La brique en chiffres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La brique en chiffres"

Transcription

1 Direction générale Statistique et Information économique La brique en chiffres Chiffres clés de la construction et de l immobilier 2013

2 Direction générale Statistique et Information économique WTC III - Bd. Simon Bolivar 30 B-1000 Bruxelles NUMÉRO D ENTREPRISE: EDITEUR RESPONSABLE: ANNIE VERSONNEN, WTC III - BD. SIMON BOLIVAR BRUXELLES

3 Table des matières L immobilier en Belgique Prix moyens - Les communes les plus chères et les moins chères Permis de bâtir...11 Le secteur de la construction Entreprises - Salaires dans la construction

4 L immobilier en Belgique Au premier semestre 2012, une maison d habitation coûtait en moyenne Une villa revenait quasiment au double ( ). Les appartements se vendaient à Le prix des terrains à bâtir s élevait en moyenne à 105,4 /m². Depuis 1975, le prix de vente moyen d une maison d habitation a été multiplié par plus de dix, alors que, sur la même période, le niveau général des prix s est accru d un facteur 3,5 1. En trente-cinq ans, la valeur des maisons a donc augmenté trois fois plus vite que celle des autres produits. Maisons d habitation ordinaires (S1) - nombre de transactions prix moyen (euros) Villas, bungalows, maisons de campagne - nombre de transactions prix moyen (euros) Appartements - nombre de transactions prix moyen (euros) Terrains à bâtir - nombre de transactions prix moyen (euros/ m²) 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105, /m² Maisons d'habitation ordinaires ( ) Villas, bungalows, maisons de campagne ( ) Appartements ( ) Terrains à bâtir ( /m²) 0 Maisons d habitation, villas et appartements : prix moyen en euros par unité vendue (axe de gauche) Terrains à bâtir : prix moyen en euros par m² (axe de droite) Graphique reprenant les ventes du premier semestre de chaque année 1 L indice des prix à la consommation s élevait en juin 2012 à 354,45 par rapport à l année de base 1974/75 =

5 Prix de vente moyens d habitations et de terrains à bâtir (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) (S1) BELGIQUE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 8,8 38,5 71,3 102,9 102,6 105,4 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 9,4 55,1 110,8 155,7 156,6 165,4 REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 6,6 18,3 32,5 47,0 48,8 49,4 REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir 41,2 166,9 235,0 374,6 436,8 463,5 5

6 Les provinces les plus chères et les moins chères (habitations: en euros par unité vendue) (terrains à bâtir : en euros par mètre carré) province la plus chère province la moins chère BRABANT FLAMAND BRABANT FLAMAND FLANDRE OCCIDENTALE BRABANT FLAMAND 187 /m2 LIMBOURG LIMBOURG ANVERS LIMBOURG 136 /m2 BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON BRABANT WALLON 89 /m2 HAINAUT LUXEMBOURG HAINAUT HAINAUT 33 /m2 REGION FLAMANDE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir REGION WALLONNE Maisons d habitation ordinaires Villas, bungalows, maison de campagne Appartements, studios Terrains à bâtir Prix moyen des maisons d'habitation par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 6

7 Prix moyen des appartements par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km Prix moyen des villas par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros ( ) Non disponible < >= Limites provinciales 25 Km 7

8 Prix moyen des terrains à bâtir par commune, premier semestre 2012 Région de Bruxelles-Capitale En euros /m² Non disponible < >= 300 Limites provinciales 25 Km 8

9 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région flamande 1 KRAAINEM (43) RENAIX (156) WEZEMBEEK-OPPEM (26) LEAU (29) KNOKKE-HEIST (57) MENIN (188) TERVUREN (37) KLUISBERGEN (15) MEISE (37) GINGELOM (36) LINKEBEEK (12) TONGRES (113) BOECHOUT (22) LEDEGEM (34) OVERIJSE (31) LO-RENINGE (11) RIJKEVORSEL (16) HEERS (15) HERNE (7) GRAMMONT (137) LOUVAIN (287) PITTEM (13) DAMME (24) BOURG-LEOPOLD (30) HULDENBERG (18) HEUVELLAND (29) LINT (15) WERVIK (73) HOEILAART (26) HOESELT (17) SCHILDE (25) NIEUWERKERKEN (19) ZAVENTEM (78) LIERDE (20) BRASSCHAAT (99) WEVELGEM (124) RHODE-SAINT-GENESE (29) POPERINGE (80) WEMMEL (50) LOOZ (33)

10 Les communes les plus chères et les moins chères pour acheter un maison d habitation le nombre de transactions sur lequel le prix moyen est basé est indiqué entre parenthèse Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région wallonne 1 LASNE (17) QUAREGNON (72) LA HULPE (13) FRAMERIES (113) RIXENSART (26) BOUSSU (72) WATERLOO (44) QUIEVRAIN (24) OTTIGNIES-LOU- VAIN-LA-NEUVE (37) COLFONTAINE (112) CHASTRE (10) FLORENVILLE (18) CHAUMONT-GISTOUX (11) HASTIERE (13) JALHAY (10) FARCIENNES (45) BRAINE-L'ALLEUD (80) HERBEUMONT (7) WALHAIN (16) MOMIGNIES (18) GREZ-DOICEAU (26) BOUILLON (22) BURDINNE (8) SOMME-LEUZE (9) GEER (12) CHARLEROI (925) BRAINE-LE-CHATEAU (33) VRESSE-SUR-SEMOIS (14) FLOBECQ (8) PALISEUL (11) WAVRE (57) SERAING (283) SILLY (14) DOUR (103) OLNE (9) MEIX-DEVANT-VIRTON (8) AUBEL (7) ERQUELINNES (37) RAMILLIES (15) VIROINVAL (30) Communes les plus chères Prix moyen Communes les moins chères Prix moyen Région de Bruxelles-Capitale 1 IXELLES (127) ANDERLECHT (197) WOLUWE-SAINT-PIERRE (96) WOLUWE-SAINT- LAMBERT (81) SAINT-JOSSE-TEN- NOODE (31) GANSHOREN (28) ETTERBEEK (60) EVERE (55) UCCLE (121) JETTE (75)

11 Permis de bâtir Nouvelle construction: nombre moyen des maisons unifamiliales et appartements (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouvelles maisons unifamiliales # nouveaux appartements Logements: nombre moyen des nouvelles constructions et rénovations (Belgique) Moyenne mobile des 12 derniers mois # nouveaux logements # logements rénovés 11

12 Nombre de permis de bâtir octobre 2012 A. Nouveaux bâtiments A1.Bâtiments résidentiels Nombre de bâtiments résidentiels janoct Nombre de logements Nombre de bâtiments avec un logement Nombre dappartements Superficie habitable (x1000m 2 ) Superficie habitable moyenne par logement (m 2 ) A2.Bâtiments non-résidentiels Nombre de bâtiments non-résidentiels - Agriculture, horticulture et élevage Industrie et construction Entreposage, manutention (entreprises publiques) - Transport et communication Services Commerce Horeca Soins personnels Services publics et parastataux - Bureaux pour administration privée - Culture et divertissement Sport Garages Autres (église, chapelle,...) B. Rénovations Nombre de rénovations de bâtiments résidentilels Nombre de rénovations de bâtiments non-résidentilels

13 Le secteur de la construction Au 30/09/2012, le nombre d entreprises assujetties à la TVA s élevait à Parmi celles-ci, relèvent du secteur de la construction ; soit 13,4% du total des assujettis. La Flandre compte plus du double d entreprises actives dans la construction que la Wallonie. Classe d emploi Nombre d entreprises dans le secteur de la construction Région de Bruxelles-Capitale Région flamande Région wallonne De 1 à 49 employés De 50 à 499 employés De 500 à 999 employés employés et plus Sans employés Evolution du nombre d entreprises actives dans le secteur de la construction - Belgique CREATIONS RADIATIONS ASSUJETTIS

14 NACE Salaire brut moyen d un travailleur employé dans le secteur de la construction (2010) - en euros Secteur Salaire mensuel (temps plein) Salaire horaire 4110 Promotion immobilière , Construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels , Construction de routes et d'autoroutes , Construction de voies ferrées de surface et souterraines , Construction de ponts et de tunnels , Construction de réseaux pour fluides , Construction de réseaux électriques et de télécommunications , Construction d'ouvrages maritimes et fluviaux , Construction d'autres ouvrages de génie civil , Travaux de démolition , Travaux de préparation des sites , Forages d'essais et sondages : : 4321 Installation électrique , Travaux de plomberie et installation de chauffage et de conditionnement d air , Autres travaux d'installation , Travaux de plâtrerie , Travaux de menuiserie , Travaux de revêtement des sols et des murs , Travaux de peinture et vitrerie , Autres travaux de finition , Travaux de couverture , Autres travaux de construction spécialisés ,27 14

15

16 Photos -Fotolia.com Statistics Belgium

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II

Statistique des permis d'urbanisme. Modèle II MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES INSTITUT NATIONAL DE STATISTIQUE Statistique des permis d'urbanisme Rue de Louvain, 44 1000 Bruxelles Tél : 02/548.62.48 Statistique des permis d'urbanisme Modèle II

Plus en détail

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.

ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut. www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion. ATLAS SOCIO-ECONOMIQUE de la région de Charleroi et du Sud Hainaut www.hainaut-developpement.be www.igretec.com www.notreregion.be Editeur responsable Pierre ROMBAUX Intercommunale pour la Gestion et la

Plus en détail

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique

Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE. Direction générale Statistique et Information économique 2 0 1 2 Chiffres clés APERÇU STATISTIQUE DE LA BELGIQUE Direction générale Statistique et Information économique 1 Chers lecteurs, La mission première de la Direction générale Statistique et Information

Plus en détail

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013

CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON. Pour l année 2013 . CHAMBRE DES NOTAIRES DE LA PROVINCE DU BRABANT WALLON LE MARCHE IMMOBILIER EN BRABANT WALLON Pour l année 2013 1 Notaires en BRABANT WALLON BARRANCO Cathy 1470 Genappe (067) 78.01.99 BOMBEECK Marc 1457

Plus en détail

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW Cadre réservé à l Administration Date de réception : Demande acceptée : OUI / NON (cachet du service) Licence n Licence de mise à disposition de données géographiques et biologiques numériques par le SPW

Plus en détail

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire

Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Le statut social des travailleurs indépendants Indépendant complémentaire Une administration moderne, un service de qualité Sommaire Qu est ce qu un indépendant à titre complémentaire? 3 Personnes admises

Plus en détail

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014

L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 L immobilier est il encore un placement intéressant? Wavre, le jeudi 03 avril 2014 SOMMAIRE Comportement de l immobilier belge Qui sommes-nous? Structure et méthodologie L investissement immobilier en

Plus en détail

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE 7 CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE UITWERKING VAN EEN WIJKMONITORING DIE HET HELE GRONDGEBIED VAN HET BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Bruxelles 10 décembre 2012 Quel salaire pour quel travail? Les facteurs qui déterminent le salaire Combien gagne le Belge moyen? Quelles sont les professions les plus intéressantes

Plus en détail

Moins d accidents et moins de victimes en 2009

Moins d accidents et moins de victimes en 2009 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUE DE PRESSE 12 avril 2011 Moins d accidents et moins de victimes en 2009 Les chiffres des accidents de la route portant sur 2009 viennent

Plus en détail

0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne

0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne ADMINISTRATION DU LOGEMENT Rue des Brigades d Irlande 1 5100 Jambes Pour toute information complémentaire 0800 1 1901 Numéro vert de la Région wallonne http://www.wallonie.be Médiateur de la Région wallonne

Plus en détail

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be PRECOMPTE PROFESSIONNEL à partir du 1 janvier 2015 www.cgslb.be E.R. : Jan Vercamst Boulevard Poincaré 72-74 1070 Bruxelles 2015/02 Précompte professionnel à partir du 1er janvier 2015 Les barèmes du précompte

Plus en détail

SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points

SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points SIXIÈME RÉFORME DE L ÉTAT Au PS, nous avions promis de stabiliser le pays. Nous l avons fait. La réforme expliquée en 10 points I. Rappel du contexte L actualité est telle qu un sujet chasse l autre. Mais

Plus en détail

Résultats CIM RADIO Vague 13 & Planning Radio V11+12+13 Var Research

Résultats CIM RADIO Vague 13 & Planning Radio V11+12+13 Var Research Résultats CIM RADIO & Planning Radio V++ Var Research . Sommaire page. Sommaire. Fiche technique de l étude. Sud.. Audience jour moyen.. Audience semaine moyenne.. Audience totale.. Durée d écoute par

Plus en détail

Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2. LESSINES - POPERINGE 181,5 Km

Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2. LESSINES - POPERINGE 181,5 Km Vendredi 01 Octobre 2010 Etape 2 LESSINES - POPERINGE 181,5 Km Itinéraire au 27 août 2010 Heures de passage Moyenne en Km/h Communes, entités, rues traversées Km + Km - 44 42 40 Belgique - Province du

Plus en détail

15 Tourisme, culture et sport

15 Tourisme, culture et sport Services l Tourisme, culture et sport partie 15 Tourisme, culture et sport A Aperçu général du secteur 1 Description des activités du secteur à partir de la nomenclature Nace-Bel Il s agit des sous-secteurs

Plus en détail

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009

«Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 «Photographie statistique» des entreprises parisiennes engagées dans le secteur de la construction en 2008 et 2009 Septembre 2009 Introduction Le Greffe du tribunal de commerce de Paris a réalisé à la

Plus en détail

Les Terrasses du Douaire

Les Terrasses du Douaire La maison communale d Ottignies Les Terrasses du Douaire Le charme d un hameau à flanc de coteau Le mot de l architecte Paul-Emile Durant - ESPACE Architectes SPRL - Parmi les qualités les plus intéressantes

Plus en détail

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national

Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Syndicat Libre de la Fonction Publique Secrétariat national Votre lettre du Vos références Nos références Zaventem - - SLFP-MD-SEPA Date de la poste Objet: Votre demande d affiliation via notre site internet

Plus en détail

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux

Expertise vénale Expertise d'un bâtiment existant avant et après travaux Gudrun Xpert - sa Avenue des Arts 50 BE - 1000 Bruxelles tel. 02/515 12 40 98947-07 /VEN Client Mevr Kathleen Van Limburg Vredestraat 25 BE - 1080 Brussel Avenue des arts 50 Belgique - 1000 Bruxelles 11/123.45.67

Plus en détail

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance

Bienvenue Salon du crédit et de l assurance Bienvenue Salon du crédit et de l assurance 19 février 2013 Présentation Crédit hypothécaire 1. Elantis en 2013 2. Bienvenue ELZA 3. Avantages 4. Coming soon 5. Service 5 étoiles Crédit à la consommation

Plus en détail

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be

que faire? Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Siège social Rue de l Etuve 12-1000 Bruxelles - Belgique Tél. 02 509 04 11- Fax 02 509 04 00 www.federale.be Société Coopérative d Assurances contre les Accidents, l Incendie, la Responsabilité Civile

Plus en détail

e-mail: info@admb.be www.admb.be Tél. 050/474 111 Fax 050/474 479

e-mail: info@admb.be www.admb.be Tél. 050/474 111 Fax 050/474 479 SCHOOL ADMB accompagne et aide les entreprises, les indépendants et les particuliers dans tous les domaines de la législation sociale et de la gestion des ressources humaines. e-mail: info@admb.be www.admb.be

Plus en détail

SUMMER NEWSLETTER Location Appartements

SUMMER NEWSLETTER Location Appartements Location s Proximité immédiate du centre de Waterloo, sympathique appartement de 95 m² situé au 2ème étage avec ascenseur ENTIEREMENT RENOVE comprenant hall d'entrée avec placard, toilette, cuisine super

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 6/05/2015 P.1/41 IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale- Contenu Anderlecht CONSTRUCTION

Plus en détail

Immeuble à usage professionnel à vendre

Immeuble à usage professionnel à vendre Entreprise Générale de Nettoyage & Facility Management Immeuble à usage professionnel à vendre Nature de l immeuble Pays Province Immeuble de bureaux avec petit hall de stockage aménageable en bureaux

Plus en détail

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale

Le Logement. Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Le Logement Adresses utiles en Région de Bruxelles Capitale Ce répertoire s adresse à toute personne ayant besoin d une information portant sur le logement privé et social en Région de Bruxelles Capitale.

Plus en détail

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL

MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL DE L AMORTISSEMENT ET DE LA VALEUR DU STOCK NET DOMICILIAIRE DIVISION DE L INVESTISSEMENT ET DU STOCK DE CAPITAL STATISTIQUE CANADA 15 FÉVRIER 2002 1 MÉTHODOLOGIE POUR LE CALCUL

Plus en détail

Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008

Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008 Situation et comparaison des Agences Immobilières sociales en province de Luxembourg en 2008 Il semble utile de comparer nos AIS par rapport aux données du Fonds du Logement Wallon, du moins pour les années

Plus en détail

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre.

DEVENIR FRANCHISÉ. Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. DEVENIR FRANCHISÉ Vous avez un esprit indépendant et vous voulez construire un avenir solide? Delitraiteur vous offre la solution pour entreprendre. Historique La S.A. Delitraiteur est constituée le 17

Plus en détail

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire

Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire Circulaire relative aux conditions d exportation en vue d être conforme aux exigences spécifiques des pays tiers au niveau des limites maximales

Plus en détail

Banque nationale de Belgique, Bruxelles

Banque nationale de Belgique, Bruxelles Banque nationale de Belgique, Bruxelles Tous droits réservés. La reproduction de cette publication, en tout ou en partie, à des fins éducatives et non commerciales est autorisée avec mention de la source.

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1

Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1 Vais-je au tribunal (civil) ou non? 1 Dans notre société il a été convenu de respecter plusieurs sortes de règles, fixées dans des lois et règlements. Si ces règles ne sont pas respectées, il y a plusieurs

Plus en détail

RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015

RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015 RÈGLEMENT DU CONCOURS «BOOSTEZ VOTRE BUSINESS» - BNP PARIBAS FORTIS SA 2015 1. Généralités Le concours en ligne "BOOSTEZ VOTRE BUSINESS" est organisé par BNP Paribas Fortis SA, Montagne du Parc 3, 1000

Plus en détail

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers

Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers Analyse de l offre et des besoins d accueil petite enfance à l échelle des quartiers bruxellois sur base du Monitoring des quartiers L analyse qui suit se penche sur la situation en termes de besoins et

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT

AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT AVANT- PROJET DE DÉCRET DÉFINISSANT LE PAYSAGE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET L ORGANISATION ACADÉMIQUE DES ÉTUDES Le Gouvernement de la Communauté française, Sur la proposition du Ministre de l Enseignement

Plus en détail

Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ

Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ Risques nucléaires en Belgique LES POUVOIRS PUBLICS VEILLENT À VOTRE SÉCURITÉ Cher concitoyen, Vous habitez à moins de 10 km des installations nucléaires de Fleurus. Soyons clairs : le risque de voir un

Plus en détail

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

OUI OUI NON. Principalement circulateur de chauffage avec variateur de vitesse IEE 0,23 des logements individuels.

OUI OUI NON. Principalement circulateur de chauffage avec variateur de vitesse IEE 0,23 des logements individuels. PRIME ÉNERGIE E5 VARIATEUR DE FRÉQUENCE (dont circulateur de chauffage IEE 0,23) Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif

Plus en détail

office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014

office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014 office national de sécurité sociale Estimations rapides de l emploi salarié (ONSS) pour le troisième trimestre 2014 Document publié sous l égide du Collège des administrateurs généraux des Institutions

Plus en détail

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009

Pouvoir d achat - 124. Revenu mensuel en Autriche. Tableau: Revenu mensuel en Autriche Valide au 31 mars 2009 Revenu mensuel en Autriche ans d expérience, a) célibataire et b) marié et père de 2 enfants c) et d) sans revenir chaque jour à la maison et preste 5 heures supplémentaires Tableau: Revenu mensuel en

Plus en détail

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement

MoiNS Cher et BoN Pour L environnement GAZ NATUREL VÉHICULES, MoiNS Cher et BoN Pour L environnement Qu est-ce Que Le CNG? CNG signifie «Compressed Natural Gas» mais est appelé «gaz naturel véhicules» pour éviter toute confusion avec le LPG.

Plus en détail

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015

Transferts chô mage CPAS : Mônitôring du 1 er semestre 2015 Association de la Ville et des Communes de la Région de Bruxelles-Capitale Section CPAS Vereniging van de Stad en de Gemeenten van het Brussels Hoofdstedelijk Gewest Afdeling OCMW C O N F E R E N C E D

Plus en détail

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel

LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel LE RÉSULTAT DU CERTIFICAT PEB Pour le résidentiel 1. A QUOI CORRESPOND LA LETTRE (A,B G) SUR MON CERTIFICAT PEB? La lettre correspond à une consommation théorique qui se base sur les caractéristiques propres

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/114 DELIBERATION N 08/029 DU 3 JUIN 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL DU RÉPERTOIRE

Plus en détail

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières

AFFECTATION. ETABLISSEMENT : Université Blaise Pascal COMPOSANTE : Institut Universitaire de Formation des Maîtres d Auvergne VILLE : Chamalières VILLE : Chamalières Fonctions : Contribuer aux missions de l institut en assurant l entretien et le nettoyage des locaux et en veillant à les maintenir accueillants. Aider à la restauration. Compétences

Plus en détail

Vous êtes reconnu réfugié en Belgique

Vous êtes reconnu réfugié en Belgique FR Vous êtes reconnu réfugié en Belgique Vos droits et vos obligations Éditeur responsable: Dirk Van den Bulck Cette brochure a été rédigée en janvier 2009 par le Commissariat général aux réfugiés et aux

Plus en détail

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 INVENTAIRE DE LA CAISSE COMMUNE D'ASSURANCE DES CHARBONNAGES DU COUCHANT DE MONS : ARCHIVES

Plus en détail

Trading update Q3 2006/07 Aedifica

Trading update Q3 2006/07 Aedifica Le 16 mai 2007 après clôture des marchés Trading update Q3 2006/07 Aedifica Valeur du portefeuille (en juste valeur) de 205,4 millions Chiffres d affaires de 8,8 millions pour les 9 premiers mois Acquisitions

Plus en détail

B E L G I A N R E D C R O S S

B E L G I A N R E D C R O S S Rue de Stalle 96 1180 Bruxelles Tél: 02/371.31.11 www.croix-rouge.be Jean-Pierre Boulanger IBR - IRE Directeur Administratif et Financier 17 Octobre 2008 Croix-Rouge de Belgique, Communauté Francophone

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester

EXPERTISE. Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 106 Motel One Brussels, Bruxelles, Belgique Architecte : SM Archi 2000 Victor Demeester 107 Le Groupe BESIX Développement Immobilier Développement Immobilier 108 BESIX RED développement en vitesse de croisière

Plus en détail

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir

guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir guide immobilier Tout savoir pour se loger ou investir Vous achetez pour vous loger Vous recherchez votre futur domicile? Appartement, maison, neuf ou ancien... Quel que soit le type de bien ou de surface,

Plus en détail

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales

Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales 1 Fonds de pension solidarisé des administrations provinciales et locales Philippe NYS Administrateur général adjoint AVCB-VSGB 24 avril 2015 2 Plan 1. Qui est concerné? 2. Contexte de la création du Fonds

Plus en détail

Prospectus crédit hypothécaire

Prospectus crédit hypothécaire Prospectus crédit hypothécaire 1 Contenu INTRODUCTION... 3 QU EST-CE QU UN CREDIT HYPOTHECAIRE?... 4 QUELLES SONT LES ETAPES DU CREDIT HYPOTHECAIRE?... 6 QUEL CREDIT CHOISIR?... 7 LES FORMULES DE TAUX...

Plus en détail

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement.

COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck. Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. COMMUNE DE HAZEBROUCK Résidence Jean FERRAT - Rue Verlyck Une opération qui conjugue mixité sociale, Services de proximité et environnement. PRESENTATION GENERALE DE L OPERATION Construction d un centre

Plus en détail

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches

Présenta)on de Mathieu Jaspard Coordinateur de recherches. Gilles Condé A0aché de recherches Sous la direc4on de Guénaël Devillet Directeur du SEGEFA Université de Liège Réalisation d un Schéma de Développement Commercial sur le territoire communal de Nivelles Séance d information publique - Phase

Plus en détail

Le dossier de remboursement

Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement Le dossier de remboursement se présente sous la forme d un fichier Excel comportant plusieurs onglets. Merci de compléter la première page du dossier intitulée «Informations

Plus en détail

Vade-mecum Règles Pratiques

Vade-mecum Règles Pratiques Vade-mecum Règles Pratiques En matière de sécurité incendie conformément à la réglementation belge Arrêté royal (normes de base 994-997 - 2003-2007 - 2009) Et nouvelles annexes, 2, 3, 4 et 6 approuvées

Plus en détail

Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires

Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires Le sud-ouest des Pays-Bas la région idéale pour faire des affaires Le sud-ouest des Pays-Bas, qui comprend la province de Zélande et la région occidentale du Brabant-du-Nord, est un lieu attrayant pour

Plus en détail

VADEMECUM POUR LE COURTIER. Non-contractual document. Elements of this presentation subject to revision.

VADEMECUM POUR LE COURTIER. Non-contractual document. Elements of this presentation subject to revision. VADEMECUM POUR LE COURTIER Cofinimmo en bref Cofinimmo est la première société immobilière belge cotée spécialisée en immobilier de location. Elle possède un portefeuille de plus de 3,3 milliards, représentant

Plus en détail

décembre sculpies - Fotolia.com Le secteur de la construction constitue-t-il toujours un moteur de croissance pour l économie belge?

décembre sculpies - Fotolia.com Le secteur de la construction constitue-t-il toujours un moteur de croissance pour l économie belge? décembre sculpies - Fotolia.com 2009 Le secteur de la construction constitue-t-il toujours un moteur de croissance pour l économie belge? Le secteur de la construction constitue-t-il toujours un moteur

Plus en détail

SUCCESSIONS ET LES DONATIONS ENTRE VIFS

SUCCESSIONS ET LES DONATIONS ENTRE VIFS LS SUCCSSIONS T LS DONATIONS NTR VIFS 1. DÉCÈS D UN HABITANT DU ROYAUM 1.1. CHAMP D APPLICATION DS DROITS D SUCCSSION (NCOR TOUJOURS UNIFORM DANS LS 3 RÉGIONS) 1.1.1. Généralités n cas de décès d un habitant

Plus en détail

Etapes importantes dans l histoire politique de la Belgique et dans la formation de l Etat belge

Etapes importantes dans l histoire politique de la Belgique et dans la formation de l Etat belge Etapes importantes dans l histoire politique de la Belgique et dans la formation de l Etat belge Les dossiers de RoSa expliquent la situation des femmes en Flandre. Il s agit d une série de dossiers sur

Plus en détail

La facture. Brufodebat Module avancé 1

La facture. Brufodebat Module avancé 1 La facture Brufodebat Module avancé 1 Marie Brynart & François Grevisse, Société coopérative Sustainable Energy Services Pour le compte de Bruxelles Envrionnement marie.brynart@sestain.be Programme Introduction:

Plus en détail

Top Sectoriel. Services informatiques et logiciels

Top Sectoriel. Services informatiques et logiciels Top Sectoriel Services informatiques et logiciels Top Sectoriel Services informatiques et logiciels - Trends Top - 02 août 2012 Table des matières Introduction 3 Aperçu des sociétés analysées 4 Liste alphabétique

Plus en détail

Guide de calcul de la superficie habitable

Guide de calcul de la superficie habitable Guide de calcul de la superficie habitable Centris publie le présent guide à l intention des membres des chambres immobilières. Ce guide vous est recommandé pour calculer de façon adéquate la superficie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011. Charles Picqué. Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE 3.836 PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL

DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011. Charles Picqué. Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE 3.836 PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL DOSSIER DE PRESSE 9/11/2011 Charles Picqué Plan écoles RBC: résultat de l'appel à projets CRÉATION DE 3.836 PLACES DANS L'ENSEIGNEMENT FONDAMENTAL 1/ Introduction La Région de Bruxelles-Capitale fait face

Plus en détail

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité

Entreprise SGP. de la rénovation à la modernité Entreprise SGP de la rénovation à la modernité Philippe Saint-Ghislain a un maître mot : «De la rénovation à la modernité». Un chantier de rénovation est tellement important, qu il amène votre maison vers

Plus en détail

Zone Région de Bruxelles Capitale

Zone Région de Bruxelles Capitale Objet Zone Au Fédéral Région Wallonne Région de Bruxelles Capitale Région Flamande Audit énergétique Thermographie infrarouge Pour audit énergétique (auditeur agréé PAE1 ou 2) dans habitation existante,

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013. Article 133 du code des marchés publics Arrêté du 21 juillet 2011

LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013. Article 133 du code des marchés publics Arrêté du 21 juillet 2011 LISTE DES MARCHES CONCLUS EN 2013 Article 133 du code des s publics Arrêté du 21 juillet 2011 POUVOIR ADJUDICATEUR : Centre de gestion de la fonction publique territoriale de Meurthe-et-Moselle 2 allée

Plus en détail

Notice méthodologique

Notice méthodologique Version intégrale Notice méthodologique 1. Base 1.1 Publications La Banque nationale de Belgique (BNB) publie, pour le compte de l Institut des comptes nationaux (ICN), les statistiques du commerce extérieur

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES

ACCESSOIRES ET TEMPORAIRES AUTORISÉS DANS LES COURS ET LES MARGES TERMINOLOGIE (RÈGLEMENT 5001, ART.21) ABRI D AUTO PERMANENT (CAR-PORT) Construction accessoire reliée à un bâtiment principal formée d'un toit appuyé sur des piliers, dont un des côtés est mitoyen au bâtiment

Plus en détail

- britt.vanlooy@regiedergebouwen.be. - mariehelene.koolen@regiedergebouwen.be

- britt.vanlooy@regiedergebouwen.be. - mariehelene.koolen@regiedergebouwen.be L'État fédéral vend un immeuble de bureaux situé au centre en style néo Louis XVI. (anciennement cadastre et centre de relaxation pour le SPF Finances) Anvers, Minderbroedersrui 11 Vente de gré à gré par

Plus en détail

ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION

ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION ANNEXE 2 ÉLECTIONS DU 25 MAI 2014 POUR LE PARLEMENT EUROPÉEN, LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET LES PARLEMENTS DE COMMUNAUTÉ ET DE RÉGION FORMULAIRE DE DÉCLARATION GLOBAL POUR LES ÉLECTIONS SIMULTANÉES DU

Plus en détail

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES)

ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Energie > Grand public ANNUAIRE CHAUFFE-EAU SOLAIRE (CES) Liste de fournisseurs et d installateurs en Région de Bruxelles-Capitale (RBC) Version mai 2008 Plus d infos : www.bruxellesenvironnement.be 02/775

Plus en détail

La Sécurité Sociale en Belgique

La Sécurité Sociale en Belgique La Sécurité Sociale en Belgique Préface Peu de personnes savent précisément en quoi consiste la sécurité sociale. Pourtant, grâce à ce système, nous pouvons compter sur plusieurs institutions qui garantissent

Plus en détail

Fin de la Belgique? Quelle solution pour la Wallonie? La solution : le plan F LA WALLONIE AVEC LA FRANCE LE VRAI CONTRAT D AVENIR R.W.F.

Fin de la Belgique? Quelle solution pour la Wallonie? La solution : le plan F LA WALLONIE AVEC LA FRANCE LE VRAI CONTRAT D AVENIR R.W.F. Fin de la Belgique? Quelle solution pour la Wallonie? LES SÉPARATISTES FLAMANDS (N-VA DE BART DE WEVER, VLAAMS BELANG, etc.) PRÉPARENT L INDÉPENDANCE DE LA FLANDRE SUR NOTRE DOS! La solution : le plan

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale

IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale Version du 29/04/2015 Imprimé le : 29/04/2015 13:51:30 P.1/11 IEB - Inventaire des enquêtes publiques en Région de Bruxelles-Capitale-

Plus en détail

SALON CHOISISSEZ AVEC SEAT, NE FAITES PLUS DE COMPROMIS ENTRE LA RAISON ET LE PLAISIR. VOS CONDITIONS SUR WWW.SEAT.BE TECHNOLOGY TO ENJOY

SALON CHOISISSEZ AVEC SEAT, NE FAITES PLUS DE COMPROMIS ENTRE LA RAISON ET LE PLAISIR. VOS CONDITIONS SUR WWW.SEAT.BE TECHNOLOGY TO ENJOY AVEC SEAT, NE FAITES PLUS DE COMPROMIS ENTRE LA RAISON ET LE PLAISIR. PROFITEZ DE NOS CONDITIONS SUR TOUTE LA GAMME SEAT. DU 04/01 AU 02/02 TECHNOLOGY TO ENJOY EN CE MOMENT CHEZ SEAT, ON PEUT RECEVOIR

Plus en détail

I. Opérations pour lesquelles une personne morale non assujettie identifiée à la TVA est redevable de la TVA belge

I. Opérations pour lesquelles une personne morale non assujettie identifiée à la TVA est redevable de la TVA belge Taxe sur la valeur ajoutée. Modification, à partir du 1er janvier 2010, des règles de localisations des prestations de services et des obligations qui en résultent. Personnes morales non assujetties disposant

Plus en détail

Conditions d application à partir du 01/09/2014

Conditions d application à partir du 01/09/2014 ......... BNP PARIBAS FORTIS SA ET AG INSURANCE SA (anciennement( FORTIS INSURANCE BELGIUM SA) Conditions d application à partir du 01/09/2014 Les formules et produits décrits dans la présente feuille

Plus en détail

Vade Mecum Auto Version Courtier

Vade Mecum Auto Version Courtier Vade Mecum Auto Version Courtier STL 1/25 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 1. Le concept CARES... 5 1.1. Origine AEDES... 5 1.2. Originalité AEDES... 5 1.3. Objectifs prioritaires AEDES... 5

Plus en détail

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en JUILLET 2015 en WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié le 01/07/2015

Plus en détail

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre

Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Demande de location 2015 Formulaire de candidature - Logement à loyer d équilibre Je soussigné (nom et prénom) :........ demeurant à :.................. Adresse e-mail :.......... souhaite obtenir en location

Plus en détail

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12

FORD C-MAX + FORD GRAND C-MAX CMAX_Main_Cover_2013_V3.indd 1-3 22/08/2012 15:12 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12,999,976 km 9,136,765 km 1,276,765 km 499,892 km 245,066 km 112,907 km 36,765 km 24,159 km 7899 km 2408 km 76 km 12 14 16 1 12 7 3 1 6 2 5 4 3 11 9 10 8 18 20 21 22 23 24 26 28 30

Plus en détail

Intervention majorée pour l isolation de toiture sociale dans une maison ou un appartement de location privé

Intervention majorée pour l isolation de toiture sociale dans une maison ou un appartement de location privé Demande de prime URE 2015 Maison ou appartement existant Intervention majorée pour l isolation de toiture sociale dans une maison ou un appartement de location privé Demande et exécution uniquement par

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

BOURSES D IMMERSION LINGUISTIQUE DE LONGUE DUREE Plan Marshall Bourse de 10.500 à 15.000 Euros

BOURSES D IMMERSION LINGUISTIQUE DE LONGUE DUREE Plan Marshall Bourse de 10.500 à 15.000 Euros BOURSES D IMMERSION LINGUISTIQUE DE LONGUE DUREE Plan Marshall Bourse de 10.500 à 15.000 Euros DEUX SEMESTRES en Grande-Bretagne, en Irlande aux USA, au Canada, en Allemagne, en Espagne, aux Pays-Bas ou

Plus en détail

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Bulletin des interpellations et des questions orales Commission du logement et de la rénovation urbaine REUNION DU MARDI 23 AVRIL 2002 Conseil de la Région de

Plus en détail

Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011

Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011 Construction durable et primes en région de Bruxelles-Capitale - 2011 Sophie Mersch 2 mars 2011 Gestion de l eau dans le bâtiment / Primes et outils / 21 avril 2008 Construction durable et primes 2011

Plus en détail

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé Partie générale : bio, reconnaissable et contrôlé. L objectif de la partie générale de la brochure est de clarifier ce qu est exactement

Plus en détail

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales

CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE. Bulletin des interpellations et des questions orales CONSEIL DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE Bulletin des interpellations et des questions orales Commission des finances, du budget, de la fonction publique, des relations extérieures et des affaires générales

Plus en détail

3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16

3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16 3. Dossier Essor démographique et milieux d accueil pour la petite enfance : l apport du Monitoring des Quartiers 16 3.1. Le Monitoring des Quartiers : un outil statistique d aide à la décision En 2005,

Plus en détail