Choix du statut de l entrepreneur individuel

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Choix du statut de l entrepreneur individuel"

Transcription

1 Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010

2 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur individuel à responsabilité limitée (EIRL) Documentation/Information 2

3 Panorama des différentes formes juridiques Structure juridique Nombre «d associés» requis Montant minimal du capital Commissaire aux comptes Entreprise Individuelle L entrepreneur individuel Pas de notion de capital social Non EURL 1 associé Librement fixé par l associé Non EIRL L entrepreneur individuel Pas de notion de capital social Non Documentation/Information 3

4 Panorama des différentes formes juridiques La forme juridique choisie, au début de l activité, s appuie sur un certain nombre de critères Documentation/Information 4

5 Structure juridique et statut social et fiscal du dirigeant Structure juridique de l entreprise Entreprise Mode d imposition des bénéfices Statut social Dirigeant de société Statut fiscal Entreprise individuelle EURL Imposition directe de l entrepreneur au titre de l IR Imposition directe de l associé unique au titre de l IR Option possible pour l IS Non salarié Gérant associé : non salarié Gérant non associé : salarié Impôt sur le revenu : BIC ou BNC Impôt sur le revenu : catégorie des BIC ou BNC Option à l IS : Gérant associé : art. 62 CGI Gérant non associé : impôt sur le revenu - traitements et salaires Imposition directe de l associé unique au titre Impôt sur le revenu : catégorie de l IR des BIC ou BNC EIRL Non salarié Option possible pour Option à l IS : Gérant associé : l IS art. 62 CGI Documentation/Information 5

6 Conséquences fiscales du choix du statut Documentation/Information 6

7 Fiscalité de la rémunération L entrepreneur individuel Les rémunérations l entrepreneur individuel, perçues à ce titre, ne sont pas soumises à un régime uniforme : leur régime fiscal varie selon le statut juridique et fiscal de l entreprise Documentation/Information 7

8 Fiscalité de la rémunération du dirigeant 3 régimes fiscaux possibles Impôt sur le revenu : BIC ou BNC Impôt sur le revenu : article 62 Code général des impôts Impôt sur le revenu : TS Documentation/Information 8

9 Fiscalité de la rémunération l entrepreneur individuel Deux schémas d impositions possibles Lorsque l activité indépendante est exercée sous la forme d une entreprise individuelle ou de société soumise à l IR L entreprise et son dirigeant ne font qu un pour l impôt : le bénéfice ou sa quote-part qui comprend la rémunération perçue par le dirigeant est imposable à l IR (catégorie des BIC) Lorsqu il s agit d une entreprise soumise à l IS, il y a deux traitements fiscaux : celui de l entreprise celui de l entrepreneur individuel Documentation/Information 9

10 Fiscalité de la rémunération du dirigeant Impôt sur le revenu BIC ou BNC Entrepreneur individuel en nom propre Gérant associé unique d EURL Entrepreneur individuel d une EIRL Impôt sur le revenu Traitements et salaires Gérant non associé d EURL Impôt sur le revenu Art. 62 CGI Gérant d EURL si option de la société à l IS Entrepreneur individuel d une EIRL si option de la société à l IS Documentation/Information 10

11 Fiscalité de la rémunération de l entrepreneur individuel Entreprise soumise à l IR Structure entreprise Entreprise Produits charges Le dirigeant Foyer fiscal Revenu du dirigeant Bénéfices Imposition à l IR : BIC ou BNC ou TS Imposition (BIC/BNC) Application du barème progressif Documentation/Information 11

12 Fiscalité de la rémunération de l entrepreneur individuel Entreprise soumise à l IS Structure entreprise Entreprise Le dirigeant Foyer fiscal Produits - charges Bénéfices IS 33,33 % ou 15 % Bénéfices net Dont rémunération de l entrepreneur Distribution Réinvestissement Imposition à l IR : traitements et salaires Article 62 Attribution à l entrepreneur Application du barème progressif Revenus de capitaux mobiliers (RCM) Documentation/Information 12

13 Définition Détermination du bénéfice Régime d imposition Fiscalité de la rémunération de l entrepreneur individuel Modalités d imposition Bénéfices industriels et commerciaux (BIC) Bénéfices issus de l exercice d une activité commerciale, industrielle ou artisanale lorsqu elle est exercée par une personne physique ou par une société relevant du régime fiscal des sociétés de personnes. Bénéfice imposable = bénéfice net Bénéfice net = bénéfice brut charges Charges : frais généraux, amortissements, provisions Importance de l adhésion à un Organisme de Gestion Agréé Régime des micro-entreprises Régimes réels d imposition : simplifié ou normal Documentation/Information 13

14 Fiscalité de la rémunération de l entrepreneur individuel Modalités d imposition au titre de l art. 62 CGI Application des règles prévues en matière de traitements et salaires (TS) Montant imposable La rémunération cotisations aux régimes obligatoires et facultatifs de Sécurité sociale cotisations sur les contrats «Madelin» déduction de 10 % (frais professionnels) Documentation/Information 14

15 Les dividendes Documentation/Information 15

16 Les dividendes Qu est-ce qu un dividende? Aspect social des dividendes Régime fiscal des dividendes Documentation/Information 16

17 Les dividendes Qu est-ce qu un dividende? Il s agit des sommes distribuées à l entrepreneur individuel de sociétés soumises à l impôt sur les sociétés (EURL ou EIRL sur option). Elles sont prélevées sur les bénéfices de l exercice concerné. Documentation/Information 17

18 Les dividendes Entreprise soumise à l IS Structure entreprise Entreprise L entrepreneur Foyer fiscal Produits-charges Bénéfices IS Dont rémunération du dirigeant Rémunération Imposition à l IR : article 62 CGI Bénéfices -IS Distribution Réinvestissement Dividendes Imposition à l IR : revenus de capitaux immobiliers (RCM) Documentation/Information 18

19 Les dividendes Aspect social Le principe Les dividendes ne sont pas des revenus professionnels Ils n entrent pas dans l assiette de cotisations sociales Seuls les prélèvements sociaux sont dus (CSG/CRDS/RSA ) au taux de 12,1 % Documentation/Information 19

20 Les dividendes Aspect social exceptions au principe Les dividendes perçus par les associés d une société d exercice libéral sont réintégrés dans l assiette de cotisations sociales pour la fraction qui excède 10 % du capital social. (Article L131-6 du code la Sécurité Sociale) Les dividendes perçus par le dirigeant de l EIRL (soumise à l IS) sont intégrés dans l assiette du RSI pour la fraction excédant 10% du patrimoine affecté ou 10% du résultat net Documentation/Information 20

21 Les dividendes Régime fiscal C est un revenu mobilier imposable selon le régime personnel d imposition ; il entre dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers (RCM). Documentation/Information 21

22 Les dividendes Régime fiscal Impôts sur le revenu, après application respectivement : D un abattement de 40 % sur le montant brut des dividendes non plafonné D un abattement fixe (1 525 pour les célibataires et pour les couples) Documentation/Information 22

23 Les dividendes Régime fiscal Crédit d impôt Les dividendes ouvrent droit à un crédit d impôt. Il est égal à 50 % du montant des revenus distribués avant application des 2 abattements. Il est plafonné annuellement à : 115 pour une personne seule 230 pour un couple marié ou lié par un PACS Option possible pour un prélèvement forfaitaire libératoire de l IR au taux de 18 % (soit un total de 30,1 %) Modifications possible dans une prochaine loi de finances Documentation/Information 23

24 Les dividendes Exemple chiffré Situation Un couple marié Montant des dividendes pour 2010 = Pas d option pour le prélèvement libératoire Frais de garde : 200 Documentation/Information 24

25 Les dividendes Exemple chiffré Calcul de l imposition Base brute d imposition = Abattement de 40 % = = Déduction des frais de garde = = Abattement fixe = Assiette de l IRPP = 950 Documentation/Information 25

26 Conséquences sociales du choix du statut Documentation/Information 26

27 Statut salarié ou non salarié pour quelles structures juridiques? Structure juridique de l entreprise Statut salarié Statut non salarié EURL Gérant non associé Gérant associé unique EIRL Entrepreneur individuel Entreprise individuel Entrepreneur individuel Documentation/Information 27

28 Les cotisations Régimes à affiliation obligatoire Régime des salariés Assurance maladie-maternité, allocations familiales, accidents du travail, vieillesse de base Affiliation et paiement des cotisations patronales et salariales auprès de l URSSAF Retraite complémentaire Affiliation auprès d une caisse de retraite complémentaire (AGIRC et ARRCO) Prévoyance Pour les salariés cadres Régime des non-salariés Assurance maladie-maternité, accidents du travail Affiliation auprès du RSI Allocations familiales Affiliation auprès du RSI sauf professions libérales Retraite invalidité - décès Affiliation auprès d une caisse d assurance vieillesse relevant de : RSI pour les commerçants et les artisans La CNAVPL pour les professions libérales Documentation/Information 28

29 Les cotisations Assurance chômage Régime des salariés Pôle emploi Uniquement si le dirigeant possède un contrat de travail distinct du mandat social (et sous réserve de la reconnaissance de ce contrat de travail par les Assedic) La cotisation sera due uniquement sur la rémunération correspondant au contrat de travail Régime des non-salariés Pas de régime obligatoire Possibilité de s assurer auprès de : La GSC : «Garantie sociale des chefs d entreprises» 42 avenue de la Grande Armée PARIS : L APPI : «Association pour la protection des patrons indépendants» 25 boulevard de Courcelles PARIS : Documentation/Information 29

30 Les cotisations Assiette des cotisations Régime des salariés Régime des non-salariés Elle correspond, selon les risques : à la rémunération versée au dirigeant ou à une partie de cette rémunération Tranche A : 0 à par mois Tranche B : à par mois Tranche C : à par mois Pour la CSG / CRDS : l assiette correspond à 97 % de la rémunération Revenus professionnels imposables, auxquels doivent être intégrées les cotisations sociales facultatives ainsi que les primes versées au titre des contrats «loi Madelin» et avant d éventuels allégements fiscaux (ZFU, entreprises nouvelles ) Pour la CSG / CRDS : toutes les cotisations sociales (obligatoires et facultatives) doivent être réintégrées Documentation/Information 30

31 Les cotisations Taux de cotisations Risques Régime des salariés entreprises de moins de 10 salariés Commerçants Régime des non-salariés Artisans Professions Libérales Maladiematernité 13,55 % sur la totalité du salaire 0,60 % dans la limite du plafond de la Sécurité sociale (PASS) 0,60 % dans la limite du plafond de la Sécurité sociale 0,60 % dans la limite du plafond de la Sécurité sociale 6,60 % dans la limite de 5 PASS 6,60 % dans la limite de 5 PASS 5,90 % dans la limite de 5 PASS Allocations familiales 5,40 % sur la totalité du salaire 5,40 % sur la totalité du revenu professionnel net 5,40 % sur la totalité du revenu professionnel net 5,40 % sur la totalité du revenu professionnel net Documentation/Information 31

32 Les cotisations Taux de cotisations Risques Assurance vieillesse de base Assurance vieillesse complémentaire obligatoire Régime des salariés entreprises de moins de 10 salariés 14,95 % sur tranche A 1,7 % sur la totalité du salaire ARRCO 7,5 % sur la tranche A AGIRC 20,30 % sur les tranches B et C GMP : 753,72 annuel CET 0,35 % sur les tranches A, B et C AGFF 2, % sur la tranche A 2,20 % sur la tranche B Commerçants 16,65 % dans la limite du PASS 6,50 % du revenu professionnel net dans la limite de 3 PASS Régime des non-salariés Artisans 16,65 % dans la limite du PASS 7,20 % dans la limite du PASS 7,60 % entre 1 et 4 fois le PASS Professions Libérales 8,60 % dans la limite de 85% du PASS + 1,60 % dans la limite de 5 PASS Dépend de la profession Documentation/Information 32

33 Les cotisations Taux de cotisations Risques Contribution solidarité autonomie Invalidité-décès Accident du travail Régime des salariés entreprises de moins de 10 salariés 0,30 % sur la totalité du salaire Ce risque est pris en compte dans le taux maladie-maternité Taux variable selon le risque de l entreprise Commerçants 1,30 % du revenu professionnel net dans la limite du plafond de la Sécurité sociale Prestations prises en charge au taux de l assurance maladie sans cotisation supplémentaire Régime des non-salariés Artisans 1,80 % Prestations prises en charge au taux de l assurance maladie sans cotisation supplémentaire Professions libérales Dépend de la profession Dépend de la profession Prévoyance complémentaire 1,5 % sur la tranche A (minimum) Taxes patronale diverses (AT, Variable environ 4% Documentation/Information FNAL, transport) 33

34 Risques Régime des salariés entreprises de moins de 10 salariés Les cotisations Taux de cotisations Commerçants Régime des non-salariés Artisans Professions Libérales Assurance chômage ASSEDIC 6,4 % tranche A et B APEC : 0,06 % sur la tranche B Versement forfaitaire annuel de 18,12 Pas de cotisation obligatoire sauf si le dirigeant a un contrat de travail 2 régimes facultatifs possibles : la GSC ou l APPI Pas de cotisation obligatoire sauf si le dirigeant a un contrat de travail 2 régimes facultatifs possibles : la GSC ou l APPI (ex : 3,4% indemnisation : 55% du Revenu) Participation formation professionnelle 0,55 % sur la totalité du salaire 0,15 % du plafond annuel de la Sécurité sociale 0,29 % Entre 0,15 % et 0,24 % CSG / CRDS 8 % sur 97 % du salaire 8 % sur le revenu professionnel + Le montant des cotisations sociales 8 % sur le revenu professionnel + Le montant des cotisations sociales 8 % sur le revenu professionnel + Le montant des cotisations sociales Documentation/Information 34

35 Les prestations Les prestations en nature de l assurance maladie maternité Risques Régime des salariés Régime des non-salariés Maladie Indemnisation identique Maternité Documentation/Information 35

36 Les prestations Les prestations en espèces de l assurance maladie Risques Régime des salariés Régime des non-salariés Indemnités journalières en cas de maladie Montant Délai de carence Durée de versement Le revenu de remplacement est égal à 50 % du gain journalier de base (salaire brut moyen des 3 derniers mois dans la limite du plafond de la Sécurité sociale) Maximum : 48,08 par jour Minimum : 19,23 par jour Maladie : 3 jours Hospitalisation/AT : 1 jour 360 jours sur 3 ans 3 ans si affection de longue durée > à 6 mois Le revenu de remplacement est égal à la moitié du revenu professionnel annuel moyen des 3 dernières années Maximum : 48,08 par jour Minimum : 19,23 par jour Maladie : 7 jours Hospitalisation : 3 jours 360 jours sur 3 ans 3 ans si affection de longue durée > à 6 mois Modification à paraître Documentation/Information 36

37 Le statut cadre du gérant non associé le gérant non associé de société (EURL) qui relève du régime général de la Sécurité sociale a des obligations en matière de protection sociale complémentaire Documentation/Information 37

38 Le statut cadre du gérant non associé Au regard du régime de retraite complémentaire des cadres L article 4 de la convention nationale de retraite des cadres du 14 mars 1947 stipule que : «Le régime des cadres s applique aux personnes qui exercent des fonctions de direction non visées par les arrêtés de mise en ordre des salaires lorsqu elles sont considérées comme des salariés pour l application de la législation de la sécurité sociale» Documentation/Information 38

39 Le statut cadre du gérant non associé Au regard de la prévoyance complémentaire Cotisation 1,5 % du salaire limité à la tranche A. cotisation à la charge exclusive de l employeur. En cas de non-respect de cette obligation les ayants droits peuvent se retourner contre l associé de l EURL : sanction pour l entreprise : 3 PASS au moment du décès ( en 2010). Prestation Priorité au risque décès, autres garanties fréquemment associées (incapacité, invalidité ), nature des prestations fixées par le contrat de prévoyance, (souvent variable en fonction de la situation familiale de l assuré). Documentation/Information 39

40 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 40

41 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 41

42 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 42

43 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 43

44 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 44

45 protection sociale complémentaire de l entrepreneur individuel Documentation/Information 45

46 Statut social du conjoint de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010

47 statut du conjoint de l entrepreneur 3 statuts possibles conjoint associé conjoint salarié conjoint collaborateur Documentation/Information 47

48 le statut du conjoint de l entrepreneur L entreprise doit être constituée en société Ni entreprise individuelle Ni EURL Le conjoint associé (non concerné) Le conjoint peut être marié, concubin ou pacsé l obligation de choisir un statut ne concerne que les couples mariés! Elle ne concerne que ceux exerçant une activité dans l entreprise Le conjoint exerce-t-il un rôle dans la gestion de la société? Documentation/Information 48

49 Le gérant et le statut du conjoint Le conjoint salarié L article L du code du travail a été abrogé par le nouveau code du travail, cependant l article L du code de la Sécurité sociale a la même finalité : «Est affilié au régime général de Sécurité sociale le conjoint qui participe effectivement à l entreprise ou à l activité de son conjoint à titre professionnel et habituel et perçoit un salaire correspondant au salaire normal de sa catégorie professionnelle» Documentation/Information 49

50 Le gérant et le statut du conjoint Le conjoint salarié Conditions Disparition de la nécessité d un lien de subordination (cass. soc., 6 mai 2001) Assurance chômage Les conjoints salariés d artisans et de commerçants travaillant dans l entreprise familiale participent au régime d assurance chômage ( directive Unédic 13 du 27 mars 2008) Documentation/Information 50

51 Déduction du salaire du conjoint salarié Adhérent AGA CGA Non adhérent AGA CGA Communautés de biens ( légales conventionnelles ou aux acquêts) Déduction intégrale Déduction inférieure ou égale à /an Hors communauté Déduction intégrale Déduction intégrale Documentation/Information 51

52 Le gérant et le statut du conjoint Le conjoint collaborateur Nouvelle définition donnée par le décret du 1 er août 2006 : «Est considéré comme conjoint collaborateur le conjoint d un chef d entreprise commerciale, artisanale ou libérale, qui exerce une activité professionnelle régulière dans l entreprise sans percevoir une rémunération et sans avoir la qualité d associé au sens de l article 1832 du code civil» Documentation/Information 52

53 Le gérant et le statut du conjoint Le conjoint collaborateur Conditions Ne concerne que les couples mariés ou pacsés Exercice d une activité régulière dans l entreprise Absence de rémunération Exercice en entreprise individuelle ou en société à responsabilité limitée Documentation/Information 53

54 Formalités Le gérant et le statut du conjoint Déclaration au Centre de formalités des entreprises (CFE), Mention du conjoint collaborateur au répertoire des métiers ou au registre du commerce et des sociétés, Information des autres associés à l assemblée générale. Protection sociale Assurance maladie-maternité Assurance vieillesse Retraite complémentaire Invalidité - décès Le conjoint collaborateur Documentation/Information 54

55 Le gérant et le statut du conjoint Le conjoint collaborateur Protection sociale Il y a 3 possibilités de choix pour la base de calcul : 1/3 du PASS 1/3 du revenu professionnel du TNS (avec ou sans partage) ½ du revenu professionnel du TNS (avec ou sans partage) Documentation/Information 55

56 L auto entrepreneur Un nouveau régime avantageux pour créer sa propre entreprise Documentation/Information 56

57 L auto entrepreneur En auto entrepreneurs : Statut institué par la loi de modernisation de l économie du 4 août 2008 Pour qui? Ce statut s adresse aux personnes qui ne veulent pas nécessairement créer une société commerciale pour exercer une nouvelle activité et souhaitent pouvoir débuter et arrêter facilement leur activité indépendante, qu il soit étudiant, salarié, fonctionnaire, demandeur d emploi ou retraité Exception : certaines professions n ont pas accès à ce régime (professions libérales réglementées, marchands de biens, experts-comptables ).. Documentation/Information 57

58 L auto entrepreneur Accessibilité Uniquement aux entreprises ayant un chiffre d affaire maximum pour 2010 de : HT, pour une activité d achat vente, de vente à consommer sur place et de prestation d hébergement HT, pour les prestations de services. Documentation/Information 58

59 L auto entrepreneur Avantages particuliers: Dispense d'inscription au Registre du Commerce et des Sociétés RCS. Les artisans sont soumis à l'inscription au Registre des Métiers RM (depuis 2010). Une seule déclaration sur le site Inscription au SIREN auprès de l URSSAF Franchise en base de TVA Régime micro social simplifié Documentation/Information 59

60 L auto entrepreneur Avantages particuliers (suite) : Sur option, régime micro fiscal simplifié et exonération temporaire de CET. Rendre insaisissables tous ses biens fonciers bâtis et non bâtis dans la mesure où ils ne sont pas affectés à l usage professionnel (déclaration auprès d un notaire). L autorisation administrative pour utiliser son domicile en tant que local professionnel est supprimée. Documentation/Information 60

61 L auto entrepreneur Forme juridique Entreprise individuelle (obligatoirement) Pas de capital minimal Responsabilité illimitée de l exploitant L entreprise portera le patronyme du créateur Possibilité d adjoindre un nom commercial Documentation/Information 61

62 L auto entrepreneur Régime des cotisations sociales Régime micro social OBLIGATOIRE génère : Régime simplifié de calcul et de paiement Couverture sociale ouvre droit à l assurance maladie et à la retraite Le montant des cotisations sera en fonction des recettes encaissées au cours de la période retenue. Documentation/Information 62

63 L auto entrepreneur Régime des cotisations sociales Organisme de retraite Activités Exemples d activités concernées Régime micro-social simplifié Ventes de marchandises (BIC) Restaurateurs, opticiens, magasins prêt-à-porter, chaussures 12,00% RSI Prestations de services BIC Coiffeurs, cordonniers, plombiers, boulangers, bouchers 21,30% Prestations de services BNC Agent commercial, exploitant d auto-école, coiffeur à domicile 21,30% CIPAV Activités libérales (BNC) Architecte, psychologue, consultant 18,30% Pas de chiffre d affaire Pas de charges Aucune déduction de frais ou de charges possible pour l'application de ce pourcentage Documentation/Information Il existe un barème spécifique pour les bénéficiaires de l ACCRE 63

64 L auto entrepreneur Couverture sociale de l auto entrepreneur Activité principale Activité secondaire Assurance maladie Relève du régime du RSI Relève du régime existant Assurance vieillesse Régime du RSI ou de la Cipav Régime existant + Régime du RSI ou Cipav Chômage L auto entrepreneur ne cotise pas à l assurance chômage Documentation/Information 64

65 L auto entrepreneur La retraite L activité d auto-entrepreneur est l activité principale : l auto-entrepreneur bénéficie de la retraite de base et de la retraite complémentaire, gérées par le RSI (artisans, commerçants) ou la Cipav (professions libérales). L activité salariée reste l activité principale : l auto-entrepreneur acquiert également des droits de retraite de base et de retraite complémentaire au RSI (artisans, commerçants) ou à la Cipav (professions libérales). L auto entrepreneur acquiert des droits en fonction de son CA, calculés de la même manière que pour les salariés. Documentation/Information 65

66 L auto entrepreneur La retraite Montant du chiffre d affaires (CA) à réaliser pour valider des trimestres en 2010 Organisme de retraite RSI Activités Ventes de marchandises (BIC) Prestations de service (BIC) Validation 1 trimestre Validation 2 trimestre Validation 3 trimestres Validation 4 trimestres CA min. à réaliser CA min. à réaliser CA min. à réaliser CA min. à réaliser Prestations de services BNC CIPAV Activités libérales (BNC) Documentation/Information 66

67 L auto entrepreneur Obligations fiscales Obligatoirement soumis au régime fiscal de la micro-entreprise TVA non facturée Redevable de l impôt sur le revenu Choix entre 2 modes d imposition option sous condition Régime micro fiscal simplifié : versement libératoire de l IR Calcul et paiement l année suivante de la réalisation du bénéfice. En optant pour le versement libératoire de l IR : exonération de la taxe professionnelle (CET) l année de la création et les 2 années Documentation/Information suivantes. 67

68 L auto entrepreneur Principe du versement libératoire de l IR Comment y prétendre : Avoir opté pour le régime micro fiscal simplifié (versement mensuel ou trimestriel) Avoir un revenu fiscal de référence n-2 n excédant pas * par part de quotient familial (soit * pour un couple sans enfant avec 2 parts). * Plafonds 2008 pour option en 2010 Documentation/Information 68

69 L auto entrepreneur Principe du versement libératoire de l IR Organisme de retraite Activités Exemples d activités concernées Régime micro-social simplifié Ventes de marchandises (BIC) Restaurateurs, opticiens, magasins prêt-à-porter, chaussures 1,00% RSI Prestations de services BIC Coiffeurs, cordonniers, plombiers, boulangers, bouchers 1,70% Prestations de services BNC Agent commercial, exploitant d auto-école, coiffeur à domicile 1,70% CIPAV Activités libérales (BNC) Architecte, psychologue, consultant 2,20% Plus besoin de payer l impôt sur les bénéfices de l année suivante. Aucune déduction de frais ou de charges possible pour l'application de ce pourcentage Documentation/Information 69

70 PRESTATIONS DE SERVICES ACTIVITES COMMERCIALES EN TANT QU ARTISAN OU COMMERCANT EN TANT QUE PROFESSION LIBERALE RATTACHEE AU RSI CHIFFRE D AFFAIRES MAXIMAL EN 2009 EN TANT QUE PROFESSION LIBERALE RATTACHEE A LA CIPAV RSI CAISSE D ASSURANCE MALADIE RSI RSI CHARGES SOCIALES A PAYER (en % du CA) RSI (MALADIE) Cipav (RETRAITE) 12 % 18 % 21,30 % 21,30 % Micro-BIC Micro-BIC REGIME FISCAL Régime applicable par défaut Micro-BNC Micro-BNC Barème de l IR après abattement de 71 % du CA Barème de l IR après abattement de 50 % du CA Régime proposé en option Barème de l IR après abattement de 34 % du CA Barème de l IR après abattement de 34 % du CA Prélèvement fiscal libératoire de 1 % du CA Prélèvement fiscal libératoire de 1,70 % du CA Prélèvement fiscal libératoire de 2,20 % du CA Prélèvement fiscal libératoire de 2,20 % du CA CHARGES GLOBALES SOCIALES ET FISCALES (en % du CA) 13 % 23 % 23,50 % 20,50 % Documentation/Information 70

71 L auto entrepreneur Sortie du dispositif Déclaration de cessation d activité auprès du CFE Renonciation au régime micro social simplifié Sortie automatique Absence de CA pendant 36 mois Dépassement des seuils de ou Option pour le régime réel d imposition Déclaration d une nouvelle activité hors champ Documentation/Information 71

72 Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur

MARS 2015 - DIJON - Jean-Pierre MASSON. L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Qu'est-ce qu'un auto-entrepreneur? C'est une personne physique qui souhaite créer une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale, à titre

Plus en détail

Près de 50 %* des entreprises du secteur des Hôtels, Cafés, Restaurants sont exploitées sous forme de SARL

Près de 50 %* des entreprises du secteur des Hôtels, Cafés, Restaurants sont exploitées sous forme de SARL Près de 50 %* des entreprises du secteur des Hôtels, Cafés, Restaurants sont exploitées sous forme de SARL 33 %* sont exploitées en nom propre (entreprise individuelle ou personnelle) Structures juridiques

Plus en détail

Quelques chiffres clés

Quelques chiffres clés Quelques chiffres clés PROFILS CONCERNES Jeune diplômé (pour décrocher une première expérience) Porteur de projet (voulant valider son projet et tester son marché sans risque) Cadre en recherche d emploi

Plus en détail

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur

Le dispositif. Statut de l auto-entrepreneur L auto-entrepreneur L auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration et paiement Les cumuls avec d autres exonérations La protection sociale

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant

Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Régime social et fiscal Bien choisir votre statut de consultant Pierre SAUREL Thémistocle Avocats 1 Les statuts permettant d exercer comme consultant Entrepreneur individuel ou en nom propre Dirigeant

Plus en détail

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul...

SOMMAIRE. Mesures relatives aux travailleurs indépendants... 2. Cotisations sociales d assurance maladie : Déplafonnement de l assiette de calcul... Nouvelles Mesures Loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 Plus d informations sur www.apce.com Loi n 20121404 du 17 décembre 2012 SOMMAIRE Mesures relatives aux travailleurs indépendants...

Plus en détail

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL

CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL CHOIX DU STATUT FISCAL ET SOCIAL DU DIRIGEANT 5 février 2014 1 Les structures potentielles L entreprise individuelle Deux statuts particuliers peuvent être adoptés La société L auto-entrepreneur L entreprise

Plus en détail

Le statut du conjoint dans l entreprise

Le statut du conjoint dans l entreprise 12 Les fiches pratiques de législation Le statut du conjoint dans l entreprise Pour plus d informations 02 32 100 500 Chambre de Commerce et d Industrie de Rouen Quai de la Bourse BP 641 76007 ROUEN Cedex

Plus en détail

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire

L auto entrepreneur. Sous-titre. Séance d information aux professions libérales. Au sommaire L auto entrepreneur Sous-titre Séance d information aux professions libérales Mise à jour JUILLET 2015 Au sommaire La Sécurité sociale Le dispositif AE Ses conditions Ses avantages L adhésion Les cotisations

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2

L auto-entrepreneur. Les éléments clés 13/11/14 2 13/11/14 1 L auto-entrepreneur Les éléments clés 13/11/14 2 Hervé ROBERT CMAR BN INTERVENANTS Maître BARUFFOLO Avocat 13/11/14 3 Sommaire Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010

Artisans, commerçants et professions libérales. L auto-entrepreneur. Édition 2010 Artisans, commerçants et professions libérales Édition 2010 2 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de créer, avec des formalités de déclaration simplifiée, une entreprise

Plus en détail

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010

L auto-entrepreneur. Artisans, commerçants et professions libérales. Édition 2010 Vous êtes artisan ou commerçant, le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. Vous exercez une profession libérale, le RSI gère votre assurance

Plus en détail

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur

Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Statut des conjoint(es) de chef d entreprise artisanale Fiche relative à l auto-entrepreneur Attention, l auto-entrepreneur n est pas une forme juridique d exercice d une activité mais simplement un mode

Plus en détail

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN

LA MICRO-ENTREPRISE. Les éléments clés. 19 novembre 2015 ------------------------------ Centre de Congrès > CAEN LA MICRO-ENTREPRISE Les éléments clés INTERVENANT Stéphane HERVE CMAR BN SOMMAIRE Les conditions d accès au régime Les formalités de déclaration Les principes du régime de la micro-entreprise Les principes

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006

CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT. La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 CONJOINT (e) D ARTISAN(e) CHOISIR SON STATUT La loi du 02 août 2005 et son Décret d application du 1 er août 2006 Option obligatoire* pour l un des 3 statuts (*sauf si le conjoint est déjà salarié au minimum

Plus en détail

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche?

Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Dispositif auto-entrepreneur : comment ça marche? Salon Micro entreprise Octobre 2015 Le régime auto-entrepreneur Au sommaire Le dispositif, conditions, principes L adhésion Les cotisations, déclaration

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

Votre conjoint participe à l activité

Votre conjoint participe à l activité [ Profession indépendante ] Votre conjoint participe à l activité de votre entreprise À jour au 1 er janvier 2012 Vous êtes artisan, commerçant, industriel ou profession libérale, vous êtes marié ou lié

Plus en détail

Quelle structure et quel statut pour le créateur?

Quelle structure et quel statut pour le créateur? 14-15 octobre 2010 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur? Animé par : Yves Fréard, Expert-Comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise individuelle

Plus en détail

Le statut de l auto-entrepreneur

Le statut de l auto-entrepreneur Artisans, commerçants et professions libérales Le statut de l auto-entrepreneur Édition 2009 2 Le statut de l auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce statut permet à toute personne de

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition 2011 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition 2011 2 L auto-entrepreneur 3 Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec des formalités

Plus en détail

Le conjoint collaborateur, un statut protecteur

Le conjoint collaborateur, un statut protecteur Le conjoint collaborateur, un statut protecteur Quel statut pour le conjoint du chef d entreprise? qui peut choisir le statut de conjoint collaborateur? Quels sont les avantages? Quel statut pour le conjoint

Plus en détail

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE

Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle. Animé par : Aurélien DEMAURE Bien choisir son statut : la personnalisation est essentielle Animé par : Aurélien DEMAURE Le cadre juridique L entreprise en nom propre L EIRL La société Les critères à retenir Le régime fiscal de l entrepreneur

Plus en détail

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre

Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Entreprendre en solo: Quelle structure juridique pour quels impacts fiscaux et sociaux? Kadeja MEDJI Espace Entreprendre Objectifs de l atelier: -Différencier les différentes structures juridiques possibles

Plus en détail

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013

Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 Le Statut de l Auto-entrepreneur Novembre 2013 L auto-entrepreneur- Généralités 2 PAGES Généralités 3 Seuils du statut 5 Régime social Taux de cotisation 8 Validation des trimestres de retraite 9 Taux

Plus en détail

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009

Statut d Auto-entrepreneur. Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Statut d Auto-entrepreneur Service du Commerce Extérieur Avril 2009 Sommaire I/ Définition II/ L enregistrement III/ Cotisations/ Charges sociales IV/ Obligations fiscales V/ Les petits plus I/ Définition

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

Réunion d'information 1

Réunion d'information 1 Réunion d'information 1 Introduction Auto-entrepreneur = Immatriculation simplifiée et gratuite + Dispense de collecte de TVA + Régime micro-social simplifié + Sur option : régime micro-fiscal simplifié

Plus en détail

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre)

Auto-entrepreneur. Pensez à votre protection sociale. (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) Auto-entrepreneur Pensez à votre protection sociale (présenté par Alain Rousselet RSI Centre) 1 1. La protection sociale en France 2. Le Régime Social des Indépendants (RSI) 3. L Auto-Entrepreneur 2 La

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2010 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : le coix d un statut est obligatoire. 2 A

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, industriels, commerçants Le statut de votre conjoint Édition février 2015 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut et quels droits pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012.

Les assurés reçoivent un échéancier de leurs cotisations et contributions sociales personnelles obligatoires à payer en 2012. Informations aux experts-comptables Envoi de l échéancier de cotisations Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent en décembre 2011 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

LE CHOIX DU STATUT SOCIAL DU

LE CHOIX DU STATUT SOCIAL DU LE CHOIX DU STATUT SOCIAL DU DIRIGEANT Emmanuelle DUPEUX LOTTERI Consultant Droit social Infodoc experts Sommaire Les différents statuts Statut du dirigeant et droit du travail Statut du dirigeant et protection

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE / AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 24/04/2009 N Juridique : 21.09 N Affaires sociales : 22.09 N Fiscal : 15.09

Plus en détail

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz

Les Journées Régionales de la Création & Reprise d Entreprise 15-16 octobre 2009 - Parc Expo RENNES Aéroport - Bruz Quelle structure et quel statut pour le créateur Animé par Yves Fréard expert-comptable Choix de la Structure Juridique Entreprise en nom propre Entreprise en société L EURL ( entreprise unipersonnelle

Plus en détail

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2)

1 ère année civile (1) 2 ème année civile (2) Mars 2015 COTISATIONS TRAVAILLEURS NON SALARIES 2015 MONTANT ANNUEL DES COTISATIONS POUR LES T.N.S. PLAFOND DE SECURITE SOCIALE AU 1er JANVIER 2015 : 38040 par an (PASS) et 3170 par mois (PASS mensuel)

Plus en détail

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié

Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié Jeudi 6 novembre 2014 Quel régime pour mon entreprise? Micro-social et réél simplifié organisé par avec le soutien de Lucile BERTHAULT-CLAVIER organisé par avec le soutien de La première question Avant

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE?

LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? LE RÉGIME DE LA MICRO-ENTREPRISE : COMMENT ÇA MARCHE? CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR En pratique, le régime de la micro-entreprise est un régime fiscal simplifié pouvant s appliquer à tous les exploitants individuels,

Plus en détail

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012

Artisans, commerçants et professionnels libéraux. L'auto-entrepreneur. Édition janvier 2012 Artisans, commerçants et professionnels libéraux L'auto-entrepreneur Édition janvier 2012 2 L auto-entrepreneur Qui peut devenir auto-entrepreneur? Ce dispositif permet à toute personne de créer, avec

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007

Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint. Edition 2007 Artisans, commerçants Le statut de votre conjoint Edition 2007 Votre conjoint participe régulièrement à votre activité artisanale, industrielle ou commerciale : LE CHOIX D UN STATUT EST DÉSORMAIS OBLIGATOIRE.

Plus en détail

Le conjoint collaborateur en auto entreprise

Le conjoint collaborateur en auto entreprise Le conjoint collaborateur en auto entreprise Dans la gestion de son entreprise un auto entrepreneur peut avoir besoin d'une aide pour se développer. Celle-ci peut être occasionnelle, ponctuelle ou de longue

Plus en détail

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté

Simulateur EIRL Notice et exemple commenté Simulateur EIRL Notice et exemple commenté 1 er janvier 2011 1 Sommaire 1. Données relatives à l entreprise... 4 2. Renseignements relatifs au foyer fiscal... 5 3. Le comparatif... 6 4. Détails du calcul...

Plus en détail

Les notes d'information juridiques

Les notes d'information juridiques Les notes d'information juridiques JANVIER 2009 TABLEAU DES COTISATIONS SOCIALES 2009 DES TRAVAILLEURS NON-SALARIES EN FRANCE (A jour au 01.01.2009) REGIME TAUX BASE DE CALCUL C.S.G 7,50 % Sur le bénéfice

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

Le Guide de l Auto-Entrepreneur

Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le Guide de l Auto-Entrepreneur Le statut d auto-entrepreneur en bref Créé en 2009, le statut d auto-entrepreneur permet la création d une entreprise simplifiée (régime social et fiscal, formalités, exonération

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE?

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? LIVRET D ACCOMPAGNEMENT FISCAL COMMENT ÊTRE EN RÈGLE AVEC L ADMINISTRATION FISCALE FRANÇAISE? NOTE 1 : L activité des Développeurs et Sponsors au sein de FARKLI Online est une activité professionnelle.

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants

Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants Une protection sociale adaptée aux travailleurs indépendants 1 Les prestations 2 Les prestations maladie-maternité 1/2 Les prestations maladie en nature (médicaments, honoraires ) sont les mêmes que les

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant 1 Harmonie Mutuelle, 1 ère mutuelle santé de France. 520 000 personnes protégées au titre du 4.5 millions de personnes protégées en complémentaire santé

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À

LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À LES NOUVELLES MESURES RELATIVES À L AUTO-ENTREPRENEUR, L EIRL ET LES ARTISANS Salon des entrepreneurs de PARIS 5 février 2015 MESURES RELATIVES À L AUTO- ENTREPRENEUR Pour rappel L auto-entrepreneur est

Plus en détail

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga

FORUM PROFESSIONNEL. Fédération Nationale des Enseignants de Yoga. Syndicat National des Professeurs de Yoga FORUM PROFESSIONNEL Fédération Nationale des Enseignants de Yoga Syndicat National des Professeurs de Yoga Divers statuts : I - Salarié (Association, Comité d entreprise, Société de portage, Entreprise

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

PERSONNES POUVANT BENEFICIER DE LA LOI MADELIN. Relevant des bénéfices industriels et commerciaux

PERSONNES POUVANT BENEFICIER DE LA LOI MADELIN. Relevant des bénéfices industriels et commerciaux PERSONNES POUVANT BENEFICIER DE LA LOI MADELIN Les travailleurs non salariés percevant des revenus : Relevant des bénéfices industriels et commerciaux artisans commerçants Relevant des bénéfices non commerciaux

Plus en détail

Quitter le régime Auto- Entrepreneur?

Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Quitter le régime Auto- Entrepreneur? Aujourd hui, bon nombre d autoentrepreneurs commencent à avoir le recul suffisant pour envisager une évolution. Certains frôlent les seuils légaux maximum de chiffres

Plus en détail

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur. Le statut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le statut Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le statut d auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés

Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Tableau comparatif des cotisations sociales personnelles dans les régimes des professions indépendantes et le régime des salariés Plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS) pour 2015 : 38.040 / Taux

Plus en détail

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur

Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur 13/11/14 1 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d entrepreneur Michel LAISNEY Christophe LEFEVRE Joël Le GOFF 13/11/14 2 Passer du statut de salarié ou demandeur d emploi à celui d

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCI de Montpellier Introduction La formalisation de la création de la société ou de l entreprise constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ

JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ JE CHOISIS LE RÉGIME SOCIAL ADAPTÉ 39 art om - Fotolia.com Étape 7 > J opte pour le régime social des salariés > J opte pour le régime social de travailleur indépendant > Mon droit aux allocations chômage

Plus en détail

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE

ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE ENVIE D ENTREPRENDRE EN FRANCE 6 Février 2014 Sylvie BAUDET-PLAZOLLES Expert-comptable / Commissaire aux Comptes Tél : 06.11.79.07.77 amconsulting.sbp@gmail.com FBIM FBIM 17 rue des Gâtines 75020 Paris

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET. SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET. SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTE A VOTRE PROJET SUPPORT DISPONIBLE SUR : www.assuredentreprendre.fr Le statut juridique conditionne le régime social du dirigeant I - Caractéristiques

Plus en détail

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE

RETRAITE. Microentrepreneur PRÉVOYANCE RETRAITE Microentrepreneur PRÉVOYANCE 2 micro-entrepreneur vous avez choisi d adhérer au régime du micro-entrepreneur, institué par la Loi de modernisation de l économie n 2008-776 du 4 août 2008 et entré

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II

I. SI VOUS CUMULEZ UNE AUTRE PROFESSION, INDEPENDANTE, NON AGRICOLE ET UNEPROFESSION COMMERCIALE II STATUT DU PLURIACTIF 15/11/2013 Vous êtes artisan, agriculteur, salarié, étudiant ou retraité et vous envisagez d exercer de façon accessoire une activité commerciale ou industrielle. Le cumul de ces activités

Plus en détail

Emmanuel Jacques Almosnino

Emmanuel Jacques Almosnino Emmanuel Jacques Almosnino LE NOUVEAU REGIME DES COTISATIONS ET PRELEVEMENTS SOCIAUX SUR LES REMUNERATIONS La loi n 2012-1404 du 17 décembre 2012 de financement de la sécurité sociale pour 2013 augmente

Plus en détail

ATOLL PRÉVOYANCE. Choisir ATOLL PRÉVOYANCE : un acte responsable vis-à-vis de ses proches, de soi et de son activité professionnelle

ATOLL PRÉVOYANCE. Choisir ATOLL PRÉVOYANCE : un acte responsable vis-à-vis de ses proches, de soi et de son activité professionnelle ATOLL PRÉVOYANCE PROFESSIONS LIBÉRALES Choisir ATOLL PRÉVOYANCE : un acte responsable vis-à-vis de ses proches, de soi et de son activité professionnelle Les prestations versées par les différents régimes

Plus en détail

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012

CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 CHARGES DES TRAVAILLEURS NON SALARIES POUR 2012 Seuls les nouveaux plafonds de Sécurité Sociale sont connus à ce jour. REMARQUES : LES COTISATIONS DES TRAVAILLEURS NON SALARIES MODALITES DE CALCUL Certaines

Plus en détail

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL

L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL A RESPONSABILITE LIMITE E.I.R.L. UN NOUVEAU STATUT JURIDIQUE ET FISCAL 1. POURQUOI? Ce nouveau statut vient répondre à la principale préoccupation des entrepreneurs en nom propre

Plus en détail

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008.

Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. J28 Sur la base de La loi de Modernisation de l Economie (LME) n 2008-776 du 4 août 2008 publiée au journal officiel du 5 août 2008. Le statut de l auto entrepreneur : L article 8 de la Loi institue le

Plus en détail

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier

Le CFE et les formalités de création d entreprise. Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Le CFE et les formalités de création d entreprise Séverine MARSAUD CCIT de Montpellier Introduction La formalisation de la création d entreprise ou de la société constitue l étape ultime mais indispensable

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général)

Vous êtes retraité au titre d une activité salariée ou assimilée salariée (régime général) Vous êtes à la retraite et vous souhaitez créer une entreprise, les conséquences sur le versement de votre pension et sur votre protection sociale Si vous créez une entreprise, vous serez affilié et cotiserez

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

La Protection Sociale du Travailleur Indépendant

La Protection Sociale du Travailleur Indépendant La Protection Sociale du Travailleur Indépendant Artisan Commerçant Industriel 2015 Support distribué à titre d information uniquement. Les données sont établies selon la réglementation applicable le jour

Plus en détail

www.rh-solutions.com

www.rh-solutions.com www.rh-solutions.com SOMMAIRE Quel statut juridique pour démarrer? Le régime fiscal et social de chaque statut Les avantages et les inconvénients Le portage salarial Quel statut juridique pour commencer?

Plus en détail

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr

c est facile! Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne www.liberty-home.fr Liberty Home invente le service à la personne équitable Devenir auto-entrepreneur dans le secteur des services à la personne c est facile! www.liberty-home.fr Qui somme nous? Créez votre propre emploi

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2013 Les cotisants, artisans, commerçants, reçoivent à partir du 17 décembre 2012 l échéancier de paiement de leurs cotisations et contributions

Plus en détail

Les Dividendes Octobre 2013

Les Dividendes Octobre 2013 Les Dividendes Octobre 2013 2 PAGES Généralités 3 Régime fiscal Abattement de 40% 4 Prélèvement à la source de 21% 5 Régime social Dividendes assujettis à cotisations sociales 6 Dividendes non assujetties

Plus en détail

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?»

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» D irigeants d entreprise, un choix professionnel des incidences sur sa vie familiale Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» LE CHOIX DU STATUT Travailleur non

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant RSI Ile-de-France Centre 1.12.08 Alhambra L activité et la structure juridique Conditionnent la protection sociale L activité et la structure juridique

Plus en détail

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X

BIC Bénéfices Industriels et Commerciaux. BA Bénéfices Agricoles X X X Quel que soit son régime d imposition, chaque exploitant a le choix entre 2 assiettes pour le calcul de ses cotisations sociales : soit la moyenne triennale des revenus professionnels des années N-3 /

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

N 2009 / 038 2/09/2009

N 2009 / 038 2/09/2009 N 2009 / 038 2/09/2009 Origine : Direction des Retraites, du Recouvrement, des Clients et de l Animation du Réseau Direction du Recouvrement Contact : N. SELLIER Nicole.sellier@le-rsi.fr E. RODRIGUEZ elise.rodriguez@le-rsi.fr

Plus en détail

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur

Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur Fiche n 1: Régime fiscal et social de l'auto-entrepreneur L instauration du régime de l auto-entrepreneur en 2009 avait pour objectif d inciter la création d entreprise en proposant une simplification

Plus en détail

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur

Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur Statuts du conjoint(e) du chef d entreprise artisanale Fiche relative au statut de conjoint collaborateur (Loi 2005-882 du 2 Août 2005 et décret 2006-966 du 1 er août 2006) Entrée en vigueur le 4 AOUT

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014

Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales 2014 Envoi de l échéancier de cotisations et contributions sociales Les cotisants artisans, industriels et commerçants, reçoivent à partir du 16 décembre 2013 l échéancier de paiement de leurs cotisations et

Plus en détail

Le régime microentrepreneur. mode d emploi

Le régime microentrepreneur. mode d emploi LES ATELIERS THÉMATIQUES Jeudi 5 novembre 2015 Le régime microentrepreneur : mode d emploi organisé par 1 LES ATELIERS THÉMATIQUES Guillaume PINEAU Jean-Patrick LANDREAU organisé par 2 Partie 1 : ETAT

Plus en détail