VO ST OK DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VO ST OK DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 VO ST OK DOSSIER DE PRESSE

2 SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p 3 ARTS SCIENCES ET TECHNOLOGIES, UN NOUVEAU PROGRAMME D UNIVERSCIENCE p 4 F93 p 5 VOSTOK p 6 BIOGRAPHIES p 8 GÉNÉRIQUE p 10 CONTACTS p 11 2

3 COMMUNIQUÉ DE PRESSE VOSTOK : UNE CABINE À L ÉCOUTE DE L UNIVERS Jean-Philippe Uzan (astrophysicien) Eddie Ladoire (musicien et compositeur) Atelier Van Lieshout (plasticiens) Production: F93 Du 07 décembre 2010 au 13 mars 2011 Cité des sciences et de l industrie, un lieu Universcience universcience.fr Attaché à la démarche de dialogue et de productions fécondes entre les arts, les sciences et les technologies, Universcience propose à ses visiteurs, sur le site de la Cité des sciences et de l industrie, Vostok une installation conçue et produite par F93. Vostok est le fruit d une collaboration entre un astrophysicien (Jean-Philippe Uzan), un musicien (Eddie Ladoire) et des plasticiens (Atelier Van Lieshout). Ce projet emprunte son titre à «Vostok 1», une capsule qui permit à Youri Gagarine, en avril 1961, de devenir le premier homme dans l espace. Vostok est une installation plastique et sonore consacrée à l univers. Elle veut donner à entendre certains des objets de recherche qui passionnent les astrophysiciens : la vie et la mort d une étoile, pulsars et supernovae, trous noirs et systèmes planétaires, etc. En suivant l idée qu il est possible, grâce à la musique, de ressentir de tels objets, d en partager et finalement d en comprendre la nature, VOSTOK propose à l écoute une bande son de 26 minutes dans laquelle l auditeur se trouve comme «placé à l intérieur d une galaxie». Un tel principe est ici devenu accessible grâce à la capacité d évocation des sons créés par Eddie Ladoire, à l usage qu il fait de spectres sonores utilisés par les astrophysiciens euxmêmes pour décrypter les énigmes de l univers, ainsi qu aux possibilités offertes par le son qui, employé sous certaines fréquences, agit physiquement sur notre corps. Pour renforcer davantage encore les pouvoirs de cette fiction, les plasticiens de l Atelier Van Lieshout ont doté Vostok d une cabine d écoute qu ils ont décidé d appeler «la résistance». D une capacité d accueil de 4/5 personnes, cette cabine offre à ses occupants-auditeurs un confort rudimentaire, les plasticiens ayant imaginé, sous la forme d un abri de fortune réalisé avec des matériaux de récupération, l ultime réponse de survivants pris dans une catastrophe globale. Vostok sera présentée du 07 décembre 2010 au 13 mars 2011 au cœur du planétarium de la Cité des sciences, à Paris. En partenariat avec : 3

4 ARTS, SCIENCES ET TECHNOLOGIES, UN NOUVEAU PROGRAMME D UNIVERSCIENCE Eveiller le goût des sciences, expliquer la science en train de se faire, susciter l éclosion de vocations scientifiques sont les missions d Universcience, l établissement public de diffusion de la culture scientifique et technique né du rapprochement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie. Avec le numérique, l éducation et le développement durable, le programme Arts sciences et technologies constitue l un des quatre axes de la nouvelle politique éditoriale d Universcience. La dimension science en culture est porteuse d une approche différente des objets de science. Il s agit de favoriser un nouvel humanisme en amenant les publics d Universcience à une culture générale transdisciplinaire dans laquelle lettres et sciences, philosophie, arts et techniques, ne sont pas des entités séparées mais entretiennent un dialogue et des tensions fécondes. Cette culture générale et cette transdisciplinarité constitue ce qu Edgar Morin nomme «l esprit vivant», c est-à-dire une pensée qui relie et qui permet de mieux appréhender la complexité de notre environnement. Fondé sur une méthode fusionnant l esthétique et le scientifique, l intuitif et le déductif, le sensuel et l analytique, le complexe et l essentiel, ce nouveau programme vise, non seulement à développer le courant arts, sciences et technologies, mais aussi à favoriser le décloisonnement des savoirs et de la créativité pour mettre la science en «culture». Il ne s agit pas cependant, d instrumentaliser l art au profit d un discours scientifique, mais plutôt d ouvrir les questions que posent la science et ses applications à d autres domaines. Universcience se propose ainsi de jouer le rôle d animateur et de catalyseur au niveau national et international d une réflexion ouverte aux acteurs de la recherche, de la culture, de l économie, de la création et de l innovation et de produire avec ces derniers des offres innovantes dans le champ arts sciences et technologies. 4

5 F93 Centre de culture scientifique reconnu pour l originalité de ses propositions, F93 a décidé de bâtir sur plusieurs années un ambitieux programme d expositions itinérantes dans lequel il souhaite exprimer, sous d autres formes, ce qui l anime depuis de nombreuses années : parcourir ensemble les liens qui nous attachent aux sciences et à ses questions. S appuyant sur son expérience et ses compétences en termes d approches pluridisciplinaires, F93 a fait le choix de centrer plus particulièrement cette démarche d expositions autour d un dialogue privilégié entre les arts et les sciences. Loin de toute visée illustrative ou pédagogique, ces projets d expositions ambitionnent d articuler d une façon nouvelle, autour d une thématique scientifique ou technique donnée, les savoir-faire et savoir-penser de créateurs, de chercheurs ou d ingénieurs. Il est ainsi proposé au visiteur une découverte libre, sans a priori, intégrant les registres à la fois du sensible et de l intelligible, et qui pourra l inciter, s il le souhaite, à aller plus loin dans sa réflexion et ses investigations. À travers ce programme innovant, F93 entend convaincre de nouveaux partenaires de l importance de considérer les relations de notre société aux sciences et aux techniques, non seulement du point de vue de la connaissance, mais en intégrant aussi la dimension d un échange culturel. F93 espère également faire partager à d autres la riche expérience en matière de culture scientifique qui, depuis près de 30 ans, se réalise en Seine-Saint-Denis. F93 est un centre culturel. Il s est donné pour mission d établir des passerelles entre le grand public, les sciences et les innovations techniques et industrielles. Depuis son ouverture en 1982, F93 est partenaire du conseil général de la Seine-Saint-Denis. Il est également soutenu par le ministère de l enseignement supérieur et de la recherche et par le conseil régional d Ile-de-France. Actuellement, F93 est dirigé par Marc Boissonnade et présidé par Daniel Véron, responsable du bureau en charge de l éducation artistique et culturelle au sein du Ministère de la culture et de la communication. Depuis 2008, l ensemble des activités de F93 bénéficie du nouveau label national «Science et Culture, Innovation» décerné par le Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. F93 s investit dans différents réseaux professionnels. Il est membre de l association nationale des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle (AMCSTI), du réseau européen des centres et des musées de science (ECSITE), et de l organisation internationale des musées et des professionnels de musée (ICOM). 5

6 VOSTOK Musique et univers Vostok, pièce sonore, a pour thématique la visite de notre galaxie, un axe de travail déterminé par les recherches de Jean-Philippe Uzan, astrophysicien. Des origines au futur de l univers, de la formation de la matière à la formation des galaxies, Jean-Philippe Uzan a tenté de donner un aperçu relativement précis de l état actuel de la recherche en astrophysique à Eddie Ladoire, le novice, l artiste non-sachant. Dans ce panorama de connaissances scientifiques élaborées et complexes, certains thèmes ont retenu l attention du musicien et ont plus particulièrement fait écho à ses références et réflexes de compositeur. Vostok aborde par exemple le thème du son dans l espace et des ondes acoustiques. En effet, l univers serait constitué d un plasma de proton-photon, lui-même soumis à des ondes acoustiques (du son!!). Ces ondes sont, a priori, inaudibles, mais sensibles, comme certains sons diffusés par des haut-parleurs dans des pièces électroacoustiques; sons que nous n entendons pas mais que nous ressentons, qui font vibrer notre corps. Vostok plonge également ses auditeurs dans les constituants d une galaxie que sont les étoiles à neutron, les pulsars, les supernovae, etc., autant d éléments qui font aujourd hui l objet d enregistrements sonores effectués par les scientifiques eux-mêmes. En somme, une matière sonore rare et extrêmement riche dont s est servi Eddie Ladoire pour constituer une partie de sa palette sonore : des matières froides, grises, propres à ce que lui racontait le scientifique. Au cours de cette collaboration entre Uzan et Ladoire, le scientifique a souvent employé un vocabulaire très musical pour décrire l univers : son, bruit, silence, ondes acoustiques, vibrations, fréquences ou phases aléatoires. Ce projet entre Uzan et Ladoire n a pas pour objectif de retranscrire fidèlement des thématiques fournies et expliquées par un chercheur, ni de les transposer littéralement, même si, d emblée, des parallèles peuvent se faire entre les démarches scientifiques et les méthodes de composition musicale, notamment la recherche sur le son et ses propriétés. Avec Vostok, il s agit plutôt pour Ladoire de proposer une interprétation des thèmes abordés avec Uzan, d en imaginer un développement nouveau, non plus scientifique mais artistique, subjectif. Le musicien s est livré à un patient travail de lecture et d exploration de la matière fournie par le chercheur, pour créer, à partir de ce qui l a particulièrement touché, un moment sonore, sorte de paysage acoustique de l univers. 6

7 VOSTOK «La Résistance!» Vostok est une référence directe à «Vostok 1», une capsule qui permit à Youri Gagarine, en avril 1961, de devenir le premier homme dans l espace. L installation Vostok est le moyen de réaliser un peu du rêve de chacun de voyager dans l espace ; elle permet aussi de vivre la perte de repères spatio-temporels, le confinement, l isolement et la promiscuité de la cabine voyageant dans l espace. Toute une expérience que les plasticiens de l Atelier Van Lieshout, auteurs de la cabine permettant d écouter la pièce d Eddie Ladoire ont voulu nourrir et prolonger à leur façon. Ils ont conçu une habitation nomade temporaire, transportable, un abri blindé de trois tonnes fait de vieilles plaques provenant de bateaux et de machines en démolition. Ces matériaux, rebuts de notre société, à l aspect très dur, dirigent la fondation de la cabine. De par sa vie antérieure, la matière est tordue, abîmée, irrégulière. On ne peut construire d angle droit à partir de ces ressources sinistrées. La cabine ressemble à un dispositif de défense ou d attaque improvisé, fabriqué par un forgeron local afin d avoir une meilleure chance de survie en des temps de révolution et de guerre civile. à l intérieur, des toilettes improvisées, un fourneau, deux petites tables pliantes et des bancs/lits assurent l existence de 4/5 personnes. Pour Van Lieshout, cette cabine révolutionnaire est tout sauf branchée ou policée. à l intérieur de ce lieu, la créativité peut s épanouir comme nulle part ailleurs. En entrant dans la cabine Vostok, le public est submergé par sa construction et son contenu et, à l écoute des sons imaginés par Eddie Ladoire, il doit pouvoir reprendre contact avec un soi plus authentique. La lourdeur du matériau choisi est volontairement opposée à la légèreté de l expérience intime proposée dans la cabine. Les matériaux qui entourent l auditeur lui parlent de l état actuel des choses, telle une commémoration de la société, et soulignent l approche minimaliste de la composition musicale. La pièce dans son ensemble permet à chacun de saisir des signes et des sons que nous serions incapables de saisir autrement. Vostok est un lieu pour une réelle indépendance, une entité auto-suffisante. Accompagnement L installation Vostok est accompagnée d un court film présentant aux visiteurs les ressorts de ce projet. Des interviews de Jean- Philippe Uzan, d Eddie Ladoire et de Joep Van Lieshout permettent de découvrir le travail de chacun et les principes de leur collaboration sur cette initiative. 7

8 BIOGRAPHIES Jean-Philippe Uzan, chercheur (France) Directeur de recherche au CNRS, Jean-Philippe Uzan travaille à l Institut d astrophysique de Paris. Il a publié plus de 70 articles de recherche et 2 monographies, principalement sur les thèmes de la gravitation et de la cosmologie. Il mène en parallèle une activité de diffusion des connaissances à travers la rédaction d articles, de livres de vulgarisation (dont certains pour enfants), des conférences grand public. Dans ce cadre, il a récemment participé à la pièce «KANT», mise en scène par Etienne Pommeret, au docu-fiction «Une étoile est née», de Philippe Tourancheau, et à l organisation du festival d astronomie de Fleurance. Eddie Ladoire, compositeur (France) Après des études d art, de piano puis d électroacoustique avec Christian éloy, Eddie Ladoire oriente de plus en plus son travail vers l électroacoustique et l installation. Ses compositions s inscrivent aux frontières de la musique concrète et de la musique électronique. Eddie Ladoire conçoit le son comme une matière à arrondir, lisser, sculpter jusqu à le rendre parfois quasiment inaudible ou bien sensible physiquement. Il collabore avec des plasticiens tels que Clémentine Roy, Jeanne Suspuglas, Alain Declercq, Nicolas Moulin, Pierre Belouin ou Stéphane Sautour pour lesquels il a créé de nombreux designs sonores de vidéo ou d installations. Il est aussi l auteur de pièces radiophoniques ou de cartes postales sonores pour France Musique. Eddie Ladoire travaille très régulièrement pour le théâtre (compagnie éclats, Loufried ) et s est produit au Palais de Tokyo, au Frac Ilede-France, Frac Aquitaine, Capc Musée d art contemporain de Bordeaux, à la Villa Arson et dans de nombreux festivals tels que Fri-Son (Suisse), Electroni-k (Rennes), Nuit Blanche (Paris), Electromania (Montreal), etc. Atelier van Lieshout, design et architecture (Pays-Bas) L Atelier Van Lieshout (AVL) a été fondé en 1995 par Joep Van Lieshout. Situé à Rotterdam, AVL a été créé pour faire face à l activité croissante de son fondateur et pour encadrer l équipe multidisciplinaire qui s est constituée progressivement autour de lui. AVL explore, en les bousculant, les notions traditionnelles de l art et de ses systèmes en s attachant à une production atypique qui exige la participation d un large éventail de spécialistes. Ses créations sont présentes dans les plus prestigieuses collections privées et les plus grands musées, tel le MOMA de New York. Pour plus d informations : 8

9 VISUELS Copyright : Sébastien Agnetti 9

10 GÉNÉRIQUE Scientifique : Jean-Philippe Uzan, astrophysicien, CNRS / IAP / UPMC (Paris) Artistes : Eddie Ladoire, musicien et compositeur (Paris) Atelier Van Lieshout, plasticiens (Rotterdam) Conception et production : F93, centre de culture scientifique, technique et industrielle de Seine-Saint-Denis Marc Boissonnade, directeur Nathalie Vaguer, directrice administrative et financière Une exposition en partenariat avec Universcience dans le cadre du programme arts sciences et technologies : Equipe programme : Grégoire Harel, directeur de programme, Emma Abadi, Ania Stepien Nora Reddani, chef de projet Eve Arachtingui, coordination scénographique Viviane Aubry, relations presse Graphisme : Gaël Hugo et Samuel Wolf En partenariat avec : 10

11 CONTACTS Cité des sciences et de l industrie Catherine Meyer Tél Photo couverture : Sébastien Agnetti 11

DISPOSITIF GRANDIR AVEC LA CULTURE 2013-2014. Ateliers de création au collège des Cordeliers d'oloron-st-marie

DISPOSITIF GRANDIR AVEC LA CULTURE 2013-2014. Ateliers de création au collège des Cordeliers d'oloron-st-marie DISPOSITIF GRANDIR AVEC LA CULTURE 2013-2014 Ateliers de création au collège des Cordeliers d'oloron-st-marie Cartes postales sonores, un regard sur le paysage L'association accès(s) cultures électroniques

Plus en détail

Claudia Vialaret. Caravagesques. 26 avril - 8 juin 2013. G alerie Imagineo

Claudia Vialaret. Caravagesques. 26 avril - 8 juin 2013. G alerie Imagineo Claudia Vialaret Caravagesques G alerie Imagineo 50 rue de Montreuil 75011 Paris +33 (0)1 53 27 98 39 Entrée libre du mardi au samedi de 11h à 19h Vernissage le jeudi 25 avril 2013 à partir de 18h 26 avril

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE»

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» Plutôt que 55 millions d Euros pour le centre culturel du vin 55 millions d Euros pour : Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» La municipalité actuelle se félicite d une fréquentation

Plus en détail

À propos de Projections libérantes

À propos de Projections libérantes À propos de Projections libérantes Fondé en 2011, Projections libérantes est un organisme de production de concerts de musique d art. N étant attaché à aucun groupe d interprètes ni soumis à aucune programmation

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

Référentiels métiers du son

Référentiels métiers du son Référentiels métiers du son S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Chargé d assurer la qualité artistique et technique de la sonorisation d un spectacle, c est un professionnel

Plus en détail

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres

Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Les géosciences et les enfants de 3 à 6 ans : découvrir les cinq sens avec les pierres Daniel Thurre Joëlle Vaval Muséum d histoire naturelle de la Ville de Genève 1 route de Malagnou CP 6434 CH 1211 Genève

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Spiritualité laïque. Rencontres à Arles Printemps 2015

Spiritualité laïque. Rencontres à Arles Printemps 2015 Spiritualité laïque Rencontres à Arles Printemps 2015 10-12 avril 2015 La résistance poétique apprendre à vivre Vendredi 20 h 30 : intervention d EDGAR MORIN Samedi 10 h-18 h : atelier observation, mouvement,

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Compétences relationnelles

Compétences relationnelles Compétences relationnelles Servir et aider Servir, aider ou assister des personnes, répondre à ses demandes et à des questions, être au service de clients. Capacité à communiquer chaleureusement avec les

Plus en détail

Projet «Danse Interactive»

Projet «Danse Interactive» Saison 2014-2015 Projet «Danse Interactive» En partenariat avec les associations Loisirs et Culture de Latresne, AGJA Caudéran et Choré Art Créon Et Le designer Pierre Florence Fiche de synthèse du projet

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Guide pédagogique CréaSon L école-logique!

Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Guide pédagogique CréaSon L école-logique! Objectifs pédagogiques Activités pédagogiques suggérées CréaSon est issu d un projet musical et environnemental qui répond aux objectifs du Programme de formation

Plus en détail

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Portrait Artiste Plasticienne, née en 1986, elle vit et travaille à Toulouse. Elle est artiste membre de l association patch_work,

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Les espaces urbains comme ressource artistique

Les espaces urbains comme ressource artistique Café-débat «L art et la ville» 5 décembre 2013 L art est acteur de la fabrication de la ville. Quel rôle joue-t-il exactement? Pour la fabrication de quelle ville? Les intervenants Vincent Prieur et Clara

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2015

Taxe d apprentissage 2015 Arts plastiques 3 quai des Pêcheurs 68200 Mulhouse Arts plastiques 1 rue de l Académie 67082 Strasbourg Musique 1 place Dauphine 67000 Strasbourg Taxe d apprentissage 2015 La Haute école des arts du Rhin

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 3

Progression en éducation musicale au cycle 3 Progression en éducation musicale au cycle 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin du cycle 3, l'élève est capable de: Interpréter de mémoire une chanson ; participer avec exactitude à un jeu rythmique ;

Plus en détail

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS

[ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS LES HAUT PARLEURS DIDIER GALAS & JEAN-FRANÇOIS GUILLON _ [ De ce qui sera à ce qui arrive] RABELAIS VERSUS NOSTRADAMUS _ Conférence performée - 2014 Note d intention RABELAIS VS NOSTRADAMUS Projet pour

Plus en détail

La chanson du hérisson Philippe Châtel

La chanson du hérisson Philippe Châtel La chanson du hérisson Philippe Châtel 1 - Analyse de la chanson Présentation du morceau Ce morceau est extrait de la Comédie Musicale «Emilie Jolie» de 1979 Comédie musicale dont l auteur est Philippe

Plus en détail

AUX SOURCES DU FLEUVE

AUX SOURCES DU FLEUVE AUX SOURCES DU FLEUVE www.crdp-strasbourg.fr/auxsources» EN QUELQUES MOTS Une création partagée Le projet d opéra Aux sources du fleuve s appuie sur un partenariat exemplaire entre l Éducation nationale

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

sous tutelle des établissements et organismes :

sous tutelle des établissements et organismes : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Médiations, Information, Communication, Arts MICA sous tutelle des établissements et organismes : Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

Pourquoi une formation en Arts Plastiques?

Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Pourquoi une formation en Arts Plastiques? Votre enfant termine sa classe de Troisième, et sera en seconde générale l an prochain. Un certain nombre de disciplines, jusqu à présent obligatoires, deviennent

Plus en détail

Techniques Artistiques

Techniques Artistiques Enseignement technique Section de qualification 2 ème degré Techniques Artistiques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré de qualification Techniques artistiques Grille Horaire A. FORMATION

Plus en détail

dossier de presse trame art textile contemporain association pour la promotion et la valorisation de l art textile contemporain

dossier de presse trame art textile contemporain association pour la promotion et la valorisation de l art textile contemporain dossier de presse trame art textile contemporain association pour la promotion et la valorisation de l art textile contemporain présentation de l association Trame de soi est une association loi 1901,

Plus en détail

2 0 s e p t a u 1 e r o c t 06

2 0 s e p t a u 1 e r o c t 06 M O N T R E A L 7 è m e M I V E A M c i t e i n v i s i b l e 2 0 s e p t a u 1 e r o c t 06 C O N T E N E R S sur l invitation de C H A M P L I B R E CITE INVISIBLE 7E MANIFESTATION INTERNATIONALE VIDÉO

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

la cie sound track et Césaré présentent

la cie sound track et Césaré présentent la cie sound track et Césaré présentent ((OW-AO))#2 open workshop - ateliers ouverts du 29 avril au 6 mai 2013 tous les soirs 19h30 Grande salle de Césaré 38 Rue Alain-Colas 51450 Bétheny renseignements

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

Centre Ressources Création musicale contemporaine : "CIMNthèque" : page 2

Centre Ressources Création musicale contemporaine : CIMNthèque : page 2 Centre Ressources Création musicale contemporaine : "CIMNthèque" : page 2 Collection de l'association Heure Exquise! : page 3 Fonds autour de la chorégraphe Joanne Leighton, 1992- : page 5 Page 1 Centre

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS

DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS DOSSIER DE PRESSE - MARS 2015 DU 4 AU 26 AVRIL 2015 MÉDIATHÈQUE ST VAAST HÔTEL DE GUÎNES ARRAS «TOUT AU MONDE EXISTE POUR ABOUTIR À UN LIVRE.» Mallarmé 20 ANS que Livres à Voir revendique son engagement

Plus en détail

Acoustique des salles

Acoustique des salles QuickTime et un décompresseur TIFF (non compressé) sont requis pour visionner cette image. Acoustique des salles Etude de la forme de la salle Nicolas REMY CRESSON école d architecture de Grenoble Nicolas

Plus en détail

4.3. le design et l art pour vulgariser la physique design and art used for physics outreach. Julien bobroff, Frédéric bouquet. mots clés.

4.3. le design et l art pour vulgariser la physique design and art used for physics outreach. Julien bobroff, Frédéric bouquet. mots clés. 4.3 le design et l art pour vulgariser la physique design and art used for physics outreach Design Julien bobroff, Frédéric bouquet Physique auteur author Laboratoire de Physique des Solides, Université

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

LA LIGNE LATÉRALE INSTALLATION POUR L ESPACE PAR LE SON ET LA LUMIÈRE

LA LIGNE LATÉRALE INSTALLATION POUR L ESPACE PAR LE SON ET LA LUMIÈRE LA LIGNE LATÉRALE INSTALLATION POUR L ESPACE PAR LE SON ET LA LUMIÈRE Studio Corps électriques Studio Corps Électriques est constitué d un compositeur, d un architecte, d un éclairagiste et d un développeur.

Plus en détail

Dossier de candidature 2009

Dossier de candidature 2009 Identification du candidat Organisme : C2S Arts et Événements Adresse : 1899, avenue Desjardins Ville : Montréal Téléphone : 514-259-4021 Télécopieur : 514-868-5121 Code postal : H1V 2G8 Courriel : info@c2sartsetevenements.org

Plus en détail

Le dessinateur-reporter Daniel Alexandre a vécu une aventure et un rêve : accompagner des scientifiques au Congo sur les traces du gorille.

Le dessinateur-reporter Daniel Alexandre a vécu une aventure et un rêve : accompagner des scientifiques au Congo sur les traces du gorille. Le dessinateur-reporter Daniel Alexandre a vécu une aventure et un rêve : accompagner des scientifiques au Congo sur les traces du gorille. L EXPOSITION DES GORILLES & DES HOMMES L exposition Des Gorilles

Plus en détail

L écoute ritualisée au cycle 3

L écoute ritualisée au cycle 3 L écoute ritualisée au cycle 3 Documents d application des programmes La sensibilité, l imagination, la création Éducation artistique école élémentaire Ministère de la Jeunesse, de l Éducation nationale

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion

DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion DOSSIER DE PRESSE E X P O S I T I O N La Grenette, galerie de la Ville de Sion Mayens-de-Sion, le Temps Suspendu 21 janvier > 6 mars 2011 2 Communiqué de presse / 3 Biographie de l artiste / 4 Visuels

Plus en détail

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS

FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS FESTIVAL D AUTOMNE À PARIS 9 septembre 31 décembre 44 e édition DOSSIER DE PRESSE JOHN GIORNO Service de presse : Christine Delterme, Carole Willemot Assistante : Mélodie Cholmé Tél : 01 53 45 17 13 Fax

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014

La micro be. Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 h c a La micro be DROITE Image Sébastien PLASSARD, Baigneuse 2014 PAR L I G N E 26 JUIN - 31 JUILLET 2015 La micro beach Achetez de l art les pieds dans le sable! Pour fêter sa première année d existence

Plus en détail

L élan et l élégance au service de vos événements

L élan et l élégance au service de vos événements L élan et l élégance au service de vos événements 2011 - Alain Hannel - CDDC Enguérand Compagnie de Danse Hallet Eghayan aux Echappées Belles 65 / 73 rue du Bourbonnais 69009 Lyon (France) Tel :+33 (0)4.78.64.84.98

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois. PROGRAMME des COURS 2014/2015 école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com www.aulnay-sous-bois.fr ÉDIto Pour cette rentrée, l école d art

Plus en détail

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action

L IFAC. Projet associatif. Le chant choral en partage, en dialogue et en action L IFAC Projet associatif Le chant choral en partage, en dialogue et en action Contexte La pratique du chant choral en France est caractérisée par une diversité remarquable héritée de sa trajectoire historique.

Plus en détail

Dossier de presse. Fondation Swiss Life

Dossier de presse. Fondation Swiss Life Dossier de presse Fondation Swiss Life Sommaire La Fondation Swiss Life Son histoire et ses missions 3 Ses actions 4 Les grands projets en 2014 et 2015 5-6 Les partenaires de la Fondation Swiss Life en

Plus en détail

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT

Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT Le Bon Accueil Lieu d art contemporain - Sound Art INTERFÉRENCES ATELIERS / EXPOSITION / CONCERT 4 ATELIERS TOUT PUBLIC / 1 INSTALLATION SONORE ET CINETIQUE / 1 PERFORMANCE AUDIOVISUELLE - REVISITER DES

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE

PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE PROGRAMME DE LANGUES VIVANTES DE LA VOIE PROFESSIONNELLE Proposition d aide à la mise en œuvre pédagogique Domaine : SE CULTIVER ET SE DIVERTIR Programme National de pilotage Séminaire «Mise en œuvre pédagogique

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Emily King. M/M (Paris) de M à M. Préface par Hans Ulrich Obrist Conception graphique par GTF

Emily King. M/M (Paris) de M à M. Préface par Hans Ulrich Obrist Conception graphique par GTF M/M (Paris) de M à M Une imposante monographie de 528 pages rassemblant pour la première fois vingt ans de projets de M/M (Paris), le duo d artistes/designers graphiques parmi les plus emblématiques du

Plus en détail

SOMEWHERE, OUT THERE, LIFE WAS SCREAMING

SOMEWHERE, OUT THERE, LIFE WAS SCREAMING SOMEWHERE, OUT THERE, LIFE WAS SCREAMING ERIC LANGUET SOMEWHERE,)OUT)THERE,) LIFE)WAS)SCREAMING) Pièce)chorégraphique) 1 QUELQUE)PART,)AU)DEHORS,)LA)VIE)HURLAIT) (Somewhere,)out)there,)Life)was)screaming))

Plus en détail

«L Homme est un animal mobile»

«L Homme est un animal mobile» présente : «L Homme est un animal mobile» - création 2015 - www.lamenagerie.com Durant trois jours et trois nuits, sur une place et dans les rues adjacentes, des hommes en noirs, peintres, affichistes,

Plus en détail

INDUSTRIES TECHNIQUES

INDUSTRIES TECHNIQUES Mixeur Version 1 «Mixeur» APPELLATION(S) DU METIER Ingénieur du son mixeur Ingénieur du son postproduction DEFINITION DU METIER Le mixeur (souvent ingénieur du son mixeur) effectue un travail de mixage

Plus en détail

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE

LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE LES ATELIERS PEDAGOGIQUES EN 2014/2015 AU MUSEAL-SITE ANTIQUE D ALBA-LA-ROMAINE Le MuséAl a ouvert ses portes au début du mois d Octobre 2013. Il permet d accueillir les élèves dans un cadre contemporain

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Réception offerte aux maires et aux élus de la Nièvre

Réception offerte aux maires et aux élus de la Nièvre Réception offerte aux maires et aux élus de la Nièvre le samedi 13 septembre 2014 Centre des Archives Historiques de la Nièvre Vos contacts : Jean Marie Linsolas Directeur des Archives départementales

Plus en détail

Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio»

Séquence Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Séquence "Ecouter l'information en littérature et société : s approprier le média radio» Auteurs : Chris Trabys, Sophie Siret, Linda Khirani-Lycée Blaise Pascal brie Comte Robert (77) Niveau : Seconde

Plus en détail

«AMBiSON est le designer sonore de votre espace professionnel,

«AMBiSON est le designer sonore de votre espace professionnel, «AMBiSON est le designer sonore de votre espace professionnel, AMBiSON conçoit des contenus sonores sur mesure, scénarisés pour faire vivre une expérience inoubliable à vos clients.» Conception, réalisation

Plus en détail

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo

Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Art Vidéo Lecture d œuvres vidéo Démarche Démarche globale Identifier et qualifier Les composants plastiques de la vidéo Les impressions et les sensations subjectives Coordonner les deux types d informations

Plus en détail

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO Un pôle multiculturel pour Strasbourg Projet de réaménagement du lot N 2 des entrepôts

Plus en détail

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1

Musée de Valence Fiche préparatoire 7. Plateforme art contemporain. Visite libre cycle 1 Musée de Valence Fiche préparatoire 7 Plateforme art contemporain Visite libre cycle 1 EDITORIAL Dans le cadre du parcours artistique et culturel de l élève, un groupe de travail réunissant des enseignants

Plus en détail

Provocation à la Sécurité Routière

Provocation à la Sécurité Routière Compagnie LEZ ARTS VERS 28bis, rue Denis Papin 49100 Angers 06 28 33 49 63 www.lezartsvers.com tournées/diffusion : Louise Moissonnié spectacles@lezartsvers.com Provocation à la Sécurité Routière La forme

Plus en détail

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités

RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités RÉALISATION DE FILM INSTITUTIONNEL activités 161 Étudier la commande de film institutionnel 1.1. Analyser le contexte de la commande s informer sur les attentes du commanditaire ou du client analyser les

Plus en détail

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Le Carré d Art - Pôle Sud Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Document projet pour la période 2009-2011 Galerie Le Carré d Art - Centre Culturel Pôle Sud B.P. 37604-35131

Plus en détail

MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES

MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES MAISON D EXCEPTIONS ÉLARGIT SES PROPOSITIONS DE SAVOIR-FAIRE RARES Depuis son lancement en septembre 2011, MAISON D EXCEPTIONS s est affirmé chaque année un peu plus comme le rendez-vous annuel des savoir-faire

Plus en détail

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr

formations 2015 http://lajoieparleslivres.bnf.fr formations 2015 Le Centre national de la littérature pour la jeunesse est un service du département Littérature et art de la Bibliothèque nationale de France. Dans le cadre de sa mission d encouragement

Plus en détail

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1

Pourquoi? Caroline Baillat CPC EPS Céret / Elisabeth Maroselli CPC EPS P3 Page 1 Pourquoi? Pour enrichir l'imaginaire et la créativité C'est le moyen privilégié pour que l'enfant ne reste pas au niveau d'images mentales stéréotypées mais aille vers d'autres modes originaux de représentation.

Plus en détail

Association LA BAIGNOIRE

Association LA BAIGNOIRE Association LA BAIGNOIRE Organisation de rencontres et d événements artistiques Projet d un café culturel : lieu convivial et d échanges Un café culturel, un espace de rencontre(s), un lieu de promotion

Plus en détail

Quality Street Nicolas Chardon

Quality Street Nicolas Chardon La vitrine frac île-de-france, le plateau, paris Quality Street Nicolas Chardon 14.10 22.11.15 Entretien entre Nicolas Chardon et Gilles Baume Gilles Baume : Pour la vitrine, tu proposes un projet contextuel,

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Ceux qui nous nourrissent

Ceux qui nous nourrissent Ceux qui nous nourrissent Une exposition photographique, sonore Association Avanti Popolo L exposition Depuis 2009, Les photographes Marc Bernard et Céline Delestré et le journaliste Romain Brunel ont

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

OPÉRATIONALISATIONS Liste non exhaustive. Cadrer Retrait ou ajout d éléments Empreinte Creusement Neutralisation par ratissage

OPÉRATIONALISATIONS Liste non exhaustive. Cadrer Retrait ou ajout d éléments Empreinte Creusement Neutralisation par ratissage OBJECTIFS : 1. Appréhender de façon sensible et esthétique un espace naturel vivant : le bord de Loire de Nevers 2. Mise en œuvre d acquisitions de formes de base et leurs déclinaisons complexes en situation

Plus en détail

Appel à contributions Communications et ateliers

Appel à contributions Communications et ateliers DES CLOWNS ET DES SCIENCES 1ERE EDITION Un colloque pour penser en sciences inverses Du mercredi 20 au samedi 23 juin 2012 Appel à contributions Communications et ateliers La science fait peur tout en

Plus en détail

Gare d Ermont-Eaubonne, du 16 novembre au 16 décembre 2015 TEXEL. Une installation artistique en gare invite les voyageurs à suspendre le temps.

Gare d Ermont-Eaubonne, du 16 novembre au 16 décembre 2015 TEXEL. Une installation artistique en gare invite les voyageurs à suspendre le temps. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Gare d Ermont-Eaubonne, du 16 novembre au 16 décembre 2015 TEXEL Une installation artistique en gare invite les voyageurs à suspendre le temps. Du 16 novembre au 16 décembre, les voyageurs

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE

Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE 3 ÈME PÉRIODE 2014/2015 Du lundi 5 janvier au vendredi 6 fevrier 2015 Résumés des activités sportives ACHILLE ROCHE CE À LA DÉCOUVERTE DU FITNESS Favoriser le bien être de l enfant. Découvrir des techniques

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE / FLS

Didactique et méthodologie du FLE / FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE / FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail