19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009"

Transcription

1 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely placed on the NATO website. This includes audio files, transcripts and high resolution photographs, which are posted as soon as possible after events of media interest. Check the 'What's New' file. Nouvelles et informations sont régulièrement affichées sur le site Web de l'otan, sous la forme de fichiers audio, de transcriptions et de photographies destinées à la publication. Elles sont disponibles le plus rapidement possible après les événements présentant un intérêt pour les médias. Cliquer sur "Quoi de neuf?" North Atlantic Treaty Organisation Organisation du Traité de l Atlantique Nord Press & Media Presse & Médias B-1110 Bruxelles Belgique Tel.: Fax: Internet:

2 DEFENCE EXPENDITURES OF NATO COUNTRIES ( ) The figures given in Table 1 represent payments actually made or to be made during the course of the fiscal year. They are based on the NATO definition of defence expenditure. In view of the differences between this and national definitions, the figures shown may diverge considerably from those which are quoted by national authorities or given in national budgets. Research and development expenditures related to major equipment are included in equipment expenditures and pensions paid to retirees in personnel expenditures. Defence expenditures as of 2002 and personnel figures as of 2003 have been calculated on the basis of the revised NATO definition agreed in 2004, which excluded expenditure on Other Forces from the totals reported to NATO, except in the case of those elements of Other Forces which are structured, equipped and trained to support defence forces and which are realistically deployable. Most nations have reported defence expenditures according to this new definition, and in some cases (Greece, Hungary, Italy, Luxembourg, Portugal and Turkey), this has resulted in a significant apparent decrease in defence expenditures. SUMMARY Table 1: Table 2: Table 3: Table 4: Table 5: Table 6: Total defence expenditures Gross domestic product (GDP) and defence expenditure annual volume change Defence expenditures as % of GDP GDP and defence expenditures per capita Distribution of defence expenditures by category Armed forces READER'S GUIDE France is a member of the Alliance but does not belong to the integrated military structure and does not participate in collective force planning. The defence data relating to France is indicative only. According to the new budgetary reform and the financial law, from 2006 on, defence expenditure and strength figures are calculated with a new accounting methodology. Iceland has no armed forces. The Czech Republic, Hungary and Poland joined the Alliance in From 2001 on, United Kingdom has changed its accounting system for defence expenditures from cash basis to resource basis. For nine European NATO member countries, monetary values are expressed in national currencies up to As from 2002, they are expressed in Euros. From 2007 onwards, Slovenian monetary values are also expressed in Euros. Bulgaria, Estonia, Latvia, Lithuania, Romania, the Slovak Republic and Slovenia joined the Alliance in units. From 2005 onwards, monetary values for Romania and Turkey are expressed in new currency To avoid any ambiguity the fiscal year has been designated by the year which includes the highest number of months: e.g represents the fiscal year 2007/2008 for Canada and United Kingdom and the fiscal year 2006/2007 for the United States. Because of rounding, the total figures may differ from the sum of their components. Conventional signs: e estimated - nil.. not available // not applicable break in continuity of series. decimal point -2-

3 DEPENSES DE DEFENSE DES PAYS DE L'OTAN ( ) Les chiffres indiqués dans le Tableau 1 sont fondés sur la définition OTAN des dépenses de défense et représentent les paiements réellement effectués ou qui doivent l'être au cours de l'année fiscale. Ces chiffres peuvent accuser des variations sensibles par rapport aux chiffres correspondants qui figurent dans les documents budgétaires nationaux, en raison des différences existant entre les définitions nationales et la définition OTAN des dépenses de défense. Les dépenses R&D pour les équipements d'importance majeure sont comprises dans les dépenses d'équipement, et les pensions versées aux retraités sont comprises dans les dépenses de personnel. Les dépenses de défense à partir de 2002 et les chiffres concernant le personnel à partir de 2003 ont été calculés sur base de la définition de l'otan révisée approuvée en 2004, qui exclut les dépenses relatives à la catégorie "Autres forces", lesquelles sont prises en compte dans les montants totaux communiqués à l OTAN, sauf en ce qui concerne les éléments des «Autres forces» qui sont structurés, équipés et entraînés pour le soutien de forces de défense, et qui pourraient être déployés. La plupart des pays ont communiqué leurs dépenses de défense selon cette nouvelle définition et, dans certains cas (Grèce, Hongrie, Italie, Luxembourg, Portugal et Turquie), il en résulte une nette diminution de ces dépenses. SOMMAIRE Tableau 1: Tableau 2: Tableau 3: Tableau 4: Tableau 5: Tableau 6: Montant des dépenses de défense Variation en volume du produit intérieur brut (PIB) et des dépenses de défense Part des dépenses de défense dans le PIB PIB et dépenses de défense par habitant Répartition des dépenses de défense par catégorie Forces armées GUIDE DE LECTURE Membre de l'alliance, la France ne fait pas partie de la structure militaire intégrée et ne participe pas aux travaux communs de planification des forces. Les données concernant la défense de la France n'ont qu'une valeur indicative. Suite à la mise en œuvre de la réforme budgétaire et de la nouvelle loi organique relative aux lois de finances, à partir de 2006, les dépenses de défense et les effectifs sont calculés selon une nomenclature spécifique. L'Islande n'a pas de forces armées. La République tchèque, la Hongrie et la Pologne sont membres de l'alliance depuis A partir de 2001, le Royaume Uni a changé son système de comptabilité basé sur les décaissements en un système de comptabilité basé sur les coûts des ressources. Pour neuf pays européens membres de l OTAN, les valeurs monétaires sont exprimées en monnaies nationales jusque A partir de 2002, elles sont exprimées en euros. A partir de 2007, les valeurs monétaires slovènes sont également exprimées en euros. La Bulgarie, l Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie sont membres de l Alliance depuis A partir de 2005, les valeurs monétaires de la Roumanie et de la Turquie sont exprimées en nouvelles unités monétaires. Pour supprimer toute ambiguïté, l'année fiscale a été désignée par le millésime de l'année qui contient le plus grand nombre de mois; p.e représente l'année fiscale 2007/2008 pour le Canada et le Royaume-Uni et l'année fiscale 2006/2007 pour les Etats-Unis. Du fait des arrondis, les totaux peuvent ne pas coïncider avec la somme de leurs composantes. Signes conventionnels: e estimation - nul.. non disponible // sans objet I rupture de série. point décimal -3-

4 Table 1 : Defence expenditures of NATO countries Tableau 1 : Dépenses de défense des pays de l'otan Country / Pays Currency unit / Unité monétaire (million) e (0) (-) (1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) Current prices / Prix courants Belgium (a) Francs - Euros Bulgaria (b) Leva // // // // Czech Republic Koruny // // // Denmark Kroner Estonia Krooni // // // // France (a)(c) Francs - Euros Germany (a) Deutsche Mark - Euros Greece (a)(d) Drachmas - Euros Hungary (d) Forint // // // Italy (a)(d) 1000 Lire - Euros Latvia Lats // // // // Lithuania Litai // // // // Luxembourg (a)(d) Francs - Euros Netherlands (a) Guilders - Euros Norway Kroner Poland Zlotys // // // Portugal (a)(d) Escudos - Euros Romania (e) Lei - New Lei // // // // Slovak Republic Koruny // // // // Slovenia (a) Tolars - Euros // // // // Spain (a) Pesetas - Euros Turkey (d)(e) 1000 Liras - New Liras United Kingdom (b) Pounds NATO - Europe * US dollars Canada Canadian dollars United States (f) US dollars North America US dollars NATO - Total * US dollars prices / Prix de 2000 Belgique (a) Francs - Euros Bulgarie (b) Leva // // // // République tchèque Couronnes // // // Danemark Couronnes Estonie Krooni // // // // France (a)(c) Francs - Euros Allemagne (a) Deutschemark - Euros Grèce (a)(d) Drachmes - Euros Hongrie (d) Forint // // // Italie (a)(d) 1000 Lires - Euros Lettonie Lats // // // // Lituanie Litai // // // // Luxembourg (a)(d) Francs - Euros Pays-Bas (a) Florins - Euros Norvège Couronnes Pologne Zlotys // // // Portugal (a)(d) Escudos - Euros Roumanie (e) Lei - Nouveaux lei // // // // Slovaquie Couronnes // // // // Slovénie (a) Tolars - Euros // // // // Espagne (a) Pesetas - Euros Turquie (d)(e) 1000 livres - Nouvelles livres Royaume-Uni (b) Livres OTAN - Europe * Dollars EU Canada Dollars canadiens Etats-Unis (f) Dollars EU Amérique du Nord Dollars EU OTAN - Total * Dollars EU Current prices and exchange rates (million US dollars) / Prix et taux de change courants (million de dollars EU) Belgium Bulgaria (b) // // // // Canada Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France (c) Germany Greece (d) Hungary (d) // // // Italy (d) Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg (d) Netherlands Norway Poland // // // Portugal (d) Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey (d) United Kingdom (b) United States (f) * The Czech Republic, Hungary and Poland joined the Alliance in 1999 and Bulgaria, * La République tchèque, la Hongrie et la Pologne sont membres de l'alliance depuis Estonia, Latvia, Lithuania, Romania, the Slovak Republic and Slovenia joined in et la Bulgarie, l Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie le sont depuis (a) From 2002, data are expressed in Euros (for Slovenia from 2007). (a) A partir de 2002, les données sont exprimées en euros (pour la Slovénie à partir de 2007). (b) Data include military pensions, for the United Kingdom from 2005 and for Bulgaria (b) Les données incluent les pensions militaires, pour le Royaume Uni à partir de 2005 et from pour la Bulgarie à partir de (c) Data include non-deployable elements of Other Forces and from 2006, they are (c) Les données incluent des éléments non-déployables des Autres Forces et à partir de (d) Data do not include non-deployable elements of Other Forces; for Greece, Hungary, (d) Les données n'incluent pas les éléments non-déployables des Autres Forces; pour la Portugal and Turkey from 2002, for Italy from 2007 and for Luxembourg from Grèce, l'hongrie, le Portugal et la Turquie à partir de 2002, pour l'italie à partir de 2007, (e) From 2005, data are expressed in new currency. (e) A partir de 2005, les données sont exprimées dans une nouvelle monnaie. (f) Data do not include pensions. (f) Les données n'incluent pas les pensions. -4-

5 Table 2 : Gross domestic product and defence expenditures annual percentage change (%) (based on constant prices) Tableau 2 : Evolution annuelle du produit intérieur brut et des dépenses de défense (%) (basée sur les prix constants) Country / Pays e Gross domestic product / Produit intérieur brut Belgium Bulgaria // // // // Canada Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France Germany Greece Hungary // // // Iceland Italy Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg Netherlands Norway Poland // // // Portugal Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey United Kingdom United States Defence expenditures / Dépenses de défense Belgique Bulgarie (a) // // // // Canada République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France (b) Allemagne Grèce (c) Hongrie (c) // // // Italie (c) Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg (c) Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal (c) Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie (c) Royaume-Uni (a) Etats-Unis (d) (a) Data include military pensions, for the United Kingdom from 2005 and for Bulgaria (a) Les données incluent les pensions militaires, pour le Royaume Uni à partir de 2005 et from pour la Bulgarie à partir de (b) Data include non-deployable elements of Other Forces and from 2006, they are (b) Les données incluent des éléments non-déployables des Autres Forces et à partir de (c) Data do not include non-deployable elements of Other Forces; for Greece, Hungary, (c) Les données n'incluent pas les éléments non-déployables des Autres Forces; pour la Portugal and Turkey from 2002, for Italy from 2007 and for Luxembourg from Grèce, l'hongrie, le Portugal et la Turquie à partir de 2002, pour l'italie à partir de 2007, (d) Data do not include pensions. (d) Les données n'incluent pas les pensions. -5-

6 Table 3: Defence expenditures as a percentage of gross domestic product Tableau 3: Dépenses de défense en pourcentage du produit intérieur brut Country / Pays e Based on current prices / Sur la base des prix courants Belgium Bulgaria (a) // // // // Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France (b) Germany Greece (c) Hungary (c) // // // Italy (c) Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg (c) Netherlands Norway Poland // // // Portugal (c) Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey (c) United Kingdom (a) NATO - Europe * Canada United States (d) North America NATO - Total * Based on constant prices / Sur la base des prix constants Belgique Bulgarie (a) // // // // République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France (b) Allemagne Grèce (c) Hongrie (c) // // // Italie (c) Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg (c) Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal (c) Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie (c) Royaume-Uni (a) OTAN - Europe * Canada Etats-Unis (d) Amérique du Nord OTAN - Total * * The Czech Republic, Hungary and Poland joined the Alliance in 1999 and Bulgaria, * La République tchèque, la Hongrie et la Pologne sont membres de l'alliance depuis 1999 Estonia, Latvia, Lithuania, Romania, the Slovak Republic and Slovenia joined in et la Bulgarie, l Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie le sont depuis (a) Data include military pensions, for the United Kingdom from 2005 and for Bulgaria (a) Les données incluent les pensions militaires, pour le Royaume Uni à partir de 2005 et from pour la Bulgarie à partir de (b) Data include non-deployable elements of Other Forces and from 2006, they are (b) Les données incluent des éléments non-déployables des Autres Forces et à partir de (c) Data do not include non-deployable elements of Other Forces; for Greece, Hungary, (c) Les données n'incluent pas les éléments non-déployables des Autres Forces; pour la Portugal and Turkey from 2002, for Italy from 2007 and for Luxembourg from Grèce, l'hongrie, le Portugal et la Turquie à partir de 2002, pour l'italie à partir de 2007, (d) Data do not include pensions. (d) Les données n'incluent pas les pensions. -6-

7 Table 4 : Gross domestic product and defence expenditures per capita in US dollars Tableau 4: Produit intérieur brut et dépenses de défense par habitant en dollars EU Country / Pays e Gross domestic product (deflated by purchasing power parities) / Produit intérieur brut (déflaté par les parités de pouvoir d'achat) Belgium Bulgaria // // // // Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France Germany Greece Hungary // // // Iceland Italy Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg Netherlands Norway Poland // // // Portugal Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey United Kingdom NATO - Europe * Canada United States North America NATO - Total * Gross domestic product (2000 prices and exchange rates) / Produit intérieur brut (prix et taux de change de 2000) Belgique Bulgarie // // // // République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France Allemagne Grèce Hongrie // // // Islande Italie Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie Royaume-Uni OTAN - Europe * Canada Etats-Unis Amérique du Nord OTAN - Total * Defence expenditures (2000 prices and exchange rates) / Dépenses de défense (prix et taux de change de 2000) Belgium Bulgaria (a) // // // // Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France (b) Germany Greece (c) Hungary (c) // // // Italy (c) Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg (c) Netherlands Norway Poland // // // Portugal (c) Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey (c) United Kingdom (a) NATO - Europe * Canada United States (d) North America NATO - Total * * The Czech Republic, Hungary and Poland joined the Alliance in 1999 and Bulgaria, * La République tchèque, la Hongrie et la Pologne sont membres de l'alliance depuis 1999 Estonia, Latvia, Lithuania, Romania, the Slovak Republic and Slovenia joined in et la Bulgarie, l Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie le sont depuis (a) Data include military pensions, for the United Kingdom from 2005 and for Bulgaria (a) Les données incluent les pensions militaires, pour le Royaume Uni à partir de 2005 et from pour la Bulgarie à partir de (b) Data include non-deployable elements of Other Forces and from 2006, they are (b) Les données incluent des éléments non-déployables des Autres Forces et à partir de (c) Data do not include non-deployable elements of Other Forces; for Greece, Hungary, (c) Les données n'incluent pas les éléments non-déployables des Autres Forces; pour la Portugal and Turkey from 2002, for Italy from 2007 and for Luxembourg from Grèce, l'hongrie, le Portugal et la Turquie à partir de 2002, pour l'italie à partir de 2007, (d) Data do not include pensions. (d) Les données n'incluent pas les pensions. -7-

8 Table 5 : Distribution of total defence expenditures by category Tableau 5 : Répartition des dépenses totales de défense par catégorie Country / Pays e Percentage devoted to personnel expenditures / Pourcentage affecté aux dépenses en personnel Belgium Bulgaria // // // // Canada Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France Germany Greece Hungary // // // Italy Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg Netherlands Norway Poland // // // Portugal Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey United Kingdom United States Percentage devoted to equipment expenditures / Pourcentage affecté aux dépenses d'équipement Belgique Bulgarie // // // // Canada République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France Allemagne Grèce Hongrie // // // Italie Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie Royaume-Uni Etats-Unis Percentage devoted to infrastructure expenditures / Pourcentage affecté aux dépenses d'infrastructure Belgium Bulgaria // // // // Canada Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France Germany Greece Hungary // // // Italy Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg Netherlands Norway Poland // // // Portugal Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey United Kingdom United States Percentage devoted to other expenditures / Pourcentage affecté aux autres dépenses Belgique Bulgarie // // // // Canada République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France Allemagne Grèce Hongrie // // // Italie Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie Royaume-Uni Etats-Unis

9 Table 6 : Armed forces - Annual strength Tableau 6 : Forces armées - Effectif annuel Country / Pays e Military (thousands) / Militaires (milliers) Belgium Bulgaria // // // // Czech Republic // // // Denmark Estonia // // // // France (a) Germany Greece (b) Hungary (b) // // // Italy (b) Latvia // // // // Lithuania // // // // Luxembourg (b) Netherlands Norway Poland // // // Portugal (b) Romania // // // // Slovak Republic // // // // Slovenia // // // // Spain Turkey (b) United Kingdom (c) NATO - Europe * Canada United States North America NATO - Total * Military and civilian personnel as a percentage of labour force Personnels civil et militaire en pourcentage de la population active Belgique Bulgarie // // // // République tchèque // // // Danemark Estonie // // // // France (a) Allemagne Grèce (b) Hongrie (b) // // // Italie (b) Lettonie // // // // Lituanie // // // // Luxembourg (b) Pays-Bas Norvège Pologne // // // Portugal (b) Roumanie // // // // Slovaquie // // // // Slovénie // // // // Espagne Turquie (b) Royaume-Uni (c) OTAN - Europe * Canada Etats-Unis Amérique du Nord OTAN - Total * * The Czech Republic, Hungary and Poland joined the Alliance in 1999 and Bulgaria, * La République tchèque, la Hongrie et la Pologne sont membres de l'alliance depuis 1999 Estonia, Latvia, Lithuania, Romania, the Slovak Republic and Slovenia joined in et la Bulgarie, l Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie le sont depuis (a) Data include non-deployable elements of Other Forces and from 2006, they are (a) Les données incluent des éléments non-déployables des Autres Forces et à partir de (b) Data do not include non-deployable elements of Other Forces; for Greece, Hungary, (b) Les données n'incluent pas les éléments non-déployables des Autres Forces; pour la Portugal and Turkey from 2003, for Italy from 2007 and for Luxembourg from Grèce, l'hongrie, le Portugal et la Turquie à partir de 2003, pour l'italie à partir de 2007, (c) For 2008, data include only trained personnel. (c) Pour 2008, les données incluent seulement le personnel entraîné. -9-

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board United Nations United Nations Conference on Trade and Development Distr.: General 20 January 2015 Original: English TD/B/GSP/FORM/4 Trade and Development Board Generalized System of Preferences Rules of

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque

Taux de risque de pauvreté ou d exclusion sociale le plus élevé en Bulgarie, le plus faible en République tchèque 168/2014-4 Novembre 2014 Risque de pauvreté ou d'exclusion sociale dans l'ue28 Plus de 120 millions de personnes menacées de pauvreté ou d exclusion sociale en 2013 Soit près d une personne sur quatre

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 2 e trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 2 e trimestre 2015, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2015-07 DU 12 MARS 2015 Direction des Affaires Juridiques INSX004-ACE Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants

PROGRAMME ERASMUS+ Toute mobilité Erasmus+, financée ou non par la bourse, doit faire l objet de justification sur la base des documents suivants PROGRAMME ERASMUS+ Le programme Erasmus+ concerne les mobilités réalisées dans le cadre d un des accords Erasmus de Sciences Po Grenoble dans les pays suivants : 27 Etats membres de l Union Européenne

Plus en détail

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale)

Principaux partenaires commerciaux de l UE, 2002-2014 (Part dans le total des échanges de biens extra-ue, sur la base de la valeur commerciale) 55/2015-27 mars 2015 Commerce international de biens en 2014 Principaux partenaires commerciaux de l UE en 2014: les États-Unis pour les exportations, la Chine pour les importations Le commerce entre États

Plus en détail

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013

Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 2004 et 2013 R EGARD SUR... Les prestations servies dans la zone UE-EEE-Suisse entre 24 et 213 (application des règlements (CEE) n 148/71 puis (CE) n 883/24) Chaque année, les paiements effectués par la France en application

Plus en détail

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011

Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 366 Novembre 2012 Prix du gaz et de l électricité dans l Union européenne en 2011 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2011, le prix du gaz a augmenté dans tous

Plus en détail

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72.

Transmission des taux de conversion, pour le 2 ème trimestre 2014, des monnaies en application du règlement CEE n 574/72. CIRCULAIRE N 2014-12 DU 9 AVRIL 2014 Direction des Affaires Juridiques INSW0014-JKR Titre Coordination des régimes d'indemnisation du chômage au sein de l'union européenne et des Etats parties à l'accord

Plus en détail

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S U n i v e r s i t é M i c h e l d e M o n t a i g n e B o r d e a u x 3 Esplanade des Antilles 33607 PESSAC Cedex Tél + 33 557 12 47

Plus en détail

Préparez-vous au virement SEPA

Préparez-vous au virement SEPA OCTOBRE 2012 ENTREPRENEURS N 6 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Préparez-vous au virement

Préparez-vous au virement octobre 2012 Entrepreneurs n 6 paiement Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Préparez-vous au virement SEPA FBF - 18 rue La Fayette - 75009

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARI GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 461 Novembre 2013 Prix du gaz et de l électricité en France et dans l Union européenne en 2012 OBRVION ET STISTIQU ÉNERG En 2012, le prix du gaz a augmenté

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes

Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence. Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Prendre sa retraite en France Droits, conditions et formalités de résidence Natasha Lavy-Upsdale Service des Relations avec les Pays-hôtes Novembre 2011 Droit de libre circulation et de séjour des citoyens

Plus en détail

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans

Guide SEPA Paramétrage Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Guide SEPA Paramétrage Axe Informatique Experts Solutions SAGE depuis 24 ans Installation Paramétrage Développement Formation Support Téléphonique Maintenance SEPA Vérification du paramétrage des applications

Plus en détail

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR?

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? Une question européenne mais traitée dans chaque Etat membre L avenir des systèmes de retraite et ses conséquences sur la zone euro, internationalise

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Mobilité de l enseignement supérieur

Mobilité de l enseignement supérieur Mobilité de l enseignement supérieur Guide financier 2014 1 SOMMAIRE Introduction... 3 Le calcul de la subvention par l agence... 4 Utilisation de la subvention par l établissement... 7 Exemple d allocation

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28

Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 194/2014-15 décembre 2014 Premières estimations pour 2014 Le revenu agricole réel par actif en baisse de 1,7% dans l UE28 Par rapport à 2013, le revenu agricole réel par actif 1 a diminué de 1,7% dans

Plus en détail

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS

La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS La recherche d assurance maladie à l étranger Procédure à l usage des CPAS CAAMI Service Relations internationales (iri.enquete@caami.be) www.caami.be Introduction La Caisse Auxiliaire d Assurance Maladie-Invalidité

Plus en détail

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p.

telecomnews Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! gratuites - 12 pendant 6 mois pour indépendants et petites entreprises Voir p. telecomnews pour indépendants et petites entreprises Janvier 2015 Votre internet professionnel dans un Bizz Pack! - 12 Installation et activation gratuites Voir p. 6 * * Offre uniquement valable pour les

Plus en détail

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES

L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES L ESSENTIEL 2014 KEY FACTS & FIGURES LEADER EUROPÉEN DU FINANCEMENT AUX PARTICULIERS / EUROPEAN LEADER IN CONSUMER FINANCE Au sein du Groupe BNP Paribas, BNP Paribas Personal Finance est le partenaire

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Les comptes nationaux et le SEC 2010

Les comptes nationaux et le SEC 2010 Les comptes nationaux et le SEC 2010 7 ème séminaire de la Banque nationale de Belgique pour enseignants en économie du secondaire Bruxelles, le 22 octobre 2014 Catherine RIGO Plan de l exposé Introduction

Plus en détail

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration?

Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Livre blanc Compta Le SEPA : Comment bien préparer sa migration? Notre expertise en logiciels de gestion et rédaction de livres blancs Compta Audit. Conseils. Cahier des charges. Sélection des solutions.

Plus en détail

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits

Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits Salariés FÉVRIER 2014 Vous avez eu ou élevé des enfants Vos droits B Les majorations de durée d assurance B Le congé parental B La majoration pour 3 enfants Vous avez eu ou élevé des enfants Vous avez

Plus en détail

Le Marché du à la consommation en Europe à fin 2007

Le Marché du à la consommation en Europe à fin 2007 Le Marché du Crédit à la consommation en Europe à fin 7 Une étude de SOFINCO Evry, le juin 8 Nicolas Pécourt Le crédit à la consommation en Europe Synthèse (/) Cette étude porte sur le marché du crédit

Plus en détail

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010

Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 249 Septembre 2011 Prix de l énergie dans l Union européenne en 2010 OBRVATION ET STATISTIQU ÉNERG En 2010, le prix du gaz a diminué dans l Union européenne

Plus en détail

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016 CESI-ERA- 1415 - Informations Programme Erasmus ERASMUS 2014-2016 Période d Etude Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour une

Plus en détail

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015)

Conditions Générales. Entreprises. (en vigueur au 1 er mai 2015) Conditions Générales Entreprises (en vigueur au 1 er mai 2015) Sommaire Paragraphe Page 1. Définitions...2 2. Conditions...2 3. Gestion du compte courant...4 4. Paiements domestiques & SEPA...6 5. Paiements

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013

Le marché de l assurance de protection juridique en Europe. Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Le marché de l assurance de protection juridique en Europe Octobre 2013 Dans sa dernière publication, RIAD, l Association internationale

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email

COMMENT COMMANDER? Par courrier. En ligne sur le site www.quae.com. Par fax. Par email COMMENT COMMANDER? Par courrier Adresser votre commande à l aide du bon de commande proposé en page 4 que vous aurez imprimé ou sur papier libre en mentionnant bien le titre de l ouvrage et la quantité

Plus en détail

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque

Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015. intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque maif.fr Conditions tarifaires des principaux services financiers et bancaires au 1 er février 2015 intermédiaire en opérations de banque de Socram Banque Services financiers et bancaires La MAIF a fondé

Plus en détail

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE?

LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? LES PNEUS HIVER SONT-ILS OBLIGATOIRES DANS TOUTE L EUROPE? novembre 2013 Introduction En période hivernale, difficile de savoir si l équipement en pneus neige des voitures est obligatoire dans le(s) pays

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DU ROYAUME DES PAYS-BAS LA HAYE CONVENTION SUR LE RECOUVREMENT INTERNATIONAL DES ALIMENTS DESTINÉS AUX ENFANTS ET À D AUTRES MEMBRES DE LA FAMILLE (La Haye, le 23 novembre

Plus en détail

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009

NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 NOUVELLES DISPOSITIONS RELATIVES AUX SERVICES DE PAIEMENT APPLICABLES AUX PARTICULIERS A PARTIR DU 1 ER NOVEMBRE 2009 Introduction En application de l ordonnance n 2009-866 du 15 juillet 2009 relative

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

SOLUTIONS ET MOYENS DE PAIEMENT DU E-COMMERCE : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LES ÉVOLUTIONS DE LA RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE ET LES PERSPECTIVES MAROCAINES

SOLUTIONS ET MOYENS DE PAIEMENT DU E-COMMERCE : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LES ÉVOLUTIONS DE LA RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE ET LES PERSPECTIVES MAROCAINES SALON E-COMMERCE.MA DU 30 MAI AU 1 ER JUIN 2012 OFFICE DES CHANGES SOLUTIONS ET MOYENS DE PAIEMENT DU E-COMMERCE : RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LES ÉVOLUTIONS DE LA RÉGLEMENTATION EUROPÉENNE ET LES PERSPECTIVES

Plus en détail

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Tarifs en TTC Offres Abonnement (euros TTC/mois) 9,99 euros 29,99 euros 29,99 euros pendant 12 mois puis 39,99 euros 34,95 euros Durée de l'abonnement Engagement

Plus en détail

La coordination des soins de santé en Europe

La coordination des soins de santé en Europe La coordination des soins de santé en Europe Droits des personnes assurées et des membres de leur famille selon les règlements (CE) n 883/2004 et (CE) n 987/2009 La coordination des soins de santé en

Plus en détail

Colloque - Une carte ou des cartes?

Colloque - Une carte ou des cartes? Colloque - Une carte ou des cartes? Table ronde 1 Les cartes citoyennes en Europe : les réalisations les plus marquantes David ANKRI SMART IS Directeur Général Co-chairman egovernement & smart cards Association

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1

B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 1 B o u r s e d e m o b i l i t é B E E p o u r l e s d é p a r t s e n 2 0 1 2 1 Objectif : Acquérir une expérience professionnelle en réalisant un stage en entreprise de 3 mois à temps plein à l étranger

Plus en détail

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan

Bénéficiaires du droit d asile dans l UE, par nationalités, 2014. Irak 5% Afghanistan 82/2015-12 mai 2015 Décisions sur les demandes d asile dans l UE Les États membres de l UE ont accordé la protection à plus de 185 000 demandeurs d asile en 2014 Les Syriens demeurent les premiers bénéficiaires

Plus en détail

La retraite pour pénibilité

La retraite pour pénibilité Salariés MAI 2012 La retraite pour pénibilité Conditions Démarches La retraite pour pénibilité Un dispositif de retraite pour pénibilité a été créé par la réforme des retraites de 2010. Il permet aux assurés

Plus en détail

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement»

Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Guide SEPA «Votre guide pour préparer la migration de vos flux vers l Europe des Moyens de Paiement» Le Crédit Agricole accompagne les Entreprises dans le nouvel environnement des Moyens de Paiement Le

Plus en détail

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions

Private Banking. Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Private Banking Lorem ipsum est Enim Corpus Apolonius ipsum est Doloris CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Tableau des frais et commissions Sommaire A. Information générale sur CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG)

Plus en détail

Virement SEPA Réussir Votre Migration

Virement SEPA Réussir Votre Migration Virement SEPA Réussir Votre Migration Date de Publication : 28/05/13 1 Pourquoi ce guide? 3 Lexique des icones 4 Qu est-ce que le Virement SEPA? 5 Valider la compatibilité de vos outils - Fiche 1 6 Convertir

Plus en détail

12. Le système monétaire

12. Le système monétaire 12. Le système monétaire Le rôle de la monnaie est fondamental. Imaginez une situation où aucun moyen de paiement ne ferait l unanimité : - Economie de «troc». - On échange des biens et services contre

Plus en détail

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA

REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA REGARDS SUR L ÉDUCATION 2013 : POINTS SAILLANTS POUR LE CANADA Regards sur l éducation est un rapport annuel publié par l Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et portant sur

Plus en détail

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative

Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance. Demande de pension d invalidité Notice explicative Vous avez du talent, nous protégeons votre indépendance Demande de pension d invalidité Nature des pensions PENSION POUR INCAPACITE AU METIER (seulement les professions artisanales) Il s agit d une pension

Plus en détail

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN

Étude de marché. Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN Étude de marché Critères de qualification Travaux de génie civil et construction de bâtiments industriels au CERN EDMS N : 1382269 MS-4034/GS Afin d être pris en considération en tant que soumissionnaire

Plus en détail

Paiements transfrontaliers

Paiements transfrontaliers Paiements transfrontaliers Transférer rapidement et facilement des fonds à partir de et vers un compte à l étranger Valable à partir du 1 e janvier 2007 Valable à partir du 1 e janvier 2007 La vie actuelle

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Durée totale : 90 min (1h30) 5 questions de pratique (12 pts) 20 décembre 2011 Matériel Feuilles de papier De quoi écrire Calculatrice Latte

Plus en détail

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière

La BRI. Au service de la stabilité monétaire et financière La BRI Au service de la stabilité monétaire et financière Fondée le 17 mai 1930, la BRI est la plus ancienne organisation financière internationale. Outre son siège social, à Bâle (Suisse), elle possède

Plus en détail

FORMALITES DOUANIERES

FORMALITES DOUANIERES FORMALITES DOUANIERES En France métropolitaine, pour les envois intra-métropole et vers les pays de l Union Européenne, toute vente de marchandise est soumise à la TVA. En revanche, les marchandises exportées

Plus en détail

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie?

Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? FR Je suis sous procédure Dublin qu est-ce que cela signifie? B Informations pour les demandeurs d une protection internationale dans le cadre d une procédure de Dublin en vertu de l article 4 du Règlement

Plus en détail

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1

Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Délégation Côte d Azur Formation Geslab 203 module dépenses 1 Déroulement de la journée Tiers Recherches et Couguar Créations et particularités Demandes d achats Principes et création Commandes Informations

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales»

Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les concepts et définitions utilisés dans l enquête «Chaînes d activité mondiales» Les chaînes d activité mondiales (CAM) Les chaînes d activité recouvrent la gamme complète des fonctions et des tâches

Plus en détail

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande?

J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? FR J ai demandé l asile dans l Union européenne quel pays sera responsable de l analyse de ma demande? A Informations sur le règlement de Dublin pour les demandeurs d une protection internationale en vertu

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES SNVEL - France QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES QUESTIONNAIRE FOR VETERNARY SURGEONS AND PERSONS IN CHARGE OF VETERNARY CLININCS Ce questionnaire a été

Plus en détail

Le virement SEPA. www.lesclesdelabanque.com. Novembre 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent

Le virement SEPA. www.lesclesdelabanque.com. Novembre 2007 LES MINI-GUIDES BANCAIRES. Le site d informations pratiques sur la banque et l argent 027 www.lesclesdelabanque.com Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Le virement SEPA LES MINI-GUIDES BANCAIRES FBF - 18 rue La Fayette - 75009 Paris cles@fbf.fr Novembre 2007 Ce mini-guide

Plus en détail

Projets Eurêka. i s. E u r ê k a. f r a n ç a. i a t. S e c r é t a r. Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique

Projets Eurêka. i s. E u r ê k a. f r a n ç a. i a t. S e c r é t a r. Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique S e c r é t a r i a t f r a n ç a i s Souplesse Réactivité Internationalisation Suivi personnalisé Financement E u r ê k a Projets Eurêka Innovation européenne Ouverture aux marchés Impact économique design

Plus en détail

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie.

Saint-Marin Allemagne. Monaco. Saint-Siège Andorre. Norvège. Slovaquie Autriche. Pays-Bas. Slovénie Belgique. Pologne. Suède Bulgarie. Jeunes demandeurs d asile tchétchènes jouant au centre d accueil de BialaPodlaska(Pologne). Albanie France Monaco Saint-Marin Allemagne Grèce Norvège Saint-Siège Andorre Hongrie Pays-Bas Slovaquie Autriche

Plus en détail

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas

Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Pension AOW pour les assurés hors des Pays-Bas Sommaire Qu est-ce que la pension AOW? 2 A qui est destinée la pension AOW? 2 Quand aurez-vous droit à la pension AOW? 4 Résider dans un pays et travailler

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

CARTE DE BANQUE: information précontractuelle

CARTE DE BANQUE: information précontractuelle CARTE DE BANQUE: information précontractuelle 1. Information relative à BNP Paribas Fortis SA La carte de banque est un produit de BNP Paribas Fortis SA, dont le siège social est établi à 1000 Bruxelles,

Plus en détail

Liste des tarifs. Liste des tarifs. Tarifs en vigueur à partir du 01/09/2015 (sujets à modifications)

Liste des tarifs. Liste des tarifs. Tarifs en vigueur à partir du 01/09/2015 (sujets à modifications) Liste des tarifs Liste des tarifs Tarifs en vigueur à partir du 01/09/2015 (sujets à modifications) Applicables aux comptes Hello bank! à usage privé (Pour les consommateurs) Liste des tarifs 2 Sommaire

Plus en détail

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009

CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Société en commandite Gaz Métro CALCUL DE LA CONTRIBUTION - FONDS VERT Budget 2008/2009 Taux de la contribution au Fonds vert au 1 er janvier 2009 Description Volume Coûts Taux 10³m³ 000 $ /m³ (1) (2)

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016

DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 DISPOSITIF D INTERVENTION REGIONALE AIDE À LA MOBILITE ETUDIANTE A L'ETRANGER Année universitaire 2015/2016 OBJECTIFS - Soutenir la mobilité internationale des étudiants lorrains au sein des cursus universitaires

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME

Guide de préparation au virement SEPA pour les PME Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux

Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Le commerce de détail en Europe : la diversité des tissus commerciaux Claire de Kermadec* Les habitudes culturelles, la taille et la dynamique des marchés modèlent le paysage du commerce de détail en Europe.

Plus en détail

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE

SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE SOUSCRIPTION DU CONTRAT : TERRITORIALITE AVERTISSEMENT : La souscription réalisée par une personne domiciliée hors de France ou par un ressortissant d un Etat autre que la France sur le territoire national

Plus en détail