EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011"

Transcription

1 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 28 mai 2011 Remarque: La mention «RPNE» correspond au règlement général de police pour la navigation sur les eaux intérieures du Royaume. 1. X est un grand bateau, Y est une menue embarcation. Y navigue dans le chenal principal, X veut entrer le chenal principal par une voie affluente. Laquelle des affirmations est exacte? (RPNE) chenal principal Y A. X doit s écarter parce que Y navigue dans le chenal principal B. Y doit s écarter parce que Y est une menue embarcation C. X doit s écarter parce que Y s approche du côté tribord X 2. Que signifie le panneau suivant? (RPNE) A. obligation d émettre un signal sonore B. obligation de s arrêter devant le panneau C. obligation d observer une vigilance particulière 3. Que signifie le panneau suivant? (RPNE) A. écluse B. sens du courant C. chenal principal 4. Vous rencontrez le panneau suivant (RPNE). Celui-ci signifie : A. les bateaux naviguant dans le sens opposé doivent vous laisser l espace nécessaire pour poursuivre votre route B. obligation de tenir le côté du chenal situé à bâbord C. obligation de tenir le côté du chenal situé à tribord 5. X est une menue embarcation à voile, Y est un grand bateau. Il y a risque d abordage. Qui doit manœuvrer? (RPNE) A. le bateau X étant une menue embarcation B. le bateau X car il sait mieux manœuvre C. le bateau Y car il ne tient pas le côté tribord X Y vent

2 2 6. Vous apercevez : (RPNE) Il s agit : A. d un bac naviguant librement B. d un grand bateau à voiles C. d un bateau en train de pêcher 7. Vous apercevez : (RPNE) Il s agit : A. d un convoi poussé (vue arrière) B. d un convoi poussé (vue avant) C. d un bateau en train de draguer des mines (vue avant) 8. Vous apercevez : (RPNE) Il s agit d un: A. bateau motorisé en tête d un convoi remorqué (vu sur son bâbord) B. bateau motorisé en tête d un convoi remorqué (vu sur son tribord) C. bateau de pilotage (vu sur son tribord) 9. Un son prolongé est un signal sonore d une durée d environ : (RPNE) A. 4 secondes B. 6 secondes C. 8 secondes 10. Le signal sonore «trois sons brefs» signifie : (RPNE) A. je bats en arrière B. je suis incapable de manœuvrer C. je demande la manœuvre d un pont mobile 11. De jour, vous apercevez un bateau qui montre un feu scintillant de couleur jaune. Il s agit d un bateau : (RPNE) A. à passagers de moins de 20m de longueur B. chargé d une mission de surveillance C. qui effectue des travaux dans le chenal

3 3 12. Votre bateau va entrer dans le port. Par quel signal indiquez-vous la manœuvre? (RPNE) A. B. C. 13. Le dessin représente : (RPNE) A. marque d un épi rive droite B. marque d un épi rive gauche C. marque de banc médian 14. Sur une voie navigable de largeur appréciable se trouve une bouée dont le voyant a disparu. La bouée a les couleurs suivantes : jaune au-dessus et noir au-dessous. Cette bouée indique que les eaux saines se trouvent : (RPNE) A. au sud B. au nord C. à l ouest 15. Quelle est la signification du panneau suivant? (RPNE) A. hauteur libre limitée B. obligation d entrer en liaison radiotéléphonique C. obligation d avoir une installation de radiotéléphonique à bord VHF 16. Comment s approcher d une aire de stationnement située dans un courant? A. perpendiculairement au courant B. a contre-courant C. dans le sens du courant 17. Un des bateaux suivants doit certainement être considéré comme une embarcation de plaisance: (RPNE) A. une chaloupe faisant partie de l équipement d une écluse B. un bateau motorisé de 15m de long, appartenant à une section de formation d un club de sport nautique C. une barquette gonflable appartenant à un bateau-citerne 18. Le point le plus élevé du bateau doit être inférieur de combien de centimètres à la hauteur libre sous un pont? A. 20 cm B. 25 cm C. 30 cm

4 4 19. Les routes d un grand aéroglisseur (bateau rapide) et d une menue embarcation motorisée se croisent et il y a danger d abordage. Quelle affirmation est exacte? (RPNE) A. la menue embarcation motorisée s écarte pour laisser passer le grand aéroglisseur B. le grand aéroglisseur doit s écarter pour laisser passer la menue embarcation motorisée C. il n y a pas de prescription en la matière ; la situation est à résoudre en bon marin 20. Que signifient deux feux superposés (le feu supérieur est rouge, le feu inférieur est vert) à une écluse ou un pont mobile? A. passage autorisé B. passage interdit C. passage actuellement interdit mais bientôt autorisé

5 5 QUESTIONS SUPPLEMENTAIRES POUR L OBTENTION DU BREVET DE CONDUITE GENERAL REGLEMENT INTERNATIONAL POUR PREVENIR LES ABORDAGES EN MER 21. Deux navires à propulsion se croisent de telle sorte qu il y a un risque d abordage. A. le navire qui voit l autre sur bâbord doit s écarter de la route B. le navire qui voit l autre sur tribord doit s écarter de la route C. les deux navires doivent s écarter de la route 22. Un navire handicapé par son tirant d eau doit montrer le jour : A. une boule noire B. un cylindre noir C. un bicône noir 23. Pour un navire qui n est pas maître de sa manœuvre et dont la longueur dépasse 20m, la distance verticale entre les boules noires doit être : A. 0,5 m B. 1,5 m C. 2,5 m 24. Que signifie l expression «visibilité réduite»? A. toute situation où la visibilité est réduite à moins de deux milles marins B. toute situation où la visibilité est diminuée par suite de brume, bruine, neige, forts grains de pluie ou tempête de sable, ou pour toutes autres causes analogues C. cette notion n est pas définie dans le règlement REGLEMENT DE NAVIGATION DE L ESCAUT MARITIME INFERIEUR 25. Les navires faisant route dans un chenal ou une voie d accès étroits doivent, lorsque cela peut se faire sans danger, naviguer : A. dans l axe du chenal B. aussi près que possible de la limite extérieure droite du chenal ou de la voie d accès C. aussi près que possible de la limite extérieure gauche du chenal ou de la voie d accès 26. Un bateau en service de pilotage doit montrer au sommet du mât deux feux visibles de tous les côtés, alignés verticalement, : A. le feu supérieur blanc et le feu inférieur rouge B. le feu supérieur rouge et le feu inférieur blanc C. le feu supérieur blanc et le feu inférieur vert

6 6 27. Un bateau chargé d une mission de police montre un feu bleu scintillant. Si deux ou plusieurs de ces bateaux montrent ce feu bleu scintillant, cela signifie que dans la zone située entre ces bateaux : A. seule la navigation lente est autorisée B. le transport de marchandises est autorisé mais pas la navigation de plaisance C. toute navigation est interdite 28. Vous voulez quitter le chenal mais pour ce faire vous devez croiser la route d un autre bateau faisant route en dehors du chenal et vous devez l obliger à modifier son cap ou sa vitesse ; estce permis? A. non B. oui C. oui, si votre bateau est plus grand que l autre REGLEMENT DE POLICE DE L ESCAUT MARITIME INFERIEUR 29. Est-ce qu il est permis de faire du ski nautique dans le chenal de l Escaut maritime inférieur? A. oui B. non C. oui, mais uniquement durant le week-end 30. Que signifie le signal monolettre L du Code International des Signaux (pavillon à damiers noirs et jaunes) : A. ordre de faire demi-tour B. ordre de quitter le chenal C. ordre de s arrêter immédiatement

7 7 1 A B C 11 A B C 21 A B C 2 A B C 12 A B C 22 A B C 3 A B C 13 A B C 23 A B C 4 A B C 14 A B C 24 A B C 5 A B C 15 A B C 25 A B C 6 A B C 16 A B C 26 A B C 7 A B C 17 A B C 27 A B C 8 A B C 18 A B C 28 A B C 9 A B C 19 A B C 29 A B C 10 A B C 20 A B C 30 A B C

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 23 février 2013 Contrôle de la Navigation City trium Rue du Progrès 56 1210 ruxelles EXMEN REVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERL 23 février 2013 Remarque: Sauf mention contraire, les questions suivantes ont trait au RPNE.

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation

SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation SERVICE PUBLIC FEDERAL MOBILITE ET TRANSPORTS Transport maritime - Contrôle de la Navigation EXAMEN BREVET DE CONDUITE 04.06.2005 - QUESTIONS ET REPONSES 1. Votre bateau va entrer dans le port. Par quel

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 2 Fluvial : examen blanc n 2 1. Je suis avalant et je vois cette bouée : A Je viens à droite B Je viens à gauche C C est une balise de rive droite D C est une balise de rive gauche 2.. Au stationnement,

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 8

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 8 Fluvial : examen blanc n 8 1. Ce panneau signifie : A Autorisation de faire du ski nautique B Autorisation de naviguer pour les bâtiments à moteur C Autorisation de naviguer aux VNM 2. Quel peut être ce

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 MARS 2008

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 MARS 2008 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 MARS 2008 Remarque: La mention «CEVNI» a trait à la réglementation européenne et

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL - 12 MAI Quelle est la signification du panneau suivant (CEVNI)?

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL - 12 MAI Quelle est la signification du panneau suivant (CEVNI)? Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL - 12 MAI 2007 Remarque: La mention «CEVNI» a trait à la réglementation européenne et

Plus en détail

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1

«le permis bateau à portée de main» Fluvial : examen blanc n 1 Fluvial : examen blanc n 1 1. Qu'indiquent ces 2 bouées jaunes à droite du bâtiment? A Un danger isolé. B Le chenal, il faut passer entre les deux bouées. C La présence d'un filet. 2. Quels sont les principaux

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT - 18 NOVEMBRE 2006

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT - 18 NOVEMBRE 2006 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT - 18 NOVEMBRE 2006 Remarque: La mention «CEVNI» a trait à la réglementation européenne. La mention

Plus en détail

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures

Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Permis Fluvial ou Eaux Intérieures Les Panneaux de Signalisation Les Panneaux d'interdiction Sommaire Fluvial passer passer passer passer sauf pour les menues embarcations non motorisées Cours Les Panneaux

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 10 mai 2014

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 10 mai 2014 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 10 mai 2014 Remarque: Questions 1-4 Sauf mention contraire, les questions suivantes

Plus en détail

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 novembre 2014

EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 novembre 2014 Contrôle de la Navigation City Atrium Rue du Progrès 56 1210 Bruxelles EXAMEN BREVET DE CONDUITE RESTREINT ET GENERAL 8 novembre 2014 Remarque: Sauf mention contraire, les questions suivantes ont trait

Plus en détail

Règles de barre et de route

Règles de barre et de route Règles de barre et de route (extrait du Règlement pour prévenir les abordages en mer - partie B) I - Conduite des navires dans toutes les conditions de visibilité Règle 4 Champ d application Les règles

Plus en détail

La Manœuvre pour éviter un abordage doit être exécutée franchement, de bonne heure pour passer derrière le bateau prioritaire.

La Manœuvre pour éviter un abordage doit être exécutée franchement, de bonne heure pour passer derrière le bateau prioritaire. Les règles de barre du RIPAM. (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer) La Veille: surveillance visuelle et auditive permanente La Vitesse de sécurité: vitesse appropriée pour éviter

Plus en détail

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...

Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation... Sommaire Permis suisse pour bateaux à moteur cat. A...5 Généralités...6 L examen théorique...6 Examen...8 Interruption de l examen...9 Evaluation...9 Sommaire Matelotage...11 Le bateau à moteur...12 Types

Plus en détail

Lorsque 2 bateaux font des routes convergentes, celui qui voit l autre sur tribord (à droite) manœuvre pour le laisser passer.

Lorsque 2 bateaux font des routes convergentes, celui qui voit l autre sur tribord (à droite) manœuvre pour le laisser passer. Règles de barre et de route Les règles de barre et de route sont toutes regroupées dans un document appelé R.I.P.A.M. (Règlement International pour Prévenir les Abordages en Mer). En mer, on ne parle pas

Plus en détail

0.747.221.11. Règlement de la navigation sur le Léman. Chapitre 1 Dispositions générales. Texte original. (Etat le 5 mars 2002)

0.747.221.11. Règlement de la navigation sur le Léman. Chapitre 1 Dispositions générales. Texte original. (Etat le 5 mars 2002) Texte original Règlement de la navigation sur le Léman 0.747.221.11 Conclu le 7 décembre 1976 Approuve par l Assemblée fédérale le 27 février 1978 1 Entré en vigueur par échange de lettres le 1 er janvier

Plus en détail

contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83

contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83 contact@permisbateau.net 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60 84 33 83 Merci d utiliser l adresse de Saint-Nazaire pour votre correspondance» Navire «Le Tombelaine»

Plus en détail

Théorie Bateau (résumé)

Théorie Bateau (résumé) Théorie Bateau (résumé) Législation (300) Permis (400-405) Dispositions internationales (303) - généralités - en avons besoin pour - Ages - Catégories - Equivalences - Validité territoriale - Etablissement

Plus en détail

Règlement général de Police pour la Navigation sur les Eaux intérieures (arrêté royal du 24 septembre 2006)

Règlement général de Police pour la Navigation sur les Eaux intérieures (arrêté royal du 24 septembre 2006) Règlement général de Police pour la Navigation sur les Eaux intérieures (arrêté royal du 24 septembre 2006) www.mobilit.belgium.be Table des matières CHAPITRE 1 ER PRESCRIPTIONS GENERALES... 7 Art. 1.01.

Plus en détail

Conclu le 7 décembre 1976 Approuve par l Assemblée fédérale le 27 février 1978 1 Entré en vigueur par échange de lettres le 1 er janvier 1979

Conclu le 7 décembre 1976 Approuve par l Assemblée fédérale le 27 février 1978 1 Entré en vigueur par échange de lettres le 1 er janvier 1979 Texte original Règlement de la navigation sur le Léman 0.747.221.11 Conclu le 7 décembre 1976 Approuve par l Assemblée fédérale le 27 février 1978 1 Entré en vigueur par échange de lettres le 1 er janvier

Plus en détail

Naviguer en toute sécurité

Naviguer en toute sécurité En Pays-Bas Naviguer en toute sécurité Règles pour la navigation professionnelle et la navigation de plaisance Introduction - Sur une voie navigable, restez le plus possible à tribord (côté droit). Même

Plus en détail

MATEL TAGE ET PL NGÉE

MATEL TAGE ET PL NGÉE MATEL TAGE ET PL NGÉE - Présentation - Comment organiser la plongée - Le bateau de plongée - Les nœuds - Conclusion Benoît Maugis formation N4 1 C est quoi le matelotage? Le matelotage ne se résume pas

Plus en détail

Règlement de Navigation du Canal de Gand à Terneuzen. (Arrêté royal du 23 septembre 1992)

Règlement de Navigation du Canal de Gand à Terneuzen. (Arrêté royal du 23 septembre 1992) Règlement de Navigation du Canal de Gand à Terneuzen (Arrêté royal du 23 septembre 1992) www.mobilit.fgov.be www.itb-info.be CHAPITRE Ier. DISPOSITIONS GENERALES... 4 Article 1er Champ d application...

Plus en détail

MATELOTAGE NIVEAU IV

MATELOTAGE NIVEAU IV MATELOTAGE NIVEAU IV I) RÈGLEMENTATION II) LES RÈGLES R ÉLÉMENTAIRES DE BARRE III) LOCALISATION DU SITE DE PLONGÉE IV) LES MOUILLAGES V) TERMES MARINS USUELS VI) LES NŒUDSN I) RÈGLEMENTATION 1) Les permis

Plus en détail

Annexe 1er. Signaux de navigation. SECTION 1re. - Signaux d interdiction. A.1 Interdiction de passer (signal général)

Annexe 1er. Signaux de navigation. SECTION 1re. - Signaux d interdiction. A.1 Interdiction de passer (signal général) Annexe 1er. Signaux de navigation SECTION 1re. - Signaux d interdiction A.1 Interdiction de passer (signal général) - soit panneaux; - soit feux rouges; - soit pavillons rouges. Deux panneaux, deux feux

Plus en détail

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles

ATLANTIQUE. Prescriptions & Procédures. pour les. Interventions d exploitation. sur les. Routes bi-directionnelles ATLANTIQUE Prescriptions & Procédures pour les Interventions d exploitation sur les Routes bi-directionnelles septembre 2008 2 Généralités Ce document a pour objet de définir les procédures de pose et

Plus en détail

COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS. Groupe de travail des transports par voie navigable. Genève.

COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS. Groupe de travail des transports par voie navigable. Genève. COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail des transports par voie navigable Genève MENUES EMBARCATIONS UTILISÉES EXCLUSIVEMENT POUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

Les règles de course

Les règles de course http://petitsloupsdemer.free.fr Règles page : 1 Avertissement : Les règles officielles sont en rouge, tout ce qui est écrit dans une autre couleur est mon interprétation, et ne peut en aucun cas engager

Plus en détail

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file.

UN BON COMPORTEMENT. Anticiper sur les éventuels dangers : ouverture de portière, traversée des piétons, véhicule changeant de file. UN BON COMPORTEMENT Respecter le Code de la route. - Je m arrête au Stop, aux feux jaune et rouge fixe et rouge clignotant. - J utilise le sas cycliste lorsqu il existe. - Je respecte le sens interdit.

Plus en détail

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir :

CODE DE LA ROUTE. Points particuliers à savoir / à retenir : CODE DE LA ROUTE Points particuliers à savoir / à retenir : - Distance écart avec un cycliste ou un piéton que l on double : 1,5 m en campagne, 1 m en ville. - Les lampes bleues dans un tunnel sont des

Plus en détail

La navigation de Plongée

La navigation de Plongée La navigation de Plongée Antonia Cobos MF 1056 Alain BROCA MF834 1 PLAN DU COURS 1. Introduction 2. Administration 3. Rappel 4. Les feux et marques des navires 5. Les signaux sonores 6. Les règles de route

Plus en détail

Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses

Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses (Ordonnance sur la navigation intérieure, ONI) 1 747.201.1 du 8 novembre 1978 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 56 de la

Plus en détail

tests d entraînement à thèmes + 5 Tests d examens blancs 280 questions d examen

tests d entraînement à thèmes + 5 Tests d examens blancs 280 questions d examen N hésitez pas à bien lire ce fascicule avant votre venue en cours! www.permisbateau.net abecedaire.bateauecole@gmail.com 14 avenue Léon Blum 44600 Saint-Nazaire Tel : 02 40 00 98 24 06 60 05 26 24 06 60

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES TRANSPORTS, DE L ÉQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER Arrêté du 4 mai 2006 relatif à la circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Plus en détail

La marche arrière en ligne droite (MALD)

La marche arrière en ligne droite (MALD) Toutes ces manœuvres se font au ralenti (point de patinage - s arrêter si nécessaire pour corriger sa trajectoire) en observant en vision directe et ponctuellement dans les rétroviseurs pour se repérer.

Plus en détail

Permis bateau : Réponses aux questions

Permis bateau : Réponses aux questions 5 Entre le lever et le coucher du soleil Entre le coucher et le lever du soleil 6 Directement ou indirectement ancré, amaré ou échoué N'est ni ancré, amaré ou échoué 7 Direction vers la source Direction

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

Règlement de navigation de l Escaut maritime inférieur. (Arrêté royal du 23 septembre 1992)

Règlement de navigation de l Escaut maritime inférieur. (Arrêté royal du 23 septembre 1992) Règlement de navigation de l Escaut maritime inférieur (Arrêté royal du 23 septembre 1992) www.mobilit.fgov.be www.itb-info.be CHAPITRE I. Dispositions générales 4 Article 1er. Champ d application 4 Article

Plus en détail

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers

Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers Circulation des véhicules et matériels agricoles ou forestiers «Le présent document est libre de droit à l'usage et à la reproduction à la condition de ne pas y apporter de modification, de ne l'utiliser

Plus en détail

THEME A : La connaissance du milieu aquatique

THEME A : La connaissance du milieu aquatique BNSSA Epreuve n 4 QCM n 7 => le candidat devra satisfaire à au moins 30 bonnes réponses sur les 40 posées (8 questions par item), et d'au moins 4 bonnes réponses par item ; entourer la lettre de la ou

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE TRANSPORTS, MER ET PÊCHE Arrêté du 10 avril 2013 relatif à la conduite en mer des véhicules

Plus en détail

Code européen des voies de navigation intérieure. Révision 4

Code européen des voies de navigation intérieure. Révision 4 Code européen des voies de navigation intérieure Révision 4 ECE/TRANS/SC.3/115/Rev.4 COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe de travail des transports par voie navigable

Plus en détail

Date d entrée en vigueur : printemps 2013.

Date d entrée en vigueur : printemps 2013. Q0227/2013 Fleuve Saint-Laurent - Région Centre et Arctique - Carte aucune Transit des navires de fort gabarit et de forte longueur dans le tronçon Québec-Montréal. Définitions : Dans le tronçon Québec-Montréal

Plus en détail

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune :

Regatta. Règles de simulation. 4 mains de bonus d équipage (une par joueur) comprenant chacune : Regatta Règles de simulation Les 53 cartes du jeu sont triées de la manière suivante : 1 Deck de variation du vent : 8 cartes rouges sans barre 8 cartes vertes sans barre 4 cartes bleues (2 petits vents

Plus en détail

La navigation de plongée

La navigation de plongée La navigation de plongée Alain BROCA MF834 1 PLAN DU COURS 1. Introduction 2. Administration 3. Rappel 4. Les feux et marques des navires 5. Les signaux sonores 6. Les règles de route 7. Le balisage 8.

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

Commission Technique Régionale Est 1

Commission Technique Régionale Est 1 Le bateau de plongée 1 Catégories de bateaux Définies par le décret n 84-810 du 30 août 1984 modifié. La division 240 remplace la division 224. 4 catégories qui déterminent : Armement, régime fiscal Zones

Plus en détail

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique.

La priorité à droite À une intersection, lorsqu'il n'y a pas de panneau ou que l'on trouve le panneau priorité à droite qui s'applique. Comment franchir une intersection avecprioritéàdroite? Une intersection (carrefour) est une zone où se rejoignent, se croisent des usagers venant de directions différentes. Dans quel ordre doivent-ils

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L ATLANTIQUE Brest, le 1 er juillet 2016 Division «action de l Etat en mer» ARRETE N 2016/078 Réglementant la navigation à l occasion du «Tour de France à la voile, étape de Roscoff»

Plus en détail

DE LA FEDERATION VOILE-AVIRON

DE LA FEDERATION VOILE-AVIRON REGLEMENT DE COURSE DE LA FEDERATION VOILE-AVIRON Décembre 2006 1 SOMMAIRE SOMMAIRE 1 REGLES DE COURSES VOILE-AVIRON 4 CHAPITRE I DISPOSITIONS COMMUNES 4 Article 1. Obligation 4 Article 2. Signaux à terre

Plus en détail

Permis Belge. les avantages, les inconvénients et ce qu il faut savoir!

Permis Belge. les avantages, les inconvénients et ce qu il faut savoir! Permis Belge les avantages, les inconvénients et ce qu il faut savoir! Quelques généralités Naviguer sous pavillon belge offre de grandes différences par rapport au permis bateau Français. Vous aurez la

Plus en détail

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement

3. ÉQUIPEMENT. 3.1 Éclairage. Feux de route. Feux de croisement. Feux de croisement 3. ÉQUIPEMENT Cette partie porte sur l équipement obligatoire et facultatif pour votre véhicule. Elle propose aussi des moyens d assurer une utilisation plus sécuritaire de la route. 3.1 Éclairage Nul

Plus en détail

L équipe est sous la responsabilité du Président du Comité de Course et elle est composée de plusieurs embarcations :

L équipe est sous la responsabilité du Président du Comité de Course et elle est composée de plusieurs embarcations : REGATE : Une régate est une course de voiliers qui prennent un départ, effectuent un parcours imposé et franchissent une ligne d arrivée. A l issue de la régate, un classement est établi. ORGANISATION

Plus en détail

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec

Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec Circuit de dériveurs du Québec Étape #4 22 et 23 août 2015 INSTRUCTIONS DE COURSE Club Nautique de la Baie de Beauport, Québec 1 RÈGLES 1.1 La régate est régie par les règles telles que définies dans les

Plus en détail

As-tu ton permis de conduire?

As-tu ton permis de conduire? As-tu ton permis de conduire? Je donne des directives à l oral. Faire ou revoir les exercices des numéros 4 et 6 dans Mon coffre à outils avant de commencer ce projet. FRANÇAIS 20-4 Exposé Nom : Thématique

Plus en détail

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes

Prévention routière La Tour du Pin. Mars/Avril 2014. En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Prévention routière La Tour du Pin Mars/Avril 2014 En partenariat avec le CISPD et les communautés de communes Avant de commencer, avez-vous regardé le film «Bus à l arrêt» et répondu aux questions? Que

Plus en détail

L utilisation de la calculatrice est autorisée. Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5.

L utilisation de la calculatrice est autorisée. Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. DEVOIR COMMUN n 1 Année scolaire 014-015 Épreuve de : MATHÉMATIQUES Durée : heures Le 16/01/015 L utilisation de la calculatrice est autorisée. Ce sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Le sujet est

Plus en détail

ENTRAINEMENTS D HIVER SAISON 2008-2009

ENTRAINEMENTS D HIVER SAISON 2008-2009 CERCLE NAUTIQUE DU VERDON Hôtel de Ville 9, Boulevard Lahens 33123 LE VERDON SUR MER Tel : 05 56 09 64 66 Mel : info@voile-medoc.com ENTRAINEMENTS D HIVER SAISON 2008-2009 NB : Tous les départs ont lieu

Plus en détail

Guide d utilisation des fonctions du cadran. Français

Guide d utilisation des fonctions du cadran. Français Guide d utilisation des fonctions du cadran Guide d utilisation des fonctions du cadran Cette brochure contient des instructions d utilisation de fonctions supplémentaires (principalement sur le modèle

Plus en détail

à l avant + feu de poupe jaune Remorqués Matières dangereuses De jour De nuit Stationner Inflammables Présentant un danger pour la santé

à l avant + feu de poupe jaune Remorqués Matières dangereuses De jour De nuit Stationner Inflammables Présentant un danger pour la santé Feux et marques s bâtiments Bâtiment motorisé isolé tête mât* côté ppe secteur 225 112,5 135 cleur(s) blanc rge et vert blanc Voilier Menues + 20 tonnes - 20 tonnes Convois Convois remorqués Remorqueur

Plus en détail

NOM DU BATIMENT DE PLAISANCE - obligatoire pour les bateaux et navires de plaisance - facultatif pour les menues embarcation de plaisance

NOM DU BATIMENT DE PLAISANCE - obligatoire pour les bateaux et navires de plaisance - facultatif pour les menues embarcation de plaisance Ce document complété est à renvoyer accompagné des justificatifs nécessaires au Commissariat aux affaires maritimes 19-21 Boulevard Royal, L-2449 Luxembourg. Tél.: 2478 4458 Fax: 29 91 40 email: cam@cam.etat.lu

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL N 18 / 2008

ARRETE PREFECTORAL N 18 / 2008 PRÉFECTURE MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD Cherbourg, le 10 avril 2008 ARRETE PREFECTORAL N 18 / 2008 Division action de l Etat en mer : 02 33 92 59 96 Fax : 02 33 92 59 26 PORTANT REGLEMENTATION

Plus en détail

Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer

Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer Ordonnance sur les yachts suisses naviguant en mer (Ordonnance sur les yachts) 1 747.321.7 du 15 mars 1971 (Etat le 1 er juillet 2009) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 35, al. 2 et 3, de la loi fédérale

Plus en détail

Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman

Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman Accord du 7 décembre 1976 entre le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de la République française concernant la navigation sur le Léman RS 0.747.221.1; RO 1978 1987 Modification du Règlement Approuvée

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

Nautisme. Le Bisca. www.ville-biscarrosse.fr. Navigation et sécurité sur les lacs

Nautisme. Le Bisca. www.ville-biscarrosse.fr. Navigation et sécurité sur les lacs Le Bisca Nautisme www.ville-biscarrosse.fr Navigation et sécurité sur les lacs /02/ Zoom sur... Bienvenue à Biscarrosse Capitale de l hydraviation, terre des Landes située entre dunes et forêt, océan et

Plus en détail

CODE DE LA NAVIGATION INTERIEURE CEMAC/RDC

CODE DE LA NAVIGATION INTERIEURE CEMAC/RDC CODE DE LA NAVIGATION INTERIEURE CEMAC/RDC Cameroun-Centrafrique-Gabon-Guinée Equatoriale-Tchad et la République Démocratique du Congo SOMMAIRE Pages TITRES PREMIER DES DISPOSITIONS GENERALES... 11 CHAPITRE

Plus en détail

La sécurité nautique, j en fais mon affaire! Assemblée générale annuelle Association maritime du Québec 19 avril 2011

La sécurité nautique, j en fais mon affaire! Assemblée générale annuelle Association maritime du Québec 19 avril 2011 La sécurité nautique, j en fais mon affaire! Assemblée générale annuelle Association maritime du Québec 19 avril 2011 Mandat du BSN Réduire le nombre d incidents et les pertes de vie associées aux activités

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/30 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

Voile à l école : développer le sens marin

Voile à l école : développer le sens marin Voile à l école : développer le sens marin Météo Activités possibles Sujets d étude Compétences visées Dans le centre nautique Pour et à l école Température Nuages Bulletin météo Différencier la température

Plus en détail

Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses

Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses Ordonnance sur la navigation dans les eaux suisses (Ordonnance sur la navigation intérieure, ONI) 1 747.201.1 du 8 novembre 1978 (Etat le 15 février 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 24b, al.

Plus en détail

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013

PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013. Jeudi 10 OCTOBRE 2013 PREFECTURE DE LA SARTHE EXAMEN PROFESSIONNEL DE CONDUCTEUR DE TAXI ----- SESSION 2013 Jeudi 10 OCTOBRE 2013 CORRIGE EPREUVE DE SECURITE ROUTIERE UNITE DE VALEUR 1 N du CANDIDAT : Note : Notation sur 20

Plus en détail

Guide de prise en main rapide Traceur GPS Raymarine A70D

Guide de prise en main rapide Traceur GPS Raymarine A70D Guide de prise en main rapide Traceur GPS Raymarine A70D Courlis, Dufour 365 Rédacteurs : Anthony JULOU, Commission Communication François AYOUL, Moniteur du Club Nautique http://brest.clubnautiquemarine.fr

Plus en détail

PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016

PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016 PRÉFET MARITIME DE LA MANCHE ET DE LA MER DU NORD Cherbourg, le 04 juillet 2016 Division «action de l État en mer» ARRÊTÉ PRÉFECTORAL N 62/2016 RÉGLEMENTANT LA NAVIGATION ET LES ACTIVITÉS NAUTIQUES DANS

Plus en détail

Cercle de la Voile de Grandson. Swiss Open 5O5 2014. Grandson, 3-5 octobre 2014 INSTRUCTIONS DE COURSE

Cercle de la Voile de Grandson. Swiss Open 5O5 2014. Grandson, 3-5 octobre 2014 INSTRUCTIONS DE COURSE Cercle de la Voile de Grandson Swiss Open 5O5 2014 Grandson, 3-5 octobre 2014 INSTRUCTIONS DE COURSE 1. REGLES 1. La régate est régie par les «Règles» telles que définies dans les Règles Internationales

Plus en détail

à conserver CONVENTION D OCCUPATION DE POSTE D AMARRAGE «ESTUAIRE DE LA DIVES»

à conserver CONVENTION D OCCUPATION DE POSTE D AMARRAGE «ESTUAIRE DE LA DIVES» Capitainerie de Port Guillaume Quai Bernard Magne 14160 DIVES SUR MER Tél : 02 31 24 48 00 Fax : 02 31 24 73 02 portguillaume@caen.cci.fr www.port-dives-cabourg.com O R I G I N A L à conserver CONVENTION

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU PORT DE DIELETTE

REGLEMENT INTERIEUR DU PORT DE DIELETTE REGLEMENT INTERIEUR DU PORT DE DIELETTE Il est rappelé que la Communauté de Communes des Pieux est concessionnaire, selon l'arrêté du 10 décembre 1993 du Président du Conseil Général de la Manche, du Domaine

Plus en détail

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014

Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Édition : Direction des communications Société de l assurance automobile du Québec Novembre 2013 Mise à jour - mars 2014 Ce guide sur le Règlement concernant la visibilité et la circulation des machines

Plus en détail

La FFCT c est : la randonnée en sécurité

La FFCT c est : la randonnée en sécurité La FFCT c est : la randonnée en sécurité Sécurité à vélo Les bons réflexes pour tous! Un vélo bien équipé Ce qui est obligatoire : une sonnette dont le son peut être entendu à 50 m au moins, deux freins

Plus en détail

Instructions de Course

Instructions de Course Instructions de Course Saison 2015 (26 juin au 22 août) École de voile de Boucherville 1 RÈGLES 1.1 La régate sera régie par les «règles» telles que définies dans les Règles de course à la voile (RCV)..

Plus en détail

QUESTIONNAIRE CHOIX MULTIPLES 5

QUESTIONNAIRE CHOIX MULTIPLES 5 REVET NTIONL E SEURITE SUVETGE QUTIQUE QUESTIONNIRE HOIX MULTIPLES 5 Nom : Prénom : ate d entrainement : Lieu : La réponse est considérée comme correcte, dès lors que le candidat a choisi les seules bonnes

Plus en détail

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE

PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE PREFECTURE MARITIME DE L'ATLANTIQUE Division action de l'etat en mer Brest, le 22 juin 2016 ARRETE N 2016/064 Réglementant la navigation et les activités nautiques dans les eaux maritimes baignant les

Plus en détail

REGLEMENT D EXPLOITATION DU PORT DE CASABLANCA

REGLEMENT D EXPLOITATION DU PORT DE CASABLANCA 1 ROYAUME DU MAROC REGLEMENT D EXPLOITATION DU PORT DE CASABLANCA VERSION FINALE : 09 JUILLET 2012 2 REGLEMENT D EXPLOITATION DU PORT DE CASABLANCA SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES..... CHAPITRE

Plus en détail

Information sur la police de la navigation sur la Loire

Information sur la police de la navigation sur la Loire Information sur la police de la navigation sur la Loire Direction Départementale des Territoires du Loiret Service Loire Risques et Transports POLE LOIRE 133 km de Loire Quel Statut pour la Loire? A) Fait

Plus en détail

ROAD BOOK 2014. 2014, Venez sur l eau... Venez en famille, Venez entre amis, Venez bronzer, Venez pêcher, Venez régater, Vous êtes tous bienvenus!

ROAD BOOK 2014. 2014, Venez sur l eau... Venez en famille, Venez entre amis, Venez bronzer, Venez pêcher, Venez régater, Vous êtes tous bienvenus! ROAD BOOK 2014 2014, Venez sur l eau... Venez en famille, Venez entre amis, Venez bronzer, Venez pêcher, Venez régater, Vous êtes tous bienvenus! CERCLE NAUTIQUE CALEDONIEN Tel : 26 27 27 - www.cnc.asso.nc

Plus en détail

Comment me placer et me déplacer?

Comment me placer et me déplacer? Comment me placer et me déplacer? 1) le placement L arbitrage est assuré par 2 arbitres, un arbitre de tête et un arbitre de queue qui doivent «encadrer» les 10 joueurs dans leur champ visuel. L arbitre

Plus en détail

CLUB ORGANISATEUR DEPUIS 25 ANS VOUS PRESENTE SON REGLEMENT INTERIEUR 2014

CLUB ORGANISATEUR DEPUIS 25 ANS VOUS PRESENTE SON REGLEMENT INTERIEUR 2014 CLUB ORGANISATEUR DEPUIS 25 ANS VOUS PRESENTE SON REGLEMENT INTERIEUR 2014 ARTICLE 1 -DEFINITION : Le Continental Vario 59 organisateur de manifestation moto de moins de 25cv Nord Pas de Calais, Somme,

Plus en détail

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité)

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous» qui implique

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES

CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES CAMPAGNE «TRAJET, SECURISONS-LE!» LES USAGERS VULNERABLES L UEL, en partenariat avec l Association d assurance accident et forte de la participation d acteurs nationaux, a lancé une nouvelle version de

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 413

RÈGLEMENT NUMÉRO 413 Page 1 MUNICIPALITÉ DE SHANNON MRC La Jacques-Cartier Province de Québec RÈGLEMENT NUMÉRO 413 RÈGLEMENT SUR LE STATIONNEMENT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 297 Règlement #413 adopté le 3 mai 2011 Règlement

Plus en détail

Étape Nº4 du Circuit du Québec INSTRUCTIONS DE COURSE du 13 au 15 juillet 2012 École de Voile de l Outaouais, Gatineau, Qc

Étape Nº4 du Circuit du Québec INSTRUCTIONS DE COURSE du 13 au 15 juillet 2012 École de Voile de l Outaouais, Gatineau, Qc Circuit du Québec Étape Nº4 du Circuit du Québec INSTRUCTIONS DE COURSE du 13 au 15 juillet 2012 École de Voile de l Outaouais, Gatineau, Qc 1 RÈGLES 1.1 La régate sera régie par les «règles» telles que

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

modifié par : - Arrêté n 147 CM du 20 janvier 2014 ; JOPF du 24 janvier 2014, n 7, p. 2059 Le Président de la Polynésie française,

modifié par : - Arrêté n 147 CM du 20 janvier 2014 ; JOPF du 24 janvier 2014, n 7, p. 2059 Le Président de la Polynésie française, 1 ARRETE n 1527 CM du 14 septembre 2009 relatif aux examens pour l obtention des titres de conduite en mer. NOR : NAM0902420AC (JOPF du 24 septembre 2009, n 39, p. 4381) modifié par : - Arrêté n 147 CM

Plus en détail

BERVET Kristell. DEUG 2 ; groupe 4 Année 1998/99

BERVET Kristell. DEUG 2 ; groupe 4 Année 1998/99 BERVET Kristell DEUG 2 ; groupe 4 Année 1998/99 Les modifications du règlement slalom et leurs conséquences. 2 SOMMAIRE Le slalom aujourd hui Règlement d avant les années 50 Règlement des années 50 Règlement

Plus en détail

REGLES DE COURSE A LA VOILE SIMPLIFIEES

REGLES DE COURSE A LA VOILE SIMPLIFIEES REGLES DE COURSE A LA VOILE SIMPLIFIEES Voici les 10 règles de base à appliquer en course. Les illustrations représentent un cas de figure parmi d'autres et les situations multiples que vous rencontrerez

Plus en détail

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS 22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS TRAIN 1. Généralités. Un train circule sur des voies ferrées ou rails. Sa distance d arrêt est très longue et il lui est impossible de dévier sa trajectoire. C est pourquoi

Plus en détail

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées

SML Focus. Bien connaître les obligations qui vous concernent. Accessibilité des locaux aux personnes handicapées SML Focus Accessibilité des locaux aux personnes handicapées Bien connaître les obligations qui vous concernent Définition, types et catégories des ERP Les locaux des professionnels de santé ouverts aux

Plus en détail