres Autant dire que l inscription de l individu dans cet effort collectif de la croissance a l effet d une véritable aliénation, un sacrifice pour cette abstraction qu est la croissance. La place de l art dans notre société est des plus révélatrice de cette aliénation. L art forme lui même une spécialité, et ce sont presque exclusivement des spécialistes, professionnels mais aussi amateurs, qui créent. Quand quelqu un passe le cap et envisage de créer à son tour, irrémédiablement, l initiative s inscrit dans une perspective de carrière. Du coup, on a trop rarement la possibilité de voir la création d un banquier, d un vendeur etc. Le seul rapport que l individu non artiste a à l art est celui de spectateur, quand ce n est pas habituellement celui de consommateur. Une fois le travail terminé il peut s employer dès lors à jouer son rôle de consommateur Le potentiel de création de l humain est ainsi utilisé seulement par certains en raison de quoi? En raison d un productivisme qui met chacun à une place bien précise et accable chacun d une fonction qui accapare entièrement sa vie. La croissance, par les ressources matérielles qu elle crée, est censée assurer le bien être, mais ressemble finalement d avantage à une prison. Contre cette situation d une division sociale aliénante pour une soi-disant croissance bénéfique, la décroissance artistique invite chacun à sortir de son rang, de sa spécialité. Aux vues des possibilités qui s ouvrent à tous, il est dommage que l employé de supermarché, le guichetier, et les autres, ne sortent pas de leur tâche professionnelle, ou qu il ne le fasse simplement qu en tant que public. L individu spectateur doit devenir entrepreneur. Bien peinard et décroissant Ceci dit, la volonté de l association n est pas de révolutionner le monde, mais de s attaquer à deux points précis. Réfuter la monopolisation du label «artiste» par ceux qui s en font les spécialistes. Ce qui ne veut pas dire refuser l existence de spécialistes de l art. Deuxième objectif, inviter monsieur toullemonde à faire ses propres créations, de les faire partager, et considérer que c est de là qu on tire ses meilleurs enrichissements Blablabla. Beau discours me direz vous! Ce qui est important, en effet, au-delà de toutes ces bonnes intentions, c est la concrétisation de ces bonnes idées. C est ce que l asso présentée ici va s atteler à faire. En pratique, tout cela consiste en l élaboration d un contexte de création stimulant, qui va à la rencontre des «profanes» en leur proposant un endroit de vie sympa. C est le rêve pour nous de réussir à monter un bar asso, qui ne met pas la personne brutalement face de la possibilité de créer, mais l intègre en douceur en la socialisant à cette dimension. (On s engage aussi à ne pas travailler avec Arielle Dombasle, et ce n est pas une mince affaire en ce moment ) En attendant ces concrétisations, bien peinard et décroissant se fixe donc la mission de proposer un autre rapport à la création. Loin de dire que ce rapport consiste à minimiser les moyens de création (même si cette question peut être éclairante), la décroissance artistique ce n est pas forcément faire des percussions avec des cailloux, mais replacer la création au-delà de ce que la croissance lui laisse de place. Anthony Geoffroy 8

9 Points de vue Génération blasée On se moque tous de ces vieux croisés sur des bancs publics qui se disent entre eux que la jeunesse n est plus ce qu elle était, qui pensent que nous n avons pas connu la guerre et qu on ne se rend pas compte de la chance que l on a de nos jours. Nous avons tous rigolé intérieurement voire esquissé un sourire, mais s ils avaient raison? Après avoir récemment vécu l expérience d une soirée réunissant des étudiants de Droit et Science politique, je vais vous dire ce que j ai vu. J ai vu des gens qui entraient dans cette soirée comme Miranda Priestly jette son manteau à son assistante le matin (cf. «Le Diable s habille en Prada»). J ai vu des gens qui débarquent sans même répondre au «bonsoir» des organisateurs de la soirée. J ai vu des gens qui critiquaient le sourcil relevé, l organisation de cette soirée, sans même se douter que cette soirée, précisément, c est 15 étudiants qui se cassent le c pour que des gens puissent s amuser, c est 15 étudiants «tout comme eux» qui en plus de sacrifier cette soirée où ils ne s amuseront pas (mais qu ils ont quand même payé), sacrifient leur temps libre pour que la vie de cette fac bouge, pour financer leurs activités (cafés-po, conférences et le présent journal) qui sont gratuites et ouvertes à tous. Ces étudiants, somme toute, se bougent pour d autres étudiants et n ont droit qu à un vent monumental lorsqu ils osent dirent bonsoir à l entrée de la soirée. Et bien «oui», la salle était complète et seuls les gens qui avaient des «préventes» pouvaient rentrer, mais avant de soupirer, pester, voire nous insulter, sachez qu après nos cours, nous avons démarché les bars les plus spacieux du centre-ville et que des deux plus grands bars, seul le Down Under a répondu favorablement à notre demande, que ça faisait une semaine que des étudiants se faisaient «suer «à tenir un stand de préventes et plusieurs semaines qu ils se réunissaient pour essayer d organiser au mieux cette soirée. Nous sommes donc désolés de ne avoir pu accepter tout le monde, si nous avions eu une salle plus grande, ç aurait été avec joie! Quant aux excités qui viennent fouttre le bordel, merci de les laisser chez eux, nous pensons qu il n est pas normal de restreindre l accès aux soirées aux gens de notre fac, ne nous faites pas changer d avis (manquerait plus qu on demande la carte CUMUL à l entrée!) Pour parler bref, rendons-nous compte que tout ne nous est pas dû, que derrière une soirée, y a des gens qui bossent bénévolement pour celle-ci, donc la moindre des choses, c est de répondre à leur «bonsoir». Fanny Benzeghiba Sans titre Certains ont crié à l injustice. D autres se sont fait une raison. Malgré cela le problème était bel et bien posé. Il se tenait là, au beau milieu de la place publique, circulant d une bouche à l autre, faisant ardemment vibrer les glottes. Oui c est injuste, mais je vous le demande bien franchement, que peuton y faire? Même combinés nos misérables pouvoirs humains sont défaillants. Pourtant la rumeur gronde. Il faut pallier aux manquements de la nature entend- on à gauche, qu ils se débrouillent surenchériton à droite. Chacun défend avec fougue son point de vue, le débat fait rage à la télé, les associations de soutien fleurissent come les girolles par temps de pluie. Nos représentants politiques sont dépassés. Voilà une question qui rend muet Nicolas, ségolène s étouffe dans ses bafouillements. À midi Jean- Pierre abandonne son goût prononcé pour le terroir populiste et offre des éditions complètes consacrées à notre affaire. Le soir, coup de théâtre, Béatrice n est plus, elle a demandé sa mise à pied accélérée. Dépassée par les évènements elle en a oublié son égo et a décidé de s éclipser sans gloire. Le samedi soir Laurent sèche sur les vannes. Trop touché, il sombre dans ce qui s apparente à une dépression. Sa plume est brisée. Son comique cheveux sur la langue s est envolé. Assis sur les bancs publics, posés ça et là sur le territoire, un dernier groupe de personnes attend, incrédule. Leur patience n a d égale que leur incompréhension. Ils pensaient être invités aux discussions. Ils espéraient qu enfin ces échanges donneraient naissance à des idées. Ils pensaient aux autres, de cela on en est certain. Ils voulaient partager, aider, redistribuer, l occasion était parfaite pour étaler tous ces idéaux. Mais on en est là. La cuite fût rude et la gueule de bois demeure vivace. Dans le regard de ces gens commencent à germer une complicité. Alors, résignés et fort d un nombre assez conséquent, ils se laissent aller au rire et à la moquerie. Après tout ils n ont pas tort, on ne va pas s arrêter de vivre si les chiens n ont pas de pouce. Jeremie Coullet 9

10 Serie TV Loin des supers flics qui sauvent le monde 4 fois par épisodes, loin des losers bloqués sur une île fantastique, loin des bourgeoises new-yorkaises et de leurs états d âme bidon, loin des femmes au foyer désespérées par leur ennui, loin de toute cette nouvelle vague de séries qui inondent nos écrans depuis quelques années, The Wire plonge dans les méandres visqueux de Baltimore. Baltimore, cette charmante ville américaine qui connaît un taux de crimes et de violence dans les plus élevés des Etats-Unis. Welcome to Baltimore, Maryland... on its own, without a social compact, raw capitalism is destined to serve the few at the expense of the many*. Les cops shows pullulent sur les écrans, avec des concepts plus ou moins novateurs. Mais tout le monde sait que depuis NYPD Blue et The Shield tout a déjà été épuisé dans les codes de la série policière. The Wire ne propose donc pas d idée profondément novatrice que ça soit dans la mise en scène ou dans le scénario. Sa seule ambition est la description du réel : la réalité des quartiers de West Baltimore laissés à l abandon. Le scénario est basé sur l expérience des auteurs, Ed Burns et David Simmon respectivement un ancien flic et un reporter de police. Evidemment, la réalité des quartiers glauques de Baltimore c est pas beau à voir, ça sent la poudre (dans tous les sens du terme). Mais là où cette foutue série explose toute la concurrence c est qu elle prend le temps de nous mettre le nez dedans bien profondément. Elle nous fait visiter les méandres de l administration policière, juridique, politique, comme elle nous fait faire une longue visite dans les ghettos sordides de West Baltimore, et les couloirs de l économie parallèle de la vente de crack et de la violence que ça engendre. La vente de crack, ou le nouveau rêve américain Chaque saison s attache à décrire un versant de la réalité. La première saison, va nous plonger dans la vente de crack, les relations sociales dans les quartiers laissés à l abandon, sans oublier le versant sécuritaire, avec les méandres de l administration municipale, la hiérarchie et les luttes de pouvoir qu elle engendre. David Simmon flingue tout le système politico administratif municipal américain : de l affirmative action complètement pervertie à l inutilité et l inefficacité de la lutte antidrogue, en passant par le changement de politique de sécurité américaine post 11 septembre. Comme il ne s agit pas d un documentaire, toute cette critique sociale est intégrée dans un scénar qui tourne autour d une équipe de flics et d un gang de West Baltimore. On trouve entre autres parmis le pool de scénaristes l auteur de polar Georges P. Pelecanos, c est sombre, ça flingue, ça baise, ça cogne, bref du bon polar noir américain. La seconde saison va s attaquer à la working class américaine, enfin ce qu il en reste, en nous embarquant dans le monde sinistré des dockers de Baltimore. Ici Ed Burns tire à vue sur la lâcheté politique qui abandonne la classe ouvrière au marché, en s y abandonnant elle-même. Simmon décrit cette saison comme une reflexion sur la mort du travail et la trahison de la working class américain : It is a deliberate argument that unencumbered capitalism is not a substitute for social policy; that La 3ème et la 4ème saison vont encore plus loin dans la critique sociale. Simmon démontre par l exemple la stupidité de la lutte anti-drogue, des politiques sécuritaires construites sur les statistiques, l impossibilité de réformer le système de gestion municipal, mais aussi le boulot des acteurs sociaux, de l animateur de quartier à l universitaire qui débarque dans le ghetto avec ses constructions théoriques. Dans la dernière saison Simmon emprunte aux travaux sociologiques pour décrire le système d éducation dans les ghettos et les déterminismes sociaux qu il engendre. It s not TV, it s The Wire Seule les deux premières saisons sont disponibles en France en DVD, elles ont été diffusées sur le câble mais n ont pas rencontré l audience escomptée. Aux Etats-Unis la quatrième saison est actuellement diffusée sur la chaîne câblée HBO, la chaîne qui nous fournit un paquet de bonnes série (Oz, Les Sopranos, Deadwood, ). The Wire s inscrit dans les séries critiques type Oz (la série carcérale qui fait passer Prison Break pour un sitcom). The Wire incarne une forme de renouveau des séries, plus proche du documentaire que de la fiction. La série frappe fort, appuie là où c est infecté, gratte les croûtes d une Amérique qu on voit peu. On est toujours frappés du décalage entre séries américaines et françaises mais ici on est surtout surpris du décalage entre The Wire et le reste des productions américaines. HBO a su faire preuve de courage financier (et politique) pour diffuser cette série, il était évident que l audience ne serait pas celle d un épisode des Experts mais la chaîne a renouvelé sa confiance aux créateurs de la série. Au final les journalistes de Baltimore écrivent que la seule chose qui n est pas réaliste dans The Wire c est que les personnages ne regardent pas The Wire. Bref n hésitez pas à vous pencher sur cette série, en France elle se vend sous le nom de «Sur écoute», et pour avoir accès à toutes les saisons il faudra se tourner vers les moyens modernes d accès à la culture (oui je parle du peer to peer). * Les traductions c est pour les cons Thomas Dossus 1O

