Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT"

Transcription

1 Auteur Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT Auteure Emmanuelle RODRIGUEZ Professeure des écoles Coordonnateur Pascal LALANNE Inspecteur de l éducation nationale Expert Martine SAFRA Inspectrice générale de l éducation nationale

2 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Les cours du Cned sont strictement réservés à l usage privé de leurs destinataires et ne sont pas destinés à une utilisation collective. Les personnes qui s en serviraient pour d autres usages, qui en feraient une reproduction intégrale ou partielle, une traduction sans le consentement du Cned, s exposeraient à des poursuites judiciaires et aux sanctions pénales prévues par le Code de la propriété intellectuelle. Les reproductions par reprographie de livres et de périodiques protégés contenues dans cet ouvrage sont effectuées par le Cned avec l autorisation du Centre français d exploitation du droit de copie (20 rue des Grands Augustins, Paris). Cned Toulouse 5IC3MGUPA0111

3 Fiche méthodologique 1 Une année d instruction civique et morale Au cours des séances de ce manuel, votre enfant va aborder les notions du programme dans le champ disciplinaire de l instruction civique et morale. Au cycle 2, l élève commence à apprendre les règles de politesse et du comportement en société. Il acquiert progressivement un comportement responsable et devient plus autonome. Il découvre les principes de la morale, qui peuvent être expliqués au cours de la journée et présentés sous forme de maximes telles que «La liberté de l un s arrête où commence celle d autrui», «Ne pas faire à autrui ce que je ne voudrais pas qu il me fasse», etc. Il prend conscience des notions de droits et de devoirs. Il approfondit l usage des règles de vie collective découvertes à l école maternelle telles que l emploi des formules de politesse ou du vouvoiement. Il applique les usages sociaux de politesse. Il reçoit une éducation à la santé et à la sécurité. Il est sensibilisé aux risques liés à l usage de l Internet. Il bénéficie d une information adaptée sur les différentes formes de maltraitance. Il apprend à reconnaître et à respecter les emblèmes et les symboles de la République (la Marseillaise, le drapeau tricolore, le buste de Marianne, la devise «Liberté, Égalité, Fraternité»). Voici les compétences attendues à la fin du cycle 2, définies dans le premier palier du socle commun : reconnaître les emblèmes de la République ; respecter les autres et les règles de la vie collective ; pratiquer un jeu ou un sport collectif en respectant les règles ; appliquer les codes de politesse dans ses relations avec ses camarades, avec les adultes de l école et hors de l école. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 1

4

5 Fiche méthodologique 2 L organisation du manuel Les auteurs se situent dans le cadre des programmes 2008 et du socle commun de connaissances. Ainsi les compétences du palier 1 relatives à la culture humaniste pourront être validées à la fin du cycle 2. Dans ce cadre, la démarche pédagogique du manuel développe chez l élève différentes compétences comme l identification, la connaissance, la mémorisation, la pratique et l utilisation de différents langages. Travailler en instruction civique et morale, c est partir d une observation ou d un questionnement à partir de documents proposés à l élève. C est par l étude de textes, de documents iconographiques, de cartes..., que votre enfant se familiarisera peu à peu avec une démarche fondée sur l observation, le questionnement, la recherche. Le manuel est le même pour les trois années du cycle 2. Ainsi, tout au long du cycle, l élève pourra comparer son travail, ses réflexions avec ce qu il avait proposé l année précédente. Les évaluations, en revanche, sont spécifiques au niveau et sont adaptées aux connaissances et compétences de l élève. Les exercices d entraînement en ligne proposés à la fin de chaque séance, permettent de réinvestir les notions nouvellement acquises et de les consolider. 1. La lecture de documents Le manuel rassemble un grand nombre de documents tant iconographiques que textuels. L élève sera amené à lire ou se faire lire des textes variés (textes sources, récits, descriptions, consignes ) à analyser des images et des documents de nature diverse. Concernant les documents iconographiques il faut aider l élève à acquérir une méthode de lecture consistant à identifier dans un premier temps la nature du document en utilisant le vocabulaire adapté ainsi que la source du document. Dans un deuxième temps, l élève décrit ce qu il voit en partant du global pour aller vers le particulier puis il essaie de donner des éléments d explication et/ou d interprétation. Concernant les textes, la première partie de la démarche est identique aux documents iconographiques (nature, source). La deuxième phase doit être consacrée à la lecture proprement dite qui peut requérir la compréhension de faits de langue qu il conviendra d expliciter sans pour autant perdre le fil de la leçon. 2. Les outils Pour l aider dans son apprentissage, l élève doit disposer d un certain nombre d outils : des livres documentaires ; un dictionnaire (électronique ou papier) ; un ordinateur éventuellement connecté à Internet. On visera, en fin de cycle, à une autonomie totale de l élève dans l utilisation de ces supports. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 3

