Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT"

Transcription

1 Auteur Cycle 2 INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE FICHIER D ACCOMPAGNEMENT Auteure Emmanuelle RODRIGUEZ Professeure des écoles Coordonnateur Pascal LALANNE Inspecteur de l éducation nationale Expert Martine SAFRA Inspectrice générale de l éducation nationale

2 Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Les cours du Cned sont strictement réservés à l usage privé de leurs destinataires et ne sont pas destinés à une utilisation collective. Les personnes qui s en serviraient pour d autres usages, qui en feraient une reproduction intégrale ou partielle, une traduction sans le consentement du Cned, s exposeraient à des poursuites judiciaires et aux sanctions pénales prévues par le Code de la propriété intellectuelle. Les reproductions par reprographie de livres et de périodiques protégés contenues dans cet ouvrage sont effectuées par le Cned avec l autorisation du Centre français d exploitation du droit de copie (20 rue des Grands Augustins, Paris). Cned Toulouse 5IC3MGUPA0111

3 Fiche méthodologique 1 Une année d instruction civique et morale Au cours des séances de ce manuel, votre enfant va aborder les notions du programme dans le champ disciplinaire de l instruction civique et morale. Au cycle 2, l élève commence à apprendre les règles de politesse et du comportement en société. Il acquiert progressivement un comportement responsable et devient plus autonome. Il découvre les principes de la morale, qui peuvent être expliqués au cours de la journée et présentés sous forme de maximes telles que «La liberté de l un s arrête où commence celle d autrui», «Ne pas faire à autrui ce que je ne voudrais pas qu il me fasse», etc. Il prend conscience des notions de droits et de devoirs. Il approfondit l usage des règles de vie collective découvertes à l école maternelle telles que l emploi des formules de politesse ou du vouvoiement. Il applique les usages sociaux de politesse. Il reçoit une éducation à la santé et à la sécurité. Il est sensibilisé aux risques liés à l usage de l Internet. Il bénéficie d une information adaptée sur les différentes formes de maltraitance. Il apprend à reconnaître et à respecter les emblèmes et les symboles de la République (la Marseillaise, le drapeau tricolore, le buste de Marianne, la devise «Liberté, Égalité, Fraternité»). Voici les compétences attendues à la fin du cycle 2, définies dans le premier palier du socle commun : reconnaître les emblèmes de la République ; respecter les autres et les règles de la vie collective ; pratiquer un jeu ou un sport collectif en respectant les règles ; appliquer les codes de politesse dans ses relations avec ses camarades, avec les adultes de l école et hors de l école. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 1

4

5 Fiche méthodologique 2 L organisation du manuel Les auteurs se situent dans le cadre des programmes 2008 et du socle commun de connaissances. Ainsi les compétences du palier 1 relatives à la culture humaniste pourront être validées à la fin du cycle 2. Dans ce cadre, la démarche pédagogique du manuel développe chez l élève différentes compétences comme l identification, la connaissance, la mémorisation, la pratique et l utilisation de différents langages. Travailler en instruction civique et morale, c est partir d une observation ou d un questionnement à partir de documents proposés à l élève. C est par l étude de textes, de documents iconographiques, de cartes..., que votre enfant se familiarisera peu à peu avec une démarche fondée sur l observation, le questionnement, la recherche. Le manuel est le même pour les trois années du cycle 2. Ainsi, tout au long du cycle, l élève pourra comparer son travail, ses réflexions avec ce qu il avait proposé l année précédente. Les évaluations, en revanche, sont spécifiques au niveau et sont adaptées aux connaissances et compétences de l élève. Les exercices d entraînement en ligne proposés à la fin de chaque séance, permettent de réinvestir les notions nouvellement acquises et de les consolider. 1. La lecture de documents Le manuel rassemble un grand nombre de documents tant iconographiques que textuels. L élève sera amené à lire ou se faire lire des textes variés (textes sources, récits, descriptions, consignes ) à analyser des images et des documents de nature diverse. Concernant les documents iconographiques il faut aider l élève à acquérir une méthode de lecture consistant à identifier dans un premier temps la nature du document en utilisant le vocabulaire adapté ainsi que la source du document. Dans un deuxième temps, l élève décrit ce qu il voit en partant du global pour aller vers le particulier puis il essaie de donner des éléments d explication et/ou d interprétation. Concernant les textes, la première partie de la démarche est identique aux documents iconographiques (nature, source). La deuxième phase doit être consacrée à la lecture proprement dite qui peut requérir la compréhension de faits de langue qu il conviendra d expliciter sans pour autant perdre le fil de la leçon. 2. Les outils Pour l aider dans son apprentissage, l élève doit disposer d un certain nombre d outils : des livres documentaires ; un dictionnaire (électronique ou papier) ; un ordinateur éventuellement connecté à Internet. On visera, en fin de cycle, à une autonomie totale de l élève dans l utilisation de ces supports. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 3

6 Fiche méthodologique 2 3. La place des exercices en ligne Toutes les séances de travail se terminent par un ou plusieurs exercices en ligne. Ils permettent à l élève de réinvestir les notions acquises au cours de la leçon. Ils sont repérés sur le manuel par le logo. Ces exercices reprennent les points essentiels de la leçon mais certains invitent l élève à aller plus loin. Là encore, l élève peut s aider du fichier en cas de doute. Une touche permet également de visualiser la correction. Elle n est à utiliser que pour vérifier les réponses. En cas d erreur, l élève doit chercher à comprendre les bonnes réponses puis il est souhaitable qu il recommence l exercice autant de fois que nécessaire. En cas d erreur, l élève devra relire la leçon du manuel. Les exercices en ligne sont autocorrectifs et permettent à l élève de s entraîner et de vérifier ses connaissances. Évaluation sommative : évaluer après l apprentissage. Durant l année, il est proposé quatre évaluations de bilan reprenant l essentiel des notions à acquérir. Ces évaluations seront envoyées régulièrement via le Cned à l enseignant correcteur (calendrier fixé) qui les retournera avec ses commentaires et ses recommandations. 4. La place de l évaluation Évaluation formative : évaluer pendant l apprentissage. Pendant les situations d apprentissage, l accompagnateur aura à valider les réponses de l élève. Il peut expliciter les consignes mais il devra inciter l élève à répondre seul aux exercices proposés. Au-delà des connaissances scientifiques, on va vérifier que l élève acquiert de l autonomie dans ses raisonnements, qu il développe de la curiosité, qu il apprend à observer scientifiquement. La démarche proposée doit lui permettre d «observer et décrire pour mener des investigations». On peut fréquemment l interroger sur ce qu il sait, sur ce qui a déjà été abordé lorsqu il travaille dans une séquence. 4 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

7 Séquence 1 Je prends soin de ma santé SÉANCE 1 Pour être en bonne santé, je dois bien me nourrir Appliquer des règles élémentaires d hygiène Dans un premier temps, laissez l élève découvrir les photos proposées puis demandez-lui de décrire chaque photo. Posezlui des questions sur le moment de la journée où les photos ont été prises (à quoi le voit-on? tenue vestimentaire, vaisselle, aliments sur la table) et sur ce qui est mangé. Puis demandez-lui d écrire le numéro de la photo pour chaque repas. Laissez ensuite l élève observer l affiche et faites-lui décrire et expliquer à quoi elle sert. Observez et lisez ensemble chaque case de la marelle et demandez-lui ce qu elle signifie. Expliquez éventuellement les mots inconnus en faisant référence aux illustrations. Posez ensuite les questions à droite de l affiche. Insistez sur les risques encourus si l on ne mange pas assez ou trop ou mal (maladies, obésité ). 1. Expliquez que les aliments peuvent être divisés en cinq groupes en plus du groupe des boissons et faites réaliser l exercice. Faites expliquer pourquoi les aliments sucrés (bonbons) ne sont pas dans la pyramide (parce qu ils ne sont pas utiles dans l alimentation et qu ils ne sont pas bons pour la santé). 2. Pour cet exercice, il faudra faire référence à l affiche de la page précédente. Premier petit déjeuner : il manque un féculent (il faut un féculent à chaque repas). Lequel pourrait-on rajouter? Deuxième petit déjeuner : il n y a pas de fruit ni de produit laitier et il y a trop d aliments sucrés (croissant, gâteau). Troisième petit déjeuner : il ne manque rien, on peut juste préciser que le pain peut être accompagné de beurre, de confiture (pour le plaisir!). SÉANCE 2 Pour être en bonne santé, je dois bien dormir Appliquer des règles élémentaires d hygiène Pourquoi est-il important de bien dormir? Exercice 1 En fonction du niveau de lecture de l élève, pour les non lecteurs : faire dans un premier temps observer l affiche et décrire l illustration sans lire le texte, faire réaliser l exercice en lisant pour l élève les trois propositions et faire Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 5

8 Séquence 1 entourer la bonne interprétation en fonction de l image, demander à l élève de justifier sa réponse en s appuyant sur l illustration, puis lire le texte de l affiche en expliquant le vocabulaire (veillée, gâchée) ; pour les lecteurs : faire observer et décrire l illustration dans un premier temps puis faire lire le texte en vous assurant que le vocabulaire (veillée, gâchée, tardif) est bien compris. Puis faire réaliser l exercice en lui demandant de justifier sa réponse. Exercice 2 Suivant le niveau de l élève, le tuteur pourra : faire écrire sous chaque photo une phrase expliquant ce qui se passe ; lire ou faire lire les étiquettes à découper, puis les faire coller ou recopier. SÉANCE 3 Pour être en bonne santé, je dois être propre Appliquer des règles élémentaires d hygiène Faire lister tous les moments où l on se lave au cours d une journée et quelles parties du corps sont lavées. Faire décrire particulièrement le bain ou la douche, le brossage des dents. Faire préciser comment et avec quoi on se lave (rôle ici du gant de toilette, du drap de bain, de la brosse à dents ) Ne pas oublier de parler du lavage des mains avant chaque repas et faire remarquer que les mains sont souvent sales, parce qu on touche beaucoup de choses. Chercher ce qui peut salir le corps dans son ensemble : la sueur, la poussière qui colle Document 2 Pour que l élève comprenne bien le problème de la transmission du virus de la grippe par contact, on peut lui faire réaliser l expérience des paillettes. Pour cela, enduire de colle un objet (stylo par exemple), le recouvrir de paillettes, puis faire tenir l objet par l élève et par d autres personnes si possible. Au bout de quelques minutes, faire observer où se trouvent les paillettes (mains ) et faire expliquer pourquoi. Et si les paillettes étaient des microbes, que se passerait-il? Comment faire en sorte maintenant que les paillettes ne circulent plus? L élève devra proposer le lavage des mains (s il n y pense pas, revenir sur le message de l affiche), bien insister sur l usage du savon et le séchage des mains. Afin que l élève comprenne que les microbes voyagent aussi dans l air, d où l importance de se couvrir la bouche et le nez lorsqu on éternue ou tousse, on pourra faire réaliser cette petite expérience. Mettre une petite quantité de paillettes dans la main de l élève et le faire souffler dans votre direction. Faire observer où se trouvent les paillettes maintenant. Et si les paillettes étaient des microbes? 6 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

9 Séquence 1 L interdiction absolue des atteintes à la personne d autrui Distribuer une petite quantité de paillettes dans le creux de la main. À tour de rôle, l élève et le tuteur soufflent sur les paillettes en direction de l autre. Se questionner sur le résultat et inscrire pour chacune d elle les réponses dans le cahier : - sur mon corps et mes vêtements, où puis-je observer des paillettes? - que s est-il passé? - comment les paillettes sont-elles passées d une personne à l autre? (passage par l air) ; - a quoi peut-on identifier les paillettes? - a quoi peut-on identifier la propagation des paillettes? (passage par l air = contamination par éternuement). Ne pas manger de bonbons et d aliments trop sucrés ni boire de boissons sucrées. Consulter le dentiste au moins une fois par an. Faire formuler le conseil donné pour chaque dessin avant d entourer ou de barrer. Se laver les dents au moins deux fois par jour, c est-à-dire le matin après le petit déjeuner, et le soir avant d aller se coucher. L idéal serait de se laver les dents après chaque repas! Se brosser les dents du rose de la gencive vers le blanc des dents pour les faces externes et internes et d avant en arrière pour les faces de mastication des molaires. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 7

10

11 Séquence 2 Prévention des accidents domestiques SÉANCE 1 Les dangers de la maison Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques d accidents domestiques. Dans un premier temps, laissez l élève décrire librement l image puis orientez son regard sur les objets qui peuvent devenir dangereux notamment pour le plus jeune enfant et lui faire expliquer pourquoi ils peuvent être dangereux : la casserole sur le feu (risque de brûlure), les prises électriques sur le sol, le sac plastique (risque d étouffement), le couteau sur la table, le produit d entretien sur le plan de travail (un travail spécifique sur les produits dangereux sera mené dans la séance suivante). Faites observer ensuite l environnement de l élève. Y a-t-il des objets qui pourraient être dangereux? Vous pouvez faire faire le tour de la maison à l élève et passer en revue tout ce qui pourrait présenter un risque et pourquoi. Image 1 : rasoir, séchoir électrique sur le sol mouillé, médicaments accessibles, eau trop chaude du bain. Image 2 : risque de chute sur le rebord de la fenêtre, jeu dans l escalier. Image 3 : barbecue, champignons, fruits toxiques, chien. 2. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire les conseils qui pourraient être donnés aux enfants présents sur les images et à leurs parents. Il faudra retrouver le numéro de l image qui correspond. SÉANCE 2 Les produits dangereux dans la maison Appliquer des règles élémentaires de sécurité pour prévenir les risques d accidents domestiques. Lisez ou faites lire (suivant le niveau en lecture de l élève) les questions posées sous le document. Le questionnement porte tout d abord sur les produits que l on peut manger ou boire sans risque (le sirop de fraise, le 1. Faites observer chaque dessin à l élève et demander lui jus de pomme, le jus d orange, le lait). Lorsque l élève évoque de montrer et d entourer en rouge toutes les situations qui les bonbons, demandez-lui s il est bien sûr que ce sont paraissent dangereuses. L élève devra expliquer pourquoi des bonbons. Faites-lui alors comparer les bonbons et les ces situations sont dangereuses. Vous lui apporterez des médicaments. Comment peut-on être certain que ce sont des précisions sur les dangers qu il ne reconnaît pas. bonbons? Il faudrait voir leur emballage et l endroit où ils sont Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 9

12 Séquence 2 rangés pour en être sûr. Pour la bouteille d eau, faites remarquer qu il n y a plus d étiquette et que n importe quel produit a pu être mis dans la bouteille. Comment faire alors pour savoir si c est de l eau? L endroit où la bouteille est rangée peut permettre de le savoir mais il est plus prudent de demander l avis d un adulte. L élève doit ensuite montrer les produits dangereux (tous les produits d entretien, l insecticide et les médicaments). Afin qu il comprenne qu ils sont dangereux, faites observer les pictogrammes sur les étiquettes de produits d entretien que vous avez à disposition, demandez-lui comment il les comprend et dites-lui que vous chercherez la signification des pictogrammes dans l exercice suivant. Faites remarquer que ces produits doivent toujours être rangés hors de la portée des enfants (en hauteur, ou dans des placards fermant à clef). Observez ensuite ensemble des boîtes de médicaments et la mention «Tenir hors de la portée et de la vue des enfants». Faites expliquer cette phrase et faites justifier sa présence sur les emballages de médicaments. L élève devra comprendre que les médicaments peuvent être très dangereux si on ne les utilise pas quand il faut et comme il faut. Vous ferez remarquer que pour éviter les accidents, les médicaments doivent être rangés hors de la portée des enfants (dans une boîte à pharmacie fermée à clef par exemple). 1. Faites réaliser tout d abord l exercice au crayon à papier. Faites décrire chaque pictogramme entouré et demandez à l enfant comment il comprend chacun d eux. Puis demandez lui comment vérifier que ces pictogrammes signalent bien un produit dangereux. Il pourrait s aider des étiquettes sur les produits d entretien. Peutêtre n aurez-vous pas des produits pour chaque pictogramme, faites alors remarquer la forme de ces pictogrammes et les couleurs employées. Le pictogramme n 1 correspond à l ancien étiquetage mais certains produits peuvent avoir encore ce logo sur leur étiquette. Solutions : 1, 2, 4, 6, 8, 9 2. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire chaque signification. Solutions : plusieurs réponses sont possibles pour certaines significations! Phrase A : 4 Phrase B : 6 Phrase C : 2 Phrase D : 9, 1, 8 Phrase E : 8, 1 Site à consulter sante_securite.html 10 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

13 Séquence 3 Première éducation à la route SÉANCE 1 Je suis piéton Connaître les premières règles de sécurité routière, savoir se déplacer en autonomie sur le trottoir et traverser une chaussée. Faites décrire le dessin et ce que fait chaque personnage. Introduisez si nécessaire le vocabulaire adéquat : piéton, passage piétons, chaussée Puis faites-le repérer les situations dangereuses et expliquer d où vient le danger : l enfant qui marche sur le trottoir n a probablement pas vu la voiture qui sortait de son garage. Demandez à l élève comment l enfant aurait pu anticiper ce danger (présence d un bateau sur le trottoir et bruit de la voiture) ; les enfants qui jouent sur le trottoir et qui risquent de tomber sur la chaussée ; le piéton qui traverse en dehors du passage piétons. Pour chaque situation, demandez à l élève de donner un conseil de prudence aux personnages. Le personnage prudent sur le dessin est l enfant qui attend que le bonhomme soit vert pour traverser. Faites expliquer à l élève le fonctionnement des feux (voiture/piéton). Une sortie en ville sera l occasion pour l élève d observer l environnement de la rue et de mettre en pratique tous ces conseils. 1. Faites observer et décrire chaque situation puis, suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire les phrases proposées. Faites justifier chaque réponse en insistant bien sur l importance de respecter les feux de circulation. 2. Faites repérer dans un premier temps les deux lieux (la maison et l aire de jeux), les rues, les trottoirs. Plusieurs trajets sont possibles à condition de traverser la rue sur un passage piétons et de marcher sur le trottoir. SÉANCE 2 Je suis passager Connaître les premières règles de sécurité routière, respecter le code du passager. La séance débute par ce que sait normalement déjà l enfant sur le comportement à adopter en tant que passager : où s asseoir et que faire en s installant. Faites maintenant observer et décrire chaque dessin. L élève devra ensuite repérer les enfants qui courent un danger dans Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 11

14 Séquence 3 les différentes situations présentées et en expliquer les raisons puis repérer les enfants prudents. À la suite de cet exercice, l élève devra avoir compris, grâce à ses observations et grâce aux précisions que vous pourrez lui apporter que : un enfant de son âge doit obligatoirement être assis sur un rehausseur (afin que la ceinture de sécurité soit bien adaptée à sa taille et à son corps) et boucler sa ceinture de sécurité (afin de ne pas être projeté en cas de coup de frein brutal ou de choc) ; il doit rester tranquille durant le trajet et ne pas déconcentrer le conducteur ; il est dangereux de sortir un bras ou la tête par la fenêtre, ou de jeter un objet qui pourrait blesser quelqu un ou provoquer un accident ; il faut toujours monter ou descendre de voiture du côté du trottoir afin d être à l abri des véhicules circulant sur la chaussée. 1. Cet exercice porte sur le comportement à adopter dans un autobus. L élève devra repérer les comportements imprudents et expliquer quels dangers les personnages courent. L élève devra comprendre que : il faut être bien assis dans un bus afin de ne pas tomber lors d un coup de frein brutal ; il ne faut pas laisser des sacs dans l allée qui pourraient gêner l évacuation du bus en cas d incendie par exemple ; il faut descendre calmement du bus afin de ne pas tomber ou de ne pas faire tomber d autres passagers ; il ne faut pas traverser la rue devant un bus à l arrêt (le chauffeur pourrait redémarrer sans avoir vu les enfants devant le bus, ou des véhicules pourraient dépasser le bus et heurter les enfants). 2. Suivant le niveau de l élève, vous lirez ou ferez lire les phrases. L élève devra les compléter avec les mots qui conviennent. SÉANCE 3 Je roule Connaître les premières règles de sécurité routière, connaître et utiliser les équipements qui conviennent, respecter les règles de circulation. Faites observer et décrire cette affiche à l élève. Pour l aider à comprendre, demandez-lui quels personnages il reconnaît sur l affiche, pourquoi on les appelle des héros et pourquoi ont-ils tous un casque. Puis demandez alors pourquoi cet enfant qui fait du vélo doit porter un casque. L élève devra ensuite dire quels autres moyens de déplacement nécessitent également un casque (la moto, le roller). 12 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

15 Séquence 3 Première éducation à la route (suite) Le questionnement se poursuit sur les règles à appliquer lorsqu on circule à vélo et sur le code de la route. Un trajet à pied/vélo/voiture/bus sera l occasion de faire observer à l élève les panneaux de l environnement routier. Questionnez-le sur la signification de certains panneaux, faites lui bien repérer leur forme, leur couleur. Puis faites dessiner quelques panneaux qu il aura retenus. se présenteront et vous ferez remarquer qu il est dangereux de rouler côte à côte à vélo et que les personnes faisant du roller doivent circuler sur le trottoir et non sur la chaussée. 1. Dans cet exercice, vous ferez remarquer que chaque famille de panneaux a une forme ou des couleurs particulières : cercle rouge ou entouré de rouge pour les interdictions, cercle bleu pour les obligations et triangle entouré de rouge pour le signalement d un danger. À la suite de cet exercice, revenez sur les panneaux que l élève a dessinés dans l exercice précédent et demandez lui de les classer dans la bonne famille. Vous pourrez prolonger ce travail en faisant observer à l élève les panneaux qu il rencontrera lors de ses prochaines sorties et en lui faisant dégager leur signification à partir de leur forme et couleur. 2. Suivant le niveau de l élève, vous écrirez ou ferez écrire les explications. Cet exercice reprend ce que doit désormais connaître l élève (la nécessité de porter un casque à vélo ou à roller, les panneaux, l obligation de respecter les feux ). Des situations nouvelles Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 13

16

17 Séquence 4 Se protéger SÉANCE 1 Les droits des enfants Faites décrire ce que fait chaque enfant sur les photos. Les activités représentées semblent sans doute banales à l élève, c est pourquoi une réflexion sur les conditions de vie des enfants dans le monde est intéressante à mener afin que l élève puisse se rendre compte que tous les enfants n ont pas la possibilité d être soignés, éduqués, nourris suffisamment, que tous n ont pas la chance de pouvoir jouer librement et d être entourés et aimés par leur famille. Vous pourrez prolonger la discussion en demandant à l élève de justifier chacune de ses réponses (ex : pourquoi les enfants ne vont-ils pas tous à l école?). Un regard sur l actualité (journaux, télévision, Internet) permettra également d apporter des exemples concrets des conditions de vie de certains enfants dans le monde. Vous pourrez ensuite expliquer que 191 pays sur 193 ont signé la Convention internationale des droits de l enfant en 1989, que cela signifie que ces pays se sont engagés à faire respecter un ensemble de droits définis par cette convention (extrait page suivante). 1. Suivant le niveau en lecture de l élève, vous lirez ou ferez lire le texte qui reprend un certain nombre de droits de l enfant. Pour chaque droit, vous demanderez à l élève ce que cela signifie et vous l aiderez à comprendre certains termes (nationalité, conflit ). 2. Pour cet exercice, vous ferez décrire chaque photo. Vous demanderez à l élève si ce que fait l enfant sur la photo est en accord avec la Convention internationale des droits de l enfant en posant des questions du type : est-ce que c est normal que cet enfant porte une arme? Pourquoi? est-ce que c est normal que ces enfants soient à l école? Pourquoi? L élève devra justifier ses réponses en se référant au texte lu précédemment. Si les droits de l enfant ne sont pas respectés, l élève devra barrer la photo. Suivant le niveau de l élève, vous ferez également recopier le droit correspondant à chaque photo sur le cahier. SÉANCE 2 La maltraitance Aidez l enfant à décrypter les documents A et B en posant les questions du manuel et en complétant éventuellement avec les questions suivantes : Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 15

18 Séquence 4 Pour le document A Qui est le monsieur présent sur la photo? Le voit-on distinctement? Pourquoi? Est-ce la première fois que cette scène se produit? la petite fille en a-t-elle l habitude? Que pourrait-il se passer? Que devrait-elle faire? Dans l analyse du document B, faites le lien avec la photo du document A. Et si ce message s adressait à la petite fille de la photo A, que devrait-elle dire? Pourquoi? Faites pointer à l élève, s il ne l a pas repéré, le numéro de téléphone présent sur l affiche. Pour le document C, l élève pourra comprendre que ce nombre est un numéro de téléphone grâce aux indices que vous pourrez lui faire repérer : le fil du téléphone, le message «allô enfance maltraitée». Vous pourrez expliquer à l élève le fonctionnement de ce service, à savoir l écoute des personnes téléphonant au service (enfants mais aussi adultes qui peuvent dénoncer des situations de maltraitance) et ce qui peut se passer ensuite si la situation est vraiment sérieuse (rencontre avec les familles, apport de solutions diverses dans l intérêt de l enfant). Faites tout d abord observer et lire ce document et faire remarquer qu il s agit d une bande dessinée. L élève devra ensuite décrire la scène et comprendre que celle-ci se répète régulièrement puisque le petit garçon dit que le match est toujours truqué. L élève devra ensuite imaginer que le petit garçon du document lui raconte ce qu il subit et lui donner des conseils. Les documents de la page précédente pourront l aider. Vous l encouragerez à aller plus loin dans ses réflexions en lui demandant toujours de se justifier. Suivant le niveau de l élève, la conclusion du débat pourra être écrite sur le cahier. Dans l exercice 2, vous demanderez à l élève de justifier chacune de ses réponses. SÉANCE 3 Les dangers d Internet Connaître les risques liés à l usage d Internet. Demandez à l élève de bien observer ce document. Pour l aider dans le décryptage de cette affiche, faites-lui observer 16 Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement

19 Séquence 4 Se protéger (suite) les différents panneaux en commençant par celui qui est devant les yeux de Vinz. Demandez à l élève ce que signifie ce panneau (il évoque ce que permet Internet : communiquer avec le monde entier mais également découvrir le monde). Pour l aider, vous pourrez lui demander à quoi sert Internet. Vous pourrez ensuite faire décrire le panneau «interdit aux moins de 18 ans» en demandant à l élève s il reconnaît ce panneau et faire remarquer la mention «18». Demandezlui ce que cela signifie. Puis vous pourrez faire décrire le panneau «danger virus!» en faisant le lien avec la séance sur les panneaux du code de la route. Que signifie un panneau triangulaire bordé de rouge? Quel dessin est représenté sur le panneau? Que veut dire le mot «virus»? Expliquez que Vinz est donc mis en garde grâce à ces panneaux contre des dangers présents sur Internet. Demandez à l élève s il connaît d autres dangers que l on peut rencontrer sur internet. Revenez ensuite sur le message délivré par l affiche «un internaute averti en vaut deux» et demandez ce qu il signifie. Afin de s assurer que l élève a bien compris, faites-lui formuler, avec ses propres mots, le conseil qu il donnerait à Vinz. Si l élève n utilise pas Internet, discutez de ses différentes utilisations possibles. 2. Dans cet exercice, l élève devra imaginer qu il se trouve dans différentes situations et dire comment il réagirait. Pour chaque situation, faites justifier les réponses données. Pour la situation a), il y a deux bonnes réactions possibles : fermer le site et en parler à un adulte. Pour la situation b), deux bonnes réactions sont également possibles : utiliser un pseudo et discuter uniquement avec des gens que l on connaît. Pour la situation c), faites réaliser que n importe qui peut être derrière la souris. Pour cela, appuyez-vous sur l affiche «qui est derrière la souris? On est parfois surpris». N importe qui peut se cacher derrière une souris et sous un pseudo. Cela peut être quelqu un qui se fait passer pour un enfant et qui est peut-être dangereux. Site à consulter : 1. Si l élève utilise Internet, faites-lui cocher la ou les utilisations qu il en fait et éventuellement écrire une autre utilisation. Cycle 2 Instruction civique et morale fichier d accompagnement 17

20

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres

L hygiène corporelle. Nombre de séances : 5. Séance 1. Séance 2 Séance 3 et 4 Séance 5. Les bons gestes pour être propres CP L hygiène corporelle Instruction civique et morale 4 séances Compétences socle commun : - Appliquer des règles élémentaires d hygiène. Compétences BO : - Connaître et appliquer les principes élémentaires

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes

> Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes La signalisation /20 > Mettre une croix dans les cases correspondantes Répondre aux deux consignes A / Accès interdit aux cyclistes... B / Débouché de cyclistes venant de gauche ou de droite... C / Piste

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ?

QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? N QU EST-CE QUE LA PROPRETÉ? :: Découpe les mots en bas de la feuille. :: Choisis mots pour dire ce que tu penses de chaque illustration et colle-les dessus. TACHÉ NETTOYÉ BRILLANT PROPRE SALE GRAS BOUEUX

Plus en détail

En voiture POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres

En voiture POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres En voiture POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue Il est particulièrement difficile pour un enfant de rester immobile ; c est pourquoi les trajets en voiture sont souvent vécus comme une contrainte

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS

INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INFORMATIONS UTILES À DESTINATION DES ÉTUDIANTS VENANT À MALTE ET GOZO POUR APPRENDRE L ANGLAIS INTRODUCTION Bienvenue. Cette brochure a pour but de vous donner des conseils pratiques et des informations

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème

ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème ATTESTATION SCOLAIRE DE SECURITE ROUTIERE (ASSR) - NIVEAU 1 5 ème Au collège, les élèves doivent obtenir La partie théorique du BSR (Brevet de Sécurité Routière). Il est important de bien préparer cet

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

L eau et la santé sont indissociables

L eau et la santé sont indissociables L eau, indispensable à notre hygiène quotidienne L hygiène repose sur le respect de règles de conduites quotidiennes qui permettent de préserver sa santé. L être humain est porteur de nombreux micro-organismes

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2

PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS. DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER LA PREMIÈRE ÉPREUVE ORALE D ADMISSION OPTION EPS DEVOIRS SUPPLÉMENTAIRES 1 et 2 Rédaction Jean-Pierre GUICHARD Conseiller pédagogique en EPS Ministère

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

Code de vie St-Norbert

Code de vie St-Norbert Code de vie St-Norbert 1. Tenue vestimentaire Je suis propre et je porte des vêtements et accessoires convenables, de bon goût et décents. Pour les journées chaudes, je porte un chandail à manches courtes

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

1 Organiser et gérer. son poste de travail

1 Organiser et gérer. son poste de travail 1 Organiser et gérer son poste de travail r é f é r e n t i e l Modes de contamination (contamination initiale) Hygiène du personnel Prévention des risques professionnels Situation Dès son arrivée dans

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ACADEMIE DE MONTPELLIER MINISTERE E L EUTION NTIONLE EMIE E MONTPELLIER ELEVE Nom :.. Prénom :.. ETLISSEMENT SOLIRE Nom : dresse : Préfecture de la Lozère irection des services départementaux de l éducation nationale - atégorie

Plus en détail

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile

Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Questionnaire aux parents sur l autonomie et l indépendance de l enfant au domicile Ce questionnaire a pour but de mieux connaître les difficultés auxquelles sont confrontés dans leur famille les enfants

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention"

Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité. Utilisation du simulateur de conduite EF-SCOOT Prévention Recommandations pour la mise en oeuvre pédagogique Organisation du module d activité Utilisation du simulateur de conduite "EF-SCOOT Prévention" Ce document a été réalisé conjointement par l Inspection

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus)

Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus) Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire GUIDE D ANIMATION ( DVD inclus) GUIDE D ANIMATION Pour des déplacements sécuritaires à pied et en autobus scolaire Responsable du projet

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités

Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités Conducteurs et passagers: à chacun ses responsabilités La sécurité du passager dépend pour une grande part du conducteur, mais il a aussi sa part de responsabilité. Des règles spécifiques en fonction du

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Sécurité routière sur le chemin de l école

Sécurité routière sur le chemin de l école Sécurité routière sur le chemin de l école Conseils aux parents A pied A vélo En bus, tram, métro... En voiture En cyclomoteur Sommaire L école à pied 4 L école à vélo 6 L école en bus, tram, métro...

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route

L ASSR. Le BSR. Les accidents de la route L ASSR L'ASSR de premier niveau est obligatoire pour pouvoir conduire un cyclomoteur. Pour conduire un cyclomoteur, il faut en effet avoir quatorze ans et posséder le brevet de sécurité routière (BSR).

Plus en détail

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire

Rentrée 2015. Charte du restaurant scolaire Rentrée 2015 Charte du restaurant scolaire Délibération du conseil municipal du 22 mai 2014 Mairie de Marcy L étoile Préambule Merci de bien vouloir prendre connaissance en famille, avec vos enfants, du

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016

Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Règlement intérieur de l école Ste Anne Année 2015/2016 Ces règles en vigueur à l école Ste Anne ont été établies dans l intérêt des élèves. Leur respect participera au bien-être et à la sécurité de chacun.

Plus en détail

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin»

SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» SEQUENCE EN PHYSIQUE «Construire une voiture qui roule le plus loin» CYCLE : 2 GSM et CP (9 CP et 14 GSM) Objectif de la séquence : Construire une voiture qui roule le plus loin possible. Palier du socle

Plus en détail

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine.

Les plans de menus sont fournis par le prestataire de service à la semaine et sont affichés à l entrée de la cantine. RESTAURANT SCOLAIRE D HABERE LULLIN REGLEMENT INTERIEUR Article préliminaire La cantine scolaire n a pas de caractère obligatoire et a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions possibles d hygiène

Plus en détail

Le protecteur buccal : tout à fait génial!

Le protecteur buccal : tout à fait génial! Le scellement des puits et fissures : bien sûr! Les crevasses des surfaces masticatrices emprisonnent facilement les débris d aliments et les bactéries, favorisant ainsi la carie. Dès que les premières

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet

«Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet «Lady Souris : le mystère du frigidaire» : Gwénaëlle Boulet Rédaction : concevoir et écrire plusieurs phrases cohérente. Ecrire à partir d un album. ( CE1 ou fin d année CP/CE1) En parallèle lire d autres

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Séquence 7. Les dents et les mâchoires

Séquence 7. Les dents et les mâchoires Les dents et les mâchoires 101 Temps suggéré Deux séances de 45 minutes Termes scientifiques Incisive Canine Molaire Omnivore Carnivore Herbivore Vue d'ensemble Dans cette séquence, les élèves étudient

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT

DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Guide d enseignement et Feuilles d activité de l élève DONNÉES PRÉLIMINAIRES POUR L ENSEIGNANTE OU L ENSEIGNANT Qu est-ce que l intimidation (bullying)? L intimidation est le fait de tourmenter de façon

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES RÈGLEMENT INTÉRIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DE JUMIÈGES I - RÈGLES GÉNÉRALES Article 1 - Le restaurant scolaire n a pas un caractère obligatoire, il a pour objet d assurer, dans les meilleures conditions

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR

RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR OBJET Le restaurant scolaire est un service municipal dont le fonctionnement est assuré par des agents municipaux, sous la responsabilité du Maire. ACCES AU RESTAURANT

Plus en détail

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien

Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien Tous droits réservés Design Spirale Communication visuelle Que faire en cas: > d un événement pouvant survenir dans votre environnement quotidien > d un événement majeur Alerte à la bombe Violentes intempéries

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire

Règlement Intérieur. Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Règlement Intérieur Restauration scolaire Centres de loisirs et d accueil périscolaire Service de la Restauration Scolaire Tél : 02 96 71 05 20 Restaurant Scolaire Règlement intérieur Pour la plupart des

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets

LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ. Agents réalisant la collecte des déchets LIVRET DE CONSIGNES DE SÉCURITÉ Agents réalisant la collecte des déchets Sommaire 1- Enjeux et objectifs de ce livret... 3 2- Au départ (Avant la collecte)... 4 2.1 Les équipements de protection individuelle

Plus en détail

Dents et Hygiène dentaire

Dents et Hygiène dentaire Dents et Hygiène dentaire Compétences : - Connaître les fondements d une hygiène dentaire. - Savoir qu il y a succession de deux dentitions. - Avoir compris et retenu quelques caractéristiques du fonctionnement

Plus en détail

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon

L histoire en photos : Analyse photographique Plan de leçon L histoire en photos : Analyse photographique Description : Les élèves apprennent à analyser des photos de la Première Guerre mondiale. Ils choisissent une photo dans la collection officielle de photos

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1

Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 CHAPITRE 10 NOM DATE 1 Les transports en commun Vocabulaire Mots 1 1 Dans la station de métro Répondez d après le dessin. 1 Où les voyageurs font-ils la queue? Ils font la queue au guichet. 2 Qu est-ce

Plus en détail

Publicité et environnement

Publicité et environnement Publicité et environnement Publicité et environnement font-ils bon ménage? C est la question à laquelle répondent les deux invités de l émission C est pas du vent! : Jacques-Olivier Barthes, membre fondateur

Plus en détail

Chapitre 11. L hygiène

Chapitre 11. L hygiène 191 1. Un environnement et un corps propre 193 A. La toilette collective 193 B. Le linge 193 C. L endroit de camp 194 2. Les coups d œil (et non les inspections) 194 3. Les maladies de la nature 194 A.

Plus en détail

Ecrire le règlement de la classe, de l école

Ecrire le règlement de la classe, de l école Ecrire le règlement de la classe, de l école Objectifs : - prendre part à l élaboration collective des règles de vie de la classe et de l école. - participer activement à la vie de la classe et de l école

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Les grandes fonctions du tuteur

Les grandes fonctions du tuteur Agence Erasmus+ Jeunesse & Sport Les grandes fonctions du tuteur Ce document rend compte de travaux effectués en ateliers par les participants lors des sessions de formation de tuteurs SVE organisées depuis

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Fiche d accompagnement Épisode 11 «Mon ordinateur a attrapé un virus

Fiche d accompagnement Épisode 11 «Mon ordinateur a attrapé un virus Fiche d accompagnement Épisode 11 «Mon ordinateur a attrapé un virus Attention» Niveaux : cycle 2 et 3, 6 e aux clichés, ce n est pas la réalité Si d un fichier, l origine tu ne connais pas, le télécharger,

Plus en détail

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2

UNITÉ 5. Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Bon Courage! Vol. 2 Écris les noms des parties du corps indiquées dans les dessins. Dans le bureau du docteur Lanquette Secrétaire: Secrétaire: Je voudrais un rendez-vous pour voir le docteur, s il vous plait. Vous avez une

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives

Diplôme d études EN langue française DELF A2. Option professionnelle. Document du candidat Épreuves collectives Diplôme d études EN langue française DELF A2 Option professionnelle Document du candidat Épreuves collectives Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite Code candidat :... 13/04/2010

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

Méthode du commentaire de document en Histoire

Méthode du commentaire de document en Histoire Méthode du commentaire de document en Histoire I. Qu est-ce qu un commentaire de document? En quelques mots, le commentaire de texte est un exercice de critique historique, fondé sur la démarche analytique.

Plus en détail

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB

PRÉPARATION AU TEST! CULTURE INTERNATIONAL CLUB Niveau 2 - Mots treize quatorze quinze seize dix-sept dix-huit dix-neuf vingt vingt-et-un vingt-deux vingt-trois vingt-quatre vingt-cinq vingt-six vingt-sept vingt-huit vingt-neuf trente quarante cinquante

Plus en détail

Helpcard. 0800 808 114 A l étranger +41 58 827 63 16. D autres questions? En cas de panne ou d accident. En Suisse. TCS Carte Entreprise

Helpcard. 0800 808 114 A l étranger +41 58 827 63 16. D autres questions? En cas de panne ou d accident. En Suisse. TCS Carte Entreprise D autres questions? TCS Carte Entreprise Contactez-nous : 0842 440 440 0844 888 112 entreprise@tcs.ch www.tcs.ch/entreprise Helpcard En cas de panne ou d accident En Suisse 0800 808 114 A l étranger +41

Plus en détail

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions.

BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant. et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. BO 11 juin 2008 Découvrir le monde Découvrir le vivant Ils (les élèves) découvrent les parties du corps et les cinq sens : leurs caractéristiques et leurs fonctions. Le goût Objectifs : Reconnaitre les

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Circuit comportant plusieurs boucles

Circuit comportant plusieurs boucles Sommaire de la séquence 3 Séance 1 Qu est-ce qu un circuit comportant des dérivations? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales C Exercices d application Séance 2 Court-circuit dans un circuit

Plus en détail

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8

Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Préparer sa visite au Scientastic Les 5 sens au cycle 5/8 Afin de profiter au mieux de la visite au Scientastic, nous vous conseillons de donner aux enfants un bagage minimum sur les 5 sens avant votre

Plus en détail