JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE"

Transcription

1 ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président de la Commission transports CONFÉRENCEPARLEMENTAIRE SURLESTRANSPORTS AVEC LE SOUTIEN DE Frédéric CUVILLIER Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, auprès de la ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE Entre politiques européennes et nouvelles politiques publiques : quelles solutions pour un transport compétitif en France? MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE MINISTÈRE DÉLÉGUÉ AUX TRANSPORTS, À LA MER ET À LA PÊCHE

2 09H00 09H30 10H00 DÉBAT I ACCUEIL DES CONGRESSISTES OUVERTURE DE LA CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE Dominique RIQUET, député européen, vice-président de la Commission transports L EUROPE DES TRANSPORTS : QUELLES CONSÉQUENCES POUR LE SECTEUR EN FRANCE? Vers un espace européen unique des transports? Construction de l Europe des transports : quelles sont les difficultés rencontrées par les opérateurs? Quelles actions de coordination possibles entre les pays membres pour y remédier? L exemple des péages anti-pollution européens. Espace ferroviaire européen : point sur la législation. Quels sont les avantages et les risques d un marché ferroviaire ouvert? Quels investissements des entreprises ferroviaires dans de nouvelles technologies interopérables? Quid de la libéralisation du transport national des passagers? Renforcement de l efficacité des liaisons maritimes : quelle évaluation du projet «blue belt»? Révision du Programme Naïades : quelles mesures concrètes sont en préparation pour le développement du transport fluvial? Ciel unique européen : que faut-il envisager pour obtenir de réels résultats? Face aux contraintes budgétaires et à la raréfaction du crédit, quels outils européens pour le financement des transports? Comment lutter contre les distorsions de concurrence en Europe? Quels impacts des différences de protections sociales d un Etat-membre à l autre dans le secteur du transport routier? Quelles conséquences sociales d une libéralisation totale du cabotage à l horizon 2014? Harmonisation du temps de travail : comment faire reconnaitre les spécificités du transport en matière de réglementation de la durée du travail? Quels accords possibles entre les Etats membres? Point sur les distorsions fiscales en Europe : vignette, carte grise, taxe écologique, taxe sur les carburants Quelles solutions pour une harmonisation? Débat avec la salle PRÉSIDÉ PAR Bertrand PANCHER, député de la Meuse, co-rapporteur de la loi Grenelle 2 Dominique RIQUET, député européen, vice-président de la Commission transports INTERVENANTS André BROTO, directeur général adjoint en charge de la prospective,cofiroute (VINCI Autoroutes) Jean-Michel CRANDAL*, sous-directeur au travail et aux affaires sociales, direction des services de transport du ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Patrick FAUCHEUR, chef du service transport et politique régionale, Secrétériat général des affaires européennes (SGAE) Henri MARTY-GAUQUIÉ, directeur, Liaison avec les organisations internationales, représentant du Groupe BEI à Paris Jean Éric PAQUET, directeur Réseau européen de la mobilité DG Move, Commission européenne Michel SAVY, économiste, directeur de l Observatoire des politiques et des stratégies de transport en Europe

3 12H30 14H00 DÉBAT II DÉJEUNER À LA MAISON DE LA CHIMIE LES GRANDS DOSSIERS DE LA POLITIQUE DES TRANSPORTS EN FRANCE Réforme du système ferroviaire français : préparation ou contrainte à l ouverture à la concurrence? Retour sur les axes de la réforme : meilleurs services pour les usagers, pacte social renouvelé Quels bénéfices attendre d un gestionnaire de réseau de pleine compétence? Qui devra supporter le poids de l endettement? Quels leviers activer pour faire baisser la dette? Infrastructures de transport : vers un nouveau schéma national de mobilité durable Faisabilité du SNIT : faut-il construire, entretenir, moderniser voire renoncer à certains projets? Quels en seraient les modèles économiques? Commission «Mobilité 21» : quels outils et méthodes pour évaluer les bénéfices socio-économiques des projets? Quelle issue pour le Canal Seine-Nord Europe, chaînon manquant pour raccorder la France au réseau de transport fluvial du nord de l Europe? Débat avec la salle PRÉSIDÉ PAR Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière INTERVENANTS Jacques AUXIETTE, président du Conseil régional des Pays de la Loire et de la commission transports de l Association des régions de France (ARF) Alain BONNAFOUS, professeur de sciences économiques à l Institut d Études Politique de Lyon, chercheur au Laboratoire d Économie des Transports (LET) Christian DESCHEEMAEKER, président de la 7 ème chambre de la Cour des comptes Alain GEST, député de la Somme, vice-président de la Commission du développement durable et de l aménagement du territoire, président de Voies navigables de France (VNF) Alain QUINET, directeur général délégué, Réseau ferré de France (RFF)

4 15H00 DÉBAT III 16H30 LES NOUVEAUX LEVIERS POUR GAGNER EN COMPÉTITIVITÉ La notion de mobilité durable : vecteur de compétitivité pour les transports? Amélioration de la performance énergétique dans les transports routiers : la Charte CO 2, où en sommes-nous? Quels bénéfices espérer sur le coût du carburant? Quel impact économique et social de la «fiscalité verte» dans le domaine des transports? Quels coûts et quels bénéfices pour les entreprises de transport? L exemple de l écotaxe poids-lourds en France. Quels transports alternatifs? Quelle place en France pour le fret ferroviaire et maritime? Quels exemples européens? Le programme «Marco Polo». Point d étape de l aide à l acquisition de véhicules propres Le respect d exigences de sécurité toujours plus contraignantes : un facteur de modernisation? Quels outils et technologies pour des véhicules toujours plus intelligents et communicants? Point sur la modernisation des infrastructures pour des transports plus sûrs. Quels sont les nouveaux réseaux intelligents permettant de moduler les trafics? Quelles formations se développent pour créer de nouveaux experts logistiques innovants? Débat avec la salle CONCLUSION DES TRAVAUX Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière PRÉSIDÉ PAR Armand JUNG, député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière INTERVENANTS Anne ESTINGOY-BERTRAND, chef du département Voirie et espace public, Centre d études sur les réseaux, les transports, l urbanisme et les constructions publiques (CERTU) Hélène JACQUOT GUIMBAL, directrice générale, Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Pierre LAHUTTE, vice-président, Iveco Bus range Yves RAMETTE, directeur général adjoint en charge des projets, de l ingénierie et des investissements, groupe RATP Charles REVET, sénateur de la Seine-Maritime, auteur d un rapport sur «les ports français : de la réforme à la relance» *sous réserve de confirmation

5 INFORMATIONS PRATIQUES Participeront à cette conférence uniquement les personnes ayant retourné leur coupon d inscription avant le EN PARTENARIAT AVEC MARDI 11 DÉCEMBRE 2012 à RIVINGTON - 9 rue de Milan Paris Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières inscriptions parvenues dans les délais. Les confirmations d inscription seront adressées par . Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum a été atteinte seront informées que leur inscription ne peut pas être prise en compte. Toute annulation de l inscription au déjeuner doit être signalée par écrit 8 jours avant la date de la conférence pour être remboursée. LIEU DE LA CONFÉRENCE Maison de la Chimie - Petit Amphithéâtre 28 rue Saint-Dominique Paris Métro : Invalides ou Assemblée nationale RER C : Invalides Bus : Parking : Invalides RENSEIGNEMENTS LIEU DU DÉJEUNER Maison de la Chimie 28 rue Saint-Dominique Paris Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquittées des frais et ayant été accueillies au préalable sur les lieux de la conférence. 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Aurore Le Gouëz

6 Ce coupon-réponse doit être rempli dans sa totalité et en majuscules. NOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc PRÉNOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc SOCIÉTÉ : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc FONCTION : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc TÉL : abbbbbbbbc FAX : abbbbbbbbc * : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc ADRESSE : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc CP : abbbc VILLE : abbbbbbbbbbbbbbbbbc CONDITIONS D INSCRIPTION : VOIR INFORMATIONS PRATIQUES * Les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . ENTRE POLITIQUES EUROPÉENNES ET NOUVELLES POLITIQUES PUBLIQUES : QUELLES SOLUTIONS POUR UN TRANSPORT COMPÉTITIF EN FRANCE? CONFÉRENCEPARLEMENTAIRE SURLESTRANSPORTS Coupon-réponse à adresser par fax, par ou par courrier à : PARTICIPATION : RÈGLEMENT : Participera à la conférence à titre gratuit Participera au déjeuner : 95 TTC (dont 19,6 % de TVA) Souhaite recevoir la synthèse électronique des débats : 60 TTC (dont 19,6% de TVA) Chèque (à l ordre de Rivington) Virement pas de règlement en carte bleue sur place JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Aurore Le Gouëz CACHET ET SIGNATURE URGENT - RÉPONDRE AVANT LE MARDI 11 DÉCEMBRE 2012

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

L épargne en france : un atout pour la croissance?

L épargne en france : un atout pour la croissance? 22ES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR l épargne et la fiscalité Présidées par Philippe Marini Sénateur de l Oise, président de la commission des Finances Karine Berger* Députée des Hautes-Alpes, chargée de

Plus en détail

Géophysique et sites pollués

Géophysique et sites pollués Géophysique et sites pollués A la recherche d objets enfouis Dans le cadre des diagnostics et de la réhabilitation des sites pollués, de nombreuses investigations sont nécessaires afin de localiser, entre

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux

Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Réseaux et usages numériques au service des missions des bailleurs sociaux Mercredi 6 février 2013 09h30-16h00 72 avenue Pierre Mendès-France - 75013 Paris Salle Auditorium - B 013 Accueil à partir de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION COMPTE RENDU DE REUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION Vendredi 8 octobre 2010 de 14h à 17h Salle de réunion Château MORARD Les Arcs Ordre du jour : - Point sur le dossier. - Préparation de la concertation

Plus en détail

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel

Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel Maison connectée & intelligente Les nouveaux leviers d un marché à fort potentiel En partenariat avec : Une conférence Le Point Jeudi 28 mars 2013 de 14h00 à 18h00 Centre de conférences Capital 8, Paris

Plus en détail

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE

FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE FINANCEMENT DU PROJET DE LGV BORDEAUX TOULOUSE La présente note donne dans un premier temps quelques informations sur le coût du projet de LGV Bordeaux-Toulouse ( 1 et 2) ; puis elle donne des éléments

Plus en détail

PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE

PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE 1 ères rencontres parlementaires européennes sur les transports BRUXELLES - PARLEMENT EUROPÉEN - SALLE P3C 050 LUNDI 3 DECEMBRE 2007 PROMOUVOIR UNE POLITIQUE DE TRANSPORT DURABLE Rencontres présidées par

Plus en détail

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or

Dossier d inscription. 9 au 11 juin 2014. Paris Porte de Versailles. Bus. d'or Dossier d inscription 9 au 11 juin 2014 Paris Porte de Versailles d'or Bus 2014 L UTP organise le concours du «Bus d Or» les 9, 10 et 11 juin 2014 à l occasion de «Transports Publics 2014», le Salon Européen

Plus en détail

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier.

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier. Chambre de commerce et d industrie de Paris Seine-Saint-Denis Service innovation, R&D, développement industriel 191 avenue Paul Vaillant Couturier 93000 Bobigny de se mobiliser pour l innovation > Echanger

Plus en détail

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015 1/5 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux INTERVENANTS : CONSEIL RÉGIONAL : Jean-Yves PETIT, Vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité Nathalie

Plus en détail

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain?

Jeudi 5 avril 2007. Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Les métiers du sanitaire et du génie climatique : Quelle compétence, quelle formation pour appréhender l énergie demain? Palais des Congrès de Paris Jeudi 5 avril 2007 Manifestation soutenue par l'ademe

Plus en détail

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables?

Compétitivité des entreprises et maîtrise des consommations d énergie sont-elles conciliables? Fiches extraites du dossier du participant remis à l'occasion du Débat national sur les énergies lors de la rencontre de Nice, le 15 avril 2003. Le thème de cette rencontre était " Énergie, entreprises

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Fondamentaux de la gestion de patrimoine

Fondamentaux de la gestion de patrimoine Formation professionnelle Fondamentaux de la gestion de Maîtriser les fondamentaux de la fiscalité du La société FAC- JD propose une formation de 2 jours (14 heures) à PARIS les 10 et 11 juin 2015 (de

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels

Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels 16 ème Forum Annuel Chèque 2009 Audit de la filière et pilotage des prestataires : les meilleurs dispositifs juridiques, techniques et organisationnels Le 23 janvier 2009, Cercle National des Armées, Paris

Plus en détail

mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement

mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement Moins de 3000 morts par an sur les routes Les réponses du nouveau gouvernement 19 es Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière mercredi 10 octobre 2012 maison de la chimie Présidées

Plus en détail

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION

CA CEBATRAMA. 10 décembre 2014 PRESENTATION CA CEBATRAMA 10 décembre 2014 CONJONCTURE TP 2014 2 TRAVAUX REALISES : L ACTIVITE POURSUIT SA BAISSE AU 3T 2014/13 12,0 11,5 11,0 milliards d'euros constants - prix 2013 2011 2012 2013 2014 +4,3% -1,7%

Plus en détail

Procès-verbal Assemblée générale Urbamet du 9 décembre 2004

Procès-verbal Assemblée générale Urbamet du 9 décembre 2004 15, rue Falguière - 75015 Paris Association loi 1901 N Siret : 453 517 161 00015 APE 913E Tél. +33 (0)1 53 85 79 63 Urbamet.dguhc@equipement.gouv.fr urbamet@iaurif.org Procès-verbal Assemblée générale

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement

S engager à agir pour le développement durable dans une période de changement Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 13 avril 2015 Français Original: anglais E/ECE/1471/Rev.1 Commission économique pour l Europe Soixante-sixième session Genève, 14-16 avril 2015

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

N 711 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 711 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 26 février 2008 N 711 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 7 février 2008. PROPOSITION

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION FR FR FR COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.12.2008 COM(2008) 886 final COMMUNICATION DE LA COMMISSION Plan d action pour le déploiement de systèmes de transport intelligents en Europe

Plus en détail

Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions

Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions Perspectives stratégiques sur le modèle économique des autoroutes en France Sociétés Concessionnaires d Autoroutes : un métier à 8 dimensions Point de vue d expert 8 décembre 2014 Executive Summary Version

Plus en détail

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ;

Vu la directive 2004/49/CE du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 concernant la sécurité des chemins de fer communautaires modifiée ; Avis n 2015-006 du 3 mars 2015 sur le projet d arrêté relatif aux tâches essentielles pour la sécurité ferroviaire autres que la conduite de trains, pris en application des articles 6 et 26 du décret n

Plus en détail

TENDANCES E-COMMERCE. 2 e ÉDITION. Paris Jeudi 6 juin 2013 CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE

TENDANCES E-COMMERCE. 2 e ÉDITION. Paris Jeudi 6 juin 2013 CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE U N E C O N F É R E N C E TENDANCES E-COMMERCE 2 e ÉDITION CROSS CANAL, M-COMMERCE, LOGISTIQUE, LES STRATÉGIES GAGNANTES DE VOTRE ACTIVITÉ E-COMMERCE Paris Jeudi 6 juin 2013 conferences.ecommercemag.fr

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.5/2003/7/Add.4 8 juillet 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Réforme Prudentielle Solvency II

Réforme Prudentielle Solvency II 5 ème Réunion Annuelle Réforme Prudentielle Solvency II Après QIS4 et la Directive Cadre, sélectionner les meilleures organisations pour maîtriser le calendrier 2009 En partenariat avec : 5 ème Réunion

Plus en détail

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed

Les transports intelligents enjeux et action publique. formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed Les transports intelligents enjeux et action publique formation ENTE Aix 16 juin 2014 Patrick Gendre, CEREMA DTerMed 05/06/2014 Sommaire on ne traitera que de route et transports de personnes 1. présentation

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

FORUM DE LA VOIP ET DE LA CONVERGENCE

FORUM DE LA VOIP ET DE LA CONVERGENCE 14 témoignages d entreprises et administrations Avec : 14 études de cas 10 secteurs d activités. SNCF. RENAULT. THE WALT DISNEY COMPANY EUROPE. GROUPE ACCOR. SOFINCO / CRÉDIT AGRICOLE SA. INRIA. ENST.

Plus en détail

Etat des Lieux! " " #

Etat des Lieux!   # Etat des Lieux! " " # $ % & 1.0 Anne LEGAY & Christophe MARCADET Rapport initial élaboré après recueil de données et interviews auprès des administrations, des autorités organisatrices et des exploitants

Plus en détail

Nutri-Débat 2014. Le mardi 14 janvier 2014 à Paris. La Nutrition mise à nu : dessous chics ou chocs? Participez au débat nutritionnel de l année!

Nutri-Débat 2014. Le mardi 14 janvier 2014 à Paris. La Nutrition mise à nu : dessous chics ou chocs? Participez au débat nutritionnel de l année! Nutri-Débat 2014 Le mardi 14 janvier 2014 à Paris La Nutrition mise à nu : dessous chics ou chocs? Participez au débat nutritionnel de l année! Grâce à l accueil de : Avec le soutien de : En partenariat

Plus en détail

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions

Assemblée Générale Extraordinaire (mise en conformité des Statuts) Assemblée Générale Ordinaire. Visite commentée du Musée - Galeries & Expositions Rennes, le 14 Octobre 2013 Chère Consœur, Cher Confrère, La DGFIP (Direction Générale des Finances Publiques) a récemment réalisé l audit triennal de l ARAPL Grand Ouest, du 18 mars au 22 mars 2013. Dans

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème

p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème p r o g r a m m e Ateliers de la Filière Automobile les 2 et 3 octobre 2013 Espace Cap 15, 13 Quai de Grenelle - Paris 15 ème w w w. p f a - a u t o. f r «Venez prendre votre place dans la PFA!» edito

Plus en détail

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence CETE Méditerranée Journée technique Ma rue sans voiture? Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations Mardi 15 novembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Plus en détail

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA?

Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Le Lean, enjeu stratégique pour les IAA? Des conférences, des témoignages, une table ronde pour une vision claire, concise et pragmatique du Lean et de sa mise en œuvre. Cabinet TANOUS Conseil & Formation

Plus en détail

La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel

La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel PARIS FAC JD vous propose Une journée de formation (7 heures) MARDI 24 NOVEMBRE 2015 La gestion patrimoniale du divorce Patrimoine privé et patrimoine professionnel Jean-Pascal RICHAUD Jacques DUHEM Gestion

Plus en détail

Vers un monde qui nous «emballe»

Vers un monde qui nous «emballe» 3 èmes Rencontres des Lumières Les journées scientifiques du Campus Lyon Ouest - Ecully Mardi 20 et mercredi 21 mars 2012 en partenariat avec Vers un monde qui nous «emballe» en partenariat avec les moments

Plus en détail

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016

Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Règlement intérieur du service de restauration scolaire 2015 / 2016 Le règlement intérieur peut être consulté en ligne Coupon à compléter et à remettre obligatoirement en page 5 ARTICLE 1 : FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit AMPHITHÉÂTRE THOMSON REUTERS TRANSACTIVE BANQUE EN LIGNE : QUID DES OBLIGATIONS JURIDIQUES? > Mardi 5 novembre 2013 de 9h00 à 12h00 > Amphithéâtre Thomson Reuters Transactive 6/8 Bd Haussmann 75009 Paris

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

ÉDITO. Bulletin de liaison de l Union INTERfédérale des Transports UIT UIT

ÉDITO. Bulletin de liaison de l Union INTERfédérale des Transports UIT UIT UIT Bulletin de liaison de l Union INTERfédérale des Transports Edito...P 1 Conseil national de la mer et du littoral...p 2 La SNCM et la CMN...P 5 Transport et Transition énergétique...p 7 Shéma national

Plus en détail

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Gagner Réussir en Equipe Travailler GRAJEZYK CONSEIL CONSEIL EN FORMATION COMMERCIALE BANCAIRE VOUS PROPOSE Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Un process long et coûteux. Comment

Plus en détail

Mobilité 21 «Pour un schéma national de mobilité durable»

Mobilité 21 «Pour un schéma national de mobilité durable» Mobilité 21 «Pour un schéma national de mobilité durable» Rapport au ministre chargé des transports, de la mer et de la pêche 27 juin 2013 Mobilité 21 «Pour un schéma national de mobilité durable» Rapport

Plus en détail

29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris

29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris 29 èmes Journées franco-allemandes de juristes et pré-séminaire pour étudiants en droit du 4 au 9 octobre 2005 à Paris Les journées franco-allemandes de juristes et d étudiants en droit ont pour objectif

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013

REVUE DE PRESSE Rencontres Parlementaires sur la Consommation Mardi 12 février 2013 Mardi À Paris, le 18 févirer 2013 Sommaire «Hamon / «fichier positif»/ PJL consommation», information du Bulletin Quotidien, p 2 «Le fichier positif peut stimuler la concurrence dans le crédit consommation»,

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE PLAN D ACTION COMMERCIAL EN 2015

RÉUSSIR VOTRE PLAN D ACTION COMMERCIAL EN 2015 U N E C O N F É R E N C E CONQUÊTE, DIGITAL, ANIMATION, PERFORMANCE : RÉUSSIR VOTRE PLAN D ACTION COMMERCIAL EN 2015 Paris Mardi 7 octobre 2014 amiando.com/conferences-actionco En partenariat avec : ÉDITO

Plus en détail

LA RESPONSABILITE FISCALE ET PENALE DU DIRIGEANT D ENTREPRISE

LA RESPONSABILITE FISCALE ET PENALE DU DIRIGEANT D ENTREPRISE Equipe de droit public COLLOQUE LA RESPONSABILITE FISCALE ET PENALE DU DIRIGEANT D ENTREPRISE CENTRE D ETUDES ET DE RECHERCHES EN FINANCES PUBLIQUES ET FISCALITE CENTRE DE DROIT PENAL 31 octobre 2008 Auditorium

Plus en détail

kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr

kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr kit exposant Mardi 15 décembre 2015 Espace de la Grande Arche Paris - La Défense www.salon-amiante.fr Voilà bientôt 20 ans que l amiante est interdit en France ; 20 ans de réglementation contribuant à

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois

Bourse aux stages. «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Formations de l École Supérieure du Bois Bourse aux stages Formations de l École Supérieure du Bois Jeudi 6 novembre 2014, 13h30 à 18h «Une journée dédiée au recrutement de vos futurs stagiaires» Une journée pour rencontrer vos futurs stagiaires

Plus en détail

1. Partenaire...10.000 HT. 2. Sponsor...5.000 HT. 3. Insertion publicitaire... 3.000 HT. 4. Logo et lien sur le site WEB de la Conférence... 3.

1. Partenaire...10.000 HT. 2. Sponsor...5.000 HT. 3. Insertion publicitaire... 3.000 HT. 4. Logo et lien sur le site WEB de la Conférence... 3. Dossier SPONSOR Communiquer, Lancer un nouveau produit, Rencontrer un public privilégié et ses concurrents, Développer ses fichiers prospects et clients, Dossier Sponsor Les formules de sponsoring qui

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2010. Programme 315. «Programme exceptionnel d investissement public»

Nomenclature d exécution 2010. Programme 315. «Programme exceptionnel d investissement public» Nomenclature d exécution 2010 315 «exceptionnel d investissement public» Mission ministérielle : PR «Plan de relance de l économie» Ministère : 12 «Services du Premier ministre» (Version du 31/12/2010

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

MARRAKECH. MAROC 05-06 avril 2014 390 * TTC. Saison 2014 WTCC. Pack journée VIP

MARRAKECH. MAROC 05-06 avril 2014 390 * TTC. Saison 2014 WTCC. Pack journée VIP MARRAKECH, MAROC Circuit urbain Longueur du circuit : 4,545 km Nombre de virages : 15 Pack journée VIP MARRAKECH MAROC 05-06 avril 2014 390 * TTC SAMEDI OU DIMANCHE Visite des stands Déjeuner au réceptif

Plus en détail

Le fisc et les contribuables rétablir l équilibre

Le fisc et les contribuables rétablir l équilibre Institut Colloque Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques Le fisc et les contribuables rétablir l équilibre Jeudi 19 juin 2003 de 9 heures à 13 heures Salle Victor Hugo Immeuble Jacques

Plus en détail

Le réseau de transport public du

Le réseau de transport public du Un nouveau réseau de transport structurant pour la Région Capitale Le projet soumis au débat : 155 kilomètres de métro automatique en double boucle, pour relier rapidement Paris et les pôles stratégiques

Plus en détail

Le management au Ministère de la Défense

Le management au Ministère de la Défense Ouvrage collectif piloté par le CFMD sous la direction du général Baudouin ALBANEL Le management au Ministère de la Défense, 2004 ISBN : 2-7081-3042-0 Sommaire Préface Manager : une priorité du secteur

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009

Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009 Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009 GM CONSULTANTS & ASSOCIES Hélène Kalem 118 rue de Tocqueville 75 017 Paris hkalem@gm-consultants.com 06 73 04 64 34 GM Consultants & Associés Observatoire

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Intitulé du poste : Directeur de projets Systèmes d information Trafic et exploitation N VISIO M poste : 1 140 000 082

Intitulé du poste : Directeur de projets Systèmes d information Trafic et exploitation N VISIO M poste : 1 140 000 082 Direction technique Infrastructures de transport et matériaux FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Directeur de projets Systèmes d information Trafic et exploitation N VISIO M poste : 1 140 000 082 Voie

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION

IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION MANUEL 2010 IMMOBILIER D ENTREPRISE ET IMMOBILIER D HABITATION ACTUALITE VEILLE JURIDIQUE CONFERENCES FORMATIONS EN INTER FORMATIONS EN INTRA Former, c est rendre vos opérateurs plus efficaces en leur

Plus en détail

JOURNAL DU DÉBAT N 1 INFORMEZ-VOUS, DONNEZ VOTRE AVIS

JOURNAL DU DÉBAT N 1 INFORMEZ-VOUS, DONNEZ VOTRE AVIS JOURNAL DU DÉBAT N 1 SEPTEMBRE 2014 RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE (RFF), PRÉSENTE UN PROJET DE NOUVELLES LIAISONS FERROVIAIRES EN BRETAGNE ET PAYS DE LA LOIRE DU 4 SEPTEMBRE 2014 AU 3 JANVIER 2015 INFORMEZ-VOUS,

Plus en détail

Kit média 2014. La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine. www.wk-transport-logistique.

Kit média 2014. La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine. www.wk-transport-logistique. Kit média 2014 La première diffusion auprès des décideurs de la mobilité et de l innovation urbaine www.wk-transport-logistique.fr TOUTES LES PROBLÉMATIQUES CONCERNANT LA MOBILITÉ ET L INNOVATION URBAINE

Plus en détail

X I V e L É G I S L A T U R E JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015/N 463

X I V e L É G I S L A T U R E JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015/N 463 X I V e L É G I S L A T U R E JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015/N 463 2 e SESSION EXTRAORDINAIRE 2014-2015 Ordre du jour... 3 Commissions et organes de contrôle... 5 Réunions à l initiative des députés... 7 Communication...

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

Fiscalité environnementale

Fiscalité environnementale Secrétariat général Fiscalité environnementale Février 2009 La réforme de la fiscalité environnementale, adoptée dans la loi de finances pour 2009 et la loi de finances rectificative pour 2008, concrétise

Plus en détail

ASSURANCE DÉPENDANCE Avec quelles innovations conquérir le marché

ASSURANCE DÉPENDANCE Avec quelles innovations conquérir le marché Jeudi 7 JUIN 2012 Paris Avec quelles innovations conquérir le marché 8 e édition Comment lever les freins au développement du marché Avec quels garanties et services conquérir de nouveaux assurés Quelle

Plus en détail

L unique point de rencontre des professionnels du secteur 10 e

L unique point de rencontre des professionnels du secteur 10 e Salon de recrutement Logistique, Transports & Achats L unique point de rencontre des professionnels du secteur 24 AVRIL 2013 9H / 18H ESPACE CHAMPERRET HALL B PARIS 17 e Organisé par www.jobtransport.com

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE

Ecole Sacré-Cœur Camphin-en-Pévèle Année Scolaire 2014/2015 REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE REGLEMENT INTERIEUR CANTINE SCOLAIRE ECOLE SACRE-CŒUR CAMPHIN-EN-PEVELE 1 CHAPITRE 1. GENERALITES Article 1. Présentation Durant l année scolaire, un service de restauration scolaire est ouvert à l Ecole

Plus en détail

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Pour tout mode de règlement, précisez le titre et la date de la conférence : Par chèque à l ordre des ECHOS FORMATION, société filiale des

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

Réforme Prudentielle Solvabilité II

Réforme Prudentielle Solvabilité II Les clés pour faire rimer conformité et rentabilité à l heure d Omnibus II 10 e Anniversaire de la Réunion Annuelle Réforme Prudentielle Solvabilité II Les nouvelles marges de manœuvre jusqu aux prochaines

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION DOSSIER D INSCRIPTION SESSION 2015 CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D Epl Le mardi 1 er et le mercredi 2 décembre 2015 Ecole de Management des Dirigeants d Epl PROGRAMME CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins

Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Du Big data à l interopérabilité : tous les défis 2015 décryptés Le Patient connecté Quand les données de santé et les objets connectés révolutionnent le parcours de soins Une conférence Le Point Jeudi

Plus en détail

Approches macroéconomique et fiscale. Introduction à la première partie... 14

Approches macroéconomique et fiscale. Introduction à la première partie... 14 TABLE DES MATIERES Préface... 5 Avant- propos... 9 Partie 1 Approches macroéconomique et fiscale Introduction à la première partie... 14 CHAPITRE 1 La politique budgétaire est- elle encore efficace pour

Plus en détail

Cette formation est organisée deux fois par an : en février et en novembre. Retrouvez les dates exactes sur le site du Popai France : www.popai.

Cette formation est organisée deux fois par an : en février et en novembre. Retrouvez les dates exactes sur le site du Popai France : www.popai. FORMATION 2011 15 ET 16 NOVEMBRE 2011 POUR QUI? Acheteurs PLV, responsables merchandising, responsables marketing chez les marques, les industriels et les distributeurs. Tout collaborateur impliqué dans

Plus en détail

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE

RELEVÉ DES TRANSACTIONS ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE RELEVÉ DES S ÉCONOMIQUES AVEC DES NON-RÉSIDENTS RTE Nomenclature générale des codes de transactions à produire par les Déclarants Directs Généraux Pour application à compter du 1 er juillet 2012 15 décembre

Plus en détail

Augmentez vos performances grâce aux médias et réseaux sociaux

Augmentez vos performances grâce aux médias et réseaux sociaux économie numérique INVITATION : Crédit photo : ra2 studio - Fotolia Augmentez vos performances grâce aux médias et réseaux sociaux > Conférence Jeudi 15 mars 2012-18h30 à 20h30 Maison de l économie et

Plus en détail

www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER

www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER 2005 www.cnrs.fr GUIDE MISSIONS EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ET À L ÉTRANGER POUR PRÉPARER VOTRE MISSION Vous devez remplir suffisamment tôt une demande ordre de mission que vous transmettez pour accord à

Plus en détail

Professeurs. Pourquoi on paye des impôts? Routes. Police. Chercheurs. Santé. Écologie. Lutte contre l exclusion. Infirmières.

Professeurs. Pourquoi on paye des impôts? Routes. Police. Chercheurs. Santé. Écologie. Lutte contre l exclusion. Infirmières. le monde s agrandit Professeurs Police Chercheurs Transports Culture Pourquoi on paye des impôts? Écologie Routes Santé Infirmières Lutte contre l exclusion Dépollution Édito Les impôts, comment ça marche?

Plus en détail

Missions des comités en détail

Missions des comités en détail Missions des comités en détail Missions et attributions des Comités du Conseil Le Conseil d administration a défini dans son règlement intérieur les missions et attributions de ses différents Comités permanents

Plus en détail

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis

Le compte administratif 2012 de la Région Alsace. Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis 24 juin 2013 Avis Le compte administratif 2012 de la Région Alsace Avis du 24 juin 2013 Vu la Loi n 82-213 du 2 mars 1982 relative aux droits et libertés

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines

Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines Contribution du Conseil général du Val-d Oise, de la Communauté d agglomération de Cergy- Pontoise et de la CCI Versailles Val-d Oise/Yvelines Juin 2010 n Créer une gare d'interconnexion TGV dans l aire

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System)

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System) LE SEMINAIRE LMS Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les plateformes LMS (Learning Management System) Etoile Wagram Un séminaire dédié aux Directions formation-rh, DSI et métiers pour : Connaître

Plus en détail

Rencontres. Propos d accueil. Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro. Didier LEGRAND Directeur général MutRé

Rencontres. Propos d accueil. Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro. Didier LEGRAND Directeur général MutRé Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Propos d accueil Didier LEGRAND Directeur général MutRé 2013 Biarritz les 7 et 8 novembre MutRé RAPPEL DU PROGRAMME MutRé 2013

Plus en détail

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique?

Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction publique? Premier ministre Ministère des Droits des Femmes Ministère de la Réforme de l État, de la Décentralisation et de la Fonction publique Parcours au féminin Comment surmonter le plafond de verre dans la fonction

Plus en détail

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques

Programme Véhicule du futur. Dispositif d aide. Déploiement d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques Programme Véhicule du futur Dispositif d aide Edition Juillet 2014 Déploiement pour les véhicules hybrides et électriques Date d ouverture de la présente édition : 17 juillet 2014 Date limite de dépôt

Plus en détail