BANQUE DE L ANNÉE EN FRANCE GROUPE CRÉDIT MUTUEL RAPPORT ANNUEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BANQUE DE L ANNÉE EN FRANCE GROUPE CRÉDIT MUTUEL RAPPORT ANNUEL"

Transcription

1 BANQUE DE L ANNÉE EN FRANCE 2013 GROUPE CRÉDIT MUTUEL RAPPORT ANNUEL

2

3 RAPPORT ANNUEL 2013

4

5 SOMMAIRE Le mot du Président 04 Le Conseil d administration de la CNCM 06 Profil du groupe Crédit Mutuel 08 Carte d identité 2013 : la dynamique maîtrisée 10 Les chiffres-clés du groupe en Un an dans le groupe Crédit Mutuel 14 Résultats bancassurance 24 La banque de détail, principal métier 28 La grande banque des particuliers 30 La 1 re banque des associations 38 La 2 e banque de l agriculture 40 La 3 e banque des PME 42 Technologie : l innovation au bout de la ligne 44 Les filiales opérant en banque de détail 48 L assurance, 2 e métier du groupe 50 activités complémentaires À la banque de détail 54 La banque des grandes entreprises et la banque d investissement 56 La gestion d actifs et la banque privée responsabilité sociétale de l entreprise 64 Le réseau Crédit Mutuel : le cœur coopératif 66 Une organisation non centralisée 68 Un fonctionnement participatif et concerté 70 Groupe Crédit Mutuel : des pratiques solidaires et responsables 74 Les indicateurs RSE 82 éléments financiers du groupe 94 Rapport de gestion du Conseil d administration de la CNCM 98 États financiers 120 Annexes 126 Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes consolidés 184

6 2 651 millions d euros de résultat net part du groupe en 2013 «Au-delà des chiffres, je suis très fier de vous, car nous faisons front, avec un succès certain, à la situation économique difficile que traversent notre pays et le continent européen». 4 Groupe Crédit Mutuel

7 LE MOT DU PRÉSIDENT En 2013, le groupe Crédit Mutuel a activement contribué, au plan national comme dans les régions, au financement de l économie. Il a placé ses ambitions au plus près des projets de toutes ses clientèles : sociétaires-clients, professionnels et entreprises, associations. Porté par le dynamisme de ses réseaux, il termine l exercice avec un résultat net part du groupe de M, en progression de 23,3 %. Fort des compétences de ses administrateurs et de ses salariés au service de plus de 30 millions de clients, le groupe affiche de bonnes progressions dans l ensemble de ses activités : en crédits et dépôts, en assurance, 2 e métier du groupe, comme en banque à distance, télésurveillance et téléphonie. Enfin, il renforce son activité à l international qui représente désormais près de 20 % de son PNB. Cette performance solide confirme la pertinence de son modèle et lui permet une nouvelle fois de consolider sa solidité financière, gage de sécurité pour ses sociétaires et ses clients et de développement pérenne. Il franchit la barre des 40 milliards de fonds propres et affiche un ratio de solvabilité Core Tier One qui le situe au premier rang des banques françaises et dans le groupe de tête des banques européennes. Donnant la priorité à la qualité du service, clé d une relation fondée sur la confiance, le groupe poursuit son développement dans tous ses métiers de banque, d assurance et de services à travers une offre toujours plus diversifiée, adaptée et compétitive. Ses performances sont reconnues : le groupe est «Banque de l année en France» pour le magazine World Finance et «banque à réseau la plus recommandée en France» par le Boston Consulting Group. Grâce à l ensemble de ces atouts, le groupe Crédit Mutuel se donne les moyens de relever les défis économiques, sociaux, technologiques, concurrentiels et réglementaires d aujourd hui. Il les aborde avec confiance, volontarisme et enthousiasme. Poursuivre le développement, s adapter en enrichissant sa gamme sur tous ses marchés et proposer le meilleur service à ses sociétaires-clients, telles sont sa priorité et son exigence. Michel Lucas Président de la Confédération nationale du Crédit Mutuel 5 Rapport annuel 2013

8 LE CONsEiL d AdMiNisTRATiON DE LA CONFÉDÉRATION NATIONALE DU CRÉDIT MUTUEL au 30 juin 2014 Président 01 michel lucas, Président de la Fédération Centre Est Europe vice-présidents 02 gérard cormorèche, Président de la Fédération du Sud-Est 03 françois duret, Président de la Fédération du Centre 04 Philippe vasseur, Président de la Fédération Nord Europe trésorier 05 alain têtedoie, Président de la Fédération Loire-Atlantique du Centre-Ouest secrétaire 06 daniel leroyer, Président de la Fédération Maine-Anjou, Basse-Normandie autres membres du bureau 07 Jean-louis boisson, Vice-Président de la Fédération Centre Est Europe 08 gérard bontoux, Président de la Fédération Midi-Atlantique 09 alain delserieys, Directeur général de la Fédération Antilles-Guyane et Directeur général adjoint de la Fédération Centre Est Europe 10 lucien miara, Président de la Fédération Crédit Mutuel Méditerranéen 6 Groupe Crédit Mutuel

9 administrateurs 11 guy allain, Administrateur de la Fédération de Bretagne 12 Jean-louis bazille, Administrateur de la Fédération du Crédit Mutuel Agricole et Rural 13 Hervé brochard, Président de la Fédération de Normandie 14 eric charpentier, Directeur général de la Fédération Nord Europe 15 Jacques chombart, Vice-Président de la Fédération du Crédit Mutuel Agricole et Rural 16 roger danguel, Administrateur de la Fédération Centre Est Europe 17 Pascal durand, Directeur général de la Fédération Maine-Anjou, Basse-Normandie 18 Jean-louis dussouchaud, Vice-Président de la Fédération du Sud-Ouest 19 Jacques enjalbert, Administrateur de la Fédération de Bretagne 20 bernard flouriot, Président de la Fédération d Anjou 21 Jean-louis girodot, Président de la Fédération Ile-de-France 22 andré Halipré, Vice-Président de la Fédération Nord Europe 23 Pierre Julius, Président de la Fédération Antilles-Guyane 24 guénhaël le Huec, Administrateur de la Fédération de Bretagne 25 Jean-luc le Pache, Directeur à la Fédération de Bretagne 26 maurice loizeau, Vice-Président de la Fédération du Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre-Ouest 27 Jean-luc menet, Directeur général de la Fédération Océan 28 claude osier, Vice-Président de la Fédération du Massif Central 29 albert Peccoux, Président de la Fédération Savoie-Mont Blanc 30 denis schitz, Vice-Président de la Fédération Centre Est Europe 31 nicolas théry, Directeur général adjoint de la Fédération Centre Est Europe 32 michel vieux, Président de la Fédération Dauphiné-Vivarais 33 Joseph vrignon, Président de la Fédération Océan 34 christine Zanetti, Directeur général de la Fédération de Loire-Atlantique et du Centre-Ouest Participent également au conseil 35 étienne Pflimlin, Président d honneur 36 alain fradin, Directeur général 37 daniel baal, Directeur général adjoint 38 gilles le noc, Secrétaire général 7 Rapport annuel 2013

10

11 groupe CRédiT MUTUEL Profil Être le Partenaire de référence de tous ceux Qui font l économie. C EST ÇA NOTRE AMBITION.

12 PROFIL CARTE D IDENTITÉ 2013 LA DYNAMIQUE MAÎTRISÉE «Nos bons résultats, nous les devons à notre organisation, à nos élus et salariés qui s engagent plutôt que d être des spectateurs en ayant toujours à cœur de bien s occuper de nos sociétaires et clients». Michel Lucas Bancassureur de premier plan en France, le groupe Crédit Mutue l est composé du réseau du Crédit Mutuel et de l ensemble de ses filiales. Fort de plus de collaborateurs salariés et administrateurs, il met son expertise de tous les métiers de la finance à la disposition de plus de 30 millions de clients, dont plus de 28 millions de particuliers. Son premier objectif est la qualité de la relation et du service à ses sociétaires et clients, clé du développement. Sa stratégie est celle d un développement maîtrisé fondé sur la banque de proximité, la bancassurance et l innovation technologique. Les deux enseignes du groupe, Crédit Mutuel et CIC, complétées par celles de Targobank et Cofidis, constituent un réseau de près de points de vente. Les Caisses locales du Crédit Mutuel sont rattachées aux 18 Fédérations régionales, elles-mêmes adhérentes à la Confédération nationale du Crédit Mutuel, organe central du réseau. Le CIC, holding et banque de réseau en région parisienne, fédère 5 pôles régionaux auxquels s ajoutent les filiales spécialisées dans tous les métiers de la finance et de l assurance. 10 Groupe Crédit Mutuel

13 une banque de détail de proximité le groupe crédit mutuel propose l ensemble des services financiers à une clientèle de particuliers, de professionnels de proximité et d entreprises de toutes tailles. Il détient en France 14,9 % du marché des dépôts et 17,2 % de celui des crédits distribués par les banques. Bancassureur de premier plan, ses filiales d assurance gèrent 34,4 millions de contrats en épargne, automobile, habitation, santé, prévoyance et retraite, au bénéfice de près de 13 millions d assurés. Acteur majeur du financement de l habitat, le Crédit Mutuel figure dans le groupe de tête pour le crédit à la consommation en Europe. Première banque des associations, il est aussi la 2 e banque de l agriculture et le banquier d un professionnel sur trois. groupe confiance ET solidité LEs CHiffREs-CLés du groupe en 2013 Pnb : millions résultat net total : millions résultat net part du groupe : millions capitaux propres part du groupe : millions ratio core tier one : 14,5 % points de vente* salariés 30,4 millions de clients 669 milliards d épargne 351,2 milliards de crédits Acteur majeur de la bancassurance de détail en france Aux premiers rangs européens pour le crédit à la consommation 17,2 % de part de marché en crédits bancaires 14,9 % de part de marché en dépôts l assurance, 2 e métier du groupe 14,4 milliards de chiffre d affaires 1 re banque des associations et des comités d entreprise 2 e pour la monétique 2 e banque de l agriculture 3 e prêteur à l habitat 3 e banque des PME 34,4 millions de contrats 12,9 millions d assurés standard & Poor s avec une perspective stable pour le groupe Crédit Mutuel au 31 décembre 2013 fitch avec une A A+ Aa3 perspective stable** Moody s avec une perspective négative** * dont en France **note attribuée à la BFCM 11 Rapport annuel 2013

14 Slovaquie France rande Bretagne Suisse Hongrie GROUPE CRÉDIT MUTUEL PRiNCiPALEs implantations ET PARTENARiATs 2013 Italie Allemagne Belgique OBK BANK Rép. Tchèque Lux. Slovaquie A BANQUE DE TUNISIE France Suisse Hongrie Tunisie du Nord que éri m Canada * Grande Bretagne Allemagne Belgique Italie OBK BANK New York Rép. Tchèque Lux. Slovaquie Suisse BANQUE DE TUNISIE Hongrie Asie Italie A France pagne du No que éri m Canada Tunisie Singapour Portugal * Espagne BANQUE DE TUNISIE Maroc -Guyane tilles An Tunisie N Asie Fort-deFrance Singapour une banque technologique En appui du réseau, les clients bénéficient d une offre complète de banque à distance proposant une palette complète de services aux fonctionnalités les plus avancées. En 2013, la banque à distance a enregistré plus d un milliard de contacts dont près de la moitié par Internet. L exercice a été de nouveau marqué par le formidable essor de l utilisation des applications pour Smartphones et tablettes. L engagement du groupe dans la téléphonie mobile, 3e métier du groupe, est décliné à travers les marques «NRJ Mobile», «Crédit Mutuel Mobile» et «CIC Mobile». L exercice 2013 a été marqué par le développement de la 4G. La diversification développée depuis près de dix ans concrétise une autre déclinaison de la bancassurance et des services. Cette nouvelle approche des moyens de paiement accompagne le développement progressif du paiement sans contact. Elle a conquis 1,3 million de clients. Le Crédit Mutuel est leader en France du marché de la télésurveillance résidentielle avec 35 % de part de marché. Cette activité constitue, avec la téléphonie et la vente d immobilier neuf, l un des trois métiers émergents au sein du groupe. En monétique, le groupe confirme sa 2e place en France avec 20 % du marché global. Il conforte sa 1re place pour les paiements effectués en France chez les commerçants 12 Groupe Crédit Mutuel affiliés avec 25,7 % de part de marché. La complémentarité et la compétitivité de l offre assurent une présence sur tous les créneaux de ce marché : les grands noms de la distribution intégrée, les réseaux de franchisés, les commerçants indépendants. une banque solide et bien notée en 2013, le groupe a une nouvelle fois renforcé sa solidité financière : les capitaux propres part du groupe atteignent 40,3 milliards d euros. Le ratio de solvabilité Core Tier One s établit à 14,5 % (normes CRD3, Bâle 2.5), situant le groupe au premier rang des banques françaises et dans le groupe de tête des banques européennes. Cette situation permet d aborder avec confiance la future réglementation européenne. Dans un environnement général de dégradation des notes de l ensemble des établissements bancaires en Europe, celles du groupe figurent au meilleur niveau des banques françaises : A chez Standard & Poor s avec une perspective stable au 31 décembre 2013 ; A+ chez Fitch avec une perspective stable (CM11-CIC) ; Aa3 chez Moody s avec une perspective négative (CM11-CIC). La dégradation d un cran émise par Standard & Poor s est liée à la conjoncture économique et à la dégradation de la note de l État français.

15 LA banque de détail AU SERVICE DE TOUTES LES CLIENTÈLES ET DES TERRITOIRES CAISSES LOCALES LE MOTEUR d implication et de réactivité du groupe GROUPES RÉGIONAUX L ORGANISATION de l activité NATIONAL LA REPRÉSENTATION des intérêts des sociétaires-clients. INTERNATIONAL LE CŒUR DU DISPOSITIF LA BANQUE COOPÉRATIVE CAISSES LOCALES Elles sont au nombre de Au Crédit Mutuel, les centres de décisions se situent au plus près du terrain. 18 FÉDÉRATIONS RÉGIONALES Elles fédèrent l activité sur leur territoire. DERNIER MAILLON DE LA CHAÎNE 2 organes nationaux représentent et défendent les intérêts du groupe. Filiales Banque & Finance Filiales Assurances Filiales Technologies Filiales Immobilier UN GROUPE DIFFÉRENT au service de l ensemble de ses clientèles, des entreprises et de l emploi points de vente salariés 30,4 MILLIONS de clients BANQUE DE L ANNÉE en France pour la 2 e fois World Finance N 1 AU BAROMÈTRE EVALBANK des relations Banques-PME LA BANQUE À RÉSEAU la plus recommandée en France Boston Consulting Group (BCG) CAISSES LOCALES LE MOTEUR d implication et de réactivité du groupe GROUPES RÉGIONAUX L ORGANISATION de l activité NATIONAL LA REPRÉSENTATION des intérêts des sociétaires-clients. LE CŒUR DU DISPOSITIF LA BANQUE COOPÉRATIVE CAISSES LOCALES Elles sont au nombre de Au Crédit Mutuel, les centres de décisions se situent au plus près du terrain. Filiales Banque & Finance la poursuite du développement Filiales Assurances Michel Lucas, président du Crédit Mutuel et Monique Leroux, présidente du Mouvement Desjardins le groupe a affermi en 2013 sa présence à l international et pris de nouvelles participations, notamment dans l assurance et la monétique avec le groupe canadien Desjardins. L année a marqué le premier exercice complet d intégration du pôle belge Beobank/OBK et, en assurances, celui de la filiale espagnole Agrupació. Porté par une solidité renforcée et une dynamique maîtrisée, le groupe participe activement au soutien de l économie réelle au service de plus de 30 millions de clients. Il poursuit sa politique de diversification en France comme à l étranger, consolidant sa dimension de banque de détail hors des frontières. 18 FÉDÉRATIONS RÉGIONALES Elles fédèrent l activité sur leur territoire. Filiales Technologies DERNIER MAILLON DE LA CHAÎNE 2 organes nationaux représentent et défendent les intérêts du groupe. le groupe crédit mutuel et le mouvement desjardins, premier groupe financier Filiales Immobilier coopératif canadien ont créé en 2013 la société monetico international (smi). basée à montréal, la société offre des solutions de paiement innovantes pour la clientèle de commerçants des deux institutions financières. la mise en commun des forces des deux groupes positionne smi parmi les 10 plus grands acquéreurs au monde (fournisseurs de solutions de paiement électronique chez les commerçants). au service de commerçants traitant 3,3 milliards de transactions par an, monetico est chef de file sur le marché de INTERNATIONAL CHEf de file MONdiAL EN MONéTiqUE la monétique grâce à son réseau unifié sur deux continents, ses capacités informatiques, son savoir-faire technologique et ses parts de marché. monetico offre à sa clientèle, constituée de grandes entreprises et commerçants indépendants, une gamme complète de solutions de paiement innovantes, fondées sur les standards technologiques et réglementaires internationaux et adaptées à tous les profils de besoins ; des solutions de paiement aux points de vente par internet ou mobiles ; la simplification de la gestion des encaissements ; l optimisation des flux financiers. 13 Rapport annuel 2013

16 PROFIL UN AN DANS LE GROUPE CRÉDIT MUTUEL Janvier 2013.Le CMNE lance sa Fondation d entreprise. Objectif : structurer et renforcer l engagement du Groupe. Cette Fondation regroupe les opérations déjà menées et intensifie l action dans trois domaines : l épanouissement des hommes à travers la culture et le développement de la connaissance ; les actions sociales et environnementales ; l esprit d entreprendre..coop FR lance «Défi 2020 : de l année internationale à la décennie coopérative». C est l occasion pour l instance représentative du mouvement coopératif français de dévoiler ses propositions dans la perspective de la future loi sur l économie sociale et solidaire. Le mouvement coopératif français est clairement force de proposition sur ce texte qui sera définitivement adopté en mai Février.Laval rejoint CCS. Le Crédit Mutuel Maine-Anjou, Basse Normandie vote son adhésion à CCS, désormais au service de 12 Fédérations de Crédit Mutuel et des banques régionales du CIC. Né de la volonté de gagner en efficacité et en rentabilité par la mise en commun de moyens, CCS, complètement intégré dans l organisation du groupe dont il est la structure de back office et logistique, a aujourd hui une place bien établie au sein des réseaux et filiales (Targobank Espagne, Cofidis, Créatis, Monabanq ). Mars.Résultats 2012 : le groupe poursuit son développement et renforce sa solidité. Le résultat net part du groupe s inscrit à millions et le résultat net total, à millions d euros, est stable par rapport à Avril.Monétique : le groupe Crédit Mutuel parmi les 10 premiers mondiaux. Le groupe Crédit Mutuel et le Mouvement Desjardins, premier groupe financier coopératif du Canada, annoncent la création de la Société Monetico International (SMI). Basée à Montréal, SMI offrira des solutions de paiement innovantes pour la clientèle de commerçants des deux institutions financières. La mise en commun des forces des deux groupes positionnera SMI parmi les 10 plus grandes organisations spécialisées dans le domaine de l acquisition monétique à l échelle mondiale..financement des PME : le groupe confirme sa 3 e place. Partenaire de tous ceux qui font l économie régionale, le groupe a confirmé en 2012 sa place de 3 e banque des PME. Il s affirme comme un acteur essentiel du financement des professionnels - artisans, commerçants, professions libérales, TPE de services et TPE de la petite industrie - avec près de clients et 23 % de taux de pénétration..épargne : le Crédit Mutuel n 1 au classement de Challenges. Pour sa performance globale, le groupe Crédit Mutuel est classé n 1, devant LCL..Le Crédit Mutuel Arkéa cède la BPE à la Banque Postale..Passage de témoin à la Présidence du Crédit Mutuel de Normandie. Les Assemblées générales 2013 du Crédit Mutuel de Normandie marquent le départ d Eckart Thomä, Président de la Fédération depuis Hervé Brochard, ancien Directeur à l international du Groupe Descours et Cabeau, est élu Président de la Fédération et de la Caisse Régionale, Philippe Gallienne, vice-président de la Fédération. Mai.Crédit d Impôt Compétitivité Emploi : le groupe se mobilise avec CRED IMPO. Pour répondre aux besoins de financement des PME, le Crédit Mutuel et le CIC créent CRED IMPO. Cette solution permet, grâce à des démarches simplifiées, le financement immédiat des créances qui seront représentées par le Crédit d Impôt Compétitivité Emploi (CICE)..Citibank Belgium devient Beobank. Banque de détail généraliste où les besoins du client sont centraux, le nom Beobank renvoie à la Belgique et est facilement reconnaissable dans les deux principales langues du pays. Juin.Crédit à la consommation : le groupe se renforce. De nouveaux accords sont signés avec Cofidis et le groupe accentue sa présence en Espagne avec un nouveau partenariat avec Banco Popular Espanõl SA..Standard & Poor s modifie la note à long terme du Crédit Mutuel. L agence de rating modifie le 20 juin la note de long terme du Crédit Mutuel qui passe de «A+ avec perspective négative» à «A avec perspective stable». La note de court terme est inchangée à A-1. Ce changement est exclusivement lié à la dégradation, dans le système de notation de l agence S&P, du score lié au risque sectoriel bancaire à la suite de la dégradation des perspectives économiques et de l environnement de la France. 14 Groupe Crédit Mutuel

17 Il ne concerne pas les fondamentaux du Crédit Mutuel. Les notes du groupe Crédit Mutuel chez les différentes agences se situent toujours parmi les niveaux les plus élevés attribués aux banques et sont globalement supérieures à celles de ses principaux concurrents. Juillet/août.Le Crédit Mutuel 35 e banque mondiale. Le palmarès 2013 du Top 1000 des banques mondiales du magazine The Banker (juillet 2013), établi en fonction du critère des capitaux propres Tier One (noyau dur des fonds propres) place le Crédit Mutuel à la 35 e place, un rang de mieux que dans l édition Au Top 25 des «meilleures banques d Europe de l Ouest depuis la crise», le Crédit Mutuel se classe au 10 e rang, ex-aequo avec Caixabank et BNPP. Septembre.Partenariat entre EI Telecom et Auchan Telecom. Cet accord se concrétise par l acquisition par EI Telecom des clients Auchan Telecom et par l exploitation de la marque Auchan Telecom par EI Telecom. EI Telecom renforce ainsi ses positions sur le marché des télécoms et devient plus que jamais un opérateur multimarques, réunissant NRJ Mobile, Crédit Mutuel Mobile, CIC Mobile, Cofidis Mobile, Blancheporte Mobile et désormais Auchan Mobile..Le groupe Crédit Mutuel nommé «Banque de l année en France». World finance, magazine financier britannique (groupe World News Media) décerne pour la deuxième fois au groupe Crédit Mutuel le titre de «Banque de l année en France». La revue salue le dynamisme et la solidité financière du groupe Crédit Mutuel dans un contexte difficile. Elle met notamment en exergue son soutien à l économie réelle, les valeurs qui lui sont attachées et son ouverture à l international. Octobre.Enquête de satisfaction BVA sur le marché des professionnels : le Crédit Mutuel n 1 pour la satisfaction globale. Sur presque tous les thèmes, le Crédit Mutuel est la banque la mieux notée par ses clients. Ces bons résultats sont liés à une relation forte avec l interlocuteur principal ainsi qu à une organisation efficace qui permet une optimisation de l utilisation des différents canaux. Novembre.Trophées EvalBank : le Crédit Mutuel rafle la mise. Le Crédit Mutuel est n 1 au Baromètre Evalbank des relations banques-pme. Il remporte la meilleure note globale (12,7/20) parmi les banques notées et s inscrit à la première place des quatre critères mesurés : qualité relationnelle, accès au crédit, tarification et recommandation..«ensemble, reconstruisons Haïti» : coup d envoi de la 2 e tranche de construction. Alors que la 1 re tranche du programme de construction d une ville nouvelle est achevée, avec 38 familles déjà installées, les travaux de gros œuvre de la 2 e tranche commencent pour neuf mois. En octobre 2014, 48 autres familles pourront à leur tour bénéficier de ce programme d accession à la propriété. Au total, 150 logements sont prévus dans un programme d ensemble comprenant une école ainsi que des espaces de jeux et des petits commerces..téléphonie : la 4G disponible dans les Caisses. Les offres de téléphonie mobile 4G ont été lancées dans les Caisses de CM11. EI Télécom est ainsi le 4 e opérateur à lancer la 4G en France après les opérateurs «historiques» (Orange, SFR et Bouygues Télécom) et le premier MVNO. Décembre.Targobank, 3 e émetteur de cartes de crédit en Allemagne. La filiale allemande du groupe annonce l acquisition des activités de distribution de cartes de crédit de Valvovis Bank. La transaction permettra à Targobank de devenir le 3 e émetteur de cartes de crédit en Allemagne..Acte d achat : le Crédit Mutuel au nombre des marques les plus recommandées en France. Selon une étude de Boston Consulting Group (BCG), le boucheà-oreille arrive largement en tête des éléments pris en compte par les consommateurs pour réaliser un acte d achat. Cette étude réalisée auprès de personnes, utilisatrices ou non des services et produits sélectionnés (300 marques de 12 segments industriels) a été menée dans cinq pays (Allemagne, Espagne, États-Unis, France, Royaume-Uni). 15 Rapport annuel 2013

18

19 résultats 2013 LA COURsE EN TêTE groupe confiance ET solidité

20 RésULTATs 2013 UNE BONNE PERFORMANCE, UN bilan RENfORCé En 2013, le groupe Crédit Mutuel a contribué activement au financement de l économie. Porté par le fort dynamisme commercial de ses réseaux, notamment en banque de détail, il a consolidé ses fondamentaux, tout en conciliant croissance et efficacité. Donnant la priorité à la qualité du service, il a su se développer dans tous ses métiers banque, assurances, services à travers une offre toujours plus adaptée et diversifiée. Il a renforcé sa présence à l international dans les domaines de la monétique et de l assurance. Avec un résultat net part du groupe de millions (+ 23,3 %) et un résultat net total de millions d euros (+ 22,6 %), le groupe affiche des résultats qui lui permettent une nouvelle fois de renforcer sa solidité financière, gage de sécurité et d un développement pérenne. Ses performances sont largement reconnues : «Banque de l année en France» pour le magazine World Finance (août 2013), le groupe Crédit Mutuel est également considéré par le Boston Consulting Group (décembre 2013) comme la banque à réseau la plus recommandée en France. la structure financière en millions d 14,5% 13,7% (2) +0,8 pt 38,4 41,2 37,4 40, ,3% +7,8% (1) base comptable (2) en données comparables Capitaux propres (1) dont part du groupe (1) Ratio Core Tier one la poursuite du développement les principales données de l exercice confirment la solidité du modèle économique du groupe et la forte implication de ses élus et de ses salariés. Banque de proximité, le groupe est présent sur l ensemble du territoire (5 920 points de vente, dont en France). La densité de son réseau se double d un partage accru des outils entre les Groupes régionaux. La construction opérationnelle de CCS pour les prestations de logistique et de production s est poursuivie en Elle permet de tirer parti de la diversité des métiers, d améliorer la compétitivité et de veiller à la qualité des produits pour proposer aux sociétaires-clients un service toujours plus adapté. Le Crédit Mutuel a concrétisé de nouveaux accords à l international. Il a renforcé son partenariat avec le groupe coopératif canadien Desjardins en signant un accord dans l assurance et en créant une société monétique. Celle-ci se place à l échelle mondiale parmi les dix plus grandes organisations spécialisées dans le domaine de l acquisition monétique (acceptation de paiements électroniques chez les commerçants). L année 2013 a marqué le premier exercice complet d intégration du pôle belge Beobank/OBK, et en assurances, celui de la filiale espagnole Agrupació. Acquise par les Assurances du Crédit Mutuel, cette filiale ouvre de nouvelles perspectives de développement en Espagne et permet à Targobank Espagne et RACC Seguros de disposer d une gamme complète de produits d assurance. 18 Groupe Crédit Mutuel

21 2013 UNE ANNÉE DE RÉCOMPENSES POUR LE GROUPE BANQUE LA PLUS APPRÉCIÉE PAR SES CLIENTS POUR LA PERFORMANCE DE SES PRODUITS Classement des banques les plus appréciées pour leur signature et leurs produits. Challenges, Dossier Épargne. Avril e BANQUE MONDIALE ET EN TÊTE DES MEILLEURES BANQUES D EUROPE DE L OUEST Le palmarès 2013 du Top 1000 des banques mondiales du magazine The Banker, établi en fonction du critère des capitaux propres Tier 1 (noyau dur des fonds propres) place le Crédit Mutuel à la 35 e place, un rang de mieux que lors de l édition Le Crédit Mutuel se classe au 10 e rang, ex-aequo avec Caixabank et BNPP au Top 25 des «meilleures banques d Europe de l Ouest depuis la crise». Magazine The Banker. Juillet 2013 BANQUE DE L ANNÉE EN FRANCE World finance a décerné pour la deuxième fois au groupe Crédit Mutuel le titre de «Meilleur groupe bancaire en France». Août 2013 ENQUÊTE DE SATISFACTION BVA SUR LE MARCHÉ DES PROFESSIONNELS : LE CRÉDIT MUTUEL N 1 POUR LA SATISFACTION GLOBALE. le Crédit Mutuel est la banque la mieux notée par ses clients. Ces bons résultats sont liés à une relation forte avec l interlocuteur principal ainsi qu à une organisation efficace qui permet une optimisation de l utilisation des différents canaux. Octobre 2013 N 1 AU BAROMÈTRE EVALBANK DES RELATIONS BANQUES-PME. Le groupe remporte la meilleure note globale (12,7/20) parmi les banques notées et s inscrit à la première place des quatre critères mesurés : qualité relationnelle, accès au crédit, tarification et recommandation. Novembre 2013 LE CRÉDIT MUTUEL AU NOMBRE DES MARQUES LES PLUS RECOMMANDÉES EN FRANCE. Selon une étude de Boston Consulting Group (BCG), le bouche-à-oreille arrive largement en tête des éléments pris en compte par les consommateurs pour réaliser un acte d achat. Cette étude réalisée auprès de personnes, utilisatrices ou non des services et produits sélectionnés (300 marques de 12 segments industriels) a été menée dans cinq pays (Allemagne, Espagne, États-Unis, France, Royaume-Uni). Décembre ,4 millions de clients 12,9 millions d assurés 34,4 millions de contrats NOS PERFORMANCES S APPUIENT SUR LA CONFIANCE DE NOS SOCIÉTAIRES-CLIENTS. 19 Rapport annuel 2013

Performance des résultats et solidité renforcée

Performance des résultats et solidité renforcée 4 mars 2015 Le groupe Crédit Mutuel en 2014 1 Performance des résultats et solidité renforcée Un résultat net de 3 027 M (soit + 11,4 %) permettant de renforcer la structure financière du Crédit Mutuel

Plus en détail

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1)

Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) 16 mars 2011 Le groupe Crédit Mutuel en 2010 Un réseau proche de ses sociétaires-clients, au service des entreprises créatrices d emplois dans les régions (1) Résultat net total 3 026 M (+61 %) Résultat

Plus en détail

Rapport annuel 2014 CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL

Rapport annuel 2014 CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL Rapport annuel 2014 SOMMAIRE 8 16 24 56 66 110 Le mot du Président 04 Le Conseil d administration de la CNCM 06 Profil du groupe

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 juillet 2015 RESULTATS ET ACTIVITE DE LA BANQUE POSTALE 1 ER SEMESTRE 2015 Croissance des résultats opérationnels Produit Net Bancaire : 2 929 millions d euros (+ 2.9

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE!" #$%&' ( ("( ) *( #$&' #$+&' ((,-. 1 %)& #!/0 ', +% 2 #$%&' 3 -(" ))% 0 *(7 ( 0 -(" 0 -(" )%+ % % "/45 0 6 (7% 0 ("3(" 8!" # $" % " &' ( $ ' " )* +,-. ' ' /* 0' #$)%9&' Une activité

Plus en détail

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Natixis une

Plus en détail

[RAPPORT FINANCIER ANNUEL]

[RAPPORT FINANCIER ANNUEL] DOCUMENT DE RÉFÉRENCE [RAPPORT FINANCIER ANNUEL] 2013 GROUPE CM11-CIC BANQUE FÉDÉRATIVE DU CRÉDIT MUTUEL En application de son règlement général, notamment de l article 212-13, l Autorité des marchés financiers

Plus en détail

Paris, le 31 juillet 2014

Paris, le 31 juillet 2014 Paris, le 31 juillet 2014 Groupe BPCE : 1 er semestre 2014 solide avec un résultat net part du groupe de 1,7 milliard d euros 1 en hausse de 10,4 % par rapport au 1 er semestre 2013 Bonne performance commerciale

Plus en détail

L ESSENTIEL du groupe Crédit Mutuel 2014/2015

L ESSENTIEL du groupe Crédit Mutuel 2014/2015 L ESSENTIEL du groupe Crédit Mutuel 2014/2015 Rapport annuel 2014 CONFIANCE ET SOLIDITÉ C EST ÇA LE LIEN FÉDÉRATEUR DU GROUPE CRÉDIT MUTUEL Photos : Crédit Mutuel - Thinkstock www.creditmutuel.com PROFIL

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité

Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 9 septembre 2010 Grâce à son dynamisme et à sa solidité, La Banque Postale conforte son développement et sa profitabilité Au 30 juin 2010 : PNB consolidé : 2 640 millions

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 25 février 2014 RESULTATS ET ACTIVITE 2013 DE LA BANQUE POSTALE Portée par ses activités de crédits, La Banque Postale poursuit son développement et enregistre des résultats

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE CARREFOUR BANQUE PLUS DE 30 ANS D EXPÉRIENCE AU SERVICE DES CLIENTS Carrefour Banque commercialise des solutions de paiement, de financement, d épargne et d assurance. Depuis le lancement de la première

Plus en détail

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020

ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Jean-Louis DELPÉRIÉ Directeur ENJEUX ET PERSPECTIVES DU MODÈLE DE BANCASSURANCE NON-VIE À L AUNE DES ANNÉES 2020 Antoine FOURNIER Directeur LES DEUX DERNIÈRES DÉCENNIES ONT VU L ÉMERGENCE EN FRANCE DES

Plus en détail

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable

Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable Paris, le 17 mars 2011 Engagement 2014 : une ambition forte et sereine, une croissance organique rentable * Crédit Agricole S.A : premier groupe bancaire français à publier un plan stratégique en environnement

Plus en détail

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Carte d'identité Juillet 2012 BANQUE DE FINANCEMENT & D INVESTISSEMENT / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS 2 PROFIL NATIXIS, AU CŒUR DU GROUPE BPCE Natixis est la banque de financement, de gestion

Plus en détail

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire

Une ETI* coopérative. 1 er. en Banque, Assurances et Immobilier. * Entreprise de Taille Intermédiaire * Entreprise de Taille Intermédiaire Une ETI* coopérative en Banque, Assurances et Immobilier 1 er PARTENAIRE DE L ÉCONOMIE DÉPARTEMENTALE LES CHIFFRES CLÉS 2014 UNE ETI COOPÉRATIVE actrice EN BANQUE,

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Activités et résultats 2011

Activités et résultats 2011 Activités et résultats rci en bref RCI Banque est la captive financière de l Alliance Renault Nissan et assure à ce titre le financement des ventes des marques Renault, Renault Samsung Motors (RSM), Dacia,

Plus en détail

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.

Jeudi 26 mars 2015. Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres. www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous. Jeudi 26 mars 2015 Dossier de presse Résultats 2014 du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres www.ca-cmds.fr www.ca-c-nous.fr Sommaire Communiqué de synthèse Louis Tercinier, nouveau président de

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

Document de référence et rapport financier annuel

Document de référence et rapport financier annuel Document de référence et rapport financier annuel 2011 MOT DU PRÉSIDENT > 3 Mot du président Le CIC a démontré sa vitalité au service de l économie réelle, en dépit des incertitudes sur l endettement

Plus en détail

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION

AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION AU SERVICE DE SES CLIENTS ET DE SA RÉGION RAPPORT ANNUEL 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Paul Foucault Président du conseil d orientation et de surveillance Didier Patault Président du directoire Le sens

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Forticiel Génération 2

Forticiel Génération 2 Forticiel Génération 2 Donnez de la couleur à votre retraite Contrat Retraite - Loi Madelin Vous exercez une profession libérale, êtes artisan, commerçant ou travailleur indépendant? Les prestations offertes

Plus en détail

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013. Avril 2014

Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013. Avril 2014 Groupe Crédit Mutuel Arkéa Résultats annuels 2013 Avril 2014 Avertissement Ce document peut comporter des éléments de projection et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie du Crédit Mutuel

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le Crédit Mutuel Arkéa annonce son intention de rejoindre Paylib, aux côtés de BNP Paribas, La Banque Postale et Société Générale. De gauche à droite : Frédéric COLLARDEAU (Directeur

Plus en détail

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012

Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Performance des grands groupes bancaires français au 31 mars 2012 Mercredi 16 mai 2012 Sommaire : Introduction > Un premier trimestre 2012 impacté par des éléments exceptionnels > Une dynamique commerciale

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009

www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 CM-CIC PAIEMENT www.cmcicpaiement.fr plateforme de paiements sécurisés sur internet Le Groupe CM-CIC Groupe Crédit Mutuel-CIC La carte d identité 2009 PNB : 13,6 milliards Résultat net part du groupe :

Plus en détail

NOTE CONJONCTURELLE BANQUE

NOTE CONJONCTURELLE BANQUE NOTE CONJONCTURELLE BANQUE Quel avenir pour les réseaux d agences des banques de détail? Quelles menaces pour l emploi? Première partie: Un contexte économique, technologique et réglementaire en mouvance,

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Autumn Conference Cheuvreux

CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Autumn Conference Cheuvreux CREDIT AGRICOLE S.A. Georges Pauget Directeur général Autumn Conference Cheuvreux 24 Septembre 2008 1 2 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies

Plus en détail

Monnaie, banques, assurances

Monnaie, banques, assurances Monnaie, banques, assurances Panorama La politique monétaire de la Banque nationale suisse en 2013 En 2013, la croissance de l économie mondiale est demeurée faible et fragile. En Europe, les signes d

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Information réglementée* Bruxelles, Paris, 30 janvier 2009 8h55 Dexia met en œuvre son plan de transformation pour consolider son redressement et devrait enregistrer

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

bpce assurances L ESSENTIEL 2012

bpce assurances L ESSENTIEL 2012 bpce assurances L ESSENTIEL 2012 I ÉDITO Pierre Garcin Président du conseil d administration Paul Kerangueven Directeur général Sommaire Faits marquants ÉDITO p. 1 à propos de BPCE Assurances p. 2 l assurance

Plus en détail

BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL RAPPORT FINANCIER ANNUEL

BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL RAPPORT FINANCIER ANNUEL BANQUE FEDERATIVE DU CREDIT MUTUEL RAPPORT FINANCIER ANNUEL 2014 Banque Fédérative du Crédit Mutuel Société Anonyme au capital de 1 573 379 650 Siège social : 34, rue du Wacken 67913 Strasbourg Cedex 9

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 COMPTES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 ca-des-savoie.fr Arrêtés par le Conseil d administration du Crédit Agricole des Savoie en date du 23 janvier 2015 soumis à l approbation de l Assemblée Générale Ordinaire

Plus en détail

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014 10 février 2015 Présentation des résultats annuels 2014 Activité 2014 Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint Présentation des résultats annuels 2014 du Crédit Agricole d Ile-de-France - 10 février

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs

Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs Une gamme complète de solutions d investissement et de services à destination des investisseurs LA FRANCAISE GLOBAL INVESTMENT SOLUTIONS La Française GIS est une des 3 entités du Groupe La Française et

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 25 février 215 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES RÉSULTATS ANNUELS RÉSULTATS EN LIGNE AVEC LES ATTENTES BONNES PERFORMANCES COMMERCIALES RÉSULTAT OPÉRATIONNEL COURANT : 888 MILLIONS D EUROS RÉSULTAT

Plus en détail

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 :

BTS BANQUE. L épargne solidaire. 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : BTS BANQUE L épargne solidaire 1. Qu est-ce que l épargne solidaire? Document 1 : Fondée sur un principe de responsabilité et de fraternité, l épargne solidaire se caractérise par le choix de l épargnant

Plus en détail

L ESSENTIEL DU GROUPE EN 2010

L ESSENTIEL DU GROUPE EN 2010 L ESSENTIEL DU GROUPE EN ACTEUR MAJEUR DE LA BANQUE DE DÉTAIL, LE GROUPE CRÉDIT MUTUEL MET SON EXPERTISE À LA DISPOSITION DE PRÈS DE 30 MILLIONS DE CLIENTS RÉCOMPENSES Élue banque française de l année

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

Montpellier. 24 mai 2011

Montpellier. 24 mai 2011 Montpellier 24 mai 2011 SOMMAIRE Le Groupe AXA Retour sur 2010, une année charnière Performance en 2010 et indicateurs d activité 2011 Priorités pour 2011 et après Christian RABEAU Directeur de la Gestion

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES

LE SYSTÈME BANCAIRE COM DU PACIFIQUE ET FINANCIER DANS LES IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 LE SYSTÈME BANCAIRE ET FINANCIER DANS LES COM DU PACIFIQUE Trois catégories d établissements de crédit 1 sont implantées dans les collectivités d outremer du Pacifique : les banques

Plus en détail

Document de référence & rapport financier annuel

Document de référence & rapport financier annuel 2014 Document de référence & rapport financier annuel Le présent document de référence a été déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le 21 avril 2015 conformément à l article 212-13 du règlement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation

COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Luxembourg, le 30 août 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Résultats financiers au 30 juin 2013 de BGL BNP Paribas Performance solide dans un environnement en mutation Progression des revenus commerciaux La Banque

Plus en détail

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance

Une banque coopérative solide engagée dans sa région. Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance 2012 CAISSE D EPARGNE : UNE BANQUE ENGAGÉE DANS SA RÉGION LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS Victor Hamon Président du Conseil d Orientation et de Surveillance Jean-Marc Carcelès

Plus en détail

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière

Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Des assises solides pour assurer votre sécurité financière Édition 2011 Desjardins Sécurité financière Une compagnie d assurance de personnes aux assises solides Desjardins Sécurité financière offre une

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-172 du 29 novembre 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Crédit Foncier et Communal d Alsace et de Lorraine Banque par la société Crédit Mutuel

Plus en détail

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme.

Écoute. Coopérative. Partenaire régional. Projets. Service. Engagement. Conseil. Proximité. Chiffres. Innovation. Territoire. Clés. Mutualisme. Coopérative Service Engagement Utilité Solidarité Territoire Projets Conseil Chiffres Clés Écoute 2 0 1 4 Innovation Proximité Mutualisme Partenaire régional Santé Crédit Agricole du Languedoc Près de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 1- LA BANQUE EN LIGNE FORTUNEO Créée en 2000, Fortuneo est une banque en ligne qui propose une gamme complète de produits et services de bancassurance à destination des particuliers

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014

Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014 Deuxième actualisation du document de référence 2013 déposée auprès de l Autorité des marchés financiers le 13 août 2014 Document de référence 2013 déposé auprès de l Autorité des marchés financiers le

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Etre societaire, pour vivre la banque autrement.

Etre societaire, pour vivre la banque autrement. PREAMBULE Se fondant tout particulièrement sur la notion de valeurs, les coopératives ont montré qu elles constituaient un modèle commercial, robuste et viable, susceptible de prospérer même pendant les

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014

RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 RÉSULTATS AU 30 JUIN 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 juillet 2014 CHARGES EXCEPTIONNELLES RELATIVES A L ACCORD GLOBAL AVEC LES AUTORITÉS DES ÉTATS-UNIS 5 950 M AU 2T14 DONT : - PÉNALITÉS* : 5 750

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA COMMUNIQUÉ DE PRESSE Argenta Bank- en Verzekeringsgroep SA Résultats exceptionnels d Argenta pour l année de crise 2011 La cinquième banque de Belgique n a pas désappris le métier du banquier de détail.

Plus en détail

Dossier de Presse CREATION DU NOUVEAU SYNDICAT IMMOBILIER : UNIS. Union des Syndicats de l Immobilier. Conférence de Presse du 4 février 2009

Dossier de Presse CREATION DU NOUVEAU SYNDICAT IMMOBILIER : UNIS. Union des Syndicats de l Immobilier. Conférence de Presse du 4 février 2009 Dossier de Presse CREATION DU NOUVEAU SYNDICAT IMMOBILIER : UNIS Union des Syndicats de l Immobilier Conférence de Presse du 4 février 2009 Service de Presse d UNIS Agence côtéjardat Tel : 01 41 05 94

Plus en détail

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années

4,50 % Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020. par an (1) pendant 8 ans. Un placement rémunérateur sur plusieurs années Obligation Crédit Mutuel Arkéa Mars 2020 4,50 % par an (1) pendant 8 ans Souscrivez du 30 janvier au 24 février 2012 (2) La durée conseillée de l investissement est de 8 ans. Le capital est garanti à l

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales)

b ) La Banque Centrale Bilan de BC banques commerciales) b ) La Banque Centrale Notre système bancaire se complexifie puisqu il se trouve maintenant composer d une multitude de banques commerciales et d une Banque Centrale. La Banque Centrale est au cœur de

Plus en détail

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle

Votre épargne s épanouit dans une mutuelle qui n oublie pas d être une mutuelle, elle Votre épargne s épanouit dans une mutu qui n oublie pas d être une mutu, Votre épargne a tout à gagner des valeurs qui nous animent, Éditorial Fondée à l origine par et pour les anciens combattants, la

Plus en détail

Les placements des organismes d assurance à fin 2012

Les placements des organismes d assurance à fin 2012 Les placements des organismes d assurance à fin 212 Gaël HAUTON Secrétariat général de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution Direction des Études Omar BIROUK et Alain Nicolas BOULOUX Direction

Plus en détail

2014 RÉSULTATS ANNUELS

2014 RÉSULTATS ANNUELS 2014 RÉSULTATS ANNUELS Conférence de presse Paris - 25 février 2015 Certaines déclarations figurant dans ce document contiennent des prévisions qui portent notamment sur des événements futurs, des tendances,

Plus en détail

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques 1 PRÉSENTATION DE LA CRH La CRH est un établissement

Plus en détail

ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ

ACM GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ ACM 2013 GROUPE DES ASSURANCES DU CRÉDIT MUTUEL RAPPORT D ACTIVITÉ Sommaire PROFIL Page 4 ORGANIGRAMME Page 5 ENTRETIEN AVEC LE PRÉSIDENT Page 6 CHIFFRES CLÉS Page 8 L ACTIVITÉ DES ACM EN FRANCE Page

Plus en détail

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015

Rapport intermédiaire. Comptes du Groupe au 30 juin 2015 Rapport intermédiaire Comptes du Groupe au 30 juin 2015 2 Message des présidents En présentant de très bons résultats semestriels dans un environnement global incertain, la BCV démontre une nouvelle fois

Plus en détail

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14)

Deuxième trimestre et premier semestre 2015. Groupe Crédit Agricole* RNPG T2-15 : 1 500 m (vs 785 m au T2-14) Montrouge, le 4 août 2015 Deuxième trimestre et premier semestre 2015 De bonnes performances commerciales dans tous les métiers Résultats solides dans un contexte conjoncturel exigeant Solidité de la structure

Plus en détail

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan

Les temps forts de l année 2000. Les grandes masses budgétaires 1995-2000. Les résultats de la politique financière. La dette régionale et le bilan S O M M A I R E Les temps forts de l année 2000 Les grandes masses budgétaires 1995-2000 L équilibre financier 2000 et les dépenses par secteurs d intervention Les résultats de la politique financière

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite

PERP Gaipare Zen. Prévoir le meilleur pour votre retraite PERP Gaipare Zen Prévoir le meilleur pour votre retraite On a tous une bonne raison d épargner pour sa retraite Composante de votre avenir, la retraite s envisage comme une nouvelle vie, synonyme de liberté.

Plus en détail

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.5432 - CREDIT MUTUEL / COFIDIS Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CE) n 139/2004 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe 1, point b) NON-OPPOSITION

Plus en détail

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Conférence ATEL - 11 décembre 2012 LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Marc-Antoine DOLFI, associé 1 PLAN DE PRESENTATION Le contrat de capitalisation 1. Description 2.

Plus en détail

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL

NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL 2014 NOTRE PACTE COOPÉRATIF ET TERRITORIAL GOUVERNANCE DES MOTS ET DES ACTES Nous avons voulu traduire cette année notre bilan par des mots et derrière chaque mot des actes. C est notre ambition chaque

Plus en détail

Premier banquier de l immobilier

Premier banquier de l immobilier Premier banquier de l immobilier 2 e groupe bancaire en France 2e banque des particuliers 2e banque principale 2e pour les crédits immobiliers 2e pour l'épargne 1ère banque des PME 2e banque des professionnels

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail