Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments"

Transcription

1 M a d e f o r b u i l d i n g b u i l t f o r l i v i n g Cata lo gue de Dé ta il s B ât iments Industriel s

2 M E N T I O N S L É G A L E S KLH Massivholz GmbH Editeur et responsable du contenu : KLH Massivholz GmbH Edition : Catalogue de Détails Bâtiments Industriels, version 0/0 Le contenu de cette brochure est la propriété intellectuelle de l entreprise et protégé par le droit d auteur. Les indications correspondent uniquement à des recommandations et à des propositions, l éditeur déclinant toute responsabilité. Toute reproduction de quelque type que ce soit est strictement interdite et possible uniquement avec l accord écrit de l éditeur.

3 S O M M A I R E 0 Principe fondamental de l a structure por teuse 0 0 Système pendul aire de murs 0 0 Système pendul aire de pote aux pour b âtiment industriel 0 0 Assembl ages de l a structure porteuse pour construction de halles 09 0 Détail en pied et jonction longitudinale du mur coupe verticale 0 0 Détail mur pote au Coupe horizontale 0 Détail égout et jonction de panne aux Coupe verticale 0 Dé tail formation de l acr otère Coupe ver ticale 09 Détail r accord de fenêtre Coupe verticale 0 Dé tail ventil ation de fumées d incendie Coupe ver ticale Débord de panne aux de toiture Etanchéité à l air des joints 0

4 A V A N T - P R O P O S CONSTRUCTION INDUSTRIELLE Les panneaux en bois massif KLH permettent la réalisation facile et simple de systèmes de construction mais aussi économique pour bâtiments industriels, hangars, et autres édifices de ce type. En combinaison avec une structure porteuse primaire en acier ou en bois lamellé collé par exemple, il est possible de réaliser de grandes portées même sans appui. Avec les panneaux en bois massif KLH, les bâtiments industriels peuvent être entièrement exécutés en bois à partir du bord de la fondation. Des halles avoisinant les 00 mètres de longueur ont été réalisées de cette manière. En intérieur, les panneaux en bois massif KLH sont habituellement laissés visibles. Le maître d ouvrage tirera le plus grand profit si l édifice peut être conçu avec des diaphragmes de toiture et de murs KLH. Dans ce cas, il pourra renoncer aux poteaux fixés par encastrement (tels que les poteaux en béton armé encastrés) et le sous-œuvre pourra être réalisé avec une simplicité nettement supérieure. Les économies qui en découlent sont énormes, notamment si le terrain de construction est mauvais. On obtient ainsi un climat ambiant et de travail agréable que ce soit en hiver comme pendant les mois d été. De plus, le montage d installations etc. est grandement simplifié car la surface peut être occupée quasiment partout et des appuis intermédiaires sont normalement inutiles. 0

5 Philippe CAIRE, Architecte D.P.L.G

6 P R I N C I P E F O N D A M E N T A L 0 Principe fondamental de l a structure porteuse. Vue d ensemble halles e t bâtiments industriels Panneau sous-tendu droit ou légèrement cintré Panneaux KLH posés en mur jusqu à une hauteur d env. 00 cm à 00 cm Hauteur de la sous-tension env. L/ Tirant métallique: par panneau e = 0 à 90 cm Structure en bois lamellé collé toiture plate, à deux versants ou monopente Panneaux de murs KLH horizontaux p. ex. Bandeau d éclairage Hauteur des poutres env. L/ à L/0 Poteau en bois lamellé collé Entraxe de poteaux e = 00 à 0 cm Panneau nervuré pour toiture plate ou monopente Panneaux de mur KLH horizontaux p. ex. bande éclairante Hauteur de poutre env. L/ à L/ Hauteur des panneaux env. 0 à cm Entraxe de nervures de 0 à 0 cm Poteau en bois lamellé collé Entraxe des poteaux e = 00 à 0 cm 0

7 S Y S T E M E P E N D U L A I R E D E M U R S 0 SYSTEME PENDUL AIRE DE MURS. Système pendul aire de mur d une halle Panneaux de toitures perpendiculaires par rapport aux poutres Système de ferme possible sous diverses formes : toiture à deux versants, poutres cintrées, monopentes, systèmes sous-tendus, etc. Choisir un entraxe entre poutres plutôt étroit ce qui permet des panneaux de toiture de faible épaisseur ( à cm) Les poutres sont logées dans des encoches réalisées en mur (pas de nécessité de pièces métalliques) Parois extérieures massives pour hauteurs de hall de à m. Pour des épaisseurs de mur à partir de 0 cm, une protection contre l incendie de R90 peut également être atteinte. Les parois en bois de 0 cm d épaisseur présentent une valeur U d environ 0,. Une isolation supplémentaire n est pas nécessaire. Excellent pour les hangars de stockage, industriels, etc., les murs plus épais sont également très résistants contre les chocs occasionnés par des chariots élévateurs, des automobiles, des camionnettes, etc. Pignon en tant que façade porteuse Semelle filante des plus simples avec socle 0

8 S Y S T E M E P E N D U L A I R E D E M U R S. Avant-toit - Façade Extrémité de l avant-toit Angle d impact de la pluie de 0 par rapport à la verticale Si l avant-toit est suffisant, le mur KLH peut servir de parement extérieur Attention : les panneaux KLH sont uniquement homologués pour les classes de service et Si l avant-toit protège suffisamment la paroi (ligne de 0 degrés de l avant-toit jusqu en pied de mur), la paroi peut être affectée à la classe de service. Pied de mur Lisse basse en bois au moins 0 cm audessus du niveau extérieur Sans avant-toit, un bardage est absolument nécessaire à l extérieur, par exemple un bardage métallique, des panneaux en polycarbonate, etc. Attention : les couches d enduit ne sont pas une protection suffisante contre les intempéries Faire sortir les poutres de la toiture vers l extérieur en porte à faux, attention à l étanchéité au niveau de la pénétration du mur 0

9 d e t a i l. Détail pied de mur avec des parois extérieures KLH Panneau de mur KLH L épaisseur d un mur de 0 cm présente une valeur U de 0,, une protection contre les incendies de REI 90 par exemple pouvant être atteinte Placer la lisse basse dans un lit de mortier, compensation de l imprécision des éléments en béton Pied de mur - Lisse basse en bois se trouvant au minimum à 0 cm au-dessus du niveau extérieur Longrine en béton S il n y a pas de couche d isolation à l extérieur, il est important d assurer l étanchéité des joints, par exemple des bandes d étanchéité doubles (directement au-dessous des couches longitudinales), attention aussi avec les joints de planches verticales! 0

10 S Y S T E M E P E N D U L A I R E D E P O T E A U X 0 Système d appuis pendul aires d une halle industrielle 9 Panneaux de toiture adaptés aux charges de toiture et à l entraxe des poutres porteuses. Des panneaux allant jusqu à cm d épaisseur sont encore économiques. Exploiter l hyperstatisme ( travées) Généralement, les panneaux de mur reçoivent une isolation supplémentaire à l extérieur, des façades de formes différentes sont possibles Panneau de mur orienté horizontalement pour reprendre les forces de vent et pour le contreventement du bâtiment, épaisseurs d environ à 0 cm Poutres de toiture en bois lamellé collé par exemple 9 Fermes de diverses formes possibles : poutre à inertie variable, poutres cintrées, poutres de toiture sous-tendues La poutre de rive peut être de section plus faible généralement Poteaux en bois à entraxes de à, m environ Poteaux de pignon également à entraxes de à m Fondation individuelle simple, pas d encastrement nécessaire, optimal si le terrain est mauvais 0

11 d e t a i l 0 assemblages de la structure porteuse pour construction de halles 0 9 Panneau de toiture KLH Panneaux de murs KLH Vissage des panneaux de toiture avec les panneaux de murs Transmission des efforts du diaphragme de toiture dans le panneau de mur (contreventement du bâtiment) Poser le joint d étanchéité sur toutes les jonctions de panneaux si cela est nécessaire pour une réalisation étanche à l air Vissage des panneaux de toiture les uns avec les autres et vissage avec les poutres en bois lamellé collé en fonction des exigences statiques. Ces deux éléments forment ensemble le diaphragme de toiture - Ainsi, les étais ou les tirants ne sont plus nécessaires Poutre lamellé collé Structure lamellé collé, poteau 9 0 Raccord entre poteau et poutre p. ex. tôle en acier pour transmettre les forces horizontales au moyen de vis SFS autoforeuses Fixation des murs dans les poteaux au moyen de vis SFS ou de vis à filetage total p. ex. bardage ventilé (bois, métal) Calage de la hauteur en bois dur ou en métal Protection contre les remontées capillaires Equerre en acier - Reprise des efforts du vent agissant directement sur les murs au niveau du poteau Vissage conformément à la statique Lisse en bois C Cheville à béton, p.ex. Hilti HVU M Entraxe conformément à la statique 0 9

12 d e t a i l 0 détail en pied et joint longitudinal du mur coupe verticale 9 0 Structure de la façade Bardage en acier/bois/panneau ciment Ventilation, Isolation entre ossature ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Panneau de mur KLH (env. 0 à 0 mm pour un entraxe entre les poteaux d env. 00 à 0 cm) Contreplaqué pour recouvrir la jonction Clouage ou vissage (en fonction des exigences statiques) Poteau 9 0 Cheville/vis à béton Vis à bois autotaraudeuse Lisse en bois C (env. /) Fondation pour poteau Niveau du sol intérieur Etanchéité contre remontées capillaires p. ex. élément préfabriqué en béton avec isolation et béton surfacé apparent à l extérieur Protection contre les projections d eau : minimum 0 cm Panneau de mur KLH Niveau fini extérieur Poteau en bois lamellé collé 0

13 d e t a i l 0 Détail mur poteau Coupe horizontale Structure de la façade Bardage en acier/bois/panneau ciment Ventilation Isolation entre ossature ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Panneau de mur KLH (env. 0 à 0 mm pour un entraxe entre les appuis d env. 00 à 0 cm) p. ex. bardage métallique Ventilation Isolation Ossature Jonction simple de panneaux entre eux Panneau de mur KLH Poteau en bois lamellé collé

14 d e t a i l 0 Détail égout et jonction de panneaux Coupe verticale Stütze aus BS-Holz KLH Wandplatten Structure de la façade Bardage en acier/bois/panneau ciment Ventilation Isolation entre ossature ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Panneau de mur KLH (env. 0 à 0 mm pour un entraxe entre les appuis d env. 00 à 0 cm) Complexe de toiture p.ex. étanchéité Isolation rigide Ecran pare-vapeur Panneaux en bois massif KLH Jonction mi-bois comme variante de jonction - avantageux surtout pour des charges élevées Contreplaqué Stütze aus BS-Holz de fermeture KLH Wandplatten Clouage ou vissage (en fonction des exigences statiques) Panneau de mur KLH Poteau en bois lamellé collé Panneau de toiture KLH

15 d e t a i l 0 Détail formation de l acrotère Coupe verticale Structure de la façade Bardage en acier/bois/panneau ciment Ventilation Isolation entre ossatures ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Panneau de mur KLH (env. 0 à 0 mm pour un entraxe entre les appuis d env. 00 à 0 cm) Structure de toiture p.ex. étanchéité Isolation rigide ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Ecran pare-vapeur Panneau en bois massif KLH Panneau de mur KLH Poteau en bois lamellé collé Panneau de toiture KLH

16 d e t a i l 09 Détail r accord de fenêtre Coupe verticale Structure de la façade Bardage en acier/bois/panneau de ciment Ventilation Isolation entre ossature ( cm d isolation U = 0, W/(m K)) Panneau de mur KLH (env. 0 à 0 mm pour un entraxe entre les appuis d env. 00 à 0 cm) Pose de bavette - Appui de fenêtre Bande d étanchéité p.ex. vitrage fixe Panneau de mur KLH Poteau en bois lamellé collé p. ex. ouvrants de fenêtre

17 d e t a i l 0 Détail ventil ation de fumées d incendie Coupe verticale Fenêtre de toit ou ventilation des fumées d incendie Panneau de toiture KLH Etanchéité de toiture Relevé de l étanchéité Elément de garniture isolé (voir aussi les prescriptions des fabricants) Revêtement intérieur Raccordement de l écran pare-vapeur avec la face intérieure de l élément de garniture isolé Rabat l écran pare-vapeur sur la tranche des panneaux de toit Costière pour compenser la hauteur en fonction de l élément de garniture de la coupole translucide ; sert souvent aussi de poutre transversale (souvent nécessaire pour les panneaux de faible épaisseur)

18 d e t a i l Panneaux de toiture en saillie - Etanchéification des joints 9 0 Panneau de toiture KLH Ecran pare-vapeur Isolation périphérique pentée Etanchéité Acrotère périphérique Tôle de rive Le panneau de toiture est filant et forme directement le débord de toiture Point faible : passage d air possible le long des jonctions (entre les planches, les panneaux, le long des mi-bois) Risque de dégâts dus à la condensation d air humide à l intérieur Large étanchéité à l air des jonctions en l absence d un écran pare-vapeur sur le mur Panneau de mur KLH p.ex. isolation avec enduit à l extérieur 0 9 Voie d air possible le long des jonctions entre les panneaux (mi-bois, etc.) Pratiquement impossible à éviter à 00%! Voies d air possibles au niveau des jonctions entre les planches Fermeture des jonctions absolument nécessaire! Coller par exemple des chevilles à bois dans les jonctions Sans bande pour joint d étanchéité, impossible d obtenir des joints étanches! Larges bandes d étanchéité pour compenser les irrégularités, etc.

19 N O T E S

20 N O T E S

21 N O T E S

22 N O T E S

23

24 K L H M a s s i v h o l z G m b H A- Katsch a. d. Mur 0 Tel + (0) 0 Fax + (0) 0 of Par amour de la nature

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES

CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES M a d e f o r b u i l d i n g b u i l t f o r l i v i n g CATA LO GUE DE DÉ TA IL S CONSTRUCTIONS INDIVIDUELLES M E N T I O N S L É G A L E S KLH Massivholz GmbH Editeur et responsable du contenu : KLH

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT

ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT ARDOISES FIBRES-CIMENT ETERNIT Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit CAHIER DE PRESCRIPTION DE POSE 1 14/02/2012 Habillages de parties verticales en ardoises en fibres-ciment Eternit Les habillages en

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE

MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE MISE EN OEUVRE LE BOUCLIER THERMIQUE CONTENU 1. APPLICATIONS 03 2. TECHNIQUE DE POSE 04 2.1. GENERALITES 2.1.1. IMPERMÉABILITÉ À L EAU ET À L AIR 04 2.1.2. RESPECT DE LAME D AIR 04 2.1.3. L ÉCRASEMENT

Plus en détail

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1

Mise en œuvre GFP 01/2014 6.1 Mise en œuvre GFP GFP panneau grand format: Détails de construction 6.2 Le plus important en bref 6.3 Détail assemblage d angle 6.4 Détail angle intérieur 6.5 Détail appui de mur 6.6-6.9 Détail appui de

Plus en détail

Avantages de l isolation par l extérieur

Avantages de l isolation par l extérieur Avantages de l isolation par l extérieur Isolation par l'extérieur : la solution la plus efficace En isolation extérieure, la mise en œuvre de est aisée, ils se maçonnent contre les façades existantes

Plus en détail

BATIMENTS PREFABRIQUES

BATIMENTS PREFABRIQUES BATIMENTS PREFABRIQUES Présentation des bâtiments préfabriqués - Components employés - Equipements principaux - Phases d assemblage - Quelques réalisations SKA spa via Agosta, 3-36066 Sandrigo (VI) - Italy

Plus en détail

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV

Fiche du projet INOV. Frisomat Case study fiche du projet INOV Fiche du projet INOV Hall Flatro lumineux de 49 m de long Le hall industriel Flatro à Villers-le-Bouillet mesure 15 m de large sur 49 m de long et 6 m de hauteur. Le bâtiment repose sur des socles en béton

Plus en détail

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive

Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive Raccord entre le mur extérieur et la fondation - construction massive 1 0,810 0,020 0,025 2 chappe 0,840 0,080 0,095 3 0,026 0,260 10,000 4 béton armé 1,700 0,200 0,118 Somme des résistances thermiques

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

L OSSATURE METALLIQUE

L OSSATURE METALLIQUE Communauté d Agglomération Saint Etienne Métropole ZENITH SAINT ETIENNE L OSSATURE METALLIQUE Le 21 mai 2008 Joseph NOC L ossature métallique du ZENITH de SAINT ETIENNE a été créée en 4 parties différentes

Plus en détail

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007

INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 C.I.B. INBTP-PROJET ARCH-LEÇON_007 1 PROGRAMME LEÇONS LEÇON_001 [T] Présentation L Architecture Tropicale LEÇON_002 [T] La maison unifamiliale LEÇON_003 [T] La maison en bande LEÇON_004 [T] L immeuble

Plus en détail

Des modules pour vos idées

Des modules pour vos idées Des modules pour vos idées Autres informations Nouvelle construction Nouvelle Pensée Les personnes qui désirent construire et vivre autrement sont plus en plus nombreuses. Elles aspirent à des solides

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 12 juin 2012 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une partie

Plus en détail

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012 Maelenn JOSSET bois 6 juillet 2012 DTU 41.2 : Aide à la conception des bardages bois (attention, actuellement en cours de révision) prescriptions applicables aux matériaux conditions de mise en œuvre règles

Plus en détail

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor

Carnet de détails. Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Carnet de détails Isolation Thermique par l Extérieur Système KEIM XPor Septembre 2013 Carnet de détails Sommaire F1 Généralités F1.1.1... 3 F1.2.1 Principe de fixation... 4 F1.3.1 Panneautage en rive

Plus en détail

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre

PANNEAUX SANDWICHS Détails de mise en œuvre PANNEAUX SANDWICHS Un système de toiture Détail de toiture avec ferme Panne faîtière Panne intermédiaire Poinçon Entrait retroussé Panneaux REXOTOIT PSE REXOTOIT PU Semelle Arbalétrier 3 Détail de toiture

Plus en détail

PRINCIPES CONSTRUCT IFS LO G EMENTS COLLEC TIFS

PRINCIPES CONSTRUCT IFS LO G EMENTS COLLEC TIFS M a d e f o r b u i l d i n g b u i l t f o r l i v i n g PRINCIPES CONSTRUCT IFS LO G EMENTS COLLEC TIFS M E N T I O N S L É G A L E S KLH Massivholz GmbH Editeur et responsable du contenu : KLH Massivholz

Plus en détail

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée

Isolation extérieure de murs pleins ou à ossature bois, avec revêtement de façade ventilée UD-Q11 protect Ecran de sous-toiture isolant et panneau pare-pluie de mur à ossature bois Panneau isolant en fibres de bois Domaines d'application principaux Isolation de toiture sur chevrons ou poutres.

Plus en détail

Fiche Technique produit

Fiche Technique produit RENOLIT ONDEX 57 Avenue de Tavaux 21800 Chevigny-Saint Sauveur - France Tél +33 (0)3 8046 8000 - Fax + 33 (0)3 8046 8002 commercial.ondex@renolit.com - www.renolit.com - www.ondex.com Fiche Technique produit

Plus en détail

LE TOIT. Les formes de toits

LE TOIT. Les formes de toits Les formes de toits Le toit ou la toiture : ensemble des parois inclinées et/ou horizontales (dans le cas d une toiture-terrasse) qui couvrent une construction. Le toit comprend les éléments qui composent

Plus en détail

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE

FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE FAÇADE VENTILÉE EN ARDOISE NATURELLE GUIDE D INSTALLATION Modèles 101, 101 RANDOM, 201 et 301 INDEX CUPACLAD est un ensemble de systèmes complets de façade ventilée avec ardoise naturelle CUPA. L ardoise

Plus en détail

Système de bardage sur ossature bois Bardeau

Système de bardage sur ossature bois Bardeau Système de bardage sur ossature bois Bardeau 2 Système de bardage sur ossature bois - Bardeau Système de bardage sur ossature bois - Bardeau 3 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système

Plus en détail

Etanchéité à l air et isolation

Etanchéité à l air et isolation Etanchéité à l air et isolation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 6 décembre 2011 CCBC apparition de condensation la cause fréquente de dégâts à la construction : l air chaud qui se refroidit dépose une

Plus en détail

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT

INTRO. Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES ÉQUIPEMENT Comment isoler des combles aménageables? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Crayon Mètre Niveau à bulle Règle de maçon Visseuse Cordeau nylon Equerre Grignoteuse

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose

T H E R MO F L O C. : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! 100% cellulose T H E R MO F L O C Matériau isolant en fibre de cellulose : : L i s o l a t i o n t h e r m i q u e p o u r l é c o n o m i e d é n e r g i e! : : E n v i e d o p t e r p o u r u n e i s o l a t i o n

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE

SYLVACTIS 110 SD BROCHURE TECHNIQUE Édition 2012 ISOLANTS EN FIBRES DE BOIS BROCHURE TECHNIQUE TOITURES MURS ISOLATION DES TOITURES TOITURES PAR L EXTÉRIEUR MÉTHODE SARKING Solution préconisée Épaisseur Déphasage Rparoi = 5.49 m².k/w 100

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné :

Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : Un pavillon se compose de murs et d'un toit qui peuvent être réalisés de différentes façons suivant le budget donné : l'assemblage de parpaings le moulage dans un coffrage donnant une forme circulaire

Plus en détail

Systèmes isolants de sous-toiture

Systèmes isolants de sous-toiture Systèmes isolants de sous-toiture Système isolant de sous-toiture DiETRiCH Les systèmes isolants de sous-toiture DiETRiCH sont des constructions sur chevrons utilisées tant pour les nouvelles constructions

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti

Fiche Technique d Évaluation sismique : Construction basse en Maçonnerie Non-armée, Chaînée, ou de Remplissage en Haïti .0 RISQUES GEOLOGIQUES DU SITE NOTES. LIQUÉFACTION : On ne doit pas trouver de sols granulaires liquéfiables, lâches, saturés, ou qui pourraient compromettre la performance sismique du bâtiment, dans des

Plus en détail

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois

Mise en œuvre pour Maison à ossature bois chapitre 1 - normes techniques Trois grandes nouveautés entrent dans cette réglementation thermique : Les exigences de performance globale sont exprimées en valeur absolue de consommation (kwh/m 2 /an)

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture.

Données extraites de l ETN n 100-405-13-01 - ACERMI n 06/103/434, pour plus de détails contactez l assistance technique couverture. GUIDE de mise en œuvre Mise en œuvre des panneaux sarking Pose en partie courante climat de plaine (altitude à 900 m) > pose directe sur chevrons > pose sur platelage bois 9 8 L utilisation d un pare-vapeur

Plus en détail

Détails pour façades ventilées. Produits et services du groupe swisspor

Détails pour façades ventilées. Produits et services du groupe swisspor Détails pour façades ventilées 2 Détails swisspor swissporlambda Vento swissporlambda Vento Détails swisspor 3 1 Système constructif pour bâtiments jusqu à 3 niveaux...4 1.1 swissporlambda Vento...4 2

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques

Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Formation Bâtiment Durable : Rénovation passive et (très) basse énergie : détails techniques Bruxelles Environnement ISOLATION PAR L INTERIEUR : LES TOITS Pierre DEMESMAECKER Institut de Conseil et d Etudes

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

www.isol-plus-st.com

www.isol-plus-st.com Produits MAXPLUS & MAXFIX Maisons passives et basse consommation d énergie Maisons passives et basse consommation Les systèmes MAXPLUS et MAXFIX sont déjà aux normes de 2020. Aujourd hui, les économies

Plus en détail

Concevoir à la perfection

Concevoir à la perfection MADE IN GERMANY Concevoir à la perfection les raccords d appui de fenêtre et de terrasse! Une séparation thermique efficace pour chapes et appuis de fenêtre www.beck-heun.de 2 Simple, rapide et économique

Plus en détail

Appendice au CAN 332 «Construction préfabriquée en bois»

Appendice au CAN 332 «Construction préfabriquée en bois» Appendice au CAN 332 «Construction préfabriquée en bois» Dispositions de métré, prestations comprises, prestations non comprises Complément à la norme SIA 118/265 (La norme SIA 118/265 a priorité sur le

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU

GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU TM GUIDE D INSTALLATION CMJN : 0/90//100/0 FIXATION PAR COLLAGE PU CMJN : 0/0/0/60 www.thermart.eu 1 SOMMAIRE INSTALLATION PAR COLLAGE 3 RECOMMANDATION GÉNÉRALE 4 PRÉPARATION DU SUPPORT 4 DÉTERMINER LA

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Constructions à ossature bois et plaques Placo

Constructions à ossature bois et plaques Placo 0 Constructions à ossature H0 00 Constructions à ossature bois et plaques Placo Juin 0 Description Les plaques de plâtre Placo, standard ou techniques, sont un complément naturel aux constructions à ossature

Plus en détail

1 Les Systèmes EPDM Firestone

1 Les Systèmes EPDM Firestone 1 Les Systèmes EPDM Firestone 1. Pour obtenir une étanchéité durable et sans problème, l utilisation d une membrane de qualité supérieure ne suffit pas. L expérience a montré que la membrane d étanchéité

Plus en détail

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques

Cloisons / Parois. Promat. Parois intérieures et gaines techniques Parois intérieures et gaines techniques Cloisons / Parois Parois intérieures et gaines techniques En matière de protection anti-incendie, on fait la distinction entre parois coupe-feu, cloisons, parois

Plus en détail

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure

KEIM Système XPor Isolation Thermique Extérieure Multipor Panneau isolant minéral Panneau isolant minéral, massif et sans fibre. Incombustible : classe A1 (selon DIN EN 13501-1). Faible conductibilité thermique : 0,045 W.m -1.K -1 Dimension de panneau

Plus en détail

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER.

ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. ISOPROTECT. Le panneau en fibres de bois ISOVER. Une combinaison intelligente de matériaux. Depuis près de 80 ans, Saint-Gobain ISOVER SA produit des isolants à hautes performances en laine de verre dans

Plus en détail

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française -

Pilkington Profilit. Verre profilé et système de montage Pilkington Profilit. Conforme à l Avis Technique 2/09-1385. - Édition française - Systèmes verriers Verre profilé et système de montage Conforme à l Avis Technique /09-385 - Édition française - - Le programme de livraison Épaisseur du verre 6 mm, hauteur des ailes 4 mm 6 6 50 K5 7 4

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées.

STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. STEKO Une pierre pour construire vos IDEÉS. STEKO Une pierre pour construire vos idées. Un VIEUX désir devient une IDÉE NEUVE. Un vieux désir devient une idée neuve. CONSTRUIRE AUTREMENT IMPLIQUE DE PENSER

Plus en détail

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante

Les blocs de maçonnerie en béton BELBLOCK et l isolation thermique la combinaison gagnante 2 La température intérieure constitue le premier paramètre du sentiment de confort dans un bâtiment. Pour maintenir, été comme hiver, une température agréable de manière économique, il est indispensable

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

Construction à Ossature Bois. Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE

Construction à Ossature Bois. Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE Construction à Ossature Bois Guide technique DE LA FIXATION INNOVATION MADE IN FRANCE Développer et produire en France, c est défendre nos valeurs... moins de GFD, UN EXPERT AU SERVICE DE LA CONSTRUCTION

Plus en détail

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Façades Bâtiments bas 3.5.1 Façades simple paroi 3.5.1.1 Séparation entre compartiments Ce qui change est souligné (+ Euroclasses) Fixations des

Plus en détail

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex.

La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives. www.alphabeton.eu www.pamaflex. La série d éléments massifs pour la construction durable selon les normes pour habitations passives www.alphabeton.eu www.pamaflex.eu La gamme d éléments Pamaflex dévelopée par Alpha Béton est spécifiquement

Plus en détail

Double mur: détails de construction

Double mur: détails de construction Les détails de construction présentés ci-après montrent comment le mur composé s associe aux ouvrages contigus. Il s agit évidemment d un choix d exemples pris parmi les innombrables combinaisons possibles.

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE

DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE DOSSIER TECHNIQUE NOTICE DE POSE 1 NOTICE DE POSE BLOCS A BANCHER «ISOLASUP SYSTEME» A) Préambule : 1) Le fabricant et l entrepreneur doivent rappeler aux architectes et aux Maîtres d ouvrages les spécificités

Plus en détail

Structures métalliques. Willy Naessens 83

Structures métalliques. Willy Naessens 83 Structures métalliques Willy Naessens 83 Les structures métalliques sont - entre autres- utilisées pour les constructions de PME, les constructions agricoles, les complexes de bureaux et les grands complexes

Plus en détail

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette

Nombre de m 2 / colis. Nombre de colis/ palette easyrock Rouleau revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène utilisé en rénovation. Echelle de densité + le + produit : la performance et la simplicité, avec un R = 5,10 m 2.K/W en 200 mm mono couche. le

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM

INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM INSTRUCTIONS DE MISE EN ŒUVRE - ISOLATION POUR TOITURE PLATE IKO ENERTHERM ALU/MG/BGF/BM Instructions de mise en œuvre générales Stockage Les panneaux d isolation doivent être stockés de manière à éviter

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

fermacell Conseil de pro

fermacell Conseil de pro Conseil de pro Revêtements coupe-feu de 0 à 0 minutes en plaques fibres-gypse pour piliers et poutres en acier Version avril 0 Si les éléments de construction en acier tels que les piliers ou les poutres

Plus en détail

La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie

La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie La combinaison parfaite de la sécurité et de l écologie DB+ protège des dégâts au bâtiment et des moisissures DB+ frein-vapeur en carton Intelligent et écologique SYSTÈME DB+ Le système frein-vapeur et

Plus en détail

La construction parasismique : règles pratiques

La construction parasismique : règles pratiques La construction parasismique : 1/6 Les fiches «enseignant» et «élève» citées ci-dessous permettent d illustrer cette fiche «documentation» à travers des expériences ou des études de documents (vidéo ou

Plus en détail

Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530

Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530 A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds PRF (Pose Rapide Feu) Stil F 530 Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

Etanchéité à l air et au vent en rénovation

Etanchéité à l air et au vent en rénovation Etanchéité à l air et au vent en rénovation Pourquoi? Comment? André BAIVIER 20 novembre 2012 Gembloux Triangle inséparable Isolation Etanchéité à l air Ventilation 1 étanchéité à l air du côté intérieur

Plus en détail

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles

LA CHARPENTE. Les principales pièces des charpentes traditionnelles Les principales pièces des charpentes traditionnelles La charpente (fig. 5.1 et 5.2) : ensemble de pièces en bois qui portent la couverture. Les charpentes présentent diverses formes et différentes pentes

Plus en détail

Gamme Kronoply OSB 3 (4 RL) Règles de mise en oeuvre

Gamme Kronoply OSB 3 (4 RL) Règles de mise en oeuvre Kronoply OSB en Toiture Janvier 00 - Version La gamme de dalles Kronoply OSB peut être utilisée dans les applications suivantes : - Ecrans de sous toiture, - Support d étanchéité, - Support de couverture.

Plus en détail

Solutions pour toitures sèches

Solutions pour toitures sèches Solutions pour toitures sèches VENTURHIS panneau double éclairant DESTINATION Couverture isolée ou bac acier avec isolant rigide Couverture bac acier avec feutre tendu FONCTIONS STANDARDS Eclairage naturel

Plus en détail

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé.

ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE 032 Le nouvel isolant qui réalise un véritable gain pour votre espace intérieur. Isoler futé. ISOPONTE ouvre de nouveaux horizons pour la construction à ossature bois. Avec le développement d

Plus en détail

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX

BLOCS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX BLOCS ISOLANTS COFFRANTS LA SOLUTION SIMPLE, RAPIDE ET ÉCONOMIQUE POUR CONSTRUIRE RT2012, HPE ET THPE! Développé et distribué par MATÉRIAUX LA FORMULE GAGNANTE POUR UN BÂTI DURABLE ET PERFORMANT SYSTÈME

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable

Retrouvez l ensemble des productions et services Gipen sur www.gipen.fr. Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme comble habitable Echelle de pignon Chevêtre Ferme comble habitable (A entrait porteur (AEP)) Ferme comble perdu (EV : avec débord queue de vache) Ferme pignon Ferme comble perdu (W : avec débord entrait long) Pénétration

Plus en détail

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent

Plaque FERMACELL vapor : épargner temps et argent FERMACELL vapor : épargner temps et argent Economiser temps et argent grâce à La plaque FERMACELL vapor pour la construction à ossature bois L étanchéité de l enveloppe d un bâtiment revêt une signification

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure.

Ainsi l humidité peut pénétrer jusque dans la structure. Conseil de pro : Etanchéité FERMACELL Sollicitation à l humidité/ domaine d application En fonction du type de sollicitation à l humidité, différentes mesures d étanchéités doivent être mises en œuvre.

Plus en détail

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1

Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement. Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Système de bardage sur ossature rapportée Profil à emboîtement Système de bardage sur ossature rapportée - Profil à emboîtement 1 Index Présentation Domaine d usage Les éléments du système Les profils

Plus en détail

BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique

BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique BARDAGE BOIS RECONSTITUE COULEUR Manuel technique DOSSIER TECHNIQUE A. Description 1. Principe 1.1 Généralité Le bardage extérieur OTAWA est un clin extérieur constitué de lames à base de panneaux de fibres

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple

FERMACELL contre-cloisons (doublages) Parement simple Des systèmes reconnus dans la construction sèche présentant des qualités coupefeu et d isolation phonique. La cloison de doublage, aussi appelée contre-cloison ou doublage, FERMACELL est destinée à être

Plus en détail

Etanchéité à l air Elément déterminant

Etanchéité à l air Elément déterminant Etanchéité à l air Elément déterminant Comment assurer la continuité lors de la pose de châssis Confédération Construction Bruxelles -Capitale 28 avril 2011 André BAIVIER ISOPROC le principe de l isolation

Plus en détail

Toitures et Lanterneaux

Toitures et Lanterneaux Toitures et Lanterneaux www.koscon.com FR INDEX 01» Pourquoi utiliser le polycarbonate en toiture? 02» Plaques et Panneaux en polycarbonate 08» Types de couvertures POURQUOI UTILISER LE POLYCARBONATE EN

Plus en détail

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme.

LES PLANCHERS. Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le emt en place, se déforme. LES PLANCHERS Introduction - Charges supportées par les planchers -Poids propre -Revêtement -Cloisons -Exploitation Le plancher va travailler en flexion. Le plancher bien droit à l origine, dès qu on le

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM

GUIDE D INSTALLATION COMPLET DES REVÊTEMENTS WAKEHAM Félicitations d avoir choisi le déclin de cèdre de l est WAKEHAM. Le cèdre blanc de l est est l un des meilleurs choix pour son pouvoir d isolation, sa résistance à la moisissure et sa durabilité incontestée.

Plus en détail

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte

10 maisons. énergie Faut-il changer de fournisseur? à découvrir des propriétaires témoignent. clé sur porte Octobre 2012 3,0 N 1 en Belgique - 31e année - N 283 énergie Faut-il changer de fournisseur? Comparons les prix à Bruxelles et dans villes wallones nouvelle FORMULE chauffage Le lexique incontournable

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail