GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2"

Transcription

1 GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2

2

3 SOMMAIRE Composez votre dispositif sur mesure 4 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Principales caractéristiques 5 Conseils d optimisation pour le dirigeant et les salariés 8 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Supports de placement 9 Épargne Salariale : déclarations et versements des contributions sociales 12 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Disponible fiscal 14 Tarification de l Épargne Salariale 16 3

4 Composez votre dispositif sur mesure PARTICIPATION (régime obligatoire pour les entreprises de plus de 50 salariés) VERSEMENTS VOLONTAIRES INTÉRESSEMENT (régime facultatif pour toutes les entreprises) ABONDEMENT (Facultatif) PEI / PERCOI AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX POUR L'ENTREPRISE ET POUR LES BÉNÉFICIAIRES à retenir La monétisation des jours issus d'un Compte Épargne Temps ou de jours de congés non pris peut, sous certaines conditions, alimenter les plans d'épargne. 4

5 ÉTOILE PEI 2 - ÉTOILE PERCOI 2 Principales caractéristiques Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2 Conditions impératives pour mettre en place Employer au moins 1 salarié (CDD/CDI, hors contrat d apprentissage et contrat de qualification) en plus du dirigeant ou mandataire social. Avoir mis en place un PEI Les bénéficiaires - Les salariés. - Les dirigeants, mandataires sociaux, sous réserve de percevoir un revenu (salaire ou revenu professionnel) au titre des fonctions exercées dans la structure. - Le conjoint du dirigeant ayant opté pour le statut de conjoint-collaborateur ou conjoint-associé. Principales exclusions - Les dirigeants et mandataires sociaux et chefs d entreprise ne percevant pas de revenu (salaire ou revenu professionnel) au titre des fonctions exercées dans l entreprise. - Le vice-président et le président du conseil de surveillance. Les versements L abondement - Facultatifs. - Possibilité de procéder à des versements à tout moment ou selon une périodicité mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle et/ou de manière ponctuelle. - Possibilité d y affecter en franchise d impôt les sommes versées au titre de l Intéressement et/ou de la Participation. - Facultatif. - Collectif (les anciens salariés n en bénéficient pas). - Révisable annuellement par avenant à l accord d origine (obligation d informer les bénéficiaires). Montant maximum 8 % du PASS par an et par bénéficiaire. Montant maximum 16 % du PASS par an et par bénéficiaire. Taux maximum 300 % du versement du bénéficiaire. Régime fiscal Abondement et frais déductibles du bénéfice imposable. Régime social - Soumis à CSG-CRDS. - Soumis au forfait social. - Soumis à la contribution additionnelle de 8,2 % sur la part d abondement au PERCOI excédant Exonéré de charges sociales et de taxes sur les salaires. Principe de non-substitution L abondement versé ne peut se substituer à aucun des éléments de rémunération (prime, treizième mois, etc.) en vigueur dans l entreprise au moment de la mise en place du plan d épargne (Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2). 5

6 ÉTOILE PEI 2 - ÉTOILE PERCOI 2 Principales caractéristiques Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2 Durée de blocage 5 ans Départ à la retraite Modalités de sortie Sortie en capital Au choix du bénéficiaire : - sortie en capital, - sortie en rente partiellement défiscalisée. Cas de déblocage anticipé (sans remise en cause des avantages sociaux et fiscaux) - Acquisition, construction ou remise en état (suite à une catastrophe naturelle) de la résidence principale *. - Agrandissement de la résidence principale *. - Cessation du contrat de travail *. - Mariage ou PACS du bénéficiaire *. - Naissance, adoption du 3 ème enfant ou des suivants *. - Divorce / dissolution du PACS avec garde d au moins 1 enfant *. - Décès du bénéficiaire / conjoint. - Invalidité du bénéficiaire / conjoint / enfant. - Création ou reprise d entreprise *. - Surendettement. - Acquisition, construction ou remise en état (suite à une catastrophe naturelle) de la résidence principale *. - Surendettement. - Expiration des droits à l assurance chômage *. - Invalidité du bénéficiaire / conjoint / enfant. - Décès du bénéficiaire / conjoint. Fiscalité des plus-values - Exonération d impôt sur le revenu. - Soumis aux prélèvements sociaux de 13,50 % puis 15,50 % à compter du 1 er juillet * La demande doit être formulée dans les 6 mois suivant la date de réalisation de l évènement. Le déblocage, sous la forme d un versement unique, porte sur tout ou partie des avoirs. Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2 Questions fréquentes Que devient l épargne si le bénéficiaire change d employeur? Le bénéficiaire a la possibilité de : - Conserver son épargne au sein d Étoile PEI 2. - Transférer son épargne vers le PEI/PEE de son nouvel employeur. - Demander la liquidation totale ou partielle de ses avoirs. Le bénéficiaire a la possibilité de : - Conserver son épargne jusqu à son départ à la retraite (ou au-delà). - Transférer son épargne vers le PERCO de son nouvel employeur. Le bénéficiaire peut-il conserver et faire fructifier son épargne au-delà de la période de blocage? OUI. Au-delà de 5 ans (pour Étoile PEI 2) ou du départ en retraite (pour Étoile PERCOI 2), l épargne peut être perçue à tout moment. Le bénéficiaire peut néanmoins la conserver placée aussi longtemps qu il le désire, tout en conservant les mêmes avantages fiscaux, et la récupérer quand il le souhaite. 6

7 ÉTOILE PEI 2 - ÉTOILE PERCOI 2 Principales caractéristiques LES BÉNÉFICIAIRES DE L ÉPARGNE SALARIALE ET LE MONTANT MAXIMUM DE VERSEMENT Statut de l adhérent Bénéficiaire Versement maximum dans Étoile PEI 2 et Étoile PERCOI 2 Salarié 4 OUI NON 25 % de la rémunération brute de l année précédente. Chefs d entreprises et mandataires sociaux d entreprises employant de 1 à 250 salariés * : - percevant une rémunération (au titre des fonctions exercées dans l entreprise) soumise à l Impôt sur le Revenu dans la catégorie traitements et salaires, - ne percevant pas une rémunération (au titre des fonctions exercées dans l entreprise) soumise à l Impôt sur le Revenu dans la catégorie traitements et salaires. Chefs d entreprise individuels et professionnels libéraux * : - percevant un revenu professionnel imposé à l Impôt sur le Revenu et provenant de l entreprise ayant mis en place l Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2, - ne percevant pas de revenu professionnel imposé à l Impôt sur le Revenu et provenant de l entreprise ayant mis en place l Étoile PEI 2 Étoile PERCOI 2. 4 OUI NON OUI 4 NON 4 OUI NON OUI 4 NON 25 % de la rémunération brute de l année précédente. Pas de versement possible. 25 % du revenu professionnel de l année précédente. Pas de versement possible. Conjoint-collaborateur ou conjoint-associé du chef d entreprise ou professionnel libéral *. 4 OUI * NON 25 % du PASS. * Sous réserve d employer, au titre de chaque année de versement, au moins 1 salarié pendant au moins 6 mois. DÉFINITION : STATUT CONJOINT-COLLABORATEUR / CONJOINT-ASSOCIÉ Le choix du statut (conjoint-collaborateur, conjoint-associé) se fait auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent. Conjoint-collaborateur Concerne également le partenaire d un PACS exerçant une activité professionnelle régulière Conjoint-associé Concerne également le partenaire d un PACS et les concubins. Inscription auprès du Registre du Commerce et des Sociétés ou auprès du Répertoire des Métiers. Le conjoint-collaborateur devra : - justifier de sa collaboration effective à l activité professionnelle, - être affilié aux régimes de retraite et de prévoyance des TNS (le dirigeant devra cotiser pour son conjoint), - ne pas effectuer parallèlement une activité salariée supérieure à un mi-temps. Inscription auprès du Registre du Commerce et des Sociétés. Être associé dans la société dirigée par le chef d entreprise (SARL, SELARL, SNC...). Amener un apport, en numéraire, en nature ou en industrie. Détenir un certain nombre de parts sociales, et avoir droit à une partie des bénéfices. Le conjoint-associé peut être rémunéré on non. 7

8 L Épargne salariale, un dispositif créateur de patrimoine pour le dirigeant et les salariés - Conseils d optimisation RAPPELS DES ENVELOPPES D ABONDEMENT Le versement de l entreprise (abondement) ne doit pas excéder certains montants. Ces montants sont déterminés en fonction du PASS (plafonds légaux maximum) : > PASS 2012 = > Abondement maximum PEI = (soit 8 % du PASS) > Abondement maximum PERCOI = (soit 16 % du PASS) > Cumul abondement maximum PEI + PERCOI = L abondement de l entreprise s applique sur les versements volontaires du dirigeant/salarié en fonction d un taux d abondement, le maximum étant de 300 %. Plus le taux d abondement est important, plus l effort d épargne personnel est faible ; plus le taux d abondement est faible, plus l effort d épargne personnel est élevé (Cf. tableau ci-dessous). Exemple : si votre taux d abondement est de 300 %, il convient, pour bénéficier des plafonds maximum, de verser sur l année /300 % = 970 sur le PEI et /300 % = sur le PERCOI (cf. (1) Premières lignes des tableaux ci-dessous). NOS CONSEILS POUR OPTIMISER VOTRE DISPOSITIF Choisissez le taux d abondement de 300 % et les plafonds légaux maximum pour bénéficier du levier patrimonial. Choisissez le versement programmé : - ne vous souciez plus des versements => une gestion facilitée et automatique, - et profitez de points d entrée réguliers sur les marchés financiers afin d optimiser la performance de vos fonds. Pour obtenir le maximum d abondement en 2012, soit par an, vous devrez verser chaque mois 81 sur le PEI : Abondement PEI Montant Taux Versement épargnant annuel optimal PEI Versement épargnant programmé mensuel PEI Versement épargnant programmé trimestriel PEI Versement épargnant programmé semestriel PEI (1) 300 % % % % % % Pour obtenir le maximum d abondement 2012, soir par an, vous devez verser 162 par mois sur le PERCOI : Abondement PERCOI Montant Taux Versement épargnant annuel optimal PERCOI Versement épargnant programmé mensuel PERCOI Versement épargnant programmé trimestriel PERCOI Versement épargnant programmé semestriel PERCOI (1) 300 % % % % % % VOS CHOIX Vous choisissez de verser : Mensuellement (2) Semestriellement la somme de... dans le PEI Trimestriellement Annuellement la somme de... dans le PERCOI Ces versements pourront également être complétés par des versements exceptionnels (2) Minimum 15 par mois. 8

9 ÉTOILE PEI 2-ÉTOILE PERCOI 2 - Supports de placement Profil de risque (3) au 15/01/2012 Orientation de gestion Exposition des fonds (1) Durée minimum conseillée (2) À risque plus faible Rendement potentiellement plus faible À risque plus élevé Rendement potentiellement plus élevé ÉTOILE PEI SÉCURITÉ Valoriser votre épargne en privilégiant la sécurité. 100 % Taux (4) 1 an 1 ÉTOILE PEI ÉQUILIBRE Profiter d une gestion diversifiée. ÉTOILE PEI OFFENSIF Profiter des opportunités offertes par les marchés d actions. 50 % Actions internationales 50 % Taux 80 % Actions internationales 20 % Taux 5 ans 4 5 ans 6 ÉTOILE SÉLECTION MULTI GESTION Bénéficier de la multigestion exercée au sein d un large univers constitué des marchés de taux, d actions et de devises internationaux. 70 % Actions internationales 30 % Taux 5 ans 5 ÉTOILE SÉLECTION DÉVELOPPEMENT DURABLE Faire fructifier son épargne à moyen terme en respectant les critères de développement durable. 60 % à 100 % Actions zone Euro 0 % à 40 % Taux Euro 5 ans 5 AMUNDI LABEL ACTIONS SOLIDAIRE Bénéficier du dynamisme des marchés d actions de la zone Euro dans le respect des critères de l Investissement Socialement Responsable, tout en investissant dans des projets favorisant l emploi et l insertion sociale. 100 % Actions Euro (dont 5 à 10 % de titres solidaires) 5 ans 6 AMUNDI PROTECT 90 Bénéficier à tout moment d une protection du capital investi (90 % de la plus haute valeur liquidative atteinte depuis la création du support) et d une partie de la performance des marchés internationaux. Jusqu à 100 % Actions internationales 5 ans 2 Jusqu à 100 % Taux (4) Droits d entrée 2,50 % du montant investi à la charge du bénéficiaire ou de l entreprise pour les fonds Étoile. 3 % du montant investi à la charge du bénéficiaire ou de l entreprise pour Amundi Protect 90 et Amundi Label Actions Solidaire. (1) Les fonds disposent d une certaine latitude par rapport aux expositions mentionnées. (2) Indépendamment de la durée légale de blocage de l épargne salariale. (3) L échelle de risque permet de quantifier le profil de risque et de rendement : la catégorie la plus faible ne signifie pas sans risque mais risque faible. (4) Produits de Taux : monétaire et obligataire. 9

10 ÉTOILE PERCOI 2 uniquement - Supports de placement Orientation de gestion Exposition des fonds (1) Durée minimum conseillée (2) Profil de risque (3) au 30/03/2012 À risque plus faible Rendement potentiellement plus faible À risque plus élevé Rendement potentiellement plus élevé AMUNDI OBJECTIF RETRAITE 2020/2025/2030 Accéder à une solution retaite se décomposant en 2 phases : - une phase d épargne permettant de bénéficier à l échéance de la garantie d au minimum l intégralité du capital investi (100 % de la plus haute valeur de la part atteinte depuis la création du support et d une partie de la performance des marchés internationaux), Jusqu à 100 % Taux Jusqu à 100 % Actions internationales 10 ans pour Amundi objectif retraite ans pour Amundi objectif retraite ans pour Amundi objectif retraite une phase de mise à disposition assurant des montants périodiques garantis. GESTION PILOTÉE Orientation de gestion Exposition des fonds (1) Durée minimum conseillée (2) Profil de risque (3) au 15/01/2012 À risque plus faible Rendement potentiellement plus faible À risque plus élevé Rendement potentiellement plus élevé ÉTOILE GÉNÉRATION Faire fructifier son épargne en vue d un projet ayant un horizon de réalisation pendant la période mentionnée. ÉTOILE GÉNÉRATION Faire fructifier son épargne en vue d un projet ayant un horizon de réalisation pendant la période mentionnée. Gestion à horizon : en fonction de l horizon choisi, la part actions a vocation à être progressivement réduite, elle sera remplacée par des produits de taux en vue d ob tenir un actif totalement investi en produits monétaires à la fin de la période mentionée et au-delà. Gestion à horizon : en fonction de l horizon choisi, la part actions a vocation à être progressivement réduite, elle sera remplacée par des produits de taux en vue d ob tenir un actif totalement investi en produits monétaires à la fin de la période mentionée et au-delà ans 3 8 ans 4 (1) Les fonds disposent d une certaine latitude par rapport aux expositions mentionnées. (2) Indépendamment de la durée légale de blocage de l épargne salariale. (3) L échelle de risque permet de quantifier le profil de risque et de rendement : la catégorie la plus faible ne signifie pas sans risque mais risque faible. 10

11 ÉTOILE PERCOI 2 uniquement - Supports de placement GESTION PILOTÉE (suite) Orientation de gestion Exposition des fonds (1) Durée minimum conseillée (2) Profil de risque (3) au 15/01/2012 À risque plus faible Rendement potentiellement plus faible À risque plus élevé Rendement potentiellement plus élevé ÉTOILE GÉNÉRATION Faire fructifier son épargne en vue d un projet ayant un horizon de réalisation pendant la période mentionnée. Gestion à horizon : en fonction de l horizon choisi, la part actions a vocation à être progressivement réduite, elle sera remplacée par des produits de taux en vue d ob tenir un actif totalement investi en produits monétaires à la fin de la période mentionée et au-delà ans 6 ÉTOILE GÉNÉRATION LONG TERME Investissement en actions d entreprises internationales. 60 % minimum Actions internationales 10 ans 6 Droits d entrée 3 % du montant investi à la charge du bénéficiaire ou de l entreprise pour les fonds du PERCO intégral. 2,5 % du montant investi à la charge du bénéficiaire ou de l entreprise pour les fonds à gestion pilotée. (1) Les fonds disposent d une certaine latitude par rapport aux expositions mentionnées. (2) Indépendamment de la durée légale de blocage de l épargne salariale. (3) L échelle de risque permet de quantifier le profil de risque et de rendement : la catégorie la plus faible ne signifie pas sans risque mais risque faible. 11

12 Épargne salariale : déclarations et versements des contributions sociales CALCUL ET PAIEMENT DES CONTRIBUTIONS SOCIALES SUR L ABONDEMENT Régime salarié ÉTOILE PEI 2 ÉTOILE PERCOI 2 Contribution CSG-CRDS Forfait social CSG-CRDS Contribution additionnelle Forfait social Assiette de calcul 100 % 100 % 100 % Montant excédant % Taux 8 % 8 % 8 % 8,2 % 8 % À la charge de Salarié Entreprise Salarié Entreprise Opération Déduit de l abondement En supplément de l abondement Déduit de l abondement En supplément de l abondement Destinataire À verser par l entreprise aux URSSAF À verser par l entreprise aux URSSAF Régime non salarié PEI PERCOI Contribution CSG-CRDS Forfait social CSG-CRDS Contribution additionnelle Forfait social Assiette de calcul 100 % 100 % 100 % Montant excédant % Taux 8 % 8 % 8 % 8,2 % 8 % À la charge de Bénéficiaire Entreprise Bénéficiaire Entreprise Entreprise Opération Non-déduit de l abondement En supplément de l abondement Non-déduit de l abondement En supplément de l abondement Non-déduit de l abondement Destinataire Montant de l abondement à déclarer par le bénéficiaire dans sa DCR (1) en N + 1 À verser par l entreprise aux URSSAF Montant de l abondement à déclarer par le bénéficiaire dans sa DCR (1) en N + 1 À verser par l entreprise aux URSSAF À verser par l entreprise aux URSSAF (1) DCR : Déclaration Commune des Revenus. L abondement perçu en année N doit être repris dans les cases correspondantes de la DCR afin d être soumis aux contributions (CSG-CRDS) en année N+1. 12

13 Épargne salariale : déclarations et versements des contributions sociales COMPARATIF PRIME/ABONDEMENT MAXIMUM SUR PEI/PERCOI Pour l entreprise Prime classique versée en salaire Abondement placé sur PEI/PERCOI (1) Montant brut Charges patronales (40 %) Forfait social (8 %) Contribution spécifique (8,20 % sur abondement du PERCO excédant ) Coût total Impôt sur les sociétés (Taux standard : 33,33 %) Coût net pour l entreprise Gain pour l entreprise : 1 670, soit 20,5 %. Pour le salarié Prime classique versée en salaire Abondement placé sur PEI/PERCOI (1) Montant brut Charges sociales (22 %) CSG/CRDS (8 %) Montant net avant impôt Impôt sur le revenu (14 %) Revenu net Gain pour le salarié : 2 175, soit 37 %. (1) Abondement calculé sur la base du PASS 2012 estimé à (8 % pour PEI, soit et 16 % pour PERCOI, soit ). 13

14 ÉTOILE PEI 2-ÉTOILE PERCOI 2 - Disponible fiscal Régime TNS Le disponible fiscal constitue le montant réel pouvant être déduit du revenu imposable si vous effectuez des versements dans un contrat retraite MADELIN. 8 PASS Revenu net de frais professionnels 1 re tranche 10 % (revenu N) 8 PASS 2 ème tranche 15 % Madelin (revenus N) 1 PASS 7 PASS 1 re tranche Le montant maximum de déduction est de 10 % des revenus déduction faite des 10 % de frais professionnels dans la limite de 8 PASS, soit en 2012, avec un minimum de 10 % de 1 PASS soit (PASS 2012, ), le calcul est fait sur les revenus N. Entrent dans le calcul de l enveloppe retraite, l abondement PERCO, les cotisations déjà versées sur un PERP, contrat PREFON, ex COREVA, ART ème tranche Les TNS bénéficient d une enveloppe supplémentaire dans le cadre d un contrat Madelin de 15 % de la fraction de revenus de l année N (année de versement) comprise entre 1 et 8 PASS (soit 7 PASS maximum) : X 7 = X 15 % = ajoutée aux 10 % de la 1 re tranche (10 % du bénéfice imposable de N). Exemples de calcul Exemple 1 Revenus 2012 = et abondement PERCO (1) > Tranche de 10 % calculée sur > Tranche de 15 % calculée sur (1 PASS) = X 15 % = = 9 544,20 Total du disponible fiscal = ,20 Le montant pouvant être versé dans un contrat MADELIN est de , = ,20 Exemple 2 Revenus 2012 = et abondement PERCO (1) Revenus > à 8 PASS ( X 8 = ) > Tranche de 10 % calculée sur > Tranche de 15 % calculée sur 8 PASS ( ) 1 PASS ( ) = X 15 % = = Total du disponible fiscal = Le montant pouvant être versé sur un contrat MADELIN est de = (1) Abondement maximum calculé sur la base du PASS

15 ÉTOILE PEI 2-ÉTOILE PERCOI 2 - Disponible fiscal Régime salarié Le disponible fiscal constitue le montant réel pouvant être déduit du revenu imposable si vous effectuez des versements dans un contrat retraite (PERP, ART.83, PREFON...) 8 PASS Revenu après déduction de 10 % de frais professionnels 10 % des revenus N 1 8 PASS Le montant maximum est de 10 % des revenus professionnels déduction faite des 10 % de frais professionnels dans la limite de 8 PASS, soit en 2012, avec un minimum de 10 % de 1 PASS soit (PASS 2012, ), le calcul est fait sur les revenus N 1. Versement PERP en 2012 : calcul sur les revenus de 2011 (le montant figure sur la déclaration de revenus dans la rubrique plafond épargne retraite, le plafond intègre les disponibles non utilisés les 3 années précédentes). Entrent dans le calcul de l enveloppe retraite : l abondement PERCO, les cotisations déjà versées sur un PERP, contrat PREFON, ART 83. Exemple de calcul Salaire net de frais soit utilisables pour la retraite > 800 abondement PERCO > 600 art à déduire des = disponible fiscal pouvant alimenter le PERP et l ART

16 TARIFICATION DE L ÉPARGNE SALARIALE TARIFICATION STANDARD À LA CHARGE DE L ÉPARGNANT (TTC) (1) (2) Conditions tarifaires des principales opérations Gestion de votre compte d Épargne Salariale Tenue de compte anciens salariés 23 (3) Retour de courrier pour adresse inconnue 23 Consultation du compte sur Internet Relevé d opérations Relevé annuel de situation Gratuit (4) Gratuit Gratuit Vos opérations de remboursement Remboursement des avoirs disponibles Remboursement des avoirs dans le cas d un déblocage anticipé Déblocage exceptionnel (5) Règlement par virement Gratuit 15 Selon étendue de la mesure Gratuit Règlement par chèque 5 Vos autres demandes Instruction d un dossier de succession 100 Recherche et photocopie de documents 15 (6) Transfert individuel des avoirs vers un autre teneur de compte 40 (1) Montants prélevés sur les avoirs d Épargne Salariale sauf demande de règlement préalable. (2) Tarifs indexés sur l indice SYNTEC revu chaque année. (3) Sauf si prise en charge par l entreprise. (4) Hors coût de connexion. (5) Déblocage exceptionnellement autorisé par une disposition légale. (6) Demande de règlement préalable. 16

17 TARIFICATION DE L ÉPARGNE SALARIALE TARIFICATION STANDARD À LA CHARGE DE L ENTREPRISE (HT) Conditions tarifaires des principales opérations Frais de mise en place 150 Forfait annuel incluant (1) : - l accompagnement à la mise en place, - une assistance client, - une tenue des comptes par une équipe dédiée, - une plateforme téléphonique pour les salariés, - un site internet transactionnel pour l entreprise et les salariés, - l envoi des relevés d opérations et de situation des salariés. 150 Frais de tenue de compte annuels par épargnant (1) 10 Des prestations additionnelles peuvent être réalisées après acceptation par le client du devis proposé. Ces prestations portent sur les dispositifs d Intéressement et de Participation. Sont notamment proposés le calcul des quote-parts individuelles ainsi que l édition et l envoi des bulletins d option aux bénéficiaires. <<< Tarification standard à la charge de l Épargnant au verso. (1) Les tarifs sont révisés chaque année à compter du 1 er anniversaire en fonction de la dernière évolution de l indice SYNTEC (Syndicat des Sociétés de Service et d Ingénerie Informatique). 17

18 Crédit du Nord - Société Anonyme au capital de EUR SIREN RCS Lille - N TVA FR Siège Social : 28, place Rihour, Lille - Siège Central : 59, boulevard Haussmann, Paris. Société de courtage d assurances immatriculée à l ORIAS sous le N DMO - Avril Agence kiss

EPARGNE COLLECTIVE S ALARIALE E PARGNE PEI/PERCOI. gamme

EPARGNE COLLECTIVE S ALARIALE E PARGNE PEI/PERCOI. gamme EPARGNE COLLECTIVE gamme EPARGNE COLLECTIVE E PARGNE S ALARIALE PEI/PERCOI E P ARGNE S ALARIALE Confiez la gestion de votre épargne salariale à des professionnels APRIL Patrimoine est une société d APRIL

Plus en détail

LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise

LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise LIVRET D EPARGNE SALARIALE, Livret individuel à l entrée dans l entreprise ARTICLE L.3341-6 DU CODE DU TRAVAIL Conformément à l'article L. 3341-6 du Code du travail «Tout salarié d'une entreprise proposant

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO FICHE CONSEIL

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO FICHE CONSEIL EPARGNE SALARIALE : FICHE CONSEIL EPARGNE SALARIALE : Le plan d épargne salariale est un système d'épargne collectif ouvrant au personnel de l'entreprise la faculté de participer, avec l'aide de celle-ci,

Plus en détail

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE

LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE LES PEE ET PERCO AG2R LA MONDIALE sont accessibles à tous les salariés L épargne salariale offre à toutes les entreprises l opportunité de motiver et fidéliser leurs collaborateurs avec des dispositifs

Plus en détail

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO

EPARGNE SALARIALE : PEE PERCO EPARGNE SALARIALE : FICHE CONSEIL Nom du Document : EPARGNE SALARIALE Page : 1/7 EPARGNE SALARIALE : Le plan d épargne salariale est un système d'épargne collectif ouvrant au personnel de l'entreprise

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1

Diane Patrimoine. L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération. Diane Patrimoine 1 Diane Patrimoine L épargne salariale : outil d optimisation et de défiscalisation de la rémunération Diane Patrimoine 1 Sommaire : Les dispositifs d épargne salariale et leurs principaux avantages Une

Plus en détail

Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale

Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale Les fiches thématiques Optimisation professionnelle Les mécanismes d épargne salariale Il existe trois mécanismes d épargne salariale : La Participation : La participation des salariés aux résultats de

Plus en détail

0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr

0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr Pour en savoir plus sur COIFFURE Épargne, contactez-nous vite au 0 821 231 123 ou sur notre site Internet, www.coiffure-epargne.fr (1) (1) 0,12 TTC/min depuis un poste fixe. Les Institutions de la Coiffure

Plus en détail

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE

LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE LIVRET D ÉPARGNE SALARIALE Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale 2 - Tout ce que vous devez savoir sur les dispositifs d épargne salariale Sommaire Les dispositifs de participation

Plus en détail

N 6 : EPARGNE SALARIALE

N 6 : EPARGNE SALARIALE N 6 : EPARGNE SALARIALE Épargne salariale et rémunération périphérique Les dispositifs de l épargne salariale - Actionnariat salarié - Compte épargne temps - Participation - INTERESSEMENT - PEE PERCO -

Plus en détail

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour Mise en place de solutions individuelles et collectivespour un TNS dans une TPE/PME Le paysage des solutions de retraite Produits individuels PERP Sortie en capital MADELIN Sortie en rente PEE PERCO Produits

Plus en détail

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec :

Vous (et vos salariés), constituez une épargne tout en souplesse avec : Inter Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au moins 1 salarié, «Inter Epargne

Plus en détail

Groupe Crédit-Mutuel CIC

Groupe Crédit-Mutuel CIC ATELIER SOLUTION L ingénierie sociale au service des entreprises de leurs dirigeants de l expert- comptable Groupe Crédit-Mutuel CIC P.1 L ingénierie sociale au service des entreprises, de leurs dirigeants,

Plus en détail

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO)

FICHE PRATIQUE N 4. Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) FICHE PRATIQUE N 4 Plan d Epargne pour la Retraite COllective (PERCO) Principes Grâce à l adhésion à un dispositif facultatif, le PERCO offre la possibilité aux salariés de Thales de se constituer un capital

Plus en détail

Fructi Épargne + EN BREF. Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif

Fructi Épargne + EN BREF. Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif Généré le: 08/08/2013 07:49:14 Fructi Épargne + Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels qui emploient au

Plus en détail

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL)

Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Épargne Salariale - Professions Libérales (ES-PL) Optimisez votre épargne et votre retraite dans un cadre social et fiscal attractif. EN BREF Spécifiquement conçu pour les professionnels libéraux qui emploient

Plus en détail

PER Convergence Le Guide de l épargnant

PER Convergence Le Guide de l épargnant Comment choisir vos supports de placement? PER Convergence Le Guide de l épargnant Avec PER Convergence, votre entreprise met à votre disposition deux dispositifs d épargne au service de vos projets dans

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Livret d Epargne Salariale

Livret d Epargne Salariale Livret d Epargne Salariale Octobre 2012 BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / épargne / services financiers spécialisés Livret d Épargne Salariale Pour savoir l essentiel sur l épargne salariale Il existe différents

Plus en détail

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité?

En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL. Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? HSBC Intervention du 18 janvier 2011 En collaboration avec GROUPE ACTICONSEIL Epargne salariale, assurances, retraite collective Quelles opportunités pour votre activité? Les enjeux sociaux et patrimoniaux

Plus en détail

Livret d epargne SaLariaLe

Livret d epargne SaLariaLe Livret d Epargne Salariale Chère collaboratrice, Cher collaborateur, En tant que salarié(e) de PAGE PERSONNEL, vous bénéficiez de l accord de participation en vigueur dans l entreprise. En complément de

Plus en détail

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole

Offre Entreprises. L Epargne Salariale Crédit Agricole Offre Entreprises L Epargne Salariale Crédit Agricole L Epargne Salariale, comment cela fonctionne? Versements des salariés PRIME DE PARTICIPATION PRIME D INTERESSEMENT VERSEMENTS VOLONTAIRES AFFECTATION

Plus en détail

Naissance ou arrivée au foyer du troisième enfant et des suivants. Divorce, dissolution d un PACS (à la condition d un enfant à charge)

Naissance ou arrivée au foyer du troisième enfant et des suivants. Divorce, dissolution d un PACS (à la condition d un enfant à charge) Fiche mise à jour le 15 octobre 2013 SOMMAIRE 1 - Introduction et cas de déblocage anticipé 2 - L efficacité sociale et fiscale du PEE pour l employeur et les salariés 3 - L efficacité sociale et fiscale

Plus en détail

Les contrats retraite en Loi Madelin

Les contrats retraite en Loi Madelin Les contrats retraite en Loi Madelin Une retraite obligatoire insuffisante Par rapport à un salarié, le travailleur indépendant est un peu "le parent pauvre" du système de protection sociale français.

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

Le dispositif est accessible à tous les salariés bénéficiant d'au moins trois mois d'ancienneté.

Le dispositif est accessible à tous les salariés bénéficiant d'au moins trois mois d'ancienneté. Introduction SAFRAN a décidé de vous faire bénéficier d un dispositif d épargne salariale. Il est composé : - d un volet 5 ans, le Plan d Epargne Groupe (PEG*), formule d épargne pour financer vos projets

Plus en détail

La Fiscalité de l Épargne Salariale

La Fiscalité de l Épargne Salariale FISCALITÉ La Fiscalité de l Épargne Salariale Le cadre fiscal et social pour l entreprise A - Les versements dans les dispositifs Pour l entreprise Nature du versement Charges sociales et taxes patronales

Plus en détail

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?»

Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» D irigeants d entreprise, un choix professionnel des incidences sur sa vie familiale Atelier des Chefs d entreprise MEDEF LYON-RHÔNE 17/04/2014 «Comment vous protéger?» LE CHOIX DU STATUT Travailleur non

Plus en détail

Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale. 16 juin 2011

Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale. 16 juin 2011 Augmentez votre Epargne, Optimisez votre fiscalité Epargne salariale 1 16 juin 2011 En tant que professionnels, n avez-vous jamais pensé à Optimiser vos revenus, augmenter votre Epargne sans augmenter

Plus en détail

Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA

Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA Épargne Salariale PEE/PEI et PERCO/I Les modes d alimentation des PEE/PEI AXA et PERCO Interentreprises AXA INTÉRESSEMENT Maximum par bénéficiaire : 50 % du PASS - maximum par entreprise : 20 % de la masse

Plus en détail

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant

Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant Janvier 2015 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l épargnant France métropolitaine et D.O.M. (hors Mayotte) BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE ET ASSURANCE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise Dossier spécial Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Février 2014 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de

Plus en détail

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI?

ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? ÉPARGNE RETRAITE : QUELLES SOLUTIONS PRIVILEGIER AUJOURD HUI? Depuis deux décennies, la question des retraites occupe régulièrement le devant de la scène publique. Or, aujourd hui, face à l ampleur des

Plus en détail

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité

Retraite 83 euro. Retraite 83 euro. La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro La retraite supplémentaire des salariés en toute sécurité Retraite 83 euro Les contrats de retraite article 83 sont désormais ouverts aux versements individuels et facultatifs des salariés.

Plus en détail

Cahier du patrimoine. Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013

Cahier du patrimoine. Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013 Cahier du patrimoine Le contrat TNS comprendre la Loi «Madelin» sous l angle «Retraite» Août 2013 LE CONTRAT TNS COMPRENDRE LA LOI «MADELIN» 3 Introduction Les objectifs Votée le 11 février 1994, cette

Plus en détail

Entreprises. guide conseil du dirigeant

Entreprises. guide conseil du dirigeant Entreprises guide conseil du dirigeant Avec l Ingénierie sociale, renforcez votre attractivité, optimisez votre politique de rémunération. En fédérant, sous l appellation Ingénierie sociale, l ensemble

Plus en détail

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014

Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en 2014 CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 08 juillet 2015 à 9 h 30 «Le patrimoine des retraités et l épargne retraite» Document N 10 Document de travail, n engage pas le Conseil Le PERCO en

Plus en détail

Régime social et fiscal des primes d intéressement

Régime social et fiscal des primes d intéressement Régime social et fiscal des primes d intéressement Les primes d intéressement constituent pour le salarié un complément de rémunération. Cependant, afin de favoriser la mise en place d un régime d intéressement

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales

SOMMAIRE. Introduction : le contexte. Le système de retraite. Les produits financiers. La gestion du patrimoine. SAS, SCI les nouveautés fiscales Mot d accueil SOMMAIRE Introduction : le contexte Le système de retraite Les produits financiers La gestion du patrimoine SAS, SCI les nouveautés fiscales Questions Réponses LA RETRAITE EN 2011 : QUELQUES

Plus en détail

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A

Dossier retraite. Profil 1B. Année de naissance. Profil 1A Dossier retraite Mise à jour : 10/03/2014 Vos ressources De quelles ressources disposerez-vous lors de votre départ en retraite? Elles sont de 5 natures : - La retraite sécurité sociale dite retraite de

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

les retraites collectives

les retraites collectives Edition 2010 n 4 - Avril 2010 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le sixième et le septième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé

ÉPARGNE SALARIALE Cas de déblocage anticipé ET INSTALLATION D UNE ACTIVITÉ NON SALARIÉE par l épargnant, son conjoint ou la personne qui lui est liée par un PACS ou l un de ses enfants majeurs caractéristiques Le déblocage, total ou partiel, intervient

Plus en détail

«J L ÉPARGNE SALARIALE du Groupe La Poste» Le Plan d Épargne Groupe (PEG)

«J L ÉPARGNE SALARIALE du Groupe La Poste» Le Plan d Épargne Groupe (PEG) «J L ÉPARGNE SALARIALE du Groupe La Poste» Le Plan d Épargne Groupe (PEG) SOMMAIRE INFORMER / P-5 Qu est-ce que le PEG? BÉNÉFICIER / P-7 Les règles de l abondement du PEG ADHÉRER / P-8 Les modalités d

Plus en détail

Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. La Loi Madelin (non-salariés non agricoles) Newsletter d informations juridiques et fiscales Expert

Dossier page 2 à 6. Brèves en page 7. La Loi Madelin (non-salariés non agricoles) Newsletter d informations juridiques et fiscales Expert VOTRE CONSEILLER Newsletter d informations juridiques et fiscales Fippatrimoine.com N 51 MARS 2013 ÉLÉPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 Magny Le Hongre g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale

Humanis PEE-PERCO. Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO RETRAITE Prévoyance santé épargne Un nouveau regard sur votre épargne salariale Humanis PEE-PERCO Prendre toute la dimension de votre entreprise Parce que le bien-être de votre entreprise

Plus en détail

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR

CADRE FISCAL MADELIN ET MADELIN AGRICOLE FAR FAR SOMMAIRE RAPPEL : les professionnels concernés par le dispositif Madelin I. FISCALITÉ DES COTISATIONS A. RETRAITE Calcul du disponible Cas des contrats dits «Madelin agricole» Transfert Exercice décalé

Plus en détail

PEE - PERCO. Tout ce que vous devez savoir pour vous constituer une épargne et un complément de retraite avec l aide de l entreprise

PEE - PERCO. Tout ce que vous devez savoir pour vous constituer une épargne et un complément de retraite avec l aide de l entreprise PEE - PERCO Tout ce que vous devez savoir pour vous constituer une épargne et un complément de retraite avec l aide de l entreprise Edition Avril 2010 Sommaire Le mot de la direction 3 Le PEE 4 Le PERCO

Plus en détail

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective

Présentation des dispositifs d épargne retraite individuelle et collective CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil Présentation des dispositifs

Plus en détail

Le Plan d Epargne Interentreprises

Le Plan d Epargne Interentreprises Le Plan d Epargne Interentreprises Sommaire Qu est ce qu un Plan d Epargne Interentreprises (PEI)? page 3 Que pouvez-vous verser dans le PEI? page 4 Comment votre épargne est-elle investie? page 6 Pouvez-vous

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

Guide pratique de l épargnant

Guide pratique de l épargnant Guide pratique de l épargnant Article 83 euro rendre votre contrat / Effectuer des versements individuels facultatifs / La vie de votre contrat en 8 questions / C otre complément de revenu / Consulter

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Vous bénéficiez d un dispositif d épargne dans votre entreprise. Il vous permet de vous constituer une épargne personnelle dans des conditions

Vous bénéficiez d un dispositif d épargne dans votre entreprise. Il vous permet de vous constituer une épargne personnelle dans des conditions Vous bénéficiez d un dispositif d épargne dans votre entreprise. Il vous permet de vous constituer une épargne personnelle dans des conditions financières particulièrement favorables : intéressement aux

Plus en détail

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises.

Epargne. Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise. L offre globale. Assurances et Services pour le développement des entreprises. entreprises Epargne Bien comprendre l épargne-retraite en entreprise L offre globale Groupama Assurances et Services pour le développement des entreprises. epargne Comment maintenir le niveau des retraites?

Plus en détail

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES

LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES LE STATUT SOCIAL DES TRAVAILLEURS NON SALARIES THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs

Plus en détail

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP

Les Arènes du Patrimoine 2013. La Retraite Loi Madelin - PERP Les Arènes du Patrimoine 2013 La Retraite Loi Madelin - PERP Présentation Votre animateur Yannick BOUET (CGPI) Marie HIDALGO (Expert-Compable) Laurence DAGORNE (AVIVA) Laurent MULLER (CARDIF) Quelques

Plus en détail

Société FORVAL GLE. Votre épargne salariale Guide de présentation

Société FORVAL GLE. Votre épargne salariale Guide de présentation Société FORVAL GLE Votre épargne salariale Guide de présentation Madame, Monsieur, Un dispositif d épargne salariale a été mis en place dans votre entreprise. Il vous permet de vous constituer une épargne

Plus en détail

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux.

Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP) est un placement dédié à la préparation de votre retraite dans un cadre fiscal (1) avantageux. Plan d'epargne Retraite Banque Populaire Préparez votre retraite dans un cadre fiscal(1) avantageux grâce au Plan Épargne Retraite-Banque Populaire (PER-BP). EN BREF Le Plan Épargne Retraite-Banque Populaire

Plus en détail

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE PERP PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE par Élysée Consulting Votre épargne pour votre retraite SOMMAIRE Bénéficiaires 3 Fonctionnnement du plan 3 Gestion du plan 4 Fiscalité des primes versées 5 Dénouement

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE Ligne Beta Ligne Alpha CONTRAT D ASSURANCE VIE LOI ASSURANCE MADELIN VIE Version Arborescence Retraite Essentielle Madelin 1 unité 20 X X Notice Logotype La retraite est un sujet d actualité pour bon nombre

Plus en détail

Le plan d épargne entreprise (ou PEE)

Le plan d épargne entreprise (ou PEE) Pégase 3 Le plan d épargne entreprise (ou PEE) Dernière révision le 18/05/2009 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Versement des participants... 4 Versement de l intéressement sur le

Plus en détail

Octobre 2013 MINI GUIDE. PEG (Plan d Épargne Groupe) PERCO (Plan d Épargne Retraite Collectif) HP France et HP Centre de Compétences France

Octobre 2013 MINI GUIDE. PEG (Plan d Épargne Groupe) PERCO (Plan d Épargne Retraite Collectif) HP France et HP Centre de Compétences France Octobre 2013 MINI GUIDE PEG (Plan d Épargne Groupe) PERCO (Plan d Épargne Retraite Collectif) HP France et HP Centre de Compétences France Avant-propos : votre dispositif en synthèse 1) Comment fonctionnent

Plus en détail

Épargne salariale et actionnariat salarié : des outils de rémunération globale

Épargne salariale et actionnariat salarié : des outils de rémunération globale INTRODUCTION Épargne salariale et actionnariat salarié : des outils de rémunération globale 1 Les différents dispositifs d épargne salariale sont généralement présentés en plusieurs strates, auquel il

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS CET épargne salariale TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Sommaire Compte épargne temps 3 Historique 4 Mise en place 6 Alimentation 8 Utilisation 10 Optimiser le CET 14 COMPTE ÉPAR- GNE TEMPS Le Compte

Plus en détail

Optimisez la passerelle

Optimisez la passerelle www.ca-els.com Optimisez la passerelle de l épargne temps vers le PERCO La loi du 9 novembre 2010 vous offre une opportunité fiscale et sociale Un cadre fiscal et social attractif... La loi n 2010-1330

Plus en détail

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir?

Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition. Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Salon des Entrepreneurs Paris 2007-14ème Édition Entreprise individuelle ou société? Gérant minoritaire ou majoritaire? Quel statut choisir? Intervenants Angèle CAMUS Expert-comptable Philippe SAUZE Gan

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 2014-2015 LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 ASSURANCES DE PERSONNES Les bases de l assurance collective et de la loi Madelin 3 Les régimes obligatoires de protection sociale 4 Santé

Plus en détail

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle...

MODE D EMPLOI LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... MODE D EMPLOI Valérie Coutteron LOI POUR LE POUVOIR D ACHAT : Rachat de jours de repos, déblocage anticipé de la participation, prime exceptionnelle... LA LOI N 2008-111 DU 8 FÉVRIER 2008 pour le pouvoir

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT 1 La protection sociale du dirigeant 1 - Qu est-ce que la Protection Sociale? 2 - Le Statut social des dirigeants - Salarié - Non Salarié (TNS) 3 Les garanties des régimes

Plus en détail

LES SOLUTIONS ÉPARGNE RETRAITE COLLECTIVE GAN EUROCOURTAGE

LES SOLUTIONS ÉPARGNE RETRAITE COLLECTIVE GAN EUROCOURTAGE LES SOLUTIONS ÉPARGNE RETRAITE COLLECTIVE GAN EUROCOURTAGE Art. 83, Madelin, Art. 39, IFC/IL, PEI/PERCOI Assuré d avancer La stratégie épargne retraite de Gan Eurocourtage Gan Eurocourtage dispose d une

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée Bien vivre sa retraite pour en profiter pleinement est le souhait de chacun. Pour cela, il est

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Choix du statut de l entrepreneur individuel

Choix du statut de l entrepreneur individuel Choix du statut de l entrepreneur individuel Groupe Mornay 2010 Panorama des différentes formes juridiques Entreprise individuelle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL) Entrepreneur

Plus en détail

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET

ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET ENTREPRENEURS, CHOISISSEZ LE STATUT JURIDIQUE LE PLUS ADAPTÉ A VOTRE PROJET Cécile MOREIRA, Avocat Frédéric GIOVANNINI, Gan Assurances Denis BARBAROSSA, Expert Comptable Le statut juridique conditionne

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 Opérations particulières concernant les coopérateurs

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 Opérations particulières concernant les coopérateurs n 7 > 4 avril 2014 info Sommaire > Droit fiscal : déclaration des revenus 2014 au titre des revenus 2013 - opérations particulières concernant les coopérateurs ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT FISCAL Déclaration

Plus en détail

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société

THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société THEMES ABORDES : Les statuts possibles selon la forme juridique de la société : Assimilé salarié ou TNS Comparaison des deux statuts Les régimes facultatifs des TNS Le statut du conjoint du TNS Les statuts

Plus en détail

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014

M. BONUS Louis. mercredi 15 octobre 2014. Le 10/11/2014 M. BONUS Louis mercredi 15 octobre 2014 1 Sommaire Sommaire... 2 La méthode de raisonnement... 3 Le graphique... 4 Le tableau de synthèse... 4 Les données saisies... 19 Les tableaux intermédiaires de calcul...

Plus en détail

L épargne retraite. Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1

L épargne retraite. Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1 L épargne retraite Francis Kessler, Maître de conférences université Paris 1 1er niveau : La retraite obligatoire L assurance retraite des salariés du secteur privé relève des régimes de base complétés

Plus en détail

Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches

Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches PROFESSIONNELS Atoll Prévoyance Pour préserver votre niveau de vie et celui de vos proches Atoll Prévoyance professions libérales Votre solution en cas d arrêt de travail, d invalidité, de décès Atoll

Plus en détail

Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté)

Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté) Epargne Retraite Entreprise (Recherche du type de produit le mieux adapté) 1-Objectifdelasimulation Lorsqu'elle met en place une stratégie de rémunération qui ne se limite pas à la seule augmentation de

Plus en détail

Tour d horizon sur l Épargne Salariale dans les I.E.G. En 2013

Tour d horizon sur l Épargne Salariale dans les I.E.G. En 2013 Tour d horizon sur l Épargne Salariale dans les I.E.G. En 2013 Septembre 2013 L EPARGNE SALARIALE DANS LES I.E.G. Définition : L épargne salariale est, en droit français, un ensemble de dispositifs permettant

Plus en détail

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin

Arélia Multisupport. Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Arélia Multisupport Une meilleure retraite demain, des avantages fiscaux dès aujourd hui! Fiscalité Madelin Pourquoi renforcer dès aujourd hui votre futur niveau de vie? Les TNS (1) particulièrement concernés

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > Le forfait social Le forfait social Textes de référence : Articles L137-15 à L. 137-17 du Code de la Sécurité sociale créés par l article 13 de la loi n 2008-1330 du 17 décembre 2008 de financement de la sécurité sociale

Plus en détail

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite PERP Gaipare Zen Prévoir le meilleur pour votre retraite On a tous une bonne raison d épargner pour sa retraite Composante de votre avenir, la retraite s envisage comme une nouvelle vie, synonyme de liberté.

Plus en détail

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS?

Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Rémunération du Dirigeant : Faut il transformer les SARL en SAS? Quel est l'impact des nouvelles mesures au 1er janvier 2013 pour le DIRIGEANT TNS? Modifications sociales pour les TNS (Dirigeants assimilés

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite?

face face Retraite Et si on parlait de votre retraite? face à face Et si on parlait de votre retraite? K. Dodge / Masterfile Nous allons vivre longtemps... Espérance de vie à la naissance 100 90 80 70 60 63,4 69,2 74,6 82,9 82,7 L allongement de l espérance

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA

Les rachats de contrats d assurance-vie après 60 ans en 2012 FFSA CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 8 Document de travail, n engage pas le Conseil Les

Plus en détail

Note de présentation générale

Note de présentation générale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 16 juin 2010-9 h 30 «L épargne retraite individuelle et collective» Document N 1 Document de travail, n engage pas le Conseil Note de présentation

Plus en détail

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE

METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE DE L ASSURANCE COLLECTIVE METTRE EN PLACE UN CONTRAT COLLECTIF D ENTREPRISE A moins qu'elles ne soient instituées par des dispositions législatives ou réglementaires, les garanties collectives

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL et de l EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ACCORD SUR LE COMPTE EPARGNE TEMPS ARTICLE 1 - OBJET Le Compte Epargne Temps permet au salarié, à son initiative, d accumuler des droits à congés rémunérés ou de bénéficier d une rémunération, immédiate

Plus en détail