11 MUSIQUE Africa is the future «Il est quelle heure au Mali?» nous lançait dans un passé proche l un des artistes les plus influents dans le microcosme de l étron musicale (pour les cons, Manu Chao). Et bien nous aussi nous nous demandons l heure qu il est en Afrique (pour les chiants, entre 0 et +3h sur mon agenda l Etudiant), mais à un niveau bien supérieur que la simple vie terrestre, je parle de l heure musicale. Si on pourrait penser qu il est environ 8h30 un jeudi 8 Septembre 1965 à cause de divers groupes d aveugles ou de Youssou N Dour, il n en est évidemment rien. On serait plutôt en 2025, un 10 octobre à 2h du matin, environ. En Afrique, ils ont ce qu il faut pour faire bouger fesse droite et fesse gauche aux plus frigides des européens et dieu sait qu il y a pourtant du boulot. Localement parlant on va se balader du Cap Vert à l Angola en passant par l Afrique du sud. Deux musiques, deux cultures aujourd hui enseignées à vous maintenant. Désolé pour nos amis les tocards qui pensent encore que la musique en Afrique se fait forcément avec des bongos et autres djumbés, mais le Kwaito et le Kuduro, puisque c est ce dont on parle, sont des musiques exclusivement éléctroniques, fait de la même manière que le baile funk au Brésil, à l aide de vieilles machines delaissées par les riches européens plus enclins à s acheter de nouveaux outils qu à se concentrer sur ceux existants. Bases de Kwaïto pour commencer : musique née à la fin des années 1980 dans les boîtes branchées de Johannesburg, crée par les DJ du cru fortement inspirés par la house de Chicago, prépondérante à cette époque dans les plus fins milieux musicaux. La techno sud-africaine est donc apparue bien avant la french touch ou même Laurent Garnier, normal me direz-vous, Africa is the future. Aujourd hui, le Kwaito est mondialement reconnu depuis 1999 et son intrusion dans les clubs londoniens, des gens se font du fric et s achètent des grosses voitures, on peut enfin appeler ça de la musique. Ce gens s appellent Zola (il a composé la BO de Mon nom est Tsotsi, seul film valble sorti cet été en France), Boom Shaka, TKZee ou encore O Da Meester et sont de véritables icones pour la jeunesse de Soweito qui en redemande. L influence est maintenant nettement plus rap mais garde cette rythmique dance qui plait tant au postérieur. Place au Kuduro, coup de coeur de la rédaction en cette fin d année 2006, et qui est en train lui aussi de devenir un phénomène mondial, se payant le luxe d une soirée au Bataclan à la mi- Novembre. Venu tout droit des banlieues de Luanda (pour les illettrés, capitale de l Angola), le Kuduro nait en Nous fêtons donc les 10 ans de la sortie du premier album Tony Amado, où apparaît pour la première fois ce rythme provocateur, capable de transformer un rallye d Ainay en un mélange de sueur et de foutre où un proxénète y perdrait sa pute. Ce mélange de techno, de rap, de ghetto tech, de musique caribéenne, de dancehall, ressemble à tout pour au final être totalement originale. En France un homme essaie de sortir tout ça de l ombre, c est Frédéric Galliano, qui pour une fois utilise son amour pour l Afrique de façon intelligente. Il est l instigateur de la soirée 100% Angola sus-citée. Les principaux artistes sont Dog Murras, Helder, Heavy H, Pinta Tirru, mais surtout beaucoup de DJ qui participent à la diffusion dans le monde entier, dans les pays lusophones en premier lieu (pour les relous, pays qui parlent portugais), Mozambique, Cap Vert et bien sûr Portugal, puis en France où le bastion se situe du côté de Marseille qui ne produit donc pas que des rappeurs inintéressants. Au final c est bien ce qu on vous disait Africa is the Future, your Future. En tout cas un truc qui, on espère, est votre passé c est bien ce sacrosaint label lyonnais qu on nomme dans les cours de recré et dans les hebdomadaires à la con, Jarring Effect. Comme depuis quelques années ils ont organisé leur festival (Riddim Collision) qui bénéficie d une promotion insupportable ainsi que d une partie non-négligeable du pécule culturel local et qui devient de plus en plus une insulte à l innovation artisitique pourtant cher à notre homme politique préféré, Jack Lang. Et lui faire du tort c est nous faire du tort, ça va donc chier. Parce que mettre en 2006, des gens comme Amon Tobin, Fingathing ou Boxcutter dans une programmation de festival dit «underground» donc souhaitant être à l affut de la nouveauté musicale, ça tient de la schizophrénie ou de l ignorance. La locomotive n avance toujours pas et à la vue des musiciens estampillés directement Jarring Effects (Picore, Brain Damage, Asian Z,...) on se demande où on va pouvoir trouver du charbon. Sinon pour les mecs et les girls qui préfèrent les avions aux trains, il y a la soirée Verre de Lait du label Likwid Crack (BKR, Butter Bullets, Randmo, Qoso...) le 29 novembre à la Marquise. Ca sent le kérosène. Un jour, un jeune garçon en sueurs s est approché de nous en brandissant une ancienne gazette et à la limite de fondre en larmes il a bredouillé «mais bordel les mecs? Comment vous découvrez tous ces trucs, ces artistes inconnus, j ai beau lire les inrocks, regarder canal+ et MTV vous avez toujours une putain d avance, comment vous faites?! répondez au lieu de rigoler bande de batards!» Après avoir séché ses larmes, nous lui avons répondu simplement : le peer to peer camarade, tu sais le communisme numérique du 21ème siécle. Oh on ne va pas refaire ici le procès du P2P, et des majors, la messe est dite. Le progrès a gagné. Aujourd hui la moindre mixtape qui se vend dans un ghetto d Atlanta, sur les trottoirs de Manille, de Paris ou d Alger arrive sur nos disques durs de petis bourgeois français en quelques minutes. La frontière entre indépendant et majors explose, on fait des chroniques qui encensent des rappeurs hardcore de Clichy sous Bois et Justin Timberlake*, tout a la même valeur puisque c est gratuit, donc on se fait plus chier dans les débats horribles entre les pro-indés autoproduits et les vilains bourgeois qui font de la musique comme on fait des bic mac. Mais attention internet c est aussi un gros moyen de faire manger de la merde pas cher. Quel chroniqueur ou pigiste d une émission n a pas un jour écrit un papier facile sur MySpace, Youtube ou sur les blogs, soit disant la vraie révolution numérique? Alors là je dis attention, si c est pour nous refiler de la merde type Lilly Allen ou Kamini sous prétexte que leur blog ou leur MySpace a reçu des millions de visites, là je dis stop, c est le bordel, ça ne va plus, on va finir par en crever de toute cette merde. La culture qui traverse le monde, gratuite et pour tous (il faut quand meme une connexion internet mais bon c est toujours moins cher qu un CD ou presque alors faites pas chier), c est ça le progrès, c est ça le futur, c est ça la vie. Maxime Gueugneau &Thomas Dossus 11 *voir gazette précédente.

