8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz GHz ANALYSEUR DE SPECTRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "8563A. SPECTRUM ANALYZER 9 khz - 26.5 GHz ANALYSEUR DE SPECTRE"

Transcription

1 8563A SPECTRUM ANALYZER 9 khz GHz ANALYSEUR DE SPECTRE

2 Agenda Vue d ensemble: Qu est ce que l analyse spectrale? Que fait-on comme mesures? Theorie de l Operation: Le hardware de l analyseur de spectre Caractéristiques: Quelles sont les plus importantes et pourquoi? Dispositifs Rendant l analyseur plus performants Résumé Spectrum Analysis Basics CMB 12/96

3 Agenda Vue d ensemble Theorie de l opération Caractéristiques Dispositifs Résumé

4 SPECTRUM ANALYZER 9 khz GHz Vue d ensemble Qu est ce que l analyseur de spectres? 8563A

5 Vue d ensemble Qu est ce que l analyseur de spectres? Un Analyseur de spectre est un dispositif utilisé pour examiner la composition spectrale des signaux électriques, acoustiques ou optique. La plus part du temps Il trouve ses application dans la mesure des spectres de puissance.

6 Vue d ensemble Types detests Effectués Modulation Bruit Distortion

7 Vue d ensemble Frequence versus Domaine Temporel Amplitude (puissance) frequence temps Mesures dans le domaine temporel Mesures dans le domaine fréquentiel

8 Vue d ensemble Frequence versus Domaine Temporel Le spectre :Un spectre dans le sens pratique est une collection de sinusoïdes, une fois combiné correctement produit le signal exigé dans le domaine temporel Le domaine fréquentiel a également ses propres mesures. Le domaine fréquentiel est meilleur pour déterminer le contenu harmonique d'un signal.

9 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs Un analyseur de spectre analogue emploie ou bien un filtre passe-bande variable dont la fréquence médiane est automatiquement accordée (décalé, balayé) pour la gamme des fréquences pour laquelles le spectre doit être mesuré ou un récepteur de superheterodyne dont l'oscillateur local est balayé par une gamme des fréquences Un analyseur de spectre numérique calcule la transformée de Fourier rapide (FFT), un processus mathématique qui transforme un signal en composants de son spectre de fréquence

10 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyse Spectrale Dans divers domaines impliquant des signaux il y a besoin de s'assurer la nature du signal en plusieurs points. Les caractéristiques du signal affectent les paramètres de l'opération d'un système. L'analyse du spectre implique la plupart du temps l'étude d'un signal entrant dans un système ou produit par lui-même Les analyseurs de spectre montrent habituellement l'information crue et non-traitée du signal telle que la tension, la puissance, la période, la forme d'onde, les bandes latérales, et la fréquence. Ils peuvent nous fournir une fenêtre claire et précise dans le spectre de fréquence.

11 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyse Spectrale Dépendant de l'application, un signal peut avoir plusieurs caractéristiques différentes. Par exemple, dans les communications, afin d'envoyer l'information telle que la voix ou des données, il doit être modulé sur une porteuse de fréquence plus élevée. Un signal modulé aura des caractéristiques spécifiques selon le type de modulation utilisé. En examinant les dispositifs non linéaires tels que les amplificateurs ou les mélangeurs, il est important de comprendre comment ceux-la créent des distorsions et à ils ressemblent. Comprendre les caractéristiques du bruit et à quoi ressemble un signal bruit comparé à d'autres types de signaux peuvent également aider à l analyse du système

12 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyse Spectrale Quand la précision parle Comprendre les aspects importants d un analyseur de spectre pour mesurer tous ces types de signaux vont aider à faire des mesures plus précis et interpréter les résultats correctement en toute confiance. Il y a une différence entre la rapidité de la mis à jour de l'affichage et la résolution de la fréquence, qui est par exemple approprié pour la distinction des composants de la fréquence qui sont proches

13 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs Fondamentalement, l analyseur de Fourier prend un signal dans le domaine temps, le digitalise en utilisant l échantillonage et après performe les calculs mathématiques nécessaires pour le convertir dans le domaine fréquentiel et afficher le spectre résultant. A Analyseur de Fourier Filtres Parallels mesuré simultanement f 1 f 2 le spectre sur écran f

14 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs Analyseur à balayage Le type d analyseur de spectre le plus commun est le récepteur à balayage C est le plus largement accepté, un outil d utilité générale pour la mesure dans le domaine fréquentiel. La technique la plus utiliséest la technique superhétérodyne. A Filtre effectue le balayage' sur l intervalle interessant f 1 f 2 le spectre sur écran f

15 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre FFT LE SYSTEME DE MESURE L'analyseur regarde la gamme de fréquence entière en même temps à l'aide des filtres parallèles mesurant simultanément. Il capte l'information du domaine de temps qui contient toute l'information fréquentiel. Avec ses possibilités d'analyse du signal en temps réel, l'analyseur de Fourier peut capturer des événements périodique ainsi qu aléatoires et passagers. Il peut aussi améliorer la vitesse par rapport au plus traditionnel analyseur à balayage, il peut mesurer la phase aussi bien que l amplitude

16 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre FFT Un paramètre important de l analyseur FFT, c est le taux des points de l échantillonneur. Afin de représenter correctement un signal analogique avec des valeurs discrètes, il doit être échantillonner à un taux suffisamment élevé. Selon le théorème d'échantillonnage, un signal doit être échantillonné à un taux égal deux fois la fréquence la plus élevée (le taux de Nyquist). Tout composant dont la fréquence est plus élevée que le taux de Nyquist apparaîtra dans la mesure comme composant de plus basse fréquence.ce phénomène s'appelle "aliasing". Pour éviter "aliasing ", un filtre passe-bas analogique est placé à l'entrée avant l'échantillonneur. Le filtre passe bas détermine la fréquence la plus haute de l analyseur FFT

17 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre FFT Rôle du filtre passe bas Le taux auquel les signaux peuvent être représentés sans erreur est la moitié du taux maximum d'échantillonnage Les signaux sont souvent coupés à une plus basse fréquence pour fournir des taux d'échantillonnage plus grands que le double des composants maximum de fréquence. Typiquement la coupure du filtre passe-bas est 2.5 fois moins que le taux maximum d'échantillonnage de l'analyseur. Ceci détermine le composant maximum de fréquence.

18 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre FFT Operation Si le nombre d échantillons reste fixe avec l augmentation de la gamme de fréquence, l espace des fenêtres de fréquences augmentent, aisi la résolution en fréquence décroît. Une alternative c est l augmentation du nombre d échantillons acquis. Ceci va augmenter le taux d échantillonnage. Si le temps de calcul de la FFT était plus rapide que le taux auquel les données ont été échantillonnées alors la FFT pourrait être effectuée en tout point. Un courtcircuit c est de prendre un certain nombre d échantillons et les transférer dans un buffer intermédiaire(circuit bloquant). La FFT prend les données de ce buffer pour effectuer ses opérations Si la FFT est calculée avant que l enregistrement du prochain temps ne soit placé dans le buffer, alors l analyseur fonctionne en temps réel.

19 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs : Analyseur de spectre FFT Observations Le nombre d échantillons dans temps d enregistrement est inversement proportionnel à la fenêtre de fréquence. Il prend moins de temps de calculer la FFT pour des fenêtres de fréquences plus large. Le point auquel le temps d enregistrement de la fenêtre de fréquence est égal au temps de calcul de la FFT est appelé largeur de bande en temps réel.

20 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre à balayage Fondamentalement, ces analyseurs «balaye" la gamme de fréquence d'intérêt, montrant tous les composants de fréquence présents. L'analyseur à balayage fonctionne juste comme une radio AM à la maison sauf que sur la radio, le cadran commande l'accord et au lieu d'un affichage, votre radio a un haut-parleur. La technique du récepteur à balayage permet de faire des mesures de domaine des fréquences sur une gamme dynamique étendue et un grand choix de fréquence. Elle a des contributions significatives à l'analyse du signal dans le domaine fréquentiel dans de nombreuses applications, y compris la fabrication et l'entretien des liaisons de micro-onde, du radar, des télécommunications équipement, des systèmes du câble TV, et de l'équipement d'émission ;systèmes de communication mobiles

21 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre à balayage Opération Un Oscillateur contrôlé par la tension (VCO) balaye une gamme de fréquences qui sont mélangées avec le signal entrant. Le signal d entrée et le signal du VCO passent à travers un mélangeur Un mélangeur est un dispositif non linéaire qui produit la somme et la différence entre le signal original et le signal du VCO, tout comme les signaux originaux et leurs harmoniques. Un filtre de fréquence intermédiaire (FI) va extraire la somme ou la différence désirée des signaux originaux. Le détecteur produit un niveau de tension relative à la quantité de puissance reçue du signal d entrée. Pendant que le VCO balaye différentes fréquences, le détecteur produit une tension correspondante ou une mesure de puissance

22 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs: Analyseur de spectre à balayage OBSERVATIONS Un paramètre important de l'analyseur à balayage est la résolution.de largeur de bande Il est déterminé par la partie de filtre FI au-dessous du point minimum de perte d'insertion Souvent la section du filtre FI est composé d un nombre de filtres qui ensemble détermine la résolution de la largeur de bande. La résolution de bande est affecté par la vitesse avec laquelle l instrument balaye la gamme de fréquence Le filtre FI demande un certain temps pour répondre aux signaux qui sont à l entrée, alors l analyseur ne peut pas balayer la gamme de fréquence très vite. Deux ereurs peuvent être dues à un balayge très rapide de la gamme de fréquence. Premièrement, l amplitude est à un niveau plus bas que si le balayage était moins rapide. Deuxièment, le signal est décalé en fréquence.

23 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs Balayage FFT Un des avantages principaux qu a l analyseur è balayage sur l analyseur FFT c est la gamme de fréquence.car l analyseur FFT a besoin d acquérir un signal digital dans le domaine temps, la gamme de fréquence de l analyseur FFT dépend du taux d échantillonnage du CAN. Le taux d'échantillonnage de l'analyseur détermine la fréquence la plus élevée qui peut être analysée avec la FFT. La technologie des CAN permet d'obtenir des taux d'échantillonnage de l'ordre des mégahertz.les analyseurs de spectre à balayage peuvent, d'autre part, mesurer des fréquences de l'ordre des gigahertz. Un avantage principal de l'analyseur de FFT sur l'analyseur de spectre à balayage est sa vitesse.puisque le taux de balayage est proportionnel au carré de la résolution de bande, le taux de balayage diminue pour de faibles résolution de bande. Ceci augmente tout le temps de mesure. L'analyseur de FFT est seulement limité en temps, combien de temps il prend pour acquérir les données et pour calculer le FFT.

24 Vue d ensemble Differents Types d Analyseurs CONSEIL Il est important de prendre en considération les effets des propriétés de chaque instrument sur les mesures quand on fait le choix d un instrument pour l analyse spectral en haute fréquence. Faire des mesures en hautes fréquences demande un instrument qui a une gamme de fréquence approprié. Les analyseurs FFT ont une gamme de fréquence plus basse que celle des analyseurs à balayage. On déduit que ces derniers sont le meilleur choix pour les gammes de fréquences hautes. Si la durée du temps de mesure est critique, tel une analyse passagère alors l analyseur FFT est lz meilleur choix à cause de sa vitesse. Car l analyseur à balayage ne donne pas d information sur la phase, l analyseur FFT doit être sélectionné si cette information est désirée.

25 Agenda Vue d ensemble Theorie de l operation Caractéristiques Dispositifs Résumé

26 Theorie de l opération Schéma synoptique de l analyseur de spectre RF input attenuator mixer IF gain IF filter detector Input signal Pre-Selector Or Low Pass Filter local oscillator Log Amp video filter sweep generator Crystal Reference CRT display

27 Theorie de l opération Schéma synoptique de l analyseur de spectre Les composants principaux d un analyseur de spectre sont: Atténuateur d entrée RF, Mélangeur Gain FI (Fréquence Intermédiaire), Filtre FI, Détecteur Filtre Vidéo Oscillateur local Générateur de rampe Affichage (tube cathodique)

28 Theorie de l opération Mixer MIXER input f sig RF IF LO f sig f - f LO sig f LO f + LO f sig f LO

29 Theorie de l opération Mixer (Mélangeur) Un mixer est un dispositif qui convertit un signal d une fréquence à une autre. Un mixer est un dispositif non linéaire ( les fréquences à la sortie n ont pas été présente à l entrée) La sortie d un Mixer est composée des deux signaux originaux (f sig and f LO ) ainsi que la somme (f LO +f sig ) et la difference (f LO -f sig ) des frequences de ces deux signaux. Dans un analyseur de spectre, la différence des fréquences est la fréquence qui nous interesse. Le Mixer a convertit le signal d entrée RF en un signal FI (Fréquence Intermédiaire) que l analyseur peut maintenant filtrer, amplifier et détecter dans le but de l afficher sur l écran.

30 Theorie de l opération IF Filter ou Filtre FI (fréquence intermédiaire) IF FILTER Input Spectrum IF Bandwidth (RBW) Display

31 Theorie de l opération IF Filter ou Filtre FI (fréquence intermédiaire) Le Filtre FI est un filtre passe bande utilisé comme «fenêtre» pour détecter les signaux. Sa largeur de bande est aussi appelée résolution de bande (the resolution bandwidth (RBW) ) de l analyseur et peut être changer à partir du panneau frontal. En mettant au point une large gamme de variétés de résolution de bande, l instrument peut être optimiser pour les conditions de balayage et du signal, laissant la sélectivité de différence de fréquence (la capacité de résoudre les signaux), rapport signal/bruit (SNR), et vitesse de mesure. Dès que la RBW est étroite, la sélectivité est améliorée ( On peut résoudre les deux signaux d entée). Cela va améliorer le SNR. La vitesse de balayage va par contre se dégrader avec une RBW étroite. La mise au point optimale de la RBW dépend lourdement des caractéristiques des signaux qui nous interessent.

32 Theorie de l opération Detecteur DETECTOR amplitude "bins" Détection Positive : Plus grande valeur dans l intervalle est montrée Détection Négative : Plus petite valeur est montrée Détection d échantillon : Dernière valeur dans l intervalle est montrée

33 Theorie de l opération Detecteur L'analyseur doit convertir le signal FI en un signal de bande de base ou vidéo pour qu il soit visualiser sur l afficheur de l instrument. Ceci est accompli avec un détecteur d'enveloppe qui va guider le faisceau du tube cathodique sur l'axe des ordonnées, ou l'axe d'amplitude. Beaucoup d'analyseurs de spectre modernes, qui ont des afficheurs numériques, digitalisent d'abord le signal vidéo avec un convertisseur analogique-numérique (CNA). Cela va influer l affichage du signal pour plusieurs modes de détecteurs Le mode de détecteur de crête positive- capture et affiche la valeur maximale du signal sur la durée d un seul tracé. Ce mode est bon pour analyser des sinusoids, mais a tendance à répondre au bruit en l absence de sinusoids. n'est présent. De même, le mode de détecteur de crête négative capture la valeur minimale du signal pour chaque «fenêtre».

34 Theorie de l opération Detecteur (Suite) En mode de détection d'échantillon, une valeur aléatoire pour chaque "casier«(bin) des données est produite. Ce mode de détection est le meilleur pour calculer la valeur RMS du bruit, mais il peut ne pas détecter les crêtes des signaux à bande étroite quand le RBW est plus étroit que l'espacement de fréquence des casiers. Pour afficher les signaux et le bruit ensemble, un mode de détection appelé le mode normal de détection(ou parfois le détecteur de rosenfell) est utilisé Dans ce mode, si le signal vidéo augmente ou diminue d une manière monotone pendant la période représentant un tracé, alors il est supposé qu un composant spectral est entrain d être mesurer et que la détection de crête positive est utilisée. Quand une valeur minimum est affichée, la valeur maximum est enregistrée et comparée à la valeur maximum pour le prochain tracé. La valeur la plus élevée est affichée.cette technique fournit une meilleure visualisation du bruit aléatoire que la détection de crête

35 Theorie de l opération Filtre Vidéo FILTRE VIDEO

36 Theorie de l opération Filtre Vidéo Le filtre video est un filtre passe bas qui est placé après le détecteur d enveloppe et avant le convertisseur ADC. Le filter va déterminer la bande passante de l amplificateur vidéo et est utilisé pour moyenner ou lisser le tracé vu sur l écran. L analyseur de spectre affiche le signal-plus-le bruit alors si le signal est trop proche du niveau du bruit, le bruit va rendre le signal difficilement lisible. En changeant la mise au point de la bande passante vidéo(vbw), on peut diminuer les variations crête à crête du bruit. Ce type d affichage par lissage peut être utiliser pour retrouver les signaux noyés dans le bruit.

37 Theorie de l opération Autres Composants LO RF INPUT ATTENUATOR IF GAIN SWEEP GEN frequency CRT DISPLAY

38 Theorie de l opération Autres Composants L oscillateur local est un oscillateur contrôlé en tension (VCO) qui en fait contrôle l analyseur de spectre. Le générateur de rampe réellement contrôle le OL de telle sorte que la variation dans la fréquence soit proportionnelle à la tension de la rampe. Ceci aussi va faire une déflection du tube cathodique horizontalement à travers l écran de gauche à droite, créant un domaine de fréquence sur l axe des x. L atténuateur d entrée RF est un atténuateur par pas placé entre l entrée et le premier mixer(mélangeur). Il est auusi appelé atténuateur RF Ceci est utilisé pour ajuster le niveau du signal incident sur le premier mixer. Ceci est important dans le but de prévenir la compression du gain du mélangeur et distorsion dus au niveau haut et/ou la largeur de bande du signal

39 Theorie de l opération Autres Composants: suite Le gain FI est placé après le mélangeur mais avant Le filtre FI, ou le RBW. Il est utilisé pour ajuster la position verticale sur l écran sans influencer le niveau du signal à l entrée du mélangeur. Quand la valeur du gain FI est changée le niveau de référence varie proportionnellement. A partir du moment ou on ne veut pas que le niveau de référence (i.e la position verticale des signaux affichés) Quand on varie l atténuateur, ces deux composants sont liées ensemble. Le gain FI va automatiquement varier pour compenser les variation de l atténuateur d entrée, alors les signaux vont rester stationnaires dans le tube cathodique, et le niveau de référence n est pas varié.

40 Theorie de l opération Comment fonctionne le tout ensemble f s Signal Range LO Range (GHz) f LO - f s f LO f LO +f s f s IF filter input mixer f s detector 3.6 sweep generator f IF A LO f LO (GHz) CRT display (GHz) f

41 Theorie de l opération Comment fonctionne le tout ensemble Premièrement, le signal à analyser est connecté à l entrée de l analyseur du spectre. Le signal d entrée est alors combiné avec le OL à travers le mixer pour le convertir à une FI. Ces signaux sont alors envoyés vers le filtre FI. La sortie de ce filtre est détecté, indiquant la présence de composants d un signal.la sortie en tension du détecteur est utilisé pour conduire l axe vertical (amplitude) de l analyseur de spectre. Le générateur de rampe synchronise l axe horizontale de l affichage et le contrôle de OL. L affichage résultant montre l amplitude en fréquence des composants spectrale pour chaque signal entrant. Les flèches horizontales sont utiliser pour illustrer le balayage de l analyseur. Commençant par un OL de 3.6 GHz, la sortie du mixer a quatre signaux un d entre eux est à la fréquence de 3.6 GHz (f LO)

42 Theorie de l opération Comment fonctionne le tout ensemble Le filtre FI est aussi à 3.6 GHz (sa forme a été imposé sur le graphe des fréquence pour clarité). Alors on s attend à voir le signal sur l afficheur. A 0Hz sur le tube cathodique, on voit réellement un signal, ceci est appelé OL «feedthrough. Le générateur de rampe se déplaçant vers la droite entraîne le OL pour balayer vers le haut en fréquence. Quand le OL Feedthrough va changer, on le voit taper off sur le panneau frontal.dès que la différence des fréquences (f LO - f s )arrive à la jupe du filtre FI on commence à le voir. Quand il est au centre (e.g. 3.6 GHz) l amplitude entière de ce signal sur l écran. Le signal balayes à travers la valeur fixe du filtre FI et proprement affichés sur l écran de l analyseur.

43 SPECTRUM ANALYZER 9 khz GHz Softkeys Theorie de l opération Front Panel Operation Primary functions (Frequency, Amplitude, Span) 8563A Control functions (RBW, sweep time, VBW) RF Input Numeric keypad

44 Agenda Vue d ensemble Théorie de l operation Caractéristiques Dispositifs Résumé

45 SPECTRUM ANALYZER 9 khz GHz Caractéristiques 8563A Gamme de fréquence Précision, Frequence & Amplitude Résolution Sensibilité Distortion Gamme dynamique

46 Specifications Gamme de fréquences Basses fréquences pour bande de de base et et FI FI Mesure des des harmoniques 50 50GHz et et au au delà!

47 Caractéristiques Précision Amplitude absolue en dbm Amplitude relative en db Frequency Fréquence relative

48 Caractéristiques Précision: Précision de la lecture de la fréquence Spécifications typiques de datasheet : Envergures < 2 MHz: ± (freq. lue x Précision freq. ref. Accuracy + 1% de l envergure de frequence + 15% de la resolution de la largeur de bande + 10 Hz erreur résiduelle")

49 Caractéristiques Précision: Exemple de précision de lecture de la fréquence Exemple De Marqueur Simple 2GHz 400 khz Envergure 3 khz RBW Calcul: 9-7 (2x10 Hz) x (1.3x10 /yr.ref.error) 1% of 400 khz span 15% of 3 khz RBW 10 Hz residual error Total = = = = = +_ 260 Hz 4000 Hz 450 Hz 10 Hz 4720 Hz

50 Caractéristiques Précision: Précision de l amplitude relative Fidélité d'affichage Réponse en fréquence Atténuateur RF d'entrée Niveau de référence Résolution de la largeur de bande Graduation du tube

51 Caractéristiques Précision: Précision de l amplitude relative - Fidélité d affichage Appliqué quand les signaux ne sont pas placé dans la même référence d amplitude L affichage de fidélité comprend Un Amplificateur Log or fidélité linéaire Detecteur de linéarité Digitalisation de la linéarité du circuit Technique pour une meilleur précision

52 Caractéristiques Précision: Précision de l amplitude relative Réponse fréquentielle Signaux dans la même Bande Harmonique +1 db 0-1 db BANDE 1 Caractéristique: ± 1 db

53 Caractéristiques Précision: Précision de l amplitude relative Atténuateur RF d'entrée Niveau de référence Résolution de la largeur de bande Graduation du tube

54 Caractéristiques Précision: Précision de l amplitude absolue Précision du calibrage Réponse en fréquence Incertitude du niveau de référence

55 Caractéristiques Précision : Autres sources d incertitude Disparité (le port de l entrée RF n est pas exactement 50 ohms) Compression due à la surcharge Distortion (Signal d entrée trop élevé) Amplitudes au dessous de la gamme d amplification Signaux proche du bruit Bruit causant des variations dans l amplitude Deux signaux incompletement résolus

56 Caractéristiques Résolution Par Quoi est déterminée la Résolution? Resolution Bandwidth Residual FM RBW Type and Selectivity Noise Sidebands

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL

Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux OL Mesures de temps de propagation de groupe sur convertisseurs de fréquence sans accès aux Comment mesurer le temps de propagation de groupe sur des convertisseurs de fréquence dans lesquels le ou les oscillateurs

Plus en détail

Conditions d utilisation 5 Garantie 5 Maintenance 6 Sélecteur de tension d alimentation 6

Conditions d utilisation 5 Garantie 5 Maintenance 6 Sélecteur de tension d alimentation 6 Table des matières: Analyser de spectre Sonde de détection de champ SA530 3 I n fo r ma tion general Symboles 4 I n c l i n a i s o n d e l appareil 4 Précaution Conditions d utilisation 5 Garantie 5 Maintenance

Plus en détail

Instrumentation électronique

Instrumentation électronique Instrumentation électronique Le cours d électrocinétique donne lieu à de nombreuses études expérimentales : tracé de caractéristiques statique et dynamique de dipôles, étude des régimes transitoire et

Plus en détail

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes

Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Manipulation N 6 : La Transposition de fréquence : Mélangeur micro-ondes Avant Propos : Le sujet comporte deux parties : une partie théorique, jalonnée de questions (dans les cadres), qui doit être préparée

Plus en détail

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE

TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE Polytech'Nice, Dép. Elec 4ème année T.P. d'electronique TP N 1 MODULATION D AMPLITUDE DEMODULATION D AMPLITUDE GENERALITES SUR LA MODULATION Les ondes électromagnétiques de fréquence élevée ont la propriété

Plus en détail

Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z

Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z Plan 1 LE CONCEPT 2 LE PRINCIPE 3 LA BASE DE TEMPS 4 LE DECLENCHEMENT 5 LA DÉVIATION VERTICALE 6 ENTREE AXE Z 1 LE CONCEPT Cet instrument assure la fonction principale : Représentation temporelle d un

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK

MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK MOdulateur-DEModulateur (MODEM) FSK La FSK (Frequency Shift Keying pour Saut discret de Fréquences) correspond tout simplement à une modulation de fréquence dont le modulant (information) est un signal

Plus en détail

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe

T.P. n 11. polytech-instrumentation.fr 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe T.P. n 11 polytech-instrumentation.fr 0 825 563 563 0,15 TTC /min à partir d un poste fixe Utilisation de l oscilloscope à mémoire numérique I. Introduction Avec un oscilloscope numérique, le signal étudié

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. I : Principes généraux des oscilloscopes analogiques et numériques.

PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. I : Principes généraux des oscilloscopes analogiques et numériques. PRISE EN MAIN D UN OSCILLOSCOPE ANALOGIQUE OU NUMÉRIQUE. L oscilloscope est l «œil» de l électronicien et permet de nombreuses mesures sur le ou les signaux étudiés : forme, contenu (composante continue,

Plus en détail

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique

Fiche technique expérimentale 5. Notions sur l acquisition numérique Fiche technique expérimentale 5 Notions sur l acquisition numérique D.Malka MPSI 2014-2015 Lycée Saint-Exupéry Ce bref guide traite de quelques éléments important sur l acquisition numérique des signaux

Plus en détail

( ) ( ) = a 0 ( ) 1 - PARTIE THÉORIQUE. ù û. v t. a n. cos( nwt ) + b n. + A n. v t. sin( nwt +j n ) = A n. sin j n b n. cos j n

( ) ( ) = a 0 ( ) 1 - PARTIE THÉORIQUE. ù û. v t. a n. cos( nwt ) + b n. + A n. v t. sin( nwt +j n ) = A n. sin j n b n. cos j n T.P. d'electronique 3 ème année 1 - PARTIE THÉORIQUE ANALYSE SPECTRALE DE SIGNAUX PAR FFT 1.1 RAPPEL SUR LES SÉRIES DE FOURIER. SPECTRE D'UN SIGNAL. La série de Fourier joue un rôle considérable en électronique,

Plus en détail

TP Modulation Démodulation BPSK

TP Modulation Démodulation BPSK I- INTRODUCTION : TP Modulation Démodulation BPSK La modulation BPSK est une modulation de phase (Phase Shift Keying = saut discret de phase) par signal numérique binaire (Binary). La phase d une porteuse

Plus en détail

Principes fondamentaux des oscilloscopes. Pour les élèves-ingénieurs et étudiants en physique de premier cycle

Principes fondamentaux des oscilloscopes. Pour les élèves-ingénieurs et étudiants en physique de premier cycle Principes fondamentaux des oscilloscopes Pour les élèves-ingénieurs et étudiants en physique de premier cycle Programme Présentation de l oscilloscope Principes de sondage (modèle basse fréquence) Réalisation

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE Initiation Réseau et Programmation Web La couche physique A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 2 Le Modèle OSI La couche physique ou le

Plus en détail

Quelques points de traitement du signal

Quelques points de traitement du signal Quelques points de traitement du signal Introduction: de la mesure au traitement Source(s) BRUIT BRUIT Système d acquisition Amplitude (Pa) Temps (s) Amplitude (Pa) Mesure Opérations mathématiques appliquées

Plus en détail

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ----------------------------

RÉALISATION D'UN ANALYSEUR ---------------------------- RÉALISATION D'UN ANALYSEUR DE SPECTRE Par Alain ARBOUET Lycée René Cassin - 64100 Bayonne arbouet.alain@wanadoo.fr ---------------------------- RÉSUMÉ Le programme 1995 de physique de PCSI recommande la

Plus en détail

Chapitre I La fonction transmission

Chapitre I La fonction transmission Chapitre I La fonction transmission 1. Terminologies 1.1 Mode guidé / non guidé Le signal est le vecteur de l information à transmettre. La transmission s effectue entre un émetteur et un récepteur reliés

Plus en détail

Systèmes de transmission

Systèmes de transmission Systèmes de transmission Conception d une transmission série FABRE Maxime 2012 Introduction La transmission de données désigne le transport de quelque sorte d'information que ce soit, d'un endroit à un

Plus en détail

Technique de codage des formes d'ondes

Technique de codage des formes d'ondes Technique de codage des formes d'ondes Contenu Introduction Conditions préalables Conditions requises Composants utilisés Conventions Modulation par impulsions et codage Filtrage Échantillon Numérisez

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES. (Question UIT-R 202/8)

RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES. (Question UIT-R 202/8) Rec. UIT-R M.1177 1 RECOMMANDATION UIT-R M.1177* TECHNIQUES À UTILISER POUR LA MESURE DES RAYONNEMENTS NON ESSENTIELS DES SYSTÈMES RADAR MARITIMES (Question UIT-R 202/8) (1995) Rec. UIT-R M.1177 Résumé

Plus en détail

Instruments de mesure

Instruments de mesure Chapitre 9a LES DIFFERENTS TYPES D'INSTRUMENTS DE MESURE Sommaire Le multimètre L'oscilloscope Le fréquencemètre le wattmètre Le cosphimètre Le générateur de fonctions Le traceur de Bodes Les instruments

Plus en détail

Les bases théoriques du numérique

Les bases théoriques du numérique Les bases théoriques du numérique 1. Différences entre signaux analogiques et signaux numériques L analogique et le numérique sont deux procédés pour transporter et stocker des données. (de type audio,

Plus en détail

TP oscilloscope et GBF

TP oscilloscope et GBF TP oscilloscope et GBF Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : ce travail a pour buts de manipuler l oscilloscope et le GBF. A l issu de celui-ci, toutes les fonctions essentielles

Plus en détail

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig

M1107 : Initiation à la mesure du signal. T_MesSig 1/81 M1107 : Initiation à la mesure du signal T_MesSig Frédéric PAYAN IUT Nice Côte d Azur - Département R&T Université de Nice Sophia Antipolis frederic.payan@unice.fr 15 octobre 2014 2/81 Curriculum

Plus en détail

Chaine de transmission

Chaine de transmission Chaine de transmission Chaine de transmission 1. analogiques à l origine 2. convertis en signaux binaires Échantillonnage + quantification + codage 3. brassage des signaux binaires Multiplexage 4. séparation

Plus en détail

Numérisation du signal

Numérisation du signal Chapitre 12 Sciences Physiques - BTS Numérisation du signal 1 Analogique - Numérique. 1.1 Définitions. Signal analogique : un signal analogique s a (t)est un signal continu dont la valeur varie en fonction

Plus en détail

Les techniques de multiplexage

Les techniques de multiplexage Les techniques de multiplexage 1 Le multiplexage et démultiplexage En effet, à partir du moment où plusieurs utilisateurs se partagent un seul support de transmission, il est nécessaire de définir le principe

Plus en détail

Ondes Pulsées - Mise en évidence

Ondes Pulsées - Mise en évidence Ondes Pulsées - Mise en évidence Ce document, sans aucune prétention technique, est un essai de mise en évidence basique des ondes pulsées. Le but est de montrer les ondes pulsées typiques connues actuellement

Plus en détail

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA)

La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) La conversion de données : Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Convertisseur Numérique Analogique (CNA) I. L'intérêt de la conversion de données, problèmes et définitions associés. I.1. Définitions:

Plus en détail

RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9)

RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9) Rec. UIT-R F.1332 1 RECOMMANDATION UIT-R F.1332* UTILISATION DE FIBRES OPTIQUES POUR LE TRANSPORT DE SIGNAUX À FRÉQUENCE RADIOÉLECTRIQUE (Question UIT-R 204/9) Rec. UIT-R F.1332 (1997) L'Assemblée des

Plus en détail

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques

Didier Pietquin. Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Didier Pietquin Timbre et fréquence : fondamentale et harmoniques Que sont les notions de fréquence fondamentale et d harmoniques? C est ce que nous allons voir dans cet article. 1. Fréquence Avant d entamer

Plus en détail

Equipement. électronique

Equipement. électronique MASTER ISIC Les générateurs de fonctions 1 1. Avant-propos C est avec l oscilloscope, le multimètre et l alimentation stabilisée, l appareil le plus répandu en laboratoire. BUT: Fournir des signau électriques

Plus en détail

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure.

Filtres passe-bas. On utilise les filtres passe-bas pour réduire l amplitude des composantes de fréquences supérieures à la celle de la coupure. Filtres passe-bas Ce court document expose les principes des filtres passe-bas, leurs caractéristiques en fréquence et leurs principales topologies. Les éléments de contenu sont : Définition du filtre

Plus en détail

Exemples d application

Exemples d application Exemples d application Pour que vous puissiez tester les méthodes décrites ci-dessous, commencez par copier sur votre disque dur les exemples de bruits contenus dans le dossier Soundsamples qui se trouve

Plus en détail

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique.

Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012. Oscilloscope Élec.1. La fiche sur l appareillage électrique. Oscilloscope - MPSI 1 Lycée Chaptal - 2012 Oscilloscope Élec.1 TP de Physique Objectifs du TP Document utile Découvrir l oscilloscope ; Comprendre les modes d affichage et les principes de synchronisation

Plus en détail

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique

La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique La technologie Ultra Vision Rigol Une solution vers le Numérique L es améliorations de la série d oscilloscopes DS4000 vers la série MSO en ajoutant 16 entrées numériques engendre la poursuite du développement

Plus en détail

Mini_guide_Isis.pdf le 23/09/2001 Page 1/14

Mini_guide_Isis.pdf le 23/09/2001 Page 1/14 1 Démarrer...2 1.1 L écran Isis...2 1.2 La boite à outils...2 1.2.1 Mode principal...3 1.2.2 Mode gadgets...3 1.2.3 Mode graphique...3 2 Quelques actions...4 2.1 Ouvrir un document existant...4 2.2 Sélectionner

Plus en détail

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions

Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Caractérisation et visualisation d un signal complexe en 3 Dimensions Introduction Le but de ce TP est de caractériser et de visualiser en 3 Dimensions des signaux simples et complexes sans recourir à

Plus en détail

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION

4.2 Instruments. 4.3 Théorie du transistor. Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION Transistor à jonction 1 LE TRANSISTOR À JONCTION 4.1 But de l expérience 1. Tracer la courbe caractéristique d un transistor 2. Afficher la caractéristique à l écran d un oscilloscope 3. Utiliser le transistor

Plus en détail

TP filtres électriques

TP filtres électriques P filtres électriques Objectif : Étudier les caractéristiques de gain et de phase de quelques filtres classiques 1 Introduction oute cette partie est informative : la non compréhension de certains paragraphes

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION

LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION LES CARACTERISTIQUES DES SUPPORTS DE TRANSMISSION ) Caractéristiques techniques des supports. L infrastructure d un réseau, la qualité de service offerte,

Plus en détail

Mini_guide_Isis_v6.doc le 10/02/2005 Page 1/15

Mini_guide_Isis_v6.doc le 10/02/2005 Page 1/15 1 Démarrer... 2 1.1 L écran Isis... 2 1.2 Les barres d outils... 3 1.2.1 Les outils d édition... 3 1.2.2 Les outils de sélection de mode... 4 1.2.3 Les outils d orientation... 4 2 Quelques actions... 5

Plus en détail

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS

PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS PRODUIRE DES SIGNAUX 1 : LES ONDES ELECTROMAGNETIQUES, SUPPORT DE CHOIX POUR TRANSMETTRE DES INFORMATIONS Matériel : Un GBF Un haut-parleur Un microphone avec adaptateur fiche banane Une DEL Une résistance

Plus en détail

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE

TECHNOLOGIE DE L OPTIQUE GUIDEE REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix - Travail Patrie --------------------- UNIVERSITE DE YAOUNDE I ---------------------- ECOLE NATIONALE SUPERIEURE POLYTECHNIQUE ---------------------- REPUBLIC OF CAMEROUN Peace

Plus en détail

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier :

SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION. Contenu du dossier : SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO ETUDE DU RECEPTEUR (MI16) DOSSIER DE PRESENTATION Contenu du dossier : 1. PRESENTATION DU SYSTEME DE PALPAGE A TRANSMISSION RADIO....1 1.1. DESCRIPTION DU FABRICANT....1

Plus en détail

1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique...

1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique... 1 Démarrer... 3 1.1 L écran Isis...3 1.2 La boite à outils...3 1.2.1 Mode principal... 4 1.2.2 Mode gadget...4 1.2.3 Mode graphique... 4 2 Quelques actions... 5 2.1 Ouvrir un document existant...5 2.2

Plus en détail

LABO 5 ET 6 TRAITEMENT DE SIGNAL SOUS SIMULINK

LABO 5 ET 6 TRAITEMENT DE SIGNAL SOUS SIMULINK LABO 5 ET 6 TRAITEMENT DE SIGNAL SOUS SIMULINK 5.1 Introduction Simulink est l'extension graphique de MATLAB permettant, d une part de représenter les fonctions mathématiques et les systèmes sous forme

Plus en détail

Structure interne simplifiée d un oscilloscope

Structure interne simplifiée d un oscilloscope Structure interne simplifiée d un oscilloscope 1 Méthodologie d utilisation et mesure Avant de visualiser n importe quel signal { l oscilloscope il faut d abord : Faire apparaître les deux traces lumineuses

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

Analyse spectrale. jean-philippe muller. version juillet 2002. jean-philippe muller

Analyse spectrale. jean-philippe muller. version juillet 2002. jean-philippe muller Analyse spectrale version juillet 2002 Analyse spectrale des signaux continus 1) La représentation temporelle d un signal 2) La représentation fréquentielle d un signal simple 3) Exemples de spectres de

Plus en détail

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage

Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage PCSI - Stanislas - Electrocinétique - TP N 3 - Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Filtrage - Intégration - Redressement - Lissage Prenez en note tout élément pouvant figurer dans un compte-rendu

Plus en détail

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures.

Régler les paramètres de mesure en choisissant un intervalle de mesure 10µs et 200 mesures. TP Conversion analogique numérique Les machines numériques qui nous entourent ne peuvent, du fait de leur structure, que gérer des objets s composés de 0 et de. Une des étapes fondamentale de l'interaction

Plus en détail

Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ

Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ Lexique des termes utilisés en télévision et sur les mesureurs de champ ANALYSE SPECTRALE : Méthode utilisée pour mettre en évidence les caractéristiques du signal. L'intérêt de cette analyse est donc

Plus en détail

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE

LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE LABORATOIRE 4 OSCILLOSCOPE ET CIRCUIT DE REDRESSEMENT INTRODUCTION À L OSCILLOSCOPE QU EST-CE QU UN OSCILLOSCOPE... Un oscilloscope est un appareil permettant d analyser avec une grande précision le comportement

Plus en détail

Sefram BK2650A, BK2652A, BK2658A. Sefram. Analyseurs de spectre portables. Visitez notre site Web http://www.sefram.fr. Performances.

Sefram BK2650A, BK2652A, BK2658A. Sefram. Analyseurs de spectre portables. Visitez notre site Web http://www.sefram.fr. Performances. Sefram Sefram BK2650A, BK2652A, BK2658A Visitez notre site Web http://www.sefram.fr Analyseurs de spectre portables Une solution portable pour des analyses précises sur le terrain et en laboratoire. La

Plus en détail

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom?

Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Comment aborder en pédagogie l aspect «système» d une chaîne télécom? Introduction : Guillaume Ducournau, Christophe Gaquière, Thierry Flamen guillaume.ducournau@polytech-lille.fr Plate-forme PolyCOM,

Plus en détail

Surveillance des installations et des machines FAG Online System DTECT X1. Information Technique Produit

Surveillance des installations et des machines FAG Online System DTECT X1. Information Technique Produit Surveillance des installations et des machines FAG Online System DTECT X1 Information Technique Produit Surveillance des machines avec DTECT X1 Contrôle vibratoire numérique par bandes de fréquences Surveillance

Plus en détail

Microscopie à Force Atomique

Microscopie à Force Atomique M1 SCIENCES DE LA MATIERE - ENS LYON ANNEE SCOLAIRE 2009-2010 Microscopie à Force Atomique Compte-rendu de Physique Expérimentale Réalisé au Laboratoire de Physique de l ENS Lyon sous la supervision de

Plus en détail

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques

CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques CHAPITRE IX : Les appareils de mesures électriques IX. 1 L'appareil de mesure qui permet de mesurer la différence de potentiel entre deux points d'un circuit est un voltmètre, celui qui mesure le courant

Plus en détail

CAHIER DE TRAVAUX PRATIQUES Utilisation des instruments

CAHIER DE TRAVAUX PRATIQUES Utilisation des instruments CAHIER DE TRAVAUX PRATIQUES Utilisation des instruments c B. Besserer année universitaire 1999-2000 Table des matières 1 Généralités 3 2 Support d expérimentation IDL-800 DIGITAL LAB 4 2.1 Description...

Plus en détail

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it

Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE Tel (++ 39 02) 90659200 Fax 90659180 Web www.electron.it, e-mail electron@electron.it Electron S.R.L. Design Production & Trading of Educational Equipment B3510--II APPLIICATIIONS DE TRANSDUCTEURS A ULTRASONS MANUEL D IINSTRUCTIIONS POUR L ETUDIIANT Electron S.R.L. - MERLINO - MILAN ITALIE

Plus en détail

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006

EMETTEUR ULB. Architectures & circuits. Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006. David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 EMETTEUR ULB Architectures & circuits David MARCHALAND STMicroelectronics 26/10/2006 Ecole ULB GDRO ESISAR - Valence 23-27/10/2006 Introduction Emergence des applications de type LR-WPAN : Dispositif communicant

Plus en détail

I- Définitions des signaux.

I- Définitions des signaux. 101011011100 010110101010 101110101101 100101010101 Du compact-disc, au DVD, en passant par l appareil photo numérique, le scanner, et télévision numérique, le numérique a fait une entrée progressive mais

Plus en détail

Chapitre 2 : communications numériques.

Chapitre 2 : communications numériques. Chapitre 2 : communications numériques. 1) généralités sur les communications numériques. A) production d'un signal numérique : transformation d'un signal analogique en une suite d'éléments binaires notés

Plus en détail

Compatibilité Électromagnétique

Compatibilité Électromagnétique Compatibilité Électromagnétique notions générales et applications à l électronique de puissance Ir. Stéphane COETS 18 mai 2005 Journée d étude en Électronique de Puissance 1 Plan de l exposé La Compatibilité

Plus en détail

OSCILLOSCOPES Numériques

OSCILLOSCOPES Numériques OSCILLOSCOPES Numériques La partie pratique de ce TP, effectuée en salle de TP, sera divisée en trois parties. Les deux premières parties sont consacrées respectivement au couplage et à la synchronisation

Plus en détail

Convertisseur Dactablette

Convertisseur Dactablette Convertisseur Dactablette La plupart des systèmes d amplification de très haute qualité ne traitent les signaux provenant de leurs sources qu en analogique, les systèmes «tout numérique» étant plus généralement

Plus en détail

LABO 5-6 - 7 PROJET : IMPLEMENTATION D UN MODEM ADSL SOUS MATLAB

LABO 5-6 - 7 PROJET : IMPLEMENTATION D UN MODEM ADSL SOUS MATLAB LABO 5-6 - 7 PROJET : IMPLEMENTATION D UN MODEM ADSL SOUS MATLAB 5.1 Introduction Au cours de séances précédentes, nous avons appris à utiliser un certain nombre d'outils fondamentaux en traitement du

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3. SIMULATION 7 " - 4.

TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3 & '  ( ) '*+ , ##) #  -. /0  1 2  3. SIMULATION 7  - 4. TABLE DES MATIÈRES 1. DÉMARRER ISIS 2 2. SAISIE D UN SCHÉMA 3! " #$ % & ' " ( ) '*+ ", ##) # " -. /0 " 1 2 " 3' & 3. SIMULATION 7 0 ( 0, - 0 - " - & 1 4. LA SOURIS 11 5. LES RACCOURCIS CLAVIER 11 STI Electronique

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

2 Légende associée : Les rubriques soulignées sont détaillées dans l ordre 3-3

2 Légende associée : Les rubriques soulignées sont détaillées dans l ordre 3-3 Ce document technique est un résumé des principales fonctions et réglages du 8042. Vous devez avoir pris connaissance et approfondi le document ressource concernant l acquisition avant de lire cette note.

Plus en détail

Mesures radar et de communications satellites large bande

Mesures radar et de communications satellites large bande Solutions pour Mesures radar et de communications satellites large bande Utiliser un oscilloscope à large bande passante pour mesurer directement et analyser les sorties d'émetteur radar et satellites

Plus en détail

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN)

Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) 1/5 Partie Agir : Défis du XXI ème siècle CHAP 20-ACT EXP Convertisseur Analogique Numérique (CAN) Objectifs : Reconnaître des signaux de nature analogique et des signaux de nature numérique Mettre en

Plus en détail

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B

PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE METRIX OX 803B 1 ) DESCRIPTION ET INITIALISATION D UN OSCILLOSCOPE Fiche Méthode PROCEDURE DE MISE EN MARCHE DE L OSCILLOSCOPE 1 METRIX OX 803B 9 15 4 7 6 2 14 5 8 17 3 12 11 10 16 13 Les boutons de 9 à 13 sont identiques

Plus en détail

L'oscilloscope. L oscilloscope, Description d'un oscilloscope moderne

L'oscilloscope. L oscilloscope, Description d'un oscilloscope moderne L'oscilloscope L oscilloscope, Un oscilloscope moderne est sans doute un instrument assez intimidant de prime abord... Sa face avant présente un nombre impressionnant de boutons de réglages, repérés par

Plus en détail

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires

Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Chapitre 2 : Systèmes radio mobiles et concepts cellulaires Systèmes cellulaires Réseaux cellulaires analogiques de 1ère génération : AMPS (USA), NMT(Scandinavie), TACS (RU)... Réseaux numériques de 2ème

Plus en détail

GEL-3006 Systèmes de communications Examen de mi-session (automne 2009)

GEL-3006 Systèmes de communications Examen de mi-session (automne 2009) GEL-3006 Examen de mi-session (automne 2009) page de 5 Enseignant : Jean-Yves Chouinard Durée : heure 50 minutes GEL-3006 Systèmes de communications Examen de mi-session (automne 2009) Remarques importantes

Plus en détail

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français

Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE. www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français Mode d emploi ALTO MONITOR PROCESSEUR D ÉCOUTE www.altoproaudio.com Version 1.0 Juillet 2003 Français SOMMAIRE 1. INTRODUCTION................................................................... 4 2. FONCTIONNALITÉS................................................................

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

Agilent. Générateur de signaux vectoriel PSG E8267C Générateur de signaux analogiques PSG E8257C Générateur de signaux CW PSG E8247C

Agilent. Générateur de signaux vectoriel PSG E8267C Générateur de signaux analogiques PSG E8257C Générateur de signaux CW PSG E8247C Agilent Générateur de signaux vectoriel PSG E8267C Générateur de signaux analogiques PSG E8257C Générateur de signaux CW PSG E8247C Aérospatial et systèmes de défense Mesures de composants Communications

Plus en détail

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification

CHAPITRE V. Théorie de l échantillonnage et de la quantification CHAPITRE V Théorie de l échantillonnage et de la quantification Olivier FRANÇAIS, SOMMAIRE I INTRODUCTION... 3 II THÉORIE DE L ÉCHANTILLONNAGE... 3 II. ACQUISITION DES SIGNAUX... 3 II. MODÉLISATION DE

Plus en détail

FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage. Information Technique Produit

FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage. Information Technique Produit FAG Detector III la solution pour la surveillance et l équilibrage Information Technique Produit Principe Utilisation Hautes performances utilisation simple Le FAG Detector III est, à la fois, un appareil

Plus en détail

Module générateur de fréquence C-60. Code : 190836. Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Version 09/04. Note de l éditeur. Liste des composants

Module générateur de fréquence C-60. Code : 190836. Conrad sur INTERNET www.conrad.fr Version 09/04. Note de l éditeur. Liste des composants Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 09/04 Liste des composants Module générateur de fréquence C-60 Code : 190836 Cette notice fait partie du produit. Elle contient des informations importantes

Plus en détail

Glossaire 3D OU IMAGE STÉRÉOSCOPIQUE Dans la vision naturelle, les yeux saisissent un objet sous deux angles légèrement différents du fait de l écartement oculaire. C est cette différence d angle qui fait

Plus en détail

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations

Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Exemple d acquisition automatique de mesures sur une maquette de contrôle actif de vibrations Valérie Pommier-Budinger Bernard Mouton - Francois Vincent ISAE Institut Supérieur de l Aéronautique et de

Plus en détail

Mesures d antennes en TNT

Mesures d antennes en TNT Mesures d antennes en TNT Ce TP s intéresse aux techniques liées à l installation d un équipement de réception de télévision numérique terrestre. Pour les aspects théoriques, on pourra utilement se référer

Plus en détail

1. PRESENTATION DU PROJET

1. PRESENTATION DU PROJET Bac STI2D Formation des enseignants Jean-François LIEBAUT Denis PENARD SIN 63 : Prototypage d un traitement de l information analogique et numérique (PSoC) 1. PRESENTATION DU PROJET Les systèmes d éclairage

Plus en détail

Champ électromagnétique?

Champ électromagnétique? Qu est-ce qu un Champ électromagnétique? Alain Azoulay Consultant, www.radiocem.com 3 décembre 2013. 1 Définition trouvée à l article 2 de la Directive «champs électromagnétiques» : des champs électriques

Plus en détail

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique

Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique RECOMMANDATION PCRA 008 Janvier 2010 Rev. 0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Recommandations pour la définition des appareils de mesures utilisés en protection cathodique AVERTISSEMENT

Plus en détail

Court guide d'utilisation du système RTL

Court guide d'utilisation du système RTL Court guide d'utilisation du système RTL Le système portable RTL fonctionnant avec LEPLA s'effectue en trois étapes. 1. Calculatrice graphique TI, 2. interface(cbl, CBL2 or LabPro), 3. un ou plusieurs

Plus en détail

SNA 3500. Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire. Page 1

SNA 3500. Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire. Page 1 SNA 3500 Analyseur mobile de réseau 2 en 1 Guide Sommaire Page 1 Sommaire Description des commandes et connexions 3 Informations générales 4 Livraison 4 Installation du logiciel 4 Exemples d utilisation

Plus en détail

A. N(p) B + C p. + D p2

A. N(p) B + C p. + D p2 Polytech Nice ELEC3 T.P. d'electronique TP N 7 S ACTIFS DU SECOND ORDRE 1 - INTRODUCTION Un quadripôle est dit avoir une fonction de transfert en tension, du second ordre, lorsque le rapport tension de

Plus en détail

Fonctions de la couche physique

Fonctions de la couche physique La Couche physique 01010110 01010110 Couche physique Signal Médium Alain AUBERT alain.aubert@telecom-st-etienne.r 0 Fonctions de la couche physique 1 1 Services assurés par la couche physique Transmettre

Plus en détail

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB

MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB MODULE DE SURVEILLANCE DE VIBRATION ALVIB Appareil de mesure de précision et système d'alarme en sécurité positive Module enfichable pour rail DIN TS35 Source d'alimentation pour accéléromètre à courant

Plus en détail

Horizon HD-STM. Combo analyseur de signal RAPPORT DE TEST

Horizon HD-STM. Combo analyseur de signal RAPPORT DE TEST RAPPORT DE TEST Combo analyseur de signal Horizon HD-STM Peut être utilisé de manière intuitive, le manuel n'est pas nécessaire Une finition parfaite Optimisé pour le travail au jour le jour de l'installateur

Plus en détail

Fonctions de base des oscilloscopes

Fonctions de base des oscilloscopes Fonctions de base des oscilloscopes Rappels Considérons une cathode K portée au potentiel U K et une anode A portée au potentiel U A dans le vide. Il règne entre ces éléments un champ électrique E de A

Plus en détail

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques

Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques DERNIÈRE IMPRESSION LE er août 203 à 7:04 Chapitre 2 Les ondes progressives périodiques Table des matières Onde périodique 2 2 Les ondes sinusoïdales 3 3 Les ondes acoustiques 4 3. Les sons audibles.............................

Plus en détail

Fiche technique Analyseurs de spectre portables: 9102 Handheld Spectrum Analyzer 9103 Handheld Spectrum Analyzer

Fiche technique Analyseurs de spectre portables: 9102 Handheld Spectrum Analyzer 9103 Handheld Spectrum Analyzer Fiche technique Analyseurs de spectre portables: 9102 Handheld Spectrum Analyzer 9103 Handheld Spectrum Analyzer boosting wireless efficiency Analyseurs de spectre portables : Willtek 9102 et 9103 Les

Plus en détail