Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement.

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement."

Transcription

1 Le Régime volontaire d épargne retraite (RVER) face au défi de la sécurité du revenu à la retraite des personnes salariées des groupes communautaires et de femmes et des entreprises d économie sociale Face aux problèmes de couverture inadéquate et de taux de remplacement insuffisants à la retraite pour un trop grand nombre de personnes salariées, le gouvernement Marois a choisi de ne pas améliorer le Régime de rentes du Québec pour plutôt reprendre à peu près tel quel un projet du gouvernement Charest. Il s agit d une extension du modèle actuel des REER sous le nom de Régime volontaire d épargne-retraite (RVER). Le comité de retraite du Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes (RRFS GCF) continue à intervenir en appui à la campagne menée par la FTQ pour l amélioration des régimes publics ainsi qu aux initiatives plus récentes de la FFQ et du CIAFT. Le projet de loi 39 prévoit que le RVER entrera en vigueur le 1 er janvier 2014, mais ne deviendra obligatoire que le 1 er janvier D ici au 1 er janvier 2016, la question que devra se poser chaque groupe communautaire et de femme et chaque entreprise d économie sociale qui ne cotise pas déjà à un régime de retraite, à un REER ou à un CELI est : adhérer à un RVER ou adhérer au Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes? Ce présent texte apporte un certain nombre d informations et d arguments sur cette question, en étant aussi objectif que possible mais en le formulant tout de même du point de vue du Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes. Le tableau 1 vise à comparer le RRFS avec le RVER suite aux informations contenues dans le projet de loi 39 ainsi que dans le budget Bachand de mars 2012 qui contenait des informations additionnelles, sur l option de placement par défaut par exemple. Tableau 1 - Comparaison des principales caractéristiques d un RVER et du RRFS des groupes communautaires et de femmes Type de régime RVER Régime à cotisation déterminée. On sait ce qu on met dedans; ce qu on retirera à la retraite dépend du rendement. RRFS des groupes communautaires et de femmes Régime à prestations déterminées. La rente acquise est garantie et, dans le cas des participants actifs et retraités, ne peut pas être réduite quels que soient le rendement ou la situation financière du régime. L indexation de cette rente est financée, mais non garantie, et dépend de la situation financière du Régime. 1

2 Mise sur pied du Régime Adhésion Cotisation salariale Cotisation patronale minimale requise Qui supporte le risque? RVER L employeur sans aucun régime de retraite ou REER ou CELI avec déduction à la source devra mettre sur pied un RVER au plus tard le 1 er janvier 2016 s il compte 5 employés ou plus ayant 1 an de service continu. Il peut le mettre sur pied dès le 1 er janvier Adhésion automatique pour tout salarié ayant au moins 1 an de service continu, mais droit de retrait dans les 60 jours suivants. Sauf décision contraire du salarié, le taux de cotisation défaut sera déterminé par règlement (le budget Bachand parlait d une hausse progressive de 2% à 4% au terme d une période de 4 ans). La cotisation minimale est de 0% et maximale de 18% du salaire. Aucune. L employeur peut choisir de cotiser pour les employés qui cotisent. Le participant, individuellement, supporte le risque de marché et de longévité. RRFS des groupes communautaires et de femmes L employeur admissible peut adhérer au RRFS-GCF lorsque son conseil d administration l approuve et si, au terme de la période de consultation, pas plus de 30% des salariés ne s y objectent. Adhésion obligatoire (a) dès l embauche pour un salarié déjà membre du Régime, (b) après 3 mois de service continu pour un salarié régulier et (c) après 5 ans de service continu pour un salarié non régulier. Le salarié qui a travaillé 700 heures ou gagné $ en 2013 peut adhérer le 1 er janvier Le niveau de la cotisation salariale des personnes salariées d un groupe est déterminé par chaque groupe et s applique à tous les participants. 30% des participants d un groupe peuvent s opposer à une hausse de la cotisation. La cotisation minimale totale (employés + employeur) est de 2% du salaire et la cotisation maximale est de 18%. Au moins égale à la cotisation salariale. Le régime (ensemble des cotisants), supporte le risque, pour garantir la rente acquise tout au long de la vie de la personne retraitée. 2

3 Possibilité de retrait des montants avant la retraite? Qui gère le régime? RVER Possibilité de retirer les sommes accumulées provenant de cotisations salariales avant la retraite. Les cotisations patronales seront immobilisées et ne pourront être retirées que progressivement après 55 ans. Toutefois, les personnes qui ont accumulé un petit montant (une valeur des droits inférieure à $) ou en cas d'invalidité physique ou mentale réduisant l'espérance de vie peuvent se faire rembourser. Il en est de même pour la personne qui a cessé de résider au Canada depuis 2 ans. Sans être tenu de cotiser, l employeur choisit l institution financière : un assureur, une société de fiducie ou un gestionnaire de fonds d investissement. RRFS des groupes communautaires et de femmes Les montants accumulés sont immobilisés et ne pourront être retirés que sous forme de rente après la retraite ou transférés dans un compte de retraite immobilisé. Toutefois, les personnes qui ont accumulé un petit montant (une valeur des droits inférieure à $) ou en cas d'invalidité physique ou mentale réduisant l'espérance de vie peuvent se faire rembourser en un paiement ou une série de paiements.. Il en est de même pour la personne qui a cessé de résider au Canada depuis 2 ans. Possibilité dans certains cas de retraits progressifs ou entiers à partir de 55 ans Comité de retraite élu annuellement par et parmi les participants actifs et retraités et les employeurs, lequel choisit les fournisseurs de services (gestionnaires, administrateur, etc...) Où est-ce que j en aurai davantage pour mon argent tout en ayant la meilleure protection? Les salaires versés dans le communautaire sont modestes, et les budgets des groupes le sont également. Il est donc important de s assurer que, pour une cotisation donnée, la rente soit aussi élevée que possible et qu elle permette de verser des rentes au moins jusqu à 88 ans, ce qui correspond à l espérance de vie d une femme prenant sa retraite à 65 ans. Le fait que, dans un RRFS, l employeur doive verser une cotisation au moins égale à la cotisation versée par l employé assure déjà à l employé un effet de levier à la cotisation versée : au minimum, il double sa mise. Mais si on veut aller plus loin dans la comparaison, il faut comprendre comment chacun des 2 régimes générera les rendements qui permettront de payer les rentes promises. La politique de placement d un RVER : de moins en moins performante en vieillissant afin de protéger le capital, puisque chaque participant supporte individuellement le risque La politique de placement d un RVER doit composer avec le fait qu en vieillissant, le profil d investisseur devient plus conservateur afin de protéger le capital; c est encore plus vrai lorsque la retraite est commencée. Voilà pourquoi le budget Bachand retient l approche «cycle de vie» dans un RVER. En vertu de cette option, la politique de placement prévoit beaucoup plus 3

4 d actions et moins d obligations quand on est jeune : on a du temps devant nous et on peut donc prendre le risque d une politique de placement plus agressive afin d aller chercher davantage de rendement. Toutefois, en vieillissant, on est contraint de s assagir et de devenir beaucoup plus prudent car plus on approche du moment de la retraite et de la retraite effective, il faut prioriser la protection du capital. On n a pas le choix puisque l individu supporte seul le risque. Les documents déposés lors du budget Bachand donnent un exemple d une telle politique de placement en fonction de l âge. Même si nous sommes d opinion que l exemple fourni exposerait la personne retraitée, nous prendrons cet exemple. En utilisant le rendement attendu sur les marchés financiers par la Régie des rentes dans la dernière évaluation actuarielle 2009 du RRQ, et en supposant que les frais de gestion du RVER seraient un peu plus faibles que les frais actuels de gestion des REER 1, on est capable de calculer le rendement attendu d un RVER, en supposant que le rendement effectif sera égal à ce rendement attendu. Notre politique de placement : une politique diversifiée conciliant performance et sécurité Dans le cas du RRFS des groupes communautaires et de femmes, la mise en commun du risque et l existence de coussins importants grâce à sa réserve pour indexation établie pour faire face aux hauts et aux bas des marchés financiers, lui permettent de maintenir une politique diversifiée tout au long de la vie de ses participantes et participants. En utilisant les mêmes hypothèses de rendement des marchés financiers que pour le RVER et en supposant des frais de gestion de 1%, un niveau que nous atteindrons dans quelques années avec la croissance de nos actifs, on peut constituer le tableau suivant : Tableau 2 - Comparaison du rendement attendu d un RVER et du RRFS des groupes communautaires et de femmes RVER - Répartition d actifs selon l âge RRFS GCF Répartition d actifs Classe d actifs Obligations 25 % 50 % 60 % 75 % 40 % Actions 75 % 50 % 40 % 25 % 60 % Rendement attendu net des frais Rendement annualisé de 1$ investi à 2 5 ans jusqu au décès à 88 ans 5,6 % 5,0 % 4,7 % 4,2 % 5,8 % 4,7 % 5,8 % 1 Le gouvernement a renoncé à réglementer directement les frais de gestion, mais il espère que la croissance des actifs abaissera le niveau typique des frais de gestion annuels des REER, actuellement d un peu plus de 2%, à 1,5% des actifs. Selon l OCDE, des frais annuels de 2% impliquent que 37% de l accumulation d épargne à vie d un REER va dans les poches des institutions financières et que 63% revient au cotisant. 4

5 Une différence de 0,9% par année peut sembler modeste mais fait toute une différence au plan cumulatif. En effet, 1$ investi à 4,7% pendant 63 ans vaut 18,99 $à 88 ans tandis que s il est investi à 5,8%, il vaut plutôt 35,56$, soit une différence de 87 %! Si on n a pas beaucoup d argent à mettre dans un régime de retraite, une telle différence de rendement peut faire toute une différence. Le graphique qui suit permet de visualiser la différence de performance, qui prend de l importance au fur et à mesure que le cotisant vieillit et part à sa retraite : Graphique 1 - Évolution de la valeur d une cotisation de 1$ versée à 25 ans jusqu à l âge de 88 ans, en comparant le rendement attendu du RRFS des groupes communautaires et d un RVER «fonds cycle de vie» Si les frais de gestion des RVER descendaient à 1% des actifs, ce dont nous doutons compte tenu de l expérience canadienne en matière de REER et de l absence de volonté gouvernementale de réglementer directement le niveau des frais de gestion des RVER, l écart de rendement entre les deux serait réduit (5,8% annuel pour le RRFS versus 5,2% pour le RVER). Le RRFS conserverait un avantage de 38% en termes de rendement cumulatif. Quelle est la conséquence de cet écart important de performance au fil des ans? Le RVER ne versera qu une fraction de la rente versée par le RRFS si la participante essaie de faire durer la rente jusqu à 88 ans Une participante à un RVER pourrait tenter d échelonner ses retraits en les indexant annuellement pour suivre l évolution du coût de la vie et en faisant en sorte que le RVER ait de l argent jusqu à l âge de 88 ans. Sur la base des rendements et de la politique de placement que nous avons décrits plus haut, il appert que le RVER serait capable de financer seulement 80% de la rente garantie et de l indexation promise par le RRFS. Nos calculs indiquent que le RVER est vide à 88 ans tandis qu à cette date, pour cette participante, le RRFS aurait encore des réserves équivalant à 6 années de prestations. Et même si la cotisante devait vivre au-delà de 94 ans, la mise en commun du risque au niveau de l ensemble des membres du RRFS garantirait le versement de la rente tant et aussi longtemps qu elle va vivre. 5

6 Avec une cotisation de 4% versée entre l âge de 25 ans et la retraite à 65 ans, le RVER est capable de verser la même rente que le RRFS mais jusqu à 82 ans seulement Un participant ou une participante cotise un total de 4% et travaille de 25 ans sans interruption jusqu à sa retraite à 65 ans : dans le cas du RVER, la totalité de ce 4% provient de sa poche tandis que, dans le cas du RRFS, au moins la moitié doit venir de l employeur. À sa retraite, pendant combien de temps le RVER serait-il capable de lui verser la même rente que celle versée par le RRFS? La réponse : le RVER serait vide à 82 ans, soit 2 ans de moins que l espérance de vie s il s agit d un homme et 6 ans s il s agit d une femme. Dans ce dernier cas, la participante devrait vivre 6 ans sans revenu de retraite autre que les régimes publics, et plus longtemps encore si elle devait vivre au-delà de 88 ans. Et ce sans compter le fait que les rendements du RVER sur lesquels ces calculs s appuient ne sont pas garantis! Dans le cas du RRFS, le rendement obtenu lui aurait permis d indexer la rente au coût de la vie pendant toute la vie du cotisant et le régime aurait encore à 88 ans une réserve égale à l équivalent de 6 ans de prestations, ce qui lui donne un bon coussin pour faire face à des imprévus ou être en mesure de bonifier la rente davantage que la rente garantie et l indexation promise. C est ce que le graphique suivant illustre : Graphique 2 - Illustration de la capacité du RVER «fonds cycle de vie» de verser à compter de 65 ans la même rente que celle versée par le RRFS des groupes communautaires et de femmes pour une personne qui cotise de 25 ans jusqu à sa retraite à 65 ans. On pourrait nous dire que l exemple précédent est un cas «optimiste» où la personne aurait cotisé pendant 40 ans. Est-ce qu il y aurait une différence marquée si la personne n avait commencé à cotiser qu à 35 ans? C est ce que le graphique 3 illustre. 6

7 Graphique 3 - Illustration de la capacité du RVER «fonds cycle de vie» de verser à compter de 65 ans la même rente que celle versée par le RRFS des groupes communautaires et de femmes pour une personne qui cotise de 35 ans jusqu à sa retraite à 65 ans. Si le RVER obtient les rendements prévus, il épuiserait tout de même son capital autour de 78 ans, 4 ans plus tôt que l exemple précédent; le cotisant n a pas profité des rendements supérieurs du RVER entre 25 et 35 ans tout en étant contraint d adopter une politique de placement moins performante au fur et à mesure qu il vieillit, et ses frais de gestion sont plus élevés. Le fonds serait donc vide 6 ans avant la date présumée du décès pour un homme, et 10 ans plus tôt pour une femme. Parce qu il met le risque de longévité en commun, le RRFS versera la rente garantie aussi longtemps que la personne participante est en vie; de plus, si les rendements prévus se réalisent, il aura été en mesure d indexer la rente au coût de la vie pour l ensemble de sa vie. Conclusion L analyse qui précède permet d identifier plusieurs avantages du RRFS par rapport au RVER: Il permet d accumuler une rente garantie tant et aussi longtemps que la personne vit, indépendamment du rendement du régime et de la situation financière du Régime alors que le cotisant au REER supporte seul le risque de rendement et le risque de voir son fonds s épuiser s il vit «trop» longtemps par rapport à l argent disponible. Le salarié bénéficie, pour chaque 1 $ de cotisation qu il verse au RRFS, d une cotisation patronale au moins égale à sa cotisation, alors que l employeur n est pas tenu de cotiser au RVER, une première raison pour dire que pour la rente du RRFS est plus élevée que la rente du RVER pour une même cotisation salariale. 7

8 La mise en commun du risque entre jeunes et vieux et les marges élevées dues à la réserve pour indexation permettent au RRFS de mettre en place une politique de placement plus efficiente tout au long de la vie; par conséquent, pour la même cotisation totale, la rente versée par le RRFS est plus élevée que celle du RVER; et, le RRFS garantit le versement de la rente tant et aussi longtemps que la personne vivra, sans avoir le risque que le fonds soit à sec à un moment donné pendant la retraite. Le RRFS est un régime de retraite administré et contrôlé par les groupes communautaires et de femmes; sa seule préoccupation est d administrer le régime dans le seul intérêt des participants et bénéficiaires, sans rechercher à facturer des frais ou faire des profits sur le dos de ceux-ci. Pour l employeur, l adhésion au RRFS des groupes communautaires et de femmes oblige le groupe à verser une cotisation au moins égale à la cotisation salariale, mais offre les avantages suivants : Assure le groupe que son investissement sera le plus efficient : pour une même cotisation, le RRFS permettant de verser une rente plus élevée et garantie le reste de la vie durant. Le RRFS constitue un facteur d attraction et de rétention du personnel : le personnel sait que son travail dans le groupe lui permet d accumuler progressivement une rente de retraite et que, quelle que soit la performance des marchés financiers, la rente acquise ne peut pas diminuer tant que la personne est une participante active ou à la retraite. De plus, la rente acquise pour une année de travail donnée s ajoute à la rente acquise pour les années antérieures, ce qui incite les employés à ne pas quitter le groupe pour un autre n offrant pas un tel avantage tout en n empêchant pas une mobilité à l intérieur des groupes communautaires et de femmes et des entreprises d économie sociale. Le RRFS permet des mécanismes flexibles de gestion des ressources humaines et financières, comme la possibilité par exemple de modifier la cotisation sur quelques cycles de paie pour y verser un excédent anticipé dans le budget annuel du groupe ou pour aider au rachat de rente pour service passé d un employé au cours ou à la fin de sa carrière ou pour faciliter son départ. Le RRFS permet aux employeurs intéressés de soumettre leur candidature au comité de retraite et participer de près à la gestion des actifs du Régime et à sa bonne administration.... 8

