LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR AMENDÉ RÉSOLUTION (D)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "164-02 LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR AMENDÉ RÉSOLUTION (D)"

Transcription

1 APPROUVÉ LE 25 SEPTEMBRE 2013 CONSEIL D ADMINISTRATION CENTRE JEUNESSE CHAUDIÈRE-APPALACHES PROCÈS-VERBAL de la cent soixante-quatrième séance ordinaire du conseil d administration du Centre Jeunesse Chaudière-Appalaches tenue le mercredi 5 juin 2013, de 18 h 30 à 21 h 30 au siège social, 100 M gr Bourget à Lévis. MEMBRES DU CONSEIL PRÉSENTS : M MES MAJORIE ASSELIN, présidente LUCIE GERVAIS ISABELLE OUELLET LINE ROY STÉPHANIE SIMONEAU MM. MEMBRES DU CONSEIL ABSENTS : ANDRÉ CHAMARD CHRISTIAN FRADET ALAIN GELLY JÉRÔME L HEUREUX, vice-président PHILIPPE RUEL PATRICK SIMARD, directeur général et secrétaire MARCEL VÉZINA / M MES LOUISE GAREAU CATHERINE LEBLANC ALINE VISSER RESSOURCES PRÉSENTES : M. MARTIN LEMIEUX M MES MM. ANICK BEAUDOIN, de la DRFMI CAROLINE BROWN, DPJ GENEVIÈVE DION, Service des communications CLAUDINE WILSON, Directrice par intérim des services en communauté BRUNO COURCHESNE, DRFMI JEAN-GUY GAUDREAULT. Lemieux, Nolet FRANCOIS LAROSE, de la DSPRH FRANCOIS LEPAGE, DSPRH RICHARD PENNEY, DSRI PUBLIC : M ME LOUISE RICHARD M me Annette Giguère agit à titre de secrétaire pour la rédaction du procès-verbal OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET CONSTATATION DU QUORUM L avis de convocation à cette réunion a été adressé à tous les membres du conseil. Ceux qui sont présents formant quorum, l assemblée est déclarée régulièrement et validement constituée par la présidente qui souhaite la bienvenue aux administrateurs et aux personnes présentes.

2 X LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR AMENDÉ RÉSOLUTION (D) Sur proposition dûment formulée par M. Christian Fradet et appuyée par M. Philippe Ruel, il est unanimement résolu «d adopter l ordre du jour amendé, en ajoutant le point Dégât d eau et Carte de remerciements de M. Pierre Cloutier» Ouverture de l'assemblée et constatation du quorum; Lecture et adoption de l ordre du jour Résolution (D) ; Approbation du procès-verbal de la 163 e séance du conseil d administration tenue le 24 avril 2013 Résolution (D) ;.02 Affaires découlant du procès-verbal de la 163 e séance ordinaire tenue le 24 avril 2013; Aucun point;.03 Approbation du procès-verbal de la séance de travail du conseil d administration tenue le 14 mai 2013 Résolution (D); Ratification des comptes rendus ou procès-verbaux des comités;.01 Comité de vérification (D);.02 Comité de vigilance (D); Période de questions du public ; AFFAIRES FINANCIÈRES :.01 États financiers annuels vérifiés au 31 mars 2013 Résolution (D) États financiers (D - séance tenante);.02 Budget Rapport RR-446 amendé Résolution (D) Budget (D séance tenante);.03 Contrat de renouvellement des licences Microsoft Résolution (D);.04 Bilan sur la sécurité des actifs informationnels Résolution (D);.05 Nomination du vérificateur externe pour l exercice financier Résolution (D); AFFAIRES DE LA GOUVERNE :.01 Révision du plan d organisation des services Résolution (D); HUIS CLOS.02 Nomination du directeur des services dans la communauté (nouvelle direction : DSSF - Direction des services de soutien à la famille) et du directeur des services professionnels et des ressources humaines (nouvelle direction : DSPDO Direction des services professionnels et du développement organisationnel) Résolution (D séance tenante); FIN DU HUIS CLOS.03 Rapport de la présidente du comité de gouvernance et d éthique (V);.04 Rapport de la présidente du comité de vigilance et de la qualité des services (V);.05 Nomination de membres du conseil d administration au comité d Agrément Résolution (D);.06 Désignation de la remplaçante de la DPJ en cas d absence ou d empêchement temporaire et nomination Résolution (D);.07 Délégation de trois membres du conseil d administration à l assemblée générale annuelle de l Association des centres jeunesse du Québec Résolution (D) (D séance tenante, document complémentaire);.08 Assurance responsabilité civile, professionnelle, médicale et administrateurs et dirigeants Certificat d assurance période du 1 er avril 2013 au 1 er avril 2014 (D séance tenante);.09 Modification au calendrier des séances du conseil d administration pour Résolution (D); AFFAIRES ADMINISTRATIVES :.01 Entente de gestion et d imputabilité Résolution (D séance tenante);.02 Rapport annuel de gestion du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches Résolution (D);.03 Rapport annuel sur l examen des déclarations des accidents et incidents concernant la prestation sécuritaire de services de santé et de services sociaux (D);.04 Rapport cumulatif sur l utilisation de la mesure d encadrement intensif fugues et évasions contentions et isolements (D);

3 X Portrait des ressources humaines (D) (D séance tenante, portrait amendé); PÉRIODE D INFORMATION ;.01 Nomination de cadres (D) ;.02 Protocole d entente sur le programme d intervention en négligence entre le CSSS Alphonse-Desjardins et le CJCA et le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (D); AFFAIRES COURANTES :.01 Fondation jeunesse Chaudière-Appalaches Rapport du président (V) ;.02 Comité des usagers Rapport de la présidente (V) ;.03 Accessibilité des services Statistiques (D séance tenante) ;.04 Revue de presse (D séance tenante) ; AFFAIRES DIVERSES :.01 Motion de félicitations aux récipiendaires des prix remis au «Gala des prix d excellence des services de santé et des services sociaux et communautaires» le 9 mai 2013 (D Résolution);.02 Dégât d eau au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches; Correspondance ; Lettre de la présidente du conseil d administration du Centre de stimulation «L Intercom» de Thetford Mines, pour une demande d appui; Lettre du Conseil québécois d agrément accusant réception de la résolution du CA les informant de la décision du CJCA d entreprendre une démarche de renouvellement d agrément;.03 Carte de remerciements de M. Pierre Cloutier; Période de questions du public ; Levée de la séance ;.01 Prochaine séance ordinaire du conseil d administration ; La prochaine séance ordinaire du conseil d administration aura lieu le mercredi 25 septembre 2013 à 19 h 00, au siège social du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, 100 M gr Bourget à Lévis;.02 Clôture de la séance APPROBATION DU PROCÈS-VERBAL DE LA 163 E SÉANCE ORDINAIRE TENUE LE 24 AVRIL 2013 RÉSOLUTION (D) Sur proposition dûment formulée par M me Isabelle Ouellet et appuyée par M. Christian Fradet, il est unanimement résolu «d approuver le procès-verbal de la séance ordinaire du conseil d administration tenue le 24 avril 2013.»..02 AFFAIRES DÉCOULANT DU PROCÈS-VERBAL DE LA 163 E SÉANCE ORDINAIRE TE- NUE LE 24 AVRIL 2013 Aucun point..03 APPROBATION DU PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DE TRAVAIL TENUE LE 14 MAI 2013 RÉSOLUTION (D) Sur proposition dûment formulée par M. Jérôme L Heureux et appuyée par M me Stéphanie Simoneau, il est unanimement résolu «d approuver le procès-verbal de la séance de travail du conseil d administration tenue le 14 mai 2013.» RATIFICATION DES COMPTES RENDUS OU PROCÈS-VERBAUX DES COMITÉS

4 X Comité de vérification Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M. Alain Gelly, il est unanimement résolu, «de ratifier le compte rendu de la séance du comité de vérification du 6 mars 2013»..02 Comité de vigilance Sur proposition dûment formulée par M. Christian Fradet et appuyée par M me Stéphanie Simoneau, il est unanimement résolu, «de ratifier le compte rendu de la séance du comité de vigilance et de la qualité des services du 13 mars 2013.» PÉRIODE DE QUESTIONS DU PUBLIC Première question : Réponse : Est-ce que des idées ont commencé à émerger afin de faire ressortir ou rehausser l image positive du Centre jeunesse? Plusieurs actions dans le cadre de la planification stratégique visent à ce que le travail du Centre jeunesse soit reconnu à sa juste valeur par la population. De plus, un plan de communication spécifique à la planification stratégique a été bâti et est en processus d actualisation. Il sera un des outils de promotion de la qualité des services dispensés par le personnel du Centre jeunesse Chaudière- Appalaches AFFAIRES FINANCIÈRES.01 États financiers annuels vérifiés au 31 mars 2013 Résolution (D) L année financière se terminant le 31 mars, le CJCA a l obligation d établir ses états financiers et de les transmettre le 15 juin de chaque année à l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière- Appalaches. Pour ce faire, le conseil d administration a retenu, par résolution (158, ) les services de la firme Lemieux Nolet, comptables agréés S.E.N.C.R.L. comme vérificateurs externes du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches pour l exercice La firme de vérificateurs a procédé à la vérification financière des livres du CJCA pour la période du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 et les états financiers ont été présentés au comité de vérification le 3 juin M. Jean-Guy Gaudreault de la firme de vérification dépose un rapport de vérification contenant un extrait du rapport financier global de l établissement et résume sommairement les éléments importants qui ressortent. Le comité de vérification ayant émis un avis favorable, le président du comité, M. Philippe Ruel, recommande l adoption du rapport financier. Résolution n o 164,01, CONSIDÉRANT l article 295 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux qui prescrit que les établissements doivent, au plus tard le 30 juin de chaque année, transmettre à l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches leur rapport financier annuel pour l exercice financier écoulé; CONSIDÉRANT la directive du ministère de la Santé et des Services sociaux stipulant que les établissements doivent transmettre le 15 juin de chaque année leur rapport annuel; CONSIDÉRANT la Loi sur l équilibre budgétaire du réseau public de la santé et des services sociaux; CONSIDÉRANT l atteinte de l équilibre budgétaire pour l exercice terminé le 31 mars 2013;

5 X-1067 CONSIDÉRANT l avis du comité de vérification d accepter les états financiers; Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M me Lucie Gervais, il est unanimement résolu, «d adopter les états financiers annuels vérifiés du Centre jeunesse Chaudière- Appalaches au 31 mars 2013 comme présentés par les vérificateurs externes de la firme Lemieux Nolet, comptables agréés S.E.N.C.R.L.; de mandater le directeur général et le directeur des ressources financières, matérielles et informationnelles à les signer au nom du conseil d administration; de transmettre à l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches les états financiers annuels vérifiés au 31 mars 2013 adoptés.»..02 Budget Rapport RR-446 amendé Résolution (D) Lors de la séance du conseil d administration du 24 avril (résolution 163, ), le budget a été adopté. La date exigée de production du RR-446 (budget ) est le 24 avril À cette date, certaines données devant être présentées à ce rapport n étaient pas disponibles. L Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches demande aux établissements de fournir un rapport amendé contenant les données comparatives réelles au 31 mars 2013 ainsi que certaines informations sur les activités d immobilisation. Résolution n o 164,02, CONSIDÉRANT que les données réelles pour l exercice n étaient pas disponibles au moment de la production et de l adoption du rapport RR ; CONSIDÉRANT la demande de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches de produire un rapport amendé incluant les données non disponibles lors de l adoption initiale; CONSIDÉRANT la validation effectuée par le comité de vérification lors de la rencontre du 3 juin 2013; Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M me Line Roy, il est unanimement résolu «que le Centre jeunesse Chaudière-Appalaches adopte le rapport RR-446 amendé »..03 Contrat de renouvellement des licences Microsoft Le contrat de renouvellement des licences Microsoft étant échu, le Centre de services partagés de Québec (CSPQ) a négocié les ententes valables pour le réseau de la santé et des services sociaux. L Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches a signé l accord de participation permettant ainsi aux établissements de la région de se prévaloir de cette entente. Résolution n o 164,03, CONSIDÉRANT le règlement sur la désignation des personnes habilitées à signer certains actes, documents ou écrits pour et au nom du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches permettant au directeur général, après avoir obtenu une autorisation du conseil d administration, de signer les pièces relatives aux achats de plus de $; CONSIDÉRANT le coût de renouvellement des licences Microsoft pour une durée de 3 ans de $ avant taxes; CONSIDÉRANT que dans un but d harmonisation et de fonctionnalité avec les autres applicatifs existants, le choix des établissements de la région est de poursuivre avec les produits Microsoft; CONSIDÉRANT l accord de participation signé par l Agence de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches à la suite de la négociation effectuée par le Centre de services partagés du Québec (CSPQ);

6 X-1068 Sur proposition dûment formulée par M. André Chamard et appuyée par M me Stéphanie Simoneau, il est unanimement résolu, «d autoriser le directeur général à signer les pièces requises pour le renouvellement des licences Microsoft de l établissement pour les années 2013 à 2016 au coût de $ avant taxes»..04 Bilan sur la sécurité des actifs informationnels Le plan directeur de la sécurité des actifs informationnels du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches ayant été adopté en février 2011, l établissement doit faire un bilan périodique des activités réalisées dans le cadre des mesures adoptées au plan directeur. Résolution n o 164,04, CONSIDÉRANT l adoption du plan directeur de la sécurité des actifs informationnels du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches en février 2011; CONSIDÉRANT l actualisation des mesures prévues au plan directeur des actifs informationnels; CONSIDÉRANT la présentation du bilan sur la sécurité des actifs informationnels effectuée au comité de vérification du 22 avril 2013; CONSIDÉRANT l obligation de l établissement, en vertu du cadre global de gestion des actifs informationnels, de faire adopter le bilan sur la sécurité des actifs informationnels; Sur proposition dûment formulée par M. Alain Gelly et appuyée par M me Isabelle Ouellet, il est unanimement résolu «que le Centre jeunesse adopte le bilan sur la sécurité des actifs informationnels pour l exercice »..05 Nomination du vérificateur externe pour l exercice financier L article 290 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux stipule qu avant le 30 septembre de chaque exercice financier de l établissement, le conseil d administration nomme une firme de vérificateurs externes pour l exercice financier en cours. En mars 2012, la direction des ressources financières, matérielles et informationnelles a procédé à un appel d offres sur invitation auprès de cinq firmes comptables de la région de la Chaudière-Appalaches en demandant de présenter une offre de service pour les exercices , et , plus une année d option. C est la firme Lemieux Nolet, comptables agréés S.E.N.C.R.L. qui avait été retenue. Résolution n o 164,05, CONSIDÉRANT l article 290 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux; CONSIDÉRANT l appel d offres réalisé le 30 mars 2012; CONSIDÉRANT l avis du comité de vérification; Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M. André Chamard, il est unanimement résolu «de désigner la firme Lemieux Nolet, comptables agréés S.E.N.C.R.L., comme vérificateur externe du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches pour l exercice financier ».

7 X AFFAIRES DE LA GOUVERNE.01 Révision du plan d organisation des services (D) Selon l article 183 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, tout établissement doit préparer un plan d organisation administratif, professionnel et scientifique. Ce plan doit être révisé aux trois ans. Au cours des dernières semaines, des travaux ont été effectués en prévision de cette révision. Une séance de travail de type World café, des échanges avec les membres du comité de direction et du comité des gestionnaires se sont tenus, une tournée a été effectuée et les comités de gestion, les instances tant syndicales, le conseil multi, le CCPAS, les associations des cadres, le comité des usagers et la commissaire locale aux plaintes et à la qualité des services ont été rencontrés. Les résultats de l ensemble des travaux ont été présentés pour discussion au comité de travail du conseil d administration convoqué à cette fin, le 14 mai Résolution n o 164,06, CONSIDÉRANT l article 183 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux qui stipule que tout établissement doit préparer un plan d organisation administratif, professionnel et scientifique. Ce plan décrit les structures administratives de l établissement, ses directions, services et départements, ainsi que les programmes cliniques ; CONSIDÉRANT qu un tel plan d organisation doit être transmis sur demande à l Agence de développement des réseaux locaux de services de santé et de services sociaux ou au ministre, tel qu il est écrit à l article 183 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ; CONSIDÉRANT que le plan d organisation doit être révisé au moins tous les trois ans, tel que stipulé à l article 183 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ; CONSIDÉRANT les changements survenus dans l environnement interne et externe du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches ; CONSIDÉRANT que le conseil d administration, lors de la séance régulière du 24 avril 2013, a mandaté le directeur général, par voie de résolution (163,07, 2013), à mener des travaux conduisant à l adoption du plan d organisation des services ; Sur proposition dûment faite par M me Line Roy et appuyée par M. Marcel Vézina, il est unanimement résolu «que le plan d organisation des services du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, révisé pour la période , soit adopté par le conseil d administration.» Le directeur général, M. Patrick Simard, remercie les directeurs de l équipe de direction pour la maturité dont ils ont fait preuve tout au cours des travaux..02 Nomination du directeur des services dans la communauté (nouvelle direction : DSSF Direction des services de soutien à la famille) et du directeur des services professionnels et des ressources humaines (nouvelle direction : DSPDO Direction des services professionnels et du développement organisationnel) Résolution (D) Compte tenu des renseignements qui doivent demeurer confidentiels au sujet des personnes impliquées, la présidente, M me Majorie Asselin, demande que les débats se tiennent à huis clos. SUR PROPOSITION dûment faite par M. Philippe Ruel et appuyée par M. Jérôme L Heureux, il est unanimement résolu «de procéder au huis clos.».

8 X-1070 DÉBUT DU HUIS CLOS - 19 h 30 M. Patrick Simard, directeur général, explique la démarche de titularisation du poste de directrice des services de soutien à la famille. Résolution n o 164,07, 2013 CONSIDÉRANT la vacance au poste de directeur des services en communauté (nouvelle appellation : Direction des services de soutien à la famille); CONSIDÉRANT la nécessité de remplacer cette personne à la Direction des services de soutien à la famille; CONSIDÉRANT la recommandation du directeur général de désigner Mme Claudine Wilson pour assumer les responsabilités de directrice des services de soutien à la famille; Sur proposition dûment formulée par M. Jérôme L Heureux et appuyée par M. Alain Gelly, il est unanimement résolu, «de nommer M me Claudine Wilson comme directrice des services de soutien à la famille.» M. Patrick Simard, directeur général, fait part des étapes ayant mené à une proposition au conseil d administration pour combler le poste de directeur des services professionnels et du développement organisationnel. Résolution n o 164,08, CONSIDÉRANT la vacance au poste de directeur des services professionnels et des ressources humaines (nouvelle appellation : Direction des services professionnels et du développement organisationnel); CONSIDÉRANT la nécessité de remplacer cette personne à la Direction des services professionnels et du développement organisationnel; CONSIDÉRANT la recommandation du directeur général de désigner M. François Lepage pour assumer les responsabilités de directeur des services professionnels et du développement organisationnel; Sur proposition dûment formulée par M me Line Roy et appuyée par M. Philippe Ruel, il est unanimement résolu, «d abroger la résolution CAE-38 adoptée lors de la séance du conseil d administration du 7 mars 2013 désignant temporairement M. François Lepage directeur des services professionnels et des ressources humaines par intérim au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, et de nommer M. François Lepage comme directeur des services professionnels et du développement organisationnel.» SUR PROPOSITION dûment faite par M me Isabelle Ouellet et appuyée par M. Christian Fradet, il est unanimement résolu «de lever le huis clos.». FIN DU HUIS CLOS 19 h 45 Le directeur général, M. Patrick Simard, informe que M me Claudine Wilson sera la nouvelle directrice des services de soutien à la famille et M. François Lepage, le nouveau directeur des ressources humaines et du développement organisationnel..03 Rapport de la présidente du comité de gouvernance et d éthique (V) La présidente, M me Majorie Asselin trace un portrait des travaux réalisés : quatre politiques de gouvernance ont été adoptées au conseil d administration (résolution 161,02, 2012), qui ont débouché sur une activité de formation le 22 mai 2013, avec la collaboration de M. Jean-Pierre Hotte, formateur, afin

9 X-1071 d informer les membres du CA sur leurs responsabilités en tant que membres du CA et sur les nouvelles règles de gouvernance qui s appliquent dans un centre jeunesse. En raison des changements de directeur général au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches et de la nécessité pour la personne en place de s approprier les travaux du comité effectués à ce jour, la rencontre qui devait se tenir en mai a été reportée à l automne Un calendrier sera alors préparé en lien avec les nouvelles règles de gouvernance à mettre en place..04 Rapport de la présidente du comité de vigilance et de la qualité des services (V) Mme Louise Gareau, présidente du comité de vigilance et de la qualité des services étant absente, M. Jérôme L Heureux transmet son message à savoir que le comité s est rencontré le 15 mai. Les sujets habituels ont été traités. Il est rappelé que la commissaire locale à la qualité des services, Mme Madeleine Dumais a déposé son rapport annuel lors de la séance du conseil d administration du 24 avril Nomination de membres du conseil d administration au comité d Agrément Résolution (D) La période couverte par le certificat d agrément obtenu le 8 juin 2011 du Conseil québécois d agrément par le Centre jeunesse Chaudière-Appalaches se terminera le 8 juin L établissement doit donc, au cours de la prochaine année, entreprendre la démarche de révision pour le renouvellement de sa certification et pour ce faire, un comité d agrément doit être mis sur pied. Résolution n o 164,09, CONSIDÉRANT que le conseil d administration a demandé, par résolution 163,11,2013, au Conseil québécois d agrément de procéder à la démarche devant conduire au renouvellement du certificat d agrément accordé au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches en 2003, 2008 et 2011 CONSIDÉRANT que la démarche d agrément nécessite la mise en place de divers mécanismes ou instances, dont le comité d agrément; CONSIDÉRANT que, selon les dispositions du Conseil québécois d agrément, ce comité compte habituellement trois membres du conseil d administration, dont un membre représentant le comité des usagers; Sur proposition dûment formulée par M me Line Roy et appuyée par M. Alain Gelly, il est unanimement résolu «que le conseil d administration nomme M mes Majorie Asselin, Louise Gareau et Stéphanie Simoneau, à titre de membres du comité d agrément du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, et M me Isabelle Ouellet comme membre substitut, pour l exercice de renouvellement pour ,»..06 Désignation de la remplaçante de la DPJ en cas d absence ou d empêchement temporaire et nomination Résolution (D) Lors de la séance du conseil d administration du 24 avril 2013, M me Caroline Brown a été nommée directrice de la protection de la jeunesse directrice provinciale (Résolution 163,09, 2013). En raison de spécificités de la Loi sur la protection de la jeunesse, il est essentiel de nommer une personne pour agir en cas d absence ou d empêchement temporaire de M me Brown, cette dernière laissant vacant sa fonction de DPJ «remplaçante». Résolution n o 164,10, CONSIDÉRANT la Loi sur la protection de la jeunesse (L.R.Q., P-34.1) qui autorise le conseil d administration à désigner une personne pour remplacer le directeur de la protection de la jeunesse directeur provincial en cas d absence ou d empêchement temporaire; CONSIDÉRANT le plan d organisation de l établissement;

10 X-1072 CONSIDÉRANT que le directeur général, après consultation auprès de la directrice de la protection de la jeunesse directrice provinciale, recommande de désigner M me Nathalie Giguère pour assumer cette responsabilité; Sur proposition dûment formulée par M me Stéphanie Simoneau et appuyée par M. Philippe Ruel, il est unanimement résolu, «d abroger la résolution 160,02, 2012 adoptée lors de la séance du conseil d administration du 31 octobre 2012 désignant temporairement M me Nathalie Giguère afin de remplacer M me Caroline Brown, directrice de la protection de la jeunesse et directrice provinciale par intérim, et ce, à compter du 30 novembre 2012 et de désigner M me Nathalie Giguère pour remplacer la directrice de la protection de la jeunesse et directrice provinciale en cas d absence ou d empêchement temporaire de celle-ci, et ce à compter de ce jour»..07 Délégation de trois membres du conseil d administration à l assemblée générale annuelle de l Association des centres jeunesse du Québec Résolution (D) Dans le cadre de l assemblée générale annuelle de l Association des centres jeunesse du Québec, les centres jeunesse ont à fournir une délégation de trois personnes parmi les membres de leur conseil d administration et cette délégation doit se faire par résolution du conseil d administration. Résolution n o 164,11, CONSIDÉRANT les règlements de l Association des centres jeunesse du Québec concernant la tenue de l assemblée générale annuelle; CONSIDÉRANT qu il y a lieu de désigner trois personnes qui sont membres du conseil d administration du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches au moment de leur désignation pour participer à l assemblée générale annuelle de l Association des centres jeunesse du Québec; CONSIDÉRANT que le conseil d administration peut désigner un ou deux délégués substituts en cas d incapacité à être présents d un des représentants; Sur proposition dûment formulée par M me Line Roy et appuyée par M. André Chamard, il est unanimement résolu, «que M. Jérôme L Heureux, M mes Louise Gareau et Catherine Leblanc soient les représentants du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches à l assemblée générale annuelle de l Association des centres jeunesse du Québec qui aura lieu le 18 octobre 2013 à Montréal; aucun membre n est désigné substitut»..08 Assurance responsabilité civile, professionnelle, médicale et administrateurs et dirigeants Certificat d assurance période du 1 er avril 2013 au 1 er avril 2014 (D) Comme chaque année, le certificat d assurance responsabilité civile, professionnelle, médicale et administrateurs et dirigeants est déposé aux membres du conseil d administration. Le certificat en vigueur couvre la période du 1 er avril 2013 au 1 er avril Modification au calendrier des séances du conseil d administration pour Résolution (D) Un calendrier des rencontres du conseil d administration a été préparé et adopté le 24 avril dernier par les membres du conseil d administration (Résolution 163, ). Afin de s assurer que les états financiers déposés en juin au conseil d administration incluent les modifications qui sont exigées du ministère de la Santé et des Services sociaux, qui sont parfois connues à la fin du mois de mai et doivent faire l objet de la vérification externe, il y a lieu de déplacer la rencontre de juin fixée au 4, au 11 juin 2014.

11 X-1073 Résolution n o 164,12, CONSIDÉRANT l obligation pour les établissements de réunir le conseil d administration à six reprises minimum au cours de l année, tel que stipulé à l article 176 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux; CONSIDÉRANT que les rencontres sont publiques et qu il y a lieu d en faire connaître le calendrier; CONSIDÉRANT la disponibilité des membres du conseil d administration; CONSIDÉRANT que la direction de l établissement doit déposer au conseil d administration des documents afin de respecter l échéance exigée par les instances auxquelles il doit rendre compte; CONSIDÉRANT la nécessité de déposer aux membres du conseil d administration des états financiers incluant les modifications et précisions exigées par le MSSS qui sont parfois transmises à la fin du mois de mai; CONSIDÉRANT que pour ce faire, il y a lieu de déplacer la rencontre préalablement fixée au 4 juin, au 11 juin 2014; Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M. André Chamard, il est unanimement résolu «d adopter le présent calendrier des séances du conseil d administration pour l année modifié, à savoir : 25 septembre 2013 séance ordinaire et assemblée publique d information, 30 octobre 2013 et 11 décembre 2013; 12 février 2014, 30 avril 2014 et 11 juin 2014.» AFFAIRES ADMINISTRATIVES.01 Entente de gestion et d imputabilité Résolution (D) L entente de gestion et d imputabilité représente un outil permettant à l Agence de la santé et des services sociaux et aux établissements de définir les relations qu ils entretiennent dans la gestion du réseau de services. Elle traduit sur le plan opérationnel les exigences du ministère de la Santé et des Services sociaux quant aux orientations à donner au réseau de services et à son évaluation. M. Patrick Simard, directeur général, reprend les grandes lignes de l entente entre l Agence et le CJCA, pour l année , dont les fondements rejoignent ceux de l entente avec l ensemble des établissements du réseau. Selon les dispositions de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (Art. 172), le conseil d administration doit approuver cette entente de gestion et d imputabilité. Résolution n o 164,13, CONSIDÉRANT les discussions tenues entre l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière- Appalaches et les établissements des réseaux locaux en regard des priorités ministérielles et régionales; CONSIDÉRANT le rôle du directeur général envers la mission et les orientations stratégiques de l établissement ainsi qu à l atteinte des objectifs annuels à l intérieur du cadre de gestion prescrit ; CONSIDÉRANT les dispositions de l article et al. de la Loi sur les services de santé et les services sociaux (L.R.Q., chapitre S-4.2) qui prévoit que l Agence doit conclure une entente de gestion et d imputabilité avec les établissements, dont le Centre jeunesse Chaudière-Appalaches ; CONSIDÉRANT que le conseil doit approuver l entente de gestion et d imputabilité (Art. 172 LSSSS) ; Sur proposition dûment formulée par M me Line Roy et appuyée par M. Christian Fradet, il est unanimement résolu, «d autoriser le directeur général, M. Patrick Simard, à signer l Entente de gestion et d imputabilité à intervenir entre l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches et le Centre jeunesse Chaudière-Appalaches pour la période soit du 1 er avril 2013 au 31 mars 2014, telle que soumise aux membres du conseil d administration.».

12 X Rapport annuel de gestion Le rapport annuel que les établissements du réseau de la santé et des services sociaux sont tenus de produire rend compte aux membres du conseil d administration des réalisations et des états financiers de l établissement. Il doit être transmis à l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière- Appalaches et les états financiers doivent avoir reçu l aval positif d une firme externe de vérificateurs comptables. Il est souligné la contribution des membres du personnel des différents secteurs d activité afin de finaliser ledit rapport. M. Patrick Simard, directeur général, résume les travaux effectués au CJCA en en rappelant aux membres du conseil d administration les grands enjeux provenant de la planification stratégique pluriannuelle , du plan d amélioration de la qualité des services de l agrément et les résultats observés. Il trace de plus un portrait statistique de l évolution de la clientèle au CJCA. Les états financiers approuvés font partie du rapport. Lors de la séance publique d information l automne prochain, il sera présenté au public. Résolution n o 164,14, CONSIDÉRANT l article 278 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux ; CONSIDÉRANT l obligation pour les établissements de transmettre un rapport annuel de gestion, à l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches, y compris les activités relatives à la gestion des risques et de la qualité ; CONSIDÉRANT la circulaire émise par le ministère de la Santé et des Services sociaux et par les agences de la santé et des services sociaux concernant les informations devant figurer dans le rapport annuel de gestion ; Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M. André Chamard, il est unanimement résolu «que le conseil d administration prenne acte du rapport annuel de gestion préparé par la direction générale du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches et autorise sa transmission aux autorités de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches.»..03 Rapport annuel sur l examen des déclarations des accidents et incidents concernant la prestation sécuritaire de services de santé et de services sociaux (D) M. François Lepage, présente au conseil d administration le rapport annuel du Comité de gestion des risques sur les déclarations d accidents et d incidents survenus dans la prestation des services pour la période du 1 er avril 2012 au 31 mars Le comité de gestion des risques s est réuni trois fois au cours de l année (12 octobre 2012, 14 janvier 2013 et le 19 avril 2013) et une fois en réunion spéciale sur la médication (développement de stratégies 13 mars 2013). M. Lepage fait rapport régulièrement au comité de vigilance à l intérieur du suivi des priorités de celui-ci. Toutes les mesures préventives et correctives identifiées comme nécessaires ont été appliquées ou sont en voie de l être suite aux déclarations d accidents ou d incidents et aux analyses qui en ont été faites par le coordonnateur à la gestion des risques ou par le comité de gestion des risques. Aucune des recommandations émises par le comité de gestion des risques n a eu à être acheminée au conseil d administration en cette matière. Le rapport annuel a également été déposé au comité de direction du 14 mai Rapport cumulatif sur l utilisation de la mesure d encadrement intensif fugues et évasions contentions et isolements (D) En l absence de M. Richard Penney, directeur des services de réadaptation en hébergement, M me Claudine Wilson, directrice des services de soutien à la famille, présente le rapport cumulatif sur l utilisation de

13 X-1075 la mesure d encadrement intensif, des fugues et évasions, des contentions et isolements pour la période du 1 er avril 2012 au 31 mars Une diminution du nombre de mesures d encadrement intensif au cours de l année est constatée, passant de 5 à 4, rappelant que c est une mesure clinique exceptionnelle d intervention sur les plans physique et humain, très limitative, comportant une surveillance particulière continue, pour une période déterminée, et ce, pour le temps requis justifiant cette mesure, qui doit être révisée au plus tard 30 jours après sa mise en vigueur. De plus, chaque année, le centre de réadaptation, les foyers jeunesse, les RRC et les RI doivent composer, malheureusement, avec des fugues de nos jeunes. Ce phénomène n est pas unique à la région de la Chaudière-Appalaches. Au cours de l année , elles sont passées de 171 à 161, et concernent surtout les filles. Il est rappelé qu une fugue même si elle n est que d une heure, doit être déclarée. Aucune évasion n a été enregistrée au cours de cette période. Quant aux mesures de contention et d isolement, mesures dites de contrôle, elles sont appliquées dans un contexte strict d arrêt d agir lorsqu un jeune, de par ses conduites dangereuses, met sa sécurité ou celle des autres en danger. Elles ont diminué au cours de l année passant de 1188 à Portrait des ressources humaines (D) M. François Lepage présente le portrait des ressources humaines Le personnel est composé de 678 personnes pour 451 équivalences-postes, avec 63 % du personnel titulaire de postes et 37 % occasionnel, 71 % de femmes (480) et 29 % d hommes (198). La majeure partie du personnel se situe entre 25 et 34 ans. L évolution des embauches et départs, les taux de rétention des nouvelles embauches, l utilisation des mesures de conciliation travail, famille et vie personnelle, le ratio d heures en assurance-salaire et les accidents et maladies professionnelles, le nombre de griefs déposés par année, selon les instances syndicales, le développement des compétences, les stages par regroupement de titres d emploi, les départs à la retraite et des congés parentaux (au cours de la dernière année et projection d ici 5 ans) font également partie de la présentation. En complément, M. Lepage fait part des réalisations de la DSPRH au cours de la dernière année qui touchent notamment la révision de la politique d antécédents judiciaires et de la politique relative à l évaluation de la contribution des employés, l élaboration de politiques relatives à la tenue vestimentaire et à la supervision du personnel, l élaboration du plan d action triennal de la main-d'œuvre et l application de la loi modifiant le Code des professions et la modification du processus de recrutement en vue de s y conformer. D autres travaux ont permis la mise en place d un système de gestion informatisé des demandes de main-d œuvre pour les intervenants sociaux, l amélioration du volet ergonomie pour les agentes administratives et l actualisation de négociations sur des matières locales des conventions collectives SPCJCA et SECJCA. Au plan du développement organisationnel, la DSPRH a collaboré à la mise en œuvre de projets d optimisation pour les agentes administratives des bureaux, l accueil évaluation orientation, l assistance aux jeunes et à la famille, la liste de disponibilité et la réception et le traitement des signalements. Les membres du comité de direction font part de leur appréciation quant aux travaux réalisés et quant à la qualité de la présentation PÉRIODE D INFORMATION.01 Nomination de cadres (D) Depuis le 24 avril dernier, le directeur général a procédé à nomination de M me Tina Lemieux au poste de chef de service application des mesures à Lévis. Cette dernière était auparavant chef du service application des mesures à St-Georges.

14 X Protocole d entente sur le programme d intervention en négligence entre le CSSS Alphonse-Desjardins et le CJCA et le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (D) Dans le cadre des orientations relatives aux standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience énoncés par le ministère de la Santé et des Services sociaux pour le programme jeunes en difficulté de , le CJCA avait, entre autres, à collaborer avec les CSSS à la mise sur pied d un programme d intervention en négligence. Les travaux ont débuté en 2011 et tout au long de la démarche, les partenaires au dossier se sont associés au Centre de pédiatrie sociale de Lévis. Les parties ont convenu de mécanismes de liaison et d intégration des activités cliniques offertes et une entente tripartite précisant les responsabilités de chacun a été signée en février et mars AFFAIRES COURANTES.01 Fondation jeunesse Chaudière-Appalaches Rapport du président (V) M. Philippe Ruel, président de la Fondation jeunesse Chaudière-Appalaches, informe que la 9 e édition Vins du monde et gastronomie, qui s est tenue le 1 er mai dernier, a rapporté la somme de $. Dans un autre ordre d idée, M. Ruel lance une invitation à participer à l assemblée générale annuelle de la Fondation qui se tiendra le 10 juin prochain, à compter de 18 h, au siège social du CJCA. De plus, il souligne que l état des finances se porte bien avec plus de $ de placements. La Fondation est donc en mesure de répondre à toutes les demandes..02 Comité des usagers Rapport de la présidente (V) En l absence de M me Louise Gareau, présidente du comité des usagers, M. Jérôme l Heureux informe que la rencontre annuelle de l Alliance aura lieu les vendredi et samedi, 7 et 8 juin, à L Oiselière de Lévis. Des représentants du Protecteur du citoyen seront présents pour une présentation de leur rapport sur la contribution parentale. De plus, M. Yves Tourigny, psychologue au CJCA, participera comme conférencier invité et traitera du conflit parental et de l aliénation parentale. Quant aux résultats du sondage sur les plans d intervention (PI), ils seront présentés au conseil d administration du 25 septembre prochain, par l agent de liaison, M. Michel Boissonneault..03 Accessibilité des services Statistiques (D) Les directeurs clientèles présentent les statistiques habituelles, qui sont déposées séance tenante. DPJ La liste d attente est toujours en contrôle, avec 33 dossiers à l évaluation-orientation, et 19 à l application des mesures. En LSJPA, 15 situations sont en attente d évaluation alors qu aucun dossier n est en attente pour une probation ou pour un rapport prédécisionnel. Au secteur RTS, avec l ajout de personnel depuis le début mai, en l espace de 4 semaines, la liste d attente s est résorbée et est à «0». La directrice de la protection de la jeunesse, M me Caroline Brown, informe que des ressources humaines ont aussi été ajoutées au secteur évaluation-orientation, afin de s assurer que les jeunes reçoivent des services rapidement, ce qui diminuera les délais d attente dans ce secteur. DSRH En l absence de M. Richard Penney, DSRH, Mme Claudine Wilson, DSSF, fait part que le taux d occupation au Centre de réadaptation de Lévis se situe au-delà de 100 %. Il a par conséquent été nécessaire d ouvrir des places afin de répondre aux besoins. La situation devrait revenir à la normale d ici peu. DSSF Mme Claudine Wilson, DSSF par intérim, présente les statistiques clientèles au 5 juin 2013 : 47 places sur 64 sont occupées dans les ressources dans la communauté, et la liste d attente est en contrôle pour les services d éducateurs externes. Pour l expertise à la Cour supérieure, 3 dossiers sont en attente en raison d une exigence des juges qui demandent que les évaluations soient effectuées par un psychologue et non par un travailleur social.

15 X Revue de presse (D) La revue de presse pour avril et mai 2013 est déposée et concerne notamment la Randonnée à vélo «Une route sans fin 2013», le bilan de l activité bénéfice «Vins du monde et gastronomie» de la Fondation jeunesse Chaudière-Appalaches et la reconnaissance des acquis et des compétences pour du personnel administratif du CJCA AFFAIRES DIVERSES.01 Motion de félicitations aux récipiendaires des prix remis au «Gala des prix d excellence des services de santé et des services sociaux et communautaires» le 9 mai 2013 Résolution (D) Le 9 mai dernier a eu lieu la 6 e édition du Gala des Prix d excellence des services de santé et de services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches sous le thème «La richesse du milieu sous les projecteurs», qui a regroupé quelque 150 personnes au Cégep de Thetford pour souligner et récompenser les projets et les initiatives visant l amélioration des soins et des services à la population de Chaudière-Appalaches. Le CJCA a été parmi les nominés de la soirée sans nécessairement gagner de prix. Les membres du conseil tiennent à féliciter d une part le CJCA pour sa nomination et d autre part, l ensemble des récipiendaires des différents prix. Résolution n o 164,15, Sur proposition dûment formulée par M. Philippe Ruel et appuyée par M me Isabelle Ouellet, il est unanimement résolu «de féliciter M me Aline Visser pour le Prix Hommage qui lui fut décerné par l établissement hôte de la soirée, soit le Centre de santé et de services sociaux de la région de Thetford, pour son implication remarquable dans la région et ses nombreuses années de dévouement, lors du Gala des Prix d excellence des services de santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches, le 9 mai 2013.» «de féliciter le Centre de santé et de services sociaux de Beauce pour leur projet «Intervention en cessation tabagique en milieu hospitalier» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière- Appalaches dans la catégorie «Personnalisation des soins et des services.» «de féliciter le Centre de santé et de services sociaux de Montmagny-L Islet pour leur projet «Évaluation de l apnée du sommeil en mode ambulatoire» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches dans la catégorie «Accessibilité aux soins et aux services.» «de féliciter le Centre de santé et de services sociaux Alphonse-Desjardins pour son «Programme de réadaptation respiratoire en communauté» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches dans la catégorie «Intégration des services et pour la mention spéciale pour son projet «Méthodologie séquentielle et validation de la liste d attente pour un examen de coloscopie longue» dans la catégorie «Initiatives régionales de Chaudière-Appalaches.» «de féliciter le Centre de santé et de services sociaux de la région de Thetford pour son projet «S unir pour mieux soutenir les aînés et les proches aidants» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches dans la catégorie «Partenariat» et pour la mention spéciale pour son projet «Comité en prévention des troubles musculo-squelettiques» dans la catégorie «Initiatives régionales de Chaudière-Appalaches.» «de féliciter la Maison de la famille de la MRC de l Islet pour son projet «Cuisinons entre petits bedons» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communau-

16 X-1078 taires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches dans la catégorie «Prévention, promotion et protection de la santé et du bien-être.» «de féliciter l organisme communautaire le CALACS Chaudière-Appalaches pour le développement de son projet «Services spécialisés pour les victimes mineures d agression sexuelle» et d avoir remporté le Prix d excellence 2013 du réseau de la santé et des services sociaux et communautaires de l Agence de la santé et des services sociaux de Chaudière-Appalaches dans la catégorie «Soutien aux personnes et aux groupes vulnérables.» «de féliciter l organisme Entraide Solidarité Bellechasse pour son projet «Rêve d aînés : un tremplin à l implication bénévole» et d avoir remporté le Prix Coup de cœur du PDG lors du Gala des Prix d excellence des services de santé et des services sociaux et communautaires tenu au CSSS de la région de Thetford le 9 mai 2013.» «de féliciter le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle et en troubles envahissants du développement de Chaudière-Appalaches pour le Prix du public reçu lors du Gala des Prix d excellence des services de santé et des services sociaux et communautaires 2013 pour son projet dans la catégorie «Initiatives régionales de Chaudière-Appalaches.»..02 Dégât d eau au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches Comme conséquence des récentes pluies diluviennes, du vendredi 31 mai au samedi 1 er juin, trois des installations du CJCA ont été touchées par des dégâts d eau soit le foyer sis au 27 Vincent-Chagnon, le sous-sol du 25, Vincent-Chagnon et le Pavillon A, ce qui a nécessité la relocalisation de 4 jeunes en plus de travaux de récupération et de nettoyage, travaux qui sont à toutes fins terminés. Cet événement a permis d expérimenter le plan des mesures d urgence en place, ce qui a donné des résultats très positifs CORRESPONDANCE (D) : Lettre de la présidente du conseil d administration du Centre de stimulation «L intercom» de Thetford Mines pour une demande d appui. La présidente, Mme Majorie Asselin, souligne le bon partenariat de cet organisme qui offre des services à plusieurs jeunes du CJCA qui appuie la demande de reconnaissance qu Intercom a acheminée à l Agence de la santé et des services sociaux : Lettre du Conseil québécois d agrément accusant réception de la résolution du CA les informant de la décision du CJCA d entreprendre une démarche de renouvellement d agrément Carte de remerciements de M. Pierre Cloutier, pour la pensée des membres du conseil d administration à l occasion de son départ PÉRIODE DE QUESTIONS DU PUBLIC Aucune LEVÉE DE LA SÉANCE Avant de terminer la rencontre, la présidente M me Majorie Asselin souligne la présence de M me Louise Richard qui a manifesté son intérêt à combler le deuxième poste comme représentante du comité des usagers. Elle participera à son premier conseil d administration comme membre du CA le 25 septembre prochain.

17 X Prochaine séance ordinaire du conseil d administration La prochaine séance ordinaire du conseil d administration aura lieu le mercredi 25 septembre 2013, à 19 h, au siège social du Centre jeunesse Chaudière-Appalaches,100 M gr Bourget à Lévis..02 Clôture de la séance L ordre du jour de la présente séance étant épuisé, sur proposition dûment formulée par M me Isabelle Ouellet et appuyée par M me Line Roy, il est unanimement résolu de clore la séance, à 21 h 30. La présidente déclare la séance levée. La présidente, Majorie Asselin Le secrétaire, Patrick Simard Lévis, le 5 juin (V) Verbal. (D) Copie de ce document est versée aux archives de la présente séance.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente.

Mme Françoise Charbonneau, commissaire, est absente. Page 106 PROVINCE DE QUÉBEC Ville de Laval À UNE SÉANCE ORDINAIRE du comité exécutif de la Commission scolaire de Laval, tenue le 17 juin 2009, à 17 h 30, au 955, boulevard Saint-Martin Ouest, Laval, à

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

2014-94 -01 Adoption de l ordre du jour

2014-94 -01 Adoption de l ordre du jour PROCÈS-VERBAL de la quatre-vingt-quatorzième séance régulière du conseil d administration, tenue le 17 décembre 2014, à 17 h, à la salle des Augustines de l Hôpital Membres présents : Assistent : Mme Aline

Plus en détail

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux

Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de réseaux locaux de services de santé et de services sociaux PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 25 (2003, chapitre 21) Loi sur les agences de développement de et de services sociaux Présenté le 11 novembre 2003 Principe adopté le 10 décembre

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À RIMOUSKI NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des Règlements de l'uqar. La version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration. RÈGLEMENT

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015 COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES SEPTIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES (2014-2015) LE 10 MARS 2015 01.00 RECUEILLEMENT À 19 h 30, Madame Marie-Louise Kerneïs, présidente, déclare

Plus en détail

Commission scolaire des Laurentides Sainte-Agathe-des-Monts Province de Québec

Commission scolaire des Laurentides Sainte-Agathe-des-Monts Province de Québec 424 Commission scolaire des Laurentides Sainte-Agathe-des-Monts Province de Québec Le 5 avril 2012 Procès-verbal de la séance ordinaire du comité exécutif de la Commission scolaire des Laurentides, tenue

Plus en détail

Le contrôle de la qualité des services

Le contrôle de la qualité des services Le contrôle de la qualité est essentiel à l amélioration continue des services aux usagers. En fonction des obligations du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Protecteur du citoyen a analysé,

Plus en détail

Monsieur Yves Chassé, directeur général secrétaire-trésorier.

Monsieur Yves Chassé, directeur général secrétaire-trésorier. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ SAINTE-FÉLICITÉ Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Sainte-Félicité tenue le 1 er octobre 2012 à 19h00 à la salle Alphonse Simard

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette

Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe. Sont absents Monsieur Gaétan Brosseau, maire Monsieur le conseiller Benoit Bissonnette Province de Québec Municipalité de Saint-Philippe Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Municipalité de Saint-Philippe, tenue à la salle du conseil de l hôtel de ville, le 3 février

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014 SÉANCE ORDINAIRE DU 3 FÉVRIER 2014 Procès-verbal de la séance du conseil de la Municipalité de Saint- Adrien-d Irlande tenue le 3 février 2014 à 20 :00 heures à la salle municipale au 152, rue Municipale

Plus en détail

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION EXPORTATION ET DÉVELOPPEMENT CANADA MANDAT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. COMPOSITION ET FONCTIONNEMENT DU COMITÉ DE LA VÉRIFICATION 1. Le Comité de la vérification (le «comité»)

Plus en détail

2. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR

2. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR 973. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DES APPALACHES MUNICIPALITÉ DE LA PAROISSE DU SACRÉ-CŒUR-DE-JÉSUS Procès-verbal de la session ordinaire du Conseil municipal tenue le lundi 4 avril

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU Adoptées par le Forum Revenu du 13 juin 2013 25-FARQ-01 Amendées par le Forum Revenu du 16 avril 2014 25-FARQ-03 Amendées par le Forum

Plus en détail

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE DU 27 AVRIL 2015 RAPPORT ANNUEL 2014 TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE LA PRÉSIDENTE 3 STRUCTURE ADMINISTRATIVE : - ORGANIGRAMME.. 4 - LISTE DES MEMBRES 5 - LISTE DES MEMBRES DU

Plus en détail

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LANAUDIÈRE À L ÉGARD DE L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES Mise à jour au 28 février 2013 Véronique Bibeau, Conseillère en gestion

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE UNITÉ «FONCTIONNAIRES»

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE UNITÉ «FONCTIONNAIRES» RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION DANS LA FONCTION PUBLIQUE UNITÉ «FONCTIONNAIRES» Adoptées par le Conseil syndical du 14 juin 2013 25-CS-02 Amendées par le Conseil syndical des 15 et

Plus en détail

Éric Milot, district 2 François Boyer, district 4 Marc Laurin, district 3 Mélanie Dostie, district 5

Éric Milot, district 2 François Boyer, district 4 Marc Laurin, district 3 Mélanie Dostie, district 5 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-COLOMBAN L AN DEUX MILLE ONZE Procès-verbal d une séance ordinaire du Conseil municipal de Saint- Colomban tenue le 11 janvier à 19 h, à l Hôtel de ville, en la salle

Plus en détail

Procès-verbaux Ville de Daveluyville (Québec)

Procès-verbaux Ville de Daveluyville (Québec) PROCÈS-VERBAL de la ordinaire du conseil municipal qui s est tenue le lundi 12 janvier 2015, à 20 h à la salle Normand Beaudoin, située au 337, rue Principale. SONT PRÉSENTS : Antoine Tardif, maire François

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 12 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 11 FÉVRIER 2015 À 17 H 16 PROCÈS-VERBAL 15-02 Sont présents : M. Bruno Vachon Président Mme Danielle

Plus en détail

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005

VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 VILLE DE BEAUPRÉ LE 2 MAI 2005 À une séance régulière du conseil municipal tenue au lieu habituel des délibérations, lundi, le 2 mai 2005 à 20h00, à laquelle sont présents: M. Serge Labonté, conseiller

Plus en détail

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION.

LA SÉANCE DÉBUTE EN L ABSENCE DU MAIRE, MONSIEUR MICHEL PLOURDE, LEQUEL A AVISÉ LE CONSEIL QU IL SERAIT EN RETARD À LA RÉUNION. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE DANVILLE PROCÈS-VERBAL d un ajournement d une séance ordinaire des membres du conseil de la Ville de Danville, tenue le 19 Février 2014 à 19h00, à la salle du conseil sise au

Plus en détail

CONSEIL DES COMMISSAIRES

CONSEIL DES COMMISSAIRES Conseil des commissaires (séance régulière) Procès verbal du 26 septembre 2007 PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE de PORTNEUF CONSEIL DES COMMISSAIRES Procès-verbal de la séance régulière du conseil

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux

Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU. Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Commission infirmière régionale (CIR) COMPTE RENDU Date : 11 octobre 2011 Heure : 16h30 Lieu : Agence de la santé et des services sociaux Présences : Denyse April, Collège Héritage Gilles Coulombe, CSSS

Plus en détail

NOTE SUR LES SUBVENTIONS. - Récapitulatif des obligations des associations subventionnées

NOTE SUR LES SUBVENTIONS. - Récapitulatif des obligations des associations subventionnées NOTE SUR LES SUBVENTIONS - Récapitulatif des obligations des associations subventionnées - Les produits de la tarification ne sont pas des subventions A. Récapitulatif des obligations des associations

Plus en détail

Tous commissaires formant quorum, sous la présidence de M. Daniel Camden

Tous commissaires formant quorum, sous la présidence de M. Daniel Camden 49 À une réunion ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda, tenue le 16 mars 2015, à dix-neuf heures trente, à son centre administratif situé au 70, rue des Oblats

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Province de Québec M.R.C. d Arthabaska Municipalité de Saint-Albert

Province de Québec M.R.C. d Arthabaska Municipalité de Saint-Albert Province de Québec M.R.C. d Arthabaska Municipalité de Saint-Albert Ouverture de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Saint-Albert, tenue le 1er mars 2010 à 19 h 30, au bureau municipal

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANSELME COMTÉ DE BELLECHASSE

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANSELME COMTÉ DE BELLECHASSE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANSELME COMTÉ DE BELLECHASSE 2012-04-03 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Anselme, tenue le 3 avril 2012 au 134, rue Principale

Plus en détail

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION

COMMISSION D ACCÈS À L INFORMATION Siège Bureau de Montréal Bureau 1.10 Bureau 18.200 575, rue Saint-Amable 500, boulevard René-Lévesque Ouest Québec (Québec) G1R 2G4 Montréal (Québec) H2Z 1W7 Tél. : (418) 528-7741 Tél. : (514) 873-4196

Plus en détail

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétaire-trésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents.

Le secrétaire-trésorier Monsieur François Fréchette et la secrétaire-trésorière adjointe Marie-Céline Corbeil sont également présents. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE WATERVILLE À une séance régulière du conseil de la Ville de Waterville tenue le 11 novembre 2013, à 19 h, en la salle des délibérations de l hôtel de ville, sous la présidence

Plus en détail

ASSEMBLÉE DU 29 AOÛT 2013

ASSEMBLÉE DU 29 AOÛT 2013 ASSEMBLÉE DU 29 AOÛT 2013 Procès-verbal de l assemblée extraordinaire de la Société de transport de l Outaouais tenue au siège social de la Société, le jeudi 29 août 2013 à 9 heures 30 via téléconférence,

Plus en détail

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action

Orientations. gouvernementales. en matière. d agression. sexuelle. Plan d action Orientations gouvernementales en matière d agression sexuelle Plan d action Édition produite par : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Pour obtenir d autres

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC.

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE RÉMUNÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE TIM HORTONS INC. Adoptée le 28 septembre 2009 (Modification la plus récente : novembre 2013) La présente charte

Plus en détail

La directrice générale et secrétaire-trésorière est également présente.

La directrice générale et secrétaire-trésorière est également présente. PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE -HÉLÈNE-DE-BAGOT, dûment convoquée et tenue le 1 er avril 2014 à 19h30, à l endroit habituel des séances du conseil, sous la présidence

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

COMMISSAIRES-PARENTS

COMMISSAIRES-PARENTS PROCÈS-VERBAL N o 215 Ajournement COMITÉ EXÉCUTIF 2 juin 2015 PROCÈS-VERBAL de la séance d ajournement de la deux-cent-quinzième (215 e ) séance comité exécutif de la Commission scolaire des Chênes, tenue

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANTOINE-DE-TILLY 1 er décembre 2014

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ANTOINE-DE-TILLY 1 er décembre 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Antoine-de-Tilly, tenue le 1 er décembre 2014, à 20 h, au centre communautaire, 945, rue de l Église, Saint-Antoine-de-Tilly.

Plus en détail

Est aussi présent, Monsieur Patrick Côté, directeur général & secrétaire-trésorier. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE

Est aussi présent, Monsieur Patrick Côté, directeur général & secrétaire-trésorier. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE PAR UNE PRIÈRE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS 150, RUE PRINCIPALE SAINT-GERVAIS (QUÉBEC) G0R 3C0 PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE ORDINAIRE DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINT-GERVAIS, M.R.C. DE

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES

PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION STADE OLYMPIQUE - SALLE HOCHELAGA MERCREDI 14 MAI 2014 À 15 HEURES Présences Absences Employés Marcel Paul Raymond (président), Robert Bissonnette

Plus en détail

Adopté à l unanimité des conseillers

Adopté à l unanimité des conseillers Province de Québec M.R.C. d Arthabaska Municipalité de Saint-Albert Ouverture de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint- Albert, tenue le 2 avril 2013 à 19h30, au bureau municipal,

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA

STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA STATUTS DE L'ASSOCIATION ESTRELIA I) Objet, composition et ressources de l'association Article 1 : Dénomination, Objet L association Estrelia, (nouvelle dénomination de l association Horizons fondée le

Plus en détail

Monsieur Martin Chaput, conseiller, est absent. 01- Lecture et adoption de l'ordre du jour. 4.1 Adoption du bordereau de correspondance

Monsieur Martin Chaput, conseiller, est absent. 01- Lecture et adoption de l'ordre du jour. 4.1 Adoption du bordereau de correspondance 13 janvier 2014 Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal tenue en la salle du conseil, le lundi 13 janvier 2014 à 20 h 00. L'assemblée est présidée par son honneur le maire, Monsieur Marcel

Plus en détail

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée

Sont présents à cette séance : 1 Ouverture de la Séance. 3 Mot de la directrice générale. 4 Question de l Assemblée Séance ordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Gilles, tenue à la salle du conseil au 1605, rue Principale de Saint-Gilles, ce 10 janvier 2011 à 20h00. Sont présents à cette séance : Siège # 1

Plus en détail

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS

COUDEKERQUE-BRANCHE STATUTS COUDEKERQUE-BRANCHE Siége administratif : 33 rue Arago, 59210 Coudekerque branche Association loi 1901 n 6356 Affiliation Fédération Française de Triathlon n 02021 Agrée Jeunesse et Sports n 59S1875 N

Plus en détail

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU LUNDI 10 JUIN 2013

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU LUNDI 10 JUIN 2013 PROCÈS-VERBAL de la réunion ordinaire du conseil municipal de la Ville de Clermont, tenue à l hôtel de ville de Clermont, le 10 juin 2013 à 20 heures. 1. OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE ET CONSTATATION DU QUORUM

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA SEIGNEURIE-DES-MILLE-ÎLES COMITÉ EXÉCUTIF

PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA SEIGNEURIE-DES-MILLE-ÎLES COMITÉ EXÉCUTIF PROVINCE DE QUÉBEC COMMISSION SCOLAIRE DE LA SEIGNEURIE-DES-MILLE-ÎLES COMITÉ EXÉCUTIF Séance ordinaire du comité exécutif de la Commission scolaire de la Seigneurie-des-Mille-Îles, tenue le mardi 14 juin

Plus en détail

LIVRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE STANSTEAD LORS D UNE SÉANCE EXTRAORDINAIRE TENUE LE 17 FÉVRIER 2015

LIVRE DES DÉLIBÉRATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE STANSTEAD LORS D UNE SÉANCE EXTRAORDINAIRE TENUE LE 17 FÉVRIER 2015 Une séance extraordinaire du conseil municipal de la Ville de Stanstead a eu lieu le 17 e jour du mois de FÉVRIER de l an DEUX MILLE QUINZE, à l'endroit habituel des sessions. SONT PRÉSENTS Madame et Messieurs

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Province de Québec Municipalité de la Paroisse De Saint Ambroise de Kildare. Le maire, monsieur François Desrochers.

Province de Québec Municipalité de la Paroisse De Saint Ambroise de Kildare. Le maire, monsieur François Desrochers. Province de Québec Municipalité de la Paroisse De Saint Ambroise de Kildare Procès verbal de la séance extraordinaire du conseil de la municipalité de Saint Ambroise de Kildare tenue le mardi 31 mars 2015

Plus en détail

Planification stratégique 2012-2015

Planification stratégique 2012-2015 DE CHAUDIÈRE-APPALACHES Planification stratégique 2012-2015 Reprendre du pouvoir sur sa vie. 23681_CRDCA_Planification 2012.indd 1 Description de la démarche La démarche de planification stratégique du

Plus en détail

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014

SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE MONTPELLIER SÉANCE ORDINAIRE DU 13 JANVIER 2014 PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil de la municipalité de Montpellier, tenue le 13 janvier 2014 à 19 h 30

Plus en détail

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 1 ER OCTOBRE 2012. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 10-2012-141.

ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 1 ER OCTOBRE 2012. LECTURE ET ADOPTION DE L ORDRE DU JOUR. 10-2012-141. PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-MONT-CARMEL COMTÉ DE SAINT-MAURICE ASSEMBLÉE ORDINAIRE DU 1 ER OCTOBRE 2012. Assemblée ordinaire tenue le 1 er jour du mois d octobre 2012 à 19 heures à

Plus en détail

COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT

COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT COMMANDITÉ DE BROOKFIELD RENEWABLE ENERGY PARTNERS L.P. CHARTE DU COMITÉ D AUDIT Février 2015 Un comité du conseil d administration (le «conseil») du commandité (le «commandité») de Brookfield Renewable

Plus en détail

Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE

Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 42 POLITIQUE DE GESTION DOCUMENTAIRE Adoptée le 24-avril 2013 CA-13-184-1536 L usage du genre masculin inclut le genre féminin;

Plus en détail

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF

NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF NEPALE NORD ESSONNE PALLIATIF ASSOCIATION LOI 1901 STATUTS Statuts mis à jour le 28 Mars 2012 TITRE I CONSTITUTION OBJET SIEGE DUREE PREAMBULE Le 2 juillet 2002 à Arpajon, il a été établi les statuts initiaux

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE

COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE COMPTE RENDU DE LA RENCONTRE DE LA TABLE INTERORDRES D ÉDUCATION DU BAS-SAINT-LAURENT TENUE LE 13 JANVIER 2011 DE 13 H 30 À 16 H 30 À LA DIRECTION RÉGIONALE DU MELS Présences : M mes Martine Cliche, présidente,

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-MÉGANTIC Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal de la Ville de Lac- Mégantic, tenue à la salle Bestar du Centre sportif Mégantic, le lundi 16 septembre

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation Guide sur les mutuelles de formation Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION AVRIL 2008 Dans le cadre d une entente de délégation prévue par la Loi sur le ministère de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES CHENAUX MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES CHENAUX MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES CHENAUX MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE 440 ième séance SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA MUNICIPALITÉ DE SAINTE-ANNE-DE-LA-PÉRADE, tenue le 1 er octobre 2012,

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE 8 SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE SHERBROOKE ASSEMBLÉE ORDINAIRE TENUE AU CENTRE ADMINISTRATIF DE LA SOCIÉTÉ LE 13 FÉVRIER 2013 À 18 H 5 PROCÈS-VERBAL 13-02 Sont présents : M. Marc Denault Président Mme Christine

Plus en détail

Sont aussi présents : Madame Nadia René, trésorière et monsieur Daniel Prince, directeur général et greffier qui prend note des délibérations.

Sont aussi présents : Madame Nadia René, trésorière et monsieur Daniel Prince, directeur général et greffier qui prend note des délibérations. Assemblée spéciale du 9 décembre 2008 Procès-verbal de l assemblée tenue le 9 décembre 2008 à la Salle du conseil de l Hôtel de Ville au 2 ième étage du 869 boul. Saint-Jean-Baptiste. SONT PRÉSENTS : Monsieur

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

Le fonctionnement du CHSCT

Le fonctionnement du CHSCT Le fonctionnement du CHSCT La personnalité civile du CHSCT La qualité à agir du CHSCT La capacité d ester en justice La prise en charge des frais de justice La capacité d acquérir et de contracter La responsabilité

Plus en détail

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004

Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts de l Association Internationale de Psychiatrie de l Enfant et de l Adolescents, et des Professions Associées Constitution Amendé 2004 Statuts IACAPAP version française 2004 p. 1 Statuts de L Association

Plus en détail

Était également présente Angèle Germain, directrice générale/secrétaire-trésorière.

Était également présente Angèle Germain, directrice générale/secrétaire-trésorière. Procès-verbal d'une séance ordinaire du Conseil de la municipalité de Villeroy, tenue le mardi 5 juin 2012, à 19 h 30, à la salle de l'école Centrale, 378, Principale. Sont présents : Réjean Perron, Yvan

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé

PAROISSE DE SAINT-MALACHIE. Mme Odette Lapointe M. Michel Boileau M. Richard Jacques M. Raymond Aubé LE 1 ER DÉCEMBRE 2008 PROVINCE DE QUÉBEC PAROISSE DE SAINT-MALACHIE Procès-verbal de la session régulière du conseil municipal de Saint- Malachie, tenue le 1 er décembre 2008, à l édifice municipal, à

Plus en détail

Procès-verbal du 29 octobre 2012 Conseil municipal de la Ville de Port-Cartier

Procès-verbal du 29 octobre 2012 Conseil municipal de la Ville de Port-Cartier CANADA PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MINGAN VILLE DE PORT-CARTIER PROCÈS-VERBAL de la séance extraordinaire du conseil municipal de la VILLE DE PORT-CARTIER, tenue le 29 octobre 2012, à 17 h, au 40, avenue

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 ENTENTE RELATIVE AUX COMITÉS DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL ET AU TEMPS DE LIBÉRATION ALLOUÉ AUX REPRÉSENTANTS À LA PRÉVENTION DANS L EXERCICE DE LEURS FONCTIONS (Juin 1992) Article 1 En vue de prévenir

Plus en détail

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE

1. VÉRIFICATION DU QUORUM ET OUVERTURE DE LA SÉANCE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil des commissaires de la Commission scolaire de Kamouraska Rivière-du-Loup tenue le 10 avril 2012 à 19 h

Plus en détail

La mission et les résultats en chiffres pour 2006-2007 1

La mission et les résultats en chiffres pour 2006-2007 1 La mission et les résultats en chiffres 1 La mission du Protecteur du citoyen Le Protecteur du citoyen a pour mandat, en vertu de la Loi sur le Protecteur du citoyen et, depuis le 1 er avril 2006, en vertu

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 24 septembre 2013 MANDAT DU COMITÉ DE PLACEMENT DU FONDS DE PENSION BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le

Plus en détail

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL

RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL RÉUNION ORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL MARDI 29 AVRIL 2014, À 18 H 30, À LA SALLE 107 DE L AGENCE 12 Proposition sur une recommandation d approbation

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012

Assemblée générale annuelle Alliance. Mardi 29 mai 2012 Assemblée générale annuelle Alliance Mardi 29 mai 2012 1.Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour Quorum? Ordre du jour 1. Ouverture de l assemblée et lecture de l ordre du jour 2. Adoption

Plus en détail

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION

Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Conférence régionale des élus de la CHAUDIÈRE-APPALACHES POLITIQUE DE GESTION FINANCIÈRE ET POLITIQUE DE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Adopté au conseil d administration du 10 juin 2004 Modifications

Plus en détail

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom

Constitution Ultimate New Brunswick. Article I Nom Constitution Ultimate New Brunswick Article I Nom 1.1 La présente association doit légalement être connue sous le nom de New Brunswick Disc Sport Association, ci-après nommée Ultimate New Brunswick (U.N.B.)

Plus en détail

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale

La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale La reddition de comptes dans le cadre du soutien à la mission globale Programme de soutien aux organismes communautaires SERVICES SOCIAUX Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé

Plus en détail

(POSTES)...7 TABLE DES MATIÈRES PAGE DÉFINITION DES TERMES ET APPLICATION...3 LA CONSULTATION...6

(POSTES)...7 TABLE DES MATIÈRES PAGE DÉFINITION DES TERMES ET APPLICATION...3 LA CONSULTATION...6 TABLE DES MATIÈRES PAGE DÉFINITION DES TERMES ET APPLICATION...3 LA CONSULTATION...6 L ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET LES RÈGLES D EFFECTIFS (POSTES)...7 LA DÉFINITION DES FONCTIONS ET LES CRITÈRES D ÉLIGIBILITÉ...8

Plus en détail

S T A T U T S LA QUADRATURE DU NET

S T A T U T S LA QUADRATURE DU NET S T A T U T S LA QUADRATURE DU NET Association loi 1901 Article 1 - Constitution I DENOMINATION OBJET - SIEGE Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une Association régie par la loi du 1er

Plus en détail

Projet clinique express

Projet clinique express d; CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE MONTMAGNY- L ISLET 4 juillet Vol 1, Numéro 1 Dans ce numéro : Un nouvel outil d information Le projet clinique 2 Les membres du comité 2 Perte d autonomie liée

Plus en détail

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel

Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel Province de Québec District de Richelieu Municipalité Sainte-Victoire de Sorel À une assemblée publique de consultation au sujet de deux (2) projets de règlement modifiant le règlement de zonage #290-06,

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ATPA PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 28 JANVIER 2015, TENUE AU TRAVAUX PUBLICS VILLE DE REPENTIGNY,

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ATPA PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 28 JANVIER 2015, TENUE AU TRAVAUX PUBLICS VILLE DE REPENTIGNY, CONSEIL D ADMINISTRATION DE L ATPA PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU 28 JANVIER 2015, TENUE AU TRAVAUX PUBLICS VILLE DE REPENTIGNY, 130, rue Landreville, Repentigny (Qc) J6A 8C2 ÉTAIENT PRÉSENTS: (16 personnes)

Plus en détail

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC

INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN LE 6 MAI 2015 PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? INFIRMIÈRES DE L UQAC INFIRMIÈRE PRATICIENNE EN SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QU EN EST-IL? PRÉSENTÉ AU COLLOQUE EN SCIENCES INFIRMIÈRES DE L UQAC LE 6 MAI 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Quel type de formation une IPSPL doit-elle suivre?

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES DIXIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU COMITÉ EXÉCUTIF (2001-2002) LE 9 AVRIL 2002

COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES DIXIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU COMITÉ EXÉCUTIF (2001-2002) LE 9 AVRIL 2002 COMMISSION SCOLAIRE DES GRANDES-SEIGNEURIES DIXIÈME SÉANCE ORDINAIRE DU COMITÉ EXÉCUTIF (2001-2002) LE 9 AVRIL 2002 1.00 RECUEILLEMENT 2.00 PRÉSENCES À LA SÉANCE ORDINAIRE DU COMITÉ EXÉCUTIF DE LA COMMISSION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE

REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE REGLEMENT INTERIEUR DU GIP ALFA CENTRE Préambule Le Conseil d administration établit un règlement intérieur relatif à l organisation et au fonctionnement des services du groupement ainsi qu à la gestion

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE

RÉGLEMENT INTÉRIEUR. Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 2 - FORMATION ET COMPOSITION DE LA MUTUELLE RÉGLEMENT INTÉRIEUR Approuvé par l Assemblée Générale du 7 Décembre 2010 TITRE 1 - PRÉAMBULE ARTICLE 1 OBJET DU RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur, établi en vertu de l article 1 des statuts,

Plus en détail

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25)

Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) PREMIÈRE SESSION TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 30 (2003, chapitre 25) Loi concernant les unités de négociation dans le secteur des affaires sociales et modifiant la Loi sur le régime de

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour

Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec. Ordre du jour Compte-rendu de la réunion du Conseil d'administration tenue le 1er juin 2013 au bureau de Badminton Québec Ordre du jour 1- Ouverture de la réunion 2- Adoption de l'ordre du jour 3- Lecture et adoption

Plus en détail

STATUTS. Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique. I. Nom, but, siège et durée de l'association.

STATUTS. Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique. I. Nom, but, siège et durée de l'association. STATUTS du 25 juin 2003 Fondée le 9 juillet 1869 Siège social: Wallisellen Statuts de l'asit Association suisse d'inspection technique I. Nom, but, siège et durée de l'association Art. 1 Siège social,

Plus en détail

Procès-verbal du conseil d agglomération des Îles-de-la-M adeleine

Procès-verbal du conseil d agglomération des Îles-de-la-M adeleine PROCÈS-VERBAL de la séance ordinaire du conseil d agglomération des Îles-de-la-Madeleine, tenue à la salle du Centre civique de Cap-aux- Meules, le 21 janvier 2014 à 19 h, sous la présidence de Jonathan

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Syndicat des interprètes professionnels (CSQ)

Syndicat des interprètes professionnels (CSQ) Syndicat des interprètes professionnels (CSQ) ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Procès-verbal Lundi, le 28 novembre 2011 Cégep du Vieux Montréal Local : A8.53 À 17h00 : Document : SIP, Procès-verbal de l assemblée générale

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION RÉUNION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DATE : 21 AVRIL 2009 PAR APPEL CONFÉRENCE ORDRE DU JOUR PROPOSÉ 12h00 1. Ouverture, mot de bienvenue, tour de table 12h00 2. Adoption de l ordre du jour 12h05 3. Lecture

Plus en détail