Outils et procédures juridiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outils et procédures juridiques"

Transcription

1 République du Cameroun Ministère de la Santé Publique République du Cameroun Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale OUTILS ET PROCEDURES DE GESTION DES MUTUELLES DE SANTE AU CAMEROUN Outils et procédures juridiques Janvier 2008

2 I- Outils juridiques II- N Outils Rôle 1. Convention cadre Accord entre le Ministère de la santé représenté par le DPSP et la mutuelle de santé et qui définit le cadre des relations de partenariat pour les prestations de soins à fournir 2. Convention de partenariat Accord signé entre la mutuelle et la formation sanitaire qui définit les prestations de soins à fournir 3. Formulaire de Demande d enregistre au COOP/GIC Pièce nécessaire à la constitution du dossier à déposer au registre COOP/GIC en vue de la légalisation de la mutuelle de santé 4. Lettre d accord de collaboration Pièce obtenu auprès du Ministère de la santé nécessaire 5. Procès verbal de l assemblée générale constitutive Pièce nécessaire à la constitution du dossier à déposer au registre COOP/GIC en vue de la légalisation de la mutuelle de santé 6. Règlement intérieur Ensemble de procédures de fonctionnement de la mutuelle de santé 7. Statut Situation juridico-légale de la mutuelle de santé 2

3 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre, La Mutuelle de Santé de. représentée par son Délégué M.. Et D une part, La formation sanitaire dénommée Hôpital de.. Représenté par M. Pour la définition des prestations de soins à fournir par la formation sanitaire aux bénéficiaires de la mutuelle de santé de PREAMBULE En application de la Convention cadre en date du signée entre le Ministre de la Santé Publique et l Union des Mutuelles de Santé de la Région de Les Parties conviennent de ce qui suit : Article 1.- De l Objet La Présente Convention de partenariat définit les prestations de soins à fournir par la formation sanitaire de aux bénéficiaires de la Mutuelle de Santé de.. Article 2.- De la Durée La présente Convention a une durée de reconduction. Article 3.- Des Prestations 03 ans renouvelable par tacite (1) La formation sanitaire devra fournir aux mutualistes, les soins de santé de référence à savoir : l hospitalisation (hôtellerie, soins médicaux et chirurgicaux) ; les examens complémentaires de laboratoire, de radiologie et d imagerie médicale du niveau de l hôpital de district ; les interventions chirurgicales majeures (appendicite, césarienne, laparotomie, hernie étranglée, etc.) ; les médicaments essentiels et génériques du niveau hospitalier ; les soins spécialisés (gynécologie, pédiatrie) ; le traitement des maladies opportunistes et le suivi biologique liés au VIH. (2) Sont exclus des présentes prestations : les médicaments des spécialités ; 3

4 les soins dentaires et ophtalmologiques ou tout autre soin spécialisé ; la prise en charge des maladies chroniques (hypertension, diabète, sida, tuberculose, etc.). (3) Les annexes à la présente Convention de partenariat spécifient les détails des prestations à fournir. Article 4.- Des Engagements de l Hôpital de L Hôpital de s engage à : fournir les prestations demandées en s assurant que les conditions requises pour la qualité sont réunies (personnel qualifié disponible, matériel et infrastructure adéquats, les protocoles thérapeutiques à jour, les médicaments génériques disponibles et circuit du malade pratique) ; adopter une tarification claire, transparente et accessible à tous conformément à la réglementation en vigueur, en cas de besoin la tarification sera modifiée après négociation (forfait, tarifs groupés, kits, etc.) ; mettre à la disposition du conseiller médical de la mutuelle, les informations nécessaires (ordonnances, cahiers de soins, protocoles opératoires, dossiers des malades, etc.) pour la vérification de la pertinence des soins prodigués ; mettre en pratique les recommandations du conseiller médical de la Mutuelle de santé retenues d un commun accord ; ne facturer que les soins fournis à des mutualistes en règle et pour cela, apprendre à reconnaître cette qualité (carte de membre à jour, droit aux prestations avéré); organiser des séances de discussion et de feed back trimestriel avec les représentants de la Mutuelle de santé pour monitorer la mise en œuvre de la convention et évaluer le respect des différentes clauses par les deux parties ; signaler toute tentative de fraude ou anomalie de la part des mutualistes à la mutuelle ; facturer aux mutualistes les soins administrés à concurrence des montants couverts par la Mutuelle de santé. Les modes de calcul et les différents plafonds sont contenus dans un document annexe de cette Convention ; Mettre à la disposition des mutualistes, des fiches de soins qui seront dûment remplies par les prestataires pour être jointes aux factures adressées à la mutuelle ; Adresser mensuellement à la Mutuelle de santé, les factures de prestation clairement libellées selon les formats retenus avec les fiches de soins correspondantes annexées. à la date convenue ; Accepter le refus de paiement de la mutuelle en cas de facturation par erreur ou non pour des prestations non prévues par la Présente Convention ; se conformer aux instructions particulières de la Mutuelle de santé, en cas d épidémie ou d accidents de masse. Article 5.- Des Engagements de la Mutuelle de Santé La Mutuelle de santé de.. s engage à : honorer les factures présentées par le prestataire de soins au plus tard quinze jours après la réception et validation par le médecin conseil de la mutuelle de santé. Effectuer les paiements exclusivement par chèque ou virement bancaire. éduquer les mutualistes à un comportement responsable vis à vis des soins et des prestataires de soins ; participer avec le prestataire de soins à la recherche de voies et moyens pour améliorer la qualité des soins et l environnement de la formation médicale ; 4

5 dédommager la formation sanitaire pour les pertes et dommages subis en cas de non règlement des factures dans le temps et les conditions prévues par la Présente Convention. Article 6.- Du Financement et des modalités de paiement (1) Le Financement est effectué par la Mutuelle de santé de ; (2) Le Paiement se fait exclusivement par chèque ou virement bancaire. Article 7.- Des Mesures Conservatoires (1) La Mutuelle de santé se réserve le droit de refuser le paiement d une facture reconnue comme non pertinente ou abusive par le conseiller médical et le responsable de la formation sanitaire. (2) La formation sanitaire peut suspendre la prise en charge des mutualistes sans préavis en cas de retard dans le remboursement des factures. (3) La Mutuelle de santé pourra payer des bonus à la formation sanitaire ou aux agents de santé pour des prestations de qualité reconnues par les deux parties. (Les conditions seront définies dans un document annexe). Article 8.- Du Règlement des Différends (1) Tout différend relatif à l interprétation ou à l application de la présente Convention fera l objet d un règlement à l amiable entre les deux Parties ou d un arbitrage sous la responsabilité du Maire de la commune. (2) A défaut d accord, les Parties feront recours aux juridictions compétentes Nationales. Article 9.- De la Révision (1) La Présente Convention peut être révisée. A charge pour la Partie qui prend l initiative de la dénonciation de la notifier à l autre, par lettre recommandée avec accusée de réception dans un délai de trois mois. (2) La révision se fait d accords parties. Article 10.- De la Résiliation La Convention peut prendre fin à tout moment, à condition que la partie qui a pris l initiative en informe l autre trois (03) mois à l avance par écrit et motive les raisons de la rupture. Article 11.- De l Entrée en Vigueur La présente Convention prend effet à compter de sa date de signature par les deux Parties. Pour l Hôpital de Le Directeur Pour la Mutuelle de santé Le Délégué 5

6 Annexes 1) Modes de calcul et les différents plafonds - Modalités de paiement : tiers payant avec ticket modérateur de 25% (à la charge du patient). 75% à la charge de la mutuelle. - Paquet bénéfice : le plafond de garantie est de F CFA (42,7 ) o Consultation+Laboratoire+médicaments : plafonnés à F CFA pour 3 utilisations o Hospitalisation : plafonnée à F CFA pour 3 utilisations o Chirurgie : plafonée à F CFA pour 1 utilisation o Accouchement : plafonné à F CFA pour 1 utilisation o Transport en cas de césarienne plafoné à F CFA o Infections opportunistes et suivi biologique liés au VIH : sans plafond ni limite o Préventions (causeries éducatives, sensibilisation pour l utilisation des moustiquaires imprégnées et des préservatifs) o Appui à l observance des ARV. 2) Tarification - Coût des actes pratiqués par la formation sanitaire - Liste des coûts des médicaments disponibles à la pharmacie de l hôpital. 3) Conditions de bénéfice des bonus - Taux de promptitude des factures de la formation sanitaire arrivant à la mutuelle de santé supérieur à 75% par rapport au délai butoir ; - Nombre de factures rejetées par le médecin conseil inférieur à 2. - Niveau d implication des formations sanitaires pour la promotion de la mutuelle et le recrutement des membres. 4) Documents mis à la disposition des formations sanitaires - Fiches de soins - Facture - Matériel de sensibilisation éventuel (dépliants, affiches, tracts ; etc.) 5) Copie de la lettre d accord de collaboration (LAC) 6

7 CONVENTION - CADRE Entre, Le Ministère de la Santé Publique du Cameroun représenté par le Délégué Provincial de la Santé de.. Et, D une part, L Union des Mutuelle de Santé de la Région de représentée par son Délégué M.. D autre part, Pour la définition du cadre des relations de partenariat relatif aux prestations de soins à fournir par les formations sanitaires publiques de la Région de. PREAMBULE Considérant la politique partenariale du Ministère de la Santé Publique du Cameroun, dont l ambition est de développer des activités de partenariat dans le domaine de la santé avec les acteurs privés. Considérant la mission et les objectifs de l Union des mutuelles de santé de la Région de. Considérant la création d un comité de suivi des activités des mutuelles de santé au sein du Fonds Spécial de Promotion de la Santé de la Région de.. Les Parties conviennent de ce qui suit : Article 1 er.- De l Objet de la Convention La présente Convention définit le cadre des relations de partenariat pour les prestations de soins à fournir par les formations sanitaires publiques de la Région de.. aux bénéficiaires de l Union des Mutuelles de Santé de la Région de.. Article 2.- Des Prestations Les formations sanitaires de la Région devront fournir aux mutualistes, les soins de santé de base et de référence à savoir : consultation externes laboratoire et imagerie hospitalisation (hôtellerie, soins médicaux et chirurgicaux) ; interventions chirurgicales mineures et majeures (petite chirurgie, appendicite, césarienne, laparotomie, hernie étranglée, etc.) ; médicaments essentiels et génériques; 7

8 soins spécialisés (gynécologie, pédiatrie). Article 3.- De la Durée La durée de la présente Convention est de cinq ans renouvelable par tacite reconduction sauf en cas de dénonciation. Article 4.- Des Engagements du Ministère de la Santé Publique Le Ministère de la Santé Publique s engage à : - respecter l autonomie du partenaire, personne morale privée ; - s assurer de la qualité des soins par la mise à disposition des formations sanitaires de la Région, des ressources humaines, matérielles et financières nécessaires ; - apporter un appui technique pour l amélioration de la qualité des soins ; - à apporter au besoin un appui technique et collaborer à la recherche de solutions aux problèmes identifiés comme nuisibles à la bonne marche du présent partenariat ;(tarification élevée, pratiques parallèles, ruptures de médicaments et de réactifs, mauvais accueil..) ; - respecter l esprit de la présente convention cadre ; - s assurer du respect des contrats d exécutions qui découleront de la présente convention cadre par les responsables des formations sanitaires signataires ; - assurer avec les partenaires le suivi évaluation des contrats d exécution qui découleront de la présente convention-cadre. Article 5.- Des Engagements de l Union des Mutuelles de santé L Union des Mutuelles de santé s engage à : - respecter la politique nationale de santé, déclinée dans la Stratégie Sectorielle Santé ; - respecter le cadre législatif et réglementaire (normes, carte sanitaire, tarification) ; - accepter le suivi et l évaluation des contrats d exécution qui découleront de la présente convention-cadre; - veiller au respect des clauses de chaque contrat d exécution spécifique qui découlera de la présente convention-cadre ; - respecter les principes fondamentaux de la mission de service publique à savoir l égalité d accès pour toute, l adaptabilité ; - mettre à disposition les ressources nécessaires pour payer les services offerts par les formations sanitaires dans les délais contractuels. Article 6.- Du Suivi et Evaluation - le suivi est organisé annuellement par une équipe constituée du Délégué Provincial de la santé, du conseiller provincial en mutuelles de santé du bureau exécutif de l union des mutuelles de santé de la Région.. Ce suivi portera essentiellement sur l examen du respect des termes des contrats d exécution découlant de la présente Convention-Cadre. Il devra se prononcer sur la viabilité des mutuelles contractantes ainsi que sur les efforts des formations sanitaires pour améliorer la qualité des soins. Les coûts seront répartis entre ces trois institutions ; - une évaluation est faite tous les deux ans par l inspection chargée des mutuelles de santé et le centre national de promotion des mutuelles de santé. Elle porte sur le respect des clauses de la présente convention cadre par les deux parties. Les conclusions permettront de réviser au besoin ladite convention cadre. Article 7.- Des Mesures Conservatoires - En cas de non-respect des engagements pris aux articles 3 et 4, il s en suit une suspension de la convention après notification ; 8

9 - Le Ministère de la santé se donne le droit de prendre toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder les biens et deniers publics notamment le règlement des factures dues aux formations sanitaires ; - Une procédure de conciliation d un comité constitué du Délégué provincial de la santé, du représentant de l union des mutuelles de santé de la Région, du conseiller provincial des mutuelles de santé sous la responsabilité du représentant des COSADI au niveau de la Région sera tentée. Article 8.- Du Règlement des Différends (1) Tout différend relatif à l interprétation ou à l application de la présente convention fera l objet d un règlement à l amiable entre les deux Parties. (2) A défaut d accord, les Parties feront recours aux juridictions compétentes Nationales. Article 9.- De la Révision (1) La Présente Convention peut être révisé. A charge pour la Partie qui prend l initiative de la dénonciation de la notifier à l autre, par lettre recommandée avec accusée de réception dans un délai de trois mois. (2) La révision se fait d accord parties. Article 10.- De la Résiliation La Convention Cadre peut prendre fin à tout moment, à condition que la partie qui a pris l initiative en informe l autre trois (03) mois à l avance par écrit et motive les raisons de la rupture. Article 11.- De l Entrée en Vigueur La présente Convention - Cadre prend effet à compter de sa date de signature par les deux Parties. Article12.- Des annexes Les annexes à la présente Convention-Cadre sont parties intégrante de la présente Convention-Cadre (Contrat d exécution, plan d action, avenant) Article 13.- De la Domiciliation des parties Pour toute correspondance ou communication des documents, les parties élisent domicile à : Pour l Union des Mutuelles Pour le Ministère B.P. B.P. Tel : Tel : Article 14.- De l Adhésion à la Présente Convention - Cadre Toute mutuelle existante ou à naître qui adhère aux principes du collectif des mutuelles de la Région du. sera automatiquement régie par la présente Convention-Cadre. L UNION POUR LE MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE LE DELEGUE PROVINCIAL 9

10 PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE CONSTITUTIVE GIC MUTUELLE DE SANTE DE Réunis le.. en vue de mettre sur pied un groupe d initiative commune dont le but est de contribuer à l amélioration de l accessibilité financier de ses membres aux services de santé de qualité à moindre coût par le partage du risque maladie dans le District de Santé de., nous membres fondateurs, signataires du présent Procès Verbal, avons pris les cinq résolutions suivantes : 1. Le Groupe d Initiative Commune créé selon les dispositions de la loi N 92/006 du 14 août 1992 et du Décret N 92/455/PM du 23 novembre 1992 prend la dénomination suivante : Mutuelle de Santé de.. 2. L objet du GIC Mutuelle de Santé est de : Prendre en charge les dépenses de santé des membres et de leurs bénéficiaires ; Encourager les populations à développer le réflexe de prévoyance en matière de santé ; Contribuer à l amélioration de la qualité des soins de santé au niveau des formations sanitaires ; contribuer de façon active aux activités de promotion de la santé organisées par les formations sanitaires (distribution des moustiquaires imprégnées, campagnes de vaccination, PF, etc.) Contribuer à la prise en charge des personnes démunies et indigentes ; 3. Le territoire du GIC MSM couvre l étendue de la République du Cameroun. Le siège social du GIC Mutuelle de Santé est fixé à 4. Au cours de cette Assemblée, les Statuts du GIC Mutuelle de Santé ainsi créé ont été adoptés à l unanimité par les personnes présentes. 5. Comme Délégué du GIC Mutuelle de Santé, l Assemblée a désigné M., BP Les membres ci-après désignés ont également été élus à des postes de responsabilités au sein du GIC Mutuelle de Santé 1. DELEGUE 2. SECRETAIRE GENERAL 3. MANAGER Poste Nom et prénom Profession Téléphone 4. AGENT FINANCIER 5. COMMISSAIRE AUX COMPTES POUR L ASSEMBLEE CONSTITUTIVE LE DELEGUE 10

11 LETTRE D ACCORD DE COLLABORATION MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie SECRETARIAT GENERAL DIVISION DE LA COOPERATION Yaoundé le, N L/MSP/SG/DCOOP/CPNAT/CEA2.- Ref : LE DELEGUE PROVINCIAL DE LA SANTE PUBLIQUE DE.. A MADAME OU MONSIEUR X XXXXXXXX, Président de l Association Objet : Demande d accord de collaboration - Accusé de réception ; - Accord formel (objet de l accord) ; - Rappel de la politique et du cadre réglementaire ; - Exigence de collaboration avec les services de santé la zone concernée ; - Invitation à présenter le plan d action et le rapport d activités (destinataire et périodicité) ; - Mention des conditions de dénonciation de l accord de collaboration ; - Mention des conditions de dénonciation de l accord de collaboration ; - Préciser la durée. Ampliations adaptées 11

12 LETTRE D ACCORD DE COLLABORATION MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie SECRETARIAT GENERAL DIVISION DE LA COOPERATION Yaoundé le, N L/MSP/SG/DCOOP/CPNAT/CEA2.- Ref : LE DELEGUE PROVINCIAL DE LA SANTE PUBLIQUE DE.. A MADAME OU MONSIEUR X XXXXXXXX, Délégué du GIC Mutuelle de Santé de Objet : Demande d accord de collaboration Nous accusons réception de votre demande en date du relative à l objet repris en marge et vous en remercions. Nous marquons notre accord pour collaborer avec votre institution dans le cadre du partenariat pour la promotion du partage du risque maladie. Nous prenons acte de votre déclaration de ne pas être un GIC santé et par conséquent de ne pas exercer d activités de prestations de soins de quelque nature que ce soit. Nous vous rappelons que la création de GIC Santé est interdite et que les prestations de soins sont soumises à l autorisation du Ministère de la Santé. Aussi, nous vous exhortons à collaborer avec les formations sanitaires pour assurer l accès aux soins de vos membres. Le présent accord de collaboration est soumis à la transmission régulière de vos plans d action et rapport d activités périodiques. En vue de son entrée en vigueur vous vous ferez enregistrer auprès des autorités compétentes et nous transmettrez le récépissé d enregistrement délivré par leurs soins. Toute action contrevenant aux dispositions énoncées dans la présente lettre d accord de collaboration entrainera une suspension immédiate de la collaboration. Cet accord est valable deux ans renouvelable par tacite reconduction. Recevez, Monsieur le Délégué, mes meilleures salutations. Ampliations adaptées 12

13 DEMANDE D OBTENTION DE LA LAC le, Au Monsieur le Délégué de la Santé Publique De Objet : Demande d obtention de la Lettre d Accord de Collaboration Docteur, J ai l honneur de venir auprès de votre bienveillance solliciter la délivrance d une Lettre d Accord de Collaboration aux fins d enregistrement du dossier du GIC dénommé «Mutuelle de Santé de.» auprès du registre Coop/GIC de Il s agit d un GIC dont le but est de contribuer à l amélioration de l accessibilité financière de ses membres aux services de santé de qualité à moindre coût par le partage du risque maladie dans le District de Santé de.. Il est bien entendu que le GIC. n est pas un GIC santé et n entend pas exercer de prestations de soins de santé sous aucune forme conformément à ces statuts. Dans l espoir d une suite favorable à notre présente démarche, je vous prie d agréer, Docteur, l expression de ma parfaite considération. Le Délégué P.J : 1 copie du procès verbal de l assemblée constitutive du GIC 1 copie des statuts du GIC 1 copie du règlement intérieur 1 copie de la demande d enregistrement au registre Coop/GIC 13

14 DEMANDE D ENREGISTREMENT le, Au Responsable du Registre Provincial des COOP/GIC de Objet : Demande d inscription au Registre des COOP/GIC Madame, Monsieur, J ai l honneur de vous faire tenir ci-joint aux fins d enregistrement, le dossier du GIC dénommé «Mutuelle de Santé de.». Il s agit d un GIC dont le but est de contribuer à l amélioration de l accessibilité financier de ses membres aux services de santé de qualité à moindre coût par le partage du risque maladie dans le District de Santé de.. Dans l espoir d une suite favorable à notre présente démarche, je vous prie d agréer, madame, Monsieur, l expression de ma parfaite considération. Le Délégué P.J : 1 copie du procès verbal de l assemblée constitutive du GIC 1 copie des statuts du GIC 14

15 REGLEMENT INTERIEUR GROUPE D INITIATIVE COMMUNE MUTUELLE DE SANTE DE.. GIC MSM *********** Article 1.- Le présent Règlement Intérieur est élaboré pour fixer les conditions d applications du statut et organiser le fonctionnement de la mutuelle de santé de... Il complète les statuts du GIC Mutuelle de Santé et tous les membres sont tenus de s y conformer au même titre qu aux statuts. Article 2.- De l Objet Le GIC Mutuelle de Santé a pour but de faciliter l accès aux soins de qualité à moindre coût à ses membres par la promotion d un système de prévoyance et de partage du risque maladie basé sur la solidarité et l entraide de ses membres à travers leurs cotisations. Article 3.- De l Adhésion Peuvent adhérer au GIC Mutuelle de Santé toutes les personnes physiques et morales de bonne moralité jouissant de tous leurs droits civiques et civils, sans distinction de sexe, ni de religion qui s engagent à respecter les statuts le présent règlement intérieur et toutes les convention souscrites par la mutuelle. Article 4.- De la Qualité de Membre (1) Est membre, toute personne physique ou morale ayant payé ses frais d adhésion et de cotisation. (2) Il existe au sein du GIC Mutuelle de Santé plusieurs catégories de membres : les membres fondateurs, les membres délégués, les membres de base et les membres d honneur. i. Les membres fondateurs sont les personnes physiques ou morales qui ont participé à l assemblée générale constitutive de la mutuelle. ii. Membres délégués: iii. Est membre de base toute personne physique ou morale inscrite dans le registre de la mutuelle et qui paie normalement sa cotisation iv. Les membres d honneur: toute personne choisie par l Assemblée Générale qui apporte des appuis au développement de la mutuelle Article 5. Des Attributions des Membres A) - Membres fondateurs : Ils représentent chacun le groupe dans une zone bien définie. Ils sont chargés de l animation et l organisation des activités du GIC Mutuelle de Santé dans leurs zones respectives. Ils rendent compte mensuellement au manager à travers des réunions d évaluation. Ils sont également chargés de la formation et du suivi évaluation des membres délégués de leurs zones respectives pour cela ils doivent mettre en place des plans d action mensuelle et tenir des réunions périodiques avec les membres délégués. Sur le plan administratif, ils doivent assurer le suivi de la collaboration entre la mutuelle et les formations sanitaires de leur ressort. Ils doivent également s assurer de 15

16 l acheminement des fonds collectés vers la caisse centrale. Enfin ils doivent s assurer de la distribution des outils de gestion dans la zone. B) - Membres délégués : Ils sont chargés de l animation au sein de leurs groupes de base et rendent compte de leurs actions aux membres fondateurs de la zone. Un membre délégué peut assurer les fonctions du membre fondateur dans une zone ou où il n existe pas de membre fondateur. C) - Membres d honneur : ils sont chargés du lobbying ou du plaidoyer auprès des organismes de financement et auprès des élites. Article 6.- Des Devoirs et Des Obligations A) -Membre fondateur : il doit payer une adhésion de 25000F correspondant au frais d adhésion de 25 membres et doit amener à la mutuelle de santé cent (100) adhérents représentant une moyenne de 4 bénéficiaires à jour. Il doit également animer les activités définies par l article 4 du présent règlement intérieur. B) - Membre délégué : il doit amener 25 adhérents représentant cent bénéficiaires à jour des cotisations et assurer l animation au sein des groupes. Il doit également payer sa propre adhésion pour un montant de 1000F. C) - Membre de base : il adhère pour un ménage de 4 bénéficiaires dont lui même à 1000F et paye une cotisation de 3500 par bénéficiaire et par an. D) - Membre d honneur : Il doit payer une adhésion de F. Article 7.- Des Avantages Des Membres A) - Membre fondateur : En dehors des droits prévus dans les statuts, il est membre d office de l AG et est éligible. B) - Membre délégué : Il est membre de l AG C) - Membre d honneur : il participe à I AG où il joue le rôle de conseiller et de modérateur. D) - Membre de base : il demeure un simple bénéficiaire. Définir les organes du GIC Mutuelle conformément à la réglementation en vigueur - Organes obligatoires: - Assemblée Générale (tous les membres) - Le délégué - Organes complémentaires: - Conseil d Administration (constitué des membres fondateurs) - Bureau Exécutif (coiffé par le délégué): - Composition: - Comité de surveillance DE L ASSEMBLEE GENERALE L'assemblée générale représente l'ensemble des membres et constitue l'organe suprême de délibération et de prise de décision. Ses décisions engagent tous les membres. Elle peut se tenir en session ordinaire ou en session extra ordinaire. 16

17 L'assemblée générale ordinaire se tient une fois par an. Elle peut se tenir en session extraordinaire sur demande du conseil d administration ou des 2/3 des membres de l'assemblée générale. L assemblée générale ordinaire est convoquée 15 jours au moins avant la date prévue pour les assises. Les membres doivent entrer en possession des convocations et des documents qui y seront examinés dans les mêmes délais. L'assemblée générale se tient valablement en présence des 2/3 de ses membres. Les membres peuvent être représentés à l'assemblée. A la première convocation si le quorum n est pas atteint, une autre réunion est convoquée dans un délai de 10 jours et délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents ou représentés. Toutefois, l assemblée générale extraordinaire peut se tenir sans délai si la demande par écrit est faite par les 2/3 des membres. Les membres représentés sont pris en compte dans la réalisation du quorum. Les modalités de représentations des membres absents sont : - La preuve de la représentation sera une simple procuration écrite - Un membre ne peut être représenté que par un autre membre - Un membre ne peut représenter qu au plus un membre. Les décisions sont prises à la majorité simple des membres présents ou représentés. En cas d'égalité de voix, celle du président de l assemblée générale est prépondérante. ATTRIBUTION DE L ASSEMBLEE GENERALE L'assemblée générale a le pouvoir de : - Elire les membres des différents organes de - Adopter le budget de - Révoquer un membre de - Approuver le bilan financier - Adopter les décisions du conseil d administration - Adopter les rapports d activités annuelles - Adopter le plan d'action élaboré par la Secrétariat exécutif - Adopter le rapport d audit externe des comptes - Adopter les propositions du conseil d'administration - Se prononcer sur toute question inscrite à l'ordre du jour LE CONSEIL D'ADMINISTRATION Le conseil d'administration est l'organe de suivi de la bonne marche de la mutuelle. A cet effet, il : - Définit la politique générale de la mutuelle - Développe les stratégies de recherche des bailleurs et des partenaires - Contrôle la gestion administrative et financière - Approuve l'audit interne des comptes. Les membres du conseil d'administration sont élus par l'assemblée générale. Le bureau du conseil d'administration est composé de : - un président - un Secrétaire Général 17

18 - un Secrétaire général adjoint Les attributions des membres du bureau du conseil d administration LE PRESIDENT - il convoque et préside toutes les réunions du conseil d'administration - il peut représenter la mutuelle dans les réunions et manifestations où elle est invitée LE SECRETAIRE GENERAL - il prépare la tenue des réunions du conseil administration - il distribue les convocations et les comptes rendus des réunions du conseil d'administration - il présente le rapport des activités - il présente le rapport financier Le SECRETAIRE GENERAL ADJOINT - Il reçoit des délégations de pouvoir du Secrétaire général - il est chargé de suivi du respect des statuts il est chargé du suivi de l application des résolutions et des recommandations de l assemblée générale et du conseil d administration. Le conseil d'administration se réunit 2 fois par an. Les décisions sont prises à la majorité simple des membres. En cas d'égalité de voix, celle du président du Président du Conseil est prépondérante LE BUREAU EXECUTIF Le Bureau exécutif est l organe exécutif de au quotidien de L ONG ADES Attribution du Bureau exécutif Le Bureau Exécutif : - Gère le patrimoine de la mutuelle - Entreprend dans l'intérêt de la mutuelle toute action relevant de sa compétence - Elabore le plan d'action et le budget annuel de la mutuelle - Rédige le rapport annuel d activités - Rédige le rapport financier - Engage la responsabilité contractuelle de la mutuelle avec les partenaires - Recrute le personnel nécessaire après avis du conseil d administration La Secrétariat exécutif est placée sous l autorité d un Délégué assisté du personnel salarié ou bénévole. 18

19 Le Délégué et les autres personnels du Bureau exécutif sont régis par le code de travail est vigueur. Attributions du Délégué Le délégué - Il représente la mutuelle dans tous les actes civils et auprès des autorités publiques - il coordonne toutes les activités de la mutuelle - il ordonne les dépenses - il contre signe les documents financiers de la mutuelle - il veille à l'application de la politique de la mutuelle conformément aux recommandations de l assemblée générale et du conseil d administration. Le mandat du Délégué est de 2 ans renouvelable. LE COMITE DE SURVEILLANCE Le comité de surveillance : - Veille aux règlements intérieurs de la mutuelle - Contrôle l exactitude de la comptabilité et de la régularité des opérations financières - Vérifie que les actes des organes de la mutuelle sont conformes à ses statuts et au règlement intérieur et ne sont pas contraire aux lois et règlements en vigueur dans le pays - Contrôle l exactitude des décisions de l assemblée générale - Attire l attention des organes responsables sur les irrégularités qui auraient été commises - Recueille les plaintes des membres concernant les services offerts et en réfère l organe ou à la personne compétente pour y remédier - Examine et décide de l éligibilité des membres participants à l assemblée générale. Le mandat des membres du comité de surveillance est de 5 ans renouvelable. Article 8.- Des Services Offerts - Micro assurance santé (prise en charge des soins des bénéficiaires) ; - Secours décès. - une prise en charge de 75% avec un plafonnement annuel maximum de F CFA; - consultation, Laboratoire/radiologie et Médicaments essentiels génériques plafonné à F CFA par épisode garantie trois fois dans l année ; - hospitalisation plafonnée à F CFA par épisode garantie trois fois dans l année ; - chirurgie plafonnée à F CFA par épisode garantie une fois dans l année ; - accouchement plafonné à F CFA par épisode garantie une fois dans l année avec transport plafonné à F CFA en cas d évacuation. 19

20 (Ces taux ne peuvent être qu indicatifs, à adapter en fonction des réalités locales, et sur la base d une étude de faisabilité préalable) Article 9.- Des Ressources Financières - les adhésions ; - les cotisations ; - les subventions ; - les dons et legs ; - les pénalités ; - les produits des activités génératrices de revenus Article 10.-De L Utilisation des Ressources du GIC Mutuelle de Santé 70% pour les prestations des formations sanitaires; 10% pour le fonctionnement de la mutuelle de santé ; 5% Primes aux membres pour le recrutement des membres ; 5% pour le marketing de la mutuelle de santé ; 10% pour les réserves. Article 11.- Des Fonds du GIC Mutuelle de Santé Les fonds du GIC Mutuelle de Santé sont placés dans un compte ouvert au nom du GIC Mutuelle de santé dans une institution financière. Article 12 : Du Retrait de Fonds Le retrait des fonds s opère avec la signature conjointe de deux des trois : Délégué, Manager et le Trésorier. Article 13.- Des Réunions L Assemblée Générale siège dans les deux premiers mois de l exercice budgétaire pour statuer entre autres sur les comptes de l exercice écoulé et adopter le budget de l exercice en cours. Les réunions de l Assemblée générales sont convoquées par le délégué en exercice ou les 2/3 des membres. Article 14.- De la Prise des Décisions et du Mode du Scrutin Les décisions se prennent en Assemblée Générale par vote. Les élections au sein de l Assemblée Générale sont présidées par le doyen d âge du Groupe. Les débats sont libres et démocratiques. Cependant, les interventions intempestives sont proscrites, sous peine de sanctions. Le quorum lors des sessions est atteint lorsque les 2/3 des membres sont présents ou représentés. A la première convocation si le quorum n est pas atteint, une autre réunion est convoquée dans un délai de 10 jours et délibère valablement quel que soit le nombre des membres présents ou représentés. Toutefois, l assemblée générale extraordinaire peut se tenir sans délai si la demande par écrit est faite par les 2/3 des membres. Les membres représentés sont pris en compte dans la réalisation du quorum. Les modalités de représentations des membres absents sont : 20

TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES

TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES TEXTE D APPUI N 5 DIFFERENTS DOCUMENTS DE CONTRACTUALISATION AVEC LES STRUCTURES ETATIQUES Entre, 1. CONVENTION - CADRE Le Ministère de la Santé Publique du Cameroun représenté par le Délégué Provincial

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM)

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE (UTM) 1 TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL)

Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) 1 Règlement intérieur de l Association Régionale pour le Développement Economique Local PREAMBULE : Le présent règlement intérieur complète et précise les dispositions des statuts de l ONG. Il est partie

Plus en détail

Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I

Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I Statuts de la Mutuelle Des Inspecteurs Et Officiers Des Douanes Du Cameroun 1 TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE I DE LA DENOMINATION ET DU SIEGE Article 1 : La Mutuelle créé entre les Inspecteurs

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE

REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DE SOLIDARITE DES AGENTS DU TRESOR DE COTE D IVOIRE Le présent Règlement Intérieur a pour objet de déterminer les modalités d application des Statuts : organisation des structures

Plus en détail

STATUTS* APPROUVÉS LORS DE

STATUTS* APPROUVÉS LORS DE STATUTS* APPROUVÉS LORS DE Association Lucé Espace S p o r t i f S c i e n t i f i q u e Culturel d Animations d e L o i s i r s E d u c a t i f s L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE DU 9 MARS 2013 (*Modifiant

Plus en détail

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT

MUTUELLE DENTAIRE RENAULT MUTUELLE DENTAIRE RENAULT 9, rue de Clamart 92772 Boulogne Billancourt Cedex Tél. : 01.46.94.29.50 CHAPITRE 1 FORMATION, OBJET ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE DENTAIRE RENAULT Article 1 Dénomination... 3

Plus en détail

S T A T U T S PREAMBULE. Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services,

S T A T U T S PREAMBULE. Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services, S T A T U T S PREAMBULE Les grandes entreprises du Togo, des secteurs de l industrie et des services, Considérant l'importance du rôle qu une organisation patronale structurée est appelée à jouer dans

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE

REGLEMENT INTERIEUR L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE REGLEMENT INTERIEUR DE L ASSOCIATION COTONNIERE AFRICAINE (A.C.A.) VERSION AMENDEE Sommaire SOMMAIRE... 2 PREAMBULE... 3 TITRE I. MEMBRES... 3 ARTICLE 1. CATEGORIES DE MEMBRES... 3 1-1 Membres actifs...

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901

STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS ASSOCIATION LOI 1901 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE SOCIAL DUREE Article 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi

Plus en détail

ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE (A.U.B.E.F C.I)

ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE (A.U.B.E.F C.I) ASSOCIATION DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS FINANCIERS DE COTE D'IVOIRE (A.U.B.E.F C.I) ASSOCIATION POUR LA PROTECTION DES INTERETS ET LA DEFENSE DES DROITS DES USAGERS DES BANQUES ET ETABLISSEMENTS

Plus en détail

STATUTS TITRE I OBJET DÉNOMINATION SIÈGE DURÉE ARTICLE 1

STATUTS TITRE I OBJET DÉNOMINATION SIÈGE DURÉE ARTICLE 1 STATUTS Edition 03 du 13 décembre 2009 _ Assemblée générale extraordinaire du 16 janvier 2010 ayant pour objet le changement des statuts et règlement intérieur. Titre de l Association : TENNIS CLUB DU

Plus en détail

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE

STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE STATUTS DE L UNION TECHNIQUE DE LA MUTUALITE MALIENNE TITRE I. DISPOSITIONS GENERALES CHAPITRE 1 ER : FORMATION ET OBJET DE LA MUTUELLE Article 1 er : Il est créé une Union Nationale de groupements mutualistes

Plus en détail

TITRE I CONSTITUTION OBJET -

TITRE I CONSTITUTION OBJET - STATUTS DES BATELIERES D HERBLAY TITRE I CONSTITUTION OBJET Article 1: Constitution, dénomination Il est fondé entre les adhérents, les personnes physiques ou morales qui adhèrent aux présents statuts

Plus en détail

FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE. Association Loi 1901

FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE. Association Loi 1901 FEDERATION INTERNATIONALE DES ACCUEILS FRANÇAIS ET FRANCOPHONES A L ETRANGER FIAFE Association Loi 1901 STATUTS REFONDUS PAR DECISIONS DE L'ASSEMBLEE GENERALE DU 12 mars 2014 1 ARTICLE 1 ER : CONSTITUTION

Plus en détail

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès

Projet de statuts. Association de préfiguration du Centre des Congrès Projet de statuts Association de préfiguration du Centre des Congrès Préambule : La réalisation d un nouveau Centre des Congrès sur le territoire communautaire représente un enjeu majeur pour le développement

Plus en détail

Association des Etudiants Guinéens du Nord pas de Calais (ASS.E.GUI - NPDC)

Association des Etudiants Guinéens du Nord pas de Calais (ASS.E.GUI - NPDC) RÉPUBLIQUE FRANCAISE Solidarité Fraternité - Egalité Association des Etudiants Guinéens du Nord pas de Calais (ASS.E.GUI - NPDC) Tel : 06 60 56 47 45 E-mail : asseguilille@gmail.com Lille, le 28 Avril

Plus en détail

ASSOCIATION DE SOUTIEN DES INITIATIVES LOCALES AFRICAINES

ASSOCIATION DE SOUTIEN DES INITIATIVES LOCALES AFRICAINES STATUTS DE L ASSOCIATION EBENE Titre I Formation et but de l association Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

VILLAGE DE :.. STATUTS ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU

VILLAGE DE :.. STATUTS ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU 1 VILLAGE DE :.. STATUTS ASSOCIATION DES USAGERS DE L EAU 2 Préambule Vu l ordonnance no [ ] portant Régime de l Eau modifiée par la loi [ ] et son décret d application [ ] relatifs aux modes de gestion

Plus en détail

ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E

ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E 1 ASSOCIATION IVOIRIENNE DE LUTTE CONTRE L EPILEPSIE A I L E STATUTS ET REGLEMENT INTERIEUR Préambule L épilepsie est l une des affections neurologiques les plus fréquentes en Côte d Ivoire. publique.

Plus en détail

ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901

ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901 Projet Statuts ALML Liberté santé / 28 mars 2015 Page 1/ 9 ALML Liberté Santé Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 et le Décret du 16 août 1901 STATUTS Préambule : Face au désengagement de

Plus en détail

Statuts Lille Roller Girls

Statuts Lille Roller Girls Statuts Lille Roller Girls Préambule Créée en juillet 2012, l association Lille Roller Girls rassemble des femmes et des hommes autour de la pratique du Roller Derby (jeu et arbitrage). Sommaire I II L

Plus en détail

ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE

ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE ASSOCIATION DE GÉRONTOLOGIE du onzième arrondissement de Paris Association sans but lucratif régie par la loi du 1 er juillet 1901 9 rue Gerbier - 75011 PARIS Statuts approuvés lors de l assemblée générale

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

- La réglementation des Etablissements de..

- La réglementation des Etablissements de.. STATUTS PREAMBULE Le Forum des Jeunes Entreprises du Congo (FJEC) est une organisation non gouvernementale d appui aux initiatives socio-économiques. Pour réaliser son objectif, il s est doté d une structure

Plus en détail

Statuts de l association Electrolab

Statuts de l association Electrolab Statuts de l association Electrolab Mardi 16 Novembre 2010 Article 1 : Titre Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 juillet 1901 relative au contrat

Plus en détail

STATUTS DE LA FEDERATION DU COMMERCE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE (en abrégé FC2A)

STATUTS DE LA FEDERATION DU COMMERCE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE (en abrégé FC2A) STATUTS DE LA FEDERATION DU COMMERCE AGRICOLE ET AGROALIMENTAIRE (en abrégé FC2A) Article 1 : Constitution - dénomination 1/10 Entre les fédérations d entreprises du commerce des bétails et viandes, des

Plus en détail

Société Française de Métallurgie. et de Matériaux

Société Française de Métallurgie. et de Matériaux Société Française de Métallurgie ARTICLE 1 - FORME ET DENOMINATION et de Matériaux STATUTS Sous la dénomination "La Société Française de Métallurgie et de Matériaux", dont le sigle est SF2M, est formée

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANCAISE

RÉPUBLIQUE FRANCAISE RÉPUBLIQUE FRANCAISE Liberté Egalité Fraternité 07 58 06 40 53/06 16 58 81 01 contact@assegui-npdc.com Lille, le 22 Avril 2015 www.assegui-npdc.com Page 1 PREAMBULE Conscients de la nécessité de renforcer

Plus en détail

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS

ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS 1 ASSOCIATION «HABITER ENFIN!» Loi de 1901 STATUTS ARTICLE 1 - DENOMINATION La présente Association a pour dénomination : «Habiter Enfin!». ARTICLE 2 - SIEGE Le siège de l association est fixé au : 14

Plus en détail

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS

ASSOCIATION KLESIA TNS. Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS ASSOCIATION KLESIA TNS (régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 modifiés) Association déclarée le... à la Préfecture de Paris STATUTS 1 Dispositions générales Article 1 Dénomination

Plus en détail

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE. Proposé par le CICOS

MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE. Proposé par le CICOS MODELE DE STATUTS D UNE ASSOCIATION DECLAREE Proposé par le CICOS Les statuts sont rédigés librement par les fondateurs ou l assemblée constitutive, et doivent tenir compte de la spécificité et du fonctionnement

Plus en détail

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE

STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE STATUTS DE l ASSOCIATION DES ECOLES D ETUDES POLITIQUES DU CONSEIL DE L EUROPE TITRE I : CONSTITUTION, OBJET, SIEGE ET DUREE DE L ASSOCIATION Article 1. Nom et siège - Il est créé une association dénommée

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES D ASSURANCE ET DE REASSURANCE «AJAR» STATUS

ASSOCIATION DES JURISTES D ASSURANCE ET DE REASSURANCE «AJAR» STATUS ASSOCIATION DES JURISTES D ASSURANCE ET DE REASSURANCE «AJAR» STATUS ASSOCIATION DES JURISTES D ASSURANCE ET DE REASSURANCE «AJAR» STATUTS Article 1 Constitution Dénomination Il est forme entre les soussignés

Plus en détail

Ociane Professionnels Indépendants

Ociane Professionnels Indépendants JUIN 2012 Ociane Professionnels Indépendants Statuts approuvés par l Assemblée Générale du 11 septembre 2012 OCIANE PROFESSIONNELS INDÉPENDANTS Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 Siège social

Plus en détail

STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 20 JANVIER 2012 TITRE I CONSTITUTION

STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 20 JANVIER 2012 TITRE I CONSTITUTION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 20 JANVIER 2012 ARTICLE 1. FORME-DENOMINATION TITRE I CONSTITUTION Il est formé entre les adhérents aux présents statuts une association à but non

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs

STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs 1 STATUTS ASSOCIATION loi 1901 France Douleurs ARTICLE 1 : Titre de l association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901, ayant pour

Plus en détail

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014)

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) MESA - STATUTS (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) ARTICLE 1 : DENOMINATION Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association

Plus en détail

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM

SFTG Recherche. STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM STATUTS (Association déclarée par application de la loi du 1 er juillet 1901 et du décret du 16 août 1901) ARTICLE 1 CONSTITUTION NOM A l initiative : de l association SFTG (Société de Formation Thérapeutique

Plus en détail

STATUTS. Association des Tunisiens des Grandes Ecoles «ATUGE»

STATUTS. Association des Tunisiens des Grandes Ecoles «ATUGE» STATUTS Association des Tunisiens des Grandes Ecoles «ATUGE» TITRE I : CONSTITUTION DE L ASSOCIATION ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION L association dénommée Association des Tunisiens des Grandes

Plus en détail

Association RECHERCHES & SOLIDARITES Statuts

Association RECHERCHES & SOLIDARITES Statuts Association RECHERCHES & SOLIDARITES Statuts ARTICLE 1 CONSTITUTION DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne

Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 STATUTS RÈGLEMENTS. M E RMutuelle Retraite Européenne Mutuelle Retraite Européenne N SIREN 477 908 305 2015 STATUTS RÈGLEMENTS M E RMutuelle Retraite Européenne Statuts MRE applicables à compter du 01/01/2015 Titre I ER - Formation, Objet et composition

Plus en détail

Association loi 1901 - BP 82056-25402 AUDINCOURT CEDEX // 06.13.81.96.71 - www.crmfc.fr

Association loi 1901 - BP 82056-25402 AUDINCOURT CEDEX // 06.13.81.96.71 - www.crmfc.fr 1 TITRE I CONSTITUTION, OBJET, SIEGE SOCIAL, DUREE Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les personnes physiques ou morales qui adhérent ou adhéreront aux présents statuts, une association

Plus en détail

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ;

L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Loi n 96-022/ Régissant la mutualité en République du Mali. L Assemblée Nationale a délibéré et adopté en sa séance du 14 décembre 1996 1995 ; Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur

Plus en détail

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005

STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 STATUTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS DES ASSOCIATIONS DU PAYS D AIX Modification du 12 septembre 2005 Article 1 : Dénomination. Il est fondé, entre les personnes morales adhérentes aux présents statuts,

Plus en détail

Children of the world France et de ses sections

Children of the world France et de ses sections Règlement intérieur de l association Children of the world France et de ses sections Ce règlement intérieur complète et précise les statuts de l association Children of the world France. Il s applique

Plus en détail

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R

S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R S I E T SYNDICAT DES INDUSTRIELS DES EQUIPEMENTS DU TRAITEMENT DE L EAU S T A T U T S C H A P I T R E P R E M I E R ARTICLE PREMIER CONSTITUTION Conformément au chapitre premier du titre premier du Livre

Plus en détail

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS

LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS LES HIPPOCAMPES DE PARIS STATUTS Article préliminaire Il est rappelé que l association «Les Hippocampes de Paris» a été créée le 25 mai 1934 sous la dénomination «Les Hippocampes». Elle a été déclarée

Plus en détail

STATUTS. Association Sentinelles Indigo

STATUTS. Association Sentinelles Indigo STATUTS Association Sentinelles Indigo Statuts adoptés lors de l Assemblée générale constitutive du 20 mai 2013. ARTICLE 1 Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

Statuts. TITRE I But et composition

Statuts. TITRE I But et composition Société Française de Médecine de l Exercice et du Sport Statuts La Société Française d Éducation physique et de sport est devenue le 14 décembre 1967 la Société Française de Médecine du Sport (marque déposée),

Plus en détail

Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015.

Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015. ASSOCIATION GABONAISE DES EXPERTS COMPTABLES STAGIAIRES AGECS STATUTS Adoptés par l Assemblée Générale Constitutive du 17 janvier 2015. SOMMAIRE PREAMBULE 3 Article 1 : Dénomination - Durée 4 Article 2

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE DES ESPOIRS DU GOLF NATIONAL (AS.E.GN)

STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE DES ESPOIRS DU GOLF NATIONAL (AS.E.GN) STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE DES ESPOIRS DU GOLF NATIONAL (AS.E.GN) Association Loi 1901 Siège social : 2, avenue du Golf 78280 GUYANCOURT statuts modifiés lors de l AG du 5 février 2011 Entre les

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui

STATUTS ASSOCIATION Compos Sui STATUTS ASSOCIATION Compos Sui Titre I : Buts et Composition de l association Article 1 : Dénomination, Buts et Siège social Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie

Plus en détail

STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer

STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer STATUTS AFCB Association Française de la Chèvre Boer ARTICLE 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901,

Plus en détail

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV)

Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) Statuts de l Association des Anciens du Master Conseil Editorial, Paris-Sorbonne (Paris IV) I. But et composition de l Association Article 1 : Nom Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013

Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Les statuts de l Association mis à jour par l A.G. du 28-03-2013 Statuts de l association Grenoble Isère Logiciel 1/5 ARTICLE 1 - Dénomination : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une

Plus en détail

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901

STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er. Article 2. Article 3. Association loi 1901 Association loi 1901 STATUTS I- L ASSOCIATION : Article 1 er Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901 sous la dénomination

Plus en détail

Statuts de l'association

Statuts de l'association de l'association 2 Table des matières ARTICLE 1 : Forme... 3 ARTICLE 2 : Dénomination... 3 ARTICLE 3 : Objet.... 3 ARTICLE 4 : Siège social... 3 ARTICLE 5 : Durée Exercice social... 4 ARTICLE 6 : Les membres

Plus en détail

Statuts. Article 1 : Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association à but non lucratif dénommée :

Statuts. Article 1 : Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association à but non lucratif dénommée : Statuts TITRE I : Nom Siège Durée Article 1 : Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association à but non lucratif dénommée : «MIDOKPO» Cette association est régie

Plus en détail

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS

ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS ASSOCIATION DES MEDIATEURS DES PAYS MEMBRES DE L UEMOA (AMP-UEMOA) STATUTS PREAMBULE Les Médiateurs des pays membres de l UEMOA, conformément à la recommandation de leur première réunion tenue à Ouagadougou

Plus en détail

ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) LES STATUTS

ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) LES STATUTS ROTARY INTERNATIONAL-DISTRICT 1680-ALSACE / FRANCHE-COMTE ASSOCIATION DES CLUBS DU DISTRICT 1680 DU ROTARY INTERNATIONAL (ACRODI) Titre I Constitution - Objet - Siège Social - Durée LES STATUTS Article

Plus en détail

MUTUELLE DES PERSONNELS DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE (MUFOPRA)

MUTUELLE DES PERSONNELS DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE (MUFOPRA) MUTUELLE DES PERSONNELS DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE Egalité Action - Solidarité MUTUAL FUNDS FOR THE MINISTRY OF PUBLIC SERVICE AND ADMINISTRATIVE REFORM PERSONNELS

Plus en détail

Constitution Objet Siège social Durée de l association

Constitution Objet Siège social Durée de l association STATUTS Association «UNE ROSE UN ESPOIR» TITRE - I s e c t e u r d e S E N L E C Q U E S SECTEUR de SENLECQUES Constitution Objet Siège social Durée de l association Article 1 : Constitution et dénomination

Plus en détail

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc

Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc Statut de la Fédération Nationale des Syndicats des Pharmaciens du Maroc TITRE I : DENOMINATION - SIEGE OBJET ET ADHESION A LA F.N.S.P.M. ARTICLE 1 : Dénomination : Conformément au Dahir du 16 Juillet

Plus en détail

Association «EYI A PONGO»

Association «EYI A PONGO» TITRE I- DISPOSITIONS GÉNÉRALES CHAPITRE I. DÉNOMINATION, SIÈGE Article 1 : De la création et de la dénomination Conformément à la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901, il est constitué,

Plus en détail

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS

ASSOCIATION AQUILENET STATUTS ASSOCIATION AQUILENET STATUTS Article 1 Titre de l Association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Association régie par la loi du premier juillet 1901 et le décret du 16 août 1901,

Plus en détail

SKI - CLUB - EST STATUTS

SKI - CLUB - EST STATUTS SKI - CLUB - EST STATUTS TITRE I : Intitulé - Objet social - Siège social - Durée - Affiliation Article 1 : Intitulé L association ayant pour titre «SKI-CLUB-EST» (abréviation de SKI CLUB des Cheminots

Plus en détail

Révision des Statuts de l OMSCLAP

Révision des Statuts de l OMSCLAP O.M.S.C.L.A.P. 67530 BOERSCH Révision des Statuts de l OMSCLAP Article 1 : Nom et siège Entre toutes les personnes qui adhérent aux présents statuts, il est formé une association dénommée : OMSCLAP «Office

Plus en détail

NIORT-ASSOCIATIONS MODELE TYPE DE STATUTS

NIORT-ASSOCIATIONS MODELE TYPE DE STATUTS NIORT-ASSOCIATIONS Maison des Associations 12 rue Joseph Cugnot 79000 NIORT Contact : 05.49.09.06.09 fax : 05.49.09.23.85 site : www.niort-associations.fr MODELE TYPE DE STATUTS TITRE 1 : FORME - TITRE

Plus en détail

TAHITI SWING. But de l association. (Sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901) (et du décret du 16 août 1901) Sommaire

TAHITI SWING. But de l association. (Sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901) (et du décret du 16 août 1901) Sommaire Statuts de l association TAHITI SWING (Sous le régime de la loi du 1 er juillet 1901) (et du décret du 16 août 1901) Sommaire Article 1 : Article 2 : Article 3 : Article 4 : Article 5 : Article 6 : Article

Plus en détail

EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES

EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES 1 EXEMPLE DE STATUTS D ASSOCIATION DE VICTIMES TITRE I Constitution - Objet - Siège social Durée Article 1 - Constitution et dénomination : Il est constitué une Association régie par la loi du 1er juillet

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana

REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana REGLEMENT INTERIEUR Association Taramana PREAMBULE Le présent Règlement intérieur est établi par le Conseil d administration et approuvé par l Assemblée Générale en application de l article 15 des statuts

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013

STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 STATUTS Approuvés en Assemblée Générale Extraordinaire du 18 décembre 2013 Art. 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une Association d Éducation Populaire dénommée :

Plus en détail

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées.

Elle peut également animer, gérer, administrer et représenter d autres structures de spectacles similaires ou apparentées. Association loi 1901- Statuts type avec objet plus large ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901,

Plus en détail

STATUTS. «ADASP des YVELINES»

STATUTS. «ADASP des YVELINES» STATUTS «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

ASSOCIATION «MARSEILLE Horizon» pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE

ASSOCIATION «MARSEILLE Horizon» pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE ASSOCIATION pour la PROMOTION de MANIFESTATIONS SPORTIVES & EDUCATIVES à MARSEILLE Titre 1 - CONSTITUTION - OBJET - SIEGE SOCIAL - DUREE Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Statuts. Les soussignés :

Statuts. Les soussignés : Statuts Les soussignés : APICIL PRÉVOYANCE, institution de prévoyance régie par le titre III du livre IX du Code de la Sécurité sociale, dont le siège social est situé 38 rue François Peissel 69300 Caluire

Plus en détail

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration.

ARTICLE 5 : SIEGE SOCIAL Le siège social est à Nantes. Il peut être transféré sur simple décision du conseil d administration. Association loi 1901 ARTICLE 1 : CONSTITUTION Création Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous :

NOTE D INFORMATION. Les dépenses prévues à cet effet sont énumérées ci-dessous : NOTE D INFORMATION Le village de Pout Ndoff, une localité sise dans la Communauté rurale de Tassette de la Sous-Préfecture de Notto Diobass du Département de Thiès, fait une population de sept (700) habitants.

Plus en détail

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE YOSEIKAN BUDO NICE COTE D AZUR

STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE YOSEIKAN BUDO NICE COTE D AZUR STATUTS DE L ASSOCIATION SPORTIVE YOSEIKAN BUDO NICE COTE D AZUR ARTICLE PREMIER NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR «L Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie» «AJECT»

REGLEMENT INTERIEUR «L Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie» «AJECT» REGLEMENT INTERIEUR «L Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie» INTRODUCTION L Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie est une association scientifique à but non lucratif et apolitique

Plus en détail

ASSOCIATION AXIVA STATUTS

ASSOCIATION AXIVA STATUTS ASSOCIATION AXIVA Association déclarée, régie par la loi du 1 er juillet 1901 103-105, rue des Trois Fontanot 92000 Nanterre STATUTS mis à jour au 7 juin 2012 Copie certifiée conforme Le président 1 ARTICLE

Plus en détail

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS)

STATUTS TYPE D UDCCAS. Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) STATUTS TYPE D UDCCAS Union départementale des Centres Communaux et Intercommunaux d Action Sociale (UDCCAS) PREAMBULE Les statuts de l UNCCAS prévoient en leur article 5 la possibilité de constituer des

Plus en détail

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er :

Association de loi 1901 «groove line» STATUTS. I-L association : Article 1 er : Association de loi 1901 «groove line» STATUTS I-L association : Article 1 er : Il est formé entre les adhérents aux présents statuts, une association, régie par la loi du 01/07/1901 et le décret du 16/08/1901

Plus en détail

LES STATUTS DE L ASSOCIATION :

LES STATUTS DE L ASSOCIATION : LES STATUTS DE L ASSOCIATION : PRÉAMBULE Le territoire des Gorges du Haut-Allier Margeride, à la richesse patrimoniale et environnementale exceptionnelle, a vocation à devenir un Parc naturel régional.

Plus en détail

S T A T U T S (Association loi 1901)

S T A T U T S (Association loi 1901) CERCLE DAMIEN KONDOLO (La Fraternelle de la République Démocratique du Congo en Europe) S T A T U T S (Association loi 1901) Nous, membres de diverses institutions philanthropiques, réunis en Assemblée

Plus en détail

MODELES DE STATUTS POUR LES ASSOCIATIONS DE KARATE

MODELES DE STATUTS POUR LES ASSOCIATIONS DE KARATE MODELES DE STATUTS POUR LES ASSOCIATIONS DE KARATE TITRE I BUT ET COMPOSITION Article 1 er Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Rédaction des statuts d une association de protection de l environnement

Rédaction des statuts d une association de protection de l environnement LES FICHES PRATIQUES Rédaction des statuts d une association de protection de l environnement Les statuts, ce sont deux choses fondamentalement : - d une part, des règles de fonctionnement interne (pour

Plus en détail

PERFORMANCE BOIS Plateforme de services et de ressources PROJET DE STATUT

PERFORMANCE BOIS Plateforme de services et de ressources PROJET DE STATUT PERFORMANCE BOIS Plateforme de services et de ressources PROJET DE STATUT ARTICLE PREMIER - NOM Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER

ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER AUTOMOBILE CLUB D AIX-EN-PROVENCE ET DU PAYS D AIX MODIFICATION DES STATUTS ADOPTEE A L ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE DU 24 FEVRIER 2015 ART. 1 : Il est fondé entre les personnes qui ont adhéré ou

Plus en détail

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE LIBERTE SOCIALE STATUTS Article 1 : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, ayant participé à l assemblée constitutive du 12 février 2014, une association régie par la loi

Plus en détail