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke

Service des ressources humaines et financières. Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Service des ressources humaines et financières Le sommaire Régime de retraite des employées et employés de l'université de Sherbrooke Votre régime de retraite à l Université de Sherbrooke Modes de prestations

Plus en détail

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate

Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Améliorer les régimes publics : une solution efficiente pour assurer une couverture adéquate Colloque sur l état des régimes de retraite Conseil du patronat du Québec Le 12 juin 2012 Marie-Josée Naud Conseillère

Plus en détail

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec

COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec COMMENT ET POURQUOI Y CONTRIBUER? Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec Édition 2015-2016 Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés

Plus en détail

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette

Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Le régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Colloque Question Retraite 2 octobre 2014 Danielle Caouette Plan de la séance d information Les constats sur le système de retraite québécois Les obstacles

Plus en détail

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels

République Slovaque. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels République Slovaque République slovaque : le système de retraite en 212 Le régime de retraite public lié à la rémunération est analogue à un système à points, avec des prestations qui dépendent du salaire

Plus en détail

RREGOP Notions de base

RREGOP Notions de base Document 2 RREGOP Notions de base Années de services Aux fins d admissibilité Toutes les années reconnues aux fins de calcul Tout le service ajouté depuis 1987 Aux fins de calcul Années cotisées Périodes

Plus en détail

Questions le plus souvent posées sur les REER à propos de :

Questions le plus souvent posées sur les REER à propos de : Questions le plus souvent posées sur les REER à propos de : 1. Différence entre un REER et un RPDB 2. Numéro de police 3. Pourcentage de contribution de l employeur 4. Cotisation rétroactive 5. Contribution

Plus en détail

Qu est-ce que l effet de levier?

Qu est-ce que l effet de levier? EMPRUNTER POUR INVESTIR : CE N EST PAS POUR TOUT LE MONDE Qu est-ce que l effet de levier? L effet de levier consiste à investir en empruntant une partie ou la totalité des sommes. De cette façon, vous

Plus en détail

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer?

Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Régime de retraite des chargés de cours Comment et pourquoi y contribuer? Le présent document a pour but de vous faire connaître le Régime de retraite des chargés de cours de l Université du Québec (RRCCUQ)

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE RETRAITE (RVER) Tout ce qu il faut savoir!

LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE RETRAITE (RVER) Tout ce qu il faut savoir! LES RÉGIMES VOLONTAIRES D ÉPARGNE RETRAITE (RVER) Tout ce qu il faut savoir! En bref, La loi sur les régimes volontaires d épargneretraite (RVER) est entrée en vigueur le 1 er juillet 2014. Celle ci touche

Plus en détail

Régimes de retraite individuels

Régimes de retraite individuels Ces dernières années, les propriétaires d entreprise ont commencé à reconnaître les avantages offerts par les régimes de retraite individuels (RRI). Un RRI permet aux propriétaires d entreprise et à certains

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

Changements touchant le Régime de pensions du Canada

Changements touchant le Régime de pensions du Canada RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Changements touchant le Régime de pensions du Canada Le gouvernement du Canada apporte des changements au Régime de pensions du Canada (RPC) pour mieux tenir compte des choix

Plus en détail

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec)

Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER. (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Le nouveau Régime Volontaire d Épargne Retraite RVER (Tel que proposé dans le budget 2012 du gouvernement du Québec) Mise à jour le 1er août 2012 Intervenants du RVER - Agence du Revenu du Canada (ARC)

Plus en détail

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS

Étude de cas. Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Étude de cas Le cas de Robert et Élizabeth, titulaires d un compte enregistré À L USAGE EXCLUSIF DES CONSEILLERS Robert et Élizabeth : mise en contexte Robert et Élizabeth, un couple marié, tous deux âgés

Plus en détail

Incorporation de ma pratique

Incorporation de ma pratique Incorporation de ma pratique Sujet Incorporation : mythe ou réalité Avantages et désavantages Salaire ou dividende Taux d impôts des particuliers et des compagnies RRQ dans le contexte de l incorporation

Plus en détail

C est quoi le RREGOP?

C est quoi le RREGOP? C est quoi le RREGOP? C est un acronyme signifiant : Régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics. Créé le 1 er juillet 1973, le RREGOP vise les employés réguliers et occasionnels

Plus en détail

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006

DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 DOCUMENT D QUESTIONS SUR LA FISCALITÉ SCOLAIRE À LA SUITE DES MODIFICATIONS APPORTÉES À LA LOI SUR L INSTRUCTION PUBLIQUE EN 2006 AVRIL 2012 Les questions liées à l application de l étalement seront traitées

Plus en détail

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV

Revenus de retraite. Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Revenus de retraite Produits de décaissement Rentes, FERR et FRV Produits de décaissement Profiter pleinement de votre nouveau mode de vie sans inquiétude financière Depuis des années, vous épargnez pour

Plus en détail

Régime de retraite des employés et employées de soutien Actualisation du régime Étape 1 Discussions préliminaires avec sous-comité

Régime de retraite des employés et employées de soutien Actualisation du régime Étape 1 Discussions préliminaires avec sous-comité PROJET - POUR DISCUSSIONS SEULEMENT Régime de retraite des employés et employées de soutien Actualisation du régime 1 Discussions préliminaires avec sous-comité Préparé par Conrad Ferguson 12 mai 2011

Plus en détail

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux.

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux. Plan d'epargne Retraite Banque Populaire Préparez votre retraite dans un cadre fiscal(1) avantageux grâce au Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP). EN BREF Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire

Plus en détail

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite?

Comment est fixé. Qui administre. Comment calcule-t-on la rente. Quelle est la différence entre. le taux de cotisation? votre régime de retraite? En tant qu employé de la fonction publique, du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de l éducation, vous êtes au nombre des 45 % de travailleurs québécois qui cotisent à un régime de

Plus en détail

régime d assurance collective

régime d assurance collective Ma ligne de protection de revenu régime d assurance collective Mes assurances salaire 2 Bonjour, je suis Fiche Salaire, et je viens vous entretenir d un sujet capital en matière de sécurité financière,

Plus en détail

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux

Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Le système de retraite québécois : constats et grands enjeux Colloque sur la retraite au Québec Cercle finance du Québec Roland Villeneuve Vice-président aux politiques et aux programmes Le 31 octobre

Plus en détail

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013

RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS. Analyse et recommandations 18 avril 2013 RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS SUR L AVENIR DU SYSTÈME DE RETRAITE QUÉBÉCOIS Analyse et recommandations 18 avril 2013 Un rapport de concertation, de réflexion et d audace 7 experts 18 mois de travail 22 groupes

Plus en détail

Assemblée générale du 5 décembre 2013. Le RRUQ. Définition et fonctionnement SPP UQAC

Assemblée générale du 5 décembre 2013. Le RRUQ. Définition et fonctionnement SPP UQAC Assemblée générale du 5 décembre 2013 Le RRUQ Définition et fonctionnement 1 Le RRUQ Le RRUQ est le régime de retraite de l Université du Québec. Tous les professionnels, employés de soutien et professeurs

Plus en détail

Régime volontaire d épargne-retraite (RVER)

Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) 1 Régime volontaire d épargne-retraite (RVER) Projet de loi 39 (en vigueur à compter du 1 er juillet 2014) Adopté et sanctionné en décembre 2013 Impacts pour l employeur 2 Qui devra mettre en place un

Plus en détail

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie.

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Chacun a ses rêves: une vie à deux, des enfants, sa propre maison, ou encore une retraite sans soucis, le tout inondé

Plus en détail

LE PERP retraite et protection

LE PERP retraite et protection LE PERP retraite et protection Benoit Rama http://www.imaf.fr Le PERP (Plan d Épargne Retraite Populaire) est une mesure d encouragement à la préparation de la retraite destinée aux salariés. Il copie

Plus en détail

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC

RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 HYDRO-QUÉBEC RÉGIME D ASSURANCE VIE COLLECTIVE DE BASE contrat n C-1414 Pour le personnel syndiqué (sauf les ingénieurs membres du SPIHQ) et les retraités de HYDRO-QUÉBEC établi par Ce dépliant a été rédigé à titre

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Régime de retraite par financement salarial FTQ et autres dossiers

Régime de retraite par financement salarial FTQ et autres dossiers Régime de retraite par financement salarial FTQ et autres dossiers Présentation de Réjean Bellemare, Service de la recherche de la FTQ Le plan de présentation Le RRFS-FTQ La règlementation Le régime Les

Plus en détail

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES

Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite QU EST-CE QU UN RVER? ET SURTOUT POUR DES RAISONS FINANCIÈRE SUN LIFE POUR DES RAISONS FINANCIÈRES G UI D E EMPL YÉ POUR DES RAISONS FINANCIÈRES Plein de bonnes raisons d épargner pour la retraite Dans certaines grandes entreprises, des milliers de Québécois participent déjà à un régime d épargneretraite

Plus en détail

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite

Le RVER. Régime Volontaire d Épargne Retraite Le RVER Régime Volontaire d Épargne Retraite Origine Suite à un rapport d un comité d experts sur l avenir du système de retraite québécois en 2013. Mandat d étudier les régimes complémentaires de retraite

Plus en détail

Fondation de prévoyance de l ASG

Fondation de prévoyance de l ASG Fondation de prévoyance de l ASG RÈGLEMENT 2014 Première partie: plan de prévoyance S Le présent plan de prévoyance entre en vigueur le 1 er janvier 2014 pour toutes les personnes assurées dans les plans

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ÉTUDE

OBJECTIFS DE L ÉTUDE PRESTATIONS DES RÉGIMES DE RETRAITE ET COUVERTURE DES BESOINS DES RETRAITÉS Luc Godbout, Suzie St-Cerny et Marie-Andrée Babineau Université de Sherbrooke OBJECTIFS DE L ÉTUDE 2 1. Quantifier l importance

Plus en détail

Repenser la retraite. Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite?

Repenser la retraite. Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite? Repenser la retraite Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite? Numéro 4, avril 2012 Une décennie de taux d intérêt en décroissance, plusieurs marchés

Plus en détail

Régime de retraite individuel

Régime de retraite individuel Régime de retraite individuel Préparée pour : 30 mars, 2010 Madame Hélène Vestie François Forget Directeur administratif Stratégie financière Impact inc. 485, rue McGill bureau 400 Montréal, Québec Téléphone

Plus en détail

C est quoi? Pour un revenu garanti à vie. C est pour qui? La série ÀVIE

C est quoi? Pour un revenu garanti à vie. C est pour qui? La série ÀVIE La série ÀVIE C est quoi? Pour un revenu garanti à vie La série ÀVIE fait partie intégrante du Programme Épargne et Retraite IAG et elle comprend deux étapes : l étape Épargne, qui permet à vos clients

Plus en détail

Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139

Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139 Sainte-Martine, le 2 février 2010 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY MUNICIPALITÉ DE SAINTE-MARTINE Règlement numéro 2010-153 Abrogeant le Règlement numéro 2009-139 Règlement constituant un

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»?

FOIRE AUX QUESTIONS. Que veut dire «étalement»? Que veut dire «valeur au rôle»? Que veut dire «valeur uniformisée»? Que veut dire «valeur ajustée»? Que veut dire «étalement»? FOIRE AUX QUESTIONS Lorsque l augmentation de la valeur foncière de la propriété depuis la dernière mise à jour du rôle peut être répartie sur plus d une année, on dit qu elle

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Argent présent et pris en compte!

Argent présent et pris en compte! Argent présent et pris en compte! Niveau 8 Au cours de la présente leçon, les élèves compareront les taux d intérêt appliqués à divers comptes bancaires et calculeront le potentiel de rendement au fil

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES ADMINISTRATION Numéro : 10.1.1 Page 1 de 5 1. INTRODUCTION L objectif du programme est de compenser l effet de l application des limites fiscales aux prestations prévues au Régime de retraite de l Université

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN. Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a.

Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN. Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a. Régime enregistré d épargne retraite collectif UCCO-SACC-CSN Nathalie Joncas f.s.a., f.i.c.a. La rente du régime r de retraite avant 65 ans Formule 2,0 % x (salaire des cinq années consécutives les mieux

Plus en détail

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ

INTRODUCTION PARTIE 1 RÉSUMÉ CADRE DE LA RÉFORME DU RÉGIME DE RETRAITE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA PRÉSENTÉ AU CONSEIL DES GOUVERNEURS PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION ET LE COMITÉ DU RÉGIME DE RETRAITE Juillet 2000 TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles?

Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles? Mobilité internationale et retraite sont-elles incompatibles? La mobilité internationale en matière d emploi apporte de nombreuses satisfactions qui sont souvent aussi bien d ordre professionnel (promotion,

Plus en détail

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL

MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL MISE À JOUR DES Pré PROJECTIONS ÉCONOMIQUES ET BUDGÉTAIRES FÉDÉRAL Le 12 novembre 2014 Préparé par : TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures visant l impôt sur le revenu des particuliers Mesures visant

Plus en détail

Rentes de revenu. Un revenu de retraite garanti

Rentes de revenu. Un revenu de retraite garanti Rentes de revenu Un revenu de retraite garanti Recherchez-vous un revenu stable et garanti sur lequel vous pourrez compter tout au long de votre retraite? Une rente viagère peut devenir la pierre angulaire

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212. Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de la Municipalité de Sainte-Martine

RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212. Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de la Municipalité de Sainte-Martine Sainte-Martine, le 3 juillet 2012 PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY MUNICIPALITÉ DE SAINTE-MARTINE RÈGLEMENT NUMÉRO 2012-212 Règlement constituant un REER collectif pour les employé(e)s de

Plus en détail

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans

Un changement important s appliquera à votre rente à vos 65 ans À quel moment la coordination au RRQ prend-elle effet? À votre retraite, la coordination au RRQ prendra effet le mois suivant l atteinte de vos 65 ans, âge auquel la rente du RRQ devient payable sans réduction.

Plus en détail

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ

RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ RÉGIME ENREGISTRÉ D ÉPARGNE-INVALIDITÉ EXPERTISE ACCOMPAGNEMENT SOLIDITÉ QUELS SONT LES AVANTAGES DU REEI? En cotisant à un REEI ouvert pour vous-même ou pour un proche

Plus en détail

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007 Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec États financiers Le 26 mai 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans

DOSSIER DE PRESSE. Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans DOSSIER DE PRESSE Décret relatif au départ à la retraite à 60 ans 6 juin 2012 Fiche 1 : Présentation de la mesure Fiche 2 : Pourquoi cette mesure? Fiche 3 : Comment s appliquera-t-elle? A qui bénéficiera-t-elle?

Plus en détail

Tableau Comparatif CELI ET REER

Tableau Comparatif CELI ET REER Tableau Comparatif CELI ET REER Y a-t-il un âge minimal pour ouvrir un compte ou un régime? Il faut avoir 18 ans. (La législation sur l âge de la majorité peut s appliquer à certains placements.) Il n

Plus en détail

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif

Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre. compte d épargne libre d impôt collectif Gardez plus d argent dans vos poches grâce à votre compte d épargne libre d impôt collectif Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un compte d épargne-placement flexible qui vous permet de gagner

Plus en détail

Nouvelle tarification des entreprises

Nouvelle tarification des entreprises Nouvelle tarification des entreprises 1- Qu est-ce que la «tarification»? En France, 2 millions d établissements des secteurs de l industrie, du service et du commerce cotisent en fonction de leur taille,

Plus en détail

Personal Financial Services Fonds de placement

Personal Financial Services Fonds de placement Personal Financial Services Fonds de placement Un investissement dans des fonds de placement, c est la promesse de rendements attractifs pour un risque contrôlé. Informez-vous ici sur le fonctionnement

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension

Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension Rachat d années de service Rachat par les employés de droits à pension Un employé pourrait penser à racheter des droits à pension pour augmenter la valeur de son régime de retraite, dans le but de prendre

Plus en détail

Rencontre d information REER collectif

Rencontre d information REER collectif Rencontre d information REER collectif Décembre 2013 Luis Amado Spécialiste, communication financière Agenda Introduction Caractéristiques de votre régime Planifiez votre retraite Vos options de placement

Plus en détail

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité

CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION. 10.1 CARACTÉRISTIQUES 10.1.0 Définition de la rente. Assurance vie : Née d un besoin de sécurité CHAPITRE 10 RENTES INTRODUCTION Assurance vie : Née d un besoin de sécurité Contrat de rente : Né d un besoin de pouvoir placer un capital à long terme et en jouir sans avoir à se soucier de sa gestion

Plus en détail

Orchestres Canada 27 Octobre 2010

Orchestres Canada 27 Octobre 2010 Orchestres Canada 27 Octobre 2010 1 Orchestres Canada Présentateurs Ellen Versteeg-Lytwyn, Gestionnaire de la caisse Humbert Martins, Directeur, Prestations de retraite Présidente et modératrice, Katherine

Plus en détail

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie

Revenu de retraite. RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie Revenu de retraite RentÀvie Rente viagère différée 100 % garantie à vie RentÀvie Conservez votre niveau de vie à la retraite Si vous avez entre 40 et 60 ans et que la planification de votre revenu de retraite

Plus en détail

Le fractionnement d un revenu de retraite

Le fractionnement d un revenu de retraite SERVICE FISCALITÉ, RETRAITE ET PLANIFICATION SUCCESSORALE STRATÉGIE PLACEMENTS ET FISCALITÉ N o 15 Le fractionnement d un revenu de retraite Il est maintenant possible de fractionner le revenu de retraite

Plus en détail

Le partage du patrimoine familial. Une nouvelle stratégie pour vous et votre famille

Le partage du patrimoine familial. Une nouvelle stratégie pour vous et votre famille Le partage du patrimoine familial Une nouvelle stratégie pour vous et votre famille Il existe une méthode excellente et unique qui consiste à utiliser une assurance vie universelle pour améliorer votre

Plus en détail

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX

SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX Volume 16, numéro 5 Le 22 janvier 2014 SECTEUR DE LA RÉMUNÉRATION ET DES AVANTAGES SOCIAUX MODIFICATIONS AUX PRIMES D ASSURANCE TABLEAU DES PRIMES PAR 14 JOURS POUR L ANNÉE 2014 PRIMES APPLICABLES À LA

Plus en détail

La revalorisation des droits à la retraite avant leur liquidation différences entre les régimes de base et les régimes complémentaires

La revalorisation des droits à la retraite avant leur liquidation différences entre les régimes de base et les régimes complémentaires CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 11 février 2015 à 9 h 30 «La revalorisation des pensions et des droits à la retraite : problématique et résultats de projection» Document N 5 Document

Plus en détail

de s appliquer aux enseignantes et enseignants qui ont commencé à cotiser au RRE avant l entrée en vigueur du RREGOP et qui n ont pas :

de s appliquer aux enseignantes et enseignants qui ont commencé à cotiser au RRE avant l entrée en vigueur du RREGOP et qui n ont pas : ANNEXE IV Régime de retraite Trois régimes peuvent s appliquer aux enseignantes et enseignants. Le RREGOP (Régime de retraite des employés du gouvernement et organismes publics) En vigueur depuis le 1

Plus en détail

Questionnaire Profil d investisseur

Questionnaire Profil d investisseur SECTEUR : ASSET MANAGEMENT T +41 (0)21 634 30 88 F +41 (0)21 560 41 11 info@skm-sa.com Questionnaire Profil d investisseur Nom, Prénom du client Nom, Prénom du conseiller Lieu et date Question 1 Quand

Plus en détail

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite

Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Calculez la somme à épargner en vue de votre retraite Ce sont vos projets de retraite qui vous permettront d établir le montant à épargner. Les calculs suivants vous aideront à déterminer la somme à mettre

Plus en détail

Ou t i l s d a n a l y s e d e l e v o l u t io n d e s

Ou t i l s d a n a l y s e d e l e v o l u t io n d e s Ou t i l s d a n a l y s e d e l e v o l u t io n d e s c h a r g e s d e p e r s o n n e l Jacques GROLIER Directeur du Master d Économie et de Gestion des Établissements Sanitaires et Sociaux Université

Plus en détail

NOTE D INTERVENTION DE L

NOTE D INTERVENTION DE L NOTE D INTERVENTION DE L Numéro 40/Février 2015 Les fonds de travailleurs au Québec (Fonds de solidarité FTQ, Fondaction CSN) offrent un RÉER qui est assorti d un crédit d impôt en plus de la déduction

Plus en détail

régimes d épargne et de retraite

régimes d épargne et de retraite Solutions d investissements Votre guide sur les régimes d épargne et de retraite de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. For À l intention advisor use du

Plus en détail

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP?

1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? 1. Généralités 1.1. QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE UNE ASSURANCE GROUPE ET UN EIP? EIP. Un engagement individuel de pension est un contrat d assurance-vie souscrit par une société au profit d un dirigeant

Plus en détail

MeDirect. Gestion de patrimoine en ligne, sur mesure et accessible à tous. Comment créer un revenu complémentaire de retraite?

MeDirect. Gestion de patrimoine en ligne, sur mesure et accessible à tous. Comment créer un revenu complémentaire de retraite? MeDirect Gestion de patrimoine en ligne, sur mesure et accessible à tous Comment créer un revenu complémentaire de retraite? Bonjour Chez MeDirect nous pensons que chacun devrait être capable d obtenir

Plus en détail

ASSURANCES COLLECTIVES

ASSURANCES COLLECTIVES Communication, expertise et conseils La compréhension des enjeux! Avantages socix Services actuariels Assurances et rentes collectives Ressources humaines ASSURANCES COLLECTIVES Fédération tonome de l

Plus en détail

INTRODUCTION. Introduction... 3. Nature du régime... 3. Capitalisation du régime... 3. Gouvernance du régime... 3 NATURE DU RÉGIME

INTRODUCTION. Introduction... 3. Nature du régime... 3. Capitalisation du régime... 3. Gouvernance du régime... 3 NATURE DU RÉGIME Régime de pension pour le personnel de soutien, les techniciens et techniciennes et le personnel administratif ou professionnel de l Université de Moncton LE RÉGIME EN BREF Table des matières Introduction................................

Plus en détail

Quelle est la meilleure solution :

Quelle est la meilleure solution : Quelle est la meilleure solution : un FERR ou une rente? Question : Je viens tout juste d avoir 71 ans et j ai reçu un avis selon lequel je dois transformer mon régime enregistré d épargne retraite (REER)

Plus en détail

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité

PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères. Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Rentes viagères Votre revenu garanti à vie en toute flexibilité et sérénité PlanoPension, RythmoPension Vaudoise Planifiez une retraite sereine Pour une retraite en toute quiétude

Plus en détail

Allemagne. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20

Allemagne. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 211 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G2 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/pension_glance-211-fr Allemagne Merci de citer ce

Plus en détail

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7

Demande R-3549-2004 RÉGIME DE RETRAITE. Original : 2004-09-27 HQT-7, Document 2.1 Page 1 de 7 RÉGIME DE RETRAITE Page de 0 0 Le Régime de retraite d Hydro-Québec est un régime de retraite contributif à prestations déterminées, de type fin de carrière. Ce régime est enregistré auprès de la Régie

Plus en détail

Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1

Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1 Mise à jour #30 Révisé Mai 2005 Fonds de Revenu de Retraite Immobilisé (FRRI) Source: Loi sur les prestations de pension, par. 21(13.1) et 31(4), Règlement, par. 18.1, 18.2 et 18.3.1 EFFET DU RÈGLEMENT

Plus en détail

Document d information n o 5 sur les pensions

Document d information n o 5 sur les pensions Document d information n o 5 sur les pensions Il vous faudra combien d argent comme pension? Partie 5 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) Faits saillants du CELI Les intérêts et autres revenus de placement, ainsi que les gains en capital, sont exonérés d impôt. Votre CELI peut accueillir plusieurs

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Bientôt parents?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Bientôt parents? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Bientôt parents? Vous êtes sur le marché du travail et vous serez bientôt parents. Vous vous demandez quels sont les congés parentaux payés et non payés par l employeur

Plus en détail

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds

Nom du fonds. Gestionnaire du fonds 1 2 Nom du fonds Gestionnaire du fonds Certains fonds offrent plusieurs séries et catégories de titres. Ce type d information est indiqué avec le nom du fonds. Les différentes caractéristiques des séries

Plus en détail

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses

SécurOption MD. Revenu de retraite pour la vie. Questions et réponses SécurOption MD Revenu de retraite pour la vie Questions et réponses Table des matières Admissibilité...3 Cotisations...4 Choisir SécurOption...4 Projection revenu de rentes...5 Rachat possible de la rente

Plus en détail

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo

Avenant au règlement. pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) Fondation de prévoyance edifondo Fondation de prévoyance edifondo Avenant au règlement pour PraderLosinger SA (CCT du Canton du Valais plan de prévoyance 4) valable à partir du 1.1.2015 Dans un souci de simplification, seule la forme

Plus en détail

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à

Toute modification de l accord de Participation doit faire l objet d un avenant à l accord initial conclu selon les mêmes modalités et d un dépôt à La Participation Dispositif d épargne collectif obligatoire dans les entreprises de 50 salariés qui consiste à distribuer une partie des bénéfices annuels. 1 Champ d application La participation est obligatoire

Plus en détail

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage

Focus. Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Focus Lien entre rémunération du travail et allocation de chômage Introduction Le travailleur qui devient chômeur et qui est admissible sur base de prestations de travail se voit, en application du principe

Plus en détail

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012

Royaume-Uni. Conditions d ouverture des droits. Indicateurs essentiels. Royaume-Uni : le système de retraite en 2012 Royaume-Uni Royaume-Uni : le système de retraite en 212 Le régime public comporte deux piliers (une pension de base forfaitaire et une retraite complémentaire liée à la rémunération), que complète un vaste

Plus en détail

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel

30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers. Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel 30 mars 2012 Les 2 ème et 3 ème piliers Alexandre Caillon Jean-Pierre Durel Fondements Fondements des trois piliers 1 er pilier (AVS AI ) BUT : Couvrir les besoins vitaux 2 ème pilier (Prévoyance professionnelle)

Plus en détail

Luxembourg. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20

Luxembourg. Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Extrait de : Panorama des pensions 211 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G2 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/pension_glance-211-fr Luxembourg Merci de citer

Plus en détail