Éléments de présentation et de mise en pages d un rapport technique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Éléments de présentation et de mise en pages d un rapport technique"

Transcription

1 Extrait de : VINET, Robert, PRÉGENT, Richard, CHASSÉ, Dominique Introduction au génie et aux projets d ingénierie. 3 e éd. Presses internationales de Polytechnique. Éléments de présentation et de mise en pages d un rapport technique 1. Page de titre ou page couverture Selon les consignes du professeur. 2. Interligne Interligne simple : citation en retrait note en bas de page référence bibliographique texte des tableaux, listes et index titre ou intertitre de plus d une ligne (y compris titre de tableau, légende de figure, élément d une table des matières) Interligne et demi : Double interligne : Triple ou quadruple interligne : texte courant avant et après intertitre (de section ou de paragraphe) après titre de chapitre 3. Pagination Pages préliminaires (pages qui précèdent l introduction) : paginer en chiffres romains en haut à droite ou au centre. Corps du texte : paginer en chiffres arabes en haut à droite ou au centre, en recommençant à 1 (même si des pages préliminaires précèdent). Annexes (pages qui suivent la conclusion et qui constituent un complément au texte) : paginer en chiffres arabes en haut à droite ou au centre, à la suite des pages du corps du texte. Inscription des numéros de page : compter toutes les pages, mais ne pas inscrire de numéro sur une page comportant un titre de subdivision importante. Par exemple, si la table des matières est contenue dans une seule page, celle ci compte dans la numérotation en chiffres romains, mais le numéro n'y est pas inscrit; si la table des matières comprend plusieurs pages, on n'inscrit pas de numéro sur la première, même si on la compte. Par exemple encore, on n'inscrit pas de numéro sur la page marquant le début d'un chapitre, mais on la compte.

2 2 4. Subdivisions du texte, titres et intertitr es Éviter de commencer un titre ou intertitre avec un article. Ne pas utiliser de ponctuation finale dans les titres, sauf les points de suspension, le point d interrogation et le point d exclamation, s il y a lieu (cas très rares dans des textes scientifiques). Pages préliminaires : ne pas numéroter les subdivisions, leur titre suffit à les identifier. Corps du texte : utiliser de préférence la numérotation pseudo décimale, sans le zéro et sans dépasser 4 niveaux (remarquer l appellation des subdivisions) : Chapitre 1 Section 1.1 Article Paragraphe N.B. Dans les intertitres (de section, d article ou de paragraphe), on ne mentionne pas le nom de la subdivision : Formes correctes Chapitre 1 Problème de sécurité ou 1. Problème de sécurité 1.1 Analyse des besoins Clôture de sécurité Formes fautives Section 1.1 Analyse des besoins Article Clôture de sécurité Annexes Utiliser de préférence la numérotation alphabétique Annexe A, Annexe B, etc. Donner un titre à chaque annexe et l indiquer dans la table des matières Annexe E Calculs détaillés 5. Références inter nes aux différentes parties du document Lorsqu on fait référence, dans le texte, à l une des parties du document, l identifier au complet ou à l aide de l abréviation appropriée, et indiquer la page : (voir chapitre 1, page 2) (chap. 1, p. 2 ) (voir figure 1.3, page 8) (fig. 1.3, p. 8) (voir section 1.3, page 7) (section 1.3, p. 7) (voir Annexe B, pages 34 37) (Annexe B, p )

3 3 6. Mise en relief des informations : italique, soulignement, gras et guillemets Emploi de l italique Mots étrangers Ces indications figurent dans le handbook de Maynard. Mots importants Dans la méthode que nous suivons, il faut distinguer phases, étapes et opérations. Titres d ouvrage (livres, revues, journaux, etc.) Les résultats des essais ont été publiés dans la revue La Recherche le mois dernier. Emploi du soulignement Mots isolés ou brefs segments de texte Il faut fournir trois exemplaires de la soumission. Titres courts SPÉCIFICATIONS ATTENTION : Le soulignement peut nuire à la clarté de la typographie. Emploi du gras Mot, expression, phrase courte, titre ou intertitre À cause du risque de choc électrique, n ouvrez jamais le couvercle de l appareil quand celui ci est branché. SPÉCIFICATIONS Emploi des guillemets Sens ou définition d un mot Un matériau ductile, c est un matériau «qui peut être allongé, étendu, étiré sans se rompre». Citation Selon notre directeur technique, «la priorité immédiate de la compagnie est la mise à niveau des systèmes informatiques». Mot d un niveau de langue différent de celui du texte courant Le comptable Lelarge pratiquait une gestion «capotée» des risques financiers. Mot auquel on donne un sens particulier. Nous avons mis au point un enduit protecteur amovible pour isoler le mécanisme : cette «pelure» invisible reste parfaitement homogène quand on la retire. Titre d une partie d un ouvrage (article de revue, chapitre d un livre, etc.). Dans le chapitre «L essor de la science au Québec», les auteurs de L Amérique francophone et les sciences citent une vingtaine de chercheurs de l École Polytechnique.

4 4 ATTENTION Ne pas abuser des procédés de mise en relief. Éviter d additionner les procédés suivants : italique avec soulignement, gras et guillemets. 7. Énumérations Selon que les éléments de l'énumération sont courts ou longs, et selon que l'on désire ou non insister sur l'autonomie, le nombre ou l'ordre de ces éléments : on annonce ou non l'énumération par un deux points; on en présente les éléments à l'horizontale ou la la verticale (voir plus loin); on recourt ou non à des jalons énumératifs : numéros ou lettres d'ordre, tirets, puces (voir plus loin); on met ou non une majuscule au premier terme de chaque élément. Les premiers termes des éléments d'une énumération doivent être de même nature (en général, ce sont des noms ou des verbes). On recourt de préférence aux numéros d'ordre lorsque, effectivement, l'ordre des éléments de l'énumération est important (par exemple, lorsqu'on énumère des opérations à effectuer dans un ordre donné). Étant donné qu'une énumération (à l'horizontale ou à la verticale) est une juxtaposition d'éléments, on n'utilise jamais la conjonction de coordination «et» entre l'avant dernier et le dernier élément. PRESENTATION A L'HORIZONTALE La compagnie accorde de nombreux avantages à ses cadres : voiture de service, remboursement des frais de déplacement, prime au rendement. La compagnie accorde de nombreux avantages à ses cadres : a) voiture de service; b) remboursement des frais de déplacement; c) prime au rendement. Vous êtes prié de présenter : 1 votre carte d'identité; 2 votre carte d'assurance maladie; 3 votre permis de conduire. PRESENTATION A LA VERTICALE La compagnie accorde de nombreux avantages à ses cadres : a) voiture de service; b) remboursement des frais de déplacement; c) prime au rendement. Pour obtenir le diplôme de maîtrise, l'étudiant doit : 1. Avoir réussi tous les cours inscrits à son plan d'études, y compris les cours complémentaires et les cours de langue[; ou.]

5 5 2. Avoir obtenu une moyenne cumulative d'au moins 3,0 pour l'ensemble des activités obligatoires de son programme d'études[; ou.] 3. Avoir présenté un mémoire qui a été accepté selon les modalités prévues à l'article 55[;ou.] 4. Avoir satisfait aux exigences de tous les autres règlements de l'école. Pour bien préparer son voyage, il faut : 1. s'informer sur sa destination : température, sécurité, coût de la vie, fêtes et coutumes, moyens de transport, etc.; 2. penser plusieurs jours d'avance à ce qu'il faut absolument emporter, et surtout à ce dont on peut se passer; 3. prévoir les situations difficiles; 4. apprendre à dire au moins quelques mots dans la langue du pays. J ALONS ENUMERATIFS (numéros d'ordre, lettres d'ordres, tirets, puces, etc.) On choisit parmi les numéros (I 1. 1 ), les lettres ( a) A. A ) et les autres jalons tels que les tirets ( ), les puces ( ), etc. On ne mélange pas les diverses composantes : ainsi, le tiret s'emploie seul, la parenthèse fermante s'emploie généralement avec une lettre minuscule, le point s'emploie généralement avec une lettre majuscule ou avec un chiffre arabe, etc. 8. Écriture des nombres Sauf s'il s'agit de données mathématiques ou statistiques, écrire en lettres les nombres inférieurs à 16 (car, à partir de là, la plupart des nombres s'écrivent en plus d'un mot). Voir cependant les cas énumérés cidessous. Écrire en chiffres les éléments suivants : mesures : 18 kg ; degrés : 10 C ; dénombrements : 7 utilisateurs sur 10 ; pourcentages : 12 % des utilisateurs ; numéros : le vol 16 à destination de Chicoutimi ; sommes d'argent : 0,38 $ l'unité ou 4,20 $ la douzaine ; heures et durées : l'avion décolle à 14 h 15; les bureaux sont ouverts de 9 h 00 à 16 h 30; la banque est ouverte de 10 h à 16 h; une course de 2 h 12 min 19 s; dans un tableau : 02:12:15. Ne pas écrire en chiffres les nombres qui contiennent plusieurs zéros, sauf dans des compilations de nombres (tableau, par exemple) : 100 millions ou cent millions. Dates : dans la correspondance : Montréal, le 14 juillet 1998 ou 14 juillet 1998; dans les tableaux, formulaires, listes : ou ou (plus rarement)

6 6 Espacement dans les nombres de quatre chiffres et plus : 5312 ; ; Abréviations, symboles et sigles Pour des indications générales et des listes d'abréviations, de symboles et de sigles courants, voir les ouvrages suivants : CAJOLET LAGANIÈRE, Hélène, COLLINGE, Pierre, LAGANIÈRE, Gérard. Rédaction technique, administrative et scientifique. 3 e éd. entièrement rev. et augm. Sherbrooke : Éditions Laganière, P Le guide du rédacteur. [En ligne]. Nouv. éd. rev. et augm. Ottawa : Bureau de la traduction, Ministère des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, Chapitre premier. (Page consultée le 16 mai 2004) Ne pas utiliser le symbole #, qui appartient à l'usage anglais, pour désigner un numéro; utiliser plutôt l'abréviation n o, au pluriel n os. 10. Tableaux Un tableau présente en général des séries de renseignement ou de données disposées sur les axes vertical et horizontal. Il est ordonné en colonnes et en rangées. Pour numéroter les tableaux, recourir à la numérotation pseudo décimale par chapitre, selon leur ordre d apparition. Tableau 1.1, Tableau 1.2, Tableau 2.1, Tableau 2.2, etc. Donner un titre à chacun (éviter les articles), et le placer au dessus du tableau (pas de point final après le titre). Employer dans les tableaux un style télégraphique, exploitant le plus possible les symboles et les abréviations. Toujours aligner les chiffres d une colonne dans un tableau. Présenter les tableaux dans le même sens de lecture que le texte où ils sont insérés. Si le tableau est présenté à l horizontale (format paysage) alors que le texte courant est disposé à la verticale (format portrait), on est forcé de tourner et de retourner le document, ce qui perturbe grandement la lecture. Insérer les tableaux le plus près possible du texte qui les mentionne.

7 7 EMPLOI DES MAJUSCULES ET DES MINUSCULES Majuscule initiale aux titres principaux des colonnes et des rangées. Minuscule initiale aux titres secondaires des colonnes et des rangées, surtout lorsque ces titres complètent grammaticalement ou logiquement un titre principal. Texte des colonnes : écrire entièrement en minuscules, sauf lorsqu'on est obligé de renoncer au style télégraphique pour faire des phrases grammaticalement complètes (ce qui requiert quelques majuscules en début de phrase, par exemple). 11. Figures Les figures sont des illustrations de différente nature : graphiques, dessins, schémas, photographies, cartes, diagrammes, organigrammes, etc. Pour numéroter les figures, recourir à la numérotation pseudo décimale par chapitre, selon leur ordre d'apparition. Figure1.1, Figure 1.2, Figure 2.1, Figure 2.2, etc. Donner une légende à chacune des figures (éviter les articles), et la placer en dessous de la figure (point final après la légende). Présenter les figures dans le même sens de lecture que le texte où elles sont insérées. Si la figure est présentée à l'horizontale (format «paysage») alors que le texte courant est disposé à la verticale (format «portrait»), on est forcé de tourner et de retourner le document, ce qui perturbe grandement la lecture. Insérer les figures le plus près possible du texte qui les mentionne. EMPLOI DES MAJUSCULES ET DES MINUSCULES Majuscule initiale aux expressions en toutes lettres qui définissent ce qu'on porte en abscisse et en ordonnée dans un graphique de la variation de y en fonction de x. Majuscule initiale aux mots qu'on juge plus importants (ou mots entièrement en majuscules) : par exemple, mots que l'on veut mettre en relief ou mots qui représentent une chose ou un concept que d'autres mots viennent détailler ou préciser. En dehors des deux cas ci dessus, écrire les mots en minuscules.

8 8 12. Listes Une liste est une énumération de renseignements souvent numérotés, inscrits les uns au dessous des autres et présentés sur une ou plusieurs colonnes. En général, les listes n ont pas de titre, mais sont précédées d une phrase d introduction. Voir plus haut le paragraphe «Énumérations». [suite du document à la page suivante]

9 9 13. Schéma général et ponctuation d'une référence bibliogr aphique La règle de base pour la rédaction des références bibliographiques est la suivante : Qui a écrit Quoi, (dans Quoi), Où, Quand et Comment? Qui Auteur(s) (maximum 3 dans le catalogue de la Bibliothèque) Quoi Titre de l article ou du livre ou du rapport Dans Quoi Titre du périodique ou du livre ou de la conférence Quand Date de publication Comment Pagination ou URL ZONES ET ORDRE D'ENCHAÎNEMENT ÉLÉMENTS ET PONCTUATION EXEMPLES TYPES (voir page suivante) 1. Auteur principal. NOM, Prénom. ou NOM, Prénom, NOM, Prénom, NOM, Prénom. 1a, 5a 2a, 7a Si plus de trois auteurs : NOM, Prénom du premier et al. ou et autres. ou NOM DE LA COLLECTIVITÉ AUTEURE. 3a 4a 2. Titre et sous titre. «Titre de la partie de l'ouvrage : sous titre». 3b et 3c, 7b 3. Auteur secondaire. 4. Édition. Titre de l'ouvrage : sous titre. Prénom Nom précédés ou suivis de la mention de la nature de la contribution (direction de publication, compilation, traduction, etc.), selon les renseignements donnés dans le document source. Numéro de l'édition si mentionné dans le document source et autre indication relative à l'édition telle que mentionnée dans le document source. 1b, 2b, 3d, 4b, 5b, 6a et 6b, 7c 2c, 6c, 7d 1c, 7e 5. Adresse bibliographique OU dans le cas d'article de périodique : Lieu de publication : éditeur, année de publication. 1d, 2d, 4c, 5c, 6d, 7f 6. Désignation de livraison. Vol., numéro, date de publication. 3e 7. Collation (sauf si 10 s'applique). 8. Collection. 9. Notes. 10. Localisation de la partie dans le document hôte. Nombre de pages. ou Nombre de volumes ou de tomes, etc., si > 1. Nom de la collection; numéro dans la collection s'il y a lieu. Renseignement complémentaire 1. Renseignement complémentaire 2. Renseignement complémentaire 3. Etc Numéro du volume ou du tome considéré s'il y a lieu, numéro de la page ou des pages considérées, ou séquence des pages considérées. 1e, 5d 4d 6e et 6f 2e, 5e, 7g 2f et 2g, 3f, 6g, 7h

10 10 EXEMPLES [a] [b] [c] [d] 1. DESJARDINS, Raymond. Le traitement des eaux. 2 e éd. rev. Montréal : Éditions de l'école Polytechnique [e] de Montréal, p. [a] [b] [c] 2. STANLEY, Jane, LOOMIS, Steve. Encyclopédie de la musique du XX e siècle. Trad. de l'anglais par Yvon [d] [e] [f] [g] Goyette. Genève : Du Lac, Accompagné d'une cassette d'extraits musicaux. Vol. IV, p [a] [b] [c] 3. LEBLANC, Anne Marie et al. «Les nouvelles technologies dans les petites entreprises : évolution ou [d] [e] [f] révolution?». Revue québécoise de génie industriel. Vol. 4, n o 2, févr P [a] 4. CONFÉRENCE DES RECTEURS ET DES PRINCIPAUX DES UNIVERSITÉS DU QUÉBEC. Répertoire des [b] mémoires et des thèses en préparation dans les établissements universitaires québécois. [c] [d] Montréal : Presses interuniversitaires du Québec, vol. [a] [b] [c] 5. ZUMTHOR, Paul. Histoire littéraire de la France médiévale (VI e XIV e siècles). Paris : Presses universitaires [d] [e] de France, p. Réimpr. Slatkine Reprints, [a] [b] [c] [d] 6. La Méditerranée : l'espace et l'histoire. Sous la direction de Fernand Braudel. Paris : Flammarion, [e] [f] [g] Coll. Champs; 156. P [a] [b] [c] 7. HOUP, Kenneth W., PEARSALL, Thomas E. "Feasability reports". Reporting technical information. [d] [e] [f] [g] Contributing author : Janice C. Redish. 7th edition. New York : Macmillan, The book is also [h] available on CD ROM. P Remarque : Quand on place la référence dans une liste bibliographique, on met la 2 e ligne et les suivantes en retrait de 3 à 5 espaces. Pour la citation de ressources électroniques, veuillez consulter le guide suivant: ÉCOLE POLYTECHNIQUE DE MONTRÉAL. BIBLIOTHÈQUE. «Comment citer selon le style Polytechnique». In Site de la Bibliothèque de l École Polytechnique de Montréal, [En ligne]. (Page consultée le 16 mai 2004)

11 11 Ouvrages utilisés dans la préparation du présent document CAJOLET LAGANIÈRE, Hélène, COLLINGE, Pierre, LAGANIÈRE, Gérard. Rédaction technique, administrative et scientifique. 3 e éd. entièrement rev. et augm. Sherbrooke : Éditions Laganière, p. CHASSÉ, Dominique, POUPARD, Jean Claude. Guide de révision grammaticale. Montréal : École Polytechnique de Montréal, p. CHASSÉ, Dominique, WHITNEY, Greg. Guide de rédaction des références bibliographiques. Montréal : École Polytechnique de Montréal, p. Le guide du rédacteur. [En ligne]. Nouv. éd. rev. et augm. Ottawa : Bureau de la traduction, Ministère des Travaux publics et Services gouvernementaux Canada, (Page consultée le 16 mai 2004) MALO, Marie. Guide de la communication écrite au cégep, à l université et en entreprise. Montréal : Québec/Amérique, p. VINET, Robert, CHASSÉ, Dominique, PRÉGENT, Richard. Méthodologie des projets d ingénierie et communication. 6 e éd. Montréal : École Polytechnique de Montréal, p.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation.

Hiver 2011 Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. Guide de présentation des travaux écrits du programme de Sciences humaines du cégep de Lévis-Lauzon. Normes de présentation. 1 Disposition générale La pagination Compter toutes les pages du texte, de la

Plus en détail

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS

NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Les Presses de l Université du Québec NORMES DE PRÉSENTATION DES MANUSCRITS Le manuscrit, en version complète et définitive, doit être présenté de la manière la plus simple et uniforme possible, afin de

Plus en détail

Service d animation et de développement pédagogiques PRÉSENTATION D UN TRAVAIL SCOLAIRE. Cégep de Jonquière

Service d animation et de développement pédagogiques PRÉSENTATION D UN TRAVAIL SCOLAIRE. Cégep de Jonquière Service d animation et de développement pédagogiques PRÉSENTATION D UN TRAVAIL SCOLAIRE Cégep de Jonquière Mai 2013 Ce document contient plusieurs éléments, mis à jour ou adaptés, du Guide de présentation

Plus en détail

REGLES DE PRESENTATION D UNE

REGLES DE PRESENTATION D UNE REGLES DE PRESENTATION D UNE BIBLIOGRAPHIE 1.INTRODUCTION La bibliographie d un ouvrage est un outil qui permet - au lecteur de disposer des mêmes sources que celles utilisées par l auteur pour la rédaction

Plus en détail

ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC GUIDE DE RÉDACTION DU RAPPORT DE FIN D ÉTUDES : STRUCTURE DU RAPPORT PAR LE DÉCANAT DES ÉTUDES

ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC GUIDE DE RÉDACTION DU RAPPORT DE FIN D ÉTUDES : STRUCTURE DU RAPPORT PAR LE DÉCANAT DES ÉTUDES ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC GUIDE DE RÉDACTION DU RAPPORT DE FIN D ÉTUDES : STRUCTURE DU RAPPORT PAR LE DÉCANAT DES ÉTUDES MONTRÉAL, 11 octobre 2011 (Version 2) École de technologie

Plus en détail

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION

UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS. MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE MBA OPTION MIS MIAGe METHODES INFORMATIQUES APPLIQUEES A LA GESTION SPECIALITE SYSTEMES D'INFORMATION DES ENTREPRISES GUIDE POUR LA REDACTION

Plus en détail

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents?

Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Normes de rédaction : Comment faire référence aux documents? Renato Scariati et Cristina Del Biaggio Département de géographie Université de Genève Version : 02 février 2010 Normes de rédaction 1 Table

Plus en détail

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments :

LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants. sources : éléments : LES REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES guide à l usage des étudiants sources : Les deux sources d information pour l élaboration d une liste de références bibliographiques sont : - le document lui-même (les informations

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

RÈGLES DE BASE DANS LA PRÉSENTATION DES DOCUMENTS SCIENTIFIQUES ET EN PARTICULIER DES MÉMOIRES UNIVERSITAIRES

RÈGLES DE BASE DANS LA PRÉSENTATION DES DOCUMENTS SCIENTIFIQUES ET EN PARTICULIER DES MÉMOIRES UNIVERSITAIRES 1 RÈGLES DE BASE DANS LA PRÉSENTATION DES DOCUMENTS SCIENTIFIQUES ET EN PARTICULIER DES MÉMOIRES UNIVERSITAIRES 1/ Utiliser une police courante (Times, Times New Roman ou encore Garamond), de taille 12

Plus en détail

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE»

MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE. Consignes pour la rédaction du mémoire L ADULTE» MASTER 2 «PSYCHOLOGIE DES PERTURBATIONS COGNITIVES : CLINIQUE DE L ENFANT ET DE L ADULTE» Consignes pour la rédaction du mémoire UFR de Lettres et Sciences Humaines Mention de Master de Psychologie Spécialité

Plus en détail

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil)

STAGE D INITIATION RAPPORT DE. Elaboré par. Prénom NOM. Encadré par : Mr Prénom NOM (Société) Société d accueil :. (Sigle de la société d accueil) (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011

SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ. Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690. Dernière édition : octobre 2011 SAISIE DES NOTES DE BAS DE PAGE et BIBLIOGRAPHIE MEMO RÉSUMÉ Norme AFNOR Z 44-005 NF ISO 690 Dernière édition : octobre 2011 Texte mis à jour le 29 janvier 2014 MM. DAUTHIER dauthier@univ-tln.fr 1 Notes

Plus en détail

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire)

Directives pour le travail de fin d études août 2009. b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES. (Mémoire) b) DIRECTIVES POUR LE TRAVAIL DE FIN D ETUDES (Mémoire) 17 I Définition L art 8.1 du Règlement d études (ci-après RE) précise que le travail de fin d études est composé du mémoire et de sa soutenance.

Plus en détail

REDIGER UNE BIBLIOGRAPHIE

REDIGER UNE BIBLIOGRAPHIE Service documentation 2011/2012 REDIGER UNE BIBLIOGRAPHIE 1. Présentation 2. La bibliographie 2.1 Règles de présentation pour les documents imprimés 2.2 Règles de présentation pour les documents électroniques

Plus en détail

GUIDE DES TRAVAUX DES ÉLEVES MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE

GUIDE DES TRAVAUX DES ÉLEVES MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE MODULE D INITIATION À LA RECHERCHE : LE MÉMOIRE DE RECHERCHE ET D APPLICATION PROFESSIONNELLE Afin de valider leur formation, les élèves doivent rendre à la fin de leur cursus, un mémoire de recherche

Plus en détail

Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques.

Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques. Comment présenter une bibliographie ou une réseaugraphie? Il existe plusieurs méthodes de présentation des sources bibliographiques. Nous vous proposons ici un modèle local inspiré de diverses manières

Plus en détail

NORMES D ÉDITION. 1. Longueur et format général du texte. 2. Format de la première page. 3. Informations sur l auteur

NORMES D ÉDITION. 1. Longueur et format général du texte. 2. Format de la première page. 3. Informations sur l auteur NORMES D ÉDITION 1. Longueur et format général du texte Les articles ne doivent pas dépasser les 30 pages, y compris le résumé, les notes et la bibliographie. Le texte doit suivre le format suivant : Marges

Plus en détail

Rapport de stage d initiation

Rapport de stage d initiation Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de SILIANA Département Technologies de l

Plus en détail

MÉMOIRE SCIENTIFIQUE DE MASTER PROFESSIONNEL

MÉMOIRE SCIENTIFIQUE DE MASTER PROFESSIONNEL Master Transport, Logistique, Territoires & Environnement Directeur : Professeur Raymond Woessner MÉMOIRE SCIENTIFIQUE DE MASTER PROFESSIONNEL Le mémoire est différent d un rapport d entreprise car il

Plus en détail

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER

PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER PRESENTATION DES RECOMMANDATIONS DE VANCOUVER Voici une présentation des recommandations de Vancouver. Ces recommandations ont pour objet d uniformiser la présentation des références bibliographiques dans

Plus en détail

Règles typographiques de base

Règles typographiques de base Règles typographiques de base Fiche créée le 9 octobre 2006, mise à jour le 12 août 2013 Copyright 2006-2013 Véronique Pierre, veronique.pierre[chez]free.fr Certains droits réservés, selon les termes du

Plus en détail

PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL

PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL Validation de la scolarité des professeurs et CPE stagiaires des premier et second degrés Année 2007-2008 PRÉSENTATION DU MÉMOIRE PROFESSIONNEL I. SUPPORT Chaque stagiaire devra rendre son mémoire sur

Plus en détail

Nom de l application

Nom de l application Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Direction Générale des Etudes Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Gafsa Département Technologies de l Informatique

Plus en détail

Saisie de données. Dans ce chapitre

Saisie de données. Dans ce chapitre 3 Saisie de données Dans ce chapitre Éditer et mettre en forme les cellules........................ 32 Copier et déplacer les cellules............................ 38 Remplir les cellules avec des séries

Plus en détail

Mise à jour octobre 2009 Collège Saint-Louis

Mise à jour octobre 2009 Collège Saint-Louis Mise à jour octobre 2009 Collège Saint-Louis Le papier 1 Les marges 1 Les caractères typographiques 1 Les interlignes 1 Les paragraphes 1 Les titres 2 Le soulignement et l italique 2 La pagination 3 Les

Plus en détail

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!

Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD! Réaliser la fiche de lecture du document distribué en suivant les différentes étapes de la méthodologie (consulter le support du TD!) 1. Réaliser la note sur l auteur (bien lire le document, utiliser Internet)

Plus en détail

Les références bibliographiques

Les références bibliographiques 1 Les références bibliographiques Remarques préliminaires La manière de citer une référence dépend de plusieurs facteurs 1. la nature de l'ouvrage: édition d'un auteur ancien, commentaire, monographie

Plus en détail

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE?

COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? COMMENT REDIGER UN RAPPORT TECHNIQUE? Christiaens Sébastien Université de Liège Département PROMETHEE Institut de Mécanique et de Génie Civil, Bât. B52 Chemin des Chevreuils, 1 B-4000 Liège, Belgique Janvier

Plus en détail

LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31)

LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31) LA TYPOGRAPHIE (Norme ISO 31) AVERTISSEMENT : Les exemples en vert sont recommandés, ceux en rouge, interdits. L'écriture des unités de mesure Les unités de mesure s'écrivent en totalité lorsqu'elles -

Plus en détail

ECRIRE. Linguistyle. typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices. typographie. R e a l v i r t u e. 1 Anatomie du mot. Comprendre Comprendre

ECRIRE. Linguistyle. typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices. typographie. R e a l v i r t u e. 1 Anatomie du mot. Comprendre Comprendre 1 Anatomie du mot typographie 2 Lisibilité 3 Ecrire 4 Exercices GOTHIC R e a l v i r t u e Linguistyle Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre Comprendre ECRIRE Comprendre typographie T

Plus en détail

NOTICE SUR LES MEMOIRES DE MASTER 2

NOTICE SUR LES MEMOIRES DE MASTER 2 Masters 2 LTMT et anglais LCE (linguistique) NOTICE SUR LES MEMOIRES DE MASTER 2 Le Master 2 est en partie une formation à la recherche par la recherche, et celle-ci exige une grande méticulosité. La présentation

Plus en détail

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D)

GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) GFM 296 UNIVERSITE LA SAGESSE FACULTÉ DE GESTION ET DE FINANCE GUIDE POUR LA REDACTION DU MEMOIRE DE MASTER MBA (FORMULAIRE D) Introduction Ce guide a été préparé pour assister l étudiant dans la rédaction

Plus en détail

La saisie d un texte

La saisie d un texte La saisie d un texte On utilise le clavier pour la saisie des textes. C est une partie importante du travail. Il est indispensable de respecter un certain nombre de règles pour que le travail soit plus

Plus en détail

Les raccourcis typographiques simples de SPIP

Les raccourcis typographiques simples de SPIP 1 sur 10 29.09.2009 18:16 Pour faciliter la mise en page des documents publiés avec SPIP, le système propose un certain nombre de «raccourcis SPIP» destinés : - à simplifier l utilisation par des utilisateurs

Plus en détail

Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales

Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales 1. Les articles devront être inédits et rédigés en français, en portugais ou en anglais. 2. Le titre, le résumé et les mots-clés

Plus en détail

Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series

Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series Soumission des articles pour l ICOFOM Study Series Procédure Les articles seront soumis à un comité de lecture pour une évaluation en double aveugle. A la suite des recommandations, si l article est accepté,

Plus en détail

Projet de Fin d Etudes

Projet de Fin d Etudes République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique ---- *** ---- Ecole Supérieure Privée de d Ingénierie, Sciences et Technologies de Sousse (SupTech Sousse) Projet

Plus en détail

Traitement de texte. et PAO 3/10/06. Initiation au traitement de texte 1. C est quoi le traitement de texte? C est quoi la PAO?

Traitement de texte. et PAO 3/10/06. Initiation au traitement de texte 1. C est quoi le traitement de texte? C est quoi la PAO? Initiation au Traitement de texte Yves Roger Cornil - Microcam06, Fréjus Vous Accueille 4 octobre 2006 Traitement de texte et PAO C est quoi le traitement de texte? C est quoi la PAO? Traitement de texte

Plus en détail

MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES

MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES 2012 Année universitaire 2011 MASTERS IUFM SECOND DEGRE LE MEMOIRE PROFESSIONNEL (S4) CAHIER DES CHARGES 1 - DEFINITION ET ENJEUX Cet UE prolonge l initiation à la recherche, commencée en M1 à travers

Plus en détail

RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE

RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE Source : http://coursz.com/definition-d-un-ordinateur Bibliothèque de Sciences Po Grenoble Février 2015 Sommaire Sommaire... 1 LA RÉDACTION... 3 LA TYPOGRAPHIE...