12 Derniere page Quel(le) séducteur(rice) êtes-vous? La fac c est bien. La drague c est mieux. Ton corps change, tu cherches à séduire. Mieux te connaître pour mieux draguer, voilà l enjeu. 1)Ton accessoire indispensable sans lequel tu te sens nu(e) : a)un recueil de W. Whitman b)un gloss à la cerise c)un bracelet éponge essuie-sueur-front d)un sac à dos Bob l éponge 2)Ta phrase d accroche-partenaire : a)scandaleux qu Amélie Nothomb n ait pas obtenu le Goncourt b)j adore ton porte-clé, Armani ou D&G? Tu obtiens une majorité de A : tu es un(e) séducteur (rice) romantico-intellectuel (le). Etaler ta culture est ta tactique de séduction. Attention en faire trop est synonyme d un vide intérieur. Petit conseil car oui on veut aussi t aider à t épanouir : si tu as un physique ingrat, profite des soirées speed dating organisées dans le noir, ça devrait marcher pour toi. Tu obtiens une majorité de B : tu est un(e) séducteur (rice) tendance mode Ressembler aux vitrines des magasins est ta tactique de séduction. Attention en faire trop est synonyme d un vide intérieur. Ne cherche pas à garder tes sapes quand il s agit de passer à l acte, tu pourrais éveiller la curiosité de ton partenaire. c)pour moi, c est Ullrich qui a gagné 6 fois le Tour de France d)t as gardé tes vieux pog? 3)Ton atout marketing que tu mets en valeur : a)ta publication dans Poésie champêtre en octobre 1998 b)ton feuillage so stylé c)avoir été capitaine de l équipe de football américain d)ta capacité à toucher ton nez avec ta langue 4)Ta position sexuelle préférée : a)la bouche pleine t empêche peut-être de parler mais pas de réfléchir b) Des miroirs partout, vraiment partout c)l ensemble du Kama Sutra précédé d échauffements et suivi d étirements d)tartiner de Nutella ton/ta partenaire Tu obtiens une majorité de C : tu es un(e) séducteur (rice) sportif Révéler ta puissance physique est ta tactique de séduction. Attention en faire trop est un synonyme d un vide intérieur. Avoir un partenaire qui ressemble à une page du calendrier les Dieux du stade est un honneur, n oublie pas de prendre la pose. Tu obtiens une majorité de D : tu es un(e) séducteur (rice) pré pubère éternel Evoquer ta nostalgie de l enfance est ta tactique de séduction. Attention en faire trop est synonyme de vide intérieur. Saches accepter ton nouveau corps, il n est pas sale et ne drague pas les moins de 15 ans c est tout ce qu on te demande. L horoscope du président : Balance: (signe du mois dernier) Coeur: On est toujours plus gros quand la balance saute. Vie professionnelle: La délation nuira à vos relations. Scorpion: (signe du mois) Coeur: Attention queue dangereuse... Vie professionnelle: L argent n a pas d odeur mais votre parfum vous fera gagner gros. Sagittaire: (signe du mois à un mois près) Coeur: Le petit Seyia pourrait percer votre armure d or. Vie professionnelle: Dispensé pour ce moi-ci. (à cause que c est le signe du moi) Capricorne: (pas le signe du mois, même pas à un mois près) Coeur: Capri c est fini! Vie professionnelle: Korn ça marche toujours... Verseau: (non plus) Coeur: Vous trouverez l âme soeur vers Soho. Vie professionnelle: Que les alpâges sont beaux ; versants versatiles versant le vert sang vivifiant... Poisson: (m en souviens plus...) Coeur: Un nouveau tit oeuf dans les bacs! Vie professionnelle: Avec l interdit total de fumer il va falloir quitter les aquariums. Bêlier: (bêêêêêê) Coeur: Bêlier, bêlier?! Est-ce qu elle a une gueule de bêlier?! Vie professionnelle: Trop de travail et vous deviendrez chêvre. Taureau: (Olé!) Coeur: La vache! Succès en perspective! Vie professionnelle: Attention à ne pas foncer tête baissée, vous risquez de voir rouge. Gémaux: Coeur: Un j ai mal à la tête, deux gémeaux dans son lit. Vie professionnelle: Enfilez un haut et ouvrez des grandes surfaces. Cancer: (pom pom pom...) Coeur: Non ce n est pas sexuellement transmissible. Vie professionnelle: Caen sert à rien mais n est pas nazie. Lion: (Miaou) Coeur: Y a pas qu en mars qu on peut rugir de plaisir. Vie professionnelle: Les monarques aussi sont dispensés de travail. Vierge: Quel terroriste êtes vous? Vos bombes vous les placez plutôt : A)Sur un terrain de foot pendant un match Nice Marseille B)Dans 2 tours d une grande ville américaine C)Elle saute pendant que je la fabrique dans ma chambre D)A la mairie du 4ème arrondissement Vos amis sont plutôt : A) Cranes rasés, bombers Lonsdale B) Barbus C) J en n ai pas D) Croix roussiens Dans votre sac à dos on trouve plutôt : A) Mon écharpe de supporter dédicacée B) Mon passeport qatari et ma licence de vol C) Une arme à feu, un ouvrage de Nietzsche et ma carte de cantine D) Ma licence à la CRO-boule Plus de A : Vous êtes hooligan, tendance Heysel. Votre but : vous faire interdire de stade. Plus de B : Vous êtes un terroriste à la mode. Votre but : avoir une femme qu on ne voit pas Plus de C : Vous êtes un lycéen, sortez de cette fac! Plus de D : Vous êtes indépendantiste croix roussien.votre objectif : Mettre fin au joug lyonnais Recette de la tarte au thon: La Pâte: Acheter une pâte brisée, la dérouler dans un moule, piquer le fond avec une fourchette pour éviter qu elle ne gonfle. La Garniture: Dans un saladier, mélanger une boîte de thon avec son jus,1 brique de crême liquide,3 oeufs, sel, poivre et un peu d aneth si vous en avez.versez la garniture dans le moule La Cuisson: Faire cuire minutes, th 6.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text A : B : A : B : A : B : Luc, ça va te manquer le lycée? Oh oui, surtout mes camarades de

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END

LE DB-NEWS ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX DANS NOTRE CLUB LES RESULTATS DU WEEK END LES PROCHAINS MATCHES DU WEEK END LE DB-NEWS LES RESULTATS DU WEEK END EQUIPE LNH D1 EQUIPE N2 EQUIPE -18 (1) VENISSIEUX/DBHB 18/38 EQUIPE -18 (2) LE CREUSOT/DBHB 32/22 EQUIPE -16 (1) EQUIPE -16 (2) EQUIPE -14 (1) EQUIPE -14 (2) EQUIPE

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui.

Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Activité 1 - Noël et la publicité depuis 1905. aujourd hui. Est-ce que les habitudes de consommation ont beaucoup changé au Québec depuis 1905? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «*La consommation au Québec au 20 e siècle» disponible dans les

Plus en détail

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?)

MON EXPERIENCE. Quelle impression avez-vous eu à votre arrivée? (votre ressenti?) Université d accueil : University of Leicester, Leicestershire, United Kingdom Semestre/Année de séjour : 2008-2009 Domaine d études : Histoire-Anglais L accueil : MON EXPERIENCE Quelle impression avez-vous

Plus en détail

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau

La grammaire du français. en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS. niveau La grammaire du français en 40 leçons et 201 activités CORRIGÉS niveau B1 L ADJECTIF 1 Écoutez et complétez Piste 3 1 La mairie de votre ville organise une séance publique le 16 mars dans les locaux (12

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Université à l étranger: University of Malta Semestre/Année de séjour : 6eme semestre Domaine d études : Lettres Modernes QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT L accueil : Quelle impression avez-vous eu à votre

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

Le journal de Miette Chapitre 1

Le journal de Miette Chapitre 1 Le journal de Miette Chapitre 1 Voilà, au départ ma vie était vraiment simple : je dormais sur les coussins du canapé, dans le panier de la salle de bain ou sur le lit de Louise. Ensuite je vais jusqu

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier ROZMANOWSKY Marc SAINT-REMY Sébastien SCHNEIDER Christian

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Dossier de presse. Enfin des lunettes pour tous! Paris, le 22 mai 2014. Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme?

Dossier de presse. Enfin des lunettes pour tous! Paris, le 22 mai 2014. Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme? Paris, le 22 mai 2014 Dossier de presse Enfin des lunettes pour tous! Que faut- il pour sortir le marché de l optique de son immobilisme? Attendre que les verriers, les mutuelles et les opticiens daignent

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005

Irina L. Irina d ici. Témoignage recueilli en juin 2005 Irina L. Irina d ici Témoignage recueilli en juin 2005 Production : atelier du Bruit Auteur (entretiens, récit de vie, module sonore) : Monica Fantini Photos : Xavier Baudoin 197 7 Naissance à Caransebes,

Plus en détail

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo

Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo Module 1: Introduction au Blogging - Transcription vidéo VIDEO, autres modules, ressources et questions à poser sur http://vivredesonblog.com/formation par Ling-en Hsia Dans cette toute première partie,

Plus en détail

Les débuts au Pérou...

Les débuts au Pérou... Les débuts au Pérou... Me voici enfin à Andahuaylas! Après environ 22 h d avion, 3 h { Lima et 23 h de bus je suis arrivé samedi 8 mai { 16 h { la casa de Munay Wasi. Dans l ensemble, le voyage s est très

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37

Unité 3 es oches et leurs reproche r s p r leu, senu je s Le page 37 es Les jeunes, leurs proches et leurs reproches page 37 1 Je sais communiquer! Écoutez le dialogue suivant, entre Christophe, un copain de Lucas et son père. Cochez les bonnes cases dans le tableau suivant.

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Expérience à l internationale

Expérience à l internationale Expérience à l internationale Semestre Erasmus Période effectuée de Février à Juin 2011 EET-UPC (Escola d Enginyeria de Terrassa Universitat Politecnica de Catalunya) Année : 2010/2011 Mélissa MELGIRE

Plus en détail

Poème n 9. Poème n 10

Poème n 9. Poème n 10 Poème n 9 Quand je t ai vu, je savais que t avais un bon jus. Je t ai goutté, tu étais sucré Je ne pouvais plus me passer de toi Mais un jour, tu m as fait grossir Merci coca-cola pour tout ce plaisir

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRESENTATION

PLAQUETTE DE PRESENTATION Promo 2014-2015 IUT CHIMIE - PLAQUETTE DE PRESENTATION Présentation 1ère année BDE Chimie Le mot du BDE Ajoute nous sur Facebook ook: bde chimie Grenoble! Salut à toi jeune futur chimiste! Nous c est le

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman

Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman Il était une petite fille qu on appelait le Petit Chaperon Rouge. Un jour, sa maman parle au téléphone avec la grand-mère, puis dit au Petit Chaperon Rouge: Porte à ta grand-mère ce panier! 1. Maman téléphone....

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème )

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Titre : Comme le Petit Chaperon Rouge de Perrault, apprenons à nous méfier des apparences... Pré requis de

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo ra

Rapport de fin de séjour Explo ra Rapport de fin de séjour Explo ra Échange Master Ressources Humaines Université Laval, Québec, Canada Septembre 2012 - Avril 2013 A vie pratique Logement J ai cherché un logement sur internet (1 mois avant

Plus en détail

L engagée. Frison-Roche. Marie-Anne. Propos reccueillis par Aurélien Valeri et Charles Bonnaire Photographies par Léa Bouquet

L engagée. Frison-Roche. Marie-Anne. Propos reccueillis par Aurélien Valeri et Charles Bonnaire Photographies par Léa Bouquet Marie-Anne Frison-Roche L engagée. Mercredi 29 octobre, avant une session extraordinaire des Grandes Questions du Droit, Marie-Anne Frison-Roche a accordé un entretien de près d un quart d heure au Parvenu,

Plus en détail

Histoire «La boîte à couleurs»

Histoire «La boîte à couleurs» Histoire «La boîte à couleurs» Objectif pédagogique Découvrir la diversité des formes et des couleurs des espèces marines. Lien avec les programmes de l école primaire (2008) Domaine d activité «Découvrir

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Projet Personnel et Professionnel.

Projet Personnel et Professionnel. IUT INFORMATION COMMUNICATION Projet Personnel et Professionnel. Interview d Alexandra Schwartzbrod Astou-Maryème YAO 17/12/2012 LE METIER DE JOURNALISTE. «Une école extraordinaire» Alexandra Schwartzbrod

Plus en détail

Se donner toutes les chances de trouver l amour

Se donner toutes les chances de trouver l amour Se donner toutes les chances de trouver l amour Nadine Bernard Ce E-book vous est offert par Nord-dating. Tout droit de reproduction est interdit. Il ne peux en aucun cas être vendu. 1 Je m aime, je m

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Une semaine en Roumanie Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle Barrière,

Plus en détail

Mardi de la parentalité le 2 juin 2015 St Jean de la porte. Paroles et gestes au quotidien

Mardi de la parentalité le 2 juin 2015 St Jean de la porte. Paroles et gestes au quotidien Mardi de la parentalité le 2 juin 2015 St Jean de la porte Paroles et gestes au quotidien Intervenante : Marilyne TEXIER : Educatrice de jeune enfant. Formatrice à L Ecole des Parents 74 + Médiatrice familiale.

Plus en détail

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT

SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT SEMAINE DE PRÉVENTION DE LA TOXICOMANIE ALCOOL / DROGUES / JEUX DE HASARD ET D ARGENT TU ES ACTIF SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. MAIS CONNAIS-TU TON PROPRE RÉSEAU SOCIAL? QUELLES SONT LES PERSONNES DE TON ENTOURAGE

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder

L ami Milan. En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder La Longévité réussie En hommage à mon ami poête Jean-Louis Noël qui m avait dédié ce poème le 26.03.2004 et qui vient de décéder le 03.10.2007. L ami Milan L ami Milan, L ami béni, L ami de mille ans.

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP

LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP LES BASES DU COMMERCIAL J-M R. D-BTP 2006 1 Notions de base du commercial Principe de base Exercices Méthodologie Chronologie de l entretien 2 Notions de base du commercial Une personne fonctionne sur

Plus en détail

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS ACADÉMIE DE STRASBOURG COLLÈGE FRANÇOIS TRUFFAUT CLASSE DE 3 e Entreprise BREVET DES COLLÈGES SÉRIE PROFESSIONNELLE ÉPREUVE D ENTRAÎNEMENT ÉPREUVE DE FRANÇAIS TEXTE D ÉTUDE Alex, un adolescent sans histoire,

Plus en détail

Travail significatif de français 6P

Travail significatif de français 6P Etablissement primaire Payerne et environs Nom : Date : Travail significatif de français 6P L1:21 Lire de manière autonome des textes variés et développer son efficacité en lecture. Progression des apprentissages:

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais

Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Etudiante en L3 psychologie à l UPMF de Grenoble Rapport de fin de séjour 1 semestre universitaire (automne 2011) à Gatineau à l Université du Québec en Outaouais Introduction : Je suis étudiante en L3

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

La gloire de mon père de Marcel Pagnol

La gloire de mon père de Marcel Pagnol Fiche Pédagogique La gloire de mon père de Marcel Pagnol Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif 2 Fiche élève. 3 4 Fiche professeur. 5 8 Transcription. 9 Sources. 10 1 Tableau descriptif Niveau

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade.

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade. J adore le français! 1 Piste 01 1. six mois à londres A. Une radio consacre une émission aux Français à l étranger. Écoutez le témoignage d Élodie et remettez dans l ordre les différentes étapes de son

Plus en détail

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour

Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Bourse Explora : Rapport de fin de séjour Destination : Australie Université : University of the Sunshine Coast (Queensland) Année : Janvier 2012 Décembre 2012 Une année au pays des kangourous A la suite

Plus en détail

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président.

Bonsoir, Olivier SCHRAMECK, je vous en prie PIERRE LESCURE Bonsoir, Monsieur le Président. FRANCE 5 C A VOUS Le 17/12/2015 19:03:57 Invité : Olivier SCHRAMECK, président CSA On va accueillir à présent un homme rare à la télévision, même s il y fait la pluie et le beau temps, c est le patron

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

Faire son bilan de compétences, mettre à plat ses objectifs professionnels

Faire son bilan de compétences, mettre à plat ses objectifs professionnels Fiche 1 Faire son bilan de compétences, mettre à plat ses objectifs professionnels Bien dans ses baskets ou besoin d air? Non, entrer dans l enseignement ce n est pas entrer en religion! Votre dévouement

Plus en détail

En sécurité sur le chemin de l école!

En sécurité sur le chemin de l école! opération cartable En sécurité sur le chemin de l école! 5 histoires à découvrir plus des jeux très amusants! à l école à pied Une, deux Une, deux Un pas, puis un autre et nous voilà à l école. Facile

Plus en détail

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok)

La mort est comme une. chandelle. qui s éteint lorsque. le soleil se lève. CHSLD (villa Pabok) La mort est comme une chandelle qui s éteint lorsque le soleil se lève CHSLD (villa Pabok) Nous attirons plus particulièrement votre attention sur les besoins du résidant à ses derniers moments de vie

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable

L hiver Qui sommes nous? Amoureux ou coupable La magie des mots Bienvenue Un poème Merci à tous Les mots Etre une chanson Juste un petit mot L aigle et le vermisseau La prière de la dent L oiseau Une note de musique L amour Ma naissance Fleur d amour

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΤΠΟΤΡΓΔΙΟ ΠΑΙΓΔΙΑ ΚΑΙ ΠΟΛΙΣΙΜΟΤ ΓΙΔΤΘΤΝΗ ΜΔΗ ΔΚΠΑΙΓΔΤΗ ΚΡΑΣΙΚΑ ΙΝΣΙΣΟΤΣΑ ΔΠΙΜΟΡΦΩΗ ΣΕΛΙΚΕ ΕΝΙΑΙΕ ΓΡΑΠΣΕ ΕΞΕΣΑΕΙ ΥΟΛΙΚΗ ΥΡΟΝΙΑ 2014-2015 Μάθημα: Γαλλικά Δπίπεδο: E3 Γιάρκεια: 2 ώρες Ημερομηνία: Τπογραφή

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF)

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Niveau B1 du Cadre européen commun

Plus en détail