Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte"

Transcription

1 Bureau du tuteur et curateur public Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 5 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon

2 Sources d information Whitehorse (Yukon) Services aux personnes âgées Protection des adultes ; sans frais au Yukon, , poste 3946 Courriel : Site web : Adresse : 204, rue Black, bureau 100 Bureau du tuteur et curateur public ; sans frais au Yukon, , poste 5366 Courriel : Site web : Adresse : Édifice de droit Andrew-A.-Philipsen, 2134, 2 e Avenue, niveau 3 Bibliothèque de droit du Yukon ; sans frais au Yukon, , poste 3086 Courriel : Site web : Adresse : Palais de justice, 2134, 2 e Avenue, rez-de-chaussée Greffe de la Cour suprême du Yukon ; sans frais au Yukon, , poste 5937 Courriel : Site web : Adresse : Palais de justice, 2134, 2 e Avenue, rez-de-chaussée Organismes non gouvernementaux Yukon Public Legal Education Association (YPLEA) ; sans frais au Yukon, Courriel : Site web : Service de référence aux avocats (Law Society of Yukon Barreau du Yukon) ; sans frais au Yukon, , poste 5937 Courriel : Site web : Service de référence aux avocats consultation d une demi-heure : 30 $ (T.P.S. incluse) Avocats Pour communiquer avec le bureau d un avocat, consulter les pages jaunes du bottin sous la rubrique «Lawyers» ou sous le nom des cabinets d avocats

3 AVIS IMPORTANT! Le présent guide a été produit par le Bureau du tuteur et curateur public du ministère de la Justice du Yukon. Il a été conçu pour servir de texte de référence seulement et ne doit pas être considéré comme une source exhaustive d information juridique. Les renseignements présentés ici ne sauraient remplacer les conseils d un avocat* et ils ne peuvent couvrir toutes les questions auxquelles vous aimeriez trouver réponse. Même si vous décidez de vous représenter vous-même devant le tribunal, vous devriez consulter un avocat pour obtenir une interprétation de la loi qui s applique à votre cas, ainsi que d autres conseils juridiques. Les renseignements contenus dans le présent livret sont considérés comme exacts à la date de publication. Veuillez consulter la Liste des mots clés sur la tutelle pour adulte pour connaître la signification des principaux termes juridiques utilisés dans le présent guide. LE TUTEUR ET CURATEUR PUBLIC ET LA TUTELLE POUR ADULTE Qui est le tuteur et curateur public? Le tuteur et curateur public est un fonctionnaire du gouvernement du Yukon nommé par le commissaire en conseil exécutif (le Conseil des ministres). Le pouvoir du tuteur et curateur public d agir en qualité de tuteur d un adulte incapable (ci-après l «adulte») est défini dans l annexe A, Loi sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, et dans l annexe C, Loi sur le tuteur et curateur public, faisant toutes deux partie de la Loi sur la prise de décisions, le soutien et la protection des adultes. Dans quelles situations le tuteur et curateur public peut-il agir en qualité de tuteur? Le tuteur et curateur public peut exercer le rôle de tuteur de dernier recours lorsqu aucun membre de la famille ou aucun proche de l adulte concerné ne demande la tutelle. Les mesures législatives touchant la tutelle ont pour objet d appuyer et d habiliter les membres de la famille et les amis dignes de confiance dans leurs efforts pour prendre soin les uns des autres plutôt que de confier au gouvernement la responsabilité d intervenir dans les affaires familiales. Tous les adultes devraient bénéficier de la forme de soutien, d aide ou de protection la plus efficace, mais la moins restrictive et intrusive, lorsqu ils sont incapables de s occuper d eux-mêmes ou de gérer leurs affaires. Les gouvernements sont conscients qu ils ne devraient intervenir qu en dernier recours, tout particulièrement lorsqu il s agit d affaires personnelles. Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Guide pratique p. 1

4 De quelle façon le tuteur et curateur public gère-t-il les biens? Après avoir été nommé tuteur, le tuteur et curateur public s occupe des biens appartenant à l adulte, ce qui peut inclure les biens immobiliers, les véhicules, les placements et les biens personnels. Le tuteur et curateur public prend les dispositions nécessaires pour produire les déclarations de revenus, présenter les demandes de prestations auxquelles l adulte a droit, assurer les biens tels que les résidences et les véhicules, et vendre ou entreposer les biens qui ne sont pas utilisés. Le tuteur et curateur public reçoit aussi les paiements qui sont dus à l adulte provenant de toute source, y compris les pensions, les prestations d invalidité, les dividendes, les intérêts et les revenus de location, et il voit à ce que les paiements des dépenses soient effectués, par exemple, le loyer, les paiements hypothécaires, les frais d entretien, les taxes et impôts fonciers, les assurances, les remboursements de prêts et toute autre créance légitime, dans la mesure où l adulte possède les actifs nécessaires. Le tuteur et curateur public administre les biens et les revenus de toute source auxquels l adulte a droit, et tous les paiements effectués par le tuteur et curateur public au nom de l adulte doivent être faits à partir des biens ou des sources de revenus de l adulte. Le tuteur et curateur public ne dispose d aucun fonds à verser au nom de ses clients. Dans le cas où les revenus du client sont supérieurs à ses dépenses, le tuteur et curateur public accumule le surplus dans un compte en fiducie qui rapportera des intérêts pour le client. Le tuteur et curateur public s occupe des biens d un adulte, mais cela ne veut pas dire qu il saisit ou qu il confisque ses actifs et ses revenus. Le tuteur gère les biens dans l intérêt de l adulte, en tenant compte des exigences à son égard et des besoins de toutes les personnes à sa charge, de même que de la nature des réclamations faites à l endroit des biens. Est-ce que le tuteur et curateur public réclame des droits pour gérer les affaires d un adulte? Oui. Le barème des droits est présenté dans le Règlement sur le tuteur et curateur public (Décret 2005/83). Le tuteur et curateur public peut recevoir un remboursement des dépenses qu il a engagées pour agir en qualité de tuteur, telles que les frais juridiques, les droits de greffe, les frais d affranchissement, les frais de photocopie et les frais de déplacement. Le tuteur et curateur public peut aussi retenir les services de professionnels ou d agents pour l aider à administrer les biens, par exemple un gestionnaire immobilier pour percevoir les loyers, des avocats pour traiter un litige successoral, un évaluateur pour déterminer la valeur marchande des biens, un agent immobilier pour vendre les immeubles, un comptable pour assurer des services comptables, ou encore un encanteur pour mener une vente aux enchères. Le paiement pour ces services est fait à partir du compte en fiducie de l adulte. p. 2 Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Guide pratique

5 À quel moment les pouvoirs du tuteur et curateur public prennent-ils fin? Le tuteur et curateur public administrera les biens de l adulte jusqu à ce qu il soit libéré de ses fonctions, destitué, remplacé par un autre tuteur ou après le décès de l adulte. Le processus de destitution ou de remplacement d un tuteur est décrit dans la partie 3 de l annexe A, Loi sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant, faisant partie de la Loi sur la prise de décisions, le soutien et la protection des adultes (Division 4 Destitution, remplacement et révision). Comment peut-on mettre fin à la tutelle ou remplacer le tuteur? Si le tuteur et curateur public agit en vertu d une ordonnance de tutelle (l «ordonnance»), toute personne peut s adresser à la Cour suprême et demander qu on mette fin à la tutelle. L adulte ou le tuteur et curateur public peut demander au tribunal de mettre fin aux fonctions du tuteur. Après que la Cour a libéré le tuteur et curateur public, l adulte reprend la gestion de ses biens. Le tuteur et curateur public peut aussi être remplacé par un autre tuteur. Dans ce cas, le tuteur transfère la gestion des biens au nouveau tuteur. Que se passe-t-il quand l adulte décède? Dans le cadre de ses fonctions, le tuteur et curateur public administrera la succession s il n y a pas de testament, ou si l exécuteur désigné dans le testament ne veut pas agir à ce titre. Le tuteur et curateur public continuera à s occuper des biens qui sont déjà sous sa garde jusqu à ce que le tribunal nomme un représentant de la succession à qui seront délivrées les lettres d administration ou les lettres d homologation. Si l exécuteur désigné accepte de liquider la succession, le tuteur et curateur public transfère la gestion des biens à l exécuteur testamentaire après que ce dernier a reçu les lettres d homologation. Les services funéraires peuvent être organisés par les exécuteurs, des membres de la famille, des amis ou par le tuteur et curateur public. Si le compte en fiducie du défunt contient assez d argent pour couvrir les frais d obsèques, le tuteur et curateur public en retirera une somme raisonnable qu il versera directement au salon funéraire. Où puis-je obtenir de plus amples renseignements? Vous pouvez communiquer avec un avocat, avec la Yukon Public Legal Education Association ou avec le Bureau du tuteur et curateur public pour obtenir des renseignements sur des questions liées à la succession d un adulte. Le tuteur et curateur public ne peut pas donner d avis juridique. Votre avocat reste la meilleure source d information en ce qui concerne des biens qui ne sont pas détenus en fiducie par le tuteur et curateur public. Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Guide pratique p. 3

6 On peut consulter les textes de loi sur la tutelle sur le site Web du gouvernement du Yukon : Loi sur la prise de décisions, le soutien et la protection des adultes Annexe A, Loi sur la protection des adultes et la prise de décisions les concernant Annexe C, Loi sur le tuteur et curateur public Règlement sur le tuteur et curateur public (Décret 2005/83) On trouvera également des renseignements et des documents concernant la tutelle pour adulte et l administration des successions sur le site Web du Bureau du tuteur et curateur public, au www. publicguardianandtrustee.gov.yk.ca/fr. p. 4 Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Guide pratique

7 NOTES Le tuteur et curateur public et la tutelle pour adulte Guide pratique p. 5

8 2016 Gouvernement du Yukon ISBN Pour obtenir de plus amples renseignements ou des exemplaires de ces publications, veuillez communiquer avec : Gouvernement du Yukon, Ministère de la Justice Bureau du tuteur et curateur public Édifice de droit Andrew-A.-Philipsen, niveau 3 2 e Avenue (entre les rues Wood et Jarvis) C.P. 2703, Whitehorse (Yukon) Y1A 2C6 Also available in English

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte

Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Foire aux questions sur la tutelle pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 1 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon)

Plus en détail

Liste des mots clés sur la tutelle pour adulte

Liste des mots clés sur la tutelle pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Liste des mots clés sur la tutelle pour adulte Tutelle pour adultes Guide pratique Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon)

Plus en détail

Liste de mots clés. L administration d une succession Guide de ressources. Bureau du tuteur et curateur public du Yukon

Liste de mots clés. L administration d une succession Guide de ressources. Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Liste de mots clés Bureau du tuteur et curateur public L administration d une succession Guide de ressources Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse (Yukon) Bureau

Plus en détail

Comment soumettre une demande de tutelle temporaire pour adulte

Comment soumettre une demande de tutelle temporaire pour adulte Bureau du tuteur et curateur public Comment soumettre une demande de tutelle temporaire pour adulte Tutelle pour adulte Guide pratique 4 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information

Plus en détail

La fermeture du dossier de succession

La fermeture du dossier de succession Bureau du tuteur et curateur public La fermeture du dossier de succession L administration d une succession Guide pratique 4 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse

Plus en détail

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES

FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES FIDUCIES DESTINÉES AUX ENFANTS QUESTIONS ET RÉPONSES Révisé Avril 2011 Table des matières Définitions 2 Qu est-ce que le Curateur public du Manitoba? 2 Quelles sont les fonctions du Curateur public? 2

Plus en détail

Les successions et la fiscalité

Les successions et la fiscalité Ministère du Revenu du Québec www.revenu.gouv.qc.ca Les successions et la fiscalité Cette publication vous est fournie uniquement à titre d information. Les renseignements qu elle contient ne constituent

Plus en détail

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement

Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Biens laissés par un locataire lorsqu il quitte son logement Renseignements brochure La Loi de 2006 sur la location à usage d habitation (la Loi) renferme un certain nombre de règles sur ce qu on peut

Plus en détail

Guide pratique sur le droit de la famille

Guide pratique sur le droit de la famille Droit de la famille Modification d une ordonnance de divorce (si l autre partie habite à l extérieur du Yukon) : Guide étape par étape Guide pratique sur le droit de la famille istockphoto.com Sources

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6. testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6. testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6 testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10 Lorsque nous décèderons, notre famille et nos amis voudront nous rendre hommage

Plus en détail

Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants

Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants Service administratif de rajustement de la pension alimentaire pour enfants En quoi consiste ce service? Le gouvernement du Yukon envisage d offrir un service administratif qui se chargerait de rajuster

Plus en détail

Qu est-ce que la Cour des petites créances? Guide pratique

Qu est-ce que la Cour des petites créances? Guide pratique Cour des petites créances Qu est-ce que la Cour des petites créances? Guide pratique 1 Justice Services judiciaires Sources d information Whitehorse (Yukon) Gouvernement du Yukon Services aux consommateurs

Plus en détail

Que faire si on vous poursuit en justice? Guide pratique

Que faire si on vous poursuit en justice? Guide pratique Cour des petites créances Que faire si on vous poursuit en justice? Guide pratique 3 Justice Services judiciaires Sources d information Whitehorse (Yukon) Gouvernement du Yukon Services aux consommateurs

Plus en détail

Le rôle de l exécuteur testamentaire

Le rôle de l exécuteur testamentaire Le rôle de l exécuteur testamentaire Bureau du tuteur et curateur public L administration d une succession Guide pratique 2 Bureau du tuteur et curateur public du Yukon Sources d information Whitehorse

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR

LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR FASCICULE C LA GESTION DU PATRIMOINE DU MINEUR TABLE DES MATIÈRES 1. LA GESTION DU PATRIMOINE LORSQUE LE TUTEUR DATIF ASSURE LES DÉPENSES DE L ENFANT 5 1.1. Pouvez-vous

Plus en détail

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS)

LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) LES PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE DE DERNIER RECOURS ET L AVOIR LIQUIDE (SOMMES D ARGENT ET ACTIFS) Lorsque vous faites une demande d admission au Programme d aide sociale ou au Programme de solidarité

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3. gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3. gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la 3 gestion et de la protection de leurs avoirs ISSD-043(3)-05-10 Il y a une marche à suivre pour gérer et protéger vos avoirs. Les avoirs comprennent

Plus en détail

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR

LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE LISTE DE CONTRÔLE DU LIQUIDATEUR Liste de contrôle étape par étape des tâches et des responsabilités d un liquidateur Le travail de liquidateur peut être exigeant

Plus en détail

Ordonnance par consentement

Ordonnance par consentement Droit de la famille Ordonnance par consentement Guide pratique sur le droit de la famille 5 photo: www.archbould.com Justice Services judiciaires Sources d information juridique (gouvernement du Yukon)

Plus en détail

Loi sur le droit à l information et la protection de la vie privée (LDIPVP) Orientation municipale

Loi sur le droit à l information et la protection de la vie privée (LDIPVP) Orientation municipale Loi sur le droit à l information et la protection de la vie privée (LDIPVP) Orientation municipale Automne 2012 Grandes lignes La LDIPVP est une nouvelle loi qui remplace deux anciennes lois est fondée

Plus en détail

Tribunal des anciens combattants (révision et appel)

Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Tribunal des anciens combattants (révision et appel) Votre droit d être entendu Cette publication est disponible dans d autres formats, sur demande. Audiences de révision et d appel Site Web : www.vrab-tacra.gc.ca

Plus en détail

Services de liquidateur. Alléger le fardeau

Services de liquidateur. Alléger le fardeau Services de liquidateur Alléger le fardeau C est un honneur d être désigné liquidateur*. Mais c est également une lourde responsabilité. Les questions juridiques, fiscales et administratives peuvent rendre

Plus en détail

SERVICES DE COMPTABILITÉ

SERVICES DE COMPTABILITÉ BULLETIN N O 057 Publié en avril 2004 Révisé en juillet 2013 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL SERVICES DE COMPTABILITÉ Ce bulletin et les questions et réponses annexées explique l application de

Plus en détail

ATELIER SUR LES TESTAMENTS

ATELIER SUR LES TESTAMENTS ATELIER SUR LES TESTAMENTS Les testaments Déroulement de la conférence Différence entre un testament et une procuration Votre fiduciaire successoral L importance du testament Décès sans testament que se

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

Introduction. Aperçu de la Loi

Introduction. Aperçu de la Loi Avis de projet de modification du Règlement 329/04 pris en application de la Loi de 2004 sur la protection des renseignements personnels sur la santé précisant le pouvoir de Cybersanté Ontario, à titre

Plus en détail

Fonds enregistrés de revenu de retraite

Fonds enregistrés de revenu de retraite Fonds enregistrés de revenu de retraite En vertu de la Loi de l impôt sur le revenu, un régime enregistré d épargne-retraite (REER) arrive à échéance au plus tard le 31 décembre de l année du 69 e anniversaire

Plus en détail

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires

Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca. Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec www.revenu.gouv.qc.ca Le recouvrement des créances fiscales et alimentaires Revenu Québec assure, entre autres, la perception des impôts et des taxes pour l État québécois. Ce rôle clé revêt

Plus en détail

Guide de planification successorale

Guide de planification successorale Guide de planification successorale La planification successorale avec la Un plan successoral est le cadre directeur des finances personnelles de votre client, ainsi que de l avenir financier de sa famille.

Plus en détail

Pour vos proches et votre tranquillité d esprit - rédigez un testament.

Pour vos proches et votre tranquillité d esprit - rédigez un testament. vous Serezprêt? Pour vos proches et votre tranquillité d esprit - rédigez un testament. La rédaction d un testament est une étape très importante qui vous permettra de faire respecter vos dernières volontés.

Plus en détail

Déclaration d opérations importantes en espèces

Déclaration d opérations importantes en espèces RÈGLE DE 24 HEURES La déclaration comprend-elle une opération de moins de 10 000 $ faisant partie d un groupe de deux ou plusieurs opérations de moins de 10 000 $ chacune effectuées au cours d une période

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016)

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016) IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Visa de Résident Temporaire Formulaire Supplémentaire - Renseignements d'antécédents de voyage Visa de résident temporaire Directives du bureau des

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

Guide des demandes de dispense des frais

Guide des demandes de dispense des frais Guide des demandes de dispense des frais Octobre 2014 Ce guide n offre pas de conseils juridiques. Il est recommandé que toutes les parties consultent un avocat si elles le peuvent. This guide is also

Plus en détail

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES

FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES FASCICULE D INFORMATIONS FISCALES PERSONNES DÉCÉDÉES Vous trouverez dans ce fascicule de l information importante en ce qui concerne le traitement fiscale d une déclaration de revenus d une personne décédée.

Plus en détail

Aperçu des successions et la Loi sur les foyers familiaux situés dans les réserves et les droits ou intérêts matrimoniaux

Aperçu des successions et la Loi sur les foyers familiaux situés dans les réserves et les droits ou intérêts matrimoniaux Aperçu des successions et la Loi sur les foyers familiaux situés dans les réserves et les droits ou intérêts matrimoniaux Formation nationale de BIM pour les Nations de PGETR du 16 au 18 juin 2015 Sommaire

Plus en détail

Protection de vos proches

Protection de vos proches Protection de vos proches Rente de survivant avant la retraite Rente de survivant avant la retraite En adhérant au Régime de retraite des CAAT, vous accumulez une rente tout en protégeant vos êtres chers

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES

POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES POLITIQUE D OCTROI DES BOURSES Dans le but d aider le plus grand nombre d élèves tout en répondant objectivement à leurs besoins réels afin que leur année scolaire ne soit pas compromise, une politique

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

Autres renseignements au sujet de la désignation de bénéficiaire

Autres renseignements au sujet de la désignation de bénéficiaire Désignation de bénéficiaire Un participant qui souhaite désigner un ou plusieurs bénéficiaires peut le faire en indiquant sur le formulaire «Désignation ou changement de bénéficiaire» le nom au complet

Plus en détail

Établir son identité

Établir son identité Établir son identité Documents nécessaires pour obtenir : un permis de conduire du Manitoba un permis de conduire Plus du Manitoba une carte d identité du Manitoba une carte d identité Plus du Manitoba

Plus en détail

Avis de fin de location

Avis de fin de location Avis de fin de location Pour déterminer le délai requis pour donner un avis, il faut d abord déterminer s il y a un motif valable (désigné sous le nom d «avis justifié») pour mettre fin à la location dans

Plus en détail

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE CONTRAT DE SERVICE PROFESSIONNEL

RÈGLEMENT RÉGISSANT LE CONTRAT DE SERVICE PROFESSIONNEL RÈGLEMENT RÉGISSANT LE CONTRAT DE SERVICE PROFESSIONNEL 2015 www.iccrc-crcic.ca Version : 2015-001 Dernière modification : 28 juillet 20 Page 2 de 12 Table des matières MODIFICATIONS DE SECTIONS... 3 SECTION

Plus en détail

Guide à l intention des requérants sans avocat

Guide à l intention des requérants sans avocat Cour des successions Guide à l intention des requérants sans avocat Publication de la division des Services judiciaires du ministère de la Justice de la Nouvelle-Écosse Juin 2010 Table des matières Avant

Plus en détail

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES

IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES IMPACT DES MODIFICATIONS PROCHAINES ET POT-POURRI CONCERNANT LES SUCCESSIONS ET AUTRES FIDUCIES TESTAMENTAIRES 13 novembre 2015 Midi-conférence de la Fondation Canadienne de fiscalité présenté par: Marie-France

Plus en détail

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes 2003 Éducation et Jeunesse Manitoba Enseignement postsecondaire et Formation professionnelle Manitoba Données de catalogage avant publication

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE Mise en garde À jour au 21 janvier 2013, cette foire aux questions a été préparée uniquement à des fins d information. Son contenu est toutefois sujet à modification d ici l implantation du régime le 1

Plus en détail

Ça peut arriver à tout le monde

Ça peut arriver à tout le monde Page 1 sur 6 Ça peut arriver à tout le monde La perspective de perdre la capacité de décider soi-même n est réjouissante pour personne. Pourtant, nul n'est à l'abri d'un accident grave ou d une maladie

Plus en détail

Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer

Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer Formule N4 Avis de résiliation de la location pour non-paiement du loyer Directives Section A : Quand utiliser cet avis... p. 1 Section B : Comment remplir cet avis... p. 1 Section C : Comment donner cet

Plus en détail

Info-express Classification- évaluation des emplois Fonction publique

Info-express Classification- évaluation des emplois Fonction publique Classification- évaluation des emplois Emplois de complexité supérieure Une démarche que nous suivons de près Questions et réponses en rapport avec la Directive aux pages 2 et suivantes de ce bulletin

Plus en détail

Assurez un avenir prometteur à vos enfants. Régime enregistré d épargne-études Dynamique

Assurez un avenir prometteur à vos enfants. Régime enregistré d épargne-études Dynamique Assurez un avenir prometteur à vos enfants Régime enregistré d épargne-études Dynamique 2 Selon Statistique Canada, les frais de scolarité des étudiants de premier cycle se sont établis en moyenne à 5

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION DE VIDÉOCLIPS ET DE VIDÉOS VIRALES

LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION DE VIDÉOCLIPS ET DE VIDÉOS VIRALES LIGNES DIRECTRICES DU PROGRAMME DE FINANCEMENT POUR LA PRODUCTION DE VIDÉOCLIPS ET DE VIDÉOS VIRALES Le programme est conçu pour stimuler la production de vidéoclips et de vidéos virales par l industrie

Plus en détail

La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées

La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées La Société Canadian Tire Limitée Politique de service à la clientèle accessible Offrir des produits et des services aux personnes handicapées Canadian Tire Dans le cadre de la politique de service à la

Plus en détail

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique

Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Déclaration liminaire de Mary Dawson Commissaire aux conflits d intérêts et à l éthique Devant le Comité permanent de la procédure et des affaires de la Chambre Dans le cadre de l examen quinquennal du

Plus en détail

Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP

Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP Service d installation personnalisée de HP Services d assistance à la clientèle par événement HP Données techniques Ce service permet de bénéficier d une installation, d une reconfiguration ou d une installation

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global»)

SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») SOMMAIRE DU PLAN RÉGIME D ÉPARGNE ÉTUDES GÉNÉRATION (auparavant, le «Régime fiduciaire d épargne études Global») Plan de bourses d études individuel Les actifs de croissance Global Inc. Le 27 janvier 2016

Plus en détail

Le partage des biens en droit de la famille

Le partage des biens en droit de la famille FR010 10 Le partage des biens en droit de la famille Le droit de la famille et les femmes en Ontario Un seul droit de la famille pour toutes les femmes Renseignez-vous sur vos droits fodf Femmes ontariennes

Plus en détail

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ

FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices. Introduction ADMISSIBILITÉ FONDS DU PATRIMOINE HISTORIQUE Présentation d une demande Lignes directrices Introduction BUT GÉNÉRAL Le Fonds du patrimoine historique du Yukon (FPHY) vise à soutenir des projets précis. Il a été créé

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES

DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES DEMANDE DU CLIENT FICHE D INFORMATION PARTENARIAT POUR LA CRÉATION D EMPLOIS SUBVENTIONS SALARIALES CIBLÉES Ce formulaire de demande s adresse aux travailleurs admissibles sans emploi qui ont de la difficulté

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS

RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS BULLETIN N O HE 001 Publié en juin 2000 Révisé en septembre 2015 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE RENSEIGNEMENTS À L INTENTION DES EMPLOYEURS Le présent

Plus en détail

Gestion des urgences nucléaires

Gestion des urgences nucléaires POLITIQUE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Gestion des urgences nucléaires P 325 Mai 2006 GENRES DE DOCUMENTS D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION Les documents d application de la réglementation appuient

Plus en détail

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION

BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION BASE DE DONNÉES NATIONALE D INSCRIPTION (BDNI MC ) : COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION Juillet 2011 COMMENT RÉTABLIR UNE INSCRIPTION (Vous devez remplir le formulaire prévu à l Annexe 33-109A7 Présentation

Plus en détail

Programme de lots pour chalets (premier arrivé, premier servi)

Programme de lots pour chalets (premier arrivé, premier servi) Infrastructure et Transports Manitoba Demande de location, d achat ou de licence d occupation (en vertu de la Loi sur les terres domaniales, c. C340) Veuillez cocher une case ( ) Terres domaniales et acquisition

Plus en détail

Tiers fournisseurs de services en sécurité des données

Tiers fournisseurs de services en sécurité des données Plusieurs entreprises impartissent les services de gestion et de contrôle de certains ou de tous leurs systèmes d information, de leurs réseaux ou des mécanismes de stockage des données à des fournisseurs

Plus en détail

LA GESTION DU PATRIMOINE

LA GESTION DU PATRIMOINE GUIDE À L USAGE DU À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE LA GESTION DU PATRIMOINE FASCICULE D LA GESTION DU PATRIMOINE TABLE DES MATIÈRES 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA GESTION DU PATRIMOINE 4 1.1. Quelles

Plus en détail

Chambre des huissiers de justice du Québec

Chambre des huissiers de justice du Québec Chambre des huissiers de justice du Québec 507, Place d Armes, bureau 970 Montréal (Québec) H2Y 2W8 Téléphone: (514) 721-1100 Télécopieur: (514) 721-7878 chjq@chjq.ca TARIF D HONORAIRES DES HUISSIERS DE

Plus en détail

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment

3 Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) donne aux Canadiens un nouveau moyen d épargner en franchise d impôt. Lorsque vous cotisez à un CELI, votre placement fructifie à l abri de l impôt et vous n aurez

Plus en détail

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur

Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Formule T1 Requête présentée par le locataire pour obtenir un remboursement dû par le locateur Directives Section A : Quand utiliser cette formule.. p. 1 Section B : Comment remplir cette formule p. 2

Plus en détail

INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013

INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013 INFORMATION CLIENT PARTICULIER 2013 Comment compléter le nouveau formulaire (version juin 2013) ENTÊTE DU FORMULAIRE o Nouveau client Pour les nouveaux clients o Mise à jour (remplir sections 6 et 9 :

Plus en détail

FORMULAIRE DE REQUETE CONTENTIEUX SOCIAUX HORS DALO INJONCTION

FORMULAIRE DE REQUETE CONTENTIEUX SOCIAUX HORS DALO INJONCTION FORMULAIRE DE REQUETE CONTENTIEUX SOCIAUX HORS DALO INJONCTION Requête relative à une prestation, allocation ou droit attribué au titre de l'aide ou de l'action sociale, du logement ou en faveur des travailleurs

Plus en détail

DEMANDE DE PREMIER PERMI SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE

DEMANDE DE PREMIER PERMI SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE DEMANDE DE PREMIER PERMI SOUS LA LOI SUR LES COMPAGNIES DE PRÊT ET DE FIDUCIE LA DEMANDE: Une compagnie de fiducie extra-provinciale qui demande un premier permis sous la Loi sur les compagnies de prêt

Plus en détail

Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir»

Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» Procuration Perpétuelle Mon rôle en tant que «fondé de pouvoir» Association yukonnaise d éducation et d information juridiques Qu est-ce qu un «fondé de pouvoir»? Quand une personne donne une procuration

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

PRESTATIONS GOUVERNEMENTALES POUR INVALIDITÉ GRAVE

PRESTATIONS GOUVERNEMENTALES POUR INVALIDITÉ GRAVE 2016 PRESTATIONS GOUVERNEMENTALES Une blessure grave et prolongée, provoquant des changements sur les plans de la santé, de la famille et des finances, entre autres, peut avoir des conséquences néfastes

Plus en détail

Directive sur le consentement

Directive sur le consentement Révisé juin 2015 (1/14 ) MISSION L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau Brunswick est un organisme de réglementation professionnel voué à la protection du public et au soutien de la profession

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2006_26 Le 9 novembre 2006

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2006_26 Le 9 novembre 2006 CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2006_26 Le 9 novembre 2006 À : OBJET : Agents généraux administrateurs, agents associés généraux, courtiers, conseillers autonomes et agents généraux Responsabilités des

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

AVIS COUR DU BANC DE LA REINE

AVIS COUR DU BANC DE LA REINE AVIS COUR DU BANC DE LA REINE OBJET : DEMANDE D ADMINISTRATION DANS LES CAS OÙ, AU MOMENT DE SON DÉCÈS, LE DÉFUNT AVAIT UN CONJOINT OU AU MOINS UN CONJOINT DE FAIT I. Directives générales Si, au moment

Plus en détail

Lien. D ENSEMBLE avec. et obtenez une vue. Mon argent pour la vie FAITES LE. with Money for Life POUR FAIRE LE LIEN ENTRE LES CONSEILS EN PLACEMENT

Lien. D ENSEMBLE avec. et obtenez une vue. Mon argent pour la vie FAITES LE. with Money for Life POUR FAIRE LE LIEN ENTRE LES CONSEILS EN PLACEMENT Lien FAITES LE CONSEILS SUR LES PLACEMENTS PROTECTION DU PATRIMOINE DE VRAIES SOLUTIONS et obtenez une vue D ENSEMBLE avec Mon argent pour la vie with Money for Life POUR FAIRE LE LIEN ENTRE LES CONSEILS

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F APPEL DE PROJETS Programme structurant de partage et de renforcement de l expertise des collèges et cégeps canadiens en enseignement professionnel et technique dispensé en français PRÉCEPT F Date d avis

Plus en détail

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF

Conditions applicables aux demandes d approbation fondées sur l article 28 et aux demandes de financement de la part de l OOF 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, Opérations bancaires, investissements et emprunts Publication : mai 2009 Révision : 2.0 Finances et administration Opérations bancaires, TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Testaments et successions Information à l'intention des administrateurs successoraux

Testaments et successions Information à l'intention des administrateurs successoraux Community Legal Information Association of Prince Edward Island, Inc. Testaments et successions Information à l'intention des administrateurs successoraux Un administrateur successoral est une personne

Plus en détail

ÉLÉVATEURS À GRAINS. Partie 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

ÉLÉVATEURS À GRAINS. Partie 1 RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX BULLETIN N O 020 Publié en juillet 2001 Révisé en juillet 2013 LOI DE LA TAXE SUR LES VENTES AU DÉTAIL ÉLÉVATEURS À GRAINS Le présent bulletin a pour objet d aider les entreprises d élévateur à grains

Plus en détail

Retrait d enfants placés

Retrait d enfants placés Page 1 de 10 Retrait d enfants placés Cette section contient les normes et les principes directeurs provinciaux qui régissent le retrait d un enfant du foyer nourricier où il a été placé. Elle s applique

Plus en détail

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51)

Directives pour préparer et soumettre la Formule de l Appelant (A1- avant le projet de loi 51) Tribunaux de l environnement et de l'aménagement du territoire Ontario Commission des affaires municipales de L Ontario 655 rue Bay, suite 1500 Toronto ON M5G 1E5 Téléphone: Sans Frais: Télécopieur: Site

Plus en détail

DROIT DE LA FAMILLE CONNAISSEZ VOS DROITS!

DROIT DE LA FAMILLE CONNAISSEZ VOS DROITS! DROIT DE LA FAMILLE CONNAISSEZ VOS DROITS! BUT De discuter le système de justice familiale à Terre-Neuve-et-Labrador. SUJETS Services de justice familiale Unions de fait Contrats familiaux Séparation Divorce

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS

BULLETIN FISCAL 2014-133. Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS BULLETIN FISCAL 2014-133 Mars 2014 TAUX MARGINAUX COMBINÉS D IMPOSITION POUR 2014 PARTICULIERS Voici les taux marginaux combinés d imposition des particuliers, fédéral et provincial, en vigueur depuis

Plus en détail

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012

RAPPEL PLAN DE CONTINUITÉ D ACTIVITÉ ENTRÉE EN VIGUEUR DE L ARTICLE 3012 Négociation - Dérivés sur taux d intérêt Négociation - Dérivés sur actions et indices Back-office - Contrats à terme Back-office - Options Technologie Réglementation CIRCULAIRE Le 10 août 2005 RAPPEL PLAN

Plus en détail

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario

Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario Simplification des procédures pour l administration des petites successions Questionnaire de consultation à l intention des personnes ayant déjà administré une petite succession en Ontario La Commission

Plus en détail

AIDE JURIDICTIONNELLE

AIDE JURIDICTIONNELLE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE AIDE JURIDICTIONNELLE FICHES JURIDIQUES Qu est-ce que l aide juridictionnelle? L'aide juridictionnelle permet aux personnes, ayant de faibles

Plus en détail

Procédure de convocation de l assemblée générale fixation de l ordre du jour établissement des rapports

Procédure de convocation de l assemblée générale fixation de l ordre du jour établissement des rapports Dissolution de sociétés avant le 1 er 10 % octobre 2014 au taux de Dans notre précédente lettre d information, nous vous avons parlé de la mesure transitoire prévue par la loi-programme du 28 juin 2013

Plus en détail

Document d obtention du consentement des patients pour l inscription au Registre canadien de greffe (Registre CTR)

Document d obtention du consentement des patients pour l inscription au Registre canadien de greffe (Registre CTR) Document d obtention du consentement des patients pour l inscription au Registre canadien de greffe (Registre CTR) Objet Le Registre canadien de greffe (Registre CTR) comprend la liste nationale des patients

Plus en détail

AccèsD Affaires facilite et simplifie

AccèsD Affaires facilite et simplifie g00 AccèsD Affaires facilite et simplifie Transfert de fonds internationaux g01 Description de la fonctionnalité Transférer des fonds : rien de plus simple, et ce, partout dans le monde! Pour simplifier

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES

CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES CHARTE DU COMITÉ DE GESTION DES RISQUES MANDAT Le Comité de gestion des risques (le «Comité») du Conseil d administration (le «Conseil») a pour mandat d assister le Conseil de la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de prospectus

dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de prospectus VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.T.N.-O. 2008, ch. 10, DANS SA VERSION À JOUR - et - dans l affaire de la dispense d inscription pour les opérations relatives à certains placements dispensés de

Plus en détail

AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE

AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE Ontario Energy Board Commission de l énergie de l Ontario EB-2013-0381 AVIS DE REQUÊTE ET D AUDIENCE ÉCRITE SOUMISSION POUR EXAMEN D UNE DEMANDE DE TARIFS POUR L EXERCICE 2014 FORMULÉE PAR L INDEPENDENT

Plus en détail