Plus en détail

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base

Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base Traitement de texte : Quelques rappels de quelques notions de base 1 Quelques rappels sur le fonctionnement du clavier Voici quelques rappels, ou quelques appels (selon un de mes profs, quelque chose qui

Plus en détail

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage

Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Manuel de mise en page de l intérieur de votre ouvrage Merci de suivre strictement les recommandations de ce manuel qui a pour but de vous aider à préparer un livre dont la qualité de mise en page est

Plus en détail

Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer. Guide de présentation d un travail écrit

Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer. Guide de présentation d un travail écrit Faculté de l'éducation permanente La faculté d évoluer Guide de présentation d un travail écrit 2 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION 3 Normes de présentation 3 Ordre des éléments 3 Papier, format et marges

Plus en détail

Rédigez efficacement vos rapports et thèses avec Word (2ième édition)

Rédigez efficacement vos rapports et thèses avec Word (2ième édition) Introduction A. Introduction 11 B. Structure de l ouvrage 12 C. Le vocabulaire indispensable 13 1. La fenêtre de travail 13 2. Les boîtes de dialogue 15 3. Le mode connecté et le cloud computing 17 4.

Plus en détail

Style de citation APA. Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire

Style de citation APA. Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire Style de citation APA Nadia Villeneuve Conseillère en information documentaire Style de citation APA Le style de citation APA est défini par l American Psychological Association. Ce style est le premier

Plus en détail

Atelier Formation Pages sur ipad Pages sur ipad

Atelier Formation Pages sur ipad Pages sur ipad Pages sur ipad 1/43 Table des matières Atelier Formation Pages sur ipad Introduction à Pages 3 Créer ou ouvrir un document 3 Créer ou ouvrir un document 3 Textes et images du modèle 4 Remplacer du texte

Plus en détail

Citations, références, mise en page. Guide pratique

Citations, références, mise en page. Guide pratique Citations, références, mise en page Guide pratique LA CITÉ COLLÉGIALE 7 janvier 2013 Créé par : BiblioCité Guide pratique Citations, références, mise en page 1 Au cours de la rédaction d un travail scolaire,

Plus en détail

Consignes rédactionnelles en Faculté des Lettres et Sciences Humaines

Consignes rédactionnelles en Faculté des Lettres et Sciences Humaines Consignes rédactionnelles en Faculté des Lettres et Sciences Humaines TABLE DES MATIE RES PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 1 ELÉMENTS TYPOGRAPHIQUES... 2 CITATIONS... 3 DEUX MODES DE RENVOI BIBLIOGRAPHIQUE...

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

aux professeurs Alain Bouchard, Érick Chamberland, Gilles Bergeron, Isabelle Lemay, Jeanne Simard, Thierno Diallo, pour leurs précieux commentaires.

aux professeurs Alain Bouchard, Érick Chamberland, Gilles Bergeron, Isabelle Lemay, Jeanne Simard, Thierno Diallo, pour leurs précieux commentaires. Ce document a été réalisé par Jocelyne Gélinas, professeure, en collaboration avec Nathalie Albanese, étudiante à la maîtrise en gestion des organisations Département des sciences économiques et administratives

Plus en détail

La norme ISO 690 (Z 44-005)

La norme ISO 690 (Z 44-005) Références et citations bibliographiques dans un article scientifique La norme ISO 690 (Z 44-005) Fiche créée le 23 mai 2007, mise à jour le 14 avril 2009 Copyright 2006-2009 Véronique Pierre, veronique.pierre[chez]free.fr

Plus en détail

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom

Ouvrir ce texte avec Word ou open office- Enregistrez-le dans un format portable sous le nom DM_votreNom STAGE DOCTORAL INFORMATIQUE POUR LA RECHERCHE Objectif général : BUREAUTIQUE TRAITEMENT DE TEXTE Il s agit de mettre en forme un document libre de droit (le discours de la méthode), de procéder à un certain

Plus en détail

RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE

RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE RÉDIGER ET METTRE EN FORME SON MÉMOIRE Source : http://coursz.com/definition-d-un-ordinateur Bibliothèque de Sciences Po Grenoble Février 2013 Sommaire La rédaction... 3 La typographie... 4 Quelques règles

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015

GUIDE METHODOLOGIQUE ÉCOLE DE CULTURE GÉNÉRALE MONTHEY. pour le travail de maturité spécialisée, Édition 2014-2015 Département de la formation et de la sécurité Service de l enseignement ECCG Monthey Departement für Bildung und Sicherheit Dienststelle für Unterrichtswesen HFMS Monthey GUIDE METHODOLOGIQUE pour le travail

Plus en détail

Plan. Traitement de texte et PAO 4/10/06. Initiation à Word 2002 1

Plan. Traitement de texte et PAO 4/10/06. Initiation à Word 2002 1 Plan Initiation A Microsoft Word 2002 Quelques grandes fonctionnalités Comment se présente Microsoft Word La mise en page La typographie Lettrines, puces et illustrations Créer des tableaux Ecrivez sans

Plus en détail

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document

Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Initiation WORD. Module 3 : La mise en forme d un document Système d exploitation utilisé : Windows XP Service Pack 2 Créé par Xavier CABANAT Version 1.0 Document créé par Xavier CABANAT Page 1 sur 21

Plus en détail

II. LES NORMES DE RÉDACTION DU TRAVAIL DE RECHERCHE

II. LES NORMES DE RÉDACTION DU TRAVAIL DE RECHERCHE II. LES NORMES DE RÉDACTION DU TRAVAIL DE RECHERCHE 2.1 LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT La mise en page d un document est constituée de l ensemble des règles et des normes de présentation matérielle d un

Plus en détail

COMMENT CITER OU PARAPHRASER UN EXTRAIT DE DOCUMENT SELON INFOSPHÈRE

COMMENT CITER OU PARAPHRASER UN EXTRAIT DE DOCUMENT SELON INFOSPHÈRE COMMENT CITER OU PARAPHRASER UN EXTRAIT DE DOCUMENT SELON INFOSPHÈRE Pourquoi et quand citer ses sources? Ajouter une valeur à son travail de recherche tout en respectant le droit d'auteur En se référant

Plus en détail

BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE

BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE BEH BULLETIN ÉPIDÉMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE Recommandations aux auteurs Comment soumettre - Les auteurs sont invités à adresser leurs manuscrits en format Word, sans inclure de feuille de style, par courriel

Plus en détail

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web

Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques. Projet WebCSL : Guide de rédaction web Cégep de Saint Laurent Direction des communications et Direction des ressources technologiques Projet WebCSL : Laurence Clément, conseillère en communication édimestre Marc Olivier Ouellet, webmestre analyste

Plus en détail

Open Office - Niveau 1. Writer 3.1

Open Office - Niveau 1. Writer 3.1 Open Office - Niveau 1 Writer 3.1 OpenOffice.org Writer vous permet de concevoir et de réaliser des documents texte pouvant contenir des images, des tableaux ou des diagrammes. Vous pouvez ensuite enregistrer

Plus en détail

Chapitre I : LE MEMOIRE DE FIN D ETUDES

Chapitre I : LE MEMOIRE DE FIN D ETUDES 1 Chapitre I : LE MEMOIRE DE FIN D ETUDES 1.1.Définition du mémoire Le mémoire de fin d'études en Sciences de Gestion est un travail personnel visant à approfondir et/ou à concrétiser les enseignements

Plus en détail

MANUEL EN VUE DE LA SOUTENANCE D UNE THÈSE DE DOCTORAT D ÉTAT (OU D UNIVERSITÉ) EN MÉDECINE ******************** MODE D UTILISATION

MANUEL EN VUE DE LA SOUTENANCE D UNE THÈSE DE DOCTORAT D ÉTAT (OU D UNIVERSITÉ) EN MÉDECINE ******************** MODE D UTILISATION 1 MANUEL EN VUE DE LA SOUTENANCE D UNE THÈSE DE DOCTORAT D ÉTAT (OU D UNIVERSITÉ) EN MÉDECINE MODE D UTILISATION Les étudiants, les Directeurs de Thèse et les Présidents de Jury sont invités à respecter

Plus en détail

Annuaire canadien de droit international

Annuaire canadien de droit international Directives pour les contributeurs et contributices Annuaire canadien de droit international Objectifs et champ de la revue Publié depuis 1961, l'annuaire canadien de droit international est une revue internationale

Plus en détail

Directives relatives au travail de maturité

Directives relatives au travail de maturité Directives relatives au travail de maturité Afin de permettre une meilleure lecture, seule la forme masculine est utilisée ci-après. 1. Dispositions légales Les textes suivants constituent la base légale

Plus en détail

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs!

CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE. Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! CONSEILS POUR LA REDACTION DU RAPPORT DE RECHERCHE Information importante : Ces conseils ne sont pas exhaustifs! Conseils généraux : Entre 25 et 60 pages (hormis références, annexes, résumé) Format d un

Plus en détail

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires

Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Recommandations pour la réalisation pratique et la diffusion des mémoires Sommaire 1 Décrire le contenu du mémoire : le résumé et les mots-clés...2 1.1.1 Le résumé...2 1.1.2 Les mots-clés...2 2 Bibliographie...4

Plus en détail

http://www.framasoft.org NOTICE : CHAMPS MISE EN FORME MISE À JOUR TRADUCTION RÉDACTION À NE PAS FAIRE

http://www.framasoft.org NOTICE : CHAMPS MISE EN FORME MISE À JOUR TRADUCTION RÉDACTION À NE PAS FAIRE http://www.framasoft.org NOTICE : CHAMPS MISE EN FORME MISE À JOUR TRADUCTION RÉDACTION À NE PAS FAIRE Petit mémento de rappel pour créer, mettre à jour, traduire et mettre en forme les notices (Version

Plus en détail

GUIDE MEMOIRE STAGES D EXCELLENCE

GUIDE MEMOIRE STAGES D EXCELLENCE Département Licence Sciences & Technologies 480 Avenue Centrale B.P. 53 38041 GRENOBLE CEDEX 9 Téléphone : +33 (0)4.76.51.49.29 - Fax : +33 (0)4.76.51.42.68 GUIDE MEMOIRE STAGES D EXCELLENCE Année Universitaire

Plus en détail

Initiation au logiciel Numbers

Initiation au logiciel Numbers Sébastien Stasse Initiation au logiciel Numbers Nom: Groupe: Guide d apprentissage et notions de base Initiation au logiciel Numbers Initiation au logiciel Numbers Guide d apprentissage et notions de

Plus en détail

Publier un Carnet Blanc

Publier un Carnet Blanc Site Web de l association des ingénieurs INSA de Lyon Publier un Carnet Blanc Remarque : la suppression des contributions n est pas possible depuis le Front-Office. lbuisset Page 1 18/09/2008 Publication,

Plus en détail

Fiche Pratique. Webmastering SPIP. Tutoriel de création d'un article. Les Champs qui composent un article. Comment déplacer un article

Fiche Pratique. Webmastering SPIP. Tutoriel de création d'un article. Les Champs qui composent un article. Comment déplacer un article Fiche Pratique Webmastering SPIP Tutoriel de création d'un article L'article est le moyen le plus utiliser pour publier des textes, documents textes et documents multimédias en ligne. Au cour de ce tutoriel,

Plus en détail

ENDNOTE X2 SOMMAIRE. 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque

ENDNOTE X2 SOMMAIRE. 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 1 ENDNOTE X2 SOMMAIRE 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 2. Manipuler une bibliothèque EndNote 2.1. La saisie

Plus en détail

PROTOCOLE TYPOGRAPHIQUE APPLICABLE AUX MÉMOIRES DE MASTER

PROTOCOLE TYPOGRAPHIQUE APPLICABLE AUX MÉMOIRES DE MASTER PROTOCOLE TYPOGRAPHIQUE APPLICABLE AUX MÉMOIRES DE MASTER Pour mettre en forme le texte selon le protocole, procéder de la manière suivante : ouvrir le document ; dans «Format», sélectionner «Paragraphe»

Plus en détail

Introduction au logiciel de gestion bibliographique Zotero

Introduction au logiciel de gestion bibliographique Zotero au logiciel de gestion bibliographique Zotero Pour Microsoft Word et Writer La gestion manuelle des références bibliographiques (inventaire des sources consultées, rédaction d une bibliographie et création

Plus en détail

MAITRISER VOTRE ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE. Des précautions essentielles

MAITRISER VOTRE ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE. Des précautions essentielles MAITRISER VOTRE ENVIRONNEMENT NUMÉRIQUE Des précautions essentielles Internet, c est un outil indispensable mais Les réseaux sociaux ne sont pas des espaces privés Vos propos peuvent avoir des répercussions

Plus en détail

EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X

EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X EndNote X INSTITUT PASTEUR 1 ENDNOTE X SOMMAIRE 1. La bibliothèque EndNote 1.1. Créer une nouvelle bibliothèque 1.2. Ouvrir une bibliothèque EndNote 1.3. Fermer une bibliothèque 2. Manipuler une bibliothèque

Plus en détail

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR

Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR Structure et contenu d un mémoire de master pour les étudiants du M2 spécialité ASR E. Angel, F. Pommereau Université d Évry-Val d Essonne Sommaire 1 Le travail de mémoire d un étudiant en M2 ASR..................................

Plus en détail

Guide de l utilisateur Auteurs

Guide de l utilisateur Auteurs Guide de l utilisateur Auteurs Système de gestion des droits de reproduction en ligne de Copibec Table des matières Introduction 5 Compte 6 Inscription d un nouveau compte 6 Gestion des comptes 10 Ajouter

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE. PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS. Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises

NOTE DE SYNTHESE. PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS. Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises NOTE DE SYNTHESE PROGRAMMES d ECHANGES FRANCO-QUEBECOIS Programme CREPUQ Ententes bilatérales franco-québécoises PROGRAMMES D ECHANGES FRANCO CANADIENS UNIVERSITE D OTTAWA UNIVERSITE WESTERN ONTARIO UNIVERSITE

Plus en détail

Note de cours. Introduction à Excel 2007

Note de cours. Introduction à Excel 2007 Note de cours Introduction à Excel 2007 par Armande Pinette Cégep du Vieux Montréal Excel 2007 Page: 2 de 47 Table des matières Comment aller chercher un document sur CVMVirtuel?... 8 Souris... 8 Clavier

Plus en détail

Salle de technologie

Salle de technologie Prénom : Nom : Classe : Date : Salle de technologie Séquence Le dessin technique Définition du dessin technique : Le dessin technique est un ensemble de règles pour représenter des objets ; ces règles

Plus en détail

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot»

Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» Comment utiliser la feuille de style «CMLF2010.dot» TELECHARGER LA FEUILLE DE STYLE...1 OUVRIR UN NOUVEAU DOCUMENT WORD...2 ATTACHER LA FEUILLE DE STYLE AU DOCUMENT...2 AFFICHER LES STYLES DISPONIBLES...2

Plus en détail

Introduction. Étapes préalables: 6 phases. Consignes. Plan du mémoire. Conventions de formes. Conventions de structures

Introduction. Étapes préalables: 6 phases. Consignes. Plan du mémoire. Conventions de formes. Conventions de structures SAMEDI 16 FEVRIER 2013 METHODOLOGIE DE RECHERCHE Mme. ZinebEl Hammoumi SOMMAIRE Introduction Étapes préalables: 6 phases Consignes Plan du mémoire Conventions de formes Conventions de structures 2 INTRODUCTION

Plus en détail

Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf

Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf Comment utiliser la feuille de style «CMLF16.dot» En cas de problème, n hésitez pas à contacter fr2393.cmlf2016@cnrs.fr Edition 2016 du CMLF : Les formats de dépôt acceptés sont désormais:.pdf TÉLÉCHARGER

Plus en détail

Médiathèque santé Sion. Guide pour les citations adapté des normes de l American Psychological Association (APA) 6 e édition

Médiathèque santé Sion. Guide pour les citations adapté des normes de l American Psychological Association (APA) 6 e édition Médiathèque santé Sion Guide pour les citations adapté des normes de l American Psychological Association (APA) 6 e édition Septembre 2011 / mise à jour août 2014 Mireille Salvi HES-SO Valais-Wallis Chemin

Plus en détail

1. Informations préliminaires

1. Informations préliminaires 1 Tout d abord, nous vous remercions vivement de faire confiance aux Éditions Honoré Champion, dont le prestige a toujours tenu à l extrême qualité du fond et au soin apporté à la forme. D où ces quelques

Plus en détail

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad 1. Découvrir l ipad Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, l utilisation de l ipad est très intuitive et, surtout, votre tablette obéit au doigt et à l œil. Vous ne pourrez bientôt plus vous

Plus en détail

Le codage informatique

Le codage informatique Outils de Bureautique Le codage informatique (exemple : du binaire au traitement de texte) PLAN 3) Le codage binaire 4) Représentation physique des bits 5) Le bit est un peu court... 6) Codage de texte

Plus en détail

LA MISE EN PAGE ET LA PRÉSENTATION

LA MISE EN PAGE ET LA PRÉSENTATION Protocole de rédaction d un curriculum vitæ Le but d un curriculum vitæ est de décrocher une entrevue. Il est donc préférable de ne pas le surcharger; il faut y mettre juste assez d information pour piquer

Plus en détail

Conseils pour rédiger vos posters scientifiques

Conseils pour rédiger vos posters scientifiques Conseils pour rédiger vos posters scientifiques Cellule de Pédagogie Universitaire Document élaboré à la demande du comité d organisation de la Matinée des Chercheurs 2007 1 Un poster pour communiquer

Plus en détail

La forme d'un ouvrage :

La forme d'un ouvrage : La forme d'un ouvrage : Normes et conseils pour la publication Livre, thèse, mémoire, rapport 2008 Une formation universitaire nécessite de s approprier une grande quantité de connaissances afin de développer

Plus en détail

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014

Évaluation des compétences. Identification du contenu des évaluations. Septembre 2014 Identification du contenu des évaluations Septembre 2014 Tous droits réservés : Université de Montréal Direction des ressources humaines Table des matières Excel Base version 2010... 1 Excel intermédiaire

Plus en détail

Les statisticiens manient quotidiennement

Les statisticiens manient quotidiennement Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter, savoir conter - Savoir compter Épisode n 9 - Écrire les expressions numériques : les pièges

Plus en détail

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE

GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE GUIDE DE RECHERCHE DOCUMENTAIRE Juin 2005 Collège de Bois-de-Boulogne, 2005. TABLE DES MATIÈRES PRÉFACE...1 1) DÉFINIR SON BESOIN D INFORMATION...2 2) FORMULER SON SUJET ET DÉTERMINER LES CONCEPTS...2

Plus en détail

Guide d utilisation - Modifications portfolio des artisans

Guide d utilisation - Modifications portfolio des artisans Accéder au tableau de bord Pour entrer dans l espace d administration, allez à l adresse suivante : www.metiersdartbsl.com Cliquez ensuite sur l icône CONNEXION dans le haut à droite de la page. Une fenêtre

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

Mémento sommaire. pour l utilisation de. Microsoft WORD

Mémento sommaire. pour l utilisation de. Microsoft WORD Département de sociologie Université de Caen Mémento sommaire pour l utilisation de Microsoft WORD Alain LÉGER Sommaire PRESENTATION GENERALE...2 AVERTISSEMENT...2 OUVERTURE ET ENREGISTREMENT...2 ORGANISATION

Plus en détail

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005

MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE. Documentation utilisateur Octobre 2005 MANUEL DE PROCÉDURE POUR LA MISE À JOUR DU SITE DE FIDAFRIQUE Documentation utilisateur Octobre 2005 I. Principes 1.1 - Généralités Les personnes autorisées à intervenir sur le site sont enregistrées par

Plus en détail