SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE - OPINION AU SUJET DU PROJET ÉNERGIE EST -

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE - OPINION AU SUJET DU PROJET ÉNERGIE EST -"

Transcription

1 MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE - OPINION AU SUJET DU PROJET ÉNERGIE EST - RAPPORT MÉTHODOLOGIQUE PRÉSENTÉ À LA SOCIÉTÉ POUR LA NATURE ET LES PARCS DU CANADA, SECTION QUÉBEC NOVEMBRE 2014 R14512V1105v1p2SNAP-Qc(Énergie-Est).pptx

2 CONTEXTE, OBJECTIFS ET MÉTHODOLOGIE ABRÉGÉE CONTEXTE ET OBJECTIF Cette étude vise à évaluer l opinion des adultes du Québec au sujet du projet Énergie Est. Sondage omnibus téléphonique POPULATION CIBLE ÉCHANTILLONNAGE COLLECTE PONDÉRATION Adultes (18 ans et plus) québécois répondants RMR de Québec : 305 RMR de Montréal : 400 Ailleurs : 301 Collecte par téléphone, réalisée du 5 au 11 novembre 2014 Taux de réponse : 9,8 % Pondération pour s assurer d une bonne représentativité en fonction de la région, de l âge, du sexe, de la langue maternelle, du plus haut diplôme obtenu, des propriétaires de leur logement ainsi que des gens qui vivent seuls. MARGE D ERREUR Ensemble : ±4,0 % RMR de Québec : ±6,6 % RMR de Montréal : ±6,0 % Ailleurs : ±6,4 % 2

3 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE

4 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE OBJECTIFS L objectif de cette étude est d évaluer l opinion des adultes du Québec au sujet du projet Énergie Est. L objectif de cette annexe est de réunir les informations utiles sur le déroulement de l enquête téléphonique. PLAN DE SONDAGE Population cible L ensemble des adultes québécois constitue la population cible de la présente étude. Base de sondage L échantillon initial a été généré aléatoirement à partir de tous les échanges téléphoniques valides, incluant les échanges des cellulaires, couvrant le territoire à l étude et à l aide du progiciel CONTACT de SOM. Plan d échantillonnage Échantillonnage à deux degrés : Au premier degré : échantillonnage stratifié non proportionnel de ménages en trois grandes régions. Au second degré : une personne âgée de 18 ans ou plus est choisie dans le ménage selon une procédure informatisée de sélection aléatoire simple basée sur l âge. Strate Ensemble RMR de Québec RMR de Montréal Ailleurs Entrevues complétées Note : 20 % des entrevues sont réalisées dans des échanges de cellulaires. 4

5 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE (SUITE) QUESTIONNAIRE Le questionnaire a été élaboré initialement par le requérant, puis révisé et programmé par SOM. Le questionnaire final a été soumis à l approbation du client. Les entrevues ont été conduites en français et en anglais. COLLECTE Période de collecte Du 5 au 11 novembre 2014 Mode d entrevue Téléphonique assistée par ordinateur. Gestion informatisée des numéros de téléphone. Maximum de 6 appels lorsqu un rendez-vous a été pris. Maximum de 3 appels pour les autres types de non-réponse. Résultats des appels (les résultats détaillés sont présentés à la page suivante) Taux de non-réponse 43,5 % Taux de refus 46,7 % Taux de réponse 9,8 % 5

6 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE (SUITE) SOMR14512V1105 Entrevues réalisées du 5 novembre 2014 au 11 novembre 2014 Ensemble CALCUL DU TAUX DE RÉPONSE A) ÉCHANTILLON DE DÉPART F) Numéros non joints (C1 + C2 + C4) 1328 B) NUMÉROS NON VALIDES 3040 G) Numéros joints (A - F) B1) Hors service 2239 H) Numéros joints non valides (B) 3040 B2) Non résidentiel 515 I) Numéros joints valides (G - H) B3) Hors strate 5 J) Estimation du nombre de numéros B4) Télécopieur 280 non joints valides (F X I G) 1025 B5) Duplicata 1 K) Estimation du nombre total de C) UNITÉS NON JOINTES (NON RÉSOLUES) 4321 C1) Pas de réponse 1009 C2) Ligne occupée 92 numéros valides (I + J) C3) Répondeur 2993 TAUX DE RÉPONSE ESTIMÉ DE SOM (TRE) C4) Ligne en dérangement 227 Non-réponse estimée (C3 + D2 + J + D1) K 43,5 % D) UNITÉS JOINTES NON RÉPONDANTES 6189 Refus ((D3 + D4 + D5 + D6) K) 46,7 % D1) Incapacité, maladie, problème de langue 67 TAUX DE RÉPONSE ESTIMÉ (E1 + E2 + E3) K 9,8 % D2) Répondant sélectionné pas disponible 839 D3) Refus du ménage 1600 TAUX DE RÉPONSE DE L ARIM* D4) Refus de la personne 2536 Taux de réponse (E (C + D + E)) 9,6 % D5) Refus sur cellulaire 1101 D6) Incomplet E) UNITÉS JOINTES RÉPONDANTES 1114 NOTE : La différence entre les deux taux de réponse (s il y a lieu) tient au fait E1) Autres langues 59 que le taux de l ARIM suppose que tous les numéros non joints sont E2) Non-admissibles 49 valides alors que le taux SOM suppose plutôt qu il y a la même proportion de numéros valides parmi les non joints que parmi ceux qui E3) Entrevues complétées 1006 ont été joints. * Association de la recherche et de l intelligence marketing 6

7 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE (SUITE) PONDÉRATION ET TRAITEMENT! La pondération est faite pour la totalité du SOM-R (1006 répondants - 3 strates régionales) de la façon suivante :! Par le nombre d adultes du ménage.! Par expansion à la distribution conjointe d âge (18-24 ans, ans, ans, ans, ans, 65 ans et plus) et de sexe de la population de chacune des trois strates au recensement 2011.! Selon les distributions en fonction de la langue maternelle de chacune des trois strates au recensement 2011.! Selon la proportion d adultes vivant seuls de ces trois strates au recensement 2011.! Selon la distribution québécoise du plus haut diplôme ou certificat détenu (aucun, secondaire/dep, collégial, universitaire) de chacune des strates au recensement 2011.! Selon la proportion des adultes propriétaires de chacune des trois strates estimée par traitement à partir dernier recensement.! Une pondération multivariée à 10 itérations par la méthode itérative du quotient est réalisée pour assurer une représentation fidèle à toutes ces distributions.! Les données ont été traitées à l aide du progiciel spécialisé MACTAB.! Les résultats pour chacune des questions sont présentés en fonction d une bannière qui inclut les principales variables socioéconomiques du SOM-R. MARGES D ERREUR! Les marges d erreur présentées à la page suivante tiennent compte de l effet de plan.! L effet de plan apparaît lorsque les entrevues complétées ne sont pas réparties proportionnellement à la population d origine selon les variables de segmentation ou de pondération.! L effet de plan est le ratio entre la taille de l échantillon et la taille d un échantillon aléatoire simple de même marge d erreur. C est une statistique utile à l estimation des marges d erreur pour des sousgroupes de répondants.! Par exemple, au tableau de la page suivante, la marge d erreur est la même que pour un échantillon aléatoire simple de taille 598 (1006 1,683).! La marge d erreur varie selon la valeur de la proportion estimée. En effet, la marge d erreur est plus grande lorsque la proportion est voisine de 50 % et plus petite à mesure que la proportion s éloigne de 50 %.! Le tableau de la page suivante donne les marges d erreur de l étude (en tenant compte de l effet de plan) selon la valeur de la proportion estimée. 7

