Comment gérer notre émotions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment gérer notre émotions"

Transcription

1 Gérer les émotions Comment gérer notre émotions

2 L objectif de War Child Holland est de favoriser l autonomie des enfants et des jeunes gens dans les zones touchées par la guerre. Les enfants ont le droit de grandir en paix et War Child se fait l avocat pour la réalisation de leurs droits. Nos programmes renforcent le développement psychosocial, les possibilités dans le domaine de l éducation et soutiennent le développement d un environnement protecteur. L utilisation de la force transformatrice des arts créatifs et des sports a une place centrale dans notre méthode de travail. War Child Holland a des programmes dans différents pays : Afghanistan, Burundi, Chetchenie, Colombie, RD Congo, Israël, les Territoires Palestiniens Occupés, le Liban, les Pays-Bas, Sierra Léone, Sri Lanka, Soudan et Ouganda. War Child Holland est une organisation non gouvernementale indépendante et impartiale. Nous soutenons tous les enfants et jeunes affectés par des conflits quelques soient leurs racines religieuses, sociales ou ethniques. War Child Holland fait partie de War Child International, un réseau d organisations indépendantes. Gérer les émotions Module de l intervention I DEAL de War Child. Concept et développement, War Child Holland Elise Griede, Liesbeth Speelman, Eveline Jansveld Conception éditoriale, direction artistique, technique, Butterfly Works Conception graphique par Ingrid Sewpersad Illustrations, Robert Baumann Photographies, Geert Snoeijer, Marco van Hal, Carolien Sikkenk Pour de plus amples renseignements, prière de contacter War Child Holland : T: E: W: War Child Holland, Septembre 2011 Cette publication peut être librement copiée et distribuée à condition de citer War Child comme source. 2

3 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION DU THEME Objectifs de ce module Les émotions, qu est-ce que c est? Pourquoi les émotions sont-elles importantes? Les émotions des enfants SEANCE 1 LES EMOTIONS, QU EST-CE QUE C EST? 11 Exercice 1: Suivez le leader Exercice 2: Le relais des émotions Exercice 3: En ordre dispersé Exercice 4: Miss Mamboléo SEANCE 2: QUAND ET COMMENT REAGIT-ON? Exercice 1: Répétition Miss Mamboléo Exercice 2: Le questionnaire des émotions Exercice 3: Passe, petit oiseau SEANCE 3: COMMENT GÉRER LES EMOTIONS?9 Exercice 1: Répétition du jeu de l oiseau Exercice 2: Jeu de rôle Exercice 3: Question-Emotion-Réaction Exercice 4: Chanson finale Annexe 1: mon questionnaire des émotions Annexe 2: quiz émotions-réactions 3

4 INTRODUCTION DU THEME Objectifs du module Gérer les émotions Les enfants ont acquis les outils pour reconnaître et gérer leurs émotions et celles des autres d une manière constructive. Séances: 1 Les émotions, qu est-ce que c est? 2 Quand et comment réagit-on? 3 Comment gérer les émotions? Séance 1: Les émotions, qu estce que c est? Objectif: Les enfants ont appris à reconnaître les différentes émotions et à faire la différence entre ces émotions. Séance 2: Quand et comment réagit-on? Objectif: Les enfants ont acquis une meilleure compréhension de leurs émotions et de leurs réactions à ces émotions. Séance 3: Comment gérer les émotions? Objectif: Les enfants ont appris comment gérer leurs émotions d une manière constructive. Dans la première séance vous aiderez les enfants à se familiariser avec le concept d émotions. Certains enfants peut-être ne connaissent même pas ce mot. Si vous donnez, en tant que formateur, des exemples permettant aux enfants de s y identifier, ou si vous donnez des exemples de vos propres émotions et vulnérabilités, les enfants se montreront probablement plus ouverts. 4

5 La deuxième séance stimulera les enfants à réfléchir sur leurs propres émotions. Vous les inviterez à identifier ce qui se passe dans leurs coeurs et esprits et vous les aiderez à parler de leurs sentiments. Dans la troisième séance vous présenterez différentes situations qui pourraient susciter de fortes réactions émotionnelles. Vous ferez prendre conscience aux enfants des effets que peuvent avoir leur réaction sur d autres personnes. Ils apprendront à réagir autrement à de fortes émotions. LES ÉMOTIONS, QU EST-CE QUE C EST? Les émotions ou sentiments, qu est-ce que c est? A quoi servent-ils? Faut-il avoir nos émotions sous contrôle? Dans ce module nous allons montrer qu il est important d être conscient de ses émotions, en particulier quand on grandit. Une émotion est un état affectif où on éprouve joie, deuil, crainte, haine, etc. qui se distingue de la raison ou de la volonté. Les émotions sont nos thermomètres, qui montrent ce qui se passe vraiment autour et à l intérieur de nous. Les émotions s accompagnent habituellement de changements corporels ou physiques, comme un battement de coeur ou une transpiration plus forts. Les émotions nous mènent. Donc nous ne sommes pas uniquement menés par la raison (réflexion). Quand quelque chose arrive ou quand nous observons quelque chose, nous sentons habituellement une émotion, ensuite nous pensons et finalement nous agissons. Les émotions se reconnaissent par des expressions de visage ou d autres réactions physiques comme crier, trembler, ou par la posture du corps. Exemples d émotions Joie Dégoût Tristesse Certaines émotions et les expressions de visages correspondantes sont universelles dans les différentes cultures humaines. Les émotions universelles sont: Joie Dégoût Tristesse Peur Surprise Colère Peur Surprise Colère Il y a de nombreuses réactions émotionnelles possibles qui diffèrent largement par situation, personne et culture. Différences culturelles Les réactions émotives spécifiques ainsi que l interprétation de leur signification par le groupe, sont généralement influencées par des normes culturelles. Des sociétés différentes s occupent différemment d émotions comme l amour, la haine, et le désir de vengeance. Ce qui est considéré dans une société donnée comme cruel, pourrait susciter des réactions de joie dans une autre société. Ou parler de sexe peut être normal dans certaines cultures, mais peut provoquer honte ou dégoût dans d autres cultures. Autrement dit: 5

