LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS"

Transcription

1 UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE UNIVERSITE DE NANTES LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS Par Pierre LHOMMET LABORATOIRE D ANATOMIE DE LA FACULTE DE MEDECINE DE NANTES Président du jury : Vice-Président : Enseignants : Pr. J. LE BORGNE Pr. J.M. ROGEZ Pr. O. ARMSTRONG Dr. O. BARON Pr. C. BEAUVILLAIN Pr. P. COSTIOU Pr. D. CROCHET Pr. A. DE KERSAINT-GILLY Dr. H. DESAL Pr. B. DUPAS Pr. Y. HELOURY Pr. P.A. LEHUR Pr. N. PASSUTI Pr. R. ROBERT Pr. D. RODAT Dr VALETTE Laboratoire : S. LAGIER et Y. BLIN - Collaboration Technique

2 UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE UNIVERSITE DE NANTES LES MUSCLES FLECHISSEURS COMMUNS DES DOIGTS Par Pierre LHOMMET LABORATOIRE D ANATOMIE DE LA FACULTE DE MEDECINE DE NANTES Président du jury : Vice-Président : Enseignants : Pr. J. LE BORGNE Pr. J.M. ROGEZ Pr. O. ARMSTRONG Dr. O. BARON Pr. C. BEAUVILLAIN Pr. P. COSTIOU Pr. D. CROCHET Pr. A. DE KERSAINT-GILLY Dr. H. DESAL Pr. B. DUPAS Pr. Y. HELOURY Pr. P.A. LEHUR Pr. N. PASSUTI Pr. R. ROBERT Pr. D. RODAT Dr VALETTE Laboratoire : S. LAGIER et Y. BLIN - Collaboration Technique

3 Nous tenons à remercier : Monsieur le professeur Rogez pour nous avoir confié ce sujet et nous avoir guidé tout au long de cette étude. Mr Blin Yvan et Mr Lagier Stéphane pour leur aide et leurs conseils. Le Dr E. Gaisne pour le temps qu il m a donné et la qualité de son accueil.

4 SOMMAIRE INTRODUCTION I- RAPPELS ANATOMIQUES 1)- Anatomie descriptive des muscles fléchisseurs communs des doigts A- Le muscle fléchisseur superficiel 1) Insertions proximales 2) Faisceaux et tendons B- Le muscle fléchisseur profond 1) Insertions proximales 2) Faisceaux et tendons C- Les muscles lombricaux 2)- Gaines ostéofibreuses des doigts 3)- Vascularisation 4)- Innervation 5)- Anatomie fonctionnelle des fléchisseurs communs des doigts II- RESULTATS 1)- Matériel et méthodes 2)- Dissections III- APPLICATIONS CLINIQUES ET CHIRURGICALES CONCLUSION BIBLIOGRAPHIE

5 INTRODUCTION La main est un organe complexe, véritable outil pour l Homme, tant par son aspect sensoriel que par sa fonction motrice. Celle-ci est principalement centrée sur sa capacité de préhension, permise par un ensemble complexe de structures osseuses, fibreuses et musculaires. Dans cette organisation interviennent de façon essentielle les muscles fléchisseurs communs des doigts. C est pourquoi nous avons voulu étudier ces deux muscles, ainsi que les lombricaux qui leur sont associés. Nous avons essayé, au cours de ce travail, de mettre en évidences les données classiques concernant ces muscles et nous sommes intéressé au phénomène particulier qu est le doigt à ressaut. Pour cette étude nous analyserons d abord l anatomie descriptive de ces muscles de manière séquentielle, puis nous étudierons leur vascularisation, leur innervation et leur rôle fonctionnel. Nous conclurons ensuite sur ce phénomène de ressaut.

6 I- RAPPELS ANATOMIQUES 1)- Anatomie descriptive des muscles fléchisseurs communs des doigts A- Le muscle fléchisseur superficiel 1- Insertions proximales Le fléchisseur superficiel des doigts appartient à la catégorie des muscles épitrochléens, comprenant aussi, de dedans en dehors : le fléchisseur ulnaire du carpe, le long palmaire, le fléchisseur radial du carpe et le rond pronateur. Ces muscles forment un tendon commun au coude, rendant difficile toute différentiation nette des tendons entre eux. Notre fléchisseur superficiel trouve sa place entre le fléchisseur ulnaire du carpe médialement et le fléchisseur radial latéralement, partiellement recouvert par ces muscles et par le long palmaire. Son insertion se fait sur une arcade tendineuse concave en haut et en dehors, partant de la face antéroinférieure de l épicondyle médial et de l apophyse coronoïde de l ulna en dedans, jusqu au premier tiers proximal de la diaphyse radiale en dehors. Ses insertions se continuent le long de la ligne oblique du radius (bord antérieur) ainsi que sur la partie latérale de la membrane interosseuse tendue

7 entre radius et ulna. Elles sont comprises entre le fléchisseur propre du pouce (au dessous et en dedans) et le supinateur (au dessus et en dehors). Quelques rapports importants peuvent déjà être remarqués à ce niveau. Ainsi passant dans l arcade tendineuse, le nerf médian va s accoler au fléchisseur superficiel, circulant dans sa gaine pour ne s en séparer qu au niveau du poignet. Comme nous avons pu le noter sur l un de nos sujets, il pourra également être accompagné de façon variable, d une artère interosseuse dont l origine est à la fois ulnaire et radiale. 2- Faisceaux et tendons Le corps musculaire se divise assez rapidement en 4 faisceaux : 2 faisceaux superficiels provenant des fibres épitrochléo-ulnaires superficielles et 2 faisceaux profonds provenant des fibres radiales et des fibres épitrochléoulnaires profondes du muscle avec 2 configurations rencontrées lors des dissections. Sur 2 sujets, on a retrouvé la disposition la plus fréquente, les faisceaux superficiels étant à l origine des tendons du III et du IV alors que les tendons du II et du V dérivaient de faisceaux plus profonds d aspects digastriques. Sur un troisième sujet, une variation révélait un IV et un II superficiels alors que les faisceaux profonds donnaient le III et le V. Sur les trois pièces cependant nous avons pu remarquer que le faisceau du V se séparait de façon tardive de la face postérieure de celui du IV. Cette disposition peut expliquer la difficulté à séparer les mouvements de flexion du IV et du V. On note également une nette différence de calibre entre les tendons, avec un tendon du V de diamètre toujours très faible. Les tendons, très longs, formés avant le retinaculum des fléchisseurs, passent sous celui-ci puis s insèrent par 2 bandelettes distales sur les bords latéraux des deuxièmes phalanges des 4 derniers doigts. Au niveau du poignet, sous le retinaculum, ces tendons se disposent selon la configuration des faisceaux dans l avant-bras et ont un important rapport, le nerf médian, qui, lorsqu il sera trop comprimé, sera responsable d un syndrome du canal carpien. Au niveau du carpe, les tendons, se déploient en éventail dans un même plan et s engagent dans les poulies métacarpiennes, puis phalangiennes et se divisent vers le tiers supérieur de la première phalange en deux languettes qui, laissant passer le tendon du fléchisseur profond par un mouvement de torsion (les bords internes deviennent externes et inversement) se réunissent, échangent des fibres, formant ainsi le chiasma tendineux de camper, puis se séparent à nouveau pour finalement s insérer au niveau des crêtes marginales qui bordent latéralement la face antérieure de la deuxième phalange.

8 Le tendon du fléchisseur superficiel est ainsi «perforé» par celui du fléchisseur profond. B- Le muscle fléchisseur profond 1- Insertions proximales Le muscle fléchisseur profond présente plusieurs insertions osseuses, membraneuses et aponévrotiques. a) osseuses - sur les 2/3 supérieurs des faces antérieurs et internes de l ulna ainsi que sur ses bords antérieurs et postérieurs. Ses insertions se font en au-dessous de l apophyse coronoïde et entre les insertions du brachial antérieur (en dedans) et du supinateur (en arrière et en dehors). - Sur le versant antérieur du bord interne ou interosseux du radius au-dessous de la tubérosité bicipitale. Entre ces insertions osseuses, la continuité est assurée par une arcade fibreuse d où partent quelques fibres charnues.

9 b) Membraneuses et aponévrotiques Un mélange de fibres charnues et de courtes fibres tendineuses vont s insérer sur la moitié interne de la face antérieure de la membrane interosseuse. Ces insertions se font au même niveau que les insertions ulnaires, c'est-à-dire sur le 1/3 supérieur de la face profonde de l aponévrose antébrachiale. 2- Faisceaux et tendons Le corps charnu ainsi constitué se divise en trois ou quatre faisceaux accolés les uns aux autres dont le premier, pour l index, sera d un calibre supérieur aux autres. Une lame tendineuse leur fait suite jusqu à la partie inférieure de l avant bras où apparaîtront les tendons.. Contrairement au fléchisseur superficiel, les tendons, plus volumineux, restent ici dans un même plan et descendent vers la main, étroitement serrés entre audessus, le fléchisseur superficiel, et au-dessous, le carré pronateur. Dans le canal carpien, toujours dans un même plan, le tendon le plus interne va se diviser et donner les tendons pour le IV et le V (uniquement s il n y avait que 3 faisceaux, ce qui est la configuration la plus courante.) ce qui explique encore une fois la difficulté à séparer les mouvements de flexion des deux derniers doigts. Au niveau de la paume de la main les muscles lombricaux s attachent aux tendons fléchisseurs communs dont chacun diverge vers le doigt correspondant. Il peut ainsi parcourir la face antérieure des deux premières phalanges, «perforer» le tendon du fléchisseur superficiel, auquel il sera fixé au niveau du chiasma tendineux par un frein ou vinculum, et devenant superficiel, il s aplatit légèrement, puis s étale pour s insérer finalement sur la face antérieure de la base de la phalange distale.

10 C- Les muscles lombricaux Les deux premiers lombricaux naissent sur les bords externes et antérieurs du tendon du II et du III. Les deux derniers s insèrent sur les bords latéraux et sur la face antérieure des tendons entre lesquels ils sont compris c'est-à-dire sur les tendons fléchisseurs profonds des troisième, quatrième et cinquième doigts. Leur trajet s effectue vers l arrière de la première phalange, vers le tendon de l extenseur du doigt correspondant, sur lequel il va s insérer. 2)- Gaines ostéofibreuses des doigts Les gaines ostéofibreuses des doigts s étendent de l articulation métacarpophalangienne à la partie moyenne de la troisième phalange. Elles présentent un aspect semi-cylindrique dont les limites sont constituées en arrière par le plan osseux des trois phalanges et en avant par une gaine fibreuse épaisse et solide, disposée en gouttière et insérée sur les crêtes marginales osseuses que l on observe sur la face antérieure de chaque phalange. Ceci forme un véritable tunnel dans lequel se logent les tendons fléchisseurs et la gaine synoviale qui les accompagne. La constitution de cette gaine est très variable : - au niveau des phalanges, elle est très résistante, constituée de fibres circulaires disposées en demi-anneaux dont l ensemble forme le ligament vaginal. - Au niveau des articulations interphalangiennes la structure est amincie, composée de fibres obliques entrecroisées formant le ligament crucial. Cette fragilité est due aux mouvements de flexion des doigts et peut être responsable de panaris de la gaine (par infiltration du pus dans la gaine). A sa partie supérieure (au niveau de la tête du métacarpe correspondant) la gaine se continue par une formation analogue évasée en entonnoir. C est par cet interstice que vont passer les tendons fléchisseurs. La paire de tendons sera comprise dans une gaine synoviale, elle-même en contact étroit avec les vaisseaux et nerfs collatéraux palmaires donnant des branches pour la vascularisation des tendons par l intermédiaire de mésotendons ou vincula. En définitive cette gaine jouera un véritable rôle de poulie de réflexion dans les mouvements de flexions de phalanges et principalement dans le mouvement dit de «gâchette» (flexion interphalangienne).

11 3)- Vascularisation La vascularisation artérielle est faite principalement par l artère radiale et par l artère ulnaire. L artère radiale naît de l artère brachiale au dessous du pli du coude en regard du col du radius, et circule au dessous du brachio-radial, en avant du fléchisseur superficiel. Elle va donner ses branches pour le fléchisseur superficiel puis gagner la tabatière anatomique entre le brachio-radial latéralement et le fléchisseur radial du carpe médialement. Elle contourne alors le carpe et va s anastomoser avec le rameau palmaire profond de l artère ulnaire pour donner l arcade palmaire profonde. L artère ulnaire prend son origine au même niveau que l artère brachiale, puis s engage sous l arcade du fléchisseur superficiel des doigts, lui donne quelques branches et continue son trajet, circulant dans la gaine du fléchisseur profond des doigts, qu elle vascularise, vers le canal de Guyon et s anastomose dans la paume de la main avec le rameau palmaire superficiel de l artère radiale pour former l arcade palmaire superficielle. Les arcades palmaires donnent alors des branches digitales et lombricales qui seront responsables pour la vascularisation des tendons des fléchisseurs (entre autre par l intermédiaire des vincula) et des lombricaux. Pour sa vascularisation, le fléchisseur profond des doigts reçoit par ailleurs des branches venant de l artère interosseuse antérieure située sous lui. Lors de nos dissections, il nous est arrivé également de rencontrer une artère interosseuse naissant à la fois des artères radiale et ulnaire, et circulant avec le nerf médian dans la gaine du fléchisseur superficiel. Cette artère donnait plusieurs branches au fléchisseur superficiel et remplaçait l artère radiale au niveau de l arcade palmaire superficielle qui restait limitée à une simple anastomose entre la deuxième et la troisième artère digitale palmaire commune.

12 4)- Innervation Les nerfs des muscles fléchisseurs communs des doigts viennent du médian et de l ulnaire. Le médian (C6C7C8Th1) passe entre les deux chefs du pronateur rond et sous l arcade tendineuse du fléchisseur des doigts. Il peut ainsi envoyer des fibres aux deux fléchisseurs communs puis continuer son trajet dans la gaine du fléchisseur superficiel. Un peu au-dessus du retinaculum, il va s extérioriser au bord latéral des fléchisseurs pour ensuite passer dans le canal carpien. Au niveau de la main il va donner les nerfs collatéraux palmaires pour les trois premiers doigts ainsi que le nerf collatéral palmaire externe du IV. Il est également responsable de l innervation des deux premiers lombricaux. Le nerf ulnaire (C8Th1) passe au niveau du coude par la gouttière épitrochléoolécrânienne et suit le trajet de l artère ulnaire dans la gaine du fléchisseur profond à sa face antérieure. Il laisse à ce niveau des branches pour les deux muscles fléchisseurs communs et se termine au niveau de la main en innervant les deux derniers lombricaux et en donnant le nerf collatéral palmaire interne du IV et les nerfs collatéraux palmaires du V. 5)- Anatomie fonctionnelle des fléchisseurs communs des doigts Ainsi que leur nom l indique ces muscles sont des fléchisseurs des doigts (II, III, IV et V), utilisant les gaines fibreuses comme de véritables poulies de réflexion sur lesquelles glissent les tendons et leurs gaines synoviales. Le fléchisseur commun superficiel fléchit la deuxième phalange sur la première et secondairement le doigt sur la main et la main sur l avant-bras. Mais des études électromyographiques ont montré qu il n intervenait que lors de prises de force de la main, les flexions sans résistances dépendant uniquement du fléchisseur profond. Le fléchisseur commun profond, quant à lui, fléchit la troisième phalange sur la deuxième, puis la deuxième sur la première, déterminant ainsi le mouvement de gâchette. Secondairement, il fléchit la première phalange sur la main et la main sur l avant-bras, en coopération avec le fléchisseur superficiel pour des efforts plus violents. En effet celui-ci, immédiatement au-dessous du retinaculum, possède un bras de levier élevé à ce niveau et se montre plus efficace pour, par exemple, le transports d objets lourds et ce notamment, avec un poignet en légère extension.

13 On note également que pour une bonne flexion des deux dernières phalanges les fléchisseurs communs des doigts nécessitent une immobilisation de la première phalange grâce à une contraction primitive (concentrique ou excentrique suivant le mouvement) des extenseurs. Nous devons remarquer cependant que les véritables fléchisseurs des premières phalanges restent les muscles intrinsèques de la main avec principalement les interosseux palmaires. Associés à eux et attachés aux tendons du fléchisseur profond, les lombricaux sont, pour leur part, fléchisseurs de la première phalange sur la paume de la main et extenseurs des deux dernières. Les mouvements des doigts sont donc le résultat d un équilibre harmonieux entre un ensemble de muscles agonistes et antagonistes, extrinsèques et intrinsèques

14 II- RESULTATS 1) Matériel et méthodes Notre étude est basée sur quatre dissections : quatre bras gauches de femmes dans un souci de comparaison des pièces entre elles. Les deux premiers sujets étaient formolés. Le troisième sujet était frais. Le dernier a été congelé pour la réalisation de coupes. La dissection s est faite à chaque fois de manière identique. Au niveau de l avant bras, l incision a été effectuée du pli du coude au poignet, de façon médiane, avec deux incisions transversales aux extrémités afin de dégager le plan cutané. Sur chaque pièce nous sommes allés de la superficie vers la profondeur en essayant de mettre le plus d éléments possibles en valeur. Au niveau de la main nous avons procédé en deux temps : dans un premier temps, pour la paume, nous avons effectué une incision médiane reliant deux incisions transversales au niveau du poignet et à la base des doigts. Ensuite on a pu disséquer chaque doigt un par un. 2) Dissections Sur cette dissection nous avons cherché à mettre en valeur l insertion proximale des fléchisseurs sur l épitrochlée et leur environnement vasculaire et nerveux. Nous n avons pas pu prendre de photos de la vascularisation veineuse de l avant-bras car les vaisseaux de petits calibres séchaient trop vite. Cependant sur deux pièces nous avons noté la densité de leur réseau, soumis à de multiples configurations, et nous avons pu remarquer la convergence du réseau superficiel vers les veines céphaliques et basiliques que nous avons mises en valeur sur cet avant bras gauche en vue antéro-médiale.

15 Haut Gauche Veine basilique Artère brachiale Tendon commun des muscles épitrochléens Nerf médian Veine céphalique Muscle biceps brachial Sur la photo suivante nous avons mis en évidence la vascularisation du fléchisseur superficiel par l artère ulnaire ainsi que son innervation par le nerf médian qui court dans sa gaine synoviale (que nous avons ouverte ici) et le nerf ulnaire inclus dans la gaine du fléchisseur profond.

16 Haut Gauche Nerf ulnaire et branches Fléchisseur commun superficiel des doigts Fléchisseur ulnaire du carpe Artère ulnaire Nerf médian

17 Ici nous avons réséqué le fléchisseur ulnaire du carpe, afin de mettre en évidence la vascularisation du fléchisseur profond des doigts par l artère ulnaire. Les deux branches trouvées passent par-dessus le nerf et s enfoncent directement dans le muscle. Haut Gauche Nerf ulnaire Fléchisseur commun superficiel Artère ulnaire et branches Fléchisseur radial du carpe Fléchisseur commun profond

18 Sur cette vue d avant bras en face antérieure, nous avons mis en évidence une artère interosseuse, vascularisant le fléchisseur superficiel, naissant de la radiale et de l ulnaire et circulant avec le nerf médian. Cependant nous n avons pas noté la présence de nerf interosseux associé. Haut Gauche Nerf ulnaire Artère ulnaire Artère interosseuse Fléchisseur commun superficiel Fléchisseur commun profond Nerf médian

19 Ci-dessous, le fléchisseur superficiel a été enlevé, permettant de voir les insertions latérales du fléchisseur profond, ainsi que sa vascularisation par l artère interosseuse antérieure. On note également le trajet de l artère radiale en dedans du brachio radialis et contre le fléchisseur superficiel. Haut Gauche Fléchisseur commun profond Brachio radialis Artère radiale Artère interosseuse antérieure et branches Fléchisseur propre du pollex Carré pronateur

20 Sur ces deux photos le retinaculum des fléchisseurs est ouvert permettant d apprécier la disposition des tendons des fléchisseurs. Au dessous, le trajet des tendons du fléchisseur profond a été mis en évidence avec ses insertions distales et les insertions des lombricaux. Haut Fléchisseur ulnaire du carpe Tendon du IV Tendon du V Gauche Fléchisseur radial du carpe Tendon du fléchisseur superficiel III Tendon du II Nerf médian Haut Gauche Tendons du fléchisseur profond des doigts dans un même plan Muscles Lombricaux

21 Sur les deux coupes suivantes nous avons essayé de mettre en évidence les rapports des fléchisseurs et la disposition de leur tendons, un peu au dessus du retinaculum et au niveau de la partie inférieure du retinaculum. Paume Gauche Tendons du fléchisseur commun superficiel Tendons du fléchisseur commun profond Artère ulnaire Nerf ulnaire Artère radiale Carré pronateur Nerf médian Ulna Radius

22 Paume Gauche Retinaculum des fléchisseurs Nerf ulnaire Nerf médian Tendons du fléchisseur commun superficiel Tendons du fléchisseur commun profond

23 Pour pouvoir mettre en valeur les insertions distales du fléchisseur commun superficiel, nous avons retiré les tendons du fléchisseur commun profond, ce qui nous a permis de noter également l épaisseur et la rigidité des poulies ostéo fibreuses. Haut Gauche Poulie ostéofibreuse Insertions du fléchisseur commun superficiel Sur cette photo, nous avons voulu montrer les muscles interosseux qui sont des fléchisseurs des premières phalanges et des rapports postérieurs du fléchisseur commun profond. Un fil de fer a été installé afin de séparer les interosseux dorsaux des interosseux palmaires. Haut Gauche Les 4 interosseux palmaires Les 4 interosseux dorsaux

24 Cette vue palmaire nous montre l arcade palmaire superficielle ainsi que l innervation palmaire superficielle de la main et des doigts. Cette arcade donne des artères digitales palmaires qui donnent à leur tour deux artères palmaires. On note le grand réseau d anastomoses tant nerveuses que vasculaires. Haut Gauche Nerf ulnaire Nerf médian Artère ulnaire Arcade palmaire superficielle Artère digitale palmaire commune Rameau palmaire superficiel de l artère radiale Artère digitale palmaire

25 Lors de notre dissection sur le deuxième sujet, nous avons rencontré cette artère interosseuse déjà vue au niveau de l avant-bras et entraînant une absence d arcade palmaire superficielle. Elle donne deux artère digitales communes palmaires, les autres naissant de l artère ulnaire. Haut Gauche Artère ulnaire Artère interosseuse Anastomose entre les artères ulnaires et interosseuses

26 Sur cette dernière photo, les fléchisseurs des doigts et les muscles des éminences thénar et hypothénar ont été enlevés, permettant de voir l arcade palmaire profonde dérivant de l artère radiale et d un rameau de l artère ulnaire. De plus on distingue également l innervation profonde de la paume de la main provenant du nerf ulnaire (qui a été coupé). Haut Gauche Rameau profond de l artère Branche profonde du nerf ulnaire Arcade palmaire profonde Artères palmaires métacarpie Artère principale du pouce

27 III- APPLICATIONS CLINIQUES ET CHIRURGICALES LE DOIGT A RESSAUT Le doigt à ressaut se manifeste par un phénomène de blocage intermittent d un tendon fléchisseur dans sa gaine ostéofibreuse. Cliniquement, le doigt à ressaut se traduit par une sensation de ressaut (ou ressort) souvent nettement perçue par le patient en voulant plier ou étendre le doigt. A un stade plus avancé, par un blocage du doigt le plus souvent en flexion nécessitant l'aide de l'autre main pour le débloquer, cette manœuvre étant douloureuse. Lorsque le phénomène est ancien et évolué il peut déjà s'accompagner d'une raideur articulaire qui ne rétrocédera pas avec le seul traitement du doigt à ressaut mais pourrait justifier d'un traitement spécifique. Ceci peut concerner un ou plusieurs doigts, l'affection pouvant être, dans le temps, bilatérale et symétrique. Les doigts ne sont pas forcément atteints au même moment. Le diagnostic reposera essentiellement sur l'examen clinique. Son origine est généralement une inflammation de la gaine synoviale qui entoure le tendon fléchisseur ou ténosynovite. Cette inflammation crée un véritable nodule à l'intérieur du tendon qui va progressivement constituer un obstacle mécanique à la mobilisation du doigt par la difficulté à passer dans la gaine ostéofibreuse. Ce nodule peut être perçu à la paume en regard du dernier pli de flexion palmaire. L origine en est le plus souvent rhumatismale. Il existe des formes, où l'inflammation tendineuse est liée à des gestes mécaniques répétitifs. Dans des cas plus rares - le doigt à ressaut fait suite à une plaie partielle d'un tendon fléchisseur - Il existe une forme particulière de doigt à ressaut, congénitale, se révélant dans la petite enfance, réalisant souvent la camptodactylie du pouce. Le traitement : 1) Le traitement peut être dans un premier temps médical. Il consiste en la réalisation d'une dilatation de la gaine tendineuse avec un produit d'infiltration à base de corticoïdes dont l'efficacité sous 8/10 jours peut être aussi temporaire.

28 2) Le traitement chirurgical peut être proposé en première ou seconde intention. L'opération consiste en une incision de quelque cms à proximité du pli de flexion palmaire pour ouvrir partiellement la gaine du tendon fléchisseur et éventuellement opérer la ténosynovite. Il s'agit d'un geste rapide, non douloureux. Il est habituellement radical et définitif. Les suites opératoires : Dès la levée de l'anesthésie, le blocage ou ressaut disparaît. Recommandations post-opératoires : mobiliser activement le doigt opéré. Cette mobilisation doit être progressive mais entreprise le jour même de l'opération pour récupérer au plus tôt toute la flexion et surtout toute l'extension de son doigt. Si l'on hésite à retendre complètement son doigt, il y a un risque d'enraidissement secondaire rapide de l'articulation. Si tel est le cas il est alors nécessaire de porter en post-opératoire une orthèse qui contribuera à redresser le doigt pour éviter l'ankylose articulaire. Sur cette photo le chirurgien opérait un doigt à ressaut sur une ténosynovite du quatrième doigt de la main gauche. Après une incision à la base du doigt, la poulie a été ouverte permettant une incision de la gaine synoviale et une résection d une partie de celle-ci. Effectivement le phénomène de ressaut, palpable avant l opération chez cette dame, a finalement disparu de façon immédiate dès la levée de l anesthésie.

29 CONCLUSION Ce travail nous a permis de dégager les principales caractéristiques anatomiques et fonctionnelles des muscles fléchisseurs communs des doigts. Finalement ceux-ci présentent une vascularisation et une innervation relativement proches et vont avoir une action conjointe qui leur permettra de transférer une puissance formidable au niveau des doigts, tout cela grâce à un réseau très complexe de gaines fibreuses et synoviales agissant en poulies de réflexions. Ces dissections nous ont également permis de voir la place qu occupaient les tendons des fléchisseurs au niveau de la main et d en déduire les difficultés d abord et les problèmes que pouvaient rencontrer les chirurgiens face aux exigences de respect de l intégrité des structures adjacentes. On voit ainsi toute la complexité de cette région et donc la nécessité de maîtriser et de posséder à fond son anatomie afin de conserver à l Homme ce fabuleux outil qu est la main.

30 BIBLIOGRAPHIE 1- BOUCHET A., CUILLERET J. Anatomie topographique, descriptive et fonctionnelle du membre supérieur et du membre inférieur. Simep Ed. Paris PATURET G. Traité d anatomie humaine. Tome 2 : Membres supérieur et inférieur Masson et Cie Ed. Paris KAMINA P. Anatomie, introduction à la clinique : myologie des membres. Maloine Ed. Paris ROUVIERE H. Anatomie humaine descriptive et topographique. Tome 3 : Membres, système nerveux central. Masson et Cie Ed. Paris MC MINN R.M.H., HUTCHINGS R.T., KAMINA P. Atlas photographique en couleurs d anatomie humaine. 2 ème édition. Delta et Spes Ed. Lausanne ROHEN J.W., YOKOCHI C., LUTJEN-DRECOLL E. Atlas photographique d anatomie systématique et topographique. 3ème édition Maloine Ed. Paris CENTRE DE LA MAIN Doigt à ressaut Publications Internet du centre de la main (Medline) 8- BOUTOLEAU C. Le muscle fléchisseur superficiel des doigts MSBM 1991/ TUBIANA R. THOMINE J.M. La main. Anatomie fonctionnelle et examen clinique. Masson Ed. Paris 1990

Articulations du coude et de l avant-bras

Articulations du coude et de l avant-bras Articulations du coude et de l avant-bras 1 Articulation du coude 1.1 Définition Le coude est l articulation intermédiaire du membre supérieur. Elle comprend trois articulations distinctes entre l humérus,

Plus en détail

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs

Les Nerfs Cluniaux Inférieurs UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants!

Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Fractures Et Entorses De La Main, Quelques points Importants! Quelques chiffres: On estime les accidents de la main à environ 1 400 000 par an en France Dont 620 000 considérés comme grave. 1/3 des accidents

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER

Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Syndrome du canal carpien Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Clinique Traitement Etiologies Récidive Anatomie Clinique

Plus en détail

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes

TP d Anatomie Membre Supérieur. PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes TP d Anatomie Membre Supérieur PCEM2, Novembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur Ostéologie du membre supérieur

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

Muscles de l Avant-bras. PCEM2, Décembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes

Muscles de l Avant-bras. PCEM2, Décembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Muscles de l Avant-bras PCEM2, Décembre 2010 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes L avant-bras est divisé en 3 loges distinctes - Antérieure - Latérale (externe) - Postérieure

Plus en détail

Main et doigts. 1 Définition. 2 Arthrologie

Main et doigts. 1 Définition. 2 Arthrologie Main et doigts 1 Définition La main est représentée par les cinq métacarpiens. Elle est articulée au carpe et se prolonge distalement par les doigts au niveau des articulations métacarpo-phalangiennes.

Plus en détail

Les Nerfs Digitaux Plantaires

Les Nerfs Digitaux Plantaires UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT

Syndrome du canal carpien. Marie-Noémie PLAT Syndrome du canal carpien Marie-Noémie PLAT ANATOMIE Canal ostéofibreux INEXTENSIBLE Formé par: Une gouttière osseuse postérieure Le ligament annulaire antérieur en avant Contenant: Les tendons des muscles

Plus en détail

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012

SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 SYGMAPREPA Correction QCM d UE 5 n 2 15/02/2012 Question 1 A. Pour chaque membre on peut décrire cinq parties, depuis la racine jusqu à l extrémité distale. B. La ceinture scapulaire est formée de deux

Plus en détail

Anatomie générale du système musculaire strié

Anatomie générale du système musculaire strié Anatomie générale du système musculaire strié La morphologie et l anatomie fonctionnelle distingue le système musculaire squelettiques ou strié qui sera l objet de ce cours et dont les muscles peuvent

Plus en détail

Anatomie du membre thoracique

Anatomie du membre thoracique Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Technologie Université Virtuelle de Tunis Anatomie du membre thoracique Pr. Slah-Eddine GHANNOUCHI Pr. Ag. Lassaad BEN REGAYA

Plus en détail

Muscles de l'avant-bras et de la main

Muscles de l'avant-bras et de la main Muscles de l'avant-bras et de la main CHAPITRE PLAN DU CHAPITRE Vue d'ensemble des actions : muscles de l'articulation du coude et des articulations radio-ulnaires, 182 Vue d'ensemble des actions : muscles

Plus en détail

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL

UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MASTER I SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES UNITE D ENSEIGNEMENT OPTIONNEL MEMOIRE REALISE dans le cadre du CERTIFICAT d ANATOMIE, d IMAGERIE et de MORPHOGENESE

Plus en détail

VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA

VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA VAISSEAUX DU MEMBRE SUPERIEUR DR HAMZAOUI B LABORATOIRE D ANATOMIE BLIDA Plan du cours I. ARTERES -artère axillaire - artère humérale - artères de l avant-bras - réseau artériel péri-articulaire du coude

Plus en détail

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT

Le traitement endoscopique du canal carpien. Dr Jean Luc PELLAT Le traitement endoscopique du canal carpien Dr Jean Luc PELLAT Généralités 2 Intervention la plus pratiquée après la chirurgie de la cartaracte À l Instititut : 7 000 interventions endoscopiques en 10

Plus en détail

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN

LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN LES TRAUMATISMES OSTEO-ARTICULAIRES DE LA MAIN Dr. D. Guinard Au niveau de la main, nous pouvons rencontrer des lésions analogues à celles rencontrées au niveau de toutes les articulations ainsi qu'au

Plus en détail

ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE

ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE ANATOMIE DE LA REGION AXILLAIRE Marc Revol, Jean-Marie Servant Le creux de l aisselle, ou fosse axillaire, est situé en avant de l omoplate (ou scapula), entre la paroi thoracique et le bras. C est une

Plus en détail

Région du Pli du Coude

Région du Pli du Coude Région du Pli du Coude Le pli du coude est situé sur la face antérieure de l articulation du coude, 5 cm au dessous et au dessus du pli cutané du coude, il y passe le pédicule vasculaire de l avant bras

Plus en détail

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS

ANATOMIE DE L AVANT-BRAS ANATOMIE DE L AVANT-BRAS Marc Revol, Jean-Marie Servant Compris entre le coude et le poignet, l'avant-bras (forearm) possède 2 os reliés entre eux par une membrane interosseuse. Il présente donc 2 loges

Plus en détail

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013

TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 TUTORAT UE ATC 2012-2013 Anatomie CORRECTION Séance n 1 Semaine du 08/04/2013 QCM n 1 : C, B, E Cavités osseuses de la face et muscles de la tête et du cou Pr. Captier a) Faux, c est le nerf optique qui

Plus en détail

PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES

PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES 1 C. LAZERGES, B. COULET, M. CHAMMAS Service de chirurgie Orthopédique 2 et Chirurgie de la Main CHU Montpellier Les infections de la main se présentent soit sous

Plus en détail

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert

Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Tendinites du poignet et de la main méconnues? L. Obert Service d Orthopédie, d de Traumatologie, de Chirurgie Plastique et Reconstructrice et assistance Main Pr OBERT, Pr GARBUIO, Pr TROPET - C.H.U. Jean

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille

Le poignet douloureux chronique. Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Le poignet douloureux chronique Philippe SAMSON Institut de la Main et du Membre Supérieur Clinique Monticelli - Marseille Squelette Squelette! Avant-bras: -! Radius Squelette! Avant-bras: -! Radius -!

Plus en détail

L avant-bras est un segment du membre supérieur, compris entre le coude et le poignet Une vingtaine de muscles forment la partie charnue de

L avant-bras est un segment du membre supérieur, compris entre le coude et le poignet Une vingtaine de muscles forment la partie charnue de L avant-bras est un segment du membre supérieur, compris entre le coude et le poignet Une vingtaine de muscles forment la partie charnue de l'avant-bras, et presque tous sont destinés aux mouvements qu'exécutent

Plus en détail

2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur

2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur SEMESTRE 1 UE 2.4.S1 Processus traumatiques 2/ Anatomie appliquée aux traumatismes: membre supérieur Mobilité, instabilité Uni au tronc par la ceinture scapulaire: scapula (omoplate) + clavicule Epaule,

Plus en détail

Le Membre thoracique

Le Membre thoracique TUTORAT DE MEDECINE RANGUEIL ANNEE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PCEM1 Schémas d anatomie Le Membre thoracique Schémas : Marie Bourgouin Réalisation : Salim Kanoun Droits déposés chez créasafe En aucun cas les

Plus en détail

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005

LE COUDE DU SPORTIF. G Saillant. Saint Tropez- 2005 LE COUDE DU SPORTIF G Saillant Saint Tropez- 2005 Le coude du sportif! Sports spécifiques (force, mobilité, stabilité du coude)! Gestes stéréotypés et répétés (amplitude, vitesse, force)! Facteurs extrinsèques

Plus en détail

Le Nerf Médian. II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons :

Le Nerf Médian. II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons : Le Nerf Médian PLAN : I. Introduction : II. Anatomie descriptive : A. Origine : B. Trajet : C. Terminaison : D. Collatérales : E. Branches de terminaisons : III. Rapports : A. Dans le creux axillaire :

Plus en détail

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs

Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Correction de la griffe ulnaire et Restauration de la flexion en volet des doigts longs Dr Bertrand Bauer Hôpital privé d Antony Clinique de la main de Paris drbertrandbauer.fr 1 Paralysie ulnaire des

Plus en détail

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main

Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main Orthopédie/89 Entretiens de Bichat Chirurgie 11 sept. 2000 Amphi C 14 h 15 Ruptures sous-cutanées des tendons extenseurs de la main E. Masmejean*, F. Téboul*, Y. Le Bellec*, J.Y. Alnot* **** Département

Plus en détail

Muscles de la main. PCEM2, Février 2011 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes

Muscles de la main. PCEM2, Février 2011 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Muscles de la main PCEM2, Février 2011 Romain MAZARS Laboratoire d Anatomie Faculté de Médecine, Nîmes Les muscles de la main sont les plus importants du corps Représentent 50 % des muscles du membre supérieur

Plus en détail

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II)

Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Léon Doriane et Saudreau Blandine 01/12/10 Anatomie, Organes génitaux féminins, Dr Millon Organisation de la cavité pelvienne féminine (II) Introduction L ovaire, gonade féminine, est situé dans le petit

Plus en détail

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule)

Evaluation du coude OBSERVATION. Ne pas oublier d intégrer l observation globale du patient (voir évaluation de l épaule) Evaluation du coude Examen subjectif Examen objectif 1. Observation du patient - Dynamique - Statique 2. Evaluation des mouvements actifs - Mvts fonctionnels - Goniométrie 3. Evaluation des mouvements

Plus en détail

Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours. Stéphane Dufour Bureau 311

Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours. Stéphane Dufour Bureau 311 Anatomie Le membre supérieur Licence 1, Semestre 2 Fin du cours Stéphane Dufour Bureau 311 sdufour@unistra.fr 8.3 La prono-supination Rond pronateur Carré pronateur Supinateur Rond pronateur Description

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE

TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE TENDINOPATHIES DU POIGNET DANS LA PRATIQUE SPORTIVE Dr Olivier FICHEZ Centre de Rhumatologie et Traumatologie du Sport Le Saint-Louis Place Pierre Coullet 83700 SAINT-RAPHAEL Le poignet joue un rôle fondamental

Plus en détail

Topographie du coude. Organisa3on générale

Topographie du coude. Organisa3on générale Topographie du coude Dr Marchaland Pra3cien hospitalier Chirurgie orthopédique et traumatologie Ins3tut Sup. Ostéopathie Anat P2 1 Organisa3on générale Le plan ostéo ar3culaire Ar3cula3on huméro ulnaire

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts

Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts Tendinites et ténosynovites du poignet et des doigts En pratiques sportives (et autres) Dr Durand-Bailloud Rééducation Fonctionnelle Centre Albert Trillat Lyon 28 03 2014 Ce dont je ne vous parlerai pas

Plus en détail

UE LOCOMOTEUR ANATOMIE : Le poignet Pr.Baqué ANATOMIE DU POIGNET. Vue ventrale de la main :

UE LOCOMOTEUR ANATOMIE : Le poignet Pr.Baqué ANATOMIE DU POIGNET. Vue ventrale de la main : I. ANATOMIE DE SURFACE ANATOMIE DU POIGNET Il existe 3 phalanges par doigt sauf au niveau du pouce où il n y en a que 2. Ce qui caractérise la main de l homme, c est l opposition du pouce aux autres doigts

Plus en détail

LES MUSCLES DE LA CUISSE

LES MUSCLES DE LA CUISSE LES MUSCLES DE LA CUISSE 1. GENERALITES correpondent aux muscles qui occupent le segment fémoral du membre pelvien. ils sont répartis en trois groupes musculaires : ventral, médial et dorsal. Ces trois

Plus en détail

UE LOCOMOTEUR. Intitulé du cours : Région du pli du coude. Corporation des Carabins Niçois. Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8

UE LOCOMOTEUR. Intitulé du cours : Région du pli du coude. Corporation des Carabins Niçois. Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8 Date : 08/03/2012 Professeur : Baque Nombre de pages : 8 UE LOCOMOTEUR Ronéo n : 7 Intitulé du cours : Région du pli du coude Chef Ronéo : Sarah Iacono Binôme : Camille Severac / Emilien Bertin Corporation

Plus en détail

Pathologies des ligaments du poignet... 37

Pathologies des ligaments du poignet... 37 Préface... 11 Chapitre 1. Os, articulations et ligaments normaux et pathologiques... 13 Articulation radio-ulnaire distale (RUD) et ses ligaments... 13 Anatomie, biomécanique... 13 La difficile E de la

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

1.Les muscles. Le Bras. Loge ventrale. Loge dorsale. Coupe axiale au 1/3 moyen du bras

1.Les muscles. Le Bras. Loge ventrale. Loge dorsale. Coupe axiale au 1/3 moyen du bras Le Bras 1.Les muscles Loge ventrale AV Loge dorsale Coupe axiale au 1/3 moyen du bras BICEPS BRACHIAL HT AV Vue médiane Vue antérieure INNERVATION : MUSCULO-CUTANE C5C6 ACTION MULTIPLE (POLYARTICULAIRE)

Plus en détail

Terminaison: tendon terminal qui se fixe sur la tubérosité radiale aponévrose d'expansion qui s'insère sur les muscles épicondyliens médiaux

Terminaison: tendon terminal qui se fixe sur la tubérosité radiale aponévrose d'expansion qui s'insère sur les muscles épicondyliens médiaux MB2 Mazars 25/11/2010 Wafa et Daisy Muscles du bras, du coude, de la prono-supination 2 loges musculaires au niveau du bras: antérieure: 3 muscles: m. coraco-brachial m. brachial m. biceps brachial postérieure:

Plus en détail

USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT. Cours de technologie manuelle

USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT.  Cours de technologie manuelle USAGE STRICTEMENT PERSONNEL UNIQUEMENT www.lbinder.fr Cours de technologie manuelle BIBLIOGRAPHIE Masso kinésithérapie et thérapie manuelle pratique, Michel DUFOUR, édition MASSON, 2009 La morpho-palpation,

Plus en détail

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012

SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 SYGMAPREPA QCM d UE 5 n 1 01/02/2012 Question 1 Sur cette vue de face du squelette de la tête : A. 1 est un os pair. B. 2 est l os sphénoïde. C. Les os 1, 2, 3 et 5 font partie du crâne. D. 4 est l os

Plus en détail

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les fractures de l extrémité inférieure du radius (238) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Anatomie descriptive et fonctionnelle de l extrémité inférieure du radius Résumé : Les fractures

Plus en détail

ANATOMIE DU POIGNET. cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC

ANATOMIE DU POIGNET. cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC ANATOMIE DU POIGNET cours de DIU de pathologie du sportif Vendredi 28 Mars 2014 séminaire de Lyon Antoine MARC INTRODUCTION L articulation du poignet: région anatomique où l avant bras s articule avec

Plus en détail

LES ORTHÈSES DE LA MAIN

LES ORTHÈSES DE LA MAIN DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Nancy : 18-19-20 mars 2009 Coordonnateurs : Pr JM André, Pr J. Paysant, Dr N. Martinet Titre : Orthèses

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B.

UE Appareil locomoteur Anatomie Pr. Baqué ARTICULATION DU GENOU. 06/03/2012 Sidonie B. ARTICULATION DU GENOU INTRODUCTION GENOU = Articulation entre : - Fémur et tibia - Fémur et rotule Fonctions : plier la jambe, marcher et se tenir debout. Défi biomécanique : très grande mobilité (flexion

Plus en détail

Anatomie vasculaire artérielle L étude de l Anatomie vasculaire est indispensable pour

Anatomie vasculaire artérielle L étude de l Anatomie vasculaire est indispensable pour Anat-cours-angiologie du membre thoracique PR SM BOUKERCHE Dr L. BOUKHATMI Année universitaire 2011-2012 Anatomie vasculaire artérielle L étude de l Anatomie vasculaire est indispensable pour Codifier

Plus en détail

COURS N 6 : COUDE ET AVANT-BRAS - ANATOMIE ET BIOMECANIQUE

COURS N 6 : COUDE ET AVANT-BRAS - ANATOMIE ET BIOMECANIQUE UE 11 Appareil locomoteur Pr Parlier-Cuau Le 02/02/17 à 15h30 Ronéotypeur : Athénaïs Bur Ronéoficheur : Alice Boby COURS N 6 : COUDE ET AVANT-BRAS - ANATOMIE ET BIOMECANIQUE Mail de la prof pour questions

Plus en détail

Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main

Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main Mémoire présenté pour l obtention du Diplôme Inter-Universitaire Européen de Rééducation et d'appareillage en Chirurgie de la Main Anatomie, Physiologie et Pathologies de l Appareil Extenseur de la Main

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Cours n 10 Le poignet et la main

Cours n 10 Le poignet et la main Cours n 10 Le poignet et la main Aurélien Pichon Le poignet et la main I. Généralités II. Ostéologie du poignet et de la main A. Le carpe B. Le métacarpe C. Les phalanges III. Arthrologie du poignet et

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Main. 1 Généralités. 2 Arthrologie. 3 Myologie. 3.1 Doigts longs

Main. 1 Généralités. 2 Arthrologie. 3 Myologie. 3.1 Doigts longs Main 1 Généralités La main est composée de quatre doigts longs et du pouce. C est l organe de la préhension. Elle comprend les métacarpiens et les phalanges. 2 Arthrologie Les articulations métacarpo-phalangiennes

Plus en détail

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs.

Les muscles. Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. I) Définition sous son aspect mécanique Les muscles Transforme de l énergie chimique en énergie mécanique. Il faut distinguer les muscles squelettiques des muscles blancs. II) Structure et morphologie

Plus en détail

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN

TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN TMS : LES TENDINOPATHIES DU POIGNET ET DE LA MAIN Dr D. Guinard, Pr Régis LEGRE Service de chirurgie de la main et réparatrice des membres APHM. CHU Conception Marseille SOS MAINS MARSEILLE TENDINOPATHIES

Plus en détail

Tendons fléchisseurs en zone II : Réparation et rééducation Méthodes actuelles et évolution des idées

Tendons fléchisseurs en zone II : Réparation et rééducation Méthodes actuelles et évolution des idées DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE RÉÉDUCATION ET D APPAREILLAGE EN CHIRURGIE DE LA MAIN 2001-2003 Université Joseph Fourier Faculté de médecine de Grenoble C.H.U de Grenoble Professeur F. Moutet Tendons fléchisseurs

Plus en détail

INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR. Plexus brachial.

INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR. Plexus brachial. INNERVATION DU MEMBRE SUPÉRIEUR Plexus brachial. Plan I/ Introduction II/Constitution 1/Racines 2/Troncs 3/Faisceaux III/Situation IV/Distribution 1/ Branches collatérales 2/ Branches terminales Introduction

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

PROPHYLAXIE DES TENDINOPATHIES CHEZ LE VIOLONISTE

PROPHYLAXIE DES TENDINOPATHIES CHEZ LE VIOLONISTE PROPHYLAXIE DES TENDINOPATHIES CHEZ LE VIOLONISTE Analyse ostéopathique positionnelle et conseils pratiques PLAN Les tendinopathies : définitions (tableau) Posture et mobilité du violoniste - Analyse des

Plus en détail

PREFACE Les dessins sont nets et colorés pour faciliter la lecture.

PREFACE Les dessins sont nets et colorés pour faciliter la lecture. PREFACE ------- Le Professeur Habib TRIAA a été formé sous notre direction pendant deux années successives (1989-1990) ; il a montré sa prédisposition à fournir autant d effort pour apprendre et transmettre

Plus en détail

Anatomie, Physiologie et Biomécanique du coude. Christian Dumontier Institut de la Main & Hôpital Saint Antoine, Paris

Anatomie, Physiologie et Biomécanique du coude. Christian Dumontier Institut de la Main & Hôpital Saint Antoine, Paris Anatomie, Physiologie et Biomécanique du coude Christian Dumontier Institut de la Main & Hôpital Saint Antoine, Paris Rappel anatomiqe Structures osseuses et articulaires Structures capsulo-ligamentaires

Plus en détail

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru

Douleurs des membres. DCEM 3 Dr C Duru Douleurs des membres DCEM 3 Dr C Duru Cas clinique n 1 Femme 80 ans consulte pour douleurs du membre supérieur droit Antcdts: arthrose cervicale, diabète Depuis deux mois elle ne peut plus coudre en raison

Plus en détail

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS

REEDUCATION RISQUES APRES LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS. Adhérences péritendineuses LESIONS DES TENDONS EXTENSEURS REEDUCATION APRES LESIONS RISQUES DES TENDONS Dr A. FOISNEAU LOTTIN, C. GABLE, Dr D. PETRY, C. LECHAUDEL HJA Dommartin les toul IRR NANCY Ruptures tendineuses Distension de la suture Adhérences péritendineuses

Plus en détail

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels

UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Sujet bonus d Anatomie : Membre supérieur UE 5 : Organisation des appareils et systèmes : aspects morphologiques et fonctionnels Documents et calculatrices interdits RECOMMANDATIONS IMPORTANTES AVANT DE

Plus en détail

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2

PRÉSERVER LA MOBILITÉ ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS. SOMMAIRE!Les atteintes proximales. de la chaîne digitale P.2 DOSSIER FMC ENTORSES ET LUXATIONS DES DOIGTS LONGS 1 PRÉSERVER LA MOBILITÉ SOMMAIRE!Les atteintes proximales de la chaîne digitale P.!IPP UNE ARTICULATION TRÈS EXPOSÉE. Traumatismes fermés et récents des

Plus en détail

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS

REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs. Les tendons fléchisseurs 23/05/2012 LES TENDONS FLECHISSEURS REEDUCATION DES TENDONS FLECHISSEURS Docteur Anne Foisneau-Lottin, Docteur Didier Pétry, Colette Gable, Ergothérapeute, Cécile Lechaudel, Kinésithérapeute, Hôpital Jeanne d Arc - IRR NANCY LES TENDONS

Plus en détail

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE

SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE SURVEILLANCE D UN MALADE SOUS PLATRE POINTS IMPORTANTS Le respect des règles de confection des appareils plâtrés assure la prévention d un grand nombre de complications. La surveillance d un patient plâtré

Plus en détail

Lésion traumatique des nerfs périphériques

Lésion traumatique des nerfs périphériques Lésion traumatique des nerfs périphériques Classification, Principes et indications des techniques réparation nerveuse Emmanuel MASMEJEAN Unité de Chirurgie de la Main & des nerfs périphériques Hôpital

Plus en détail

L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE

L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE L ETUDE DE LA FIBRE STRIEE ET DE LA PHYSIOLOGIE MUSCULAIRE SERONT TRAITEES DANS LE CHAPITRE PHYSIOLOGIE APPLIQUEE 2.1.1 ANATOMIE DU MEMBRE SUPERIEUR Les os: la scapula ( omoplate) la clavicule l

Plus en détail

SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN - ANNEE UNIVERSITAIRE Dr CHENAFA

SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN - ANNEE UNIVERSITAIRE Dr CHENAFA SERVICE D ANATOMIE NORMALE CHU ORAN - ANNEE UNIVERSITAIRE 2016-2017 - Dr CHENAFA ARTICULATIONS DE LA MAIN I. INTRODUCTION : La main est une perfection rassemblant plusieurs mécanismes très complexes Sa

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

orteils ou «griffes d orteils»

orteils ou «griffes d orteils» FICHE D INFORMATION PATIENT : les déformations des orteils ou «griffes d orteils» Madame, monsieur, votre chirurgien vient de vous proposer une prise en charge chirurgicale pour votre pathologie du pied

Plus en détail

ANATOMIE DES MUSCLES DES MEMBRES SUPÉRIEURS. Les muscles du bras. Anatomie des membres supérieurs. Les muscles du bras et de l avant bras

ANATOMIE DES MUSCLES DES MEMBRES SUPÉRIEURS. Les muscles du bras. Anatomie des membres supérieurs. Les muscles du bras et de l avant bras ANATOMIE DES MUSCLES DES MEMBRES SUPÉRIEURS. CESA AAN 2016 Les muscles du bras Les muscles du bras et de l avant bras Face antérieure Coraco-brachial Biceps brachial (courte et longue portion) Brachial

Plus en détail

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes 1. Principes de base 2. Attelle membre supérieur 3. Attelle membre inférieur 4. Précautions et surveillances

Plus en détail

ETUDE DU TOIT DU QUATRIEME VENTRICULE

ETUDE DU TOIT DU QUATRIEME VENTRICULE UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE MAITRISE EN SCIENCES BIOLOGIQUES ET MEDICALES M.S.B.M MEMOIRE POUR LE CERTIFICAT D ANATOMIE, D IMAGERIE ET DE MORPHOGENESE 2003-2004 UNIVERSITE DE NANTES ETUDE

Plus en détail

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON)

Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Les Neuropathies Compressives De la cheville et du Pied (Hors MORTON) Philippe MEYER Xavier DEMONDION (Lille) Thierry FABRE (Bordeaux) Thierry TAVERNIER (Lyon) Cafcim 17 janvier 2015 Généralités Pathologie

Plus en détail

Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur

Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur Fractures de l enfant (suite) Appareil locomoteur Semaine : Date : 10 avril Professeur : Mr Coursier Groupe : Jéromine Deramond et Pénélope Luternauer Responsable Matière : Baptiste Sellem Informations

Plus en détail

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements.

Anatomie. Anatomie du squelette. Composition. Articulations. Parties molles. Module 1 et 2. Son rôle est d'assurer les mouvements. Anatomie Module 1 et 2 Anatomie du squelette Son rôle est d'assurer les mouvements. L'appareil locomoteur est composé : - du squelette: c'est à dire l'ensemble des os du corps humain - des articulations

Plus en détail

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE HISTORIQUE 12 ANATOMO-PATHOLOGIE 13 I- RAPPEL ANATOMIQUE ET PHYSIOLOGIQUE 13

TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE HISTORIQUE 12 ANATOMO-PATHOLOGIE 13 I- RAPPEL ANATOMIQUE ET PHYSIOLOGIQUE 13 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE HISTORIQUE 12 ANATOMO-PATHOLOGIE 13 I- RAPPEL ANATOMIQUE ET PHYSIOLOGIQUE 13 1- Les surfaces articulaires 13 a- L extrémité inférieure de l humérus 14

Plus en détail

APPAREIL LOCOMOTEUR Anatomie et physiologie: Membre supérieur: Arthrologie et biomécanique (suite)

APPAREIL LOCOMOTEUR Anatomie et physiologie: Membre supérieur: Arthrologie et biomécanique (suite) 01/10/2015 SEISSON Paul / NIARE Sanaba L3 CR : BOUACHBA Amine Appareil locomoteur Pr. LAGIER 14 pages Membre supérieur: Arthrologie et biomécanique (suite) Plan A. Le mouvement de prono-supination I. Conditions

Plus en détail

LE TIBIA ET LA FIBULA

LE TIBIA ET LA FIBULA OSTÉOLOGIE - LE MEMBRE INFÉRIEUR LE TIBIA ET LA FIBULA Ils forment le squelette de la jambe. Le tibia est interne. La fibula [péroné] (= "aiguille")est externe et postérieure. LA FIBULA Elle présente une

Plus en détail

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS

INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS INTÉRET DE L OPÉRATION DE CAMERA DANS LE TRAITEMENT DU PIED ÉQUIN NEUROLOGIQUE À PROPOS DE 16 CAS M.Boussad, A.Dahdouh, A.Boulahouache, N.Baouane, A.Ikhlef,ML Kanoun (Béjaia, Algérie) INTRODUCTION L opération

Plus en détail

Ostéologie crânio-faciale.

Ostéologie crânio-faciale. Ostéologie crânio-faciale. Introduction : Le massif crânio-facial est composé de 22 os soudés, unis les uns aux autres par des sutures de type fibreuses. Huit 08 os constituent le crâne et 14 pour la face

Plus en détail

Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles

Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés. Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles Blocs périphériques indispensable à connaître en ALR échoguidés Dr P. MAHIOU Clinique des cèdres Echirolles Introduction! 1ière utilisation en 1978 par La Grange (doppler pour BSC) - utilisation croissante

Plus en détail

Traitement de la rhizarthrose par prothèse

Traitement de la rhizarthrose par prothèse Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail