GUIDE PRATIQUE A L'USAGE DES ASSISTANTES MATERNELLES ET DES PARENTS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PRATIQUE A L'USAGE DES ASSISTANTES MATERNELLES ET DES PARENTS"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE A L'USAGE DES ASSISTANTES MATERNELLES ET DES PARENTS Janvier 2010

2 SOMMAIRE CHAPITRE 1 : L'AGREMENT ASSISTANTE MATERNELLE Définition juridique de la profession Textes législatifs et statutaires Les conditions La procédure d'agrément La décision d'agrément L'embauche Le suivi de l'agrément Les obligations de l'assistante maternelle Les modifications d'agrément Le non-respect de l'agrément La cessation définitive d'activité CHAPITRE 2 : L'EMBAUCHE D'UNE ASSISTANTE MATERNELLE Où vous adressez? Quelles sont les démarches de pré embauche? Quelles sont vos obligations en tant qu'employeur? Quels sont vos droits? CHAPITRE 3 : EMPLOYEURS ET EMPLOYES : DISPOSITIONS REGLEMENTAIRES ET ACCORDS Le contrat de travail La période d'essai La durée de l'accueil La rémunération Repas et indemnités Jours fériés Congés annuels Congés pour évènements familiaux Congés pour enfants malades Absences de l'enfant en garde Rupture de contrat Litiges

3 CHAPITRE 4 : A PROPOS DES DROITS SOCIAUX DE LA SALARIEE Sécurité Sociale Arrêt maladie Accident du travail Maternité adoption congé parental congé de paternité Chômage Imposition Retraite Accord de prévoyance ANNEXES Annexe 1 : Liste des Circonscriptions de la Solidarité Départementale Annexe 2 : Chiffres clés réactualisés

4 L'AGREMENT ASSISTANTE MATERNELLE DEFINITION JURIDIQUE (Art. L.421. et L ) L'assistante maternelle est la personne qui, moyennant rémunération, accueille habituellement et de façon non permanente des mineurs à son domicile. L'assistante maternelle accueille des mineurs confiés par leurs parents, directement ou par l'intermédiaire d'un service d'accueil. Elle exerce sa profession comme salariée de particuliers employeurs ou de personnes morales de droit public ou de personnes morales de droit privé, après avoir été agréée à cet effet. L'agrément nécessaire pour exercer la profession d'assistante maternelle est délivré par le Président du Conseil Général du département de résidence de l'assistante maternelle. TEXTES LEGISLATIFS ET STATUTAIRES Loi du 17 mai 1977 avec ses décrets d'application. Loi du 12 juillet 1992 avec ses décrets d'application. Loi N du 2 janvier 2004 relative à l'accueil et à la protection de l'enfance : introduit l'accueil simultané. Convention Collective Nationale des assistantes maternelles du particulier employeur du 1 er juillet 2004, applicable au 1 er janvier Loi N du 27 juin 2005 : - Décret N du 20 avril 2006 relatif à la f ormation des assistantes maternelles. - Décret N du 29 mai 2006 relatif aux disp ositions du Code du Travail applicables aux assistantes maternelles. - Arrêté du 30 août 2006 relatif à la formation des assistantes maternelles. - Décret N du 14 septembre 2006 relatif à l'agrément des assistantes maternelles et modifiant le Code de l'action Sociale et des Familles (partie réglementaire). - Arrêté du 16 août 2007 relatif à la transmission du bulletin N 3 du casier judiciaire des personnes majeures vivant au domicile de la candidate. - Loi n du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale pour 2009, portant la capacité d accueil à quatre enfants. LES CONDITIONS L'agrément est accordé si les conditions d'accueil garantissent la sécurité, la santé et l'épanouissement des mineurs accueillis, en tenant compte des aptitudes éducatives de la candidate, qui doit : - présenter les garanties nécessaires pour accueillir des mineurs dans des conditions propres à assurer leur développement physique, intellectuel et affectif - présenter un état de santé compatible à l'accueil de mineurs (attesté par certificat médical) - disposer d'un logement dont l'état, les dimensions, les conditions d'accès et l'environnement permettent d'assurer le bien-être et la sécurité des mineurs compte tenu du nombre et de l'âge de ceux pour lesquels l'agrément est demandé (Art. L et Art. R.421.3) 3

5 L'agrément est un gage de sécurité et de bonne qualité d'accueil LA PROCEDURE D'AGREMENT Un courrier de demande d'agrément est à adresser à Monsieur le Président du Conseil Général à la Circonscription de la Solidarité Départementale (CSD) dont la candidate dépend (annexe N 1). La CSD renvoie à la candidate un dossier administratif composé des pièces suivantes : - Le formulaire CERFA national et obligatoire - Un formulaire médical, à compléter par un médecin - Un questionnaire départemental et facultatif - Un extrait du casier judiciaire (bulletin N 3) de chaque personne majeure vivant au domicile de la candidate La demande d'agrément n'est recevable qu'à réception du dossier complet par la Circonscription de la Solidarité Départementale, qui établit un récépissé dont la date fixe le début des investigations réalisées au domicile de la candidate par un ou plusieurs travailleurs médicosociaux. Depuis le 1 er janvier 2007, le Président du Conseil Général est tenu de vérifier que la candidate ne fait pas l'objet d'une condamnation mentionnée sur l'extrait N 2 du casier judiciaire. La décision du Président du Conseil Général est notifiée à l'intéressée sous 3 mois maximum. LA DECISION D'AGREMENT Décision favorable : notifiée par l'envoi de l'attestation d'agrément à l'assistante maternelle nouvellement agréée. Cette attestation fixe les modalités de l'agrément : la durée (5 ans), la capacité d'accueil (4 au maximum, y compris les enfants de moins de 3 ans de l'assistante maternelle), l'âge des enfants (0 à 18 ans et/ou 3 à 18 ans et/ou 2 à 18 ans scolarisé) et les horaires de garde (en général 7h/20h) qui doivent respecter 11 heures de repos quotidien (convention collective). Décision défavorable : le refus doit être notifié en recommandé avec accusé de réception et motivé au regard des critères nationaux législatifs. La proposition de rencontre avec le Responsable et le Médecin de la CSD et les modalités de recours sont précisées dans la notification. L'EMBAUCHE Toute personne nouvellement agréée est inscrite sur la liste des assistantes maternelles agréées de sa commune. Cette liste réactualisée à chaque changement est envoyée au maire, au président de la communauté de communes, à la CAF et/ou la MSA et au relais assistantes maternelles existant sur le secteur. Ainsi, les parents qui recherchent une alternative de garde individualisée peuvent s'adresser à ces instances, à la CSD concernée, ou consulter le site 4

6 Attention : Avant tout accueil d'enfants et depuis le 1 er janvier 2007, l'assistante maternelle doit suivre une formation de 60 heures et une initiation aux gestes de secourisme (Art. L et Art. D ). LE SUIVI DE L'AGREMENT Le suivi des pratiques professionnelles des assistantes maternelles incombe aux services départementaux. Les assistantes maternelles bénéficient du soutien et de l'accompagnement des travailleurs médico-sociaux de la CSD concernée. Les parents employeurs peuvent également solliciter la circonscription pour toute question et/ou conseil. LES OBLIGATIONS DE L'ASSISTANTE MATERNELLE L'assistante maternelle doit : - Souscrire une assurance en responsabilité civile professionnelle couvrant les accidents dont l'enfant pourrait être victime au domicile d'accueil et les dommages qu'il pourrait causer à autrui pendant les temps d'accueil. - Déclarer à la CSD dans les 8 jours suivant l'accueil, tout nouvel enfant en précisant son âge (le nombre total d'enfants autorisés à être accueillis devant être respecté). Toute modification de l'un de ces éléments doit être déclarée dans les 8 jours. Dans le département de la Marne, les assistantes maternelles possèdent un livret de mouvements d'enfants (coupons à détacher) afin de faciliter ces déclarations. - Déclarer immédiatement tout accident grave ou tout décès survenu pendant l'accueil. - Déclarer par écrit tout changement d'adresse à la circonscription de référence. En cas de déménagement dans un autre département, l'assistante maternelle doit prévenir celui-ci de son arrivée, au moins 15 jours avant son emménagement. Dans tous les cas, le Président du Conseil Général doit faire procéder à une vérification des nouvelles conditions d'accueil dans un délai de 1 mois à compter de l'emménagement. - Suivre la formation de 60 heures et l'initiation aux gestes de secourisme avant tout accueil, ainsi qu'une formation de 60 heures dans un délai de deux ans à compter du premier accueil. - Informer sans délai le Président du Conseil Général de toute modification des informations figurant dans le formulaire de demande d'agrément du ministère. MODIFICATION DE L'AGREMENT Extension de l'agrément : l'agrément est accordé pour 1, 2, 3 ou 4 enfants maximum accueillis simultanément. Dans cette capacité d'accueil sont compris les enfants de moins de 3 ans de l'assistante maternelle présents au domicile. Si l'assistante maternelle souhaite augmenter sa capacité d'accueil jusqu'à 4 enfants ou étendre l'âge des mineurs, elle doit solliciter une extension d'agrément par écrit auprès du Président du Conseil Général. Le délai d'instruction de cette demande est fixé à deux mois. 5

7 Dérogation de l'agrément : à partir de l'accueil simultané d'un cinquième enfant, et jusqu'à six mineurs de tous âges au total pour répondre à des besoins spécifiques, l'assistante maternelle doit déposer par écrit une demande de dérogation auprès de sa circonscription de référence. Le délai d'instruction est également de deux mois. La durée de la dérogation est limitée. RENOUVELLEMENT DE L'AGREMENT L'agrément est valable 5 ans et peut être renouvelé. Toutefois, ce renouvellement n'est pas automatique. Il doit être sollicité par l'assistante maternelle. Dans l'année précédant la date d'échéance, le Président du Conseil Général indique à l'intéressée la nécessité de renouveler son agrément, et lui transmet le dossier administratif relatif à cette demande. La procédure de renouvellement est identique à celle de sa délivrance initiale avec un délai d'instruction maximum de 3 mois. Le premier renouvellement est conditionné par la justification du suivi de la formation obligatoire. Si le Président du Conseil Général envisage de ne pas renouveler l'agrément d'une assistante maternelle, il est tenu de saisir pour avis la Commission Consultative Paritaire Départementale. LE NON RESPECT DE L'AGREMENT L'attestation d'agrément précise toutes les modalités d'accueil autorisées : nombre et âges des enfants accueillis, horaires de garde. Le non-respect de ces modalités génère des sanctions et/ou des poursuites à l'encontre de l'assistante maternelle : - Au regard de son agrément --> retrait. - Au regard de son statut professionnel --> tout dépassement du nombre d'enfants est considéré comme "travail au noir" et donc pénalement sanctionné. LE RETRAIT D'AGREMENT Lorsque les conditions d'accueil ne sont plus réunies (garanties de santé, de sécurité et d'épanouissement des enfants, adaptation du logement et état de santé de l'assistante maternelle) ou que l'agrément n'est pas respecté, le Président du Conseil Général engage une procédure de retrait. Le retrait est prononcé par le Président du Conseil Général après avis de la Commission Consultative Paritaire Départementale. L'assistante maternelle est informée 15 jours avant l'examen de son dossier par la commission. Elle peut faire part de ses observations par écrit, participer à la séance et/ou se faire représenter. Si le retrait d'agrément est décidé, il est notifié à l'assistante maternelle, aux parents employeurs, au maire de la commune, au Président du Conseil Général et à la CAF ou MSA. 6

8 La Commission Consultative Paritaire est composée en nombre égal de représentants du Conseil Général et de représentantes élues des assistantes maternelles. Le mandat est de 6 ans. En cas d'urgence, le Président du Conseil Général peut prononcer une suspension de l'agrément, qui ne peut excéder quatre mois. CESSATION DEFINITIVE D'ACTIVITE L'assistante maternelle qui ne souhaite plus exercer son activité de manière définitive en avertit par écrit sa circonscription de référence. Le Président du Conseil Général confirmera par courrier la radiation des listes assistantes maternelles et demandera à l'intéressée le renvoi de l'attestation d'agrément. 7

9 L'EMBAUCHE D'UNE ASSISTANTE MATERNELLE PARENTS, VOUS SOUHAITEZ CONFIER VOTRE ENFANT A UNE ASSISTANTE MATERNELLE OÚ VOUS ADRESSER? - Auprès de la Circonscription de la Solidarité Départementale de votre lieu de résidence (coordonnées en annexe 1). - Auprès de votre mairie, qui reçoit les listes réactualisées des assistantes maternelles agréées sur votre commune. - Auprès du relais assistantes maternelles de votre secteur. Un R.A.M. est un lieu d'information, de conseils, d'échanges et de médiation à destination des assistantes maternelles et des parents. - Eventuellement auprès de la Communauté de Communes de votre secteur. - Sur le site QUELLES SONT LES DEMARCHES D'EMBAUCHE? - Choisissez l'assistante maternelle qui correspond le mieux à vos attentes. - Echangez sur vos choix éducatifs et déterminez la prise en charge la plus adaptée à l'intérêt de votre enfant. Trouvez un terrain d'entente sur l'organisation de l'accueil. - Vérifiez que la personne est titulaire d'un agrément en cours de validité et qu'elle est autorisée à prendre en charge votre enfant (attestation d'agrément : durée, nombre et âges des enfants). Si l'assistante maternelle est agréée depuis le 1 er janvier 2007, vérifiez qu'elle a suivi le stage préparatoire à l'accueil et l'initiation aux gestes de secourisme (attestation de suivi). - Préparez progressivement votre enfant à ce changement dans sa vie, en organisant des rencontres avec sa future assistante maternelle. Aidez-le à tisser des liens avec elle et rassurez-le. - Fixez les modalités d'accueil en élaborant un contrat de travail avec l'assistante maternelle. QUELLES SONT VOS OBLIGATIONS EN TANT QU'EMPLOYEUR? - Respectez les modalités établies dans le contrat de travail. - Déclarez l'assistante maternelle par simple courrier à l'urssaf dans les huit jours qui suivent l'embauche. 8

10 L'URSSAF vous envoie un formulaire autocopiant comprenant deux volets : Vert --> déclaration d'emploi Bleu --> à retourner à la CAF ou la MSA - Vérifiez que l'assistante maternelle est affiliée à la Sécurité Sociale. Si elle n'est pas affiliée à titre personnel, l'employeur doit effectuer les démarches d'immatriculation dans les 8 jours suivant l'embauche. - Vérifiez que l'assistante maternelle a contracté une assurance responsabilité civile professionnelle (obligatoire) et que son assurance automobile garantit les trajets des enfants accueillis à titre professionnel. - Remplissez auprès de la CAF ou de la MSA une demande de libre choix du mode de garde et une déclaration de situation. Le centre PAJEMPLOI vous adresse alors un carnet qui vous permettra de déclarer chaque mois la rémunération de votre employée. Le centre PAJEMPLOI calcule le montant des cotisations et adresse directement une attestation d'emploi à l'assistante maternelle. QUELS SONT VOS DROITS? - Vous bénéficiez de la PAJE (prestation d'accueil du jeune enfant) complément de libre choix du mode de garde si votre enfant est âgé de moins de 6 ans. La CAF ou la MSA prend à sa charge la totalité des charges salariales et patronales. Attention : pour bénéficier de la PAJE, le salaire brut versé à l'assistante maternelle ne doit pas excéder 5 fois le SMIC horaire par jour et par enfant. - Vous bénéficiez d'une réduction d'impôts au titre de vos frais de garde jusqu'au 7 ans de votre enfant. - Vous pouvez solliciter le personnel médico-social de la circonscription de votre secteur pour toute information et/ou conseil. 9

11 EMPLOYEURS ET EMPLOYEES Dispositions réglementaires et accords LE CONTRAT DE TRAVAIL L'accord entre l'employeur et le salarié est établi par un contrat écrit pour chaque enfant. Il est rédigé en deux exemplaires datés, paraphés et signés par les deux parties, qui en gardent chacune un exemplaire. Il est signé lors de l'embauche. Toute modification devra faire l'objet d'un avenant. Les assistantes maternelles et/ou les employeurs particuliers peuvent se procurer des contrats types auprès des services du département (annexe N 2), des relais assistantes maternelles et sur certains sites Internet (annexe N 4). Outre les identifications des parties et l'état civil de l'enfant accueilli, le contrat de travail doit obligatoirement comporter certaines mentions et informations : date embauche, références de l'agrément, assurances, période d'essai, plages d'accueil et horaires, absences de l'enfant, rémunérations, congés payés, frais d'entretien, jours fériés, repos hebdomadaire, santé de l'enfant, autorisations diverses et consignes éducatives. Le contrat de travail permet une bonne intégration de l'enfant et facilite une relation de confiance entre l'assistante maternelle et les parents. PERIODE D'ESSAI Elle aura une durée maximum de 3 mois si l'accueil de l'enfant s'effectue sur 1, 2 ou 3 jours calendaires par semaine. Elle aura une durée maximum de 2 mois si l'accueil de l'enfant s'effectue sur 4 jours et plus par semaine. DUREE DE L'ACCUEIL L'employeur et la salariée doivent se mettre d'accord sur les périodes d'accueil programmées dans une année, en prévoyant le nombre de semaines, de jours et les horaires journaliers. La durée conventionnelle de l'accueil est de 45 heures par semaine. A partir de la 46 ème heure hebdomadaire, il est appliqué un taux de majoration laissé à la négociation des parties. L'assistante maternelle bénéficie d'un repos quotidien de 11 heures consécutives minimum et d'un repos hebdomadaire de 24 heures minimales, tous employeurs confondus. La durée habituelle de la journée d'accueil est de 9 heures. Dans certains cas, il pourra être dérogé à ces principes. 10

12 REMUNERATION Toutes les heures d'accueil sont rémunérées. La mensualisation est obligatoire et calculée sur 12 mois. Le salaire horaire brut de base ne peut être inférieur à 1/8 ème du salaire statutaire brut journalier (cf. annexe N 3). Le calcul de la rémunération diffère selon le temps de garde annuel : payés) : Si l'accueil s'effectue sur une année complète (52 semaines y compris congés Salaire horaire brut de base X nombre d'heures d'accueil/semaine X 52 semaines 12 Si l'accueil s'effectue sur une année incomplète (semaines programmées hors congés) : Salaire horaire brut de base X nombre d'heures d'accueil/semaine X nombre semaines programmées 12 Si l'accueil est occasionnel : Le salaire brut mensuel est égal au salaire brut de base X nombre d'heures d'accueil dans le mois. REPAS ET INDEMNITES Il convient de déterminer qui fournit les repas. Si l'assistante maternelle les fournit, l'indemnité doit être fixée dans le contrat, en fonction du nombre, de la nature et des besoins de l'enfant. L'indemnité entretien est obligatoire et couvre les frais suivants : matériel et produits de couchage, de puériculture, de jeux et d'activités et la part afférente aux frais généraux du logement. Le montant de cette indemnité ne peut être inférieur à 85 % du Minimum Garanti par enfant et pour une journée de 9 heures. (cf. annexe 3). Ce montant est calculé au prorata de la durée effective d accueil quotidien. Une indemnisation kilométrique peut être prévue si la salariée est amenée à utiliser son véhicule pour des transports nécessaires à l'enfant. Elle est à répartir entre les employeurs demandeurs des déplacements. Elle ne peut être inférieure au barème de l'administration et supérieure au barème fiscal. 11

13 JOURS FERIES Seul le 1 er mai est un jour férié chômé et payé s'il tombe un jour habituel d'accueil. Le travail effectué le 1 er mai ouvre droit à une rémunération majorée de 100%. Les autres jours fériés ne sont pas obligatoirement chômés et payés. Les jours fériés travaillés doivent être prévus dans le contrat, ils sont rémunérés sans majoration. CONGES ANNUELS Le droit aux congés payés est basé sur une année de référence : du 1 er juin de l'année précédente au 31 mai de l'année en cours. Pour une année de référence complète, la salariée acquiert 30 jours ouvrables, soit cinq semaines. La date des congés est fixée par l'employeur. Toutefois, si un accord n'est pas trouvé en cas de multi employeurs, l'assistante maternelle pourra fixer elle-même trois semaines en été, et une semaine en hiver. La rémunération brute des congés est égale : Soit à la rémunération brute que la salariée aurait perçue pour une durée d'accueil égale à celle du congé payé, hors indemnités. Soit au 1/10 ème de la rémunération totale brute (y compris celle versée au titre des congés payés) perçue par la salariée au cours de l'année de référence, hors indemnités. Lorsque l'accueil s'effectue sur une année complète (52 semaines dont 5 semaines de congés), les congés sont rémunérés lorsqu'ils sont pris. Lorsque l'accueil s'effectue sur une année incomplète (moins de 52 semaines), le versement de la rémunération doit être prévu au contrat : - soit en une seule fois en juin, - soit lors de la prise principale des congés, - soit au fur et à mesure des congés, - soit par 12 ème chaque mois. Lorsque l'accueil est occasionnel, la rémunération s'effectue selon la règle de 1/10 ème versée à la fin de chaque accueil. LES CONGES POUR EVENEMENTS FAMILIAUX (sur justificatifs) - Mariage personnel --> 4 jours - Mariage d'un enfant --> 1 jour - Décès d'un enfant ou d'un conjoint --> 2 jours - Décès d'un ascendant --> 1 jour - Naissance ou adoption --> 3 jours - Décès beaux-parents, frère ou sœur --> 1 jour 12

14 LES CONGES POUR ENFANTS MALADES (sur justificatifs) L'assistante maternelle bénéficie d'un congé non rémunéré de 3 jours par an en cas de maladie ou d'accident d'un enfant de moins de 16 ans. La durée est portée à 5 jours si l'enfant est âgé de moins d'un an ou si la salariée assume au moins trois enfants de moins de 16 ans. ABSENCES DE L'ENFANT EN GARDE Les temps de présence non prévus au contrat sont rémunérés. Toutefois, en cas de maladie de l'enfant (certificat médical), l'assistante maternelle n'est pas rémunérée pendant les courtes absences, pas nécessairement consécutives, dans la limite de 10 jours dans l'année. Dans le cas d'une maladie ou hospitalisation qui dure 14 jours consécutifs, la salariée n'est pas rémunérée. Au-delà, les employeurs décideront soit de rompre le contrat, soit de maintenir le salaire. RUPTURE DU CONTRAT La rupture de contrat à l'initiative de l'employeur (retrait de l'enfant) ou à l'initiative de la salariée (démission) doit être notifiée par lettre recommandée avec avis de réception. La date de première présentation de la lettre recommandée fixe le point de départ du préavis dont la durée minimum est de 15 jours calendaires pour un an d'ancienneté avec l'employeur et de 1 mois calendaire pour une ancienneté de plus d'un an. Si ce préavis n'est pas respecté, la partie responsable de son inexécution doit verser à l'autre partie une indemnité égale au montant qu'aurait perçue la salariée si elle avait travaillé. En cas de rupture à l'initiative de l'employeur, celui-ci verse une indemnité de rupture à sa salariée ayant au moins un an d'ancienneté avec lui. Cette indemnité est égale à 1/120 ème du total des salaires nets perçus pendant la durée du contrat. LITIGES Les Conseils de Prud'hommes sont compétents pour les différends qui peuvent intervenir à l'occasion d'un contrat de travail entre les assistantes maternelles et les particuliers employeurs. Conseil de Prud'hommes à Reims Conseil de Prud'hommes à Châlons/Champagne 25 rue Chanzy rue Perrot d'ablancourt REIMS CHALONS EN CHAMPAGNE Tél. : Tél. : Conseil de Prud'hommes à Epernay 8 rue Archers EPERNAY Tél. :

15 A PROPOS DES DROITS SOCIAUX SECURITE SOCIALE L'ouverture des droits est obligatoire : l'employeur doit effectuer les démarches d'immatriculation dans les huit jours de l'embauche auprès de la CPAM. Comme pour tout salarié, en cas de nouvelle immatriculation, il y a exemption de la justification de durée de travail pour les remboursements en nature, pendant trois mois. Par la suite, pour les remboursements en nature (médecin, pharmacie), il faut avoir travaillé 60 heures dans un mois, 120 heures dans le trimestre précédent. ARRET MALADIE Il doit être établi par un médecin sur le document prévu à cet effet. L'assistante maternelle doit adresser les volets 1/2 à la CPAM et le volet 3 à son employeur (copie en cas de multi employeurs). Pour ouvrir droit aux indemnités journalières, la salariée doit attester de 200 heures de travail dans le trimestre civil précédent. Les trois premiers jours d'un arrêt maladie ne sont pas indemnisés. ACCIDENT DU TRAVAIL L'accident doit avoir un lien direct avec l'activité de garde. La déclaration d'accident doit être rédigée et envoyée à la CPAM par l'employeur dans les 48 heures. En cas de pluralité d'employeurs, chacun d'eux doit contresigner la même déclaration. Le versement des indemnités journalières est subordonné à la cessation de toute activité de garde. MATERNITE ADOPTION CONGE PARENTAL CONGE DE PATERNITE Les assistantes maternelles employées par des particuliers bénéficient des règles prévues par le Code du Travail. Pendant les congés de maternité, d'adoption, parental ou de paternité, le salaire n'est pas versé par l'employeur. La maternité de la salariée ne peut être le motif du retrait de l'enfant. 14

16 CHOMAGE Afin de percevoir des allocations de chômage, l'assistante maternelle doit remplir certaines conditions : Etre au chômage total (plus d'enfant en garde). Toutefois, il peut être dérogé à cette règle en cas de multi employeurs, si la salariée a rompu le contrat avec l'un deux et si sa rémunération résiduelle est inférieure à 70% du salaire brut qu'elle percevait. Ne pas avoir abandonné volontairement l'activité professionnelle sauf pour motifs légitimes (ex : rapprochement de conjoint). La salariée doit effectuer les démarches suivantes : S'inscrire à l'anpe qui enverra dans les 10 jours un dossier ASSEDIC. Faire remplir ce dossier par l'employeur ou les employeurs qui ont payé les cotisations sociales à l'urssaf ou ont bénéficié de la PAJE. Si le dossier n'est pas complet, justifier l'activité en joignant les bulletins de paie des trois derniers mois. L'IMPOSITION L'assistante maternelle bénéficie d'un régime fiscal avantageux. Elle a le choix entre deux modes de déclaration : Le salaire annuel (sans les indemnités d'entretien et de repas). Le service des impôts procédera aux déductions légales. Le salaire annuel + indemnités d'entretien et de repas avec déduction de 3 heures de SMIC brut/jour de garde/enfant. C'est la formule la plus intéressante. LA RETRAITE Comme tout salarié, l'assistante maternelle doit conserver toutes ses fiches de paie et peut solliciter à tout moment un relevé de carrière par demande écrite à la CRAM de Nancy. L'IRCEM est la caisse de retraite complémentaire des assistantes maternelles employées par des particuliers. La retraite complémentaire est calculée sur le salaire (nombre de jours de garde + congés payés). Le montant de la retraite sera fonction des points acquis auxquels s'ajouteront des points attribués gratuitement pour les services antérieurs au 1 er janvier Coordonnées IRCEM 261 Avenue des Nations Unies BP ROUBAIX Cedex Tél. :

17 ACCORD DE PREVOYANCE (annexe 2 de la Convention Collective) Cet accord offre des garanties à l'assistante maternelle, en ce qui concerne la maladie, l'accident, l'incapacité de travail et l'invalidité. Coordonnées IRCEM - Prévoyance 261 Avenue des Nations Unies BP ROUBAIX Cedex Tél. : CHIFFRES CLES AU 1 er JANVIER 2010 Annexe 1 MONTANT DU SMIC Taux horaires : 8,86 brut 6,86 net Calcul minimum horaires : 2,25 X SMIC Horaire = 2,25 X 8,86 = 2,49 brut 8 8 soit 1,93 net MONTANT DU MIG : 3,31 Calcul minimum indemnités entretien (85 % du MIG) Soit 2,81 pour une journée de 9h et plus Soit 0,31 /heure --> proratisation pour une journée de moins de 9h 16

18 Annexe 2 LISTE DES CIRCONSCRIPTIONS DE LA SOLIDARITE DEPARTEMENTALE Circonscription de la Solidarité Départementale de Sézanne 7, rue de Broyes SEZANNE / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Epernay Bachelin 6, Place Bachelin - BP EPERNAY CEDEX / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale de Witry-les-Reims 90, Avenue des Nelmonts - BP WITRY LES REIMS / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale de Fismes 15, Faubourg de Soissons FISMES / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Châlons Rive Gauche 13, rue du Lieutenant Loyer CHALONS EN CHAMPAGNE / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale de Vitry-le-François 39, Avenue du Colonel Moll VITRY-LE-FRANCOIS / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Châlons Rive Droite 6, rue Saint-Eloi CHALONS EN CHAMPAGNE / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Pont de Laon 15, rue Deville REIMS / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Europe 144, Boulevard Pommery REIMS / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Croix-Rouge 26, rue Jean-Louis Debar REIMS / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Epernay Jean-Mary Laudat 22, rue Léger Bertin - BP EPERNAY CEDEX / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Porte Mars 21, rue Voltaire - BP REIMS CEDEX / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Ruisselet 26, rue Jean-Louis Debar REIMS /Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale de Sainte-Ménéhould 14, Place d Austerlitz - BP SAINTE-MENEHOULD / Fax : / Circonscription de la Solidarité Départementale Reims Jadart 21, rue Voltaire - BP REIMS CEDEX / Fax : / 17

LE CONTRAT DE TRAVAIL

LE CONTRAT DE TRAVAIL UNITE TERRITORIALE 71 DIRECCTE BOURGOGNE Mise à jour le 16/01/2015 LES ASSISTANT(E)S MATERNEL(LE)S Lorsqu ils souhaitent faire garder leur(s) enfant(s), les parents peuvent faire appel à un(e) employé(e)

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE MODELE* CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE (Edition Mars 2015) Nom et prénom de l enfant : PREAMBULE : Un contrat de travail doit être établi pour chaque enfant accueilli par un assistant maternel

Plus en détail

Les assistants maternels. employès par des particuliers

Les assistants maternels. employès par des particuliers Les assistants maternels employès par des particuliers Sommaire Références 1 - OBLIGATIONS GÉNÉRALES 2 2 - LE CONTRAT DE TRAVAIL 3 et 4 3 - PÉRIODE D ESSAI 4 4 - DURÉE DE L ACCUEIL 5 5 - RÉMUNÉRATION

Plus en détail

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Relais Assistantes Maternelles Maison de la Famille Rue Antoine Bourdelle 62100 Calais Tél : 03.21.97.60.73 EXEMPLE DE CONTRAT DE TRAVAIL ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Présentation L accord

Plus en détail

L EMPLOI D UNE ASSISTANTE MATERNELLE AGREEE DU SECTEUR LIBRE

L EMPLOI D UNE ASSISTANTE MATERNELLE AGREEE DU SECTEUR LIBRE L EMPLOI D UNE ASSISTANTE MATERNELLE AGREEE DU SECTEUR LIBRE Ce document est destiné à vous accompagner dans vos démarches à l embauche et dans l application des points majeurs de la Convention, notamment

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES

MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES MODELE DE CONTRAT DE TRAVAIL A DUREE INDETERMINEE ENTRE PARENTS ET ASSISTANTES MATERNELLES Ce modèle a une fonction d information La Convention Collective Nationale des assistants maternels du particulier

Plus en détail

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1

Le service civique. réseau Uniopss-Uriopss / Site Guide de l employeur / Zoom sur / juin 2010 1 Sans disparaître complètement, le volontariat associatif, introduit par la loi du 23 mai 2006, reçoit une nouvelle configuration et réapparaît dans la loi du 10 mars 2010 sous la dénomination de «service

Plus en détail

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie

NOR: SPSS9510404C. (BO Affaires sociales et Santé ) Le ministre de la santé publique et de l'assurance maladie Circulaire n DSS/4B du 06 novembre 1995 relative à la protection en matière d'accidents du travail et de maladies professionnelles des assistantes maternelles et des particuliers qui hébergentà domicile

Plus en détail

Contrat Accueil d'enfant

Contrat Accueil d'enfant Assistant(e) maternel(le) Contrat Accueil d'enfant Pôle départemental de la solidarité - Direction de la PMIS Hôtel du Département - 1000, rue d'alco - 34087 Montpellier Cedex 4 Parents, Vous avez choisi

Plus en détail

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE MODE D EMPLOI CONTRAT D APPRENTISSAGE Mise à jour : 02/03/15 1 CONDITIONS GENERALES POUR ETRE APPRENTI p. 2 2 - ENREGISTREMENT DU CONTRAT p. 2 3 DEFINITION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE p. 5 4 - EXECUTION

Plus en détail

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France

Livret d accueil MISSIONS TEMPORAIRES. Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France Centre Interdépartemental de Gestion de la Grande Couronne de la Région d Île-de-France MISSIONS TEMPORAIRES Livret d accueil 15 rue Boileau 78008 Versailles cedex Téléphone : 01 39 49 63 00 Fax : 01 39

Plus en détail

CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS

CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS CONFIER OU ACCUEILLIR UN ENFANT LE GUIDE DES ASSISTANTS MATERNELS ET DES PARENTS EMPLOYEURS r Mot du Président Parents, vous souhaitez confier votre enfant à un(e) assistant(e) maternel(le) agréé(e). Vous,

Plus en détail

ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I. www.loire.

ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I. www.loire. ET LES MEMBRES DE LA CDAJE présentent LA LOIRE ET VOUS I MODELE CONTRAT DE TRAVAIL ET D'ACCUEIL ASSISTANT MATERNEL / PARENTS I www.loire.fr COMMISSION DÉPARTEMENTALE D ACCUEIL DES JEUNES ENFANTS Ce document

Plus en détail

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés

Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Contrat de travail et d accueil à durée indéterminée entre particuliers employeurs (parents) et assistants maternels agréés Préambule L accueil d un enfant chez un assistant maternel doit être minutieusement

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

Accord sur le Compte Epargne Temps

Accord sur le Compte Epargne Temps Accord sur le Compte Epargne Temps ENTRE LES SOUSSIGNEES : La CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE, dont le siège social est sis au 1, route du Rhin- 67925 STRASBOURG Cedex 9, représentée par Monsieur Marion-Jacques

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France

Protection sociale. 1 Les différents régimes de protection sociale en France Protection sociale La multiplicité des régimes de protection sociale conduit les pluriactifs à des situations administratives complexes : chacune de leurs activités les rattache à une caisse spécifique.

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE *

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Annexes RGP (2.7) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE PRÉVOYANCE * Article 1 er : Objet du règlement général Le présent règlement général détermine les obligations auxquelles sont soumis l Organisme Assureur Désigné

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Annexe VIII - Version du 06/05/2014 Annexe VIII au règlement général annexé à la convention du 2014 relative à l'indemnisation du chômage Ouvriers et techniciens de l'édition d'enregistrement sonore, de

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

III. Le temps de travail :

III. Le temps de travail : III. Le temps de travail : III.1. L Organisation, l Aménagement et la Réduction du Temps de Travail (OARTT). Un accord national (l OARTT «national») est négocié entre la Direction Générale et les Organisations

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat

Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat ou d un magistrat Nous sommes là pour vous aider Demande de retraite d un fonctionnaire de l Etat Articles D.1 et D.21 du code des pensions civiles et militaires de retraite et demande de retraite additionnelle Article

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011

Accord de prévoyance des personnels cadres et assimilés - mai 2011 1 SYNADIC PRÉAMBULE Un régime de prévoyance obligatoire au niveau national garantissant les risques incapacité, invalidité et décès a été instauré par l accord du 28 novembre 2005. Les partenaires sociaux

Plus en détail

Votre Chambre de Métiers et de l'artisanat vous accompagne... 03. Le circuit du contrat d'apprentissage... 04

Votre Chambre de Métiers et de l'artisanat vous accompagne... 03. Le circuit du contrat d'apprentissage... 04 Sommaire Votre Chambre de Métiers et de l'artisanat vous accompagne... 03 Le circuit du contrat d'apprentissage... 04 Les conditions générales de l'apprentissage... 05 Les conditions requises pour l'apprenti...

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail

Mise à jour : 4 avril 2013

Mise à jour : 4 avril 2013 EN CAS DE DECES d un fonctionnaire affilié à la CNRACL Agents stagiaires et titulaires effectuant une durée hebdomadaire de service égale ou supérieure à 28/35 èmes Mise à jour : 4 avril 2013 Centre de

Plus en détail

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES

LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES LES CONGES DU PRATICIEN HOSPITALIER FICHES PRATIQUES 1 SOMMAIRE RTT / CET p. 4 et 5 LES CONGES FORMATION p. 6 LES CONGES MATERNITE ET PATERNITE p. 7 et 8 LE CONGE PARENTAL p. 9 et 10 LES AUTORISATIONS

Plus en détail

Accord instituant un Compte Épargne Temps

Accord instituant un Compte Épargne Temps Préambule...2 Article 1 Bénéficiaires...2 Article 2 Alimentation du compte...2 2-1 Des congés payés annuels...2 2-2 Des jours de repos ARTT...2 2-3 Nombre maximum de jours cumulables au titre des congés

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE TERRITORIALE DE LA METALLURGIE DU BAS-RHIN AVENANT OUVRIERS, EMPLOYES, TECHNICIEN AGENTS DE MAÎTRISE

CONVENTION COLLECTIVE TERRITORIALE DE LA METALLURGIE DU BAS-RHIN AVENANT OUVRIERS, EMPLOYES, TECHNICIEN AGENTS DE MAÎTRISE CONVENTION COLLECTIVE TERRITORIALE DE LA METALLURGIE DU BAS-RHIN AVENANT OUVRIERS, EMPLOYES, TECHNICIEN AGENTS DE MAÎTRISE 1 CONVENTION COLLECTIVE DE L INDUSTRIE DES METAUX DU BAS-RHIN CLAUSES COMMUNES

Plus en détail

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le)

Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) N 13394*03 Demande d agrément d assistant(e) maternel(le) Notice Vous allez faire une demande d agrément ou de renouvellement d agrément pour exercer la profession d assistant(e) maternel(le); ce métier

Plus en détail

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE

LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE LES GARANTIES DU REGIME CONVENTIONNEL DES CADRES DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dernière mise à jour : avril 2010 CPCEA 1 2 Préambule Le régime conventionnel des cadres de la production agricole est institué

Plus en détail

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

LE TEMPS PARTIEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE 6 bis rue Olivier de Clisson B.P. 161 56005 VANNES CEDEX Tél. : 02.97.68.16.00 Fax : 02.97.68.16.01 Site Internet : www.cdg56.fr Circulaire n 10-15

Plus en détail

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS

LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION D'UN SALAIRE MENSUEL GARANTI A CERTAINS EMPLOYES EN CAS CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 13 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT L'OCTROI

Plus en détail

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE...

JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance ocirp SIEGE SOCIAL : 12, RUE MASSUE - 94684 VINCENNES CEDEX ADHESION AU REGIME DE PREVOYANCE OBLIGATOIRE JE, SOUSSIGNÉ(E)...AGISSSANT EN QUALITÉ DE... Institution de Prévoyance

Plus en détail

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT

Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT Fiche 37 Notions clés sur le temps de travail des agents de la FPT La réglementation relative au temps de travail s applique à tous les agents des collectivités territoriales et de leurs établissements

Plus en détail

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques

Le temps partiel. Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE Le temps partiel Guide du temps partiel des fonctionnaires et des agents non titulaires des trois fonctions publiques Guide du temps partiel des fonctionnaires et des

Plus en détail

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL

DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- MENSUEL GARANTI AUX OUVRIERS EN CAS D'INCAPACITE DE TRAVAIL CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL N 12 BIS DU 26 FEVRIER 1979 ADAPTANT A LA LOI DU 3 JUILLET 1978 RELATIVE AUX CONTRATS DE TRAVAIL, LA CONVENTION COLLEC- TIVE DE TRAVAIL N 12 DU 28 JUIN 1973 CONCERNANT

Plus en détail

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client

MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client MODELE DE LETTRE DE MISSION Tenue de la paie chez le client M... Vous avez souhaité nous confier le traitement comptable des données sociales de votre entreprise. La mission qui nous est confiée comprend

Plus en détail

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES

ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES ACCORD RELATIF A L'APPLICATION DE L'AMENAGEMENT ET DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL AUX INTERIMAIRES PREAMBULE Les organisations signataires veulent par le présent accord, préciser la situation des

Plus en détail

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir :

ACCRE LISTE DES BENEFICIAIRES. Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : LISTE DES BENEFICIAIRES Personnes visées à l'article L.351-24 du code du travail à savoir : o Demandeur d'emploi indemnisé o Demandeur d'emploi non indemnisé inscrit à l'anpe 6 mois au cours des 18 derniers

Plus en détail

CHARTE BABY-SITTING LES PRINCIPES D UTILISATION DU SERVICE

CHARTE BABY-SITTING LES PRINCIPES D UTILISATION DU SERVICE CHARTE BABY-SITTING Cette charte détermine l'ensemble des droits et devoirs de chacun dans le cadre d'échange de services entre les parents et le baby-sitter : une garde occasionnelle d enfants contre

Plus en détail

Assistants maternels. Votre guide pratique. Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Assistants maternels. Votre guide pratique. Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Assistants maternels Pour vous accompagner dans l exercice de votre métier Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Éditorial Vous avez choisi d exercer la profession d assistant maternel, définie par

Plus en détail

Nous contacter : Documentation disponible au BIJ :

Nous contacter : Documentation disponible au BIJ : UE Q I T A R P E D I U G IER 2013 VERSION JANV Ce document a été réalisé à partir des sources documentaires suivantes : Huet Marion, L abécédaire du baby-sitting, Paris, Mutandis, 2004. Le petit guide

Plus en détail

ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE

ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE ACCORD MODIFIANT LE STATUT DU PERSONNEL ADMINISTRATIF DES CHAMBRES DE COMMERCE ET D INDUSTRIE Conscients de la nécessité de faire évoluer le Statut du Personnel Administratif des Chambres de Commerce et

Plus en détail

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155;

Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Loi n 83-12 du 2 juillet 1983 relative à la retraite Le Président de la République, Vu la charte nationale, notamment son titre sixième V. Vu la constitution, notamment ses articles 151, 154 et 155; Vu

Plus en détail

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE

GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES MÉDICO-TECHNIQUES GARANTIE MAINTIEN DE SALAIRE CONDITIONS GÉNÉRALES N 2926 Incapacité temporaire de travail Sommaire ARTICLE 1 Objet du contrat 4 ARTICLE 2 Souscription

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE ÉTUDIANT AVERTISSEMENT Les personnes qui sollicitent le bénéfice d une convention de stage doivent être obligatoirement inscrites et participer réellement à un cycle de formation ou

Plus en détail

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS

REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANCAIS REGLEMENT DU REGIME COMPLEMENTAIRE DES AVOCATS ETABLI PAR LA CAISSE NATIONALE DES BARREAUX FRANÇAIS Arrêté du 30 décembre 2005 J.O. du 25 janvier 2006 Arrêté du 31

Plus en détail

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF

DOSSIER UNIQUE Famille Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF ANNEE FAMILLE n :... NOM :. PRENOM :. DOSSIER UNIQUE Plus et Crèche DEMANDE DE CALCUL DE TARIF Les familles qui n ont pas fait cette demande seront facturées au tarif plein et aucun effet rétroactif ne

Plus en détail

Les mises à disposition de personnels ou de matériels

Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les mises à disposition de personnels ou de matériels Les associations sont souvent confrontées à des besoins précis et ponctuels en matériel ou en personnel. Or, l'achat, la location ou l'embauche s'avèrent

Plus en détail

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013

Sommaire. L entrée en vigueur de l avenant n 21 sur les salaires minima au 1 er novembre 2013 informations sociales octobre novembre décembre 2013 Dans le cadre du mandat qu elle reçoit du FNCIP-HT, la Fédération Nationale de l Habillement informe chaque trimestre les entreprises à jour de paiement

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION RELATIVE AU CESU «AIDE A LA PARENTALITE 6-12 ANS»

NOTICE D'INFORMATION RELATIVE AU CESU «AIDE A LA PARENTALITE 6-12 ANS» SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES SOUS DIRECTION DES POLITIQUES SOCIALES ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL NOTICE D'INFORMATION RELATIVE AU CESU «AIDE A LA PARENTALITE 6-12 ANS» Objet :

Plus en détail

Les congés de maternité, paternité et adoption

Les congés de maternité, paternité et adoption MINISTERE DE LA JUSTICE Les congés de maternité, paternité et adoption Guide des congés de maternité, paternité et adoption des fonctionnaires et des agents non titulaires de la direction de la protection

Plus en détail

Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la collectivité qui devra définir certaines modalités.

Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la collectivité qui devra définir certaines modalités. Note : les parties surlignées en jaune relèvent du champ de décision de la qui devra définir certaines modalités. REGLEMENT DE FORMATION DU CENTRE DE GESTION DE L ALLIER Le règlement de formation définit

Plus en détail

Guide de l'accueil familial

Guide de l'accueil familial accueillir & accompagner Guide de l'accueil familial pour les personnes âgées et les personnes handicapées accueillir & accompagner Guide de l'accueil familial pour les personnes âgées et les personnes

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes

La prise en compte du travail à temps partiel dans les droits à retraite des différents régimes CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 9 juillet 2014 à 9 h 30 «Carrières précaires, carrières incomplètes et retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil La prise

Plus en détail

Congé de soutien/solidarité familiale

Congé de soutien/solidarité familiale Congé de soutien/solidarité familiale Si un membre de votre famille, handicapé ou dépendant, a besoin de votre présence pour quelques temps, sachez que vous pouvez désormais bénéficier d'un congé spécifique.

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits

Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Inaptitude, invalidité, handicap et pénibilité : vos droits Des questions sur la retraite? Notre newsletter «Tremplin Retraite», la lettre des actifs vous informe régulièrement sur l actualité, vos droits,

Plus en détail

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap

Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap Fiche technique n 96 créée en avril 2013 Les aides pour l adaptation du véhicule au handicap La conduite d un véhicule n est pas incompatible avec le handicap. Cependant, des aménagements sont parfois

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE

CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE CONVENTION DE STAGE OBLIGATOIRE EN FRANCE Entre : L Université Jean Moulin Lyon 3, Etablissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel, Représentée par son Président,Monsieur Jacques

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET

Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Avenant n 120 du 15/09/2008 relatif au CET Article 1 : Il est créé un chapitre 10 dans la convention collective de l animation intitulé compte épargne temps dont les dispositions sont les suivantes : Préambule

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE pour le CONTRAT D ACCES A L EMPLOI (C.A.E.) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ORGANISME D ACCUEIL. Nom de l organisme d accueil :...

FORMULAIRE DE DEMANDE pour le CONTRAT D ACCES A L EMPLOI (C.A.E.) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L ORGANISME D ACCUEIL. Nom de l organisme d accueil :... N DOSSIER :... SERVICE DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L INSERTION PROFESSIONNELLES B.P. 540-98713 PAPEETE TAHITI IMMEUBLE PAPINEAU - RUE TEPANO JAUSSEN TEL. : 46 12 51 - FAX : 46 12 21 - www.sefi.pf

Plus en détail

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation?

LES STAGIAIRES. 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? LES STAGIAIRES 1. Qui sont les «stagiaires» au sens de la réglementation? La loi relative à l enseignement supérieur a défini enfin ce qu est un stage en milieu professionnel: il s agit d une «période

Plus en détail

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle

Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Indemnités négociées ou facultatives Comparer le licenciement et la rupture conventionnelle Référence Internet Saisissez la Référence Internet dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr

Plus en détail

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture FICHE PRATIQUE Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture Février 2014 www.cesu.urssaf.fr Fiche pratique Avec le Cesu, vous devenez employeur... 1 Le contrat

Plus en détail

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés.

I ADAPTATION DU TEMPS DE TRAVAIL A LA DUREE LEGALE DE 35 HEURES. Les alinéas 6 à 9 inclus de l article 5 de l accord national sont supprimés. ACCORD NATIONAL DU 3 MARS 2006 PORTANT AVENANT A L ACCORD NATIONAL DU 28 JUILLET 1998 MODIFIE SUR L ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LA METALLURGIE, A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INGENIEURS ET CADRES

Plus en détail

[ Associations ] Guide pratique. Chèque Emploi Associatif. assoc

[ Associations ] Guide pratique. Chèque Emploi Associatif. assoc assoc [ Associations ] Guide pratique Chèque Emploi Associatif Le Chèque Emploi Associatif Vous avez adhéré au Chèque Emploi Associatif? Vous avez choisi la simplicité! Votre adhésion au Chèque Emploi

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

LE NAVIGANT PROFESSIONNEL ET SA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE

LE NAVIGANT PROFESSIONNEL ET SA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE LE NAVIGANT PROFESSIONNEL ET SA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Avril 2013 Sommaire Présentation de la CRPN 3-5 L'affiliation 6-8 La constitution des droits 9 La vie du contrat 10-11 Les prestations retraite 12-15

Plus en détail

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre

Notice d information. prévoyance. Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre prévoyance Incapacité et invalidité Décès Notice d information Convention collective nationale des Entreprises de propreté et services associés Personnel non cadre SOMMAIRE Présentation 5 Tableau récapitulatif

Plus en détail

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE

DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PREFECTURE DE LA REGION CORSE Direction Régionale de l Agriculture et de la Forêt DETACHER UN SALARIE D UNE EXPLOITATION A L AUTRE PRET DE MAIN D OEUVRE? DETACHEMENT? ENTRAIDE? MISE A DISPOSITION DE SALARIES?

Plus en détail

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000

Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Le 19 mars 2015 Annexe ANNEXE I - Employés Convention collective nationale du 14 janvier 2000 Classification et définition des emplois Article 1er Modifié par Classifications - art. 1er (VNE) Les niveaux

Plus en détail

A Absence lors de la journée de solidarité... 3

A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Partie 1 - L actualité 2011.... 1 A Absence lors de la journée de solidarité... 3 Absence pour maladie sans justification... 9 Absences répétées pour maladie et évolution professionnelle.... 10 Accident

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC

ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC ACCORD RELATIF AU COMPTE ÉPARGNE TEMPS A LA CDC Entre : - La Caisse des dépôts et consignations (CDC), sise 56 rue de Lille 75007 PARIS représentée par Pierre DUCRET, agissant en qualité de secrétaire

Plus en détail

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014

ALLOCATIONS CHOMAGE. Effet au 01/07/2014 Questions sociales Note d information n 14-15 du 6 août 2014 ALLOCATIONS CHOMAGE Effet au 01/07/2014 Références Arrêté du 25 juin 2014 portant agrément de la convention du 14 mai 2014 relative à l indemnisation

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE TRAVAIL DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR Conclue, à Paris, le 1 er juillet 2004 Entre LA FEDERATION NATIONALE DES PARTICULIERS EMPLOYEURS FEPEM D une

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

Mise à jour 17/04/2012

Mise à jour 17/04/2012 Mise à jour 17/04/2012 Le maintien de salaire Incidence sur le bulletin de paye CCB 21 mai 2010 En application des dispositions de la convention collective du 21mai 2010 Note de synthèse réalisée par les

Plus en détail

Notice à la convention de stage type version 3

Notice à la convention de stage type version 3 Notice à la convention de stage type version 3 La présente notice a vocation à encadrer la mise en œuvre de la convention de stage type et à détailler l analyse de la présente convention. Elle n est pas

Plus en détail

PROJET DE LOI ------ Article 1 er. I. - L article L. 1221-2 du code du travail est ainsi modifié :

PROJET DE LOI ------ Article 1 er. I. - L article L. 1221-2 du code du travail est ainsi modifié : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, des relations sociales, de la famille et de la solidarité NOR : MTSX0805954L/Bleue-1 PROJET DE LOI portant modernisation du marché du travail ------ Article 1

Plus en détail