DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE"

Transcription

1 DIFFUSION DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE PAR ELECTRICITE DE FRANCE Dominique Renou Direction de la Communication Électricité de France (EDF), Paris La diffusion de la culture scientifique et technique est l un des principes de la politique de communication d Électricité de France. Cela pour plusieurs raisons: le rôle et la place de l électricité dans la vie de tous les jours mais aussi la nécessité de faire connaître les différents ouvrages de production auprès des décideurs et du grand public et la place d Électricité de France dans la vie économique du pays. Parmi les moyens employés, j évoquerai: 1) les supports pédagogiques, 2) les visites des installations d EDF avec l ouverture de centres d information, 3) la présence d EDF dans certains musées, 4) la création récente de guides sur le tourisme industriel et technique, 5) enfin la façon avec laquelle nous essayons d adapter notre communication en fonction des différentes cibles. SUPPORTS GRAND PUBLIC SUPPORTS PÉDAGOGIQUES Dans le souci de mieux faire connaître l électricité et Électricité de France, de nombreux documents sont publiés chaque années par la Direction de la Communication mais également par les directions spécifiques (Recherche, Construction d ouvrages, Exploitation et transport d électricité, Distribution d électricité). Il s agit de supports écrits diffusés à plusieurs millions d exemplaires ou de supports audiovisuels (de nombreux films sont diffusés ou prêtés). Un petit document à l attention du grand public est remis dans les différents centres

2 2 d information EDF permettant à chacun de recevoir gratuitement le document de son choix. Dans le même ordre d idées, pour diffuser davantage les réalisations audiovisuelles à caractère pédagogique, des accords ont été passés avec l Union des Professeurs de Physique, pour la mise au point d aides pédagogiques sous forme de fiches qui présentent les films proposés. Tous ces moyens sont utilisés par les différentes entreprises, et partant du proverbe chinois «Une image vaut mille mots» notre effort se porte, depuis de nombreuses années, sur le tourisme industriel et technique. LA VISITE DES OUVRAGES DE PRODUCTION D EDF ET L OUVERTURE DE CENTRE D INFORMATION Dans les années 1960, EDF s est lancée dans la construction d ouvrages hydrauliques et a ouvert ses installations au public. Puis dans les années 1970, la décision de construire des installations nucléaires a été prise. Il est alors apparu indispensable de faire découvrir ces installations nucléaires pour mieux les faire accepter. À l heure actuelle on considère que près d un million de personnes visitent nos installations chaque année: 1) pour les installations nucléaires, 2) pour les installations hydrauliques avec en particulier l usine marémotrice de la Rance dans la baie de Saint-Malo qui accueille près de personnes par an, 3) le reste se répartissant entre les centrales thermiques classiques (fuel, charbon), les laboratoires de recherche et les musées EDF (Electropolis à Mulhouse, Bazacle à Toulouse, le Musée de l Atome à Chinon, le Musée de l Hydraulique à Long dans la Somme...). Compte tenu de la diversité des publics, plusieurs formes de visites sont proposées: 1) les parcours guidés et imposés (installations nucléaires),

3 3 2) les parcours guidés à la carte (installations thermiques classiques et certains barrages), où des parcours sont réservés aux publics scolaires et au grand public en fonction de leurs attentes, 3) les parcours didactiques libres pour les sites hydrauliques (avec un itinéraire fléché et des panneaux descriptifs). Depuis près de 20 ans, la visite est un vecteur de communication et on estime que près de 15 millions de personnes ont déjà visité une installation EDF. Le succès de ces visites a amené Électricité de France à aménager des centres d information ou belvédères ou musées EDF qui sont devenus avec le temps de véritable petits musées (panneaux, espaces audiovisuels, salles de conférence, maquettes, animation ), près des centrales nucléaires et de certains barrages. Ces centres connaissent un grand succès. En plus des centres d information, EDF a décidé de créer et soutenir un musée évoquant l histoire de l électricité en France à Mulhouse (où le musée Electropolis a été créé en partenariat avec les collectivités publiques), mais aussi d aménager un musée de l atome dans une ancienne installation nucléaire à Chinon ou encore un musée sur l histoire de l hydraulique dans une centrale hydroélectrique dans la Somme. PRÉSENCE D ÉLECTRICITÉ DE FRANCE DANS CERTAINS MUSÉES Dans le prolongement des actions précédentes, EDF est également présente dans certains musées, en premier lieu la Cité des Sciences et de l Industrie à la Villette, qui permet de présenter l électricité sous un aspect économique et industriel. À cet égard, la Fondation Villette Entreprise, qui regroupe plusieurs entreprises, est un relais efficace et nous aide tout particulièrement. Il est regrettable qu il n existe pas de structure analogue pour d autres musées. Autre musée, le Palais de la Découverte à Paris, à vocation plus pédagogique, avec lequel nous examinons en ce moment un réaménagement de la partie électrostatique qui est en fait un élément phare et qui connaît de grands succès auprès des groupes scolaires. Des musées parisiens, mais aussi d autres musées comme le musée des sciences et techniques de l information à Saint- Barthélemy

4 4 d Anjou et le musée Ampère près de Lyon. Enfin, le panorama ne serait pas complet sans notre partenariat avec le parc de loisirs France Miniature, à 30 km de Paris, nouvellement associé avec le musée Grévin et qui reçoit près de visiteurs par an. Ressemblant au parc de Madurodam aux Pays-Bas, ce parc français présente près de maquettes. La volonté des créateurs de ce parc était d associer certaines réalisations industrielles au patrimoine historique de la France. Cet accord de partenariat nous permet entre autres de présenter la maquette de la centrale nucléaire de Penly près de Dieppe, au bord de la Manche, celle des barrages de Tignes et de Bort-les-Orgues, sans oublier un exemple du réseau de transport et de distribution d électricité. Une enquête réalisée au printemps 1993 sur les 143 sites EDF et dans les musées cités plus haut a permis de mettre en évidence l intérêt de ces visites et de confirmer les objectifs poursuivis: 1) montrer aux jeunes les métiers de l entreprise et les y intéresser, pourquoi pas? 2) mieux faire connaître notre savoir-faire, 3) faciliter l intégration d EDF dans le tissu économique et social, 4) améliorer l image de marque de l entreprise et participer à la diffusion de la culture scientifique et technique. TOURISME INDUSTRIEL ET TECHNIQUE Confortée dans sa position de leader en France dans le tourisme industriel, EDF a décidé de s associer avec un éditeur Presses de la Cité et de créer la collection «EDF, la France Contemporaine» qui sera composée, dans un premier temps, de 12 guides régionaux sur le tourisme industriel et technique. Leur parution est étalée entre 1992 et Le principe de ces guides est de présenter, par région, les entreprises qu on peut visiter mais aussi les écomusées liés au patrimoine industriel. Chaque volume est établi après contact avec les institutions régionales et locales, et dans une collaboration très active entre les chambres de commerce et d industrie et les délégations régionales d EDF. Dans ces guides le lecteur découvrira une foule de renseignements dont certains sont mis à la disposition du

5 5 public pour la première fois tels ceux concernant les Trois Suisses à Roubaix, la source Perrier à Vergèze dans le Gard, ou encore certaines structures plus légères qui relèvent de la PME, de l artisanat ou de l activité traditionnelle. Sans oublier les curiosités comme la Serre aux crocodiles à Pierrelatte dans la Drôme, ou l on élève plusieurs espèces de crocodiles dans une eau chaude provenant du complexe industriel d Eurodif du Tricastin. EDF offre ainsi aux entreprises et aux régions un outil de promotion utile et original. Il peut aider également les différents responsables d EDF dans leurs relations aussi bien avec les grandes industries qu avec les plus petits artisans. Cinq guides ont déjà paru, quatre verront le jour en 1994, et les trois derniers en Vendu en librairie, le tirage initial est de exemplaires, en moyenne ont déjà été placés chez les libraires. Là encore, avec ce nouvel outil de communication, Électricité de France, forte de son expérience, renforce son objectif de participer à la diffusion scientifique et technique. Mais si l on remarque que le Tourisme Industriel se développe en France, il faut savoir que nous sommes en retard par rapport aux Anglo-Saxons. LES PUBLICS CONCERNÉS Nous avons exposé ici quelques-unes des actions que nous poursuivons et développons dans une volonté déterminée de contribuer à la diffusion de la culture scientifique et technique, avec non pas une mais des communications adaptées. Adaptées à qui, me direz-vous, et pourquoi? Nos cibles sont, bien sûr et surtout, les scientifiques des différentes disciplines, c est pourquoi nous sommes parmi vous aujourd hui, car si cette population connaît naturellement à fond sa propre spécialité, elle est souvent étonnée de découvrir des passerelles possibles avec d autres disciplines. De nombreux spécialistes de l informatique visitent nos centrales, et les réalisations que nous avons faites en partenariat scientifique avec la conception assistée par ordinateur, utilisée pour nos centrales nucléaires, les ont sensibilisés à d autres applications.

6 6 C est un exemple. Tout à l heure vous sera projeté dans cet esprit le film La machine à remonter le temps évoquant la reconstitution du temple de Karnak. Ensuite, il s agit d apporter aux élus, aux décideurs économiques ou aux universitaires une vision un peu plus large de nos compétences et de notre éthique, sans pour autant asséner des vérités fondamentales qui fermeraient le dialogue: rendre l information accessible et compréhensible, avec un dosage et un contenu acceptables par nos interlocuteurs, est aujourd hui indispensable. Les étudiants et les jeunes, comme vous avez pu le constater ces temps derniers sont pour nous une priorité: contribuer à leur expliquer l univers complexe dans lequel ils vivent, les aider à le comprendre et à développer avec les scientifiques un dialogue riche à partir d un vocabulaire commun, c est notre objectif culturel, quel que soit la nature ou le degré de formation de base. Cependant, il y va de la formation de leur sens critique, pour l exercice de leur sens civique mais aussi dans leur rôle de futurs consommateurs «éclairés» si j ose dire. Enfin, les familles et le grand public: nos clients directs et naturels, que nous souhaitons informés et responsables, qui sont des interlocuteurs permanents et exigeants. Je dirai, pour conclure, que ces mêmes cibles, nous les rencontrons d abord à l intérieur de l entreprise EDF, agents, où bien évidemment avec la Direction de la Communication Interne et la Direction du Personnel et des Relations Sociales, nous cherchons la meilleure politique d information et d échanges. Et croyez-moi, c est sans doute le public le plus complexe et le plus exigeant, également le plus consommateur d informations, d où l attention particulière qui lui est accordée compte tenu de son rôle et de son impact dans la diffusion de la culture scientifique et technique. Voici en quelques mots la contribution d EDF à la diffusion de la culture scientifique et technique mais je constate que nous sommes bien en retard par rapport aux pays anglo-saxons, que notre politique de communication doit encore dans ce domaine s améliorer. Mais surtout, je remercie les organisateurs de

7 7 colloques de permettre, grâce à des manifestations comme cela, d améliorer plus rapidement notre diffusion de la culture scientifique et technique.

Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF.

Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF. DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2010 2011 Les 17 et 18 septembre, les sites de production d électricité invitent le public aux Journées de l industrie électrique, EDF. Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Ensemble, développons les énergies de nos territoires Xavier Ursat directeur délégué de la division production ingénierie

Plus en détail

Activités PluriCulturelles et d Approfondissement (APCA)

Activités PluriCulturelles et d Approfondissement (APCA) Les Activités PluriCulturelles et d Approfondissement constituent un des volets de la mise en place de l Accompagnement Personnalisé. Les APCA sont des dispositifs innovants propre au Lycée Saint- Denis.

Plus en détail

Chapitre 8 production de l'énergie électrique

Chapitre 8 production de l'énergie électrique Chapitre 8 production de l'énergie électrique Activité 1 p 116 But Montrer que chaque centrale électrique possède un alternateur. Réponses aux questions 1. Les centrales représentées sont les centrales

Plus en détail

électricité Et développement

électricité Et développement électricité Et développement DUrable 1 Thalès (Grec) En frottant de l ambre jaune sur sa toge, il constate qu il est possible d attirer de petits objets. Il découvre le phénomène de l électricité statique.

Plus en détail

De l eau à l électricité, quelle aventure!

De l eau à l électricité, quelle aventure! De l eau à l électricité, quelle aventure! 1977-87 Construction de l aménagement hydroélectrique de Grand Maison 1988 Ouverture du Conservatoire des Industries hydro-électriques : Hydrélec EDF A OUVERT

Plus en détail

Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire.

Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire. Partie du programme : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Niveau : seconde Titre de la séance : utilisation de l énergie solaire. EXTRAIT DU PROGRAMME Utiliser l énergie des vents, des courants

Plus en détail

Le copeau et l outil, de la Herrera à la Maquina Herramienta

Le copeau et l outil, de la Herrera à la Maquina Herramienta Association Fer et Savoir Faire Fonds commun Aquitaine-Euskadi 2006 Le copeau et l outil, de la Herrera à la Maquina Herramienta Réf : 06005563 Bilan qualitatif Faits marquants Deux missions en Euskadi

Plus en détail

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô

Un nouvel espace visiteur. à la centrale hydraulique EDF. du Lac d Oô 2 juillet 2009 Un nouvel espace visiteur à la centrale hydraulique EDF du Lac d Oô EDF s est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont

Plus en détail

- DOSSIER DE PRESSE -

- DOSSIER DE PRESSE - Exposition itinérante «LES BATIMENTS PASSIFS» 1 ère présentation Foire Internationale de Bordeaux du 20 au 29 mai 2006 - DOSSIER DE PRESSE - ORGANISATION : Association OCEAN directeur Eric VEYSSY 2, rue

Plus en détail

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS Europe On Wheels Projet de l Executive MBA du Groupe ESSEC en symbiose avec l association Mobile en Ville Un recensement des pratiques européennes exemplaires en faveur

Plus en détail

rapport d activités 2005

rapport d activités 2005 l a m a n u f a c t u r e d e s p a y s a g e s p e n s e r l e p a t r i m o i n e e t l e s t e r r i t o i r e s d e d e m a i n as s oc ia ti on ré gi e p ar la l oi 1 9 01 enr e gi str é e so us l

Plus en détail

Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant

Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant Pour un dialogue réussi enseignant parent parent enseignant le mot du médiateur de l éducation nationale Madame, monsieur, Parent, enseignant, vous aurez l occasion, au long de l année scolaire, de vous

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables

Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Les sources d énergie D où vient l énergie? 52 non renouvelables, renouvelables Objectifs Matériel Matériel Découvrir Connaître les la différentes signification sources du mot d énergie.. Fiche image 1

Plus en détail

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Maîtrise de l énergie Développement des énergies renouvelables Développement durable Association agréée au titre des activités de jeunesse et d éducation

Plus en détail

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Unique en France et en Europe La CITE DE L ARBRE La Cité de l Arbre Association 1901,d intérêt général ; PA R T E N A R I AT Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Un musée consacré entièrement

Plus en détail

Création du Conseil supérieur de l œnotourisme

Création du Conseil supérieur de l œnotourisme Création du Conseil supérieur de l œnotourisme de la réflexion à la distinction de l offre œnotourisme La France est le premier producteur de vins au monde et la première destination touristique mondiale.

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire de l art : création artistique occidentale Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

Question de développement durable! Le Mont St Michel face au tourisme de masse

Question de développement durable! Le Mont St Michel face au tourisme de masse Question de développement durable! Le Mont St Michel face au tourisme de masse Localisation 1. Combien de touristes visitent le Mont Saint Michel chaque année? Un site exceptionnel Un patrimoine

Plus en détail

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE.

L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. L ENERGIE HYDRAULIQUE FICHE TECHNIQUE. I. PRINCIPE L énergie hydroélectrique nécessite un cours d eau ou une retenue d eau. La centrale exploite l énergie potentielle créée par le dénivelé de la chute

Plus en détail

Union associative Patrimoine et Traditions en Ridellois (PETRi) Association à but non lucratif loi 1901 Siret : 43 246 384 200 018 Mairie de Cheillé

Union associative Patrimoine et Traditions en Ridellois (PETRi) Association à but non lucratif loi 1901 Siret : 43 246 384 200 018 Mairie de Cheillé Union associative Patrimoine et Traditions en Ridellois (PETRi) 25 ans d'ancienneté...! Créé en 1990, l'union associative PETRi est devenue un véritable outil de coordination et de mutualisation associative

Plus en détail

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo!

Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Produire de l'électricité : le principe de la dynamo! Dans la plupart des centrales électriques, c'est en faisant tourner le rotor d'un alternateur à l'aide d'une énergie mécanique qu'on produit de l'électricité,

Plus en détail

Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l énergie

Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l énergie Activité d apprentissage coopératif Les modes de production de l énergie électrique Sciences physiques 416-430 Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 6 : Production et transformation de l

Plus en détail

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE

POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE DOSSIER DE PRESSE 12 MARS 2012 POSE DE LA PREMIERE PIERRE DE LA PASSERELLE PIETONNE ET CYCLABLE CITE INTERNATIONALE QUARTIER SAINT CLAIR QUARTIER SAINT CLAIR CITE INTERNATIONALE 1 SOMMAIRE LA PASSERELLE,

Plus en détail

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION PRÉNOM, NOM DE L ÉLÈVE DATE DE NAISSANCE ADRESSE RESPONSABLE LÉGAL Il a été convenu ce qui suit, en application des dispositions du Décret N 2003-812 du 26-8-2003,

Plus en détail

EXEMPLES SIMPLES DE SOURCES D' ENERGIE UTILISABLES CONSOMMATION ET ECONOMIE D' ENERGIE

EXEMPLES SIMPLES DE SOURCES D' ENERGIE UTILISABLES CONSOMMATION ET ECONOMIE D' ENERGIE MODULE Cycle : 3 Classe:CM2 L' ENERGIE ELECTRIQUE L' ENERGIE Programme EEMPLES SIMPLES DE SOURCES D' ENERGIE UTILISABLES CONSOMMATION ET ECONOMIE D' ENERGIE Compétences visées Citer différentes sources

Plus en détail

Production d électricité. Teacher: M.Malaty & M.Morel

Production d électricité. Teacher: M.Malaty & M.Morel Production d électricité Différentes productions mondiales Différentes productions mondiales d origine renouvelable Les centrales hydrauliques Les centrales hydrauliques L'énergie hydraulique est

Plus en détail

EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EDF ACTEUR DU TOURISME INDUSTRIEL ET DU DÉVELOPPEMENT DE LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE EDF s est toujours attachée à créer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

A la découverte du Valais technologique et industriel

A la découverte du Valais technologique et industriel UNE ETOILE TECHNOLOGIQUE SUR LE DRAPEAU VALAISAN A la découverte du Valais technologique et industriel Projet Etoile du bicentenaire DOSSIER DE PRÉSENTATION POUR LES ENSEIGNANTS janvier 2015 PRÉAMBULE

Plus en détail

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES

LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES LIENS DE LA VISITE AVEC LES PROGRAMMES Contexte : Il est important de pouvoir justifier la visite professionnelle au point de vue pédagogique. Il existe de nombreuses transversalités entre la visite dans

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Discipline Histoire de l art Finalité : Recherche et Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

CARNET PRATIQUE DU CAMPING-CARISTE

CARNET PRATIQUE DU CAMPING-CARISTE 2013-2014 CARNET PRATIQUE DU CAMPING-CARISTE MULHOUSE Stationnement Campings Accès aux musées Toutes les informations pratiques à l usage des camping-caristes sur Mulhouse et sa région Se rendre à Mulhouse...

Plus en détail

www.accord-langues.com

www.accord-langues.com www.accord-langues.com > Paris, la capitale aux mille visages Paris, un cadre exceptionnel pour apprendre le français! Paris vit, bouge et évolue tous les jours. Découvrez un extraordinaire patrimoine

Plus en détail

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS Europe On Wheels Projet de l Executive MBA du Groupe ESSEC en symbiose avec l association Mobile en Ville Un recensement des pratiques européennes exemplaires en faveur

Plus en détail

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N

accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N accueil bulletin officiel [B.O.] n 39 du 28 octobre 2004 - sommaire MENP0402363N Personnels PERSONNELS ENSEIGNANTS Attribution aux personnels enseignants des premier et second degrés relevant du MEN d

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur

Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Le développement des technologies de l information et de la communication dans l enseignement supérieur Sous-direction des TICE service des technologies et des systèmes d information Secrétariat général

Plus en détail

(2013/2014) bilan de diffusion. éditions GRAND PUblIC

(2013/2014) bilan de diffusion. éditions GRAND PUblIC (2013/2014) bilan de diffusion éditions GRAND PUblIC SOMMAIRE OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS 25 rue des Pyramides 75001 Paris www.parisinfo.com contacts Sandrine Petit Directrice de lʼinformation

Plus en détail

ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE *

ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE * ANGLAIS / NIVEAU ELEMENTAIRE * Cours AC.1 Extensif Faire face à des situations de la vie courante, en anglais, dans un environnement international (écrit et oral). Activation des connaissances antérieures.

Plus en détail

Un producteur d électricité engagé durablement en France

Un producteur d électricité engagé durablement en France GDF SUEZ Logotype version Blanc au trait 18/11/2008 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com RÉFÉRENCE COULEUR BLANC

Plus en détail

Licence professionnelle Management de la qualité du service

Licence professionnelle Management de la qualité du service Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management de la qualité du service Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master Droit des affaires

Master Droit des affaires Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit des affaires Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles :

l électricité Comment ça marche Une fois sur le site, deux chemins de navigation sont possibles : De l électricité Comment ça marche... Ce kit pédagogique a été conçu, en accord avec les programmes scolaires du collège, pour vous accompagner dans la mise en œuvre de vos cours. COMMENT ACCÉDER AU KIT

Plus en détail

La médiation du patrimoine 1

La médiation du patrimoine 1 La médiation du patrimoine 1 I - ORIGINE DU MOT Comme beaucoup d autres, «médiation» est actuellement un mot tiroir que tout le monde utilise sans en comprendre réellement les tenants et les aboutissants

Plus en détail

L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA

L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA L'annuaire du Développement Durable PLAN MÉDIA abcvert propose des supports de sensibilisation, d'éducation et de formation au développement durable. Pour communiquer plus largement auprès du public et

Plus en détail

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative.

un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. L association présente un projet pédagogique, écologique, technologique et sportif élaboré par des enseignants pour la communauté éducative. SOMMAIRE La présentation de l aventure Le schéma du projet Nos

Plus en détail

Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges

Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges Educ Tour Flocon Vert - 15/10/2014 Vallée Chamonix Mont-Blanc Synthèse des échanges Organisée par l association Mountain Riders, l Educ Tour Flocon Vert 2014 s est tenu aux Houches (74) le 15 octobre 2014.

Plus en détail

2- L énergie. À quoi sert l énergie?

2- L énergie. À quoi sert l énergie? 2- L énergie I- À quoi sert l énergie? Les élèves ont travaillé par deux sur une situation de recherche. Chaque binôme reçoit un nom de la liste ci-dessous et doit dire à quoi l objet sert et quelle est

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel.

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Le métier de luthier est complexe. Sans grands changements depuis le XVI ème siècle, ce métier d art au service de la musique

Plus en détail

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 19 mars 2012 Colloque «Le livre français face au défi du numérique» Lundi 19 mars 2012 Ouverture par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire»

Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Projet de coopération interrégionale «Valorisation et promotion des vignobles de Loire» Des territoires de vignobles coopèrent pour prolonger leurs stratégies de développement oenotouristique et patrimonial

Plus en détail

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte.

Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Suisse SA Freilagerstrasse 40 8047 Zurich Suisse A1T334-A234-1-77 Sous réserve de modification Siemens Suisse SA, 2012 Nous sommes responsables de ce que l avenir nous apporte. Siemens Generation21

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy

Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti. Communauté de communes du Pays de Montmédy Le pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti Communauté de communes du Pays de Montmédy Finalité du Pôle Proposer une offre de formations sur la restauration du patrimoine

Plus en détail

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE)

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Anglais Le département de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères regroupe trois sections : anglais, espagnol, italien. Il

Plus en détail

L énergie dans les établissements scolaires. Des marges de progrès réelles pour les lycées

L énergie dans les établissements scolaires. Des marges de progrès réelles pour les lycées L énergie dans les établissements scolaires Des marges de progrès réelles pour les lycées L énergie dans les établissements scolaires L énergie dans les établissements scolaires Éteignez votre ordinateur

Plus en détail

EDF COLLECTIVITÉS. Partenaire de référence des collectivités territoriales

EDF COLLECTIVITÉS. Partenaire de référence des collectivités territoriales EDF COLLECTIVITÉS Partenaire de référence des collectivités territoriales L énergie, au service de l aménagement durable des territoires Avec l ouverture du marché, EDF a profondément évolué depuis dix

Plus en détail

La visite d entreprise : outil de communication

La visite d entreprise : outil de communication La visite d entreprise : outil de communication au service de l économie et du territoire www.tistra.com www.visites-entreprises-rhone-alpes.fr Le réseau «TISTRA» Tourisme Industriel Scientifique et Technique

Plus en détail

Le!Musée!des!Sciences!Cognitives!

Le!Musée!des!Sciences!Cognitives! LeMuséedesSciencesCognitives Documentdeprésentation LeMuséedesSciencesCognitivesestunprojetinitiéen2011parlaFRESCO,encouragéetsoutenuparle RISC.Ilapourobjectifslaconservationetlavalorisationdupatrimoinecultureletscientifiquedessciences

Plus en détail

école + lecture = bibliomedia

école + lecture = bibliomedia école + lecture = bibliomedia Chères enseignantes, chers enseignants, Cette brochure permet de découvrir toutes les possibilités d emprunts de livres à Bibliomedia. Elle présente également un vaste choix

Plus en détail

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006

Valorisation des lieux et moyens de transport. Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Valorisation des lieux et moyens de transport Lucie Delthil et Agathe Génié ESTHUA Décembre 2006 Introduction TDE Le Patrimoine industriel Problématique Limites du sujet I. Un patrimoine riche et diversifié

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes)

Concours placé sous l égide de l UIA (Union Internationale des Architectes) LANCEMENT D UN CONCOURS POUR LA REALISATION D UN CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE FORMATION AUX METIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE - Ville nouvelle de Chwiter- Marrakech Concours placé sous l égide de l UIA (Union

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse

Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Cité de l Automobile - Collection Schlumpf, Mulhouse Présentation du projet Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes www.fondation-culturespaces.com Guide de Préparation

Plus en détail

Lectorat 5façades. 5FAÇADES 2014 Façade, couverture, étanchéité

Lectorat 5façades. 5FAÇADES 2014 Façade, couverture, étanchéité 5FAÇADES 2014 Façade, couverture, étanchéité Parution Bimestrielle Diffusion 10 000 exemplaires Taux de circulation : 4 Site web www.5facades.com Lectorat/cible Architectes, bureaux d études et entreprises

Plus en détail

Le Ceser et la COP21. Plan de communication

Le Ceser et la COP21. Plan de communication Le Ceser et la COP21 Plan de communication Objectifs et cibles La COP21 Sommet mondial sur le changement climatique Organisation : Nations Unies Date : 30 nov. / 11 déc. 2015 Lieu : Paris, Le Bourget Participants

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

Découverte de la bibliothèque

Découverte de la bibliothèque Bibliothèque cantonale et universitaire Fribourg (Suisse) Fils rouges 1 Découverte de la bibliothèque Contenu 1. Informations générales 2. Introduction : La bibliothèque un centre d'accès à l'information

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

Séminaires Business Events

Séminaires Business Events Communiqué de presse Séminaires Business Events Une nouvelle phase de développement pour le Leader régional du Tourisme d Affaires La société SEMINAIRES BUSINESS EVENTS a été créée en 2003 par Yves Rioton

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com INSTITUT et de d'archi www.imad-caen.com à CAEN! ARCHI L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l

Plus en détail

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS

ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS DOSSIER DE PRESSE ART AVENIR LE SALON DES METIERS D ART, DE SERVICES ET DE FABRICATION DE MIDI-PYRENEES LUNDI 30 MARS 2015 Orientation Emploi Insertion Apprentissage Réussite professionnelle Artisanat

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

Lyon Bleu. Lyon Bleu. International. International. Ecole de français au coeur de Lyon. www.lyon-bleu.fr

Lyon Bleu. Lyon Bleu. International. International. Ecole de français au coeur de Lyon. www.lyon-bleu.fr Lyon Bleu Lyon Bleu Ecole de français au coeur de Lyon International International www.lyon-bleu.fr Étudier le français à Lyon Bleu International : Lyon Bleu International est une école privée qui organise

Plus en détail

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine»

Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» COMMUNIQUÉ DE PRESSE Toulouse, le 30 septembre 2014 Du 30 septembre 2014 au 4 janvier 2015 l Espace EDF Bazacle présente à Toulouse l exposition photographique «Visages de Chine» Une exposition inaugurée

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre

Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre Energies renouvelables : quelques calculs pour mieux comprendre Cliquer sur la flèche «suivant» dans le menu pour faire défiler les diapositives qui corrigent chaque calcul l un après l autre en apportant

Plus en détail

Induve simu? PAESOLU DI A SUVERA A U VENTU

Induve simu? PAESOLU DI A SUVERA A U VENTU Induve simu? PAESOLU DI A SUVERA A U VENTU Centre d éco-tourisme Induve simu? U Paesolu Casette, Casa, Casone Eco-custruzzione Scuperte : Natura e patrimoniu Quale simu? U spiritu di u Paesolu Induve simu?

Plus en détail

Journée nationale de la Télégraphie Chappe

Journée nationale de la Télégraphie Chappe 7e Journée nationale de la Télégraphie Chappe Journée portes-ouvertes > 1 er juin 2014 Organisée pour la 7 e année consécutive, sous l égide de la FNARH, dix-sept tours de télégraphie Chappe seront ouvertes

Plus en détail

L ENERGIE CORRECTION

L ENERGIE CORRECTION Technologie Lis attentivement le document ressource mis à ta disposition et recopie les questions posées sur une feuille de cours (réponds au crayon) : 1. Quelles sont les deux catégories d énergie que

Plus en détail

CTEF SPE Drôme Ardèche Centre

CTEF SPE Drôme Ardèche Centre CTEF SPE Drôme Ardèche Centre Note stratégique Janvier 2015 1 I- Présentation de la ZTEF Drôme Ardèche Centre - Le contexte économique Nous notons une baisse continue de l emploi salarié depuis 2010 et

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Histoire. Université Lumière - Lyon 2. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Histoire Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président En

Plus en détail

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis.

Le FEDER interviendra plus spécifiquement sur des actions de formation individuelles et élaborées suite à un diagnostic précis. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 11/12/2014. ALSACE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Le Programme

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE

DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT DANS LE 7 E ARRONDISSEMENT D UN PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE MERCREDI 10 OCTOBRE 2007, A 11H00 SALLE LUMIERE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE LYON CONTACTS PRESSE : Association

Plus en détail

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective

Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Ingénierie, conception, organisation et gestion des systèmes de restauration collective Université Toulouse II - Jean Jaurès UT2J Campagne

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes

autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes autisme & patrimoine Un projet national d accessibilité au patrimoine culturel pour les jeunes autistes 6 sites culturels Parcours adapté / Livret-jeux offert / Entrée gratuite le projet «Autisme & Patrimoine»

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT. Cuisine et Histoire «Les pâtes»

FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT. Cuisine et Histoire «Les pâtes» FICHE PÉDAGOGIQUE RESTAURATION ENSEIGNEMENT Cuisine et Histoire «Les pâtes» Contenus pour les enfants Lasagnes, raviolis, crozets, nouilles, vermicelles nous sommes nombreux, partout dans le monde, à aimer

Plus en détail