8 1 : MÉTHODOLOGIE DÉTAILLÉE (SUITE) MARGE D ERREUR SELON LA PROPORTION ESTIMÉE (sondage téléphonique) Strate Ensemble RMR de Québec RMR de Montréal Ailleurs au Québec NOMBRE D ENTREVUES EFFET DE PLAN 1,683 1,374 1,506 1,292 PROPORTION : 99 % ou 1 % ±0,8% ±1,3% ±1,2% ±1,3% 95 % ou 5 % ±1,7% ±2,9% ±2,6% ±2,8% 90 % ou 10 % ±2,4% ±3,9% ±3,6% ±3,9% 80 % ou 20 % ±3,2% ±5,3% ±4,8% ±5,1% 70 % ou 30 % ±3,7% ±6,0% ±5,5% ±5,9% 60 % ou 40 % ±3,9% ±6,4% ±5,9% ±6,3% 50 % (MARGE MAXIMALE) ±4,0% ±6,6% ±6,0% ±6,4% 8

9 2 : QUESTIONNAIRE

10 QUESTIONNAIRE SOM-R Tous - SNAPQ ÉDITION NOVEMBRE 2014 VAGUE 1105 (Base : V1008) /* Légende *texte* On utilise l astérisque pour signaler un texte de question, un commentaire ou un choix de réponses non lu, qui apparaît à l intervieweur lors de l entrevue.! Indique l endroit où les choix de réponses sont à lire dans le texte de la question. /*texte*/ Le texte entouré par «/*!*/»est une note explicative qui n apparaît pas à l intervieweur lors de l entrevue. NSP Choix de réponses : Ne sait pas NRP Choix de réponses : Ne répond pas (refus) NA Choix de réponses : Non applicable (sans objet) ->, ->> Signifie «Passez à la question» ->sortie Valide avec l intervieweur que le répondant n est pas admissible, termine l entrevue et la classe comme «inadmissible». ->fin Termine l entrevue et la classe comme «Complétée» 1=, 1= Lorsque tous les choix de réponses sont précédés de «1=», il s agit d une question pouvant comporter plusieurs réponses (chaque choix est oui ou non). 1=, 2=,... Lorsque les choix de réponses sont précédés de «1=.., 2=!, etc.», une seule réponse est possible à moins d indications contraires (par exemple : «3 mentions»). Q_SIcal, Q_INcal Les questions commençant par «Q_SI!» ou par «Q_IN!» sont des questions filtres ou des directives techniques permettant de lire des informations de l échantillon, de compléter automatiquement certaines questions, de faire un branchement complexe, etc. Une note explicative, placée avant la question filtre ou la directive technique, précise la fonction remplie par cette dernière. */ QF14512v1p0p1(TOUS-1105-SNAPQ).docx

11 Q_SN1 Passons maintenant à un autre sujet. Dans le cadre de son projet Énergie Est, TransCanada souhaite construire un pipeline traversant le Québec ainsi qu'un port pétrolier à Cacouna pour transporter le pétrole albertain. Ce projet doit être approuvé par l'office national de l'énergie, un organisme fédéral. Pensez-vous que le gouvernement du Québec devrait avoir le droit d'approuver ou de refuser ce projet? 1=*Oui 2=*Non 9=*NSP/NRP Q_SN3 Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous! avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? 1=Tout à fait en accord 2=Plutôt en accord 3=Plutôt en désaccord 4=Tout à fait en désaccord 9=*NSP/NRP /*Légende *texte* : Texte non lu, apparaît à l interviewer;! : Endroit de lecture des choix de réponses dans le texte de question; -> ou ->> : signifie : passez à la question!; 1=, 1= : Question à choix multiples; 1=, 2= : Une seule réponse, à moins d indications contraires; /*texte*/ : commentaire n apparaissant pas à l interviewer*/ /*Version : QF14512v1p0p1(TOUS-1105-SNAPQ).docx*/ /*Page 2*/

12 QUESTIONNAIRE SOM-R Tous - SNAPQ NOVEMBER 2014 WAVE 1105 (Base : V1008) /* Legend *text The asterisk is used to signal the text of a question indicating a comment or an unread response option seen but not read by the interviewer during the interview.! Indicates where in the question text, the response options are to be read to the respondent. /*text*/ Text placed between /*!*/ is an explanatory note that is not seen by the interviewer during the interview. DNK Response option: Does not know DNA Response option: Does not answer (Refusal) NA Response option: Not applicable ->, ->> Means Go to question number! ->S1 Confirms with the interviewer that the respondent is not eligible, ends the interview and places it in non-eligible ->end Ends the interview and places it in Completed. 1=, 1= When all response options are preceded by 1=, it means that it is a question for which multiple responses can be given (each option being yes or no). 1=, 2=,... When response options are preceded by 1=.., 2=!, etc., only one answer is possible, unless otherwise indicated (for example: 3 mentions ). Q_SIcal, Q_INcal Questions beginning with Q_SI!» or Q_IN! are filter questions or technical instructions that give access to data from the sample file, automatically give the answer to certain questions, or perform a complex skip pattern. An explanatory note placed before the filter question or technical instruction explains the function it performs. */

13 Q_SN1 We will now discuss another topic. In the context of its Energy East project, TransCanada wishes to build a pipeline that will cross the province of Quebec and an oil port in Cacouna to transport Albertan oil. This project needs to be approved by the the National Energy Board, a federal organization. Do you think the government of Quebec should have the right to approve or refuse this project? 1=*Yes 2=*No 9=*DNK/DNA Q_SN3 Controversy surrounds the construction of the Cacouna oil port, as this area is a breeding ground for St. Lawrence River beluga whales, an endangered species. Considering this, do you! with the construction of an oil port in Cacouna? 1=Totally agree 2=Somewhat agree 3=Somewhat disagree 4=Totally disagree 9=*DNK/DNA /*Legend *text* : Text not read, seen by the interviewer;! : Where in the text of the question, the response options need to be read;->or ->> : means go to question number!; 1=, 1= : Multiple-response question; 1=, 2= : One answer only, unless otherwise indicated; /*text*/ : comment not seen by the interviewer*/ /*Version : QA14512v1p0p1(TOUS-1105-SNAPQ).docx*/ /*Page 2*/

14 3 : RÉSULTATS DÉTAILLÉS

15 Page 1 / 12 QSN1 Passons maintenant à un autre sujet. Dans le cadre de son projet Énergie Est, TransCanada souhaite construire un pipeline traversant le Québec ainsi qu'un port pétrolier à Cacouna pour transporter le pétrole albertain. Ce projet doit être approuvé par l'office national de l'énergie, un organisme fédéral. Pensez-vous que le gouvernement du Québec devrait avoir le droit d'approuver ou de refuser ce projet? Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est % LIGNE Oui Non NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Strate RMR de Québec (n:305) RMR de Montréal (n:400) Ailleurs au Québec (n:301) A=0,470 Âge 18 à 24 ans (n:82) à 34 ans (n:128) à 44 ans (n:199) à 54 ans (n:199) à 64 ans (n:180) ans et plus (n:215) B=0,574 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:101) Secondaire/ DEP (n:318) Collégial (n:208) Universitaire (n:373) 89> 9-2 A=0,059 Revenu personnel Moins de $ (n:156) De $ à $ (n:132) De $ à $ (n:130) De $ à $ (n:123) De $ à $ (n:85) De $ et plus (n:248) «NSP/NRP (n:132) B=0,650 Revenu familial Moins de $ (n:68) > De $ à $ (n:77) De $ à $ (n:85) De $ à $ (n:159) De $ à $ (n:146) De $ à $ (n:123) De $ et plus (n:167) < NSP/NRP (n:181) B=0,339 Taille du ménage 1 (n:255) 84 6< 10» 2 (n:336) (n:169) 80 20» -< 4 (n:151) 89 5< 6 5 et plus (n:92) A=0,000 Langue maternelle Français seul. (n:867) Autre (n:139) A=0,891 Sexe Homme (n:481) Femme (n:525) A=0,369 W:W SOM Novembre 2014

16 Page 2 / 12 QSN1 Passons maintenant à un autre sujet. Dans le cadre de son projet Énergie Est, TransCanada souhaite construire un pipeline traversant le Québec ainsi qu'un port pétrolier à Cacouna pour transporter le pétrole albertain. Ce projet doit être approuvé par l'office national de l'énergie, un organisme fédéral. Pensez-vous que le gouvernement du Québec devrait avoir le droit d'approuver ou de refuser ce projet? Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est % LIGNE Oui Non NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:849) 100» -«-«Non (n:116) -«100» -< NSP/NRP (n:41) -«-< 100» C=0,000 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:249) Plutôt/tout à fait en désaccord (n:712) 86» 11 3«NSP/NRP (n:45) 56«14 30» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

17 Page 3 / 12 QSN1 Passons maintenant à un autre sujet. Dans le cadre de son projet Énergie Est, TransCanada souhaite construire un pipeline traversant le Québec ainsi qu'un port pétrolier à Cacouna pour transporter le pétrole albertain. Ce projet doit être approuvé par l'office national de l'énergie, un organisme fédéral. Pensez-vous que le gouvernement du Québec devrait avoir le droit d'approuver ou de refuser ce projet? Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est % LIGNE Oui Non Ensemble (n:965) A=***** Strate RMR de Québec (n:294) RMR de Montréal (n:387) Ailleurs au Québec (n:284) A=0,596 Âge 18 à 24 ans (n:80) à 34 ans (n:124) à 44 ans (n:194) à 54 ans (n:189) à 64 ans (n:174) ans et plus (n:201) A=0,575 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:90) 91 9 Secondaire/ DEP (n:303) Collégial (n:200) Universitaire (n:367) 91> 9< A=0,051 Revenu personnel Moins de $ (n:143) De $ à $ (n:128) De $ à $ (n:122) De $ à $ (n:119) De $ à $ (n:82) 91 9 De $ et plus (n:247) NSP/NRP (n:124) A=0,653 Revenu familial Moins de $ (n:59) 92 8 De $ à $ (n:71) De $ à $ (n:82) De $ à $ (n:151) De $ à $ (n:141) De $ à $ (n:122) De $ et plus (n:167) NSP/NRP (n:172) A=0,344 Taille du ménage 1 (n:234) 93> 7< 2 (n:328) (n:166) 80< 20> 4 (n:143) 95> 5< 5 et plus (n:91) A=0,007 Langue maternelle Français seul. (n:832) Autre (n:133) A=0,918 Sexe Homme (n:469) Femme (n:496) A=0,393 W:W SOM Novembre 2014

18 Page 4 / 12 QSN1 Passons maintenant à un autre sujet. Dans le cadre de son projet Énergie Est, TransCanada souhaite construire un pipeline traversant le Québec ainsi qu'un port pétrolier à Cacouna pour transporter le pétrole albertain. Ce projet doit être approuvé par l'office national de l'énergie, un organisme fédéral. Pensez-vous que le gouvernement du Québec devrait avoir le droit d'approuver ou de refuser ce projet? Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est % LIGNE Oui Non Ensemble (n:965) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:849) 100» -«Non (n:116) -«100» A=0,000 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:239) Plutôt/tout à fait en désaccord (n:693) NSP/NRP (n:33) A=0,171 W:W SOM Novembre 2014

19 Page 5 / 12 QSN3 Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtesvous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait en accord Plutôt en accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Strate RMR de Québec (n:305) 12> 23> «3 RMR de Montréal (n:400) 7 13< 23 53» 4 Ailleurs au Québec (n:301) < 6 A=0,001 Âge 18 à 24 ans (n:82) à 34 ans (n:128) > à 44 ans (n:199) < 45 à 54 ans (n:199) à 64 ans (n:180) ans et plus (n:215) » A=0,260 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:101) Secondaire/ DEP (n:318) Collégial (n:208) Universitaire (n:373) A=0,863 Revenu personnel Moins de $ (n:156) 2< 14 17< 64» 3 De $ à $ (n:132) 13> De $ à $ (n:130) De $ à $ (n:123) > 32< 6 De $ à $ (n:85) De $ et plus (n:248) 9 24> 27 38< 2- NSP/NRP (n:132) » A=0,001 Revenu familial Moins de $ (n:68) > 4 De $ à $ (n:77) De $ à $ (n:85) » 4 De $ à $ (n:159) De $ à $ (n:146) De $ à $ (n:123) De $ et plus (n:167) 8 26> 35> 26«5 NSP/NRP (n:181) » A=0,006 Taille du ménage 1 (n:255) » 2 (n:336) (n:169) < 4 (n:151) et plus (n:92) A=0,165 Langue maternelle Français seul. (n:867) 6< 17 27> 46 4< Autre (n:139) 12> 19 16< 44 9> A=0,007 Sexe Homme (n:481) 10» 23» 22 42< 3- Femme (n:525) 4«12«27 50> 7+ A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

20 Page 6 / 12 QSN3 Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait en accord Plutôt en accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:849) > 3«Non (n:116) 13> NSP/NRP (n:41) «36» B=0,198 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:249) 30» 70» -«-«-«Plutôt/tout à fait en désaccord (n:712) -«-«35» 65» -«NSP/NRP (n:45) - -< -«-«100» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

21 Page 7 / 12 QSN3 Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait en accord Plutôt en accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord Ensemble (n:961) A=***** Strate RMR de Québec (n:295) 12> «RMR de Montréal (n:383) 7 14< 24 55» Ailleurs au Québec (n:283) A=0,000 Âge 18 à 24 ans (n:80) à 34 ans (n:123) > à 44 ans (n:196) à 54 ans (n:193) à 64 ans (n:170) ans et plus (n:196) A=0,784 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:92) Secondaire/ DEP (n:304) Collégial (n:200) Universitaire (n:359) A=0,871 Revenu personnel Moins de $ (n:150) 2< 14 17< 67» De $ à $ (n:127) 14> De $ à $ (n:125) De $ à $ (n:115) > 34< De $ à $ (n:83) De $ et plus (n:242) 9 25> 27 39< NSP/NRP (n:119) A=0,006 Revenu familial Moins de $ (n:64) > De $ à $ (n:74) < De $ à $ (n:82) > De $ à $ (n:152) De $ à $ (n:140) De $ à $ (n:121) De $ et plus (n:162) 8 27> 37> 28«NSP/NRP (n:166) A=0,005 Taille du ménage 1 (n:236) (n:320) (n:166) (n:145) et plus (n:91) A=0,838 Langue maternelle Français seul. (n:835) 6< 17 29> 48 Autre (n:126) 13> 21 17< 49 A=0,028 Sexe Homme (n:462) 10> 24» 23-43< Femme (n:499) 5< 13«29+ 53> A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

22 Page 8 / 12 QSN3 Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait en accord Plutôt en accord Plutôt en désaccord Tout à fait en désaccord Ensemble (n:961) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:820) 6< Non (n:112) 14> NSP/NRP (n:29) A=0,206 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:249) 30» 70» -«-«Plutôt/tout à fait en désaccord (n:712) -«-«35» 65» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

23 Page 9 / 12 QSN3R Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint- Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait/ plutôt en accord Plutôt/tout à fait en désaccord NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Strate RMR de Québec (n:305) 34» 63< 3 RMR de Montréal (n:400) 20< 76> 4 Ailleurs au Québec (n:301) A=0,007 Âge 18 à 24 ans (n:82) à 34 ans (n:128) à 44 ans (n:199) < 45 à 54 ans (n:199) à 64 ans (n:180) ans et plus (n:215) » A=0,166 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:101) Secondaire/ DEP (n:318) Collégial (n:208) Universitaire (n:373) A=0,663 Revenu personnel Moins de $ (n:156) 16< 81» 3 De $ à $ (n:132) De $ à $ (n:130) De $ à $ (n:123) De $ à $ (n:85) De $ et plus (n:248) 33» NSP/NRP (n:132) » A=0,006 Revenu familial Moins de $ (n:68) De $ à $ (n:77) De $ à $ (n:85) 12< 84> 4 De $ à $ (n:159) De $ à $ (n:146) De $ à $ (n:123) De $ et plus (n:167) 34> 61< 5 NSP/NRP (n:181) » B=0,085 Taille du ménage 1 (n:255) » 2 (n:336) (n:169) < 4 (n:151) et plus (n:92) A=0,027 Langue maternelle Français seul. (n:867) 22-74» 4< Autre (n:139) «9> A=0,008 Sexe Homme (n:481) 33» 64«3- Femme (n:525) 16«77» 7+ A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

24 Page 10 / 12 QSN3R Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait/ plutôt en accord Plutôt/tout à fait en désaccord NSP/NRP Ensemble (n:1006) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:849) 24 73» 3«Non (n:116) NSP/NRP (n:41) 21 43«36» A=0,000 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:249) 100» -«-«Plutôt/tout à fait en désaccord (n:712) -«100» -«NSP/NRP (n:45) -«-«100» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

25 Page 11 / 12 QSN3R Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait/ plutôt en accord Plutôt/tout à fait en désaccord Ensemble (n:961) A=***** Strate RMR de Québec (n:295) 35» 65«RMR de Montréal (n:383) 21< 79> Ailleurs au Québec (n:283) A=0,003 Âge 18 à 24 ans (n:80) à 34 ans (n:123) à 44 ans (n:196) à 54 ans (n:193) à 64 ans (n:170) ans et plus (n:196) A=0,954 Plus haut diplôme ou certificat Aucun (n:92) Secondaire/ DEP (n:304) Collégial (n:200) Universitaire (n:359) A=0,635 Revenu personnel Moins de $ (n:150) 17< 83> De $ à $ (n:127) De $ à $ (n:125) De $ à $ (n:115) De $ à $ (n:83) De $ et plus (n:242) 34> 66< NSP/NRP (n:119) A=0,057 Revenu familial Moins de $ (n:64) De $ à $ (n:74) De $ à $ (n:82) 12< 88> De $ à $ (n:152) De $ à $ (n:140) De $ à $ (n:121) De $ et plus (n:162) 35> 65< NSP/NRP (n:166) A=0,078 Taille du ménage 1 (n:236) (n:320) (n:166) (n:145) et plus (n:91) A=0,508 Langue maternelle Français seul. (n:835) 23< 77> Autre (n:126) 34> 66< A=0,035 Sexe Homme (n:462) 34» 66«Femme (n:499) 17«83» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

26 Page 12 / 12 QSN3R Une polémique entoure la construction du port pétrolier à Cacouna, qui est un lieu de reproduction des bélugas du Saint-Laurent, une espèce menacée. Dans ce contexte, êtes-vous... avec la construction d'un port pétrolier à Cacouna? Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas % LIGNE Tout à fait/ plutôt en accord Plutôt/tout à fait en désaccord Ensemble (n:961) A=***** Gouvernement du Qc devrait avoir le droit d'approuver/refuser projet Énergie Est Oui (n:820) Non (n:112) NSP/NRP (n:29) A=0,225 Construction d'un port pétrolier à Cacouna dans le contexte du lieu de reproduction bélugas Tout à fait/plutôt en accord (n:249) 100» -«Plutôt/tout à fait en désaccord (n:712) -«100» A=0,000 W:W SOM Novembre 2014

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES

SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION DES QUÉBÉCOIS SUR LES HYDROCARBURES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 SONDAGE COMPARATIF SUR LA PERCEPTION

Plus en détail

SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE OPINION AU SUJET DU PROJET ÉNERGIE EST

SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE OPINION AU SUJET DU PROJET ÉNERGIE EST www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 SONDAGE OMNIBUS TÉLÉPHONIQUE OPINION

Plus en détail

SONDAGE OMNIBUS POSTCAMPAGNE SUR LA LOI CONCERNANT LA LUTTE CONTRE LE TABAGISME

SONDAGE OMNIBUS POSTCAMPAGNE SUR LA LOI CONCERNANT LA LUTTE CONTRE LE TABAGISME MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 SONDAGE OMNIBUS POSTCAMPAGNE SUR LA LOI CONCERNANT

Plus en détail

Sondage sur les compétences financières des internautes québécois

Sondage sur les compétences financières des internautes québécois www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 2136, chemin Sainte-Foy Bureau 200 Québec (Québec) G1V 1R8 T 418 687-8025 Sondage sur les compétences financières

Plus en détail

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL

TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL TOLÉRANCE À L ÉGARD DE L HOMOSEXUALITÉ EN MILIEU DE TRAVAIL Sondage d opinion auprès des Québécois (Travailleurs salariés) Pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles

Plus en détail

Les Canadiens et le bilinguisme

Les Canadiens et le bilinguisme Les Canadiens et le bilinguisme Rapport final Présenté à La Société Radio-Canada Recherche, Grille et Diffusion Décembre 2006 07-5517rap-final-complet Table des matières Méthodologie 3 Notes de lecture..

Plus en détail

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool

Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à l égard de la privatisation du commerce de l alcool Institut économique de Montréal Les Québécois et la privatisation du commerce de l alcool -Résultats d un sondage Omnibus- -Rapport d analyse- Rapport d un sondage omnibus sur l opinion des Québécois à

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises

Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Perceptions du grand public par rapport au gouvernement actuel et certains enjeux liés aux entreprises 13574-008 Novembre 2009 www.legermarketing.com

Plus en détail

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005

Institut économique de Montréal. Rapport d un sondage omnibus. Juin 2005 Institut économique de Montréal Rapport d un sondage omnibus Juin 2005 Opinion des Québécois à l égard du jugement de la Cour suprême du Canada relatif à l interdiction aux citoyens de payer pour des soins

Plus en détail

omnipraticiens du Québec

omnipraticiens du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude d opinion d pour la Fédération des médecins m omnipraticiens du Québec 11250-006 006 Février 2010 www.legermarketing.com Contexte

Plus en détail

Sécurité financière. - Sommaire des résultats - 5 février 2010

Sécurité financière. - Sommaire des résultats - 5 février 2010 Sondage AQESSS Desjardins Sécurité financière - Sommaire des résultats - 5 février 2010 Objectifs d'information Objectif général Mesurer les perceptions des Québécois à l'égard des coûts pour des soins

Plus en détail

PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS À L ÉGARD DES IMMIGRANTS ET DE LA CHARTE DES VALEURS QUÉBÉCOISES

PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS À L ÉGARD DES IMMIGRANTS ET DE LA CHARTE DES VALEURS QUÉBÉCOISES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 PERCEPTION DES INTERNAUTES QUÉBÉCOIS

Plus en détail

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles

Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Institut Économique de Montréal Rapport de recherche Octobre 2007 Opinion des Québécois quant à l autonomie des directeurs et directrices d écoles Octobre 2007 13026-016 507, Place d Armes, bureau 700,

Plus en détail

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles

Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Sondage d opinion auprès des Canadiens FONDATION ÉMERGENCE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Perception et opinion des Canadiens à l égard des personnes homosexuelles Mai 2007 Dossier : 12717-010 507, place

Plus en détail

Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années

Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années Mesure des intentions de migrer ou non vers une municipalité rurale du Québec dans les cinq prochaines années Sondage SOM-R Édition février 2009 (3 vagues au total) Faits saillants présentés à Solidarité

Plus en détail

Rapport sur la méthodologie

Rapport sur la méthodologie Sondage des votants et des non-votants 2002 Rapport sur la méthodologie Établi pour : Élections Canada Date : Juin 2002 Centre de recherche Décima, 2002 Table des matières Introduction...1 Méthodologie

Plus en détail

Les Canadiens et les REER

Les Canadiens et les REER PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les REER Rapport Mars 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Étude sur les finances publiques du Québec

Étude sur les finances publiques du Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Étude sur les finances publiques du Québec Rapport de sondage Projet 13026-019 15 octobre 2010 www.legermarketing.com Présentation et méthodologie

Plus en détail

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder

Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder Médicaments approuvés : Les Canadiens veulent y avoir accès sans tarder (Ottawa, Canada Le 17 mars 2008) Selon une enquête menée récemment auprès des citoyens canadiens à l échelle nationale, la grande

Plus en détail

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005

Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP. Mai 2005 Opinion des Québécois à l égard des services publics et des PPP Mai 2005 2 Quand on affronte les défis de demain avec les méthodes d hier, on a les problèmes d aujourd hui Jean-Marc Léger, Léger Marketing

Plus en détail

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB

MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB MODÈLE CROP DE CALIBRATION DES PANELS WEB 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 WWW.CROP.CA Le Protocole CROP de calibration des panels en ligne

Plus en détail

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014

Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Sondage d opinion auprès des Canadiens Perception à l égard des couples de même sexe PROJET 12717-014 Table des matières Contexte et objectifs... 6 Méthodologie... 8 Résultats détaillés 1. Perception

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023

Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants. Août 2011 Projet: 13026-023 Perception des Québécois à l égard de la rémunération des enseignants Août 2011 Projet: 13026-023 Contexte et objectif Méthodologie Faits saillants Analyse détaillée des résultats 6 8 10 12 Opinion

Plus en détail

Homosexualité et milieu de travail

Homosexualité et milieu de travail Sondage d opinion auprès des Canadiens GAI ÉCOUTE ÉTUDE OMNIBUS PAN CANADIENNE Homosexualité et milieu de travail Mai 2006 Dossier : 12717-008 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE

ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE ANNEXE A PLAN DE SONDAGE A.1 INTRODUCTION La Deuxième Enquête Démographique et de Santé au Cameroun (EDSC-II) a prévu un échantillon d environ 6 000 femmes âgées de 15 à 49 ans

Plus en détail

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012

L intimidation au Québec. 19 novembre 2012 L intimidation au Québec 19 novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par Internet auprès de 652 personnes de plus de 18 ans, réparties dans toutes les régions du Québec. Les entrevues ont été réalisées

Plus en détail

Collecte de données. Laurent Dorey

Collecte de données. Laurent Dorey Laurent Dorey Mercredi 16 Décembre 2014 Programme : Recensement & Echantillonnage Étapes pour sélectionner un échantillon La population observée La base de sondage Les unités d enquête La taille de l échantillon

Plus en détail

Sondage auprès de la population canadienne sur la problématique des soins de fin de vie Septembre 2013

Sondage auprès de la population canadienne sur la problématique des soins de fin de vie Septembre 2013 Sondage auprès de la population canadienne sur la problématique des soins de fin de vie Septembre 2013 2013 Ipsos. Tous droits réservés. Contient des informations confidentielles et propriétaires d Ipsos

Plus en détail

Sondage visant à évaluer les conditions de travail des salariés temporaires d agences de placement de personnel et les pratiques de celles-ci

Sondage visant à évaluer les conditions de travail des salariés temporaires d agences de placement de personnel et les pratiques de celles-ci Sondage visant à évaluer les conditions de travail des salariés temporaires d agences de placement de personnel et les pratiques de celles-ci Rapport d analyse final Dossier 79083-024 2 novembre 2012 Contexte

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

SONDAGE SUR LE CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME ET SUR DES QUESTIONS D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES

SONDAGE SUR LE CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME ET SUR DES QUESTIONS D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES MONTRÉAL 118, rue Drummond Bureau 62 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 SONDAGE SUR LE CONSEIL DU STATUT DE LA FEMME ET SUR DES QUESTIONS D ÉGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES QUÉBEC 334, rue

Plus en détail

Les Canadiens et le temps des Fêtes

Les Canadiens et le temps des Fêtes PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et le temps des Fêtes Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8! Tél. : 514-982-2464! Télec. : 514-987-1960! www.legermarketing.com

Plus en détail

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes

Perceptions et opinions des Canadiens à l égard de la consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes La consommation de tabac et d alcool chez les femmes enceintes au Canada CENTRE D EXCELLENCE POUR LE DÉVELOPPEMENT DES JEUNES ENFANTS RAPPORT D ÉTUDE OMNIBUS Perceptions et opinions des Canadiens à l égard

Plus en détail

L honnêteté des Canadiens Rapport

L honnêteté des Canadiens Rapport L honnêteté des Canadiens Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com Table des matières 1. Constats de l étude...3

Plus en détail

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011

AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE. De la vie aux idées 4 OCTOBRE 2011 AQESSS - ÉTUDE AUPRÈS DES QUÉBÉCOIS É SUR L INFORMATISATION CLINIQUE COLLOQUE EXPOSITION LA SANTÉ ÉLECTRONIQUE 4 OCTOBRE 2011 De la vie aux idées TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE ET OBJECTIFS 3 FAITS SAILLANTS

Plus en détail

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014

Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014. Rapport étude quantitative. 15 mars 2014 Sondage Politique provinciale Campagne électorale 2014 Rapport étude quantitative 15 mars 2014 Méthodologie MÉTHODOLOGIE SONDAGE INTERNET Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble

Plus en détail

Sondage auprès de pères salariés ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP) à la suite d une naissance

Sondage auprès de pères salariés ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP) à la suite d une naissance En JUIN 2014 Sondage auprès de pères salariés ayant eu recours au Régime québécois d assurance parentale (RQAP) à la suite d une naissance Rapport final Présenté à : Par : Conseil de gestion de l assurance

Plus en détail

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission?

English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918. Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? English Q&A #1 Braille Services Requirement PPTC 144918 Q1. Would you like our proposal to be shipped or do you prefer an electronic submission? A1. Passport Canada requests that bidders provide their

Plus en détail

Photo Manipulations in the 2011 CES

Photo Manipulations in the 2011 CES Canadian Election Study Methodological Briefs Methodological Brief #2013-A Photo Manipulations in the 2011 CES Patrick Fournier, Université de Montréal Stuart Soroka, McGill University Fred Cutler, University

Plus en détail

Sondage sur les obstacles à l adhésion au dépôt direct auprès des bénéficiaires du Soutien aux enfants (2013)

Sondage sur les obstacles à l adhésion au dépôt direct auprès des bénéficiaires du Soutien aux enfants (2013) Sondage sur les obstacles à l adhésion au dépôt direct auprès des bénéficiaires du Soutien aux enfants (2013) Rédaction Louise Guilbault Collaboration Lyne Des Groseilliers Cynthia Coutu Mise en page Nathalie

Plus en détail

Estelle Carrière Email/courriel : estelle.carriere@csc-scc.gc.ca

Estelle Carrière Email/courriel : estelle.carriere@csc-scc.gc.ca RETURN BIDS TO : RETOURNER LES SOUMISSIONS À : Bid Receiving - Réception des soumissions: Correctional Service Canada (CSC) Service Correctionnel Canada (SCC) 340 Laurier Avenue West 340 avenue Ouest Ottawa,

Plus en détail

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens

Le sentiment de sécurité chez les Canadiens PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Le sentiment de sécurité chez les Canadiens Rapport Janvier 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

StatHebdo 2007. Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat. Marché Laurentides Population 18+ 366 656

StatHebdo 2007. Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat. Marché Laurentides Population 18+ 366 656 StatHebdo 2007 Résultats détaillés de l enquête sur le lectorat Marché Laurentides Population 18+ 366 656 Taux de lecture et fidélité du lectorat Adultes 18 ans + Consultation de l'hebdomadaire : Fidélité

Plus en détail

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME

REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME REPÈRES MÉTHODOLOGIQUES MINISTÈRE DU TOURISME Étude de provenance et de l importance touristique de l achalandage IMPORTANT : Pour être recevable, l étude doit respecter tous les repères méthodologiques

Plus en détail

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration

Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne fondées sur l autodéclaration Recueil du Symposium 2014 de Statistique Canada Au-delà des méthodes traditionnelles d enquêtes : l adaptation à un monde en évolution Mise à l essai des stratégies de collecte pour les enquêtes en ligne

Plus en détail

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015

Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec. Montréal, 15 janvier 2015 Intentions d achat et de vente dans le secteur immobilier au Québec Montréal, 15 janvier 2015 Méthodologie Sondage Web réalisé du 3 au 13 novembre 2014. Échantillon représentatif de 5 659 répondants adultes

Plus en détail

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec

Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Enquête sur les cliniques médicales privées au Québec Annexe technique à la Note Économique «La médecine privée au Québec» publiée par l Institut économique de Montréal le 5 décembre 2013 Dans le cadre

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET

L utilisation des TIC par le personnel enseignant. Marie-José Roy FRÉQUENCE D UTILISATION ET INTERNET L utilisation des TIC par le personnel enseignant Marie-José Roy Depuis l apparition des micro-ordinateurs dans les années 1980, la tâche des enseignantes et enseignants s est vue modifiée à mesure que

Plus en détail

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien

Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et l héritage politique de Jean Chrétien Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com

Plus en détail

Type: Date: Résolution No.:

Type: Date: Résolution No.: CORPORATION DE LA MUNICIPALITÉ DE LA NATION CORPORATION OF THE NATION MUNICIPALITY Type: Date: Résolution No.: Proposée par/moved by: Marie-Noëlle Lanthier Marcel Legault Marc Laflèche Francis Briere Appuyée

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À LA POINTE HIVERNALE AUPRÈS DES CLIENTS DES RÉSEAUX AUTONOMES

ÉVALUATION DE LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À LA POINTE HIVERNALE AUPRÈS DES CLIENTS DES RÉSEAUX AUTONOMES www.som.ca MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 ÉVALUATION DE LA CAMPAGNE DE SENSIBILISATION À LA POINTE HIVERNALE AUPRÈS DES CLIENTS DES RÉSEAUX AUTONOMES QUÉBEC

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

Sondage sur l endettement chez les jeunes

Sondage sur l endettement chez les jeunes chez les jeunes Rapport préliminaire Présenté à Madame Caroline Toupin Agente de développement et des communications 13 octobre 2009 Réf. : 1666_200910/MO/jc (514) 282-0333 1-800-474-9493 www.observateur.qc.ca

Plus en détail

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015

Politique québécoise. Pour publication le 11 avril 2015 Politique québécoise Pour publication le 11 avril 2015 Méthodologie Un sondage Internet réalisé auprès du grand public dans l ensemble des régions du Québec. La présente étude a été réalisée par le biais

Plus en détail

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014

GAZIFÈRE INC. RAPPORT ANNUEL SUR LE SONDAGE DE SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE FERMETURE DES LIVRES 2014 1. BRÈVE DESCRIPTION DE L OBJECTIF DU SONDAGE Le sondage administré par Gazifère vise à mesurer le niveau de la satisfaction globale de sa clientèle. Les données résultant de ce sondage sont nécessaires

Plus en détail

Sondage d opinion d l école publique au Québec

Sondage d opinion d l école publique au Québec Montréal Québec Toronto Ottawa Edmonton Philadelphie Denver Tampa Sondage d opinion d quant à l école publique au Québec www.legermarketing.com Contexte, objectifs et méthodologie! Léger Marketing a été

Plus en détail

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective

Intérêt des membres de la GMMQ, l APASQ, l ARRQ et la SPACQ à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Intérêt des membres de la GMMQ, l, l et la à adhérer aux projets de régime de retraite et d assurance collective Dossier 77122-013 Février 2007 580, Grande-Allée Est, bureau 580, Québec, Québec G1R 2K2

Plus en détail

Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier

Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier Institut Économique de Rapport de recherche Septembre 2007 Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier Septembre 2007 13026-015 507, Place d Armes, bureau 700,, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ

SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ SONDAGES RELATIFS AUX SERVICES D INFORMATION ET DE RÉFÉRENCE OFFERTS PAR LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA DIFFUSION DE BANQ RÉSULTATS DE L ÉTÉ 2008 JUMELÉS À CEUX DE L HIVER 2008 RAPPORT VERSION FINALE Daniel

Plus en détail

«Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012

«Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012 «Bien vieillir à domicile» Rapport pour l Observatoire de l intérêt général de LJ corporate Mars 2012 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay pour LJ CORP Dépendance

Plus en détail

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA de la vie aux idées L accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l endettement

Plus en détail

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English.

Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada. Sommaire de gestion. This report is also available in English. Appréciation et perceptions à l égard des deux langues officielles du Canada Sommaire de gestion Présenté au ministère du Patrimoine canadien Le 1er août 2012 par TNS Numéro du contrat : C1111-110947-001-CY

Plus en détail

Les Canadiens et les concours de beauté féminins

Les Canadiens et les concours de beauté féminins PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et les concours de beauté féminins Rapport Février 2003 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960

Plus en détail

Contenu, collecte, qualité et diffusion

Contenu, collecte, qualité et diffusion Enquête nationale auprès des ménages Enquête nationale auprès des ménages (ENM) Contenu, collecte, qualité et diffusion Octobre 2012 Aperçu de la présentation Contexte de l'enquête nationale auprès des

Plus en détail

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015

Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Les résidents de l arrondissement Montréal-Nord et la vie municipale Indicateur Municipal 2015 Présentation des résultats Par : Cyntia Darisse, chargée de projet Le 27 novembre 2015 Contexte et objectifs

Plus en détail

VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU

VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU Rapport final Titre : Sondage dans le cadre de la consultation sur la proposition de conservation des boisés en zone urbaine Avril 2015 TABLE DES MATIÈRES Sondage dans

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011

Rapport Omnibus. Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec. Projet 14277-002 Octobre 2011 Rapport Omnibus Perception à l égard des nouveaux compteurs à distance d Hydro-Québec Projet 14277-002 Octobre 2011 4 Léger Marketing a été mandatée par le Syndicat des employé(e)s de techniques professionnelles

Plus en détail

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008

Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Constat sur la mobilité des personnes dans la grande région de Montréal : Faits saillants révélés par l'enquête Origine-Destination 2008 Hubert Verreault, Agence métropolitaine de transport Daniel Bergeron,

Plus en détail

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête

Fiche qualité relative à l enquête Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Carte d identité de l enquête Fiche qualité relative à Santé et Itinéraire Professionnel 2010 (SIP) Nom Années de Périodicité Panel (suivi d échantillon) Services concepteurs Service réalisant Sujets principaux traités dans Carte d

Plus en détail

Les Canadiens et le rôle du Pape

Les Canadiens et le rôle du Pape PRESSE CANADIENNE / LÉGER MARKETING Les Canadiens et le rôle du Pape Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal (Québec) H2Y 2W8 Tél. : 514-982-2464 Télec. : 514-987-1960 www.legermarketing.com 1.

Plus en détail

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour

FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com. pour FD/JF N 110979 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Laure Bonneval Tél : 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com pour Les Français et les écrans numériques Résultats détaillés Décembre 2012 Sommaire - 1 -

Plus en détail

ÉTUDE PORTANT SUR LES MOYENS DE COMMUNICATION UTILISÉS POUR S INFORMER DES ENTRAVES DANS LE SECTEUR DU PROJET TURCOT

ÉTUDE PORTANT SUR LES MOYENS DE COMMUNICATION UTILISÉS POUR S INFORMER DES ENTRAVES DANS LE SECTEUR DU PROJET TURCOT MONTRÉAL 1180, rue Drummond Bureau 620 Montréal (Québec) H3G 2S1 T 514 878-9825 QUÉBEC 3340, rue de La Pérade 3 e étage Québec (Québec) G1X 2L7 T 418 687-8025 ÉTUDE PORTANT SUR LES MOYENS DE COMMUNICATION

Plus en détail

Les Canadiens et l Halloween

Les Canadiens et l Halloween Les Canadiens et l Halloween Rapport Pour de plus amples informations veuillez contacter : Montréal : Danielle St-Onge 514 982-2464 Toronto : Craig Worden 416 815-0330 Edmonton : Janet Brown 780 423-0708

Plus en détail

Le réchauffement de la planète Rapport

Le réchauffement de la planète Rapport Le réchauffement de la planète Rapport 507, place d Armes, bureau 700, Montréal, Québec H2Y 2W8 Téléphone : 514-982-2464 Télécopieur : 514-987-1960 Courriel : www.legermarketing.com Table des matières

Plus en détail

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable

SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES. Nobody s Unpredictable SONDAGE LES FRANCAIS ET LES SPORTS MECANIQUES Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible : Individus âgés de 15 ans et plus Taille d échantillon : Réalisation d une vague d omnibus soit un échantillon de

Plus en détail

Information for assessors (do not distribute this page to participants):

Information for assessors (do not distribute this page to participants): R&P Cultural Orientation Model Assessment Written Version French Information for assessors (do not distribute this page to participants): This written version of the Model Cultural Orientation (CO) Assessment

Plus en détail

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste

Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste ÉCOLE AFROCENTRISTE EN ONTARIO Pour diffusion immédiate PAGE 1 DE 5 Les Ontariens rejettent catégoriquement le projet de création d une école afrocentriste La vaste majorité des répondants sont d accord

Plus en détail

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec

Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002. Questionnaire français. Direction Santé Québec Direction Santé Québec Institut de la statistique du Québec Enquête québécoise sur les couvertures vaccinales contre l influenza et le pneumocoque 2001-2002 Questionnaire français Bonjour (bonsoir) monsieur,

Plus en détail

Les Français, le Made in France et le fait main

Les Français, le Made in France et le fait main Les Français, le Made in France et le fait main Septembre 2011 Résultats A Méthodologie page 2 Méthodologie Étude réalisée auprès d un échantillon de 1028 personnes, représentatif de la population française

Plus en détail

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177

La corruption à la Ville de Montréal II. Le Journal de Montréal Projet 11679-177 La corruption à la Ville de Montréal II Le Journal de Montréal Projet 11679-177 1 er novembre 2012 2 La présente étude a été réalisée par le biais d un sondage Internet auprès de 629 Montréalais, âgés

Plus en détail

Guide d'installation et Présentation de l'application Collecteur de données du «ColloidGen II» http://www.colloidgen.com

Guide d'installation et Présentation de l'application Collecteur de données du «ColloidGen II» http://www.colloidgen.com Guide d'installation et Présentation de l'application Collecteur de données du «ColloidGen II» http://www.colloidgen.com Installation and Overview Guide of Collector data Application for the "ColloidGen

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015

General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015 General Certificate of Education Advanced Subsidiary Examination June 2015 French FRE2T/FRE2V Unit 2 Speaking Test Examiner s Material To be conducted by the teacher examiner between 7 March and 15 May

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Solicitation No. - N de l'invitation EN578-060502. 004zn.EN578-060502

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Solicitation No. - N de l'invitation EN578-060502. 004zn.EN578-060502 Public Works and Government Services Canada RETURN BIDS TO: RETOURNER LES SOUMISSIONS À: Bid Receiving - PWGSC / Réception des soumissions - TPSGC 11 Laurier Street / 11, rue Laurie Place du Portage, Phase

Plus en détail

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages

Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages Analyse de l évolution de la structure des ménages dans l enquête sur le budget des ménages S. Winandy, R. Palm OCA GxABT/ULg oca.gembloux@ulg.ac.be décembre 2011 1 Introduction La Direction Générale Statistique

Plus en détail

État des travaux sur l équité salariale au Québec

État des travaux sur l équité salariale au Québec État des travaux sur l équité salariale au Québec Rapport final pour L Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles aréés du Québec Le jeudi 6 septembre 2001 1 Table des matières

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

SONDAGE D OPINION QUANT AU SOUTIEN DE L INDUSTRIE DE L AMIANTE PAR LE GOUVERNEMENT. PROJET 14620-001 12 janvier 2011

SONDAGE D OPINION QUANT AU SOUTIEN DE L INDUSTRIE DE L AMIANTE PAR LE GOUVERNEMENT. PROJET 14620-001 12 janvier 2011 SONDAGE D OPINION QUANT AU SOUTIEN DE L INDUSTRIE DE L AMIANTE PAR LE GOUVERNEMENT PROJET 14620-001 12 janvier 2011 6 Sondage d opinion quant au soutien de l industrie de l amiante par le gouvernement

Plus en détail

THE CREDIT UNIONS AND CAISSES POPULAIRES ACT/ LOI SUR LES CAISSES POPULAIRES ET LES CREDIT UNIONS ARTICLES OF AMALGAMATION/ STATUTS DE FUSION

THE CREDIT UNIONS AND CAISSES POPULAIRES ACT/ LOI SUR LES CAISSES POPULAIRES ET LES CREDIT UNIONS ARTICLES OF AMALGAMATION/ STATUTS DE FUSION For Departmental Use Only/ Réservé au ministère Business No./Numéro d entreprise No./N o THE CREDIT UNIONS AND CAISSES POPULAIRES ACT/ LOI SUR LES CAISSES POPULAIRES ET LES CREDIT UNIONS CERTIFICATE /

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening

Paper Reference. Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Centre No. Candidate No. Surname Signature Paper Reference(s) 4365/01 London Examinations IGCSE French Paper 1: Listening Monday 8 November 2010 Afternoon Time: 30 minutes (+5 minutes reading time) Materials

Plus en détail

La Presse Le conflit étudiant

La Presse Le conflit étudiant La Presse Le conflit étudiant Vague 2-22 au 25 mai 2012 - Méthodologie La collecte de données en ligne s est déroulée du 22 au 25 mai 2012 par le biais d un panel web. Un total de 1 500 questionnaires

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

CORRIGÉ TYPE DU TEST

CORRIGÉ TYPE DU TEST ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES D ALGER Niveau : 1 ème année Master TC Groupes : 4 et 6 Date : 19/05/2014 Durée du test : 1h30 CORRIGÉ TYPE DU TEST [ Page 1 sur 6 ] Module : Recherche Marketing Enseignant

Plus en détail

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research

RÉSUMÉ DE RECHERCHE. Fondé sur un rapport de recherche préparé pour l IB par : Ling Tan et Yan Bibby, Australian Council for Educational Research RÉSUMÉ DE RECHERCHE Comparaison des résultats d élèves issus ou non d établissements dispensant les programmes de l IB au programme ISA d évaluation des écoles internationales, et au questionnaire sur

Plus en détail