TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107"

Transcription

1 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP2 Modulation d'amplitude Cycle S2 / Module M2107 RT1A Matériel 1 "double" générateur AFG 3022 avec 2 charges 50 Ω 1 Platine de fonctions enfichables 2 Fonctions Multiplieur AD633 1 Fonction «Eléments enfichables en π» 1 cordon Jack-M > bananes 1 paire de haut-parleurs amplifiés 1 maquette tension variable 2 But de la manipulation Dans la partie Mesures seront réalisées et étudiées : Une modulation d'amplitude classique puis équilibrée Une démodulation par détection à Diode série puis synchrone Une modulation par découpage 3 Préparation 1 diode: Ge 1N541 (Ge) Résistances : 15 kω Capacités : 10 nf et 2,2 µf 1 Antenne en ferrite + Support 1 cordon Bananes > Jack-F 1 Récepteur Radio Grandes Ondes 1 Fonction "Sommateur" 3.1 Réglage du taux de modulation Soit un modulateur avec multiplieur : V S = KV X. V Y avec K = 0,1 V -1 La porteuse est une tension V X sinusoïdale de fréquence 100 khz et d amplitude crête V P = 5V. Le signal modulant est une tension V Y sinusoïdale de fréquence 1 khz, d amplitude crête V M = 2V avec une valeur moyenne V 0. Déterminer V O dans les 2 cas suivants : Modulation équilibrée Modulation classique avec un taux de modulation m = 50% 3.2 Détection à diode série ou détection synchrone Calcul du filtre R-C Soit un signal modulé en amplitude avec pour fréquence porteuse 100 khz et pour fréquence maximale du signal modulant f max = 1 khz. Que ce soit une détection série (détection d'enveloppe) ou une détection synchrone, il y a un filtre passe-bas. Justifier en quelques mots que l'on puisse choisir 1000 Hz comme valeur de sa fréquence de coupure. Déterminer alors la valeur de R pour un filtre R-C du premier ordre si C = 10 nf. 3.3 Mesure du taux de modulation Calculer le taux de modulation m du signal cicontre: IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

2 4 Mesures 4.1 Générateur AFG 3022 Ce générateur, ayant 2 sorties synchronisables, permet d'avoir des signaux modulé, modulant et porteuse synchronisés les uns avec les autres, donc des signaux très propres sur l'oscilloscope. Par contre il est adapté à des mesures sur 50 Ω mais comme nos charges sont généralement à haute impédance, il faut configurer ainsi les 2 voies : Appuyer sur bouton Top Menu. A l'aide des touches dynamiques associées : Menu Sortie Impédance de charge Impédance élevé (au lieu de 50 Ω) Sinon vous risquez d'obtenir en sortie une tension deux fois plus grande que celle consignée : Fonctionnement normal sur 50 Ω Fonctionnement sur charge haute impédance (circuit- ouvert) Dans tous les cas, pour être tranquille, il est préférable de contrôler la tension à l'oscilloscope. 4.2 Etude du multiplieur C'est l'élément essentiel pour réaliser une modulation d'amplitude. Insérer une maquette "multiplieur" sur la platine de fonctions. Les entrées de la fonction "multiplieur " sont repérées X, Y et Z. La sortie délivre la tension S = K (X Y) + Z ou K est le facteur d'échelle. L'entrée Z est inutilisée et déjà reliée à la masse Réponse à une tension continue appliquée sur les 2 entrées. - aux 2 entrées X et Y une tension continue Vo = 1 V (à l'aide la maquette tension variable) Mesurer la tension en sortie du multiplieur Vs. En déduire le facteur d'échelle K. IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

3 4.2.2 Réponse à une tension sinusoïdale en entrée.. - Sur l'entrée X une tension sinusoïdale Ve = Vm. cosωt L'amplitude Vm = 1 V (Amplitude crête à crête 2V) la fréquence F = 1 khz et la valeur moyenne est nulle - Sur l'entrée Y une tension continue Vo = 2V. Mesurer la tension en sortie du multiplieur Vs. Justifier la valeur de l'amplitude. Relever les tensions d'entrée et de sortie. 4.3 Modulation équilibrée Chronogramme Utiliser le générateur AFG 3022 à 2 sorties pour générer le signal modulant et la porteuse. - sur l'entrée X la porteuse sous la forme d'une tension v p (t) sinusoïdale symétrique de 100 khz d amplitude 5V (Crête à crête 10V) - sur l'entrée Y le signal modulant sous la forme d'une tension v m (t) sinusoïdale symétrique de modulation de 1 khz d amplitude 2V (Crête à crête 4V). Relever le signal modulé en amplitude de type équilibré en même temps que le signal modulant. Remarque importante : Pour observer le signal modulé en amplitude il faut synchroniser l oscilloscope sur le signal modulant Spectre Pour pallier à la faible résolution de l'analyseur de spectre inclus dans l'oscilloscope, multiplier par 10, temporairement, la fréquence du signal modulant (soit 1 khz 10 khz) afin d'écarter les raies du spectre. Pour relever le spectre vous pouvez consulter à la rubrique Aides Techniques / Méthodes de mesure. Relever le spectre de la modulation d amplitude de type équilibré. Mesurer l'encombrement spectral L'encombrement spectral d'une tension modulée en amplitude dépend-il de la fréquence du signal modulant? Le vérifier en changeant cette fréquence. Dépend-il de l'amplitude du signal modulant? Le vérifier en changeant cette amplitude. IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

4 4.4 Modulation classique Chronogramme Reprendre un signal modulant à 1 khz Ajouter (Fonction Sommateur) une tension continue (Fonction Tension Variable) pour changer le taux de modulation. Sachant que l'amplitude du signal modulant est Vm = 2V, calculer Uo en fonction de Vm pour avoir une modulation d'amplitude classique avec un taux de modulation de 50%. - sur l'entrée X la porteuse sous la forme d'une tension sinusoïdale v p (t) symétrique de 100 khz d amplitude 5V. - sur l'entrée Y le signal modulant sous la forme d'une tension sinusoïdale de modulation de 1 khz d amplitude Vm =2V à laquelle vous ajoutez la tension continue Uo calculée pour que m = 50% Relever cette modulation d amplitude de type classique, en même temps que le signal modulant. Relever le trapèze de modulation en mode X-Y, à partir de la commande DISPLAY / X-DEFL / ON en choisissant comme source le signal modulé. Justifier que m = 50% Pour toutes informations, vous pouvez consulter à la rubrique Aides Techniques / Méthodes de mesure Spectre Pour pallier à la faible résolution de l'analyseur de spectre inclus dans l'oscilloscope, multiplier par 10, temporairement, la fréquence du signal modulant (soit 1 khz 10 khz) afin d'écarter les raies du spectre. Relever le spectre de la modulation d amplitude de type classique avec un taux de modulation m = 50%, en pointant avec 2 curseurs l'encombrement spectral. Mesurer l'encombrement spectral IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

5 4.5 Démodulation d'amplitude A l'aide d'un récepteur Grandes Ondes Garder votre modulateur d'amplitude classique mais changer la valeur de sa fréquence de porteuse à 150 khz pour qu'elle soit dans la gamme Grandes-Ondes et reprendre la valeur de la fréquence du signal modulant à 1 khz (pour qu'il soit audible). Emettre par rayonnement ce signal à l'aide de l'antenne ferrite, montée sur son support. Pour cela appliquer lui le signal modulé à travers la capacité de 2,2 µf. Nous allons utiliser le récepteur radio Grandes Ondes (Sélecteur AM, LW ou GO) qui est sur votre table pour démoduler ce signal et donc écouter le signal modulant à 1 khz. Mettre en route le récepteur et régler sa fréquence d'accord sur la porteuse du signal modulé (soit 150 khz) : vous devez entendre le signal modulant à 1 khz (vous pouvez changer sa fréquence et écouter la différence). Changer le signal modulant en remplaçant le signal à 1 khz délivré par le générateur par un signal audio issu de la carte son du PC (Par exemple l'enregistrement de la chanson "Amélie Poulain") disponible sur l'intranet (TP / TP 1A Cycle 1). Vous devez l'entendre sur le récepteur radio. Faire vérifier par un enseignant Détection à diode série Reprendre la fréquence de 100 khz pour la porteuse. Le schéma, appelé aussi détection d'enveloppe, est rappelé ci-dessous : A gauche du dessin vous devez reconnaître le modulateur d'amplitude classique que vous avez déjà utilisé : - Entrée X : la porteuse sous la forme d'une tension sinusoïdale v p (t) symétrique de 100 khz d amplitude 5V. - Entrée Y le signal modulant sous la forme d'une tension sinusoïdale de modulation de 1 khz d amplitude Vm = 2V à laquelle on ajoute une tension continue Uo calculé pour que m = 50% A droite du dessin vous devez reconnaître le détecteur à diode série qu'il faut câbler sur la maquette «Eléments enfichables», en utilisant la diode 1N541 (Germanium faible seuil) et le filtre R-C avec C = 10 nf et R= 15 kω. Relier le modulateur au démodulateur et vérifier que le détecteur démodule bien le signal modulé. Relever simultanément le signal modulant, le signal modulé et le signal démodulé. Que se passe t-il si on applique une tension modulée en amplitude de type équilibré? Que peut-on dire de ce type de détection? IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

6 4.5.3 Démodulation synchrone L'alternative au détecteur à diode série est le détecteur synchrone rappelé ci-dessous : A gauche du dessin vous devez reconnaître le modulateur d'amplitude classique que vous avez déjà utilisé : - Entrée X : la porteuse sous la forme d'une tension sinusoïdale v p (t) symétrique de 100 khz d amplitude 5V. - Entrée Y le signal modulant sous la forme d'une tension sinusoïdale de modulation de 1 khz d amplitude Vm =2V à laquelle on ajoute une tension continue Uo calculé pour que m = 50% A droite du dessin vous devez reconnaître le détecteur synchrone qui consiste à multiplier le signal modulé par la porteuse (normalement régénérée mais pour ce TP elle est plus simplement récupérée). Le tout étant suivi par un filtre "passe-bas". Relier le modulateur au démodulateur et vérifier que le détecteur démodule bien le signal modulé. Relever simultanément le signal modulant, le signal modulé et le signal démodulé. Mesurer la bande passante à 3dB de la chaîne "Modulation Démodulation" en augmentant la fréquence du signal modulant jusqu'à ce que la tension démodulée soit à 3dB (ou divisé par 2) par rapport à la tension démodulée à 1 khz. La fréquence atteinte est alors la fréquence de coupure à 3dB. Quelle est sa valeur? Que se passe t-il si on applique une tension modulée en amplitude de type équilibré? Que peut-on dire de ce type de détection? Application audio Remplacer le signal modulant issu du deuxième générateur par le signal issu de la carte son du PC et le cordon "Jack-M Bananes" Choisir un fichier musical, par exemple AmeliePoulain.wav (Intranet, Rubrique : TP / En GTR 1A / Cycles1 / MA). Appliquer le signal démodulé sur le haut-parleur amplifié à l'aide du cordon "Bananes-Jack-F" Le signal démodulé doit restituer la musique originale. Faire une démonstration du bon fonctionnement devant un enseignant. IUT de Grenoble - RT TpMA14.doc /07/14

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION

TP PSI MODULATION-DÉMODULATION I-Objectifs du T.P I-Objectifs du T.P On se propose de réaliser une modulation d amplitude puis sa démodulation pour récupérer le message initial. Dans chaque cas, on observera la représentation temporelle

Plus en détail

T.P. n 8: MULTIPLIEUR

T.P. n 8: MULTIPLIEUR T.P. n 8: MULTIPLIEUR 1) MODULATION D AMPLITUDE On veut transmettre sur de grandes distances des informations, par exemple sonores, de fréquences comprises entre 0 Hz et 0 khz. La transmission ne peut

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

f m 280 Hz 0,30x1,0.10

f m 280 Hz 0,30x1,0.10 CORRECTION DU TP PHYSIQUE N 12 SPECIALITE TS 1/5 LA RECEPTION RADIO Correction du TP de physique N 12 La réception radio Activité préparatoire Les stations radios : nécessité d un dispositif récepteur

Plus en détail

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande :

V e TP OSCILLATEUR A PONT DE WIEN. I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : TP OSILLATE A PONT DE WIEN I Etude de la chaîne directe en régime sinusoïdal : 11 Pont de Wien : étude rapide d un filtre passe bande : = 10 kω; = 22 nf éaliser le montage a] Mesure de la fréquence centrale

Plus en détail

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp)

Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) LSM 2 - Mesures physiques - Instrumentation Séance de TP n 3 : L amplificateur opérationnel (AOp) Les circuits étudiés jusqu'ici sont des circuits passifs constitués de résistances, condensateurs inductances

Plus en détail

MODULATION D AMPLITUDE

MODULATION D AMPLITUDE T.P-cours de Physique n 3 : MODULATION D AMPLITUDE Rappel sur le rôle de la modulation. L information que l on souhaite transmettre (parole, musique, ) est constituée de signaux qui ont des fréquences

Plus en détail

TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205

TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205 RESEAUX & TELECOMMUNICATIONS TP3 Ligne fendue S3-Cycle 2 / Module M3205 RT2A 2014-15 Matériel utilisé 1 Source synthétisée HM 8134 1 Charge adaptée (50 Ω) 874-W50B 1 Banc d ondes stationnaires 874 LBB

Plus en détail

Département de physique

Département de physique Département de physique Etude de la densité spectrale de puissance du bruit thermique dans une résistance Travail expérimental et rédaction du document : Jean-Baptiste Desmoulins (P.R.A.G.) mail : desmouli@physique.ens-cachan.fr

Plus en détail

Modulation et démodulation d amplitude.

Modulation et démodulation d amplitude. Modulation et démodulation d amplitude. P. Ribiere Collège Stannislas Année Scolaire 2014/2015 P. Ribiere (Collège Stannislas) Modulation et démodulation d amplitude. Année Scolaire 2014/2015 1 / 42 1

Plus en détail

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale

TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale TP d électrocinétique n 3 Multiplication de Signaux Analyse spectrale La multiplication de deux signaux est une opération non-linéaire fréquemment rencontrée en électronique d instrumentation ou de traitement

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 4. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 4 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Redressement d une tension I. Objectifs Redressement d une tension alternative par le moyen de diodes. Transformation

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique FOUGERAY P. ANNE J.F. TP 0: Initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique bi courbe,

Plus en détail

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014

Travaux pratiques d électronique, première séance. Circuits passifs. S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 Travaux pratiques d électronique, première séance Circuits passifs S. Orsi, A. Miucci 22 septembre 2014 1 Révision 1. Explorez le protoboard avec le voltmètre. Faites un schéma des connexions. 2. Calibrez

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

Multiplication des signaux

Multiplication des signaux TP Cours Multiplication des signaux I) Généralités A) Présentation du multiplieur analogique Les multiplieurs de signaux analogiques sont couramment employés en électronique. Un tel circuit comporte :

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ----------------------------

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ---------------------------- RÉALISATION D'UN ANALYSEUR DE SPECTRE Par Alain ARBOUET Lycée René Cassin - 64100 Bayonne arbouet.alain@wanadoo.fr ---------------------------- RÉSUMÉ Le programme 1995 de physique de PCSI recommande la

Plus en détail

MONTAGES ELECTRONIQUES

MONTAGES ELECTRONIQUES MONTAGES ELECTRONIQUES Classes concernées : 2 nde MPI, TS, TS spé (Bilbio : livres de 2 nde MPI, TS et TS spé Hachette) INTRODUCTION L électronique est omniprésente dans notre quotidien. Que ce soit dans

Plus en détail

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale

1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale 1/6 TP de physique n 1 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Terminale I. BUT - Utiliser un oscilloscope pour mesurer des fréquences et des tensions - Déterminer la fréquence d un émetteur à ultrasons (noté US)

Plus en détail

TP 1: Circuits passifs

TP 1: Circuits passifs Travaux Pratiques Avancés (TPA) d Electronique Année 2015-16 TP 1: ircuits passifs Sergio Gonzalez Sevilla *, Antonio Miucci Département de Physique Nucléaire et orpusculaire (DPN), Université de Genève

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique.

TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. TP n 9 : transmission d'un signal en bande de base à l'aide d'une fibre optique. But du TP : le but de ce neuvième TP de seconde année est l'étude d'une chaîne de transmission utilisant une fibre optique.

Plus en détail

Filtre ADSL Travaux dirigés

Filtre ADSL Travaux dirigés Filtre ADSL Travaux dirigés Préambule Le terme ADSL signifie Asymmetric Digital Subscriber Line (dans les pays francophones ce terme est parfois remplacé par LNPA qui signifie Ligne Numérique à Paire Asymétrique).

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

Amplificateur de sonorisation

Amplificateur de sonorisation Amplificateur de sonorisation On se propose de vérifier quelques spécifications d un amplificateur basse-fréquence de sonorisation dont les caractéristiques techniques sont données en Annexe. Remarques

Plus en détail

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE

CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE CH 06 UTILISATION DE L OSCILLOSCOPE Pendant tout le TP vous utiliserez la Fiche méthode de l oscilloscope OX 71 Livre Bordas, Collection ESPACE, 2008, p 183 I- FONCTIONNEMENT Mettre l appareil sous tension.

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique

TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique TP 6 initiation à l utilisation d un oscilloscope numérique Objectifs : - Le but de cette manipulation est de connaître les fonctionnalités d un oscilloscope numérique Tektronix TDS (210 ou 1001B) bicourbe,

Plus en détail

TPs M1 SME. Salles G45 Bât 3A (voir plan fac page 2) Année 2013-14. Technicien : Franck Lacourrège. Hélène LEYMARIE // Thierry PERISSE 1

TPs M1 SME. Salles G45 Bât 3A (voir plan fac page 2) Année 2013-14. Technicien : Franck Lacourrège. Hélène LEYMARIE // Thierry PERISSE 1 TPs PLL M1 SME TPs M1 SME PLL ci 4046 Boucle à verrouillage de phase Salles G45 Bât 3A (voir plan fac page 2) Contacts Cours / TDs : Hélène LEYMARIE Contacts TDs / TPs : Thierry PERISSE helene.leymarie@univ-tlse3.fr

Plus en détail

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables

Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables 1 ère STI2D TP V2.0 Oscilloscope - GBF Mesure et visualisation - Signaux variables CO8.sin4 Identifier les variables mesurées. CO9.sin2 Instrumenter un système. Acquerir l'information. Utilisation d'un

Plus en détail

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope

L C D T P I è r e B C P a g e 1. TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 1 TP 3: Oscilloscope L C D T P I è r e B C P a g e 2 Partie I : familiarisation avec l oscilloscope 1. Description et mise en marche Utilité : Un oscilloscope permet d analyser

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME

TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

Propriétés fréquentielles du signal

Propriétés fréquentielles du signal Fiche de référence Thème II : ANALYSE DU SIGNAL Propriétés fréquentielles du signal 1- Insuffisance de la représentation temporelle du signal Reprenons l exemple utilisé précédemment : Enregistrement du

Plus en détail

La Modulation d Amplitude (AM)

La Modulation d Amplitude (AM) La Modulation d Amplitude (AM) Le Signal AM (1) La porteuse sinusoïdale e 0 (t) = Ê.cos(2π t) est modulée en amplitude par une information BF s(t). Le signal AM qui en résulte peut s écrire u AM (t) =

Plus en détail

G.P. DNS09 Décembre 2012

G.P. DNS09 Décembre 2012 DNS Sujet Filtre Modulation Démodulation...1 I.Étude d un filtre...1 A.Analyse qualitative...2 B.Analyse quantitative...2 C.Diagramme de Bode...2 II.Modulation d'amplitude...2 A.De la nécessité de moduler...2

Plus en détail

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande:

Analyse des diagrammes de Bode d'un filtre passe-bande: TD N 3: Filtrage, fonction de transfert et diagrammes de Bode. M1107 : Initiation à la mesure du signal Le but de ce TD est de vous permettre d'appréhender les notions indispensables à la compréhension

Plus en détail

OBJECTIF DE LA MANIPULATION

OBJECTIF DE LA MANIPULATION MANIPULATION Dans cette manipulation, vous êtes amenés à utiliser des appareils alimentés par le réseau 240volts. Gardez à l esprit que ces tensions sont extrêmement dangereuses. Nous vous demandons donc

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre

F5CNQ DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) Jacques Collange Jean-pierre Lievre DU RECEPTEUR SUPERHETERODYNE A L ANALYSEUR DE SPECTRE A BALAYAGE SOLISTOR (1956) HP 8566 (1980) ONDEXPO 2015 Espace Ecully Jacques Collange Jean-pierre Lievre UNE TRANSITION TECHNIQUE Amplification directe

Plus en détail

TP EL20. A) Organisation. B) Compte-rendu. C) Matériel

TP EL20. A) Organisation. B) Compte-rendu. C) Matériel TP EL20 A) Organisation Il est rappelé que la présence au TP est obligatoire. Les TP doivent être préparés (cours appris et énoncé de TP lu). Un contrôle de connaissance sous forme de questions pourra

Plus en détail

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique

AP1.1 : Montages électroniques élémentaires. Électricité et électronique STI2D Option SIN Terminale AP1.1 : Montages électroniques élémentaires Électricité et électronique Durée prévue : 3h. Problématique : connaître les composants élémentaires de l'électronique Compétences

Plus en détail

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE

UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- I - CONSTITUTION ET FONCTIONNEMENT DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE UTILISATION DE L'OSCILLOSCOPE CATHODIQUE ----- Le but de cette étude est de familiariser l'étudiant avec l'utilisation d'un oscilloscope au travers de mesures de diverses grandeurs physiques : tensions,

Plus en détail

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio

DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio DS de Spécialité n o 6 Téléphone portable et ondes radio. Les ondes électromagnétiques pour communiquer Le téléphone portable fonctionne comme une radio. Lors d une communication, la voix est convertie

Plus en détail

Série 7 : circuits en R.S.F.

Série 7 : circuits en R.S.F. Série 7 : circuits en R.S.F. 1 Documents du chapitre Action d un circuit du 1er ordre sur un échelon de tension et sur une entrée sinusoïdale : Déphasage de grandeurs sinusoïdales et représentation de

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE

TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE TP N 3 CARACTERISATION DE DIODE LASER ET DETECTION SYNCHRONE PRE-REQUIS SAVOIR : AOP en régime linéaire et non linéaire OBJECTIFS SAVOIR : Valider par le calcul et la mesure, les performances des fonctions

Plus en détail

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude

SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude SPECIALITE 14 : modulation et démodulation d amplitude Objectifs : Etudier le dispositif électronique qui permet de moduler en amplitude une onde hertzienne de haute fréquence. En déduire expérimentalement

Plus en détail

Fiches Générateur Basses Fréquences

Fiches Générateur Basses Fréquences Fiches Générateur Basses Fréquences Note : Cet ensemble de fiches a été réalisé autour du Générateur de fonctions Centrad GF467AF. Il dispose d un grand nombre de fonctionnalités que l on peut retrouver

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

= K 1+ jω ω 1 1+ jω ω 2 ω 2 = R 1 + R 2 = 6880 rad /s. avec : K =

= K 1+ jω ω 1 1+ jω ω 2 ω 2 = R 1 + R 2 = 6880 rad /s. avec : K = Exercice : réponse harmonique de circuits passifs d'ordre Déterminer la fonction de transfert H(j) U 2 /U et tracer les asymptotes des diagrammes de Bode des circuits ci-dessous.! 60 nf 0 kω 50 nf U U

Plus en détail

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope?

OBJECTIFS. I. A quoi sert un oscilloscope? OBJECTIFS Oscilloscope et générateur basse fréquence (G.B.F.) Siuler le fonctionneent et les réglages d'un oscilloscope Utiliser l oscilloscope pour esurer des tensions continues et alternatives Utiliser

Plus en détail

Les régimes périodiques (Chap 2)

Les régimes périodiques (Chap 2) Les régimes périodiques (Chap 2)! Révisé et compris! Chapitre à retravaillé! Chapitre incompris 1. Propriétés des grandeurs physiques : La période T, est le plus petit intervalle de temps, au bout duquel

Plus en détail

- De nombreuses fonctions mathématiques - Grand écran LCD dans l'oscilloscope - Multimètre intégré - Générateur de fonctions

- De nombreuses fonctions mathématiques - Grand écran LCD dans l'oscilloscope - Multimètre intégré - Générateur de fonctions PCE Instruments France EURL 76, Rue de la Plaine des Bouchers 67100 Strasbourg France Tel: +33 (0) 972 3537 17 Fax: +33 (0) 972 3537 18 info@pce-france.fr www.pce-instruments.com/french Oscilloscope avec

Plus en détail

Travaux Pratiques d'hyperfréquence

Travaux Pratiques d'hyperfréquence Travaux Pratiques d'hyperfréquence GLEE604 Sommaire : 1 Ligne en régime impulsionnel 2 Ligne en régime harmonique : étude en fonction de la fréquence 3 Ligne en régime harmonique : étude en fonction de

Plus en détail

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS

Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS Nom : Prénom : MPI : L oscilloscope et le générateur de fonctions - 1 - RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE ET LE GENERATEUR DE FONCTIONS I RENCONTRE AVEC L OSCILLOSCOPE : 1) Observation du signal : a) Dessiner

Plus en détail

EPREUVE PRATIQUE DE TRAITEMENT DU SIGNAL 4 ème ELEC Décembre 2002 (durée : 2H, sans notes)

EPREUVE PRATIQUE DE TRAITEMENT DU SIGNAL 4 ème ELEC Décembre 2002 (durée : 2H, sans notes) Service de Théorie des Circuits et de Traitement du signal EPREUVE PRATIQUE DE TRAITEMENT DU SIGNAL 4 ème ELEC Décembre 2002 (durée : 2H, sans notes) On cherche à transmettre un signal à travers un canal

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B 1 ) DESCRIPTION ET INITIALISATION D UN OSCILLOSCOPE Fiche Méthode PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE 1 METRIX OX 803B 9 15 4 7 6 2 14 5 8 17 3 12 11 10 16 13 Les boutons de 9 à 13 sont identiques

Plus en détail

Module : modulation d amplitude

Module : modulation d amplitude BS2SE - Physique appliquée Module : modulation d amplitude Diaporama : la modulation d amplitude Itinéraire pédagogique Résumé de cours 1- La modulation d amplitude 2- Spectre d un signal AM 3- Production

Plus en détail

OPTION SECURITÉ ALARME

OPTION SECURITÉ ALARME BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES OPTION SECURITÉ ALARME SOUS EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈMES ETUDE D UN CENTRAL TELEPHONIQUE Objectif du TP : L objectif

Plus en détail

TP OPERATEURS ANALOGIQUES

TP OPERATEURS ANALOGIQUES TP OPERATEURS ANALOGIQUES DEMODULATION D'UN SIGNAL FM INFRAROUGE EVALUATION Examen de type QCM d une durée de 1h, sans documents, et portant sur les aspects théoriques et pratiques abordés en TP. PRESENTATION

Plus en détail

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes

Alarme et sécurité. Sous Epreuve E12. Travaux pratiques scientifiques sur systèmes Alarme et sécurité Sous Epreuve E12 Travaux pratiques scientifiques sur systèmes 1 ACADEMIE DE REIMS Baccalauréat Professionnel Systèmes Electroniques Numériques C.C.F. de Mathématiques et Sciences Physiques

Plus en détail

( ) = < u > +Δu ( t )

( ) = < u > +Δu ( t ) TP CIRCUITS ELECTRIQUES R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI GBF, OSCILLOSCOPE ET MULTIMETRE : PRODUCTION, VISUALISATION ET MESURE DE SIGNAUX ELECTRIQUES OBJECTIFS Produire un signal électrique (une tension)

Plus en détail

TP mesures électriques

TP mesures électriques TP0 : FAMILIARISATION AVEC L OSCILLOSCOPE On utilise l oscilloscope HAMEG HM 303-4 dont la face avant est donnée par la figure suivante : L explication de la fonction de chaque touche est donnée sur la

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

G.P. DNS Décembre 2008

G.P. DNS Décembre 2008 DNS Sujet Électronique...1 A.Principe de la détection synchrone...1 1)Étude du filtre RC...1 2)Étude du multiplieur...2 3)Conclusion...2 B.Un filtre universel à amplificateurs opérationnels...2 A. Principe

Plus en détail

Echantillonnage MP* 14/15

Echantillonnage MP* 14/15 Echantillonnage MP* 14/15 1. Principe de l oscilloscope numérique L oscilloscope numérique est principalement constitué d un amplificateur analogique (sur chaque voie), d un convertisseur analogique-numérique

Plus en détail

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux

TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux TP 03 A : Analyse spectrale de sons musicaux Compétences exigibles : - Réaliser l analyse spectrale d un son musical et l exploiter pour en caractériser la hauteur et le timbre. Objectifs : - Enregistrer

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #2 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #2 Introduction aux impédances et à la plaquette de prototypage Automne 2010 1. Objectifs Se familiariser avec les plaquettes de prototypage Concrétiser la

Plus en détail

Télécommunications - Traitement du signal

Télécommunications - Traitement du signal Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Télécommunications - Traitement du signal Max Méthodes et techniques de traitement du signal Duffait Expériences d électronique (chap.3 et

Plus en détail

1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire. On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL082 alimenté sous ± 12V.

1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire. On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL082 alimenté sous ± 12V. G. Pinson - Physique Appliquée Fonction amplification A1-TP / 1 A1 - Fonction amplification 1ère partie : AOP en régime de fonctionnement linéaire On utilise un AOP à grande impédance d'entrée TL08 alimenté

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

Exercices d électronique

Exercices d électronique Exercices d électronique PSI* - Philippe Ribière Année Scolaire 2015-2016 Ph. Ribière PSI* 2015/2016 2 Chapitre 1 Réseau en régime permanent. 1.1 Transformation Thévenin Norton Donner le modèle de Thévenin

Plus en détail

Capteur de Tension 2 voies 1MHz

Capteur de Tension 2 voies 1MHz Capteur de Tension 2 voies 1MHz Référence PS-2190 Page 1 sur 8 Equipement inclus Capteur tension 1 MHz 2 voies Matériel nécessaire Interface GLX PS-2002 Cordons de raccordement DEMARRAGE RAPIDE 1) Connectez

Plus en détail

Acoustique Etude des sons

Acoustique Etude des sons Etude des sons Français p 1 Version : 0109 1 Descriptif 1.1 Objectif L objectif du banc d essai 3 haut-parleurs est de mettre en évidence que chaque haut-parleur, selon ses caractéristiques physiques de

Plus en détail

X Analyse spectrale numérique

X Analyse spectrale numérique X Analyse spectrale numérique Objectifs : Après avoir utilisé la FFT dans le TP4 d analyse spectrale, on va maintenant s intéresser aux différents paramètres d une acquisition numérique afin de respecter

Plus en détail

Chap2 L oscilloscope.

Chap2 L oscilloscope. Chap2 L oscilloscope. Items Connaissances Acquis Fréquence d une tension périodique. Unité de la fréquence dans le Système international (SI). Relation entre la période et la fréquence. Valeur de la fréquence

Plus en détail

Relevé d électrocardiogramme

Relevé d électrocardiogramme Relevé d électrocardiogramme La contraction du muscle cardiaque est commandée par un signal électrique qui prend naissance dans l oreillette droite et se propage aux ventricules le long de ners appelés

Plus en détail

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE

L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE L AMPLIFICATEUR OPERATIONNEL : NOTIONS DE BASE I / Description : NC + 15 Sortie Offset 8 7 6 5 TL081 1 2 3 4 Offset Entrée Inverseuse Entrée Non inverseuse -15 Un AO est une sorte de boite noire, à l intérieur

Plus en détail

UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure

UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure UE MEMS TP 2 Dimensionnement d un capteur d accéleration et de son circuit de mesure Dimitri Galayko 1 Introduction Ce TP représente la première partie du travail de conception d un système complet permettant

Plus en détail

Exemples d application

Exemples d application Exemples d application Pour que vous puissiez tester les méthodes décrites ci-dessous, commencez par copier sur votre disque dur les exemples de bruits contenus dans le dossier Soundsamples qui se trouve

Plus en détail

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle Validations des pré requis de seconde professionnelle Mesures des grandeurs caractéristiques de dipôles afin d évaluer leur bon fonctionnement Noms : Date : 3heures Observations : Objectifs : ce TP sur

Plus en détail

TP 2. Circuits réactifs

TP 2. Circuits réactifs TP 2. ircuits réactifs Par Dimitri galayko Unité d enseignement Élec-info pour master ASI à l UPM Octobre-décembre 2005 Lors de ce TP nous étudierons en pratique les phénomènes transitoires dans les circuits

Plus en détail

Donner les limites de validité de la relation obtenue.

Donner les limites de validité de la relation obtenue. olutions! ours! - Multiplicateur 0 e s alculer en fonction de. Donner les limites de validité de la relation obtenue. Quelle est la valeur supérieure de? Quel est le rôle de 0? - Multiplicateur e 0 s alculer

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 TP A.1 Page 1/5 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL EPREUVE DE TRAVAUX PRATIQUES DE SCIENCES PHYSIQUES SUJET A.1 Ce document comprend : - une fiche descriptive du sujet destinée à l examinateur : Page 2/5 - une

Plus en détail

TP_Codeur_Incrémental

TP_Codeur_Incrémental Lycée Lislet Geoffroy BTS MAI TP2 - Codeur incrémental Cod-2 Etre capable de : Décrire l allure des signaux délivrés par un codeur incrémental. Enoncer les caractéristiques principales d un codeur incrémental.

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image?

Quelles sont les caractéristiques de l image d un journal? Pourquoi l œil ne distingue-t-il pas la trame de l image? TP spécialité élec. N 1Conversion d une image en signal électrique. Principe de la TV. 1 / 7 I- Perception des images. 1)- La perception. - Une image est destinée à être vue par l œil. La prise de vue,

Plus en détail

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4

6GEI305 Dynamique des systèmes II. Laboratoire #4 6GEI305 Dynamique des systèmes II Laboratoire #4 Réponse en Fréquence Hiver 010 1. Objectifs Voir l effet des pôles et des zéros sur le comportement dynamique Examiner le facteur de qualité Étudier le

Plus en détail

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006

Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 Notes de cours Philippe RAYMOND Novembre 2006 1 Traitement du signal la numérisation Numériser un signal analogique (donc continu), c est le discrétiser sur deux dimensions : le temps et l'amplitude. 2

Plus en détail

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES

ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES Université Paul Sabatier TP Physique du Tronc Commun de CIMP Introduction Travaux Pratiques d Electronique ALLUMAGE AUTOMATIQUE DES PHARES D UNE AUTOMOBILE EN CAS D OBSCURITE L électronique est un secteur

Plus en détail

A. N(p) B + C p. + D p2

A. N(p) B + C p. + D p2 Polytech Nice ELEC3 T.P. d'electronique TP N 7 S ACTIFS DU SECOND ORDRE 1 - INTRODUCTION Un quadripôle est dit avoir une fonction de transfert en tension, du second ordre, lorsque le rapport tension de

Plus en détail

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel

L'OSCILLOSCOPE. 60 MHz 1 GS/s. Zone des menus. Menu contextuel L'OSCILLOSCOPE. FONCTION DE L'OSCILLOSCOPE. L'oscilloscope permet le tracé, sur le repère orthonormé d'un écran, de la courbe représentative d'une fonction v = f(t) - v est l'amplitude instantanée du signal

Plus en détail

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier :

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier : SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION Contenu du dossier : 1. PRESENTATION DU SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO....1 1.1. DESCRIPTION DU FABRICANT....1

Plus en détail

Activité expérimentale : Filtrage

Activité expérimentale : Filtrage Activité expérimentale : Filtrage Objectifs : - Étudier le filtrage linéaire d un signal non sinusoïdal à partir d une analyse spectrale. - Gérer, dans un circuit électronique, les contraintes liées à

Plus en détail