6 Les émotions et les manières d y réagir dépendent des conventions sociales, des attentes, des normes et du comportement du groupe dans lequel vous vivez. Pourquoi les émotions sont-elles importantes? Les émotions sont fonctionnelles. On pense qu elles servent les intérêts humains suivants: Survie Nos émotions ont le potentiel de servir comme un système interne de guidage délicat et sophistiqué. Nos émotions nous avertissent lorsqu un besoin humain naturel n est pas rempli. Par exemple, quand nous nous sentons seul, notre besoin de communication n est pas rempli. Quand nous avons peur, notre besoin de sécurité n est pas rempli. Quand nous nous sentons rejetés, notre besoin d acceptation n est pas rempli. Donc les émotions nous poussent à chercher activement cette communication, sécurité et acceptation - toutes nécessaires à la survie humaine. Prise de décision Nos émotions sont une source valable d information. Nos émotions nous aident à prendre des décisions. Des études montrent que les personnes ayant des dégâts cérébraux et dont les connections émotionnelles ne fonctionnent pas correctement, se trouvent souvent dans l impossibilité de prendre des décisions même simples. Pourquoi? Parce que vous avez besoin de connaître vos sentiments pour faire vos choix. Fixer des limites Quand nous nous sentons mal à l aise à cause du comportement de quelqu un, nos émotions nous avertissent. Si nous apprenons à nous fier à nos émotions et que nous nous exprimions avec confiance en nous-mêmes, nous pourrons faire savoir à l autre personne que nous nous sentons mal à l aise dès que nous nous rendons compte de notre sentiment. Ou nous déciderons de tenir cette personne à distance. En tout cas, les émotions nous aident à fixer des limites, nécessaires pour protéger notre santé physique et mentale. Communication Nos émotions nous aident à communiquer. Nos expressions de visage, par exemple, traduisent une grande variété d émotions. Quand nous avons l air triste ou touché, nous signalons aux autres que nous avons besoin de leur aide. Quand nous avons la parole facile, nous serons capables d exprimer davantage nos besoins émotifs et nous aurons une plus grande chance de les remplir. Si nous écoutons d une façon efficace les difficultés émotives des autres, nous serons mieux en mesure de les aider à sentir qu on les comprend, qu on les trouvent importants et qu on s occupe d eux. Joie La seule manière réelle de savoir que vous êtes heureux, est de vous sentir heureux. Quand nous nous sentons heureux, nous nous trouvons satisfaits et comblés. Ce sentiment trouve son origine dans l accomplissement de nos besoins, en particulier nos besoins émotifs. Il est possible qu on soit au chaud, au sec, et bien nourri, mais néanmoins malheureux. Nos émotions et nos sentiments nous font savoir quand nous sommes malheureux, quand quelque chose nous manque ou est nécessaire. Mieux nous identifierons nos émotions, mieux nous serons en mesure de déterminer ce dont nous avons besoin pour être heureux. 6

7 Les émotions des enfants Pour que les enfants se développent en bonne santé, il est important qu ils apprennent à reconnaître leurs propres émotions. Ils ont besoin de réaliser pourquoi ils ont certaines émotions, d apprendre comment exprimer leurs émotions d une manière culturellement appropriée et comment gérer leurs émotions. Un enfant a besoin d apprendre que, lorsqu il se fâche, il ne devrait pas devenir physiquement agressif envers les autres, mais devrait essayer de parler de ses émotions avec les pairs et les adultes qu il connaît bien. Ou, lorsque les enfants ont peur, ils ont besoin de comprendre pourquoi ils ont peur. ( Suis-je en danger? Alors il me faut chercher l aide de quelqu un ). L habileté d exprimer et de gérer les émotions ainsi que la capacité de reconnaître et de gérer les émotions des autres, sont des mécanismes puissants pour faire face. Ils renforceront la force des enfants dans des situations difficiles. Je dois montrer mes sentiments aux autres pour qu il me comprenne. 7

8 SÉANCE 1 Les émotions, qu est-ce que que c est? Objectif Matériel Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Les enfants ont appris à reconnaître les différentes émotions et à faire la différence entre ces émotions. 10 Cartes avec des émotions différentes: Joie, Frustration, Choc, Honte, Surprise, Fierté, Irritation, Peur Suivez le leader (20 minutes) Le relais des émotions (30 minutes) En ordre dispersé (25 minutes) Miss Mamboleo (15 minutes) Exercice 1: Suivez le leader (20 minutes) Objectif de l exercice: Echauffement du groupe et introduction du concept (de l idée) de différentes émotions. Bienvenue au groupe: Souhaitez la bienvenue à tout le monde! Étape 1. Dites aux enfants de former un cercle et dites commençons par un jeu pour l échauffement. Étape 2. Entrez à l intérieur du cercle et faites un son et un geste (par exemple: prononcez joyeusement Saluuuuuuut! tout en agitant la main). Étape 3. Dites au groupe d imiter exactement ce que vous venez de faire. Étape 4. Faites d autres sons et d autres mouvements exprimant différentes émotions que le groupe peut imiter. Par exemple vous pouvez dire bonjour de 100 manières différentes: avec colère, tristesse, fierté, arrogance, crainte, espoir, à haute voix, en chuchotant, etc. Plus vous variez les sons et les gestes, plus vous stimulez l expressivité et l imagination dans le groupe. Étape 5. Une fois que le groupe a saisi l idée générale, demandez à (plusieurs) enfants de proposer d autres exemples. Assurez-vous que le rythme du jeu ne faiblit pas. 8

9 Discussion de groupe Dites au groupe: Pendant les trois séances qui viennent, nous allons nous intéresser aux émotions. Demandez au groupe: Qui peut nous dire ce que c est, une émotion? 2 ou 3 enfants répondent. Au préalable, recherchez l équivalent du mot émotion dans la langue locale. Il se peut qu il y ait plusieurs traductions possibles, ce qui veut dire que vous devrez prendre un peu de temps pour expliquer ce que c est une émotion. Dites au groupe: Les émotions, c est ce qu on sent à l intérieur de soi. Dans le jeu que nous venons de jouer, nous avons aussi vu des émotions différentes. Demandez au groupe: Quelles sortes d émotions avez-vous reconnues (joyeux, triste, en colère)? Qui d entre vous est parfois joyeux? Et triste? Et en colère? Quand vous êtes en colère est-ce que vous restez longtemps en colère? Dites au groupe: Les sentiments peuvent changer. Tout dépend de ce qui vous arrive dans la vie. C est normal d avoir ce genre de sentiment. Mais si vous êtes tout le temps en colère, ou tout le temps triste, alors c est que ça ne va pas bien. Vous pouvez donner un exemple personnel. Il y a six émotions de base: la joie, la tristesse, la colère, la peur, le dégoût et la surprise. Les gens partout dans ce monde ressentent les mêmes émotions de base. C est humain. D autres émotions, comme la solitude, la confusion, la surexcitation, renvoient aux six émotions de base. Demandez au groupe: Est-ce que c est important pour vous de connaître vos émotions? Rappelez au groupe: Oui, c est important, parce que vous avez tous des émotions et que vous réagissez tous à ces émotions. Parfois, vous allez agir de façon positive, mais parfois aussi de manière négative. Dans l exercice qui suit, nous allons voir quelles sont les différentes émotions. 9

10 Exercice 2: Le relais des émotions (30 minutes) Objectif de l exercice: Les enfants ont appris à voir les différentes émotions dans les expressions des visages des gens. Étape 1. Divisez le groupe en 4 équipes. Placez ces équipes à distance l une de l autre afin qu elles ne se dérangent pas mutuellement. Étape 2. Demandez à chaque équipe de se former une file. Étape 3. Expliquez au group qu il y aura une petite compétition entre les groupes. L objectif de ce jeu est de voir quel groupe sera le plus rapide à passer une émotion d enfant à enfant sans rien dire. Étape 4. Dites aux numéros 1 (les enfants qui sont en tête de file) de se placer en face de vous. Demandez aux autres de se retourner pour ne pas voir ce qui se passe. Étape 5. Demandez aux numéros 1 de s avancer et montrez-leur une carteémotion parmi celles que vous avez préparées (ou dites-leur à l oreille le nom d une émotion). Étape 6. Demandez à chaque numéro 1 de rejoindre son équipe, de donner une petite tape sur l épaule du numéro 2, qui alors se retournera. Le numéro 1 exprimera l émotion sans parler. Étape 7. Ensuite, le numéro 2 donne une petite tape sur l épaule du numéro 3, en montrant la même émotion. On continuera ainsi dans le groupe jusqu à ce que chaque enfant ait eu son tour. Étape 8. Dès que le dernier dans la file aura montré son émotion, faites-le ou faites-la venir vers vous en courant. L enfant choisira la carte qui illustre l émotion exprimée. Si c est la bonne carte, l équipe marque un point. Notez le score pour les 4 équipes. Étape 9. Recommencez la partie avec un nouveau chef de file, de préférence autant de fois que nécessaire pour permettre à chaque enfant d être le numéro 1. Étape 10. Le groupe ayant marqué le plus de points est déclaré Champion des Emotions pour cette séance! Discussion de groupe Dites au groupe: Il est bon de reconnaître les émotions. Vous pouvez lire les émotions sur le visage d une personne. 10

11 Demandez au groupe: Quels sont les autres moyens de savoir ce que ressent quelqu un? Par exemple, comment pouvez-vous savoir que quelqu un est en colère? Laissez les enfants répondre et montrer ce qu ils veulent dire, par un geste, une attitude ou un ton particulier. Dites au groupe: Dans le jeu qui suit, nous allons montrer nos émotions autrement. Cette fois nous utiliserons tout le corps. Exercice 3: En ordre dispersé (25 minutes) Objectif de l exercice: Les enfants viennent d apprendre comment exprimer une variété d émotions. Étape 1. Étape 2. Étape 3. Étape 4. Étape 5. Étape 6. Étape 7. Étape 8. Demandez aux enfants de se disperser dans l espace disponible sans parler et sans contacter quelqu un d autre. Dites-leur d essayer d occuper tout le temps complètement l espace disponible. Ainsi ils feront une tentative de remplir constamment l espace vide. Dites leur de stop quand vous battez des mains. Ceci veut dire que tout le monde s immobilise immédiatement et se fige dans la position précise où on se trouve. Quand vous criez bougez les enfants commenceront à bouger de nouveau. Répétez ceci un nombre de fois jusqu à ce que vous voyiez qu ils comprennent l instruction. Ensuite, ajoutez les instructions suivantes. Expliquez que, avant de battre des mains, vous allez exclamer différentes choses, afin qu ils se figent d une certaine manière. Des choses qui concernent des professions, des gens ou des sentiments. Les enfants se figent dans une position qui exprimera l instruction donnée. Commencez par des instructions faciles comme: chauffeur, mère, instituteur, enfant, etc. Introduisez des émotions, comme: bonheur, tristesse, colère, honte, surprise, etc. Elargissez ceci en combinant une personne/profession avec une émotion, comme: enfant heureux, chauffeur en colère. Elargissez ceci en introduisant différentes situations que les enfants connaissent: équipe de football qui a gagné un match, enfants qui ont perdu leurs parents, frères et soeurs qui se disputent la nourriture, etc. 11

12 Discussion de groupe. Commencez par un compliment à tous les enfants. Du bon travail! Dites au groupe: Vous avez vu que les émotions peuvent être montrées de différentes manières: par votre visage, par votre manière de marcher, par votre comportement. Donnez quelques exemples de ce que vous avez vu faire les enfants. Par exemple quand vous avez dit tristesse vous avez vu pleurer quelques participants. Les émotions sont suivies par les réactions. Pleurer est, par exemple, une réaction à la tristesse. Parfois des enfants veulent se battre quand ils sont en colère. La prochaine fois nous allons examiner cela: comment réagissezvous aux différentes émotions. Tâche pour la prochaine fois Demandez au groupe: Réfléchissez pour vous-mêmes quand vous vous sentez heureux, triste ou en colère. Ensuite, interrogez-vous : Qu est-ce qui fait que vous êtes en colère? Qu est-ce qui fait que vous êtes tristes? Que faites-vous? Faites une note dans votre agenda, nous en parlerons une prochaine fois. Exercice 4: Miss Mamboleo (15 minutes) Objectif de l exercice: Terminer la séance avec un jeu. Pour les enfants: pratiquer l expression de différentes émotions. Étape 1. Demandez au groupe de se mettre en cercle. Étape 2. Expliquez au groupe que nous cherchons tous Miss Mamboleo. 12

13 Étape 3. Vous commencerez l exercice vous-même en disant au voisin sur votre gauche: Je cherche Miss Mamboleo. Est-ce que tu l as vue? et en parlant vous ne montrez pas vos dents! Donc, en parlant pendant cet exercice, tout le monde doit cacher ses dents (derrière les lèvres). Étape 4. Vous commencerez l exercice vous-même en disant au voisin sur votre gauche: Non, je ne l ai pas vue, mais laisse-moi le demander à mon voisin Étape 5. Il ou elle se tournera vers son voisin sur sa gauche pour demander ou est Miss Mamboleo en utilisant les mêmes mots. Cette personne répondra la même chose, etc. Le message fera le tour et reviendra vers vous. Étape 6. Dites aux enfants que la plupart du temps les gens se parlent avec une certaine émotion. Nous allons essayer de faire ceci avec différentes émotions. Maintenant nous allons répéter l exercice en nous imaginant que tout le monde cherche désespérément Miss Mamboleo. Ce désespoir doit être visible et audible par la manière de laquelle vous demandez où se trouve Miss Mamboleo. Quand la question arrive au dernier enfant, l émotion doit être aussi forte que possible. Étape 7. Répétez ceci, en faisant le tour mais maintenant d une façon joyeuse (par exemple parce qu il y a une grande nouvelle pour Miss Mamboleo). Dites au groupe: Vous voyez qu il y a maintes manières de dire les mots. Dans les jours à venir essayez de noter avec quelle émotion les gens se parlent. Et chacun se souviendra de l exercice pour la prochaine fois. 13

14 SÉANCE 2 Quand et comment reagissez-vous? Objectif Matériel Exercise 1 Exercise 2 Exercise 3 Les enfants ont acquis une meilleure compréhension de leurs émotions et de leurs réactions à ces émotions. Le questionnaire des émotions. Répétition Miss Mamboleo (15 minutes) Le questionnaire des émotions (60 minutes) Passe, petit oiseau (15 minutes) Exercice 1: Répétition Miss Mamboleo (15 minutes) Objectif de l exercice: Echauffement et rappel au groupe comment exprimer les différentes émotions. Bienvenue au groupe: Souhaitez la bienvenue à tout le monde! Aujourd hui nous allons utiliser la tâche de la semaine dernière comme point de départ important pour cette séance. Mais commençons par un exercice. Discussion de groupe. Dites au groupe: Aujourd hui nous verrons comment vous réagissez aux émotions. Tout le monde a des émotions et chacun y réagit. C est tout à fait normal. Certaines réactions sont utiles et d autres ne le sont pas. Demandez au groupe: Avez-vous tous exécuté votre tâche? Dites au groupe: En petits groupes nous allons maintenant faire un exercice. Vous pourrez partager vos réponses et ce que vous avez appris en exécutant cette tâche. 14

15 Exercice 2: Le questionnaire des émotions (60 minutes) Objectif de l exercice : Etre capable de réfléchir sur vos propres émotions et réactions. Étape 1. Divisez les groupes en petits groupes de 5 personnes. Si vous l estimez utile, vous pouvez séparer les garçons et les filles. Étape 2. Demandez aux enfants de partager leurs résultats de leur tâche de la semaine dernière. Demandez aux enfants ce qu ils font habituellement quand ils se sentent tristes ou en colère. Invitez chaque enfant dans le groupe à dire quelque chose sur ses propres émotions et réactions. Demandez-leur de penser à des exemples dans leurs vies de tous les jours. Étape 3. Remettez le questionnaire des Emotions (voir annexe 1, page 23), à chaque enfant. Dites aux enfants de regarder les questions et de noter les réponses pour eux-mêmes. Si les enfants dans le groupe ne savent ni lire ni écrire, une autre manière pour faire cet exercice est de demander aux enfants de s asseoir en petits groupes (environ 5 participants par groupe). Au lieu de remettre le questionnaire vous pouvez lire chaque question dans ce questionnaire à haute voix et demander à chaque enfant de réfléchir pendant une minute sur sa réponse. Ensuite demandez aux enfants de discuter leurs réponses entre eux en petits groupes. Après ceci, vous pouvez passer à 5 et 6 dans le questionnaire. Étape 4. Demandez aux enfants de discuter les réponses dans leurs petits groupes. Étape 5. Désignez à chaque groupe une émotion et une réaction et demandez-leur de faire un petit jeu de rôle pour exprimer cette émotion et réaction. Les enfants répartiront et prépareront les rôles dans le groupe. Accordez quelques minutes aux groupes pour faire ceci. Étape 6. Installez un plateau pour que chaque groupe puisse faire son jeu de rôles pendant que les autres groupes formeront le public. Si le temps est disponible, le public donnera ses commentaires après chaque jeu de rôles. En tant que formateur vous êtes censé aider chaque groupe. Vous pouvez le faire comme suit: Vérifiez si tout le monde participe. Assurez-vous que personne ne soit tracassé à cause d un sentiment ou d une réaction. Soulignez que chacun a des sentiments et que c est tout à fait normal. Le Questionnaire Emotions ne concerne que les émotions Joie, Tristesse, Colère et Peur parce qu elles sont les plus faciles à reconnaître et les plus pertinentes. 15

16 Tâche pour la séance suivante. Dites au groupe: Réfléchissez sur les différentes émotions que nous avons discutées aujourd hui comme Joie, Tristesse, Solitude et Peur. Posez-vous les questions suivantes: Que fais-tu quand tu te sens en colère? Que fais-tu quand tu te sens triste? Est-ce que cette réaction t aide? Est-ce qu elle améliore la situation? Comment cette réaction touche-t-elle d autres personnes est-ce qu elles apprécient vos réactions ou est-ce qu elles se sentent blessées ou en colère? Exercice 3: Passe petit oiseau (15 minutes) Objectif de l exercice: Terminer la séance avec un jeu. Pour les enfants: exprimer ce qu ils ont appris dans la séance d aujourd hui. Étape 1. Demandez aux participants de former un cercle. Étape 2. Mettez vos mains en coupelle et dites aux enfants que vous avez là un très petit oiseau, qu ils vont devoir se passer les uns aux autres tout autour du cercle. Étape 3. Faites faire un tour complet à l oiseau imaginaire. Dites aux enfants qu ils doivent faire très attention en se passant l oiseau car il est très petit. Étape 4. Refaites un tour et demandez aux enfants de dire à l oiseau ce qu ils ont appris pendant la séance d aujourd hui (comment ils se sentent après la séance d aujourd hui). Exemple: Bonjour petit oiseau. Je suis vraiment très content de cette journée. Étape 5. Quand l oiseau revient vers vous, dites aux enfants que l oiseau voudrait voler, mais que pour cela, il a besoin de leur aide. Ensuite l oiseau est jeté gentiment dans le groupe de l un à l autre et les participants essaient de l attraper. Étape 6. Pour finir, demandez à un enfant de jeter l oiseau en l air avant que tout le monde lui fasse au revoir de la main. 16

17 Dites au groupe: Merci à tous pour être venus aujourd hui. N oubliez pas de mettre en pratique dans votre vie quotidienne et dans vos tâches ce que nous avons appris ensemble. Ceci apportera de la joie à vous-mêmes et aux gens autour de vous. Notez vos expériences de sorte que vous puissiez les partager avec nous la semaine prochaine. Au revoir à tout le monde. Je ris beaucoup avec mes amis... ils me font très content! 17

18 SÉANCE 3 Comment gérer les émotions? Objectif Matériel Exercice 1 Exercice 2 Exercice 3 Exercice 4 Les enfants ont appris comment gérer leurs émotions d une manière constructive. 3 trois grandes cartes portant les lettres A, B et C. Répétition du jeu de l oiseau (10 minutes) Jeu de rôles (45 minutes) quiz Emotion-Réaction (30 minutes) Chanson finale (5 minutes) Exercice 1: Répétition du jeu de l oiseau (10 minutes) Objectif de l exercice: Echauffement. Permettre aux enfants de dire quelque chose au sujet de leurs expériences pendant la semaine passée. Bienvenue au groupe: Souhaitez la bienvenue à tout le monde! Faisons tout d abord un jeu à titre d échauffement. Répétez le jeu avec lequel vous avez terminé la semaine dernière mais demandez cette fois quand ils passent l oiseau aux autres, de raconter une petite chose à l oiseau sur la semaine après la dernière séance Discussion de groupe. Dites au groupe: Aujourd hui nous allons examiner comment nous gérons nos émotions. Les émotions sont toujours liées à quelque chose qui arrive. Demandez au groupe: Est-ce que quelqu un s en est aperçu cette dernière semaine? Pourriez-vous nous donner quelques exemples/sentiments et préciser les moments où vous vous êtes rendu compte de ces émotions? Donnez l occasion à quelques enfants de vous donner un exemple. Dites au groupe: Laissez- moi vous donner un autre exemple (ou vous pouvez utiliser un exemple que l un des enfants vous a donné). Votre maman était fâchée et a crié contre toi. C est pourquoi tu te sentais triste et aussi un peu en colère. Alors ta petite soeur est venue et t a demandé de la porter. Tu t es vraiment mis en colère contre elle et tu l as frappée. Ce n est qu un exemple, mais cela arrive vraiment comme ça, n est-ce pas? Aujourd hui nous allons examiner comment nous pouvons gérer nos émotions et réactions d une manière positive. Une manière positive, aussi bien pour vous-mêmes que pour les autres. Ce n est pas toujours facile. Mais essayons. 18

19 Exercice 2: Jeu de rôles (45 minutes) Objectif de l exercice: Réfléchir sur vos propres réactions émotionnelles et les tester dans différentes situations. Étape 1. Divisez les participants en groupes de 5 ou 6 enfants. Étape 2. Demandez à chaque groupe de discuter la tâche de la semaine dernière. Demandez á chaque enfant de donner un seul exemple d une situation et de décrire les émotions et les réactions qu elle a provoquées chez lui et les autres. Étape 3. Demandez au groupe de choisir l une des situations mentionnées par leur groupe et de faire un bref jeu de rôle. Dans ce jeu de rôles ils vont montrer la situation et l émotion qu elle provoque chez les personnes concernées. Étape 4. Donnez l occasion à chaque groupe d exécuter leur petit jeu de rôles. En exécutant ce jeu de rôles le groupe doit s arrêter avant que la personne ne commence à (ré)agir à leur émotion. Étape 5. Demandez au public quelles pourraient être les réactions de la personne concernée. Demandez-leur de choisir une seule réaction négative (une réaction qui n aide pas à résoudre la situation ou qui mène davantage aux problèmes). Étape 6. Dites au groupe sur le plateau de continuer leur jeu de rôles et de jouer aussi l action choisie par le public. Étape 7. Demandez au groupe sur le plateau de discuter entre eux comme ils pourraient changer la fin de la scène, montrant une réaction positive à la situation/ émotion, plutôt que négative. Changez donc la réaction en quelque chose de plus positif ou constructif pour la personne elle-même et les autres gens concernés tout en trouvant une solution au problème et/ou en changeant l émotion négative en une émotion positive. Étape 8. Demandez au groupe: Est-ce que ceci est plus positif et constructif? Réagirais-tu de la même façon? Pourquoi ou pourquoi pas? Vois-tu la même réaction chez les autres? Étape 9. Répétez 4 à 8 pour chaque groupe. 19

20 Discussion de groupe. Demandez au groupe : Quelles sont les réactions utiles et constructives? Est- il difficile de réagir comme ça? Pourquoi est il, par exemple, plus facile de frapper quelqu un que de lui dire que vous n avez pas aimé ce qu il a dit ou fait? Dites au groupe: Pour établir des relations heureuses vous avez besoin de tout le monde pour vous sentir bien et heureux. Vous pouvez le faire en parlant avec eux plutôt que de les frapper. Prenez votre temps pour cela! Donnez réellement l occasion aux enfants de parler de leurs réactions. Si vous estimez que votre groupe a besoin de plus de temps pour gérer les émotions, consacrez une autre séance à ce sujet. Discutez-en avec votre chef en termes de planning. Quand vous organisez une séance supplémentaire, assurez-vous que les enfants se rendent compte aussi que par conséquence le cycle I DEAL va prendre une semaine supplémentaire. Exercice 3: quiz Emotion-Réaction (20 minutes) Objectif de l exercice: Discuter les réactions émotionnelles Matériel: Vous avez besoin des matériel suivant: Trois cartes portant les lettres A, B et C Ces cartes doivent avoir des couleurs différentes. Étape 1. Préparez trois colonnes-réponses avec les cartes que vous avez préparées: A, B et C (Ces lettres marquent des positions). Par exemple, accrochez les trois cartes au mur pas trop près les unes des autres. Étape 2. Placez les enfants en ligne à environ 10 mètres des colonnesréponses. Mettez-vous à un endroit où les enfants peuvent vous entendre. Étape 3. Lisez à haute voix la première question de l annexe intitulée Quiz Emotions et Réactions. Étape 4. Lisez à haute voix les trois réponses possibles. Pour la réponse il faut choisir entre A, B ou C. Demandez aux enfants de choisir la réponse qui représente le mieux ce qu ils feraient dans une telle situation. Demandez-leur de manifester leur choix en courant jusqu à la colonne qui correspond à leur réponse (A, B ou C). Étape 5. Demandez aux enfants ce qu ils pensent être la meilleure réponse (c est-à-dire la réaction la plus positive et la plus utile) et pourquoi. Étape 6. Donnez la bonne réponse et expliquez pourquoi. Dites pourquoi les autres réponses ne sont pas bonnes (par exemple un problème non résolu pourrait renforcer l émotion au lieu de la faire disparaître, ce qui entraînerait une autre émotion négative et aggraverait le problème etc.) Étape 7. Passez à la question suivante et suivez à nouveau les étapes 4 à 6. 20

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL

OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL OLIVER L ENFANT QUI ENTENDAIT MAL «Oliver l enfant qui entendait mal» est dédié à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à la famille, aux amis, et aux professionnels, qui s impliquèrent pour l aider.

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

Réactions de deuil des enfants

Réactions de deuil des enfants Le deuil et ses effets 91 Réactions de deuil des enfants Rôle des parents en assistant les enfants dans le deuil Les enfants n ont pas la force émotionnelle de faire seuls leur deuil. Ils ont besoin de

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève nous faisons des études pour travailler

Plus en détail

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels

Activité 3. Peux-tu répéter? Compression de texte. Résumé. Liens pédagogiques. Compétences. Âge. Matériels Activité 3 Peux-tu répéter? Compression de texte Résumé Puisque les ordinateurs disposent d un espace limité pour contenir les informations, ils doivent les représenter d une manière aussi efficace que

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF

APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF APPRENDRE, VIVRE & JOUER AVEC LES JEUNES ESPOIRS DE L IHF Règles de jeu du handball Salut les amis du handball! C est super que vous vouliez en savoir plus sur les Règles de jeu du handball! Dans ce livret,

Plus en détail

big deal Droits et Responsabilités Quels sont mes droits et mes responsabilités?

big deal Droits et Responsabilités Quels sont mes droits et mes responsabilités? big deal Droits et Responsabilités Quels sont mes droits et mes responsabilités? L objectif de War Child Holland est de favoriser l autonomie des enfants et des jeunes gens dans les zones touchées par

Plus en détail

Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider

Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider Ce que vous pouvez faire et ne pouvez faire pour l aider Quoi faire ou ne pas faire? Voilà souvent la question que se posent les parents et ami(e)s proches d une personne souffrant d anorexie et de boulimie.

Plus en détail

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1

ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 ACCOMPAGNTRICE MODÉRATRICE Application du tome 1 J ai le goût de partager avec vous mes expériences de vie qui en 2003 ont créé un précédent incontestable lors de la parution de mon livre : Changez votre

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage

Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage Transcription Webémission Questionner pour favoriser l amélioration de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses

Plus en détail

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille.

Parent avant tout Parent malgré tout. Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Parent avant tout Parent malgré tout Comment aider votre enfant si vous avez un problème d alcool dans votre famille. Edition: Addiction Suisse, Lausanne 2012 Que vous soyez directement concerné-e ou que

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal

Alex Beaupain. Chanson. Plus de peur que de mal Chanson Alex Beaupain Plus de peur que de mal Au premier toboggan 1 Déjà tu savais bien Les risques que l on prend Les paris 2 que l on tient Voler chez le marchand À vélo sans les mains Tirer 3 sur cette

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère

Poèmes. Même si tu perds, persévère. Par Maude-Lanui Baillargeon 2 e secondaire. Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Poèmes École : Polyvalente de Normandin Commission scolaire : Du Pays des Bleuets Même si tu perds, persévère Par Maude-Lanui Baillargeon Même si tu perds Tu n es pas un perdant pour autant Persévère Ne

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

que dois-tu savoir sur le diabète?

que dois-tu savoir sur le diabète? INVENTIV HEALTH COMMUNICATIONS - TERRE NEUVE - FRHMG00277 - Avril 2013 - Lilly - Tous droits de reproduction réservés. que dois-tu savoir sur le diabète? Lilly France 24 boulevard Vital Bouhot CS 50004-92521

Plus en détail

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici».

Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». 1. Apprenez à votre enfant la Règle «On ne touche pas ici». Près d un enfant sur cinq est victime de violence sexuelle, y compris d abus sexuels. Vous pouvez empêcher que cela arrive à votre enfant. Apprenez

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

III. Comprendre vos réactions. Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux

III. Comprendre vos réactions. Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux III. Comprendre vos réactions Exercice Comprendre les besoins humains fondamentaux Nous, les humains, avons plusieurs besoins essentiels et fondamentaux (Rosenberg, 2004). Nous ressentons des émotions

Plus en détail

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL?

Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? Q. QUELLE EST LA MISSION DU CENTRE DE CRISE POUR LES VICTIMES DE VIOL? R. Le Centre de crise pour les victimes de viol est un groupe de femmes qui apporte son soutien aux femmes qui ont vécu une expérience

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle

Manque de reconnaissance. Manque de contrôle CONTRE-VALEURS 7 octobre 2014 Les contre-valeurs représentent ce que l on cherche à fuir. Elles nous motivent négativement en ce sens où elles incarnent des situations que nous évitons ou que nous cherchons

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit

J ai droit, tu as droit, il/elle a droit J ai droit, tu as droit, il/elle a droit Une introduction aux droits de l enfant Toutes les personnes ont des droits. Fille ou garçon de moins de 18 ans, tu possèdes, en plus, certains droits spécifiques.

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» AUTEUR : Chrispin Mwakideu LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 10 : «L histoire d Oluanda» EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste des personnages

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2

Agir avec. Intelligence, assuranceetprudence. 5-6 année Leçon 2 Agir avec Intelligence, assuranceetprudence 5-6 année Leçon 2 Leçon 2 Relations saines et relations malsaines Objectifs Comprendre qu une relation saine est une relation basée sur le respect de soi-même

Plus en détail

Mon corps, c est mon corps

Mon corps, c est mon corps Apprentissage du conflit : Fiche pédagogique n 05 Mon corps, c est mon corps Objectifs : Le thème de la séance est celui des conflits liés au corps Il s agit de réfléchir sur les différentes formes de

Plus en détail

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction?

Le trouble oppositionnel avec. provocation ou par réaction? Le trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? Emmanuelle Pelletier, M.Ps., L.Psych. Psychologue scolaire Octobre 2004 Trouble oppositionnel avec provocation ou par réaction? La personne oppositionnelle

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher?

Tu as envie de bronzer? Tu as envie de marcher? Tu n as pas peur du noir? Tu as envie de faire du ski? Tu as envie de pêcher? Unité 3 LEÇON 1 A Répète puis écoute et montre la bonne image! 21-22 10 Envie de bronzer? Nous avons des plages! Envie d explorer? Nous avons des grottes! Envie de pêcher? Nous avons des rivières! Envie

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide?

Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Soutien après le suicide d un jeune À la mémoire de Adam Cashen Quelqu un de votre entourage a-t-il commis un suicide? Si une personne de votre entourage

Plus en détail

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose

Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Avec un nouveau bébé, la vie n est pas toujours rose Le «blues du post-partum» est FRÉQUENT chez les nouvelles mères. Quatre mères sur cinq auront le blues du post-partum. LE «BLUES DU POST-PARTUM» La

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 4 : «Permis de conduire» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel Personnages

Plus en détail

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne?

Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Trouver sa façon de flotter : quelle est la mienne? Le bain flottant est un espace libre de toute stimulation et contrainte au corps et à l esprit. À l intérieur, il n y a que vous sans les distractions

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

S ickness Impact Profile (SIP)

S ickness Impact Profile (SIP) Nom : Prénom : Date de naissance : Service : Hôpital/Centre MPR : Examinateur : Date du jour : Étiquettes du patient S ickness Impact Profile (SIP) Il présente le même problème de droit d auteur (pour

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle

Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle Chap 5 : Renforcer l efficacité relationnelle I. Communiquer avec efficacité A. Intégrer les processus d influence sociale 1. La personnalité Les métaprogrammes sont les traits de personnalité qui, gravés

Plus en détail

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche Profils COMPÉTENCE D IDENTITÉ PERSONNELLE ET CULTURELLE POSITIVE APERÇU Pour avoir

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Questionnaire pour les enseignant(e)s

Questionnaire pour les enseignant(e)s info@educatout123.fr www.educatout123.fr +31 614303399 L enfant qui bouge beaucoup! C est un fait, un enfant bouge beaucoup, il a besoin de se dépenser. Il arrive même parfois qu on n arrive plus à tenir

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation

Prise de rendez-vous pour une présentation Prise de rendez-vous pour une présentation Établir des rendez-vous réguliers Venez-vous de démarrer votre propre entreprise Tupperware et n'êtes-vous pas certain/e d obtenir un oui pour la fixation d'une

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce

5 à 8 ans. N oublie pas de te laver les dents! de Philippe Corentin. Amorce 5 à 8 ans Amorce «Ça a quel goût, une petite fille? demande le bébé crocodile. Écœurant et sucré», lui répond son papa Pour en être certain, bébé croco part en expédition chez sa jeune voisine. Elle est

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte.

Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte. 5 Où en sommes-nous? Dans ce document, le genre masculin est utilisé comme générique, dans le seul but de ne pas alourdir le texte. Ce module explorera la cinquième stratégie de MENTOR : Où en sommes-nous?

Plus en détail

Comprendre les différentes formes de communication

Comprendre les différentes formes de communication Chapitre 2 Communiquer de façon professionnelle 2. Lisez la mise en situation ci-dessous. Ensuite, nommez les attitudes favorisant la communication qui n ont pas été mises en pratique et expliquez votre

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 5 Richard Lough. LBE Computers and the Internet - Programme 5

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 5 Richard Lough. LBE Computers and the Internet - Programme 5 LBE Computers and the Internet - Programme 5 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: John (jeune Garçon) Expert (Voix Off masculine) Béatrice (jeune fille) Aïda (Femme - 30

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique)

Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) 1 Fiche de synthèse sur la PNL (Programmation Neurolinguistique) La programmation neurolinguistique (PNL) fournit des outils de développement personnel et d amélioration de l efficacité relationnelle dans

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

Influencer avec intégrité

Influencer avec intégrité Influencer avec intégrité 1 Les objectifs généraux d une communication. Aider (conseils, directives) Apprendre (acquérir habiletés, connaissance de soi et du monde) Créer des liens (amitiés, formation

Plus en détail

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE Bonjour. Voici un questionnaire anonyme pour lequel nous demandons la participation des élèves de 6 ème primaire, 1 ère,

Plus en détail

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud

PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe PARLEZ-MOI DE VOUS de Pierre Pinaud Thèmes : la famille, les rapports avec les autres. Parcours niveaux B1 : en bref Après une mise en route autour

Plus en détail

Introduction par effraction

Introduction par effraction Introduction par effraction Les gens qui sont victimes d une introduction par effraction peuvent être affectés pour d autres raisons que la perte de leurs biens. Ils peuvent ressentir de fortes émotions

Plus en détail

O I L V I E V R AIME SA FM

O I L V I E V R AIME SA FM OLIVER AIME SA FM «Les livres «Oliver l enfant qui entendait mal» et «Oliver aime sa FM» sont dédiés à mon frère, Patrick, qui est malentendant, à notre famille, à nos amis et aux professionnels qui s

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS

MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS Frédéric Crépin MANAGER POUR LA PREMIÈRE FOIS, 2004. ISBN : 2-7081-3140-0 5 Chapitre 1 idées reçues sur les managers et le management au quotidien Idée reçue n 1 : managers et salariés doivent avoir les

Plus en détail