TARIFS PUBLICS VOIX ET INTERNET, PORTABILITE, LES FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS ET LES ENJEUX DE REGULATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TARIFS PUBLICS VOIX ET INTERNET, PORTABILITE, LES FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS ET LES ENJEUX DE REGULATION"

Transcription

1 TARIFS PUBLICS VOIX ET INTERNET, PORTABILITE, LES FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS ET LES ENJEUX DE REGULATION Marketing des opérateurs & Régulation FORMATION Durée : 4 jours PARIS Du 13 au 17 juillet 2015 (Pose le 14 juillet pour profiter du défilé et du feu d artifice)

2 CLARITY, société de conseil en télécommunication, réalise principalement des missions de conseil pour ses clients, opérateurs et Autorités de Régulation des pays en voie de développement. CLARITY conseille exclusivement les opérateurs et les autorités de régulation d Afrique et du Moyen Orient et est indépendant de tout acteur. CLARITY organise à Paris des sessions de formation multi opérateurs et régulateurs. Ces sessions de formation sont dispensées par des experts ayant exercé des responsabilités opérationnelles et de management chez des opérateurs et des régulateurs. CLARITY propose une formation sur les tarifs publics et la portabilité : les freins au développement des marchés de détail La régulation sectorielle se focalise sur les marchés de gros. Néanmoins, le régulateur doit aussi être vigilant et intervient parfois sur les offres de détail. Sur les marchés de détail, dans la phase de maturité, les opérateurs dominants ont pour objectif de conserver leurs bases clients, tandis que les challengers vont tenter de capter la base client des opérateurs dominants. La bataille fait tout particulièrement rage pour attirer les 5 10% des clients les plus rentables. Le régulateur de son côté doit s assurer que la concurrence peut s exprimer librement dans l intérêt du consommateur. Parmi les outils a à sa disposition deux sont majeurs : - La régulation des tarifs publics - La portabilité du numéro C est la raison pour laquelle nous avons associées ces deux questions dans une même formation. Nous avons aussi choisi de vous présenter le sujet sous deux angles complémentaires : - «vu des opérateurs», avec un expert en marketing - «vu des régulateur», avec un expert en régulation Les deux experts alterneront les présentations pour permettre une approche complète. La formation est destinée aux régulateurs et aux équipes marketing, commerciales et de direction des opérateurs. Tout au long de la formation, nous souhaitons privilégier le dialogue et le partage d expériences plutôt que le discours. Ainsi nous solliciterons les interventions des participants lors de chaque présentation en leur demandant de présenter leurs problématiques et d intervenir librement lors des exposés. Les participants seront invités à participer, à échanger et à travailler, pas seulement à écouter! Cette formation de haut niveau se veut pratique, opérationnelle et participative. Pour toute information vous pouvez contacter CLARITY Tel: ou Fax: LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 2 / 8

3 PROGRAMME DE LA FORMATION 1er jour : Le marketing des offres «voix» et des offres «packagées» Présentation 1: Les offres «voix» des opérateurs fixes et mobiles Les offres off-net, les offres on-net et les tarifs internationaux. Sur la base de ces offres simples, à la seconde ou la minute, avec ou sans charge d appel, nous présenterons comment les opérateurs construisent leurs offres tarifaires voix. Exercices et partage d expérience sur la construction d offres «voix» prépayé. Présentation 2: La pratique des «offres promotionnelles» Pourquoi les opérateurs (notamment mobiles) proposent ils tellement de promotions? A quoi servent-elles? Comment sont-elles «ciblées»? Comment les construisent-ils? Comment «décrypter» le prix réel payé par le client? Sur la base d exemples concrets nous verrons quels sont les divers objectifs des opérateurs ainsi que les mécanismes de constructions des offres promotionnelles Exercices et partage d expérience sur la pratique des offres promotionnelles. Présentation 3: Les offres d accès à Internet et les offres des opérateurs «VOIP» Comment les opérateurs construisent ils leurs offres d accès à internet (bas et haut débit)? Quels sont les business plan? Comment des acteurs peuvent-ils offrir «gratuitement» de la téléphonie sur Internet? Nous examinerons le «business model» de skype et d autres acteurs de ce marché Présentation 4: Les offres «packagées» et les offres «illimitées» Ces deux types d offres sont de plus en plus répandus. Elles constituent un cran supplémentaire dans la stratégie des opérateurs pour adresser leur marché. Nous les décomposerons pour comprendre comment elles sont construites. Les offres incluant plusieurs services : triple play / Quadruple play De quoi s agit-il? Comment ces offres sont-elles construites? Que rapportent-elles? Analyse commune des offres packagées à partir d exemples cités par les participants 2eme jour : La régulation des tarifs publics des offres voix Présentation 1: Le rôle du régulateur sectoriel en matière de tarifs publics Nous examinerons le champ d action des Autorités de Régulation en matière de contrôle des tarifs publics en vertu des bonnes pratiques internationales et des cadres réglementaires. Nous prendrons quelques exemples concrets de décisions d Autorités de Régulation ayant fixé un cadre à la régulation des tarifs publics. Nous nous interrogerons sur les objectifs de cette régulation. Présentation 2: Le contrôle du «dumping» Le contrôle des pratiques anticoncurrentielles est généralement du ressort d instances généralistes comme le conseil de la concurrence. Quelle est le rôle de ces instances et quels sont les exemples de leurs actions dans le domaine des NTIC (sur la base d exemples précis). Quel peut être le rôle du régulateur sectoriel au côté du Conseil de la concurrence? Nous examinerons le cas des Etats Unis et de l Europe. LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 3 / 8

4 Présentation 3 : les modèles de «squeeeze» (le contrôle des tarifs «prédateurs») Confronté à la complexité des offres multi-produits, les Autorités de Régulation ont mis en place des modèles permettant de déterminer les offres «prédatrices» des opérateurs, autrement dit celles qui ont pour objectif de profiter d une position dominante sur un ou plusieurs marchés pour proposer des tarifs avec lesquels des compétiteurs ne pourraient pas rivaliser. Comment fonctionnent ces «squeeze tests»? Présentation 4: L encadrement des tarifs «on-net» Sur la base d exercices, nous examinerons la relation entre tarifs on-net et tarifs d interconnexion et entre tarifs on-net et tarifs off-net. Quelles sont les règles qui se dégagent? Un régulateur peut-il encadrer les tarifs publics sur la base de ces règles? Quels sont les exemples de décisions d Autorités de régulation en la matière? Présentation 5: L encadrement des offres promotionnelles Si les promotions permettent d animer le marché, elles entrainent également des risques d abus et une absence de transparence préjudiciable au choix rationnel des consommateurs. Plusieurs Autorités de Régulation encadrent la pratique des offres promotionnelles. Nous examinerons leurs décisions. 3eme jour : Les offres du haut débit Internet Présentation 1 : Le marketing des offres 3G / 4G Il n est pas rare de voir des publicités annonçant des débits de 8 Mb, 20 Mb, 50 Mb, 100 Mb alors que les débits réels moyens constatés sont très inférieurs. Que vendent les opérateurs? Un débit moyen réel? Un débit maximum accessible uniquement en heure très creuse? Les opérateurs peuvent-ils garantir un débit sur une offre Internet grand public? Présentation 2: Vers un encadrement des tarifs du haut débit internet? Cette présentation a pour objectif de s interroger sur la pertinence et sur les modalités d un encadrement tarifaire des services d accès au haut débit internet. Présentation 3 : qu est-ce que la portabilité du numéro? Qu est-ce que la sélection du transporteur? La portabilité est la possibilité pour un abonné de conserver son numéro de téléphone en cas de changement d'opérateur. On distingue deux cas de figure - Transfert du numéro depuis un opérateur de téléphone mobile vers un autre opérateur mobile. - Transfert d'un numéro d'un opérateur fixe à l'autre La portabilité du numéro est un sujet complexe, nous en éclaircirons la définition, donnerons des exemples de fonctionnement vu du client et vu de l opérateur en introduction aux présentations des jours suivants. La sélection du transporteur permet à un usager de choisir son opérateur en composant un préfixe avant le numéro de la personne appelée. Imposée par certains régulateurs pour développer la concurrence sur le réseau fixe, la sélection du transporter a précédé la portabilité. Nous verrons comment fonctionne la sélection du transporteur et l intérêt de sa mise en œuvre en amont ou parallèlement à la portabilité. Que facture-t-on à qui? Est-ce le client ou l opérateur qui assume le coût de la portabilité? LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 4 / 8

5 Quelle facturation entre les opérateurs : l acte de portage, le reroutage d appels? Les tarifs sont-ils symétriques ou asymétriques? Quels sont les impacts de la portabilité sur la tarification de l interconnexion et des terminaisons d appels? Présentation 4: le rôle du régulateur dans la portabilité La portabilité est rarement offerte par un opérateur sans la contrainte d un régulateur! Nous examinerons la raison qui motive les régulateurs à imposer la portabilité et les règles d encadrement qu il doit arbitrer : délai de portage, processus et communication client, exigences de qualité de service, modèle économique... Nous regarderons ensemble la problématique de la gestion de la numérotation et des ressources en numérotation dans le cadre de la portabilité du numéro. Nous aborderons également la gestion du routage des appels et des SMS, les cas particulier des MVNO, le cas de l itinérance internationale et celui de la data. Nous mettrons en lumière les problématiques de maîtrise de la qualité de service induites. 4eme jour : de la mise en œuvre et l intérêt de la portabilité Quizz : questionnaire sur les notions vues lors des journées précédentes. Le quizz s adresse à tous en séance, il ne s agit pas d évaluations individuelles. L objectif est de résumer les séances précédentes et de revenir sur les notions qui posent problème. Présentation 1 : les enjeux de la portabilité Nous regarderons ensemble l impact de la portabilité du numéro sur la concurrence? Nous regarderons aussi ce que la portabilité apporte réellement aux consommateurs, ses enjeux dans l univers concurrentiel de la téléphonie mobile. Nous nous interrogerons sur l intérêt de la portabilité, sur les marchés double ou triple SIM et sur les marchés plus matures caractérisés par des abonnements à des offres packagées. Nous vous proposerons un benchmark du succès (ou non) de la portabilité dans différents pays. Brainstorming Nous nous interrogerons sur l intérêt de la mise en œuvre de la portabilité sur les différents marchés africains. Présentation 2 : Comment mettre en place la portabilité Nous verrons ensemble, les technologies permettant de proposer la portabilité du numéro mobile et les différents acteurs du processus : - Opérateur receveur - Opérateur donneur - Opérateur attributaire - Opérateur support Nous détaillerons les actions réalisées par chacun au cours de l opération de portage du numéro. Nous verrons également le périmètre couvert par la portabilité : le transfert du numéro, c est bien, mais qu en est-il des services? Nous étudierons l ensemble des acteurs impactés par la mise en place de la portabilité et les problématiques transverses qui y sont liées. Nous étudierons les 2 de modèles les plus rependus : «clearing house» et lien direct 2 à 2. Nous décrirons le périmètre potentiel d activités d une «clearing house» centralisée. Nous analyserons ensemble les avantages et les inconvénients des deux modèles et leurs impacts sur «l expérience client». LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 5 / 8

6 Enfin nous approfondirons les modalités de gestion d une «clearing house» : son modèle juridique, sa gouvernance et son financement. Présentation 3: Portabilité : L expérience client Qu est-ce que l expérience client dans la portabilité du numéro? Quels en sont les enjeux? Nous étudierons de manière approfondie la notion de parcours client dans le cadre de la portabilité du numéro. Nous aborderons les notions de simple guichet, double guichet, de délais de portage à travers le cas de la France. Nous verrons comment l introduction du Relevé d Identité Opérateur (RIO) de la ligne peut fluidifier et sécuriser le parcours client. Nous aborderons également les spécificités du marché Entreprises. Enfin, nous identifierons les principaux indicateurs de qualité de service, du point de vue client, à suivre dans le cadre de la mise en œuvre de la portabilité du numéro. LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 6 / 8

7 CONDITIONS D INSCRIPTION Le prix de la formation inclut les pauses café à 10h00 du matin et les déjeuners de la mi-journée. Il n inclut, ni l hébergement, ni les repas du soir, qui restent à la charge des séminaristes. Le prix est de euros par personne. Si une société envoie plusieurs personnes du même établissement, le tarif est dégressif : euros pour deux personnes euros pour 3 personnes euros par personne supplémentaire à partir de la quatrième Si une société souhaite «privatiser» la formation, la réserver pour ses effectifs, ceci est possible Privatisation euros Les tarifs indiqués sont nets d impôts, droits d enregistrements, taxes et correspondent à ce qui doit être versé sur le compte de Clarity. Les impôts, droits d enregistrement, taxes qui pourraient être dus localement, viennent en sus et sont à la charge du client. Si le client désire que des impôts, droits d'enregistrements, taxes dus localement apparaissent sur la facture, il devra en informer Clarity lors de la commande en indiquant clairement les libellés et montants à faire paraître, de sorte à ce que la facture puisse être adaptée en conséquence. Les frais de la formation sont dus avant son début, et au plus tard le 1 er jour de celle-ci. Pour vous inscrire, il convient de renvoyer le «Bulletin d Inscription Bon de Commande» situé à la page suivante, après l avoir dument complété, signé et cacheté. Les informations sur les participants, Nom, prénoms, fonction, numéro de téléphone mobile et e- mail doivent être complètes. A réception du «Bulletin d Inscription Bon de Commande», nous envoyons à ceux qui le désirent des lettres d invitation pour les visas, une liste d hôtels situés à proximité du lieu de la formation ainsi que l adresse exacte du lieu de la formation. L inscription est considérée comme définitive dès que la preuve du règlement a été fournie. Un séminariste ayant payé sa participation et n y venant pas, ne peut prétendre se faire rembourser, il peut toutefois se faire remplacer. En fonction du nombre de participants inscrits et ayant payés CLARITY se réserve le droit de proposer des modifications de dates, deux semaines au minimum avant le début de cette dernière. LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 7 / 8

8 Bulletin d Inscription Bon de Commande A retourner à: CLARITY Formation Fax: Pour un traitement rapide de votre inscription, veuillez remplir toutes les rubriques. Société Raison sociale:... Adresse.:... Code Postal:... Ville:... Pays:... Nom du Responsable approuvant l engagement des budgets de formation:... Inscription prise par: Mlle Mme M. Nom:... Prénom:... Fonction:... Tel fixe:... Tel Mobile: Fax:... Facturation: Mlle Mme M. Nom:... Prénom:... Fonction:... Service:... Adresse.:... Code Postal:... Ville:... Pays:... Tel fixe:... Tel Mobile: Fax:... Veuillez inscrire la ou les personnes suivantes Mr, Mme, Mlle Nom : Prénom : Fonction : Société : Service : Tel fixe : Tel mobile : 1re personne 2e personne 3e personne A la formation TARIFS PUBLICS ET PORTABILITE Qui aura lieu à Paris du 13 au 17 juillet 2015 Tarif (net de taxes) 1 personne : personnes : personnes : Tous les tarifs indiqués sont nets d impôts, droits d enregistrements, taxes et correspondent à ce qui doit être versé sur le compte de Clarity. L inscription vaut acceptation des conditions d inscriptions telles qu elles figurent à la page précédente. Cachet et signature de l employeur Date et signature de l intéressé(e) LES ENJEUX ET FREINS AU DEVELOPPEMENT DES MARCHES DE DETAILS 8 / 8

PLAN DE NUMEROTATION ET PORTABILITE DES NUMEROS

PLAN DE NUMEROTATION ET PORTABILITE DES NUMEROS PLAN DE NUMEROTATION ET PORTABILITE DES NUMEROS FORMATION Durée : 4 jours du 23 au 26 septembre 2014 PARIS CLARITY, société de conseil en télécommunication, travaille principalement sur site en interne

Plus en détail

Contrat d'abonnement A l'offre NetBox

Contrat d'abonnement A l'offre NetBox Contrat d'abonnement A l'offre NetBox Identification du Client Personne physique ou professionnelle Non & Prénom M. Mme Mlle Date de naisance Nationalité Pièce d identité (1) CIN Passeport N 0 : Date et

Plus en détail

L'Instance Nationale des Télécommunications,

L'Instance Nationale des Télécommunications, Décision de l Instance Nationale des Télécommunications n 58/2012 en date du 05 juillet 2012 fixant les conditions et les modalités de mise en œuvre de la portabilité des numéros fixes et mobiles en Tunisie

Plus en détail

Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine

Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine Hausse de la TVA dans les télécoms : un kit de l UFC-Que Choisir pour une résiliation sereine Le gouvernement a entériné, dans la loi de finances pour 2011, une hausse de la taxe sur la valeur ajoutée

Plus en détail

QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE»

QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE» QUESTIONNAIRE QUALITATIF «SERVICES VOCAUX A VALEUR AJOUTEE» Autorité de Régulation des Communications électroniques et des Postes 1. MODE D EMPLOI Le présent questionnaire s adresse à tous les acteurs

Plus en détail

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France

Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France 31 mai 2012 Observatoire annuel du marché des communications électroniques en France Année 2011 Résultats provisoires ISSN : 2258-3106 2 Remarques générales 1. Publication L ARCEP publie un bilan de l

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

PORTABILITE DES NUMEROS FIXES. Réunion multilatérale du 11 novembre 2006

PORTABILITE DES NUMEROS FIXES. Réunion multilatérale du 11 novembre 2006 PORTABILITE DES NUMEROS FIXES Réunion multilatérale du 11 novembre 2006 0 SOMMAIRE I / Rappel du cadre réglementaire II / Constat de la situation actuelle et évolutions 1 I. Rappel du cadre réglementaire

Plus en détail

TITULAIRE PRIVÉ. PORTAGE CMD Mobilux P&T Tango Je désire faire porter les numéros ci-dessous (Remplir le document en annexe 2) DÉJÀ CLIENT VOXMOBILE

TITULAIRE PRIVÉ. PORTAGE CMD Mobilux P&T Tango Je désire faire porter les numéros ci-dessous (Remplir le document en annexe 2) DÉJÀ CLIENT VOXMOBILE DÉJÀ CLIENT VOMOBILE OUI NON N d'appel :. /. Version FL230506 CADRE RÉSERVÉ AU SERVICE CLIENTÈLE N Client :... Votre contact :... Mobile Fixe Portage TITULAIRE PRIVÉ Mr Mme Nom:... Prénom :... Date de

Plus en détail

CONSULTATION MAI 2008

CONSULTATION MAI 2008 CONSULTATION MAI 2008 Synthèse des contributions à la consultation publique concernant les méthodes de comptabilisation, de recouvrement et de tarification des coûts liés à la portabilité des numéros mobiles

Plus en détail

Formations CMS Wordpress Initiation

Formations CMS Wordpress Initiation FICHE DESCRIPTIVE D ACTION DE FORMATION Plus d informations au 02 28 01 36 46 Ardephwerk est une agence de communication globale mais aussi un organisme de formation depuis 2011 Formations CMS Wordpress

Plus en détail

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP

INGENIERIE ET DEPLOIEMENT DE RESEAUX COMPLEXES WiMAX - INTERNET - VoIP PRESENTATION DE LA PROBLEMATIQUE Dans le cadre de la dérégulation des télécommunications d un pays Africain, un industriel Européen s appuyant sur sa filiale basée dans ce pays, souhaite devenir «ISP»

Plus en détail

Modalités d application de la conservation des numéros mobiles

Modalités d application de la conservation des numéros mobiles Novembre 2011 Modalités d application de la conservation des numéros mobiles Consultation publique sur le projet de décision (3 novembre 23 novembre 2011) A/ Modalités pratiques Les réponses à la présente

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE Décembre 2007. Portabilité des numéros mobiles en métropole. Prolongation jusqu au 11 janvier 2008

CONSULTATION PUBLIQUE Décembre 2007. Portabilité des numéros mobiles en métropole. Prolongation jusqu au 11 janvier 2008 CONSULTATION PUBLIQUE Décembre 2007 Portabilité des numéros mobiles en métropole Projet de décision soumis à consultation publique précisant les m éthodes de com ptabilisation, de recouvrement et de tarification

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Création d entreprise «Survey_Economy» www.doingbusiness.org

Création d entreprise «Survey_Economy» www.doingbusiness.org Création d entreprise «Survey_Economy» www.doingbusiness.org Nous tenons à vous remercier pour votre collaboration au projet Doing Business. Votre contribution et votre expertise dans le domaine de la

Plus en détail

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011

Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques. FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Les travaux de l ARCEP afin d améliorer les offres faites aux consommateurs de services de communications électroniques FRATEL Jeudi 12 mai 2011 Le panorama institutionnel en matière de protection des

Plus en détail

Logiciel Sage paie ligne 100

Logiciel Sage paie ligne 100 Votre partenaire expert de la rémunération salariale Logiciel Sage paie ligne 100 Objectifs de la formation Maîtriser l ensemble des fonctions du logiciel, Etre autonome dans le paramétrage et le traitement

Plus en détail

Comment compléter votre contrat? Employee Privilege Programme by Belgacom (EPP)

Comment compléter votre contrat? Employee Privilege Programme by Belgacom (EPP) Comment compléter votre contrat? Employee Privilege Programme by Belgacom (EPP) Cher client, Vous trouverez ci-dessous quelques explications qui vous aideront à compléter votre contrat EPP. Document A

Plus en détail

FORTUNEO FCPI FIP ISF 2011 BP 45 29801 BREST CEDEX 09

FORTUNEO FCPI FIP ISF 2011 BP 45 29801 BREST CEDEX 09 MODE D EMPLOI SOUSCRIPTION FCPI-FIP 2011 1 QUESTIONNAIRE PRODUITS DEFISCALISANTS Ce questionnaire, établi dans le cadre des dispositions de l article L. 541-8-1 du Code monétaire et financier, nous permet

Plus en détail

Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 :

Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 : Dossier d inscription Le dossier d inscription est à retourner à l adresse suivante avant le 13 Juin 2015 : Le Masque de Fer de Lyon 41 rue Crillon 69006 LYON Tel : 04 78 93 08 98 Fax : 04 72 44 24 78

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON

RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON PROGRAMME FORMATIONS RÉSEAUX SOCIAUX DÉDIÉ AU SECTEUR DE LA MAISON MASTERCLASS Réseaux Sociaux spécial Maison Développer sa notoriété sur les réseaux sociaux 13 Février - 17 Mars JOURNEE PINTEREST le Marketing

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS

DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Avec le concours financier de : DOSSIER DE DEMANDE DE FONDS DE PARTICIPATION DES HABITANTS Renseignements vous concernant : NOM DE L ASSOCIATION NOM DU GROUPE INFORMEL NOM DE L ASSOCIATION SUPPORT Adresse

Plus en détail

Bilan des cycles de régulation des terminaisons d appels vocal fixe, vocal mobile et SMS en métropole et outre-mer, et perspectives de régulation

Bilan des cycles de régulation des terminaisons d appels vocal fixe, vocal mobile et SMS en métropole et outre-mer, et perspectives de régulation Mai 2013 Bilan des cycles de régulation des terminaisons d appels vocal fixe, vocal mobile et SMS en métropole et outre-mer, et perspectives de régulation 28 mai 2013 ISSN : 2258-3106 1 Contenu 1 REGULATION

Plus en détail

FICHE D INFORMATION. N hésitez pas à contacter notre service Nominatif Pur au 01 58 62 53 30 ou par mail à l adresse contact@moneta.

FICHE D INFORMATION. N hésitez pas à contacter notre service Nominatif Pur au 01 58 62 53 30 ou par mail à l adresse contact@moneta. FICHE D INFORMATION Toutes vos Questions sur le NOMINATIF PUR Qu est-ce que le Nominatif Pur? Le mode de détention d un titre financier (une part de FCP ou une action de société cotée) de très loin le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE ET CONSOMMATION Arrêté du 31 décembre 2013 relatif aux factures des services de communications

Plus en détail

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES

CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES CONVENTION de souscription du forfait «AGIR 18/28» CONDITIONS PARTICULIERES Réservé Banque Agence : Code agence : ICC : LE CLIENT Mme Mlle M Nom : Nom de jeune fille : Prénoms Né (e) le : à : Nationalité

Plus en détail

Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009

Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009 Observatoire des Moyens de Paiement Edition 2009 GM CONSULTANTS & ASSOCIES Hélène Kalem 118 rue de Tocqueville 75 017 Paris hkalem@gm-consultants.com 06 73 04 64 34 GM Consultants & Associés Observatoire

Plus en détail

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents

mode d emploi(s) , source de ressources twitter.com/dtalents mode d emploi(s) twitter.com/dtalents, source de ressources 2 MODES D EMPLOI(S) 1. Sans Dtalents 2. Avec Dtalents Les 4 atouts principaux de Dtalents : Un engagement social total : garantie et paiement

Plus en détail

Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004

Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004 Décision 04/77/ILR du 6 juillet 2004 concernant les règles relatives aux modalités pour l'introduction de la portabilité des numéros mobiles Vu la loi modifiée du 21 mars 1997 sur les télécommunications

Plus en détail

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante

8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC. L amour est notre mission : la famille pleinement vivante 8ème Rencontre Mondiale des Familles - PHILADELPHIE DIOCÈSE DE QUÉBEC L amour est notre mission : la famille pleinement vivante Itinéraire FORFAIT #1 : PROGRAMME COMPLET (CONGRÈS ET RASSEMBLEMENT) Jour

Plus en détail

Dans le cas contraire, l ouverture de votre compte ne pourra être finalisée.

Dans le cas contraire, l ouverture de votre compte ne pourra être finalisée. DOSSIER D OUVERTURE DE COMPTE > BANQUE > COMPTE BANCAIRE 1 / REMPLISSEZ INTÉGRALEMENT LE FORMULAIRE CI-APRÈS, DATEZ-LE SIGNEZ-LE. Si vous souhaitez garder une copie de votre dossier, pensez à photocopier

Plus en détail

PROGRAMME STAGE TECHNIQUE

PROGRAMME STAGE TECHNIQUE ARCKENCIEL SERVICES 189 Avenue Gambetta 75020 Paris / France Tel : 08 71 71 19 31 Fax : 01 46 59 19 16 Site : http://www.arckenciel.fr TECHNOLOGIES INTERNET SOLUTIONS INFORMATIQUES TELECOMMUNICATION VOIE

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB

AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB AVIS A MANIFESTATION D INTERET N 017/MPT/2013/UCP/CAB RECRUTEMENT D UN CONSULTANT INDIVIDUEL POUR LA REALISATION DE L ETUDE SUR LA PORTABILITE SUR LE MARCHE DES TELECOMMUNICATIONS EN REPUBLIQUE DU CONGO

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

Géophysique et sites pollués

Géophysique et sites pollués Géophysique et sites pollués A la recherche d objets enfouis Dans le cadre des diagnostics et de la réhabilitation des sites pollués, de nombreuses investigations sont nécessaires afin de localiser, entre

Plus en détail

Formation pratique à la veille Stratégies et outils

Formation pratique à la veille Stratégies et outils 10 ans d expérience plus de 500 professionnels formés (lat.vigilare : veiller) Guetteur au bord de la côte chargé de surveiller le large (in Le Petit Larousse) sessions 2012 30-31 janvier 6-7 mars 3-4

Plus en détail

Régime d assurance soins de santé réservé aux membres - TROUSSE D ADHÉSION 2015

Régime d assurance soins de santé réservé aux membres - TROUSSE D ADHÉSION 2015 Régime d assurance soins de santé réservé aux membres - TROUSSE D ADHÉSION 2015 Nous avons le plaisir de vous faire part des protections disponibles sous le régime d assurance soins de santé de l Ordre

Plus en détail

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue

INFORMATIQUE. WinBIZ & Excel. pour la gestion financière d entreprise. Votre partenaire formation continue INFORMATIQUE WinBIZ & Excel pour la gestion financière d entreprise Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19 62 info@virgile.ch IINFORMATIQUE Renseignements généraux Sommaire

Plus en détail

LE PRÊT Nouvel Équipement

LE PRÊT Nouvel Équipement vous propose : LE PRÊT Nouvel Équipement Profitez de conditions exceptionnelles pour améliorer votre bien-être et réaliser des économies d énergie LE PRÊT Nouvel Équipement Le prêt Nouvel Équipement est

Plus en détail

AMICOM. Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM. Tel : (00-33) 6-74-36-16-19. E-mail : amicom-monde@hotmail.fr. «Au cœur du monde»

AMICOM. Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM. Tel : (00-33) 6-74-36-16-19. E-mail : amicom-monde@hotmail.fr. «Au cœur du monde» AMICOM Société spécialisée dans la téléphonie par Internet AMICOM Tel : (00-33) 6-74-36-16-19 E-mail : amicom-monde@hotmail.fr «Au cœur du monde» S.A.R.L. AMICOM Société au capital de 1 million de francs

Plus en détail

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence

Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence BROCHURE TARIFAIRE 2015 AFRICA Africa Intelligence Décryptage des pouvoirs économiques et politiques du continent africain à travers 5 titres de référence L abonnement à Africa Intelligence comprend l

Plus en détail

Basics Excel pour mise en place de reporting

Basics Excel pour mise en place de reporting «Vous devez être le changement que vous voulez voir dans le monde» Gandhi Basics Excel pour mise en place de reporting 2013 Ce module de 2 jours est destiné à tous les employés, ingénieurs, techniciens,

Plus en détail

Cloud Computing Foundation Certification Exin

Cloud Computing Foundation Certification Exin Cloud Computing Foundation Certification Exin - 15 et 16 JANVIER 2013 Hôtel NOVOTEL Mohamed V Tunis - Page 1/6 - Le Formateur L animateur, Tahir Choaib, de nationalité Marocaine, est titulaire d une maitrise

Plus en détail

Guide d Utilisation. Réglo Mobile

Guide d Utilisation. Réglo Mobile Guide d Utilisation Réglo Mobile COMMENT ÇA MARCHE 1. VOTRE PREMIÈRE FOIS Mise en service de votre ligne Réglo Mobile : Détachez la carte SIM de son support puis insérez-la dans votre téléphone mobile

Plus en détail

Module Client. I- Créer vos clients : 1- Création d un client dans

Module Client. I- Créer vos clients : 1- Création d un client dans Module Client I- Créer vos clients : 1- Création d un client dans Cliquez sur le bouton puis sur le bouton. La fiche de création ci-dessous apparait : Nom : Prénom : Sexe : Titre : Date de naissance :

Plus en détail

Retraite. Date de la retraite

Retraite. Date de la retraite Retraite A quelle date vais-je prendre ma retraite? Vaut-il mieux percevoir une rente ou un capital? Dois-je annoncer mon départ à la retraite? A la fin de la vie professionnelle, tout le monde est confronté

Plus en détail

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice :

à rebondir le mini-prêt qui vous aide Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, Nom et prénom du demandeur : Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom du demandeur : Paris Ile-de-France LE MICROCRÉDIT PERSONNEL, le mini-prêt qui vous aide à rebondir Cachet de la structure instructrice : Nom et prénom de l instructeur : Coordonnées de l

Plus en détail

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE

Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 2 PROJET ADMISION DES INTERMEDIAIRES DE MARCHE La présente instruction a pour but de définir la procédure d adhésion des Intermédiaires de marché au Dépositaire

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative!

CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! CREPS Provence-Alpes-Côte d Azur Passion sportive, Excellence éducative! Collez ici une photo récente BP JEPS Unité Capitalisable Complémentaire «Vélo Tout terrain» SESSION 2015-2016 DOSSIER A RENVOYER

Plus en détail

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG

Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices. Plateforme Territoriale GUYANE SIG Charte d exploitation et de demande d accès aux Géoservices Plateforme Territoriale GUYANE SIG 25/02/2014 SOMMAIRE 1. LEXIQUE... 3 2. DEFINITION... 3 3. DOMAINE D APPLICATION... 3 A. Objet... 3 B. Bénéficiaires...

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude concurrentielle. principes.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. étude marketing, expérience utilisateur, ergonomie étude concurrentielle. principes. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

CONVENTION REGISTRE - BUREAU D ENREGISTREMENT

CONVENTION REGISTRE - BUREAU D ENREGISTREMENT CONVENTION REGISTRE - BUREAU D ENREGISTREMENT Entre les soussignés : L Agence Tunisienne d Internet, sise à 13, avenue Jugurtha 1002 Tunis, Tunisie, Matricule Fiscal n 539698L/A/M000 et représentée par

Plus en détail

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH

FAQ. Admissions en Bachelor. A la Haute école de gestion Arc. Année académique 2015-2016. Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH FAQ Admissions en Bachelor A la Haute école de gestion Arc Année académique Crédits photographiques : dreamstime.fr 2015-2016 Dernière mise à jour : 12.5.15 / GCH Introduction Cette FAQ est destinée aux

Plus en détail

Voix sur IP : synthèse du cadre juridique européen

Voix sur IP : synthèse du cadre juridique européen Voix sur IP : synthèse du cadre juridique européen Actes d une conférence donnée à l Université de Sibiu (Roumanie) lors du colloque international «L Europe dans la société de l information», 1 er juin

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION DOSSIER D INSCRIPTION 1 ÈRE ÉDITION 4 & 5 NOV.2015 PALAIS DES FESTIVALS ET DES CONGRÈS DE CANNES un événement 80 exposants + de 1 500 rendez-vous d affaires pré-organisés avec des Top décideurs 100 déjeuners

Plus en détail

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD.

Après étude de votre dossier, les candidats sont convoqués à un entretien. Il se déroule avec le Directeur Pédagogique du CHEE&DD. École Centrale Paris * ESCP-Europe * Agro Paris Tech Madame, Monsieur, Vous trouverez ci-joint un dossier d'inscription pour la Session Principale du CHEE&DD. Je vous demande de bien vouloir nous adresser

Plus en détail

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES

NOS SOLUTIONS ENTREPRISES NOS SOLUTIONS ENTREPRISES VOIX & CONVERGENCE IP DATA & RESEAUX D ENTREPRISES HEBERGEMENT, CLOUD & SERVICES Nos solutions VOIX & convergence IP LA RÉVOLUTION IP L arrivée d une toute nouvelle génération

Plus en détail

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+ Prêt Thermor Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d un chauffe-eau thermodynamique Aéromax * dans le cadre de la rénovation de leur habitat * Hors Aéromax RT+ CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE

Plus en détail

Stratégie et management d un cabinet d avocats

Stratégie et management d un cabinet d avocats Stratégie et management d un cabinet d avocats > CE PROGRAMME EST COMPATIBLE AVEC LES OBLIGATIONS LÉGALES DE FORMATION DES AVOCATS CYCLE 6 modules de 14h à 19h 10 et 24 octobre, 7 et 21 novembre, 5 et

Plus en détail

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 04. Comptabilité Générale COURS 470 Série 04 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

Du 23 Janvier au 3 Février2012 Tunis (Tunisie)

Du 23 Janvier au 3 Février2012 Tunis (Tunisie) ADMINISTRATION DE RESEAUX POUR LES ADMINISTRATEURS DE SYSTEMES ET RESEAUX D'ENTREPRISE Du 23 Janvier au 3 Février2012 Tunis (Tunisie) FORMATION EN ADMINISTRATION DE RESEAUX Les objectifs : Ce stage traite

Plus en détail

Découvrez vos services d assistance juridique

Découvrez vos services d assistance juridique Découvrez vos services d assistance juridique Notre offre de services pour les élus L assistance juridique des élus Osez vos droits, c est une agence spécialisée dans les métiers du droit et particulièrement

Plus en détail

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs

Sondage sur le climat. scolaire. Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs Sondage sur le climat scolaire Guide d utilisation à l attention des administratrices et des administrateurs SONDAGE EN LIGNE Table des matières Introduction...2 Instructions étape par étape à l intention

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION

DOSSIER D INSCRIPTION SESSION DOSSIER D INSCRIPTION SESSION 2015 CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D Epl Le mardi 1 er et le mercredi 2 décembre 2015 Ecole de Management des Dirigeants d Epl PROGRAMME CERCLE DES NOUVEAUX DIRIGEANTS D

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 10-A-12 du 9 juin 2010 relatif à une demande d avis de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en application de l article L. 37-1 du code des

Plus en détail

Les nouveautés de La construction modulaire

Les nouveautés de La construction modulaire Les nouveautés de La construction modulaire (NIVEAU 1) 24 rue de la Libération 38300 BOURGOIN / TÉL : 04.74.19.24.09 / FAX : 04.82.53.00.48 contact@atelier du modulaire.fr Organisme de formation enregistrée

Plus en détail

Document d Interconnexion - Raccordement via IP Version applicable à compter du 1 er janvier 2015

Document d Interconnexion - Raccordement via IP Version applicable à compter du 1 er janvier 2015 «Convention de Terminaison SMS du Réseau de MobiquiThings pour le Push SMS effectué par [OPERATEUR TIERS], exploitant de réseaux de communications éléctroniques ouverts au publics (opérateurs autre que

Plus en détail

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI

DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI EDI TOUTES ENTREPRISES (horsdgeetdge) TÉLÉPAIEMENTS DES ENTREPRISES DGEmodeEDI DOSSIER STANDARD DE SOUSCRIPTION EDI Ce formulaire de souscription n est pas utilisable par les entreprises souhaitant recourir

Plus en détail

En l absence d option pour le paiement en actions, l actionnaire recevra automatiquement le dividende qui lui revient en numéraire.

En l absence d option pour le paiement en actions, l actionnaire recevra automatiquement le dividende qui lui revient en numéraire. QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU SOLDE DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR UN PAIEMENT EN ACTIONS TOTAL 1. QU EST-CE QUE LE PAIEMENT DU DIVIDENDE EN ACTIONS? Le dividende peut être payé sous deux formes : la plus

Plus en détail

Prixtel Le Guide Futé du téléphone mobile

Prixtel Le Guide Futé du téléphone mobile Prixtel Le Guide Futé du téléphone mobile Devenez incollable en télécom Réalisé par Prixtel, opérateur de téléphonie depuis 2004 Sommaire 1. LES PORTABLES ET LES FORFAITS «Téléphone simple, smartphone

Plus en détail

Prêt DolceVita BoostÉlec

Prêt DolceVita BoostÉlec Prêt DolceVita Prêt bonifié par GDF SUEZ, réservé aux particuliers pour financer l installation d une pompe à chaleur et/ou d un chauffe-eau thermodynamique à accumulation En partenariat avec Prêt DolceVita

Plus en détail

IMMOBILIER ET INTERNET

IMMOBILIER ET INTERNET CONFÉRENCE LE 15 NOVEMBRE À PARIS IMMOBILIER ET INTERNET NOUVELLES STRATÉGIES DIGITALES FORMATION ASSOCIÉE ( - Paris) Immobilier : réussir sa stratégie sur le Web Les 8 et 9 décembre 2011 Organisé par

Plus en détail

Méthodologie de construction des paniers de haut débit sans fil

Méthodologie de construction des paniers de haut débit sans fil Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (2012), «Méthodologie de construction des paniers de haut débit sans fil», Éditions OCDE. http://dx.doi.org/10.1787/5k92s6v6cnkb-fr

Plus en détail

L impact de la portabilité des numéros dans l univers concurrentiel des télécoms en Afrique. Atelier 3

L impact de la portabilité des numéros dans l univers concurrentiel des télécoms en Afrique. Atelier 3 L impact de la portabilité des numéros dans l univers concurrentiel des télécoms en Afrique Atelier 3 Abidjan 18 Décembre 2014 INTERVENANTS Marc Wabi Associé Gérant Deloitte Côte d Ivoire Tél: + 225 20

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ DE STUKELY-SUD

PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ DE STUKELY-SUD PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ DE STUKELY-SUD RÈGLEMENT NUMÉRO 187-2011 POUR ABROGER LES RÈGLEMENTS 2006-113 ET 182-2010 ET LEURS AMENDEMENTS CONCERNANT LA POLITIQUE DE LOCATION DE

Plus en détail

Dossier d inscription Accueil de Loisirs les Cigales

Dossier d inscription Accueil de Loisirs les Cigales Dossier d inscription Accueil de Loisirs les Cigales mercredis et petites vacances scolaires 2015 2016 FICHE FAMILLE (mère) (père) ADRESSE DE LA FAMILLE n bât, voie... code postal et ville CONTACTS MERE

Plus en détail

INSTITUT DES METIERS DU NOTARIAT DE LYON

INSTITUT DES METIERS DU NOTARIAT DE LYON INSTITUT DES METIERS DU NOTARIAT DE LYON 18, rue Chevreul 69007 LYON Tél : 04 78 78 70 64 Fax : 04 72 80 01 72 site : www.enlyon.org / www.ecole-notariat.net Formation de Comptable-Taxateur des Offices

Plus en détail

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN

CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE SOUTERRAIN REPUBLIQUE FRANCAISE - PREFECTURE DE LA DROME A retourner à : DDT/Service Eau Forêt Espaces Naturels 4 place Laënnec BP 1013 26015 VALENCE CEDEX 04.81.66.81.90 CREATION DE FORAGE, PUITS, SONDAGE OU OUVRAGE

Plus en détail

Inscription à l examen d agrément général 2015

Inscription à l examen d agrément général 2015 Inscription à l examen d agrément général 2015 Félicitations! Vous avez pris la décision de participer à l examen d agrément général qui se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à l Université Laval, à Québec.

Plus en détail

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015

INSCRIPTION au RESTAURANT SCOLAIRE Année 2014 / 2015 NOM DE L ENFANT :. PRENOM DE L ENFANT : Date de Naissance :.. Sexe de l enfant: Masculin Féminin 1 Dossier à compléter par enfant. Maternelle : Elémentaire : - petite section - moyenne section.. Classe

Plus en détail

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature

Prix Duo@Work. 2 ème édition. Excellence partagée entre architecte et industriel. Appel à candidature Duo@Work 2 ème édition 1 Excellence partagée entre architecte et industriel Appel à candidature Un prix créé par l Unsfa Ile-de-France, en partenariat avec ARCHITECT@WORK Paris Excellence partagée entre

Plus en détail

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée).

NOM DE L ELEVE :.. Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). Dossier à rendre complété avant le 16 Mars 2015 (afin de vous éviter le temps des formalités lors de la pré-rentrée). NOM DE L ELEVE :.. Prénom : I. DOCUMENTS A RETOURNER A L ETABLISSEMENT Réservé à l

Plus en détail

Soutien aux manifestations scientifiques

Soutien aux manifestations scientifiques Soutien aux manifestations scientifiques Antenne Amérique latine - Bureau des Amériques DEMANDE DE CONTRIBUTION 2014 La contribution totale ne pourra pas excéder 4 000 (les moyennes sont en général de

Plus en détail

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription

Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription Nouveauté - Nouvelles modalités d inscription A compter de la rentrée 2015, la commune a décidé de se doter d un nouveau système de réservation par Internet. Conformément au règlement, chaque famille qui

Plus en détail

manuel de l'utilisateur

manuel de l'utilisateur manuel de l'utilisateur FÉLICITATIONS POUR VOTRE ACHAT. Ce manuel vous guidera dans l univers simple de PostMobile, la carte rechargeable de La Poste. Il s agit de LA solution pour communiquer par GSM,

Plus en détail

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. dossier de demande Mars 2013 b e r ry - L o i r e t - s A rt h e - t o u r A i n e l o c a t i o n Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager. une marque déposée

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE SAAS?

QU EST-CE QUE LE SAAS? QU EST-CE QUE LE SAAS? Lorraine Le développement du haut débit a vu apparaître de nouveaux modèles d applications logicielles appelées ASP 1, on demand puis SaaS (Software as a Service). Ce concept alternatif

Plus en détail

Catalogue des Prestations. Systèmes d'information. Télécommunications. Audiovisuel

Catalogue des Prestations. Systèmes d'information. Télécommunications. Audiovisuel Systèmes d'information Télécommunications Audiovisuel Catalogue des Prestations 2015 7, Bd Moulay Youssef, 20000 - Casablanca-Anfa, Maroc, Fixe : +212 522 481 902 - Mobile : +212 680 153 481 - Fax : +212

Plus en détail

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires

Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Notice d offre Régime de réinvestissement de dividendes et d achat d actions pour les actionnaires Septembre 1999 Imprimé au Canada BCE Inc. Notice d offre Actions ordinaires Régime de réinvestissement

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

En 6 Choisis ton thème

En 6 Choisis ton thème E. S. P. C. ST-JOSEPH Collèges - L.E.G.T.P. Lycée Professionnel - Enseignement Supérieur IFCA En 6 Choisis ton thème Choisis ton thème Choisis ton thème 23, avenue Georges Pompidou 24000 PERIGUEUX Tél

Plus en détail

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour.

Votre. séjour. au quotidien. Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. Votre séjour Campus France vous accompagne pour toute la durée de votre séjour. 1 2 3 4 VOTRE 5 VOTRE 6 DÈS VOTRE ARRIVÉE ON S OCCUPE DE VOUS, ON S OCCUPE DE TOUT VOTRE ESPACE PERSONNEL QUELQUES POINTS

Plus en détail

Tout savoir sur... Progécarte. Pour encaisser vos ventes plus simplement et proposer à vos clients de vous régler par carte bancaire

Tout savoir sur... Progécarte. Pour encaisser vos ventes plus simplement et proposer à vos clients de vous régler par carte bancaire Tout savoir sur... Progécarte Qu est-ce que Progécarte Sans Contact? Progécarte Sans Contact est une solution monétique réservée aux professionnels. Il s agit d un contrat de location de Terminaux de Paiement

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Votre dossier doit être renvoyé à la composante de votre choix (adresses postales en page 7) DOSSIER DE DEMANDE DE VALIDATION D ACQUIS OU VA 13 EN VUE DE L ACCES A DIFFERENTS NIVEAUX DE L ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Catalyseur de savoir et d expérience

Catalyseur de savoir et d expérience Catalyseur de savoir et d expérience Comptabilité Outils de la finance Social Formations Catalogue 2014/2015 Partenaire De votre développement A L entreprise constitue un formidable lieu de projets, de

Plus en détail

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions?

PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE. 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? QUESTIONS-REPONSES PAIEMENT DU DIVIDENDE 2014 OPTION POUR LE PAIEMENT EN ACTIONS DANONE 1. Qu est-ce que le paiement du dividende en actions? Le dividende peut être payé sous plusieurs formes : la plus

Plus en détail