Sabine Panet et Pauline Penot Le cœur n est pas un genou que l on peut plier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sabine Panet et Pauline Penot Le cœur n est pas un genou que l on peut plier"

Transcription

1 Sabine Panet et Pauline Penot Le cœur n est pas un genou que l on peut plier Dossier réalisé par Anne Xhonneux et Amélie Charvet, sous la direction de Margret Schulz, Attachée de Coopération pour le Français, mai

2 Présentation des dossiers pédagogiques 2013 Sommaire page Présentation des dossiers Synopsis 3 2. Présentation des personnages principaux 7 3. Vocabulaire thématique du roman 9 4. Activité d entrée dans le roman Thèmes du roman Le contexte de l histoire Les chapitres clés La tâche finale 27 2

3 1. Synopsis Résumé global : Ernestine, onze ans et d origine sénégalaise, habite dans la banlieue de Paris avec sa famille. Au collège, elle répète avec conviction une pièce de Molière et se voit déjà sur les planches d un grand théâtre parisien! Awa, sa grande sœur, prépare son bac français. L avenir est devant elle, mais son père a décidé de la marier à un cousin, cet été, au Sénégal, en vertu d un accord conclu avant sa naissance entre les deux familles. Dado, la tante des deux jeunes filles, se révolte face à cette idée. C est ainsi que les femmes de la famille vont unir leurs forces et leurs arguments pour convaincre le père, ligoté par sa promesse et le sens de l honneur, de renoncer à son projet. La tradition est-elle vraiment la plus forte? Résumé chapitre par chapitre : Prélude (pp. 7-10) : Après une soirée lors de laquelle elle a embrassé un garçon, Awa se retrouve avec son amie Agathe à Paris. Elles parlent du temps «après le bac»; quand elles seront étudiantes et qu elles vivront à Paris. Chapitre 1 (pp ) : Ernestine répète encore et encore «L école des femmes» de Molière et les répliques d Agnès, son personnage dans la pièce, pendant que ses frères jouent à la Wii. Cette manie de lire à tout moment énerve sa maman Aminata, qui commence à lui dénouer les cheveux avec sa tante Dado et à lui faire des tresses. Les deux femmes discutent alors d un voyage au Sénégal prévu en juillet. Mais Ernestine ne peut pas partir à ce moment-là : comme sa classe a gagné le concours de théâtre du Conseil général, elle aura la chance de présenter la pièce le 15 juillet au Trianon! Aminata avoue alors à Dado qu ils partent au Sénégal pour marier Awa avec le fils de Bassirou, le cousin de Bocoum. Ce mariage avait déjà été arrangé avant la naissance d Awa, en échange de l argent qui a permis à la famille de venir en France. Dado, qui à 34 ans est toujours célibataire, n est pas d accord avec cette idée. Chapitre 2 (pp ) : Awa et Agathe sont à l école. À la pause, Agathe sort toujours son ordinateur pour surfer sur Internet et parler avec ses amis grâce aux réseaux sociaux. Elles en profitent pour parler de leur apparence physique : un peu trop ronde pour Agathe, un peu trop «peul» pour Awa. 3

4 Chapitre 3 (pp ) : Marcel Mérindol est le professeur de français d Ernestine. C est lui qui a proposé à la classe de participer au concours de théâtre du Consul général. Ils ont d ailleurs gagné le prix «Ici et Là-bas»: c est un prix de cinq mille euros à répartir sur cinq ans, au profit d un projet solidaire. Les élèves doivent maintenant s entraîner pour la représentation unique de la pièce qui aura lieu dans une grande salle de théâtre parisienne (Le Trianon) le 15 juillet. Dans cette pièce, Jacob, le meilleur ami d Ernestine, joue le rôle d Arnolphe. Ernestine profite d ailleurs des répétitions pour pouvoir observer Jacob, avec qui elle adore discuter et avec qui elle prévoit d échanger son «premier baiser» Chapitre 4 (pp ) : Le dimanche, après l entraînement de foot des jumeaux, toute la famille se retrouve pour un repas traditionnel. Ernestine supplie ensuite sa sœur de lui donner la réplique pour la pièce, et elles en viennent à parler du «baiser parfait». Awa se rend compte alors que la représentation de la pièce au Trianon sera en même temps que leur voyage au Sénégal. Chapitre 5 (pp ) : Ernestine a demandé à sa sœur Awa, qui possède un grand pouvoir de persuasion, de donner à son père la lettre d autorisation concernant la représentation de sa pièce au Trianon. Bocoum déchiffre avec difficulté ce papier : il n a pas appris à lire à l école, et y parvient maintenant grâce à l aide d un de ses collègues. La date de la représentation pose cependant problème, vu que la famille a prévu de partir au Sénégal. Bocoum saisit le moment pour parler à sa fille de ce voyage et du projet de son mariage avec son cousin Malick. Awa n en croit pas ses oreilles. Chapitre 6 (pp ) : Bocoum s énerve face à la réaction de sa fille : ce mariage a été arrangé avant sa naissance, et l on ne changera pas cette décision. Awa va se marier avec son cousin, c est dans l ordre des choses. Sinon, elle finira comme sa tante Dado, qui est devenue la risée de la famille, du village, parce qu elle n est toujours pas mariée. Si Awa refuse ce mariage, son père la reniera.. Chapitre 7 (pp ) : Aminata amène son bébé et Ernestine à l Inserm, où travaille Dado, pour pouvoir emmener les jumeaux à la PMI. Dado est en pleine réunion avec son directeur de recherche, mais elle accepte de les garder. Plus tard arrive Awa, qui commence à parler avec sa tante du mariage arrangé avec son cousin. Dado ne veut pas qu Awa se laisse faire, mais cette dernière a peur de la réaction de la famille et de la menace que son père a prononcée. Pour finir, Awa s énerve et crie à sa tante qu elle ne veut pas lui ressembler : avoir trente-quatre ans et être une vieille fille desséchée qui fait honte à sa famille. Chapitre 8 (pp ) : Dado décide de parler du cas d Awa à son professeur principal, M. Mérindol, qui est aussi le professeur d Ernestine. Ils se rencontrent pour la première fois à l école. Lors de ce 4

5 rendez-vous, Dado décrit en détail la situation d Awa, tandis que Marcel Mérindol s appuie sur des documents officiels pour trouver une solution. Ensemble, ils analysent les différentes possibilités qui s offrent à eux : un signalement à la CRIP (Centre de Recueil des Informations Préoccupantes), un signalement au procureur de la République ou une médiation avec les parents. À la fin de l entretien, ils établissent un plan. Awa devra tout d abord récupérer son passeport pour éviter d être envoyée au Sénégal, tandis que Dado parlera sérieusement à son frère. Chapitre 9 (pp ) : Awa retrouve Agathe chez elle. Elles discutent du mariage d Awa. Agathe lui propose de fuguer et de la rejoindre, elle et ses parents, à l île d Oléron, où ils passeront leurs vacances. Elle cherche ensuite sur Internet des informations sur Malick et trouve son compte Facebook. Elle insiste pour qu Awa lui écrive un message. Si Malick est lui aussi contre ce mariage, peut-être y a-t-il une chance de changer le destin? C est alors que ce dernier explique aux deux filles la situation de sa famille au Sénégal. Son père, candidat pour les élections municipales, a des problèmes de financement concernant le nouveau poste d instituteur à l école du village et a «besoin» de ce mariage pour ne pas perdre la face. Chapitre 10 (pp ) : Dado vient chercher Ernestine à l école ainsi, elle pourra peut-être croiser le professeur de français. Ernestine raconte à Dado ce qu elle a appris en lisant la messagerie électronique de sa sœur Awa : que Malick est contre ce mariage arrangé et que la vraie motivation de son père Bassirou au Sénégal est financier. Chapitre 11 (pp ) : Dado entreprend de parler avec son frère Bocoum à propos du mariage d Awa. Quand ils étaient au Sénégal, Dado a vénéré son grand frère, mais celui-ci a beaucoup changé depuis, et puis Dado est partie à Dakar puis en France. Elle ne laissera pas son frère décider pour sa nièce. C est alors que commence une «joute de proverbes» - tradition familiale chez les Bocoum. Il faut essayer de combattre l adversaire à l aide d une expression savoureuse. Bocoum est un compétiteur renommé et Dado perd la partie. Ayant mal à la tête, elle se réfugie dans le noir de la salle de bain. Awa vient la rejoindre pour s excuser de son emportement de la veille et sa tante finit par lui donner ses économies en gage de soutien. Chapitre 12 (pp ) : La conseillère générale en charge du prix «Ici et là-bas» est au collège pour discuter du «projet humanitaire» auquel les élèves de la classe d Ernestine consacreront les 5000 euros qu ils ont gagnés. De nombreuses idées fusent, surtout par rapport aux animaux. À la fin de la séance, Ernestine fait une proposition : pourquoi ne pas donner cet argent à son village pour pouvoir payer un instituteur et pour qu ainsi, les enfants de son village puissent aller à l école? L idée d Ernestine est tout de suite acceptée! 5

6 Chapitre 13 (pp ) : Marcel Mérindol a fait venir Dado à l école pour lui expliquer l idée sensationnelle d Ernestine. Dado propose même de demander à son directeur de recherche l aide de son frère, qui est Consul général de France à Saint-Louis. Mais prise par son enthousiasme, elle n entend pas que Marcel Mérindol l invite à dîner Chapitre 14 (pp ) : Awa organise sa fugue dans sa chambre, pendant que son père regarde la télévision. Mais quand sa mère prend l initiative d éteindre le poste, Awa se rend compte que l heure est grave : pour quelles raisons sa mère oserait-elle faire face à son mari? Aminata commence à décrire la proposition d Ernestine, mais Bocoum ne veut rien entendre. La discussion se poursuit par une joute de proverbes, mais cette fois-ci, c est Aminata qui gagne en terminant le combat avec le proverbe «la diarrhée ne rate pas le cul, monsieur mon mari». Ce dernier proverbe se rapporte à la punition affligée à celui qui néglige l éducation de ses enfants. Il permet à Aminata de remporter la «joute» de proverbes car cela atteint directement la dignité de Bocoum. Intermède (pp ) : Bocoum sort de chez lui pour téléphoner à son cousin Bassirou. Il lui annonce que les femmes de sa famille se sont toutes mises contre lui et contre cette idée de mariage arrangé. Mais au fil de la discussion, il se rend compte que Bassirou serait effectivement plus intéressé par cet instituteur que par le mariage de son fils avec Awa. Chapitre 15 (pp ) : Agathe flirte avec Malick, surnommé «Zeboss» sur Facebook. Ils sont interrompus par une coupure de courant en Afrique et à ce moment-là, Awa arrive pour réviser le bac. Cette fois-ci encore, elles parlent de tout autre chose : de leurs vacances. Si les parents d Awa acceptent qu elle aille à Oléron avec la famille d Agathe, ceux-ci accepteront qu Agathe vienne au Sénégal l année suivante. Chapitre 16 (pp ) : Le bac est enfin terminé, et Awa est soulagée. Elle organise avec sa mère le voyage au Sénégal, ses vacances à Oléron sans même demander la permission à son père. Ces derniers temps, il est d accord avec tout! Chapitre 17 (pp ) : Les résultats du bac de français sont affichés au lycée et Awa va les consulter avec sa tante. Awa et Agathe ont toutes les deux réussi! Awa a même reçu la mention Très Bien. Dado a aussi une bonne nouvelle : un de ses articles a été accepté par la revue «New England». Awa et sa tante s en vont donc boire un verre pour fêter ça. Chapitre 18 (pp ) : Nous sommes le 15 juillet, le jour de la représentation de la pièce «L école des femmes» de Molière par la classe d Ernestine au Trianon. Ernestine est splendide dans son rôle et sera récompensée par le fameux baiser tant attendu de Jacob. Dans la loge, un autre 6

7 couple est en train de se former : restés célibataires trop longtemps, Dado et Marcel Mérindol ne savent d ailleurs pas vraiment comment se comporter! 2. Présentation des personnages principaux Awa : 16 ans, d origine sénégalaise. Elle est née en France et possède la double nationalité (française et sénégalaise). Elle est grande, mince et plaît aux garçons, mais elle s intéresse davantage à ses études. Brillante lycéenne en classe de première, elle prépare le bac de français. Cependant, à son insu, elle est promise en mariage à Malick, un cousin sénégalais. Elle ne veut pas déshonorer sa famille mais ne supporte pas que son avenir soit fixé par ses parents. Elle fera tout pour ne pas partir au Sénégal, quitte à organiser une fugue avec son amie Agathe. Agathe Masmondet : meilleure amie d Awa. Elle est rousse et un peu ronde. Elles préparent ensemble les examens du bac. Contrairement à Awa, Agathe est très présente sur les réseaux sociaux (Facebook) et elle finit par trouver Malick sur la toile pour prendre contact avec ce dernier. Pour sauver son amie de ce mariage forcé, elle propose à Awa de fuguer et de la rejoindre à l île d Oléron, où elle passera les vacances d été avec ses parents. Ernestine : sœur d Awa, elle a 11 ans et a toujours ses nattes de travers. Elle est en classe de sixième (collège), tout aussi brillante que sa sœur aînée et rêve de devenir comédienne. Avec sa classe, elle a gagné un concours de théâtre. Ils obtiennent ainsi la chance de jouer au Trianon «L école des femmes» de Molière. Ernestine n a pas sa langue dans sa poche et trouvera une solution pour sortir sa sœur de sa triste situation, tout en aidant le cousin de son père au Sénégal à gagner les élections. Aminata : maman d Awa et d Ernestine. C est la représentation typique de la maman africaine, qui cuisine et gère le ménage, tout en portant son bébé Amayel dans le dos. A part les trois filles, elle a aussi deux garçons, des jumeaux, qui ont environ 8 ans. Elle tiendra tête à son mari pour éviter qu Awa se marie avec Malick et prendra ainsi la tête des décisions dans la famille Bocoum. Dado : 34 ans, sœur de Bocoum et tante d Awa et d Ernestine. À l âge de l adolescence elle a profité du mariage arrangé de sa sœur, dont la dote a servi à lui payer des études. Devenue chercheuse, elle vit à Paris une vie de célibataire. Bien qu elle envoie une grande partie de son salaire au village, on la traite de vieille fille aguerrie et acariâtre. Grâce à sa bonne connaissance de la société française, elle aidera Awa à échapper à son destin. En effet, elle met au courant Marcel Mérindol, le professeur d Awa, qui lui aussi est célibataire. 7

8 Marcel Mérindol : homme célibataire, qui a la quarantaine. Il est à la fois le professeur de français d Ernestine et le professeur principal de la classe d Awa. Lorsque Dado lui parle du projet de mariage, il n hésite pas à soutenir Awa dans sa volonté de rester libre et Dado dans ses démarches. Il tombera d ailleurs amoureux de Dado. Jacob : meilleur ami d Ernestine et bientôt son petit copain. Il considère ses camarades de classe comme de stupides élèves, mais est très intéressé par Ernestine et ses discussions. Il joue le rôle d Arnolphe dans «L école des femmes». Khalidou Bocoum : père d Awa et d Ernestine, il vient du nord du Sénégal. Avec Aminata, ils sont venus à Paris pour travailler, gagner de l argent et offrir un bel avenir à leurs enfants. Il travaille dans l usine d un groupe automobile. Il n a pas été à l école et a appris à lire à l âge de 40 ans grâce à un de ses collègues. Il veut faire respecter les traditions et a peur du déshonneur que pourrait engendrer le refus d Awa concernant son mariage avec Malick. Malick Beytôvo Bocoum : âgé de 21 ans (né le ), c est le fils du cousin de Khalidou Bocoum. C est le futur mari d Awa. Il réside à Saint-Louis, au Sénégal et travaille dans un cyber-café, l Hippopotame. Agathe et Awa le considèrent comme un geek. Il veut être à la pointe de la modernité et se fait beaucoup d idées sur la vie à Paris. Bassirou Bocoum : cousin de Khalidou Bocoum et père de Malick. C est lui qui a payé le voyage des Bocoum jusqu à Paris et en échange, il a arrangé le mariage de son fils avec Awa. Il est candidat aux élections municipales de leur village au Sénégal et cherche un bon moyen de gagner des voix : un mariage avec une Parisienne ou, encore mieux, une visite du Consul de France et le salaire d un instituteur pour cinq ans. 8

9 3. Vocabulaire thématique du roman La ville de Paris :. le collège «Les Mousseaux» Villepinte (p. 25) : se trouve dans le département «Seine Saint Denis», le département 93. Il est certifié aux normes ISO. [Certification aux normes ISO (p. 60) : est une norme et une référence pour la qualité de management et des exigences d une organisation ou d une entreprise. C est une normalisation nationale et internationale.]. le Trianon (p. 26) : est un théâtre très connu à Paris, situé au pied de la butte de Montmartre.. la dalle (p. 40) / une grande flaque de béton (p. 127) : est un élément architectural autour duquel sont construits des HLM (Habitation à Loyer Modéré). C est devenu le symbole des banlieues, là où les jeunes se retrouvent pendant leur temps libre.. Sevran (p. 53) : est une commune française, située dans le département Seine-Saint-Denis en région Île-de-France.. le RER / zone 4 (p ) : est l abréviation du Réseau Express Régional. C est un réseau de transport en commun qui desserve Paris et son agglomération et qui compte 5 lignes. La zone 4 est la zone tarifaire constituée des trois départements limitrophes de la ville de Paris (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de- Marne).. Robinson (p. 53) : est le nom d un arrêt du RER d Île-de-France, ligne B (cf. carte p. 14 du dossier).. La CRIP - Cellule de Recueil des Informations Préoccupantes (p. 68) : est un service du Département qui a pour mission d assurer la protection des enfants en danger, qu ils soient maltraités ou en situation de risque.. La brigade des mineurs (p. 70) : est un groupe de personnes qui a pour mission d enquêter sur les infractions dont seraient victimes des mineurs. Ils assurent aussi la protection des mineurs en danger moral.. Une chambre de bonne (p. 74) : désigne une pièce dans une maison bourgeoise généralement aménagée sous les toits. Au départ, c était la chambre de l un des domestiques engagés par la famille qui habitait dans la famille. Aujourd hui, ces logements d une seule pièce sont loués à des personnes qui ne gagnent pas beaucoup d argent ou à des étudiants. 9

10 . Une carte imagine R (p. 119) : est un titre de transport pour les jeunes élèves ou étudiants qui ont entre 12 et 25 ans. Cet abonnement d un an permet de prendre le métro, le bus, le tramway et le RER dans toute l Ile-de-France, en fonction des «zones» définies sur la carte.. l ouvreuse du centre du poulailler (p. 158) : est une employée qui est chargée de conduire les spectateurs à leur place, après avoir contrôlé leur billet. Le poulailler désigne la galerie supérieure d un théâtre, très éloignée de la scène, où les places sont les moins chères. Culture et école française :. un Kitkat (p. 22) / un Mars (p. 156) : Barres chocolatées emballées individuellement (Mars) ou par 4 (Kitkat).. le baccalauréat / bac (p. 29) : Abrégé Bac. Il correspond au diplôme que les lycéens obtiennent à la fin de leurs études au lycée, quand ils ont environ 18 ans. Le Bac permet d entrer dans une université.. Babar (p. 30) : Eléphant de fiction, héros de la littérature d enfance, créé par Jean de Brunhoff.. le coefficient 4 en S (p. 37) : Selon le Bac que l on prépare, les matières étudiées sont plus ou moins importantes et comptent plus ou moins pour la note finale. Par exemple, pour le Bac «S» (Scientifique), les matières comme les mathématiques, la physique ou les SVT sont les matières principales et leurs notes ont un coefficient élevé pour le calcul de la note finale.. l Inserm (p. 49) : Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale. C est un organisme français dédié à la recherche médicale.. la PMI (p. 50) : Protection Maternelle Infantile. Système de protection de la mère et de l enfant qui s occupe de la prévention médicale, psychologique et sociale des enfants, et qui vient en aide aux familles.. le centre aéré (p. 53) : Centre accueillant les enfants et les adolescents quand il n y a pas école.. une terminale S (p. 56) : Troisième et dernière année du lycée, lorsque l élève a choisi le Baccalauréat scientifique.. Proust : Écrivain français né à Paris en Son œuvre principale s intitule «À la recherche du temps perdu» ( ) 10

11 . Pagnol (p. 66) : Ecrivain et cinéaste français, né à Aubagne en Ses œuvres les plus connues sont «La gloire de mon père», «Le château de ma mère»(1956). Le rectorat (p. 67) : Service académique représentant le ministre chargé de l éducation nationale.. Le CDI (p. 69) : Centre de Documentation et d Information. On en trouve dans chaque établissement scolaire. Le CDI regroupe une bibliothèque, une médiathèque et parfois des brochures concernant l orientation scolaire.. Les stabilos (p. 73) : Marqueurs de couleur généralement fluorescente, permettant de surligner des passages écrits ou de marquer certaines zones pour attirer l attention.. Une classe prépa (p. 74) : Classe préparant l entrée dans une grande école.. Carrefour (p. 75) : Enseigne d hypermarchés française, créée en Il existe 1400 magasins dans le monde entier.. Sophie (p. 91) : Girafe en caoutchouc pour les bébés avec laquelle ils peuvent jouer et qu ils peuvent mâcher.. Une bourse d études (p. 93) : Attribution d argent à un étudiant en vue de lui permettre de poursuivre ses études et d obtenir une meilleure éducation.. Un paquet de bouillon Kub (p. 96) / les cubes Maggi (p. 99) : Cube de bouillon que l on utilise pour préparer des sauces ou cuire de la viande.. Une boite de Zomig (p. 97) : Le Zolmitriptan est un médicament qui permet de soigner les crises de migraine.. Un double décimètre (p. 103) : Règle d une longueur de 20cm.. Une famille en or (p. 120) : Emission francaise présentée par Christophe Dechavanne et diffusée sur TF1 tous les soirs de la semaine.. Mention «Très Bien» (p. 151) : Distinction attribuée à un examen ou à un concours, au Baccalauréat par exemple. La mention «Très Bien» correspond à une note supérieure à 16/20. 11

12 Culture africaine :. le phacochère (p. 12) : est un mammifère qui ressemble à un gros cochon sauvage poilu. Il vit en Afrique au Sud du Sahara, et se nourrit principalement d herbes, d écorces, de baies et de racines.. kay (p. 15) : est une interjection sénégalaise, issue de la langue wolof.. En pulaar (p. 15) : ou peul est une langue parlée dans plus de 20 pays d Afrique. C est la langue maternelle des Toucouleurs de la Vallée du Fleuve Sénégal.. Le kinkeliba (p. 15) : est un arbrisseau qui pousse dans la savane des pays du Sahel.. Un cabas (p. 24) : est un grand panier en paille tressée où l on met des provisions.. Un thiéboudiène (p. 34) :«riz au poisson», est le plat national sénégalais.. le Fouta (p. 43) : est une région du nord du Sénégal, le long du fleuve Sénégal.. Un pagne (p. 44) : est un morceau de tissu de forme rectangulaire que l on porte autour des hanches.. Un Toubab (p. 47) : est un terme africain désignant le blanc, le colon.. Une maison en banco (p. 54) : désigne une maison en terre. Le banco est une terre rouge séchée. C est l habitat traditionnel du Sénégal.. Une natte (p. 56) : est un tissu composé de brins de paille ou de joncs tressés.. Une maison en parpaing (p. 56) : est une maison construite en pierre ou en béton.. Le délestage (p. 80) : est une coupure de courant volontaire pour éviter la saturation de l alimentation électrique.. L harmattan (p. 92) : est un vent très chaud et extrêmement sec qui souffle en Afrique de l Ouest.. Un pays en voie de développement (p. 102) : est une expression qui désigne les pays les moins développés économiquement.. Le karité (p. 119) : est un arbre d Afrique dont le bois est utilisé pour les charpentes. La matière grasse de la noix de karité est utilisé comme produit cosmétique ou comme du beurre. 12

13 . un car rapide (p. 122) : est un poussif taxi collectif, de la taille d une camionnette, où s entassent les passagers au Sénégal.. Le njaay fondé (p. 123) : est une expression wolof pour désigner un postérieur imposant.. Les babouches (p. 128) : sont des chaussures en cuir traditionnelles.. Dé (p. 131) : est une interjection sénégalaise qui marque la fin d une phrase. Elle est utilisée pour souligner fortement le contenu de la phrase.. Le foutanké (p. 132) : est le nom des habitants du Fouta.. Des pastels (p. 143) : sont une spécialité culinaire sénégalaise. Ce sont des petits beignets farcis avec du poisson ou de la viande et servis avec une sauce à la tomate.. Un boubou (p. 156) : est une ample tunique flottante à manches courtes, portée par les femmes ou les hommes dans certaines régions d Afrique, comme le Sénégal. Internet :. La messagerie électronique/ gmail (p. 36) : est un service qui permet d envoyer et de recevoir des s messages électroniques via internet.. Pirater (p. 36) : désigne l action de s introduire dans un système afin d utiliser les informations sans autorisation.. La page d accueil (p. 60) : est la page principal d un site web.. Un accusé réception (p. 63) : est un message ou signal qui informe l expéditeur de l envoi et de la bonne réception de son message.. Une boite de réception (p. 63) / une boite mail (p. 147) : est l endroit où l on reçoit ses messages électroniques et où ils sont stockés.. Poster une photo (p. 73) : est l action de télécharger une photo sur un site internet pour qu elle soit accessible à tout le monde. 13

14 . Sa page Facebook (p. 73) / son compte Facebook (p. 134) / son mur : Facebook est un réseau social qui permet d avoi r des contacts avec de nombreuses personnes. Chaque membre possède sa propre page, son propre compte.. In teutch (p. 81) : est une expression anglaise francisée, qui signifie «rester en contact.. Le chat gmail (p. 147) : système de messagerie instantanée pour les détenteurs d une adresse mail google (gmail.com ou googl .com) 14

15 4. Activité d entrée dans le roman Le titre «Le cœur n est pas un genou que l on peut plier» est un proverbe peul du Sénégal. Cherchez-en la signification (on ne peut pas obliger une personne à aimer quelqu un), ainsi qu une traduction allemande. Essayez ensuite d imaginer l histoire du livre, en vous basant notamment sur la couverture. Hypothèses : - Crise d adolescence. - Problèmes entre sœurs. - Premier chagrin d amour. Après cette première analyse, lisez la quatrième de couverture et confirmez ou réfutez vos hypothèses. Avant la lecture, ce schéma vous sera distribué. C est l arbre généalogique de la famille Bocoum, qui permettra de faciliter l entrée dans le roman et la compréhension de l histoire. Au fil de votre lecture, vous compléterez cet arbre avec les noms qui correspondent. cousin Awa Ernestine 15

16 5. Thèmes du roman. Le mariage forcé. Amitié filles / fille-garçon. Les jeunes et internet. Le bac / réussir au bac. Les relations familiales / les traditions. Le déshonneur. L émigration africaine / l Afrique, le Sénégal 16

17 6. Le contexte de l histoire L histoire se passe dans la banlieue parisienne (précisément dans une cité de la commune Villepinte, dans le département 93, la Seine-Saint-Denis). Cette commune est reliée à Paris-centre par les réseaux du RER (Réseau Express Régional). À vous de trouver où habite la famille Bocoum! Aujourd hui, les banlieues ont une mauvaise réputation : la population immigrée est importante est souvent mal intégrée. Le taux de chômage élevé favorise une économie «parallèle» illégale (trafic 17

18 de drogue et autres) et la violence. Le centre d une cité est souvent «la dalle». C est une surface plane en béton, horizontale, un «sol artificiel», autour duquel se trouvent les immeubles. Les jeunes s y retrouvent pour passer le temps, quand par exemple ils ne vont pas à l école. Podor bramposthumus.wordpress.com Les parents Bocoum (Khalidou et Aminata) sont venus en France en 1994 et le reste de la famille habitent toujours à Podor, un village au nord du Sénégal, près de Saint-Louis. 18

19 fr.wikipedia.org Saint-Louis Pour en savoir plus sur le Sénégal et sa culture, nous vous conseillons de consulter le numéro spécial «Sénégal» de la revue «Der fremdsprachliche Unterricht Französisch», et notamment le film «Madame Brouette». L immigration en France est actuellement principalement d origine africaine. En 2010, la France accueille 7,2 millions d immigrés, soit 11,1% de la population par comparaison à l Allemagne, qui accueille 9,1 millions d immigrés. Deux Africains sur trois proviennent des anciennes colonies françaises. La langue est en effet un argument important dans le choix de la destination. En 2008, des accords ont été signés entre la France et le Sénégal pour faciliter l immigration des ressortissants sénégalais. Il existe même un site un internet où les démarches pour immigrer en France sont décrites. 19

20 7. Les chapitres clés (indispensables à la compréhension de l œuvre) Chapitre 1 : «l Ecole des femmes». CE : Décrivez avec vos propres mots ce que Dado, la tante d Awa et d Ernestine, découvre dans ce chapitre.. PO : Après quelques éventuelles recherches sur internet, débattez sur le thème du mariage forcé : êtes-vous pour ou contre le mariage forcé? De telles traditions ont-elles encore leur place dans notre société actuelle? Quelle pourrait être la réaction d Awa? Mettez-vous dans la peau d Agathe, la meilleure amie d Awa, et donnez-lui des conseils. Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris, le 15 janvier 1622, dans une riche famille bourgeoise (son père était tapissier du roi). Il s inspirera d ailleurs beaucoup de ce milieu pour ses comédies. Après une éducation typique pour les «honnêtes gens» études du latin, des mathématiques, de la physique, de la danse et de l escrime il décide de se consacrer au théâtre, prend le nom de Molière et fonde en 1643 la troupe de l Illustre Théâtre avec l actrice Madeleine Béjart. La troupe de Molière parcourt alors pendant quelques années la province et de retour à Paris il obtient la protection du frère du roi. Ses premiers succès arrivent avec Les Précieuses Ridicules, en 1659, une comédie proche de la farce. Il sera bientôt soutenu par le roi Louis XIV et se mariera avec Armande Béjart. Celle-ci, ayant 20 ans de moins que lui, ne tarde pas à éveiller sa jalousie. En 1662, il joue l École des femmes qui remporte un immense succès mais qui sera également fort critiquée. Ce qui forcera Molière à défendre sa pièce dans La Critique de l École des femmes. Ses comédies en vers ou en prose mettent en scène les mœurs de son temps et de la bourgeoisie et en dénoncent les travers. À cause de ces thèmes, Molière devra souvent faire face à l interdiction de ses pièces. À la fin de sa vie, toujours soutenu par le roi, l œuvre de Molière aura beaucoup de succès et ses pièces seront abondamment représentées. En 1673, il joue le rôle principal dans Le Malade Imaginaire, mais meurt à la sortie de scène, sa santé étant devenue fragile. L École des femmes est une comédie en cinq actes et en vers. Cette pièce eut un immense succès mais suscita également une série de débats (cf. La Critique de l École des femmes). Elle dénonce les vices de la société et le statut ambigu de la femme au XVII ème siècle. 20

21 Arnolphe est un homme d âge mûr et rêve d une femme parfaitement fidèle et soumise à ses volontés. Il a pris soin de choisir autrefois, à la campagne, une fillette de quatre ans et l a formée selon sa «méthode»: l ignorance totale de la vie. Agnès a maintenant dix-sept ans et, en attendant de l épouser, son tuteur la tient jalousement enfermée. Mais Horace, fils d Oronte (un ami d Arnolphe) est tombé amoureux d Agnès au premier regard : il se confie à Arnolphe, ignorant son rôle de tuteur. Horace fait tout pour voir Agnès, c est pourquoi Arnolphe, la peur au ventre, décide de précipiter le mariage. Après quelques comiques de situations, quelques coups de bâtons et un coup de théâtre, les deux amants Agnès et Horace vont pouvoir s unir pour la vie, au grand désespoir d Arnolphe.. CE-PE : En vous basant sur les extraits de «L école des femmes» cités dans le roman, reformulez les idées émises par les personnages de Molière (à propos du mariage, du statut de la femme au sein de la famille, de l amour, etc.). Grâce à ces informations et au résumé de la quatrième de couverture, comparez cette pièce avec l histoire d Awa et d Ernestine. Chapitres 5 et 6 : le mariage arrangé.. CE : Analysez la manière dont le père d Awa annonce le mariage arrangé à sa fille.. PE : Écrivez une page du journal intime d Awa en insistant sur ses sentiments. Chapitre 8 : la rencontre de Dado et Marcel Mérindol. PE : Lisez le début du chapitre 8 jusqu à l adresse du professeur de français. Rédigez ensuite le mail que Dado enverra pour parler du problème de sa nièce.. CE : Décrivez le comique de situation avec leurs propres mots et réfléchiront sur les raisons de ce malentendu.. PO : Imaginez une autre situation de malentendu concernant les prénoms et joueront la scène. 21

22 Chapitre 9 : premier contact avec Malick. PO : Lisez le chapitre 9 jusqu à «Rechercher des amis» à la page 76. Imaginez le profil Facebook de Malick pour le comparer ensuite à celui décrit dans le roman.. CE - PE : À l aide de recherches sur internet, comparez la situation des adolescents en France et celle des adolescents au Sénégal. 22

23 23

24 Chapitres 11 et 14 : la joute de proverbes Voici une liste de quelques proverbes utilisés dans le roman.. Le cœur n est pas un genou que l on peut plier (titre/ p. 94). Le chef de famille doit être aveugle et sourd, sinon sa famille sera détruite (p. 94). Ce qu on a d affection pour son parent dépasse ce qu on a pour lui d utilité (p. 94). Si tu es intelligent, réjouis-toi d être haï par ta famille (p. 95). Être aimé vaut mieux qu être craint, sauf par ses rivaux (p. 95). Si quelqu un t a mordu, il t a rappelé que tu as des dents (p. 95). Mieux vaut passer la nuit avec la colère qu avec le repentir (p. 95). L aveugle et le muet ne causent pas ensemble (p. 95). Être une bénédiction pour soi-même n est pas difficile ; ce qui est difficile, c est d être une bénédiction pour sa famille (p. 95). Une affranchie n est pas facile à marier (p. 95). La honte de ton parent est ta honte (p. 95). La méchanceté est un lion qui bondit d abord sur son maitre (p. 96). Si des agnelles se mettent à paitre avec des hyènes, elles ne deviendront pas brebis! (p. 96). Une bûche peut rester dix ans dans le fleuve, elle ne deviendra jamais crocodile (p. 96). N oublie pas que ce qui est plus fort que l éléphant, c est la brousse (p. 96). On récolte ce qu on a cultivé (p. 99). Celui qui a suivi le plan d une femme se noiera (p. 124). Celui qui a abandonné ses perruches sera dans la solitude et dans le regret (. 124). Si une femme est laissée à elle-même, c est un danseur qu elle épouse (p. 124). Présomption est perdition (p. 125). Apprendre ce que c est qu être aveugle est facile : ferme seulement les yeux (p. 125). Celui qui ne connait pas les noix de kola les fera sûrement griller (p. 125). La diarrhée ne rate pas le cul (p. 125). Si ta mère t a préparé à manger, mange. Si elle te propose une combine, refuse (p. 129). Le foutanké n a qu une parole ; mais si nous sommes au milieu des crapauds accroupis, ne demandons pas une chaise (p. 132) 24

25 . CE : Retrouvez la signification correcte des proverbes suivants parmi celles données.. Le cœur n est pas un genou que l on. L offense appelle la vengeance peut plier. Si quelqu un t a mordu, il t a rappelé. Le mal se retourne contre son maître que tu as des dents. Mieux vaut passer la nuit avec la. On est aussi souillé par la honte qui colère qu avec le repentir concerne toute la famille. L aveugle et le muet ne causent pas. Des gens trop différents ne sont pas ensemble faits pour vivre ensemble. Une affranchie n est pas facile à. On ne commande pas ses sentiments marier. La honte de ton parent est ta honte. Celui qui a laissé les siens vivra solitaire et le regrettera. La méchanceté est un lion qui bondit. L arrogant finit par périr de mort d abord sur son maitre violente. Une bûche peut rester dix ans dans. Livrée à elle-même, une femme est le fleuve, elle ne deviendra jamais incapable de se conduire et s unira à crocodile quelqu un qui a mauvaise réputation. N oublie pas que ce qui est plus fort. Il faut s adapter au nouvel que l éléphant, c est la brousse environnement. Celui qui a suivi le plan d une femme. Lorsqu'on s'écarte du chemin qui nous se noiera est tracé par la naissance et par la volonté de la famille, on doit s'attendre à des difficultés.. Celui qui a abandonné ses perruches. On reste toujours soi-même, quoi qu on sera dans la solitude et dans le regret fasse. Si une femme est laissée à ellemême, c est un danseur qu elle de ses actes est important. Prendre conscience des conséquences épouse. Présomption est perdition. Il y a toujours plus grand que soi. Apprendre ce que c est qu être. Se dit de qqn qui néglige l éducation de 25

26 aveugle est facile : ferme seulement ses enfants ; il est le premier puni les yeux. Celui qui ne connait pas les noix de. L intuition féminine est un mythe que kola les fera sûrement griller perpétue leur propension à dire «je t avais bien dit». La diarrhée ne rate pas le cul. Lorsque la vengeance est trop sévère, il est préférable d y renoncer. Le foutanké n a qu une parole ; mais. Celui qui ne connaît pas la valeur de ce si nous sommes au milieu des que tu lui a donné ne saura pas quoi en crapauds accroupis, ne demandons faire (cf. «on ne jette pas de perles aux pas une chaise cochons»). PE : Choisissez un proverbe que vous utiliserez comme morale d une petite histoire que vous inventerez. 26

27 8. La tâche finale Par groupes, imaginez et mettez au point un projet humanitaire pour 5000, comme l a fait Ernestine et sa classe. La présentation de ce projet se fera à l aide d une affiche et de photos, et durera environ cinq minutes. Participez à notre grand concours! Vous voulez agir pour un monde plus humain? => Envoyez-nous vos idées de projet humanitaire et vous recevrez peut-être ces 5000 pour les réaliser! 27

28 Activité d entrée dans le roman, solution : 28

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Et avant, c était comment?

Et avant, c était comment? 3 Et avant, c était comment? Objectifs de l unité Tâche La première partie de l évaluation comprend une tâche, QUELS CHANGEMENTS!, divisée en quatre phases. Dans la première phase, il s agit d écouter

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

KEEZAM 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,... Fiche Animateurs

KEEZAM 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,... Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 8 10 JEUX POUR JOUER DANS LE CAR OU LE TRAIN, EN COLO, MINI-SÉJOUR, CAMP D ADOS, VOYAGE SCOLAIRE,...

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2

ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2 ÉPREUVE DE PRODUCTION ORALE : DELF scolaire A2 25 points Consignes pour les examinateurs Déroulement de l épreuve : en accueillant le candidat, et après avoir vérifié son identité, vous indiquez très clairement

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Sommaire DITES-MOI UN PEU

Sommaire DITES-MOI UN PEU 168 Sommaire L amour....................................page 5 Les superstitions...............................page 13 La gastronomie...............................page 23 L argent....................................page

Plus en détail

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui

Surfer Prudent - Tchats. Un pseudo peut cacher n importe qui Tchat Un tchat est un outil de communication sur Internet qui permet de parler en temps réel avec un ou plusieurs internautes. Un tchat est aussi appelé messagerie instantanée. Un pseudo peut cacher n

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Vous allez entendre trois documents sonores, correspondant à des situations différentes. Pour le premier et le deuxième

Plus en détail

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36)

RENAN LUCE, On n'est pas à une bêtise près (3 36) (3 36) PAROLES {Refrain :} On n est pas à une bêtise près Faisons-la et voyons après Tu verras qu un saut dans une flaque Ça vaut bien toutes les paires de claques On n est pas à une bêtise près Faisons-la

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale Descripteur global Monologue suivi : décrire l expérience Monologue suivi : argumenter Interaction orale générale Discussion informelle (entre amis) Coopération à visée fonctionnelle Obtenir des biens

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Un été à Paris. Activités. Corrigés

Un été à Paris. Activités. Corrigés Un été à Paris Activités Corrigés 56 Avant lecture 1. La couverture a) Regardez l image de la couverture. Décrivez-la en quelques mots. On voit la tour Eiffel, les péniches et bâteaux sur la Seine. Il

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE :

NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES. 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : EPREUVE COMMUNE 2013 / 2014 NOTE FINALE : / 60 FRANÇAIS LIVRET DES TÂCHES 9 e théorique 9 e PROCI niveau avancé DATE : Mardi 3 juin 2014 DURÉE : 2 leçons NOM ET PRÉNOM : LYCÉE ET CLASSE : A. COMPRÉHENSION

Plus en détail

La responsabilitié civile... vous connaissez?

La responsabilitié civile... vous connaissez? Fiche d activité FA La responsabilitié civile... vous connaissez? Lorsqu on parle d assurance habitation, le feu et le vol sont les deux sortes de sinistres qui viennent d abord à l esprit. Mais il y en

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine.

Merci de lire ce merveilleux magazine. Romane M. directrice du magazine. Bonjour, chers lecteurs et lectrices. Voici votre 2 ème numéro du Romane Actu, et à mon avis ce bimensuel est assez réussi. Mais vous n avez encore rien vu ce numéro est plus grand que le précédent, car

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans

Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Connaissance et pratiques du «jeu du foulard» et autres jeux d apnée ou d évanouissement chez les enfants âgés de 6 à 15 ans Une étude Ipsos Public Affairs / A.P.E.A.S Janvier 01 Nobody s Unpredictable

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015

NOUVEAUTÉS JEUNESSE. Juin Juillet Août 2015 NOUVEAUTÉS JEUNESSE Juin Juillet Août 2015 Contacts : Responsable des relations presse : Thérèse Leridon 01 44 39 43 92 tleridon@larousse.fr Attachée de presse Jeunesse : Maryline Crocq 01 44 39 44 41

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Test d évaluation en éducation générale

Test d évaluation en éducation générale Test d évaluation en éducation générale GED : un service d évaluation permettant aux adultes d obtenir l équivalent d un diplôme d études secondaires INDEPENDE NT LE ARNI NG CE NTRE CENTRE D ÉTUDES INDÉPENDANTES

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur..

Fiche Pédagogique. Le 14 juillet. Par Karine Trampe. Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. Fiche Pédagogique Le 14 juillet Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6 Transcription 7 Sources 8 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur CECR, compréhension

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/

Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Fiche pédagogique Document : Extrait du livre «Ensemble c est tout» de Anna Gavalda accessible sur le site http://www.ifmadrid.com/gourmands/ Le public : Adultes Niveaux intermédiaires avancés (B1 et +)

Plus en détail

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays!

Guide. du citoyen. L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Guide du citoyen L état-civil ça nous protège et c est bon pour notre pays! Sommaire p 4 p 5 p 8 p 12 p 16 p 20 p 24 p 28 Préambule Nos noms dans la République Les grands moments de l existence Acte de

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

Préparation aux concours

Préparation aux concours Préparation aux concours Infirmier Aide-soignant Auxiliaire de puériculture É c o l e p r i v é e d é c l a r é e a u p r è s d u R e c t o r a t Établissement ouvert en 1996 à Clermont-Ferrand Oui, si

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Abd Al Malik: Ça c est du lourd!

Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Abd Al Malik: Ça c est du lourd! Paroles et musique : Fayette-Mikano, Jouannest Polydor, Universal music Thèmes L immigration, la banlieue, la réussite sociale, le respect. Objectifs Objectifs communicatifs

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 3 Peux-tu répéter? Compression de texte Résumé Puisque les ordinateurs disposent d un espace limité pour contenir les informations, ils doivent les représenter d une manière aussi efficace que

Plus en détail

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009

WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com. Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse. Le 15 Octobre 2009 DOSSIER PRESSE WWW. toncorpsnestpasunepoubelle.com Sortie Internationale France / Canada / Belgique / Suisse Le 15 Octobre 2009 Auteurs : Aline Bossi Florent Lamiaux Editions Le Courrier du livre Contact

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

Épreuve de Compréhension orale

Épreuve de Compréhension orale 60 questions (4 sections) 40 minutes L épreuve de compréhension orale rassemble 4 sections comprenant 60 questions (questions 51 à 110). SECTION A SECTION B 8 questions Associer des illustrations à des

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

Tiken Jah Fakoly : Je dis non!

Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Tiken Jah Fakoly : Je dis non! Paroles et musique : Tiken Jah Fakoly / Tiken Jah Fakoly Barclay / Universal Music Thèmes L Afrique et ses problèmes. Objectifs Objectifs communicatifs : Repérer les rimes

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 7: «Le port du casque à moto» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert

Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Service d Aide à la jeunesse en Milieu Ouvert Demand Aide individuelle Action communautaire Demande Constats Non-mandat Actions et réflexions Secret professionnel Améliorer l environnement social Gratuit

Plus en détail

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève.

L enseignant propose alors une reformulation (feedback) en ayant pris le soin de faire évoluer les propositions orales de l élève. Usage de tablettes numériques à l'école Proposition de progression Niveau : GRANDE SECTION - MATERNELLE Année scolaire : 2014-2015 Projet général / Objectifs : ALBUMS ECHOS NUMERIQUES Afin de favoriser

Plus en détail

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud)

Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Compétences pour vivre chez soi (exemple d Arnaud) Arnaud Arnaud a 32 ans. Il présente de l'autisme et une déficience intellectuelle modérée. Arnaud vit seul dans sa maison. En journée, il va dans un service

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Le monde du vivant : les dents

Le monde du vivant : les dents SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 L hygiène dentaire Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com SEANCE 4 Le différent rôle des dents SEANCE 3 Nos dents sontelles identiques? EANCE 2 Combien avonsnous

Plus en détail

«Ce n est pas correct!»

«Ce n est pas correct!» Pour de plus amples renseignements Pour vous renseigner sur ce que fait le gouvernement du Canada pour les aînés ou pour trouver des services et des programmes de soutien offerts dans votre province ou

Plus en détail

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1»

Persepolis. Le Film et La Bande dessinée. «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Persepolis Le Film et La Bande dessinée «Une aventure culturelle de niveau A2-B1» Dossier pédagogique pour les préparatoires du lycée Saint-Joseph d Istanbul Première partie : Devinons par l image Analyse

Plus en détail

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE.

LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 7 INFORMER ET ASSOCIER LES PARENTS À LA PRÉPARATION D UN VOYAGE SCOLAIRE. Cette fiche s adresse

Plus en détail

Indications pédagogiques C3-15

Indications pédagogiques C3-15 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques C3-15 C : comprendre un message Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 1 : Analyser un message Objectif opérationnel 5 : Reconnaître les

Plus en détail

Tombez en amour avec Charlie Brown et les

Tombez en amour avec Charlie Brown et les Tombez en amour avec Charlie Brown et les! Chère enseignante/cher enseignant, Vous connaissez et aimez fort probablement déjà les personnages intemporels de la bande de Peanuts. La bande dessinée la plus

Plus en détail

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie

Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie 1 Les Allemands sont entrés en Moravie. Ils y sont arrivés à cheval, à moto, en voiture, en camion mais aussi en calèche, suivis d unités d infanterie et de colonnes de ravitaillement, puis de quelques

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Le pack idéal pour les jeunes

Le pack idéal pour les jeunes Le pack idéal pour les jeunes LE MINE PACK EST LE PACK IDÉAL POUR LES JEUNES JUSQU À 25 ANS QUI SAVENT CE QU ILS VEULENT. PAS DE VERSION LIGHT, MAIS UN PACK COMPLET AVEC TOUS LES AVANTAGES D UN VRAI COMPTE

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail