Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité?"

Transcription

1 Ménage, cuisine, jardinage, petit bricolage, assistance informatique Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Information à l attention des retraités

2 Le service à la personne est un secteur économique à part entière. Les organismes de services à la personne proposent des prestations sur l ensemble du territoire. Tous attentifs à proposer des offres répondant au plus près aux besoins, ils sont de taille et de nature diverses. Les particuliers disposent ainsi d un choix entre des associations, des entreprises de statuts variés (société à responsabilité limitée, société anonyme, auto-entreprise, coopérative ) ou encore des établissements publics. Il est également possible de devenir soi-même employeur d un salarié. Pour se faire aider à domicile : 3 possibilités Vous pouvez vous adresser à un organisme de service à la personne. Ce dernier peut vous proposer d être employeur à votre place (mode prestataire), ou de vous laisser la responsabilité juridique d employer la personne qui vous aide (mode mandataire). Ces deux façons de faire renvoient à des cadres juridiques différents avec chacun ses avantages et ses inconvénients. Le même organisme, la même enseigne privée peut vous proposer les 2 modes de gestion prestataire et mandataire. Vous embauchez une personne de votre choix vous-même, en toute autonomie, c est l emploi direct ou de gré à gré, qui représente la troisième possibilité. 1 EMPLOI DIRECT Vous êtes employeur Vous choisissez la personne et organisez son travail directement avec elle. 2 MODE PRESTATAIRE L organisme que vous avez choisi est employeur L organisme que vous avez choisi sélectionne une «aide à domicile» et vous la présente. Cette personne effectuera ensuite la prestation au domicile que vous attendez. 3 MODE MANDATAIRE Vous êtes employeur D autres possibilités existent : à découvrir page 6. 2

3 Comment choisir la solution la plus adaptée? 1 Embauche directe (ou de gré à gré) Dans ce mode d emploi, vous devez être prêt à assumer les responsabilités et obligations inhérentes à un employeur ainsi que les démarches administratives : contrat de travail, déclaration, paiement des cotisations à l échéance, licenciement. Déclarer votre salarié, c est important car, comme tous les employés, il doit bénéficier d une couverture sociale complète en cas de maladie, de chômage et pour sa retraite. Déclarer votre salarié c est obligatoire ; à défaut, vous vous exposez au remboursement de tous ses frais en cas d accident du travail (hospitalisation, dommages et intérêts) et à des sanctions pénales et civiles. Vous choisissez la personne qui va venir régulièrement chez vous, en toute indépendance. Il n y a pas d intermédiaire entre vous et la personne qui travaille pour vous. Par cette embauche, vous avez la possibilité de compléter le salaire d une personne que vous connaissez, qui aide déjà un ami ou un membre de votre famille, ou qui habite votre quartier. Vous êtes l employeur direct et la gestion administrative et juridique vous revient : contrat de travail à rédiger, fiches de salaires à établir chaque mois, licenciement à gérer avec le délai de préavis, déclaration d accident de travail si nécessaire. Toutefois l utilisation du Chèque emploi-service universel (Cesu) peut simplifier vos démarches (voir page 10). Vous devez gérer les remplacements, les litiges, les conflits et, le cas échéant, mettre en place la procédure de licenciement. Vous n avez pas l assurance de disposer d une personne formée et qualifiée. En cas d absence ou d hospitalisation, vous continuez à verser le salaire et, si la rupture devient définitive, le salaire est dû tant que le licenciement n est pas réalisé. 3

4 2 Mode prestataire L organisme que vous choisissez est l employeur de la personne qui vient à votre domicile. Grâce à ses moyens et son personnel, il vous fournit un service, une prestation à domicile qu il organise et pour lequel il vous présente une facture. Vous êtes son client. L organisme prestataire sélectionne et vous propose du personnel. Il veille à ce que la qualification et les compétences de la personne correspondent à votre besoin. Si cette personne s absente, par la suite, l organisme vous proposera un remplacement. L organisme a la charge de l ensemble des formalités administratives (contrat, paie, départ...) Vous payez le nombre d heures correspondant aux services effectués et vous n avez pas à réaliser le licenciement vous-même si vous souhaitez ou devez arrêter de vous faire aider. En cas de conflits et litiges avec l aide à domicile, le service prestataire gère le désaccord. Certains organismes prestataires évaluent régulièrement avec leur client la qualité de l intervention réalisée à domicile. Vous ne choisissez pas toujours la personne qui va venir chez vous, ni les jours et horaires auxquels elle va venir, puisque son activité chez vous est coordonnée avec celle qui est faite chez d autres clients. L organisme prestataire peut changer la personne intervenant chez vous et certains en font une règle pour faciliter les remplacements et être en mesure d assurer toujours la continuité du service. Compte tenu de la dimension du service, c est, bien logiquement, la formule la plus onéreuse. 4

5 3 Mode mandataire L organisme que vous avez choisi vous propose un salarié et prend en charge les démarches administratives (déclaration URSSAF, bulletins de salaire notamment). Il assure le suivi de votre employé et la continuité du service. Ce travail de gestion est rémunéré par vous, sous forme de forfait mensuel ou horaire, en plus du ménage ou du jardinage. Vous restez l employeur. Le soutien juridique que vous apporte l organisme vous aide à respecter les obligations légales et conventionnelles en matière de rémunération, congés payés, licenciement, délai légal de préavis dans le cas de rupture du contrat de travail. L organisme choisi sélectionne et propose du personnel en veillant à ce que la qualification et les compétences de la personne correspondent à votre besoin. Vous n avez pas de recherche de personnel à faire, vous choisissez au départ l intervenant parmi les candidats présentés par l organisme. L organisme réalise les formalités administratives, les déclarations sociales et fiscales pour votre compte et en votre nom et vous fournit appuis et conseils. Vous payez les frais de gestion liés au travail administratif. En qualité d employeur, vous gérez les conflits éventuels avec votre salarié, mettez en place la procédure de licenciement en respectant le délai de préavis. En cas d absence ou d hospitalisation, vous continuez à verser le salaire quel que soit le motif de la rupture, le salaire est dû tant que le licenciement n est pas réalisé. 5

6 4 Une autre formule pour les moins de 70 ans Vous pouvez aussi faire appel à une association intermédiaire pour des travaux ponctuels comme, par exemple, du jardinage ou un grand nettoyage ponctuel. Une association intermédiaire a pour mission de réinsérer des personnes en difficulté qui deviennent ses salariés. Elle les met à votre disposition pour une mission. Dans ce cas, vous n êtes pas employeur, il s agit d un prêt de main d œuvre. L association facture ensuite le service réalisé. Attention! Ces associations ne peuvent pas fournir du personnel aux personnes de plus de 70 ans. Les dépenses que vous réalisez dans ce cadre ouvrent droit à la réduction d impôts (voir page 8). 5 Commerces de proximité - E commerce - Solidarités de voisinage Savez-vous que de nombreux commerçants de proximité acceptent de livrer les courses gratuitement? Pour découvrir les services de commande par Internet : parlez-en à vos enfants ou petits enfants. Vous serez surpris des possibilités offertes. Explorez aussi les divers sites d échanges, par exemple, pour prêter son jardin et y cueillir ensuite des légumes sans avoir à les faire pousser Comment trouver un intervenant des services à domicile près de chez vous? du lundi au vendredi 9h30 / 17h00 (prix d un appel local depuis un poste fixe) pour trouver un service d aide à la personne agréé dans votre département, en savoir plus sur les moyens de paiement Cesu, les démarches pour devenir employeur... Un service du Ministère du Travail et de l Economie 6

7 Si nous parlions de prévention... Certaines choses n ont pas de prix... En prenant de l âge, certaines activités comportent des risques : nettoyage des placards ou des vitres avec l utilisation d un escabeau Taille des haies en grimpant sur le mur ou une échelle... Ne perdez pas de vue qu en confiant ces activités à une tierce personne, vous limitez les risques de chutes et d accident. Le choix précoce d une personne pour vous aider à votre domicile vous permet de la tester, de vous habituer à ses façons de faire, de créer des liens avec elle et d établir petit à petit une relation de confiance. Ainsi, si à l avenir, vous rencontrez une difficulté de santé et avez besoin d une aide plus importante, la relation de confiance que vous avez établie vous permettra de vous sentir rassuré. Sachez qu il n y a pas de minimum : vous pouvez faire un contrat ou une commande pour 2 h par mois. L arrivée d une aide à domicile que vous ne connaissez pas dans une période où vous vous sentez affaibli suite à une difficulté de santé, par exemple, peut être une source d anxiété supplémentaire. A chacun sa formule et fonction, sa situation et sa personnalité Vous allez franchir le pas, vous allez vous faire aider Bien entendu, vous en parlez autour de vous, avec des amis, avec vos enfants, bien souvent la question du coût est étudiée avec attention. Est-ce votre seul critère de choix? Au-delà des avantages et inconvénients des différentes options qui se présentent à vous, audelà de l aspect coût supplémentaire de certaines options, prenez en compte votre situation : votre âge, votre santé, vos besoins, votre environnement familial, les soutiens qui peuvent vous être apportés au niveau administratif, notamment. Sachez ensuite que rien n est immuable, vous pourrez aussi changer de formule, en fonction de l évolution de votre situation et de vos besoins, en respectant les règles. 7

8 Pour alléger la dépense Des réductions d impôt sont prévues pour aider les retraités à faire face aux dépenses liées à l emploi à domicile. Quelles dépenses ouvrent droit à réduction d impôt? Vous pouvez déduire, dans une certaine limite : les salaires nets versés à un salarié et les cotisations sociales afférentes si vous êtes employeur les sommes facturées par une association ou un organisme de service à la personne. Quelles activités sont concernées par cette réduction d impôt? l assistance aux personnes agées ou handicapées l entretien de la maison et les travaux ménagers les petits travaux de jardinage ( maximum ) les prestations de petit bricolage ( maximum 500 ) les prestations d assistance informatique et internet (maximum ). Quel est le montant de la réduction d impôt? L avantage fiscal est calculé sur les dépenses réellement supportées, pour le ménage, ou les autres activités désignées ci dessus, chacune dans la limite du plafond précisé. Vous réduisez de votre impôt, 50% des dépenses supportées dans l année dans la limite de Cette limite est portée à la première année où vous employez directement un salarié. Vous avez encore des charges de famille? Les plafonds de réduction sont majorés de euros par enfant à charge, pour chaque membre du foyer fiscal âgé de plus de 65 ans. L application de ces majorations ne peut toutefois porter le plafond des dépenses prises en compte pour la réduction d impôt au-delà de euros ou euros la première année où vous employez un salarié. Bon à savoir : La réduction se pratique sur le montant de l impôt, la déduction est un montant que l on enlève du revenu imposable. Pour les dépenses d aide à domicile, il s agit bien d une réduction. Les avantages fiscaux peuvent varier rapidement : pour une actualisation des informations sur ce point consultez : ou tapez les mots clés «réduction d impôt pour aide à domicile» via un moteur de recherche. 8

9 Demandez l exonération de charges sociales à partir de vos 70 ans. Pour les retraités de 70 ans et plus, la rémunération d une aide à domicile est exonérée des cotisations patronales de sécurité sociale, maladie, vieillesse et allocations familiales. Les autres cotisations, patronales et salariales, doivent être payées. Si vous avez choisi d employer directement un salarié pour vous aider, vous devez faire la demande d exonération à l Urssaf, au moment de la déclaration nominative trimestrielle. Si vous avez adhéré au Chèque emploi-service universel (Cesu), la demande doit être adressée au Centre National de Traitement du Cesu. Ces exonérations à partir de 70 ans sont appliquées automatiquement par l organisme de service à la personne lorsque vous avez choisi le mode mandataire. Pensez donc à «avouer votre âge»! Quelles cotisations? En qualité d employeur, vous devez payer les cotisations de sécurité sociale, CSG et contribution au remboursement de la dette sociale, retraite complémentaire Ircem, cotisations d assurance chômage, contribution à un fonds de formation professionnelle et au régime de prévoyance des employés de maison. 9

10 C est plus simple avec : Le Cesu déclaratif ou Chèque emploi service universel Si vous choisissez de devenir employeur direct, vous pouvez utiliser le chèque emploi service universel qui permet de déclarer et payer la personne que vous employez à votre domicile. C est une offre de simplification administrative. Pour en bénéficier, il suffit d adhérer en vous déplaçant à l Urssaf de votre département ou en adhérant directement sur le site Cesu.urssaf.fr. Vous pouvez aussi adhérer à ce service auprès de votre banque. Comment ça marche? Vous disposez d un «chéquier déclaratif» ou d un écran déclaratif qui vous permet de réaliser une déclaration simplifiée : deux chiffres à remplir (salaire net horaire et nombre d heures) et la déclaration est enregistrée sur Internet ou expédiée par voie postale. Pas de bulletin de salaire à établir, pas d erreur de calcul, ni de chèque à envoyer. Le centre national de Cesu adresse à votre salarié une attestation d emploi qui vaut bulletin de salaire. Il calcule toutes les cotisations dues (part salariale et part patronale). Il prélève automatiquement les cotisations sur votre compte bancaire après vous avoir adressé un avis de prélèvement détaillé. Pas de calcul des jours de congés payés : le salaire est majoré chaque mois de 10% au titre des congés payés. Cesu encore! Mais pas le même. Il existe un autre moyen de paiement : le Cesu préfinancé. Il s agit d un chèque qui va servir à payer une prestation et non pas un salarié en emploi direct. Ce type de Cesu est délivré par certains employeurs, comité d entreprise, mutuelle, assurance, etc. C est ce Cesu qui est utilisé par l Agirc Arrco dans le cadre de «sortir plus» (voir page 14). Il est utilisable pour payer votre facture auprès d un organisme prestataire agréé de service à la personne. On vous parle de Cesu : posez des questions pour savoir de quel Cesu il s agit 10

11 Pouvez-vous bénéficier d une prise en charge de vos dépenses d aide à domicile? Le Conseil général ou les caisses de retraite peuvent accorder des aides financières en cas de fortes difficultés liées à votre situation, votre état de santé. Ces aides tiennent compte du niveau de vos revenus. Face à des dépenses liées à la dépendance. L aide financière du conseil général, l APA (Aide Personnalisée d Autonomie ) est réservée aux personnes dépendantes, c est-à-dire celles qui ne peuvent pas faire face à des actes essentiels de la vie : manger, se lever, se coucher seule... ou dont l état de santé nécessite une surveillance régulière. L APA peut être accordée à une personne vivant à son domicile ou chez ses enfants, elle n est pas réservée à ceux qui choisissent de vivre dans une maison de retraite. L APA a un caractère règlementaire et est servie par tous les départements. Le degré de perte d autonomie du demandeur est évalué par des personnels mandatés par le Conseil général au cours d une visite à domicile. Du résultat de cette évaluation, dépend la nature et le montant de l aide financière accordée et versée chaque mois. L APA fait l objet d un contrôle selon une périodicité qui peut varier en fonction des départements. En effet, elle est versée sous réserve de pouvoir apporter la preuve de dépenses effectives pour l aide à domicile. L APA ne fait pas l objet d une récupération sur succession. Renseignez-vous auprès des services du Conseil général de votre département, du CCAS ou de votre mairie. 11

12 Le soutien des caisses de retraite après évaluation à domicile, à titre de prévention. Les aides d action sociale explicitées ci-après relèvent de la compétence de la caisse de retraite majoritaire en fonction de la carrière professionnelle du retraité. L action sociale n obéit pas à des règles de droit et peut présenter quelques différences en fonction des organismes de retraite. En règle générale, le montant de l aide financière tient toujours compte des ressources du retraité. Cependant, les retraités qui ont des ressources très faibles (inférieures à 792 par mois pour une personne seule ou 1 229,60 pour un couple au 1/04/2014 ) sont en priorité soutenus par l aide sociale de la mairie de leur lieu de domicile. On dit qu ils ont des revenus «en-dessous du plafond de l aide sociale». Ce plafond est fixé annuellement. Pour en savoir plus : service-public.fr Les caisses de retraite qui agissent à partir d un budget limitatif pour leur action sociale peuvent décider de ne pas accorder d aide financière pour l aide à domicile aux retraités les plus aisés. En effet, ces derniers sont imposables et la réduction d impôt qu ils obtiennent constitue déjà une forme d aide publique. On dit alors d eux qu ils sont au-dessus du plafond de l action sociale de leur caisse de retraite. Vous êtes retraité de la fonction publique d état : Sachez que c est la Carsat de votre région qui traite votre dossier de demande, pour le compte de votre régime de retraite, mais avec des règles particulières au niveau des ressources. Pour en savoir plus 12

13 Le plan d actions personnalisé (PAP) pour soutenir les plus fragiles En fonction des ressources, les caisses de retraite, au titre de leur politique d action sociale, peuvent apporter une aide financière aux retraités encore autonomes pour financer un plan d actions personnalisé et les soutenir à domicile face à l apparition des premières difficultés. Ces retraités n ont pas encore droit à l APA. Ce plan d actions, mis au point au cours d une visite d évaluation des besoins à domicile, peut prévoir des heures d aide ménagère mais aussi l installation d une téléalarme, le portage de repas, la participation à des ateliers collectifs... Il est en général accordé pour un an, renouvelable après nouvelle évaluation. Il s agit bien là d une aide d action sociale réservée aux personnes qui ont des difficultés ; à ne pas assimiler à un «droit à remboursement» de l intervention d une aide ménagère. Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite majoritaire (MSA - RSI - CNRACL), celle à laquelle vous avez cotisé le plus longtemps pour connaître les conditions administratives d accès à ces aides. Pour en savoir plus : retraités/ vous accompagner à domicile L aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) A la suite d une hospitalisation, une aide temporaire limitée à 3 mois peut vous être accordée pour faciliter votre retour à domicile et vous aider à récupérer, c est l ARDH. Elle existe pour les retraités de la Carsat, des MSA Vous devez faire la demande avant votre sortie auprès du service social ou du cadre infirmier de l établissement dans lequel vous êtes soigné, qui évaluera votre besoin en fonction de votre situation. Là aussi, il ne s agit pas d un droit à remboursement, mais d une aide au titre de l action sociale pour les plus fragiles, les plus isolés. Les retraités dont les revenus sont situés en-dessous du plafond de l aide sociale peuvent bénéficier de cette aide de leur caisse de retraite en sortie d hospitalisation. Renseignez-vous auprès du service social de l établissement de soins. En Midi-Pyrénées, pour la Carsat, seules les aides à domicile agissant dans le cadre d un contrat en «mode prestataire» peuvent être financées, en fonction d un barème de ressources. L organisme qui emploie l aide ménagère doit être conventionné avec la Carsat. Mutuelle - Assurance Si vous avez un contrat de couverture complémentaire santé auprès d une mutuelle ou d une assurance, avez-vous vérifié si votre garantie prévoit une aide au financement d heures d aide à domicile en cas d hospitalisation? Parlez-en avec votre assureur ou votre mutuelle. 13

14 Aide ponctuelle de l AGIRC - ARRCO L Agirc-Arrco est le regroupement des caisses de retraite complémentaires des salariés. Ces dernières consacrent, dans le cadre de leur politique coordonnée d action sociale, des moyens financiers pour apporter une aide aux retraités et améliorer leur vie quotidienne. Aide ménagère à domicile et transport accompagné sont prévus, sous conditions d âge strictes. Il s agit d aides ponctuelles. L aide financière de l Agirc-Arrco est la même pour tous les retraités, quel que soit le montant de leurs ressources. Une aide à domicile momentanée à partir de 75 ans Si vous avez plus de 75 ans et rencontrez une difficulté passagère, si vous avez besoin d une aide ponctuelle pour le ménage, la préparation des repas, et ne disposez d aucune aide financière par ailleurs (APA ou action sociale de votre caisse de retraite de base), le GIE regroupant les caisses de retraite complémentaires peut vous aider. La solution est très souple : sous 48 heures, sur simple demande, présentée par téléphone, le service qualifié «Aide à domicile momentanée» dépêchera chez vous un intervenant à domicile d un service conventionné pour ce dispositif. Pas plus de 10 heures, réparties sur 6 semaines au plus, mais aucun frais pour vous. Vous n aurez rien à payer si votre demande est acceptée. Cette aide ponctuelle ne peut pas être renouvelée ou prolongée, mais votre difficulté passagère passée, si une autre se présentait plus tard, vous pourriez à nouveau faire une demande, mais attention, pas plus de 2 fois. Sortir plus, une aide pour le transport à partir de 80 ans Ce dispositif d aide mis en place par l Agirc-Arrco vise à aider les retraités isolés de plus de 80 ans à organiser leurs déplacements. Le principe repose sur la mise en relation de retraités avec des accompagnateurs via une plate forme de service téléphonique. Le principe est le suivant : vous achetez des chéquiers de Cesu transport : le premier vous coûte 15 et vaut 150 auprès du transporteur conventionné, le deuxième vous coute 20 et le troisième 30 et ont aussi un valeur faciale de 150. Au total, vous pouvez donc disposer chaque année, au maximum, de trois chéquiers Cesu d un montant total de 450 pour un coût de 65 à votre niveau Un seul numéro de téléphone pour la demande et la mise en place des services proposés par l Agirc-Arcco 14

15 Mes notes. Document expérimental mis au point avec la collaboration du réseau Aquarelle Agirc-Arrco sources GIE Impression, réalisation, illustration Carsat MP / Photos Thinkstock / avril

16 Carsat Midi-Pyrénées 2 rue Georges Vivent Toulouse Cedex

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf.

Particulier. employeur. Juin 2012. Tout. savoir. sur le. Cesu. [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! www.cesu.urssaf. Particulier employeur Juin 2012 Tout savoir sur le Cesu [ Chèque emploi service universel ] L essayer, c est l adopter! Le Chèque emploi service universel (Cesu) L essayer, c est l adopter! Qui n a pas

Plus en détail

Tout savoir sur le Cesu

Tout savoir sur le Cesu Tout savoir sur le Cesu PARTICULIER EMPLOYEUR 2015 www.cesu.urssaf.fr LE CESU, L ESSAYER C EST L ADOPTER! Qui n a pas eu un jour envie d une aide pour le ménage, les devoirs des enfants, des travaux de

Plus en détail

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions CARSAT Nord-Est Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Après une évaluation globale des besoins, ce dispositif permet à la personne de bénéficier de différents services afin de l accompagner

Plus en détail

Titre Cesu La Banque Postale

Titre Cesu La Banque Postale Titre Cesu La Banque Postale Les deux déclinaisons du Cesu Titre de Travail Simplifié (TTS) permet de rémunérer et de déclarer un salarié employé à domicile, s adresse aux entreprises, ainsi qu aux particuliers

Plus en détail

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale,

vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou territoriale, Vous êtes un professionnel du corps médical ou des services sociaux, vous travaillez au sein d un établissement spécialisé, vous êtes en charge des services sociaux auprès d une collectivité locale ou

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE LE CESU PRÉFINANCÉ : DES AVANTAGES POUR TOUS

SERVICES À LA PERSONNE LE CESU PRÉFINANCÉ : DES AVANTAGES POUR TOUS SERVICES À LA PERSONNE LE CESU PRÉFINANCÉ : DES AVANTAGES POUR TOUS 2 SOMMAIRE Les chiffres clés 2014... 4 Le Chèque emploi service universel, qu est-ce que c est?.5 Quelles prestations régler avec le

Plus en détail

Le Chèque emploi service universel en quelques mots

Le Chèque emploi service universel en quelques mots Le Chèque emploi service universel en quelques mots Qu'est-ce que le Chèque emploi service universel? Créé dans le cadre de la politique conduite pour favoriser les services à la personne (plan de développement

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Chapitre 1 L embauche directe En tant que particulier employant du personnel de maison (une femme de ménage, une

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise DOSSIER SPÉCIAL Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de l entreprise

Plus en détail

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile

fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile fiche pratique Les salaires de votre salarié à domicile (Hors assistant maternel agréé) Vous recrutez un(e) salarié(e) pour vous aider à entretenir votre domicile et repasser votre linge. Vous souhaitez

Plus en détail

au Chèque emploi service universel bancaire

au Chèque emploi service universel bancaire Réseau Urssaf DEMANDE D ADHÉSION au Chèque emploi service universel bancaire Qu est-ce que le Chèque emploi service universel (Cesu)? C est une offre proposée aux particuliers pour leur faciliter l accès

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vos salariés - Vos cotisations > Base de calcul Base de calcul En votre qualité d employeur, vous devez déclarer à l URSSAF toutes les sommes payées et tous les avantages consentis à vos salariés. Ces éléments constituent la base de calcul des cotisations

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise

La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Epargne Entreprise Dossier spécial Juridique et Fiscalité La fiscalité de l épargne salariale Entreprise Février 2014 Le cadre fiscal et social de l épargne salariale pour l entreprise Les versements de

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

DECLARATION DU SALARIE(E)

DECLARATION DU SALARIE(E) Plaquette réalisée en partenariat avec : INFORMATIONS POUR LES JEUNES ET LES PARENTS SUR LE BABY-SITTING. Ce document a été réalisé pour donner quelques informations pratiques aux utilisateurs du service

Plus en détail

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé

Vos contacts GUIDE DE L EMPLOYEUR. Régime d assurance complémentaire Santé Vos contacts Pour tous renseignements ou questions relatives : aux cotisations : contacter votre caisse de MSA, pour toute autre question : contacter l ANIPS au 09 69 32 34 27 (numéro non surtaxé). de

Plus en détail

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : DIRIGEANT : Quel statut social choisir? Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-053

LETTRE CIRCULAIRE N 2006-053 PARIS, le 14/03/2006 DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2006-053 OBJET : Le Chèque Emploi Service Universel - Cesu TEXTE A ANNOTER : lettre circulaire

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

La protection sociale du travailleur indépendant

La protection sociale du travailleur indépendant La protection sociale du travailleur indépendant On en parle aujourd hui A chaque statut, son régime social A chaque activité, son régime social Un interlocuteur social unique Une protection sociale complète

Plus en détail

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité

KoopL. Le portage salarial à portée de main. Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité KoopL Le portage salarial à portée de main Une autre approche de votre travail, Rester indépendant en toute tranquillité Simplifiez-vous le portage Les activités de services recrutent. Nombreuses sont

Plus en détail

Le créateur d entreprise

Le créateur d entreprise Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco L essentiel en quatre points n o 1 Guide entreprises avril 2014 Le créateur d entreprise Sommaire La retraite, en bref... 3 Points clés... 4 Points de repères...

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP

L indispensable à la croissance de votre entreprise LE VRP MULTICARTE! Petit aujourd hui forcément grand demain CCVRP CCVRP 7 et 9 rue Frédérick-Lemaître 75971 PARIS CEDEX 20 Téléphone : 01 40 33 77 77 Télécopie : 01 47 97 75 44 Site : www.ccvrp.com Mail : accueil@ccvrp.com Petit aujourd hui forcément grand demain Organisme

Plus en détail

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse.

Le babysitting. pour les familles. www.ville-palaiseau.fr. PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70. Information. Jeunesse. Le baby-sitting pour les familles Le babysitting Information Jeunesse Ile-de-France PIJ - 31 rue de Paris > 01 69 31 59 70 www.ville-palaiseau.fr Paiement et contrat Le moyen de paiement le plus simple

Plus en détail

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI)

Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) Le Contrat à Durée Déterminée d Insertion (CDDI) 1 Définition du CDDI un contrat de travail à durée déterminée dont le motif de recours est spécifique : favoriser le recrutement de certaines catégories

Plus en détail

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT

AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT AGIR ENSEMBLE POUR VOUS, PARTOUT Deux grands acteurs de proximité s associent pour vous simplifier la vie. Tout près de chez vous. 2 LES CCAS/CIAS Plus de 7 500 Centres Communaux ou Intercommunaux d Action

Plus en détail

COTISATIONS ET POINTS DE

COTISATIONS ET POINTS DE GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO COTISATIONS ET POINTS DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 3 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008

Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008 Accord N 34 La complémentaire santé au GIE AtlantiCA En date du 05 mars 2008 Les organisations syndicales signataires : CFDT, CGT, SNECA-CGC, SUD AtlantiCA TABLE DES MATIERES L ACCORD INDEX TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Les emplois au pair & les stagiaires aide-familiaux étrangers. Particulier employeur. À jour au 1 er janvier 2013

Les emplois au pair & les stagiaires aide-familiaux étrangers. Particulier employeur. À jour au 1 er janvier 2013 Particulier employeur Les emplois au pair & les stagiaires aide-familiaux étrangers À jour au 1 er janvier 2013 Services aux cotisants Études et statistiques Services aux partenaires Contrôle Ressources

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

TESA Notice additive générale

TESA Notice additive générale TESA Notice additive générale EMPLOYEUR Recto TAUX GLOBAUX DE PART SALARIALE UTILISÉS DANS LE TESA MONTANT DU SMIC OU DU SALAIRE CONVENTIONNEL Verso TAUX DÉTAILLÉS DES PARTS SALARIALE ET PATRONALE (EXEMPLE)

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

auremar - Fotolia.com

auremar - Fotolia.com auremar - Fotolia.com Bien vivre chez soi Différents dispositifs permettent aux seniors giffois de rester chez eux avec des repas à domicile, des aides ponctuelles comme le ménage, le repassage, les courses

Plus en détail

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR

LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR LES SERVICES D AIDE À LA PERSONNE EN FRANCE, PAR L UNA (UNION NATIONALE DE L AIDE, DES SOINS ET DES SERVICES AUX DOMICILES) Les services à la personne sont définis en France par le Plan de développement

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS CET épargne salariale TOUT SAVOIR SUR LE COMPTE ÉPARGNE TEMPS Sommaire Compte épargne temps 3 Historique 4 Mise en place 6 Alimentation 8 Utilisation 10 Optimiser le CET 14 COMPTE ÉPAR- GNE TEMPS Le Compte

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

Aujourd hui, il est consultant dans les domaines de Paie, Déclarations et Ressources Humaines.

Aujourd hui, il est consultant dans les domaines de Paie, Déclarations et Ressources Humaines. Emploi Salarié Retraité Document réalisé par Albert CREPALDI, septembre 2008 Présentation : Albert CREPALDI a passé toute sa carrière depuis 1970 dans le monde du service paie et RH, au sein d une grande

Plus en détail

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3

Cotisations et points de la retraite complémentaire. n o 3 Guide retraite complémentaire Agirc et Arrco Cotisations et points de la retraite complémentaire Guide salariés n o 3 avril 2014 Cotisations et points de la retraite complémentaire Sommaire La retraite,

Plus en détail

Moyens de déclaration

Moyens de déclaration Moyens de déclaration Obligation de déclaration et de paiement par voie dématérialisée L obligation de payer exclusivement par virement bancaire : Les entreprises ou établissements d'une même entreprise,

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture

Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture FICHE PRATIQUE Le contrat de travail d un salarié déclaré avec le cesu... de l embauche à la rupture Février 2014 www.cesu.urssaf.fr Fiche pratique Avec le Cesu, vous devenez employeur... 1 Le contrat

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE

CONVENTION DE PORTAGE S.A.R.L. au capital de 9 000 - SIRET : 505 565 568 00018 RCS Toulouse Siège social : 9 les hauts de Cante 31380 Montastruc la Conseillère code NAF : 741G Tél. : 0971 333 814 Fax : 05 34 26 19 34 Courriel

Plus en détail

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP»

Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Extrait gratuit de la publication «Comptabilité, fiscalité et paie pour les entreprises du BTP» Calculer et régler les cotisations sociales Calculer les cotisations URSSAF (vieillesse, CSG CRDS, maternité,

Plus en détail

L AIDE À DOMICILE POUR LES PERSONNES ÂGÉES

L AIDE À DOMICILE POUR LES PERSONNES ÂGÉES L AIDE À DOMICILE POUR LES PERSONNES ÂGÉES Attentif à la qualité de vie des seniors qui aspirent à vivre chez eux dans les meilleures conditions, le Conseil général leur fournit les moyens de préserver

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste

Retraite Prévoyance Santé. Créateurs / Repreneurs d entreprises. Gérez l essentiel, nous nous. chargeons du reste Retraite Prévoyance Santé Créateurs / Repreneurs d entreprises Gérez l essentiel, nous nous chargeons du reste Vous venez de créer votre entreprise? Vauban Humanis vous guide dans vos démarches POUR TOUS

Plus en détail

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations

Veufs MARS 2015. Veuvage, vos droits. B Retraite de réversion. B Allocation de veuvage. B Autres prestations Veufs MARS 2015 Veuvage, vos droits B Retraite de réversion B Allocation de veuvage B Autres prestations Veuvage, vos droits À la perte de votre conjoint, de nombreuses démarches sont à accomplir. L Assurance

Plus en détail

La protection sociale des professions indépendantes

La protection sociale des professions indépendantes La protection sociale des professions indépendantes Artisan Commerçant Industriel Janvier 2009 1 SOMMAIRE 1. L organisation des Régimes 2. Les cotisations 3. Les cas particuliers 4. Les formalités 5. Les

Plus en détail

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance

Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Régimes complémentaires de retraite et prévoyance Textes de référence : Article L242-1 et L 871-1 du code de la Sécurité sociale. Article D242-1, R 871-1 et R 871-2 du code de la Sécurité sociale. Loi

Plus en détail

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale

Les services. à Anglet. Centre Communal d Action Sociale Les services de l aide maintien à domicile à domicile à Anglet Centre Communal d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE VOUS PROPOSE SES SERVICES Sommaire Service prestataire page 2 Service

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

E. Avantages alloués par le comité d entreprise

E. Avantages alloués par le comité d entreprise E. Avantages alloués par le comité d entreprise 1) Bons d achat et cadeaux Les bons d achat et cadeaux alloués par le comité d entreprise doivent en principe être assujettis aux cotisations de Sécurité

Plus en détail

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé.

Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. INTRODUCTION Depuis 2010, le C.G.O.S délivre des Chèques Emploi-Service Universels pour le compte du Ministère des Affaires Sociales et de la Santé. Ce CESU est entièrement préfinancé et il est à destination

Plus en détail

À quoi servent les cotisations?

À quoi servent les cotisations? À quoi servent les cotisations? [ Le réseau Urssaf vous rend des comptes À quoi servent les cotisations? ] Depuis 1945, la France a fait le choix d une Sécurité sociale protégeant solidairement l ensemble

Plus en détail

MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT

MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT MODE PRESTATAIRE VISITE D EVALUATION ET DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT Adhésion annuelle à l Association : 3.10 * Frais d ouverture de dossier : 26.50 * *Non dus pour les particuliers sous convention de

Plus en détail

Titre emploi service entreprise. Guide. pratique. pour vos déclarations en ligne JUIN 2014. www.letese.urssaf.fr

Titre emploi service entreprise. Guide. pratique. pour vos déclarations en ligne JUIN 2014. www.letese.urssaf.fr Titre emploi service entreprise Guide pratique pour vos déclarations en ligne JUIN 2014 www.letese.urssaf.fr 1 SOMMAIRE PRÉSENTATION... 04 1. Emploi...04 2. Calcul des cotisations...04 3. Paiement des

Plus en détail

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043

LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 PARIS, le 26/02/2007 ACOSS DIRECTION DE LA REGLEMENTATION DU RECOUVREMENT ET DU SERVICE DIRRES LETTRE CIRCULAIRE N 2007-043 OBJET : Bulletins de salaire établis par les particuliers employeurs à compter

Plus en détail

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr

chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr chèque emploi service universel Votre Guide pratique www.cesu-fonctionpublique.fr Pour commencer... Reportez soigneusement ci-dessous les informations personnelles communiquées dans votre lettre de bienvenue.

Plus en détail

Petit GUIDE. à l'attention des parents et des baby-sitters

Petit GUIDE. à l'attention des parents et des baby-sitters Petit GUIDE à l'attention des parents et des baby-sitters ATTENTION : Ceci n'est qu'un recueil de conseils et ne doit en aucun cas être pris comme un document exhaustif. A partir de quel âge pouvez-vous

Plus en détail

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr

Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006. http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Pégase 3 MSA Les contrats «vendanges» Dernière révision le 28/09/2006 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Principe...3 Particularités du contrat...3 Les cotisations concernées...4 Les

Plus en détail

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT

LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT LE STATUT JURIDIQUE ET SOCIAL DU CONSULTANT 1. Préambule Préalablement à toute intervention pour l une des sociétés SIGMA Conseil, SIGMA Opérations ou CONCEPT RISK, le consultant doit disposer d un cadre

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

Vous conseiller pour les démarches clés

Vous conseiller pour les démarches clés Vous conseiller pour les démarches clés Les principales formalités DANS LES 48 H DANS LA SEMAINE DANS LE MOIS DANS LES 6 MOIS Faire la déclaration de décès au service de l Etat Civil de la mairie pour

Plus en détail

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux.

Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques sociaux. R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES R4 = SÉCURITÉ SOCIALE, CMU, ABUS ET FRAUDES DÉFINITION : Ensemble des mécanismes de prévoyance collective pour faire face aux conséquences financières des risques

Plus en détail

ANIMATION / Prévoyance

ANIMATION / Prévoyance ANIMATION / Prévoyance C5-012 Remplace C5-010 et C5-011 La mise en place de la complémentaire santé dans la branche Animation La loi du 14 juin 2013 de Sécurisation de l emploi a généralisé la couverture

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Revenus de remplacement : modalités déclaratives

Revenus de remplacement : modalités déclaratives Revenus de remplacement : modalités déclaratives Les revenus de remplacement sont destinés à compenser la perte de rémunération pendant une période d inactivité partielle ou totale. Sont notamment considérés

Plus en détail

Réduction Fillon sur les bas salaires Employeur de 1 à 19 salariés au plus

Réduction Fillon sur les bas salaires Employeur de 1 à 19 salariés au plus Dossier 24 28 FÉVRIER Le corrigé ci-après prend en compte les rémunérations de base suivantes : Marc Muller, gérand cadre :, Gautier Sylvie, née Bellet : secrétaire non cadre : + 130,00 remboursement de

Plus en détail

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR

AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR AUTO-ENTREPRENEUR ET PORTAGE SALARIAL L AUTO-ENTREPRENEUR 1 LE REGIME C est un nouveau régime plus simplifié pour exercer une activité indépendante Ce n est pas un nouveau statut juridique car un auto-entrepreneur

Plus en détail

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement

1.1 Généralités DUCTION. www.vademecum-urssaf.com. Maladie accident du travail Caisse nationale. Vieillesse Famille Recouvrement 1. I n t r o d u c t i o n 1. INTRO- 1.1 Généralités 1.1.1 L organisation générale de la Sécurité sociale Le régime général de Sécurité sociale 1 est le plus important des régimes de Sécurité sociale :

Plus en détail

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale

FICHE THÉMATIQUE Protection sociale FICHE THÉMATIQUE Protection sociale C Ce document vous apporte des informations utiles sur vos droits en matière de protection sociale et sur vos régimes de retraite obligatoires dans le cadre du plan

Plus en détail

INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS

INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS INFORMATIONS POUR LES JEUNES AVOCATS COTISATIONS ORDINALES POUR 2011 Barème des cotisations en euros Les assurances responsabilités civiles professionnelles et prévoyance sont forfaitaires selon l ancienneté

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE

EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE EMPLOYEUR SANS ÉTABLISSEMENT EN FRANCE Édition 2014 Les obligations sociales en France et la protection des salariés Un dispositif a été mis en place pour permettre aux employeurs qui n ont pas d établissement

Plus en détail

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales.

Pour l inscription d une société aux documents précédents s ajoutent les statuts et le journal d annonces légales. L affiliation à la MSA Les contacts nécessaires avant toute création d entreprise Il est nécessaire de prendre contact avec la MSA, au moins trois mois avant toute installation pour y récupérer, la demande

Plus en détail

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

ORDONNANCE. relative au portage salarial. NOR : ETST1503259R/Bleue-1 ------ RAPPORT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social TEXTE SOUMIS A LA DELIBERATION DU CONSEIL DES MINISTRES ORDONNANCE relative au portage salarial

Plus en détail

BELGIQUE. 1. Principes généraux.

BELGIQUE. 1. Principes généraux. BELGIQUE Les dépenses de protection sociale en Belgique représentent 27,5%PIB. Le système belge est de logique bismarckienne. La principale réforme récente concerne le risque maladie. 1. Principes généraux.

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4

AVANTAGES EN NATURE 4 AVANTAGE EN NATURE REPAS 4 TITRES - RESTAURANT 4 AVANTAGE EN NATURE LOGEMENT (EVALUE FORFAITAIREMENT) 4 LETTRE D ACTUALITE SOCIALE GROUP S MANAGEMENT SERVICES DONNEES ET CHIFFRES CLES POUR 2015 SOCIAL : GENERALITES ET ELEMENTS DE COTISATIONS 2 SMIC ET MINIMUM GARANTI 2 PLAFOND DE LA SECURITE SOCIALE 2 FORFAIT

Plus en détail

Heures supplémentaires

Heures supplémentaires Heures supplémentaires Présentation et évolutions des allégements Tepa La loi du 21 août 2007 en faveur du travail, de l emploi et du pouvoir d achat a créé au 1er octobre 2007, une exonération d impôt

Plus en détail

ASSOCIATIONS. Chèque emploi associatif. Guide. pratique OCTOBRE 2014. : www.cea.urssaf.fr POUR EN SAVOIR

ASSOCIATIONS. Chèque emploi associatif. Guide. pratique OCTOBRE 2014. : www.cea.urssaf.fr POUR EN SAVOIR ASSOCIATIONS Chèque emploi associatif Guide pratique OCTOBRE 2014 POUR EN SAVOIR : www.cea.urssaf.fr SOMMAIRE PRÉSENTATION... 03 1. Obtenir un carnet de volets sociaux...04 2. Identifier vos salariés...05

Plus en détail

PACTE DE RESPONSABILITÉ

PACTE DE RESPONSABILITÉ PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ Loi de finances rectificative pour 2014 Loi de financement rectificative de la sécurité sociale pour 2014 10 septembre 2014 1 LES PRINCIPALES MESURES SOCIALES DU

Plus en détail

Le Personnel de Maison

Le Personnel de Maison Le Personnel de Maison ( Le guide de l employeur Tout ce qu il faut savoir pour l embauche de personnel de maison MISE À JOUR AVRIL 2013 3 bis, rue Mahabou. 97600 Mamoudzou / Tél. : 02 69 61 16 57 LES

Plus en détail

Le guide. de l aidant familial

Le guide. de l aidant familial Le guide de l aidant familial Préface Ce guide est pour vous! Les travaux de la conférence de la Famille 2006 ont eu pour objectif de renforcer les liens entre les générations. Parmi les mesures prises,

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT?

GERANCE MINORITAIRE OU MAJORITAIRE : QUEL EST LE MEILLEUR STATUT? Réf. :DEV/O/FC/015/06-06/OC 1/9 Pendant longtemps, le statut de gérant majoritaire de SARL a été le plus défavorable des statuts de dirigeant, tant au niveau fiscal que social. A contrario, le statut de

Plus en détail

Employeur sans établissement en France

Employeur sans établissement en France Employeur sans établissement en France Un dispositif a été mis en place pour permettre aux employeurs qui n ont pas d établissement en France de déclarer leur entreprise et leurs salariés relevant du régime

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Comité d'entreprise > Vous - Vos Cotisations > Les prestations Les prestations Aide financière finançant des activités de services à la personne et de garde d enfant Régime social de l aide destinée à financer des activités de services à la personne et de garde d

Plus en détail

PARAMETRAGE PAYE - Janvier 2014 -

PARAMETRAGE PAYE - Janvier 2014 - CDIC Tél 05.34.25.40.75 Carine Louradour Fax 05.61.61.24.89 cdic@free.fr PARAMETRAGE PAYE - Janvier 2014 - DADS-U et TR Urssaf : octroi d un délai supplémentaire Délai accordé jusqu au mercredi 12 Février

Plus en détail

La rémunération de l apprenti :

La rémunération de l apprenti : F I C H E P R A T I Q U E N 2 R E M U N E R A T I O N E T A I D E S L I E E S A U C O N T R A T D A P P R E N T I S S A G E L apprenti est titulaire d un contrat de travail de type particulier : il est

Plus en détail

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB...

LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... C O T I S A T I O N S S O C I A L E S LES PRÉLÈVEMENTS URSSAF, RSI, LPA, CNBF, ORDRE, CNB... Exercer c est aussi déclarer... et cotiser! Prélèvements sociaux et professionnels : COMPARATIF COLLABORATEUR

Plus en détail

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3173 Convention collective nationale IDCC : 1810. ENTREPRISES DE PROPRETÉ AVENANT N 3 DU 6 JUILLET 2010

Plus en détail

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ

QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE GUIDE PRATIQUE ASSURÉ QUALIOPÉE PRÉVOYANCE ENTREPRISE VOTRE CONTRAT PRÉVOYANCE EN PRATIQUE Votre entreprise a mis en place un contrat de prévoyance complet : garanties +

Plus en détail

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur :

PREAMBULE. Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1 PREAMBULE Les 3 statuts possibles de l entrepreneur : 1. Le «quasi salarié» : Le dirigeant de SA et de SAS ou le gérant minoritaire de SARL. Sa rémunération relève des traitements et salaires. Il peut

Plus en détail

Bulletins de paie. Modèles à jour au 1-1-2015

Bulletins de paie. Modèles à jour au 1-1-2015 Bulletins de paie PAIE COTISATIONS TAXES COMPTABILITE DECLARATION ET MODELES Mensuel - 20 e année - Abonnement 144 Ā - Ed. Francis Lefebvre - ISSN 1252-9095 Modèles à jour au 1-1-2015 Les données communes

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001)

NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET. (Loi n 2001-602 du 9 juillet 2001 art. 14 Journal Officiel du 11 juillet 2001) Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt NOTE TECHNIQUE EMPLOI DE MAIN D OEUVRE EN FORET 1 DEFINITION DES TRAVAUX FORESTIERS Article L722-3 du code rural (Loi n 2001-602 du

Plus en détail

Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015

Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015 CIRCULAIRE N 2015-10 DU 11 JUIN 2015 Direction des Affaires Juridiques INSX011-ACE Titre Portage salarial : effets de l ordonnance n 2015-380 du 2 avril 2015 Objet Suppression de l attestation spécifique

Plus en détail