6 Fiche méthodologique 2 3. La place des exercices en ligne Toutes les séances de travail se terminent par un ou plusieurs exercices en ligne. Ils permettent à l élève de réinvestir les notions acquises au cours de la leçon. Ils sont repérés sur le manuel par le logo. Ces exercices reprennent les points essentiels de la leçon mais certains invitent l élève à aller plus loin. Là encore, l élève peut s aider du fichier en cas de doute. Une touche permet également de visualiser la correction. Elle n est à utiliser que pour vérifier les réponses. En cas d erreur, l élève doit chercher à comprendre les bonnes réponses puis il est souhaitable qu il recommence l exercice autant de fois que nécessaire. En cas d erreur, l élève devra relire la leçon du manuel. Les exercices en ligne sont autocorrectifs et permettent à l élève de s entraîner et de vérifier ses connaissances. Évaluation sommative : évaluer après l apprentissage. Durant l année, il est proposé quatre évaluations de bilan reprenant l essentiel des notions à acquérir. Ces évaluations seront envoyées régulièrement via le Cned à l enseignant correcteur (calendrier fixé) qui les retournera avec ses commentaires et ses recommandations. 4. La place de l évaluation Évaluation formative : évaluer pendant l apprentissage. Pendant les situations d apprentissage, l accompagnateur aura à valider les réponses de l élève. Il peut expliciter les consignes mais il devra inciter l élève à répondre seul aux exercices proposés. Au-delà des connaissances scientifiques, on va vérifier que l élève acquiert de l autonomie dans ses raisonnements, qu il développe de la curiosité, qu il apprend à observer scientifiquement. La démarche proposée doit lui permettre d «observer et décrire pour mener des investigations». On peut fréquemment l interroger sur ce qu il sait, sur ce qui a déjà été abordé lorsqu il travaille dans une séquence. 4 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

7 Séquence 1 Je prends soin de ma santé SÉANCE 1 Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Appliquer des règles élémentaires d hygiène Dans un premier temps, laissez l élève découvrir les photos proposées puis demandez-lui de décrire chaque photo. Posezlui des questions sur le moment de la journée où les photos ont été prises (à quoi le voit-on? tenue vestimentaire, vaisselle, aliments sur la table) et sur ce qui est mangé. Puis demandez-lui d écrire le numéro de la photo pour chaque repas. Laissez ensuite l élève observer l affiche et faites-lui décrire et expliquer à quoi elle sert. Observez et lisez ensemble chaque case de la marelle et demandez-lui ce qu elle signifie. Expliquez éventuellement les mots inconnus en faisant référence aux illustrations. Posez ensuite les questions à droite de l affiche. Insistez sur les risques encourus si l on ne mange pas assez ou trop ou mal (maladies, obésité ). 1. Expliquez que les aliments peuvent être divisés en cinq groupes en plus du groupe des boissons et faites réaliser l exercice. Faites expliquer pourquoi les aliments sucrés (bonbons) ne sont pas dans la pyramide (parce qu ils ne sont pas utiles dans l alimentation et qu ils ne sont pas bons pour la santé). 2. Pour cet exercice, il faudra faire référence à l affiche de la page précédente. Premier petit déjeuner : il manque un féculent (il faut un féculent à chaque repas). Lequel pourrait-on rajouter? Deuxième petit déjeuner : il n y a pas de fruit ni de produit laitier et il y a trop d aliments sucrés (croissant, gâteau). Troisième petit déjeuner : il ne manque rien, on peut juste préciser que le pain peut être accompagné de beurre, de confiture (pour le plaisir!). SÉANCE 2 Pour être en bonne santé, je dois bien dormir Appliquer des règles élémentaires d hygiène Pourquoi est-il important de bien dormir? Exercice 1 En fonction du niveau de lecture de l élève, pour les non lecteurs : faire dans un premier temps observer l affiche et décrire l illustration sans lire le texte, faire réaliser l exercice en lisant pour l élève les trois propositions et faire Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 5

8 Séquence 1 entourer la bonne interprétation en fonction de l image, demander à l élève de justifier sa réponse en s appuyant sur l illustration, puis lire le texte de l affiche en expliquant le vocabulaire (veillée, gâchée) ; pour les lecteurs : faire observer et décrire l illustration dans un premier temps puis faire lire le texte en vous assurant que le vocabulaire (veillée, gâchée, tardif) est bien compris. Puis faire réaliser l exercice en lui demandant de justifier sa réponse. Exercice 2 Suivant le niveau de l élève, le tuteur pourra : faire écrire sous chaque photo une phrase expliquant ce qui se passe ; lire ou faire lire les étiquettes à découper, puis les faire coller ou recopier. SÉANCE 3 Pour être en bonne santé, je dois être propre Appliquer des règles élémentaires d hygiène Faire lister tous les moments où l on se lave au cours d une journée et quelles parties du corps sont lavées. Faire décrire particulièrement le bain ou la douche, le brossage des dents. Faire préciser comment et avec quoi on se lave (rôle ici du gant de toilette, du drap de bain, de la brosse à dents ) Ne pas oublier de parler du lavage des mains avant chaque repas et faire remarquer que les mains sont souvent sales, parce qu on touche beaucoup de choses. Chercher ce qui peut salir le corps dans son ensemble : la sueur, la poussière qui colle Document 2 Pour que l élève comprenne bien le problème de la transmission du virus de la grippe par contact, on peut lui faire réaliser l expérience des paillettes. Pour cela, enduire de colle un objet (stylo par exemple), le recouvrir de paillettes, puis faire tenir l objet par l élève et par d autres personnes si possible. Au bout de quelques minutes, faire observer où se trouvent les paillettes (mains ) et faire expliquer pourquoi. Et si les paillettes étaient des microbes, que se passerait-il? Comment faire en sorte maintenant que les paillettes ne circulent plus? L élève devra proposer le lavage des mains (s il n y pense pas, revenir sur le message de l affiche), bien insister sur l usage du savon et le séchage des mains. Afin que l élève comprenne que les microbes voyagent aussi dans l air, d où l importance de se couvrir la bouche et le nez lorsqu on éternue ou tousse, on pourra faire réaliser cette petite expérience. Mettre une petite quantité de paillettes dans la main de l élève et le faire souffler dans votre direction. Faire observer où se trouvent les paillettes maintenant. Et si les paillettes étaient des microbes? 6 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

9 Séquence 1 L interdiction absolue des atteintes à la personne d autrui Distribuer une petite quantité de paillettes dans le creux de la main. À tour de rôle, l élève et le tuteur soufflent sur les paillettes en direction de l autre. Se questionner sur le résultat et inscrire pour chacune d elle les réponses dans le cahier : - sur mon corps et mes vêtements, où puis-je observer des paillettes? - que s est-il passé? - comment les paillettes sont-elles passées d une personne à l autre? (passage par l air) ; - a quoi peut-on identifier les paillettes? - a quoi peut-on identifier la propagation des paillettes? (passage par l air = contamination par éternuement). Ne pas manger de bonbons et d aliments trop sucrés ni boire de boissons sucrées. Consulter le dentiste au moins une fois par an. Faire formuler le conseil donné pour chaque dessin avant d entourer ou de barrer. Se laver les dents au moins deux fois par jour, c est-à-dire le matin après le petit déjeuner, et le soir avant d aller se coucher. L idéal serait de se laver les dents après chaque repas! Se brosser les dents du rose de la gencive vers le blanc des dents pour les faces externes et internes et d avant en arrière pour les faces de mastication des molaires. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 7

10

11 Séquence 2 Prévention des accidents domestiques SÉANCE 1 Les dangers de la maison Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques d accidents domestiques. Dans un premier temps, laissez l élève décrire librement l image puis orientez son regard sur les objets qui peuvent devenir dangereux notamment pour le plus jeune enfant et lui faire expliquer pourquoi ils peuvent être dangereux : la casserole sur le feu (risque de brûlure), les prises électriques sur le sol, le sac plastique (risque d étouffement), le couteau sur la table, le produit d entretien sur le plan de travail (un travail spécifique sur les produits dangereux sera mené dans la séance suivante). Faites observer ensuite l environnement de l élève. Y a-t-il des objets qui pourraient être dangereux? Vous pouvez faire faire le tour de la maison à l élève et passer en revue tout ce qui pourrait présenter un risque et pourquoi. Image 1 : rasoir, séchoir électrique sur le sol mouillé, médicaments accessibles, eau trop chaude du bain. Image 2 : risque de chute sur le rebord de la fenêtre, jeu dans l escalier. Image 3 : barbecue, champignons, fruits toxiques, chien. 2. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire les conseils qui pourraient être donnés aux enfants présents sur les images et à leurs parents. Il faudra retrouver le numéro de l image qui correspond. SÉANCE 2 Les produits dangereux dans la maison Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques d accidents domestiques. Lisez ou faites lire (suivant le niveau en lecture de l élève) les questions posées sous le document. Le questionnement porte tout d abord sur les produits que l on peut manger ou boire sans risque (le sirop de fraise, le 1. Faites observer chaque dessin à l élève et demander lui jus de pomme, le jus d orange, le lait). Lorsque l élève évoque de montrer et d entourer en rouge toutes les situations qui les bonbons, demandez-lui s il est bien sûr que ce sont paraissent dangereuses. L élève devra expliquer pourquoi des bonbons. Faites-lui alors comparer les bonbons et les ces situations sont dangereuses. Vous lui apporterez des médicaments. Comment peut-on être certain que ce sont des précisions sur les dangers qu il ne reconnaît pas. bonbons? Il faudrait voir leur emballage et l endroit où ils sont Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 9

12 Séquence 2 rangés pour en être sûr. Pour la bouteille d eau, faites remarquer qu il n y a plus d étiquette et que n importe quel produit a pu être mis dans la bouteille. Comment faire alors pour savoir si c est de l eau? L endroit où la bouteille est rangée peut permettre de le savoir mais il est plus prudent de demander l avis d un adulte. L élève doit ensuite montrer les produits dangereux (tous les produits d entretien, l insecticide et les médicaments). Afin qu il comprenne qu ils sont dangereux, faites observer les pictogrammes sur les étiquettes de produits d entretien que vous avez à disposition, demandez-lui comment il les comprend et dites-lui que vous chercherez la signification des pictogrammes dans l exercice suivant. Faites remarquer que ces produits doivent toujours être rangés hors de la portée des enfants (en hauteur, ou dans des placards fermant à clef). Observez ensuite ensemble des boîtes de médicaments et la mention «Tenir hors de la portée et de la vue des enfants». Faites expliquer cette phrase et faites justifier sa présence sur les emballages de médicaments. L élève devra comprendre que les médicaments peuvent être très dangereux si on ne les utilise pas quand il faut et comme il faut. Vous ferez remarquer que pour éviter les accidents, les médicaments doivent être rangés hors de la portée des enfants (dans une boîte à pharmacie fermée à clef par exemple). 1. Faites réaliser tout d abord l exercice au crayon à papier. Faites décrire chaque pictogramme entouré et demandez à l enfant comment il comprend chacun d eux. Puis demandez lui comment vérifier que ces pictogrammes signalent bien un produit dangereux. Il pourrait s aider des étiquettes sur les produits d entretien. Peutêtre n aurez-vous pas des produits pour chaque pictogramme, faites alors remarquer la forme de ces pictogrammes et les couleurs employées. Le pictogramme n 1 correspond à l ancien étiquetage mais certains produits peuvent avoir encore ce logo sur leur étiquette. Solutions : 1, 2, 4, 6, 8, 9 2. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire chaque signification. Solutions : plusieurs réponses sont possibles pour certaines significations! Phrase A : 4 Phrase B : 6 Phrase C : 2 Phrase D : 9, 1, 8 Phrase E : 8, 1 Site à consulter sante_securite.html 10 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

13 Séquence 3 Première éducation à la route SÉANCE 1 Je suis piéton Connaître les premières règles de sécurité routière, savoir se déplacer en autonomie sur le trottoir et traverser une chaussée. Faites décrire le dessin et ce que fait chaque personnage. Introduisez si nécessaire le vocabulaire adéquat : piéton, passage piétons, chaussée Puis faites-le repérer les situations dangereuses et expliquer d où vient le danger : l enfant qui marche sur le trottoir n a probablement pas vu la voiture qui sortait de son garage. Demandez à l élève comment l enfant aurait pu anticiper ce danger (présence d un bateau sur le trottoir et bruit de la voiture) ; les enfants qui jouent sur le trottoir et qui risquent de tomber sur la chaussée ; le piéton qui traverse en dehors du passage piétons. Pour chaque situation, demandez à l élève de donner un conseil de prudence aux personnages. Le personnage prudent sur le dessin est l enfant qui attend que le bonhomme soit vert pour traverser. Faites expliquer à l élève le fonctionnement des feux (voiture/piéton). Une sortie en ville sera l occasion pour l élève d observer l environnement de la rue et de mettre en pratique tous ces conseils. 1. Faites observer et décrire chaque situation puis, suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire les phrases proposées. Faites justifier chaque réponse en insistant bien sur l importance de respecter les feux de circulation. 2. Faites repérer dans un premier temps les deux lieux (la maison et l aire de jeux), les rues, les trottoirs. Plusieurs trajets sont possibles à condition de traverser la rue sur un passage piétons et de marcher sur le trottoir. SÉANCE 2 Je suis passager Connaître les premières règles de sécurité routière, respecter le code du passager. La séance débute par ce que sait normalement déjà l enfant sur le comportement à adopter en tant que passager : où s asseoir et que faire en s installant. Faites maintenant observer et décrire chaque dessin. L élève devra ensuite repérer les enfants qui courent un danger dans Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 11

14 Séquence 3 les différentes situations présentées et en expliquer les raisons puis repérer les enfants prudents. À la suite de cet exercice, l élève devra avoir compris, grâce à ses observations et grâce aux précisions que vous pourrez lui apporter que : un enfant de son âge doit obligatoirement être assis sur un rehausseur (afin que la ceinture de sécurité soit bien adaptée à sa taille et à son corps) et boucler sa ceinture de sécurité (afin de ne pas être projeté en cas de coup de frein brutal ou de choc) ; il doit rester tranquille durant le trajet et ne pas déconcentrer le conducteur ; il est dangereux de sortir un bras ou la tête par la fenêtre, ou de jeter un objet qui pourrait blesser quelqu un ou provoquer un accident ; il faut toujours monter ou descendre de voiture du côté du trottoir afin d être à l abri des véhicules circulant sur la chaussée. 1. Cet exercice porte sur le comportement à adopter dans un autobus. L élève devra repérer les comportements imprudents et expliquer quels dangers les personnages courent. L élève devra comprendre que : il faut être bien assis dans un bus afin de ne pas tomber lors d un coup de frein brutal ; il ne faut pas laisser des sacs dans l allée qui pourraient gêner l évacuation du bus en cas d incendie par exemple ; il faut descendre calmement du bus afin de ne pas tomber ou de ne pas faire tomber d autres passagers ; il ne faut pas traverser la rue devant un bus à l arrêt (le chauffeur pourrait redémarrer sans avoir vu les enfants devant le bus, ou des véhicules pourraient dépasser le bus et heurter les enfants). 2. Suivant le niveau de l élève, vous lirez ou ferez lire les phrases. L élève devra les compléter avec les mots qui conviennent. SÉANCE 3 Je roule Connaître les premières règles de sécurité routière, connaître et utiliser les équipements qui conviennent, respecter les règles de circulation. Faites observer et décrire cette affiche à l élève. Pour l aider à comprendre, demandez-lui quels personnages il reconnaît sur l affiche, pourquoi on les appelle des héros et pourquoi ont-ils tous un casque. Puis demandez alors pourquoi cet enfant qui fait du vélo doit porter un casque. L élève devra ensuite dire quels autres moyens de déplacement nécessitent également un casque (la moto, le roller). 12 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

15 Séquence 3 Première éducation à la route (suite) Le questionnement se poursuit sur les règles à appliquer lorsqu on circule à vélo et sur le code de la route. Un trajet à pied/vélo/voiture/bus sera l occasion de faire observer à l élève les panneaux de l environnement routier. Questionnez-le sur la signification de certains panneaux, faites lui bien repérer leur forme, leur couleur. Puis faites dessiner quelques panneaux qu il aura retenus. se présenteront et vous ferez remarquer qu il est dangereux de rouler côte à côte à vélo et que les personnes faisant du roller doivent circuler sur le trottoir et non sur la chaussée. 1. Dans cet exercice, vous ferez remarquer que chaque famille de panneaux a une forme ou des couleurs particulières : cercle rouge ou entouré de rouge pour les interdictions, cercle bleu pour les obligations et triangle entouré de rouge pour le signalement d un danger. À la suite de cet exercice, revenez sur les panneaux que l élève a dessinés dans l exercice précédent et demandez lui de les classer dans la bonne famille. Vous pourrez prolonger ce travail en faisant observer à l élève les panneaux qu il rencontrera lors de ses prochaines sorties et en lui faisant dégager leur signification à partir de leur forme et couleur. 2. Suivant le niveau de l élève, vous écrirez ou ferez écrire les explications. Cet exercice reprend ce que doit désormais connaître l élève (la nécessité de porter un casque à vélo ou à roller, les panneaux, l obligation de respecter les feux ). Des situations nouvelles Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 13

16

17 Séquence 4 Se protéger SÉANCE 1 Les droits des enfants Faites décrire ce que fait chaque enfant sur les photos. Les activités représentées semblent sans doute banales à l élève, c est pourquoi une réflexion sur les conditions de vie des enfants dans le monde est intéressante à mener afin que l élève puisse se rendre compte que tous les enfants n ont pas la possibilité d être soignés, éduqués, nourris suffisamment, que tous n ont pas la chance de pouvoir jouer librement et d être entourés et aimés par leur famille. Vous pourrez prolonger la discussion en demandant à l élève de justifier chacune de ses réponses (ex : pourquoi les enfants ne vont-ils pas tous à l école?). Un regard sur l actualité (journaux, télévision, Internet) permettra également d apporter des exemples concrets des conditions de vie de certains enfants dans le monde. Vous pourrez ensuite expliquer que 191 pays sur 193 ont signé la Convention internationale des droits de l enfant en 1989, que cela signifie que ces pays se sont engagés à faire respecter un ensemble de droits définis par cette convention (extrait page suivante). 1. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire le texte qui reprend un certain nombre de droits de l enfant. Pour chaque droit, vous demanderez à l élève ce que cela signifie et vous l aiderez à comprendre certains termes (nationalité, conflit ). 2. Pour cet exercice, vous ferez décrire chaque photo. Vous demanderez à l élève si ce que fait l enfant sur la photo est en accord avec la Convention internationale des droits de l enfant en posant des questions du type : est-ce que c est normal que cet enfant porte une arme? Pourquoi? est-ce que c est normal que ces enfants soient à l école? Pourquoi? L élève devra justifier ses réponses en se référant au texte lu précédemment. Si les droits de l enfant ne sont pas respectés, l élève devra barrer la photo. Suivant le niveau de l élève, vous ferez également recopier le droit correspondant à chaque photo sur le cahier. SÉANCE 2 La maltraitance Aidez l enfant à décrypter les documents A et B en posant les questions du manuel et en complétant éventuellement avec les questions suivantes : Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 15

18 Séquence 4 Pour le document A Qui est le monsieur présent sur la photo? Le voit-on distinctement? Pourquoi? Est-ce la première fois que cette scène se produit? la petite fille en a-t-elle l habitude? Que pourrait-il se passer? Que devrait-elle faire? Dans l analyse du document B, faites le lien avec la photo du document A. Et si ce message s adressait à la petite fille de la photo A, que devrait-elle dire? Pourquoi? Faites pointer à l élève, s il ne l a pas repéré, le numéro de téléphone présent sur l affiche. Pour le document C, l élève pourra comprendre que ce nombre est un numéro de téléphone grâce aux indices que vous pourrez lui faire repérer : le fil du téléphone, le message «allô enfance maltraitée». Vous pourrez expliquer à l élève le fonctionnement de ce service, à savoir l écoute des personnes téléphonant au service (enfants mais aussi adultes qui peuvent dénoncer des situations de maltraitance) et ce qui peut se passer ensuite si la situation est vraiment sérieuse (rencontre avec les familles, apport de solutions diverses dans l intérêt de l enfant). Faites tout d abord observer et lire ce document et faire remarquer qu il s agit d une bande dessinée. L élève devra ensuite décrire la scène et comprendre que celle-ci se répète régulièrement puisque le petit garçon dit que le match est toujours truqué. L élève devra ensuite imaginer que le petit garçon du document lui raconte ce qu il subit et lui donner des conseils. Les documents de la page précédente pourront l aider. Vous l encouragerez à aller plus loin dans ses réflexions en lui demandant toujours de se justifier. Suivant le niveau de l élève, la conclusion du débat pourra être écrite sur le cahier. Dans l exercice 2, vous demanderez à l élève de justifier chacune de ses réponses. SÉANCE 3 Les dangers d Internet Connaître les risques liés à l usage d Internet. Demandez à l élève de bien observer ce document. Pour l aider dans le décryptage de cette affiche, faites-lui observer 16 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

19 Séquence 4 Se protéger (suite) les différents panneaux en commençant par celui qui est devant les yeux de Vinz. Demandez à l élève ce que signifie ce panneau (il évoque ce que permet Internet : communiquer avec le monde entier mais également découvrir le monde). Pour l aider, vous pourrez lui demander à quoi sert Internet. Vous pourrez ensuite faire décrire le panneau «interdit aux moins de 18 ans» en demandant à l élève s il reconnaît ce panneau et faire remarquer la mention «18». Demandezlui ce que cela signifie. Puis vous pourrez faire décrire le panneau «danger virus!» en faisant le lien avec la séance sur les panneaux du code de la route. Que signifie un panneau triangulaire bordé de rouge? Quel dessin est représenté sur le panneau? Que veut dire le mot «virus»? Expliquez que Vinz est donc mis en garde grâce à ces panneaux contre des dangers présents sur Internet. Demandez à l élève s il connaît d autres dangers que l on peut rencontrer sur internet. Revenez ensuite sur le message délivré par l affiche «un internaute averti en vaut deux» et demandez ce qu il signifie. Afin de s assurer que l élève a bien compris, faites-lui formuler, avec ses propres mots, le conseil qu il donnerait à Vinz. Si l élève n utilise pas Internet, discutez de ses différentes utilisations possibles. 2. Dans cet exercice, l élève devra imaginer qu il se trouve dans différentes situations et dire comment il réagirait. Pour chaque situation, faites justifier les réponses données. Pour la situation a), il y a deux bonnes réactions possibles : fermer le site et en parler à un adulte. Pour la situation b), deux bonnes réactions sont également possibles : utiliser un pseudo et discuter uniquement avec des gens que l on connaît. Pour la situation c), faites réaliser que n importe qui peut être derrière la souris. Pour cela, appuyez-vous sur l affiche «qui est derrière la souris? On est parfois surpris». N importe qui peut se cacher derrière une souris et sous un pseudo. Cela peut être quelqu un qui se fait passer pour un enfant et qui est peut-être dangereux. Site à consulter : 1. Si l élève utilise Internet, faites-lui cocher la ou les utilisations qu il en fait et éventuellement écrire une autre utilisation. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 17

20

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Cycle 2. Cned - Académie en ligne

Cycle 2. Cned - Académie en ligne Cycle 2 Cycle 2 Manuel Auteur Emmanuelle Rodriguez Professeure des écoles Coordonnateur de l équipe rédactionnelle Pascal Lalanne Inspecteur de l éducation nationale Expert Martine Safra Inspectrice générale

Plus en détail

Comment me comporter à l école?

Comment me comporter à l école? 1 Comment me comporter à l école? Prénom : Date : 1. Observe les élèves qui ne respectent pas les règles de vie puis désigne-les par une croix rouge. 2. Ecoute les phrases puis écris V (vrai) ou F (faux).

Plus en détail

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir

Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir séance 1 Je prends soin de ma santé Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Je découvre 1 2 3 4 Observe chacune de ces photos puis décris ce que l enfant mange sur chacune. Fotolia Fotolia Fotolia

Plus en détail

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE

CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE CHARTE DE L AUTOMOBILISTE A travers cette charte, nous voulons rappeler le bon comportement de l automobiliste pour permettre le mieux vivre des gens et la sécurité de tous. Nous

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds

LA SIGNALISATION. Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds LA SIGNALISATION Dossier à l intention des enseignants Les déménageurs... Dans la voiture, le bus ou à pieds QUELQUES CONSEILS... Atelier : LA SIGNALISATION En utilisant un espace d environ 40x20 (par

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

Se protéger Les droits des enfants

Se protéger Les droits des enfants séance 1 Se protéger Les droits des enfants Je découvre Fotolia Observe ces photos. Décris ce qui se passe sur chacune d elles. Est-ce que les activités de ces enfants te semblent normales? D après toi,

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Apprendre à porter secours Protéger

Apprendre à porter secours Protéger séance 1 Apprendre à porter secours Protéger Je découvre Observe ce dessin. Décris ce qui se passe, puis entoure les enfants qui se sont fait mal. Que risque-t-il de se passer maintenant? Barre les enfants

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours Cycle 3 - Séance 4 - L alerte et les saignements - Page 1 sur 5 SEANCE 4 : Partie 1 : Retour sur l alerte (suite) Partie 2 : Secourir une victime qui saigne abondamment

Plus en détail

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION

Note /9 INTERDICTION DANGER OBLIGATION INDICATION La signalisation /20 /9 les feux tricolores > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche

Plus en détail

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne

A P E R CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT. Attestation de Première Éducation à la Route. Groupe Conseillers EPS du Val de Marne A P E R Attestation de Première Éducation à la Route CYCLE 3 DOSSIER DE L ENSEIGNANT Groupe Conseillers EPS du Val de Marne FICHE DE VALIDATION n 1 Quand je suis piéton Je me déplace sur le trottoir :

Plus en détail

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble)

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) 1 Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Objectif général Sensibiliser les élèves au respect des locaux. Objectifs spécifiques Réfléchir à un code de conduite. Découvrir

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière.

Ce petit guide a été réalisé par le Conseil Municipal Enfants grâce aux informations trouvées sur le site internet de la sécurité routière. Page 2 : Sommaire Page 3 : Présentation du petit guide Page 4 et 5: Le petit guide des piétons Page 6 et 7 : Le petit guide du cyclisme Page 8 : Le petit guide des planches à rou lettes, patins et trottinettes

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine

Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Les connaissances en 2009 dans le domaine des premiers secours des enfants des classes de CM1 du département des Hauts de Seine Etude réalisée avec le concours D élèves de CM1 du département De leurs enseignants

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Découvrir le monde Extraits du document intégral. La pagination

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT

Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT CYCLES 2 et 3 Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Minimum à savoir (enseignant) Situation 3 : LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT Définition : On observe une

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

SÉCURITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. Je traverse la rue en toute sécurité. Je comprends les panneaux. Je me déplace quand il fait nuit

SÉCURITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. Je traverse la rue en toute sécurité. Je comprends les panneaux. Je me déplace quand il fait nuit SÉCURITÉ POUR TOUS NIVEAU PETITS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 2. 3. 4. 5. Je traverse la rue en toute sécurité Je comprends les panneaux Je me déplace quand il fait nuit Je roule à vélo Je monte en

Plus en détail

Apprendre à porter secours

Apprendre à porter secours séance 1 Apprendre à porter secours Se protéger, protéger et donner l alerte Je découvre Observe ces images. Décris les situations que tu vois, explique ce que tu comprends, puis, complète le tableau ci-après.

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Séquence : La digestion

Séquence : La digestion Séquence : La digestion Objectifs généraux : Amener l élève à Faire les liens entre les savoirs acquis lors des séquences sur la circulation sanguine et la respiration et ceux présents dans cette séquence.

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie

Participez à la réussite scolaire de votre enfant. Littératie Participez à la réussite scolaire de votre enfant Littératie La langue parlée Une mère lit une histoire à son enfant et lui demande d imaginer la fin du récit. Un père écrit un petit message à son enfant

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Mon livret d éducation à la sécurité routière

Mon livret d éducation à la sécurité routière Semaine de la sécurité routière Du 30 avril au 3 mai Au Parc des Sports Mon livret d éducation à la sécurité routière Mon nom : Mon prénom : Ce livret est le vôtre, il est distribué à chaque élève participant

Plus en détail

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel

Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Identifier ses compétences Questionnaire en contexte professionnel Nom : Prénom : Date : Mode d emploi Des situations en contexte professionnel ont été élaborées sous forme de questions à choix multiples.

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY

LIVRET DE STAGE. (Séquence d observation en milieu professionnel) Du 18 novembre au 22 novembre 2013 COLLÈGE NICOLAS COPERNIC MONTMAGNY COLLÈGE NICOLAS COPERNIC Collège Nicolas Copernic 8, ruelle Marianne 95360 Montmagny : 01 39 83 46 17 : 01 39 8424 30 Site : www.clg-copernicmontmagny.ac-versailles.fr/ MONTMAGNY LIVRET DE STAGE Ce livret

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

- Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets.

- Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets. SCIENCES ET TECHNOLOGIE A L ECOLE DECOUVRIR LE MONDE Découvrir les objets - Prendre conscience du caractère dangereux de certains objets. Maternelle Desforges Boucher - Circonscription de St Louis SOMMAIRE

Plus en détail

Français Arts visuels. «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo»

Français Arts visuels. «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo» Français Arts visuels «La chambre de Van Gogh et la lettre à Théo» Paul Arène Aix-en-Provence Classe de Yannick Magnier MS / GS DELFINO Amélie D INNOCENZO Mylène DI MINO Marion 1 LE PROJET Nous avons travaillé

Plus en détail

Les aventures du Petit Prudent

Les aventures du Petit Prudent Les aventures du Petit Prudent Action Sécurité Routière le cadeau d'anniversaire Demain, c'est un grand jour. C'est l'anniversaire de la maman de Petit Prudent. Suivons-le dans ses aventures à vélo et

Plus en détail

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE

Situation 6 1 LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Reconnaître une situation d urgence Connaître les règles de base pour porter secours Situation 6 : LA VICTIME SE PLAINT D UNE DOULEUR AU DOS APRÈS UNE CHUTE Minimum à savoir (enseignant) Définition : traumatisme

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF.

Classe de CP, école du Fayet à Félines 07340. Séquence sur les tableaux de Kor Onclin. Document élaboré par Pascaline Vigne PEMF. Séances objectifs Déroulement Autres propositions Séances en amont (sans connaître Kor Onclin et sans savoir que ses tableaux seraient bientôt dans la classe) Séance 1 Langage & sensibilisation Histoire

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1 Les articles et les noms : période 1 Les articles un-une Les articles le la -Employer l article qui convient devant un nom - Aborder la notion d article et implicitement la notion de genre -Employer l

Plus en détail

Code de vie et application

Code de vie et application Code de vie et application Introduction Le code de vie de l école Notre-Dame-de-Fatima est un ensemble d énoncés qui visent des attitudes susceptibles de nous aider, jeunes et adultes, à vivre ensemble

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Ecrire le règlement de la classe, de l école

Ecrire le règlement de la classe, de l école Ecrire le règlement de la classe, de l école Objectifs : - prendre part à l élaboration collective des règles de vie de la classe et de l école. - participer activement à la vie de la classe et de l école

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013

Ecoles : La Roche des Arnauds et Gap La Gare 2012 / 2013 «Permettre aux élèves d accéder à des notions scientifiques et technologiques en acquérant des compétences transversales notamment dans les domaines... De l autonomie, De l apprentissage de la vie sociale

Plus en détail

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité

reconnaître les dangers et agir en toute sécurité LES 1 reconnaître les dangers et agir en toute sécurité L accident peut lui-même être générateur de danger. 1 Effectuer une approche prudente de la zone de l accident. 2 En restant à distance de la victime,

Plus en détail

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ

01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ 01_INTRODUCTION_SE DÉPLACER SEUL EN TOUTE SÉCURITÉ CE QUE L'ENFANT DOIT COMPRENDRE La rue peut être un lieu dangereux. L enfant doit connaître les risques liés à sa petite taille pour agir en conséquence.

Plus en détail

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire.

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Le fait que tous les enseignants de l Académie de Clermont-Ferrand disposent d un environnement numérique de travail

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation de fin de CP Cahier de l élève Maîtrise de la langue française Nombres et calcul NOM : Prénom de l élève : Classe : CP 2011-2012 Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation fin CP 2011-2012

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Une semaine en Roumanie ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Une semaine en Roumanie Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle Barrière,

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Tableau des présences (1 ère étape)

Tableau des présences (1 ère étape) Langage Tableau des présences (1 ère étape) Objectifs Prendre conscience de son appartenance au groupe classe Compter dénombrer Utiliser et lire un tableau Matériel Classe rassemblée devant le panneau

Plus en détail

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1

PRÉVENTION ET SECOURS CIVIQUES DE NIVEAU 1 PARTIE 4 LA VICTIME SAIGNE ABONDAMMENT 1. OBJECTIFS A la fin de cette partie, vous serez capable : En présence d une personne qui présente un saignement abondant, de réaliser une compression directe de

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale 8 - L hygiène. livret informatif destiné aux familles du. programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 8 - L hygiène livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 Et splash à l eau! L heure du bain... Pour votre enfant,

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm!

DÉPART ARRIVÉE. un tour en perm! savoir. quizz. quizz + 3 cases. quizz quizz savoir quizz bonus. malus. savoir. un tour en perm! DÉPART + 3 cases un tour en perm! ARRIVÉE bonus malus bonus T as ton casque? un tour en perm! +4 cases un tour en perm! un tour en perm! bonus + 3 cases Que signifie ce panneau? Ces panneaux signalent

Plus en détail

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire FICHE ENSEIGNANTS 3 1/3, CYCLE 1 Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire Objectifs Parler sur des images Verbaliser des situations imaginaires Exposer son point de vue et écouter autrui Compétences

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite Fiche de préparation RSEEG : Objectifs principaux : Comprendre que le verbe est un mot qui exprime le plus souvent une action. Distinguer verbe à l infinitif et verbe conjugué. SEANCE Découverte de la

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail