CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital"

Transcription

1 CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers la fente uro-génitale à la partie antérieure du plancher pelvien. À la différence de l'homme dont les organes pelviens sont fixes, la présence de la fente urogénitale chez la femme constitue une zone de faiblesse et nécessite une statique particulière des organes pelviens compte tenu de la position érigée de l'homo. Toute défaillance dans cette statique se manifeste par une saillie isolée ou associée de la vessie, de l'utérus et-ou du rectum. Cette saillie ou ptose se produit au repos ou surtout lors de la poussée abdominale. Elle est classée en 3 degrés en fonction de l'importance de la descente de l'organe : 1er degré : l'organe reste en deçà de la vulve (descente à mi-vagin). 2e degré : l'organe affleure la vulve. 3e degré : l'organe dépasse la vulve (prolapsus extériorisé). D où cela vient-il? Le développement d'un prolapsus génital suppose une modification de la statique pelvienne. Cette dernière peut être perturbée dans de nombreuses circonstances qui sont donc toutes potentiellement source de prolapsus génital. Les facteurs responsables d'un trouble de la statique pelvienne sont acquis ou congénitaux. Facteurs acquis Le traumatisme obstétrical L'accouchement entraîne transitoirement une modification notable des éléments de suspension et de soutènement des organes pelviens. Il est parfois source de rupture des tissus et des ligaments, de déchirure des muscles releveurs de l'anus. C'est souvent dès le premier accouchement que les dégâts se produisent. L'accouchement d'un gros enfant, l'accouchement en force, trop rapide, l'utilisation d'instruments type forceps sont autant de sources de délabrements qui font le lit du prolapsus. Celui-ci apparaît rarement dans les suites immédiates de l'accouchement mais le plus souvent à distance après la quarantaine. L'âge, la période après la ménopause C'est à cette période de la vie que se développe une carence hormonale notamment en œstrogènes. Ces hormones jouent un grand rôle dans la trophicité des tissus et des

2 ligaments, notamment ceux qui participent au système de suspension des organes pelviens. Il s'y ajoute les effets du temps, de la sénilité tissulaire et de la chute du tonus musculaire. Tout cela explique que les prolapsus génitaux se révèlent souvent à un âge avancé. Les causes iatrogènes Les interventions chirurgicales pelviennes et notamment les techniques d'hystérectomie totale ou sub-totale (laissant en place le col utérin) peuvent perturber les éléments de suspension des organes pelviens et principalement ceux de la vessie. Un prolapsus vésical (cystocèle) peut donc survenir secondairement. Facteurs congénitaux Les prolapsus congénitaux sont fréquents et sont liés à des conformations anatomiques particulières qui favorisent lors des efforts de poussée l'élongation du système de suspension des organes pelviens. Il apparaît donc à la longue un prolapsus génital intéressant la vessie (cystocèle), l'utérus (hystérocèle) et-ou le rectum (rectocèle) à des degrés divers. Ceci explique la survenue possible de prolapsus chez la femme âgée n'ayant pas eu d'accouchement (nullipare) souvent favorisé par la carence œstrogénique de la période post-ménopausique. Comment se développe un prolapsus? La survenue d'un prolapsus génital est la conséquence d'un trouble de la statique pelvienne intéressant la vessie, l'utérus et-ou le rectum. Une étude clinique (interrogatoire, examen clinique) et des examens complémentaires sont indispensables pour prévoir un traitement adapté 1er point : Qualifier et classer le prolapsus par un examen clinique rigoureux 2e point : Rechercher l'existence d'une incontinence d'urines associée 3e point : Apprécier les facteurs de risques associés qui conditionnent le traitement C'est une défaillance des moyens de fixité des organes pelviens qui entraîne un prolapsus génito-urinaire. Sa reconnaissance est en général facile particulièrement dans les formes importantes, au point que la femme fait elle-même le diagnostic sous le terme imagé de "descente d'organes". Il faut néanmoins un examen clinique rigoureux pour évaluer toutes les composantes du prolapsus, son éventuelle association à une incontinence d'urine, de manière à proposer le traitement le plus approprié. Moyens de fixité des organes pelviens Les moyens de fixité distinguent les moyens de suspension et un système de soutènement des organes pelviens féminins. Les moyens de suspension comprennent un système d'amarrage antérieur, latéral et postérieur. Ils sont constitués de ligaments qui maintiennent en avant la vessie (ligaments pubo-vésicaux, fascia ombilico-prévésical, ouraque pour la vessie, ligaments ronds pour l'utérus) ; latéralement ce sont des lames tendineuses qui vont du pubis au sacrum ; les ligaments vésico-génitaux et utéro-sacrés viennent fixer les organes en arrière. Le système de soutènement est constitué des muscles du plancher pelvien et le centre tendineux du périnée, élément de soutènement très puissant situé à la face postérieure du vagin. Ces différents moyens de fixité permettent, lors de la poussée abdominale, de verrouiller la descente de la vessie et de l'utérus vers la fente uro-génitale.

3 Comment fait-on le diagnostic? L'étude clinique Elle se base sur l'interrogatoire et l'examen clinique Interrogatoire Il est capital et s'intéresse : - À la date de survenue des troubles, notamment par rapport aux accouchements ou la ménopause. - La gène fonctionnelle ressentie par la patiente et le retentissement du prolapsus sur sa vie quotidienne. - L'existence ou non d'une incontinence d'urines associée. - La notion d'interventions gynécologiques antérieures. L'examen clinique Il s'agit d'un examen gynécologique approfondi et rigoureux qui doit mettre en évidence toutes les composantes du prolapsus. Il est donc pratiqué sur une patiente en position gynécologique à l'aide de valves permettant d'explorer les différentes parois du vagin. L'exploration de la paroi antérieure du vagin à l'aide d'une valve refoulant la paroi vaginale postérieure au repos et à l'effort de poussée permet de quantifier l'importance du prolapsus vésical (cystocèle). La mise en place d'un spéculum et la préhension du col utérin à l'aide d'une pince dite de Pozzi évalue l'importance du prolapsus utérin (hystéroptose). L'examen de la paroi postérieure du vagin à l'aide d'une valve recherche deux composantes du prolapsus : d'une part une hernie du cul-de-sac péritonéal de Douglas dans la cloison recto vaginale appelée élytrocèle, d'autre part le degré de prolapsus du rectum (rectocèle). On recherche une incontinence d'urine en demandant à la patiente de tousser, en position allongée puis debout ; cette recherche doit également être faite à prolapsus réduit pour démasquer une incontinence masquée par le prolapsus. Cet examen est complété par une appréciation de la trophicité de la vulve, de la tonicité et la contractilité des muscles du périnée (cotation des muscles releveurs de l'anus) et un toucher rectal évaluant la tonicité du sphincter anal. Au terme de cet examen, une classification du prolapsus génital est proposée conformément à la définition (cf. définition) tenant compte des 6 paramètres suivants : Cystocèle (cotée de 0 à 3) Hystéroptose (0-3) Rectocèle (0-3) Elytrocèle (+, -) Incontinence urinaire d'effort (+, -) Muscles releveurs de l'anus (cotation 1 à 5) Ils permettent de dresser ainsi une véritable fiche d'identité du prolapsus. Examens complémentaires Ils ne sont pas indispensables au diagnostic de prolapsus, mais sont utiles rechercher une lésion associée avant de proposer un traitement. Frottis vaginal Il doit être systématique et permet d'éliminer un cancer du col utérin ou de l'endomètre.

4 Examen CytoBactériologique des Urines (ECBU) Il élimine une infection urinaire associée. Échographie rénale et pelvienne Elle renseigne sur le volume utérin et sur le retentissement du prolapsus sur l'appareil urinaire (dilatation rénale, résidu vésical post-mictionnel). En cas de doute, une Urographie IntraVeineuse est pratiquée. Bilan urodynamique Il comporte une débimétrie, une cystomanométrie et une uréthromanométrie. Il permet d'évaluer précisément les mécanismes de la continence urinaire et de l'éventuelle incontinence associée. Au terme de cette étude clinique et des examens complémentaires une prise en charge thérapeutique peut être proposée. Quels sont les facteurs de risque? Les facteurs de risques locaux de survenue d'un prolapsus génital sont ceux qui agissent sur les systèmes de suspension et soutènement des organes pelviens. Ils peuvent être associés ou non à des facteurs de risques généraux. La multiparité Un nombre élevé d'accouchements par le traumatisme obstétrical répété est un facteur notable de survenue d'un prolapsus génital ultérieur. Ceci est favorisé par des accouchements délabrants, trop rapides, réalisés par de personnes non préoccupées de prévention périnéale (population sous développées). L'obésité La surcharge pondérale est un facteur de risque de prolapsus génital par la traction qu'elle exerce sur les éléments de suspension des organes pelviens. Les hystérectomies Les interventions sur l'utérus sont susceptibles de favoriser la survenue d'un prolapsus et notamment d'une cystocèle (prolapsus vésical) car elles peuvent léser les éléments antérieurs de suspension de la vessie. La technique dite de l'hystérectomie intra-fasciale a pour but de préserver ces ligaments de soutien et ainsi d'éviter la cystocèle secondaire. Facteurs de risques généraux L'existence d'une maladie métabolique type diabète peut aggraver un prolapsus génital par les atteintes nerveuses du petit bassin qu'elle peut entraîner. Un trouble cardiaque et-ou pulmonaire, une arthrose de la hanche peut rendre délicat un traitement chirurgical et impose une autre modalité thérapeutique (rééducation, médicaments, ). Quelle hygiène de vie pour l éviter?

5 L'hygiène de vie dans le domaine du prolapsus génital a pour but de tenter d'en prévenir la constitution. 1er point : Prévention obstétricale 2e point : Prévention lors d'interventions chirurgicales pelviennes 3e point : Prévention rééducative et hormonale La prévention du prolapsus est-elle possible? Pour répondre à cette question, il faut revoir des différents facteurs étiologiques du prolapsus et comprendre les possibilités d'action sur ces facteurs. Facteur congénital L'action préventive à ce niveau est rarement possible. Elle repose essentiellement sur la rééducation des muscles périnéaux. Il faut ici insister sur cette rééducation après l'accouchement. En post-partum, il faut en effet commencer par pratiquer une rééducation périnéale pour tonifier les muscles du périnée qui ont été traumatisés par l'accouchement. Elle permet également de lutter contre l'incontinence urinaire qui peut exister durant cette période et qui est le plus souvent transitoire. Cette rééducation doit être pratiquée avant d'envisager une rééducation des muscles abdominaux dont le but est de récupérer "la ligne". Malheureusement cette dernière est souvent la première préoccupation des femmes qui viennent d'accoucher et lorsque la rééducation abdominale est pratiquée la première sur un périnée faible et traumatisé, elle aggrave la détérioration des moyens de suspension et de soutènement des organes périnéaux par l'augmentation de pression abdominale qu'elle entraîne. Il ne faut donc la pratiquer qu'une fois le périnée tonifié. Facteur traumatique Facteur traumatique obstétrical Lors de l'accouchement, la prévention de la déchirure du centre tendineux du périnée et des muscles releveurs de l'anus passe par la réalisation d'une section chirurgicale franche appelée épisiotomie lors du la descente de l'enfant à travers la filière génitale. Elle doit être pratiquée par un professionnel au bon moment pour éviter toute déchirure. Facteur traumatique chirurgical Les interventions sur les organes pelviens et en particulier les hystérectomies totales ou subtotales altèrent parfois les moyens de fixité des organes pelviens. La prévention de ce traumatisme passe donc par la réalisation de techniques chirurgicales notamment l'hystérectomie dite intra-fasciale qui préservent les moyens de suspension des organes pelviens. Atrophie tissulaire On connaît le rôle néfaste sur l'atrophie tissulaire de la carence hormonale après la ménopause. Un traitement hormonal œstrogénique substitutif peut atténuer cet effet en association avec une rééducation périnéale dans le but de tonifier le plancher pelvien. Quel traitement proposer? Le traitement du prolapsus génital est essentiellement chirurgical. Un traitement médical n'est proposé qu'en cas de prolapsus minime ou de contre-indication chirurgicale.

6 Traitement médical Hormonothérapie Elle est basée sur les œstrogènes appliqués par voie locale (Colpotrophine, Trophigil ). Un traitement médicamenteux systématique de la ménopause est recommandé et d'autant plus efficace que commençé lors de son apparition. Moyens mécaniques Il s'agit de l'utilisation du pessaire qui est un anneau de caoutchouc de taille variable dont le but est de soutenir le prolapsus refoulé. Il est changé tous les 2 à 3 mois. C'est un moyen thérapeutique peu confortable, rarement proposé, que l'on réserve aux femmes qui ne peuvent supporter une intervention chirurgicale. Rééducation Elle associe une rééducation périnéale à une stimulation électrique par voie vaginale (physiothérapie). Ce traitement ne permet pas de refouler le prolapsus ; il permet uniquement de diminuer la gène et la pesanteur induite par le prolapsus et ainsi de différer un traitement chirurgical. Cette rééducation peut également permettre d'améliorer une incontinence d'urines associée. Traitement chirurgical Le traitement du prolapsus génito-urinaire est essentiellement chirurgical. Il peut s'effectuer par voie haute (abdominale), basse (vaginale) ou par voie mixte. Depuis peu, la voie haute peut être pratiquée par cœlioscopie. Le choix de la voie d'abord dépend du bilan des organes prolabés, de l'état général et de la vie génitale de la patiente, des habitudes des équipes chirurgicales. Il est important d'envisager le traitement de l'ensemble des organes touchés d'où la nécessité de faire un bilan initial complet. Le traitement, par exemple, d'une cystocèle sans traiter l'hystéroptose associée n'est pas logique car il fait courir le risque d'une aggravation du prolapsus utérin et de troubles urinaires. Au total, la chirurgie dans la majorité des cas donne un résultat anatomique et fonctionnel satisfaisant sur le long terme. Elle doit plutôt être proposé après la ménopause quand les modifications tissulaires se sont stabilisées. Bibliographie (non exhaustive) Réf. 1 : Titre : Le prolapsus génital et son traitement Auteur : BARRAT J, PIGNE A, MARPEAU L Éditeur : Masson et., Paris, Réf. 2 : Titre : Urologie Auteur : GUILLONNEAU B, VALLANCIEN G Éditeur : Collection Inter Med, Doin Ed, Paris, 1999 Réf. 3 : Titre : Cystocèles vaginales Auteur : TESQUIER L Éditeur : Encycl. Med. Chir (Paris, France), Rein, A10, 1982.

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales

Le lambeau vaginal dans la. la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Le lambeau vaginal dans la préservation de la continence dans la chirurgie des fistules cervico urétrales obstétricales Situation difficile Fréquence 10 à 30 % Résultat parfois décevant et pour le chirurgien

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat

Professeur Pierre Marès Damien Chavanat Professeur Pierre Marès Damien Chavanat collection 10019-PL08593 L incontinence urinaire donne lieu à des pertes incontrôlables et involontaires d urine qui peuvent se produire à tout moment, de jour comme

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications M Pouquet (1), M Mathonnet (1), H Caly (1), K Lacheheub (1), P Bouillet (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1)Limoges

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

FUITES D URINES. Introduction

FUITES D URINES. Introduction FUITES D URINES Introduction L incontinence urinaire est la perte non contrôlée des urines. En France, on estime qu environ 3 millions de femmes sont confrontées à ce problème. L incontinence reste un

Plus en détail

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë CYSTITES Introduction Les infections urinaires basses sont fréquentes : 20 à 30 % des femmes adultes ont au moins une cystite* dans leur vie. La prévalence de l infection urinaire basse est 30 fois plus

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

I. Contenu. II. Base juridique

I. Contenu. II. Base juridique Les modalités et les critères de qualification particulière permettant à la sage-femme de pratiquer la connaissance et la maîtrise du périnée: la formation de base I. Contenu Le (date à déterminer), le

Plus en détail

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie

Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Dr Thomas CHARLES Service d Urologie Centre de pelvi-périnéologie Vrai / Faux? L incontinence urinaire est fréquente L incontinence urinaire fait partie du vieillissement normal L incontinence urinaire

Plus en détail

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire.

Après un an d enquête, 1176 femmes travaillant au C.H.U avaient répondu à notre questionnaire. Prévalence de l incontinence urinaire d effort selon le traumatisme obstétrical et la catégorie socio-. G. Philippe (1), I. Clément (2), I. Thaon (3) (1) Service d urologie C.H.U St jacques, Besançon (2)

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Marquage CE et dispositifs médicaux

Marquage CE et dispositifs médicaux Marquage CE et dispositifs médicaux Références officielles Trois principales directives européennes réglementent la mise sur le marché et la mise en service des dispositifs médicaux : la directive 90/385/CEE

Plus en détail

Examen clinique. Motif de la rééducation : Pourquoi la patiente vient? Quel est sa motivation?

Examen clinique. Motif de la rééducation : Pourquoi la patiente vient? Quel est sa motivation? Examen clinique L examen clinique ne peut être réalisé en une seule fois. La 1 ère séance est explicative : donner des infos (planches anatomiques, examen réalisés ) et cerner la patiente par rapport à

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée

Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Respiration abdominale d effort encore appelée respiration abdominale inversée Intérêt dans la prévention et le traitement des LOMBALGIES, SCIATIQUES et RACHIALGIES et dans les MANUTENTIONS DE CHARGES

Plus en détail

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE 1 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique

Plus en détail

La pathologie méniscale

La pathologie méniscale Dr. KABBACHE Morhaf Chirurgie Orthopédique 39 1 01260 6 00 3 30 1 41 Membre de la Société Française de Chirurgie Orthopédie et traumatologie Tél. 0384798062 La pathologie méniscale Les ménisques, au nombre

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Les tumeurs osseuses

Les tumeurs osseuses Janvier 2014 Fiche tumeur Prise en charge des adolescents et jeunes adultes Les tumeurs osseuses LE SARCOME D EWING Auteurs L OSTEOSARCOME Dr Perrine MAREC-BERARD Tous droits réservés. Reproduction interdite.

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

Dilatateurs Amielle Care et Amielle Comfort pour soins personnels après une radiothérapie pelvienne

Dilatateurs Amielle Care et Amielle Comfort pour soins personnels après une radiothérapie pelvienne Informations utiles pour les patientes de radiothérapie pelvienne Dilatateurs Amielle Care et Amielle Comfort pour soins personnels après une radiothérapie pelvienne On vous a prescrit ces dilatateurs

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries,

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, Cas clinique n 2 Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, urgenturies et des fuites urinaires à l

Plus en détail

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1)

Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Ministère de la Santé et des Solidarités Direction Générale de la Santé Informations et conseils Maladie de Steinert (ou dystrophie myotonique de type 1) Lisez attentivement ce document et conservez-le

Plus en détail

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2

Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 Recommandations de prise en charge mammaire des femmes porteuses d une mutation BRCA1 ou BRCA2 AUTOEXAMEN MAMMAIRE non préconisé si demande de la patiente : se rapprocher du gynécologue pour apprentissage

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Le principe d action:

Le principe d action: Le principe d action: D-Mannose ajoutée Le D-mannose passe sous forme inchangée dans la vessie et les voies urinaires, par la circulation sanguine. Le D-mannose et la canneberge se lient ensemble aux fimbrae

Plus en détail

Pesée des postes et classification des emplois

Pesée des postes et classification des emplois Pesée des postes et classification des emplois Adapter, structurer et faire évoluer son organisation et sa politique de rémunérations PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Gestion des emplois,

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer)

Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Troubles fonctionnels urinaires (TFU) (Faire Ctrl-P pour imprimer) Prise en main rapide Avertissement : Le module Troubles Fonctionnels Urinaires développé sur Episodus est un module d aide au diagnostic,

Plus en détail

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE

INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE INTERVENTION CANAL CARPIEN LIBÉRATION ENDOSCOPIQUE L'atteinte dite " du canal carpien" est une compression du nerf médian dans une canal étroit, non extensible, fermé par un ligament épais appelé le ligament

Plus en détail

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE?

VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? VOUS SOUFFREZ DE CYSTITE, DE FUITES D URINE, D UNE DESCENTE DE VESSIE? www.urofrance.org Des solutions existent Parlez-en à votre médecin traitant ou à votre urologue LJCom L INCONTINENCE UNE VESSIE HYPERACTIVE

Plus en détail

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Marc Papillon ASRCC 2012 Différents troubles de la statique rectale : - Prolapsus extériorisé du rectum - Prolapsus rectal

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement

Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Incontinence urinaire du post-partum : l évoquer dans la consultation suivant l accouchement Isabelle Aubin UFR Paris 7 Cinq propositions pour une meilleure prise en charge en médecine générale de l incontinence

Plus en détail

Lecture critique et pratique de la médecine

Lecture critique et pratique de la médecine 1-00.qxp 24/04/2006 11:23 Page 13 Lecture critique appliquée à la médecine vasculaireecture critique et pratique de la médecine Lecture critique et pratique de la médecine Introduction Si la médecine ne

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, concernant la physiologie de la sexualité : A - C est une combinaison de phénomènes

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Exercices pour renforcer les muscles abdominaux Les muscles abdominaux et du plancher pelvien aident à garder une bonne posture. Ces muscles peuvent être affaiblis après une opération, une maladie ou pour

Plus en détail

Incontinence et périnée Le périnée à chaque âge de la vie Fuites urinaires et sexualité. Conseils, prévention, rééducation. Incontinence et périnée

Incontinence et périnée Le périnée à chaque âge de la vie Fuites urinaires et sexualité. Conseils, prévention, rééducation. Incontinence et périnée Brochure Inco et pe?rinee2010_v3.qxp:150x210 9/09/10 9:43 Page 1 SCA HYGIENE PRODUCTS S.A.S. au capital de 83 390 129 - RCS Bobigny 509 395 109 - Ref.97555 / Capital Image - 2010 Incontinence et périnée

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale

Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale Chapitre 1 : Introduction à la rééducation périnéale 1. Historique. Kegel (1949). Bourcier (1970). 1985 : reconnaissance officielle d acte de MK. Développement de la MK périnéale : facteur éco/p sociale

Plus en détail

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive

Les fistules obstétricales sont des communications anormales entre les voies urinaires ou digestives et l'appareil génital. ou d une manœuvre abortive ROLE DE LA SAGE FEMME DANS LA PREVENTION, LE DIAGNOSTIC ET ORIENTATION DES FISTULES Présenté par Mme Atchoumi Annie Hortense Sage-femme DU épidémiologie-bordeaux CHU de Yaoundé Introduction Définition

Plus en détail

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort

Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort La rééducation du plancher pelvien avec les cônes vaginaux LadySystem Une méthode d exercice efficace, discrète et facile pour traiter et prévenir l incontinence urinaire à l effort Les renseignements

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE

INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE INCONTINENCE URINAIRE DU SUJET AGE Incontinence urinaire du sujet âgé Particularités épidémiologiques Pathologie féminine 1 femme sur 5 après 65 ans 1 femme sur 4 après 85 ans 1 / 2 à 2 / 3 en institution

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip

sur la valve mitrale À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip À propos de l insuffisance mitrale et du traitement par implantation de clip sur la valve mitrale Support destiné aux médecins en vue d informer les patients. À propos de l insuffisance mitrale L insuffisance

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent GUIDE - AFFECTION DE LONGUE DURÉE La prise en charge du diabète de type 1 chez l enfant et l adolescent Vivre avec un diabète de type 1 Avril 2007 Pourquoi ce guide? Votre médecin traitant vous remet ce

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

Migration d un logiciel de gestion

Migration d un logiciel de gestion Auteur : David PERRET Publication : 01/11/2015 Toute société utilisatrice de logiciel de gestion est inéluctablement confrontée à des migrations de données. Ces migrations représentent des risques et un

Plus en détail

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV)

Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Néoplasie intraépithéliale vulvaire (NIV) Avertissement Ces renseignements ont été préparés par L Hôpital d Ottawa et ne visent pas à remplacer les conseils d un fournisseur de soins de santé qualifié.

Plus en détail

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie

Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Campagne nationale pour l élimination des fistules obstétricales en Mauritanie Contexte de la fistule obstétricale Situation en Mauritanie Progrès au niveau Pays/ Mise en œuvre Défis pour les années à

Plus en détail

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence

Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Pour toutes les personnes qui veulent en savoir plus sur l incontinence Texte: Inkontinenscentrum i Västra Götaland Photographie: Kajsa Lundberg Layout: Svensk Information Avez-vous des difficultés à vous

Plus en détail

LE MALAISE I - LA VICTIME CONSCIENTE QUI SE PLAINT D UN MALAISE EST LE POLICIER.

LE MALAISE I - LA VICTIME CONSCIENTE QUI SE PLAINT D UN MALAISE EST LE POLICIER. FICHE TECHNIQUE N 08 1 Etre capable d adapter des gestes et techniques professionnels en intervention en rapport avec la nature des risques rencontrés. Le policier doit être capable, devant une victime

Plus en détail

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Motricité intestinale Sensibilité digestive Anatomie du périnée Physiologie de la défécation Sémiologie des troubles du transit

Plus en détail

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes?

Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Vous souffrez de fuites urinaires lors de vos activités normales et quotidiennes? Cela se produit lorsque vous... Riez? Toussez? Éternuez? Faites de l exercice? Guide sur l incontinence urinaire d effort

Plus en détail

La dégénerescence maculaire liée à l âge

La dégénerescence maculaire liée à l âge dégénérescence maculaire liée à l âge (DMLA) 60 - DÉGÉNÉRESCENCE MACULAIRE LIÉE À L ÂGE (DMLA) 1. Connaître l épidémiologie de la DMLA. Ce qu il faut savoir 2. Connaître les principales formes cliniques

Plus en détail

Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36

Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36 Serge BALDY Formations Formation de Podo-Réflexologie 2015/2016 Programme à PARIS Lieu des cours : Espace 24 94220 Charenton A.S.T.M 75010 Paris Tél. 06 12 93 18 36 www.reflexo-paris.fr Qu est ce que la

Plus en détail

PROTECTION DU PLANCHER

PROTECTION DU PLANCHER «MIEUX VAUT PREVENIR QUE GUERIR» PROTECTION DU PLANCHER PELVIEN ET DU DOS PREVENTION DES INCONTINENCES URINAIRES CHEZ LES JEUNES FEMMES ET DES HERNIES INGUINALES CHEZ LES GARCONS. L analyse des statistiques

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011

Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Bilan et traitement de l incontinence anale (IA) Emilie DUCHALAIS - Nantes DESC Chirurgie viscérale 08 juin 2011 Incontinence Anale : Définition Absence de continence anale Continence anale Emission de

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES

LES BONNES PRATIQUES LES BONNES PRATIQUES DE SOINS EN ÉTABLISSEMENTS D H É B E R G E M E N T POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Direction Générale de la Santé Direction Générale de l Action Sociale Société Française de Gériatrie

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Vaincre la douleur est auj

Vaincre la douleur est auj Vaincre la douleur est auj La dose d antalgique prescrite par le médecin, ainsi que l'horaire de prise ne doivent pas être modifiés. L'action du traitement se faisant sur 24 heures, en modifier la dose

Plus en détail

Surveillance des infections du site chirurgical

Surveillance des infections du site chirurgical Surveillance des infections du site chirurgical Programme national réalisé par Swissnoso sur mandat de l ANQ Version abrégée Rapport comparatif national 2012-2013 Périodes de relevé : 1 er octobre 2012

Plus en détail

Voici ce qu est le zona

Voici ce qu est le zona Voici ce qu est le zona Le zona est plus courant que vous ne le croyez. Lisez ce qui suit pour savoir si vous présentez un risque de développer le zona. Qu est-ce que le zona? Le zona est une éruption

Plus en détail

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes

LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE. Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE. traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes LESIONS TRAUMATIQUES DE LA CEINTURE PELVIENNE Dr BOUAKKADIA EPIDEMIOLOGIE traumas violents traumatologie routière lésions associées fréquentes 20% des polytraumatiséont une fracture du bassin EPIDEMIOLOGIE

Plus en détail

Caroline GILBERT Infirmière. Le 19 Novembre 2008

Caroline GILBERT Infirmière. Le 19 Novembre 2008 Caroline GILBERT Infirmière Le 19 Novembre 2008 C Gilbert - le 19 Novembre 2008 C Gilbert - le 19 Novembre 2008 DEFINITION C Gilbert - le 19 Novembre 2008 Un malade grabataire est incapable de façon temporaire

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Modes de préhension pour le brossage des dents

Modes de préhension pour le brossage des dents Projet Brosse à dents débutant Institut für Hygiene und Arbeitsphysiologie ETH-Zentrum, Clausiusstr. 25 8092 Zürich Adresse électronique: www_zahnbuerstenergonomie@web.ethz.ch Modes de préhension pour

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous?

Dossier. Question 1 Quel est le diagnostic le plus probable? Question 2 Quel bilan clinique effectuez-vous? Dossier 1 Monsieur P, 40 ans, consulte pour une baisse d acuité visuelle bilatérale, prédominant à gauche. Dans les antécédents médicochirurgicaux du patient, on note une greffe bipulmonaire il y a 2 ans,

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

1. Argumentation du choix de la population

1. Argumentation du choix de la population III. Enquête de santé publique 1. Argumentation du choix de la population Lors de nos recherches concernant les femmes ménopausées touchées par l'ostéoporose nous avons pu constater par des données chiffrées

Plus en détail

Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique

Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique Liste des ouvrages disponibles : Fonction publique Bibliothèque de l Assemblée de la Polynésie française Mise à jour : Juin 2013 TE 'ĀPO'ORA'A RAHI NŌ PŌRĪNĒTIA FARĀNI Rue du Docteur Cassiau - BP 28-98713

Plus en détail

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable

NOTICE. HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable NOTICE 1. IDENTIFICATION DU MEDICAMENT a) DENOMINATION HYDROCORTISONE UPJOHN 100 mg, préparation injectable HYDROCORTISONE UPJOHN 500 mg, préparation injectable b) COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Plus en détail

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER)

Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) Hormonothérapie des cancers du sein. Prise en charge pratique basée sur l efficacité attendue et les effets secondaires. (M.NAMER) L hormonothérapie est un des 2 traitements systémiques des cancers du

Plus en détail

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes

Cas cliniques : IUE CNGOF. Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas cliniques : IUE CNGOF Dr Adrien Vidart Dr Marie Carbonnel Hôpital Foch Suresnes Cas Clinique n 1 Madame D. âgée de 36 ans vient vous voir pour une incontinence urinaire à l'effort typique apparue à

Plus en détail

Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? Pourquoi?

Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? Pourquoi? Corps du texte 1.Qu'est-ce que l'hyperthyroïdie? 2.Pourquoi? 3.Quels symptômes et quelles conséquences? 4.Quelques chiffres 5.Traitement 6.Conséquences sur la vie scolaire 7.Quand faire attention? 8.Comment

Plus en détail

La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014

La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014 La sensibilisation à la sécurité de l information dans les entreprises En partenariat avec Les Assises Septembre 2014 CDSE 6 place d Estienne d Orves 75009 Paris Tel : 01 42 93 75 52 / Email : Contact@cdse.fr

Plus en détail

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale

Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale Item 108 : Troubles du sommeil de l'enfant et de l'adulte Collège Français d'orl et de Chirurgie Cervico-faciale 2014 1 Table des matières Introduction... 3 1. Epidémiologie... 3 2. Aspects cliniques...

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail